« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal


Partagez
 

 [Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Michel-Ange Turtles



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Policier de Storybrooke
[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 Police10

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1489
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Lun 25 Mar 2019 - 10:24



T'es plutôt mignon, dans ton genre!






Michel-Ange ouvrit la bouche pour dire quelque chose, puis la referma. Clignant des yeux un petit moment, il écouta parler Honey et Eulalie sans rien dire. Regardant le bazar qu’était devenu la cuisine grâce à leur aide combinée, Michel-Ange sentit son coeur se serrer légèrement dans sa poitrine. Il avait encore gaffer. Il avait blessé sa meilleure amie, et il l’avait fait devant sa petite copine. Double peine, en somme. Non seulement il passait pour un imbécile, mais en plus, visiblement, il en était un. Restant derrière Honey quand Eulalie déclara que finalement, elle allait partir, il ne bougea pas. En fait, il songea que se battre aurait été la meilleure des solutions. Mais s’il avait fait ça, non seulement il aurait perdu, certes après s’être bien défendu, mais en plus, Théo aurait fait un malaise en voyant encore l’appartement cassé. L’écoutant parler de Balthazar le perturba beaucoup. Elle avait beaucoup évolué avec lui, et aussi dans cette colocation. Désormais, elle était capable de blesser quand elle était blessée, et ça c’était nouveau. Baissant la tête, puis fuyant son regard, il voulut à nouveau ouvrir la bouche quand elle parla du piano. Quand il était tout seul, il s’amusait à s’imaginer grand pianiste devant une foule de 10 000 personnes. Une fois, il s’était retourné pour saluer la foule et il s’était trouvé nez à nez avec Théo, qui lui avait dit qu’il ne voulait plus jamais voir ça. La regardant fermer la porte, Michel-Ange passa encore sa main derrière la tête et grommela :

« Voilà. C’était Eulalie. D’habitude, on est très ami et on parle beaucoup. Mais là, je crois que j’ai fait une connerie. Ca lui passera... »


La dernière phrase avait sonné faux. C’était plus un espoir. Ils allaient avoir une discussion sur le sujet, mais il n’en avait pas du tout envie. Il se sentait responsable. Avec la mairie et Honey, il avait eu moins de temps pour être à son écoute. Il n’avait pas été présent. Et c’était ça qu’il avait dans la tête quand il fixa la porte.
Finalement, il décida de se resaisir. Passant derrière le plan de travail, il fixa la préparation et fronça les sourcils.

« Elle a fait cramé le beurre, ça va être dégueulasse… »


C’était de sa faute, il le savait ça aussi. Mais bon, il culpabilisait moins. Fixant le beurre demi-sel, il fronça les sourcils. C’était quoi ce beurre de merde ? (Provocatioooooooon)
Finalement, la bouteille de champagne pétillait pour rien, et le gâteau était visiblement gâché. Sa petite amie venait de le voir sous son meilleur jour. Et il s’était fâché avec sa meilleure amie. Encore une merveilleuse performance du célèbre Michel-Ange Turtles.

« Elle m’énerve aussi. Si cette conne c’était pas mise avec ce mec débile, on en serait pas là. »


De colère, Michel-Ange balança la préparation dans le cafarnaeum. Le gâteau alla s’éclater sur le piano. Posant ses mains sur le plan de travail, il se calma un petit peu.

« Je crois que j’ai besoin d’une pause dans cette colocation et dans mon taff. Je crois qu’à force de vouloir trop en faire, on en fait la moitié et en plus on le fait mal. On va dans ma chambre ? Ou dans celle de Théo. Elle est bien plus rangé, mais ça sent le désinfectant. Je te préviens, on dirait un hôpital. »


Son regard était étrange. Vague. Mais la présence de Honey le rassurait. S’il avait été seul, il aurait forcément passé la vitesse supérieure dans l’échelle de colère du FireLalie et IceMichmich. Il aurait très certainement soulevé le piano pour lui balancer dessus 4 étages plus bas en gueulant « ET BAH SI TU VEUX PAS QU’ON Y TOUCHE T’AS QU’A L’EMPORTER ! »

« C’était pas la présentation dont je rêvais. Mais si un jour on se marie, ça sera ma témoin, donc il faut vraiment que je mette de l’eau dans mon vin… Sinon on sera plus ami, et ça sera triste. »


Ses narines se dilatèrent. Il avait prononcé le mot « mariage ». Il s’était un peu trop projeté. Surtout que leur relation n’était qu’à son début, et que ce n’était pas du tout dans la liste de ses projets. Avant, fallait avoir un minimum de vécu commun. Mais au rythme où ça allait, le monde serait certainement détruit avant qu’il n’est pu se dire oui. Et surtout, la question qu’il se posa, c’est qui allait les marier ? Qui mariait le Maire en fait ? Clignant des yeux, comme un petit être stupide, il finit par déclarer :

« Désolé, encore, c’était pas trop ce que j’avais rêvé comme première rencontre. Mais vous vous entrez forcément bien. C’est é-vi-dent ! »


Oui, il s’était moqué d’elle, tout en poussant le fauteuil et en la dirigeant vers les deux chambres du fond.

« Alors, on fait des câlins dans la chambre d’hôpital de Théodore, ou dans la chambre d’adolescent qui m’est réservé ? Je te préviens, j’ai la plus grande chambre. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Petite Tortue
“ « La vie est trop courte pour une seule part de pizza. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Honey Lemon



Vers l'Infini... et au-delà !


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3272
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 _


Actuellement dans : Vers l'Infini... et au-delà !


________________________________________ Lun 25 Mar 2019 - 23:19



T'es plutôt mignon, dans ton genre!


Eulalie était adorable. Mais savait-elle que ce n'était pas d'une absolue nécessité d'acheter de la Chantilly ? Honey n'était, à vrai dire, pas certaine de revenir souvent dans cette coloc. Non qu'elle ne l'aimait pas, mais au vu des tensions que ça générait, il valait peut-être mieux, en fin de compte, se retrouver ailleurs. Elle n'était pas friande des tensions et se demandait encore comment on avait pu passer du thé à... ça. Une chose était cependant certaine : elle trouvait Eulalie agréable, aussi bien à regarder qu'à côtoyer et serait ravie de la compter parmi ses amis. D'ailleurs, ça la changerait probablement (en bien) des scientifiques avec qui elle passait le plus clair du temps qui n'était pas dédié à Michel-Ange.
Honey admirait aussi la grande capacité qu'Eulalie avait eu à se contenir, ne laissant entrevoir que ses efforts pour... sans doute ne pas exploser. On aurait très certainement pu comparer la situation à une réaction chimique instable mais Honey ne s'y était pas risquée - ça n'aurait pas détendu l'atmosphère le moins du monde.
"Gros con", ça n'avait jamais été un qualificatif que Honey aurait utilisé sur Michel-Ange. De manière générale, de toute façon, elle n'aimait pas insulter les gens. Mais à la lueur des circonstances, elle ne pouvait pas réellement en vouloir à Eulalie et se contenta d'une moue contrite face à la situation. Par la suite, elle hésita vraiment à se boucher les oreilles, horriblement gênée de découvrir ainsi la vie sentimentale d'une personne qu'elle rencontrait à peine et dont, maintenant, elle devinait l'histoire d'amour qui s'était terminée en eau de boudin avec le coiffeur de la jeune femme.
Alors pour ne pas retenir les détails dont elle n'avait pas besoin, Honey récita Pi. C'était la seconde fois de la journée qu'elle enclenchait ce mécanisme de survie. Peut-être aurait-elle aussi dû se poser des questions.
Ce n'est qu'à la mention de leur couple qu'elle s'arrêta. Cela correspondait à la 66e décimale.
Honey sourit à Eulalie, ne pouvant s'empêcher de noter le voile de tristesse derrière ses yeux mais jugeant indélicat de faire un commentaire à ce propos. C'était typiquement un sujet qu'on n'abordait qu'entre filles.
- Je sais. Qu'il est sentimental, précisa Honey avant de passer pour une vantarde. Mais ça fait son charme et ça aussi il ne le voit pas toujours. Je suis contente parce que je crois que tu m'as acceptée dans sa vie. Dans la plupart des cultures, l'approbation des proches est essentielle à la construction d'une relation sentimentale durable. J'ai passé le test, je crois.
Le départ précipité de la rouquine n'était pas liée à Honey, comme il était facile de le comprendre. Mais cela lui serra tout de même le cœur. Elle s'était démenée pour préparer une pâte à gaufre à laquelle elle ne toucherait même pas ! Et plus important : elle avait vraiment de la peine, quoiqu'elle en dise ou quoiqu'elle essaye de laisser paraître.
- J'espère vite te revoir aussi ! Tu pourras demander mon numéro de téléphone à Michel-Ange ou mon Skype. Ou les deux ! Ou alors tu cherches la seule invalide de la ville, aux dernières nouvelles y a que moi, ajouta Honey avec humour.
L'instant d'après, Eulalie quittait l'appartement, ne laissant derrière elle que quelques conseils à Michel-Ange et le silence. Il ne serait jamais venu à l'esprit de Honey de pénétrer dans la chambre d'Eulalie ou de toucher à son piano, même si elle savait en jouer. Après un dernier regard en direction de Michel-Ange, Honey reporta ses yeux verts sur Michel-Ange et lui sourit.
- J'suis sûre que ça passera - avec un peu de dialogue constructif, potentiellement. Mais vous avez l'air très attaché l'un à l'autre, ça ne peut que passer. Je me dispute aussi avec mes amis, des fois, ajouta la jeune femme pour dédramatiser la situation.
Si ça avait fonctionné, elle ne savait pas trop. Honey ne s'était pas attendue à ce que Michel-Ange balance encore des affaire dans l'appartement et sursauta. Mais force était de constater qu'il était encore en colère - contre elle, contre un petit ami dont Honey ne savait rien et probablement contre lui-même aussi, qu'il ose l'avouer ou pas. La chimiste aurait pu le faire remarquer, s'en serait suivi 3h de psychothérapie et la journée n'aurait vraiment pas eu la conclusion escomptée. Honey ne voulait pas devenir sa thérapeute. Elle occupait déjà le rôle de petite amie, c'était bien assez.
Honey ne dit rien quand il commença à pousser son fauteuil vers le fond de l'appartement. Mais s'il s'imaginait qu'elle n'avait rien entendu au sujet du mariage, il se mettait le doigt dans l'œil. C'était ses jambes qui ne fonctionnaient pas, le reste, lui, allait très bien.
- J'ai rien contre le mariage. D'ailleurs, est-ce que tu sais pourquoi on porte l'alliance à l'annulaire gauche ? Ca vient d'une croyance médiévale totalement infondée : en fait, à l'époque on pensait que la veine qui aboutissait dans ce doigt était directement reliée au cœur donc on l'encerclait de sorte à conserver l'amour porté à son conjoint. On sait aujourd'hui que c'est totalement faux, tant du point de vue anatomique que du point de vue émotionnel : personne n'a réellement de sentiments dans son cœur, c'est juste une grosse pompe.... Eulalie m'a tout l'air d'un témoin haut en couleur. Elle serait parfaite, en plus elle est ravissante.... Tu t'attendais à ce que je te révèle qui je veux comme témoin ? Je veux dire, avant que tu ne fasses machine arrière en décrétant que le sujet était inapproprié. Ce qu'il n'est pas. En tout cas, mon choix n'est pas totalement arrêté. Ca pourrait être Evelyn ou Violette si elle revenait en ville. Ou Wasabi. Wilson serait peut-être aussi content d'être investi du rôle, si on y réfléchit.... Tu es d'une confession particulière ?
A ces mots, Honey tourna la tête vers Michel-Ange pour croiser son regard et se rappeler aussi qu'il lui avait demandé de choisir une chambre. Pour elle, bien sûr, la conversation était purement théorique : aucun d'entre eux n'avait réellement parlé de franchir le pas, là, tout de suite - bien que, peut-être cela pourrait rassurer Michel-Ange et faire taire sa jalousie. Ce n'aurait, toutefois, pas été se marier pour les bonnes raisons. Honey se souvenait du mariage de ses parents, quand elle avait 10 ans : c'était un beau mariage d'amour et rien que d'amour, ce qui laissait rêveuse son âme de scientifique.
- Pour parer à un point plus d'actualité : je n'ai pas envie de pénétrer dans la chambre de Théodore. Je n'ai rien à faire là-bas, ce serait comme violer son intimité. Je n'aimerais pas non plus qu'il aille dans ma chambre sans mon accord.
La taille de la pièce n'avait pas influencé le choix de Honey.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Michel-Ange Turtles



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Policier de Storybrooke
[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 Police10

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1489
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Ven 29 Mar 2019 - 17:40



T'es plutôt mignon, dans ton genre!






Michel-Ange tourna alors à gauche. Prenant direction de sa chambre, il fit rouler Honey jusque là et il ouvrit la porte doucement, laissant voir une chambre… Etrangement bien rangé. Lycos les suivait, l’oeil vif comme…. Un ver de terre.

« Non non, toi tu rentres pas. On va faire des trucs qu’il vaut mieux que les chiens voient pas ! »


Refermant la porte derrière lui, il poussa les quelques affaires qui étaient encore par terre. Plusieurs choses pouvaient attirer l’attention d’Honey. Une étrange collection d’arme ninja étaient placés sur le mur du fond, et chacune était verrouillé par un python. Une batterie, était placé dans un coin de la pièce, ainsi qu’une guitare électrique. Les deux étaient couvertes de poussières. A vrai dire, depuis qu’il était Maire, il n’avait pas retrouvé le temps de jouer dans le groupe composé de ses frères.

« Ne fais pas attention à ça... »
dit-il en désignant les instruments.

« C’est plus pour faire joli qu’autre chose. »


En fait, il jouait parfaitement des deux instruments mais n’aimait pas tellement en jouer devant les autres. D’ailleurs, quand Eulalie n’était pas là, il se servait même du piano, prenant soin de bien le remettre en état après l’avoir utilisé pour qu’elle ne se doute de rien. Michel-Ange se coucha sur le dos, et fixa Honey en ricanant :

« Hola ! Doucement avec le mariage ! C’était une parole en l’air. J’veux m’marier, mais pas tout de suite. Je suis encore jeune tu vois. Et j’ai encore des trucs à faire avant ça. On a encore des trucs à faire ! On se connaît pas tant que ça, au final. A chaque fois, on parle un peu de nous, mais toujours de l’actualité et des autres… Il paraît que c’est le secret des supers relations ! »


Souriant légèrement, Michel-Ange s’assit sur le bord du lit et finit par se saisir de la guitare. Lui faisant un léger petit clin d’oeil charmeur, il s’en saisit et poursuivit :

« Tu es terre à terre… On dit qu’on a du coeur, et que les sentiments viennent de là, parce que c’est métaphorique Neyney ! Le coeur, c’est la vie, donc les sentiments, ça l’est aussi… C’est un peu stupide ce que je dis ! »


Relevant le nez, il fit une tête stupide exprès pour la faire rire, puis rigola tout en jouant un La-Mineur parfaitement exécuté, ses doigts glissants sur les cordes à la vitesse du son.

« J’sais pas qui j’prendrais, en témoin. Théo et Eulalie, certainement. C’est l’choix l’plus logique. Après, je veux pas m’marier à l’église, et toi non plus je suppose. Je suis pas très croyant. Puis, même si ça fait joli, j’pense que je devrais me marier dans un endroit qui me correspond ! La Mairie… D’ailleurs c’est vrai ça, si je suis encore Maire qui va me marier ? »


Relevant le nez, il se demanda s’il n’avait pas déjà dit ça quelques instants auparavant. Commençant à jouer une petite mélodie, un sourire charmeur se dessina sur ses lèvres.

« Il paraît que la guitare, ça séduit les filles. C’était pour ça que je l’avais acheté à l’origine. Je suis meilleur à la batterie. Et ça reste entre nous. J’aime pas trop que les gens sachent que je suis musicien. C’est pas que je suis honteux, mais j’aime bien joué seul, ou avec des proches. .. Mama, take this badge off of me I can't use it anymore It's gettin' dark, too dark to seeI feel I'm knockin' on heaven's door…. »


Ses doigts s’étaient mis à vibrer sur les cordes. Fermant les yeux, il poursuivit :

« Knock, knock, knockin' on heaven's door ! »


Puis, d’un geste sec, rapide et énergique, il jeta la guitare par terre dans un dong sonore, et retira son pull et son t-shirt. Attrapant Honey par les hanches, il la souleva en l’embrassant tendrement.

« Allez, il est temps pour moi d’aller ouvrir ma heaven’s door à moi ! »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Petite Tortue
“ « La vie est trop courte pour une seule part de pizza. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Honey Lemon



Vers l'Infini... et au-delà !


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3272
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 _


Actuellement dans : Vers l'Infini... et au-delà !


________________________________________ Ven 29 Mar 2019 - 23:34

- Oh je savais pas que tu étais musicien ! s'écria Honey en apercevant les divers instruments de Michel-Ange. Moi j'ai appris le piano mais ne t'en fais pas, je ne comptais pas toucher à celui d'Eulalie, ajouta la jeune femme avec un air plaisantin.
Si elle n'avait rien dit concernant les armes ninja, c'était parce qu'elle ne les considérait pas comme une nouveauté. Michel-Ange lui avait déjà parlé de son enseignement ninja et de Maître Splinter : qu'il possède ces armes n'étaient, en fait, que la suite de logique de qui il était et des nunchakus rangés dans la carapace de sa version tortue rencontrée sur la toile. Mais la musique... ça plaisait généralement ben aux filles, Honey s'étonnait un peu qu'il ne s'en soit pas vanté. Bien que, à y regarder de plus près, la couche de poussière indiquait que les instruments n'avaient pas servi récemment. Ni même été nettoyés récemment.
Honey le déplora. Elle était minutieuse et la poussière s'accordait mal avec ce trait de caractère.
- C'est vrai que ça fait aussi une jolie décoration, approuva la scientifique pour abonder dans le sens de Michel-Ange sans chercher à en savoir davantage.
Le temps qu'elle observe la chambre, Michel-Ange s'était allongé sur son lit. Honey roula vers lui et sourit, d'un air qui se voulait apaisant.
- Je n'espérais aucune demande, c'était une conversation purement théorique. Tu as d'autres priorités cette année et j'ai de quoi m'occuper aussi, rassure toi.
C'était vrai. Honey n'avait pas besoin d'être maire pour avoir une vie bien remplie. Tout comme Michel-Ange, elle avait des responsabilités et des ambitions. Et du temps, ça aussi, a priori, ils en avaient.
Honey fut contente de voir Michel-Ange s'emparer de sa guitare, même s'il contredisait ce qu'il venait de dire. Elle sourit en écoutant la suite, trouvant déjà de quoi contredire en partie son raisonnement : car sans un esprit fonctionnel, le corps, après tout, était une coquille vide, que son cœur batte ou non. On parlait ainsi de mort cérébrale, jamais de mort cardiaque ou sentimentale. Mais elle garda ce contre argument pour elle, le jugeant peu sexy étant donné les circonstances.
- C'est l'adjoint ou un conseiller municipal qui célèbre le mariage civique dans ce cas. Mais tu pourrais faire appel à n'importe quel prêtre ou prêtresse, je pense, du moment que la personne choisie est certifiée, se contenta-t-elle alors d'enchainer. Dans cette ville, rien n'a l'air de fonctionner exactement comme ce que je connais alors les champs des possibles sont peut-être encore plus large.
Honey avait ses mains sagement posées sur ses genoux, comme une écolière qui attend gentiment.. quelque chose. Elle cessa de parler quand Michel-Ange se mit à jouer un air qu'elle ne connaissait pas mais qu'elle devinait être usitée pour séduire les filles. Ce que la tortue ninja ne tarda pas à confirmer. Alors Honey lui sourit d'un air entendu. Elle appréciait sa franchise. La chimiste avait toujours été horriblement mauvaise en draguer et n'avait jamais rien acheté dans ce but mais s'était intéressée aux centres d'intérêt de ses crushs du passé. Sans grand succès, d'ailleurs. La jeune femme pouvait être subtile dans bien des domaines mais assurément pas celui-là.
Parfois, elle avait même du mal à comprendre quand on la draguait mais, en l'occurrence, la chanson puis les vêtements qui tombaient, c'était assez explicite. Honey n'allait pas s'en plaindre et enroula ses bras autour des épaules musclées (cette promo de BG que je te fais là) de Michel-Ange.
- J'avais pas besoin de la chanson pour être convaincue d'aller au septième ciel avec toi mais j'apprécie que tu me fasses découvrir cette facette de ta personnalité, souffla-t-elle quand leurs bouches se séparèrent pour un temps... court.
Honey aimait embrasser Michel-Ange et elle aimait qu'il l'embrasse. Elle appréciait aussi les conditions de cette nouvelle étreinte, bien plus romantiques que celles de la première, dans une maison qui n'était à personne, sur un canapé couvert d'un drap blanc. Un lit, c'était autrement plus confortable pour elle et, a priori, personne ne les dérangerait cette fois.

Fin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Contenu sponsorisé








[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter - Page 3 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

[Broken Hearts Rhapsody] - Fire and water must have made you their daughter





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Mairie