MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA MELODIE
DE LA LUNE

JUIN 2019
de RIVER


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Mélodie de la Lune ☆ Evénement #111
Une mission de River - Depuis le 23 juin 2019
La suite des livres de Zeref, dans ce chapitre 2 !

Partagez
 

 LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Arthur Cane


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Arthur Cane


╰☆╮ Avatar : Stephen Amell

Ѽ Conte(s) : Le Monde de Nemo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Hank, le poulpe septopode !

✓ Métier : Responsable de l'aquarium du zoo
LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke 086e

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 605

LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 20 Nov 2018 - 13:09





Griffons et Gargouilles
LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING



☾☾ Arthur s'était réveillé en sursaut en entendant quelque chose tomber à l'étage du dessous. Il se surprit ainsi par la même occasion en remarquant qu'il s'était endormi dans sa salle de repos personnelle de l'aquarium. Il avait reposé sans tête dans ses bras posés sur la table, face à l'aquarium des mésudes qui montait jusqu'à cet étage. La pièce était certainement l'endroit favoris d'Arthur. La lumière tamisée des méduses et des néons donnait à l'endroit une atmosphère parfaite, qui relevait d'ailleurs la sublime couleur des poulpes dont le bassin se trouvait en face.

Pour autant cependant, aussi reposant soit cet endroit, il n'y dormait habituellement jamais durant les heures de travail. Il y venait pour souffler un peu, s'éloigner quand il s'énervait ou qu'il voulait s'éloigner d'une foule trop importante, encore très haptophobe et agoraphobe en dépit des énormes progrès qu'il avait fait durant cette année. S'il s'endormait désormais à des heures improbables, c'était parce qu'il avait du mal à fermer l'oeil la nuit. Adèle était enceinte, de leur enfant, et si Arthur savait qu'il était amoureux d'elle, ce qu'il ne cachait pas, et qu'il avait promis qu'il serait là pour elle, et pour cet enfant, ça ne changeait les angoisses qu'il continuait à avoir concernant l'avenir et le bien être qu'il avait peur de ne pas réussir à gérer.

Personne n'était encore au courant. Ni Chris, ni l'un de ses frères et soeurs, pas même James. Cela dit, l'ancien poulpe se disait parfois que James finirait par s'en rendre compte avant tout le monde, juste en le devinant avant que ça ne se voit physiquement. Ce qui le stressait un peu, réduisant de moitié le temps qu'il lui restait pour faire face aux foudres de Chris et lui annoncer. C'était assez étonnant de voir Arthur effrayé par quelqu'un d'autre, mais il l'était, de Chris. Il voulait faire parti de la vie d'Adèle, mais il serait certain que celui-ci l'en empêcherait en apprenant ce qu'il s'était passé. Certes, il n'était pas prêt pour être père, mais il voulait essayer, en dépit de ses peurs.

Pff... il se sentait ridicule, faible, vulnérable, comme un enfant, et ça l'agaçait de lui même. S'il n'arrivait pas à faire face à la situation maintenant, comment pourrait-il réussir à gérer tout ce qu'il faudra dans quelques mois ?

Il regarda l'heure, qui passait d'ailleurs beaucoup trop vite à son gout. Peut-être qu'il pourra s'entrainer, dans la journée à venir. Chris lui avait demander de garder James et et Althea pour la journée, à sa grande surprise. Il ne s'attendait pas à ce qu'on lui demande ça à lui, peu à l'aise avec les enfants et avec... tout le monde. Chris n'avait pas eu d'autres choix exceptionnellement aujourd'hui et... Arthur se disant qu'il lui faudrait bien s'entrainer à être responsable d'un enfant (bien que James était déjà bien assez grand pour apprendre à être indépendant), il avait accepté, bien que peu certain de lui malgré tout.

Il soupira, anxieux, voyant l'heure de sa fin de journée, avec le remord de n'avoir d'ailleurs pas fait grand chose pour avoir dormi. Il enfila sa veste, descendant pour ramasser ce que ses employés avaient fait tomber en leur faisant comprendre de faire attention avec un simple regard stricte sans méchanceté.

Il se rendit compte qu'il stressait même d'arriver en retard chez lui. Si Chris était arrivé avec les enfants avant que lui n'y soit, ça ne lui faisait pas des points en sa faveur pour le jour où il lui avouera la grossesse d'Adèle. Si bien qu'il arriva dans son appartement bien plus rapidement que d'habitude, ce qui lui valu un rire nerveux, se disant qu'il avait vraiment besoin de se détendre.

Il souffla alors un coup, se faisant une tasse de café pour se remettre les idées au clair, avant d'accueillir Chris qui arriva finalement avec James et la petite dernière, Althea. Gêné, il tenta tout de même une approche bienveillante. Salut, les enfants. Faites comme chez vous, annonça-t-il en se dégageant de l'entrée, esquissant un sourire qui leur était destiné. Ceux-ci, après un dernier au revoir à leur père, entrèrent alors, laissant Arthur avec Chris. Pas de problème, je prends soin d'eux, lui assura-t-il en masquant son manque de confort dans une telle situation.

Maintenant, le plus dur là dedans était donc de savoir comment occuper des enfants en "prenant soin d'eux" comme promis durant quelques heures ? Heureusement, James et Althea étaient de bons gamins, évitant à l'ancien poulpe la peine de s'occuper d'enfants méchants et/ou trop turbulents.

J'ai l'habitude de cuisiner, tenta-t-il alors pour commencer. Si vous voulez manger ou boire, n'hésitez pas.

Même pour lui, ça ne lui semblait ni convaincant, ni suffisant. Du chocolat chaud... je m'en fais parfois à cette heure-là.

La mine satisfaite des enfants suffit à lui donner sa réponse. Il s'approcha de la télévision, se bassant face aux tiroirs du meuble TV, pour en sortir une pile de DVD. Je n'ai pas de jeu vidéo, mais mon ancien collocataire avait quelques DVD. Servez-vous comme vous voulez, offrit Arthur en tendant les boitiers au plus agé, avant d'aller dans les cuisines et faire chauffer le chocolat et le lait.

Il hocha la tête négativement, desespéré par sa propre gêne, soupirant. Il l'admettait sans se cachait, il appréciait James. Il ne connaissait pas la petite, mais avait l'air tout aussi appréciable. Mais tout ça semblait bien plus compliqué que ses propres habitudes. Il devait y arriver, il se demandait juste si il y arriverait. Vu de l'extérieur, ça ne semblait pas si compliqué, mais sur le terrain, ça l'était bien davantage.

Il remplit finalement trois mugs du chocolat chaud une fois prêt, pour revenir dans le salon. Il les observa un instant, se rappelant bien que les deux enfants lui facilitaient bien la tache en étant aussi conciliant. Mais s'ils s'ennuyaient, il n'était pas certain de pouvoir considérer la journée comme une réussite.

Il soupira, prenant son mug avant de s'asseoir sur le canapé à leurs coté, mais manquant de renverser son chocolat en sentant quelque chose quand il s'installa. Posant ce qu'il avait en main, il se leva pour prendre une boite sur laquelle il s'était assis, haussant les sourcils en regardant ce qu'elle était.

Griffons et Gargouilles ? C'est à vous les enfants ?

Ca n'était pas le cas, et pourtant ça n'était pas à lui non plus, n'ayant jamais vu un tel jeu ni chez lui ni nul part ailleurs. Son ancien collocataire ? C'était possible, si ça se trouve, il ne savait pas tout à propos de lui même quand il était encore là.

Fronçant les sourcils, il ouvrit la boite. Cependant, le contenu étant assez mal rangé, il fit tomber trois cartes... qui n'étaient peut-être pas sorties par hasard. Arthur les ramassa avec surprises, lisant les personnages qu'elles indiquaient. L'Archer, le Serpent et la Sorcière ?

Au même moment à Storybrooke, la foudre venait de tomber.

CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Hey you with the pretty face, welcome to the human race

James C.J Brooke


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


James C.J Brooke


╰☆╮ Avatar : cole ѕproυѕe ♥

Ѽ Conte(s) : le мonde de neмo/dory
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ѕqυιz la peтιтe тorтυe pleιne d'énergιe !

✓ Métier : eтυdιanт & joυrnalιѕтe en нerвe
LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke K00l

☞ Surnom : ѕqυιz
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 659

LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 26 Mar 2019 - 0:20

LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬
The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke


Quand son père lui avait parlé de passer quelques heures chez Arthur, il se sentit un peu étrange. C'était bien la première fois qu'il allait passer du temps chez le mec de sa tante. Il savait que Arthur était quelqu'un de bien, sinon Adèle ne serait pas avec. C'était quelque chose de logique pour James mais.. Il ne connaissait pas grand chose de lui. Son nom et qu'il était le père du bébé que sa marraine portait mais rien de plus. C'était une occasion pour apprendre à le connaître et à le mettre plus à l'aise dans cette famille. Il savait que son père n'était pas très à l'aise de laisser ses enfants dans les bras d'un homme qu'il commençait à peine d'apprécier mais Chris devait apprendre à faire des efforts après tout. Puis maintenant que son père était partie et qu'ils étaient chez Arthur, il ne pouvait plus faire demi-tour. James ne pouvait pas s'empêcher de regarder la décoration de l'appartement de son futur oncle. Il était simple et cela en disait long sur lui. Il savait que Arthur était quelqu'un de réservé, Adèle lui avait dit. C'était encore un miracle de savoir que les deux étaient ensemble. Les parfaits opposés, unis. Cette idée fit sourire James qui finit par retirer son manteau et qui l'accrocha doucement sur le porte-manteau à côté de lui.

Il sentit la petite main de Althéa lui tapoter la jambe et il comprit que cette dernière avait quelque chose à lui demander. James baissa le visage vers elle pour essayait de comprendre sa demande. Quand il vit que la petite fille lui tendait son manteau, il comprit. Le lycéen afficha un petit sourire avant d'accrocher le manteau de Althéa à côté du siens. Il savait que sa petite sœur n'était à pas à l'aise, ce n'était pas contre Arthur, loin de là. Lui était une bonne personne c'est juste que Althéa en avait croisé des mauvaises sur sa route.. Des très mauvaises et depuis elle se méfiait des personnes qu'elle ne connaissait pas. Elle avait eut du mal avec Chris au début après tout. Avec James beaucoup moins. Il fallait juste lui laisser le temps de s'habituer, rien d'autre. Les enfants Brooke s'assirent donc sur le canapé sans dire un mot. Ils avaient bien sûr retirés leurs chaussures à l'entrée, ils étaient bien élevés quand même. Arthur était partit faire du chocolat chaud tandis que la pauvre petite Althéa n'osait plus bouger sur son canapé.

« James.. Pourquoi on doit passer la soirée chez un monsieur que je ne connais pas ? Il est musclé en plus.. » elle afficha une petite moue.

James afficha une petite moue quand il voyait que cette dernière était de moins en moins rassuré. Elle enfouit son visage dans ses bras avant de pousser un petit gémissement de crainte. Le lycéen se rapprocha alors doucement de cette dernière, passant délicatement ses bras autour d'elle pour lui faire un câlin, chose qu'elle adorait quand elle avait peur. Althéa se blottit directement contre James, ne voulant sûrement plus lâcher.

« Ce n'est pas n'importe qui ce monsieur. C'est l'amoureux de tata Adèle. Il ne peut que être gentil si tata l'aime, tu ne penses pas ? »

Althéa retira immédiatement son visage du pull de James avant de regarder le jeune homme avec des étoiles dans les yeux, comme si il venait de dire quelque chose de merveilleux, ce n'était pas vraiment le cas.. Il n'avait dit que la vérité, la pur vérité. James fronça les sourcils un peu perdu et ce ne fût que à ce moment là que la petite fille se décida de lui éclairer la lanterne.

« Tu veux dire que le bébé de Tata vient de Monsieur Arthur ? »

« Bah oui petite crevette. Ce monsieur est ton oncle. »

Althéa afficha un grand sourire, contente d'apprendre cette nouvelle. C'est vrai que Chris ne parlait pas de la relation de Adèle à la maison alors il était plutôt difficile pour la petite fille de comprendre la logique de cette famille. Malheureusement les Brooke étaient loin d'être logique et il s'excusait déjà pour Arthur d'en faire à moitié partie. D'ailleurs quand ce dernier arriva, Althéa se décala sur le canapé laissant Arthur s'asseoir au milieu, entre James et Althéa. La petite fille prit sa tasse de chocolat chaud toute fière avant de souffler dessus pour essayé de le refroidir. Ils auraient pût rester comme ça toute la soirée, cela ne les dérangeaient pas mais.. Un jeu fît irruption dans leurs soirées. Un jeu que James ne connaissait pas. Il fronça les sourcils regardant la tête de la boite. Griffons et Gargouilles ? Le pire fût peut être le coup de tonnerre qui retentit juste après que Arthur est découvert le jeu. Le lycéen se leva du canapé.

« Un coup de tonnerre ? Mais le ciel était dégagé quand on est arrivé ici.. Je pense que ce jeu peut-être dange.. »

Il stoppa sa phrase quand il vit sa petite sœur en train d'ouvrir la boite et de sortir, la planche de jeu. Elle sortit les cartes, les pions, les dès avant de relever le visage pour afficher un petit sourire à James qui semblait complètement perdu. Il finit alors par s'asseoir par terre avant de fixer le jeu qui était maintenant installé sur la table basse du salon. James ne le sentait pas vraiment ce jeu. Il fallait dire que James se méfiait de tout après mais avec tout ce qu'il avait vécu dans le passé, il avait de quoi. Il était allé sur une île infesté de tueur en série et de fous. Il releva son visage Arthur comme si il demandait le conseil de quelqu'un de majeur mais ce pauvre Arthur n'avait rien demandé.. L'orage tonna encore une fois faisant sauter la lumière l'espace de quelques secondes mais cela fût assez pour que James reste figé à sa place. Bon sang, qu'il avait peur de l'orage.

« Althéa, je pense vraiment qu'on ne devrait pas y jouer.. Déjà c'est un jeu RPG ça risque d'être trop compliqué pour toi. Et puis c'est long une partie. »


La petite fille fronça les sourcils avant de tirer la langue à James. Le lycéen poussa un petit soupir ne sachant pas comment raisonner sa petite sœur. Il croisa alors ses bras contre son torse montrant son mécontentement à cette dernière mais elle n'écoutait pas. Depuis que Althéa connaissait Jefferson, elle écoutait de moins en moins d'ailleurs. Elle prit un carnet et se mit à lire les premières phrases de ce dernier.

« Bienvenue, aventuriers courageux, à Eldervair, royaume des Griffons et des Gargouilles. Serpent James, veuillez choisir votre carte de quête. Libérez les âmes des morts-vivants. Vous êtes au sommet de l'allée du nécromancien. »

James arracha immédiatement le carnet des mains de Althéa et un autre coup de tonnerre se fit entendre, plus prêt cette fois-ci. Il fit trembler les vitres et éteignit les lumières encore une fois. La coupure de courant fût un peu plus long et très franchement James avait l'impression de sentir une présence derrière lui. Il ne savait plus ou se mettre, il se sentait si mal. Quand la lumière se ralluma, tout le monde était là, rien n'avait bougé sauf.. Un signe étrange était dessiné sur la table à côté de la planche de jeu. James fixa directement Althéa.

« On t'a déjà dit qu'on ne dessine pas sur les tables ! » il se tourna finalement vers Arthur. « Je suis vraiment désolé, je vais le nettoyer. »

« Mais c'est pas moi.. On a même pas de feutre rouge ici.. »


James écarquilla ses yeux quand il se rendit compte de la couleur que venait de donner Althéa. Il se pencha doucement vers la table se demandant directement si ce n'était pas du sang.. Il n'osa pas toucher, préférant garder son doute. Il se racla nerveusement la gorge avant de plonger son regard dans le carnet de jeu.

« Pourquoi tu m'as appelé Serpent James tout à l'heure ? »

« C'est ce qui a marqué dans le carnet. »

« Quoi ?.. » demanda James avec la voix tremblante. Non cela devait être une coïncidence. Il continua alors la lecture du livre. « Serpent James, Archer Arthur et Sorcière Althéa... Pourquoi nos prénoms sont dans ce foutu carnet! »

James balança le carnet un peu plus loin avant de jeter un regard à Arthur complètement perdu.

« On devrait ranger tout ça, tu ne penses pas ?.. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I wanna dance with somebody ♒︎ I've been in love and lost my senses spinning through the town. Soon or later the fever ends And I wind up feeling down. I need a man who'll take a chance On a love that burns hot enough to last. So when the night falls My lonely heart calls.

Arthur Cane


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Arthur Cane


╰☆╮ Avatar : Stephen Amell

Ѽ Conte(s) : Le Monde de Nemo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Hank, le poulpe septopode !

✓ Métier : Responsable de l'aquarium du zoo
LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke 086e

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 605

LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 7 Avr 2019 - 15:21





Griffons et Gargouilles
LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING



☾☾ Arthur était prêt à ranger le jeu, s'il inquiétait les enfants. Il le trouvait d'ailleurs curieux, trop curieux, et il n'était pas connu pour apprécier l'inconnu et l'incertain dans la plupart des circonstances. Ce jeu était chez lui, sans lui appartenir, et à cet instant il ne le savait pas, mais c'était en effet un détail qui aurait du les inquiéter dès le début. Il haussa cependant les sourcils en voyant la plus petite s'avancer pour consulter le jeu, en dépit des avertissements de son frère sceptique qui voulait bien plus le ranger.

La suite fut bien trop rapide pour Arthur, qui n'aimait pas du tout ça. Il écouta sans rien dire la jeune Althéa lire ce qu'elle avait dans les mains, avant de porter un regard méfiant à l'orage. Alors que le courant sautait, il s'était levé, pour s'approcher doucement de la fenêtre, sentant que quelque chose n'était pas normal. Un pré-sentiment qui était juste...

Il n'y a aucun nuage ce soir... laissa-t-il échapper dans un murmure stupéfait.

Mais les enfants ne l'entendirent pas, puisqu'alors le courant revenait, et James se désolait du dessin rouge sur la table. Ce n'est rien, répondit-il alors mais d'un air absent, toujours intrigué par l'ambiance qui se posait alors depuis quelques minutes. Je vais... Il s'était interrompu lorsqu'il était devenu évident qu'Althéa n'avait pas dessiné sur la table, et que l'origine de ce rouge était inconnue. Un frisson, certainement partagé par James, avait parcouru le dos du responsable d'aquarium.

James commençait lui aussi à comprendre que quelque chose d'anormal tournait autour de ce jeu, puisqu'il relevait le rôle de Serpent que lui avait donné Althéa. Arthur s'approcha alors de lui, quand il se mit à lire le carnet. C'était bien leurs noms, sur le papier, et pourtant ils n'avaient pas été rajouté au stylo sur une fiche traditionnelle de jeu de rôle. Ils étaient bien imprimés avec le reste du texte. Storybrooke avait des surprises plus inquiétantes que d'autres par moment...

Il croisa le regard de James qui lui demandait de tout ranger. Cela aurait été judicieux... mais le jeu en avait décidé autrement. Comme une partie de Jumanji, il semblait déjà trop tard : il était lancé. La magie... Arthur n'en était vraiment pas fan. Une haine difficile à porter à Storybrooke.

Un courant d'air s'était engouffré dans la maison, battant les portes ouvertes et soulevant cheveux et rideaux. Un courant d'air qui ne venait de nulle part, qui n'aurait pas pu naître naturellement, et qui souleva les cartes du jeu, en en faisant tomber qu'une seule toutefois, faisant apparaître son texte inquiétant en lettres grasses et noires.

"La dernière heure de l'Aube s'est éteinte avec le Crépuscule", lu-t-il. "Vous n'avez pas consulté vos sorts de discrétion, le Seigneur Noir vous a trouvé dans l'allée du nécromancien."

Arthur fronça les sourcils, et le courant coupa une nouvelle fois, sans tonnerre cette fois cependant. Non, l'orage vint quelques secondes plus tard, pour illuminer la silhouette qui venait d'apparaître dans le couloir... L'ancien poulpe se retournait alors d'un bond, pour regarder la silhouette dont on ne voyait pas les traits. Un être humanoïde grand, très grand, dont la forme des mains dévoilait des griffes bien trop longues. Et celui-ci... fit soudainement un pas.

Arthur se mit immédiatement devant les enfants, les intimant de rester derrière lui. Il ne savait pas ce que c'était, mais il était seul avec eux, c'était pour ça que Chris les lui avait confiés, pour les protéger. Mais de toutes évidences, cette créature venait du jeu qui était apparu chez lui. Alors était-il seulement capable d'arrêter cette chose ?

Et comme si cette partie lisait dans ses pensées, une table apparue à ses côtés, avec un arc, et une flèche à la pointe rouge. Un arc ? Bon sang, je ne sais pas... Il regarda le monstre avancer, toujours indiscernable dans l'obscurité, en se souvenant de ce que James avait lu : Archer Arthur. Ce jeu tordu voulait vraiment qu'il se serve de cette chose pour unique défense ?

Il ravala alors sa salive, et s'empara de l'arc d'une main ferme, puis de la flèche rouge. Il ne savait pas maîtriser cette chose, tirer à l'arc nécessitait de l'apprentissage et de l'entraînement. Et pourtant, l'arme apparaissait comme son unique moyen de s'en sortir. S'il tirait juste, peut-être que ce serait la seule arme capable de détruire cette chose ?

Il tendit l'arc pour armer la flèche, et un nouveau courant d'air s'engouffra dans l'appartement, comme pour rajouter du drame de cinéma à cette scène surréaliste de roleplay. Le courant d'air n'était pas là juste pour ça cependant : il fit tomber une paire de dés, et ceux-ci s'arrêtèrent tous les deux sur le 6. Alors Arthur tira, et contre toute attente, lui étant le premier surpris, la flèche se planta dans le crâne de la créature, qui prit entièrement feu. Une explosion de flammes qui disparut l'instant d'après.

Les lumières se rallumèrent alors. Le couloir était vide, et aucune trace de brûlé ne témoignait du passage des violentes et rapides flammes qui venaient de jaillir de la flèche qui avait aussi disparu avec le reste. Arthur tourna de grands yeux préoccupés vers les enfants, aussi pour voir s'ils allaient bien. Une nouvelle page du carnet s'était tourné.

"En vous débarrassant du Seigneur Noir, il n'a pas pu appeler son armée de morts-vivants. Vous avez du temps devant vous, mais il vous faut agir vite. Car la nuit est sombre et pleine de terreurs. Libérez leurs âmes avant qu'elles ne se lèvent contre vous."

Arthur tourna la tête vers James. Si c'est votre père qui nous a laissé ce jeu, il a d'étranges façons de faire passer le temps, dit-il dans un souffle.

CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Hey you with the pretty face, welcome to the human race

Contenu sponsorisé







LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

LØNG LIVE THE G⧊RGØYLE KING ◬ The ⧊rcher ⨨ The Sn⧊ke





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations