MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA MELODIE
DE LA LUNE

JUIN 2019
de RIVER


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Mélodie de la Lune ☆ Evénement #111
Une mission de River - Depuis le 23 juin 2019
La suite des livres de Zeref, dans ce chapitre 2 !

Partagez
 

 Pour ne pas vivre seule [Azelma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Minatozaki Momo


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Minatozaki Momo


╰☆╮ Avatar : Bae Irene

Ѽ Conte(s) : Finding Dory
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : une loutre

✓ Métier : Agence de rencontre
☞ Surnom : Momo ou Mina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 96

Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 4 Mai 2018 - 13:39

Pour ne pas vivre seuleAzelma & Momo


La malédiction terminée, je me retrouvais seule, dans un petit appartement avec un emploi d’humain et pas beaucoup d’amis. Cependant, si une vie solitaire m’intéressait dans ma vie de loutre, dans ma vie d’humain cela ne faisait pas vraiment mon affaire. J’avais pris plaisir aux moments de groupe, à la sécurité et aux réconforts que pouvait apporter la présence d’un autre humain. S’était étrange combien cette malédiction nous avait tous changer un peu il faut dire. Puisque jamais dans mon temps de loutre j’aurais eu envie de partager ma demeure avec quelqu’un d’autre que ma progéniture et cela pour une courte durée avant de les laisser vivre leur vie d’adulte.

Bref, j’avais donc vue une petite annonce dans les journaux d’une demoiselle qui recherchait une colocataire. J’étais bien contente de voir cela, puisque pour moi ça voulait dire une chance de vivre avec quelqu’un plutôt que de rester seule dans mon appartement. Je n’aimais pas trop vivre seule la nuit il y avait des bruits étranges dans cette appartement et les murs craquaient. Il fallait donc que je fasse bonne impression à cette rencontre si je voulais avoir la chance de devenir la nouvelle colocataire de cette jeune femme. Étant une personne timide, je savais que je me mettrais probablement des bâtons dans les roues par moi-même. Je mis donc une chemise blanche avec un débardeur bleu marin et une jupe du même bleu avec des lignes blanches. Déjà, si j’étais bien présentable, ça pourrait jouer en ma faveur.

Ensuite, j’avais coiffé ma courte chevelure rousse afin qu’il n’y a pas de nœud dedans avant de les laissés lousse pour la journée. La rencontre était vers l’heure du dîner, j’avais donc encore du temps de libre. Je pris donc un moment pour jouer sur la Nintendo que je m’étais commandé en ligne. Magasiner en ligne était la plus belle chose que j’avais découverte. Pas besoin de parler avec personne pour avoir ce qui était recherché avec seulement quelques mots clefs. Étant une amatrice de jeux vidéo, je savais très bien ce que je recherchais lorsque j’avais ouvert mon ebay. Une super nintendo avec le jeu « Yoshi Island ». Le meilleur jeu à exister.

Finalement, le temps de me mettre en direction pour mon rendez-vous pour visiter l’appartement arriva. Je me rendis donc sur place. L’endroit avait l’air bien déjà, s’était un bon début. Ayant peur des insectes et des petits animaux, je n’étais pas fan des endroits lugubres et mal entretenue. C’est une des choses qui faisait de moi une bonne colocataire je crois bien, car j’aimais nettoyer et je ne me laisse pas traîner. Je cognai donc timidement à la porte, bien décidé à faire bonne impression. Bien que la porte n’étais toujours pas ouverte et je sentais déjà la rouge me monter au visage après ses quelques coups contre la porte. Lorsque la porte s’ouvrit pour laisser apparaître la jeune femme, je fis une légère révérence, tradition de mon « pays » quoi que cela n’étais que de faux souvenir avant de dire…

« Bonjour, Minatozaki, je suis ici pour la visite. »
© 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

A bond between souls is ancient – older than the planet.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77300-termine-you-make-me-s http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77442-cuddle-party-with-momo#914664

Azelma H. Rose


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Azelma H. Rose


╰☆╮ Avatar : Natalie Dormer

Ѽ Conte(s) : Super Mario Galaxy
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Harmonie

✓ Métier : Libraire et autrice
☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 57

Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 5 Mai 2018 - 0:40

Mais quel est cette idée d'avoir posté une demande de colocation ? Comment ça c'est parce que j'ai besoin d'argent ? Pour quoi faire ? A quelle fin ? Pour avoir mes Lumas ? Ah oui... C'est un bon point. Mais... Toujours est-il que je me demande comment j'ai pu le faire, étant donné ma facilité à faire fuir les gens. Il ne comprenne donc pas que le monde qui nous entoure est fragile ? Même les objets ont une âme ! Et même si ce n'est pas le cas, ce n'est pas une raison... Si je fais fuir la personne, j'aurais gagné le droit de me gaver de glace, de me boudiner, et à la fin, de recommencer le cycle. Tu penses à quoi Azelma ? Sincèrement ? Tu aimes tout le monde, c'est ton droit, mais après ? Tu penses un peu à ton état mental ?

Ces réflexions me suivaient depuis quelques jours, quand une jeune femme m'a appelée car elle était intéressée par l'annonce. J'avais presque réussi à oublier son existence en fait. Nous sommes le jour J, et je ne suis même pas coiffée. Je teste un nouveau style, et mes cheveux ébouriffés sont un peu sauvage sur le moment et j'ai fini par me défaire de mon soutien-gorge qui doit maintenant trainer sur mon micro-onde. Pour l'instant, je porte un marcel que mon pote de la librairie m'a prêté, exposant bien le magnifique renflement de mes seins aux yeux de tous. Je ne sais pas si j'ai bien mangé, même si je pense que oui, aux vues du repas chinois qui traine sur le canapé. Et... on toque timidement à la porte. Déjà le soir. J'ai cru un instant avoir découvert un sort de voyage dans le temps mais que neni.

Confronté à la dure réalité. Je me lève, mets un short pour éviter de montrer ma culotte avec un ours et ouvre délicatement la porte. Le spectacle qui s'offre à mes yeux fait littéralement fondre mon petit coeur de marshmallow. La jeune femme en face de moi est toute rouge, comme une tomate. Et elle est japonaise !

"Azelma !"
dis-je en lui tendant la main. "Vous avez l'air tendue... Vous voulez un câlin ?"

Minatozaki Momo


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Minatozaki Momo


╰☆╮ Avatar : Bae Irene

Ѽ Conte(s) : Finding Dory
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : une loutre

✓ Métier : Agence de rencontre
☞ Surnom : Momo ou Mina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 96

Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 8 Mai 2018 - 2:43

Pour ne pas vivre seuleAzelma & Momo

Voilà que j’étais devant la porte d’une jeune femme pour aller visiter un appartement afin de pouvoir avoir une colocataire. Cela pourrait m’aider à mettre plus d’argent de côté, mais aussi pour ma vie sociale. J’étais une personne très timide, alors j’avais toujours de la difficulté à me faire des amis. Je n’aimais plus trop vivre seule comme dans ma vie de loutre auparavant, l’instinct humain étant rendu aussi bien développer par ses faux souvenirs que celui animal qui me faisait vivre autrefois dans ce monde aquatique. J’étais déjà bien rouge lorsque la demoiselle qui me recevait ouvrit la porte. Par coutume de mon pays, bien que ce n’était que de souvenirs inventer par de la magie noire, je fis une révérence. C’était une marque de respect lorsque l’on rencontrait quelqu’un et je m’y tenais malgré tout.

Puis, en me relevant, toujours aussi rouge, je pu voir la jeune femme chez qui j’aurais peut-être la chance de vivre. Elle portait une camisole, qui manifestement avait été mise sur une poitrine sans soutien-gorge pour constater à son grand malaise la jeune japonaise, qui si cela était possible, pris un peu plus de couleur qu’elle n’en avait déjà au visage. Elle-même étant une personne plutôt prude face à son corps, par ses origines conservatrices. Elle croyait que le corps de chacun devait être garder pour les moments dans l’intimité avec un partenaire, mais bon elle devait également se faire au fait que les américains vivaient bien autrement. Quoi que ses instincts de loutre lui permissent malgré tout mieux à comprendre le besoin de reproduction chez les jeunes humains. Bien que dans ce temps, son corps était tout de même toujours couvert par son poil brun-roux.

Ensuite de cela, la femme blonde, qui semblait avoir les cheveux bien en broussaille, portait également un petit sort. Qui montrait bien ses jambes au grand complet. Momo se devait de dire que la demoiselle était magnifique, sans oublier ses grands yeux bleus. Elle était la classique de beauté Américaine. Cependant, contrairement à Momo qui s’était toute bien habiller, la jeune femme qui la recevait semblait même avoir oublier qu’elle recevrait de la visite en soirée. Soudainement, Momo en vint même à se demander si elle s’était trompée de soirée ? Peut-être était-elle un jour d’avance ? Son stress diminua un peu lorsque la demoiselle lui répondit enfin "Azelma !" toute en lui tendant une main que Momo serra tout doucement, on lui disait souvent qu’elle n’avait pas la poigne solide. "Vous avez l'air tendue... Vous voulez un câlin ?"

Cela pris l’ancienne loutre par surprise, certes elle aimait les câlins, mais rare était les gens qui en offrait dès la première rencontre. Elle resta donc sous le choc un deux secondes avant d’accepter par un hochement de tête. Elle n’osa cependant pas prendre l’initiative de faire le câlin, de peur que l’autre femme faisait de l’humour. La jeune japonaise avait souvent du mal à comprendre l’humour et le sarcasme des gens, prenant souvent les choses au sérieux à premier approche. Elle-même n’étant pas forte sur le sarcasme, peut-être était-ce pour cela qu’elle ne le comprenait pas toujours. Finalement, Momo retrouva enfin la capacité de la parole pour répondre à Alzelma…

« C’est la première fois je visite un appartement pour devenir colocataire, je suis un peu stressée oui. » puis elle ajouta, après un petite pause pour reprendre de l'air.« Azelma est un joli prénom, on ne l’entend pas souvent. »
© 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

A bond between souls is ancient – older than the planet.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77300-termine-you-make-me-s http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77442-cuddle-party-with-momo#914664

Azelma H. Rose


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Azelma H. Rose


╰☆╮ Avatar : Natalie Dormer

Ѽ Conte(s) : Super Mario Galaxy
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Harmonie

✓ Métier : Libraire et autrice
☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 57

Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 24 Mai 2018 - 15:46

J'ai une règle quand je croise des gens. J'aime tout le monde. J'ai appris à être comme ça, parce que je n'arrive pas à en vouloir à certaines personnes en particulier. Et quand les personnes sont en détresse, je me dois de les aider. Comme Mario quand il cherchait sa belle princesse. Et ici, je vois bien que la petite demoiselle était trop intimidée par ma présence. Je sais que les personnes trop timides accordent beaucoup de sens aux petits détails. Comme mes seins... Bon, on va d'abord commencer par le commencement : le câlin.

Je la prends doucement dans mes bras et la berce un peu. Tout doux. Mon coeur fond en voyant sa petite mignonnitude. Voilà... Ca va bien se passer, je ne veux pas te brusquer. Mon bazar et ma crainte de faire des annonces vient de s'en aller, et je me sens invincible maintenant. Je la laisse s'exprimer, et lui sourit avec douceur. Je suis même flattée qu'elle apprécie mon prénom. Le sien me plait aussi. Je la laisse entrer et lui dit : "J'aime beaucoup votre prénom. J'ai une petite admiration pour les asiatiques... Ils ont un côté mignon incroyable !"

J'ouvre la porte de la salle de bain avec un soupçon de magie et réussit à obtenir un de soutien-gorges. Puis a retirer mon chemisier un peu dégoûtant pour l'enfiler. Je vois dans le coin de l'oeil un maillot bien repassé, et je le met avec empressement. Un bout de téton ne devrait pas trop la gêner. Enfin j'espère. Je voudrais pas passer pour une psychopathe nymphomane. En me retournant, je constate que mes placards sont encore pleins. Ma trainée de poudre s'empare de ma boîte à thé et des capsules de café. "Bien, avant de commencer... Que diriez-vous d'un thé ? Ou d'un café ?" Je roule des yeux en cherchant d'autres boissons ou de gâteau que mon immense appartement de 25 m² contient.

Minatozaki Momo


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Minatozaki Momo


╰☆╮ Avatar : Bae Irene

Ѽ Conte(s) : Finding Dory
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : une loutre

✓ Métier : Agence de rencontre
☞ Surnom : Momo ou Mina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 96

Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 27 Aoû 2018 - 2:00

Pour ne pas vivre seuleAzelma & Momo


Momo était quelqu’un de très timide et n’avait pas l’habitude d’aller à la rencontre de nouvelles personnes. Cependant, elle voulait vivre en collocation pour descendre les prix de loyer par mois que cela lui coûtait. Alors, elle devait sortir de sa zone de confort et rencontrer cette jeune femme qui avait posté une annonce pour avoir une colocataire. La jeune femme qu’elle rencontrait semblait bien plus à l’aise qu’elle avec le fait de montrer son corps. Minatozaki pouvait bien voir la poitrine de la blonde et cela causait son regard de fixer le sol, le toit et tout sauf la personne devant elle. Les japonais étaient très conservateurs sur le fait de montrer le minimum possible de leurs corps.

Ensuite, elle lui offrit un câlin, ce qui prit aussi par surprise la rouquine. Puisque bien qu’elle adore les câlins, il n’était pas naturel d’agir ainsi avec quelqu’un dès la première rencontre ?! Pourtant, sans avoir eu le temps de vraiment répondre, la blonde la prenait dans ses bras, la laissant sans le mot. Déjà qu’elle était un peu rouge par avant, désormais Mina était rouge tomate, ce qui devait être plutôt étrange avec ses cheveux roux. Elle pouvait sentir la poitrine de la blonde contre elle et ne savait pas vraiment comment gérer la situation. Elle essaya de ne pas trop y penser, toute en tapotant maladroitement le dos de la blonde qui la berçait en le collant.

Ce fut donc en balbutiant et tout rouge que par la suite elle lui avait répondu qu’elle était son nom. Ensuite, la blonde lui répondit qu’elle aimait aussi son prénom et trouvait les asiatiques mignons. Minatozaki ne répondit pas à ce commentaire, espérant seulement que sa future colocataire n’avait pas la « yellow fever ». Pour l’instant, elle lui semblait plus enthousiasme à la vie qu’autre chose. Un peu le contraire extrême de Momo elle-même en fait. Elle lui paraissait social, enjoué, souriante et à l’aise avec les nouvelles personnes. Mina pour sa part était maladroite, timide et très silencieuse face aux nouvelles rencontres. Elle lui répondit finalement par un sourire timide qui fit fermer ses yeux avec un hochement de la tête en remerciement au compliment.

Azela se dirigea ensuite vers la sale de bain, ou Momo pouvait encore très bien la voir. Elle se demandait ce qu’elle faisait. Elle n’eu pas trop de temps à ce questionner, avant que la blonde retira son chemisier. OH! Momo, se revira vivement dans la direction inverse, un peu trop tard puisqu’elle avait eu le temps de voir la poitrine de la blonde, pour fixer le mur et attendre que celle-ci soit changer. Elle aurait du prévenir ! Désormais, Mina était rouge tel le cercle du drapeau japonais du visage jusqu’au coup. Elle avait le cœur qui palpitait de gêne. Elle devrait annuler. Elle devrait appeler River et partir chez lui sans finir la visite de l’appartement. Comment pourrait-elle vivre avec quelqu’un dons elle avait vue la poitrine ?! Momo n'avait jamais comprise ce côté libertin des Occidentaux.

C’est d’ailleurs ce qui l’empêcha de réaliser que quelque chose n’était pas normal, puisque dans son état de panique et le fait d’avoir fait dos à la blonde, l’avais empêché de remarquer la magie qui se déroulait derrière elle. Avant qu’elle ne puisse quitter à la course vers la porte dans sa grande panique de timidité, elle entendit la jeune femme lui proposé un thé. Oh. Momo adore le thé. Puis, il serait malpolie de quitter en voleur. Momo jeta un regard par-dessus son épaule rapidement pour voir que la blonde était finalement rhabiller. C’est donc toujours rouge jusqu’aux oreilles, qu’elle se retourna à nouveau vers sa future colocataire pour lui répondre…

« Je voudrais bien un thé, s’il-vous-plait, Azelma-San. »

Puis, pour tenter de passé sa timidité et comblé un peu le vide du moment elle demanda...

« Ça fait longtemps que vous vivez ici ? »
© 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

A bond between souls is ancient – older than the planet.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77300-termine-you-make-me-s http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77442-cuddle-party-with-momo#914664

Azelma H. Rose


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Azelma H. Rose


╰☆╮ Avatar : Natalie Dormer

Ѽ Conte(s) : Super Mario Galaxy
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Harmonie

✓ Métier : Libraire et autrice
☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 57

Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 27 Aoû 2018 - 11:06

J'aime cette sensation de fraicheur saisissant ma peau lorsque chaque morceau de tissus se retire. C'était pour cette raison que ma personne d'avant avait choisit le naturisme sous la malédiction. Car elle voyait les choses différemment. Aujourd'hui, je ne saurais dire si les choses ont changées. J'ai parfaitement conscience que la malédiction a eut des effets étranges sur moi. Et si Mario devait me retrouver, ou encore un de mes Lumas, que dirait-il de moi ? C'est pour ça que je panique autant à l'idée d'avoir un(e) colocataire. Car cette personne avec qui je partagerais ma maison, une part de mon intimité, me jugera. Et ne m'aimera pas. Dans le cas présent, je craque sur Momo car elle a quelque chose d'attachant. Donnant envie de faire des câlins. Et c'est bien ce à quoi je puis seulement me raccrocher pour l'instant. La seule chose pouvant me faire oublier tout ce mal être.

Je fais bouillir de l'eau à la réponse de Momo. Je l'invite à s'installer en lui montrant un pouf près d'une table basse -le seul coin à peu près propre. Je m'affaire à préparer sa boisson, saisissant les plusieurs sortes de sachets que je possède. J'essaye toujours de faire mes thés moi-même, avec des produits que je récupère du marché.

« Ça fait longtemps que vous vivez ici ? »


"D'aussi loin que je me souvienne, j'habite ici depuis que j'ai réformé ma vie. Mais... C'était sous la malédiction." Je marque une pause en voyant tous les choix à ma disposition. "Vous avez une préférence pour le thé ?"

Tout fut près en une dizaine de minute, où j'ai essayé de combler les trous avec plus ou moins grand succès. Je me suis dit : "Autant rester sur le thème de la maison, ça pourrait l'intéresser. Et aussi lui dire pourquoi j'ai besoin d'une maison aussi grande. Et aussi chère."

"En fait, depuis la fin de la malédiction... Je cherche mes Lumas. Ce sont mes bébés, et je les aient perdu depuis longtemps."

Je marque une pause. Je ne pensais point que parler ainsi de mes Lumas me mettrait dans un état pareil. Je me demande pourquoi j'en parle même. Ce n'est pas comme si Momo peut comprendre ce que je ressens.

"Cette maison, je voulais qu'elle soit la leur. Mais depuis quatre ans, aucune nouvelle. Je me suis même demandé si ce n'est pas ma punition pour ma vie d'avant... Bref."


Azelma, tu es vraiment dérangée pour parler de tes soucis avec la première venue. Voilà que tu vas la faire fuir avec ta tête d'enterrement !

Contenu sponsorisé







Pour ne pas vivre seule [Azelma] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Pour ne pas vivre seule [Azelma]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations