MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 I never hope see you again... [PV Carmen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Morgan Madden


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Daniel Gillies

Ѽ Conte(s) : Toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Horace

✓ Métier : Employé aux écuries de la ville
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 23
✯ Les étoiles : 1900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 22 Mai - 18:42


I never hope see you again...

Storybrooke… La ville ressemblait énormément à Watersbrooke. Sauf qu’ici les couleurs étaient prédominantes. Morgan avait de temps en temps du mal à s’y habituer, lui qui avait vécu des années, des siècles peut-être dans un monde en noir et blanc depuis Alexa… L’ancien toon ressentait beaucoup de nostalgie de cette époque, mais il ne regrettait rien, si ce n’était la perte de ce lien si fort qu’il avait eu avec l’enfant. Enfin non… Il avait un autre regret. Clarabelle. Leur relation s’était achevée parce qu’il n’en pouvait plus. Il l’aimait profondément, mais cela ne semblait jamais assez à la jeune femme qui avait toujours voulu plus. Plus d’attention, plus d’amour, plus de tout. Et Morgan comme Horace, le toon qu’il était alors, était quelqu’un de simple et de franc. Il ne se déclarait pas sans penser les choses qu’il disait. Et lui s’était toujours contenté de ce qu’il avait, parce qu’il considérait que c’était déjà un cadeau énorme que d’autres n’avaient pas forcément.

Passant la main dans ses cheveux, le palefrenier décida d’aller faire un tour en ville. Il avait besoin de prendre un peu l’air et si la présence des chevaux tout autour de lui ne parvenait pas à l’apaiser totalement, mieux valait qu’il aille faire un tour en ville. Vêtu d’un jean, d’un tee-shirt et d’un blouson de cuir, l’homme partit donc en ville, à pied, espérant profiter de la marche pour se calmer. Il parcourut un certain nombre de mètres dans la ville, sans vraiment voir où il allait. Jusqu’à ce qu’il se retrouve devant une maison un peu éloignée. Et qu’il n’aperçut par la fenêtre une peinture. Ce n’était pas tant la peinture qui l’interpela en fait que la personne qui l’avait peinte. Parce que cette patte spéciale, il la reconnaissait sans aucun problème.

Il avait cru qu’elle était restée avec les autres toons. Morgan ne les fréquentait pas tellement, en tout cas rarement en dehors des moments où il allait au Comic Burger. Il y avait plein de toons là-bas, et tout ça sous la houlette de Dyson. Le petit Oswald était un chef né, bien plus que Mickey comme ils s’en étaient aperçus lors de la rébellion. Enfin. Tout ça pour dire qu’il n’avait pas cru qu’il reverrait Clarabelle un jour. Or, s’il y avait dans cette maison une peinture d’elle, elle était possiblement là. Et un grand dilemme se montra alors : y aller ou ne pas y aller. C’était lui qui avait pris la décision de partir. Pour lui laisser la liberté d’être aimée et de vivre comme elle le souhaitait, sans qu’ils ne se rendent malheureux.

Morgan en était là dans ses réflexions quand la porte s’ouvrit sur une rousse.
black pumpkin

Carmen A. Carolyn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebie Tonkin

Ѽ Conte(s) : Les toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clarabelle

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72
✯ Les étoiles : 900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 26 Mai - 23:16


I never hope see you again...



Une jeune rousse venait de terminer une leçon de piano, qu’elle donnait avec grand plaisir à une petite qui habitait à 5 minutes de chez elle. Elle exerce ces cours depuis qu’elle et les autres Toons sont arrivés dans cette ville qui ressemble en tout point à leur ancienne Vie. Enfin excepté que ce monde possède la couleur, chose alors inconnu pour l’ancienne Toon, mais qu’elle a toute suite apprécié par l’art de la peinture. Je pourrais même dire redécouvre. Car oui, en étant Toon pour enfant, elle a pu dessiner avec de nombreux enfants qu’elle a accompagné durant leur enfance.

Revenons à notre principale intéressée qui venait tout juste de terminer une toile pour son plaisir personnelle tout en écoutant le chant et le bruit de la nature par la fenêtre ouverte sur la forêt de Storybrook. Depuis son arrivée dans cette ville, elle a toute suite fuit les autres Toons, ne se sentant pas capable de les côtoyer comme si de rien n’était. Personne ne fut au courant de son départ, excepté Dyson qui a compris sa demande. C’est à partir de là qu’elle a emménagé dans cette petite maison de campagne au bord de la ville pour pouvoir être connecter avec la nature. Parfois elle se rendait à l’établissement du lapin pour pouvoir les autres et même pouvoir jouer un peu de guitare pour passer le temps, tout en essayant de ne pas le croiser. Horace.. le seul qui n’a jamais autant compter pour la rouquine. Combien de fois elle aurait voulu lui dire ce qu’elle pensait pour faire table rase du passé, mais Carmen est devenu rancunière et ne voulait plus se montrer aussi faible qu’elle a pu été avant la malédiction..




Revenant dans le salon, après s’être préparée une bonne tasse de thé aux fruits rouges, elle entend des bruits de pas à l’extérieur. De nature curieuse, elle ne peut s’empêcher de se rendre à l’entrée. Une fois, la porte ouverte, elle tombe sur un homme d’une trentaine d’années peut-être qui semblait être perdu. Toujours à aider ceux qui ont besoin la jeune rousse s’avance vers l’inconnu.



-Monsieur, vous vous êtes perdus….. sa question ne se termine pas quand elle vit le regard de l’homme qui se pose sur elle… son coeur rate un battement quand elle reconnu la personne… la tasse tenu fermement dans la main, si ça serait qu’un verre, il aurait explosé sous la pression de la demoiselle sur celui-ci… Elle se reprend pour lui demander d’une voix qu’elle voulait sèche mais légèrement tremblante par ses émotions:

-Horace… Que fait -tu ici… je croyais que tu ne voulais plus avoir de mes nouvelles… C’est Dyson qui t’a dit où j’habitais???

black pumpkin

Morgan Madden


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Daniel Gillies

Ѽ Conte(s) : Toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Horace

✓ Métier : Employé aux écuries de la ville
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 23
✯ Les étoiles : 1900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 3 Juin - 12:26


I never hope see you again...

Morgan n’aurait pas cru que ça se passerait ainsi. Enfin, il s’attendait bien à avoir le droit à un accueil glacial, mais pas à cet accueil-là en tout cas. Elle semblait choquée et en même temps en colère. Comme s’il avait fait exprès de la trouver… Ce n’était pas le cas, il s’était simplement baladé et avait remarqué la peinture. En tout cas, c’était elle qui l’avait trouvé en réalité : lui n’avait pas bougé et n’avait pas toqué à la porte qu’elle était déjà dehors. Le palefrenier reconnaissait bien là Clarabelle, toujours prête à aider les autres. Et toujours à lui prêter de mauvaises intentions apparemment…

- C’est Morgan maintenant… Répondit-il tout simplement. Et non, Dyson ne m’a rien dit. Je ne lui ai jamais demandé où tu habitais. Ajouta-t-il avec franchise. J’étais entrain de me balader quand j’ai vu la peinture par la fenêtre. J’ai reconnu ton œuvre, mais je n’ai rien fait. C’est toi qui es sortie… Fit-il remarquer.

Il n’avait pas été un assez bon compagnon d’après elle et maintenant quoi ? Elle allait le faire passer pour un harceleur ? La colère de Clarabelle irradiait et Morgan se dit qu’il n’avait peut-être pas tort. Après tout, il avait connu la Clarabelle d’avant, pas celle qu’elle était devenue avec la Malédiction. Qui pouvait savoir si son caractère n’était pas devenu encore plus intraitable ? Morgan n’imaginait même pas que l’inverse soit possible, pas vu la réaction qu’elle avait eu en le voyant dans la rue…

En attendant, il n'allait pas mentir, il se faisait une joie de la revoir. Rompre avec elle avait été très difficile, parce qu'il l'aimait profondément. Mais leur relation avait été assez pourrie par les desiderata de Clarabelle pour qu'il se rende compte qu'elle n'était pas heureuse avec lui. Alors il avait fait la seule chose possible, la laisser partir. Et aujourd'hui, à présent qu'il la voyait devant lui, Morgan se demandait si elle avait réussi à trouver quelqu'un qui la comblait bien mieux que lui n'avait pu le faire, tout en ressentant une pointe de jalousie à cette idée. Mais bon, c'était bien pour ça qu'il était parti non ?
black pumpkin

Carmen A. Carolyn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebie Tonkin

Ѽ Conte(s) : Les toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clarabelle

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72
✯ Les étoiles : 900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 24 Juin - 21:12

Carmen ne s'attendait pas à voir celui qui a partagé sa vie durant un long moment, devant chez elle. Si elle l’avait reconnu juste avant de sortir, qui c'est ?  La rousse aurait sûrement adopté une approche différente envers l'ancien toon. Mais ce fut plus forte qu'elle, toute la colère emmagasinée est ressorti sans qu'elle le veuille..
Clarabelle ne lui laisse donc pas le temps de s'expliquer qu'elle partie au quart de tour,  car oui elle avait bien changer. La douce et naïve Clarabelle s'est transformé en une personne qui ne donne plus sa confiance qu'avant.. alors qu'elle allait lui demanda la raison de sa présence, elle fut plus calme, enfin essaye de se montrer moins sèche avec lui.. Il avait reconnu sa peinture.. enfin sa “patte” comme il le dit si bien. Intérieurement, elle en sourit, mais extérieurement, on pouvait juste voir un esquisse d’un sourire. Soupirant, la rousse se rendit compte que son comportement est un peu excessif..
-JE.. Je suis désolé Hora… enfin Morgan, je ne sais pas ce qu’il m’a pris de me comporter ainsi, mais bon je me suis éloignée des autres pour ne plus penser à ce passé qui est loin maintenant.. Donc je pensais que c’était eux qui t’ont demandé de venir me voir, ou quelque chose ainsi, lui répond la rouquine en hésitant, tout en remettant une de ses mèches rousses derrière son oreille en le regardant. Elle ne comprend pas pourquoi elle ressent l’envie d’être dans ses bras d’un coup.. entre eux, ce n’est que du passé.. Il lui a bien fait comprendre le jour où il est parti découvrir de nouveaux horizons..
Alors qu’elle réfléchit à la suite, que la pluie commence à tomber sur les deux protagonistes, alors que Morgan commence à faire demi tour, Carmen l'interpelle:
-Morgan, je t’invite à l’intérieur, vu la pluie qui tombe, lui annonce avec un petit sourire, mon dieu sa bonté la perdra un jour. Ils rentrèrent à l’intérieur, un silence pesant s’installe entre les deux. Au bout d’un petit moment, la rousse prend la parole: Je.. enfin tu veux boire quelque chose, le temps que la pluie cesse, lui demande-t-elle en écoutant la réponse de l’homme. Elle commence à aller vers la cuisine puis se tourne vers lui, Tu peux t’installer dans le salon, le temps que j’aille chercher ce qu’il faut, et oui, maintenant c’est Carmen ici.. Elle partit dans la cuisine pour mettre les idées en place, vu qu’elle se sentait chamboulée par la présence de son ex.. Se reprenant, elle reprit son masque que tout va bien puis se dirige vers son invité avec le plateau, celui-ci était à regarder les tableaux présents, ainsi que le piano dans la pièce :
-Alors tu penses quoi de mon travail ??

Morgan Madden


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Daniel Gillies

Ѽ Conte(s) : Toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Horace

✓ Métier : Employé aux écuries de la ville
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 23
✯ Les étoiles : 1900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 5 Juil - 19:30


I never hope see you again...

En tout cas, Morgan pouvait être certain de deux choses : elle lui en voulait toujours autant et elle n’était plus aussi calme qu’avant. Clarabelle semblait assez colérique à présent, sans doute était-ce pour cela qu’elle avait une chevelure rousse. Après tout, on racontait souvent que les rousses avaient un tempérament de feu non ? En tout cas, les choses étaient assez claires, elle ne voulait pas avoir affaire aux toons et encore moins à lui. Le brun aurait donc pu s’en aller sur ces entrefaits. Sauf qu’elle s’excusa, ce qui poussa Morgan à rester un peu plus longtemps. Après tout, il avait le droit de profiter un peu de sa présence…

- Je ne vis pas avec eux si ça peut te rassurer. Donc je n’aurais pas à parler de ta présence si c’est ce que tu souhaites. Dit-il en haussant les épaules.

Qui était-il de toute façon pour la forcer à voir des gens qu’elle ne voulait pas voir ? Personne. Morgan n’était pas du genre contrariant en général et le serait encore moins avec elle. Il allait prendre congé et faire demi-tour quand la pluie se mit à tomber et que Clarabelle en vint à l’inviter à rentrer. Même en sachant que ça n’était pas une bonne idée, il la suivit à l’intérieur, n’ayant pas franchement envie d’arriver tremper aux écuries par la suite.

- Un café ou un thé ça serait parfait. Répondit-il avant de se rendre dans le salon.

Qu’elle avait très joliment décoré, ce qui ne l’étonnait pas outre mesure. Clarabelle avait toujours eu un goût très sûr en matière de décoration, c’était loin d’être son fort à lui. Morgan préférait la musique à la peinture, c’était ainsi. Mais il savait apprécier des œuvres quand il en voyait, ce qui n’était pas forcément le cas de tout le monde.

- C’est très joli. Ça te représente bien. De peindre je veux dire. Tu es une professionnelle ? Demanda-t-il quand elle revint dans la pièce.

Cette journée n’avait pas du tout commencé de la façon dont il s’était attendu et visiblement, il était sur le point d’aller de surprise en surprise. Rien que sa rencontre avec Carmen en était une. Et pas des moindres. On oubliait jamais l’amour de sa vie après tout…
black pumpkin

Carmen A. Carolyn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebie Tonkin

Ѽ Conte(s) : Les toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clarabelle

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72
✯ Les étoiles : 900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 29 Juil - 2:42


I never hope see you again...


Au fond d'elle, la rousse fut comme perturbée, par la présence de l'homme qu'elle a aimé durant une éternité.. Elle ne savait pas ce qu’il s’est passé pour lui durant cette malédiction dans cette ville en noir et blanc.. De plus, d’étranges sentiments qu’elle ne voulait plus avoir à faire commencèrent à remonter à la surface. ceux des sentiments amoureux.. Non elle devait se reprendre au plus vite avant de rejoindre Morgane, qui se trouve actuellement dans le salon. Après quelques minutes, l’ancienne toon se reprend tant qu’elle le peut en mettant les deux tasses de thé sur le plateau. Elle soupire longuement avant de se diriger vers le salon, avec un sourire comme si, ce qu’elle ressentait ne la troublait pas du tout, même si tout ceci un masque. Tout en posant le plateau sur la table basse, elle écoute la question qu’il vient de lui poser.

        -Non, la peinture est pour moi un moyen de m’échapper de ce monde un peu trop parfait, si je peux dire.. Je suis musicienne et je donne des cours aux enfants de cette ville., lui répond la rouquine avant de lui désigner le coin ‘’musique’’ comme elle aimait se le dire si bien. enfin j’ai plusieurs casquettes sur ce domaine qui est la musique.. je compose, j’interprète mes morceaux, je chante même.. lui dit-elle après lui avoir posé devant lui un classeur avec quelques exemples de ce qu’elle a pu faire durant leur séjour dans leur ville monochrome.. Repenser à tout ça, la plonge dans une espèce de transe… même si ce ne fut pas une, mais plutôt se replonger dans ses souvenirs, du moins ses faux souvenirs..

Elle sursaute quand elle sent, quelques minutes plus tard, la main d’Horace sur son épaule, Troublé de ce contacte, elle lui adresse un sourire désolé avant de se relever pour remettre
le classeur à sa place, mais aussi se redonner une contenant.. 

-Désolé, je me suis perdue dans mes pensées.. lui dit-elle en se réinstallant sur le canapé tout en prenant sa tasse de thé, pour lui dire, Tu sais, en réfléchissant.. je pense que c’est toi qui m’a donné l’envie de jouer du piano et de la guitare surtout,vu que tu y jouais toujours dans notre monde… lui dit-elle en buvant une gorgée avant de se reprendre tout en se traitant d’idiote intérieurement d’être si niaise face à l’homme qu’elle a aimé...
-Je voulais savoir que fais-tu maintenant ?? La musique possède toujours une place importante dans ta vie ???

black pumpkin

Morgan Madden


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Daniel Gillies

Ѽ Conte(s) : Toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Horace

✓ Métier : Employé aux écuries de la ville
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 23
✯ Les étoiles : 1900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 26 Aoû - 11:02


I never hope see you again...

Ne pas s’attendre à ces retrouvailles, c’était déjà quelque chose auquel faire face. Mais en plus de cela, Carmen était assez flamboyante à présent, bien plus qu’avant. Autant dire que Morgan aimait bien le changement qui semblait s’être opéré par certains côtés chez Clarabelle, tout en sachant qu’il n’avait rien à espérer d’elle : il l’avait laissé tomber et elle l’avait cru, n’avait pas compris qu’il avait presque dû s’arracher le cœur pour lui permettre de partir vivre sa vie… Il n’y avait qu’à voir la façon dont elle l’avait accueilli pour voir qu’elle n’avait jamais réfléchi aux raisons profondes qui l’avait poussé à la quitter…

- Tu as toujours aimé enseigner. Répondit-il avec un léger sourire. Eh bien ! Effectivement tu as l’air d’avoir trouvé ta voie. Je suis très heureux pour tout. Ajouta-t-il.

C’était vrai d’ailleurs. Morgan était parti pour lui permettre de vivre sa vie comme elle l’entendait, pour qu’elle ne soit plus insatisfaite comme elle semblait l’être lorsqu’ils étaient ensemble. Morgan avait été créé pour répandre de la joie, même dans sa relation amoureuse ce trait de caractère était ressorti. Alors rendre la personne qu’il aimait plus que tout au monde malheureuse avait été un véritable non-sens pour lui. Cela avait été dur, mais Morgan pensait avoir pris la bonne décision. Après tout, elle semblait bien plus heureuse sans lui.

- Moi ? Je crois que tu me donnes une trop grande influence sur toi… Répondit-il en secouant la tête. Je suis palefrenier. Expliqua-t-il. Je joue toujours, mais ce n’est plus que pour moi à présent…

Avant, il avait eu un public, mais en perdant Clarabelle puis par la suite Alexa. Mais il les avait perdu toutes les deux.
black pumpkin

Carmen A. Carolyn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebie Tonkin

Ѽ Conte(s) : Les toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clarabelle

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72
✯ Les étoiles : 900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 6 Oct - 22:53


I never hope see you again...

La rousse ne peut pas s'en empêcher de repenser au passé, qu'elle a pu vivre au côté de l'ancien Toon. Un souvenir lui revient en tête, celui où il lui annonce que leur histoire est totalement fini. Le coeur de l'ancienne Toon fut immédiatement meurtrie par ce sentiment qui lui avait été confisqué quand Horace lui avait annoncé la fin de leur couple. 

Ils sont tous les deux dans le salon, la rouquine a déposé le plateau sur le table basse, plateau qui contient les deux tasses fumantes, d'où emmenant un délicieux parfum mélangeant la menthe et les fruits rouges. Avant de prononcer sa présence auprès de l'homme, elle se permis de le détailler discrètement, en se demandant encore pourquoi leur histoire s'était terminé... Est-ce qu'il lui avait dit la vérité il y a fort longtemps.. Mais bon.. Carmen n'était plus la même qu'auparavant. Adieu la gentille Toon qui aidait les autres aussi facilement... Depuis la disparition de sa petite protégée, elle ne se sentait plus elle, comme incomplète, la jeune femme a mal vécu la malédiction vu les événements que Carmen a pu traverser..

Se reprenant, elle fit signe à son invité de sa présence, tout en essayant de calmer son coeur qui bat la chamade sans qu'elle le veuille. A sa remarque sur l'enseignement, la rousse ne peut s'empêcher de sourire en s'avançant vers lui pour lui répondre. 

-Pour te dire, je ne me voyais pas professeur, mais bon quand on est arrivée dans cette ville j'ai du trouvé de quoi payer mes factures.. Je chante et joue aussi au restaurant que Dyson a ouvert ici,... Enfin quand j'ai la force de m'y rendre, dit elle un peu perdu dans ses pensées, elle s'installe dans le canapé en prenant sa tasse avant de lui répondre, oui toi, je t'ai toujours envié pour cet amour que tu avais pour la musique, pour toi c'était si facile, les notes venaient à toi comme un papillon à un champs de coquelicots.. Parfois, j'ai le syndrome de la page blanche.. comme en ce moment, soupire la rousse avant de boire une gorgée de sa boisson, un silence s'installe dans la pièce. Le regard perdu elle ne remarque pas la présence de Morgan à ses côtés jusqu'à ce qu'il pose une main sur son épaule.. Elle sursaute légèrement troublée par ce contact en renversant un peu de thé sur elle.. 

-Oh je suis désolée, je me suis perdue dans mes pensées, je vais vite me changer, dit elle en se dirigeant vers sa chambre. Non mais reprends toi Carmen.. tu ne ressens plus rien pour lui.. Il t'a bien fait comprendre que vous deux, ce n'est plus possible. De plus, tu as changé... tu n'es plus la petite Clarabelle mignonne naïve. Donc reprends toi.. Mais bon, l'ancienne toon avait du mal à se ressaisir mais elle va faire comme à son habitude, remettre un masque pour cacher ses émotions, enfin ses véritables émotions, elle revient, habillé d'une robe noir et d'un gilet long.
-Me revoici désolé, je suis un peu maladroite, si tu te rappelles, plaisante la jeune femme avec un faux sourire avant de dire, je pense que tu devrais recommencer à rejouer d'un instrument Horace.. Je remarque que tu ne possèdes plus cette petite flamme que tu avais quand on était ensemble.. Si tu veux, enfin un après-midi essayer de jouer de la guitare.. Je suis sur que tu n'as rien perdu. Lui propose la rouquine en se traitant d'imbécile intérieurement, tu dois le détester pour le fait qu'il t'a laissé tomber et non l'aider.. Mais que voulez-vous la rouquine est tiraillée par plusieurs sentiments, mais ne fait rien paraître du moins, elle l'espère.

black pumpkin

Morgan Madden


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Daniel Gillies

Ѽ Conte(s) : Toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Horace

✓ Métier : Employé aux écuries de la ville
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 23
✯ Les étoiles : 1900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 8 Oct - 11:54


I never hope see you again...

Morgan se demandait ce qu’il faisait ici. Il avait simplement été attiré par un tableau et finissait devant Carmen avec une tasse de thé à la main. La vie était parfois surprenante… Le brun le savait bien sûr, ayant déjà trouvé surprenant par le passé que Clarabelle veuille de lui alors qu’ils étaient assez opposés sur certaines questions fondamentales. À Storybrooke, le palefrenier ne côtoyait que Dyson. Il n’allait jamais à la maison des toons ni au Comics Burger, sachant pertinemment que c’était un repère à toons. Même s’il adorait ses frères et sœurs, le jeune homme avait eu besoin d’espace pour pouvoir avancer sans ressentir systématiquement le vide qu’il avait dans le cœur depuis sa rupture avec Carmen et le départ d’Alexa…

- La force de t’y rendre ? Releva-t-il. Tu as des soucis de santé ?

C’était plus fort que lui. Il l’avait laissé partir par amour, pensant qu’elle serait bien plus heureuse sans lui, mais cela n’avait jamais permis à son cœur de passer à autre chose. Il l’aimait encore, bien qu’il fasse tout pour ne pas le montrer et pour continuer à vivre comme si de rien n’était. Cependant, savoir qu’elle n’allait pas bien réveillait son côté protecteur et Morgan ne pouvait pas faire comme s’il n’était pas concerné. C’était trop lui demander que de jouer à ce point la comédie…

- J’avais une source d’inspiration… Dit-il en haussant les épaules. Ce n’est plus le cas et du coup je n’ai plus vraiment envie de jouer ou de chanter.

Alors qu’il avait adoré le faire par le passé. Mais sans Carmen ? À quoi bon ? Morgan mettait tout ce qu’il ressentait dans les notes qu’il faisait sortir de sa guitare ou dans les paroles des chansons qu’il pouvait créer. Toutes avaient été liées à Carmen d’une certaine façon. Mais surtout, le brun avait perdu une grande partie de sa joie de vivre quand il avait perdu successivement Carmen et Alexa. Ça faisait beaucoup à surmonter et malgré les siècles qui étaient passés, il n’y était pas parvenu. Pas complètement en tout cas.

- Peut-être, pourquoi pas… Accepta-t-il après être resté silencieux un moment.

Ce n’était sans doute pas une bonne idée et il aurait dû mal à trouver un après-midi de libre pour venir, mais pourquoi pas ? De toute façon, il ne perdrait rien à tenter. Simplement, la situation serait très compliquée puisqu’il n’avait plus joué avec elle depuis une éternité.
black pumpkin

Carmen A. Carolyn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebie Tonkin

Ѽ Conte(s) : Les toons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clarabelle

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72
✯ Les étoiles : 900




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 1 Nov - 22:17


I never hope see you again...


Depuis que la rousse vit dans cette ville, elle a voulu renier son passé. Son passé de Toon avec ces souvenirs heureux en compagnie de son ancien compagnon Horace. Elle avait directement fuit les Toons pour éviter de trop souffrir. Le nombre de fois où elle avait espérer que tout ceci n'est qu'un rêve, pour se réveiller à Toonville, a chaque fois, elle fut déçue. 

Malgré le fait de la distance mise entre sa soi-disante famille et elle, quelques intrépides n'hésitèrent pas à venir la voir, comme par exemple Soreth, plus connu par son vrai prénom : Mickey. Malgré le fait qu'il a failli se prendre une gifle tellement qu'il avait mis hors d'elle. Il l'avait convaincu de revenir un peu. Elle lui avait dit qu'elle y réfléchirait... C'est pour cette raison qu'elle a eu l'occasion de jouer à l'établissement que gère Dyson. Elle a dût s'y produire juste deux ou trois fois. Mais il lui manquait quelques chose, la rouquine reniait la vérité : Il n'y avait qu'Horace qui la connaissait par coeur.

-Quand nous sommes arrivés dans cette ville, je ne voulais pas avoir à faire aux autres.. C'est pour ça que j'ai eu cette réaction quand je t'ai revu. Je ne suis plus la Clarabelle que tu as connus quand nous étions ensemble.. Soreth est venu me voir il y a quelques semaines pour que je viennes jouer au Comic.. Au début je ne voulais pas.. mais je me suis contrôlé le temps de ma prestation.. dit-elle en repensant à ses prestations, elle reprend en soupirant : Tu es une des personnes que je voulais revoir.. lui avoua faiblement la jeune femme,  Durant notre séjour dans ce monde monochrome, j'ai vécue beaucoup de choses qui m'ont considérablement changé.. annonce la rousse sombrement.. Elle ne pouvait pas raconter ce qu'elle a pu vivre la bas..  Elle le regarde quand il lui avoue qu'il n'avait plus rejouer depuis un moment, elle ressentit un pincement au coeur. Lui qui adorait jouer chaque jour que la vie pouvait donner. 
-Je suis sûre que tu possèdes toujours ta source d'inspiration au fond de toi Horace.. Tu étais et restera le meilleur musicien que je connaisse, ce que je connais c'est grâce à toi, quand tu me les avais enseigner.. 

La rousse se montre sincère envers son ancien compagnon qui avait l'air d'être aussi perdu qu'elle-même. Quand celui-ci lui répond d'une façon positive à sa proposition, elle lui sourit doucement et pose sa main sur celle du palefrenier pour lui dire. 
-On fera quand tu voudras et quand tu auras le temps, je ne veux pas que tu te sentes obligé Horace.. 

Le coeur battant la chamade, Carmen retira doucement sa main en se demandant pourquoi elle réagissait ainsi alors qu'elle ne ressentait plus rien pour lui. Du moins c'est ce qu'elle croyait.  
 
black pumpkin

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

I never hope see you again... [PV Carmen]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations