MAGIC LEAGUE 4
AVRIL 2019
de DYSON


DESTINATION
PACIFIQUE:

MARS 2019
de TIGROU


L.V. de L.:
MARS 2019
de SEB



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League 4 : L'Univers Perdu ☆ Evénement #108
Une mission de Dyson - Depuis le 13 avril 2019
« Le soleil brillera de nouveau sur nous. »

Partagez
 

 Séminaire galère ? ◘ Laureline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anastasia Romanov


« Et une bouteille de
Shampooing ! »


Anastasia Romanov


╰☆╮ Avatar : Ashley Clements

Ѽ Conte(s) : Anastasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasia Romanov

✓ Métier : Traductrice & profiler linguistique
☞ Surnom : Anya / Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7147
✯ Les étoiles : 3110


Séminaire galère ? ◘ Laureline _


Actuellement dans : « Et une bouteille de Shampooing ! »


________________________________________ Sam 30 Juin 2018 - 22:38

Une dizaine de jours plus tôt, Anastasia avait reçu deux invitations pour un séminaire sur le profilage qui se tiendrait à Boston la première semaine de juillet. Elle avait été très intriguée, d'autant plus par le thème qui promettait une journée plus qu'intéressante. Mais ce qu'Anastasia avait eu du mal à comprendre, c'était pourquoi on lui envoyait deux invitations alors qu'elle était la seule profiler de Storybrooke - à sa connaissance, du moins et, étant donné que le poste de police n'était pas si grand que ça, la jeune femme espérait bien connaitre tous ses collègues !
Anya avait très envie d'assister à ce séminaire mais elle ne souhaitait pas s'y rendre seule car ce serait totalement ennuyeux de profiter du buffet sans personne avec qui se goinfrer - entre autres choses. Même s'il s'agissait aussi d'une excellente opportunité pour un peu de networking, toujours pratique quand on a besoin de renforts sur un dossier, la rouquine était persuadée que pour ça aussi, elle serait mieux accompagnée.
Comme Robyn avait des obligations de shérif qui l'obligeaient à rester en ville - et qu'accessoirement elle n'avait pas l'air du genre à aimer les conférences -, Anastasia avait passé la tête dans l'embrasure de la porte du bureau d'une autre rousse de la police : Laureline D'Aurelaune. Les deux femmes avaient eu l'occasion de faire équipe sur une enquête de disparitions canines. Cette fois, Anya avait quelque chose de plus amusant à lui proposer.
Elle agita les billets sous son nez et dit d'un air malicieux :
- Est-ce que ça te dit un séminaire de criminologie ? Le thème c'est "pervers narcissiques et psychopathologie". Ca a l'air fun, non ?
Ca avait, en tout cas, l'air intéressant. Et Laureline fut aussi de cet avis. Alors quelques jours plus tard, les deux femmes partirent dans la voiture de service de D'Aurelaune en direction de Boston.
- C'est dommage qu'ils n'aient pas choisi de destination plus exotique, nota Anya en parcourant le programme de la journée. Cela dit, on économise le prix d'un billet d'avion et les conférences ont l'air intéressant ! fit remarquer la jeune femme.
Comme Laureline ne pouvait pas lire et conduire, sa co-pilote lui lut le dépliant à haute voix, à titre informatif.
- Merci de m'accompagner, à propos.
Le trajet fut suffisamment long pour que les deux femmes parlent de tout et de rien, notamment de Vee et de ses semblables. Laureline avait l'air bien plus sereine que pendant leur enquête et c'était une bonne chose.
Vers neuf heures du matin, la voiture se gara sur un parking bien plein. Elles se dirigèrent vers l'hôtel dans lequel le séminaire aurait lieu toute la journée et Anastasia présenta les billets qu'elle avait reçus. L'armoire à glace qui s'occupait de l'entrée vérifia leur identité, ne tiqua même pas en lisant le nom Romanov et les laissa passer. Les deux femmes avaient reçu de jolis badges qui leur permettraient de circuler toute la journée, notamment vers le buffet et, éventuellement, les autres services de l'établissement. Mais pour l'heure, les deux femmes prenaient place dans la salle de conférence peuplée de femmes en tailleur et hommes en costard. Anya, elle, avait opté pour un jean noir et un haut bleu. Elle n'était pas très protocolaire mais personne ne semblait s'en soucier.
- Ca m'étonne toujours de voir que des gens pas de chez nous connaissent Storybrooke. Pas toi ? s'enquit la jeune femme une fois assise. En fait ça m'intrigue d'avoir reçu ces invitations et surtout d'en avoir eu deux alors qu'on a pas d'autres profilers. Mais je suppose que je suis juste trop méfiante, se rassura Anya en se tassant un peu dans le fauteuil.
Dimitri aurait roulé des yeux s'il avait vu ça. Mais bon, il n'était pas là.

HJ : c'était un peu long de faire aussi le moment où on se rend compte que la conférence ne va pas se passer comme prévu donc je le ferai au prochain post mais tu peux écrire que l'heure tourne et qu'on attend si tu veux ! Séminaire galère ? ◘ Laureline 2727069659

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
From Russia, with Love
Though the scars remain and tears will never dry
I'll bless my homeland till I die

           
©️BESIDETHECROCODILE

Laureline G. D'Arelaune


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Laureline G. D'Arelaune


╰☆╮ Avatar : Amy Adams

Ѽ Conte(s) : Valérian & Laureline╰☆╮Enchanted Ѽ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Laureline/Giselle

✓ Métier : Policière
Séminaire galère ? ◘ Laureline Kroy

☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 290
✯ Les étoiles : 5931


Séminaire galère ? ◘ Laureline _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 5 Juil 2018 - 15:19

Alors que Laureline travaillait avec ardeur à un dossier, elle vit Anya, sa collègue passer la tête par la porte de son bureau. Aussitôt, un grand sourire habilla la bouche de D'Arelaune. Laureline aimait beaucoup Anya, leur petite enquête quelques semaines plus tôt leur avait permis de se découvrir un bon nombre d'affinités. Alors Laureline fut absolument ravie quand Anastasia lui demanda de l'accompagner à un séminaire de criminologie.

- Ça me dit carrément ! S'écria la rousse avec enthousiasme.

En réalité, le thème en lui-même du séminaire ne l'intéressait pas plus que ça. Mais elle pourrait toujours apprendre des choses utiles pour ensuite les appliquer tant dans sa vie professionnelle quand dans sa vie privée. Des personnes atteintes de psychopathologie, il y en avait sûrement un bon paquet à Storybrooke. Puis Laureline était heureuse de passer du temps avec sa collègue rousse, ce séminaire était encore une bonne occasion de mieux se connaître.

Quelques jours plus tard, les deux rousses partirent en direction de Boston, dans la voiture de fonction de Laureline. D'Arelaune n'était jamais allée dans cette grande ville, pourtant près de Storybrooke. D'ailleurs, elle n'était allée qu'une fois dans le monde extérieur depuis la fin de la Malédiction. C'était étrange. Laureline était la plus aventureuse des aventureuses, mais bizarrement, elle n'était jamais allée explorer tout ce nouveau monde qui l'entourait dorénavant. Elle était restée tranquillement dans sa petite ville mystérieuse, se satisfaisant des événements déjà bien étranges qui s'y passaient.

Durant le trajet, les deux collègues échangèrent sur tout et sur rien. Laureline avait un peu honte de connaître rien du monde extérieur, la seule chose qu'elle connaissait était World Disney et elle doutait que le reste du monde soit aussi féerique que le parc. D'Arelaune hocha vivement la tête quand Anya lui dit qu'elle regrettait que le lieu accueillant l’événement ne soit pas plus exotique, mais qu'au moins, elles n'avaient pas à acheter un billet d'avion. Laureline était gênée, elle n'avait jamais prit l'avion. Pourtant les vaisseaux volants étaient de loin son mode de transport favori. Elle nota dans un coin de sa tête de prendre l'avion d'ici la fin du mois.
Anya lui lut la brochure du séminaire et D'Arelaune continuait d'hocher la tête pour montrer que tout ceci semblait prometteur.

- Ça à l'air super intéressant en effet ! Mais c'est vrai que j'aurais aimé me prélasser sur une plage entre deux conférences. Rigola Laureline. Anastasia la remercia. La policière quitta la route des yeux quelques instants pour venir lancer un regard amical à sa collègue. Mais tu n'as pas besoin de me remercier ! Je suis ravie de venir avec toi, merci à toi de m'avoir invitée.

Les deux rousses arrivèrent à l'hôtel où le séminaire prenait place, en milieu de matinée. Les lieux étaient bondés, apparemment, les psychopathologies intéressaient beaucoup de monde.
Quand Anya présenta les tickets à ce qu'il devait être un agent de sécurité chargé de valider les entrées, Laureline eu un léger coup de stress. Elles se trouvaient dans un monde qu'il les prenait pour des personnages de conte. Quelqu'un pouvait-il les reconnaître ? Apparemment non. L'agent ne fit aucune remarque, son regard semblait vide et fatigué. Tant mieux pour elle.

Une fois dans la salle, Laureline, tout comme Anya, remarqua que beaucoup de personnes présentes étaient habillées de manière formelle. Les deux rousses, elles, portaient des tenues confortables et casual. D'Arelaune portait une robe patineuse violette arrivant mi-mollet. Elle préférait de loin sa tenue à celles des autres personnes de la salle. Qui pouvait-être à l'aise dans un tailleur étouffant ? Cela relevait du super-pouvoir.
La voix d'Anastasia la tira de ses pensées.

- Non, ça m'intrigue aussi. Je pensais que peu de gens nous connaissaient. Je veux dire, nous connaissaient en vrai, pas dans un livre ou un film. Notre présence ici semble plutôt normale pour tous ces gens... Laureline observa l'assemblée puis haussa les épaules. On est là pour apprendre des choses, on va pas commencer à se tordre les méninges avec des hypothèses bizarres. Je crois que de travailler dans la police, ça nous rend beaucoup paranoïaque. Finit la rousse en rigolant.

Mais Laureline sentait en effet que quelque chose n'allait pas. Anya avait semblé ressentir la même chose. C'était étrange.
Les deux rousses attendirent plus ou moins dans le silence après cela. Chacune devait éviter de relancer la conversation sur la bizarrerie de ce séminaire.
Elles attendirent et attendirent, mais aucune conférence ne commença.

- C'était quelle heure déjà ? Demanda Laureline à sa collègue qui lui répondit. Ça devient long, on paye pas pour se regarder dans le blanc des yeux. Enfin... on paye pas mais tout de même, je n'aime pas attendre.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77800-les-aventures- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77822-repertoire-de-relations-inter-galactiques

Anastasia Romanov


« Et une bouteille de
Shampooing ! »


Anastasia Romanov


╰☆╮ Avatar : Ashley Clements

Ѽ Conte(s) : Anastasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasia Romanov

✓ Métier : Traductrice & profiler linguistique
☞ Surnom : Anya / Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7147
✯ Les étoiles : 3110


Séminaire galère ? ◘ Laureline _


Actuellement dans : « Et une bouteille de Shampooing ! »


________________________________________ Jeu 5 Juil 2018 - 22:53

Anya hocha la tête : Laureline avait raison. Ca n'aurait servi à rien d'être parano, même si elles allaient assister à une conférence qui traiterait de choses effrayantes, effroyables et avérées. De quoi faire des cauchemars, sans doute. Il fallait avoir la tête froide si on voulait être un bon profiler. Etre capable d'empathie, certes, mais aussi de distanciation afin de ne pas se laisser manger par le travail, de ne pas commettre une erreur ou encore de ne plus, tout simplement, être en mesure de l'exercer. Anastasia n'avait jamais envisagé cette carrière jusqu'à récemment et maintenant qu'elle la commençait, la jeune femme ne se voyait pas ailleurs.
Sans doute que les cauchemars, littéraux et métaphoriques, que Raspoutine lui avait fait subir avait influencé son tempérament de femme forte et solide.
La rouquine avait eu tout le temps nécessaire pour songer à tout cela et bien plus encore ! Elle avait fini par ne plus rien avoir à en penser de neuf et regarder sa montre toutes les trente secondes, sentant l'agacement monter et monter, encore et encore.
- Une demi-heure, répondit-elle sans avoir besoin de regarder sa montre, justement, quand Laureline rompit le silence pour s'interroger sur ce drôle de séminaire qui ne commençait de toute évidence pas.
La jeune femme tapait du pied et roulait ostensiblement des yeux. S'il y avait une chose dont elle pouvait manquer, c'était bien de patience ! D'ailleurs, elle n'était pas la seule : si la salle s'était tue au moment où la première conférence aurait dû avoir lieu, elle n'avait pas tarder à s'animer quand il avait été clair qu'elle n'était pas prête de commencer. A présent, la rumeur grondait de plus en plus. Les conversations allaient de bon train et quand les gens ne parlaient pas, ils consultaient leurs smartphones.
N'y tenant plus, Anya allait proposer de s'en aller quand un homme un peu replet monta sur l'estrade. La jeune femme fronça les sourcils, méfiante. Elle vérifia le programme de la conférence qui confirma que celui qui était sur scène, et dont la venue avait quelque peu calmer la salle, ne ressemblait en rien au premier intervenant annoncé.
- Il a fait énormément de chirurgie esthétique ou on est vraiment tombé dans un endroit bizarre ? souffla-t-elle à Laureline en lui indiquant le programme puis le type sur l'estrade.
L'homme, quant à lui, s'éclaircit la gorge et commença, visiblement mal à l'aise :
- Mesdames et messieurs, bonjour. Hihi. Comme vous l'avez sans doute remarquer, nous avons pris un peu de retard. Hihi. Ceci est dû au fait, assez embarrassant, pour ne rien vous cacher, hihi, que notre intervenant est... introuvable. Nos équipes sont en train de résoudre ce léger problème - hihi - dans les meilleurs délais. En attendant, on m'a chargé d'animer un peu cette journée pour contrebalancer la dureté de ce séminaire. J'ai donc décidé de vous raconter quelques blagues.
L'homme marqua une pause pour observer la réaction de l'assistance puis reprit :
- Qu'est ce qui est jaune et devient rouge si on appuie sur un bouton ? demanda-t-il, jovial.
Devant le manque de répondant de la salle, l'homme donna finalement la réponse, espérant récolter au moins quelques rires :
- Un poussin dans un mixeur !
- ... OK, j'en ai assez entendu, décréta Anya en agrippant son sac. Je sais pas pour toi mais moi je vais voir s'il y a pas autre chose à faire dans cet hôtel.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
From Russia, with Love
Though the scars remain and tears will never dry
I'll bless my homeland till I die

           
©️BESIDETHECROCODILE

Contenu sponsorisé







Séminaire galère ? ◘ Laureline _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Séminaire galère ? ◘ Laureline





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis