PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Les Dernières Forces Mystiques ☆ Evénement #110
Une mission de Dyson - Depuis le 8 juin 2019
La suite de Magic League sur Disney Rpg ! Une aventure de Super Héros !

Partagez
 

 [FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Chris L. Brooke


« Dernière force. Dernière chance. »


Chris L. Brooke


╰☆╮ Avatar : cняιs εvαηs ♒ ♥

Ѽ Conte(s) : ℓε мση∂ε ∂ε ηεмσ & ∂σяү ♒
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : cяυsн, ℓα тσятυε ℓα ρℓυs яαρι∂ε ∂υ cσυяαηт εsт αυsтяαℓιεη ♒

✓ Métier : αηcιεη мιℓιтαιяε. ρσℓιcιεя ∂ε sтσяүвяσσкε ♒
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Y0l2

☞ Surnom : cяυsн ♒
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3061
✯ Les étoiles : 17785


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Jeu 17 Mai 2018 - 12:32

Magic League 2 ; Mission Apocalypse.
We can beat them for ever and ever and we can be Heroes just for one day.



Violette venait d'arrivé et tous ensemble, ils avaient réussis à ''battre'' Loki. Enfin pour le moment il n'était plus là et la jeune héroïne venait de retrouver toute sa famille. Un sourire se dessina sur son visage, c'était tellement touchant de voir ce genre de scène devant lui. Il pensait même à James à ce moment là et il se demandait si son fils serait fier de lui en rentrant. Si pour une fois il allait lui faire un câlin et l'attendre au seuil de la porte. Que pour une fois James allait lui dire qu'il l'avait manquait. Mais pour le moment il allait se contenter de cette magnifique scène. La famille Indestructibles réunit de nouveau. Mais rapidement l'intelligence artificielle ramena Chris à la réalité. Il fronça les sourcils, il aimait bien OMEGA mais elle n'avait jamais de bonnes nouvelles à donner.

▬ Loki est toujours près du vaisseau, je suggère qu'on accélère. Vous devez retrouver Honey pour la suite. Il vous est impératif de trouver un moyen de calmer les énergies primordiales qui risquent à tout moment désormais de détruire le monde. »

Il plissa alors ses yeux tout n'était plus qu'une question de temps maintenant. Ils devaient se dépêcher de sauver la Terre tout en éloignant les ennemis. Clairement ils étaient débordés et Chris ne savait pas si ils allaient pouvoir réussir leurs missions. Il soupira avant de passer délicatement sa main dans les cheveux de Violette tout en lui affichant un petit sourire fier. Elle se débrouillait très bien avec sa famille alors autant lui faire comprendre. Après cela il se dirigea vers le tableau de bord prenant appuis dessus.

▬ « Très bien alors conduis nous à Honey. »


Pas de réponse de la part de OMEGA mais il savait qu'elle avait enregistré l'information comme toujours. Le vaisseau changea même de trajectoire et vola rapidement vers un endroit qu'il ne connaissait pas spécialement. Ils n'arrêtaient pas de voyager un peu partout alors c'était normal que le pauvre Chris soit complètement perdu. Il se contenta alors de se tourner vers la famille Parr pour les surveiller de un mais aussi pour profiter de cette petite réunion de famille pour prendre une pause. Il en avait bien besoin à vrai dire.. Sauf quand il pensait à son pauvre fils qu'il avait laissé derrière lui. Captain baissa son regard, un peu triste avant qu'il ne sente le vaisseau se poser devant un bâtiment ou une enseigne de ''STAR Labs'' était accroché dessus. Des laboratoire... Honey ne pouvait qu'être là. Tout le monde descendit du vaisseau et d'ailleurs se fût Captain qui ouvrit la marche. Ils rentrèrent dans le bâtiment et quand il vit Honey, il n'attendit pas et fit part du plan de l'intelligence artificielle.

▬ « Honey ! On doit vite calmer les énergies primordiales. Ce n'est qu'une question de temps. »

L'air grave sur le visage de Chris montrait bien qu'il ne mentait pas. Les méchants se sentaient sûrement en danger alors ils accéléraient le processus. En faite il n'en savait rien.. Les ennemis ne réfléchissaient jamais comme eux. Ils étaient incohérent la plupart du temps. Mais ce ne fût pas Honey qui répondit à sa requête. Une jeune scientifique rousse (Caitlyn) se mit en avant et prit la parole.

▬ « Il faut aussi transporter l'accélérateur de particule. Votre dernière bataille se déroulera à New York, c'est là-bas que se situe le dispositif de contrôle pour le plan final de la Légion. Il est grand mais.. » Shuri prit rapidement la parole pour ne pas inquiéter la scientifique.
▬ On peut le faire. Allons-y, maintenant que nous sommes venus là, Loki, et sûrement d'autres, pourront vous repérer. »

Chris laissa Shuri expliquer dans quel danger les scientifiques se trouvaient maintenant et en attendant il se tourna vers la fameuse machine. Il fronça les sourcils voyant la taille de cette dernière avant de passer son pouce sur la bague qu'il avait sur sa main gauche sans vraiment s'en rendre compte. Il commençait vraiment à s'habituer à ce pouvoir. Il décida donc de se tourner vers les autres.

▬ « Emmenons ça à New York. On a un moyen de transporter ça ? Je peux essayé avec mon pouvoir des Green Lantern. »

Cette fois-ci il questionna les scientifique qui se trouvait non-loin de lui. L'homme qui se trouvait à côté de la rousse prit la parole. Il espérait avoir une réponse de sa part mais.. bien au contraire. Ce dernier s'amusa sur autre chose. Comme si c'était le moment de s'amuser.

▬ « Encore super cool. On va t'appeler.. Green America.. »

Cisco afficha un visage septique se rendant sûrement compte que son non était vraiment.. étrange ? La rousse à côté de lui, leva les yeux aux ciel le faisant comprendre qu'elle était loin d'être convaincu comme beaucoup ici d'ailleurs. Chris le premier. Mais ce n'était pas le plus important. Il y avait des choses bien plus graves à gérer là tout de suite.

▬ « Je trouverai un meilleur nom. Je trouve toujours de meilleur nom. Bref, soit délicat avec l'accélérateur. Ce type là, c'est une vrai bombe. »

Après cette étrange discussion, tout le monde monta dans le vaisseau. Il y avait beaucoup de monde à l'intérieur mais si il écoutait Caitlyn. Tout allait se dérouler à Ne York alors autant ne pas faire semblant. Chris lui se mit à l'arrière du vaisseau avec la porte ouverte. A l'aide de sa bague il avait former une bulle verte autour de la machine pour pourvoir la contenir à l'arrière du vaisseau. Ce qui n'était toujours pas facile vu le poids que cette dernière faisait. Malgré sa grimace de douleur sur le visage, il remarqua rapidement ce qui se passait sous ses pieds. De nombreuses villes ou les habitants souffraient à cause de la terreur des vilains, de la Légion. Des bâtiments en ruine ou en feu. Chris se sentait presque obligé de tourner la tête pour ne pas voir cette horreur. Et par miracle, le vaisseau arriva rapidement à New York. Plus rapidement qu'il ne le pensait en tout cas. Le vaisseau se posa alors dans un endroit plutôt discret, au pied d'une immense tour. Chris sortit du vaisseau et il fût obligé de lever le visage pour pouvoir fixer l'enseigne de cette dernière : STARK.

▬ « Le dispositif de contrôle de leurs accélérateurs se situe au sommet de cette tour. Il faut que vous apaisiez les énergies primordiales avant qu'elles ne soient exploitées par cette machine. »


Apaiser les énergies comme la dernière fois. Il avait eut du mal avec Violette, il se demandait comment il allait s'en sortir avec la famille Parr. La source devait être bien plus forte que la dernière fois. Chris se contenta de hocher la tête, prêt à reprendre la parole mais une voix familière hurla dans la rue. L'ancien soldat fronça les sourcils avant de se tourner vers sa provenance.

▬ « ET FAITES VITE S'IL VOUS PLAIT ! »

Chris haussa les sourcils surprit de voir Dyson enfin.. Spiderman se battre contre des gorilles et des soldats nazis. Il se demanda quelques secondes pourquoi avant de vouloir lui venir en aide mais rapidement Violette posa sa main sur le bras de Chris, lui faisant comprendre qu'ils avaient quelque chose de plus gros à gérer. Il hocha doucement la tête lui faisait comprendre qu'il avait compris avant de reposer ses yeux bleus sur leur leader.

▬ « Ces énergies sont totalement incontrôlables, elle créent des trous noirs. Avant d'arriver ici, je suis allé en Russie, à Gorilla City et en Allemagne. J'vous dis pas les courbatures que j'aurais pu me taper si j'avais pas fait attention. »


Captain afficha un petit sourire à la dernière remarque de Dyson avant de se reculer vers la famille montrant bien qu'il avait fait le choix de suivre le plan. C'était plus prudent. Mais il voulut quand même dire quelque chose à Spiderman avant de partir.

▬ « Tiens bon ! On va régler ça. »

Chris se tourna vers la famille montrant qu'il était prêt à attendre les instructions de OMEGA mais Violette semblait hésitante. L'ancien soldat garda alors son sérieux alors qu'il écouta la jeune fille.

▬ « Et genre c'est nous qui allons pouvoir apaiser ces énergies ? Je le sens pas trop ce truc. »
▬ « On a bien réussi tout les deux. On peut le faire, Violette. Ait confiance en toi et donnes confiance en ta famille. Il compte sur toi. »

Captain fit alors un petit clin d'oeil à la jeune fille. Il essayait de la détendre comme il le pouvait. Il n'était pas très doué il fallait le dire. Un grésillement se fit alors entendre dans son oreille et il attendit sagement les ordres de OMEGA.

▬ « Vous devriez accéder aux sous-sols de la zone. Si le dispositif de contrôle est ici, ce doit également être la région la plus perturbée. »


Il se mit alors correctement sur le sol avant de faire signe à Violette de venir l'aider. Elle pourra prouver à sa famille à quel point elle était forte. Même si les indestructibles n'en doutait pas. Il fit alors le décompte à voix haute pour que la jeune fille se tienne prête et à la fin du décompte, un bus vert apparût juste au dessus de lui avant de s'enfoncer violemment dans le terre tandis que Violette créa un champ de force offensif pour infliger des dégâts au sol. Un trou profond fût créer par leurs impacts mais ce n'était pas assez. Il fit quand même signe à la famille de le suivre avec le compagnie de Gaston et de Honey, il avait besoin de puissance mais aussi de savoir. Ils descendirent doucement alors que Chris continuait à creuser le tunnel à l'aide de sa bague. Ils s'arrêtèrent tous quand ils furent arrivés à destination. Une lumière verte similaire à celle de sa bague se fit voir et il comprit rapidement qu'il était au bon endroit. Il entendit la voix de Dyson à la surface.

▬ « Grouillez vous, j'aimerai bien de l'aide après ça. »

Chris n'eut même pas besoin de donner d'ordres. Gordon comprit rapidement la demande et il partit avec l'armée Rebelle prêter main forte à Spiderman tout comme Shuri, Okoye et les Doras. Après ça l'équipe de Chris s'avança un peu plus vers le lumière, sur leurs gardes. Cet endroit ressemblait à une terre volcanique.. Sauf qu'à la place de la lave se trouvait une lumière verte..Cet endroit était chaotique.. et tout n'arrêtait pas de trembler ou d'exploser. Ce n'était qu'une question de temps..

▬ « OMEGA ? »

Pas de réponse mais il ne fût pas vraiment surpris. Il poussa un petit soupir avant de se tourner vers Violette qui brillait encore une fois. Captain fronça les sourcils un peu confus avant de voir toute la famille briller devant ses yeux ainsi que la bague qu'il avait au doigt. C'était le signal, la preuve qu'il devait faire quelque chose. Il se mit alors en position.

▬ « Les indestructibles avec moi ! »

Il prit appuis sur le sol alors qu'un rayon vert sortit de sa bague frappant en plein fouet le .. volcan qui se trouvait en face d'eux. Il entendit même Violette donner des explications à sa famille.

▬ « Utilisez vos dons au max ! Le reste suivra. Ça a fonctionné comme ça pour moi la première fois. »


Après son explications, toute sa famille se mit au travail. Flèche avec sa vitesse, se mit à courir un peu partout. Au début Chris le suivait du regard mais il avait rapidement abandonné. Le soldat avait juste comprit que l'enfant concentré toute son énergie au niveau de ses pieds ce qui était logique en y réfléchissant.

▬ « Wouuuuhouuu je suis encore plus classe que le type en vert ! »
Sa mère le rappela rapidement à l'ordre. « Flèche, concentre toi ! »

Elastic-Girl et Mr. Indestructible frappèrent également de toutes leurs forces. Et l'enfant de 5 ans, Jack-Jack jetait des boules de feu sur le volcan. Toute cette puissance concentré sur une même chose, cela ne pouvait que marcher ! Malheureusement.. tout empira. Les tremblements étaient plus fort, la lumière aussi. Puis quelque chose d'étrange se passa devant les yeux de Chris. Quelque chose de magique encore une fois.. C'était un Gardien, le même que lui.

▬ « Ne frappez pas ! Elle fait partie de vous, absorbez là. Chris, parce que vous êtes désormais lié avec les pouvoirs de Lantern. Et vous, Indestructibles parce que.. cette magie est la mère de vos dons. »

▬ « Mes pouvoirs sont MAGIQUES ? Et viennent de CA ? GEANT ! »

Chris se tourna vers Flèche qui semblait bien prendre la nouvelle. Il laissa un petit rire amusé sortir de sa bouche avant qu'il ne se tourne vers le gardien. Il hocha doucement la tête. Il avait comprit ; Absorber et non frapper. Il regarda une dernière fois la famille avant d'absorber toute cette puissance avec sa bague. Un magnifique spectacle se déroula devant lui. Des filets de lumières vertes se dirigeaient vers les héros. Mais soudainement le sol s'ouvrit et tous furent entraînés dans une explosion de lumière. Malgré le varcarnme il entendit la voix du gardien lui dire.

▬ « Honey, ils ont absorbé l'énergie. Il est temps désormais d'allier ta science à leur magie. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Perfect paradise, tearin' at the seams - it's been a difficult year And terrors don’t prey on innocent victims. It’s been a loveless year, I'm a man of three fears: Integrity, faith and crocodile tears.

Dyson L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Dyson L. Walters


╰☆╮ Avatar : Tom Holland

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Métier : Gérant et serveur du Comics Burger ✗ Leader des Avengers ✗ Adjoint du maire
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Weqp

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 17005
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Jeu 17 Mai 2018 - 21:57

We won't stop 'till we're legends
Here we go, here we go, it's about time that we set it off. Here we go, here we go, red lights, I could never stop. A dreamer with the fever to be great was all I ever want, was all I ever wanted. A finder with the fever for the fame was all I ever want, was all I ever wanted. Got me singin' like : Bang Bang, Bang Bang, Bang Bang, let's fire the weapon, won't stop till we're legends.


Héliporteur du S.H.I.E.L.D.

Susan Brayden, devant les grandes vitres du poste de commande de l'héliporteur, faisait les 100 pas, agacée.

Les héros ont agents nos héros, madame la présidente.

Ces mots avaient le don de l'agacer encore davantage. N'arrêtant pas ses allers-retours, et ne prenant pas la peine de répondre, la personne chargée de lui transmettre cette info fit demi-tour pour rejoindre son poste. Brayden finit cependant par s'arrêter.

Où est Fury ?!
Il est sur le retour, madame la présidente.

Elle tourna la tête pour voir qui venait de parler, voyant Phil Coulson entrant dans la pièce, suivi de Maria Hill.

Je ne suis pas sûre d'apprécier votre ton, agent Coulson.
Si je puis me permettre, moi je ne suis pas sûr que vous avez le sens des responsabilités.
Je vous demande pardon ?
Ce fut Maria qui répondit. Nous avons repéré les mutants, ils se dirigent tous vers New-York, la tour STARK semble être visée. Ce doit être là que se trouve le dispositif de commande.
Et je pense que notre objectif devrait être l’arrestation des criminels.

Susan Brayden croisa les bras, offensée qu'on lui parle ainsi. Elle décida cependant de ne pas relever.

Ceux que vous appelez "héros" ont décidé de devenir des criminels il y a seulement quelques heures. Dois-je vous rappeler depuis quand les super-héros sont interdits ?
Depuis 1999, madame la présidente, et à cette époque j'avais déjà plus d’intérêts pour la protection que vous pour la politique.
Quitte à rechercher des criminels, recherchons ceux qui veulent la fin du monde, et non ceux qui essayent de sauver le monde et qui on commis le seul crime de contrarier votre égo.
Madame Hill, Monsieur Coulson, il y a un problème ? Je vous rappelle...
Que je suis le directeur du S.H.I.E.L.D., annonça Nick Fury qui venait d'entrer. Et que le S.H.I.E.L.D. est une société non-gouvernementale qui ne participe pas à votre politique de militarisation du pays au détriment du bien-être de ses citoyens.

Sans lui laisser le temps de répondre, il se plaça à son poste. D'un air entendu, Coulson et Hill hochèrent la tête pour rejoindre les leurs. A partir de maintenant, madame la présidente, considérez vous comme une rescapée que nous protégeons, j'en ai assez de suivre vos ordres égoïstes. Mettez le cap sur New-York, fit-il à ses agents. J'ai contacté Jim Gordon, il se trouve là-bas avec la Magic League, ils ont libéré les scientifiques, et il m'a affirmé l'arrivée de l'Armée Rebelle à nos côtés.

La présidente en avait perdu ses mots. Remarquant cela, Fury eut un sourire. Oui, Jim Gordon ne suit plus vos ordres non plus. Maintenant, laissez les adultes sauver le monde, Susan.

Tour STARK

Livewire, commençant déjà à apprécier son titre d'Impératrice, se fit surprendre lorsque, derrière elle, la vitre se brisa soudainement, laissant apparaître Magneto qui fit irruption dans la pièce.

Ça suffit, tu es ridicule, la Légion est à moi Livewire. Tout comme cette tour.
-Si tu crois que t'es meilleur que moi Magneto, t'es tombé bien bas, quoi que t'as jamais été très haut. Je sais pas si ça t'intéresse mais j'ai capturé l'une des membres de la "merveilleuse" Magic League. Et toi ? T'as quoi ?
Tu vas voir ce que j'ai.

A ce moment là, Livewire put entendre du bruit dans la tour, des combats contre les membres de la Légion : les mutants qui ont suivi Magneto était venu soutenir son attaque en s'en prenant à ceux de Livewire. Profitant de sa surprise, Magneto concentra tout ce qui était métallique dans la pièce, à savoir une très grande partie de celle-ci, et lança le tout sur elle.

Ne marche pas sur mes plates bandes Magneto.

Elle absorba l’électricité présente dans la tour pour se surélever dans les airs avant d'en envoyer une énorme décharge sur Magneto et ses métaux. Iil frappa le mur au point de le fracasser et de le traverser. Mais, serrant le point, il fit trembler la tour pendant un instant, avant que des canalisations n'explosent pour que de l'eau jaillissent violemment en direction de Livewire. Celle-ci prit sa forme électrique pour y échapper de justesse, fonçant sur Magneto, se maintenant dans les airs pour ne pas toucher l'eau.

Je vais te buter ! S'écria-t-elle avant d'abattre son poing électrifié sur la mâchoire de Magneto. C'est ce qu'on va voir !

Il lança un tuyau à l'aide de ses pouvoirs dans le but de lui transpercer le corps. Voyant largement le coup venir, elle fit traverser le tuyau dans l'électricité de son corps. Boum boum pchhh. Elle ricana. Bien tenté.

Cependant, contre l'attente de Livewire, Magneto ricana à son tour. Je te retourne le compliment. Ce qu'il y a d’intéressant avec l'eau, c'est qu'elle suit le cours qu'on lui donne.

Livewire se rendit rapidement compte que le mutant avait lancé le tuyau pour aller diriger le jet d'eau sur elle, menant celle-ci pour qu'elle se déverse directement dans le corps électrisé de la nouvelle impératrice. Pliée d'une douleur intense, elle hurla. Je vais te faire bouffer ton métal ! Mais malgré la douleur, elle tenta de riposter comme elle pouvais, criant entre ses dents.
L’eau est conductrice d’électricité connard !

Elle commença alors à utiliser l'électricité contenue dans l'eau pour créer un monstre de foudre, mais à cet instant, l'étage du dessus commença à s’effondrer. Avec tous les combats qui ébranlaient la tour, et le dispositif de commande des accélérateurs qui devaient la fragiliser, la tour STARK était en danger.

Mais si elle s'écroulait, Livewire et Magneto perdraient tous les deux.

Périphérie de New-York

Les Mercenaires de l'Apocalypse. C'était sous ce nouveau nom que le nouveau groupe dirigé par le Joker se dirigeait vers New-York pour rejoindre la danse. Le Joker ne semblait en rien tracassé, et si on devait lui trouver de l'inquiétude, ce fut lorsque Scarlet Witch s'était téléporté à côté de lui, lui tirant un sursaut.

Ils m'ont échappés, lâcha-t-elle, agacée.
.. En même temps regarde la tête que tu tires. On dirait que tu veux dévorer un rhinocéros. Pas étonnant qu'ils aient fui en te voyant... Essaie de sourire pour voir ? ... Non souris pas finalement. Le Joker était en effet drôlement détendu pour la situation.
Toujours le mot pour rire à ce que je vois. J'ai cependant réussit à heurter le vaisseau mais une gamine s'est mise en travers de mon chemin.
Ça va, pas trop chamboulée ? Se faire avoir par une môme ça peut être catastrophique pour l'ego... Catastrophique. J'aime bien ce mot
Elle s'est faite aidée par quelque chose, elle n'a pas pu devenir puissante aussi soudainement. Elle prit cependant le temps de réfléchir à la dernière remarque du Joker. Cataclysme est plus ...saisissant, répondit-elle en esquissant un sourire.

Pour lui-même, presque fasciné, le Joker répéta le mot "cataclysme" plusieurs fois.

Te fais pas de bile va. Que les héros perdent ou gagnent, ce sera grandiose. Je dirais même plus : cataclysmique hehe. Scarlet Witch ria avec lui avant de reprendre.
Et que compte tu faire, pour les stopper ?
Moi ? Rien. S'ils perdent ce sera l'apocalypse, mais s'ils gagnent leur victoire sera tellement amère que ça vaudra peut-être toutes les fins du monde. Je m'assurerai juste que la victoire ou la défaite ne soit pas trop facile, précisa-t-il avec un vicieux plaisir.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
if you let this universe wins
YOU'LL LET YOURSELF LOSE
(c) princessecapricieuse
En ligne

Gaston Hawk


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Gaston Hawk


╰☆╮ Avatar : Matt Bomer

Ѽ Conte(s) : La belle et la bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gaston

✓ Métier : Gérant de la salle de sport
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Yg47

☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 830
✯ Les étoiles : 11663


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Jeu 17 Mai 2018 - 22:17

La force du groupe

Ce qui se passait sous la surface de cette terre impressionnait réellement Firestorm. On était face à de la magie, cette lumière verte était éblouissante. Il restait face à ce spectacle, stoïque, jusqu’à ce que Géo le réveille.

"Gaston, regarde, cette lumière, elle semble se solidifier, puis devenir liquide. Là ! C'est de nouveau un gaz. Il faut que tu dises à Honey que cette lumière se comporte comme de l'eau !"

Il ne suivit pas tous les changements d’état dont il parlait, mais il suivit la directive de son acolyte.
Il se dirigea vers Honey, et lui répéta ce que lui avais dit Géo, texto. Elle écouta son information, puis se mit à l’œuvre.
Honey pianotait sur ce qui avait tout l'air d'un mini laboratoire portatif. Elle avait dirigé un genre de scanner en direction de l'énergie sans se préoccuper de tout le reste. L'instant d'après, la machine avait analysé le composé. Son idée, c'était d'analyser cette magie pour trouver une solution.

"C’est bizarre", commenta Honey, sourcils froncés en se mordillant la lèvre.
"Quoi donc ? " demanda l'autre nana Big Hero en se penchant sur le matériel de son amie.
" Ce truc. Ça n'existe juste pas, en fait. Ça ne répond à aucun critère et pourtant... c'est là. L'élément de comparaison le plus proche - et quand je dis proche je veux dire "vaguement proche" ce serait l'acide chlorhydrique à cause du PH de 0. Cela dit, c'est tout à fait possible de contrebalancer un PH acide. Quelqu'un sait comment ?" demanda Honey, les yeux pétillants en relevant la tête.

Gaston tenta, en vain, d'assimiler ce qu’elle venait de dire. Mais elle aurait pu parler chinois, ça aurait été la même chose. Il fit une tête d’ahuri, puis s’adressa à Géo.
"Euh, toi peut-être ?"
"Si cette chose est magique, on ne peut pas vraiment savoir ce que c'est, mais si elle est similaire à de l'acide, dis-lui que tu es capable de changer les composés chimiques. Il faut qu'elle te donne le nom de la solution la plus basique."
Gaston répondit donc à Honey. "Mon double intelligent dans ma tête m'indique qu'il faut que tu me donnes des noms de solutions simples...euh basiques pardon. Et moi je peux changer les composés chimiques. Simple !"
"Tu pourrais nous faire de l'hydroxyde de sodium"
Nouvelle tête d’ahuri.

"Géo, je fais les bras, il va falloir que tu penses fort pour moi, je ne sais pas ce qu’est l’hydroxyde de sodium !"
"Imagine que cette lumière, ce n'est rien de plus que des chiffres et des lettres. H3O+Cl– exactement. Maintenant, utilise tes pouvoirs pour te concentrer sur ces lettres, et essayer de les transformer en NaOH"
Gaston n’était pas tout à fait convaincu. Géo ajouta :
"C'est incolore comme de l'eau, mais quasiment à l'opposé exact de l'acide."
Gaston marmonna "C'est quand même plus simple le chocolat et les bulles de savon..."

Il se concentra, se focalisa sur la lumière, et essaya de visualiser ces fameuses lettres. L’astuce de Géo semblait marcher, il les visualisait bien.
Au fur et à mesure du processus, la lumière venait vers lui, l’entourait…et redoublait la chaleur de son corps. Celle-ci augmenta, jusqu’à devenir très désagréable. Firestorm avait maintenant du mal à se concentrer sur la transformation.
Géo s’exprima d’une voix faible. "Gaston... j'ai mal."
Il ne semblait vraiment pas bien. Lui aussi commençait à se sentir mal, une sensation étrange, comme si de l’acide lui transperçait la peau.

Soudainement, au-dessus de lui, il entendit la roche se creuser. Il leva la tête, des fissures étaient en train de se former. Un cri de femme se fit brusquement retentir. Il reconnut Caitlyn, qui tombait droit sur eux mais qui fut rapidement rattrapée par une toile de Spiderman.
Celui-ci se faisait en même-temps attaquer par un gorille. Il s’écria :
"Je ne veux pas vous presser, mais ça devient vraiment urgent !"

Géo s’exprima "C'est impossible... Gaston, il faut que tu essayes de partager ta matrice nucléaire."
"Ok qu'est-ce que tu veux dire par là ?"
"Il faut que tu demandes aux Big Hero de venir te toucher, et que tu essayes de partager ton feu en transformant temporairement leur structure pour la rendre similaire à la tienne. Comme lorsque tu as transformé l'ADN de Hulk !"
"Une sorte de transfert ?? ok je crois je saisis"
Mais Géo ne répondit pas, il souffrait beaucoup trop. Gaston sentait qu’il allait le perdre, il fallait faire au plus vite. Il s’affola.

"Hey les super 6 j'ai besoin de vous ici ! Rapidos !"

Ils s’approchèrent de lui, Fred en premier, excité, suivi de Hiro, posant les mains sur les bras et les épaules de Firestorm. Honey et Go Go avaient l’air sceptiques.
Il se concentra sur toute sa puissance au fond de lui, et commença à partager son ADN avec ceux qui le touchaient.
Très rapidement, leurs têtes s’allumèrent d’une flamme forte. Ils levèrent les mains pour tenter de réaliser et terminer la transformation avec Firestorm.

La lumière les entoura tous, douloureuse, leur faisant très mal. Mais elle commença peu à peu à s’apaiser, et très vite le seul bruit qu’ils pouvaient entendre venait des combats à la surface.
Les Big Hero 6 le lâchèrent, et la flamme de Firestorm s’éteignit. Ils avaient réussi !
Seulement, sa flamme à lui aussi s’était éteinte, et Géo se sépara de Gaston, avant de s’écrouler par terre, mourant…



Codage par Libella sur Graphiorum


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Party like you don't care.


Chris L. Brooke


« Dernière force. Dernière chance. »


Chris L. Brooke


╰☆╮ Avatar : cняιs εvαηs ♒ ♥

Ѽ Conte(s) : ℓε мση∂ε ∂ε ηεмσ & ∂σяү ♒
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : cяυsн, ℓα тσятυε ℓα ρℓυs яαρι∂ε ∂υ cσυяαηт εsт αυsтяαℓιεη ♒

✓ Métier : αηcιεη мιℓιтαιяε. ρσℓιcιεя ∂ε sтσяүвяσσкε ♒
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Y0l2

☞ Surnom : cяυsн ♒
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3061
✯ Les étoiles : 17785


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Ven 18 Mai 2018 - 17:43

Magic League 2 ; Mission Apocalypse.
We can beat them for ever and ever and we can be Heroes just for one day.



Ils avaient réussis mais il y avait toujours un prix à payer et souvent ce prix était une vie en échange. Un lourd silence s'installa dans le lieu alors que Géo se trouvait sur le sol mourant et Gaston était très mal en point. Une victoire pour un défaite. Tu parles d'une victoire. Captain n'était pas prêt à marchander des vies contre une petite victoire, ce n'était pas sa façon de faire. Il poussa doucement les autres avant de se baisser pour prendre Géo dans ses bras. Il le porta sans aucune difficulté. Il devait déplacer Gaston aussi, si il arrivait à remettre Géo sur pied, il aura besoin de son coéquipier. Chris fit alors apparaître à l'aide de sa bague, un double. Un Captain mais qui était entièrement vert comme la source de son pouvoir. Ce dernier se baissa pour prendre Gaston avec lui alors que Chris se concentra à ne pas flancher dans son pouvoir. Sa concentration était la clé de sa réussite. Il passa au milieu de ses coéquipiers avant de ressortir du sous-sol. Spiderman était toujours là, en train de se battre avec les autres. Mais il ne cherchait pas son leader pour le moment, juste quelqu'un qui pourrait aider Géo. Il forma rapidement un bouclier autour de lui et de son double alors qu'il dirigea doucement vers Caitlyn et Cisco. Des balles tapaient contre ses boucliers mais elles n'arrivaient pas à percer ses défenses. Chris se mit finalement à côté de la rousse.

▬ « J'ai besoin de vous je vous en prie ! »

La scientifique termina de tirer sur un mutant poilu, étrange mais au moins elle remarqua rapidement l'état du pauvre Géo qu'il tenait fermement dans ses mains. Elle afficha une moue avant de se tourner vers Cisco.

▬ « Mince Cisco ! »
▬ « J'vous couvre, allez y ! »

Caitlyn baissa son arme, signe qu'elle était prêt à les aider. Perdre quelqu'un alors que la bataille finale n'avait pas encore commencé et il ne voulait surtout pas laissé mourir la moitié de Gaston. Il savait que cela ferait un gros choc à ce dernier. Il ne connaissait pas Géo avant, comme Chris. Mais Gaston avait fait tout une mission avec lui. Il tourna son visage vers Gaston qui lui aussi mal en point.

▬ « Suivez moi. » Elle rentra rapidement dans le bâtiment juste à côté et elle se dirigea directement dans son laboratoire montrant le lit à Chris. Ce dernier allongea doucement Géo alors que son double assis délicatement Gaston sur une chaise. « Qu'est-ce qu'il a ? »

Chris essaya de reprendre une respiration assez normal après l'effort qu'il venait de faire. Il retira son casque, ce dernier le gênait vraiment mais apparemment sa bague ne voulait pas montrer l'identité de Captain. Il n'eut pas le temps de retirer entièrement le casque, qu'un masque vert venait d’apparaître sur son visage. Il le sentit sur son visage et posa même sa main dessus après avoir posé le casque sur la table la plus proche. Mais il ne dit rien préférant se concentrer sur Géo.

▬ « Il s'est séparé de Gaston et il est tombé mourant sur le sol. Ils ont utilisés trop d'énergie. On peut le sauver ? »

La scientifique ne répondit pas à la question de Chris ce qu'il l'inquiéta légèrement. Comment savoir si il allait bien, si elle ne prenait même pas la peine de répondre à ses questions. Il fixa quand même Caitlyn faire. Elle passa un scanner le long du corps de Géo avant que ce dernier n’apparaissait sur l'écran juste à côté d'eux. Elle venait de faire une radio en quelques secondes seulement.

▬ « Géo assurait le maintient psychique de Firestorm, et il a absorbé une énergie qui l'a physiquement attaqué, ce qui a perturbé toute la matrice nucléaire. »


Il pourrait pût hocher la tête et lui dire qu'il venait parfaitement de comprendre ce qu'il venait de dire mais ce n'était pas vraiment le cas. Il fixa même la jeune femme un peu perdu. Il valait mieux se faire passer pour un débile plutôt que de risque la vie de ce dernier. Chris savait très bien ravaler sa fierté comparés à certain homme.

▬ « Pour faire simple, la structure de Firestorm a été déréglée et s'est réfugiée dans le corps de Géo, ce qui est en train de le tuer. Il faudrait une énergie égale pour réparer tout ça. » Elle réfléchit alors à une solution, qu'elle trouva rapidement. « Il y a de l’énergie nucléaire dans l'accélérateur de particule, mais nous n'avons aucun objet capable de transmettre une telle énergiedans son corps. »

Même comme ça, il avait l'impression que la jeune scientifique lui parlait en chinois. Mais après quelques réflexions il avait compris la demande de cette dernière. Il se tourna doucement vers la machine avant de s'avancer vers elle, un peu hésitant. Caitlyn avait pourtant dit que l'accélérateur de particule était comme une bombe. Il déglutit difficilement.

▬ « Donc je dois.. Prendre l'énergie nucléaire de la machine pour lui mettre dans le corps ? Ca ne va pas lui faire de mal ? »
▬ « Vous pouvez faire ça ? » Elle haussa les sourcils un peu surprise avant de se tourner elle aussi vers la machine. « C'est la première fois que j'étudie ce cas en pratique, c'est difficile à dire, mais il faut s'attendre à ce que ça ne soit pas agréable, il a beaucoup souffert. »

Bien sûr que Chris pouvait le faire. Il se demandait même si cette bague avait une limite. Il pouvait tout faire avec. Il ne disait pas qu'il se sentait invincible, bien au contraire. Elle avait ses points faibles comme tout pouvoir qui se respectait. Mais il n'avait pas envie d'être la cause de la mort de Géo, il ne voulait pas voir Géo mourir. Il se plaça correctement devant la machine et des petites outils vert apparaisse devant l'accélérateur. Une fois fait, il fit apparaître un bocal devant son visage avant que ce dernier n'aille dans la machine pour récupérer l'énergie nucléaire. Il rapprocha doucement le bocal plein vers Caitlyn.

▬ « Et maintenant ? »
▬ « Vous pouvez coller le bocal sur sa poitrine, son corps chargé devrait attirer l'énergie. » lâcha t-elle un peu hésitante.

Il n'aimait pas vraiment le ton hésitant de la jeune femme mais qui ne tente rien n'a rien. Chris s'avança doucement vers Géo avec le bocal. Le bâtiment se mit à trembler et il perdit l'équilibre alors que le bocal partit lui aussi sur le côté. Il poussa un juron avant de faire apparaître des poids vert au niveau de ses pieds alors qu'il finit par poser délicatement son bocal sur le torse de Géo. Malheureusement rien ne semblait se passer comme prévu. Des étincelles rouge et orange sortaient de son corps et Caitlyn semblait complètement perdu. Il fixa l'écran mais il ne comprenait rien. Il s'apprêtait à demander à la scientifique ce qu'il se passait mais cette dernière prit la parole avant.

▬ « Son corps dégage de l'énergie nucléaire, c'est très dangereux pour tout le monde. »


Par réflexe, le blond recula rapidement le bocal de son ami et il fit apparaître un bouclier autour de lui et Géo. Comme ça l'explosion ne touchera personne d'autre. Il tourna son visage vers la rousse.

▬ « Ne t'approche pas du bouclier ! Dis moi ce qu'il faut faire, vite ! »
▬ « Je ne sais pas, il faudrait un régulateur, comme celui que Gaston et lui ont sur leurs poitrines, mais celui de Géo semblent surchargés et... »

Ils n'eurent pas le temps de réfléchir à une solution qu'une mutante rentra comme une furie dans la pièce pour but de tous les tuer. Elle était en position d'attaque et Chris ne pouvait clairement pas tout gérer et tout protéger avec son pouvoir. Il faudrait un miracle pour qu'ils survivent à ça. Le miracle se produisit alors devant les yeux du soldat. La mutant arrêta de bouger alors qu'un trou c'était formé dans sa poitrine, quelqu'un venait de lui tirer dessus et quand elle s'effondra par terre. Il vit le miracle en question. Mais un autre tir se fit voir et cela ne venait pas de l'homme de métal mais de.. Wells? Chirs se figea alors quand il vit le scientifique. L'homme en armure lui sortit un cercle illuminait en bleu de son armure pour le le tendre à Gaston et lui ordonner de mettre ça avant de se rapprocher de Chris.

▬ « Parce que votre régulateur est bien trop obsolète. » Il fixa longuement Chris. « Vous me laissez entrer, Green Queen ? »

Green quoi ? Il fronça les sourcils gardant le bouclier autour de Géo. Il ne faisait pas vraiment confiance à l'homme qui était en armure et il ne comprenait pas vraiment pourquoi le scientifique était vivant.

▬ « Wells ?! Je vous ai vu mourir de mes propres yeux ! »
▬ « Ça fait 4 fois depuis que je travaille avec vous qu'on vous déclare mort, je vais tenir un registre. »
▬ « On ne se débarrasse pas de moi aussi facilement. » lâcha t-il à la rousse tout en lui faisant un clin d’œil.

Chris tourna finalement son visage vers l'homme en armure qui se tenait seulement à quelques centimètres de son bouclier. Le soldat ne le lâchait pas des yeux méfiant avant de finalement faire apparaître une arme spéciale verte entre ses mains qu'il pointa sans hésitation sur ce dernier. Son armure semblait résistante tout comme son arme.

▬ « Ferme là Robocop ! Je veux savoir ce que tu viens de mettre sur la poitrine de mon ami avant et pourquoi Wells est vivant bordel ! »
▬ « Wow, tout doux, vous êtes bien tendu pour un soldat de l'espace. Ce que je viens de mettre, c'est une version bien meilleure que la leur du régulateur nucléaire qu'ils se trimbalent. » Il appuya alors sur son masque et ce dernier disparut laissant place à un visage humain. « Je suis Tony Stark, vous avez le choix entre entendre un exposé sur les nombreux exploits que j'ai accompli en tant que génie playboy, ou me laisser sauver votre type qui est en train d'exploser, ce qui poserait problème. » Il se tourna un court instant vers l'extérieur avant de reprendre la parole. « Et pendant que ces docteurs, ainsi que l'âme soeur de votre patient ici présents, vont m'aider à le sauver, vos amis ne bénéficient pas de mon aide assez précieuse, alors je suggère que vous allez aider au combat, Green Queen. »

Caitlyn semblait reconnaître Wells, ce n'était pas un piège. Il en fût vraiment certains quand l'homme se présentait. Tony Stark, il connaissait ce nom. Pas à cause de la tour mais quelqu'un avait déjà parlé de lui. Chris fit alors disparaître son arme et son bouclier montrant qu'il avait un petit peu plus confiance en lui mais ce n'était pas totalement ça.

▬ « Je vous connais. Vous étiez portés disparut. Et moi c'est juste Captain ou Green Captain, le playboy. » Ses yeux bleus se posèrent sur l'endroit qui menait à l'extérieur avant de refixer Tony. « Je n'ai pas d'ordre à recevoir de ta part, Tony. Je sais ce que j'ai à faire. Caitlyn prenez soins d'eux.. »
▬ « Moui, un type comme moi, j'étais forcément recherché par vos amis en collant. Ce qui m'a laissé le temps de mettre cette armure au point pendant ma cavale. Et comme les super-héros sont à la mode apparemment, il était temps. » Il réfléchit un moment. « Green Captain le playboy ? Si vous y tenez. »

Un soupir sortit de la bouche de Chris alors qu'il préféra regarder la rousse pour savoir si elle allait prendre soins de ses amis. Elle fit alors la promesse et Captain afficha un petit sourire rassuré. Il se dirigea alors vers la sortit et une fois hors du bâtiment, il se prit quelque chose en plein vol. Chris s'effondra sur le sol et son dos s'écrasa sur un tas de cailloux alors que sa tête se cogna méchamment dessus. Il ouvrit difficilement les yeux et il vit Spiderman contre lui.

▬ « Ah, bonjour ! j'suis bien content de tomber dans tes bras là, j'aurais besoin d'un coup d'main.

Captain se frotta l'arrière de la tête tout en affichant une petite grimace, il n'aurait peut être pas du enlever son casque après tout. Les masque sur le visage c'était plus pratique c'est vrai mais.. Question sécurité. Il afficha un petit sourire à Spiderman avant de se pencher légèrement sur le côté quand il vit le mutant qui venait de jeter Dyson dans les airs. Chris poussa un long soupir.

▬ « Je crois que je sature le vert. »

▬ « Ah ? Ça te va bien au teint pourtant. »

Lâcha alors Dyson tandis que Chris l'aidait à se remettre sur pied. Il fixa le géant pendant un long moment avant de finalement claquer des doigts pour attirer son attention. Il avait un plan, un peu suicidaire mais au moins il avait un plan.

▬ « Allez viens géant vert. Attaque toi à quelqu'un de ta couleur ! »

Quand il capta l'attention de Hulk, il se mit finalement à courir dans la grande rue déserte. Il servait clairement d’appas pendant que Dyson s'occupait de lui. Ce genre de mutant, il valait mieux les surprendre plutôt que de les attaquer immédiatement. Il vit Spiderman vers un saut d'au moins trois mètres derrière Hulk avant de lui lancer une toile devant les yeux, il voulait le désorienté. Chris allait le féliciter mais..

▬ « Captain ?! »

Hulk venait de retirer la toile de devant ses yeux. Chris afficha une grimace, celui ci allait lui donner du fil à retordre à moins que.. Il avait presque oublié qu'il avait le pouvoir des Green Lantern sur lui. Il se demandait si ce pouvoir était puissant contre quelqu'un d'aussi gros. Il se stoppa dans sa course et posa ses mains sur ses côtes pour reprendre difficilement son souffle. La pause était déjà fini, dommage.

▬ « J'ai compris mon gros. T'en redemande. »

Hulk le fixa avec tellement de colère. Il grogna même quand Chris prit la parole mais Captain n'attendit pas que ce dernier passa à l'attaque. Il fit apparaître un immense marteau vert à côté du mutant et avec beaucoup de force, il tapa violemment dans l'ennemi. Ce dernier s'écrasa contre le pied de l'immeuble abandonné alors qu'avec son autre main il rattrapa Spiderman en plein vole, faisant apparaître une plaque verte sous ses pieds pour enfin lever la tête vers lui.

▬ « Je préfère que tu restes en haut. Empêche le de bouger un maximum ou de me voir. »
▬ « "A vos ordre m'sieur ! » lâcha t-il tout en faisant un salut militaire.

Chris ne pût s'empêcher de rire au comportement de son leader. Mais son attaque n'avait pas faire grand chose au mutant. Il repoussa violemment Chris qui tomba sur le sol et tira sur la toile de Dyson qui s'écrasa rapidement contre le sol. Il leva la main signe que tout allait bien.

▬ « Tout va bien, c'est l'habitude. »

Hulk n'abandonna pas pour autant. Il courut rapidement vers Captain avant de sauter vers lui. Mais heureusement que Dyson avait anticipé son coup. Spiderman se trouvait derrière Hulk et il créa plusieurs toiles pour l'aveugler encore une fois.

▬ « Captain, pour l'assommer c'est maintenant ou jamais ! »

Tout allait si vite et ce n'était pas si étonnant quand il voyait la bête qu'ils avaient en face d'eux. Chris hocha vivement la tête et rapidement il fit apparaître son ancien bouclier avec une araignée peinte au centre, qu'il dirigea rapidement sur le visage de Hulk. Et dans un merveilleux bruit de métal, le géant s'effondra sur le sol. Chris se leva rapidement et se recula du géant vert.

▬ « C'était quoi cet chose ? »

▬ « Un Hulk, tu connais pas Avengers ? Dans les films par contre, il est bien plus gentil et de base, j'adore ce personnage. »
▬ « Un Hulk.. Je crois que je vais me mettre aux comics en rentrant on sait jamais.. » Il lâcha un petit rire avant de se diriger vers Dyson, posant doucement sa main sur l'épaule de son leader. « Ça va le corps ? Pas trop mal ? »
▬ « Oh ça va, j'ai connu pire, il y a quelques heures je me suis fait décapiter. »

Chris fronça les sourcils un peu perdu par ce qu'il venait d'annoncer. Décapité ? Alors pourquoi Dyson marchait sur ses jambes actuellement.. Sa réflexion fût rapidement coupé par le bruit d'une explosion qui venait de la tour STARK. Il jeta un regard inquiet à son leader. Qu'était-il en train de se passer là-bas. Ils allaient bientôt le découvrir..

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Perfect paradise, tearin' at the seams - it's been a difficult year And terrors don’t prey on innocent victims. It’s been a loveless year, I'm a man of three fears: Integrity, faith and crocodile tears.

Violette Parr


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5017
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Sam 19 Mai 2018 - 12:10






Magic League 2, Mission Apocalypse

Feat beaucoup de monde

Des explosions et autres bruits de combats se faisaient entendre vers la tour STARK. Il semblait y avoir également des combats. Violette était en train de finir se repousser quelques mutants lorsqu’elle entendit la voix de Spiderman. « C'est Supergirl ! » Violette regarda la tour pour essayer de distinguer quelque chose dans la fumée des explosions. En effet, il y avait bien une silhouette de femme. Cela ressemblait bien à Kara. Mais cette dernière n’était pas seule. Face à elle se trouvait un robot plus grand qu’elle. Violette n’eut pas le temps de prendre la parole puisqu’Hiro le fit avant elle. « C'est... Baymax ! Je sais que c'est lui, je pourrais le reconnaître à des kilomètres ! Ils l'utilisent pour faire du mal ! » Ca c’était sûr, vu sa manière de se tenir face à Kara, il ne semblait pas lui vouloir du bien. Il fallait l’aider. Mais que faire de Baymax ? Etait-il irrémédiablement perdu ou y avait-il encore un moyen de contrebalancer son utilisation ? Il fallait poser la question. Alors Violette se retourna vers Baymax. « Il y a un moyen pour faire retrouver les esprits de votre robot ? Le faire basculer du bon côté ? » La réponse d’Hiro faisait plaisir à entendre. « Tout est dans son programme, ils ont dû changer sa puce. » Une puce, ça pouvait sans doute se changer. Même si la brunette n’était pas très douée en technologie, cela semblait faisable. Hiro confirma ses pensées lorsqu’il sortir une plaque verte de sa poche. « Mais ça fait des années que je garde une copie de sa vraie puce avec moi, au cas où. Faut réussir à l'atteindre pour la remplacer. » Il fallait donc le neutraliser légèrement pour qu’il puisse réussir ou alors peut-être que la discussion fonctionnerait. Violette essayerait forcément les deux. « Autant que tu nous accompagnes pour que tu lui mettes la puce. On va t'aider à l'atteindre ! » Violette se retourna vers le leader de la Magic League qui semblait d’accord avec elle. « Allons-y alors, on y va en petit groupe pour gérer la situation. Qui vient ? » Il fallait réfléchir et prendre les bonnes personnes. Néanmoins, ils n’avaient pas énormément de temps pour prendre cette décision. « Maman, je veux pas te lâcher ! Puis je suis sûre qu'avec ton don, tu peux réussir à maintenir Baymax ! Flèche, toi et moi, on est un très bon duo, donc tu viens aussi. Honey, on aura besoin de ton intelligence. Hiro, évidemment, on a besoin de toi. Tu nous accompagnes Spiderman ? » Dyson hocha la tête.

« Yep, allons-y. Tu peux... nous emmener là-haut directement ? » Tout le monde approuva la décision de Violette. Puis il y eu un petit moment de blanc. En effet, la jeune Parr n’avait absolument pas compris que Dyson lui posait la question, à elle. Violette fronça les sourcils. « Moi ???! » La jeune femme observa tout le petit groupe. Jamais, ô grand jamais Violette n’avait fait léviter autant de personne en même temps. Spiderman était encore beaucoup trop ambitieux sur les dons de Violette…ou peut-être qu’elle se sous-estimait ?! « Bien sûr, avec tes champs de force, je t'ai vu faire à Central City. » Mais à Central City, la jeune femme n’avait pas besoin de s’occuper de tant de personne. Ce n’était absolument pas pareil. Il n’y avait presque rien de comparable. « Ouais. Mais vous tous en même temps, c'est différent ! Ca ne demande pas la même énergie et la même concentration » Violette n’était vraiment pas rassurée et cela se sentait dans son ton et sa gestuelle. « J'ai vu de quoi tu es capable, tu peux le faire. » C’était dingue à quel point Dyson croyait en Violette. Spiderman leva la tête vers la tour. « Surtout que là, on est un peu pressé. » Ah non ! Il ne fallait pas qu’il commence à faire ça. Le ton de Violette fut un peu plus dur. « Me stresse pas. Ça marche jamais quand on me stresse ! » Il n’y avait qu’à se rappeler du moment où sa mère lui avait demandé de former un champ de force autour du jet lors de leur première aventure. Enorme échec puisqu’elle l’avait complètement stressé. Violette prit une grande inspiration, ferma les yeux et commença à faire un énorme travail de concentration. « Ok...C'est parti ». Et là, Violette commença à former une jolie bulle bleue autour de l’équipe. Mais avant même que sa bulle fasse tout le tour, une voix se fit entendre derrière eux. « Attendez ! » C’était la voix de Gordon qui était en train de ranger son arme. Il indiqua de son doigt le haut de la tour. « Aider votre amie, et le robot, c'est très bien. Et on doit s'occuper de cette machine qu'on voit à côté d'eux. Je viens avec vous pour cette partie » Violette soupira. D’un côté il avait raison mais d’un autre côté cela ne l’arrangeait absolument pas. « Bah oui évidemment, rajoutons du poids. Merci de me compliquer la tâche. » Violette sentit une main se poser sur son épaule. Elle tourna la tête afin de voir sa mère qui lui faisait un sourire d’encouragement. Mais Flèche gâcha cette scène en prenant la parole pour presser une fois de plus la jeune femme. « Allez Violette, qu'on s'occupe de ceux-là ! » La brunette lança un regard mauvais à son petit frère avant de s’exécuter. Pour la seconde fois, une jolie bulle bleue se forma autour de toute l’équipe. Elle sauta légèrement pour que ses pieds ne touchent plus le sol, laissant la bulle léviter avec tout le monde à l’intérieur. « Soyez prudent les enfants ! » s’inquiéta légèrement Robert avant que la bulle ne soit trop haute pour communiquer.

Le trajet fut relativement rapide. Tous venaient d’atteindre la terrasse tout en haut de la tour, celle où se trouvait la machine contrôlant les accélérateurs à travers le monde mais où se trouvait également Supergirl face à un Baymax en armure et qui semblait hostile. Néanmoins, il n’attaquait pas. Pour compliquer encore plus la tâche, plusieurs personnes venant de l’intérieur sortirent sur le terrasse pour foncer vers eux. « Oh non ! Encore des mutants. » Il allait falloir se séparer, pour pouvoir s’occuper de tout le monde en même temps. C’est d’ailleurs Spiderman qui suggera l’idée. Il interpella Kara. « Supergirl, ils s'occupent de Baymax, allons leur en donner le temps. » C’était cool ! Après un regard entendu avec le reste du groupe, les deux membres de la Magic League se confrontèrent aux mutants, laissant Hiro, Violette, Flèche et ElasticGirl s’occuper de Baymax. Il était en position de menace, la main, armée avec son costume de combat, levée vers eux. Cependant il n’attaquait pas. Violette ne voulait donc pas l’attaquer. C’était un de ces principes, ne jamais attaquer en première. Pour l’instant, il ne constituait pas de danger. Il fallait tenter la méthode douce. Elle décida de s'avancer vers lui en faisant un premier petit pas en avant. « Hey. Tout doux. Baymax, c'est ça ? On te veut pas de mal. Tu vois ce garçon là-bas ? Il veut t'aider à aller mieux... » dit-elle tout en avançant doucement chaque mois, levant les bras en l’air pour lui prouver qu’elle n’était pas là avec de mauvaise intention. Baymax menaça précisément Violette. Son bras et sa paume de main était clairement pointé vers elle. « Veuillez rentrer, vous êtes les otages de la Légion. » Alors là, il se mettait son doigt robotique dans son œil de métal ! En aucun cas Violette ou le reste de l’équipe était un otage. La preuve, elle n’avait aucun lien qui lui serrait les poings. « Tranquille. On est les otages de personne, sinon on serait pas devant toi. » Mais apparemment il n’était pas d’accord avec les paroles de Violette puisqu’il décida de lui tirer dessus. Immédiatement, Violette se protégea avec son champ de force. Il venait d’ouvrir les hostilités. Là, Violette pouvait l’attaquer pour le neutraliser.

« Ok. Flèche, j'ai besoin de toi. Incredi-ball ! Tu vois ce que je veux faire hein ! Maman, une fois que Baymax sera sonné, attach- le en utilisant ton élasticité. Et Hiro, tu pourras faire ce qu'il faut. » Ce n’était pas la première fois que Flèche et Violette faisait équipe pour neutraliser des ennemis. Allier le champ de force et la vitesse les rendait presque impossible à arrêter. Allez, c’était parti ! Violette forma un champ de force autour de Dash et elle. Au moment où la bulle était formée, Dash commença à courir très rapidement autour de la salle, prenant même appui sur les murs. Et c’est à pleine vitesse qu’il frappa Baymax. Ce dernier tomba au sol, sonné par cette attaque à laquelle il n’aurait rien pu faire puisque Dash était protégé par le champ de force. C’était tout l’intérêt de cette sublime combinaison. L’Incredi-ball ! Maintenant c’était au tour de sa mère d’entrer en action. Son corps s’étira pour se serrer tout autour de Baymax, l’empêchant de bouger et permettant à Hiro de faire sa partie de plan. Néanmoins, le robot ne comptait pas à rester là, il ne voulait pas leur rendre la tâche facile. En effet de la chaleur émana des gants métalliques de Baymax. Il était en train d’utiliser son armure pour bruler Helen. Il fallait réagir au plus vite et la première idée qui lui vint en tête c’était de faire barrage entre la peau de sa maman et les gants de Baymax. Violette créa deux petits champs de force sur les gants de Baymax. Mais Violette sentait son énergie chauffer aussi, et c’était quelque peu douloureux. Il fallait qu’Hiro se bouge les fesses. Qu’est-ce qu’il attendait ? « HIRO ! C'est le moment !!! » Autant le rappeler à l’ordre. Peut-être était-il en train de rêvasser ? « On va pas pouvoir tenir longtemps ! » Flèche, sentant la situation se compliquer, décida de donner un coup de main. Il prit Hiro pour l’amener rapidement vers Baymax. L’ami du robot fut quelque peu étourdi mais au moins, il pouvait agir maintenant. Hiro ouvrit rapidement le coeur de Baymax pour en sortir une puce rouge qu'il jeta par terre et cassa en l'écrasant avec son pied. Toujours avec la même vitesse d’exécution, il la remplaça par la puce verte. Puis soudain plus rien. Moment de silence, moment de flottement. Helen lâcha l’emprise qu’elle avait sur Baymax. « Il ne chauffe plus, il s'est arrêté. » Mince. Etait-il mort ? Hiro semblait inquiet. « Baymax ? Tu m'entends ? » Baymax leva la tête « Bonjour, Hiro. » dit-il d’une voix très rassurante. Violette ne put s’empêcher de sourire. C’était une petite victoire. Elle tapa dans les mains tandis qu’Hiro, fou de joie, prit Baymax dans ses bras. « Baymax ! » Les retouvailles étaient des moments agréables. Violette s’avança vers le robot. Elle était contente de voir sa réelle nature. « Ravie de te rencontrer Baymax ! » Il se retourna vers elle. « Je suis ravi également. » dit-il en la regardant. Hiro ouvrit la bouche, sans doute pour faire les présentations, mais il fut arrêté en voyant quelques cailloux qui commençaient à quitter le sol pour léviter dans les airs. Tout le monde put entendre une grosse vibration. Il s’agissait du dispositif de commande des accélérateurs. « Oh oh... » Merci Flèche pour cette intervention. Violette observa les commandes au loin. « Il s'active ! » expliqua Hiro. Merde.



☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Une fille vaut bien mieux que vingt garçons

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Kara L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist & Odette Annable (Lucy)

Ѽ Conte(s) : Les toons et la folie de son intrigue.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara, l'une des deux filles d'Hortensia + Lucy, la deuxième fille d'Hortensia, sorcière noire qui vit dans la tête de Kara...C'est très long à expliquer.

✓ Métier : Journaliste
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1480
✯ Les étoiles : 1697


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Dim 20 Mai 2018 - 0:37

Bats toi comme si ta vie en dépendait
Je m'appelle Kara Zor-El. Je viens de Krypton. Je suis une réfugiée sur cette planète. J'ai été envoyée sur Terre pour protéger mon cousin mais mon vaisseau a été dévié et quand je suis enfin arrivée mon cousin avait déjà grandi et était devenu Superman. J'ai caché qui j'étais vraiment jusqu'au jour où un accident m'a forcée à me révéler au monde


Ça faisait plaisir de revoir tout le monde mais pas le temps de se prendre dans les bras et de se faire des câlins. Voilà que la tour se mettait à trembler, des signes de faiblesses, c’est sans aucun doute ce qu’elle montre. Le dispositif de commandes…Il s’active. Dans les airs, je regarde le sol. Des explosions, des tirs, les combats deviennent de plus en plus intenses. Des mutants de plus en ville « Supergirl, vas prêter main forte en bas, on va s'occuper de ça ! » « J’y vais ! » Je vole jusqu’en bas avant de sourire avant de souffler, un petit souffle glacé, ça fait pas de mal quand les gens commencent à chauffer. Et c’était une réussite, parce qu’en avais givré un bon nombre et c’était tellement plaisant.

Mais bon, on est pas dans un disney, ça peut pas être « et les héros sont vainqueurs » et patati et patata. Killer Frost ricane « Ça, c’est mon truc Supergirl. » Crâne Rouge arrive derrière elle et tire un projectile chauffant sur ceux que j’ai givré. Eh mais c’est de la triche ça ! « Dans tous les cas, tu n'es pas bien utile, Frost. » « Je n'ai pas besoin de ton aide, Rouge, je ne suis plus dans la Légion. Je pourrais te cryogéniser sur place. » Plus dans la Légion ? C’est une mode ? « Killer Frost ? Tu fais bande à part ? Peut-être que le givre, c'est ta spécialité mais j'ai d'autres tours dans mon sac ! » « Il va falloir vous mettre à jour, on est tous séparé. J'étais dans la Légion pour honorer mon frère, mais ce n'est pas avec Livewire que je vais suivre son idéal. » dit-elle en ricanant.

Donc plus de Joker dans la Légion ? En fait, ils ont tous pétés. Ouah. « Magneto dirige la Confrérie des Mauvais Mutants, que tu sache au nom de qui je vais te geler à mort. » dit-elle juste avant de se prendre une stalactite en pleine poitrine qui l’a fait tomber. Frozone arrive pour l’attaquer ! « Désolée ma belle, c’est moi qui vais m’occuper de toi ! » « Merci Frozone ! » Je lui souris avant de regarder Crâne Rouge « Eh Red Head, tu viens jouer avec moi ? Je commence à m’ennuyer. » Il ricane en levant une arme vers moi. Mais c’est la mode des méchants ça ? Tu les titilles et ils pointent une arme sur toi. Changer de registre un peu. Je me mets à voler à haute vitesse en rond afin de l’étourdir et qu’il ne puisse pas me toucher.

Des fusées sortent de sa combinaison et me frappent de plein fouet. Je mets mes bras devant moi pour faire bouclier mais ne réussit pas à toutes les arrêter. Fronçant les sourcils, je pose mon regard sur Crâne Rouge « Alors ça, t’aurais pas dû ! » Je sers les mains, afin d’étouffer Crâne Rouge en utilisant ma télékinésie. Il suffoquait, j’y arrivais. Mais voilà qu’il appuie sur un bouton qui se trouve sur sa manche et provoque une explosion derrière moi. Par chance ça ne me fait rien mais je perds ma concentration et lâche Crâne Rouge. Une technologie très poussée son costume ! Il lance de nouveaux missiles sur le bâtiment derrière moi qui commence à s’effondrer.

Utilisant ma super force, je passe à travers le béton en le frappant avec mes poings avant de froncer les sourcils et de m’élancer à toute vitesse pour le frapper. Mais alors que je réussis à me libérer du béton qui me tombait dessus, je remarque rapidement que le rougeau est aux abonnés absents. « Où t’es passé sale con ?! » Je tourne sur moi-même, toujours dans les airs. J’entends soudainement du bruit « Qu’est-ce-que… » je m’approche du béton avant d’avoir une mauvaise surprise. Des câbles épais surgissent soudainement du béton, avant de foncer sur moi et de m’entourer violemment à la taille, déversant une quantité importante d’électricité dans l’entièreté de mon corps. Ce qui me provoquait des douleurs intenses. Je vois soudainement le Rougeau apparaître en ricanant « Tu es vraiment naïve, Livewire avait raison ! » Je me débats pour lutter contre l’électricité et utilise ma super force afin de me libérer des câbles.

Je réussie à me libérer mais l’électricité m’avait tout de même grandement étourdie. Je me laisse descendre doucement jusqu’au sol pour reprendre mes esprits. Et cet enfoiré profite de mon étourdissement pour m’attaquer ! Il me tire dessus ! MAIS C’EST PAS POSSIBLE ÇA ! Je lève le regard vers Crâne Rouge avant de retrouver contenance et je souffle de ma plus forte puissance, ce qui finit par l’assommer. Mon regard se porte sur Killer Frost qui prends le dessus dans son combat, et dans les rues de toute part, des dizaines et des dizaines de mutants ennemis qui se joignent à la fête !

« OMEGA, où en est l’accélérateur de particule ? On a plus beaucoup de temps… »
CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un grand pouvoir
implique de grandes responsabilités.

Dyson L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Dyson L. Walters


╰☆╮ Avatar : Tom Holland

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Métier : Gérant et serveur du Comics Burger ✗ Leader des Avengers ✗ Adjoint du maire
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Weqp

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 17005
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Dim 20 Mai 2018 - 9:18

We won't stop 'till we're legends
Here we go, here we go, it's about time that we set it off. Here we go, here we go, red lights, I could never stop. A dreamer with the fever to be great was all I ever want, was all I ever wanted. A finder with the fever for the fame was all I ever want, was all I ever wanted. Got me singin' like : Bang Bang, Bang Bang, Bang Bang, let's fire the weapon, won't stop till we're legends.


Supergirl, vas prêter main forte en bas, on va s'occuper de ça !

Alors que celle-ci s’exécuta, notre groupe, en haut de la tour Stark, faisait face au boss des accélérateur de particules avec une forte inquiétude. Nous étions désormais à quelques minutes de l’extinction de l'humanité. Nous étions tous tendus, alors que la machine commençait à émettre une lumière bleue. Le même bleu que le portail qui nous avait amené sur Terre-2 : le dispositif se connectait à tous les accélérateurs autour du monde entier. Je n'avais pas oublié le dernier détail qu'il nous manquait dans l'équation. Où était Syndrome, qui avait manifestement réussi à fournir toute la technologie adéquate ? Où et qui était le dernier scientifique que la Légion retenait encore captif et caché, qui avait réussi à compléter les recherches de Wells après sa mort hier, pour terminer les accélérateurs ?

Gordon, qui s'était approché de la machine pour l'examiner, s'était baissé pour suivre le cours de son alimentation. Il était accroupi, une main au sol, avant de lever la tête vers nous.

Je ne pourrai pas le désactiver seul, je vais rester ici pour le déconnecter des autres accélérateurs, mais il faut que vous descendiez pour trouver la source d'énergie qui l'alimente.

Personne n'eut le temps de répondre, puisque des bruits de pas pressés se dirigeaient vers nous. D'autres mutants venaient.

D'accord. Hiro et Baymax, vous restez ici avec moi pour défendre Gordon. Honey, descends pour trouver la source d'énergie. Elastic-Girl, Violette et Flèche, couvrez-là, mais soyez discrets.

Ces derniers s'éclipsèrent par une autre porte, juste avant qu'une nouvelle vague d'opposants n'arrive vers nous. Gordon, vous préoccupez pas de ce qu'il se passe avec nous, continuez.
Donc, si je le tue il ne doit pas s'en préoccuper ?

Je m'étais retourné pour voir qui venait de parler. Je reconnus un "ami" que j'avais pu combattre cette nuit, à Gotham City avant que Callaghan ne fasse son apparition. Il venait de se poser entre moi et Gordon.
Angel ! Mon poulet préféré, j'avais peur de ne plus te revoir. C'était pas trop dur à enlever la toile d'araignée ?
Aussi facile que la peau que je vais te déchirer.
Bonne chance pour ça, tes collègues m'ont arraché la tête, et avant ça je te dis pas le nombre de personnes qui ont voulu faire la même chose.

Pour toute réponse, il déploya soudainement ses ailes, envoyant une rafale de plumes aiguisées vers moi. Je fis un bond aussitôt, les projectiles venant rencontrer la peau élastique de la mère Parr, qui fit office de trampoline pour les renvoyer vers l'expéditeur. Pour ma part, j’atterris sur ses épaules, dans le but d’immobiliser ses ailes, mais il se trouvait que la mutation d'Angel le rendait aussi fort que moi. Aussi, voire plus, rapidement également. Il leva sa main sur ma jambe avant que je ne puisse faire quoique ce soit, me faisant perdre l'équilibre et trébucher devant lui. Il s'envola alors sans me lâcher pour autant, m'emportant avec lui dans les airs.

Passé la surprise, je me redressais pour lui tirer une toile dans les yeux, ce qui le désorienta. Il leva le bras qui me tenait, me lançant un peu plus loin, pour se débarrasser de ma toile avec les lames tranchantes de ses ailes, avant d'augmenter sa vitesse pour me rattraper dans un flash. Rapide le poulet. OMEGA, quelle est sa vitesse maximale ? Demandai-je alors qu'il montait toujours plus haut et plus vite vers le ciel.
650 km/h, monsieur Walters.
Ah ouais quand même.

Un nuage noir tourna autour de moi, pour disparaître une fois ma forme de toon rétablie, échappant facilement à son emprise. J'étais désormais en chute libre, traversant de nouveau les quelques nuages à travers lesquels nous étions passés, laissant Angel derrière moi, certainement surpris. Lorsque je passais devant les premiers gratte-ciel, le nuage noir me recouvrit encore une fois. Mon corps humain, dans le costume de Spiderman, retrouvé, je tirai une première toile pour me maintenir dans les airs, en me rapprochant du bâtiment que j'avais visé. Arrivé sur la paroi de celui-ci, j'y collais mes pieds, scrutant le ciel. Je finis rapidement par voir Angel fuser vers moi, sortant des nuages avec colère.

Maintenant.

4 bras dorés sortirent de mon costume au niveau de mon dos. Après tout, pourquoi ne pouvais-je pas avoir mes propres ailes ? Un sourire apparut sur mon visage lorsque mes yeux aiguisés virent encore de la surprise sur son visage. Une fois à mon niveau, alors qu'il était prêt à m'attraper, je sautais du mur, tandis que les pattes d'araignées attrapèrent ses bras pour l'immobilisé. J'étais arrivé dans dos, posant fermement mes pieds pour ne pas perdre l'équilibre. Faute de motricité, il se dirigea à toute vitesse vers...

GORDON ATTENTION !

... le dispositif de commande des accélérateurs. Un grand bruit retentit suite au choc, tandis que toute la tour Stark tremblait. J'utilisais ma force pour le ramener au sol, et il utilisait la sienne pour me plaquer contre la machine, faisant de nouveau trembler la tour. Je tournais mon regard vers le bas de la tour, voyant qu'elle tombait en ruine avec toute cette agitation. Elle tenait encore debout, mais plus pour très longtemps.

Et mon problème, c'est qu'Angel était beaucoup plus énervé que la dernière fois. Nos forces étaient égales, il n'arrivait pas à gagner contre moi, mais je n'y arrivais pas non plus.

Bordel, t'es de quel camp toi déjà ? Avec tout ce bordel de séparation, on s'y perd.
Je suis avec celui qui m'a donné ces ailes.

Il lança quatre plumes sur moi, enduites de poison, mais elles ne parvinrent pas à travers mon costume métallique.

Le Joker ?
Il ricana. Non.

J'avais levé les bras de mon costume dans le but de le blesser en cassant le squelette de ses ailes, ce qui échoua. Je pus cependant le blesser en lui transperçant les côtes. Dans sa douleur, il prit également le dessus en attrapant les pattes du costume pour me lancer violemment contre l'accélérateur. La tour trembla de nouveau.

Plus que quelques secondes...
... avant que la tour ne s’effondre...
... avant que l'humanité ne s'éteigne.

OMEGA par pitié, dis aux autres d'activer l'anti-mutation.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
if you let this universe wins
YOU'LL LET YOURSELF LOSE
(c) princessecapricieuse
En ligne

Gaston Hawk


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Gaston Hawk


╰☆╮ Avatar : Matt Bomer

Ѽ Conte(s) : La belle et la bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gaston

✓ Métier : Gérant de la salle de sport
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Yg47

☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 830
✯ Les étoiles : 11663


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Dim 20 Mai 2018 - 21:12

Gaston-man

Gaston avait observé l’arrivée de Tony Stark et Wells sans vraiment réagir, assommé sur sa chaise, observant Géo gisant. Il espérait que toutes ces personnes qui s’agitaient allaient trouver quelque chose pour le sauver. Ils avaient l’air de savoir quoi faire, ce n’était pas lui qui allait s’en mêler, il ne faisait qu’espérer.

Au bout d’un moment le fameux Tony Stark se retourna vers lui.
"Je vais demander à cette femme d'ouvrir la poitrine de votre ami, ça risque de ne pas être très joli à voir alors si vous pouvez attendre dehors..."
Gaston secoua la tête, il voulait rester jusqu’au bout avec Géo. Mais quand elle commença, il se sentit soudainement tourner de l’œil. Stark soupira.
"Ecoutez, vous vous sentez nu sans votre flamme, et ce type vous permet d'avoir votre flamme, ok. Alors attendez un peu et vous allez la retrouver, votre capacité d'homme-cigare."

Le bâtiment trembla brusquement. Quelqu’un, une nouvelle fois, venait attaquer.
"Ah bah voilà, rendez-vous utile, débarrassez-nous des intrus."
Il appuya sur le centre de son armure qui se défit petit à petit, pour voler... vers lui ! Au fur et à mesure qu’elle quittait le corps de Stark, elle recouvrait celui de Gaston. Voilà qu’il devenait un Iron Man temporaire.
Il vit alors arriver une vieille connaissance, la femme capable d’envoyer des ondes avec son cri, qu’il avait vu à l’observatoire de Gotham. C’était pas possible ! Si les femmes pouvaient autant le suivre à Storybrooke qu’elles le faisaient ici, ce serait au top !

Il ne réagit pas de suite, et elle se mit à crier immédiatement en le voyant, l’envoyant valser. Il se rattrapa, et se rendit compte qu’il pouvait voler. Il eut du mal à se diriger, un coup à gauche, un à droite, il rentra dans un mur…il finit par se stabiliser tant bien que mal. Il se mit face à elle, et par réflexe de Firestorm, leva les mains en avant, pour balancer de l’énergie. Ce ne fut pas des flammes qui sortirent, mais des boules d’énergie.
Il réussit à envoyer la bonne femme au fond du couloir.
OMEGA intervint.
"Spiderman souhaite que vous demandiez au Dr. Snow d'activer l'accélérateur de particules."
Gaston-man s’indigna "Mais elle peut pas ! elle opère Géo ! " Pas de réponse.
A ce moment-là la mutante revint avec la charge, cria de nouveau, envoyant valser Gaston. Il se dit que ok, remettre ce foutu accélérateur en marche permettrait au moins de faire taire cette saleté de mutante. Il courut rapidement vers Caitlyn, oubliant le vol un instant qu’il ne maîtrisait pas. Il lui fit la demande, celle-ci avait l’air embarrassée, tout en restant concentrée.
"Activer l'accélérateur maintenant serait dangereux pour Géo."
"Petit, retient la Castafiore encore un peu. J'ai bientôt fini avec ton ami."
Petit ? Ça va qu'il a une armure cool, sinon.... "Ok…une astuce utile à savoir sur ton armure pour lui balancer un ou deux trucs ?"
"Privilégie les coups de poing" dit-il avec un clin d'oeil en tournant la tête vers lui avant de se remettre au boulot.

Il se retrouva de nouveau face à la mutante, qui avait un baton en main. Il n’avait pas de manches, sinon il les aurait remontées : passage au corps à corps. Il se rapprocha d’elle, énervé, fatigué, inquiet pour Géo, et lui balança tout cela en pleine figure au moyen d’un grand coup de poing. A sa grande surprise, le poing de l’armure quitta sa main, dirigé par des minis propulseurs, plaquant la mutante au mur.
Il y eu un silence de cinq secondes…"Waaaahhhaa trop fort ce truc ! et bim dans ta face morue !" Un peu d’action lui permettait de retrouver de l’entrain.

Derrière il put entendre Wells : "Refermé, opérationnel."
"Votre régulateur fonctionne à merveille, tous ses signes vitaux sont revenus à la normale !"
"Ne me remerciez pas, j'ai l'habitude de rendre la vie des gens meilleure."
Gaston se retourna : Géo était sauvé ? Il n’eut pas le temps de se réjouir, la mutante profita de cette scène qui l’avait diverti pour revenir en même temps que le gant de l’armure.
Tout près de lui, elle cria puissamment, le propulsant violemment contre le lit de Géo.
Des flammes les entourèrent tous les deux…Il sentit sous l’armure que son feu était de retour ! Oui ! Firestorm était là !
Caitlyn se débarrassa de ses gants imbibés de sang, pour ramasser son blaster et viser la tête de la mutante, qui tomba, sonnée, mais toujours pas inconsciente. La scientifique en profita pour courir et quitter la pièce.
Gaston entendit alors la voix de Géo : "Je suis ravi d'être de retour, Gaston."
"Géo ! Oui ! La frousse que vous m'avez mis ! On va finir cette mission en essayant de ne plus se mettre en danger comme cela, je ne supporterais pas deux fois !"
"Euhm, c'est bon la cigarette, je peux retrouver mon armure avant que tu me la crame ?"

Il renvoya de sitôt l’armure sur Stark. Puis il se dirigea vers la mutante qui était au sol, la souleva, pris de la vitesse et la plaqua contre un mur, l’écrasant avec son poids et l’impact. Elle était sonnée pour de bon, elle s’écroula à terre. Il attrapa un sparadrap, lui colla sur la bouche, et le solidifia.
Mais la mutante était puissante, son cri aussi, et elle réussit à détruite ce qui bloquait sa bouche.
Alors qu’elle allait crier une deuxième fois, Firestorm entendit Caitlyn plus loin crier.
"ACCELARATEUR ANTI-MUTATION ACTIVE !"
Une onde ce choc traversa tout le monde, et la mutante resta sans voix.
Il se releva et la regarda, au sol.
"Ah on a l'air maligne maintenant hein ! Morue !"
Il la laissa, sans défense et sans armes, au sol.



Toute la ville de New-York se fit traverser par cette onde de choc particulière. Dans la rue, le mutant Hulk retrouva forme humaine, tandis que de nombreux autres eurent la surprise de ne plus réussir à utiliser leurs pouvoirs. Certains tombèrent, d'autres s'écroulèrent, Crâne Rouge retrouva forme humaine, jusqu'à Angel, encore contre Spiderman sur la tour STARK, qui perdit ses ailes, avant de disparaitre mystérieusement. Était-ce finit ? Non. Les Indestructibles eurent la satisfaction de se sentir surpuissant, leurs pouvoirs magiques étonnement redoublés mais Frozone regarda son opposante Killer Frost ne pas changer d'un pouce. Elle n'avait pas perdu ses pouvoirs. Et si la moitié des mutants n'avaient plus les leurs, il y en avait toujours plus d'une centaine sur qui l'anti-mutation n'avait fait aucun effet.
"Surpriiiise" fit le Joker qui arrivait à New-York, lançant des confettis. Cette ordure avait eu le temps d'immuniser la moitié des super-villains contre l'anti-mutation.








Codage par Libella sur Graphiorum


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Party like you don't care.


Honey Lemon


« Dernière force. Dernière chance. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3621
✯ Les étoiles : 3131


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Lun 21 Mai 2018 - 0:48

Le groupe de Honey, Violette, Elastic Girl et Flèche avait pour mission de désactiver la machine mère. Pour ce faire, il fallait trouver l'étage d'où partait l'alimentation, le tout en avançant discrètement et sans perdre l'équilibre dans les tremblements aléatoires de la tour qui semblait en train de s'effondrer - ce qui était à ne pas espérer puisqu'ils étaient dedans.
Honey Lemon était sur ses gardes et silencieuse. L'heure était à la concentration, pas aux bavardages ni aux chansons.
La tour avait déjà tremblé plusieurs fois - 16 pour être précis - et trembla une nouvelle fois sauf que cette fois-ci, le sol qui étouffait leurs pas s'effondra. Le groupe se retrouva en chute libre. Honey n'avait pu s'empêcher de crier sous l'effet de la surprise. Elle aurait voulu fermer les yeux pour ne pas voir la profondeur de leur chute que l'étage inférieur n'avait pu amortir puisqu'il n'existait plus. Ni l'étage d'après. Ni celui encore plus bas.
Et toujours et encore plus de vide sous leurs corps irrémédiablement attirés par la force gravitationnelle de la planète.
- Si quelqu'un a un plan c'est le momeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent, cria Honey en tombant.
Il apparaissait que Helen en avait une : réactive, Madame Indestructible entoura ses acolytes (et accessoirement deux de ses enfants) de ses membres et utilisa son superpouvoir pour ralentir considérablement leur chute, de sorte à ce que tout le monde atterrisse sain et sauf sur l'étage encore debout, parmi les nombreux décombres qu'il avait déjà accueilli aussi.
Ils n'eurent cependant guère le temps de souffler car ils n'étaient pas les seuls qui avaient atterri à cet étage. De sous les décombres, de nombreux ennemis ne tardèrent pas à faire surface, pour la plupart visiblement en suffisamment bon état pour combattre. D'autres, cependant, avaient plus de difficultés, comme s'ils avaient perdu leurs capacités.
Une fois de plus, ce fut Helen qui prit la direction des opérations :
- Honey, tu es la plus intelligente de nous, trouve cette alimentation, on couvre tes arrières !
La chimiste opina et allait s'élancer quand elle croisa le regard de Violette. Honey marqua alors une hésitation (ce qui, et elle le savait, n'était absolument pas une idée intelligente).
- Je ne t'abandonne pas alors... tâche d'en faire autant et botte leur les fesses.
Honey lui adressa un sourire tendu puis s'élança à la recherche de cette alimentation, l'œil et l'esprit alertes.
New-York était vraiment sujet à un chaos sans nom, ce qui était le signe que malgré l'anti mutation, la bataille gagnait en intensité. Honey sursauta d'ailleurs lorsqu'un mutant fracassa le mur pour s'écraser devant elle avant de repartir aussitôt en sautant par le trou qu'il venait de créer. Le mutant ne l'avait pas calculée, ce qui laissait présager qu'il était à la poursuite de quelqu'un d'autre.
Honey, dont les sens étaient en alerte, était entouré de bruits d'explosions, de cris, de combat, et surtout, toujours plus de signes de faiblesse de l'infrastructure de cette tour.
Pourtant son visage s'illumina quand elle trouva, presque miraculeusement, le panneau d'alimentation encore entier. La chimiste n'était qu'à quelques centimètres de lui lorsqu'un souffle rauque la glaça :
Honey fit volte face et aperçut un soldat, qui portait l'uniforme nazi et dont la jambe s'était retrouvée coincée sous les décombres. Il souffrait, en témoignait son visage crispé de douleur, il saignait abondamment (sa jambe était probablement cassée - une fracture ouverte, pour ce que Honey pouvait en dire) et il avait peur.
Honey l'observa, se détachant du panneau. Elle mordillait sa lèvre, indécise, son regard oscillant entre le panneau d'alimentation et l'homme.
- Je... Je sais pas quoi faire, avoua-t-elle à haute voix. J'ai suivi suffisamment de cours d'Histoire pour savoir que les nazis n'étaient pas spécialement gentils mais je ne peux pas vous laisser mourir. Enfin, techniquement si, je peux, j'en ai la possibilité mais en ai-je la volonté morale ? La question ne trouve pas de réponse simple et concise. Et puis vous avez peut-être remarqué que ce bâtiment va s'effondrer, je dois vraiment couper l'alimentation.
Dans ce qui ressemblait à des larmes de désespoir, le soldat gémit :
- Bordel, personne ne voulait être nazi. Ils ne nous donnent pas le choix. Ils ont tué ma femme, je ne sais pas où est ma fille, je ne veux pas mourir ici.
Ca c'était vraiment triste, songea Honey. Elle observa de nouveau ce qui bloquait sa jambe : un bloc de béton, trop lourd pour ces petites mains. Elle observa ensuite son laboratoire portatif de parfaite petite chimiste, à la recherche d'une idée. Qui vint.
- Je vous préviens, ça ne va pas sentir très très bon mais l'acide sulfurique devrait faire gonfler la dalle de béton qui bloque votre jambe et la rendre plus facile à casser. La dalle de béton, je veux dire. Pas la jambe.
Honey lança un sourire aussi encourageant que possible (ce qui n'était pas facile dans les circonstances en présence) mais n'attendit pas l'accord du soldat pour s'approcher avec précaution et déverser sa fiole d'acide sur la dalle. Puis elle attrapa un bris suffisamment robuste mais aussi assez léger pour qu'elle puisse le porter et fractura la dalle pour libérer la jambe du soldat. Ce qu'elle craignait se confirma alors : il souffrait d'une sérieuse fracture et l'os n'était plus dans l'axe. Impossible dans ces conditions de le déplacer. Honey n'était bien sûr pas médecin mais avait étudié suffisamment pour connaitre quelques bases. Elle se baissa à hauteur de la jambe puis releva les yeux pour croiser ceux du soldat :
- Je vais pas vous mentir, ça va faire mal. Genre... très mal. Alors... euh... Mordez ça, lui proposa-t-elle en lui fourrant son chapeau d'officier dans la bouche, soit la seule chose qu'elle avait trouvée. Je compte juste qu'à trois...
Livide, l'officier opina, les poings serrés à s'en déchirer les jointures.
- Un... Deux...
Honey remit l'os dans son axe juste après avoir donné ce chiffre. L'homme hurla en dépit de ce qu'il mordait farouchement.
- Et trois, conclut Honey.
- Je sais pas ce que vous avez à faire, mais je veux partir. Cette tour tombe en ruines, dit-il, encore haletant après de longs instants de souffrance.
Il s'accrocha alors à ce qu'il trouva pour se relever en poussant des râles de douleur.
- Merci, reprit-il cependant, sincèrement reconnaissant.
- Ne trainez pas et allez consulter un vrai médecin. Moi... J'ai encore affaire ici, annonça la jeune femme en posant son regard sur le panneau d'alimentation.
Le soldat ne demanda pas son reste et c'était sans doute la meilleure chose qu'il avait à faire, surtout si on prenait en considération l'état de sa jambe qui ralentirait considérablement son allure. Honey non plus ne pouvait pas se permettre de perdre du temps et ouvrit rapidement le panneau pour en observer l'étrange intérieur. La source d'alimentation s'élevait jusqu'au haut de la tour.
- JIM ! appela Honey, les mains en porte voix pour amplifier son signal, dans l'espoir que Gordon l'entende.
- Vous avez trouvé l'alimentation ?! répondit le commissaire.
Bingo ! Honey ne put retenir un sourire.
- Je l'ai sous les yeux !
- A mon signal, vous allez la retirer. Je dois vous prévenir par contre, quelqu'un doit rester près de la machine pour la maintenir manuellement éteinte, vous retirerez l'alimentation à ce moment là. Mais la machine va exploser, alors on attendra que Spiderman vous retrouve pour vous protéger !
Honey opina même s'il ne pouvait pas la voir. Elle sentait son cœur battre la chamade et usait de toute son énergie pour rester maitresse d'elle-même.
- Et je vous le répète encore une fois, il est hors de question que je vous laisse faire un truc pareil ! Vous allez mourir Gordon ! intervint Dyson.
- JIIIIM je vous interdis de mourir sinon vous savez très bien que Barbara vous tuera une seconde fois ! Et moi une troisième, ajouta la jeune femme tout bas.
Jim rit, mais la chimiste n'était pas dupe : il était tendu, lui aussi.
- Honey, vous direz à Barbara et à mon Junior que je regrette de ne pas être là pour eux.
L'intéressée ouvrit la bouche mais aucun mot n'en sortit. Ce fut Dyson qui répliqua :
- Gordon arrêtez ça ! C'est même pas négociable, j'ai juré devant votre garce de présidente que je n'en laisserais pas un mourir pour sauver le reste. Je sauve tout le monde, ce n'est pas une option.

Dans le silence qui suivit, Honey opina lentement. Elle aimait ce genre de discours.
- Dyson, c'est la seule solution,
soupira presque le commissaire.
La tour trembla soudainement, coupant court à toute réplique. Gordon avait mis en marche sa partie du plan, ce qui expliquait la secousse.
- Honey, si vous ne désactivez pas l'alimentation, la tour s’effondrera sur nous tous et on mourra sans que ça n'ait marché.
-NON ! cria cependant Dyson.
Maintenant la chimiste n'avait plus le choix. Elle était suffisamment intelligente pour le savoir. Elle savait que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire, mais cela n'empêchait pas ses yeux d'être embués de larmes. Pourtant c'est avec conviction qu'elle désactiva l'alimentation entendant encore Gordon dire à Dyson :
- Dépêchez-vous, ça va exploser bien plus rapidement que ce que je pensais, allez protéger les autres MAINTENANT !
- I'll face it with a grin, I'm never giving in..., murmura Honey juste avant que le bruit assourdissant de l'effondrement de la tour Stark l'empêche d'entendre jusqu'à sa propre voix.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   

Dyson L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Dyson L. Walters


╰☆╮ Avatar : Tom Holland

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Métier : Gérant et serveur du Comics Burger ✗ Leader des Avengers ✗ Adjoint du maire
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 Weqp

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 17005
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Lun 21 Mai 2018 - 16:49

We won't stop 'till we're legends
Here we go, here we go, it's about time that we set it off. Here we go, here we go, red lights, I could never stop. A dreamer with the fever to be great was all I ever want, was all I ever wanted. A finder with the fever for the fame was all I ever want, was all I ever wanted. Got me singin' like : Bang Bang, Bang Bang, Bang Bang, let's fire the weapon, won't stop till we're legends.


Quelques minutes plus tôt

Je lui avais asséné un coup de poing qui m'étais très satisfaisant dans la tête d'Angel. Il se releva, et j'attrapais son poing dans la paume de ma main. Il crachait du sang, et j'étais bien content de ne pas être biologiquement capable d'en faire autant, parce que ça n'avait rien de classe, et j'avais un masque qui couvrait ma bouche.

Je n'avais pas eu l'occasion de lever mon genoux pour le lui asséner dans l'entre-jambe, puisqu'une onde de choc bleue traversa toute la ville, nous faisant tomber un peu plus loin. Lorsque j'avais levé la tête, Angel poussait un cri de douleur qui me faisait serrer les dents tant sa souffrance semblait forte. J'avais haussé les sourcils, les yeux grands ouverts, en regardant ses ailes disparaître dans son dos. L'anti-mutation fonctionnait !

Je m'étais levé. Tu danses moins mon poulet.

Il n'avait pas répondu. Il avait juste... disparu. Dans un flash soudain. C'était le seul, les autres mutants étaient toujours là, simplement de nouveau humain. En tournant la tête autour de moi pour le retrouver, c'était autre chose que j'avais remarqué : encore de nombreux autres avaient toujours leurs mutations.

Spiderman, il va falloir vous tenir prêt.

J'avais tourné la tête vers Gordon, qui manipulait encore la machine qui tremblait toujours, pour la désactiver quand Honey réussira à trouver et couper l'alimentation. En espérant qu'ils allaient bien, malgré les secousses répétées de la tour.

Le processus est déjà enclenché, l'éteindre l'exploserait. Alors il va falloir que vous soyez réactif.

Il avait baissé les yeux vers sa main, qui tenait un morceau de papier qu'il rangea rapidement dans sa poche. La vision de Spiderman m'avait permis de voir ce qu'il y avait dessus : lui, en compagnie d'une femme et d'un garçon.
Je fronçai les sourcils.

Je n'aime pas vraiment ce que vous êtes sur le point de dire. La réponse est non, quel est le plan B ?

Il n'y a pas de plan B, ça ne fonctionnera pas si quelqu'un ne reste pas pour maintenir la machine éteinte. Descendez, et dîtes aux autres de se protéger, protègez ceux que vous pouvez.

Vous êtes au courant qu'un humain n'est pas très résistant dans les explosions ?

Il ne me répondit pas, se contentant de me lancer un regard insistant. Je déglutissais.

Laissez moi le faire alors, je survivrai moi, je suis bien plus fort que vous et j'ai de la magie pour me soigner.
Et c'est pour ça que vous devez descendre pour protéger le reste du groupe, j'en serai incapable.
Gordon, je viens de voir une femme et un fils sur cette photo, vous ne pouvez pas...
JIM !

Vous avez lu la suite.
Gordon n'a pas eu besoin de notre autorisation.
Et l'explosion avait eu lieu bien plus tôt que ce qu'il avait prévu.

Maintenant

Tout autour de moi, le sol était taché de noir. Il avait fallu plus de travail pour l'encre présente dans mon sang pour me soigner cette fois-ci. Et sans la force que me donnait le costume, j'aurais été tué avant d'avoir été soigné.

Sonné, je m'étais réveillé avec un sifflement atroce dans les oreilles. Je ne savais pas combien de temps j'avais été inconscient. Ce que je savais, c'est que j'avais du mal à ouvrir les yeux. Au bout de quelques instants, j'y étais enfin parvenu.

J'étais allongé parmi les décombres, des morceau de béton et la lettre R du mot STARK qui ornait la tour quelques minutes encore plus tôt. Finalement, tous mes esprits enfin retrouvés, je m'étais levé précipitamment en me rappelant de ce qu'il s'était passé.

JIM !

J'étais au milieu des ruines. Il ne restait plus rien de la tour STARK et je savais que mon cri était inutile. Car il ne restait plus rien de Jim Gordon. J'avais serré les poings et les dents, refusant d'accepter ce qu'il venait de se passé.

A quelques mètres de moi, je vis un morceau de papier voler dans la poussière et le vent, que je rattrapais bien vite. Sur ce papier, Barbara et James Gordon était au côté de l'homme qui venait de mourir.

De bruit de l'autre côté de la rue me distrayait, la guerre de New-York faisait encore rage. Désormais, et grâce au héros qui s'était sacrifié pour, l'humanité de Terre-2 était sauvé. Si le combat continuait, officiellement... nous avions déjà gagné. Et cette victoire me laissait un gout amer dans la bouche.

Les autres...

Un frisson d'effroi me parcourut. Tous mes sens en alerte, je tentais de percevoir des signes de vie, espérant que les autres n'étaient pas...

Un mouvement attira vivement mon attention. Et rapidement, un voix qui me soulagea grandement.

Sur une échelle de 1 à 10, à combien évalues-tu ta douleur ?
Baymax ! Criai-je rassuré, en voyant le robot, dont l'armure était cassée, qui venait de libérer Hiro après l'avoir protégé.
Je vais bien, merci Baymax.

Sous nos pieds, les ruines se mirent toutes à bouger sous nos pieds, au point de nous forcer à descendre immédiatement pour trouver le bitume de la route. Devant nous, une bulle rouge gonflait pour nettoyer le périmètre. Lorsqu'elle rétrécit, elle reprit la forme d'Helen Parr, qui tenait près d'elle Violette et Flèche. Ils allaient bien, à mon plus grand soulagement.

Elastic-Girl avait également protégé tout le reste : comme Violette au Wakanda, les Indestructibles avaient leurs pouvoirs augmentés, les siens compris. Elle avait protégés les soldats et mutants inconscients, les sauvant de la mort.

Mais mon cœur rata un battement quand je vis la dernière du groupe sous quelques rochers.

HONEY !

J'ai couru vers elle. Même sous la bulle d'Elastic Girl, elle n'avait pas échappé à l’effondrement et à l'explosion. Elle était blessée un peu partout, et mes sens m'indiquèrent que sa colonne vertébrale avait été endommagée.

Elle ne respirait plus.

J'étais figé devant elle. Comme Jim Gordon, Honey Lemon était...

Je crois qu'elle est indisponible pour le moment, veuillez repasser plus tard, fit la voix de Scarlet Witch qui s'approchait lentement avec un sourire ironique sur le visage.

J'avais levé un regard noir vers elle.

Je vais vous faire regretter d'être venus dans ce monde.
Je vais te passer sous insecticide.

Si c'était possible, mes paumes auraient saigné à force de les serrer ainsi.

Baymax, veille sur son corps.

Dans un geste furtif, je levai les bras pour tirer une toile derrière la sorcière afin d'atteindre un bloc de béton, sur lequel j'avais tiré pour frapper et faire trébucher Scarlet Witch. Celle-ci ouvrit la paume de sa main pour user de sa magie, bloquant le béton. Alors, j'avais bondi vers elle en prenant appui sur les toiles, pour lui donner un coup de pied au visage avant d'atterrir derrière elle.

Lorsqu'elle se retourna, elle put me voir affublé de quatre bras métalliques que j'avais ressorti du costume d'Iron Spider.

J'ai toujours eu horreur des araignées, pesta-t-elle.

Je ne pus pas répondre, les bras métalliques se recouvrant d'une lumière rouge. Elle commanda les pattes d'araignées avec ses pouvoirs, pour me jeter contre les immeubles alentours que je frappais de plein fouets. C'était dans le pare brise d'une voiture que j'avais terminé ma course.

Grognant, je fis serrer les bras du costume autour du taxi, pour sauter sur le sol une fois le dos chargé du taxi. D'un geste puissant, je le lançais vers elle. Se croyant puissante, elle ouvrit un portail dans lequel le taxi s'engouffra, dans le but de réapparaitre derrière moi pour me frapper.

Sauf que Scarlet Witch eut la surprise de ne plus me voir là où le taxi s'écrasa.

Règle numéro 1 des leçons de conduite : rester attentive sur l'ensemble de la route !

J'étais arrivé derrière elle en profitant de la diversion, la prenant par surprise en assénant une autre voiture sur elle, qui l'écrasa violemment.

J'vous donne pas votre permis, veuillez le repasser en enfer.

Elle grogna à son tour, s'extirpant de là bien rapidement, réagissant au quart de tour. Elle contrôla des débris venant de toutes parts pour me les plaquer sur les pattes métalliques, bloquant mon dos. Dans l'incapacité de bouger, je ne pus pas l'empêcher de venir vers moi et prendre mon masque.

Je crois que tu n'auras plus besoin de ça, dit-elle avec malice en jouant avec d'une main.

Je m'écroulai par terre lorsqu'elle me libéra, tandis que sa magie rouge recouvrait désormais mon visage, rentrant cette fois-ci dans mon cerveau.

Lorsque j'avais relevé la tête, j'étais à Storybrooke.

Non. Wastebrooke.

Le monde des toons oubliés, noirs et blanc. Je me levais, fébrile, avant de rester là, figé, pendant un instant, crispé et serrant la machoire. Je détestais cet endroit, même si je savais depuis quelques mois qu'il avait protégé ma famille... j'y tenais encore des souvenirs trop difficiles.

Je secouais la tête. Elle n'aurait pas dû faire ça.

J'avais oublié que tu étais forte dans les comics.

Je pris une grande inspiration avant de reprendre.

Ce monde n'existe plus depuis 2 ans. Montre toi.

Viens me chercher.

Mais ce n'était pas elle que je vis venir. Plusieurs personnes s'approchaient de moi en courant. A vrai dire, c'était plusieurs fois la même personne. Soreth. Soreth. Comme un idiot, j'avais pas réussi à bouger, quand ils commencèrent à me frapper un par un. J'eus la surprise, parfois, de distinguer Chris à la place.

Cette mascarade dura pendant un bon moment, avant de me reprendre.

OMEGA, disjoncte toi.

Mon oreillette se mit à m'électrocuter sévèrement, pour mettre fin à ces hallucination, faisant sortir la sorcière de mon esprit, ce qui fut douloureux pour elle aussi.

Tu es malin.

A cet instant, un nazi s'était approché de moi, levant un fusil en direction de ma tête. Ridicule. Mais il n'eut pas le temps de mesurer à quel point il était inutile de me menace avec une arme, puisqu'il se prit un tir de blaster à la tête.
Encore au sol, je tournais la tête, pour apercevoir Phil Coulson, auteur de ce tir. Autour de lui, d'autres agents du S.H.I.E.L.D. qui venait d'arriver pour prendre part à la guerre, certainement en dépit des ordre de Susan Brayden. Non loin, Maria Hill et Nick Fury se trouvait là également, ce dernier me faisant un clin d’œil avant de s'attaquer à ses adversaires.

Jte l'fais pas dire, dis-je en recentrant mon attention sur la sorcière.

Je levais les bras vers elle, et cette fois-ci, ce fut des toiles chargées en électricité qui la touchèrent à la tête.

Je gardais ça pour les grandes occasions, mais tu l'auras cherché.

J'avais souris, satisfait : ça la faisait mal, comme attendu.

Elle ne se laissa pas abattre, levant d'importants blocs de béton dans ma direction. Elle avait augmenté la cadence, me laissant difficilement le temps de réagir.

Et finalement, j'avais perdu connaissance.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
if you let this universe wins
YOU'LL LET YOURSELF LOSE
(c) princessecapricieuse
En ligne

Contenu sponsorisé







[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 7 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 7 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes :: Terre-2