Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Magic League 2
de Dyson Walters

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Destin des Puissances ☆ Evénement #94
Une mission de Cassandre Sandman - Ouverture : 27 avril 2018
« A Olympe, venez commez vous êtes... ! »

Partagez | .
 

 Chasser le sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

River Frost


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 85
✯ Les étoiles : 1600




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 19 Avr - 12:09

Après plusieurs jours de nuages sans pluie, le soleil daignait montrer le bout de son nez. Le fond de l’air était frais, mais le soleil brillant donnait aux habitants de Storybrook une illusion de chaleur bien agréable en ce milieu du mois d’avril. L’hiver avait été rude et la neige abondante. Le printemps, bien qu’officiellement arrivé depuis plusieurs semaines déjà, se faisait attendre. Tantôt il faisait chaud, tantôt il neigeait. Storybrook ne savait plus sur quel pied danser, ni comment s’habiller. Cette journée de la mi-avril ressemblait aux précédentes. La nuit avait été glaciale, le matin était froid et la journée s’adoucirait.

Il était dix heures du matin et River Frost sortait de l’hôpital dans lequel il avait travaillé toute la nuit. Au moins, les trois prochains jours, il était en congé. Le travail de nuit n’était pas un problème pour son système ou son sommeil, mais on ne pouvait pas dire que le jeune homme appréciait. Son travail n’était pour lui qu’un moyen de gagner de l’argent, mais tout de même, la nuit, c’était vraiment désagréable. Il n’y avait rien à faire, si ce n’était que de surveiller que les cathéters et les perfusions étaient toujours bien installés. Pour un infirmier en psychiatrie habitué à travailler en pleines crises de patients hystériques, la nuit était d’un ennui mortel.

C’est dans son uniforme bleu surmonté d’un manteau noir ouvert lui arrivant aux genoux que River déambulait désinvoltement dans les rues du village de Storybrook. Il devait se tenir occupé toute la journée pour arriver à dormir le soir venu et, ainsi, reprendre un cycle de sommeil régulier. Ce fut donc sur cette pensée que le jeune Frost se dirigea vers le café le plus proche. C’est de cette façon qu’il aboutit chez Granny. Il commanda un café glacé, comme à son habitude, mais il le voulait fait avec de l’espresso cette fois. Il devait rester réveillé jusqu’au coucher du soleil, au moins. Le garçon n’avait jamais été un grand dormeur, mais vingt-quatre heures debout, ce n’était jamais facile. Il s’installa donc à la terrasse pour siroter son café froid en lisant un bon livre commencé une semaine auparavant. La lecture était probablement la seule chose qui lui permettait de passer ses nuits au travail sans se jeter par une fenêtre.

Les minutes devinrent des heures et les cafés s’accumulaient sur la petite table carrée alors que River était absorbé dans sa lecture. L’histoire d’un jeune sorcier et de ses amis dans une école de magie était vraiment passionnante. Il tournait pages après pages et son imagination vagabondait dans des lieux de magie et d’action. Il ne portait plus attention à ce qui l’entourait et la terrasse à présent bondée ne pouvait faire diverger son attention de son roman. Comme pour prouver son imperturbabilité, le jeune homme porta à ses lèvres son verre de café glacé vide pour la troisième fois. La magie dans son roman était captivante. Elle lui rappelait Magnolia et sa magie, sa guilde, Fairy Tail.

L’espace d’une seconde, Riv ferma les yeux. Repenser à Magnolia lui faisait tellement de bien. Il essayait de ne pas se permettre de rêvasser trop souvent, car ces moment embrouillaient son esprit. River et Gray, une seule et même personne, si semblables et différents à la fois. Depuis la malédiction, depuis qu’il était River, il avait fait des chose qu’il ne se serait jamais cru capable de faire en étant Gray. Il ne voulait pas renier sa véritable identité, mais il savait qu’il ne serait plus jamais le même homme, même s’il retournait à Magnolia. Un soupire franchit les lèvres du jeune homme machinalement. Surpris par ce réflexe de son propre corps, le jeune Frost ouvrit les yeux dans un sursaut. Il était en train de s’assoupir. Malgré les cafés qu’il s’envoyait depuis une bonne heure déjà, s’il ne faisait pas attention, il allait s’endormir. Secouant la tête vigoureusement, il chassa les derniers relents de son ancienne vie dans un coin reculé de son esprit et se replongea dans son roman.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Michel-Ange Turtles


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 137
✯ Les étoiles : 5000




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 20 Avr - 2:22

“Si je parle trop, faut m'le dire hein! ”






Michel-Ange avançait dans le port de Storybrooke, sur son skateboard. Avançant plus rapidement qu’un humain normal grâce à son génome modifié, il arriva rapidement vers un immense bateau, qui visiblement n’avait pas sa place au milieu des autres navires de Storybrooke. Descendant de son skate, il donna une petite impulsion à ce dernier pour qu’il vienne se caler sous son bras. Se grattant la tête, il vérifia l’adresse qu’on lui avait donné pour livrer la pizza.

« Monsieur le Capitaine Jack Sparrow, Black Pearl, Meilleur Navire des Mondes connus, Port de Storybrooke... »


Haussant un sourcil, il ne se rendit pas compte qu’un homme étrange était descendu par la passerelle. L’attendant visiblement avec impatience, il lui lança :

« Hé p’tit ! C’est ici ! Tu vois d’autres navires ? Moi j’vois que des payottes et des canots. Hmm, Pizza quatre fromage, parfait. Voilà tes dollars, et ne les dépensent pas en drogue, en fille et en alcool, sinon j’le saurai ! »


Interloqué, Michel-Ange ne trouva pas les mots pour lui répondre. Un peu bouche bée, il donna la pizza en échange de l’argent à celui qui semblait être le véritable Jack Sparrow. Repartant avec enthousiasme, la jeune tortue se prêta à penser que personne ne le croirait. Et certainement pas ses frères…
Passant devant l’auberge Granny, il décida de s’y arrêter. C’était un endroit qu’il aimait par dessus tout à Storybrooke. Le problème, c’était que depuis la mort de la propriétaire, qui avait été assassinée dans des conditions mystérieuses, l’endroit avait perdu de sa superbe. On l’avait laissé ouvert, car personne ne voulait fermer l’endroit en sa mémoire… Le problème, c’était que la majorité des gens qui y venaient, étaient tous emprunt d’une espèce de mélancolie. Et Michel-Ange n’aimait pas particulièrement les gens tristes. Son truc à lui, c’était de faire des blagues. L’humour lui était toujours d’un secours imminent. Aussi, il se décida quand même à rentrer. Il avait bien mérité une pause, et on l’appréciait beaucoup à Stroybrooke. C’était un vrai petit rayon de soleil, et ça leurs feraient du bien de voir quelqu’un sourire.
S’avançant vers le comptoir, il commanda quatre hamburgers. Le problème avec sa condition physique hors norme, c’était qu’il devait beaucoup se nourrir. Ca s’était un problème majeur quand il devait sortir. Mais ici, ils avaient tous l’habitude. Voyant les quatre cheese burger arriver, il commença à les manger à une vitesse impressionnante. Observant la salle tout en mangeant avec appétit, Michel-Ange remarqua qu’un jeune homme qu’il n’avait jamais vu était en train de s’endormir devant sa glace. C’était toujours bien, les nouvelles rencontres ! Prenant ses deux derniers cheeseburger, il s’élança sur la banquette avec une agilité impressionnante. Fixant le jeune homme face à lui, qui mangeait une glace, il l’observa un court instant avant de déclarer une fois sa déglutition effectuée :

« Salut ! J’m’appelle Michel-Ange ! Je t’ai jamais vu ici ! Ca fait longtemps que t’es à Storybrooke ? »


Terminant le troisième burger rapidement, il s’essuya les mains te regarda la couverture du livre qu’il lisait sans aucune gêne. Oui c’était souvent le problème. Il pouvait parfois être un poil trop collant.

« Harry Potter… C’est pas mal. Mais bon, la fin est un peu moisie, on sent tout de suite qu’elle l’a écrit trop vite ! Enfin, pas la toute fin tu vois, ça on sent qu’elle était écrite depuis longtemps. Non, c’est le lien entre le début du tome 7 et la fin du Tome 7 qui laisse à désirer… Et la fin, sur le quai de la gare, c’est un peu too much ! C’est la première fois que tu le lis ? »


Oui, il pouvait s’avérer collant.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


ARRETEZ DE FAIRE CA OU J'VOUS VIRE DE LA COLOC ! COMPRIS?


River Frost


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 85
✯ Les étoiles : 1600




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 20 Avr - 13:04

L’auberge de Granny était un des endroits les plus visités de la petite ville de Storybrooke. Même après la mort de la propriétaire, l’auberge restait achalandée de son ouverture à sa fermeture. L’ambiance, d’abord maussade, revenait petit à petit, selon les clients qui s’y trouvaient. River n’avait jamais été un proche de la dame et sa mort, s’il avait trouvé cela dommage, ne l’avait pas affecté plus qu’il ne le fallait. Il n’était pas sans cœur, bien qu’il puisse parfois paraître froid, mais il ne s’attachait pas facilement aux gens. C’était d’autant plus vrai depuis la levée de la malédiction. Le jeune homme avait compris que ce qu’on croyait vrai ne pouvait être qu’illusion. Trop s’attacher aux gens, c’est leur donner le pouvoir de nous faire souffrir. River tenait à protéger son cœur, même si pour cela, il devait le mettre en cage.

Les yeux bleus de glace du jeune Frost se fermaient et s’ouvraient alors qu’il relisait la même ligne de son roman pour la quatrième fois. Il fallait dire que sa nuit avait été longue. Il n’avait qu’une envie en ce moment : aller dormir. Il ne devait pas se coucher maintenant, il fallait qu’il remette son cycle de sommeil à l’endroit, puisqu’il travaillait de jour la semaine suivante. Il était trop crevé pour aller au gym et s’il retournait chez lui, il dormirait assurément. Sa seule option était de perdre son temps chez Granny en se gavant de cafés glacés.

Alors qu’il relisait pour la cinquième fois sa ligne, une assiette contenant deux burgers atterrit bruyamment sur sa table. River sursauta et leva ses yeux de glace vers la personne qui prenait place devant lui. Un jeune homme venait de s’élancer sur la banquette en face de lui avec une belle agilité. Tout sourire, il se présenta. Michel-Ange… Un sourire étira les lèvres de River alors qu’il refermait son livre. L’inconnu portait un prénom qui lui allait à merveille. Son visage d’ange présentait une distraction parfaite pour le jeune Frost. Alors que son ange lui demandait s’il vivait à Storybrooke depuis longtemps, River en profita pour faire glisser ses yeux sur lui. Un visage parfait, un sourire à tomber, un corps svelte et athlétique. Pas trop désagréable comme compagnie…


« Moi c’est River. », dit-il en tendant au garçon une main amicale. « Ça fait un moment que je suis ici. En fait, j’ai l’impression d’y avoir passé toute ma vie. Mais c’est possible qu’on ne se soit jamais croisé. Je travaille beaucoup et sinon, je sors peu. »

Michel regarda un instant la couverture du roman que River lisait, ou du moins, essayait de lire, quelques minute auparavant. Il commenta aussitôt, déblatérant rapidement sur la fin du livre et sa prévisibilité. Donc, il était lui aussi un lecteur. C’était intéressant… Riv opina du bonnet. « C’est la troisième fois que je lis toute la série. À chaque fois, je peux voir des détails qui m’avaient échappés avant. Et puis, ça passe le temps quand c’est mort au boulot. », plaisanta-t-il en haussant les épaules.

Le jeune homme devant lui avait engloutit son burger à une vitesse fulgurante. Une étincelle dans les yeux et un sourire aux lèvres, River le mis en garde.
« Eh! Fais attention avec ton burger, tu vas t’étouffer si tu continue comme ça. Si tu veux que je te fasse le bouche à bouche, t’as qu’à demander. Pas la peine de te l’enfoncer dans la gorge comme ça. » Ça y est! Il était passé en mode drague. Rien de méchant, il ne faisait que tâter le terrain, à défaut de pouvoir tâter son ange. River profita de cet instant pour enlever son manteau et le déposer sur la banquette à côté de lui. Son uniforme d’infirmier n’était pas ce qui mettait le plus son corps en valeur, mais ça lui donnait tout de même du charme. Les manches courte laissaient voir ses bras juste assez musclés pour être plaisants. Tous ses sens en alerte, Riv était à présent bien réveillé.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Michel-Ange Turtles


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 137
✯ Les étoiles : 5000




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 23 Avr - 5:13

“Si je parle trop, faut m'le dire hein! ”






(Quel coquinou ce River )

Terminant son assiette, Michel-Ange releva la tête avec un visage surpris. C’était lui où il lui faisait un peu de rentre dedans. Plissant les sourcils d’un air un peu suspicieux, il repensa alors aux paroles de Figue. « Peut être que ton truc à toi c’est les hommes ! ». C’était ça. C’était elle qui lui avait envoyé un garçon pour le draguer. C’était OBLIGE ! Poussant son assiette, Michel-Ange se mit à regarder tout autour de lui, prêt à voir la flic ricaner en buvant un verre à sa santé. Mais il ne vit personne… Peut être qu’il attirait vraiment les hommes finalement. Arquant les sourcils à cette pensée, Michel-Ange estima que non. La tortue n’avait rien contre eux, bien au contraire, il trouvait ça ridicule et archaïque que ce soit encore interdit dans certains Etats. Seulement, il aimait les filles. Un peu trop d’ailleurs, car à chaque fois, il n’arrivait pas à conclure puisqu’il s’évanouissait. Cherchant toujours à voir Figue apparaître d’un instant à l’autre en beuglant « JE T’AI EU GROSSE NOUILLE DE MICHMICH !! », elle n’apparut pas. Levant ses yeux vers River, qui s’était mis de côté, il l’observa étrangement :

« Tu sais, je crois que j’aime les filles. »


Je crois que j’aime les filles. C’était super maladroit ça ! Mais c’était tout à fait lui. Les pieds dans le plat. Le corps entier même. Tendant ses bras pour s’excuser, il fit tomber l’assiette par terre qui se fracassa dans un brouaha sans nom. La serveuse se tourna vers lui et le fusilla du regard :

« C’est la troisième cette semaine Mikey ! »


« Désolé ! »


Essayant d’aider comme il pouvait, il se reconcentra sur River.

« Désolé pour toi aussi, je suis hyper maladroit ! C’est pas ce que je voulais, j’espère que tu m’en veux pas ! »


Puis, reprenant son courage à deux mains, il se décida à se lancer dans les questions indiscrètes. Après tout, lui pouvait peut être l’aider à vaincre sa timidité ! Ca devait bien fonctionner avec les garçons comme avec les filles non ? Fronçant les sourcils, il remarqua qu’il était infirmier. Nettoyant la table pour essuyer ses bêtises, il s’élança :

« P’t’être que tu peux m’aider d’ailleurs. J’ai un problème avec les jolies filles. Dés qu’elle me parle, soit je m’évanouis, soit je saigne du nez, soit je pars en courant. Bon y’a quelques exceptions, mais crois moi c’est super dur à vivre ! La semaine dernière je me suis évanoui au milieu de la rue, et pas moins de 8 filles super jolies m’observaient et se posaient la question si elle devait pas me ramener chez elles. Elles ont commencé à se disputer, et quand j’ai vu toutes ses filles autour de moi, ben j’ai vomi. T’as pas un conseil, ou une astuce de grand mère ? »


A défaut d’un plan drague, il se ferait peut être un super pote ! Il manquait pas mal d’amis en fait. C’était surtout les filles qui l’attiraient dans ses filets. Surtout Figue. Bien conscient qu’elle pouvait encore apparaître, il se saisit de son verre pour lui éclater sur la tête si jamais elle montrait sa tête. Après tout, elle l’aurait bien mérité.

« J’te dis ça parce que t’as l’air super à l’aise pour draguer. C’était de la drague au moins ? »


Rugissant un peu, il se rendit compte qu’il avait encore été maladroit. Si ca se trouvait, il était même pas homo. Il était peut être homophobe même. Il voudrait peut être lui casser la gueule. Méfiant, il l’observa le visage un peu tendu, qui lui donna une réelle tête d’abruti.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


ARRETEZ DE FAIRE CA OU J'VOUS VIRE DE LA COLOC ! COMPRIS?


River Frost


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 85
✯ Les étoiles : 1600




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 23 Avr - 12:46

Draguer était pour River comme une seconde nature. À Magnolia, quand il était encore Gray, il ne le faisait jamais. Il voyait l’amour comme une perte de temps et une distraction à sa mission. Si, un moment, il avait trouvé Lucy de son gout, il n’avait jamais pris la peine de le montrer. Depuis la malédiction, depuis qu’il était River, il prenait le temps de profiter des bonnes choses de la vie. Un peu trop selon l’avis de certain, mais pour Riv, on n’a jamais trop de plaisir. C’est pour cette raison qu’il ne se privait pas de draguer quand l’occasion se présentait. Et puis, le corps que la malédiction lui avait donné était plutôt pas mal et il avait fait ses preuves.

Alors qu’il avait, ouvertement et sans aucune subtilité, dragué Michel, celui-ci parut surpris. C’était enfantin, mais River aimait ce petit instant de surprise qu’il voyait sur le visage des gens qu’il déstabilisait. Il se délectait littéralement de voir son ange si mal à l’aise. Tout sourire, fier de son effet, il attendait une réponse. Le pauvre garçon semblait perplexe quand il lui répondit qu’il croyait qu’il aimait les filles. Le jeune Frost leva un sourcil, interloqué, sans rien perdre de son sourire charmeur.
‘’Tu crois?’’, demanda-t-il, amusé. Michel semblait patauger dans un malaise palpable et, plus il balbutiait et fuyait son regard, plus River s’amusait.

Le garçon ouvrit les bras en même temps que la bouche pour ajouter quelque chose, mais il envoya voler son assiette qui se brisa au contact du sol. D’abord surpris, River éclata de rire.
‘’Calme-toi! Je ne t’ai pas demandé en mariage. Pas encore, en tout cas…’’, dit-il en riant. Le jeune homme semblait plutôt maladroit, ce que la serveuse confirma en lui disant que c’était la troisième fois cette semaine seulement. Après avoir ramassé le plus gros des morceaux, Michel revint s’asseoir devant Riv et il s’excusa auprès de lui. Il espérait que le jeune Frost ne lui en voulait pas. ‘’T’inquiète, je ne t’en veux pas du tout. Et puis, je te comprend, les filles sont tellement belles. Moi aussi, tu sais, j’aime les filles, mais les garçons aussi. Un n’empêche pas l’autre. En fait, fille ou garçon, tant que la personne est aussi sexy que toi, je ne vois pas pourquoi je me priverais.’’, ajouta le jeune homme avec un clin d’œil.

Michel profita du moment pour demander à River s’il pouvait l’aider. Il lui expliqua ses déboires avec la gente féminine et l’infirmier écouta avec attention les symptômes que son ange lui décrivait. Il secoua la tête avec empathie. C’était en effet un problème. S’il se sentait mal chaque fois qu’une belle fille lui tournait autour, il devait être malheureux, le pauvre. Se plongeant dans ses connaissances médicales, River analysa les symptômes décrits.
‘’Bon, d’abord, les vertiges, pertes de connaissances et vomissement, ce sont des signes évidents d’hypotension. Tu fais des chutes de pression. En gros, ça veut dire que quand tu vois une belle fille, le sang qui est supposé irriguer ton cerveau s’en va… Ailleurs…’’, dit-il en faisant glisser son regard sur Michel jusqu’à arriver sous la ceinture. Il remonta ses yeux de glace vers ceux de son ange avant de poursuivre. ‘’Tu vois ce que je veux dire? Médicalement parlant, je te dirais de manger plus de sel. Émotionnellement parlant, je te dirais de prendre confiance en toi.’’, ajouta River, professionnel.

Michel lui avoua qu’il lui avait demandé de l’aide parce qu’il trouvait que River semblait à l’aise pour draguer. Un sourire de fierté s’afficha sur le visage du beau brun alors que son ange lui demanda s’il l’avait bien dragué quelques minute plus tôt. Riv poussa un petit ricanement.
‘’Wow! Je n’étais même pas subtil dans ma drague et tu me demande de confirmer que c’en était bel et bien. Mon gars, tu as vraiment besoin de mon aide…’’ Le regard de River était remplis de compassion. Il ne savait même pas reconnaître de la drague quand elle lui arrivait en plein visage. Si ça se trouvait, Riv pourrait le ramener dans son lit et Michel ne s’en rendrait même pas compte. Il soupira. ‘’Bon… Par où commencer? Tu as eu combien de copines jusqu’à maintenant?’’, demanda-t-il, plus sérieux. Soudainement, fronçant les sourcils, River ramena ses coudes sur la table et avança son visage. ‘’Tu vomis ou tu perd connaissance dès qu’une belle fille te montre de l’intérêt… Tu serais pas encore puceau, toi, par hasard?’’, s’enquit River sans aucune gêne.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Michel-Ange Turtles


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 137
✯ Les étoiles : 5000




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 30 Avr - 1:25

“Si je parle trop, faut m'le dire hein! ”





Ecoutant attentivement tout ce que River lui disait, Michel-Ange prit un soda et but les paroles du jeune homme. Tout ce qu’il disait, c’était de l’or en barre. Il fallait qu’il mange plus salé. Ok ca c’était facile. Mais visiblement le problème ne venait pas que de là. Il avait des problèmes de confiance en lui. Oui ça c’était certains, Michel-Ange le savait déjà. Ce n’était pas réellement nouveau. Le soucis avec ce genre de problèmes, c’est qu’ils étaient bien plus facile à diagnostiquer qu’à guérir. Terminant son soda dans un bruit de bulle qui fit retourner plusieurs personnes, il se laissa aller sur la banquette, observant la salle, les yeux aux aguets.

« Hm. P’t’être. Ca doit être ça. Mais si l’hypotension, ca se guérit facilement avec du sel, tu sais comment on fait toi, pour la confiance en soit ? J’veux dire, t’as l’air plutôt de quelqu’un de confiant. Tu me mets mal à l’aise exprès, et sans aucun soucis alors que tu me lorgnes dessus. Comment tu fais ? »


Reportant son attention sur River, il l’examina en détails. Avait-il quelque chose ne plus de lui ? Une arme secrète, bien cachée ? Observant ce dernier en détail, il remarqua qu’il était tout ce qu’il y avait de plus normal. Reprenant un soda, l’ancienne tortue commença à boire. Mais les mots que River employèrent lui firent cracher le soda et il se mit à tousser bruyamment dans tout le restaurant. Essuyant comme il pouvait avec une serviette en papier, il prit même le risque de la passer sur le visage de Frost.

« Désolé. Mais ta question était bizarre... »


Puis s’avançant, il attendit que les personnes qui l’observaient avec attention détournèrent le regard. Une fille cependant sembla le fixer avec intérêt. Elle avait sûrement entendu ce que Frost avait dit, et elle voulait connaître la réponse. Certainement par pure curiosité. Se tenant la tête dans sa main, il lui tourna le dos et murmura à River :

« P’t’être en effet. Ca se voit tant que ça ? Des copines, j’en ai jamais eu. J’suis pas assez sûr de moi tu vois. J’ai des amis trop bonnasses, mais l’problème, c’est que je suis dans la friend-zone. Surtout avec Figue. J’aurai l’impression de me taper ma sœur. Même si elle me donne envie tu vois. Une fois je crois qu’elle a essayé de me violer. J’étais tellement paniqué que je me suis évanoui. Puis y’a Eulalie aussi. Elle, elle est particulièrement canon. Mais elle est en couple avec un gros con. Puis c’est comme Figue, c’est friend-zone aussi. Non, j’ai pas eu de copines. J’ai que des amies. Enfin, des amies canons. J’crois que ça aide pas ça. Ca fait fuir les filles. Faudrait que l’une d’elle se sacrifie pour me dépuceler, mais j’pense qu’Eulalie aussi est vierge. Puis Figue, elle se moquerait de moi jusqu’à la maison de retraite. Non. Je suis dos au mur. »


Pour appuyer ses propos, Michel-Ange tapa contre le mur de chez Granny. Sa force décuplée fit que sa paume s’enfonça un peu dans le platre. Heureusement, personne le remarqua. Il glissa de sa banquette pour s’éloigner de son méfait accidentel.

« Oops, désolé, je sens pas ma force quand je suis embarrassé ! »


Marquant une pause, il se pencha légèrement en avant, comme si il allait acquérir un des plus grands savoir de l’humanité.

« Comment tu fais toi ? T’as l’air de t’y connaître un max ! T’as pas hésité à me draguer alors que t’étais en manque de sommeil. Moi si je suis en manque de sommeil, je dors direct. Tu peux donner le secret ? Avec moi c’est bien gardé... »


Puis il lui fit un petit clin d’oeil confiant. Avec lui, son secret serait bien gardé.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


ARRETEZ DE FAIRE CA OU J'VOUS VIRE DE LA COLOC ! COMPRIS?


River Frost


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 85
✯ Les étoiles : 1600




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 4 Mai - 14:38

River avait, un instant, faire ressortir l’infirmier en lui et avait expliqué à Michel comment soigner rapidement un problème d’hypotension. Il se doutait bien que le problème de son ange ne pouvait pas n’être que médical, mais c’est tout de même anormal de perdre la quasi-totalité du sang du cerveau à chaque érection. Pourtant, à voir comment, et surtout, la quantité qu’il mangeait, son corps ne devrait pas tout métaboliser aussi rapidement. Peut-être était-ce sa fréquence qui faisait défaut. Si on mange beaucoup, mais qu’entre chaque gros repas, on jeûne pendant dix heures, ce n’est pas très bon pour le corps. Des dizaines de questions médicales se bousculaient dans la tête de l’infirmier. Buvait-il beaucoup d’eau? Faisait-il beaucoup d’exercice? Faisait-il de l’anémie? Quel était son taux de kréatinine? Autant de questions qui resteraient sans réponse, puisque River ne voulait pas les poser. Après tout, même si cela aurait une petite incidence sur les vertiges et les nausée de son Ange, ce n’est pas un régime à base de viande rouge qui pouvait redonner confiance en soi.

Michel-Ange prit note de son conseil à propos du sel, et il poursuivit en demandant à River comment il faisait pour être aussi confiant. Riv prit un moment pour penser à ce que le garçon venait de lui dire. Il était vrai que l'infirmier était quelqu'un de confiant et de sûr de lui, mais il avait toujours été ainsi. Toujours? À la mort de ses parents, alors qu’il n’avait que cinq ans, il s’était senti seul et perdu, il ne savait plus qui il était et pourquoi lui seul avait survécu. Il en voulait au monde entier, jusqu’à l’arrivée de Ul. Lorsqu’elle décida de le prendre avec elle et de lui enseigner la magie, tout a changé. Il est devenu l’homme dont il aurait eu besoin, enfant. Il savait qu’il n’avait plus besoin de personne et qu’il pouvait être heureux par lui-même. C’est à ce moment que sa confiance en lui à atteint son maximum.

River regardait par la fenêtre de l’auberge de Granny. Son expression avait changé et son sourire s’était effacé. Penser à sa vie d’avant le rendait toujours nostalgique.
‘’Je pense que quand tu sais que tu n’as besoin de personne pour être heureux, tu ne te soucis plus de ce qu’on peut penser de toi. Et c’est à ce moment que tu comprends vraiment ce que tu vaux.’’, dit le jeune Frost les yeux toujours rivé sur la fenêtre sale. Il tourna son regard de glace et le plongea soudainement dans celui de son ange. ‘’Apprend à être bien avec toi-même. Tu ne sais jamais quand les autres partiront, mais toute ta vie, tu la passeras avec toi.’’, ajouta-t-il, sérieux. River esquissa un sourire, pour ne pas rendre son nouvel ami trop mal à l’aise. Il porta à ses lèvres pour la énième fois son verre de café glacé vide. En le reposant sur la table, il laissa échapper un petit rire. ‘’Désolé, je ne voulais pas casser l’ambiance. C’est juste que, je trouve encore difficile de penser à… Avant. Enfin, tu vois ce que je veux dire?’’, dit-il, son sourire revenu, en passant un main dans ses cheveux.

Retournant sur les problèmes amoureux de Michel, River fit un rapide calcul mental avant de lui demander s’il n’était pas toujours puceau. Erreur… Il fallait toujours avoir une vue d’ensemble de la situation avant de poser à quelqu’un une question aussi directe. Malheureusement pour lui, Michel était au beau milieu d’une gorgée de soda, gorgée que l’infirmier reçu directement au visage. La table était mouillée, mais ce n’était rien à côté du visage et de la chemise de travail de Riv. Devant l’embarras de Michel qui essuyait la table, le jeune Frost éclata de rire, d’un rire franc et léger. Michel vint essuyer rapidement le visage éclaboussé du jeune homme qui tentait de chasser ses mains tout en riant. Simplement, River enleva sa chemise et s’essuya avec un bout sec du vêtement. Il en fit une boule qu’il déposa sur son manteau. Maintenant torse nu chez Granny, et ce n’était pas la première fois que ça arrivait, on pouvait voir le tatouage sur son pectoral droit, la flamme bleu, symbole de sa guilde. On pouvait aussi voir sur son flan gauche une ecchymose bleue violacée de la grosseur d’un cantaloup.

Sans porter attention aux regards qui s’étaient tournés vers eux, River écouta Michel lui faire l’énumération de ses copines canons. Figue était comme sa sœur, alors il ne se voyait pas coucher avec elle. Riv pouvait comprendre ça. Il ne pourrait pas s’imaginer coucher avec Momo. Certes, il la draguait tout le temps, mais c’était uniquement pour la voir rougir. Ensuite, il parlait d’Eulalie qui, elle, était déjà en couple avec un type louche. Sourire en coin, River l’interrompit.
‘’C’est pas parce qu’il y a un garde devant la porte qu’on ne peut pas entrer… Mais bon, poursuit.’’ Bref, Michel était puceau et aucune fille de sa connaissance ne voulait se sacrifier pour lui offrir sa première fois. Un éclair dans ses yeux de glace, Riv leva la main bien haut comme à l’école. Quand Michel se tut, il baissa la main. ‘’Moi, je veux bien me sacrifier! Je te jure que je ne me moquerai pas de toi. Et puis, je suis un mec. Je suis le mieux placer pour savoir ce qu’il te ferait du bien.’’, dit-il en ouvrant les mains pour appuyer l’évidence de la situation.

Frustré par la situation, Michel donna un coup dans le mur à ses côtés. Même si le coup n’avait pas semblé très fort, il défonça le plâtre. River ouvrit de grands yeux, surpris. Son ange s’excusa en disant qu’il ne contrôlait pas sa force quand il était embarrassé. Aussitôt, le jeune Frost se surprit à se demander comment ce serait de l’affronter en combat dans l’arène. Mais le beau Michel-Ange ne semblait pas être le genre de personne à se battre pour le plaisir. Dommage, il aurait bien aimé tester cette force.

À nouveau, Michel lui demanda comment il faisait pour le draguer alors même qu’il devrait penser à dormir. Il voulait connaître son secret.
‘’Mon secret? Le café… D’ailleurs…’’ River laissa sa phrase en suspend et se leva de la banquette pour se rendre au comptoir. Il commanda un autre café glacé. ‘’Mais, ma chemise est toute trempée. Oui, bon, je vais me rhabiller…’’, pesta-t-il à la serveuse en revenant vers la banquette, son café glacé à la main. Il reprit place sur le siège sans aucune intention de remettre sa chemise. Il fixa Michel un moment avant de réaliser. ‘’Tu parlais bien de mon secret pour chasser le sommeil, n’est-ce pas?’’, demanda-t-il avant de prendre une grande gorgée de café froid. Il se doutait que ce n’était probablement pas là le but de sa question. Il s’approcha donc pour le mettre sous le couvert de la confidence aussi. ‘’Pour te draguer même après une nuit de travail, le secret est très simple. Je t’ai vu. J’ai décidé que je t’aurais dans mon lit. Je travaille pour y arriver. Voilà!’’ Il termina dans un clin d’œil avant de reculer pour reprendre une gorgé de son breuvage glacé.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Michel-Ange Turtles


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 137
✯ Les étoiles : 5000




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 12 Mai - 9:42

“Si je parle trop, faut m'le dire hein! ”






Mangeant d’autres burgers à une vitesse folle, il écouta avec attention les sages paroles de River. Il s’entendrait bien avec Maître Splinter, ca c’était une évidence ! Il avait déjà l’équivalent de sa sagesse et il paraissait pourtant si jeune ! Mais ça ne voulait absolument rien dire. Il avait vu beaucoup de personne paraître plus jeune alors qu’elles étaient plus anciennes. Le Temps, à Storybrooke, avait quelque chose de particulièrement étrange. Avalant son dernier burger, il mit les mains sur son ventre, satisfait.

« T’as bien raison ! On construit pas l’avenir en vivant dans l’passé ! T’as l’air d’avoir souffert dans ta vie ! Mais tu t’en es remis ! Preuve que t’es quand même un sacré gaillard bien costaud ! »


Commandant un soda, il le vida d’un trait. Satisfait et rassasié, il écouta avec attention la suite des propos de River. Ecoutant la proposition louche de River, Michel-Ange plissa un peu des yeux, puis ricana d’un air joyeux.

« Non non. Ca ca compte pas je crois. Et puis j’aime vraiment que les filles ! Mais c’est bien essayer. Utiliser mes points faibles contre moi pour rentrer dans la faille ! Ahah ! Petit malin ! »


Faisant du bruit avec son soda quand il le but, il poursuivit :

«Le café froid, c’est dégueulasse ! Je sais pas comment tu fais. Puis j’ai un métabolisme autorégénératif… C’est un peu complexe en fait, mais disons que mon génôme est un peu modifié… Je suis plus fort que la moyenne, je suis aussi plus agile… Bon, je peux mourir. Je peux aussi souffrir, mais c’est quand même rare. Y’a qu’Eulalie qui peut m’faire mal. Mais c’est normal, elle c’est une Amazone. C’est particulier. Puis elle a d’énormes nibards… Tu verrais ça ! »


Il réattaqua pour le draguer. Mettant ses mains devant lui en opposition, il commença à lui faire comprendre qu’il était un peu gêné. Ricanant nerveusement, il se prêta à la blague, mais n’insista pas dans le délire plus que ça.

« Tu vas finir par me faire saigner du nez. Et crois moi c’est pas beau à voir ! Mais tu sais, tu peux te trouver plein de petits copains. Y’a pas mal d’homos à Storybrooke. Presque autant que d’hétéro d’ailleurs. C’est rigolo ! »


Un détail lui vint aux yeux. Ce tatouage semblait particulier. Il ressemblait plus à un sceau qu’à un véritable tatouage. Fronçant les sourcils, il le montra du doigt sans gêne, le touchant même. River était gelé, pour ne pas dire glacé. Arquant ses sourcils de surprise, il retira sa main aussitôt.

« Désolé, j’voulais pas ! Mais par contre, t’es sacrément froid ! Tu vas être malade si tu continues à rester comme ça ! »


Jetant la chemise sur le côté il lui balança sa veste. Pas de manière douce, pour ne pas faire croire qu’il était intéressé par River. Non, de manière plutôt viril et nonchalante.

« Tu sais t’battre ? Moi oui. Je suis un Champion d’Arts Martiaux. Je dirige une école un peu spéciale dans le centre ville avec mes frères et Maître Splinter. C’est un école basée sur les tâches quotidiennes de la vie, pour t’endurcir. Ca s’appelle l’Ecole de la Tortue. C’est super. Ca te donne un corps d’acier. Bon, nous on triche parce que c’est comme ça naturellement, mais y’a des personnes ça les a mé-ta-morph-o-sé ! Tu devrais essayé. De toute façon j’doute qu’on puisse t’apprendre grand-chose en réalité. T’as la tête d’un combattant. J’lai vu dés que je t’ai aperçu. En fait au départ j’étais venu que pour parler de ça avec toi. »

Recommandant un autre soda, il le sirota tranquillement de manière lente cette fois-ci. Puis, regardant dehors d’un air distrait, il finit par reposer ses yeux sur ceux de River, en espérant que cette fois-ci, il ne lui sauterait pas au cou.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


ARRETEZ DE FAIRE CA OU J'VOUS VIRE DE LA COLOC ! COMPRIS?


River Frost


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 85
✯ Les étoiles : 1600




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 17 Mai - 16:57

‘’What the hell is wrong with me?
Why am I torturing myself?
Inhaling all these memories
Like a breath of fire sent from hell’’

Offrant à Michel des paroles remplies de sagesse, River tentait de chasser la nostalgie qui l’habitait. Détournant son attention vers le physique agréable du garçon, ce dernier lui précisa qu’il n’aimait que les filles, mais que sa tentative de séduction avait été bien manœuvrée. C’était bien dommage. Mich ne savait pas ce qu’il manquait. ‘’T’inquiète, je sais ce qu’un ‘’non’’ veut dire. C’est juste que j’aime trop voir le rose monter sur tes petites joues pour arrêter de te draguer.’’, lui expliqua River avant de lui envoyer un baiser dans les airs. Il ne s’était jamais gêné pour draguer toutes les personnes qu’il trouvait attirantes. Évidemment, il avait essuyé bon nombre de refus, mais il avait quand même réussi son coup à maintes occasions. Avant, il le faisait probablement instinctivement, mais depuis la levée de la malédiction, il savait qu’il était possible de tout perdre en une fraction de seconde. C’est pourquoi il désirait vivre sa vie au maximum et ne se priver de rien. Il ne voulait pas avoir à porter le fardeau des regrets. ‘’Je me suis essayé. Et puis, je me suis toujours dit qu’on ne peut regretter que ce qu’on n’a pas eu le courage de faire.’’, lui dit le mage, tout sourire.

Après avoir causer un remarquable dégât au mur à sa droite, Michel commença à déblatérer ce que River voyait comme des détails très intimes de sa personne. Il lui parla de son métabolisme autorégénératif, de son génome modifié, de sa force et de son agilité. Toutes ces caractéristiques particulières de sa personne étaient dues à sa vie d’avant. Riv restait silencieux, médusé. Il ne comprenait pas comment son ange pouvait parler de son autre vie avec lui, un parfait étranger, avec autant d’aplomb. Il poussa même l’arrogance jusqu’à parler d’une certaine Eulalie en révélant au mage qu’elle était une amazone. Le pauvre Frost ouvrait la bouche, puis la refermait aussitôt. Sans savoir quoi dire. Peu de gens connaissaient les détails de sa vie d’avant. Même Momo, qu’il considérait comme sa meilleure amie, ne savait presque rien de Gray Fullbuster. Elle connaissait River Frost et pour lui, c’était bien assez. Il ne pouvait concevoir qu’on puisse avouer sa véritable nature à n’importe qui.

Pour tenter de détendre l’atmosphère, River avait tenté une nouvelle fois de draguer le pauvre Michel qui devenait de plus en plus rouge. Il lui dit même qu’il allait finir par le faire saigner du nez. Tiens donc, il serait capable de provoquer chez son ange les mêmes réactions que lorsqu’il était en présence de jolies filles. Satisfait, Riv se donna mentalement un point, dans une compétition dont il était le seul participant. Michel poursuivit en lui disant qu’il pourrait se trouver plein de petit copains à Storybrooke. Le mage leva un sourcil et laissa échapper un petit rire.
‘’Oh! Je crois qu’il y a un léger malentendu. Je ne cherche pas de petit copain et je n’ai aucune intention que tu le deviennes, si c’est ce que tu t’imaginais. Je veux seulement passer un bon moment. C’est tout.’’, dit-il en haussant les épaules.

Ce malentendu et l’expression du visage de Michel avaient aidé River à se détendre. Oui, il se détendait un peu plus, jusqu’à ce que l’impensable se produise. La scène se passa au ralenti dans le regard du mage qui restait impuissant. Il vit la main de son ange s’avancer vers lui. Il la sentit se poser à plat sur son pectoral, à l'endroit exact où se trouvait sa marque de Fairy Tail. Ce contact, bien que bref, sembla durer une éternité dans l’esprit de River. Cette main sur son emblème, sur le vestige de sa guilde, elle le brûlait, le transperçait comme un millier d’aiguilles. Même si Michel avait rompu le contact, Riv la sentait encore, comme s’il n’avait pas touché sa peau, mais son âme.

Figé, River entendit son ange s’excuser, puis lui faire remarquer qu’il était vraiment très froid. Il reçu une veste sans faire le moindre mouvement pour l’attraper. Il avait trop peur de bouger, peur de s’effondrer. Comme Michel semblait s’inquiéter pour son état de santé devant la froideur de sa peau, Frost ouvrit la bouche pour lui répondre. Il voulais lui dire que tout allait bien, qu’il n’avait pas froid. Malheureusement, en ouvrant la bouche, sa concentration se rompit en même temps que son masque et l’armure qui protégeait son cœur. Sans pouvoir les arrêter, des larmes se mirent à couler sur ses joues. Sa respiration s’accélérait même si le pauvre River faisait des efforts surhumains pour retenir ses sanglots. Il baissa les yeux, incapable de croiser le regard de Michel. River, l’infirmier en psychiatrie, capable de travailler avec des patients violents, River le combattant, capable d’envoyer au tapis des adversaires faisant deux fois sa taille… Il redoutait qu’on le voit pleurer ainsi et qu’on se serve de se moment de faiblesse contre lui. Il serait la risée de l’arène ou de son travail.

Plongeant son visage dans ses mains, River se força à respirer lentement pour faire cesser sa crise de panique, de larmes, et sa douleur. Le pauvre Michel devait se sentir terriblement mal, mais il n’arrivait pas à lui expliquer ce qui se passait. Il devait d’abord se calmer. Il pris un moment pour respirer et se parler intérieurement. Lorsque les sanglots disparurent et que son souffle était de nouveau régulier, le mage consentit à relever la tête. Il essuya du revers de la main les larmes qui mouillaient encore ses joues. Un bref coup d’œil aux alentours lui confirma que personne n’avait remarqué, ou du moins, personne ne le regardait.
‘’Excuse-moi, Michel…’’, arriva-t-il à dire d’une voix plus calme, mais toujours empreinte de soubresauts. ‘’Ce n’est pas ta faute. Tu… Tu pouvais pas savoir. Excuse-moi… C’est à cause… C’est juste…’’ Il voulait lui dire. Il voulait tellement lui expliquer pourquoi il avait réagit de la sorte, mais les mots restaient bloqués dans sa gorge. De son poing, il se frappa la tête à deux reprise, comme pour faire sortir les mots qui refusaient de franchir ses lèvres. Frustré, il donna un grand coup sur la table, qui fit trembler la vaisselle. ‘’C’est à cause de… De… D’avant. Merde! On parlais de confiance en soi tout à l’heure. J’ai peut-être l’air d’en avoir plus que toi, mais moi, je n’arrive juste pas à parler… Parler d’avant. J’y arrive pas, c’est trop dure.’’


Spoiler:
 

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Michel-Ange Turtles


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 137
✯ Les étoiles : 5000




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Hier à 9:21

“Baoum. ”






Michel-Ange passa sa main derrière sa tête un peu gêné. Il le faisait exprès, il le savait ! River était en train de déstabiliser la tortue, pour son bon plaisir. Mais là ca devenait vraiment gênant !
Soudain le fait de toucher son tatouage eut un effet bien étrange. Son corps se mit à trembler et il sembla prit en plein désarroi. Se levant d’un bond sur sa chaise, Michel-Ange regarda par réflexe autour de lui avec une agilité et une vitesse surhumaine. Qui l’avait mis dans cet état ? C’était forcément quelqu’un ? Prêt à en découdre avec la dite personne, ce qu’une fois qu’il lui expliqua que Michel-Ange vint s’asseoir rapidement à côté de lui et le prit par les épaules.

« Je savais pas ! Je sais pas ce que j’ai fait ! J’suis désolé ! Ca se reproduira plus ! Ca va ? »


Essayant de le regarder, il s’expliqua longuement en enlevant ses mains. Michel-Ange n’avait rien compris, mais il avait fait quelque chose qui l’avait bouleversé. Se levant d’un bond, il se mit à dire d’un ton joyeux.

« Allez on oublie ça ! Viens j’t’emmène dehors ! Tu vas prendre l’air, ca sera mieux que de rester ici ! »


Réglant la note, il insista pour qu’il le suive. Les rayons du soleil du début de printemps frappait le visage de Michel-Ange. Récupérant son skateboard qui était à l’extérieur, il fixa River qui semblait quand même aller un peu mieux. D’ailleurs Michel-Ange commença à le regarder d’un air un peu suspicieux.
Peut être que c’était un piège. Peut être qu’en réalité, il était en train de monter un plan machiavélique pour le draguer. Cherchant des yeux un éventuel complice, il finit par se résoudre au fait que ce n’était pas de la comédie. Tant mieux dans ce cas.

« Désolé pour tout à l’heure encore. Vraiment ! C’est tout moi ça, j’fais des trucs stupides sans le vouloir. Une fois j’ai failli tuer un de mes frères par accident. Heureusement qu’on est un peu particulier et que notre génome est modifié, sinon j’le tuais ! C’était avec un découpe ananas. Pour lui faire la blague, j’ai pris sa main, et j’ai voulu lui peler. Sauf que cet idiot l’a enfoncé dans l’épluche ananas… C’était horrible. Mais on guérit assez vite. Ca a mis quelques jours à cicatriser. Enfin tout ça pour dire que c’est d’ma faute ! Demande moi ce que tu veux ! Et de raisonnable hein ! Et j’le fais ! »


Tout en marchant dans les rues, Michel-Ange observaient les maisons. Soudain, quelque chose de particulier attira son attention. Ils venaient d’arriver dans le centre ville. Au niveau de la Mairie. Cette dernière, ainsi que la rue entière, était la proie des flammes. Cela semblait s’être déroulé il y a peu.

« Qu’est ce que... »


Observant le désastre, Michel-Ange attrapa un gamin qui courrait dans tous les sens, pleurant de tout son corps.

« Hé petit, qu’est ce qu’y a ? »

L’enfant l’observa, les larmes aux yeux. Ses émotions étaient tellement fortes qu’il n’arrivait plus à articuler.

« Un monsieur, avec un Marteau bizarre… Il est arrivé, et à ravager la rue… La Mairie à exploser… La bibliothèque aussi… Ma mère et ma sœur sont à l’intérieur… Les pompiers ne sont pas arrivé... »


Fronçant le sourcils, Michel-Ange se tourna brusquement vers River.

« Attends moi là ! »


Partant à une vitesse folle, Michel-Ange se mit à courir comme un dératé. Son mutagène s’activa, et sa vitesse lui fit avoisiné celle d’Usain Bolt. Courant comme Captain America, les bras le long des hanches, il arriva devant la porte de la bibliothèque qui était elle aussi en flamme. D’un coup de pied central parfait, les portes cédèrent lourdement. A l’intérieur, on pouvait entendre les hurlements des enfants. Enlevant son t-shirt et le plaçant devant sa bouche, il s’engouffra dans les flammes, prêt à sauver ces innocents.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


ARRETEZ DE FAIRE CA OU J'VOUS VIRE DE LA COLOC ! COMPRIS?


Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Chasser le sommeil





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Auberge Granny