PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Les Dernières Forces Mystiques ☆ Evénement #110
Une mission de Dyson - Depuis le 8 juin 2019
La suite de Magic League sur Disney Rpg ! Une aventure de Super Héros !

Partagez
 

 [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Dyson L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Dyson L. Walters


╰☆╮ Avatar : Tom Holland

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Métier : Gérant et serveur du Comics Burger ✗ Leader des Avengers ✗ Adjoint du maire
[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 Weqp

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 17005
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Mar 2 Oct 2018 - 16:47


Voici Le comble de l'improbable




RUSSIE - TERRE-1

Caitlyn et Alfred s'était rendus à Storybrooke pour enquêter sur la piste de cette première. Brainiac ne venait pas de Terre-2, et les portails ouverts vers ce monde ne venaient que d'un endroit : Terre-1. C'était une piste probable, de très nombreux univers s'étaient retrouvés à Storybrooke, et la ville étaient remplie de contes et de légendes différentes. Il était toutefois étrange de remarquer qu'un personnage de comics pouvait se trouver dans un autre monde que Terre-2, un monde de comics. Mais là dessus, Caitlyn avait une remarque fort interessante :

Il y a autre chose d’intéressant à remarquer. John Queen s'est proclamé Captain Cold, et a eu les moyens pour former une équipe composée de personnes qui pourraient elles aussi devenir des personnages de comics. Ensuite, tout est venu de là. Le Joker est arrivé sur Terre-2, parce que, comme par hasard la machine qui a muté son équipe était identique à l'accélérateur de particule de Central City, et a connecté les deux mondes. Qu'est-ce que le Joker a fait ensuite ? Il a complété Terre-2. Monde de comics, peut-être, mais il manquait les personnages. Il a crée les super-villains, et la Magic League, les super-héros.

La théorie était simple : Brainiac s'en est pas seulement pris à des leaders, mais à des leaders qui l'ont été grâce à toute cette série d'évènements qui ont inspiré Terre-2. Ils n'avaient rien trouvé à Storybrooke concernant Brainiac, alors ils s'étaient concentrés sur la personne qui a lancé tout le mouvement : John Queen. John Queen a construit la machine qui a démarré cette histoire. Et si, d'une façon ou d'une autre, John Queen et Brainiac étaient liés ?

Si Alfred avait raison, comprendre le passé de John Queen, permettrait d'atteindre celui de Brianiac. Un plan audacieux quand on connait la vie de Queen : il n'a jamais connu Terre-2, puisqu'il est mort avant que le Joker ouvre le premier portail. Avant la malédiction, ce n'était qu'un simple habitant de la Forêt Enchanté.

Nous voici donc dans un des premiers endroits visités dans l'intrigue super-héros : la villa à Moscou dans laquelle la Légion du Destin, dirigée par Captain Cold, a vu le jour et a établi son QG. La machine à mutation ne s'y trouvait plus, parce que l'autre que l'on a compris que c'était elle qui pouvait permettre d'aller à Terre-2, Géo l'a ramené à Storybrooke afin de la démonter et utiliser son moteur et son énergie particulière. Mais ce n'était pas la machine qui les intéressait, mais n'importe quel document qui pourrait les guider sur le passé de John Queen.

Alfred ! Et on dirait que quelqu'un avait fini par trouver. Les plans de la machine !

Alfred s'était approché des très vieux papiers abîmés que Caitlyn avait trouvé dans un tiroir à double fond, de son bureau aux centaines de comics. C'était un guide très détaillé qui expliquait comment utiliser une source d'énergie spécifique dans une machine à mutation. Ils ne doivent pas venir de Queen. Quelqu'un lui a donné ses plans, et la source d'énergie qui va avec.

Alfred fronça les sourcils. Si ça veut dire que nous avons raison, Brainiac serait à l'origine de tout. Même de la création de la Magic League. Il s'accorda toutefois un ricanement. Apollon serait jaloux de l'apprendre.

Caitlyn hocha la tête, troublée. Ca ne peut pas être Brainiac, s'il n'a jamais été dans ce monde. Je ne vois toujours pas comment ces deux là ont pu être lié à un moment.

Alfred prit les papiers, avec une délicatesse prononcée puisqu'ils étaient vieux et très fragiles. Devant lui, il appuya sur son oreillette. OMEGA, peux-tu dater ces documents ?

Négatif, répondit-elle après quelques secondes. Je n'arrive pas à détecter l'existence de ces documents, de la même manière que je ne peux pas le faire pour Brainiac. Si ce dernier vient d'un autre monde, je suggère donc que ces documents aussi. Je ne peux pas dater quelque chose qui a son origine dans un monde que je ne connais pas.

Alfred et Caitlyn échangèrent un regard. La Forêt Enchantée, comprirent-ils à l'unisson. Caitlyn avait rapidement compris le fonctionne de Storybrooke : On a donc donné à John Queen le moyen de créer cette machine avant la malédiction !

C'est tordu, ce type a prévu la création de la Magic League il y a plus de 30 ans. Alors Brainiac vient de la Forêt Enchantée ? Regina peut nous aider, en tant que Reine, peut-être qu'elle connait des habitants aussi puissants.

Caitlyn hocha la tête négativement, parlant tandis qu'elle commençait à comprendre quelque chose. Je ne pense pas. On sait que Brainiac a été dans la Forêt Enchantée, puis à Terre-2. Et quelque part entre-temps, puisqu'il a évité la malédiction. Ça veut dire une chose : il peut voyager entre les mondes.

Elle mit un temps pour mettre ses idées en places. Il y a un Superman. Une Krypton détruite bien plus tôt que ce que nous pensions. Des Yellow Lantern. Brainiac vient d'un autre monde, mais semble venir du même à la fois.

Je crois que je sais exactement d'où Brainiac vient, fit Alfred en trouvant un comics spécifique sur l'étagère du bureau.

CENTRAL CITY / STAR LABS - TERRE-2

C'était la première fois que Hank Pym, Harisson Wells et Cisco Ramon faisaient l'autopsie d'un extraterrestre. C'était d'ailleurs précisément la première fois que Cisco Ramon faisait une autopsie, n'ayant jamais examiné de corps mort, et préférant de toutes façons construire que soigner, sa meilleure amie Caitlyn étant davantage la médecin de leur duo.

Quoiqu'il en soit, nos trois scientifiques, aussi élevé leur Q.I. puisse être tous les trois réunis, étaient bien perdus devant le corps de Venom, qui a été écrasé par une météorite au début de notre aventure.

Premièrement : la combinaison de Venom ne s'enlevait pas du corps qu'il recouvrait. Ils étaient formels, le costume semblait avoir lui même été vivant, trouvant là une structure plus ou moins biologique.

Le microscope le plus puissant du laboratoire n'arrive pas à observer les molécules que nous avons pu prélever. Et ce n'est pas à cause de la météorite qui a endommagé l'équipement, expliqua Hank Pym. Elles... vibrent. Comme jamais rien n'a pu vibrer par le passé.

L'attention de Cisco fut piquée. Vibrent ?

Harrisson et Hank eurent la surprise d'observer l'étrange état de Cisco, presque en transe. Doucement, il s'approcha de l'échantillon, et approcha, tout aussi lentement, sa main pour l'effleurer de quelques doigts. L'effet fut immédiat : il fut soudainement saisi, comme en état de choc, prenant une grande inspiration et clignant des yeux de façon incontrôlée.

Cisco, tu vas bien ?

Celui-ci reprit ses esprits aussi vite qu'il les avait perdu, observant, surpris, l'échantillon. Il y a quelque chose que je n'ai jamais dit. L'année dernière, quand le Joker a crée ses mutants... j'en ai fait parti.

Pardon ?!

Cisco se tourna vers eux. Je viens de voir le passé de Venom. Je crois que je sais exactement d'où Brainiac vient.

PLANÈTE OA

Deux choses me dérangeaient. La première, c'était la scène que nous avons vu d'Abin Sur. Le flash jaune qui avait semblé détruire son vaisseau à la fin de la "vidéo" ressemblait en tout point à ce qu'un Yellow Lantern pouvait faire. Mais alors, le Gardien de l'Oa nous disait d'abord que les Yellow Lantern n'existaient pas, et ensuite Oa nous montrait une scène dans laquelle les Yellow Lantern ont tué Abin Sur ? Ca n'avait aucun sens. Toute cette scène n'avait aucun sens : c'était comme si on parlait de notre monde, et qu'on ne parlait pas de notre monde à la fois.

Et c'est cette réflexion qui m'avait provoqué des frissons lorsqu'une idée m'a traversé l'esprit : c'était plus ou moins ce que je m'étais dit en apprenant pour Terre-2, que c'était comme Terre-1, et qu'à la fois, non.

Je n'eus pas l'occasion de prononcer ce que je venais de comprendre, et c'est là que venait la deuxième chose qui me dérangeait : on allait mourir, et l'idée m'emballait pas trop.

Galactus nous avait trouvé en un temps record, tenant une planète assez large pour détruire Oa lorsqu'il la percutrait avec. Alors que nous nous sommes mis à courir vers le vaisseau de Star Killer, Oa fut frappée par un vent violent qui nous plaqua tous au sol. Et pour cause : Dans le ciel, quelque chose d'assez puissant venait de percuter Galactus pour le propulser au loin. Il lâcha la planète qu'il tenait, qui frôla presque Oa avant de s'éloigner. Une telle proximité d'une gravité différente nous a tous arraché au sol l'espace de quelques secondes.

C'est Frost qui nous rattrapa tous en créant des plateformes de glace sous nos corps. Peter jura : son vaisseau venait de s'écraser tout en bas de la tour des gardiens, ce qui n'était pas vraiment bon signe : nous étions au milieu de l'univers, loin de la Terre ou de la porte vers Storybrooke.

Merci, fis-je rapidement pour Frost.
Ne me remercie pas. Remercie plutôt ce qui nous a sauvé de Galactus, fit-elle en levant la tête vers le ciel.
Et qu'est-ce qui nous a sauvé ?

Si je m'attendais à ce que j'étais sur le point de voir, je ne sais pas si on m'aurait cru ou si on m'aurait classé dans la catégorie des fous de Storybrooke.

Ce qui nous avait sauvé l'avait fait en percutant violemment Galactus sur le flanc. De quoi je parlais ? D'une planète vivante.

[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 250px-Mogo

Plus jamais je dirais à Javier qu'il fait des rêves étranges...
Et dire que mes parents m'ont décrit comme bizarre quand j'ai découvert mes pouvoirs... marmonna Robert Parr. Ils n'ont jamais vu ça.
Et bien on dirait que notre Captain Handsome n'est pas le seul Green Lantern finalement.

Je me tournais vers Chris, qui ne devait même pas savoir ce que nous observions (comme Nick Fury et Robert Parr, après tout).

Chris, dans les comics, il y a une planète consciente du nom de Mogo, dans les rangs des Green Lantern. C'est elle.

Et voilà un autre détail dérangeant. Mogo ne devait pas exister, si Chris était le dernier Green Lantern qui existe. Et, dans nos oreillettes, OMEGA ne tarda pas à nous informer qu'en effet, l'être qu'était Mogo, au même titre que Brainiac, Galactus, et toute son équipe, ne devait pas exister.

Regardez autour de Mogo.

La planète était entourée de lumières bleues qui semblaient incontrôlables et chaotiques. Des lumières qui apparaissaient et disparaissaient, que je reconnaissais parfaitement : le portail entre Terre-1 et Terre-2 était exactement pareil. Et il y a une fois où ils s'étaient ouverts et fermés comme ça : sur la tour Stark, devant Kara, lorsqu'elle a observé Peter récolter les pièces d'Ultron, ou son costume se faire piétiner, à travers divers portails.

Mogo venait de là où Brainiac venait.

Et pendant que je vous ai décrit tout ça, Mogo venait de se faire tuer. Chouette.

Galactus s'était approché de la planète vivante à toute vitesse, plantant son bras violemment dans son cœur, la tuant en quelques minutes. L'être gargantuesque en profita alors pour lever le bras et abattre Mogo sur Oa, de toutes ses forces.

La planète sur laquelle nous étions venait d'être détruite. Et au passage : l'énergie des Green Lantern.

Sans le savoir, Mogo nous avait sauvé une fois de plus. Une vague de lumière bleue avait parcourue la surface d'Oa avant le nuage qui venait l'exploser. Nous avons ainsi été transportés dans un portail, dans une vitesse violente qui avait de quoi nous étourdir.

Le bout du tunnel se montra lorsque le portail s'ouvrit de l'autre côté.

WASHINGTON - TERRE-2

Jeff sortit un zippo de sa poche. Regardant Wanda qui reprenait son souffle, il s’amusa à l’allumer et à l’éteindre, regardant la flamme avec envie.

Bon ce barbecue géant ? Qui a ramené les saucisses à griller ? Parce que j’ai une faim de loup !

Le Soldat de l'Hiver parlait du corps de Doomsday. Il avait fallu un effort considérable pour lui, Scarlet Witch et Magneto pour l'abattre, mais ils avaient finalement réussi, pour finalement entendre un avertissement : ne pas tuer Doomsday, où il reviendra encore plus fort. Parfait timing, Bruce.

Ce qui ne tarda pas à arriver. Très rapidement, les parties rocheuses de son corps repoussaient, tandis que sa peau cicatrisait à une vitesse fulgurante. Lorsque Doomsday se releva, plus fort mais surtout plus enragé que jamais, il semblait plus grand qu'auparavant.

Alors que les roches de son bras s’agrandirent en une pointe meurtrière, quelque chose fit trembler le sol. Le monstre extraterrestre n'eut pas le temps de recommencer le combat, puisqu'un vortex bleu venait de s'ouvrir au dessus de sa tête, pour l'aspirer. La créature passa tout près de notre groupe, nous laissant surpris de la voir arriver dans l'autre sens. Chris tomba sur le sol américain en premier, suivi par moi. Scarlet Witch, qui était devant nous, leva les mains pour amortir la chute des suivants.

Je levais la tête, reconnaissant Wanda, Erik et Jefferson. Les autres de son groupe n'étaient pas là, mais je ne m'en incommodais pas, pas maintenant. Nous étions en vie, et sur Terre.

Vous avez battu Doomsday ? Fis-je, surpris. Je ne doutais pas de leur capacité à combattre, mais plutôt de la capacité de Doomsday à mourir.
Jusqu'à ce qu'on nous dise trop tard qu'il ne fallait pas le tuer, répondit Wanda. Pourquoi vous êtes ici ? J'espère que c'est par nostalgie que tu as remis ton costume d'avant, parce que si tu as perdu ton pouvoir, on a de quoi s'inquiéter, continua-t-elle froidement en regardant Chris.

Fronçant les sourcils, je pus constater de quoi elle parlait : Chris était dans son costume bleu de Captain America. Plus de logo de Lantern sur son casque, et surtout : plus de bague à sa main.

Oa a été détruite, fis-je, sur un ton triste. Les Green Lantern n'existent plus...

Je m'étais approché de lui, tristement. Détachant le bouclier de mon dos, je lui tendis ce qui lui appartenait. Chris, tu es toujours un héros. Qu'importe ce que tu portes.

Hmm... se manifesta le Joker en me voyant sans défense. Il serait temps que tu redevienne Spiderman... J'ai crée un costume pour toi l'année dernière. Il devait te rendre maléfique et donc plus amusant, mais c'est un détail qui peut s'enlever.

Je fronçais les sourcils, soupirant de désespoir. Pour le moment, je préférais ignorer ça. J'avais autre chose en tête.

Chris, je crois que tu peux redevenir un Lantern. Je me tournais alors vers les autres. On doit retrouver Thanos. Je crois que je sais exactement d'où Brainiac vient.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
if you let this universe wins
YOU'LL LET YOURSELF LOSE
(c) princessecapricieuse
En ligne

Evelyn Nichols


« Dernière force. Dernière chance. »


Evelyn Nichols


╰☆╮ Avatar : Scarlett Johansson

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : EVEEEEE

[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 ZHNKp2

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 586
✯ Les étoiles : 709


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Mer 3 Oct 2018 - 0:13


« Magic League 3 : La chute des Héros »


Il lui avait fallu quelques minutes pour se remettre de ses émotions. Lorsqu'Evelyn avait ouvert les yeux, elle avait prêté attention à la douleur qui lui avait lanciné le crâne et à la lumière vive qui avait percuté ses yeux. Avec lenteur, elle avait porté la main sur le dessus de sa lèvre pour toucher le sang séché qui avait coulé de son nez. Lorsqu'elle se sentit suffisamment forte pour se redresser, elle le fit, tout en prenant le linge humide qu'on lui avait donné pour se débarbouillé.

- Merci...

C'était un merci général, un merci pour le linge, pour l'avoir sauvé, pour avoir pris soin d'elle. Elle ne savait aps à qui elle devait cela mais elle se doutait que Kara y était sans doute pour quelque chose dans la mesure où elle était désormais la seule des Storybrookien encore dans le vaisseau. Son regard s'attarda sur elle un peu plus longtemps en signe de reconnaissance avant qu'elle n’aperçoive le message qu'elle était parvenue à envoyer, en décodé.

Avançant avec lenteur, toujours sonnée par ce qu'elle avait vécue, elle s'approcha de l'écran, prenant appui sur le dossier du siège devant elle pour observer le message avant de tenter d'expliquer ce qu'elle avait vu, d'une façon plus claire et précise, bien que son esprit ne l'était pas entièrement à ce sujet :

- Lorsque le vaisseau a perdu de l'altitude, je suis parvenue à entrer en contact avec le système informatique... il se trouve que Brainiac a la capacité de le contrôler de la même façon que moi et... nos sesprits se sont retrouvés liés. Dans la tête de l'alien, j'ai eu la désagréable surprise de constater que j'étais en réalité tiraillée entre 3 esprits en même temps : celui de Brainiac, un Coluan de la planète Colu. Ces êtres sont très vieux, possiblement immortels et dôté d'une intelligence qui semble véritablement supérieure, surtout à l'échelle d'un humain lambda. C'est lui qui est né, en année terrestre en 578.

Elle prit une pose pour montrer de l'index la partie du message qui parlait de l'individu avant de reprendre.

- Le second esprit était celui de Dax-Ur, un kryptonien, né en 1902 dans la ville de Kandor qui est la capitale de Krypton.

Une fois de plus, elle pointa le fameux passage du message.

- Et enfin, Milton, un humain né aux Etats-Unis en 1962. Ce qui était le plus troublant dan cette expérience, c'est que ces trois e^tres semblent foncièrement être différents mais également êre la même personne. Je suis parvenue à les voir de façon bien distincte pendant longtemps mais à mesure que le temps passait, je ne parvenais plus que voir un tout, comme s'ils n'étaient qu'une seule personne... c'est là que tout devient étrange. J'ai vu qu'en 1990, Brainiac a détruit Krypton, aidé d'une armée inconnue. En 1983, il part dans un monde que je ne suis pas parvenue à identifier, pour revenir en 1985.En 2010, il a tenté de détruire la Terre, mais quelqu'un l'en a empêché. Il est chassé de la Terre en 2010.

Elle prit le temps de prendre une profonde inspiration, de fermer les yeux pour tenter de ramener ses souvenirs au plus proche d'elle, malgré la douleur de sa migraine.

- A cet instant, ça devient un véritable casse-tête, même pour moi. Je n'arrive pas à identifier où il est jusqu'en 2015, mais pourtant, quelque chose me dit qu'en 2014, il était sûr la Terre, ce qui est étrange puisque nous savons que ce n'est pas le cas. De même, je sais que cette même année il était sur Krypton, pourtant déjà détruite. Pour finir, je vois en 2018, Brainiac détruit Krypton... une nouvelle fois pour ainsi dire mais j'ai pu identifier l'équipe qu'il a aujourd'hui, la même équipe que celle qu'il avait constituée au moment où Thanos a plonger Dyson dans le coma.

Elle rouvrit les yeux pour observer ses compagnons qui semblaient littéralement perdus. Stark se massa les tempes avant d'intervenir le premier :

- Ca veut dire quoi, qu'il peut voyager dans le temps pour rectifier des erreurs ou préciser des actions ?

Une moue se dessina sur le visage de la scientifique tandis qu'elle réfléchissait à l'hypothèse qui la laissait plutôt sceptique :

- Soit il voyage par dimension spatio temporelle, soit il se contente de passer d’un univers à un autre où les réalités et le temps sont différents.
- Si c'est vrai, il prouverait la théorie du multivers.

Mais Evelyn n'eût pas le temps de répondre à Shuri, son regard ayant capté que derrière les vitres de leur avion, le palais d'Asgard était en train de vibrer.

- Thor, Superman et Go Go sont là dedans.

L'ancien robot choisi alors d'ignorer la remarque de T-Challa... que faire, aller les aider ? Les trois qui étaient entrés dans ce palais semblaient suffisamment intelligent pour s'enfuir d'eux-même en sentant le danger et suffisamment puissant pour lui échapper. Elle n'avait pas l'impression qu'ils avaient besoin de son aide mais que la conversation qui se déroulait en ce moment-même pouvait être déterminante.

- Les multivers ?

La blonde avait reporté son attention sur Shuri. De là où elle venait, la théorie des multivers restait quelque chose de strictement hypothétique, une sorte de théorie de comptoir, développée par les physiciens avant d'être popularisée et vulgarisée mais peut-être qu'au Wakanda, celle-ci avait plus de crédit :

- C'est quelque chose que les savants développent depuis l'Antiquité, la théorie voudrait qu'il y ait plusieurs univers similaires au même endroit, mais que chacun d'entre eux ne soit accessible que par ses habitants et ses composants propres. Y croire ou non, ça ne change rien, l'étude est formelle, on ne peut pas accéder à une autre dimension de l'univers.

La jeune femme haussa les épaules, pas spécialement plus convaincue :

- Alors comment expliquer que je sois ici ?
- J'ai étudié votre monde, et je pense que ça n'a rien à voir. Votre univers serait détaché de notre multivers -si multivers il y a. Chez vous, on dit "monde réel et mondes des contes". Je pense donc que votre "monde réel" et que les autres "mondes des contes" sont séparés. Le multivers se serait plutôt des univers collés les uns aux autres, similaires et différents à la fois. J'ai entendu parlé de la Forêt Enchantée. Si la Forêt Enchantée est inscrite dans un multivers, il y aurait plusieurs version d'elle même. Je ne sais pas si le multivers s'appliquerait à chaque "monde des contes" mais pour faire simple, toutes les versions de cet univers font parti du même "monde des contes". C'est assez clair ?"

Evelyn hocha la tête pour répondre par l'affirmative. Shuri marqua un temps de pause avant de reprendre :

- Ça me semble très difficilement réalisable, mais s'il a trouvé le moyen de voyager dans le multivers, Brainiac viendrait d'une autre Terre-2. Une... Terre-3 ?

Une nouvelle fois, Evelyn hocha la tête d'un geste sec, bien plus convaincu par cette supposition cependant :

- C’est ce que je crois... ce qui expliquerait ces différentes avancées en matières technologiques et ces différences de temporalité...

Personne ne pouvait voyager dans le temps, mis à part peut-être quelques dieux et autres type divin qu'elle avait rencontré à Storybrooke. Si Brainiac parvenait à faire ce miracle, elle croyait plus en la science qu'au divin. La densité de cette Terre-2 équivalait au double de Terre-1, elle l'avait immédiatement ressenti. Cela signifiait qu'elle se mouvait deux fois moins vite et donc que les années étaient plus longues ici... Si on suivait la science, on pouvait aussi dire qu'Evelyn avait "voyagagé dans le temps" en passant le portail de Brainiac de Terre-1 à Terre-2 alors pourquoi pas l'alien lui-même ?

- Super, donc le bougre s'est amusé à détruire Krypton dans on univers. Nous, on avait toujours notre version de Krypton. Mais il nous l'a flingué y a 5 mois.

Stark soupira avant de reprendre de façon sérieuse :

- Mais plus important, y a 8 ans, sur leur Terre, ils ont réussi à le vaincre.
- Non, ils l'ont juste chassé. Mais c'est vrai qu'il y a surement un point faible qui leur a permis de réussir.
- Oui. Le point faible de Brainiac se trouve là-bas. Il faut y aller.

La situation au palais devint brusquement plus inquiétante, interrompant net la conversation. Un puissant flash lumineux suivit d'une explosion transpercèrent le toit du bâtiment. Du trou béant, des bras métalliques s'échappèrent pour leur foncer droit dessus et l'avion s'écrasa avec force contre Asgard. Evelyn se sentit alors violamment éjectée du vaisseau et l'une des tentacules s'aggrippa au composant accroché à sa ceinture avant de le lui arracher. L'ancien robot n'eût pas le temps de réagir pour se défendre et ne put que constater avec horreur qu'elle rétrécecissait désormais à vue d'oeil. Il n'y avait pas de retour possible sans le composant, c'était pour cela que Hank avait autant insister quant à l'importance de ne jamais le perdre. La réduction était si fulgurante que les décors changeaient sous ses yeux à vitesse grand V. Bientôt, elle pu apercevoir des particules, puis des molécules, des protons et des neutrons... elle basculait dans l'infiniment petit...

Tout s'arrêta brusquement lorsque le décor devint noir, que tout se figea et que le silence l'engloutit avec une force angoissante. Autour d'elle, des milliers de cristaux et rien d'autre que... voilà que ça changeait de nouveau. Des couleurs, du mouvement. Quelqu'un apparut alors devant elle, son Sosie, la Guêpe. Elle avait l'impression de se voir à travers un miroir, un corps dans le costume de Pym, pourtant, son double ne bougeait pas de la même manière qu'elle, comme si elles étaient deux personnes différentes. La personne brancha alors quelque chose à la ceinture de l'ancien robot et l'activa. Sans qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit, Evelyn se mit à grandir de nouveau, de façon phénoménale, comme si l'Autre n'avait jamais existé. Après quelques secondes, elle se retrouva à la place qu'elle avait quittée avec l'avion et le palais et lorsque sa taille retrouva enfin toute sa normalité, une puissante énergie sortie alors de son corps et frappa tout ce qui trouvait aux alentours.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Je t'attendrai, là où l'aube naît
by wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve

Jefferson T. Hatters


« You Are Not Alone »


Jefferson T. Hatters


╰☆╮ Avatar : Sebastian Sexy Stan

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le beau gosse à la tête coupée

✓ Métier : Pablo Escobar / Hipster / Richou / Chapelier / Gérant d'un concept store "Le Chat-peau-thé"
Mad Love forever ♥

☞ Surnom : Chess / Chesstilly
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3641
✯ Les étoiles : 13943


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Jeu 4 Oct 2018 - 1:59




La chute des héros } avec tous pleins de gens méga cool !




Il était bien parti pour faire un feu géant, mais malheureusement il n’eut pas le temps, car le monstre se réveilla comme Bruce l’avait dit. Roulant des yeux, il attrapa rapidement son poignard prêt à se battre, or quelque chose de totalement improbable se passa. Un vortex bleu s’ouvrit juste au dessus de Doomsday qui s’envola, et à la place, apparut le groupe de Chris. Se reculant légèrement, Jeff ne put s’empêcher de rigoler en les voyant tomber sur le sol, visiblement c’était une récurrence. “Tu sais que s’il pleut des Dyson à Storybrook, les jumeaux seront vraiment très heureux.” Il s’était rapproché d’eux pour voir s’ils étaient blessés, jetant un furtif coup d’oeil à Chris, dont la tête morose ne lui indiquait rien de bon. Mettant ses mains sur ses hanches, il secoua la tête, légèrement vexé par la remarque de Dyson. “Et bah sympa la confiance dans l’équipe … ça fait plaisir à entendre !” Préférant ne pas écouter ce qu’ils avaient à se dire, Jeff parti un peu en retrait, ne pouvant cependant pas s’empêcher de regarder leur leader. Quelque chose avait changé chez lui … Son costume n’était plus vert, mais bleu. En fin connaisseur de la mode, Jeff se fit la réflexion mentale que ça lui allait mieux au teint. Conversation mentale qu’il n’extériorisa pas, voyant bien que c’était ça, le noeud du problème. Lui faisant un petit sourire navré, il hocha la tête aux dires du Joker, qu’il appréciait, comme ce fut étonnant. “Ouais j’approuve ça !” Le Joker lui fit un clin d’oeil alors que Dyson prenait son air de titnitntintitn attention je sais tout mais je ne vous dirais rien, qui fit grandir le suspense du chapelier. “Oh mon dieu on est comme dans une série Netflix, genre la suite au prochain épisode …” Heureusement que le bouffon vert était là, sinon sa phrase serait tombée dans le vide et avec lui, c’était comme si trois personnes rigolaient, applaudissant même. Les autres, n’avaient juste aucun sens de l’humour, ils pouvaient bien se détendre deux minutes entre deux combats non ? Dyson, toujours au taquet, un plan en tête, demanda à Wanda de les amener aux autres. Enfin il serait moins seul avec cette bande de rabat joie.

Ils se retrouvèrent tous dans l’avion du départ, les autres membres de la Suicide Squad ramenés par OMEGA sous les ordres de Dyson et Jefferson alla directement rejoindre Midnight, commençant à lui raconter ce qu’ils avaient fait avec des grands gestes. “Nous allons à Asgard”. Le sourire du chapelier s’étira quand il entendit le nom de la fameuse cité des dieux nordiques. Oh oui, il savait parfaitement ce qu’il allait faire en rentrant. Il raconterait tous aux jumeaux, en extrapolant bien sur cette partie, et ses fils, aussi bavard que lui, ne résisterait pas à le raconter à leurs tours à Théodore, qui baverait de jalousie devant ses exploits. Qui avait rencontré Thor et Odin ? ! Haha, encore un moyen de faire chier ce petit intello’, que c’était plaisant. Le trajet fut de très courte duré, très vite l’île apparu ainsi que leur point de largage. Le combat avait là aussi été très rude, les stigmates étaient encore présents. A terre, Odin, principal membre des Ases, père de toutes choses, oeil flambloyant qui pouvait aussi s’appliquer à Fury, le hurleur, le protecteur, ce personnage glorifiait et mystifié par de nombreuses populations était là, devant eux, torturé, agonisant, faible. Thor alla immédiatement vers lui pour voir s’il était vivant, pour le soutenir. Dyson se dirigea vers Evelyn qui regardait aussi cet immense personnage (pas Dyson hein Odin) tout en posant une question ferme à Thor. "Dis moi ce que représente Asgard ici !" "L'île est la liaison entre la Terre et des territoires puissants d'où l'île tire sa magie. Des territoires inaccessibles sans le Tesseract. Et interdit à des mortels comme vous. " “Quelle autorité … on voit que l’interdiction est très très efficace !” Bizarrement il comprenait pourquoi Théodore vénérait cette famille de blond … Thor était tout aussi imbuvable que son concitoyen, tout aussi hautain et orgueilleux. Jefferson préféra se concentrer alors sur les restes d’architectures du palais, aimant bien découvrir de nouvelles choses, avant qu’il ne remarque que Dyson le pointait du doigt, remerciant Chris d’un coup de tête, qui lui avait une oeillade assez noire pour lui faire comprendre qu’on parlait de lui. "On doit aller là-bas. Il faut appeler Thanos, il a le Tesseract. On va l'appeler grâce à vous deux." "Que... pardon ? Nous deux ? Mais comment ?” Jeff tourna la tête vers la personne qui se trouvait à coté de lui, Kara, Supergirl. Il ne la connaissait pas très bien, de vue, de nom, de filiation, mais c’était tout. Croisant les bras sur sa poitrine pour bien montrer son désaccord, il rajouta aux dires de la jeune femme. “Ah Dyson que j'aime ton sens de l'humour ..." Sa bouche fit une moue et il soupira fortement par les narines. "Et on l'appelle comment ? On dit Oh Tata ! Ton masque à l'argile douce est dépassé parce que normalement on a pas un teint aussi dégueulasse que ça après .. la couleur elle doit restée sur la matière et pas être transféré comme un décalcomanie ...""Jeff...je pense pas qu'il te réponde si tu l'accostes de cette manière, faut être plus délicat." Ok … décidément .. personne ne comprenait l’ironie, et il coula un long regard de désespoir à la jeune femme. “Promis la prochaine fois j’apporte mon panneau IRONIE pour que ça soit clair ..” Dyson leva la tête pour appeler l’intelligence artificielle et mettre son plan à exécution. "OMEGA, j'ai besoin que tu fasses exactement ce que je vais te dire." Puis il fit signe au groupe de le suivre, ce qui forcément arriva. Jeff connaissait ce trajet parce qu’il avait fait quelques temps avant avec Géo’ et il n’aimait pas trop beaucoup ça, ses grimaces le montrant nerveux. “J’aurais vraiment du demander à Aguistin de me passer sa carte de fidélité pour les services d’imageries médicales et de soins intensifs…. J’aurais pu lui faire gagner des bons de réductions ..” Toujours le cynisme en protection, alors qu’il tapait nerveusement ses doigts en métal contre la barre du lit. "On m'a raconté pour toi Jefferson. Après ta rencontre avec Venom, OMEGA n'arrive pas à te reconnaître. Pourquoi ?" “Et bien figures toi que c’est ce que Géo’ à chercher à déterminer après avoir récupéré de sa crise cardiaque quand on m’a annoncé ça …” "OMEGA, dis moi où je suis né." Omega mit quelques minutes avant de répondre de sa voix métallique. "Votre naissance n'est pas répertoriée, monsieur Walters." "Voilà pourquoi, parce que OMEGA ne sait uniquement que ce qu'il se passe sur Terre-1 et Terre-2, les deux mondes dans lesquels elle a été. En gros, Jefferson, Venom a du te mettre un morceau de lui dans la tête, qui vient de là d'où Brainiac et sa clique vienne. Tu dois rester toi même parce que tu as un cerveau particulier, ce qui nous arrange bien." “Non mais oh ! Je lui ai pas permis de m’insérer quelque chose dans mon corps ! C’est quoi ça ! Et le respect de la vie privée ! Je veux mon avocat ! Qu'on appelle Elena ! ” Mais quelque chose fit tiquer le chapelier, qui se stoppa net dans son monologue. “Attends comment ça je reste moi même ? Ah j'avais raison, c'est ce que j'ai dit à Géo dans l'avion quand on allait au Wakanda ... l'autre gluanterie veut bien me posséder ! Mais qu'il aille se faire voir chez les Grecs ! Y a que Ninon qui a le droit d'entrer dans mon esprit et son accès y est formellement exclusif ! Pas de passe droit pour les autres ... ” Mais sa question resta en suspends ... comme si Dyson avait peur de lui dire la vérité ...

"Je peux le dire...Jefferson me surprends à chaque minutes..." Le chapelier pencha sa tête vers la jeune femme tout en lui faisant un petit clin d’oeil. “Et tu n’as encore rien vu !” Elle reprit ensuite, plus concentré. "Donc OMEGA ne sait rien sur ce monde papa ?" Pour l’instant Dyson ne répondit pas, bien trop occupé à prendre des patchs et de se diriger vers le chapelier qui se recula d’instinct. Puis, quand même, il se laissa faire, voyant que c’était la même chose qu’avec Géo’. Le brun lui posa donc des capteurs sur la tête avant de faire avancer des écrans vers Kara. "OMEGA, projette une couleur bleue sur le costume de Power Girl." Aussitôt demandé, aussitôt fait, une lumière bleue apparue, donnant l'illusion parfaite qu’elle était dans son costume. "Thanos vient du même monde que Brainiac et Venom. On va donc ouvrir un portail vers Thanos en utilisant cette chose dans ta tête Jefferson, qui te relie à ce monde. Et pour ouvrir le portail, on va forcer OMEGA a recréer quelque chose qu'elle a déjà vu : ton costume à travers un portail, Kara. Ce qui fait que toi aussi, tu es subtilement reliée à Terre-3." “Oh génial j’aime tellement ton idée …” Mais Dyson s’était retourné vers le groupe qui les observait avec attention pour expliquer posément. . "Terre-3, c'est comme ça que j'ai appelé le monde d'origine de Brainiac. C'est quelque chose qui existe dans les comics : un univers parallèle où tout est identique et différent à la fois. Exactement comme Brainiac. Un monde différent, que OMEGA ne connaît donc pas." Shuri hocha la tête tout en disant un petit oui affirmatif. "Avec Evelyn, nous sommes arrivées aux mêmes conclusions. Terre-3." Kara qui avait pourtant suivi avec attention fronça les sourcils. "J'ai pas tout compris mais je vous fais confiance, ça fait un peu beaucoup d'informations...même si je partage tout avec Lucy, elle aussi a dû mal à tout capter." Jeff, attentif, fin connaisseur du sujet étant donné sa nature de voyageur magique, écarquilla ses yeux. “Oh Dyson, je t'ai pas dit d'ailleurs ! Mais j'ai retrouvé mes pouvoirs ! Tu penses que ça pourrait aider ? Parce que bon, j'suis pas forcément chaud chaud pour qu'on me tripote le cerveau... autre chose je dis pas non mais là ... c'est déja un endroit assez complexe comme ça” “C'est très important de s'y rendre dans les plus brefs délais. Le Tesseract possède une pierre d'infinité, la Pierre de l'Espace, qui permet de voyager n'importe où, créée par les puissances de la création de l'univers elle-même. C'est la clé la plus directe.” Bon c’était sur que c’était une meilleure solution… après tout il n’avait pas encore testé son pouvoir, il ne savait pas comment il marchait, et c’était donc plus fiable. Hochant les épaules, il attendit plus ou moins sagement la suite des aventures faisant un petit geste de la main à T’Challa alors que Dyson s’était retourné vers Shuri, avec un sourire vraiment amusé "On m'a aussi dit qu'ils sont imprévisibles."Shuri va préciser "Même s'ils étaient prévisibles, on ne pourrait pas y aller aussi facilement. Le multivers est impénétrable sans une incroyable source d'énergie que même le Wakanda ne pourrait pas fournir."

Jeff aurait pu faire encore une remarque, mais il préféra se taire, choix de raison pour une fois, alors qu’il vit le sérieux revenir sur le visage de l’ancien leader. "Thanos... est un sujet sensible. J'en fait encore des cauchemars et des crises d'angoisse. Alors quand il sera là, je ne sais pas dans quel état je serai. Je compte sur vous. L'objectif n'est pas de l'abattre, le tesseract avant tout. Celui qui l'obtient peut téléporter tous les autres ailleurs pour qu'on se concentre calmement sur notre destination." Jeff regarda intensément Dyson en hochant de la tête avec un petit sourire rassurant “Hum je serais d’avis plutôt de le tuer quand on l’a sous la main, pour qu’il ne fasse plus de massacre ailleurs. Regarde moi aussi j’ai un plan ! On prend le tesseract, et hop je le téléporte a un autre endroit avec deux autres personnes et on lui règle son compte une bonne fois pour toute ! Comme ça en plus tu ne le vois pas beaucoup, ça ne te rappelle pas de mauvais souvenirs et voila !” Dyson lui fit un petit sourire, comprenant que le chapelier avait essayé de le rassurer à sa façon avant de rejoindre sa fille, qui posa sa main sur son épaule "papa, on est là d'accord ? tu n'es pas seul, je ne le laisserais pas t'approcher." Sourire plus franc, Jefferson connaissait ce sentiment, les jumeaux lui ayant dit une chose similaire dans le 9e royaume. Il sentit dans son dos, quant à lui, la présence de T'Challa, qui posa aussi sa main sur son épaule. "Vous avez encore le pouvoir de Blast, ne l'oubliez pas, et foncez !" Cette simple phrase, le fit sourire, c'était ça qu'il avait envie d'entendre, des encouragements, des preuves que l'on croyait en lui. Et ce vouvoiement, il savait bien, grâce aux nombreux peuples qu'il avait rencontré par le passé, que certains ne tutoyait que les personnes sans importance, et réservez le vous qu'à l'élite, aux gens de considération. Forcément en plus de ce qui s'était passé, il était dans une certaine logique de royauté. Miranna avait du pouvoir sur lui, T'Challa en aurait certainement. "A vos ordres !" Regardant partir le roi du Wakanda avec les autres, il se pinça les lèvres, fermant les yeux pour commencer à se concentrer comme il avait fait quelques heures avant. "OMEGA, historique. Analyse les portails déjà ouverts et synthétise celui que Kara a observé. Sers toi de cette image comme base." Un scanner apparut qui passa plusieurs fois sur le corps de la jeune femme. "Portail synthétisé." Puis Dyson se tourna vers lui. "Trouve la destination dans les composants inconnus de la tête de Jefferson." Quasiment immédiatement, il sentit que quelque chose bougeait dans sa tête. Il ne put s’empêcher de faire un mouvement de nuque alors que les capteurs posés sur son front commençaient à vibrer légèrement. "Destinations analysées. Impossible d'y ouvrir une porte."J’suis pas étonné … je rappelle juste que de base, je suis un voyageur dimensionnel …” Dyson ne s’en formalisa pas, reprenant ses ordres. "Alors trouve l'un de ses habitants. Thanos." OMEGA travaille et après de longues minutes d’attentes, un portail bleu s’ouvrit dans le vaisseau, laissant apparaître un Thanos plus que surpris, qui tomba sur le sol. "C'est maintenant ou jamais." Comme deux animaux en cage, Dyson libéra Kara et Jeff qui d’un coup d’oeil décidèrent de prendre les choses en main. Il se plaça d’ailleurs devant le jeune homme, qui s’était figé en le voyant, tandis que Scarlett finalement, fonçait tête la première. “Chris amène le ailleurs !” Sa voix n’avait plus rien avoir avec le ton humoristique qu’il avait employé. Elle était grave, froide, et surtout très concentré, ayant remis le même habit qu’avec Doomsday. Forcément, Wanda qui avait utilisé beaucoup de magie en l’espace de peu de temps se fit balayer d’un revers de poing. “Je vous manque déja ?” “La seule personne à laquelle tu manques, c’est à la mort !” Jeff avait sorti plus rapidement que Thanos son arme, commençant à le mitrailler sans relâche, l’empêchant de sortir le tesseract pour l’utiliser. Il allait droit devant lui, l'affrontement de face, comme le soldat qu’il avait été, qu’il était maintenant avec tout le courage qu’il pouvait avoir, ou la folie sans doute …






(c) chaotic evil

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Your Heart
IN MY HEAD
Au creux de tes rêves c'est notre avenir que j'aperçois

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79170-termine-pourquoi-un-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79263-amis-ennemis-tapis-qui-suis-je-pour-juger-le-chapelier-bien-sur#955250 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79345-auto-biographie-d-un-chapelier#958033

Kara L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist & Odette Annable (Lucy)

Ѽ Conte(s) : Les toons et la folie de son intrigue.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara, l'une des deux filles d'Hortensia + Lucy, la deuxième fille d'Hortensia, sorcière noire qui vit dans la tête de Kara...C'est très long à expliquer.

✓ Métier : Journaliste
[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1480
✯ Les étoiles : 1697


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Jeu 4 Oct 2018 - 13:01

Be a heroine !
Powergirl et les bras cassés
Thanos. Il était celui qui avait plongé mon père dans le coma et je ne comptais pas le laisser tranquille. Je venais de comprendre que j’avais un lien avec Terre-3 en ayant vu mon costume se faire écraser dans un des portails. Thanos arrivé, il envoie valser Scarlett qui avait utilisé trop de forces pour contenir Thanos. il tente de s’emparer de son tesseract en approchant sa main de sa cape mais jeff ne lui en laisse pas le temps, il lui fonce dessus, tirant avec sa mitraillette à bout portant. Il lève son bras pour se protéger, plus résistant que s’il touchait les yeux. Il réussit à le blesser et l’empêche de partir. Thanos recule sur le coup mais Jeff en glissant sous ses jambes réussit à le stopper en le tirant dans tous les sens.

« A moi de jouer. »

Je pose mon regard sur Thanos, faisant comprendre à Jeff que j’allais utiliser mon souffle givrant et souffle sur Thanos, réussissant à le geler. Thanos est givré mais quelques secondes plus tard, il réussit à se libérer de mon emprise. Jeff le déstabilise aussitôt avec un coup de pied violent, et quand on y ajoute sa force doublement surdéveloppée, c’est assez badass. Il l’envoie vers moi et avant que je n’agisse, Scarlet s’ajoute à la bagarre en envoyant sa magie dans la tête de Thanos. Elle rentre entre ses oreilles et il se fige d’un coup. Ses globes oculaires entièrement rouges, il est figé.

« Dépêchez vous, son esprit est puissant, il combat mon emprise. »

Usant de ma super-vitesse, je fonce sur Thanos avant d’attraper le tesseract. Posant ma main sur le tesseract, un grand flash rouge nous recouvre tous. Scarlet nous a tous téléportés (les membres de nos groupes + avions) tandis que Thanos reste sur place, alone. A l’autre bout de la planète. Je regarde autour de moi. Nous sommes à Central City, dans la ville, devant STAR Labs. Je me tourne vers mon père avant de lui donner le tesseract. Papa me remercie avant de prendre la parole.

« Vous avez été parfaits. » nous félicite-t-il tous les trois avant d’ajouter en tendant le tesseract à Thor « Brisez le. Avec Mjolnir. » Thor, choqué ajoute à son tour « Briser le Tesseract ? Jamais, c’est une relique de… » « Le Tesseract peut faire n’importe quoi et est dangereux. Nous avons juste besoin de la pierre de l’espace à l’intérieur. » le coupe mon père.

Après quelques instants de réticence, Thor se décide finalement. Il pose le Tesseract sur le sol, lève son marteau et l’abat violemment dessus pour le détruire. Une pierre finit alors par se dévoiler. Dyson la ramasse et me la tends « Penses à deux choses. L’univers dans lequel tu as vu ton costume. Mais tu ne veux pas accéder à cet endroit. Pense, dans ce même univers, à Galactus. » Je me saisis de la pierre, laissant quelques secondes la place à ma soeur « la couleur est vachement sympa quand même » « J’avoue que ça ferait une super bague quand même » je reprends contenance, posant mon regard sur mon père « Penser à Galactus… » Je ferme les yeux. Soudainement, de la fumée surgit face à nous, pour se creuser et forme un portail « Voilà. Terre-3 »

Papa suggère que l’on ne s’y rende pas tous. Par sécurité. C’est donc nous qui nous y rendons, accompagnés par Scarlet, Killer Frost et M. Indestructible. On traverse le portail et arrivée de l’autre côté, je pose mon regard sur le « paysage ». Un bâtiment, dans un couloir circulaire, aux parois métallique et arrondie « Le point faible de Galactus doit se trouver pas loin d’ici. » « Ouais mais attend Galactus on s’en fout non ? Ce qui nous intéresse c’est Brainiac ?!! » Scarlet regarde Dyson pendant un moment, aussi troublée que Jefferson manifestement. « Tordu » elle semble avoir compris quelque chose…

« On fait comme les nanas dans les film d’horreur et on demande si y’a quelqu’un ou on attends le comité d’accueil ? »

Bah quoi ? C’est une question existentielle.


COM

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un grand pouvoir
implique de grandes responsabilités.

Robin Locksley


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robin Locksley


╰☆╮ Avatar : Henry Cavill

Ѽ Conte(s) : Robin des Bois/OUAT
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Robin des Bois

✓ Métier : Videur à la Maison Rose
[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 Oq10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 71
✯ Les étoiles : 6418


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 5 Oct 2018 - 0:06





« La Chute des Héros »
« Magic League 3 »


    Ce qu'il y avait de bon avec les aventures de ce genre, c'était que les choses allaient tellement vite qu'on en oubliait certains événements. Si on avait demandé à Robin ce qu'il s'était passé depuis qu'Odin s'était levé de son trône, il aurait été bien en peine de pouvoir répondre. Autant il était attentif dans la préparation de ses attaques ainsi que très observateur sur le moment, autant il parvenait à faire abstraction des choses contrariantes ou trop complexes pour se concentrer sur la chose en cours. En l'occurrence leur voyage dans cette Terre-3. Le Tesseract s'était révélé être le conteneur d'une Pierre d'Infinité, celle de l'espace. Avec ça et l'aide d'OMEGA, ils avaient réussi à ouvrir un passage et étaient partis pour trouver le point faible de Galactus...

    Ce qui était assez surprenant. Robin n'avait pas franchement compris comment on en était arrivé à chercher le point faible de Galactus alors que c'était Brainiac leur cible. Là, il sentait qu'il y avait un truc louche. Mais le brun aurait été bien en peine de dire quoi précisément et c'était pour cela qu'il n'avait rien dit, avançant avec le groupe dans cet autre univers. Similaire mais pourtant parfaitement différent. La théorie des mutilvers était donc exacte. Mais quelque chose disait à l'ancien voleur que jamais le grand public n'en aurait connaissance... Que cela soit sur Terre-1 ou sur Terre-2. Sinon, cela pouvait être la porte ouverte à des idées d'invasion de la part des vilains.

    La chance ne pouvait bien évidemment pas continuer à leur sourire. Alors qu'ils étaient dans un couloir aux parois métalliques et arrondies, le groupe composé de la Magic League, de Mr. Indestructible, de Killer Frost et de Scarlet Witch, ils se rendirent compte que quelqu'un les avait suivi dans ce voyage inter-dimensionnel. Ultron. Ce qu'il pouvait être chiant ce robot ! Déjà à la base, il avait parfaitement casse-couille du fait de son intelligence acérée. Mais alors là, ça lui prenait encore plus la tête de le voir se mêler de leurs affaires.

    "Que pensez-vous faire ici ?"

    Parce qu'il pensait vraiment obtenir une réponse à cette question ? Était-il si stupide que ça ? De base, il était programmé pour comprendre l'Humanité non ? Ou alors il confondait avec le film Iron Man... Quoi qu'il en soit, Ultron ne semblait pas savoir qu'ils n'étaient plus sur Terre-2, ce qui était un avantage dont le brun ne comptait pas parler.

    - Une promenade de santé, ça ne se voit pas ? Répondit Robin.

    "Santé, voilà un choix judicieux de mot. Sais-tu que la kryptonite est le point faible des kryptoniens ? Je vois bien que ton équipement a déjà prévu ce désagrément et te rend résistant à la kryptonite... verte en tout cas." Fit le robot en rigolant.

    C'était vachement malsain un robot qui rigolait...

    - Que veux-tu Ultron ? Nous sommes en nombre et avec des pouvoirs que tu n'as pas l'habitude de combattre alors que cherche-tu en fanfaronnant ainsi ?

    Ultron regarda alors Kara et cela ne semblait pas être bon pour lui comme pour la jeune femme... Qu'est-ce qu'il préparait encore ?

    "Il y a 5 mois, lors de ton bref combat contre Lex Luthor, tu ne t'es pas demandé comment avait-il de la kryptonite ? Comment savait-il à propos de la kryptonite ? Vous aviez vos réponses depuis le début." Il reporta son attention vers l'ancien voleur. "Cet univers est une source parfaite pour l'exploitation de la kryptonite... de tous types." Ses yeux se mirent à luire d'une lueur noire et... Tirèrent des lasers noirs à toute vitesse sur Power Girl et lui. "La kryptonite noire sépare les kryptoniens touchés en deux : une part bonne et une autre... mauvaise. Vous n'êtes peut être pas kryptoniens mais vous en avez le métabolisme avec ces costumes."

    Robin ne put que regarder avec horreur ses veines et celles de Kara se teinter de noir avant que leurs doubles n'apparaissent. Ça ne sentait pas bon... Mais alors pas bon du tout ! Leurs versions Dark leur firent face tandis qu'Ultron s'en prenait au reste du groupe. Réfléchissant rapidement, Superman proposa à sa compagne d'infortune d'échanger leurs adversaires. Lui contre lui-même, il y avait peu de chance pour qu'il arrive à vaincre rapidement. Mais en échangeant, les chances seraient plus grandes... Power Girl accepta et il se retrouva donc contre le double maléfique de Kara.

    Dark Power Girl - DPG pour les intimes - ne perdit pas de temps en civilité et attaqua avec son souffle de feu. Superman contra-attaqua avec son souffle glacé, gelant les tentatives de son adversaire. Et sans mauvais jeu de mot, il avait eu chaud parce que la chaleur dégagée par les flammes de DPG étaient incroyablement élevée. En tout cas, son souffle gelé avait aussi atteint la gorge de la jeune femme et cela lui laissa le temps d'enchaîner avec ses rayons laser. DPG finit dans le mur, mais alors qu'il dominait le combat, la vraie Power Girl lui tomba dessus. Littéralement parlant. Le duo de supers tomba et DPG en profita pour venir coller les pieds de Superman au sol grâce à son rayon gelé et lui en colla une en plein visage et avec la super vitesse... Autant dire que le brun eut un peu de mal à rester conscient.

    Profitant qu'elle était près de lui, et ne sachant absolument pas si ça allait fonctionner vu que le monde tournait devant ses yeux, l'ancien voleur attrapa la cape de DPG pour l'attirer vers lui. Et quand elle fut assez proche, il lui flanqua un coup de genou avec sa super force. Le coup propulsa DPG au plafond où elle se cogna violemment. Heureusement pour eux, le plafond ne se rompit pas et Robin en profita. Se propulsant au plafond, il frappa DPG avec sa super force en plein visage, l'assommant. Un coup d'oeil en arrière lui montra Power Girl flanquant un coup dans les parties, mettant Dark Superman - DS pour les copains - KO. Bordel de merde. Heureusement que ça n'avait pas été lui, il ne voulait même pas imaginer la souffrance de son double !

    Mais si eux en avaient fini avec leurs doubles, l'équipe avait un peu plus de mal avec Ultron, jusqu'à ce que Mr. Indestructible ne le frappe au visage, manquant de lui arracher la tête, et que Killer Frost ne gèle le système de commande du robot pour l'éteindre.

    "Dépêchez-vous, son système de fonctionnement est bien plus puissant que ce que j'ai construit."

    Dyson prit alors la pierre de l'espace et tendit le bras vers le robot. "Va-t-en dans les ruines de Oa."

    Un portail s'ouvrit sous Ultron et celui-ci y tomba. Puis Scarlet s'approcha des deux kryptoniens, entourant Kara et Robin ainsi que les Dark alter ego, de sa magie rouge. En quelques instants, ils furent de nouveau fusionnés. C'était apparemment simple comme bonjour... Dyson prit alors la tête du groupe pour marcher à toute vitesse.

    "Vite, on doit trouver ce qu'on est venu chercher."

    - Merci Scarlett. La remercia-t-il avec un sourire avant de se mettre en marche. On cherche quoi exactement ? Je me suis renseigné sur Brainiac, pas vraiment sur Galactus... Demanda-t-il à son chef.

    Pourquoi se concentrer autant sur Galactus ? C'était à n'y rien comprendre... Mais Dyson semblait savoir exactement où il allait lui, du moins dans sa tête, ses plans étaient parfaitement clairs.

    "Faites moi confiance. On réussira à vaincre Brainiac comme ça." Fut la réponse de Dyson qui continuait de s'enfoncer dans les couloirs.

    Mouais... Bah lui, il doutait de parvenir à réussir à trouver un truc dont il ne savait rien. Mais Dyson paraissait si sûr de lui... Avait-il des infos que les autres n'avaient pas ? Et si oui... Pourquoi ne leur en avait-il pas parlé ? Tout ça était louche. Mais Robin n'avait qu'une parole et il avait promis à Regina d'aider son ami, aussi le ferait-il. De toute façon, il n'était pas le seul à se méfier apparemment... Car alors qu'ils marchaient, le brun vit Scarlet hâter le pas pour se poster dans la première ligne, à côté de Dyson. Si c'était une bonne tactique, là ça ne fonctionnait pas : Kara et lui pouvaient entendre. Ce dont ils ne se privèrent pas.

    "Est-ce qu'ils sont tous d'accord avec ton plan suicidaire ?" Lui demanda-t-elle.

    "Depuis le début. C'est notre seule chance. Donc si tu veux survivre, tu continues à te taire." Dyson parut surpris de prime abord, mais il gardait le cap.

    En attendant, cela confirmait à Robin qu'il y avait anguille sous roche... Le groupe finit par arriver dans une immense salle circulaire et très haute de plafond à laquelle était reliée plusieurs couloirs. Manifestement, qu'importe la direction initiale, tous les couloirs semblaient mener à cette salle. Et suspendu pile au centre de la salle, très en hauteur, se trouvait un grand coffre fortement scellé. Leur objectif. D'un œil méfiant, Scarlet parvint à prendre le coffre à distance avec son énergie rouge.

    - Attends Scarlet. Dit-il à la jeune femme avant de se tourner vers Dyson Tu nous expliques ton plan ? Parce que Scarlet a l'air d'avoir lu un truc dans ton esprit et visiblement, ça ne lui plait pas. Et pour qu'une femme qui est censée être chez les méchants n'aime pas un plan, c'est qu'il est vraiment dangereux. Voire suicidaire...

    Histoire de reprendre les mots de Scarlet...

    "J'ai fait la promesse que vous rentrerez tous sauf, je la tiendrai." Lui répondit Dyson.

    Et soudain, une image apparut entre Dyson et lui.

    "Dyson, Dyson, Dyson... je t'ai torturé pendant une semaine, et tu arrives encore à mentir ?" Fit Loki avec un grand sourire vicieux avant de se tourner vers le reste du groupe. "Vous allez rentrer chez vous, c'est dans son plan. Mais vous ne savez pas que depuis le début, votre si grand fondateur vous ment ?"

    "La ferme !" S'exclama Dyson, mais il fut royalement ignoré par Loki.

    "Dyson n'est pas le seul bien sûr. Magneto, Livewire, le Joker, Bruce Wayne, Nick Fury, le roi T'Challa, tout ceux qui ont séjourné avec nous se sont réunis. Depuis bien avant que vous n'arriviez sur Terre-2, ils savaient comment vaincre Brainiac." Il tourna la tête vers Dyson avec un sourire cruel, tandis que Dyson le regardait, tendu. "Et ils ne vous ont rien dit, quelle perte de temps ! Voyons Dyson, ne fais pas cette tête, je ne fais que t'aider ! En leur disant, ça sera bien plus pratique de réussir."

    - Pourquoi tu nous aurais caché une telle information ? Ça n'a pas de sens ce que Loki raconte... Parce que c'est bien ça non, vous êtes Loki ? Y a Thor qui vous cherche. Encore.

    "Parce qu'il n'est pas bête. Il sait que vous auriez tout fait pour l'en empêcher."

    Robin : 85%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 Magic_League_3_BANN5

Chris L. Brooke


« Dernière force. Dernière chance. »


Chris L. Brooke


╰☆╮ Avatar : cняιs εvαηs ♒ ♥

Ѽ Conte(s) : ℓε мση∂ε ∂ε ηεмσ & ∂σяү ♒
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : cяυsн, ℓα тσятυε ℓα ρℓυs яαρι∂ε ∂υ cσυяαηт εsт αυsтяαℓιεη ♒

✓ Métier : αηcιεη мιℓιтαιяε. ρσℓιcιεя ∂ε sтσяүвяσσкε ♒
[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 Y0l2

☞ Surnom : cяυsн ♒
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3061
✯ Les étoiles : 17785


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Ven 5 Oct 2018 - 15:32

One day we'll reveal the truth.

And if you're still breathing, you're the lucky ones. 'Cause most of us are heaving through corrupted lungs.

En si peu de temps, il était passé par beaucoup d'émotions commençant par la colère. Il était tellement hors de lui depuis qu'il avait vu Thanos en face de lui à vrai dire. Il voulait en faire son affaire personnel, ce n'était pas ce qu'il fallait faire mais parfois il fallait désobéir aux règles. Surprenant venant d'une personne qui avait passé sa vie à les suivre. C'était un homme de la lois et il comptait le rester. Mais ici le temps avait bien changé surtout depuis qu'il n'avait plus sa tenue de Green Lantern. L'impression de se sentir nu ? Non pas vraiment.. Il avait été Captain America avant de devenir un Green Lantern. Il se sentait juste moins utile, beaucoup moins puissant. Chris était resté silencieux le long du voyage bien trop occupé à réfléchir sur tout ce qu'il avait entendu sur Oa. Il connaissait Hal Jordan, son fils lui avait fait comprendre que c'était LE Green Lantern des comics. Mais sur Terre 2, Hal ne l'avait jamais été à cause de cette lumière jaune. Le blond était vraiment perdu, il y avait tellement de possibilité, tellement de monde. Mais Chris avait cessé de se prendre la tête à l'arrivé de Loki, le frère de Thor. Il savait que Loki n'était pas une personne de confiance et pourtant ce qu'il venait d'apprendre était en train de le travailler. Il s'était directement tourné vers Dyson comme trahis parce qu'il venait d'apprendre, ce qui était un peu le cas. Pourquoi ne pas lui parler ? Dyson devait se sacrifier ? Ou rester bloquer sur Terre 2 ? En y repensant, Dyson avait toujours dit aux autres qu'ils rentreraient à la maison mais le leader ne s'était jamais inclus dedans. La mâchoire de Chris se serra tandis qu'il laissait Robin derrière lui batailler avec Loki. Ce n'était pas à Loki qu'il fallait demander. Son regard se posa alors sur celui de Dyson.

« Je peux savoir de quoi il parle ? Et je t'interdis de me mentir une seconde de plus, Dyson. J'ai le droit de le savoir. »

« Je suis désolé Chris je voulais pas que ça se passe comme ça. » Dyson jeta un regard triste à Chris avant de rapidement les baisser. « Dyson va baisser les yeux. J'ai le coeur et les poumons coupés en deux. Les côtes brisées et la colonne vertébrale explosée. Surement d'autres organes déchirés aussi. Tout ceux que Brianiac a attaqué il y a 5 mois sont dans le même état. » Il poussa un long soupir. « Il n'y a qu'un seul moyen de vaincre Brainiac. On a étudié absolument toutes les possibilités, Brainiac n'a aucun point faible, ni lui, ni son équipe, ils sont naturellement assez fort pour contrer toutes les attaques, et intelligents pour nous voir venir de loin. Mais il a en réalité un seul point faible. Galactus, son destructeur. Le cœur de Galactus n'est pas avec lui, il est là-dedans. Si on le détruit, Galactus meurt, et la déflagration balayera Brainiac et ses sbires. » Pour la suite, il plongea son regard dans celui de Chris. « Alors il a protégé cet ultime point faible. Il a rendu dépendant plusieurs personnes importantes à Terre-2 de la vie de Galactus. C'est lui qui nous maintient en vie, qui nous permet de marcher, respirer, vivre. Si on le détruit, on meurt. Chris, nous sommes prêt à le faire, on a discuté, c'est le seul moyen. Il est hors de question que je laisse 14 milliards d'habitants mourir pour protéger ma vie. » Des larmes naquirent dans ses yeux pour perler sur son visage. « Je ne voulais pas que tu le saches, parce que je sais que tu aurais essayé d'empêché ça. Je suis tellement désole Chris, mais on a pas le choix.. »

Il avait vu Loki s'envoler après avoir mit la zizanie dans l'équipe. C'était sa spécialité en même temps mais ce n'était pas le plus blessant dans tout ça, le plus horrible. Son regard ne bougeait pas du visage de Dyson même après l'annonce qu'il venait de faire. Alors ce n'était que des paroles en l'air depuis le début ? Ce n'était que la souffrance en plus et des moments passer ensemble pour .. finir comme ça ? Chris sentit quelque chose se briser en lui. Il ne pourrait définir quoi ou l'atroce douleur qu'il était en train de ressentir actuellement. Il leva légèrement les yeux en l'air et pour la première fois, il était en colère contre sa femme qui lui avait dit d'offrir son cœur à quelqu'un d'autre quand elle serait morte. Des paroles qu'il n'aurait jamais du écouter. Chris se recula alors légèrement de Dyson tandis qu'il secouait négativement la tête.

«Tu as raison, j'aurai jamais du le savoir. Je ne veux pas faire partie de ce.. »

Massacre ? De cette scène qui allait le détruire pour de bon. Bon sang il se demandait comme ses jambes faisaient pour tenir actuellement. Ce n'était pas juste, vraiment. Il se recula un peu plus, il n'était pas prêt à voir l'homme qu'il aimait partir. Il.. Chris frappa alors violemment le mur métallique qui se trouvait à côté de lui alors qu'un regard plus noir se posa une nouvelle fois sur le brun.

« Et tu comptais me dire ça quand ! Je refuse, je t'ai perdu une fois mais pas deux. »

« Je suis désolé Chris... » Dyson était en pleure et cela s'entendait dans sa voix. « Te cacher la vérité c'était la chose la plus atroce que j'ai eu à faire de toute ma vie. J'avais peur que si je te le disais, et que je vois la douleur dans tes yeux, que je ne sois plus prêt aller jusqu'au bout... »

Chris ne répondit plus rien, il savait que des mots allaient dépasser sa pensée. Qu'il serait plus méchant qu'autre chose alors il se contentait de tourner le dos à Dyson. Il devait y avoir une autre solution. Ce n'était plus les Lantern en tout cas parce que.. Sa gorge se noua, il avait failli à sa tâche, à la mission que le Gardien lui avait donné et maintenant il avait failli à ce que sa femme lui avait dit avant de mourir. Être heureux. Chris baissa son regard ne voulant pas croiser celui des autres. Le jugement ou la pitié, il n'en voulait pas. Son regard se posa seulement quelques secondes sur le celui de Jefferson mais Chris ne dit rien, il se contenta de marcher dans ce couloir sombre et métallique.

« On avance. »

« Chris attends ! Dis moi quelque chose s'il te plait, le pire là dedans c'est de te décevoir au point que tu ne me parle même pas. » Dyson avait crié pour que Chris puisse l'entendre.

Le blond s'arrêta alors net au milieu du couloir, restant de dos à toute l'équipe. Etrangement il repensait au dur moment qu'il avait passé avec sa femme. Les départs de Chris quand il devait retourné avec son équipe pour une guerre. La grossesse trop tôt de Eleonore. Le père de Chris qui faisait tout pour foutre leur couple en l'air. Mais dans tout ça, il se rappelait des vœux qu'ils avaient échangés lors de leur mariage pendant que James s'amusait à bien remettre le bas de la robe de mariée de sa mère. Ou pendant que Candice pleurait comme une madeleine ou que Adèle regardait la scène avec beaucoup de concentration parce qu'elle ne voulait sûrement pas l'oublier. Il se souvenait de ses vœux. Pas de mensonges, les décisions à deux et ce genre de chose. Son poing droit se serra et il décida de prendre la parole tout en restant dos à l'équipe et surtout à Dyson.

« Tu aurais du m'en parler depuis le début. Tu aurais du prendre la décision avec moi aussi. On m'a élu Leader, le temps de ton absence. Je prends les décisions aussi. Pour le meilleur et pour le pire. Maintenant on avance j'ai dis ! »


« La dernière chose que j'aurais fait, c'est décevoir la seule personne qui m'ait aimé... »
Il entendit Dyson renifler légèrement avant que ce dernier ne se baisse pour ramasser la pierre de l'espace. « Nous allons sur Oa »

Après les dernières paroles de Dyson il sentit se cœur se serrer. Il avait envie de le prendre dans ses bras mais il fondrait en larmes et il ne voulait pas le faire maintenant, pas le faire devant tout le monde. Le fameux portail s'ouvrit devant eux et Chris fit signe à tous les autres de passer devant lui. Ils rentèrent tous un à un dans le portail alors que Chris en profita pour prendre délicatement la main de son petit ami dans la sienne alors qu'il la serra de plus en plus voulant lui faire comprendre silencieusement qu'il ne voulait pas le faire partir. Chris respira un bon coup et à deux ils passèrent le portail avait d'arriver finalement sur Oa. Le blond regarda autour de lui avant de poser une question à Dyson, il était en colère mais cela ne changeait rien à ses sentiments et à son boulot de leader.

« Tu penses qu'il y a des Green Lantern ici ? Je veux dire des vivants. »

« Cela fait bien longtemps qu'une esprit de Green Lantern n'a pas foulé ce monde.» Ce n'était pas Dyson qui venait de lui répondre.

Il sentait la main de Dyson dans la sienne et se sentit un peu mieux, plus léger ? Il ne serait comment l'expliquer et puis sur cette planète il se sentait dans son élément même si.. ce n'était plus vraiment le cas. Il manquait cette bague autour de son doigt. Puis une voix qu'il connaissait vint le faire sursauter, il se tourna et vit le Gardien en face de lui. Chris était déçu de savoir qu'il n'y avait plus de Green Lantern, il avait eut cette note d'espoir qui en quelques secondes s'était écrasé méchamment sur le sol. Chris se racla la gorge et lâcha à contre cœur la main de Dyson pour se rapprocher du Gardien.

« De là ou je viens Oa n'existe plus. Les Green Lantern non plus. J'en étais un et après la destruction de la planète, plus rien. Il n'y a donc plus de Green Lantern.. Je voudrais savoir, d'autres Lantern existe dans ce monde ? »


Le décor changea petit à petit autour de lui et il se retrouva au centre de la tour des Gardiens, seul. L'équipe n'était pas là. Dyson n'était pas là. Mais ce n'était pas le plus surprenant dans cette histoire. Les sièges de cette tour était rempli, pas un seul était vide. Les sourcils de Chris se haussèrent, il ne savait pas quoi dire, il ne savait plus quoi dire à vrai dire. Le blond se tourna pour poser son regard sur le Gardien qui était en train de lui parler.

« Tous les Lantern nous on déçu, on abandonné la volonté pour la peur. Êtes-vous l'un des leurs ? »


« Non ! Pas du tout. Là d'où je viens, les Yellow Lantern n'existent pas. Ils m'ont déjà fait une proposition que j'ai refusé mais.. Vous êtes en train de me dire que les anciens Green Lantern se sont reconvertis pour la peur.. »


Son résonnement n'avait pas été tout à fait faux alors. Il avait toujours pensés au fait que de base les Yellow Lantern n'étaient que des Green Lantern mais envahis par la peur. Chris ne s'était pas trompé, juste de Terre tout simplement. Le blond allait se permettre de poser quelques questions dont il avait besoin d'avoir les réponses.

« Je voudrais savoir certaines choses. Les Yellow Lantern ont-ils aidés Brainiac à détruire Krypton ? »

« C'est exact. Le passé nous a montré qu'offrir cette énergie fut une erreur, monsieur Brooke. »

« Nous voilà embarrassés. » lâcha un autre Gardien. « Nous devrions vous enfermer, comme chaque Lantern que nous retrouvons. Pensez vous être digne de notre clémence ? »

Chris fixa les Gardiens un peu perdu. L'enfermer ? Mais il n'était même plus un Green Lantern. Il se mordit nerveusement la lèvre inférieur avant de réfléchir à une solution. Comment prouver qu'il méritait la clémence des Gardiens. Il haussa les épaules tentant le tout pour le tout.

« Digne ? Je ne sais pas.. De là ou je viens, le Gardien m'avait dit que j'étais digne du pouvoir des Green Lantern que j'avais la volonté nécessaire. J'ai peur, comme beaucoup c'est vrai. Mais quand je me suis retrouvé devant ce Yellow Lantern qui m'offrait cette bague, j'ai sentis quelque chose brûler en moi. Ce n'était pas de la peur à ce moment là mais de la volonté. Je veux sauver le monde, apporter l'espoir. Je ne veux pas que les autres se sacrifient pour moi parce que je suis tiraillé par la peur. Je veux faire honneur aux Green Lantern d'une façon ou d'une autre même si je dois rester Captain America. »

« Qu'elle est votre plus grande peur ? » demandèrent finalement les Gardiens.

Chris n'aimait jamais ce genre de silence, cela n'annonçait rien de bon. Ils étaient en train de prendre leur décision en silence. Il n'allait sûrement pas réussir et il allait comprendre. Les Gardiens avaient l'air d'avoir subit énormément de trahison et ce n'était jamais facile de s'en remettre mais le blond ne pensait pas que les Gardiens allaient poser ce genre de question. De quoi il avait peur ? De beaucoup de chose comme tout le monde. De la mort, des maladies ou ce genre de conneries et pourtant ce n'était pas la première chose qui lui était venu en tête quand il avait entendu la question. Le blond baissa doucement sa tête, il ne le disait à personne parce qu'il n'aimait pas ce confier et pourtant il allait le faire devant des inconnus. Captain releva doucement son visage pour fixer les Gardiens.

« De perdre ma famille et ceux que j'aime. Je ne suis rien sans eux. »

« Qu'est-ce qui vous énerve le plus ? »

Chris fronça les sourcils. Il ne rêvait pas. Les Gardiens étaient en train de passer par toutes les émotions forte. Jaune et Rouge. Les Red Lantern existaient aussi ? Il n'y avait donc pas que les Yellow Lantern ? Dans un monde aussi triste et en guerre, il n'était pas surpris de l'apprendre. Il ne savait pas si répondre à ces questions étaient une bonne chose mais il le faisait quand même.

« La trahison. »

« Que convoitez-vous le plus ? »


Les Orange Lantern aussi étaient de la partie aussi apparemment. La colère pour les Red Lantern, la peur pour les Yellow Lantern et maintenant l'avidité pour les Orange Lantern. Il remerciait étrangement son fils de lui parler de ses comics parfois. Il se contenta de donner la réponse sans réfléchir pour le coup.

« Une famille nombreuse et heureuse comme celle de ma grande sœur Claire. »

« Qu'est-ce qui vous touche le plus ? »


« L'incompréhension et la solitude.. »

Indigo Lantern pour la compassion.

« Qui aimez vous le plus ? »

« Ma famille et Dyson. »


Purple Lantern pour l'amour.

«Quelle est votre plus grande volonté ? »

« Sauver le monde. »


Green Lantern pour la volonté.

« Et votre plus grand espoir ? »

« L'amour. »


Blue Lantern pour l'espoir. Et après ça les Gardiens se mirent à discuter entre eux avant de laisser un long silence régner autour d'eux.

« Vous avez l'étoffe d'un noble héros, Christopher Brooke. Hélas, d'autres traîtres aussi. » Un nouveau silence avant de laisser le verdict final tomber. « Servez vous de l'espoir pour faire preuve de votre volonté, monsieur Brooke. Nous verrons ensuite si vous êtes dignes de porter de nouveau les couleurs des Green Lantern. » Puis une lumière bleu s'échappa de chaque mains des gardiens. « Te voilà Blue Captain. »

Chris avait bien cru que le jugement des Gardiens allaient être mauvais. Qu'il se retrouverait sans rien et coincé sur cette tour mais apparemment, ces derniers allaient tester Chris pour voir si il ne mentait pas. Le blond n'avait pas le droit à l'anneau vert qu'il avait avant. C'était trop tôt apparemment. Ils venaient de dire que Chris devait se servir de l'espoir pour faire ses preuves. Ce n'était qu'une image ou ?.. Il eut sa réponse quand une lumière bleu nuit l'entoura et une fois partie il regarda rapidement sa tenue qui avait changé de couleur. Il n'était plus dans sa tenue bleu, rouge et blanche mais juste bleu, noir et blanche. Ses yeux bleus se posèrent sur sa main droite et sur son doigt, il y avait une bague bleu. Un Blue Lantern, voilà ce qu'il était. Il hocha doucement la tête remerciant les Gardiens même si ces derniers n'étaient plus là avant de s'envoler rapidement vers son équipe qui était plus loin sur Oa avant d'atterrir devant eux.

« Les Gardiens de ce monde sont très méfiant.. »


« J'aime la couleur. » Lâcha Killer Frost un sourire en coin.

« Blue Lantern ? C'est super ! Qu'est-il arrivé aux verts ? »

Il afficha un petit sourire après les mots de Frost. Il haussa simplement les épaules, pour une fois qu'il avait un compliment de la part de la jeune femme il n'allait pas s'en plaindre. La question de Dyson lui arracha le sourire du visage par contre. Il poussa un petit soupir, il avait eut raison sur son raisonnement mais il n'en était pas fier pour autant.

« Les Gardiens m'ont dit qu'ils ont tous abandonnés la volonté pour la peur.. J'avais raison Dyson. »


« Terre-3 sera un autre monde à sauver dans ce cas. » Dyson avait l'air inquiet. « Après Terre-2 » Chris et lui savaient comment l'histoire allait finir pour Terre 2. Puis Dyson leva la pierre. « Allons mettre un terme au règne de Brainiac. »

Quand le portail pour Terre- s'ouvrit, il se mit devant Dyson tout en secouant négativement la tête avant de finalement montrer sa bague à son petit ami.

« Laisse moi une chance de trouver une autre solution. Il y a encore de l'espoir.. »


« Je t'aime tellement Chris... »
il regarda la bague de Chris tout en essayant de retenir ses larmes. « Et si Brainiac détruit la Terre avant qu'on trouve un moyen ? Ça sera de ma faute Chris... » Il posa son regard sur Chris. « La vérité, c'est que si je ne t'ai pas dis tout ça; c'est parce que je suis terrifié. Terrifié de mourir, terrifié de perdre cette guerre, terrifié de te perdre toi alors que jamais personne n'a su m'aimer comme toi tu as bien voulu. Quand je regarde ma vie, tout ce que je vois ce sont des échecs, des années à essayer de réussir et à ne faire qu'empirer les choses. Et j'ai honte de ça. Je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas, je sais pas pourquoi j'ai pu me mettre autant de gens de ma propre famille famille à dos. Alors oui, Chris, j'aimerais tellement rentrer avec toi. Etre de nouveau avec toi, revoir James, rencontrer ta fille… Mais est ce que ce n'est pas prendre le risque de détruire toutes ces vies ? » il explosa en sanglot ne sachant pas quoi dire de plus.

Chris ne disait rien sur le coup laissant son amant vider son sac. Il préférait lui laisser ce luxe une dernière fois. Le blond sentait la présence de toute l'équipe derrière lui. Cette équipe qui avait eut le courage de venir dans cette mission. L'intelligence de Evelyn, l'amour que Kara portait pour son père, le courage de Robin d'être aller faire quelque chose qui ne le concerné par vraiment de base, l'amitié solide que Jefferson avait pour Chris et pour Dyson apparemment et la force de Midnight qui n'avait peur de rien. C'était une équipe hors du commun. Le visage de Blue Captain afficha un grand sourire alors qu'il se décala sur le côté pour laisser Dyson voir toute la Magic League au complet.

« Sauf que quand tu as fais ton plan, on n'était pas là. Tu étais seul avec les autres. Regarde. Ils attendent tous de pouvoir botter les fesses de quelqu'un. Laisse nous essayer au moins. Beaucoup sont venus pour toi ou pour faire leurs preuves. »

« Merci » il prit la main du blond avant de sourire à toute l'équipe.

« De toutes façons je n'aimais pas ce plan. J'ai comploté avec Scarlet pour vous geler tous sur place afin de vous retirer ce coffre et le téléporter loin de vous pour vous forcer à trouver une autre solution. Donc c'est une bonne chose que vous soyez de notre avis finalement. » lâcha Killer Frost avec un sourire en coin.

Blue Captain était heureux d'entendre ça et en même temps plus trop surpris de la part de Scarlet et Frost. Elles étaient gentilles et attachante de leurs façon, ça Chris ne pouvait pas vraiment le nier c'est sur. Un petit sourire en coin apparût aussi sur le visage du blond qui massa délicatement les épaules de Dyson.

« Donc, on va trouver une solution, on va dégager Brainiac de notre monde. On va rentrer à Sotrybrooke, pour se préparer à sauver Terre-3 dans une autre aventure dans laquelle le Gay Captain va probablement adopter une nouvelle couleur du drapeau LGBT, et tout ira bien. » Elle haussa les sourcils et se racla la gorge se rendant compte qu'elle avait dit on au lieu de vous. « Enfin vous. »

Elle jeta un regard à Chris pour voir si il avait compris la boulette qu'elle venait de faire et malheureusement pour elle, c'était son cas. Le blond sourit un peu plus à la jeune femme avant de finalement hocher doucement la tête. Il comptait bien ramener Frost prêt de sa famille et surtout de sa petite sœur mais pour le moment, elle reprit son sérieux et Chris aussi.

« Et c'est parfait, j'ai un plan. »


©️crack in time

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Perfect paradise, tearin' at the seams - it's been a difficult year And terrors don’t prey on innocent victims. It’s been a loveless year, I'm a man of three fears: Integrity, faith and crocodile tears.

Midnight A. Storm


« Nous tendons vers toi
notre nez mouché,
et pas mouché »


Midnight A. Storm


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown (U-X01]/ Katerina M. Valeriùs/ Ioueseni/ Punch/ Midnight A. Storm/ Mina & Alessa /Capucine/ Harleen-Maxine H. Withers aka. Max

[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 2q3dmzc

☞ Surnom : Kath/Kitty Kat/Most Wanted
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4545
✯ Les étoiles : 11796


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Nous tendons vers toi notre nez mouché, et pas mouché »


________________________________________ Sam 6 Oct 2018 - 19:57



JE SUIS PEUT ETRE UN MONSTRE
Mais je préfère être à ma place qu'a la tienne. Nous ne sommes pas les mêmes, je serais toujours meilleure que toi, parce que je ne laisserais jamais personne me dire qui je dois être.

Feat. Tous les tarés qui ont signés pour cette mission suicidaire tant attendu.. [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 2750729395 [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 242150264 [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 242150264 [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 242150264 [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 242150264 [FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 675216545

.




A Washington, face au cerbère de la porte, la sorcière rouge avait utilisé sa magie sur nous tous. Une chose était sur, la jeune femme détenait un grand pouvoir. Grand pouvoir qui, étrangement, avait éveillé quelque chose en moi. Quelque chose, qui me paraissait familier tout en étant… inconnu. Car je n’étais pas en mesure de me souvenir qu’un jour, j’avais détenu un tel pouvoir.

C’était comme une réaction à son sortilège. Je sentais ce pouvoir parcourir mes veines, la totalité de mon corps, il voulait me libérer. Je voulais me libérer. Et il voulait m’aider, il était là pour ça, il faisait parti de moi. Et j’aurai sans doute réussi à me libérer très vite, libérant une puissance dont je n’avais même pas idée, jusqu’à ce que je me retrouve avec d’autres membres de notre groupe, à l’intérieur de la maison blanche. Des veines saillantes d’un bleu très clair, avaient commencé à se dessiner sur mon corps. On aurait dit, que de la glace liquide circulait dans mes veines. Et mes cheveux avaient changé de couleur. Ils s’étaient teintés d’un rouge flamboyant. J’étais la même, tout en étant différente. Et quelque part, je me sentais bien. Extrêmement bien même, je me sentais puissante. Invulnérable. Connectée à tout. Ce qui n’avait rien de très rassurant au final. Parce que j’ignorais tout de ce « pouvoir » et qu’une part de moi, n’aimait pas ça.

Alors, je l’ai caché. Heureusement pour moi, les autres n’avaient pas fait attention à ces petits changements. Ils n’avaient pas remarqués la glace qui avait commencé à se former sur le sol, autour de moi, ce qui m’avait permis de changer mon apparence et de stopper la propagation de la glace avant que qui que ce soit ne remarque quelque chose. Suite à quoi, j’avais suivie les autres membres du groupe dans les couloirs de la maison blanche. Légèrement en retrait néanmoins, car je n’étais pas certaine de réellement détenir le contrôle total sur ce pouvoir. Et un peu plus tard, nous avons trouvé des informations sur le géant du nom de Doomsday, que Bruce Wayne avait transmise au reste du groupe. Ils ne devaient absolument pas tuer la créature. Ce qui d’après moi, était déjà fait. Je n’étais d’ailleurs pas surprise d’apprendre que j’avais vu juste, puisque si je m’entendais aussi bien avec Jefferson lorsque je perdais la tête, c’était forcément pour une raison. Nous étions fous c’est vrai. C’était sans doute l’une des choses, qui nous rapprochait le plus tous les deux. Mais surtout, tuer n’était pas un problème. Même si la raison, n’était pas la même pour nous deux.

Dans tous les cas, nous avions tous terminé dans un avion. Direction Asgard. Je n’avais pas la moindre idée de ce qu’était cet endroit mais visiblement, il s’agissait du berceau des divinités nordique, qui n’en était pas vraiment d’après ce que j’avais pu comprendre, puisque que le baraqué blond venait de là-bas et qu’il n’était pas un dieu. Et une nouvelle fois, sans grande surprise, les choses n’avaient pas était de tout repos. Ce qui nous avaient mené à plus de question et un petit voyage sur terre-3. Ou le plan foireux de Dyson avait été révélé et ou mes envies de meurtres s’étaient décuplée en l’espace de quelques secondes. Il n’avait pas idée de ce contre quoi je devais lutter pour garder le contrôle et ne pas craquer. Les images, les envies, la… tentation. Tout cela ne venait pas uniquement de moi. C’était comme si quelqu’un, cette autre chose ou personne en moi dont je connaissais l’existence sans m’en souvenir, rajoutais de l’huile sur le feu pour attiser la flamme. C’est pour cette raison qu’une fois encore, j’étais restée à l’écart du groupe, jouant le rôle de spectatrice silencieuse. Tant que je gardais mes distances, j’étais persuadée que garder le contrôle sur mes envies de massacre seraient plus… Facile en quelque sorte.

Puis nous sommes revenu sur terre-2 et c’est là Killer Frost, nous a servie un plan ne nécessitant pas de sacrifice - du moins pas annoncer explicitement - sur un plateau d’argent. C’était trop beau pour être vrai. Si beau, que j’avais la désagréable sensation qu’il y avait anguille sous roche. J’en étais persuadée même.

« La dernière fois, vous vous êtes battus pour éteindre les accélérateurs de particules autour de la planète, qui menaçaient l’extinction de l'humanité mais aussi l'explosion de la Terre en utilisant trop d'énergie. » Explique Killer Frost avant d’esquisser un sourire et de terminer. « Et bien on va rallumer tout ça ! »

J’aurai sans doute dû poser la question fatidique. A savoir, quels seraient les risques occasionnés en cas d’échec. Ou de réussite. Voir même, qu’est-ce qu’elle ne nous disait pas. Mais pour être franche, j’avais la tête ailleurs. Il y avait cette musique… Qui tournait en boucle à l’intérieur de mon esprit. Elle était apparu pendant les explications de Killer Frost et avait augmenté de volume petit à petit. Elle n’était pas assez forte, pour couvrir les sons extérieurs. J’entendais tout ce qui se passait autour de moi. Mais elle était assez forte, pour que je sois incapable de me concentrer sur quoi que ce soit d’autre qu’elle. Je ne pouvais pas faire l’impasse dessus, j’en étais même arrivée au point où je chantais les paroles en silence. Elle m’obsédait, s’emparait lentement de moi. Si bien, que je n’ai pas remarqué nos différent déplacement. Comme lorsque sur Terre-2, nous avions prit l’avion pour repartir à Manhattan rejoindre le QG de l’armée Rebelle par exemple, après avoir retrouvé tout ceux que l’on avait laissé derrière nous pour partir sur terre-3. Où lorsque le Joker à demandé à ce que l’on fasse une escale à Gotham City pour y récupérer une « surprise » qui n’était pas prête selon lui. Et qui se traduisait sous la forme d’une valise caisse verrouillée. Et c’est à peine, si mon regard avec croisé celui de l’Asgardien, grognon de ne pas avoir retrouvé son frère.

Et pendant que Killer Frost expliquait son plan aux autres, je luttais intérieurement pour ne pas me laisser emporter, par la musique qui menaçait de me faire disparaître. J’avais déjà bien assez de problème comme ça et je ne pouvais pas prendre le risque de perdre l’esprit à nouveau.

« Si on arrive à détourner la quantité extrême et destructrice d'énergie que les accélérateurs de particules peuvent provoquer, afin de l'envoyer sur Brainiac, nous avons gagné. »

« Peux-tu les entendre pleurer ? Bientôt ils iront tuer. »

« On ne peut pas tuer Galactus, ce n'est plus une option. Galactus est pourtant l'arme de Brainiac qui va détruire la Terre. Et il peut facilement le faire. S'il ne l'a pas fait encore, c'est qu'il faut quelque chose à Brianiac. De ce qu'on peut comprendre de ce qu'il a dit, il essaye de devancer un certain Dormammu. Qu'importe ses motivations et son objectif, il nous laisse du temps pour détruire son vaisseau et tout ce qu'il a dans cet univers. Si on détruit son vaisseau aussi puissant qu'une Lune, il n'atteindra jamais son objectif, ne pourra jamais imposer à Galactus de détruire le monde. »

« Les monstres nées de nos cauchemars, ne se cachent plus dans le noir. »

« Tu connais la Zone Fantôme dans les comics ? » Demande-t-elle à Dyson. « C'est là où Kara Zor-El a été piégée en quittant Krypton, une zone de l'espace où elle ne vieillissait plus, ce qui explique qu'elle soit venue moins âgée que son cousin sur Terre. Je ne sais pas si elle existe ici, mais elle existe sûrement dans l'autre univers, puisque les histoires de Superman et Supergirl s'y sont déroulées. »Elle reporte son attention sur Chris. « A cause des Yellow Lantern, manifestement. »

« La peur naîtra dans les cœurs, car approche l’ère de terreur. »

« Où veux-tu en venir ? » Demande Dyson.

« Tu as déjà du sang sur les mains. » Commence une voix qui me semble familière. Si familière, que j’ai l’impression qu’elle m’appartient, sans que ce ne soit réellement le cas.

« Mais pour ça, il faut allumer tous les accélérateurs de particules autour du monde. Celui de Central City est allumé. Il reste donc celui en Amazonie, celui à New-Berlin en Allemagne, à Gorilla City en Afrique, à Sidney en Australie et à Tokyo au Japon. Il faudra le faire sans être arrêté par l'armée de Brainiac, mais ce n'est pas tout. Puisque pour les détruire, il faudra attirer tous nos ennemis dans leur vaisseau0. » Dit-elle à l’attention de toutes les personnes présente.

« Combien de temps avant que le leurs, ne les inondes aussi ? »

- Qu’importe tes efforts, tu resteras toujours un monstre. Je commence en même temps qu’elle à voix basse, comme si toutes les deux nous étions liées et ne formions qu’une seule et même personne. Ce qui me paraissait être le cas. Sans que ce ne soit entièrement vrai.

« Ok, il y a peut-être de l'espoir. » Dit Dyson à Chris.

Pendant ce temps, l’esprit continue, le visage impassible. « C’est l’image que j’ai de toi. La seule chose, qu’ils attendent de toi. Tu n’es rien d’autres pour eux. Mais combien de temps penses-tu qu’ils survivront, si tu laisses son influence grandir ? Si tu laisses ce qu’il reste de toi disparaître ? Ça fait longtemps que tu sais, ce que tu es. Laisse le agir et très bientôt, ta véritable nature ressortira. Et je ne t’arrêterais pas lorsque cela arrivera. »

- Tu es le monstre. Je commence d’un ton dur, collant mon visage près du sien, ce qui devait sans doute paraître bizarre puisque les autres ne pouvaient probablement pas la voir. Je préférerais mourir, plutôt que de devenir celle que tu crois que je suis. Tu…

A ce moment-là, je me suis arrêtée. Et j’ai réalisé ce que j’étais sur le point de dire. A savoir, qu’elle m’avait tout prit et que je ne lui laisserais pas avoir ça aussi. Pour quelqu’un qui n’avait pas le moindre souvenir de sa vie d’avant, c’était pour le moins étrange. Je ne me souvenais pas d’elle, pourtant, je savais que je la connaissais. Et tout ça… ces reproches, cette haine que je ressentais… tout ça venait d’elle. De moi. Cette fameuse Ioueseni, autrement dit mon passé. Je savais que nous ne faisons qu’un elle et moi. Et il n’était pas difficile à comprendre, ce qui c’était passé après avoir apprit l’existence de l’esprit. Elle avait été brisée. Puis on m’avait créé. Et j’avais été brisée. Et pour finir, nous avions été recomposées. Nous étions différentes et pourtant, nous ne formions qu’une. Et encore, ce n’était que le début.

Sans laisser à qui que ce soit l’occasion de réagir à ce qu’il vienne de se passer, je me mets à l’écart du groupe. Il était hors de question que je parle de ce qui venait de se passer, voir même, que je n’ouvre juste la bouche. Je préférais largement la solitude à l’idée de me confier à quelqu’un. D’autant plus, que je n’étais pas là pour ça.

Et le bouffon vert, pardon le Joker, était excellent dans le rôle du type qui se fichait complètement de l’existence des autres. Puisque malgré le spectacle que je venais de donner – et qui l’avait sans doute amusé - , il s’était mis à rire avant de reprendre le fil de la précédente conversation.

« Des explosions, du spectacle, très bien ! Mais il est dommage que notre petit lapin se batte comme ça. Tu devrais venir avec moi, j'ai une surprise pour toi. »

Venant de lui, la surprise était sans doute empoisonnée. Mais cela n’avait pas l’air de déranger Dyson qui l’avait suivi malgré tout. Dite voir pour rappel, c’était qui les fous dans la mission déjà ?

Des groupes ont finalement était établie afin d’atteindre les différents accélérateurs de particules. Mais avant ça, nous devions passer à Central City, car les scientifiques qui avaient étudié Vénom, se trouvaient là-bas ((Harrisson Wells, Hank Pym et Cisco Ramon ont étudié Venom, mais il y a aussi Géo Trouvetou qui est là bas, sans oublier Alfred et Caitlyn, partis à Storybrooke avant de revenir). Une fois Dark spider revenu avec Green Queen, tout le monde a embarqué dans les vaisseaux de l’Armée Rebelle. Une fois là-bas, nous devions attendre. Ce que nous avions fait. Seul problème, c’est que ceux que l’on attendait, ne sont jamais venus.

« Il a un problème. » Constate Dyson alors qu’il essaie de les contacter avec une oreillette. Personne n’avait l’air de répondre. Jusqu’à ce qu’il entende un rire.

La musique avait baissé d’intensité dans mon esprit. Et bien qu’elle me dérangeait encore, cette confrontation avec l’esprit avait en quelque sorte, réussi à me faire reprendre partiellement mes esprits. Et puisqu’il n’était pas question que je laisse à quiconque la possibilité d’aborder ce qui c’était passé un peu plus tôt, et qu’il était question de vie humaine, j’ai pris sur moi de prendre les devants et de sortir du vaisseau, sans attendre l’avis des autres. J’étais bien assez grande pour me défendre toute seule, je le savais pertinemment. Et O joie, le Joker m’avait suivit après avoir tapé dans ses mains enthousiastes. Super, j’en avais de la chance…

***

STAR Labs avait été saccagé. Les lumières encore actives grésillaient dangereusement, et certain coin était plongé dans l’obscurité. Vision qui me semblait étrangement familière d’ailleurs, jusqu’à ce qu’on arrive dans la salle principal et qu’on découvre le responsable – sans doute – de l’absence des personnes attendues. Il s’agissait du fameux Venom à qui Jefferson avait - je crois - fais manger l’une de ses grenades. Visiblement, il était du genre aussi retord que moi. Tant mieux, j’avais vraiment besoin de me défouler, là, tout de suite.

Je modifie une nouvelle fois mon apparence pour revêtir celle issu de ce « pouvoir » et je m’approche, lentement de la créature. Je ne retiens pas la glace, lorsque celle-ci se forme et se répand sur le sol à mesure que j’avance.

- Où sont les autres ? Je demande à la créature encore de dos. Répond vite et je te promets que je laisserais le clown faire tout le travail. Option qui devait sans doute plaire au clown concerné à tous les coups..


Hj : Et et je rajoute le lien du nouveau costume de Dark Spider : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/61K6lNShnuL._SY355_.jpg


.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Forever Together
You've met with a terrible fate, haven't you ? ∞ Sign by Grey Wind. Didi & Unknown -non trouvé-
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Maximilien Bayne


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Maximilien Bayne


╰☆╮ Avatar : Jαmes McAvoy.

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Bαymαx.

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 253
✯ Les étoiles : 1850


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 7 Oct 2018 - 11:28


Magic League ☾ La Chute des Héros
Where will you be, when it all ends ?


Lorsqu’on sonna à la porte de l’appartement, Maximilien se rappela qu’il n’attendait absolument personne. Simon était à l’école depuis longtemps – son dernier sms remontait à plus d’une heure – et il était encore bien trop tôt pour que Bethany soit déjà saoule. Alors qui ? Décidant d’écarter cette inconnue de la situation, il s’approcha de la porte avant d’ouvrir et de tomber sur deux personnes qui avaient l’air… Assez pressées.

« Bonjour monsieur. Nous avons besoin d’un forme avancée d’intelligence artificielle. Le nouveau Baymax nous semblait parfait. »

Fouillant dans sa base de donnée, Max remit rapidement un nom sur les visages face à lui : Alfred, l’homme qui venait de lui parler, et Caitlyn Snow. Des personnes qu’il ne s’attendait pas à voir et qui avaient même moins de 1% de chances d’être présentes en ce moment face à lui. Très vite, il les parcouru sommairement puis revint aux visages suspendus à son attention.

« Y’a t il un problème à résoudre ? »

« Oui, votre monde est en danger. »

Ce n’était pas une nouveauté mais, soit. Leur monde avait toujours été en danger, d’où l’existence des Nouveaux Héros et des autres super-héros possibles de leur dimension ; c’était d’ailleurs très étonnant qu’il n’en existe aucun réel de ce côté du portail. En revanche, les comics reprenaient très fidèlement les manières et aventures de ces figures du Bien – comme du Mal - … Etonnante connexion des univers. Logique en un sens, mais surprenante.

« C’est embêtant. » Max se mordit l’intérieur de la joue, réflexe qu’il avait observé chez plusieurs humains au moment de prononcer cette phrase. « Que puis-je faire pour vous aider ? Je crains de ne pouvoir convenir en ce qui est des capacités d’intelligence artificielles, il faudrait pour cela que je sois resté identique à ma version originale, mais je peux vous apporter mon aide. Dois-je appeler les autres membres des Nouveaux Héros ? »

« Il semblerait que Hiro ait suivi. Il est au chevet de votre créateur. » Précisa la jeune femme.

Mon créateur ? Le constructeur originel de mon enveloppe carbone ? J’eu un haussement de sourcils.

« Tadashi ? »

« Tadashi, en effet. »

Pas étonnant que Hiro s’y soit rendu alors. Il du reconnaître que lui aussi eu un étrange pincement dans le torse, une contraction plus vive que les autres de son thorax et de son diaphragme, signe d’augmentation de la tension et de son rythme cardiaque. Max s’obligea à se calmer, refermant la porte derrière lui après s’être avancé. Il portait une veste pour la forme, ne ressentant pas encore complètement les températures extérieures, mais il avait remarqué que ça mettait les êtres humains un peu plus à l’aise s’il leur ressemblait.

« Nous voulons vous faire rencontrer OMEGA, pour affaiblir le puissant Brainiac. »

Alfred et Caitlyn Snow s’étaient avancés dans la rue et il les avait suivis, marchant d’un rythme soutenu.

« Quel plan avez-vous exactement ? »

« Brainiac le verrait de loin si OMEGA piratait son système. Mais aujourd'hui, vous êtes doté d'une conscience humaine. Voilà un avantage indéniable. »

Une conscience humaine, voilà un bien grand mot. Maximilien possédait encore beaucoup d’attributs et d’attitudes qui le rapprochaient davantage du… droïdes, comme disaient les jumeaux Derek et Duncan, mais il était effectivement pris régulièrement de pensées contraires qui venaient perturber l’aiguillage parfait de son fonctionnement cérébral. Des idées vives, spontanées, ou des remords et des expressions de sentiments qu’il ne maîtrisait pas toujours. Bien que minimes, ils avaient tout de même le don de le surprendre et de lui faire marquer quelques bugs.

Bethany s’amusait tout particulièrement à les relever quand elle en voyait. Et Clark ne manquait pas de le rappeler à l’ordre quand ses yeux se perdaient dans le vague d’un… D’un doute, lui qui ne doutait jamais. Il n’était pas fait pour douter, peser le pour et le contre d’un point de vue éthique et moral. Il pesait les probabilités et les chances de réussite, nullement la subjectivité.

« La conscience humaine rend-t-elle la chose plus imprévisible ? »

Indéniablement. Alfred le lui confirma.

« Et être imprévisible est bien notre seule chose contre l'être le plus intelligent qui soit. »

Ce n’était pas tout à fait vrai mais, en lieu et place d’une meilleure idée, Baymax leur accorda ce point de vue. Brainiac avait sans doute déjà analysé les deux cents millions de possibilités existantes et fondé ses agissements pour parer à toute éventualités mais… Il restait une donnée que tout robot ne pouvait contrer : le libre arbitre et l’imprévisibilité. Lorsque vous prenez une équation et que vous décidez de ne suivre aucune règle mathématique ou de logique, la dimension qui l’entoure s’écroule et se transforme en un néant quantique où tout est à la fois possible et impossible.

Max prit une moue d’acceptation. Il entrevoyait les probabilités, nullement l’espoir, mais il avait senti chez les deux personnes un besoin cruel de se raccrocher à quelque chose. Les humains possédaient ce talent de s’attacher à des valeurs et de les suivre aveuglément, surtout lorsqu’elles étaient immatérielles. Lui ne faisait pas ça.

« Comment pourrais-je faire cela avec l’aide d’OMEGA ? »

Il était curieux d’utiliser deux entités artificielles pour tenter d’insuffler… Quelque chose d’illogique.

« Vont-ils bien ? Si vous venez me chercher, je déduis qu’il y a eu un problème dans le plan de base ? »

Pourvu qu’il ne soit rien arrivé à Hiro. Ah, encore cet étrange pincement dans la poitrine.

« Nous avons cherché un plan. Et il se trouve qu'il ne peut aboutir. Il nous reste une dernière chance : infiltrer le réseau de Brainiac peut nous donner un avantage dans cette dernière chance. »

Alfred venait d’esquiver sa question, mais il ne s’en formalisa pas.

« Quels sont les risques ? »

« Il y en a deux. Que Dyson Walters, et d'autres dirigeants importants de la Terre, meurent. Ou que la Terre soit détruite si on s'y prend trop tard. »

Charmantes perspectives… Maximilien ne réfléchit qu’une seule seconde, ce qui en aurait pris bien plus pour un humain normalement constitué.

« Par souci d'équité, il conviendrait que la première possibilité soit prioritaire par rapport à la seconde. Mais j'espère que nous parviendront à arrêter Brainiac avant d'en arriver à cette extermination globale. »

Il était souvent plus facile de faire disparaître quelques personnes au profit du plus grand nombre. Restait à évaluer l’impact de telles pertes sur la population restante et les conséquences de leur disparition. Cela ne lui prit qu’une seconde supplémentaire, bien qu’il lui manqua plusieurs données pour être réellement efficace.

Caitlyn poussa un soupir avant de relever les yeux vers lui.

« Quand j'ai rencontré Dyson, il a dit qu'il ne sauverait pas le plus de gens possible, mais qu'il sauverait tout le monde, sans que ça soit une option. Maintenant que la question s'applique à lui, je ne veux pas qu'il en meurt. Nous avons été contacté par nos collègues qui nous ont fait part de ça, ainsi que du nouveau plan. La chance n'est pas aussi certaine que le premier plan, mais elle se tente. »

Perdre Dyson Walters aurait de très lourdes répercussions sur le multivers, mais ce n’était ni impossible ni aussi conséquent que de perdre 14 milliards d’êtres humains. Max s’apprêtait à le lui dire mais ils arrivèrent au Comics Burger, franchirent l’entrée et se dirigèrent vers les cuisines où se trouvait cachés les locaux de la Magic League. Il comprenait volontiers la notion d’amitié et de liens qui pouvaient se former lors de la rencontre de différentes personnes, mais quand il s’agissait de prendre une décision ces liens et ressentis pouvaient fausser le jugement.

Alfred s’arrêta à sa hauteur, le fixant.

« Vous êtes sûr d’accepter ? »

« Vous avez requis mon aide, je suis là pour ça. »

Aurait-il du avoir peur ? Mystère. L’homme marqua un temps avant de finalement sortir un bipper de sa poche et d’appuyer sur l’un des boutons. Etait-ce un moyen de contacter Terre-2 ? Sûrement. A 96% de sûreté. Il y eu une latence, une minute presque entière sans que rien ne se passe.

« Quelque chose ne va pas. »

Cinq autres minutes passèrent, marquées par les tics nerveux des deux protagonistes qui étaient venus requérirent son aide. Max restait simplement immobile à attendre, ayant noté qu’Alfred avait rappuyé trois fois sur le bipper durant ce laps de temps. Le bruit de leurs rythmes cardiaques résonnaient désormais plus fort, plus vite et une sudation avait commencé à apparaître pour compenser l’augmentation de l’afflux sanguin dans leurs capillaires. Le stress. L’inquiétude, s’il se fiait à leurs sourcils froncés.

Finalement, un bruit résonna et un portail bleuté s’ouvrit juste à côté d’eux. Ils s’y engouffrèrent immédiatement pour atterrir dans une grande salle que Maximilien associa à STAR Labs, reconnaissant à quelque pas un appareillage qui ressemblait à un accélérateur de particules. S’en était un. Sans lui, pas de portail. Mais ce qui attira surtout son attention, ce fut l’homme étalé parterre juste à côté d’eux.

« Cisco ! »

Maximilien s’était déjà dirigé vers lui quand elle le rejoignit et, posant sa main sur le torse de l’homme, il analysa rapidement son état. Une contusion importante au niveau de l’abdomen mais pas de fractures à déplorer ni d’atteintes aux organes internes. Ça devait être juste douloureux. S’il avait toujours son corps de robot, il aurait pu l’aider à supporter la douleur, mais il était résolument humain sur ce point.

« Vous arrivez au bon moment, vous. » Commenta l’homme dans un demi-sourire forcé.

« Nous avons appelé quatre fois avant de parvenir à passer. »

Alfred avait bippé correctement, le portail avait simplement tardé à venir. Mille excuses pour ce retard dans le timing, si timing il y avait. Caitlyn, qui s’était agenouillée à côté de Cisco, sembla s’assurer qu’il allait bien elle aussi avant de pousser un soupir rassuré.

« Ouais j’étais… occupé. » Devant l’attente de précision, il continua : « Venom n'est pas si mort finalement. Mais la Magic League est avec lui je crois. »

Cisco porta son attention sur Maximilien, le toisant des pieds à la tête.

« Vous m'avez dit demander l'aide de quelqu'un quand je vous ai fait part de la situation ici, c'est lui ? Je me souviens, le robot devenu humain. »

« Je suis à 84% de mes capacités neuronales artificielles, mais mon corps n'est plus composé que d'acides organiques, de calcium, de fer, de phosphates, d'acides aminés et... De tout ce qui compose les autres tissus d’un corps humain. Mon taux de carbone est bien en deçà de ma précédente enveloppe. »

« Yuuup, c’est bien un robot. »

Tendant la main au concerné, Max l’aidant à se relever. Il nota une légère boiterie compensatoire sur la gauche, chose qui disparaitrait avec un peu de repos. Cela semblait pourtant compliqué à obtenir dans pareille situation.

« Sortons, on doit rejoindre l’avion qui s’est posé. »

Ils se dirigèrent tous les quatre vers la sortie de la pièce mais, alors qu’ils la franchissaient, le bâtiment se mit à trembler dans un bruit peu rassurant quand à sa solidité. Se retournant, Max put apercevoir l’accélérateur de particules effectuer le même genre de vibrations, s’agitant sans que rien n’ait pu – au premier coup d’œil – justifier de cet état. Il analysa brièvement les conséquences que pourraient avoir une explosion en cet instant précis et calcula leurs chances de survie…

« Et m... Venom l'a rendu instable, on doit partir, maintenant ! »

… Proches de 0,25% de réussite. Un vrombissement plus fort encore se fit entendre et des crispations électriques frôlèrent l’air. 0,22% de chances. S’élançant pourtant derrière eux, le robot vit Caitlyn trébucher et plonger en avant tandis qu’il la dépassait. Cisco s’arrêta immédiatement pour revenir sur ses pas et tenter de la tirer en avant pour qu’elle se relève. 0,04%, puisque, au bruit et à la tension électrique de l’air, Maximilien pouvait déduire que l’accélérateur allait prochainement relâcher l’énergie emmagasinée par le court-circuit probable.

Cisco tendit sa main devant lui et son poing serré laissa alors échapper des vibrations bleutées tout autour de sa peau. Un portail s’ouvrit juste entre eux quatre et il y expédia Caitlyn avant de la suivre. Il releva la tête pour crier à Alfred et Max de venir mais il n’en eu pas le temps : une déflagration se répercuta dans tous les sens et une vague de matière noire surgit violemment tout autour d’eux pour les engloutir. Ils disparurent à l’intérieur, expulsés avec violence sur plusieurs mètres et Maximilien sentit un instant ses fonctions vitales s’arrêter…

… Pour repartir de plus bel.

Relevant les yeux une fois que la matière noire se dissipa, il put constater que le corps d’Alfred – recroquevillé à côté de lui – s’était entièrement transformé en glace ! Au-delà d’une barrière de protection, l’homme semblait composé à 95% d’eau cristallisée et il put même se tourner vers Max avec un air radicalement surpris sur la figure – ou ce qui s’y apparentait. Le silence était retombé tout autour d’eux, la décharge de l’accélérateur semblait terminée pour cette vague, et Alfred put donc à loisir s’observer longuement dans la stupeur la plus totale.

« Et Killer Frost m'a appelé Citizen Cold. Quelle blague. »

Posant une main parterre, des cercles de glace se formèrent immédiatement autour de lui. Il fallut attendre qu’il ne se relève – imité par Max – pour que sa peau et ses vêtements d’origine ne réapparaissent enfin. La structure retrouva un semblant de normalité même si le robot y dénota une différence conséquente par rapport à son état précédent la matière noire.

Le visage d’Alfred afficha une autre surprise en le fixant.

« Vos yeux… ? »

« Mes yeux ? »

Maximilien ne pouvait pas les voir, mais ses pupilles venaient d’adopter une étrange forme carré à la couleur violacée. En revanche, il pouvait ressentir comme une vibration tout autour de lui et cela s’intensifia lorsqu’il fut complètement remis du choc lié à sa projection contre un mur. Ce dernier était d’ailleurs endommagé, comme le reste du bâtiment. Il le savait. Pire, Max le sentait. Il sentait toute la structure de STAR Labs comme si elle représentait une partie de son esprit, s’infiltrant dans chaque recoin et dans chaque système, la sentant répondre d’instinct à la moindre commande. Un fourmillement familier, celui d’une technologie qui en retrouvait une autre et fusionnait dans une base de données infinie où stocker les informations. Comme un serveur externe.

Il inspira lourdement, secouant la tête pour tenter de diminuer l’afflux qui provoquait un mal de crâne lié au probable hématome qui allait apapraitre à la base de son crâne.

« La matière noire a changé votre composition moléculaire et supra-atomique, Alfred. Et... Il semblerait que nous ayons été affectés tous les deux. »

Maximilien ne voyait plus exactement comme jusqu’alors. Il était un robot, il avait toujours eu une vision différente du monde alentour, mais cette fois il y avait quelque chose en plus. Des données qui filaient à des vitesses bien supérieures à l’œil humain, connectées entre elles. STAR Labs. La tour.

« Aviez-vous prévu cela ? »

La question n’était que pure rhétorique, Maximilien connaissant déjà la réponse à cette question.

« Pas... vraiment. Enfin, le plan contre Brainiac nécessitait l'énergie provoquée par les accélérateurs de particules, mais ça ne devait pas se passer comme ça. En quoi vous avez été touché ? »

« J’ignore quelle est la dénomination pour cet état. OMEGA ? »

Les pupilles de Baymax s’illuminèrent de mauve tandis que la petite LED sur l’oreillette d’Alfred se colora de la même teinte. Aussitôt, il ressentit une nouvelle présence et la voix d’OMEGA résonna dans sa tête.

Il semblerait que vous ayez total contrôle sur moi, monsieur.

« C’est une donnée intéressante. » Contata-t-il, légèrement surpris mais affichant son éternel visage neutre. « OMEGA, expliquez-nous ce qu'il se passe actuellement autour de nous. »

Elle ne répondit pas. En revanche, Max le sentit. Contrôler OMEGA signifiait avoir accès à son système entier et à l’intégralité de ses données en temps réel. Il vit l’accélérateur de particules encore trop instable pour être utilise. Il distingua l’entièreté de STAR Labs à nouveau. Le système électrique de la ville. Les données technologiques du comté. La vibration commune du pays. La présence, lointaine, de la connexion entre les différentes formes d’intelligences artificielles du globe. Il aurait pu dire exactement combien de satellites tournaient autour de Terre-2 et combien d’ordinateurs étaient actuellement connectés au réseau géant qu’ils représentaient. Il aurait pu leur demander de tous s’éteindre que cela aurait été facile, comme quelqu’un qui appuyait sur un interrupteur. C’était si… Simple. Evident.

Et au-dessus de tout cela, il ressentit une dernière vibration. Celle du vaisseau de Brainiac, installé autour de la Terre.

Sans ajouter un mot à Alfred, Baymax retourna dans la première salle et s’avança en direction de l’installation sophistiquée. Les grésillements ne laissaient rien présager de bon et la plupart de la structure de la pièce avait été fortement malmenée, pourtant il n’hésita pas une seconde. L’esprit filant un peu en dessus de celle de la lumière, il avait déjà visualisé et repéré les autres accélérateurs dont la planète était fournie et compris le plan de ceux qui étaient venus le chercher. Sauf que cela ne fonctionnerait pas si un seul d’entre eux était défectueux. Sans avoir besoin de le savoir, il posa sa main sur la surface et laissa la technologie lui répondre. Réagir. Trouver la faille et la stabiliser semblait soudain un jeu d’enfants, si des enfants robots il existait.

« Votre exposition ne vous a pas désintégré comme cela aurait dû être le cas, je suis satisfait de vous voir en vie, Alfred. »

Lui aussi aurait dû être effacé de la surface avec une telle charge de matière noire mais, sans savoir pourquoi, cela l’avait plutôt fait évoluer.

« Nous aurons besoin des autres accélérateurs. La présence de Brainiac est confirmée. »

Celui-là cessa peu à peu son vrombissement et les arcs électriques finirent par se réduire considérablement. Le bruit des turbines nécessaires à son refroidissement s’intensifia un instant avant de diminuer à son tour. Deux corps apparurent alors au milieu de la pièce : Cisco et Caitlyn, debouts sur leurs deux pieds et en vie, eux aussi.

« Le presque-robot est un méta presque robot, maintenant. » Déclara Cisco en l’observant.

Caitlyn lui lança un regard de reproche, se dégageant de sa proximité.

« Et toi alors ? Tu m’as caché tes pouvoirs ! »

« Ouais, j’ai pensé à un nom… Vibe ! » Il semblait très fier de son appelation. Puis il se tourna vers Baymax. « Quant à notre ami… Kilgore-Baymax ! »

Voilà un bien étrange nom. Les humains aimaient nommer les choses, c’était un moyen de se rassurer. Maximilien haussa les épaules sans cesser sa réparation, laissant sa conscience vagabonder bien au delà de l’accélérateur. Il était capable de suivre plusieurs situations à la fois, son esprit se nourrissant de toutes les données qui lui parvenaient et de toutes les possibilités qui lui étaient ainsi apportées. OMEGA réagissait sans même se poser de questions, comme lui. Avec lui. Partout. Absolument partout et plus encore…

Car au même instant dans le ciel de Terre-2, une lueur mauve apparue sur le vaisseau de Brainiac.
Signe de sa présence là-bas désormais.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

ici tout l'monde déraille
thérapie taxi ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire, mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78074-i-heard-a-soun

Kara L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist & Odette Annable (Lucy)

Ѽ Conte(s) : Les toons et la folie de son intrigue.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara, l'une des deux filles d'Hortensia + Lucy, la deuxième fille d'Hortensia, sorcière noire qui vit dans la tête de Kara...C'est très long à expliquer.

✓ Métier : Journaliste
[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1480
✯ Les étoiles : 1697


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Dim 7 Oct 2018 - 16:30

Be a heroine !
Powergirl et les bras cassés
Tout partait en couilles. Je le sentais. Je ne parlais plus à papa. Je lui en voulais. Je lui en voulais pour nous avoir caché ce fait là. J’avais cherché à être si proche de papa pendant tant d’années, j’avais rejoins une seconde fois la Magic League pour le sauver pour au final apprendre qu’il nous avait menti à tous. Il avait menti à Chris, il m’avait menti. Il avait menti à tous ceux qui croyaient en lui. Il est clair que ce mensonge, je l’avais encore au travers de la gorge. Alors que je suis proche d’une des fenêtre de l’avion, une explosion retentit en bas, en direct de Star Labs. Eh merde.

Très rapidement, je sors de l’avion en volant avant de m’arrêter dans les airs, je lève les yeux vers le ciel et aperçois le vaisseau de Brainiac qui brille d’une lumière mauve. J’utilise ma vision à rayon X pour regarder à l’intérieur du bâtiment scientifique. La pièce de l’accélérateur de particules a pour invités Alfred, Caitlyn, Cisco et Maximilien ? J’aperçois papa avec Mina et le Joker face à Venom dans la pièce principale et pose rapidement mon regard sur Géo, Harrisson et Hank Pym dans les décombres. C’est pas bon ça. mais bon, ils sont vivants. Je me rends en volant jusqu’à la pièce de l’accélérateur de particules avant de poser mon regard sur les différentes personnes présentes.

« Supergirl, ils sont en train de se battre là-haut. » m’énonce Caitlyn. Mon regard se pose sur Alfred ainsi que sur Maximilien qui a des pupilles carrées entourées de mauve « Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi Maximilien est comme ça ? » C’est Cisco qui prend la parole « De la matière noire, il a des nouveaux pouvoirs. Je veux pas être hors de propos, mais je trouve que ça claque. Voici Kilgore-Baymax ! » Le combat d’en haut contre Venom semble prendre de l’ampleur vu le bruit que ça fait « Et moi Citizen Cold disait l’autre » ajouta Alfred. Je remarque ses poings qui se sont gelés avant de comprendre qu’il a donc obtenu des pouvoirs à cause de l’explosion. Plus on est de fous, plus on ris comme on dit. Il s’avance pour trouver le combat d’en haut « Alfred, ça claque ! » dis-je avec un sourire avant de poser mon regard sur Caitlyn « Je crois qu’on devrait aller prendre part au combat non ? »

« Allez-y. On va évacuer ceux qui n’ont pas de pouvoirs. Et actuellement, ce n’est que moi. » Hein ? Et Cisco ? Je comprends rapidement qu’il a des pouvoirs. Il sourit et prends l’épaule d’Alfred ainsi que la mienne avant de faire apparaître un portail de téléportation qui nous amène dans la salle du combat tandis que j’ai juste le temps de dire « A tout à l’heure » à Caitlyn. Arrivés dans la salle, je pose mon regard sur Venom « Eh Venom, tu viens jouer avec moi ? » « La nouvelle Supergirl… » dit-il en riant. Très rapidement, je remarque qu’il fait froid et que ça ne vient ni de Citizen Cold, ni de Killer Frost, ça semble venir de Mina… « Tu ne me fais pas peur. » Il s’avance vers Géo qui est toujours conscient mais au sol, faible. Utilisant ma super vitesse, je me place rapidement devant Géo « Pas touche ! »

Venom ouvre sa gueule en grand et j’utilise ma vision thermique pour le chauffer au maximum. Il hurle de douleur mais trouve le moyen de me sauter dessus pour me frapper assez fort. D’une force incroyable, il m’expulse contre le mur. Je m’y fracasse en poussant un hurlement alors que le coup m’assomme légèrement. Il ne savait tout bonnement pas à qui il avait à faire ! Je me relève et le poing droit devant moi, j’use de ma super vitesse pour foncer sur Venom afin de le frapper de plein fouet. Je finis par le frapper avec une force égale à celle que m’offrait la tenue de Supergirl et envoie Venom traverser plusieurs murs « Attention ! » ça, c’est la voix de Géo. « Il est résistant, je ne sais pas s’il peut mourir. »

Je pose mon regard sur Géo qui se trouve dans un coin de la pièce, allongé, faible mais en vie. Il reprends entre deux respirations « Le symbiote, il y en a plein comme Venom. Là d’où il vient, l’univers de Spiderman est bien plus sombre que ce que nous connaissons. Venom a l’air de se renforcer avec le lien qu’il possède avec les autres symbiotes de son univers. » « Si nous ne pouvons pas le tuer, on le neutralise » ça s’est Frost qui nous a suivi « Spiderman te manque ? Viens ici. » ça c’est mon père. Venom revient rapidement, Dyson tire des toiles sur lui pour l’attirer à lui. il le frappe et Venom est rapidement expulsé vers le Joker qui lui lance des mini-bombes. Killer Frost ajoute sa petite touche et gèle Venom en commençant par le coeur.

Il est dans l’impossibilité de bouger, du moins…pour l’instant… A moi de jouer. Je fonce droit sur lui « Ne me sous-estime pas Venom ! » et je tente de le frapper mais au dernier moment, Loki apparaître devant le monstre. Avec son sceptre, il me projette au loin alors que je retombe lourdement sur le sol. Je dois avouer que je ne m’attendais aucunement à un coup comme celui-là. Dyson finit par tiquer en le voyant « Encore toi. Je croyais que Venom était insignifiant pour vous, et vous le protégez maintenant ? » Loki commente tranquillement alors que je me relève « Ce qui est insignifiant, mon cher Dyson, c’est ta capacité de survie et celle de ton équipe. » Hautain, il hausse un sourcil « Ou du moins, sa force en présence. » « On sait comment vous battre, on a un plan, tu peux arrêter de fanfaronner. » Loki m’énerve. Furieuse, je m’élance pour le frapper mais mon poing finit dans le vide alors que je pose mes deux pieds sur le sol avant de me tourner vers les autres alors que Lucy en profite pour faire voler de multiples choses autour de nous « la prochaine fois, je détruit son maudit sceptre et je lui ai enfonce avec toute ma force au fond de la gorge avant de solidifier sa bouche avec ma vision thermique ! »

Non mais !


COM

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un grand pouvoir
implique de grandes responsabilités.

Jefferson T. Hatters


« You Are Not Alone »


Jefferson T. Hatters


╰☆╮ Avatar : Sebastian Sexy Stan

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le beau gosse à la tête coupée

✓ Métier : Pablo Escobar / Hipster / Richou / Chapelier / Gérant d'un concept store "Le Chat-peau-thé"
Mad Love forever ♥

☞ Surnom : Chess / Chesstilly
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3641
✯ Les étoiles : 13943


[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Lun 8 Oct 2018 - 2:40




La chute des héros } avec tous pleins de gens méga cool !



Jefferson poussa un long soupir quand ils arrivèrent à nouveau sur Terre -2. Après son combat avec Thanos, il pensait que tout allait s'enchaîner vite, de nouveaux combats, des trucs funs, marrants et qui sauverait le monde par la même occasion mais non. Enfin si, il y avait eu quelques trucs sympas comme le voyage dimensionnel qu’il appréciait vraiment mais pour le reste ... Il n’y avait eu qu’une tension électrique depuis que Dyson avait révélé son plan vraiment pourri à tout le monde, à sa fille, à son compagnon. Il le comprenait, parfaitement, lui aussi avait déjà menti à sa famille pour essayer d’arranger les choses, les faire vivre dans un monde meilleur et on ne pouvait pas dire que ça avait très très bien fonctionné. Si c’était à refaire, il prendrait peut être le temps de discuter avec les personnes concernées, il prendrait le temps de réfléchir. Oui, lui Jefferson, pouvait de temps en temps avoir des raisonnements tout à fait logiques et censés. Ce n’était pas souvent, il fallait le marquer d’une pierre blanche mais ce n’était pas totalement inexistant. Alors il n’avait rien dit, laissant la colère et la tristesse de Chris éclater. Il n’en rajouterai pas, c’était assez difficile comme ça pour qu’il ne jette pas de lui sur le feu. Comme avant, il avait préféré détourner son regard, s’occuper du lieu, parler avec les autres et surtout discuter avec lui même. Sa conversation interne fut très intense, et c’était Midnight qui arriva à le faire revenir dans la Magic League alors qu’elle même partait dans les affres de son esprit. Ce n’était pas la première fois que Jefferson voyait chez son amie et il préféra la laisser seule quand elle revient à elle, sachant qu’il faisait la même chose. Quand une crise survenait, puis que toute la pression explosait, que l’orage frappait, que la tempête se déchaînait, détruisant tout sur son passage, il favorisait la solitude, surtout pour l’après, pour ce vent doux qui entraînait avec lui les débris. Il se concentra plutôt sur ce que le Joker avait dit, faisant très certainement référence à la conversation qu’ils avaient eu quand le groupe s’était reformé. Bien entendu, le costume était bien, cool, et Jeff sourit légèrement alors que l’avion les amenait à leur premier point d’attaque. Se rapprochant de Dyson pour observer la situation, il lui glissa légèrement ironique. “Il y a toujours un problème, sinon ça ne serait pas drôle.” Et effectivement ce fut le cas …

Jefferson était resté dans l’avion, parce que c’était mieux ainsi mais il s’impatienta, tapant du pied et même de son bras métallique contre l’avion quand enfin des gens arrivèrent vers eux,. Dans le ciel, l’énorme vaisseau de Brainiac était visible, brillant d’une lueur mauve … ce n’était pas bon signe. Deux personnes s’approchèrent d’eux, Caitlyn, et Maximilien, qu’il ne connaissait pas forcément, que de vue. Mais une chose le frappa, il avait lui aussi les yeux violets, mais ses pupilles étaient carrés, original. "Vous m'expliquez pourquoi on m'a pas appelé si on a décidé de rendre le violet comme couleur officielle des trucs chelous ? " Jefferson croisa les bras autour de sa poitrine, son regard allant du vaisseau à cette nouvelle personne. "Oh une nouvelle recrue ? Bonjour, Bienvenue dans le groupe de la mort ! Alors pourquoi on t'as embauché à la dernière minute ? " Max regardera le chapelier avec la même intensité qu’Evelyn, et lui ne lui fallu que quelques secondes pour comprendre ce qu’il était. “Vous aviez besoin d’une intelligence artificielle.” Il confirma ses pensées."C'est pas très gentil de passer outre Omega quand même ! La pauvre, c'est pas parce qu'elle a eu quelques bugs qui faut la mettre à la remise, vraiment le marché du travail est impitoyable ces derniers temps" Son sourire était moqueur, son ton aussi. Caitlyn précisa avec un sourire à son attention. "On évince pas OMEGA. On lui donne un coup de pousse." Max désigna sa tempe du bout du doigt. “OMEGA est ici.” "Hum, vous testez carrément la fusion ! C'est bien comme concept ! J'suis particulièrement fan, j'ai déjà testé et ça apporte pas mal d'avantages, enfin quand bien entendu l'entité veut pas vous buter comme actuellement." Il fit une petite pause, en pensant à Ninon. Oh oui, heureusement qu’elle était pacifiste au départ, sinon ça aurait pu très mal tourné… comme il l’imaginait avec ce qu’il avait maintenant. Les coins de ses lèvres se retroussèrent alors qu’il coulait un regard vers T’Challa qui arrivait, dans sa tenue de Bad Kitty. Le sous entendu foireux n'était pas loin. "Et je parles de toutes les fusions ... ça a TELLEMENT d'avantages ... " Il fut le seul à glousser, mais il s’en fichait, il avait l’habitude d’être un incompris. La discussion prit un tournant plus sérieux, quand Caitlyn expliqua le rôle de Max, d’avoir une emprise beaucoup plus forte sur son vaisseau. Combiné à Evelyn, les deux robots pourraient faire des dégâts. Enfin, les autres arrivèrent, (Spiderman, Supergirl, Harley Quinn, le Joker, Killer Frost, Alfred, Cisco, Hank Pym, Harisson Wells & Géo Trouvetou) sortant de STAR Labs pour certains assez amoché. “Venom nous as attaqué …” Jeff retient sa respiration … voila pourquoi il avait été plus sage qu’il reste dans les avions, on ne savait pas ce qui aurait pu se passer. “Loki est venu pour le sauver … et ils sont partis … tous le deux ..” Jeff laissa éclater sa colère qui surprit tout le monde, et lui aussi à vrai dire. "Ah bah bravo la fine équipe ! C'est un putain de mec avec un casque de chèvre qui sauve tadmorv ! Non mais je comprends qu'on ai besoin de renforts parce qu'à ce niveau là c'est même pas nos âmes qu'on va sauver ... même pas celle d'un stabilo, du temps qu'un stabilo en est une ..." Puis les cris de Jefferson furent couvert par ceux de Thor, qui avait rappliqué dès qu’il avait entendu le mot Loki dans la conversation. "Loki ! Vous auriez du m'appeler, Loki est à moi !" Le chapelier hocha la tête, reprenant de plus belle en pointant Thor du doigt. "Ouais Loki est à l'Oréal ! Et Venon a vraiment besoin de passer chez l'Oréal pour se faire faire refaire la gueule ! Ça tombe particulièrement bien parce que je suis aussi un styliste hors pair ! ""Nous devons retrouver Loki, et rapidement !""Non d'abord on trouve Venom ! Il a un truc à lui dans ma tête et j'aime pas trop beaucoup ça ! " Un dialogue de sourd commençait à se mettre en place, alors que les deux hommes se toisaient. Jeff n’avait pas peur, et il était provocateur dans l’âme. Thor ne craignait rien, et il était buté. Heureusement que Killer Frost décida d’intervenir ...toussant pour capter leur attention. "Non, il faut qu'on allume les accélérateurs de particules. Je vous rappelle le léger enjeu. Un alien un petit peu surdoué risque d'exploser la Terre dans 30 minutes ou dans 10 jours, qui sait. Oh, enjeu léger, je ne vous en veut pas d'avoir oublié.""Mais c'est surfait ça ! 30 minutes, 10 jours, la fourchette est large ! D'ailleurs c'est plus une fourchette là mais un rateau ! Tu sais celui qu'on utile, enfin que les esclaves jardiniers utilisent pour ramasser les feuilles." Il hocha la tête en levant les yeux au ciel, comme s'il devait tout lui apprendre. " Du coup, oui, fin du monde et tout le tutti quanti, bah on a qu'a faire des groupes vu que c'est à la mode ! Genre ceux qui vont chasser les méchants pas beaux et ceux qui vont allumer les accélérateurs de particules pour aller toujours plus haut, toujours plus fort !" T'Challa qui voyait bien que la situation allait dégénérer s’avançant, pour calmer le jeu et pour calmer Jeff surtout dont la fébrilité était visible. "Nous pouvons retrouver Loki en retrouvant Venom. Et ce, simplement durant le trajet en avion. Grâce à Jefferson." La voix de la sagesse avait parlé mais ça n’avait pas pour autant apaisé Jefferson, qui fit des grands mouvements de bras. "Qu'est ce que je vous disais, je suis toujours efficace ! Toujours grâce à moi ! T'Challa a raison, il faut le retrouver, parce que bon, entre nous, vous trouvez pas ça bizarre, qu'une des sentinelles du plan essaye à tout prix de récupérer la chose gluante ? Je sais pas, j'dis ça j'dis rien non plus..." Son regard se porta sur Killer alors qu'il lui fit un petit sourire et un clin d'oeil. "Le chelou, ça me connait, et je vous dit, y a un truc chelou entre ces deux là ... enfin entre tous ...et croyez moi, je dis pas ça uniquement parce que je veux lui arracher les dents une par une pour lui faire bouffer et lui faire une couronne en les lui plantant dans le crâne, j'suis pas rancunier loin de là , la mission FIRST PRIORITE EVER ! Mais quand même … une couronne de dent, ça peut être un Must Have de l'automne 2018 !" Il hocha la tête à ses propres paroles avant de la pencher sur le côté, fronçant les sourcils, un doute l’étreignant soudainement, passant une main dans ses cheveux. "Attends, j'y pense, comment tu veux faire ça ? Comme le truc avec Thanos là ?"

Sa question fut pour quelques minutes mise en suspens alors que Dyson leur faisait signe de rentrer dans les avions pour aller à leur prochaine destination. T’Challa s’avança à son niveau pour enfin lui répondre. "Non. En parlant aux esprits des ancêtres du Wakanda. Vous y avez votre place, en tant qu'élu de Bast. Et grâce à votre connexion avec Venom, il pourra vous montrer la voix." Jefferson tapa dans ses mains, le visage s'éclairant d'une joie pas forcément très saine. "Oh une séance de spiritisme ! J'adore ça !" Il fit un petit geste de sa main métallique, souriant assez fièrement. T'Challa savait parler à son égo. "Rooh j'adore ce terme, élu ! J'aime beaucoup être l'élu !" Et il pouvait aussi entendre dans sa tête, la voix des jumeaux lui répondre "et nous on est tes élus !" tandis que le rire rauque d’Aguistin servait de réponse. T’Challa esquissa un petit sourire alors qu’il lui indiquait un chemin différent des autres, pour l’amener dans une salle de rafraîchissement, une sorte de salle de bain d'hôtel Ibis. . "Et bien, si vous voulez bien vous déshabiller, nous pourrons procéder à la séance." "Je suis toujours prêt pour ce genre d'éventualité " La voix de Jefferson était un peu plus basse alors qu'il commençait à défaire les boucles de son haut. "Bon par contre j'aimerais éviter que ça fasse comme la dernière fois .. n'est ce pas Shuri ?" La jeune femme qui était dans l’encadrement de la porte fit une petite moue, ayant encore en tête le souvenir peu agréable de Darkseid. Une fois totalement nu, alors qu’il sentait le regard de T’Challa et de Killer sur son corps, ayant collé son sourire de séducteur sur son corps, il s’allongea dans la baignoire, avec quand même une pointe d’inquiétude. “Entre nous, c’est bizarre, moi j’appelle pas les esprits comme ça, enfin si, ça marche avec Mary mais c’est tout …” T’Challa fit un signe de la main à Killer qui commença à remplir la baignoire de petits glaçons. "Attention, ça va être froid." “Sans déconner !” Il avait hurlé … lui qui n’aimait pas les températures fraîches, et froides en l’occurence pour ici. D’ailleurs de la fumée commençait à s’élever de Jefferson alors que T’Challa s’occupait à bien répartir partout les glaçons. “C’est chaud !” Jeff lança un regard à Killer, entre l’amusement et le blasé. “Ouais, et pas que la situation, mon corps est plus chaud, de base.” Mais il n’eut pas le temps de finir, que T’Challa qui avait bien vérifié qu’aucune parcelle de son corps ne soit découverte termina par sa tête, le recouvrant entièrement de glace, l’étouffant au passage, le faisant ainsi perdre connaissance…. Quand Jefferson ouvrit les yeux, il était allongé au beau milieu d’haute herbes dans la savane. Mais ce n’était pas ça qui l’étonna. “Ah bah maintenant je sais ce que ça veut dire voir la vie en rose !” Se relevant, entièrement habillé, dans son costume, l’endroit où il était se trouvait dans une luminosité violette. "C'est bien ... de mieux en mieux ... c'est pas vraiment les mêmes séances que moi ... T'Challa la prochaine fois, donne plus de détails !" Il soupira avant d'avancer dans les hautes herbes comme un dresseur de pokemon, restant sur ses gardes, ne sachant pas trop où aller … "Tu es perdu, c'est pour cela que tu viens trouver ton chemin." La voix de Bast resonna dans la savane, et Jeff se retourna immédiatement, tombant nez à nez avec une gigantesque panthère noire. Son sourire s’élargit, et il baissa la tête, fléchissant ses genoux en signe de respect. "Hum, pas tout à fait, c'est un peu compliqué. C'est T'Challa qui a eu l'idée que je vienne vous parler. Personnellement je ne suis pas contre, j'aime beaucoup les panthères et les esprits, du coup me voila !" La panthère rugit de contentement avant que Jeff ne reprenne l’objet de sa visite. "En gros, j'ai visiblement quelque chose qui essaye de me posséder, encore, j'attire beaucoup de monde en moi et cette chose malheureusement est pas forcément la plus sympathique créature du monde ... donc on essaye de la traquer, vu qu'elle s'est enfuit précédemment.... ""Tu cherche donc cette créature ?" "C'est ça ! Elle a certainement un lien avec tous pleins d'événements horribles et en général je ne laisse pas enfuir les cafards !" Il n’avait pas encore prononcer le nom de Venom qu’une substance noire apparut sur sa main normal, commença rapidement à s’étendre, alors que ses yeux s'écarquillaient et qu’il essayait de l’enlever. "Que ressens-tu envers cette créature ? De la peur, à propos du morceau de lui dans ta tête ?" Jefferson frissonna alors que la substance noir remontait jusqu’à son épaule. "Du dégoût ... et de la haine ... c'est moche et ça pue !" Quand il remarqua la veine de son cou noircir, il arrêta de dire des conneries, préférant être sincère maintenant, devant Bast. "Et bien je ne sais pas trop, peut être de la peur oui, peur que ça me fasse faire des choses que je regretterais pas la suite. Mes actions ne sont peut être pas totalement coordonnés mais c'est moi qui les choisit, c'est moi qui en assume les conséquences ... là ....si je fais du mal … ça sera contre ma volonté et je ne … " Sa phrase resta dans l’air chaud, tellement chaud qu’il vibra, que tout se brouilla et que le décor changea. Jefferson se trouvait dans une pièce gigantesque, paré de doré, un peu comme Versailles. Loki était présent, bien habillé, bien coiffé, avec son sceptre brillant aussi de jaune, tendu droit devant, dans une position qui ne rappelait pas les meilleures heures de l’histoire. Venon était à ses côtés, comme un bon et loyal soldat prêt à exécuter toutes les bassesses possible pour son maître.

Puis la scène changea, rapidement, totalement différemment. Il n’était plus là physiquement, il n’était qu’un esprit, qu’une conscience, qui possédait à son tour quelqu’un. Il cligna plusieurs fois des yeux, dans ce corps étranger. Il était dans une sorte de supérette de nuit, avec trois autres hommes qui rigolaient et parlaient tranquillement. Jefferson s’avança, regarda ses mains, ses deux mains étaient normales. Il leva la tête vers la personne en face de lui, une caissière qui passait les articles comme elle faisait toute la journée. Il regarda alors ce que sa personne et ses amis avaient achetés. Des packs de bières, des chips, des olives, une bouteille de whisky, du coca, le parfait attirail pour passer une bonne soirée entre amis. Amis qui lui tapa dans le dos, lui demandant s’il avait prit le saucisson. Il s’entendit rire, répondre à la négative, qu’il allait y aller et qu’il prendrait en même temps peut être deux pizzas surgelés. C’était tellement étrange, il sentait la joie, le bonheur, et surtout le silence dans ce cerveau qui n’avait rien connu d’atroces dans sa vie. C’était relaxant, et angoissant en même temps. "Vous entendez ça ?" Jefferson se tourna vers l’un des garçons, qui essayait de voir par dessus les rayons, l’extérieur. “Dehors, il semble y avoir du mouvement…. une explosion .. "Bah on va voir alors ..." C’était bien lui qui avait répondu, ayant prit petit à petit le contrôle de cette personne sans histoire. Il bougea ses épaules, sa nuque, sautillant un peu. La différence de taille était assez importante, et la corpulence aussi. Arrivant à sortir du magasin sans tomber, il se figea en voyant ce qui était entrain de se passer. La ville était attaquée … par des dizaines et des dizaines de choses similaires à Venom … en même temps que des sortes de gros vers noirs … C’était un massacre … une boucherie … et il n’était pas armé, pas protégé, il était seul. Il sentit la peur de la personne, puis sa propre peur en écho, amplifié. Une grande voix retentit dans le ciel, apaisant son hôte. "Quittez la Terre, la Justice League, protectrice de de ce monde, vous l'ordonne." Ses amis hurlèrent de joie, mais bizarrement, lui, n’était pas rassuré. "Regardez ! C’est Superman !" s'écrie l'un des gamins. Ce n’était pas Robin, mais il y ressemblait vraiment, s’en était déconcertant. Il lança son souffle givrant sur les créatures avant de les frapper avec sa super force. Mais il n’était pas le seul … Descendant d'un grappin, Batman arriva en ville en lançant des (bat)bombes sur des symbiotes tandis qu’il se battait avec l’un qui voulait lui rentrer dedans. Wonder Woman descendu du ciel comme un ange, et attrapa toujours en volant un symbiote avec son lasso pour le fracasser sur un autre. Un éclair passa devant eux, c’était Flash qui courait à travers les rues pour en frapper le maximum. Mais celui qui eut le plus de panache dans son entrée fut Green Lantern, qui fit quelques gestes de la main pour créer un filet gigantesque, robuste, et en attraper une vingtaine et les jeter au ciel.”Hum, Chris est beaucoup mieux, il fait moins d’effets !” Il s’était entendu dire ça, sa pensée ayant dépassé cette bouche qu’il ne maîtrisait pas. Heureusement que son pseudo groupe d’amis était trop occupé à être ébahi par ce qu’ils voyaient. Deux autres membres de la Justice League foncent au ciel pour frapper au vol le gros sac de Green Lanter: Martian Manhunter et Hawkgirl, tandis qu'au sol, Aquaman surfa sur une vague pour prêter main forte en créant un tsunami. Malheureusement pour eux, ils assistaient à une mission de la Justice League, ce qui n’était pas sans danger. Forcément, ce qui devait arriver arriva … un Symbiote qui était en train de s’échapper percuta Flash dans une vitesse hallucinante, se faisant expulser, sonné, de l’autre côté de l’avenue … hors un morceau s'échappa, et cette chose répugnante, fonça droit sur le groupe, droit sur la personne que Jeff habitait. Il tremblait sans même qu’il ne le veille, essayant de reprendre le contrôle de ses jambes pour partir. Ce n’est que quand l’un de ses amis le poussa fermement, le faisant tomber au sol, prenant sa place qu’il assit son autorité sur ce corps récalcitrant, mais c’était trop tard. Le hurlement de douleur résonna dans ses oreilles, la chose se développant à une vitesse folle, mangeant ce pauvre garçon qui devenait à son tour un alien assoiffé de sang qui les observait avec envie. "C'est trop tard pour lui ... je pense que si l'on veut survivre, la meilleure option c'est de fuir ..." Jefferson arriva à se relever, se mettant devant les autres pour qu’ils puissent prendre de l’avance sans penser qu’il n’était plus lui même. Puis il se mit aussi à courir, mais cela ne donnait pas forcément ce qu’il voulait alors il coura en diagonal, technique de feinte, on sait jamais. Feinte qui marcha, car c’est le deuxième garçon qui se fit attraper par l’alien, saissit à la cheville avant de se faire transpercer par une main; Jefferson en avait vu des horreurs, mais pas le jeune homme dans qui, il se trouvait … et qui allait certainement subir le même sort .. “Whesh La Mort, je sais que ça t’excite de me voir crever mais là, c’est vraiment tordu … c’est même pas mon super corps de beau gosse !’ Le décor changea au moment même où l’alien avait croisé son regard. Il souffla, maintenant une main sur sa poitrine alors qu’il se trouvait dans le noir complet, dans le silence absolu. Est ce que son invective à Madame la Mort avait marché ? Il ne savait pas, mais dans tous les cas, il dirait à Aguistin de la remercier de sa part. Il eut à peine le temps de se remettre de ses émotions qu’un oeil géant apparu … "Personne n'ose me voir. Ni défier mon oeil. Tu n'es pas là sur le plan de la réalité. Pourquoi crois-tu pouvoir me provoquer, sur le plan des esprits ?" "Bonjour bonjour ... je ne sais pas trop qui vous êtes et où je suis mais je suis Jefferson, enchanté ! Je viens de la part de T'Challa et de Bast ...Je sais pas si ça vous dit quelque chose .." Bon il avait failli mourir, il était assez raisonnable pour ne pas trop trop tenter le diable non plus. Heureusement qu’il faisait noir, sa moue était ironique, prouvant bien que sur son ton neutre, il se retenait quand même de rire parce que bon … la situation était quand même assez drôle de son point de vue. "Pourquoi ?" Et en plus il était bavard … enfin après c’était un oeil … pas une bouche … donc ceci explique cela. "Pourquoi ... Wow quelle question vaste qui en amène d’autres..." Jeff avait l'habitude des trips chelous, mais là, il appréciait grandement. Vraiment il demanderait à T'Challa ce qu'il lui avait donné, parce que ça devait être de la très très bonne pour arriver, lui, Jefferson le chapelier, à lui faire avoir une vision pareille … il avait très envie de retenter l'expérience à Storybrook pour voir où cela pourrait bien l’amener … "Parce que de base je devais parler à une panthère pour trouver un monstre noir gluant et je me retrouve devant un oeil géant?" Visiblement ce n’était pas la bonne réponse. L’endroit trembla fortement ..; génial après avoir failli se faire ouvrir en deux il allait mourir dans un tremblement de terre astral … c’était quoi la prochaine étape ? "Aies du respect pour Dormammu. J'ai ton univers dans mes mains !""Aaaah vous êtes le fameux Dormammu ! Celui qui doit brûler mon âme dans les flammes de je sais pas quoi ! Enchanté de faire votre connaissance !" Voila, c’était ça la prochaine étape, ne plus avoir d’âme, ça lui réglerait vraiment quelques soucis, ce n’était pas plus mal après tout ! "Ne sois pas enchanté. Brainiac échouera, et je me chargerai de l'éternité de vos souffrances." "D'accord, c'est un bon projet d'avenir ça ! J’ai des connaissances dans ça, la souffrance éternelle, les tourments, les châtiments … des gens vraiment pas nets, si ça peut vous aider j’vous donnes leurs adresses !” Il s'arrêta quelques secondes avant de reprendre, la voix plus embêtée, presque triste ! “Justement en parlant de Brainiac, je veux pas être pessimiste pour vous mais là il est plutôt pas mal partit pour gagner ... il a quasiment gagné en fait ... Et bon, vraiment à choisir je préfère avoir une éternité de souffrance avec un oeil aussi charmant que le votre, plutôt qu'avec un robot ... j'suis plutôt old school niveau torture, la technologie c'est pas mon kiff !" L’endroit trembla encore plus fortement que la première fois et Jeff dut écarter les bras pour se maintenant en équilibre. C’était encore plus étrange qu’avant, c’était totalement étrange même de sentir un truc comme ça sur un plan astral … c’était peut être qu’il énervait Dormamachin, “Brainiac n'est rien. La promesse des temps éternels mènera ses ridicules projets dans les cendres."

Il allait répliquer, le questionner, faire comme il avait l’habitude dans la forêt enchanté, recueillir des informations, mais ce n’était pas au goût du symbiote sur son bras, qui bougea pour l’engloutir. Le décor changea rapidement, il était de retour dans la savane. Il hurla le nom de la panthère avant de tomber au sol, inconscient. Quand il ouvrit les yeux, il était dans le vaisseau, toujours dans la baignoire emplit de glaçe. Il se leva d’un bond, prenant une respiration comme si on lui avait tenu la tête sous l'eau avant d'hurler et de sortir sans se rendre compte qu’il y avait plus de monde qu’au début de l’expérience. "T'Challa ! Je dois y retourner !” Il avait attrapé son épaule, le secouant vivement. “ Whesh pourquoi j'ai été éjecté là ! L'oeil a pas fini de parler ! Pourquoi me reveiller maintenant !" Le roi du Wakanda ne savait pas trop comment réagir, comment faire, regardant étrangement Jefferson. “L'oeil ?” "Oui l'oeil géant ! Dormamachin ... Bast m'a passé un film mais ça c'est coupé avant la fin et j'ai fini à discuter avec un oeil géant .. ce qui en soit me fait encore bien rire même s’il a failli brûler mon âme et qu’il veut me torturer pour l’éternité mais ça j’ai l’habitude ... il avait pas fini de parler de Brainiac, envoie moi là bas! A nouveau !" Son ton montait plus dans les aigus que d’habitude et son regard violet n’arrivait pas à se fixer; Sa conscience n’était pas loin du clash, d’au bord de la crise de folie. T’Challa, une fois l’étonnement passé, s’inquiétait pour le chapelier. "Je ne sais pas si c'est normal. Sûrement pas." “On s’en fout de la normalité, je veux y retourner !” Il fallait s’y attendre, Jefferson était un drogué, quoi qu’il pouvait dire et là, il était en manque, cette séance de spiritisme si on pouvait l'appelait ainsi avait mit en surchauffe son cerveau et il ne voulait pas que la tension remonte. Thor, qui se trouvait dans le couloir pendant toute l’expérience, entrain pour se diriger directement vers Jefferson. "Dis moi où est Loki, homme hybride nu." Passant ses mains sur son visage, tirant ses cheveux pour essayer de se calmer, il répondit à Thor sans cri. "Hum Loki, Ah oui je l'ai vu au début de mon immersion ... il était dans une immense salle très doré, du style rococo je dirais ... il était en armure assez royale, il tenait un grand spectre qui brillait en jaune ... et il y avait Venom à côté .. Puis je veux pas dire mais il me faisait penser un peu à Hitler d'ailleurs, même coupe de cheveu bizarre ...." Il avait fermé les yeux, pour essayer de donner un maximum de détails. "Merci, homme hybride nu. Je sais où le trouver." dit-il en quittant la pièce, ne se souciant pas du reste. Soupirant, il frissonna de froid. Ah oui, il était toujours nu … Il s’en fichait, ce n’était pas un soucis pour lui, le froid en revanche … Tout en se rhabillant, le cerveau de Jefferson bouillonnait. Il avait des tas de questions qui restaient visiblement sans réponse et c'était une chose qui l'énervait au plus haut point. "J'ai vu Bast ... c'était sympa, comme d'habitude on a bien discuté. Petite question philosophique que j'ai visiblement passé haut la main .. puis ... j'ai un truc noir qui m'est apparu sur le bras, une sorte de ver géant ... et ça a chassé Bast ... enfin je pensais que c'était lui qui me montrait mais non, plus j'y pense et plus je me dis que c'est le truc noir qui l'a fait partir ..." "Ou simplement, c'était la réponse qu'il vous offrait. La direction vers Venom." Jeff chercha pendant quelques instants sans sous pull noir, que Chris lui tendit nonchalamment. Le remerciant d'un coup de tête, il reprit., hochant négativement à l'affirmation de T'Challa. "Hum je pense à ça ... parce que le truc noir m'a envahi et que ma conscience c'est retrouvé projeté dans celle de quelqu'un. Quand Bast m'a montré Loki, les toutes premières minutes, j'étais avec lui, dans la pièce, je regardais la scène ... Là ... je l'ai vécu ... j'ai ressenti ses émotions, sa peur, parfois je prenais même le contrôle..." Il poussa un soupir, frissonnant comme si ce qu'il ressentait encore ce qu'il avait vécu. “Il y avait pleins de supers héros, désolé j'suis pas très calé comme les jumeaux mais j'ai reconnu Wonder Woman .. et Green Lantern ...parce que bon .. hein .. j’vous fais pas un dessin ! " Il pointa Chris du doigt, Dyson qui avait les bras croisés, sourit à l’évocation des jumeaux et aux gestes qu’il avait fait avant d’hocher la tête à ses propres pensées. "Green Lantern... c'est définitivement le passé que tu as vu alors." Jeff se mordit la lèvre, en guise de réflexion. "Puis deuxième coupure pub... avec toujours cette même sensation d'emprise ..je me suis retrouvé dans une pièce entièrement noire ou le silence régnait comme quand on était dans les tours au Wakanda puis un oeil géant à commencé à discuter avec moi en disant que Brainiac n'était rien, qu'il perdrait, blablala parce qu'en réalité c'était lui qui avait notre univers dans ses mains et qu'il contrôlait tout ... C'est bizarre mais Darkseid, quand je l'ai combattu dans les sous sol de la grotte m'avait dit la même chose ...Enfin il m’avait parlé de Dormamachin qui nous enlèverait nos âmes et tout l’attirail des bourreaux quoi !" Jefferson sera d'un geste fort la dernière boucle au niveau de son abdomen, rageux de ne pas avoir pu en savoir plus. "Et tout ça n'a servi à rien vu que je suis revenu avant que Sauron m'en dise plus ... à part son truc d'éternité là ...". Il se pencha vers Dyson, avec un petit sourire "Sauron, je connais, j'ai regardé le Seigneur des anneaux avec eux et j'ai vraiment adoré !" Vérifiant qu'il était correctement habillé, il poussa un soupir, devenant sérieux. "Par contre, j'ai la conviction que Venon n'est pas si invincible que ça ... il faut juste trouver le moyen de séparer le symbiote de son corps ... quant à notre ami Brainiac ... il a un autre ennemi, et même si un oeil géant, pas très crédible à part pour Big Brother, on pourrait aussi essayer de se servir de ça ... ""Donc nous devons craindre quelque chose d'encore pire que Brainiac...""Hum oui, c'est un peu le truc ... mais bon parfois, dans un miracle salvateur les deux s’annihilent ... ils se neutralisent entre eux ! Faut juste espérer que ça soit le cas pour nous !"





(c) chaotic evil

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Your Heart
IN MY HEAD
Au creux de tes rêves c'est notre avenir que j'aperçois

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79170-termine-pourquoi-un-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79263-amis-ennemis-tapis-qui-suis-je-pour-juger-le-chapelier-bien-sur#955250 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79345-auto-biographie-d-un-chapelier#958033

Contenu sponsorisé







[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros - Page 5 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 5 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

[FE] Evénement #99 : Magic League 3, La Chute des Héros





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes :: Terre-2