Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Alice Kingsleigh (Wonderland) [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sirrus Jacobson


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Michael Sexybender

Ѽ Conte(s) : Wonderland
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Chat du Cheshire

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 215
✯ Les étoiles : 1116




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 21 Aoû 2018 - 19:43


Alice Kingsleigh aka Taissa Farminga ou Emma Watson

©️ ILYRIA


{LIBRE} {RÉSERVÉE} {PRIS}




NOM : Kingsleigh.
PRENOM : Alice.
SURNOM : Alice lui va très bien.
AGE : Environ 20 ans.

METIER/OCCUPATION : Elle est étudiante mais peu avoir un petit boulot à côté. Notre ancienne Alice était serveuse au Comics Burger !

Tiré d'un conte ou Disney, si oui lequel? : Alice au Pays des Merveilles, elle est LA Alice.

Traits de Caractère

IMAGINATIVE : Alice a un esprit qui tourne à 1000 à l'heure, continuellement, l'emportant dans des idées parfois farfelues et d'autres parfaitement censées. Elle vit de ses histoires qu'elle se forme pour se maintenir en vie, révélant un caractère débrouillard même dans les situation les plus désespérées. Rêver, n'est-ce pas tout ce qu'il nous reste quand notre corps est prisonnier ?

CURIEUSE : Sa curiosité n'aura jamais faibli : apprendre, savoir, concevoir, découvrir... Alice est guidée par son instinct de l'inconnu, ce qui la pousse à prendre des risques inconsidérés simplement pour obtenir une réponse. Elle aime tout savoir et tout prévoir, détestant l'ignorance ou d'être tenue à l'écart de quelque chose la concernant.

JOUEUSE : Alice aime jouer. Jouer à des jeux. Jouer à des énigmes. Jouer sous des règles et gagner. Elle s'est découvert une certaine compétitivité et combativité au contact des Wonderlandiens, quelque chose d'enfoui en elle qui ne demandait qu'à s'exprimer. Elle préfère tourner son monde comme un immense jeu désormais, afin d'effacer de sa mémoire ceux qui lui ont fait du mal.

DIRECTE : Franche comme pas deux, Alice ne retient pas ses paroles. Lorsqu'elle a quelque chose à dire, il faut que cela sorte quel qu'en soient les conséquences. Elle a aussi un très bon direct du droit, ayant appris à se défendre malgré elle. Quand on vous saisit pour vous enfermer dans une petite pièce sans fenêtre, donner des coups de pieds ou mordre devient votre instinct de survie.

CYNIQUE : Acerbe, sarcastique, Alice dénigre ce qui pour elle n'a pas d'importance. Elevée de cette manière, bafouée devant les autres et supportant les remarques acerbes de ses proches, elle ne peut pas toujours s'empêcher d'être méchante... Regrettant parfois ses paroles, mais bien trop tard. Elle a de la répartie et de l'esprit, joutant volontiers avec les plus fiers bavards.

Histoire & Philosophie


MONDE DES CONTES : Alice vient du Londres réel du 19ème siècle. C'est en suivant un drôle de lapin blanc dans un terrier qu'elle atteri à Wonderland ; sans savoir qu'elle venait d'entrer dans un monde où même le temps est relatif. Elle erre longtemps, ici et là, suivant un chat parfois présent parfois transparent, rencontrant au fur et à mesure de son exploration les différents personnages bien connu des œuvres de Lewis Carroll.

A WONDERLAND : Elle rencontra au détour d'une grande table de banque un Lièvre de mars et un Loir dormeur, qui ont l'air de fêter continuellement quelque chose. Elle goûta le thé, eu la nausée, et se mit à rire en leur compagnie en écoutant les étranges histoires contées par le Lièvre. Tandis que le chat se joignait à leurs discussions d'un regard curieux, il disparu au même instant où des soldats de la Reine de Coeur vinrent se saisir de la jeune Alice : Wine Redheart avait eu vent de son arrivée et s'était mise en tête de court-circuiter la prophétie qui lui signifiait sa perte en sa présence. Elle la fit arrêter et jeter aux cachots.

C'est dans les geôles qu'elle put enfin rencontrer ce fameux Chapelier dont tout le monde parlait ; un étrange personnage qui semblait blessé, obnubilé à faire des chapeaux, et absent comme si on lui avait arraché la chose la plus importante à ses yeux. Elle ne parvint à le faire sortir de là qu'au prix d'un sacrifice : elle contre lui. Vivre enfermé avec la même personne pendant plusieurs jours vous permettait de relativiser certaines priorités alors, quitte à devoir rester enfermée, autant que cela ne profite à quelqu'un d'autre. La Reine libéra le Chapelier et elle ne le revit plus jamais.

Si elle, elle put s'enfuir du château, se fut grâce au Lapin Blanc qui l'emmena à la rencontre de la Reine Blanche. Elle obtint alors une toute autre histoire de Wonderland, bien différente de celle contée par La Reine ou par le Lièvre... Mais elle n'eut jamais le temps de les aider à reformer cette armée dont ils avaient besoin pour renverser Wine : un nuage violet les enveloppa tous et les guida dans leur prochaine destination... Envers et contre tout.

A STORYBROOKE : Durant la malédiction, Alice a une vie que l'on peut qualifier de tragique. Dotée d'une étrange particularité qui la met à l'écart des autres, elle se met à rêver de Wonderland et de son passé du monde des contes, sous forme de flashs et de souvenirs évidents. Dans sa franchise naturelle, la voilà à en parer autour d'elle mais personne n'accepte de la croire... Il ne s'agirait là que des pérégrinations d'une enfant trop imaginative. Alors quand les rêves continuent et que ses croyances s'ancrent, l'adolescence insouciante se transforme en folie : on tente de l'aider, de la psychanalyser, ses parents l'inscrivent dans un internat pour personnes fragiles, elle est entendue mais aussitôt remise sur des rails qui ne sont pas les siens. Pas ceux auxquels elle croit. On tente des traitements, de l'enfermement plus massif, les méthodes deviennent violentes et la santé d'Alice, si fragile, devient catastrophique. Repliée. Dénigrée. Esseulée. Elle finit même par se persuader qu'elle est réellement folle et que Wonderland... N'existe pas.

APRES LA MALEDICTION : La levée de la malédiction est une espèce de libération : elle avait RAISON ! Ces flashs étaient réels, ces rêves de vrais souvenirs et tous ces gens qui l'ont traités de folle n'étaient que des menteurs ! Cette prise de conscience l'aidera grandement à se stabiliser un peu plus mentalement, même si elle reste d'une grande fragilité et se replie assez vite sur elle-même et ses anciens démons. Curieuse de découvrir cette vérité, avide d'en savoir plus sur Wonderland, Alice se distingue des autres par ses propres quêtes et une absence de confiance quasi totale envers tout le reste du monde. Elle se débrouille seule, par elle-même, pour elle-même, et cela semble bien mieux ainsi désormais. D'une confiance en elle fébrile mais d'une volonté à toute épreuve, elle ne tardera pas à retrouver la trace de ceux qui avaient été ses guides dans l'autre monde... Et qui, eux, avaient crus en elle.


Lien avec votre personnage

ABSOLOM CAROLL (La Chenille) : Poste Vacant. Alice est celle par qui tout commence et tout fini. Absolom l'a vu, Absolom la connait et il semble même pris d'affection pour elle. Presque. Un peu. A minima. Elle est la jeunesse qu'il semble n'avoir jamais eu et le point clef de toute l'existence de leur Pays des Merveilles. Ils ont une étrange relation un peu patriarcal, si tant était qu'Alice accepte sa présence et que lui tolère sa curiosité. A force d'insistance, la jeune fille arrivera sans doute à lui tirer les vers du nez et le nez des pages.

DEREK ET DUNCAN BYROM (Les Tweedles) : Derek & Duncan voient Alice comme... un messie. Ils ont eu le devoir de protéger la Reine Blanche, et depuis toujours jusqu'à encore aujourd'hui, ils ont pris ce devoir de garde du corps, de chevaliers servants de la Reine, très au sérieux. Pour elle, et pour Alice, se disant que, en grande sauveuse de leur monde, pendant qu'ils veillaient sur la Reine, Alice pourrait accomplir sa destinée. Une héroïne qui a tout le respect, et surtout l'admiration des jumeaux, qui doivent d'ailleurs la considérer comme leur meilleure amie, comme dès qu'ils apprécient quelqu'un.

JEFFERSON T. HATTERS (Le Chapelier) : (Wonderland) Alice, petite fille insouciante, petite fille innocente, petite fille miracle, petite grâce du ciel envoyé par le destin ! Quand Jefferson rencontra Alice, il était captif, encore une fois de Wine. Il en avait l'habitude, c'était devenu une habitude que la reine Rouge de Coeur l'attrape et le mette dans sa cellule portant son nom. Si la première fois, c'est Mirana qui l'a fait exfiltré de la prison de Wine, dont il ne savait même pas qu'elle était la dirigeante, croyant toujours qu'il était chez Cora, disant bien l'état mental dans lequel il se trouvait, la deuxième fois, il en était conscient. Après tout, il était l'émissaire de la reine blanche, s'avançant dans les lignes ennemis, n'ayant pas froid aux yeux ! Comme toujours, elle l'attrapa et cruellement s'amusa à le torturer. Lui, dans sa folie, rigola, parla, saoula tous les gens dans le cachot, sauf Alice. Elle arriva à briser le cercle de la folie pendant quelques instants, lui rappelant cette fille qu'il n'avait eu, cette fille qu'il avait penser avoir eu mais qui n'était qu'un mirage de son esprit pour ne pas le faire souffrir avec la vérité de sa mort. Alors quand Alice échangea sa place, il protesta, mais Wine, sadique, avait vu que cet échange était beaucoup plus douloureux pour lui que n'importe quelle torture. Brisé, une nouvelle fois, Jefferson choisit la fuite en avant. Il alla dans sa chaumière et mit tout en oeuvre pour ne pas croiser Alice, le remord d'avoir été faible le prenant toujours aux tripes. Mais c'est difficile de ne pas la voir, étant tous les deux du coté de la Reine Blanche.
(Storybrooke) Pendant la malédiction, Jefferson était conscient, le sort de Regina n'ayant pas marché sur lui ! S'il a eu du mal à cerner les habitants du pays des merveilles, il y en a d'autres qu'il a de suite reconnu, comme Alice par exemple. Il assiste impuissant à sa chute dans la folie, folie qu'il connait si bien vu qu'il en est le Roi. Alors quand il met le feu à l’hôpital psychiatrique, les pompiers , les policiers, notamment Chris Brooke, pensent que ce n'est que l'acte d'un désespéré, comme il y en a beaucoup. Or non, même s'il est coutumier du fait, il a agit en connaissance de cause, pour essayer de faire sortir Alice de cet endroit qu'il juge inapte pour elle. Sachant les rumeurs par son ami infirmier qui travaille là bas, River, il sait qu'Alice sait ! Tout existe, elle a raison, elle n'est pas folle, enfin pas totalement. L'argent ne fait pas tout, et l'immense fortune de Jefferson est d'une inutilité, il ne peut pas acheter les medecins, il ne peut rien faire de concret. Impuissant, il à l'impression que tout recommence, mais cette fois, il ne fuira pas comme un lâche. Tandis qu'il visite Juvia, une autre patiente, qui a le même problème qu'Alice, des résurgences de son passé, il va la voir, lui offre des livres, des poupées et de la nourriture malgré les protestations du personnel. Puis un jour plus rien, quand il y va, sa chambre est vide. River lui apprend qu'elle a été transféré dans une unité plus sécurisé, car elle n'était plus seulement dangereuse pour elle même, mais aussi pour les autres. Accablé par ce nouveau poids, comme si le destin lui disait de partir, de ne plus s'en occuper, Jefferson restera silencieux pendant quelques temps, se flagellant en pensant que tout est de sa faute.
Quand la malédiction se brise, il sait qu'elle va tout comprendre, mais fera t'elle le lien avec lui ? Il l'a attendu, pendant de nombreux mois, et c'est finalement un soir d'été qu'il voit apparaître le chat du Cheshire au pas de son manoir, accompagné d'une jeune femme, Alice. Son âme est pur, son coeur est bon, elle lui pardonne, elle ne lui en veut pas et Jefferson pleure, de bonheur, chose qu'il ne lui était plus arrivé depuis l'annonce de la grossesse de sa femme. Maintenant, Alice vit au manoir et les relations sont apaisées. Ils apprennent à se connaître

SIRRUS JACOBSON (le Chat de Chester) : Le chat fut le premier guide qu'Alice rencontra dans cet étrange monde de Wonderland, la guidant et attisant sa curiosité par des facéties notoires et quelques plaisanteries malicieuses. Dans le monde réel, il est aussi celui qui la retrouvera et lui montrera le chemin vers le Manoir du Chapelier, où se trouvent la plupart des Wonderlandiens. Ils s'entendent comme larrons en foire, ayant un jeu commun : le Cap ou Pas Cap, qui régente leurs existences et leur permet de donner un peu de couleurs saugrenues à leur quotidien. Sirrus a été le premier amour d'Alice après la malédiction, elle lui en a d'ailleurs voulu de l'embrasser alors qu'elle lui avait elle-même lancé un défi ; un jeu dangereux où tout le monde est perdant au final. L'eau coule sous les ponts mais le souvenir reste. Comme toujours.

VALERY CONSTANTINE (Le Loir) : Poste Vacant. Dans l'autre vie, le Loir a risqué sa vie pour la jeune fille. Aujourd'hui, ce n'est pas dit qu'il ne fasse pas pareil... Alice lui rappelle Astra, cette petite fille emportée dans les flammes de l'enfer par sa faute, et il a tendance à la fuir ou agir bizarrement avec elle. Incapable de se montrer sympathique, Alice a fini par croire qu'il la détestait sans en comprendre les raisons fondamentales. Les communications étant plus ou moins coupées, ils ne risquent pas d'avancer ces deux-là.

WINE REDHEART (La Reine de Coeur) : Poste Vacant. La reine de coeur est l'ennemi viscéral d'Alice. Manipulée par celle qui dirigeait Wonderland d'une main de fer, Alice est son opposé et ne parviendra à s'extirper de ses manigances qu'avec l'aide du Lapin Blanc. Désormais rangée du côté de la Reine Blanche, elle devra choisir son camp : affronter Wine et terminer sa destinée, ou bien accepter une reddition et tenter de construire quelque chose de commun, quel qu'en soit le prix ? Elle est le visage qui la fera tomber et pour Wine, il n'est pas question de se laisser faire par une petite mijaurée !

AUTRES PERSONNAGES JOUÉS (liens à venir) : ALEX (La Licorne), DOMINIC DOMINO (Le Dodo), DECEMBER WHITE (Le Lapin Blanc).

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Our reality is just different than yours
it's okay if you're burning with anger or sadness or both. it is necessary for you to collapse so you can learn how phoenixes are reborn when they burn and rise again from the ashes of their existence... ▬ I THINK HUMAN CONSCIOUSNESS IS A TRAGIC MISSTEP IN EVOLUTION.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44564-avez-vous-deja

Sirrus Jacobson


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Michael Sexybender

Ѽ Conte(s) : Wonderland
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Chat du Cheshire

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 215
✯ Les étoiles : 1116




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 21 Aoû 2018 - 21:29



Coucouuuuuu

Merci de t'intéresser à ce PV, très cher(e) ! Sache qu'il n'est pas tout seul, plusieurs de ses potes sont disponibles via les liens qui se trouvent juste au-dessus... Et qu'il est particulièrement attendu au sein d'une communauté de plusieurs joueurs <3 Les Wonderlandiens sont actifs, tarés et tu connais sans doute le dicton : Plus on est de fous, plus on rit !


Pour notre petite ALICE, tu as le choix entre deux avatars mais tu peux aussi m'en proposer un autre si jamais tu as une idée. Les informations contenues dans le PV sont une base qui ne peut être changée, dans l'idéal son histoire, son passé et ses liens devront rester tel quel. Tu peux bien sûr évoluer et y développer à ta guise, ce personnage va devenir le tien Elle a tout un aspect psychologique à développer qui, je l'espère, te plaira comme elle nous a plu ! Et bien sûr, pas mal de promesses d'amusement en perspectives vu le petit monde qui l'attend pour s'amuser avec elle, pour le meilleur comme pour le pire


Si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter sous SEBASTIAN DUST (mon compte principal), je serais tout à fait disposé à répondre à toutes tes questions et demandes farfelues, après tout nous sommes de Wonderland


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Our reality is just different than yours
it's okay if you're burning with anger or sadness or both. it is necessary for you to collapse so you can learn how phoenixes are reborn when they burn and rise again from the ashes of their existence... ▬ I THINK HUMAN CONSCIOUSNESS IS A TRAGIC MISSTEP IN EVOLUTION.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44564-avez-vous-deja
 Page 1 sur 1

Alice Kingsleigh (Wonderland) [Libre]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♛ Postes Vacants - Persos Libres :: ➹ Archives