« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-38%
Le deal à ne pas rater :
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To 2,5″ SATA III à 64,99€
64.99 € 104.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 La Casa de Noel ◈ NORA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Eurus J. Holmes
« Good and bad are fairytales. »

Eurus J. Holmes

| Avatar : Keira Knightley

La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 9xl7

Nul ne peut atteindre l'aube sans
passer par le chemin de la nuit.

La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 MVyUygr


La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 Eurus_10



| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Eurus, la soeur de Sherlock

| Cadavres : 1102



La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 _



________________________________________ Mer 20 Fév 2019 - 21:02 « Good and bad are fairytales. »


La Casa de Noel

Un endroit plus tranquille pour Hadès, c'était une chute dans le vide depuis treize étages. Soit. J'aimais les sensations fortes, même si je préférais avoir le temps de m'y préparer avant. Nous plonger directement à l'intérieur de l'attraction était un peu expéditif.

A la fin, je m'étais empressée de me détacher et de me lever de mon siège. J'avais les jambes comme des spaghettis et mon coeur battait la chamade. C'était une sensation tellement unique ! Je me sentais vivante comme jamais ! J'étais déjà allée à Disneyworld avec un petit ami de passage et j'avais adoré. Etait-ce avant ou après mon escapade au Mexique ? Je ne savais plus. Depuis quelques temps, tout s'embrouillait dans mon esprit.

Hadès était survolté. Il avait offert une peluche à Nora et se promenait avec des oreilles de Mickey sur la tête. C'était le troisième dieu que je rencontrais. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils étaient tous des spécimens à part. Même Diane avait un sacré caractère malgré son côté plante verte.

En revanche, Nora avait toujours son expression des mauvais jours. Il fallait faire quoi pour qu'elle se détende enfin et apprécie la vie ? C'était incroyable d'être aussi jeune et de se comporter comme une véritable grand-mère grincheuse. Mon entrain retomba comme un soufflet à mesure que je la regardais.

"Tu as le don de démotiver n'importe qui." lui dis-je dans un soupir.

Avec une moue, je plongeai la main dans un petit bac rempli de porte-clés à l'effigie de l'attraction. Grâce à un subtil mouvement du poignet très rapide, j'en cachai un discrètement dans mon chignon, avant de jeter un coup d'oeil à la jeune femme qui, bien entendu, avait remarqué puisqu'elle me regardait tout le temps.

"Chut !"
ordonnai-je en plaquant un index contre sa bouche.

Je n'avais pas de portefeuille sur moi, et comme Hadès ne semblait pas décidé à m'offrir un cadeau, il fallait que je me débrouille par moi-même afin de garder un souvenir de cette journée.

"Souris ! Nous sommes hors de danger et les vilains sont sûrement arrêtés par les flics à l'heure qu'il est. Enfin... sauf celui qui a été réduit en poussière, mais personne ne le regrettera."

Désinvolte, je haussai les épaules et tournai les talons pour rejoindre Hadès. Il était déjà dehors et se dressai sur la pointe des pieds parmi les gens rassemblés, qui attendaient le fameux "show de Chewbacca".

Malgré le fait que nous soyons à Disneyworld, nos tenues respectives ne passaient pas inaperçues. Après tout, nous portions des robes de soirée un peu malmenées par notre passage dans le conduit d'aération. La majorité des gens nous offraient des regards curieux et étonnés. Certains s'attendaient peut-être à ce que nous fassions partie d'un spectacle au parc. J'aurais pu improviser quelque chose, mais Nora n'aurait probablement pas suivi.

A mesure que l'adrénaline quittait mon corps, je sentais une lourdeur m'envahir. Ce n'était pas seulement un mal de crâne. Il s'agissait plutôt d'un engourdissement total de mes membres. Désagréable. A présent, je me souvenais vaguement des contre indications du médecin. Entre autres, pas de sensations fortes.

Je me stoppai près d'Hadès et lui tapotai l'épaule. Même si j'étais très pâle, je forçai un sourire en déclarant :

"Je ne savais pas que vous étiez un fan de Star Wars. A moins que ça soit votre femme que vous attendiez impatiemment ?"

Mon sourire devint plus espiègle alors que je le toisais. Eh oui, on ne pouvait rien me cacher. Ou très peu de choses. Je me documentais toujours énormément sur mes clients. Hope Bowman n'avait pas fait exception à la règle.

Nora était là, tout près de moi. Je sentais qu'elle allait encore montrer sa mauvaise humeur. Rien n'était donc en mesure de la détendre ? Je voulus ouvrir la bouche pour lui dire quelque chose de provocant, mais mon visage refusa de coopérer. Il était tout engourdi. Paralysie faciale ? Ce n'était pas difficile à diagnostiquer. Des fourmis parcouraient tous mes membres plus ils devenaient rigides et incontrôlables. Les yeux frénétiques, je cherchai un banc et allai m'y asseoir, ma démarche devenant plus que mécanique sur les derniers mètres. Je décidai de m'y étendre au prix d'un terrible effort.

Voilà, maintenant tu peux me lâcher, stupide chair dysfonctionnelle. songeai-je rageusement.

Je posai ma tête contre le banc et sentis ma nuque craquer, comme si elle se dépliait exagérément. J'aurais voulu me reposer un peu mais bien sûr, ce fut à ce moment là que les haut-parleurs du parc envoyèrent une musique Star Wars à plein régime. Incapable de remuer le moindre orteil, je restai prisonnière de ma douleur. Patiente. Comme toujours. Cela finirait par passer.

Bientôt, une ombre tomba sur moi. Je parvins à orienter légèrement mes yeux sur la gauche et découvris, sans surprise, Nora qui m'observait d'un air interrogateur.

J'avais tant de choses à dire, mais je ne le pouvais pas pour l'instant. Je ne pouvais rien faire pour me sortir de ce guêpier par une pirouette, comme j'en avais l'habitude. C'était encore plus rageant ! En colère contre moi-même, je lui lançai avec toute la force de mon esprit :

Tu n'as pas fini de me regarder sans arrêt ? Ignore-moi pour une fois. Parce qu'il n'y a rien à dire.

Evidemment, elle n'entendit pas. J'allais devoir subir son regard pendant un moment. Merveilleux.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Some things must stay hidden


Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79373-eurus-she-s-like-the- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90873-eurus-anyway-the-wind-blows


Sinmora
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sinmora

| Avatar : ➹ Daisy Ridley

La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 P3t4

« Tu es incorrigible ! »

La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 8y3q

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Intrigue divine ☣ Originaire de Vigrid. ϟ

La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 Rey200

| Cadavres : 5988



La Casa de Noel ◈ NORA - Page 2 _



________________________________________ Mer 27 Fév 2019 - 11:11



C'est surement un piège...
Que fait-on Maître ?
On s'y précipite !




    Il y avait foule qui commençait à s'amasser sur l'allée où on se trouvait. Au loin on pouvait voir des hommes ou des femmes, voir peut-être même les deux, habillés en robot blanc. C'était assez étrange cet engouement pour des gens déguisés. Je n'arrivais pas à le comprendre. Mais ça devait être quelque chose de normal vue le nombre de personnes qui affichaient une mine réjouie.

    Me tournant vers Eurus, je vis qu'elle était allé s'asseoir sur un banc. Elle semblait montrer quelques signes de fatigue. Quand elle s'était mise à parler, son visage avait comme fini par ne plus réagir à ce qu'elle disait. C'était étrange. C'était peut-être les effets de l'attraction dans laquelle on était monté. J'avais encore quelque haut le coeur. Quant à Hadès, il semblait tout excité à l'idée de voir Merida passer. Il tapait très fort dans ses mains qu'il avait mise au dessus de sa tête. Certaines personnes l'observaient, d'autres l'imitaient. C'était particulier.

    Au final, j'avais décidé de rejoindre Eurus, m’arrêtant à quelque pas de là où elle se trouvait. Elle avait posé sa tête contre le banc. Une musique se mit à raisonner autour de nous. Elle était sans doute destinée à ces robots blanc. L'engouement fut encore plus grand dans la grande allée. La jeune fille fini par lever les yeux dans ma direction. Qu'est ce qu'elle avait ?

    J'avais beau l'observer, tenter de comprendre, rien me venait à l'esprit. Elle donnait l'impression d'être fatigué et de souffrir, alors qu'en réalité elle n'avait rien quelque minutes auparavant. C'était l'attraction. C'était forcément elle la responsable. Pour ma part, ça avait fini par passer, mais elle, elle en subissait encore les méfaits.

    « Je ne sais pas quoi faire pour t'aider... » avouais-je.

    Je n'aimais pas la voir ainsi. Même si ce n'était pas quelqu'un de fréquentable vue son tempérament de voleuse, elle ne méritait pas de souffir de la sorte. J'avais comme l'impression que ça n'avait rien à voir avec ce par quoi on venait de passer, mais je ne voyais pas de quoi il pourrait être question.

    « ... mais je suis là. » ajoutais-je.

    J'étais totalement désemparé. C'était tellement bête et stupide ce que je venais de dire. Je voulais changer cela par autre chose, mais je vis deux mains venir se poser sur les épaules de la jeune femme. Le dieu se tenait derrière elle, derrière le banc et il avait entamé un massage.

    « On relâche les épaules. On relâche la pression. On fait le vide. C'est mon prof de yoga qui m'a appris cela. Le plus important pour aller mieux, et pour faire passer les effets d'une descente dans les Enfers, c'est de respirer et de se détendre. De se laisser aller. »

    Je n'étais pas sûr que ça lui faisait du bien, mais en tout cas ça en donnait l'impression. J'observais les mouvements du dieu pour m'imprégner de cette technique qui permettait d'aller mieux. Ca pourrait toujours me servir, un jour.

    « Au pire, si ça ne marche pas, y'a l’endorphine. »

    Ca devait être un médicament. Quant au massage, il dura trois bonnes minutes où j'étais resté là à les regarder, tandis que des robots blancs passaient derrière nous. Puis, Hadès leva la tête en voyant quelque chose de poilu pousser un cri. Enfin quelque chose qui ressemblait à un cri. C'était un drôle d'animal !

    « VIVE LA REBELLION !!! » hurla Hadès à l'intention de la créature qui leva son arme dans la direction du dieu, comme si il levait un poing victorieux.

    Je sentis que ce cri n'avait pas fait du bien à la jeune femme qui se détendait depuis quelque minutes. Et il ne m'avait pas fait de bien non plus. Hadès fini par se détacher d'elle et passa à côté de moi.

    « Faut lui trouver un mec, ça la détendra ! » s'exclama t'il avant de poursuivre sa route vers le truc chevelu.

    Je le suivis du regard, avant de porter mon attention sur Eurus. Puis, après une petite hésitation, je m'étais assise sur le banc à côté d'elle. Je ne savais pas quoi dire, et encore moins comment le dire. Peut-être que je pouvais simplement lui demander comment elle allait. Ca serait un bon début.

    « Tu... » débutais-je avant de me raviser.

    Cette question était juste stupide. Qui demandait comment qu'une personne allait, quand cette personne ne semblait pas aller bien ? C'était tellement évident comme réponse qu'elle me donnerait...

    « Tu veux que j'aille te chercher de l’endorphine ? »

    C'était peut être mieux de lui proposer de passer à une pharmacie pour lui prendre le médicament dont elle avait besoin. D'après Hadès, c'était celui qui lui irait le mieux. Je pouvais bien faire ça pour elle, même si elle ne méritait pas tant d'attention, vue ce qu'elle faisait d'ordinaire dans la vie...


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


   
Sherlock n'est pas quelqu'un de compliqué...
...sauf quand il ouvre la bouche et qu'il se met à parler... !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86362-chronologie-de-sinmor http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90857-sinmora-l-enfant-des-etoiles#1308759 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90628-bible-de-rp-s-sinmora#1304498 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85306-btonsuprme#1198939
 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

La Casa de Noel ◈ NORA





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours