PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Les Dernières Forces Mystiques ☆ Evénement #110
Une mission de Dyson - Depuis le 8 juin 2019
La suite de Magic League sur Disney Rpg ! Une aventure de Super Héros !

Partagez
 

 Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

D&D Hatters


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


D&D Hatters


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !
Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  K00l

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1294
✯ Les étoiles : 5461


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Sam 5 Jan 2019 - 12:39


Moby Pix
Derek & Duncan et Jack Sparrow


SAAAAAAALUUUUUT MONSIEUR OU MADAME QUI NOUS APPEEEELLE
CA va ?

...

Attends ils peuvent pas répondre c'est juste un répondeur !
Ah oui ! Attends on recommence.

SAAAAAAALUUUUUT MONSIEUR OU MADAME QUI NOUS APPEEEELLE !
C'est très très très très gentil de nous appeler ! Pour la peine, on va vous appeler encore plus !
Vous savez quoi ? On viendra mêêêême vous cuisiner des cookies !
Ah oui bah en fait on est pas là, parce que on a libéré un monstre dans la mer, mais faut pas s'inquiéter on le fait souvent par erreur !
Et à chaque fois tout va bien à la fin !
Enfin pas vraiment un monstre dans la mer d'habitude, mais c'est tout le temps un problème plein de monde virtuel et de pixel !

Donc baaaaah normalement là y aura un petit BIIIIIIIIP hyper aigu, et après vous pourrez parler, et comme ça nous on entendra votre message après !
Apollon, si c'est toi qui appelle, c'est le bouton rouge pour allumer un ordinateur, et le code du wifi est écrit sur le post-it ! Si tu as encore tout cassé, c'est pas grave ! Mange un bonbon pour arrêter de paniquer !


*A la fin de votre message, appuyez sur dièse pour recommencer, ou raccrochez.*


Voilà ce qu'on pouvait entendre lorsqu'on appelait Derek, Duncan, ou même Sonny, leur robot de leur propre invention. Un répondeur pas très classique, mais aussi original et haut en couleur que les deux hyperactifs qu'étaient les jumeaux. Diverses personnes les appelait régulièrement, les deux mécaniciens du garage de Bellamy ayant l'habitude de toujours travailler quand ce n'était pas leur heure, pour des frais réduits. Des personnes plus âgées appelaient pour des problèmes de wifi ou de téléphone aussi souvent. Mais aujourd'hui les jumeaux étaient trop concentrés pour se permettre de répondre ! Ils avaient cependant mis une sonnerie spéciale pour leur père, et encore plus spéciale pour James, pour pouvoir leur répondre. Toujours de la place pour papa et l'homme de leur vie, même en cas d'apocalypse !

Mais où étaient-ils alors ? Et bien ils ne pouvaient pas aller bien loin, même s'ils devraient pour résoudre leur problème. Mais manque de moyen... Derek et Duncan se trouvaient simplement au port de Storybrooke, au bord de l'eau, les yeux rivés sur l'océan. Ils jetaient des morceaux de pain sur la surface de la mer, dans l'espoir d'attirer leur cible, mais, hélas, ça ne fonctionnait pas vraiment, d'autant plus que de nombreuses mouettes se ruaient toujours sur les petits bouts qu'ils lachaient. Ils avaient même pas envie de chasser les mouettes, puisqu'ils les trouvaient trooooooooop mignoonnes !

Peut-être que si on met de la confiture dessus, elle viendra ? Réfléchit Duncan à voix haute.
Je sais pas, ça mange quoi un pixel ?
Pac-Man il mangeait des fruits !

Une ampoule s'alluma presque au dessus de leurs têtes rayonnantes. Des fruits !

Ils prirent alors leurs sacs, afin d'ouvrir le sachet de fruits qu'ils avaient toujours pour eux. Ils épluchèrent les bananes et les oranges avant de les jeter avec les cerises dans l'eau. Les mouettes furent plus curieuses, mais ne s'arrêtèrent pas, se régalant de ce nouveau plat.

Laissez-en pour Moby Pixel ! Leur cria le plus grand des deux grands.
Peut être qu'il les sent pas parce qu'on est trop loin ?
Il nous faut un bateau !

Prêt à construire eux même un navire (toujours les choses en grand), ils quittèrent le quais pour courir dans le sens inverse, et c'est ainsi, maladroits, qu'ils percutèrent un curieux personnage qui se trouvait sur le chemin. Pardon monsieur ! On doit récupérer une baleine tueuse géante faites en pixel qui s'est échappée dans la mer !
Vous auriez un bateau vous ?
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


There ain't no cloud in sight

Jack Sparrow


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Jack Sparrow


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Capitaine, Jack Sparrow

✓ Métier : Capitaine
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1120
✯ Les étoiles : 143


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Jeu 10 Jan 2019 - 11:44

“Signez ici, et j'vous jure que je vous emmène au Paradis. ”






« Peste de la barbe de barbe noire sur dix sept générations... »


Tirant son filet de pêche qu’il avait placé dans le port pour braconner, Jack constata qu’il était vide. Hormis une petite sardine qui se dandinait à l’intérieur. Tirant sur le filet comme un vulgaire matelot, il se dit intérieurement qu’il était vraiment temps de reformer un équipage pour effectuer ces vils besognes. Tendant la main pour se saisir de la sardine, un mouette fut plus rapide que lui et s’envola, avec le poisson dans les pattes. Sortant son pistolet, Jack tira les deux coups en l’air en gigotant dans tous les sens. Evidemment, aucune balle n’atteignit la cible. C’était certainement la même mouette qui lui avait fait caca dessus avec Gaston.

« Dégage ! Va t’en ! Esprit du démon ! Ectoplasme ! Ouste ! Va au diable ! Va voir Hadès tiens ! Coq raté ! »


Rangeant son pistolet à sa ceinture, il jeta le filet dans l’eau de colère. L’instant d’après, deux énergumènes qui semblaient aussi fou que lui l’alpaguèrent. Pivotant de 90 degrés sur ses talons, avec toute la classe que pouvait avoir Jack Sparrow, sa main passa devant leurs yeux comme pour les hypnotiser.

« Salutations à vous deux. J’n’ai pas d’bateau. J’ai mieux qu’ça. J’ai un navire, un bâtiment. Et quelque chose me dit que vous êtes en train d’chercher un travail de marin vous non ? Hm, je me trompe rarement sur la marchandise… Voyons voyons... »


Faisant le tour des jumeaux, il évalua leurs compétences physiques pour pouvoir naviguer. Estimant finalement que c’était deux merveilleux gaillards, Jack posa une main sur chacune de leur épaule, puis d’un geste théâtral, montra l’horizon, puis le Black Pearl de son doigt.

« Que diriez vous, de naviguer pour l’éternité avec le plus célèbre des Capitaines… Le Capitaine Jack Sparrow et son superbe navire, le Black Pearl. Hm ? Ca en jette hein ? On passe un marché, j’vous aide pour trouver votre baleine, et en échange, on passe un peu de temps ensemble pour former un équipage. Les horaires sont libres, du moment que vous êtes là quand j’en ai besoin. C’est quoi vos noms ? J’ai toujours adoré les duos comme vous. Quand on est trois, c’est génial, j’deviens à la fois juge et parti ! »


Passant devant eux, il marcha de sa démarche chaloupée vers le Pearl. Le pont était descendu et il commença à monter de sa démarche conquérante. Se tournant subitement vers eux, il fit une moue et passa ses doigts à nouveau devant leurs visages.

« Attendez, vous savez naviguer ? J’veux dire, vous savez tirer sur des cordes ? Non, parce que la navigation, ça s’résume surtout à ça. Tirez sur des cordes. Puis, vous semblez avoir ça dans l’sang ! Vos parents sont des pirates ? Ou des marins ? Vous savez, j’suis un bon capitaine. Normalement, on prend pas d’rouquins à bord. Mais c’est raciste, et c’est non fondé. Rouciste même. Et croyez moi… Les rousses, c’est ce qu’il y a d’mieux sur cette planète ! »


Leur faisant un petit clin d’oeil aguicheur, il se dirigea vers le Pearl et commença à leur faire visiter comme si c’était une sortie pédagogique.

« Le Black Pearl, anciennement appelé Wicked Wench, est un galion. Il s'agit de navires à plusieurs ponts, à château arrière et avant, cinq mâts gréés en voiles carrées, avec une voile latine sur le mât arrière. Il m’a été offert par sa majesté le roi en personne. Enfin, offert, disons que je l’ai volé. Puis renommé. Bref. C’est le navire le plus rapide des Caraïbes, et de Storybrooke. N’écoutez pas les vieilles légendes que les divins vous racontent ici. Le Hollandais Volant, va bien moins vite. Et il est un peu plus moche. Puis en plus, il n’obéit qu’à lui même, alors que celui là, suit son capitaine. Oh, il n’est pas vivant, mais je l’aime comme ma femme. Des questions ? Hm ? Vous avez signé le petit contrat ? »


Jack, son singe savant, avait mis des lunettes et tendit une plume à Derek et le contrat à Duncan d’un air très officiel.

« Formalités administratives. Rassurez vous, rien d’important. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Welcome to Neverland... Again.
“- Moi? Le Capitaine Jack Sparrow? Les Enfants Perdus m'ont toujours apprécié.
- TUONS LEEEEEEEEE!”

D&D Hatters


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


D&D Hatters


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !
Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  K00l

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1294
✯ Les étoiles : 5461


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mar 19 Fév 2019 - 4:27


Moby Pix
Derek & Duncan et Jack Sparrow


Le personnage excentrique que les jumeaux venaient de rencontrer étaient aussi intéressant que surprenant, des qualités que les rouquins ont toujours adoré. Il n'était donc pas très surprenant de les voir souriant dès le début de leur entretien, et sans que cela ne cesse. Les mains jointes derrière le dos et le torse bombé, ils étaient très attentif au discours du grand Capitaine qu'ils avaient devant eux.

Woaaaa ! Capitaine Jack Sparrow et son superbe navire le Black Pearl ! C'est trop génial !

Ils attendaient certes que le monsieur ait fini son discours, mais ils savaient déjà qu'un tel marché était incroyablement génial, et qu'ils accepteraient dès lors qu'il l'avait proposé ! Après tout, les deux hyperactifs avaient déjà plusieurs cordes à leurs arcs, et plusieurs fonctions qu'ils savaient alterner sans JAMAIS se fatiguer, comme si le sang des Tweedles étaient déjà composé à base de boisson énergisante et de caféine.

Ils hochèrent vivement la tête. Nous sommes Derek et Duncan Hatters ! Et on adorerait faire un trio avec vous !
Nouveau vif hochement de tête, alors qu'ils commençaient à suivre Sparrow qui marchait vers son navire. Oui, on veut bien accepter, ça a l'air vraiment trop génial !

Ils manquèrent cependant de le percuter de plein fouet quand le pirate s'arrêta tout d'un coup pour se tourner vers les jumeaux, intrigués et perdus devant les doigts qu'il passait devant eux. Encore un vif hochement de tête à s'en demander si le crâne ne risquait pas de tomber. Dans notre monde, on avait l'habitude de voyager, et pour les mers, on a déjà vogué sur le dos d'une tortue géante !
Duncan, lui, remonta ses manches et leva les bras pour contracter ses muscles apparents. Promis, on peut tirer sur des cordes ! Et on peut soulever ce que vous voulez !
C'est gentil de pas être rouciste, nous on pense que les cheveux roux c'est signe de chance !

Oh, quel charmant personnage ! Il voulait bien les aider à réparer l'erreur qu'ils avaient relâché dans la mer, mais aussi les engager sur le Black Pearl et n'était même pas intolérant envers les roux ! Avec un sourire encore plus large si c'était possible, le plaisir des Tweedles face à cette nouvelle rencontre ne se cachait pas.

Aussi, les voir aussi attentifs, avec de grands yeux curieux qui se posaient partout, lors de la visite du bateau et du discours de présentation, était ordinaire. Le Black Pearl est très très très beau mon cap'tain !
Et son histoire encore plus !
Oh, vous devez être quelqu'un de remarquable pour que le roi vous donne tout ça ! Nous, on était les gardes de la protection directe et rapprochée de la reine de chez nous ! De la bonne reine, hein ! Pas la mauvaise qui coupe les têtes de tout le monde !
Énième hochement de tête déterminé. Promis mon cap'tain ! On défendra l'image du Black Pearl face à celui du Hollandais Volant ! En plus, nous on sait que les Hollandais ça vole pas, c'est des humains normaux, alors ce nom est même pas logique !

Avec des étoiles dans les yeux, les Tweedles observaient ce contrat avec joie. Ils allaient devenir de vrais marins ! Ils ne mirent pas longtemps à réfléchir, Duncan posa le contrat dans son dos, et Derek signa d'un D&D Hatters.

Tadaaaam ! Chantonna Duncan aux anges alors qu'il tendait précieusement le papier à son nouveau capitaine. Alors ça y est ? On est des votres maintenant ?
Géant ! Est-ce qu'on doit avoir des uniformes ?
Vous savez qu'on peut vous faire gagner pleiiiin d'argent ?! La baleine qu'on cherche elle est géaaante et vient d'un monde virtuel, et en fait dans son monde elle est recherchée par euh... un captain Achab je crois, qui est prêt à payer des trésors pour attraper cette créature !

Derek sortit un smartphone. Alors, ça serait que de la cryptomonnaie, mais c'est de l'argent qu'on peut convertir en dollar ! Regardez ce que vous pouvez récoler ! Dit-il tout joyeux en montrant l'écran qui venait de convertir la valeur de la cryptomonnaie en dollar, d'un chiffre qui indiquait quatre 0 derrière le premier chiffre.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


There ain't no cloud in sight

Jack Sparrow


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Jack Sparrow


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Capitaine, Jack Sparrow

✓ Métier : Capitaine
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1120
✯ Les étoiles : 143


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Lun 4 Mar 2019 - 10:28

“Signez ici, et j'vous jure que je vous emmène au Paradis. ”






Jack se tourna immédiatement vers les jumeaux, mettant une main sur son coeur comme s’il avait été profondément offusqué. Levant les yeux au ciel, il mit sa main sur la poitrine du premier jumeau.

« Moi ? Rouciste ? J’adore les rousses. Vous connaissez Lucy McBernik ? Hum. Oubliez ce que je veux dire, ça n’a pas d’importance ! »


Jack se saisit ensuite du parchemin signé avec la vitesse d’un rapace. Vérifiant bien qu’ils avaient signé et cochés « en cas de danger, le Capitaine décline toute responsabilité. » et « les matelos sont tenus d’écouter le capitaine comme leur empereur à partir du moment où ils posent un pied sur le pont », Jack le roula à grande vitesse. Levant un air curieux vers le téléphone, Sparrow fronça les sourcils, comme si la concentration était difficile sur un écran.

« La cryptomonnaie ! C’est quoi ces conneries ! Moi je veux de l’or ! Et pas vos papiers verts ridicules. Bref, de toute façon, vous avez signé ! Alors en piste TAS D’CHIENS GALEUX ! SOUQUEZ MOI LES ARTIMUSES ET ENVOYEZ LA VOILE ! »


Sortant son pistolet, Jack tira en l’air avec un regard qui se voulait menaçant. Son singe manqua la balle de peu et leva le poing en l’air d’un air revanchard.

« Désolé, Jack. C’est mon Second. Il s’appelle Jack aussi. Et vous lui devez obéissance ! Allez ! On se bouge le derrière. Les voiles vont pas se hisser toute seule ! Vous là bas ! Tirez sur la corde bleue ! J’ai mis des couleurs exprès pour les nouveaux. Bleu, je découvre les voiles, rouges, je les recouvre. Je sais pas si ca se dit, mais bon. Donc tirez moi sur cette corde bleue ! Vous êtes gaillard ! Allez ! Hop ! DU NERF FLIBUSTIER ! »


Depuis qu’ils avaient signé le contrat, Jack était devenu moins sympathique. Normal c’était le chef. Tirant lui même sur l’ancre, il la leva de toute ses forces en manquant de se faire péter une veine.

« BUWWWWAAAAA »


Tournant ensuite la crémaillère pour la faire remonter, sa langue sortit comme quand il faisait quelque chose de précis. L’instant suivant, le vent heurta les voiles du bateau et ce dernier se lança sur la mer assez rapidement. Un bruit sonore de craquement se fit alors entendre. Levant les yeux au ciel, Jack se pencha pour regarder ce qui venait de se produire. Plusieurs bouts de bois bleu et vert étaient visible, flottant à la surface de l’eau. En réalité, ils venaient de détruire un petit bateau de pêche qui s’était amarré un peu trop prêt du Pearl.

« J’avais dit à Bill de pas se mettre si prêt ! Tant pis pour lui ! Vous lui devez un bateau ! C’est marqué dans le contrat, que tout dégâts effectués durant la croisière sera prise en charge par l’intégralité de l’équipage. Sauf le Capitaine, qui lui a de hautes responsabilités. C’est dommage, cette aventure commençait bien ! »


Tournant la barre comme un expert, Jack sortit alors son compas. Ce dernier tourna plusieurs fois avant d’indiquer Storybrooke. Evidemment, cette histoire de baleine, ce n’était pas du tout ce qu’il voulait de plus au monde. Ce qu’il désirait semblait à Storybrooke. Fermant le clapé de ce dernier d’un geste sec, il désigna la mer.

« Bon, elle est où votre baleine ? Ca doit pas être bien difficile à repérer. Il vous la faut morte ou vivante ? Toi, le rouquin, va à la vigie, t’auras une meilleure vu. Et toi, l’autre rouquin, va dans la cale chercher le filet numéro 8. C’est pour les gros poissons. Et fait attention, avec ta torche ! Ne t’approche pas de trop prêt des gros tonneaux ! C’est du rhum. C’est précieux et ça peut te péter à la figure avant que t’es dit Oops ! »


Le vent frappa son visage. L’air marin envahit ses poumons. Sur le Pearl, il était bien. C’était peut être même sa seule raison d’être, en réalité.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Welcome to Neverland... Again.
“- Moi? Le Capitaine Jack Sparrow? Les Enfants Perdus m'ont toujours apprécié.
- TUONS LEEEEEEEEE!”

D&D Hatters


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


D&D Hatters


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !
Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  K00l

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1294
✯ Les étoiles : 5461


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Dim 24 Mar 2019 - 20:15


Moby Pix
Derek & Duncan et Jack Sparrow

Jack Sparrow était parfaitement le genre d'homme à capter toute l'attention des jumeaux, et la compagnie parfaite pour épuiser leur hyperactivité. Il criait comme ils adoraient crier, et il bougeait comme ils adoraient bouger. Ils le savaient rien qu'en le voyant, ça allait être une sacrée aventure que de faire partie de l'équipage du Black Pearl.

Ils auraient aimé répondre à propos de l'or, puisque la cryptomonnaie ne semblait pas du tout le convaincre - comme beaucoup de personne en réalité dans ce monde, puisque cette monnaie virtuelle avait un fonctionnement que peu de gens comprenaient-. De l'or, ils étaient certains de pouvoir en trouver ! Avec les bons outils, et les bons compagnons (parfois, même pas besoin !), Derek & Duncan Tweedles Hatters étaient capables de tout faire, et de tout trouver ! N'étaient-ils pas sur la piste d''un Moby Dick virtuel dans le monde réel ? Il n'y avait qu'eux pour trouver quelque chose pareil !

Mais ils n'eurent pas le temps de répondre puisqu'il s'était mis à crier de nouveau, tel le chef qu'il était, et leur chef précisément dorénavant, en tirant très près d'un singe, qui eut toute l'admiration des jumeaux. Les animaux avaient cet effet sur eux, la bouche en O et les étoiles pleins les yeux, avec l'envie de jouer avec et de devenir son meilleur ami pour la vie.

Bonjouuuuuuur Jack le Secooooond ! S'écrièrent-ils avec leur plus grand enthousiasme en regardant le petit singe, avant de lui faire un salut militaire pour indiquer qu'ils acceptaient autant l'autorité du Jack pirate que du Jack singe.

Et alors, droits dans leurs bottes et un air soudainement très très très (trop ?) sérieux sur le visage avec les yeux plissés et les lèvres soudées, ils exécutèrent les ordres, se précipitant vers les voiles. Mais rapidement, c'est un grand sourire qui réapparut sur leurs visages lumineux : hisser les voiles, c'était tout comme un film de pirate ! C'était spectaculaire et tellement cool ! Ils semblaient être les pirates les plus heureux des sept mers rien qu'en se mettant à la tache pourtant la plus ordinaire, certainement, du métier.

C'est trop bieeeeeeen !
On voudrait hisser et dé-hisser les voiles touuuuuuuuuuus les jours !

Mais ils furent bien embêtés en entendant le bateau du pauvre Bill se casser sous le passage du Black Pearl. Ils accoururent alors sur le bord du bateau, et acquiescèrent les commandes de Jack sans y voir le moindre problème, assumant totalement la responsabilité.

Pardon monsieur Bill, on va vous donner un autre bateau !
On va même essayer de vous construire un bateau qui vole si vous voulez d'accord ?
Et qui cassera plus !

Et enfin, c'est avec un nouvel oeil admiratif qu'ils regardaient le capitaine avec son compas pour la suite du trajet. Cet objet était aussi classe que beau, normal qui attirait leur admiration !

Je ne sais pas vraiment si cette baleine à une vie, pour la ramener morte ou vive, mais... on peut essayer ! C'est un jeu à la base, après tout !

Prêts pour la suite, ils courraient quand il leur donna leurs rôles. Derek monta à la vigie, et Duncan courra vers le filet, puis revinrent sur leur pas, en se rappellant que "rouquin" c'était Duncan, et "l'autre rouquin" c'était Derek. Alors ils échangèrent les places. Derek descendit à la cale, et huma une bonne bouffée d'air qui sentait le rhum, encore fasciné par tout cet alcool, curieux de pouvoir en gouter. Mais il resta concentré ! Il chercha le filet nommé par le capitaine, et lorsqu'il le prit en main, le bateau tout entier fut secoué, manquant de tous les faire tomber, ce qui arriva pour le pauvre Tweedle qui se retrouva les fesses sur le bois et recouvert du filet qu'il était venu chercher.

En haut, Derek se tenait bien pour ne pas tomber de sa position, et tournait partout pour regarder l'océan. Mais même sans rien voir, il pensait pouvoir dire sans se risquer de se tromper : Capitaine ? Je ne vois rien mais je pense que la baleine est sous le bateau et qu'elle vient de nous toucher !
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


There ain't no cloud in sight

Jack Sparrow


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Jack Sparrow


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Capitaine, Jack Sparrow

✓ Métier : Capitaine
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1120
✯ Les étoiles : 143


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Lun 25 Mar 2019 - 17:45

“Signez ici, et j'vous jure que je vous emmène au Paradis. ”






Quand le bateau trembla, Jack vacilla légèrement et fit une grimace en se rattrapant à la rambarde. Après tout, avec le rhum, il avait l’habitude. C’était pour ça que les Pirates buvaient autant de rhum. Quand la tempête venait, ils n’étaient absolument pas perturbés par la coque vibrante. Ils pouvaient avancer à leur guise sur leur bâtiment. Et ça, mine de rien, c’était la classe. Pointant son index pour se donner un cape, Jack sauta à côté de la barre et la vit tourner plusieurs fois comme un fou furieux pour tourner le bateau et perturber ainsi la baleine. Le bateau tourna, répondant aux moindres faits et gestes de son capitaine.

« Rouquin Un ! Laisse tomber l’filet ! Cette marmaille veut ruiner mon navire ! Elle va tâter d’mes canons ! Les boulets sont sur ta gauche petit ! Tu charges, t’allume la mèche, tu fais gaffe au recul et tu vises en inclinant l’canon vers l’eau ! Va pas m’pêter l’port ! L’Maire, c’est plus Hadès ! »


Une autre secousse fit trembler le bateau. Jack leva la tête vers la vigie et fit une petite grimace. C’était pas bon pour lui. Règle numéro du Capitaine : veiller sur son équipage ! Mettant ses mains en porte-voix il beugla :

« ROUQUIN DEUX ! DESCENDS MON GARS ! T’VAS T’FAIRE TUER ! ELLE EST TROP PROCHE ! PAS B’SOIN D’ALLER LA HAUT MOUSSAILLON ! VA AUX CANONS ! OU MIEUX ! TU SAIS PILOTER ? T’AS PAS L’AIR TROP CON ! ALLEZ VIENS PRENDRE LA BARRE GAMIN ! »


Laissant la barre quelques instants seul, Jack ouvrit avec force les doubles portes menant à la cabine du capitaine. Passant par dessus une culotte de Lucy, il enjamba ensuite un soutiens gorge appartenant à Wine Redheart. Se saisissant d’un harpon, il sortit avec le soutiens gorge dans une main, et le harpon dans l’autre. Sur le soutif, on pouvait lire « Queen Redheart ». Sans savoir qu’ils venaient du même monde, Jack jeta le soutiens gorge sur Derek et respira le harpon. Se rendant compte qu’il s’était trompé, il se frappa le visage.

« Désolé p’tit gars. C’était pas ça que j’voulais t’filer… Tu pourras pas en faire grand-chose ! A moins que la baleine ait de sacrés roploplos ! »


Jack ricana à sa propre blague, mais le bateau se secoua de nouveau et une grimace apparut sur son visage. La garce, elle allait lui payer. Montant sur le rebord Jack prit le harpon comme un lanceur de javelot et visa la silhouette de la baleine.

« AH TU VEUX JOUER A CA ? TU VAS VOIR C’QU’IL EN COÛTE DE S’MESURER AU CELEBRE CAPITAINE JACK SP... »


Mais une secousse retentit à nouveau. Jack eut juste le temps de se rendre compte qu’elle donnait des grands coups de queue dans la coque, et bascula. Tournant son visage surpris vers Rouquin 1, le Capitaine agita les bras en perdant l’équilibre :

« APPLIQUE LE CODE PETIT ! »


Il parlait bien évidemment du code des Pirates. Son corps heurta alors l’eau, mais la chance légendaire de Sparrow fit que ce furent ses fesses qui touchèrent l’eau en premier. Remontant à la surface et faisant une brasse avec une grimace, il chercha son tricorne, chapeau auquel il tenait particulièrement en gromelant des vieilles insultes de taverne.

« Salop’rie d’pachiderme. Moi qui pensait être tranquille dans s’monde de débile voilà qu’il faille pas qu’j’parte à la chasse à la baleine… Les filles c’est bien aussi… Pas b’soin d’en avoir une grosse de mille kilos en plus. C’que j’vais faire, c’est Moine. J’vais r’monter, et m’inscrire dans les ordres. On m’appelera Frère Jack. On m’dira, dormez vous ? J’dirai : et ta mère elle avait une jambe de bois tête de noeuuUUUUUUDD OUAaAAAHHAHAHHAHHA »


Nageant le krolle, la bouche de la baleine manqua de le croquer. Il eut juste le temps d’escalader la petite échelle le long de la coque. Sentant un froid envahir ses fesses, il se rendit compte que la baleine lui avait arraché une partie de ses frocs et de son caleçon. Jack brandit son poing en l’air, menaçant.

« REVIENS Y ! »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Welcome to Neverland... Again.
“- Moi? Le Capitaine Jack Sparrow? Les Enfants Perdus m'ont toujours apprécié.
- TUONS LEEEEEEEEE!”

D&D Hatters


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


D&D Hatters


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !
Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  K00l

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1294
✯ Les étoiles : 5461


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Dim 31 Mar 2019 - 9:43


Moby Pix
Derek & Duncan et Jack Sparrow

Duncan tourna violemment le gouvernail à tribord. Gouvernail et tribord dans la même phrase dans ses pensées, ça l'excitait tout particulièrement : il était dans un vrai film de pirate ! Lui aux commandes du célèbres Black Pearl, avec Jack Sparrow et son frère en train de se battre en pleine tempête contre un animal géant. C'était extra ! Mais il fallait tout de même faire attention, car tourner aussi sec restait dangereux, pouvant les faire chavirer, mais en l’occurrence, ça avait été nécessaire, et fait de justesse, pour éviter que la queue de la créature n'écrase le pont du bateau. Voilà qu'il était dans l'équipage de Jack que depuis quelques instants, et il considérait déjà ce bateau comme une seconde maison ! Pas question de la détruire !

Attention, le capitaine va tomber ! Cria-t-il pour en informer Derek, celui-ci s'activant dans la salle des canons.

Puisque Jack avait gardé le harpon au lieu de le lui donner après la secousse qu'il y avait eu, Derek s'était contenté des canons. Courant, faisant des allers-retours dans la pièce, il chargea tous les canons du bon côté, et fit en sorte de lever les mèches dans le même sens, toutes parallèles. N'ayant rien oublié de leur formation de garde royale, il attacha une corde à une tige en bois souple mais assez solide pour s'improviser un arc. Mais un tel arc romprait dès le premier coup, donc il ne devra pas se rater. Il prit un bâton assez fin et alluma le bout d'une flamme avant de se mettre à l'extrémité de la pièce. Il se concentra, et du bien écarter les jambes en grand pour prendre ses meilleurs appuis avec les mouvements forts et irréguliers du bateau. Alors il essaya d'anticiper le terrain, et au bon moment, il décocha sa flèche sur son arc qui se brisa. La flamme, en une seule seconde, toucha toutes les mèches, et l'instant d'après, tous les canons tirèrent presque en même temps sur l'animal.

Duncan tourna encore un peu pour éviter un nouveau coup de la bête, mais celle-ci s'éloigna à cause de la douleur, leur laissant un temps de répit. Derek put donc s'attacher à une corde pour se pencher au dessus de la mer et tendre à la main à son nouveau capitaine pour le ramener sur le bois du pont.

C'était excellent ! Bravo Capitaine !
Vous êtes tellement courageux ! Cria un Duncan admiratif depuis le gouvernail. Il va falloir qu'on écrive un livre sur vous ! Vous voulez bien qu'on écrive un livre sur vous ! Au château du pays des merveilles, on en a écrit un sur nous ! Mais un chat l'a mangé. C'était pas vraiment un chat, parce que les vrais chats ne mangent pas de livre. C'était un Flerken.
Mais promis, votre livre ne sera pas mangé par un Flerken !

Mais parler trop étant un ennemi fort distrayant... trop : ils se retournèrent pour voir que la baleine géante s'était éloignée pour mieux prendre son élan. En colère, elle comptait leur foncer dessus à pleine vitesse. Les poils se herissaient sur les bras de Duncan, qui essaya de sortir de la trajectoire de la baleine, mais Derek choisit de s'y prendre plus rapidement. Encore attaché à une corde qu'il avait utilisé pour remonter Jack, il ramena le harpon que ce dernier avait utilisé, avant de sauter avec, vers la baleine. En plein saut, il lança le harpon, qui le blessa au crâne. Une blessure toute simple mais qui eut pour effet de lui faire ouvrir sa gueule géante et...

... et d'avaler Derek, coupant la corde au passage, alors que Moby Pix plongeait, laissant la surface dans un nouveau calme. Un calme également partagé par Duncan qui ne semblait pas du tout affolé que son frère venait de se faire avaler par une baleine géante et meurtrière.

Oh vous inquiétez pas, c'est pas la première fois que des monstres l'avalent ! Le Flerken dont j'ai parlé, bah il a pas avalé juste un livre, mais il a pris le Derek qui était en train de le lire avec ! Bah il a regretté le matou, il a fait une grosse indigestion.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


There ain't no cloud in sight

Jack Sparrow


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Jack Sparrow


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Capitaine, Jack Sparrow

✓ Métier : Capitaine
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1120
✯ Les étoiles : 143


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Lun 1 Avr 2019 - 17:26

“Signez ici, et j'vous jure que je vous emmène au Paradis. ”






Jack se hissa sur le pont du Pearl, encore tout ébranlé de ce qui venait de se produire. Les fesses à l’air, il tomba en avant sur le parquet du Pearl, puis se remit comme il put sur le dos, en grognant et en maudissant son âge qui commençait à avancer. Se redressant péniblement, il enleva son foulard qu’il avait sur la tête et le mit autour de ses fesses pour éviter d’attraper froid. Retirant son tricorne d’un air solennel, il s’avança vers le bord du bateau.

« Cher Derek. Tu as été un matelot brave, fier et servant ! Comme il ne s’en fait plus chez les Pirates ! Tu as appliqué le code à la lettre et ton nom sera gravé sur le Pearl dans la cale des honneurs ! Puisse la mer te porter en des eaux plus favorables ! »


Se tournant vers Duncan, qui visiblement lui, n’était absolument pas étonné, Jack se mit à réfléchir. Et pour réfléchir, il fallait courir. Faisant les cents pas en courant sur le pont du Pearl, il s’affaira aux voiles, puis aux cordes, tirant sur quelques une, pliant encore d’autres et faisant des nœuds étranges à une vitesse folle.

« Mais ce jour n’est pas arrivé ! »


Revigoré par Duncan, Jack ouvrit une trappe pour en sortir un fusil ancien, mais performant. S’attachant à une corde comme l’avait fait Derek, il monta en équilibre sur la rambarde du mât. Vacillant, il manqua de tomber plusieurs fois. Il se retourna, en manquant de tomber une autre fois pour fixer Duncan.

« N’ai pas peur petit, après tout, je suis le Capitaine, Jack Sparrow ! »


Mais au lieu de viser la baleine, Jack visa une corde précise en tira un coup de fusil vers le Pearl. La corde rompit. Le vent fit alors le reste. S’engouffrant dans la voile qui venait d’ouvrir car elle ne tenait plus à l’aide de la corde, elle se déplia pour tourner de 90 degré. Actionnant un tonneau, qui fit alors contre poids et… Catapulta Jack dans les airs. Maintenu grâce à la corde, il s’éleva en l’air en réarmant le fusil, et commença à tirer plusieurs salves sur la baleine blanche.

« AU NOM DE QUI AU NOM DE QUOI ! »


BAM BAM BAM ! Les coups partirent. Jack n’eut pas le temps de penser à vérifier s’il avait toucher son objectif que la gravité arriva. Chutant sur plusieurs mètres, la corde se tendit brusquement au niveau de sa hanche… Ainsi tendu, elle put s’enrouler autour du mas où elle était accroché, Jack, avec l’inertie commença à faire plusieurs tour, comme une grande roue lancée à toute vitesse. A chaque fois qu’il arrivait au zénith, il envoyait la poudre. A chaque fois qu’il arrivait en bas, il rechargeait. Après avoir fait cela de manière spectaculaire, il se retrouva saucissonné à la poutre, situé à 6mètre au dessus du vide. Sortant un poignard, il coupa la corde en grognant et attrapa le mats pour monter dessus avant de manquer de tomber. En équilibre comme un gymnaste, il avança vers la mer en fixant Duncan.

« Garde le cap ! »


Sortant son pistolet, Jack avança, sans peur et sans crainte. Une fois arrivée au bout du mats, il visa avec l’unique balle que contenait son pistolet en direction de la queue de la baleine. Tirant comme un forcené, il vit cette fois-ci la balle toucher la queue et la baleine ouvrir grand la gueule. Se tournant vers Duncan, il envoya son tricorne en frisbee qui atterrit droit sur sa tête.

« Si je meurs, je te le donne petit ! »


Et il plongea, comme un plongeur olympique, droit dans la bouche de la baleine. Evitant les dents pour pas s’écraser dessus, il attérit sur un truc gras et visqueux qui devait être sa langue. La mâchoire se referma aussitôt, et ce fut les ténébres.

« Y’a quelqu’un ? On s’croirait dans Pinocchio... »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Welcome to Neverland... Again.
“- Moi? Le Capitaine Jack Sparrow? Les Enfants Perdus m'ont toujours apprécié.
- TUONS LEEEEEEEEE!”

D&D Hatters


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


D&D Hatters


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !
Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  K00l

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1294
✯ Les étoiles : 5461


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Sam 18 Mai 2019 - 12:38


Moby Pix
Derek & Duncan et Jack Sparrow

Tiens, c'est moins grand que le ventre d'un Flerken, avait noté Derek lorsqu'il s'était relevé sur la langue d'une baleine, observant l'intérieur de la bouche énorme de l'animal, notant, malgré l'obscurité, les différences entre cette bouche et le ventre de l'animal wonderlandien dans lequel il s'était une fois retrouvé. Par contre, c'est moins rigolo, et moins joli, fit-il en faisant une petite moue, déçu qu'un animal pareil avait une bouche aussi vide et peu décoré. Quelque chose d'aussi ennuyant était totalement illégal au Pays des Merveilles, cet animal était en pleine effraction du code wonderland !

Malgré l'obscurité de la cavité, il essayait de regarder tout autour de lui, en essayant de ne pas perdre l'équilibre sur cette langue molle qui n'offrait aucune stabilité certaine. Il eut cependant un sourire en regardant les fanons de la baleine, qui remplaçaient les dents, et qui ressemblaient à un milieu de balais géants sans les poils au bout pour nettoyer. Tiens, ça par contre j'aime bien !

Hééé HE ! Qui... qui va par... par ici dans... dans mon hublem... euh, mon HUMBLEUH demeuuure ? Résonna une voix ivre plus loin sur la langue. Non pô pô du tout, c'est... c'est-y pas ma demeure D'ABORD, c'est-y une baleiiIIINEUH ! Finit l'inconnu en criant.

Curieux, et un peu amusé il fallait l'avouer, Derek plissa les yeux tout en s'avançant tant bien que mal sur le sol incertain et humide, pour essayer de distinguer les traits de l'homme qui, de toute évidence, était totalement saoul, étonné de rencontrer du monde ici bas. Il vit finalement un vieil homme, habillé de vêtements abîmés et sales, avec une barbe blanche. S'il était saoul, c'était visiblement pour avoir été en bonne compagnie : il tenait dans ses bras, qu'il défendait avec méfiance de Derek, un tonneau d'alcool... qui venait du bateau de Capitaine Sparrow !

Hé ! Vous avez volé ça à mon capitaine ! C'était dans son bateau ! Cria Derek, outré de voir un voleur, en le désignant du doigt.

Queoi ? OOOH UN... OH UN TONNEAU ! Bah... bah ça alors j'y suis le premier étonné hein ! Comment un tonneau graaaaaand comme ça il est arrivé dans... dans mes bras ! C'est un... un vaurien qui a fait ça ! Il... il ne fait nul doute !

Derek fronça les sourcils. Je ne vous crois pas du tout ! Vous étiez un passager clandestin et vous avez essayé de voler le Capitaine avant de tomber dans la baleine ! Rendez-moi ça ! C'est pas à vous ! Par ordre de Capitaine Sparrow, je vous arrête ! Ordonna-t-il sur une grosse voix, sans réellement savoir si Jack avait l'autorité pour arrêter un voleur. Mais un voleur qui l'a volé lui, il pouvait surement !

Non me touchez pas ! Le voleur posa le tonneau derrière lui, et sortit un revolver d'une de ses poches pour le braquer vers Derek. Mais avant que ce dernier ne tente quoi que ce soit, la baleine s'agita une nouvelle fois, et ouvrit encore la bouche. Le vieux et le rouquin durent s'agiter pour ne pas perdre l'équilibre, avant que l'animal ne referme la gueule pour laisser paraître...

Capitaine Jack Sparrow ! S'écria Derek. J'appréhende un voleur qui s'est introduit dans votre bateau pour vous prendre un tonneau !

Mais pour l'instant, personne n'était appréhendé, puisque le plus vieux avait encore une arme. Il changea alors de cible, et le dirigea vers Sparrow, avant d'appuyer sur la détente, surpris que ça ne tire pas. Le bougre n'avait pas de munition ! Alors, en réalisant qu'il était en infériorité numérique, et qu'il allait avoir de sérieux problème pour avoir essayé de voler ET tuer, il tenta une nouvelle stratégie. Oooh bah ÇA alooors ! Qui... qui c'est qu'a mis un... un psi.. un psitso.. un PISTOLET dans ma main ?!

Menteur ! Derek ne fit qu'un pas vers lui, mais le vieil homme prit peur et se retourna immédiatement, avant de tomber sur le tonneau, qu'il cassa sous son poids, puisqu'il l'avait déjà bien vidé de son contenu avant ça. Il tourna la tête, sur un air de supplications, vers Jack.

Vot' gars il a cassé le tonneau ! ouuuuh !

C'est pas vrai c'est lui qui l'a cassé ! Se défendit Derek, outré, en regardant Jack, son doigt de nouveau pointé vers le clandestin.

Alors, comme le vieil homme essayait de se relever, pour s'enfuir (où ?), Derek se mit à courir autant qu'il le put sur cette surface incertaine, avant de sauter sur le criminel et le plaquer au sol. Vous ne nuirez plus personne, mécréant ! Il prit alors un bout de corde qui était toujours sur lui pour attacher ses mains derrière son dos, avant de se tourner vers son capitaine, tout fier de lui. Le Tweedle releva alors son prisonnier, et l'amena à son capitaine, puisqu'il avait volé son alcool, et l'avait perdu dans une baleine !

Mais j'ai une idée pour sortir de là ! S'écria-t-il, en attendant que Jack décide de quoi faire avec son nouveau prisonnier , en regardant les morceau de bois du tonneau brisé. Il partit pour prendre tous les morceaux de bois, et les placer au centre de la langue, avant de fouiller dans toutes ses poches, ce qui lui prit un instant, tant il avait beaucoup de poches avec beaucoup de choses dedans, avant finalement de sortir victorieusement un briquet. Tadaaam !

Puisque les morceaux de bois étaient imbibés d'alcool, Derek ne mit aucun mal à faire partir un feu, qui grandit rapidement et remarquablement, faisant s'élever une fumée épaisse et bien noire, que personne n'aurait eu envie d'avoir dans sa bouche ou dans sa gorge ! Et naturellement, comme il l'avait voulu, la baleine qui manquait de s'étouffer, les expulsa violemment hors de sa bouche, les faisant tomber quelques mètres plus loin dans l'eau.

Yes ! Je le savais ! S'écria Duncan sur le bateau en les voyant.

black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


There ain't no cloud in sight

Jack Sparrow


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Jack Sparrow


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Capitaine, Jack Sparrow

✓ Métier : Capitaine
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1120
✯ Les étoiles : 143


Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Mar 21 Mai 2019 - 17:56

“Signez ici, et j'vous jure que je vous emmène au Paradis. ”






Jack atterrit avec une souplesse étrangement divine au milieu de la bouche de la baleine. Se stabilisant rapidement, il réajusta son chapeau avant de dire d’un air supérieur et impérial à l’un des jumeaux :

« Et j’ai même pas bu une seule goutte de rhum... »


Le rhum. Ca sentait le Rhum ici. Jack sniffa l’air et trouva que l’odeur était prépondérante pourtant dans un lieu où cette odeur n’avait pas sa place. Fronçant les sourcils, son regard se porta immédiatement sur le vieux que Derek rapporta, fièrement, comme tout bon matelos fidèle qu’il était. Sortant son sabre avec fougue, il le plaça sous la gorge du vieil homme en fronçant les sourcils d’un étrange avant de dire d’un ton mystérieux.

« Ton visage m’est vaguement familier… Hm... »


Passant sa lame dans ses cheveux graisseux, il n’arriva pas cependant à déterminée d’où il venait, et où il l’avait vu. Fronçant les sourcils et voyant son tonneau éclaté au milieu de la bouche de la baleine, il déclara contrarié :

« C’est pas vraiment ton jour mon ami. Normalement, on tranche une main pour du vol tu sais. Mais moi, je suis plus indulgent. Je vais te couper ta vieille barbe. Celle qui te donne l’unique maigre charisme que tu as. Je vais te prendre ta dignité, voleur. Pirate ! »


Voulant lui couper la barbe avec son sabre, Derek mit brusquement le feu à l’intérieur de la baleine. La lumière revint aussitôt ainsi que la chaleur. Jack fronça les sourcils, lâchant le vieil homme d’une main.

« Oh… Oh… ! Excellent travail moussaillon ! Au moins ce rhum des caraïbes aura servi à autre chose que saouler Jack Sparrow... »


Puis, ni une, ni deux, tout le monde fut expulsée. Tombant dans l’eau, Jack remonta à la surface et se saisit du vieil homme par le col, attrapant la corde que Duncan tendait pour remonter à bord avec le vieux larron. Une fois à bord, Jack s’empressa de l’attacher au mâts.

« Bien ! Cet homme nous a volé un tonneau de Rhum ! Il va être jugé par le code des pirates ! Installez une table, je reviens ! »


Fonçant dans sa cabine, quelques minutes plus tard, il en sortit déguisé en Juge d’Instruction, une robe rouge et une perruque blanche sur la tête. Sous son bras gauche, deux autres perruques et robes de Juge d’Instruction était visible. Sous son bras droit, un marteau, un livre et une grande nappe blanche était visible. Posant l’intégralité des affaires sur le sol, il tira avec classe et rapidité la nappe sur la table que D&D avaient installé. Trottinant, il leur jeta les perruques et les robes de Juge pour qu’ils s’en habillent. Prenant trois tabouret, il les installa face au vieil homme qui était attaché au poteau. Posant avec délicatesse le marteau qui servait à juger et le Pirata Codex, il commença d’un ton très cérémonieux.

« Chers confrères. Cher prévenu. Cher Jack... »


Le singe les avaient rejoins. Il était assis à côté de Jack, sur la table, un petit marteau, une perruque de juge sur la tête et une petite robe rouge sur lui. Le nez en l’air il prenait visiblement l’affaire très au sérieux.

« Nous sommes réunis ici, dans la douleur et la tristesse. Nous aurions pu célébrer notre victoire temporaire sur la baleine, mais un crime a été commis. Jack le Singe, veuillez lui dire ses droits. »


Jack se mit à couiner dans tous les sens, sortant une petite liste écrite sur un petit parchemin issus du Pirata Codex. Ses couinements semblaient former des phrases. Mais vu que personne ne parlait le macaque, ce fut un peu compliqué. Jack tapa sur la table avec son marteau.

« Très bien. Chef d’accusation numéro un : vol à l’étalage d’un tonneau de Rhum, cuvée 1702. Chef d’accusation numéro 2 : tentative de double assassinat en la personne du Capitaine Jack Sparrow et du Premier Second Derek Hatters ici présent. Qu’est ce que l’accusé a à dire pour sa défense ? Avez vous un avocat ? »


Il y eut un silence. Jack se tourna vers Ducan, puis vers Derek, contrarié.

« Il n’a pas d’avocat. Il lui faut un avocat. Quelqu’un peut être son avocat commis d’office ? C’est le code. C’est la loi ! C’est marqué là ! »


Jack ouvrit le livre, qui comme par enchantement s’ouvrit à la bonne page. Lisant à voix haute, il commença :

« Tout suspect aura le droit d’avoir recours à un avocat...  Oh ! Je sais. »


Se levant, Jack partit en trombe vers sa cabine, courant en soulevant sa robe pour ne pas tomber. Lorsqu’il revint, ce fut avec un panier d’avocat (les fruits). En posant un devant le suspect, il se rassit, plutôt fier de lui.

« Bien. On respecte le code comme ça. Il a un avocat ! La parole est à la Défense ! Qu’avez vous à dire pour vous défendre Monsieur ?…. Monsieur ? »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Welcome to Neverland... Again.
“- Moi? Le Capitaine Jack Sparrow? Les Enfants Perdus m'ont toujours apprécié.
- TUONS LEEEEEEEEE!”

Contenu sponsorisé







Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters  _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ne jetez pas vos poissons dans les toilettes ✗ Spatters





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours