YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Kara L. Walters


« Love it Light ! »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist

Ѽ Conte(s) : Les Toons.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara la gentille & Lucy la méchante

✓ Métier : Journaliste
Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1584

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Dim 23 Déc 2018 - 13:28

Je ne sais plus braiment quoi en penser. Pourquoi je vis tout ça ? Pourquoi moi Kara, je dois vivre tout ça ? Pourquoi ma mère m’avait maudite de cette manière, pourquoi elle nous avait condamnées puis-je dire ma soeur et moi. Je ne comprenais pas, non je n’y arrivais tout bonnement pas. Mais aujourd’hui, je ne cessais de me poser des questions mais là, j’avais surtout besoin de prendre un peu l’air. Le soleil commençait à se faire absent et la fraicheur était au rendez vous mais rien ne m’empêcherait de sortir. Enfilant ma veste, je tourne mon écharpe autour de ma nuque, enfile mes gants et quitte mon appartement avant de descendre dans la rue.

Frissonnant légèrement au contact de la fraicheur de fin de journée, je marche tranquillement avant de me rendre jusqu’au parc de la Grande Place. Mon regard se pose rapidement sur une jeune femme que je connais bien. Je m’approche d’elle et sourit avant de mettre mes mains sur ses yeux « Qui c’est ? » dis-je en riant avant de me montrer « Comment vas-tu ?! »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Kara Lucy Walters
Être unique, ce n'est pas être ordinaire. C'est chercher à être soi avant tout. Personne n'est ordinaire, comme personne n'est extraordinaire. Il faut être celle que l'on est avant tout. Et ne pas chercher l'approbation des autres. ⊹ CODE BY LIZZOU







Honey Lemon


« Alive, it's alive ! »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4313

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Alive, it's alive ! »


________________________________________ Dim 23 Déc 2018 - 18:56

D'un certain point de vue, l'année finissait bien mieux qu'elle n'avait commencé. Certes, tous les soucis n'étaient pas réglés, notamment ceux sur Terre 2, la planète d'origine de Honey Lemon mais elle ne pouvait que constater que bien des choses avaient progressé.
Pour commencer, Dyson avait fini par l'extraire, ainsi que Violette, de l'email par lequel elles étaient venues chercher main forte sur cette autre Terre. Ca n'avait pas tout réglé, mais ça avait aidé, elle en était persuadée. En tout cas, ce voyage avait ravi son âme de scientifique amatrice de découvertes : ce n'est pas tout le monde qui a la chance de découvrir une nouvelle planète - en paix, de surcroît - et ses habitants fabuleux.
Parce qu'elle était très sociable, Honey avait fait la connaissance de pas mal de monde, à commencer par Evelyn, sa collègue préférée. Wilson son deuxième collègue préféré. Amelia la gentille pâtissière qui avait embauché tante Cassie. Anna et Aster, les chocolatiers mal assortis puisque l'une était bavarde et extravertie quand l'autre était renfermé et un tantinet ronchon. Kara, la fille de Dyson (apparemment, Honey n'avait pas voulu déranger en demandant à en savoir plus) et, bien sûr, Michel-Ange.
Il était sa plus belle rencontre de l'année car elle l'avait profondément aimé dès les premiers instants, quand il l'avait empêchée de se faire renverser. Il était rafraichissant, surprenant, divertissant et par-dessous tout, attendrissant. Honey n'aurait pas été surprise d'apprendre que toutes les filles lui courraient après, elle aurait même trouvé cela logique. Naturellement, ils étaient rapidement devenus amis.
Et puis un peu plus. Et encore un plus, quelque chose que la scientifique, pourtant habituée à émettre des hypothèses et envisager des scénarios, n'avaient pas vu venir. Mais il y avait un tas de choses qu'elle n'avait pas vu venir, cette année, à commencer par le non-décès de Tadashi.
Son cœur avait manqué un battement lorsque Chris le leur avait appris, alors que Dyson venait de sombrer dans le coma. Tadashi. Vivant. Elle en avait rêvé plus d'une nuit, bien qu'ayant été témoin de l'explosion qui le leur avait ravi. Puis la jeune femme s'était faite une raison : son grand amour était mort, elle devait aller de l'avant. Et elle l'avait jusqu'à cette nouvelle si inattendue. Elle avait été difficile à traiter, même pour le cerveau surpuissant de la jeune femme.
Il n'empêche que son grand amour demeurait disparu. Il avait fallu des mois pour récupérer Tadashi et, force était de constater qu'il avait changé et était passé à autre chose. Honey s'était sentie stupide, ce qui lui arrivait rarement et désemparée. Elle avait beau être rationnelle plus que la moyenne, elle avait eu la sensation que la douleur ne cesserait jamais. Et pourtant, en ce 23 décembre, force était de constater qu'elle était heureuse. Différemment, certes, mais heureuse. Michel-Ange y était pour beaucoup - même s'il est impossible de lui donner cent pour cent du crédit pour ce bonheur.
Dans tous les cas, Honey était prête pour ce Noël, différent de ce qu'elle avait imaginé quelques mois plus tôt, mais heureux. Elle roulait tranquillement sur la grande place en faisant le bilan de cette année, songeant aussi que ce serait son premier Noël sans danser, quand des mains (elle supposait) lui obstruèrent la vue. La panique n'eut cependant pas le temps de naître que déjà la voix familière de Kara se faisait entendre. Et la lumière revint presque aussitôt.
- Ca va bien, répondit Honey en faisant demi-tour pour faire face à la jeune journaliste. Et toi ? Ca te prend souvent de prendre les gens par surprise comme ça ? Je rappelle que je suis déjà paraplégique et myope, je n'ai pas prévu d'augmenter les handicaps, poursuivit la jeune femme d'un ton léger. Bon alors, qu'est-ce que tu deviens ? On s'est pas croisées depuis plusieurs mois.
Honey ne développa pas. Elle se rappelait très bien de la dernière fois : c'était la deuxième mission sur Terre 2, pour laquelle Honey était intervenue en renfort depuis un héliporteur, en compagnie d'une rouquine badass (ndlr : Anya - je m'auto-complimente) et d'autres personnes. Kara devait se rappeler tout aussi bien, sinon mieux, des dernières circonstances qui les avaient réunies. Honey préférait parler du présent.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Kara L. Walters


« Love it Light ! »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist

Ѽ Conte(s) : Les Toons.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara la gentille & Lucy la méchante

✓ Métier : Journaliste
Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1584

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Dim 23 Déc 2018 - 22:15

Je connaissais Honey depuis notre escapade héroique sur Terre 2 et j'avais rapidement accrochée avec elle. C'est une jeune femme adorable et je dois avouer que j'avais eu très peur quand je l'avais cru décédée après son accident mais elle n'avait plus ses jambes mais elle était plus vivante que jamais, ça se voyait sur son visage et tant qu'elle est heureuse, c'est ça le plus important non ? Je lui souris et reprends finalement la parole « Ouais, ça m'arrive dès fois, mais j'évite de le faire à ceux que je sais cardiaque mais je sais que t'es bien plus balèze que quiconque tu sais.»

Je m'installe sur le banc aux côtés d'Honey avant de ramener mon regard vers elle « Oh eh bien, depuis la dernière fois, ça va, j'ai toujours mon petit problème télékinésie et soeur un peu trop présente dans ma tête mais ça va. » Je ne me souvenais plus si j'avais parlé de Lucy à Honey mais dans le pire des cas, j'allais me rattraper de toute manière « Et toi alors ? Quoi de neuf ? Tu fais noël avec ton compagnon ? »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Kara Lucy Walters
Être unique, ce n'est pas être ordinaire. C'est chercher à être soi avant tout. Personne n'est ordinaire, comme personne n'est extraordinaire. Il faut être celle que l'on est avant tout. Et ne pas chercher l'approbation des autres. ⊹ CODE BY LIZZOU







Honey Lemon


« Alive, it's alive ! »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4313

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Alive, it's alive ! »


________________________________________ Lun 24 Déc 2018 - 0:20

"Balèze" n'était pas un terme que Honey employait fréquemment, ce qui ne l'empêchait pas d'être absolument ravie qu'il soit employé pour la qualifier. Et cela se voyait une fois de plus très nettement sur son visage.
Oui, elle aimait à croire qu'elle était une dure à cuire et ces derniers mois l'avaient prouvé, en un sens. Si même un immeuble qui s'effondre ne venait pas à bout d'elle, ça voulait sans doute dire quelque chose.
Pour autant, Honey ne comptait pas jouer avec le feu et n'était pas devenue plus imprudente qu'avant. Elle avait conscience que les probabilités n'avaient pas été en sa faveur et que, pourtant, elle était encore là, entière, quoique dysfonctionnelle au niveau des membres inférieurs.
- Que quiconque, je ne sais pas, mais quand il s'agit de mettre en jeu sa vie en défiant les scénarios les plus probables, je me défends.
Factuelle et précise, comme bien souvent Honey avait répondu en sa qualité de scientifique. La plupart des humains auraient réagi autrement.
Kara ne s'en formalisa pas et, comme dans le monde du rpg les choses sont bien faites, trouva un banc à proximité pour s'installer, de sorte à être au niveau de Honey. Elle lui en était reconnaissante car ses cervicales souffraient parfois de devoir sans cesse maintenir sa tête levée vers le ciel. Honey se gara donc à côté du banc et laissa le soin à Kara de lui raconter sa vie, s'attendant aux banalités d'usage, pas à une histoire de télékinésie et de "sœur présente dans sa tête". Honey n'était pas certaine de l'interprétation à donner au dernier point et resta interloquée un moment. Ca aussi, ça pouvait aisément se lire sur son visage - qui était de nature très expressive.
- Attends, attends, attends, rembobine et recommence avec plus de détails parce que je crois que j'ai manqué un épisode. Ou une série toute entière. Bien. Donc tu es télékinésiste, première nouvelle. Je peux encaisser, c'est pas totalement exclu par la science que la psyché humaine ait des pouvoirs insoupçonnés et de toute façon, dans cette ville, je suis presque prête à croire au Lapin de Pâques.
C'était vrai, plus ou moins. Honey n'était pas certaine de savoir accepter une nouvelle aussi nonchalamment qu'une découverte scientifique mais depuis qu'elle était en ville, elle avait vu suffisamment de choses "magiques" pour accepter la validité de cette éventuelle. Pour autant, elle restait avant tout une femme de science qui vivait très mal les moments que règles, principes et formules ne parvenaient pas à expliquer.
La jeune femme avait marqué une pause, courte, comme pour annoncer la fin du traitement de l'élément 1 et le début d'un nouveau chapitre dédié à la sœur.
- C'est la première fois que tu me parles de ta fratrie. C'est aussi la fille de Dyson ? Ca a l'air complexe dans votre famille, mais je ne juge pas, je constate, assura Hony avec bienveillance. Donc tu penses souvent à elle ? C'est ce que tu voulais dire, je suppose. Des fois, j'analyse mal les métaphores mais soyons rationnels : on ne peut pas vraiment avoir une autre personne dans sa tête à moins d'être schizophrène mais ne t'en fais pas, je suis persuadée que ce n'est pas ton cas !
Honey lui adressa un sourire amical, bientôt remplacé par de la surprise : son cerveau génial venait de ramener sur le devant de la scène un autre élément du discours de Kara : son compagnon. Elle sentit ses joues rosirent, signe d'un afflux de sang plus abondant dans cette partie de son visage.
- Euh... Juste comme ça... Qu'est-ce qui te fait dire que j'ai un "compagnon" ? demanda-t-elle aussi nonchalante que possible, ce qui était moyennement convaincant.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Kara L. Walters


« Love it Light ! »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist

Ѽ Conte(s) : Les Toons.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara la gentille & Lucy la méchante

✓ Métier : Journaliste
Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1584

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Dim 6 Jan 2019 - 15:33

« Et c’est une excellente chose ! » dis-je à Honey en lui faisant un clin d’oeil.

Honey était gentille. Et surtout elle avait une sacrée force de caractère et un courage qui pourrait en rendre jaloux plus d’un mais je dois avouer que j’étais chanceuse de bien m’entendre avec elle. Après tout, j’avais quand même eu sacrément peur quand le bâtiment lui était tombée dessus. C’était…Oui, j’avais vraiment eu peur mais bon, elle semble être une véritable battante et ça, c’est cool. Un léger sourire naquit sur mes lèvres lorsque je vis que je l’avais perdue avec l’histoire de Lucy et de la télékinésie. J’avoue que pour quelqu’un qui n’était pas au courant, je dois dire que ça devait faire gros à encaisser.

« Oh mais il existe le lapin de Pâques, il vit même ici à Storybrooke. » dis-je avec un grand sourire avant de me reprendre « Oui, je suis télékinésiste depuis un moment maintenant mais c’est une longue histoire… » commençais-je.

Comment résumer tout ça ? C’est tout de même quelque chose d’assez compliqué mais en même temps, plutôt simple quand on y regarde bien. Un nouveau sourire vint à naître sur mon visage lorsqu’elle me parla de Lucy. Honey restait une scientifique, il lui fallait une raison logique à ce que je lui disais et j’attendais avec une légère appréhension de voir sa réaction quand je lui dirais que l’esprit de ma soeur vit dans ma tête.

« Bon, c’est une longue histoire mais je vais faire court. L’esprit de ma soeur vit dans ma tête. En fait, pour être plus simple, même si la famille des Toons est très compliquée. En gros, ma mère est une sorcière noire, diabolique. Quand j’étais bébé, elle a jetée ma soeur aînée dans le volcan de magie noire, enfin un truc dans le genre et comme le corps de ma soeur n’a pas survécue, Nicolas, un puissant sorcier noir, le fils du Sorcier en fait, ou un truc du genre, je te dis c’est compliqué, bref, il a « récupérer » l’esprit de ma soeur et l’a implanté dans ma tête quand je n’étais qu’un nourrisson. »

Je reprends ma respiration en posant mon regard sur Honey.

« Oui c’est très compliqué… mais ce sera encore pire quand je vais t’expliquer que le volcan de lave noire, c’est un truc de magie et du coup, ma soeur Lucy dont l’esprit est dans ma tête est une sorcière noire et donc une télékinésiste. Ce que je suis aussi du coup. Mais jusqu’à mon arrivée à Wasteland, le monde où vont tous les toons d’enfants quand ils sont oubliés, je n’avais pas connaissance de Lucy, puis le Savant Fou l’a réveillée par je ne sais quel moyen et…ça a été horrible pendant très longtemps avant que je ne comprenne pourquoi tout ça m’arrivait. »

Je prends un temps de silence avant de faire un léger sourire à Honey.

« Moi aussi je me perds hein… » dis-je avec un sourire avant de reprendre « Mon petit doigt me l’a dit. » dis-je avec un sourire « Je suis journaliste Honey, je vois beaucoup de choses tu sais. » lui dis-je avec un sourire « et puis…tu rougis. » lui dis-je avec un nouveau sourire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Kara Lucy Walters
Être unique, ce n'est pas être ordinaire. C'est chercher à être soi avant tout. Personne n'est ordinaire, comme personne n'est extraordinaire. Il faut être celle que l'on est avant tout. Et ne pas chercher l'approbation des autres. ⊹ CODE BY LIZZOU







Honey Lemon


« Alive, it's alive ! »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4313

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Alive, it's alive ! »


________________________________________ Dim 6 Jan 2019 - 19:14

Des fois, il y avait des informations qui semblaient si étranges et tellement en contradiction avec ce que Honey savait depuis toujours qu'elle préférait ne pas rebondir dessus dans l'immédiat, pour laisser le temps à son cerveau de décanter le tout et d'accepter ladite information comme étant valable - et à vérifier, de préférence, car la scientifique, comme nombre de ses collègues, avait besoin de preuves, pas de simples affirmations. L'histoire du Lapin de Pâques faisait partie de ce genre d'information pour lesquelles la jeune femme aurait besoin de temps. Et, cependant, comme elle habitait à Storybrooke depuis bien des mois à présent, il lui en faudrait certainement moins qu'avant, quand elle avait débarqué, avec ses certitudes de scientifiques.
Alors la jeune femme se contenta de papillonner des yeux puis de laisser la conversation aller de l'avant. L'histoire de cette sœur semblait un sujet bien plus facile à appréhender pour un esprit comme le sien, qui s'ouvrait à peine aux croyances en tous genres... Et qui avait parfois envie de s'y fermer totalement.
L'histoire que lui contait Kara ressemblait à un conte, pas à la réalité. Pas à ce que Honey voyait comme étant la réalité, du moins. Elle resta cependant très concentrée sur ce que lui racontait son amie, essayant d'établir les connexions dont son esprit avait besoin. Inutile de vous dire que face à un récit pareil, ce n'était pas spécialement simple.
Honey était bien incapable de se figurer un "volcan de magie noire" et trouvait plus facile d'imaginer ce qui pouvait bien se trouver par delà l'horizon d'un trou noir. Par chance, un terme, plus scientifique que fantastique, lui permit d'y voir plus clair. Aussitôt, son visage s'illuminer. Implanter un esprit, ce serait peut-être bientôt possible si les chercheurs parvenaient à rendre pratique leur théorie du mind uploading, ou téléchargement de l'esprit.
Vu au travers du prisme de cette analogie, les choses semblaient plus acceptables pour Honey Lemon. Tout ceci rendait logique le transfert de compétences entre Lucy et Kara, même si ces compétences demeurées liées à la magie.
Par moment, Honey se demandait s'il y avait des gens ordinaires, comme elle, à Storybrooke. Elle en doutait fortement la plupart du temps.
- Très bien, reprit-elle une fois l'histoire terminée, non sans avoir pris une grande inspiration. Je pense que je vois où tu veux en venir, même si ton récit était plutôt décousu, constata la jeune femme. Il existe une théorie scientifique, pas encore applicable, cependant, qui s'appelle le mind uploading et qui me fait penser à ce que tu racontes alors je vais accepter ton histoire telle quelle mais ne pas trop y penser. J'ai suffisamment de migraines comme ça, indiqua Honey. Ca doit être intéressant de se découvrir des dons extraordinaires, poursuivit-elle après un court instant. Tu peux me faire une démonstration quand tu veux ou il faut que tu attendes que Lucy soit activée ? Si tu veux mon avis, c'est autrement plus fascinant de parler de tes nouvelles capacités que de ma vie sentimentale...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Kara L. Walters


« Love it Light ! »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist

Ѽ Conte(s) : Les Toons.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara la gentille & Lucy la méchante

✓ Métier : Journaliste
Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1584

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 15 Jan 2019 - 23:04

Je venais de reprendre ma respiration parce que j’avais raconté toute la folle histoire de ma famille à Honey et je dois avouer que ça faisait beaucoup d’un coup. Un sourire naquit sur mes lèvres lorsqu’elle m’avoua qu’elle voyait à peu près où je voulais en venir, mais en omettant pas le fait que mon récit était décousu « comme je te l’ai dit, c’est une histoire assez compliquée. » dis-je avec un léger sourire. Je lui fis un léger signe de la tête lorsqu’elle utilisa des termes scientifiques pour qualifier ce dont j’étais capable et ce qu’il se produisait avec ma soeur.

Honey est une scientifique et ce serait bien difficile de la changer, peut être qu’un jour elle verra les choses différemment, Storybrooke a de de l’impact sur tous les esprits. Même le mien. Mon regard revint vers la jeune femme lorsqu’elle me demanda si je pouvais ‘activer’ ma télékinésie toute seule ou s’il me fallait la présence de Lucy pour ça avant d’ajouter qu’elle se plaisait plus à parler de ça que de sa vie sentimentale. Un nouveau sourire naquit sur mes lèvres à cette idée. Je ne me trompais pas, il y avait bien quelqu’un derrière tout ça. Mais me voulant discrète, je ne lui en demande pas plus avant de bouger légèrement la main et le fauteuil d’Honey se mis à flotter à quelques centimètres du sol « Avant, c’était Lucy uniquement qui utilisait la télékinésie mais j’ai vécu plusieurs aventures qui ont…comment dire…permis que l’on soit raccord l’une l’autre et aujourd’hui, je réussis à gérer avec facilité ce don. » avouais-je à la jeune femme alors que je la faisais redescendre sur le sol tandis que c’était à mon tour de me soulever.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Kara Lucy Walters
Être unique, ce n'est pas être ordinaire. C'est chercher à être soi avant tout. Personne n'est ordinaire, comme personne n'est extraordinaire. Il faut être celle que l'on est avant tout. Et ne pas chercher l'approbation des autres. ⊹ CODE BY LIZZOU







Honey Lemon


« Alive, it's alive ! »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4313

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Alive, it's alive ! »


________________________________________ Mar 15 Jan 2019 - 23:43

- Waouh ! c'est vraiment impressionnant ! s'écria Honey quand son fauteuil lévita quelques instants.
Par chance, Kara maitrisait très bien ses pouvoirs, ce qui valut à Honey de retrouver le plancher des vaches en douceur.
- Ca se ressent que tu pratiques depuis un moment déjà, commenta-t-elle simplement, histoire de ne pas ajouter "sinon je serais probablement retombée plus lourdement". Pour tout t'avouer, je pensais que tu allais faire bouger un objet inanimé comme la poubelle là-bas et je ne pensais pas littéralement faire l'expérience de tes pouvoirs. Mais c'est encore plus génial comme ça ! la rassura la scientifique dont l'avidité à faire de nouvelles expériences était sans fin. Ca doit être bien pratique dans la vie de tous les jours, observa-t-elle ensuite. Mais aussi pour tes "aventures". J'imagine que c'est un excellent moyen de défense. Moi je sais simplement jouer au tennis. Alors je suppose que si j'ai une raquette sous la main et qu'on m'agresse avec des projectiles lancés droit sur moi mon revers devrait me servir.
C'était plus une tentative d'humour qu'autre chose. Honey espérait ne jamais avoir à se défendre de la sorte. En premier lieu, elle n'avait jamais aspiré à être l'une des Big Hero 6 : si elle l'était devenue, c'était par devoir, pas par vocation. Le devoir et la justice comptaient énormément pour la jeune femme. Ca et des tas d'autres choses.
- J'imagine que ça ne doit pas être évident de maitriser un don pareil quand on... l'hérite aussi subitement. Je suppose que c'est un peu comme apprendre à pratiquer un sport ou jouer d'un instrument. Ca demande du temps et du travail mais tu as très bien appris ta leçon, à ce que j'ai pu constater. Avec un don pareil tu pourrais être super-héroïne à plein temps, en fait ! Enfin, je te le déconseille, dans les séries télé ils ne mettent pas suffisamment l'accent sur les dangers d'un métier pareil. Si tant est qu'on puisse appeler ça un métier, nuança la rouquine.
Honey fit bien attention à ne pas mentionner explicitement la Magic League, bien qu'elles en fassent toutes les deux parties, en un sens. Elle avait toujours le sentiment que Dyson souhaitait que cette organisation demeure aussi secrète que possible.
- Cela dit, j'espère que tu continues d'avoir une vie un peu normale avec des problèmes normaux. Je pense que c'est reposant, surtout si on a une sœur dans sa tête et qu'on vit des aventures, ajouta Honey avec un sourire complice.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Kara L. Walters


« Love it Light ! »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist

Ѽ Conte(s) : Les Toons.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara la gentille & Lucy la méchante

✓ Métier : Journaliste
Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1584

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 16 Jan 2019 - 23:15

Je contrôlais ma télékinésie depuis notre passage dans le lac des souvenirs, depuis que ma mère avait tenté de faire de moi l’une des méchantes de l’histoire. Aujourd’hui avec ma grande soeur, nous ne faisions plus qu’un. Et avec la télékinésie aussi. Je souris à Honey alors qu’elle me dit qu’elle pensait que j’allais juste faire bouger un objet inanimé ou quelque chose dans le genre mais approuva la coolitude de ce qui venait de se produire « j’aime me servir de mon pouvoir pour sa « coolitude » » déclarais-je avec un nouveau sourire. Haussant les épaules, je repris finalement la parole « Oh tu sais, je vis ma vie normalement, je me sers de ma télékinésie uniquement en cas de grande nécessité. » dis-je avec un sourire par sincère pour un sou « bon oui, c’est vrai qu’il m’arrive parfois de m’en servir, mais je te jure que c’est rare. » dis-je en riant.

« Tu sais, on a chacun nos manières de nous défendre et je suis sûre qu’un agresseur ne ferait pas long feu. » dis-je à la blonde en lui faisant un clin d’oeil. Un grand mouvement de tête positif plus tard, j’approuve ses dires sur le fait que ça ne devait pas être simple de contrôler un don comme celui que j’ai d’un coup, du jour au lendemain « Je t’avoue qu’au début, ça n’a pas été simple. Moi, je ne contrôlais pas la télékinésie, c’était comme si je m’endormais et que Lucy prenait la place, c’était atroce, je t’assure. » déclarais-je à la jeune femme « Oui, c’est pas faux… » ajoutais-je quand elle vint à parler des super-héros. Nous étions toutes deux membres de la Magic League mais je n’avais pas vraiment envie de parler de cette partie là et apparemment, je n’étais pas la seule « je ne sais pas si je ferais une bonne héroïne, tu sais, je ne suis pas grand chose sans le costume de Supergirl. » avouais-je.

Et c’était vrai, le costume de Supergirl m’avait amené beaucoup, vraiment beaucoup et aujourd’hui, ça me faisait mal d’aller le voir au Musée. Il n’en restait pas grand chose… mon regard revint sur Honey avant que je ne reprenne la parole « Oh oui, j’ai une vie presque normale, tu sais, avec Chris’ et mon père, tu es la seule au courant de ma télékinésie, sinon je vis au jour le jour et ça me convient très bien. » expliquais-je à la jeune femme « Au fait, tu as pu en savoir plus sur…un retour possible ? » demandais-je finalement.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Kara Lucy Walters
Être unique, ce n'est pas être ordinaire. C'est chercher à être soi avant tout. Personne n'est ordinaire, comme personne n'est extraordinaire. Il faut être celle que l'on est avant tout. Et ne pas chercher l'approbation des autres. ⊹ CODE BY LIZZOU







Honey Lemon


« Alive, it's alive ! »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4313

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans : « Alive, it's alive ! »


________________________________________ Jeu 17 Jan 2019 - 0:17

Honey comprenait la satisfaction que la réalisation de "trucs cool" provoquait. Elle avait la chance de souvent faire l'expérience de ce doux sentiment particulièrement grisant mais l'expérimentait, le plus souvent, au laboratoire, en faisant interagir des éléments chimiques ou en observant les astres. Cependant, le plaisir était le même et la jeune femme opina, se retenant toutefois d'étayer - pour le bien de la tête de Kara, notamment. Mais aussi parce que ce n'était pas tellement la question et qu'elle essayait de ne pas trop encombrer les discussions de digressions qui, souvent, n'intéressaient qu'elle.
En revanche, elle rebondit (métaphoriquement) sur le point suivant :
- Oh tu as raison de te servir de tes talents. Une fois de temps en temps - voire plus souvent - ça ne peut pas faire de mal. Surtout si ça simplifie la vie. Bien sûr, nos aptitudes ne sont pas comparables, mais ça m'arrive aussi d'user de mes compétences chez moi. Pour fabriquer du shampoing, expérimenter la cuisine moléculaire et ce genre de choses... Oui, ce n'est définitivement pas comparable sur bien des points mais le principe fondamental est le même.
Et la conversation continua. Honey était à la fois fascinée et horrifiée d'apprendre comment Kara avait dû lutter au plus profond d'elle - littéralement, cette fois - face à ces nouveaux pouvoirs et cette sœur. Elle lui adressa une mine contrite pleine de compassion, soulagée de savoir que tout ceci appartenait au passé. De fait, elle préféra ne pas en remettre une couche et laisser la conversation filer.
- Le costume, je pense que ça ne fait que 5 % du héros. Tout le reste est inhérent à la personnalité, au vécu, aux valeurs et à tout un tas de paramètres. Le costume c'est sans doute une carapace, peut-être qu'il aide à avoir confiance en soi et c'est vrai que, pour ce que j'en sais, celui que tu portais la dernière fois conférait également des pouvoirs supplémentaires mais l'héroïsme n'est pas synonyme de puissance. Il y a des héros de tous les jours. IL n'y a pas toujours de quoi en écrire une histoire mais... tu devrais croire en toi, Kara, conclut simplement Honey.
Elle était contente d'apprendre que Kara menait une vie normale, car c'était ce à quoi elle-même aspirait. Bien sûr, ce n'était pas le cas de tout le monde. Elle se félicitait aussi d'apprendre que Chris faisait partie de sa vie (de quelle façon, elle n'en savait rien et ne comptait pas demander) car c'était une personne qu'elle respectait. Quant aux vies extraordinaires, elle respectait aussi ce choix, mais préférait ne pas le faire trop souvent. C'était par nécessité, non par vocation qu'elle s'était mise à sauver le monde, elle qui espérait seulement en percer les secrets. Et maintenant, elle avait à portée de main tout un univers, semblable au sien et pourtant si différent, à découvrir.
Et dire qu'au départ elle ne pensait qu'à repartir...
La question de Kara tombée à point nommé et il était possible qu'elle ne s'en aperçoive même pas.
- Avec moi ton secret est bien gardé, assura-t-elle de prime abord avant de marquer une pause, le temps de formuler clairement la suite de ses idées. Rentrer sur ma Terre, tu veux dire ? Vu son état, je ne sais pas si c'est raisonnable, en plus d'être possible. Les gens d'ici ont de la chance de vivre dans un endroit en paix. Un peu excentré, certes, mais paisible. Ca n'a plus été ainsi depuis des années chez moi. Au départ, quand je suis arrivée avec Violette, je croyais vraiment qu'un retour serait possible. Je pensais rentrer avant la fin de l'année. Ensuite je suis retournée sur le terrain, Jim est mort...
La fin de la phrase se perdit dans le néant. Pauvre Barbara. Honey, proche des Gordon depuis le début, pensait souvent à elle - et à Jim, qu'elle regrettait tristement et dont elle ne manquait jamais de saluer le courage dès qu'elle le pouvait.
- Et bien sûr j'ai perdu l'usage de mes jambes, reprit plus vivement la jeune femme. Il fallait que je sois dans un endroit où je pourrais effectuer ma convalescence correctement, mes parents ont emménage à Storybrooke, le reste de mes amis aussi... Je n'ai plus de raisons de partir. Tous les éléments de ma vie sont actuellement dans cette ville. J'en ai même ajouté de nouveau quand j'ai rencontré Evelyn. Ou même toi. Il y a Michel-Ange, aussi. Je peux pas repartir dans un univers où il n'est pas, ce serait trop triste.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Contenu sponsorisé







Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Il était une...non c'est pas karey de commencer comme ça x Honey





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ Grande Place