MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 Evénement #72 : Les Fantômes du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Anastasia Romanov


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Clements

Ѽ Conte(s) : Anastasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasia Romanov

✓ Métier : Traductrice & profiler linguistique
☞ Surnom : Anya
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6429
✯ Les étoiles : 4421




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 27 Mai 2018 - 12:10




Les Fantômes du passé

And a song someone sings… Once upon a December
DÉCOUVRIR LA MISSION



Participants
. . . . . . . . . . . . . . . . .

Anastasia Romanov
Anastasia, qui préfère qu’on l’appelle Anya et qu’on fasse semblant de ne pas savoir que c’est une princesse, est la plus jeune fille du tsar Nicolas II. Elle est aussi son seul enfant encore en vie et s’est elle-même reproduit puisqu’elle a donné naissance, un an avant les faits qui nous intéressent, à sa fille Abigaëlle qui sera centrale dans l’histoire.


Dimitri A. Chostakovitch
C’est le Dimitri d’Anastasia (la personne et le film) et le papa d’Abigaëlle, réputé notamment pour son maniement de la pelle et sa conversation de peu de mots. Dans cette mission, on découvrira que sa mère n’est absolument pas comme lui (sans doute qu’il tient de feu son père).


Grigori E. Raspoutine
Aujourd’hui mage noir à temps plein, Ra-ra-raspoutine n’a pas été le lover de la Russian queen (même s’il l’a aimée) mais fut le conseiller de Nicolas II… avant de le trahir, le faire tuer, essayer de tuer la rescapée, se faire bien défoncer la gueule et décider, maintenant qu’il en a la possibilité, de prendre sa revanche à l’aide d’un nouveau plan diabolique et de Bartok l’apprenti babysitter.


Victoire Adler
La déesse préférée de la MJ et c’est tout ce qu’il y a à savoir. Mais si vous insistez… Victoire s’appelle aussi Héra, elle est la déesse du mariage et de la fertilité (mais probablement aussi d’autres choses) et est symbolisée par un paon – qui s’appelle Argus mais n’est pas concierge. La mission nous apprendra qu’elle aurait pu être déesse de la manipulation aussi.


Anita Jones
On connaît aussi Anita sous le nom de Sarafina, la meilleure amie de Sarabi dans le Roi Lion. Ce qu’on sait moins, c’est qu’elle est la marraine d’Abigaëlle, d’où son embarquement pour le monde des contes. Et ce que Raspoutine apprendra à ses dépends, c’est que les griffes d’une lionne en colère, bah ça fait mal.


Loki Pléiades
Loki est un personnage capillairement intéressant puisqu’elle peut changer de couleur de cheveux comme ça lui chante. Elle peut aussi changer de forme de mains sur un claquement de doigts et les transformer, notamment, en opinels. Vous l’aurez peut-être compris, elle est Morph de La Planète aux Trésors.


Sally Pumpkin
Sally est une jolie poupée mais elle n’est pas faite de porcelaine et prendra tous les risques, même les plus inconsidérés, dans cette mission pour retrouver Abigaëlle.


Introduction
Raspoutine a enfin trouvé comment se venger d’Anastasia et l’invite, elle ainsi qu’une petite bande de personnes dont il se serait bien passé, dans le monde qui l’a vue naître pour leur affrontement final. Alors ? Prêts pour un rendez-vous sous la glace ?






Résumé de la mission
A quelques jours de Noël, Abigaëlle (la fille de Dimitri et Anastasia) a disparu, remplacée par un reliquaire que sa mère ne connaît que trop bien : celui de Raspoutine, son ennemi juré. En plus des habituelles chauves-souris vertes qui ont fait la réputation du sorcier et s’envolent par la porte d’entrée, le reliquaire délivre le message suivant : « Que diriez-vous d’un bain de minuit mais sous la glace ? Xoxoxo Greg ». Pour Anya, ça ne fait aucun doute : Raspoutine a enlevé leur fille (comment, ça, ça reste à voir) et il faut trouver de la glace maintenant et au diable les réticences de Dimitri. Leur seule piste : la patinoire installée sur la grande place pour les fêtes.
Il se trouve justement que cette fameuse patinoire est fréquentée. D’une part par Anita Jones (la marraine d’Abigaëlle, comme c’est pratique) qui s’aperçoit que la glace est fissurée et qui obtient, bon gré mal gré (elle a quand même dû sortir les griffes – littéralement) l’évacuation de celle-ci avant qu’un jeune homme tente de la convaincre que tout va bien. Il y a aussi Sally, une jeune fille un peu rêveuse avec qui ce même jeune homme a plus de chance. On trouve aussi Loki, guitariste à qui les chauves-souris de Raspoutine ont emprunté l’instrument pour l’emmener faire un tour sur la glace dans lequel elle emmène le couple de Russes (parce que le rendez-vous ne précisait pas d’être à côté) et enfin la sublime et intelligente Héra (si vous vouliez que j’arrête avec ma dévotion fallait pas me demander de faire la fiche) qui comprend qu’il ne faut pas être sur mais sous la glace pour que la mission démarre réellement.

Anita trouve l’idée étrange mais accepte de montrer la fissure précédemment repérée (et colmatée depuis) à Anya tandis que celle-ci identifie le jeune homme dont il était question un peu plus haut : c’est Bartok (/b] qui jure ne rien savoir du kidnapping d’Abigaëlle. Il a, par contre, reconnu le reliquaire et le balance sous prétexte que cette vieille babiole ne sert plus à rien. En se brisant en mille morceaux sur la glace, le reliquaire émet un puissant rai de lumière verte. Quand il a disparu, le petit groupe se trouvent à la limite du Saint-Pétersbourg du monde des contes et, fait amusant, Bartok s’est volatilisé…
… Pour atterrir dans le repaire de son ancien maître qui n’a rien perdu de ce début d’aventure et rend son apparence originelle à la chauve-souris. Il va avoir besoin d’un assistant pour mettre son plan en marche ou, à défaut, d’un babysitter pour Abigaëlle.

A l’orée des bois, Anita propose de se rendre au palais tsariste pour commencer (d’ailleurs, c’est là-bas que toute cette affaire a commencé, à la base) et le groupe se met en route. Évidemment, le voyage ne va pas être de tout repos : Raspoutine envoie ses sbires démolirent le pont qu’ils sont en train de traverser, laissant Victoire et la lionne du mauvais côté. Par chance, [b]les pouvoirs divins de Héra ne sont pas bloqués
et la déesse peut les faire traverser.
On zappe la balade jusqu’au centre-ville et on reprend quand Dimitri s’aperçoit que beaucoup d’objets à l’effigie de sa femme sont mis en vente. Bien à donc pris à Anya de porter un gavroche pour se protéger du froid. Évidemment, comme j’aime pimenter les choses, une bourrasque de vent la lui arrache et crée un mouvement de foule. Dimitri détourne l’attention comme il peut et se carapate avec sa petite copine en oubliant totalement de se soucier des autres (#espritdegroupe) : quelques ruelles plus tard, ils se réfugient chez Kseniya la mère de Dimitri (qui ne l’a pas vu depuis six ans) qui se trouve aussi être l’ancienne nounou d’Anastasia. Comme quoi le monde est petit, même en Russie. Pas le temps pourtant de rester rattraper le temps perdu : le couple retrouve Héra et les autres qui, après avoir stoppé un cheval enragé (on se demande bien de qui c’est la faute) et organisé les présentations (parce qu’on va pas se mentir, c’est quand même pratique) sermonne les deux Russes pour les avoir plantés là sans rien dire. Puis tout le monde reprend son chemin vers le Palais d’Hiver comme c’était initialement prévu. Et si Sally n’avait pas marchandé (contre son grès) avec les vendeurs locaux, on y serait déjà, en fait.

Une fois dans le palais, le groupe se sépare à la recherche d’indices pendant que Raspoutine ne perd pas une miette de ce qu’ils font et s’amusent même à commenter leurs actions.
Loki, qui a beaucoup de mal à capter ce qu’il se passe dans tout ce bordel, trouve la bibliothèque où elle commence à feuilleter un gros bouquin avant que le fantôme d’Olga ne lui fasse remarquer qu’elle connaît de meilleures histoires et se trouve déjà être au courant du kidnapping de sa nièce. Mais comme elle tient à raconter son histoire avant de chercher Raspoutine, Loki l’écoute. C’est comme ça qu’elle apprend que les corps des Romanov ont été abandonnés dans un puits et que leurs fantômes sont coincés ici jusqu’à ce que leur affaire en suspens ne soit réglée.
De son côté, Héra demande à son paon Argus de surveiller les mortels puis décide d’explorer les sous-sols du palais et découvre bientôt l’ancien antre de Raspoutine qui lui apparaît au travers d’un miroir. La déesse lui fait comprendre que c’est minable de se venger sur un enfant. Ensuite, elle appelle Anya et Dimitri pour leur faire part de sa découverte.
En parlant d’eux, Dimitri s’est aventuré dans les cuisines (qu’il ne connaît que trop bien pour y avoir travaillé) et a justement fait connaissance avec son beau-frère le tsarévitch Alexei qui aimerait bien jouer avec le taciturne garçon de cuisine. On apprend qu’il (Alexei, pas Dimitri) a perdu son train et apparemment c’est important. Mais ça, Dimitri, il s’en cogne. Il va plutôt rejoindre Victoire dans l’antre de Raspoutine : elle lui apprend que Raspoutine semble capable de les espionner.
Le sorcier a un coup d’avance sur eux et il va falloir prévenir les autres, comme par exemple Anita, elle aussi dans les étages. Elle explore plusieurs chambres avant de pénétrer dans celle de la tsarine Alexandra et de découvrir son journal intime. La maman d’Anastasia passe rapidement là-dessus et offre un miroir ordinaire à Anita parce que 1) ça servira plus tard et 2) elle aime bien Anita et lui demande même de l’appeler Sasha – son surnom – ce qui aurait été le prénom du bébé que la lionne a perdu #malaise mais la MJ a fait exprès. En l’apprenant, la tsarine lui révèle que sa fille morte née est passée de l’autre côté.
Anastasia, qui explorait aussi les étages, s’est réfugiée dans une chambre pour laisser libre court à son chagrin et sera bientôt réconfortée par son père, le tsar Nicolas II.
Quant à Sally, elle explore une autre chambre où Tatiana et Maria décident de jouer à la poupée avec elle en l’habillant d’une des robes de Tatiana dont c’est la chambre qu’elle explore. Les deux sœurs proposent d’organiser un bal « totalement inutile dans leur quête » mais fun. Comme Sally est sceptique face à cette idée pourtant géniale, Tatiana la persuade que ça va rendre Raspoutine vert et le forcer à se pointer. Après tout, des fêtes, il en a déjà gâchées, comme si c’était sa marque de fabrique. Et si jamais cela ne suffit toujours pas, elle prétend que le manque de fête est son affaire en suspens. En vrai, le bal a été dur à amener logiquement car Seb m'avait demandé d'en caser un puisque la mission sortait à Noël afin de faire écho aux divers événements qu'on a pu avoir sur le fo.

Autant vous dire que Loki est sceptique face à ce plan et qu’avant d’accepter elle préfère avoir l’avis du « big boss » (Anya)… qui arrive justement, en compagnie d’Olga. Ah, ce sens du timing, si ça c’est pas du travail de pro ! Cette dernière est un peu lasse de ne pas de meilleure idée pour sortir Raspoutine de sa tanière et accepte, pour le plus grand bonheur de ses sœurs qui s’empressent de l’habiller pendant que Loki joue un morceau.
Pendant ce temps, Olga repart chercher « Monsieur Romanov » pour l’apprêter lui aussi mais il refuse de se déshabiller pour enfiler la tenue qu’elle a spécialement préparée. Et c’est pas faute d’avoir barricader la porte pour ne pas qu’il sorte ! Elle daigne cependant lui indiquer comment retrouver Anastasia mais ne s’avoue pas vaincue puisqu’elle le force à embarquer la tenue qui était prévue pour lui. Passé le choc de retrouver sa fiancée dans une tenue de princesse aussi sexy, Dimitri lui apprend qu’ils ont trouvé le laboratoire de Raspoutine et a l’air de se méfier de la déesse.

Victoire, justement, vient de rencontrer Alexei et accepte de l’aider à chercher son train (elle au moins elle a du cœur). Ils vont d’abord le chercher à l’extérieur où le petit garçon avait l’habitude de jouer mais la neige et la nuit tombante n’aident pas réellement. Et comme pour aider la déesse, Alexei peine à se rappeler des circonstances de sa perte alors même que le train renfermait un trésor, la broche de sa nounou. Sur un malentendu, Héra suppose que ladite nounou est morte également et que donc elle n’a plus besoin de cette broche mais le petit fantôme rétablit rapidement la vérité et lui expliquer qu’il a conscience d’être mort, lui montrant même le coup de baïonnette dans sa nuque (#joiedevivre). Ils sont alors dans la salle de bal où Victoire ne tarde pas à trouver le fameux train et la broche. Après avoir promis de la restituer à sa propriétaire, Héra assiste au départ du tsarévitch, seulement quelques instants avant d’une des sœurs d’Anya ne vienne la chercher.

Retour à la case préparation avec une Anita vachement plus facile à convaincre de mettre une robe et d’avoir des tresses. Elle et les autres retrouvent Héra qui leur raconte sa rencontre (cette allitération de malades) avec le tsarévitch avant d’apercevoir le miroir de Sasha. La déesse conseille de l’emballer dans l’écharpe d’Anya pour que Raspoutine ne puisse pas s’en servir.
De son côté, Sally veut ambiancer le château (c’est quand même plus pratique pour danser) et part chercher en compagnie d’Olga un gramophone. La fantômette ne peut bien sûr pas l’aider à le porter alors ce qui devait arriver arriva : Sally tombe dans les escaliers et Olga ne la rattrape même pas.
Une fois de retour dans la salle de bal, elle s’aperçoit que Tatiana a invité les morts du coin (toujours dans l’optique de s’ambiancer un max) et qu’elle lui a déniché un cavalier en la personne d’un certain Vassili qu lui conseille de profiter de la vie. Ce dernier est mort de la tuberculose.
De son côté, Loki s’essaye à la gastronomie russe car Tatiana a volé de quoi restaurer les vivants et fait la connaissance du lieutenant Ivan avec qui ça matche super bien. Problème : il est mort. Anita fait plus ou moins de même en compagnie de Lord Sven Potemkine, fin connaisseur.
Sally n’est pas la seule à danser car Anya réussit à convaincre Dimitri d’en faire autant. Elle se retrouve cependant très vite à valser avec son père, ce qui leur permet un peu de rattraper le temps perdu. Il lui conseille également de faire un tour du côté de la Neva une fois que le jour sera levé.

Intermède flashback : 35 ans plus tôt, la bataille finale entre Anya et Raspoutine avait laissé ce dernier pour mort sur le pont Alexandre III de Paris (version monde des contes). Quant à son reliquaire, il était en morceaux. Il fallut deux ans au mage noir pour le recoller, pièce après pièce. Manque de bol, le reliquaire était certes entier mais ne fonctionnait plus. Par chance, Sort Noir ne tarda pas à s’abattre et à lui rendre sa puissance à l’instrument. Mais comme il était toujours dans le monde des contes, il dût attendre bien des années avant de retrouver la trace d’Anastasia. Quand ce fut enfin le cas, il découvrit qu’elle était devenue maman et décida de s’en servir contre elle. Fin de l’intermède flashback.

La soirée s’est étirée en longueur et Raspoutine n’a pas pointé le bout de son affreux nez. Il faut se rendre à l’évidence, le plan de Tatiana n’a pas fonctionné – mais ça, elle ne semble pas s’en soucier. Sally le prend mal et sort s’aérer l’esprit pour réaliser qu’elle est surtout en colère contre elle-même qui a réalisé ses fantasmes de petite fille au lieu de chercher Abigaëlle.
Les vivants sont alors répartis en trois chambres : ils ont besoin de reprendre des forces pour reprendre les recherches le lendemain. Anita partagera la chambre de Sally, Loki celle de Victoire et Dimitri et Anastasia ont droit à un peu d’intimité… pour mieux se prendre la tête. Dimitri n’est en effet pas d’avis d’attendre demain pour aller au bord de la Néva quand Anya trouve l’entreprise trop dangereuse en pleine nuit. Le couple finit par tomber d’accord pour ne pas se lancer tête baissée dans dieu seul sait quoi, même si jusqu’à présent leur enquête n’a pas été super productive.
Dimitri décide ensuite de communiquer avec elle à l’aide de papier, persuadé que le sorcier les voit et les entend (ce qui n’est pas totalement faux). Il pense avoir compris le plan du sorcier : piéger Anastasia pour récupérer son bébé qui est désormais la dernière héritière du trône.
Sur ces bonnes paroles, ils se couchent, convaincus que leur fille va aussi bien que possible.

Evidemment, Héra n’a pas fait Le Marchand de Sable, alors dormir, ça lui parle pas des masses. Et tandis qu’elle se balade dans les couloirs endormis, Raspoutine qui l’invite à sortir si elle souhaite voir son (plus ou moins) beau visage. Plus précisément, la déesse a rendez-vous au bord de la Néva, le fleuve qui irrigue la capitale et dont le tsar en personne a fait mention à sa fille un peu plus tôt.
Le sorcier invite Victoire dans son repaire souterrain où elle le questionne : il est évident qu’Abigaëlle n’est pas son but, sinon il l’aurait déjà tuée. Et, en effet, elle n’est que l’appât pour attirer Anastasia dans le monde des contes, l’y faire reconnaître comme dernière descendante des Romanov, la tuer puis se faire désigner comme précepteur et régent du royaume. En d’autres termes, le sorcier compte atteindre le pouvoir par substitution, ce qui intéresse énormément la déesse du mariage. Cette dernière décide de rester un peu et s’occuper d’Abigaëlle en lui assurant que « Maman est là. »

Débarrassée de sa corvée de babysitting, Raspoutine décide de s’amuser un peu « comme au bon vieux temps » en envoyant un doux cauchemar à Anastasia. Manque de bol, son esprit résiste à l’intrusion du sorcier, ce qui agace certes l’intéressé mais ne vas pas l’empêcher de s’amuser.
Après moult (on rappelle que ce mot est invariable) tergiversations, il porte finalement son dévolu sur Loki, la plus terre à terre de la bande. La jeune femme rêve de son chien Duracell qui lui a volé sa guitare et s’élance à sa poursuite sans s’apercevoir (puisqu’elle rêve) qu’elle est en pleine crise de somnambulisme. Elle s’apprête d’ailleurs à sauter par la fenêtre quand les bras de Dimitri la retiennent même si Loki se débat farouchement. Le jeune homme a été réveillé quand Loki, en rêvant, à fait tomber sa guitare devant la porte de la chambre qu’il partage avec Anastasia. Il fait rapidement le lien entre le rêve de Loki et celui d’Anya des années plus tôt sur le ferry qui les emmenait en France.
C’est évidemment pendant qu’a lieu cette conversation qu’Anya se réveille et panique en découvrant que Dimitri n’est plus dans leur lit. Et tandis qu’il lui explique non sans une certaine réticence ce qui vient de se passer, Loki découvre que Victoire a disparu.

Dans le repaire de Raspoutine, Victoire conseille justement à ce dernier d’arrêter de faire rêver les gens puisqu’apparemment ça ne fonctionne pas. Genre, jamais. Elle en profite également pour en apprendre plus sur leur arrivée dans le monde des contes : Raspoutine a ouvert une porte et en a envoyé la clé à Anastasia en lui laissant une copie de son reliquaire chez elle. Le sorcier lui révèle également comment, dans le passé, il a vendu son âme au Diable pour obtenir le vrai reliquaire et une vengeance digne de ce nom contre la dynastie Romanov. Greg étale toute sa puissance pour impressionner la déesse mais sembler hésiter quand elle lui demander s’il pourrait rouvrir une porte. Victoire prétend que cela n’a pas d’importance et change vite de sujet : elle propose au sorcier d’attirer le groupe jusqu’à son repaire, idée brillante qu’il n’avait pas encore eue (sérieusement Deborah ? Tu veux shipper avec ça?).

Anita n’a pas été réveillée par tous les événements nocturnes : ce sont donc les sœurs d’Anastasia qui s’en chargent avec toute la douceur dont elles sont capables, c’est-à-dire aucune. Olga briefe rapidement la lionne sur tout ce qu’elle a loupé et lui fait aussi remarquer que Sally a disparu. Anita ne tarde pas à apprendre la nouvelle aux autres et puisque tout le monde a l’air réveillé et que le jour poindre, Anya suggère d’aller le faire, ce tour près de la Néva – ce que Argus essaye effectivement de les convaincre de faire.
Loki pense cependant qu’il faut s’assurer que Sally n’est pas quelque part au palais et aussi trouver des lampes torches, histoire de pas s’engager dans cette expédition à l’aveuglette (au propre comme au figuré). Pendant son enquête, Loki croisera Olga qui lui certifiera que Sally et Victoire ne sont plus au palais : preuve en est, le fantôme a même fouillé les plinthes, des fois que. Quant aux lampes torches, Anya doute qu’il y en ait mais propose des chandeliers que Loki et Maria vont chercher ensemble.

De son côté, Sally n’est pas encore morte mais c’est pas passé loin. La jeune femme s’est en effet aventurée sur la glace qui a craqué mais cela lui a au moins permis de rejoindre le repaire de Raspoutine où elle est accueillie par Bartok. Pas de la façon la plus soft, cela dit. Tout ça, c’était l’idée de Victoire qui a fait remarqué à Raspoutine que Sally pourrait leur être utile. Elle suggère ensuite à son paon de se montrer d’autant plus insistant auprès d’Anya pour rapatrier le reste du groupe au repaire en quatrième vitesse.
Quant à Raspoutine, puisqu’il n’est clairement pas le cerveau de l’affaire, il va accueillir Sally qui l’attend armée d’un couteau. Mais Greg a une bien meilleure idée : si Sally ne s’interpose pas, elle pourra l’aider à régner en devenant princesse. Et Sally accepte de ne pas s’interposer. Elle reçoit alors de quoi se réchauffer.

A la surface, le groupe armé de chandeliers aperçoit la chapka que Sally a perdu en tombant dans le fleuve gelé. Il aperçoit aussi la silhouette d’Héra avec cette chapka mais cette apparition ne reste pas. Par la suite, le couple russophone se dispute encore une fois, cette fois quant au message de Raspoutine. Où faut-il aller ? Sur, sous ou à côté de la glace ? Anastasia est de plus en plus persuadée qu’il y a un passage au bord du fleuve qui permet de passer en dessous sans se mouiller et Argus ne fait que confirmer cette hypothèse en dévoilant un escalier sur la rive que le groupe décide d’emprunter.

Le groupe n’a pas d’arme en dehors des chandeliers et des griffes d’Anita, pourtant, il vient de retrouver Raspoutine bien trop heureux de lui annoncer que Victoire et Sally l’ont rejoint, ce que la rouquine refuse de croire. Le sorcier met cependant très fin à la conversation en envoyant la jeune femme valser contre une paroi de la grotte, ce qui l’assomme. Greg n’a alors d’autre choix que de se divertir avec les autres participants car il veut qu’elle le regarde dans les yeux quand il la tuera.
Loki se précipite pour s’assurer qu’Anya va à peu près bien puis fait remarquer aussi qu’il est pas méga crédible. Greg décide donc de la bâillonner et de l’attacher à l’un des piliers qui soutient le toit de son antre. C’est bien sûr sans compter sur les aptitudes de transformation de Loki qui peut changer ses doigts en opinels. Anita, elle, prend par à un douloureux rodéo sur un lion en pierre qui mettra cependant le sorcier K.O. également.

Victoire, de son côté, réunit le papa, la maman et leur fille parce que, guess what, c’était du flan son alliance avec Raspoutine et les téléporte à l’extérieur. Puis elle retourne dans le repaire de Raspoutine, met Sally en garde et commence à ramener tout le monde à l’air libre, y compris la guitare de Loki. Quand tout le monde est là, Héra s’insurge qu’on ait pu croire qu’elle avait pris le parti de Raspoutine dont elle avait pris le parti uniquement pour contrer l’avance. Justement, l’intéressé se réveille et comprend qu’il a été berné et qu’elle le trouve lamentable. Ensuite, il comprend sa douleur quand Victoire se défoule sur lui et le laisse très affaibli mais pas suffisamment pour ne pas menacer Sally, obligée de continuer à lui lécher les bottes pour survivre et récupérer le reliquaire. Ça marche plutôt pas, d’ailleurs.
C’est ensuite au tour de Dimitri de s’en prendre à l’ennemi juré de sa fiancée, le tout dans un pastiche intéressant du dessin animé avant d’être propulsé sur le fleuve en compagnie d’un bonhomme de neige géant. Il interdit alors à Anya (qui tient Abigaëlle) de s’approcher de lui. A raison, car le combat qui s’engage s’avère plutôt glaçant, en partie le moment où Dimitri et l’homme des neiges disparaissent sous la glace…. Pour que seul le bonhomme soit détruit. Dimitri, lui, est juste gelé jusqu’à l’os. Heureusement car s’il était mort, Anya l’aurait tué.

Sur la terre ferme, Anita se rappelle du miroir d’Alexandra et se demande à quel moment il pourrait bien servir. Elle va vite trouver la réponse quand Raspoutine envoie un rai de lumière verte particulièrement violent en direction de Loki et qu’elle le réfléchit à l’aide de l’instrument. Le miroir se brise, le reliquaire est à portée de main et Raspoutine K.O.

K.O. mais pas mort. Raspoutine finit en effet par se réveillé, désorienté au point de confondre Anastasia avec sa mère la tsarine. Force est de constater que le sorcier a perdu le souvenir de plusieurs décennies de vie puisqu’il pense que les Romanov sont encore en vie. Anya ne se prive pas de lui apprendre qu’ils sont en 2016 mais se garde de lui expliquer qu’il est un grand sorcier – au cas où. Mais Loki pense que c’est encore une ruse du sorcier, ce qui désoriente d’autant plus Raspoutine. Elle suggère de le mettre en prison mais Anya ne sait pas où il peut bien y en avoir et propose de lui attacher les mains pour le moment et de rentrer au palais. Les fantômettes semblent aussi de cet avis.

Sur le chemin du retour, Victoire en profite pour réconforter Anita quant à la perte de son bébé puis informe Anastasia de la requête que son frère lui avait faite la veille. On apprend que Dimitri n’est pas sûr que sa mère lui manque. La déesse se propose alors d’aller rendre sa broche à Kseniya et de la ramener au palais pour de potentiels adieux… qui se transforment en fait en « Kseniya plaque tout pour aller à Storybrooke », ce qui n’enchante pas son fils une fois qu’il l’apprend.

Au château, justement, Anita propose une entrevue entre Greg et Sasha pour tester son amnésie. Anya est de son avis mais lui demande de ne surtout pas montrer ou mentionner le reliquaire, toujours en sa possession, au cas où. Après un bref échange avec son ancien ami, Alexandra valide la thèse de la véritable amnésie : le dernier souvenir de Raspoutine est un bal donné pour l’anniversaire du tsarévitch. Elle ne peut cependant dire si son amnésie est définitive ou pas.
Dans une autre pièce, Tatiana et Maria jouent à la poupée avec Sally et lui font plein de cadeaux. Sasha met fin à cet essayage et ramène Sally auprès des autres, au même moment où Bartok, enfin libéré délivré de l’emprise de son maître, arrive au palais. Il est l’heure de rentrer et la tsarine pense que le reliquaire les y aidera : c’est une clé.

A la demande d’Anastasia, Victoire téléporte tout le monde à l’endroit où ils sont arrivés, y compris Raspoutine qui commence à comprendre quel rôle il a joué dans la fin de la dynastie Romanov. Anya a accepté de l’emmener uniquement pour garder un œil sur lui.
Il s’avère que le groupe est arrivé à quelques pas seulement du puits dans lequel les corps des Romanov ont été jetés. Olga et son manque de tact légendaire manquent de faire vomir Anya qui s’éclipse avec son père dans la forêt où ils rattrapent un peu le temps perdu pendant que Loki décide de donner une sépulture décente aux Romanov : elle cherche et trie les ossements pendant que les autres creusent les tombes, sans l’aide des pouvoirs de Héra.
Après cela, les fantômes peuvent enfin rejoindre la lumière. Après des adieux qui me donnent toujours autant envie de pleurer, Anastasia manipule le reliquaire qui les ramène à Storybrooke.

Une fois rentrée au bercail, Loki apprendra qu’elle a été virée de son emploi, étant donné qu’elle n’a pas donné signe de vie pendant deux jours. De son côté, Anita accepte de déposer Raspoutine à l’hôpital pour le faire soigner et propose même de l’héberger dans sa propre maison. Victoire salue tout le monde et explique à Anastasia comment elle peut la contacter si le besoin s’en fait sentir. Quant à Kseniya, elle refuse de s’installer chez son fils et va plutôt poser ses bagages chez Granny’s. Avant de partir, elle fait cependant comprendre à Dimitri qu’attendre deux ans pour épouser son véritable amour, c’est long. Enfin, Sally se voit inviter par Anya pour les fêtes de Noël du lendemain.





















Ce qu'il faut retenir
- Raspoutine avait un laboratoire dans les sous-sols du Palais d’Hiver. Il peut espionner le groupe en utilisant les miroirs.

- L’esprit d’Anastasia est immunisé aux invasions mentales de Raspoutine : c’est pour cela qu’il a choisi une autre victime (Loki).

- Héra est la déesse de la manipulation et la plus cool du forum. (si, si, véridique) Sa réplique « maman est là » était à comprendre dans le sens « ta maman arrive, elle est aussi dans ce monde » et devait servir à duper lectorat et participant quant aux intentions de ma déesse préférée (encore une fois, me demandez pas de ficher si vous voulez pas que j’étale mon amour pour la Héra de Fanny).

- Les fantômes des Romanov ont pu aller dans la lumière et reposent à présent en paix. Avant ils étaient coincés car leur affaire en suspens n’était pas résolue. Alexei a été le premier a s’en aller une fois que Victoire a retrouvé le trésor qu’il avait caché dans son train et a promis de le rendre à sa propriétaire, nounou Kseniya.

- Raspoutine a perdu la mémoire suite à l’explosion de son reliquaire qui contenait des fragments du Sort Noir (ce qui avait permis de le reconstituer au moment où Regina l’avait lancé). Il ne se rappelle plus avoir contribué à la fin de la dynastie Romanov.

- Dimitri a revu sa mère après six ans d’absence et celle-ci décide de les suivre à Storybrooke.

- Le titre de la mission est inspiré par le téléfilm Sabrina et les fantômes du passé que Seb semble avoir vu.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Still Falling For You
This love got me rolling the dice. Don't let me lose...

           
©️BESIDETHECROCODILE

Diane Moon


« Je vous le dis tout net :
je suis très déprimé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)



☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15850
✯ Les étoiles : 7437




Actuellement dans : « Je vous le dis tout net :je suis très déprimé. »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 11:41

Citation :
Aujourd’hui mage noir à temps plein, Ra-ra-raspoutine n’a pas été le lover de la Russian queen (même s’il l’a aimée) mais fut le conseiller de Nicolas II… avant de le trahir, le faire tuer, essayer de tuer la rescapée, se faire bien défoncer la gueule et décider, maintenant qu’il en a la possibilité, de prendre sa revanche à l’aide d’un nouveau plan diabolique et de Bartok l’apprenti babysitter.

Cette présentation est magique merci Anya d'avoir accepté de ficher cette mission

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Keep calm and don't panic
L'espace selon l'introduction du guide du voyageur est grand. Très grand. Notre esprit a du mal à concevoir combien il peut-être vaste, immense, incommensurable...Et ainsi de suite.

Ali Nacer


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Sultan -Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7649
✯ Les étoiles : 17676




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 12:22

Jeter les cadavres dans un puits    Ce passage m'a troublée , c'est horrible !
Ça me fait penser au film d'horreur qui me troublera a jamais : le Cercle. 

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
 Un Boulet qui n'a rien comprit 
Beau gosse ! Voilà l'tableau... Si tu veux faire la cour à la donzelle, il vaut mieux pas qu'tu tires dans les coins tu piges ? Je vais aller la voir , jouer les bourreaux des coeurs ! J'assure... J'ai confiance ! J'ai l'air de quoi ?" 

Anastasia Romanov


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Clements

Ѽ Conte(s) : Anastasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasia Romanov

✓ Métier : Traductrice & profiler linguistique
☞ Surnom : Anya
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6429
✯ Les étoiles : 4421




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 13:24

@Diane : ouais je me suis fait plaisir pour les prés des persos, j'aime les challenges comme "placer du Boney M" dans la fiche.

@Ali : c'est la réalité histoire. Les Romanov ont été abattus (d'abord on les a réunis dans une pièce et ensuite on a tiré dans le tas - à plusieurs reprises, il a fallu les achever parce que les balles ont rebondi sur les bijoux des femmes) puis ils ont été démembrés, on a défoncé leur visage pour qu'ils sont méconnaissables, on les a jetés dans un puits et on a aspergé le tout d'acide. En fait leur assassinat n'avait pas été décidé en haut lieu, c'est un type qui a pris l'initiative sans recevoir d'ordres donc il a tout bien camouflé pour se couvrir et que si qqn trouvait les corps (ce qu'il en restait) il lui soit impossible de dire que c'était les Romanov.

Ce post était sponsorisé par Stéphane Bern.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Still Falling For You
This love got me rolling the dice. Don't let me lose...

           
©️BESIDETHECROCODILE

Diane Moon


« Je vous le dis tout net :
je suis très déprimé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)



☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15850
✯ Les étoiles : 7437




Actuellement dans : « Je vous le dis tout net :je suis très déprimé. »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 13:36

...Je viens d'imaginer Stephane Bern en train de raconter tout ça, je sais pas si c'était une bonne chose

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Keep calm and don't panic
L'espace selon l'introduction du guide du voyageur est grand. Très grand. Notre esprit a du mal à concevoir combien il peut-être vaste, immense, incommensurable...Et ainsi de suite.

Regina Mills-Locksley


« Toute résistance
est inutile. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire et barmaid du "Roni's bar" & Mairesse Adjointe d'un dieu complètement taré.


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7998
✯ Les étoiles : 3699




Actuellement dans : « Toute résistance est inutile. »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 13:43

J'ai beaucoup aimé lire cette mission !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

- Je n'ai jamais voulu avoir la tête dans le cosmos -
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Anastasia Romanov


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Clements

Ѽ Conte(s) : Anastasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasia Romanov

✓ Métier : Traductrice & profiler linguistique
☞ Surnom : Anya
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6429
✯ Les étoiles : 4421




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 13:44

Merci Gina !

Bah je suis presque sûre que Bern a fait une émission sur les Romanov donc... après je pense pas qu'il ait dit les choses comme moi, certes. En tout cas j'avais acheté la revue Secrets d'Histoire sur les Romanov.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Still Falling For You
This love got me rolling the dice. Don't let me lose...

           
©️BESIDETHECROCODILE

Diane Moon


« Je vous le dis tout net :
je suis très déprimé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)



☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15850
✯ Les étoiles : 7437




Actuellement dans : « Je vous le dis tout net :je suis très déprimé. »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 13:47

Il me semble qu'il y en a une qui s'intitule "Raspoutine a-t-il précipité la fin des tsars ?" il y en a peut-être également une qui s’intitule "Quel mystère entoure la mort des Romanov ?" faudrait que j'aille checker sur goole pour être sur

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Keep calm and don't panic
L'espace selon l'introduction du guide du voyageur est grand. Très grand. Notre esprit a du mal à concevoir combien il peut-être vaste, immense, incommensurable...Et ainsi de suite.

Even G. Jones


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Abigail Breslin

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nala, la lionne qui se tape un boulet :uh:

☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 107
✯ Les étoiles : 3200




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 6 Juil 2018 - 14:05

Anya, je vois que tu te fais plaisirs avec les refs j'ai eu l'impression de lire l'Odieux Connard

Anastasia Romanov


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Clements

Ѽ Conte(s) : Anastasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasia Romanov

✓ Métier : Traductrice & profiler linguistique
☞ Surnom : Anya
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6429
✯ Les étoiles : 4421




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Ven 6 Juil 2018 - 21:32

L'odieux connard ? c'est quoi ? j'aime bien le nom je suis sûre que ça peut me plaire !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Still Falling For You
This love got me rolling the dice. Don't let me lose...

           
©️BESIDETHECROCODILE

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Evénement #72 : Les Fantômes du passé





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♛ Introduction :: ➹ Précédemment :: ☠ Les Missions :: ☠ Fiches Missions