« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

☣️ Up #47, l'animation Rp ☣️ AllôMairie? , l'animation Mairie ☣️ Fil Rouge Graphique & Rpgique ☣️ Instagram des personnages ☣️
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 650BTNC – Casque audio circum-auriculaire sans fil – à ...
99.61 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Honey Lemon ϟ



« Un Bébé •́‿•̀。)⊃
pour les Gouverner Tous ! »


Honey Lemon

| Avatar : Emily Bett Rickards

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Honeyadam

- Ils sont où les autres ?
- Peut être qu’aucun ne savait finalement lire. Ou que nous sommes tous tombés dans un piège. Encore.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise T45i

| Conte : Big Hero 6
| Dans le monde des contes, je suis : : Honey Lemon

| Cadavres : 5610


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Mer 12 Déc 2018 - 0:02

- T'es sûr que ça t'embête pas d'être là ? Parce qu'à mon avis ça va pas totalement être l'éclate. C'est des séances de kiné, pas un cours d'astrophysique.
Honey n'était pas certaine d'avoir déjà posé la question à Michel-Ange mais c'était fort possible. Elle n'était pas certaine non plus que la plupart des gens associaient l'astrophysique à du fun, mais c'était son cas, alors elle trouvait quand même la comparaison pertinente.
- Enfin... en tout cas... ce que je veux dire c'est que c'est aussi très gentil, ajouta la jeune femme avec un sourire bienveillant.
La scientifique n'était pas encore persuadée de l'utilité de toutes ces séances de kiné à venir, qui n'étaient que le début d'un long processus, mais elle préférait ne pas en parler à Michel-Ange. De toute façon, il lui aurait probablement dit qu'il avait la foi d'y croire pour deux et que les probabilités ça ne voulait rien dire. La vision de Honey était différente - et pas qu'à cause de sa myopie ! Tant que Honey ne verrait pas des débuts de résultats probants, de preuves ou d'indices, elle ne pourrait être totalement convaincue.
Bien sûr, marcher lui manquait. C'était pratique pour monter les escaliers et elle avait toujours adoré danser. Mais elle était aussi douée de résilience et tant que ses capacités mentales n'étaient pas affectées, elle trouvait que les choses n'étaient pas si mal. Honey ne voulait pas non plus se monter la tête de faux espoirs, ce qu'elle avait exactement fait en apprenant que Tadashi n'était pas mort.
Les séances de kiné, donc, n'était que la première étape d'un long parcours du combattant. Le docteur Murphy avait trouvé une thérapie à base de réalité augmentée à laquelle la jeune femme serait éligible, si les premiers résultats étaient satisfaisants - ce que seul le temps dirait.
Aujourd'hui, c'était la première fois que Honey - et Michel-Ange, de fait - rencontraient la kiné (ndlr : comme ça il sera pas jaloux) pour la première fois. Jusqu'à présent, la jeune femme s'était contentée de visites médicales qui visaient à maintenir ses jambes dans un état acceptable, pas à la faire potentiellement remarcher. Lève toi et marche, ça marchait - ha ha, trop LOL le jeu de mots pas voulu - quand même mieux dans la Bible que dans la vraie vie.
Et donc, cette nouvelle kiné les reçut avec 20 minutes de retard, ce qui n'était pas totalement anormal en médecin. Honey ne s'en formalisa pas : on pouvait rarement estimer avec précision la durée d'une consultation. IL y avait bien trop de variables en jeu ! Elle s'installa, le médecin parla, expliqua ce qu'elle envisageait et la régularité des séances auxquelles il faudrait s'astreindre. En étant maire de la ville, Honey voyait mal comment, même avec toute la bonne volonté du monde, Michel-Ange pourrait l'accompagner trois fois par semaines. Mais ce n'était pas grave. Il réalisait ses ambitions et c'était bien aussi. Honey ne voyait aucun inconvénient à y aller avec un ami ou seule. Il ne lui devait rien, après tout, même si sa présence avait quelque chose qu'elle aurait presque comparé à de la magie, eut-elle été moins cartésienne.
- Je vais vous montrer les exercices et vous pourrez aider Mademoiselle Lemon à les réaliser, annonça la kiné. Si vous le souhaitez, bien sûr. Certains patients préfèrent rester dans un cadre plus neutre. Mais il est tout à fait possible de réaliser ces exercices chez vous avec un peu d'assistance. Cependant, nous serons amenées à nous revoir souvent afin d'évaluer la progression que nous parvenons à obtenir.
C'est ainsi que Honey se retrouva allongée, dans le rôle du cobaye, pendant que la médecin décomposait chacun des mouvements qu'elle impulsait aux jambes inertes de Honey afin que Michel-Ange, s'il était attentif, puisse les reproduire sans la blesser. Maintenir la colonne parfaitement dans son axe. Ne pas être trop brusque, tout en allant au bout du mouvement. La jeune femme ne sentait rien mais voyait bien ce qui se passait et se trouvait un peu ridicule avec tous ces pliés dépliés etc.
Finalement, elle s'arrêta et se tourna vers le jeune homme :
- Souhaitez-vous prendre la relève ? Je reste avec vous pour vous guider, précisa-t-elle, des fois qu'il craigne de mal faire.
Honey fixait le plafond. Ca devenait gênant, de son point de vue. Intimiste aussi, d'un certain point de vue.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Rewrite the stars
Love looks not with the eyes but we the mind and is therefore winged cupid and painted blind.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76583-honey-honey-oh En ligne


ϟ Michel-Ange Turtles* ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Michel-Ange Turtles*

| Avatar : Andrew Garfield

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise 0c1eb12ddb467f15288f3b74544763f698d8a5cd

Fallen.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Tumblr_nbsw6bXhiu1smcqr3o7_250


| Conte : Teenage Mutant Ninja Turtles
| Dans le monde des contes, je suis : : Michel-Angelo - La Tortue Orange

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Police10

| Cadavres : 1165


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Lun 17 Déc 2018 - 14:51


On va se muscler... [Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise 3109594688






S’étirant comme un chat dans la rue, Michel-Ange commença à faire une grimace. Depuis qu’il avait été élu Maire de la Ville, il se sentait un peu obligé de porter des vestes de costume et des chemises. Même si la passation de pouvoir n’avait pas eu lieu, ses frères avaient tenu à ce qu’il soit présentable. Ne sachant toujours pas s’il s’agissait en réalité d’une farce ou simplement d’un vrai conseil, une chose était certaine, il n’en pouvait plus.
Quittant son rendez-vous avec l’Architecte de la ville pour la construction de la nouvelle mairie, il avait tourner dans une ruelle, son sac à dos en bandoulière. Observant aux angles de la rue, il avait finalement quitté sa veste et sa chemise. Torse nu, il fouilla dans son sac un t-shirt et l’enfila rapidement, avec une veste à capuche. S’étirant, il fut parfaitement satisfait du résultat.
Reprenant sa route, il arriva chez le Kiné un peu plus tôt que prévu.

« Monsieur le Maire... »
dit un homme devant chez le Kiné en baissant son chapeau d’Indiana Jones.

Pour toute réponse, Michel-Ange regarda autour de lui, cherchant Hadès des yeux. Fronçant les sourcils, il se rendit compte qu’en réalité, c’était à lui qu’on parlait… Soupirant, il marcha rapidement dans les couloirs de l’hôpital, saluant cette fois-ci chaque personne qui l’interpellait pour le féliciter. Un peu gêné, Michel-Ange se rendit même compte qu’au lieu d’avoir de l’avance, il était finalement arrivé en retard….

« Pardon pour le retard Honey, j’ai été… Ralenti. »


C’était vrai ! Il était même persuadé que beaucoup de personne à qui il avait serré la main n’avaient pas voté pour lui. Les hypocrites, ça devenait une espèce en pleine expansion. Même si Michel-Ange peinait toujours à les reconnaître, à cause de sa nature un peu naïve.

« Je sais pas si c’est plus intéressant, j’ai rien pour comparer… J’ai jamais mis les pieds dans un cours d’astrophysique... »


Haussant les sourcils, il se rendit compte qu’à force de passer du temps avec Honey, il avait pris certaine de ses habitudes, notamment celle de répondre de manière cartésienne à une question plutôt d’ordre social. Notant que c’était peut être une bonne méthode pour son job de futur Maire, il poursuivit :

« Ne t’inquiète pas ! C’est pas tous les jours que le Maire vient aider les nécessiteux… »
ricana-t-il en se mordant la lèvre inférieur.

« Ca va c’est une blague, on se détend… J’ai donné ma parole, alors je la tiens. De toute façon, je suis bien avec toi, donc je vois pas où est le soucis ! »


Entrant dans la salle, il s’assit rapidement et comme le petit curieux qu’il était, passa son regard autour de lui comme s’il voyait une salle de consultation pour la première fois… D’ailleurs, c’était bien la première fois, puisqu’il n’était jamais tombé malade. Hochant la tête à ce qu’elle déclara, il déconnecta très rapidement, ses capacités d’attention étant plus que limité dans le temps. (NDLR : IRL je suis pareil, je fais répété 5 fois aux médecins et aux banquiers quand ils me parlent xD). Son iris se flouta puis, il réeffectua une mise au point.

« Bien évidemment que je participerai activement à sa rééducation. C’est une amie. Je suis toujours là pour mes amies. D’ailleurs, elle les effectuera à la Mairie quand les travaux seront terminés. A l’arrière, une salle de sport pour le personnel de la Mairie sera réservé… Elle s’y trouvera très bien en tant que… »


En tant que première dame ? Car oui, en fait, elle, elle ne faisait pas parti de la Mairie ! Bof, il trouverait bien un moyen de la faire passer en douce. Ou alors il fera d’elle sa première dame… Tiraillé par ce choix, il n’écouta que la moitié des instructions, obligeant à nouveau le kiné à répéter les choses plusieurs fois. Heureusement, il n’était ni visuel ni auditif, mais kinésthésique. Aussi, il ne lui fallu que très peu de temps pour maîtrisé les enchaînements.

« Bien sûr. »


Saisissant les jambes de Honey, il répéta les mouvements à la perfection du premier coup. Ca avait des désavantages d’être ni visuel ni auditif. Il était très tête en l’air et il se perdait souvent dans l’espace. Mais quand on lui montrait un mouvement, il le mémorisait à la perfection pour toute sa vie.

« Je pense que j’ai compris le principe… »
dit-il d’un air songeur.

Rougissant un peu au dernier mouvement où il dut coller son bassin à celui de Honey, il finit par dire en ricanant.

« C’est pas si différent que la dernière fois non ? »






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Petite Tortue
“ « La vie est trop courte pour une seule part de pizza. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne


ϟ Honey Lemon ϟ



« Un Bébé •́‿•̀。)⊃
pour les Gouverner Tous ! »


Honey Lemon

| Avatar : Emily Bett Rickards

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Honeyadam

- Ils sont où les autres ?
- Peut être qu’aucun ne savait finalement lire. Ou que nous sommes tous tombés dans un piège. Encore.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise T45i

| Conte : Big Hero 6
| Dans le monde des contes, je suis : : Honey Lemon

| Cadavres : 5610


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Lun 17 Déc 2018 - 23:11

Honey était trop polie et gentille pour couper l'herbe sous le pied des gens en général et de Michel-Ange en particulier, si bien qu'elle se contenta d'ouvrir la bouche puis de la refermer, tentant vainement d'analyser les sentiments que sa déclaration provoquait. En vain. Mais ce qui était certain, c'était qu'elle n'avait pas imaginé sa rééducation de la sorte. Déjà qu'elle était à peu près certaine que ça ne donnerait pas les résultats espérés (plus, peut-être, par Michel-Ange que par elle-même), la "nécessiteuse", comme disait si bien Monsieur le maire (que Honey avait prévu de continuer d'appeler Michel-Ange, persuadée qu'un changement de statut ne changeait pas fondamentalement un Homme), avait envisagé de faire ça en privé et petit comité. L'exact opposé de la mairie, en somme.
D'un autre côté, si on prenait le temps (et son cerveau, qui fonctionnait très vite, le trouvait aisément) d'examiner les faits on pouvait aboutir à trois conclusions possibles :
1) cette solution lui permettrait de mieux tenir son engagement, ce qui lui paraissait important en rapprochant de manière efficace les différents éléments de sa nouvelle vie ;
2) cette proposition témoignait de son envie de le plus de temps possible auprès de Honey parce qu'il l'aimait - et il restait, dans ce cas, à définir, ce à quoi "aimer" correspondait exactement dans cette équation (très flatteuse, par ailleurs) ;
3) ou bien il souhaitait se faire bien voir en se pavanant auprès d'une personne en situation de handicap : dans ce cas, quoi de mieux que l'amener à la mairie où il y avait toujours énormément de passage ?
Cette dernière hypothèse faisait froid dans le dos et Honey trouvait Michel-Ange tellement bon et innocent qu'elle refusait de l'envisager plus sérieusement. Il n'était pas, ne pouvait pas être et ne serait jamais aussi froid calculateur.
Quelle que soit la raison qui le poussait, elle semblait lui faire plaisir. Honey était donc prête à essayer pour lui. Néanmoins, elle comptait bien lui préciser plus tard et gentiment qu'elle ne comptait pas devenir l'attraction principale du bâtiment. En attendant, elle lui rappela seulement :
- Aux dernières nouvelles il n'y a pas de mairie de toute façon alors je suppose qu'on a le temps de la voir venir cette fameuse salle de sports pour les employés... Tu comptais m'embaucher à ce propos ? Je n'ai pas souvenir de travailler pour la municipalité. En tout cas, le principal, c'est que tu veuilles t'investir avec moi, je t'en suis très reconnaissante, réitéra la jeune femme. On peut voir plus tard pour les détails pratiques.
Enfin, ça, c'était une façon de parler. La pratique commençait directement et ce n'était pas un détail !
Honey se laissa faire puisque c'était l'idée, de toute façon. Que ce soit le médecin ou Michel-Ange, elle avait confiance. Elle avait déjà pu voir que le jeune homme pouvait faire preuve d'une dextérité et d'une délicatesse qu'on ne lui supposait probablement pas lorsqu'on le connaissait peu. Elle gloussa à sa remarque quand leurs bassins se frôlèrent, contente aussi de voir qu'il semblait plus à l'aise avec la vérité.
Factuellement, la scientifique nota :
- J'observe quand même certaines différences, mais au global, oui, tu as raison, ajouta-t-elle dans un sourire complice. Là je ne sens absolument rien, notamment. C'est intéressant comme sensation, si tu veux tout savoir. Je veux dire... je ne te recommande pas nécessairement d'essayer la paraplégie mais... C'est intriguant, d'avoir toujours des jambes et ne pas les sentir. Je pourrais renverser du thé brûlant dessus ça ne ferait aucun effet. Non pas que je compte tenter ! se récria la jeune femme en faisant de grands yeux.
La kiné n'avait pas tous les éléments mais, en bonne professionnelle, ne posa aucune question, se contentant d'observer, satisfaite :
- Je vous déconseille d'essayer le thé brûlant, néanmoins, vous avez l'air entre de bonnes mains, Mademoiselle Lemon. Votre ami a compris le principe. Monsieur le maire, je veux dire.
Honey crut la voir lui adresser un clin d'œil mais se persuada bien vite qu'elle avait rêvé, parce qu ça n'aurait pas été professionnel. La jeune femme chassa bien vite cette pensée et jugea plus approprié de faire la conversation. Pour ce faire, tandis que la kiné vaquait à ses occupations, elle rebondit sur ses derniers mots :
- A ce propos, je ne comptais pas t'appeler Monsieur le maire. C'est juste un titre, temporel de surcroît. J'espère pour toi que ça durera autant de temps que tu le souhaiteras mais en dehors des didacteurs personne ne garde le pouvoir à vie. Et puis... Pour moi tu restes Michel-Ange sauf si tu décides que parce que tu as un nouveau titre tu veux une nouvelle personnalité mais... disons que j'espère que c'est pas le cas. Par contre, si tu veux assister à un cours d'astrophysique, j'en donne à l'université. Je suis enseignante-chercheuse maintenant. Puisque je suis bien partie pour rester ici, autant transmettre tout ce savoir accumulé, non ? On accepte les auditeurs libres, d'ailleurs, et je suis à peu près certaine que les cours de licence 1 sont accessibles aux néophytes.
La scientifique opina, satisfaite. C'était beaucoup mieux de faire ces exercices en parlant. Honey n'avait alors pas l'impression d'être seulement une poupée qu'on articule à loisir dans l'espoir d'accomplir un miracle.
Pourtant, tout ceci ne faisait que commencer. Honey venait de mettre le pied dans l'engrenage de la rééducation et enchainerait les séances jusqu'à Noël sans aucun progrès. Elle en discuterait avec le docteur Murphy qui ne se priverait pas d'exposer son opinion sans filtre. Quant à Honey, en paix avec son handicap, elle se montrerait néanmoins positive vis-à-vis de Michel-Ange afin de le préserver. Mieux valait ne pas anéantir ses espoirs. Pas tout de suite.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Rewrite the stars
Love looks not with the eyes but we the mind and is therefore winged cupid and painted blind.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76583-honey-honey-oh En ligne


ϟ Michel-Ange Turtles* ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Michel-Ange Turtles*

| Avatar : Andrew Garfield

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise 0c1eb12ddb467f15288f3b74544763f698d8a5cd

Fallen.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Tumblr_nbsw6bXhiu1smcqr3o7_250


| Conte : Teenage Mutant Ninja Turtles
| Dans le monde des contes, je suis : : Michel-Angelo - La Tortue Orange

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Police10

| Cadavres : 1165


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Mar 18 Déc 2018 - 10:01


On va se muscler... [Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise 3109594688






Michel-Ange détourna la tête comme s’il n’avait pas entendu sa question sur le fait de l’embaucher. Il n’avait pas du tout prévu de l’embaucher, dans son esprit, elle serait à la Mairie en tant que Première Dame… Mais ne voulant pas précipiter leur relation, il fit comme tout bon politicien qu’il était désormais (c’est à dire toujours aussi mauvais) : il répondit complètement à côté du sujet.

« Cette pièce est vraiment petite tu trouves pas ? »


Fronçant les sourcils, il remarqua que ça sonnait faux, dans le vide, et que ça ne lui ressemblait pas du tout. Finalement, il haussa les épaules et se contenta d’un bon vieux gros demi-mensonge des familles.

« Oui, je comptais t’embaucher à la Mairie, en tant qu’Assistante, pour trier le courrier avec ton super cerveau. Puis l’idée a disparu de mon esprit, car elle était bien stupide. Tu es trop qualifié pour ce poste, et je pense que tu as d’autres chats à fouetter. C’était juste égoïste de ma part de vouloir t’avoir à côté de moi toute la journée. Laisse tombé l’idée de toute manière, j’ai pas besoin d’Assistante en fait, ma Directrice de Cabinet en supporterait pas. Elle la tuerait sur le champs à la moindre erreur. Pour ça que je vais prendre un robot. Dony m’en prépare un pour le travail de secrétariat… C’est mieux qu’une personne physique. Au moins, Deborah peut l’incendier sans qu’il réponde et quitte son poste… On a tous à y gagner dans l’histoire.. »


Au milieu de ce mensonge, le fait qu’il avait cherché à user de son nouveau pouvoir de Maire pour la garder auprès de lui au travail était une vérité. Mais ça aurait dénaturé leur relation. Elle aimait la science et être libre. Pas la politique et l’enfermement.

« Effectivement, on va éviter le thé brûlant ! »


Terminant l’exercice, ses yeux se portèrent sur ses jambes. Fronçant les sourcils, il se tourna vers la Kiné qui l’avait appelé Monsieur le Maire également. Un peu vexé, il se renferma quelques secondes, préférant terminer sa besogne sans avoir à répondre à ça. Finalement, il tiqua des lèvres et décida de revenir sur le sujet.

« Vous pouvez m’appeler Michel-Ange hein. Je suis juste un élu, je vous représente. Je ne suis pas non plus l’homme le plus important de la ville… On est tous important, c’est pour ça que cette ville est merveilleuse ! Quand à toi, tu continues à m’appeler Michel-Ange bien évidemment. Si j’entends « Monsieur le Maire » dans ta bouche ne serait-ce qu’une seule fois, je t’emmène sur les hauteurs de Storybrooke et je lâche le fauteuil en roue libre jusqu’au port. On verra si la plaisanterie te fera autant marrer quand tu déclencheras les radars automatiques... »


Quand il avait dit ça, un léger clin d’oeil avait fusé dans la direction de Honey. Bien évidemment qu’il restait le même. Et encore plus bien évidemment (ndlr : c’est reparti avec les expressions de CP… désolé mais à chaque fois ça me fait trop rire), il n’allait certainement pas changé simplement parce qu’il était Maire. 1) ce n’était pas du tout dans sa nature, 2) il n’avait aucun intérêt à flatté son égo. Se contentant de fixer la Kiné de ses yeux verts émeraudes, il répondit :

« O.K. y’a d’autres exercices que celui là ? On fait pas de piscine ou d’autres trucs ? Je veux être présent à chaque moment. Pour la Mairie, j’ai un Adjoint tu sais. »


Il avait dit la dernière phrase à Honey. Puis depuis l’aire du téléphone portable, on pouvait tout gérer à distance. Ca ne prendrait pas non plus beaucoup de temps, de toute façon, avec le mutagène, 4h de sommeil était amplement suffisant. Il travaillerait la nuit, comme il faisait lorsqu’il était une Tortue Ninja.

« J’sais pas pour les cours… J’veux dire, à part pour venir voir comment tu es resplendissante et à quel point tu aimes ton taff je vois pas pourquoi je viendrais… Même si c’est deux raisons suffisantes je l’avoue. J’ai déjà répondu à cette question, mais j’y réponds encore une fois. Est-ce que j’ai changé de personnalité quand j’ai eu mon permis de conduire ? Non. Est-ce que j’ai changé de personnalité quand j’ai eu mon premier job ? Non plus. Est-ce que j’ai changé de personnalité quand mon poisson rouge est mort ? Non, mais ça aurait pu. Klaus était une merveille de la nature. Allez, redresse toi, on va boire un verre, j’ai les plans de la Mairie que je veux construire à te montrer. Puis je dois éviter ma Directrice de cabinet. Elle compte me faire travailler 27h sur 24… Un endroit discret serait parfait. »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Petite Tortue
“ « La vie est trop courte pour une seule part de pizza. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne


ϟ Honey Lemon ϟ



« Un Bébé •́‿•̀。)⊃
pour les Gouverner Tous ! »


Honey Lemon

| Avatar : Emily Bett Rickards

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Honeyadam

- Ils sont où les autres ?
- Peut être qu’aucun ne savait finalement lire. Ou que nous sommes tous tombés dans un piège. Encore.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise T45i

| Conte : Big Hero 6
| Dans le monde des contes, je suis : : Honey Lemon

| Cadavres : 5610


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Mer 19 Déc 2018 - 0:39

Honey observa l'endroit, un peu indifférente. C'était un cabinet d'examen banal, équipé de toute la technologie moderne dans ce monde. On ne pouvait pas dire qu'on y manquait spécialement d'espace, surtout quand on avait seulement besoin d'être allongée et qu'on mesure un mètre et soixante-trois centimètres.
- Pas plus que la plupart des cabinets médicaux. On y tient très bien tous les deux, en tout cas. Je ne me sens pas oppressée, cela dit, je n'ai jamais été claustrophobe. Bien que je ne vois aucun élément capable de déclencher une crise ici... Tu n'aimes pas les petits cabinets médicaux ? C'est ton droit le plus total, en tout cas, je ne juge pas. Et je te conseille en effet de voir plus grand si tu souhaites une salle de sport pour tes employés : ces dimensions ne sont pas du tout appropriées à la pratique du sport à plusieurs... Sauf... Oh, peu importe, c'est pas réellement du sport aux yeux de certains, de toute façon.
Honey le déplorait et haussa simplement les épaules. Elle pensait naturellement à son sport préféré : les échecs. L'entrainement cérébral, y a que ça de vrai ! Mais j'espère que tout le monde a cru qu'elle pensait au sport en chambre, comme ça ça fait de vous des pervers.
La scientifique ne s'était pas tellement interrogée sur le sens caché de ce commentaire sur la pièce, sur le fait qu'il était là pour taire autre chose. Elle aurait pu, cependant. Et si elle l'avait fait, la jeune femme aurait sans doute pu tirer des conclusions intéressantes. Mais c'est par la suite, qu'elle tiqua.
Elle avait d'abord commencer à glousser, quand il avait parlé de l'embaucher pour un travail bien en-dessous de ses qualifications mais, quand il aborda son envie de l'avoir auprès de lui, la jeune femme se demanda s'il n'y avait pas... plus. De la peine, peut-être ? Est-ce qu'elle l'avait vexé ? Avait-elle manqué de bonne volonté ? Son cerveau fut alors bien trop occupé à se poser cent mille questions pour trouver amusant tout ce qu'il dit sur Deborah. Honey se demandait quand même s'il appréciait sa collaboratrice émotionnelle ou si elle lui faisait peur.
Cette partie de la question attendrait que le cerveau de la chimiste ait analysé toutes celles d'avant.
L'une d'elle, d'ailleurs, trouva sa réponse rapidement : Michel-Ange était toujours lui-même - et avait un peu choqué la kiné. Honey la rassura par sa nonchalance. Il ne ferait pas vraiment ce dont il l'avait menacée mais avait eu le don de la détendre et de la faire rire. Naturellement, elle ajouta :
- Pour que je batte les radars il faudrait t'arranger pour que le parcours passe en zone 30. Wasabi a insisté pour que Go Go limite ma vitesse à 50 km/h, il trouvait qu'après c'était trop dangereux. Ce qui n'est pas totalement dénué de sens, en fait.
La kiné approuva d'un vif signe de la tête. Elle était satisfaite de voir que Michel-Ange s'occupait bien de sa patiente mais ne pouvait s'empêcher de penser que ces deux-là étaient étranges - chacun à leur manière, certes, mais tout de même étranges. Elle était cependant très heureuse de voir que le drôle de maire qu'ils avaient récemment élu était aussi impliqué dans la rééducation de la fille avait qui il souhaitait conclure. Elle n'était pas dupe : ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Alors, certes, il avait l'air gentil et ne faisait pas ça uniquement (elle espérait) pour la fille, mais ça devait bien encourager tout de même.
La kiné n'allait, bien sûr, pas juger.
- C'est tout à fait possible, oui. Mais plus tard, fut-elle bien obligée de lui annoncer. Si nous obtenons de bons résultats sur cette étape, ce sera envisageable. Mademoiselle Lemon n'a actuellement pas la force physique nécessaire pour ce genre d'exercices. Nous pourrons en reparler l'année prochaine dans le meilleur des cas. Ces choses-là demandent du temps et restent incertaines. Je ne fais pas de miracle, je fais de la science.
A ces mots, Honey pressa instinctivement la main de Michel-Ange et croisa son regard pour lui adresser un sourire plein de confiance :
- On le sait depuis le début que ça ne se fera pas en deux jours. Mais le docteur a raison, je ne suis pas capable de me tenir debout dans une piscine pour le moment. Je crois que ce type d'exercices intervient quand on a les premiers résultats mais... Promis tu seras mon partenaire de piscine officiel. Je suis sûre que Dyson fera un excellent adjoint. Il est loin d'être mauvais gestionnaire de... son autre truc, conclut abruptement Honey en se rappelant que la Magic League était peut-être un peu secrète.
De fait elle ne précisa pas que tant qu'il n'était pas dans le coma ça irait.
- Tu as Deborah aussi, poursuivit la jeune femme. Je n'arrive pas bien à cerner ce que tu penses d'elle mais je sais qu'elle a beaucoup de talent et un excellent jugement. Elle a l'air sévère mais c'est parce qu'elle cherche à tirer les gens vers le haut, à les obliger à donner le meilleur d'eux-mêmes. Et... bien que tu sois déjà la meilleure version possible de toi, je suis sûre qu'elle a deux trois trucs pour toi.
Honey lui sourit de toutes ses dents et la séance prit fin. A parler ainsi elle se rendait compte que sa démonstration prouvait que Michel-Ange était bien entouré, suffisamment, en tout cas, pour avoir du temps pour lui. Donc pour elle. Et pour être ce lui qu'elle aimait tellement.
Ils avaient appris et fait ce qu'ils avaient à apprendre et faire pour cette fois et, de toute façon, ils se revoyaient dans 72h. La kiné n'aurait pas le temps de leur manquer et vice versa.
- Je suis désolée pour ton poisson rouge, fit-elle savoir en retrouvant son fauteuil. Ca a pas dû être évident... Si tu veux je peux te prêter Schrödinger de temps en temps. C'est pas un poisson par contre, c'est mon chat noir et borgne. Mais très, très affectueux.
Honey adorait ce chat. Elle se félicitait de l'avoir adopté après son accident.
Ils saluèrent la kiné et sortirent. C'est seulement là que Honey relança la conversation :
- A propos : c'est impossible de travailler 27h sur 24 et Deborah le sait sans doute ! Faut pas t'en faire. Toujours à propos, j'ai hâte de voir tes plans. Je ne m'y connais pas tellement en architecture mais c'est un peu comme les mathématiques et du moment que c'est ergonomique et accessible, je pense que ta mairie sera fan-tas-tique ! Comme toi, en fait.
Honey souriait encore et toujours tout en roulant avec énergie. Pourtant elle s'arrêta après un moment, à peine sortie de l'hôpital et se tourna de sorte à faire face à Michel-Ange :
- Toujours à propos, il faut que je te dise quelque chose de très important, annonça la jeune femme. Tu as raison, je suis sur-qualifiée pour faire de l'assistanat, même si je pense que je serais particulièrement rapide. Je pense aussi que je serais particulièrement ennuyée après approximativement deux minutes trente. Tout comme il est possible que tu trouves pas réellement ton compte, du point de vue intellectuel, en cours d'astrophysique, même en première année. Je trouve tes raisons d'avoir envie d'y assister absolument adorables et c'est pas totalement impossible que j'ai eu, quand tu les as énoncées, très envie de te serrer dans mes bras. Tu as raison : chacun son truc, c'est bien aussi comme ça ! Mais... en bref... ce à quoi ce développement cherche réellement à mener, et j'espère que le file de ma pensée ne t'a pas égaré c'est que... J'en ai envie. D'être à côté de toi toutes les journées, je veux dire. Pas toute la journée, mais toutes les journées. Tu vois la différence ? De toute façon, je suis à moitié timbrée alors si tu devais me supporter 24h sur 24 et sept jours par semaine, je pense que tu finirais par me détester et j'ai pas envie que tu me détestes ! Parce que je t'aime, tu le sais bien. Alors... je viendrai te voir tous les jours à la mairie. Enfin, si tu veux.
Le consentement, c'était important. Honey ne le forcerait jamais à quoi que ce soit. La jeune femme fronça les sourcils, se rappelant soudain que Michel-Ange avait émis une requête qu'elle n'avait pas traitée :
- Euh... tu cherchais un endroit discret où Deborah ne sera pas et dans lequel on peut boire un verre, non ? Elle n'apprécie pas Regina Mills alors on peut aller au Roni's, tu devrais être tranquille.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Rewrite the stars
Love looks not with the eyes but we the mind and is therefore winged cupid and painted blind.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76583-honey-honey-oh En ligne


ϟ Michel-Ange Turtles* ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Michel-Ange Turtles*

| Avatar : Andrew Garfield

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise 0c1eb12ddb467f15288f3b74544763f698d8a5cd

Fallen.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Tumblr_nbsw6bXhiu1smcqr3o7_250


| Conte : Teenage Mutant Ninja Turtles
| Dans le monde des contes, je suis : : Michel-Angelo - La Tortue Orange

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Police10

| Cadavres : 1165


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Jeu 20 Déc 2018 - 16:43


On va se muscler... [Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise 3109594688






« En fait je suis claustrophobe. J’aime pas trop en parler, mais j’aime les grands espaces ! C’est pour ça que la nouvelle Mairie sera plus grande. »


Il avait dit ça en souriant, d’un air légèrement timide. Mais c’était vrai, il avait réellement peur des espaces clos comme l’ensemble de ses frères. Tous avaient vécu dans des boîtes puis dans les égouts de New York. Alors depuis qu’ils étaient ici, tous revivaient pleinement. Un peu perdu dans ses pensées, il ajouta d’un air pensif et rêveur toujours en continuant de faire les mouvements alors qu’il était sensé arrêté.

« Ouais, 50km/h c’est pas mal, mais je suis sûr qu’on peut le faire monter à 90… »


Puis, se rendant compte que la kiné l’observait en fronçant les sourcils, il arrêta simplement. Regardant avec un peu d’angoisse ce lieu qui finalement n’aimait pas. Au final, le plus dur serait de revenir ici pour les bilans pas de trouver du temps à passer avec Honey.
Le nom du chat lui disait vaguement quelque chose. Il en avait déjà entendu parlé. C’était un nom familier pour lui, mais il n’arrivait pas à savoir où. Se contentant de hausser les épaules quand elle lui parla de Déborah, il poursuivit en s’écartant d’elle :

« J’en ai un peu peur en fait. Elle aime tellement la perfection que ça me fait peur. Mais bon, je l’aime comme ça et je l’ai choisi pour ça, pour que tout soit parfait, et limiter les bourdes ! »


Finalement, ils sortirent de l’hôpital. Les mains dans les poches, il écouta Honey avec atenntion. Avançant sans regarder où il allait, Michel-Ange sentit son estomac se serrer quand il entendit ce qu’elle disait. « Parce que je t'aime, tu le sais bien. ». A ces mots Michel-Ange se prit les pieds dans les marches de l’hôpital à côté du passage handicapé et les dévala sur le dos et sur les fesses. Plusieurs personne se retournèrent et poussèrent des hurlements surpris. Quand il se releva d’un bond énergique, certains même se mirent à ricaner.

« Je vais bien ! Je vais bien ! »


Plusieurs personnes poursuivirent leurs routes. S’étirant et se massant les fesses en grimaçant, ses joues se mirent à rosir. Avançant vers elle, il balbutia :

« Je euh… On devrait aller là-bas… Oui. »


Il aurait voulu lui dire la même chose, mais il n’en était pas capable. Le doute était son plus grand défaut. Et s’il disait une connerie ? Si c’était une erreur de poursuivre là dessus. Gardant un silence pesant en marchant cette fois-ci les bras le long du corps pour ne pas se casser la figure et se rattraper, il agit une nouvelle fois sous l’effet de l’impulsion. Donnant un léger coup de pied dans la roue droite du fauteuil de Honey, elle pivota instantanément de 45 degré pour lui faire face. Alors, sans prévenir, il lui attrapa la nuque et l’embrassa avec passion. Terminant l’étreinte, il se détacha d’elle, et finalement se décida à parler.

« J’espère que cette réponse te suffira. Ca m’évitera de dire une bêtise. »


Et, lui coupant toute réponse, il recommença. Une fois pour la forme, une autre fois pour le plaisir.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Petite Tortue
“ « La vie est trop courte pour une seule part de pizza. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne


ϟ Honey Lemon ϟ



« Un Bébé •́‿•̀。)⊃
pour les Gouverner Tous ! »


Honey Lemon

| Avatar : Emily Bett Rickards

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise Honeyadam

- Ils sont où les autres ?
- Peut être qu’aucun ne savait finalement lire. Ou que nous sommes tous tombés dans un piège. Encore.

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise T45i

| Conte : Big Hero 6
| Dans le monde des contes, je suis : : Honey Lemon

| Cadavres : 5610


[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________ Ven 21 Déc 2018 - 0:31

Honey s'était vue bien désolée d'apprendre que Michel-Ange était claustrophobe mais ils avaient déjà eu la conversation sur les phobies, aussi jugea-t-elle bon de ne pas revenir dessus. Elle s'était ainsi contentée d'un sourire compatissant avant de lever le nez pour estimer mentalement les dimensions de la pièce. Un calcul rapide lui avait permis de conclure que les probabilités d'une crise de panique étaient très faibles pour une phobie modérée. Et comme ils s'étaient déjà vus dans des endroits fermés, Honey avait déduit que Michel-Ange souffrait d'une phobie modérée.
Cette conclusion rassurante lui avait permis de rire quand la tortue ninja avait assuré que son fauteuil pouvait aller plus vite. Ca, en revanche, c'était plus que probable. Il suffisait de booster le moteur et Go Go avait les compétences nécessaires. Mais, et Wasabi l'aurait approuvé, c'était aussi risqué.
- Je pense que tu as raison, avait tout de même déclaré Honey. Et j'ai toujours adoré la vitesse alors je crois que ça pourrait me plaire. Cependant, il parait que je suis parfois légèrement imprudente alors si tu tiens à ma vie, c'est peut-être mieux comme ça. Figure toi qu'un choc avec une vitesse de 50km/h c'est 15 % de "chances" que le choc soit fatal. Et quand je dis "chances", je parle en termes statistiques pas en... Bref.
La scientifique avait coupé court : c'était inutile de prendre Michel-Ange pour plus idiot qu'il ne l'était car, même si ce n'était pas son but, Honey craignait, à terme, d'en donner l'impression.
Mais l'impression qu'elle avait, à ce moment-là, celui où elle venait de s'arrêter pour le gratifier d'un énième développement trop long servi par une diction probablement trop rapide, c'était qu'à ce rythme là, Michel-Ange aussi allait finir dans un fauteuil ! Car sa cascade en avait impressionné plus d'un et Honey, inquiète, avait amèrement regretté de ne pouvoir se précipiter vers lui. Au lieu de ça, elle avait continué son chemin avant de bifurquer pour le retrouver aux pieds des escaliers, la mine préoccupée, en dépit de ce qu'il assurait.
- On peut quand même retourner à l'hôpital, si besoin, offrit-elle gauchement.
Il ne s'était pas cogné la tête, de ce qu'elle avait vu, cela voulait donc dire qu'on pouvait exclure la commotion cérébrale. Les lombaires et le coccyx, cependant, avaient pu être endommagés. Mais il ne fut pas décidé de retourner d'où ils venaient : il fut décidé d'aller chez Roni's en silence.
Honey trouva étrange qu'il ne parle pas mais, après l'avoir observé à la dérobée, nota qu'il était tendu et préféra ne pas insister.
Et puis, finalement, tout s'enchaina très vite. Honey ne vit rien venir, car cela s'était passé hors de son champ de vision. Elle sentit simplement qu'elle perdait le contrôle de son bolide mais n'eut cependant pas le temps de crier. Honey constata très vite qu'elle avait seulement pivoté à 45 degrés pour faire face à Michel-Ange et devina que c'était ses talents de ninja les responsables de cet effet.
Toujours aussi rapide, elle sentit sa main s'enrouler délicatement sur sa nuque, derrière ses cheveux blonds, puis ses lèvres déposer un baiser passionnée sur les siennes. Honey papillonna des yeux, prise de cours, tant est si bien qu'elle en oublia d'y répondre. Par la suite, ce n'est pas tant qu'elle oublia de répondre aux quelques mots qu'il prononça mais plutôt que Michel-Ange ne lui en laissa pas le temps !
Mais cette fois, après une fraction de seconde, la jeune femme répondit aux deux baisers passionnés qui suivirent, calant également sa main contre la nuque de Michel-Ange.
Quand ils prirent fin, Honey reprit ses esprit et replaça une mèche blonde derrière oreille.
- En fait, si on veut être précis, j'appellerai ça une démonstration, ou éventuellement une réponse par la démonstration - à bien y réfléchir ce serait même encore plus précis.... Dans tous les cas c'était plus que très satisfaisant. Et très explicite étant donné que tu t'es expliqué trois fois dans un espace de temps assez resserré.
Honey gloussa. Elle se sentait très cruche, là, tout de suite. Elle n'aurait probablement pas dû dire ça, alors elle ajouta :
- Si tu veux que MOI j'arrête de faire des observations qui ne sont pas appropriées tu peux recommencer.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Rewrite the stars
Love looks not with the eyes but we the mind and is therefore winged cupid and painted blind.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76583-honey-honey-oh En ligne


ϟ Contenu sponsorisé ϟ







[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise _



________________________________________

 Page 1 sur 1

[Broken Hearts Rhapsody] - No Pleasure Cruise





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ Médecine & Science :: ➹ L'hôpital