MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 Marraine de garde - Ali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Noa


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1618
✯ Les étoiles : 25685




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Ven 10 Aoû 2018 - 15:39




Marraine de garde
Ali & Noa


MMMmm…oui…viens par ici petite glace…
Une glace au caramel au beurre salé, une merveille, gambadait à travers la forêt de Neverland, sur un dos de licorne. Noa la fée des animaux gambadait derrière, mais bizarrement plus cela allait, plus la glace s’éloignait, et moins elle avait l’impression de pouvoir s’envoler. Elle voulut décoller dans les airs, mais ses ailes étaient comme collées entre elles, par une sorte de coulis de fraise étrange. Elle essayait d’avancer, pour rattraper la glace, mais chacun de ses mouvements semblait inutile, elle ne bougeait plus. Son cœur s’affola. C’était un rêve horrible, un cauchemar. C’est sur ce point que je fais une pause rp, et que je vous le dis mes enfants, il ne faut pas manger trop de sucre avant d’aller se coucher !
Alors que la glace s’éloignait, elle baissa les yeux, et elle vit qu’elle marchait sur une pizza géante. Elle s’enfonçait pas à pas dans la pâte molle, dans la sauce tomate…Soudainement, une des olives de la pizza se mit à pleurer, de plus en plus fort. Noa continuait à s’enfoncer, l’olive pleurait, et voilà que le fromage râpé lui chatouillait le nez. Elle éternua alors, et cela eut pour effet de la réveiller.

Elle ouvrit les yeux tout en baillant et en s’étirant. Face à elle, deux yeux et une boule de poils un peu trop proche de son visage, lui titillant le nez. Elle eut un sursaut, et Amira sursauta à son tour avant d’aller se réfugier derrière un coussin. Noa eut un moment de flottement, avant de se rappeler où elle était. Elle se trouvait dans la chambre d’Ali, sur son lit, où elle avait passé la nuit.
Elle se redressa sur les draps de soie, et tendit la main vers Amira, qui sortit alors de derrière son coussin.
Désolée miss Amira, mais tu m’as surprise ! Tu éviteras de jouer avec mon nez la prochaine fois.
Le singe brailla, et sauta sur la tête de la jeune fée, pour commencer à lui chercher des poux. Noa soupira, elle espéra qu’elle ne trouverait rien là-haut.

C’est alors qu’elle entendit de nouveau l’olive qui pleurait. Etrange ! Elle se retourna pour observer la chambre, et s’aperçut alors que l’origine de ces pleurs venaient de Kenza, qui étaient assise seule sur le tapis eu milieu de la pièce. La fée se leva subitement, faisant perdre l’équilibre à Amira qui tomba sur le lit.
Noa s’approcha de Kenza, et s’accroupit à côté d’elle, et la prit dans ses bras doucement pour tenter de l’apaiser. Elle s’assit totalement, car la petite avait légèrement grandit et n’était plus aussi légère qu’auparavant.
Et bien mon ptit poussin, qu’est-ce qu’il se passe ?
Elle regarda autour d’elle, le tigre dormait dans un coin, Amira sautillait sur le lit, mais à part cela aucun signe de vie. Noa attrapa le hochet de Kenza, qui était posé à côté, et le secoua devant la petite, mais rien à faire, celle-ci ne semblait pas disposée à être calmée ?
Avait-elle besoin d’être changé ? La fée ne l’espérait pas. Avait-elle faim ? Elle ne savait pas. Où était le manuel ?
Elle appela son ami, espérant qu’il soit dans une pièce à côté.
Ali ? Aliiiii ? Tu es par là ?
Pas de réponse. Seulement le ronflement du tigre, les pleurs de Kenza et les petits cris du singe.

Noa décida alors de se lever, pour partir dans le Palais chercher quelqu’un. Kenza toujours blottie dans ses bras, elle avança de pièce en pièce.
Ali ? Ali où es-tu ? Laureline ? Où est-ce que vous êtes cachés ?
Noa espérait deux choses : de une qu’ils ne soient pas dans un coin en train de faire je ne sais quoi entre amoureux et qu’elle tombe dessus, et de deux qu’elle n’allait pas se perdre dans le labyrinthe qu’était ce palais, où elle n’avait encore rien saisi au plan.

Noa descendit les escaliers, et se trouva alors dans le coin nature, avec la fontaine. Elle regarda toutes les pièces autour. Elle ne trouvait ni Ali, ni Laureline, ni un autre habitant du palais, et de plus les serviteurs ne travaillaient pas aujourd’hui. Quelle aubaine !
Kenza commençait à lui peser, elle se dirigea alors vers la banquette située dans un coin, ornée de beaux tissus et de nombreux coussins. Elle y déposa le bébé, qui pleurait toujours, et la cala entre des coussins pour être sûre qu’elle ne bouge pas.
Bon Kenza reste là un instant, je reviens, je vais te trouver du bon miam-miam !
La fée des animaux lui fit un bisou sur le front, une caresse, puis parti explorer les différentes pièces. La troisième fut la bonne, elle trouva la cuisine. Autre aubaine, la chaise de bébé était autour de l’ilôt central. Elle allait pouvoir y installer Kenza le temps de lui préparer quelque chose à se mettre sous la dent.

Elle revint ravie vers la banquette où était posée sa filleule, mais se stoppa net. Où était passée sa filleule ?? Elle était persuadée de l’avoir bien calée ! Elle grandissait décidément trop vite celle-là, plus moyen de la laisser seule !
Noa se mit alors à quatre pattes, et commença à évoluer dans le palais, tout en chuchotant/criant à moitié.
Kenza…Kenzaaaaa ! Où es-tu ? Allez tu n'as pas encore l'âge de jouer à cache cache voyons !

BY .SOULMATES




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Ali Nacer


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Sultan -Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7628
✯ Les étoiles : 17663




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Dim 12 Aoû 2018 - 23:57


       

           

           Marraine de garde
           Ali  & Noa


Dimanche c'était le jour de la semaine, ou j'accordais congé a mon personnel qui s'occupait de mon Palais. Les seules personnes qui étaient libre de rester était mon meilleur ami l'Anglais, une nourrice du nom de Corail, qui s'occupait de Kenza, mais aussi qui prenait soin de ma concubine chanceuse enceinte: Laureline. Donc elle devait se trouver dans la demeure au moment ou Noa allait se réveiller. Parce que la fée n'était pas une gardienne , mais une marraine et une meilleure amie pour moi.  Darcy avait le rôle du meilleur ami avec qui je partageais mes délires d'homme et Noa avait le rôle d'être la confidente de mon coeur.  Comme chaque dimanche, je passais du temps intime avec ma concubine, parce que j'étais dans ma période ou la sexualité avait une grande place et importante dans ma vie. Après tout je venais de passer d'enfant à la vie d'adulte. Parce que je mentais sur mon âge, disant que j'avais une trentaine d'années mais en vrai..Je venais d'avoir que vingt -un ans au mois de mai dernier. Et a cet âge là, tous les garçons avaient une phase piquante , quand il gouttait à la luxure. J'avais donc décider avec Laureline de me trouver un coin tranquille pour satisfaire mon envie pressante, parce que pendant toute notre aventure aux Royaumes du cartoon, Laureline m'avait fait languir. 


Me promettant que nous allions passer a l'acte a notre retour a la maison, alors pendant que Noa dormait encore tranquillement dans mon lit. Que j'avais réussis a endormir Kenza sur mon tapis qui me servait de lit. Une vieille habitude de ma vie de va nu pied de dormir au sol.  Qu'Olivia était partie chez des amis..Laureline et moi, on faisait l'amour dans ma salle secrète..Ma pièce qui ressemblait a une caverne aux merveilles. J'exposais tous mes accessoires magiques dans cette salle. C'était ma salle de trône. Une salle interdite et dont l'emplacement était secrète sauf pour certaines personnes de confiance. 


Nous étions réapparurent , il y a quelques heures de cela. Au même endroit que notre disparition..Donc Laureline dans notre immense dressing et moi sur le Tapis. Personne n'avait remarqué notre absence, parce que le temps s'était comme figé. Toujours dans la pièce du Trone, je n'avais pas entendue mon enfant pleuré. Mais les pleurs de Kenza avait rompus le sommeil profond de la fée et celle-ci avait décidé de s'occuper de ma petite hybride d'amour.  


Pendant que la marraine, nous cherchait et décidait de combler les besoins essentiels de ma fille. Mais ce que Noa ne savait pas c'est que Kenza avait grandit, elle était capable de marcher a quatre pattes, se faufiler partout. Et le Palais était immense ! La petite avait le tempérament de ses parents, surtout de sa mère..Elle était désobéissante. Et elle n'allait surtout pas suivre les directives de sa marraine. Brillante, parce qu'elle était différente des autres bébés de son âge. Elle partait a l'aventure dans le Palais pour retrouver son papa disparu. 


Suivit d'Amira , la petite capucine domestique, qui était son animal de compagnie et sa meilleure amie. La petite Princesse s'aventurait..se laissant guider par la lueur de son pendentif.  Pendant ce temps, je sortais de derrière un portrait de Tigre qui se refermait sous mon passage. Laureline n'y sortait pas , car elle s'était endormie, épuisée  de son aventure , de notre moment intime et a cause de sa grossesse. Elle était donc installée confortablement sur un des canapés de la pièce secrète.


Nu et en sueur, je portais seulement un drap rouge fin a ma taille. Je marchais pied nu sur le plancher marbré. Me dirigeant vers les cuisines pour me rafraîchir un peu, avec un verre d'eau froide, quand soudainement je me figeais tel une statue. Regardant a mes pieds, une fée se promenait a quatre pattes et m'avait foncer dedans involontairement. Surpris je lachais le drap rouge,que je tenais pour l'empêcher de tomber. Celui ci atterrit sur Noa..Me trouvant nu devant elle. Je n'avais pas eu le réflexe de cacher ma masculinité. Parce que j'analysais encore ce qu'elle venait de dire:Kenza…Kenzaaaaa ! Où es-tu ? Allez tu n'as pas encore l'âge de jouer à cache cache voyons !  


Tout a coup, les battements de mon cœur accéléraient .Je mettais une main sur le torse a l'emplacement de celui-ci.  Mon teint bronzé perdait en couleur, pour une couleur yaourt. Ma main le long de mon corps tremblait. C'était le premier signe de Stress. Sur l'émotion de la colère qui avait pris possession de moi : - QUOIII ? TA PERDUE KENZA ? Je  lui avais crier dessus. Et je sais que je le regretterais plus tard..Parce que je n'aimais pas ressentir ce sentiment surtout envers ma meilleure amie..qui était un peu irresponsable parce qu'elle était naïve et avait beaucoup apprendre sur le monde, la vie et sur notre sujet préféré : LES BÉBÉS!

           
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
 Un Boulet qui n'a rien comprit 
Beau gosse ! Voilà l'tableau... Si tu veux faire la cour à la donzelle, il vaut mieux pas qu'tu tires dans les coins tu piges ? Je vais aller la voir , jouer les bourreaux des coeurs ! J'assure... J'ai confiance ! J'ai l'air de quoi ?" 

Noa


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1618
✯ Les étoiles : 25685




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 14 Aoû 2018 - 14:24




Marraine de garde
Ali & Noa

Toujours à quatre pattes, Noa arpenta la cour, regardant derrière les plantes, sous le canapé, sous une couverture…Rien à faire ! Elle se dirigea sans regarder vers où elle allait, elle était trop concentrée. Elle retourna ainsi sans s’en rendre compte dans la cuisine, et se heurta soudainement à un obstacle.
Aïe !
Elle releva la tête pour voir ce que c’était, mais elle était soudainement devenue aveugle. Dans un mouvement de panique elle se releva, et comprit qu’une sorte de serviette ou drap lui recouvrait la tête. Elle la retira, et aperçut son ami, complétement nu, et en sueur.
Wooooh Ali !! C’est quoi cette tenue ?
Elle lui jeta le drap rouge dessus pour qu’il se couvre. Elle ferma les yeux, mit une main devant, et tourna la tête de l’autre côté, pour être sûre de ne plus rien voir. Elle sentit qu’elle rougissait. Elle n’avait jamais vu d’homme nu avant, et elle n’était pas sûre d’avoir envie d’admirer le spectacle.

QUOIII ? TA PERDUE KENZA ?

Cette phrase la fit sursauter, et elle ressentit une grande colère dans la voix de son ami. De couleur rouge, et elle devint soudainement toute pâle. Elle se retourna doucement, pour l’affronter, peu sûre de ce qu’elle allait dire. Mais Ali, dans son énervement, ne bougeait pas, et était toujours nu au milieu de la cuisine, le drap à ses pieds. Noa toussota de gêne, et se dirigea tête baissée vers l’évier pour se prendre elle aussi un verre d’eau. En même temps, elle essaya de trouver une explication, pour rassurer Ali, qui l’inquiétait. Il était tout tremblant, et elle savait à quel point il tenait à sa fille.

Perdu Kenza ? Mais noooon voyons, quelle marraine serais-je si je perdais mon adorable petite filleule ?
Et bien chipie, pensa-t-elle intérieurement. Trouver une excuse valable, vite.
Elle est avec Amira, dans un des salons, elle la surveille…Je…je t’ai entendu arriver je voulais te faire une blagounette.
Elle passe une main dans ses cheveux, et eut un rire qui se voulait des plus crédibles mais qui était totalement forcé. Elle se retourna vers Ali, mais elle n’osait pas le regarder en face. Pour sa nudité oui aussi évidemment, mais aussi parce qu’elle avait l’impression que sa culpabilité dans ses yeux. Elle regardait donc derrière lui, et avait une vue sur la cour.

Comme elle venait d’annoncer que Kenza et Amira étaient dans un des salons, ce qui était peut-être faux, peut-être vrai, elle n’en savait fichtrement rien, Ali sembla sur le point de partir de la cuisine, sûrement pour la retrouver. Vite, faire diversion ! Sans réfléchir, la jeune femme se lança contre la table de la cuisine pour faire tomber le verre d’eau d’Ali, qui se brisa sur le sol en une dizaine de petits bouts de verre, entre Ali et la sortie vers les autres pièces du Palais.
Ouups désolée Ali, je suis tellement maladroite ! Laisse-moi nettoyer ça, comme ça on pourra les retrouver après.
Elle n’avait aucune idée de comment et où, mais elle verrait bien après. Elle fouilla dans les placards jusqu’à trouver la balayette. Elle passa devant Ali puis s’accroupit, pour commencer à ramasser les bouts.
Pour continuer à faire diversion, elle décida d’entamer une conversation, se disant que cela pouvait peut-être changer les idées du jeune prince.

Au fait tu étais où ? Je me suis réveillée avec Kenza qui pleurait, il n’y avait plus personne, je ne vous trouvais pas avec Laureline ? je crois que la petite à faim d’ailleurs, c’est pour cela que je me trouve dans la cuisine, pour lui préparer un truc à se mettre sous la dent ? Enfin façon de parler hein, comme elle a pas vraiment de dents encore…Et Amira la surveille, parce qu’elle pèse un petit peu son poids maintenant la filleule, et je me suis dit que j’irais plus vite sans la porter jusque la cuisine tu vois ?


Elle avait enclenché le moulin à paroles, pas moyen de la stopper. C’était sans doute le stress de la situation. Elle parlait de tout et de rien.

Dis donc j’ai fait un de ces rêves moi cette nuit !! Avec des glaces sur des licornes, mais je ne pouvais pas la rattraper parce que j’étais engluée dans une pizza…Je crois qu’il faut que je ralentisse sur les sucreries…Oh et puis non c’est trop bon, tu ne crois pas ?
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Ali Nacer


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Sultan -Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7628
✯ Les étoiles : 17663




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Lun 20 Aoû 2018 - 0:01


       

           

           Marraine de garde
           Ali  & Noa


Dimanche c'était le jour de la semaine, ou j'accordais congé a mon personnel qui s'occupait de mon Palais. Les seules personnes qui étaient libre de rester était mon meilleur ami l'Anglais, une nourrice du nom de Corail, qui s'occupait de Kenza, mais aussi qui prenait soin de ma concubine chanceuse enceinte: Laureline. Donc elle devait se trouver dans la demeure au moment ou Noa allait se réveiller. Parce que la fée n'était pas une gardienne , mais une marraine et une meilleure amie pour moi.  Darcy avait le rôle du meilleur ami avec qui je partageais mes délires d'homme et Noa avait le rôle d'être la confidente de mon coeur.  Comme chaque dimanche, je passais du temps intime avec ma concubine, parce que j'étais dans ma période ou la sexualité avait une grande place et importante dans ma vie. Après tout je venais de passer d'enfant à la vie d'adulte. Parce que je mentais sur mon âge, disant que j'avais une trentaine d'années mais en vrai..Je venais d'avoir que vingt -un ans au mois de mai dernier. Et a cet âge là, tous les garçons avaient une phase piquante , quand il gouttait à la luxure. J'avais donc décider avec Laureline de me trouver un coin tranquille pour satisfaire mon envie pressante, parce que pendant toute notre aventure aux Royaumes du cartoon, Laureline m'avait fait languir. 


Me promettant que nous allions passer a l'acte a notre retour a la maison, alors pendant que Noa dormait encore tranquillement dans mon lit. Que j'avais réussis a endormir Kenza sur mon tapis qui me servait de lit. Une vieille habitude de ma vie de va nu pied de dormir au sol.  Qu'Olivia était partie chez des amis..Laureline et moi, on faisait l'amour dans ma salle secrète..Ma pièce qui ressemblait a une caverne aux merveilles. J'exposais tous mes accessoires magiques dans cette salle. C'était ma salle de trône. Une salle interdite et dont l'emplacement était secrète sauf pour certaines personnes de confiance. 


Nous étions réapparurent , il y a quelques heures de cela. Au même endroit que notre disparition..Donc Laureline dans notre immense dressing et moi sur le Tapis. Personne n'avait remarqué notre absence, parce que le temps s'était comme figé. Toujours dans la pièce du Trone, je n'avais pas entendue mon enfant pleuré. Mais les pleurs de Kenza avait rompus le sommeil profond de la fée et celle-ci avait décidé de s'occuper de ma petite hybride d'amour.  


Pendant que la marraine, nous cherchait et décidait de combler les besoins essentiels de ma fille. Mais ce que Noa ne savait pas c'est que Kenza avait grandit, elle était capable de marcher a quatre pattes, se faufiler partout. Et le Palais était immense ! La petite avait le tempérament de ses parents, surtout de sa mère..Elle était désobéissante. Et elle n'allait surtout pas suivre les directives de sa marraine. Brillante, parce qu'elle était différente des autres bébés de son âge. Elle partait a l'aventure dans le Palais pour retrouver son papa disparu. 


Suivit d'Amira , la petite capucine domestique, qui était son animal de compagnie et sa meilleure amie. La petite Princesse s'aventurait..se laissant guider par la lueur de son pendentif.  Pendant ce temps, je sortais de derrière un portrait de Tigre qui se refermait sous mon passage. Laureline n'y sortait pas , car elle s'était endormie, épuisée  de son aventure , de notre moment intime et a cause de sa grossesse. Elle était donc installée confortablement sur un des canapés de la pièce secrète.


Nu et en sueur, je portais seulement un drap rouge fin a ma taille. Je marchais pied nu sur le plancher marbré. Me dirigeant vers les cuisines pour me rafraîchir un peu, avec un verre d'eau froide, quand soudainement je me figeais tel une statue. Regardant a mes pieds, une fée se promenait a quatre pattes et m'avait foncer dedans involontairement. Surpris je lachais le drap rouge,que je tenais pour l'empêcher de tomber. Celui ci atterrit sur Noa..Me trouvant nu devant elle. Je n'avais pas eu le réflexe de cacher ma masculinité. Parce que j'analysais encore ce qu'elle venait de dire:Kenza…Kenzaaaaa ! Où es-tu ? Allez tu n'as pas encore l'âge de jouer à cache cache voyons !  


Tout a coup, les battements de mon cœur accéléraient .Je mettais une main sur le torse a l'emplacement de celui-ci.  Mon teint bronzé perdait en couleur, pour une couleur yaourt. Ma main le long de mon corps tremblait. C'était le premier signe de Stress. Sur l'émotion de la colère qui avait pris possession de moi : - QUOIII ? TA PERDUE KENZA ? Je  lui avais crier dessus. Et je sais que je le regretterais plus tard..Parce que je n'aimais pas ressentir ce sentiment surtout envers ma meilleure amie..qui était un peu irresponsable parce qu'elle était naïve et avait beaucoup apprendre sur le monde, la vie et sur notre sujet préféré : LES BÉBÉS!

           
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
 Un Boulet qui n'a rien comprit 
Beau gosse ! Voilà l'tableau... Si tu veux faire la cour à la donzelle, il vaut mieux pas qu'tu tires dans les coins tu piges ? Je vais aller la voir , jouer les bourreaux des coeurs ! J'assure... J'ai confiance ! J'ai l'air de quoi ?" 

Noa


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1618
✯ Les étoiles : 25685




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Dim 26 Aoû 2018 - 16:08




Marraine de garde
Ali & Noa

Toujours à quatre pattes, Noa arpenta la cour, regardant derrière les plantes, sous le canapé, sous une couverture…Rien à faire ! Elle se dirigea sans regarder vers où elle allait, elle était trop concentrée. Elle retourna ainsi sans s’en rendre compte dans la cuisine, et se heurta soudainement à un obstacle.
Aïe !
Elle releva la tête pour voir ce que c’était, mais elle était soudainement devenue aveugle. Dans un mouvement de panique elle se releva, et comprit qu’une sorte de serviette ou drap lui recouvrait la tête. Elle la retira, et aperçut son ami, complétement nu, et en sueur.
Wooooh Ali !! C’est quoi cette tenue ?
Elle lui jeta le drap rouge dessus pour qu’il se couvre. Elle ferma les yeux, mit une main devant, et tourna la tête de l’autre côté, pour être sûre de ne plus rien voir. Elle sentit qu’elle rougissait. Elle n’avait jamais vu d’homme nu avant, et elle n’était pas sûre d’avoir envie d’admirer le spectacle.

QUOIII ? TA PERDUE KENZA ?

Cette phrase la fit sursauter, et elle ressentit une grande colère dans la voix de son ami. De couleur rouge, et elle devint soudainement toute pâle. Elle se retourna doucement, pour l’affronter, peu sûre de ce qu’elle allait dire. Mais Ali, dans son énervement, ne bougeait pas, et était toujours nu au milieu de la cuisine, le drap à ses pieds. Noa toussota de gêne, et se dirigea tête baissée vers l’évier pour se prendre elle aussi un verre d’eau. En même temps, elle essaya de trouver une explication, pour rassurer Ali, qui l’inquiétait. Il était tout tremblant, et elle savait à quel point il tenait à sa fille.

Perdu Kenza ? Mais noooon voyons, quelle marraine serais-je si je perdais mon adorable petite filleule ?
Et bien chipie, pensa-t-elle intérieurement. Trouver une excuse valable, vite.
Elle est avec Amira, dans un des salons, elle la surveille…Je…je t’ai entendu arriver je voulais te faire une blagounette.
Elle passe une main dans ses cheveux, et eut un rire qui se voulait des plus crédibles mais qui était totalement forcé. Elle se retourna vers Ali, mais elle n’osait pas le regarder en face. Pour sa nudité oui aussi évidemment, mais aussi parce qu’elle avait l’impression que sa culpabilité dans ses yeux. Elle regardait donc derrière lui, et avait une vue sur la cour.

Comme elle venait d’annoncer que Kenza et Amira étaient dans un des salons, ce qui était peut-être faux, peut-être vrai, elle n’en savait fichtrement rien, Ali sembla sur le point de partir de la cuisine, sûrement pour la retrouver. Vite, faire diversion ! Sans réfléchir, la jeune femme se lança contre la table de la cuisine pour faire tomber le verre d’eau d’Ali, qui se brisa sur le sol en une dizaine de petits bouts de verre, entre Ali et la sortie vers les autres pièces du Palais.
Ouups désolée Ali, je suis tellement maladroite ! Laisse-moi nettoyer ça, comme ça on pourra les retrouver après.
Elle n’avait aucune idée de comment et où, mais elle verrait bien après. Elle fouilla dans les placards jusqu’à trouver la balayette. Elle passa devant Ali puis s’accroupit, pour commencer à ramasser les bouts.
Pour continuer à faire diversion, elle décida d’entamer une conversation, se disant que cela pouvait peut-être changer les idées du jeune prince.

Au fait tu étais où ? Je me suis réveillée avec Kenza qui pleurait, il n’y avait plus personne, je ne vous trouvais pas avec Laureline ? je crois que la petite à faim d’ailleurs, c’est pour cela que je me trouve dans la cuisine, pour lui préparer un truc à se mettre sous la dent ? Enfin façon de parler hein, comme elle a pas vraiment de dents encore…Et Amira la surveille, parce qu’elle pèse un petit peu son poids maintenant la filleule, et je me suis dit que j’irais plus vite sans la porter jusque la cuisine tu vois ?


Elle avait enclenché le moulin à paroles, pas moyen de la stopper. C’était sans doute le stress de la situation. Elle parlait de tout et de rien.

Dis donc j’ai fait un de ces rêves moi cette nuit !! Avec des glaces sur des licornes, mais je ne pouvais pas la rattraper parce que j’étais engluée dans une pizza…Je crois qu’il faut que je ralentisse sur les sucreries…Oh et puis non c’est trop bon, tu ne crois pas ?
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Marraine de garde - Ali





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Un petit verre chez Gaston? :: ⚔ Cadeaux, annifs et absences :: ➹ Archives