Gravity
FALLS !

de Dyson

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ L'Héritage Perdu ! ☆ Evénement #97
Une mission de Lily Olyphant - Ouverture : 4 juillet 2018
« La Vérité sans Compromis ! »

Partagez | .
 

 Une visite pas du tout rasoir - Evie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Amelia Peters


« Toon pour un
et un pour toons ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3372
✯ Les étoiles : 1269




Actuellement dans : « Toon pour un et un pour toons ! »


________________________________________ Mar 26 Juin 2018 - 0:08

Comme tous les jours depuis l'accident, Amelia quittait sa boutique entre midi et deux pour se rendre à l'hôpital. A présent, elle pouvait presque faire le trajet les yeux bandés et quand on connait sa propension à la maladresse et la malchance, cela veut tout dire.
La pâtissière était pour ainsi dire devenue une habituée des lieux, d'ailleurs, les infirmières et parfois certains médecins avaient retenu son prénom, ce qu'elle trouvait absolument adorable. La pâtissière ne manquait pas, en échange, de leur rapporter quelques douceurs, qu'elles acceptaient toujours volontiers. L'ancienne lionne avait parfaitement conscience de la dureté de leur travail. Chaque jour, le personnel médical voyait des choses horribles et faisait un travail héroïques en sauvant des vies. De son point de vue, cela méritait au moins quelques éclairs gratuits.
Amelia avait aussi eu l'occasion de discuter avec une jeune femme blonde en fauteuil roulant, même celle-ci n'était plus à l'hôpital. Mis à part ses jambes qui ne répondaient plus à aucun stimuli, elle se remettait merveilleusement bien et Amelia, elle-même une éternelle optimiste, admirait celui de la jeune fille. Honey. Décidément, son prénom la prédestinait à la douceur et à la bonté ! C'est ce qu'elle avait dû lui dire quand elle l'avait vue à sa boutique, quelques temps après avoir embauché la toute aussi délicieuse Cassie qui s'avérait la connaitre. Amelia était toujours sidérée de voir à quel point le monde, pourtant si grand, était, au final, très petit.
Paradoxalement, l'hôpital lui avait paru immense, dans les premiers. Plus maintenant car elle ne s'y perdait plus. Mais au début, la jeune femme avait visité de nombreuses chambres. C'était comme ça qu'elle avait connu Honey, d'ailleurs. Puis la jeune femme lui avait indiqué où se trouvait statistiquement le numéro de chambre de son mari.
Et, en effet, il était là. Jour après jour. Sa situation n'évoluait pas, ce qu'Amelia voulait prendre pour une bonne chose : l'évolution, elle le savait, aurait aussi pu être négative.
- Bonjour chéri ! claironna-t-elle en entrant d'un pas énergique dans la chambre silencieuse.
Amelia posa ses affaires sur la table près de la fenêtre, ouvrit les stores puis se tourna vers Wyatt.
- Oho, on dirait que quelqu'un a besoin d'être rasé ! constata Amelia en sortant le nécessaire.
Elle avait appris exprès à raser les barbes pour s'occuper de son mari autant que possible. Amelia y tenait.
- Détends toi mon amour, ça piquera sans doute moins que la dernière fois. On dirait pas comme ça mais je progresse ! Allez, aujourd'hui on va écouter la BO de Titanic, ça faisait au moins depuis la semaine dernière, je suis sûre que ça t'a manqué !
S'il avait pu parler, Wyatt aurait dit que non. Mais Amelia espérait qu'il l'entende et qu'un jour le son de sa voix suffirait à le ramener. En attendant, elle essayait de le faire tout beau car son mari avait toujours pris soin de lui et, paradoxalement, l'humaine qu'elle était n'était pas fana de barbe.
Amelia avait rasé la première joue qu'elle n'avait entaillée que deux fois et chantonnait gaiement quand un mouvement inattendu la fit sursauter.
- Finalement, je t'ai entaillé trois fois mais la bonne nouvelle c'est que d'après les médecins tu ne le sens pas, souffla Amelia en l'embrassant sur le nez.
Puis elle tourna la tête vers le mouvement qui s'avérait être une connaissance qu'elle adorait.
- NALA ! Ca me fait tellement plaisir de te voir ! Et à Wyatt aussi, même s'il ne le montre pas là tout de suite, précisa la quadra en étreignant la jeune femme. C'est tellement gentil de venir lui rendre visite ! Si j'avais su je l'aurais rasé plus vite. Mais j'ai déjà fait la moitié, ce sera plus long. Je t'en prie, assied toi. J'ai ramené des éclairs et… oh je vais éteindre Céline. On dirait que quelqu'un a de la chance, nota Amelia en lançant un regard lourd de sens vers son mari.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Free hugs & eternal blessing avaible
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Even G. Jones


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Abigail Breslin

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nala, la lionne qui se tape un boulet :uh:

☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 95
✯ Les étoiles : 2000




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 26 Juin 2018 - 14:59

Diku, alias Amelia Peters. Dans le genre, "j'ai morflé, mais je garde la tête", ma tante est pas mal à ce niveau-là. Elle se paye le luxe d'avoir une vie pourrie sous la malédiction, et d'avoir en plus de ça un mari dans le coma. A côté, mes soucis avec Simba, c'est vraiment rien. Ca faisait vraiment longtemps que je n'étais pas venue la voir (est-ce qu'être séquestrée par des jumeaux psychopathes ça compte ?), donc je me suis dit il y a quelques jours que ce serait pas bête d'aller la voir, elle et son mari. Tante Diku, je l'aime bien. Elle est maladroite, mais j'aime beaucoup sa persévérance. Elle est... pétillante. Oui c'est ça le mot. En un sens, je m'en veux de ne pas l'avoir vue depuis si longtemps alors qu'elle doit souffrir.

Un bouquet en main, je me suis rendu à l'hôpital et j'ai demandé la chambre du mari de Diku. A peine j'ai dit le nom qu'il savait déjà où m'emmener. A croire que ma tante passe sa vie à l'hosto. "Vous êtes de la famille ? Madame Peters ne m'en avait pas parlée."

Je jette un oeil à l'infirmière avant de lui répondre le plus sincèrement du monde : "C'est ma tante. Et je ne savais pas pour son mari." L'infirmière parut convaincue et m'a aidé à trouver la chambre, puis m'a laissée seule. J'entendais une voix à l'intérieur.

- Détends toi mon amour, ça piquera sans doute moins que la dernière fois. On dirait pas comme ça mais je progresse ! Allez, aujourd'hui on va écouter la BO de Titanic, ça faisait au moins depuis la semaine dernière, je suis sûre que ça t'a manqué !

Ok. Elle a perdu la tête. J'avoue que je serais comme ça si l'amour de ma vie se retrouverait quasiment mort et sur un lit d'hôpital mais là... Bah ça fait vraiment flipper. Je dirais pas qu'elle est gâteuse mais bon. C'est vraiment triste pour elle. Bref, vaut mieux que j'entre sinon, je vais encore me faire des films.

- NALA ! Ca me fait tellement plaisir de te voir ! Et à Wyatt aussi, même s'il ne le montre pas là tout de suite. C'est tellement gentil de venir lui rendre visite ! Si j'avais su je l'aurais rasé plus vite. Mais j'ai déjà fait la moitié, ce sera plus long. Je t'en prie, assied toi. J'ai ramené des éclairs et… oh je vais éteindre Céline. On dirait que quelqu'un a de la chance.

Non, en fait j'ai compris. Elle tente d'aller de l'avant malgré tout. Ce qui semble bizarre au premier abord -et surtout flippant-, mais qui est totalement courageux de sa part. Je dépose le bouquet sur une table près du lit, et m'assoit sur une chaise. Je la regarde avec des yeux surprit s'affairer à raser Wyatt avec attention.

"Tu ne veux pas que je t'aide ?" demandais-je en m'approchant d'elle. "Et sinon, ça va Tante Diku ? Ca faisait longtemps que je t'avais pas vu. J'ai voulu passer te voir avec Wyatt."


Amelia Peters


« Toon pour un
et un pour toons ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3372
✯ Les étoiles : 1269




Actuellement dans : « Toon pour un et un pour toons ! »


________________________________________ Mar 26 Juin 2018 - 22:55

Even s'assit sur l'autre fauteuil disponible dans le chambre, celui plus près de la fenêtre et de la moitié de visage déjà rasée de Wyatt. Elle pouvait admirer les morceaux de coton dispatchés sur les petites entailles qu'elle avait faites sans le vouloir. A un moment, (accroche toi pour la phrase que tu vas lire) elle avait pensé à utiliser plutôt son épilateur mais elle y avait renoncé, des fois qu'il ressente la douleur (c'est basé sur une anecdote réelle similaire mais pas de moi). La peau des joues étaient probablement aussi sensible que celles des aisselles, voire plus.
Amelia était contente de voir la jeune fille. Elle ne l'avait pas croisée depuis des mois, mais cela ne l'étonnait pas : les jeunes avaient mieux à faire, Amelia le comprenait totalement. Elle se contentait très bien des occasions qui s'offraient à elle pour voir ce qu'elle appelait sa famille élargie. Car Even et elle n'avaient aucun lien de parenté - pas tant qu'elle n'aurait pas épousé Simba, du moins. Et pourtant, Amelia lui portait une affection sincère et comparable à celle qu'elle avait pour ses neveux et nièces - dont le fameux Simba, justement.
- Tu es vraiment adorable, commenta Amelia après qu'Even ait offert son aide. Je craignais un peu que tu trouves la situation bizarre mais je préfère que ce soit moi qui m'en occupe et pas une infirmière. Je suis sûre que Wyatt sent la différence - littéralement et métaphoriquement, je veux dire, crut-elle bon de préciser avec un sourire lourd de sens.
La pâtissière avait totalement conscience de sa maladresse une fois la porte de la cuisine franchie.
- Et puis, maintenant que c'est un homme je le préfère imberbe. C'est marrant, non ?
A ces mots, Amelia releva la tête pour croiser le regard d'Even et se rappela qu'elle avait proposé de l'aider.
- Si tu y tiens tu peux me tenir le sachet de cotons que j'utilise pour les coupures. Ca me fera moins de chemin à faire. Je pense que la deuxième joue ne va pas y échapper, malheureusement… Mais je suis sûre qu'au fond il est content que je le fasse, assura Amelia. Il préférerait juste que je n'écoute pas Céline en même temps mais j'ai un plan très étudié : je me dis que s'il entend tous les jours quelque chose qu'il ne supporte pas mais qui lui rappelle que j'existe il aura envie de se réveiller au moins pour éteindre la radio. Tu comprends, n'est-ce pas ? Et tu ne trouves pas ça bête, pas vrai ? Parce que je vais aussi bien qu'on puisse aller, je m'occupe, j'ai une affaire à faire tourner, il y a les enfants, aussi et je sais que le mental peut faire des miracles dans ce genre de situation. Mais si tu me dis que c'est stupide de faire tout ça, là je vais peut-être songer à aller un peu mal.
Amelia marqua une pause pour se concentrer. Elle retira une ligne de mousse à raser, emmenant dans son sillage les poils qui allaient avec et secouer le tout dans sa petite bassine, posée sur ses genoux.
- Je parle bien sûr pour deux mais nous sommes ravis que tu sois passée. Mais parle moi plutôt de ta vie en ce moment. Wyatt n'a pas grand chose à dire et moi je viens de le faire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Free hugs & eternal blessing avaible
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Une visite pas du tout rasoir - Evie





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ L'hôpital