MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


TOP RP
- bientôt -



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Yzma Popochimalt


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Yzma Popochimalt


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Kuzco ღ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Yzma ϟ

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 903262zyzy

☞ Surnom : Natoune ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1106

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Sam 7 Juin 2014 - 17:28


« L'enfance, c'est comme etre bourré. Tout le monde se souvient de tout ce que tu faisais, sauf toi. »

    J'étais sur le toit, et j'observai l'intérieur du petit appartement à travers la vitre. Je me sentais tellement puissante, comme si j'avais le monde à portée de mains... Je pouvais épier n'importe qui. Pourquoi n'avais-je pas pensé plus tôt à me transformer en chat pour escalader les gouttières ? Storybrooke n'avait plus aucun secret pour moi... Mouahaha ! J'avais grimpé sur la façade de la vieille bâtisse avec une facilité déconcertante. Mes griffes trouvaient des interstices dans lesquelles se planter, mon instinct savait exactement où poser mes pattes pour ne pas tomber... Le seul souci, c'était la transformation en humain. Comme je n'avais pas de poche en étant un chat, j'avais dû au préalable mettre un bracelet extensible autout de mon doigt sur lequel j'avais accroché une petite fiole d'antidote. Pas question de subir à nouveau l'humiliation de rester un chat mauve... Une fois devenue féline, j'avais passé le bracelet autour de ma patte avant gauche à l'aide de mes dents et hop ! le tour était joué. J'étais vraiment trop intelligente. Je m'impressionnais moi-même. Que voulez-vous, c'est ça le talent. Soit on en a, soit on n'en a pas.

    Je scrutai donc le studio à travers la vitre de la cuisine, mes pieds posés en équilibre précaire sur la gouttière, les paumes plaquées contre la fenêtre. Mon souffle impatient laissait de la buée sur le verre. Je passai une main sur la vitre et observai avec plus d'attention. Le type mal coiffé dormait sur le canapé, avachi comme une carcasse. Il me faisait penser à Momo, le vieux phoque dépressif qui passait le plus clair de son temps sur son rocher, dans le bassin du zoo.

    Subitement, la gamine fit irruption dans la pièce. Elle se planta à coté du canapé et secoua le type par l'épaule jusqu'à ce qu'il se réveille. Malgré moi, un sourire mauvais s'étala sur mes lèvres. Sacrée petite démone, celle-là. Dommage qu'elle ne cherche pas du travail, j'aurais eu bien besoin d'une domestique comme elle. Elle semblait être une sacrée teigne. Mais non, elle était bien trop jolie pour faire partie de mes employés. Je me faisais une règle d'or de n'embaucher que des gens inférieurs à ma beauté. Et étant donné que je n'étais vraiment pas un modèle de perfection présentement, autant dire que le casting pour les entretiens d'embauche était vraiment ardu.

    Je me plaquai contre le mur en voyant l'homme se lever. Il ne fallait surtout pas qu'il se rende compte de ma présence. Pour l'instant, j'avais réussi à garder profil bas. J'avais pu observer le déroulement de mon expérience tout à loisir sans qu'on me "calcule", comme diraient les jeunes. C'était absolument parfait. Le sujet de mon étude était incroyablement intéressant. Hope Bowman redevenue enfant était fascinante. Je ne savais pas par quel coup du sort elle avait oublié tous ses souvenirs. Quoi qu'il en soit, je me délectais de tout ce remue-ménage. Et cet homme, qui était-il ? Probablement son colocataire, qui se retrouvait à la baby-sitter. Aha... s'il savait !

    Je me risquais à jeter un coup d'oeil à travers la fenêtre. Mon regard croisa celui du type à la chevelure ébouriffée et je sursautai. Je manquai de perdre l'équilibre pour de bon en me plaquant de nouveau contre le mur en briques. Je basculai en avant et étouffai un cri en voyant l'homme surgir devant moi, sur le toit. Euh... on peut rembobiner ? Oh non... j'avais probablement à faire à un magicien. Ca n'allait pas être facile de le duper, mais en versant un peu de potion rétrécissante dans son jus d'orange, on pouvait obtenir un bon résultat. S'il redevenait un enfant, je n'aurais plus aucun souci. Grâce à moi, la crèche de Storybrooke allait se retrouver surpeuplée. Le tout était que le monsieur ne s'en rende pas compte. Hum... pas facile alors qu'on se trouvait sur le toit.

    Il n'avait pas l'air très content. Peut-être était-ce du à sa misenplis ratée ? Quoi qu'il en soit, il me hurla dessus comme si j'étais responsable de tout ceci. Je me composai une mine effarouchée pleine d'innocence. J'avais toujours eu du mal sur ce dernier point. Pas facile de feindre l'innocence quand on a une liste de péchés aussi longue que les défauts de ce cher Kuzco.

    « Ma... ma mère ? Dis donc jeune homme, surveillez votre langage ! » m'écriai-je, profondément offensée.

    Ca y est, c'était encore à cause de mon apparence qu'il se méprenait. Je rêvais vraiment du jour où j'allais enfin faire mon age. Enfin... faire plus âgée sans pour autant paraître vieille.

    « Vous étiez encore en couche-culotte que j’étais déjà la conseillère de l’empereur ! » fis-je d’un ton pompeux en redressant fièrement la tête.

    Je m’attendais presque à ce qu’il s’agenouille devant moi, mais cela aurait été exagéré. Bon, il ne fallait pas que j’insiste trop sur le fait qu’il me devait le respect étant donné que j’étais son aînée, sinon il allait vite s’imaginer que j’étais une vieille peau… Il n’aurait pas été si loin de la réalité d’ailleurs, mais comme je dis toujours : mieux vaut ne pas faire son âge et rester jeune dans sa tête !

    « Je vous pardonne votre maladresse. Après tout, vous ne pouviez pas le savoir. Je vais même faire quelque chose pour vous. »
    ajoutai-je sur mon ton le plus aimable. « Vous avez l’air épuisé, et je comprends tout à fait pourquoi. S’occuper d’une enfant en bas age est extrêmement compliqué, ça vide toutes nos batteries. »

    Et je savais pertinemment de quoi je parlais. Elever Kuzco avait été une véritable plaie. Il pleurnichait, il se plaignait sans arrêt, il hurlait pour le moindre bobo… En tous cas, c’était ce que ses nourrices me rapportaient. J’ignore combien j’ai du en engager exactement. Elles n’étaient jamais suffisamment compétentes et finissaient toutes sur l’autel du sacrifice annuel en l’honneur du dieu Inti. Le petit personnel, de nos jours… Je compatissais pleinement à la douleur de l’homme mal coiffé en face de moi. Le pauvre… Il avait des valises tellement grosses sous les yeux qu’il aurait pu partir jusqu’en Amérique du Sud en payant un excédent de bagages.

    Je dégainai une fiole de ma poche et l’agitai devant ses yeux avec convoitise. Le liquide doré à l’intérieur fit de petites bulles tandis que je prenais le ton chantant d’une commerciale aguerrie :

    « Il vous faut un peu de fortifiant, et vous vous sentirez à nouveau en pleine forme ! Allez-y, buvez, c’est gratuit ! »

    Je glissai le flacon dans sa paume et refermai mes mains noueuses sur les siennes, affichant mon plus beau sourire confiant. Il allait tomber dans le panneau, le pauvre bougre. Au lieu de retrouver la pêche, le nigaud allait retomber en enfance. Ou peut-être pire. Après tout, cette potion n’était qu’à l’étape expérimentale. Elle avait fait régresser Hope Bowman de plusieurs années, mais quel effet aurait-elle sur un homme à l’aspect repoussant ? J’étais avide de le savoir. Ma langue claqua contre mes lèvres avec agacement lorsque je vis la gamine passer la tête par la fenêtre. Elle nous lança un grand sourire en s’écriant :

    « Moi aussi je veux jouer dehors ! »

    Et elle enjamba la fenêtre pour se coincer ses petits pieds dans la gouttière. Je me fis violence pour rester zen. D’un coté, il suffisait d’attendre que le grand dudule boive la potion, qu’il redevienne un mioche, et je n’aurais plus qu’à les faire tomber tous les deux du toit ! Cela m’ennuyait un peu pour Hope Bowman, car j’avais encore besoin de voir les effets de la potion agir sur elle, mais je pouvais très bien renouveler l’expérience avec quelqu’un d’autre.

    « Tu sens comme les vieux rideaux de maman ! »
    lança petite Hope en fronçant le nez.

    Je ne m’étais pas départie de mon grand sourire. Sans lâcher l’homme des yeux, je serrai davantage mes mains froides contre la sienne, refermée sur le flacon.

    « Buvez. Vous verrez, tout ira mieux ensuite. »

    J’essayais de l’hypnotiser avec mon regard, mais comme j’étais nettement plus petite que lui, j’avais du mal à le garder fasciné par ma personne.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



So scandalous


H£ll_M@st£r


« A la recherche,
du Papier Perdu !
Qui prouvera tout... »


H£ll_M@st£r


Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10571

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « A la recherche,du Papier Perdu !Qui prouvera tout... »


________________________________________ Lun 9 Juin 2014 - 13:15





    Elle avait ses mains sur les miennes, le flacon entre nous. J'étais bien tenté de boire un petit remontant. Après tout, ces gens étaient pour la plupart de grands sorciers qui avaient plutôt bien réussi dans leur vie, alors pourquoi se priver de leur savoir, surtout quand ce dernier pouvait m'apporter un peu de repos. Je m'étais donc laissé tenter, posant ma main encore libre sur celle de la jeune femme.

    "Merci beaucoup pour votre adorable attention. Vous avez ma parole que je vous rendrai au centuple tout le bien que cette potion me procurera."

    Je la regardai intensément dans les yeux tout en prononçant cette phrase. Je voulais qu'elle lise en moi comme dans un livre ouvert. J'arborais mon plus beau des sourires et c'était toujours avec lui que j'avais porté le flacon à mes lèvres et que je l'avais bu cul sec. Mon dieu que c'était bon. Je sentais mon corps tout entier vibrer. Ca m'avait même donné des frissons. Une fois l'effet passé, je lui avais rendu son flacon vide, avec toujours mon magnifique grand sourire.

    "Wouah! C'était... indescriptible. J'ai vraiment adoré, si vous en avez d'autres, n'hésitez pas, je suis volontaire pour toutes vos expériences, car si je ne m'abuse c'était une potion, n'est ce pas?"

    J'avais hoqueter et porté une main à ma bouche. Tout allait bien, rien avait changé, mais je venais juste de digérer le contenu.

    "Par contre désolé, je doute que ça ait véritablement des effets sur moi, je suis un très mauvais cobaye. Pas que pour les potions d'ailleurs. Pour les expériences aussi, comme celle d'élever un enfant en bas âge totalement insuportable et sans doute le pire gamin que cette terre ait portée."

    J'avais bien accentué tous les derniers mots de ma phrase. Je voulais qu'elle se rende compte tout le bien que sa présence m'avait faite. Car même si la potion n'avait aucun effet sur moi, le fait de savoir que je pouvais enfin mettre un visage sur cette malédiction dont été touchée Merida, ça me... remplissait de joie! Et chose promise, chose dû, j'allais bien lui rendre au centuple.

    "Conseillère de l'Empereur, c'est bien ça? Tu connais cet Empereur Merida? Bien sûr que non, car ici les empereurs, princes, rois, reines, ça pousse comme du petit pain, tout l'inverse de par chez moi."

    J'avais une nouvelle fois accentué les derniers mots pour qu'elle se rende bien compte que "par chez moi" signifiait que je ne venais pas d'ici... de chez elle.

    "Oh mon dieu, vous êtes tellement gentille avec moi, tellement serviable et moi je vais passer pour quoi? Un goujat? Je ne me suis même pas présenté. Permettez madame." avais-je dit en prenant sa toute petite main dans la mienne et en faisant une courbette devant elle.

    "Jimini Cricket. Je ne sais pas si vous en avez un chez vous, mais dans mon monde, je suis une bonne conscience. Quelqu'un qui pousse les autres à prendre les bonnes décisions."

    Après avoir baisé sa main, je m'étais redressé, sans pour autant la lâcher. Au contraire, j'avais même accentué la pression dessus pour lui faire comprendre qu'elle était... A MOI !

    "Yzma, une sorcière, magicienne, faiseuse de potions, battue par un lama. C'est déprimant. C'est bizarre, vous ressemblez à une enfant. A votre place je serai restée cette magnifique jeune femme parfois blonde, parfois rousse avec un corps pas si mal que ça et un peu plus âgée. Oula... beaucoup moins que cette vieille peau. Oh mon dieu, mais vous avez déjà plus d'une centaine d'années. C'est fou, mais les rides ne vous vont pas du tout."

    Je sentais que je la perturbais et ce n'était pas du tout mon intention.

    "Désolé, vraiment, je vous demande pardon. Je lis en vous comme si vous m'y avez autorisé, chose qui n'est pas le cas. Je vous promet, c'est bien la première fois que ça m'arrive mais comment dire... Vous êtes pas gentille du tout, vous le savez n'est ce pas? Pas gentille signifie méchante. Méchante signifie que votre place sera en Enfer. Bien entendu à force de rajeunir vous retardez votre entrée dans mon domaine, mais bon... Dites vous savez quoi? Je vais vous faire une fleur. Je vous laisse continuer à retarder votre arrivée, ça me laissera le temps de vous préparer une chambre de rêve et un service à la hauteur de votre personne et en échange, vous me rendez un tout petit service. Minuscule... Vous voyez cette peste?" avais-je dit en pointant un doigt de ma main valide vers Merida.

    "Je la préfère nettement plus grande. Pas plus vieille qu'elle l'était, mais exactement comme ce à quoi elle ressemblait quand vous lui avait fait boire votre potion. Tel quel, sans le moindre changement, ni défaut. Cela dit, si vous pouvez arranger son mauvais caractère, je ne suis pas contre. On dit quoi? Une minute? Deux...?"

    Elle avait sans doute une formule magique ou une potion pour la faire redevenir comme elle était non? En tout cas, j'aimais pousser les gens à leur maximum, ça portait toujours ses fruits et pour se faire, j'avais une méthode bien à moi. Je la regardais simplement dans les yeux, ou plutôt je regardai ses rides aux coins de ses yeux.

    "Ma chère, votre peau aussi jeune qu'elle ait est en train de s'abîmer... Je vous l'ai dit, les rides ne vous vont pas. Allez, faites un effort petite fille."

    J'avais accentué le "petite fille". Je savais qu'elle n'aimait pas sa condition. Mais être petite et ridée à la fois, elle allait vraiment détester.

    "Allez..." avais-je dit sur un ton limite suppliant tout en lui adressant mon plus beau sourire. C'est fou ce que les flammes, même quand elles ne brûlaient pas et n'étaient pas visibles, pouvaient faire à une peau aussi fragile que celle de ces humains...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Bienvenue dans notre monde au milles et une splendeurs.
Je vais ouvrir tes yeux aux délices et aux merveilles.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Hope Bowman


« Hadès avec un Grand A ! »


Hope Bowman


Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10677

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Lun 9 Juin 2014 - 23:39



    Je m'ennuyais, et bien souvent quand je m'ennuyais, j'avais besoin de bouger. En plus, j'avais le pied gauche coincé dans la gouttière et ça ne semblait gêner personne. Je me tordis la cheville pour me libérer et étant donné que les grands parlaient entre eux en ignorant totalement ma présence, je leur lançai un regard courroucé.

    Puis je m'approchai de Judah et envoyai un bon coup de pied dans son mollet. Et toc, bien fait pour lui ! J'étais une princesse, on ne m'oubliait pas si facilement !

    "Vos jeux sont pas marrants !" fis-je avec une moue. "Je veux jouer dehors ! Ici c'est nul ! En plus, vous allez tomber par terre !"

    Je désignai le sol plusieurs mètres plus bas d'un doigt tandis que j'arborai une expression sérieuse. Puis, comme Juju ne semblait pas décidé à bouger, je l'attrapai par le pantalon et le tirai vers la fenêtre.

    "Alleeeeez viens !" soupirai-je en roulant des yeux. "Qu'est-ce que t'es lourd ! T'as mangé un éléphant ?"

    Je continuai de tirer sur son pantalon, puis soudain, j'entendis un "crac". Le tissu avait du céder car je le vis cramponner sa main à sa taille pour le retenir de justesse. Sans le lâcher, je laissai échapper un rire mélodieux et un peu moqueur.

    "Juju il perd son pantalon-euh !"

    Je l'attirai à nouveau vers moi en grimaçant sous l'effort, et il concéda enfin à enjamber la fenêtre.

    "A Dun Broch, les messieurs ils portent des jupes."
    récitai-je. "Mais papa dit que c'est des... klits."

    Je fronçai les sourcils, me penchant sur le mot. J'avais l'impression que ce n'était pas tout à fait ça. Puis je haussai les épaules avant de prendre la dame par la main et de l'entraîner elle aussi à l'intérieur.

    "Tu as les doigts tout secs, comme la momie que le Seigneur Dunan a ramené de ses explorations !"
    m'écriai-je, ravie en observant les paumes de la dame avec grand intérêt. "Diiiis je peux voir ton kartophage ?"

    La dame enleva vivement sa main de la mienne et la secoua comme si je l'avais mordue. Je plissai les yeux, la tête renversée en arrière pour mieux la regarder. Son visage était bizarre, comme s'il s'affaissait sur lui-même tout en s'effritant.

    Je me tournai vers Judah, déclarant d'un ton candide :

    "La dame elle est en train de se dessécher comme une vieille plante."

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

Yzma Popochimalt


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Yzma Popochimalt


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Kuzco ღ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Yzma ϟ

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 903262zyzy

☞ Surnom : Natoune ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1106

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 9 Juin 2014 - 23:50


« L'enfance, c'est comme etre bourré. Tout le monde se souvient de tout ce que tu faisais, sauf toi. »

    "Je ne suis PAS vieille !"

    Les mots étaient sortis tout seuls, en sifflements hystériques à travers ma mâchoire contractée. Mes poings serrés tremblaient. Je fixais l'homme devant moi même si je n'avais qu'une envie : étrangler cette sale gamine. Je retirais tout ce que j'avais dit : Hope Bowman était un sujet intéressant du moment que je pouvais l'épier de loin. De près, c'était tout bonnement impossible.

    "Voilà au moins une chose que nous partageons : moi aussi j'ai envie de la tuer. On le fait ensemble ?" proposai-je, ma voix reprenant ses intonations d'antan.

    Je jetai un rapide coup d'oeil à l'enfant qui s'agitait entre nous et reculai d'un pas en la voyant passer devant moi pour aller heurter le mur juste en face. Allez savoir pourquoi. Je secouai la tete pour reprendre un semblant d'austérité et de suffisance, mais ce n'était pas facile après avoir montré des signes de nervosité face à une simple fillette.

    "D'accord, vous m'avez percé à jour. Je suis bel et bien Yzma, je ne fais pas mon age. Je n'ai pas encore pris ma revanche sur Kuzco, mais ça arrivera tôt ou tard. Je suis sincèrement impressionnée par vos talents de télépathe. Lire dans les personnes comme dans un livre ouvert, ça doit être... réellement fascinant."

    Je n'étais nullement fascinée. J'étais simplement, cruellement angoissée. Je n'avais pas à faire à un sorcier de pacotille. Non, cet homme était autrement plus puissant. Il avait voulu me berner en me faisant croire qu'il était Jiminy Cricket, mais tout Storybrooke savait qu'il s'agissait du docteur Hopper. Ce n'était donc pas un gars du coin... Malgré moi, j'étais intriguée. L'anxiété laissait place à la curiosité. Il avait avalé toute la potion sans en ressentir le moindre effet, positif ou négatif. L'air de rien, j'avais les pieds dans une sacrée bouse. Comment me sortir de ce pétrin ? Monsieur voulait que je rende à sa colocataire son apparence passée -ou future, plutôt. Mais comment faire ? Je devais gagner du temps. Voilà, sage décision Yzma. Tente la carte de la séduction. Une petite seconde... quoi ? Non, non, souviens-toi de ton apparence ! Tu serais même incapable de draguer un phacochère avec cette tête ! Surtout que mon visage avait pris un sacré coup. Je sentais ma peau se craqueler, tirer... Ca faisait un mal de chien. Je risquai un regard vers le miroir et laissai échapper un glapissement terrifié. Oh non ! Je ressemblais à une vieille femme dans le corps d'une fillette ! C'était encore plus affreux que ce à quoi je ressemblais dans le monde des contes.

    "Que m'avez-vous fait ?"
    balbutiai-je en passant une main noueuse sur ma joue parcheminée.

    Je pivotai vers lui au moment précis où la gamine courut entre nous pour se prendre le mur d'en face. Mais pourquoi faisait-elle cela ? C'était agaçant de se claquer comme ça contre les parois ! Ca faisait un bruit terrible.

    "Je vais tout faire pour annuler la potion mais par pitié, arrêtez ça !"
    l'implorai-je. "Si je deviens trop vieille, je n'aurais plus la force de créer un antidote ! Et puis vous croyez que c'est si simple ? Il me faut plus de quelques minutes, il me faut..."

    Je sentais ma peau se rétrécir et se craqueler de plus en plus, comme si je n'étais plus qu'une statue d'argile... Qu'avait-il dit ? Que je finirai dans son domaine, en Enfer... Je déglutis avec peine. Oh, par Inti ! J'avais énervé le dieu des Enfers. Magnifique ! Je n'étais même pas censée lui prêter allégeance, à celui-là. Storybrooke était vraiment une vraie plaie, il mélangeait tout.

    D'une main tremblante, je sortis un petit flacon de la poche arrière de mon pantalon. Je l'agitai et le liquide à l'intérieur prit une couleur vermeille qui étincela dans la lumière orangée du jour.

    "C'est... c'est loin d'être une réussite."

    Ma voix était chevrotante comme celle d'une vieille femme. Je grimaçai en l'entendant s'échapper de ma gorge mais j'ajoutai en gardant la tête haute :

    "Je ne sais pas quel effet ça aura sur elle. Ca a tué mes souris de laboratoire et elles avaient très mauvais goût."

    Oui, je me faisais un petit en-cas avec mes cobayes, et alors ? J'avais gardé quelques préférences culinaires de quand j'étais un chat. Chacun avait ses petites manies.

    "En plus de cela, il va falloir lui faire boire." dis-je tout en suivant Hope Bowman des yeux qui courait entre nous comme une possédée. "Allez-y, amusez-vous à attraper cette petite furie!"

    Je lançai un sourire mauvais au dieu avant de lui jeter le flacon qu'il saisit au vol. Puis j'allai m'asseoir sur l'accoudoir du canapé avec précaution.

    "Si ça ne vous dérange pas, je vais me contenter de vous regarder. Je crois que mon arthrose est de retour, merci bien !" grommelai-je en grimaçant.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



So scandalous


H£ll_M@st£r


« A la recherche,
du Papier Perdu !
Qui prouvera tout... »


H£ll_M@st£r


Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10571

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « A la recherche,du Papier Perdu !Qui prouvera tout... »


________________________________________ Jeu 12 Juin 2014 - 14:07





    A plusieurs reprises, Merida était passée devant moi pour aller se cogner la tête contre le mur. Je n'avais pas envie de chercher à comprendre, cette fille allait véritablement finir par me rendre folle. Elle avait un côté encore plus dérangé que tous les démons de l'Enfer réunis. Je me demandais bien ce qu'elle allait pouvoir encore inventer pour me compliquer d'avantage la vie. Tout ce qui comptait pour moi à l'heure actuelle c'était de la faire redevenir une adulte, histoire d'avoir déjà une chose de moins à gérer et pas n'importe quelle chose.

    Yzma avait eu la délicatesse de me tendre une potion qui selon elle pourrait marcher. Je n'aimais pas les à peu près, mais au point où j'en étais, je m'en contenterait. J'avais demandé à plusieurs reprises à Merida de me rejoindre, mais elle continuait à se cogner la tête contre le mur. Pour la calmer, j'avais fait apparaître un jet de flamme juste devant elle. Elle avait d'abord était surprise, puis elle avait sourit avant de le contourner direction le mur d'en face. J'en pouvais plus, ça devait cesser. Je l'avais agrippée par le col au passage suivant, puis je l'avais soulevée d'au moins un mètre pour qu'elle soit plus haute que moi.

    "Calme toi tout de suite ou je te fais exploser la tête et je déverse tes restes sur la paillasson de tes parents ! Et tu sais que j'en suis capable !"

    Je l'avais laissée tomber, sans prendre soin de la retenir. Elle s'était écroulée par terre, se cognant les fesses contre le sol. Un magnifique sourire était venu se loger au coin de mes lèvres.

    "J'adore te voir mordre la poussière, c'est vraiment..."

    J'avais retenu un cri, car elle m'avait une fois encore donné un coup de pied. Cette fois ci, elle s'était retrouvée collée contre le mur d'en face, les mains écartés, la bouche légèrement relevée et les lèvres entre ouvertes. Je m'étais approché rapidement d'elle et j'avais versé le contenu du flacon dans sa gorge. Elle avait manquée de s’étouffer. C'est à ce moment là que j'avais décidé de la relâcher et de retourner vers Yzma.

    "Je vais jouer franc jeu avec vous. Je suis Hadès, le dieu des enfers et ne cherchez pas dans votre petite tête si c'est crédible ou non, car je sais qui je suis ! Je ne viens pas de votre monde, mais d'ici et si cette potion ne marche pas, je vous ferai quitter votre petite ville tranquille, perdre la mémoire et ensuite je vous implanterai de nouveaux souvenirs où vous aurez l'impression que toute votre vie a été consacrée à ramasser les merdes des chiens de l'Enfer qui habitent chez moi. Du coup, dès que vous rencontrerez une créature à quatre pattes, vous le suivrez jusqu'à ce qu'il fasse sa petite commission et que vous puissiez ramasser ses déchets. Chaque jours vous en ramasserez suffisamment pour vous en faire un matelas où vous dormirez dessus et jamais plus vous prendrez de douche. Voilà l'avenir radieux que je vous réserve si cette potion ne marche pas ! Ensuite, d'ici quelques années, je vous donnerai à manger à Cerbère, mon magnifique petit toutou qui n'a plus mangé depuis pas mal de temps."

    J'avais toujours un grand sourire aux lèvres et une question qui me brûlait les lèvres.

    "Si vous êtes capable de créer des potions pour faire redevenir adulte les autres, pourquoi ne pas l'avoir bu vous même? Vous préférez rester une sale petite gosse sans cervelle ? Je pensais que la beauté avait de l'importance à vos yeux. Je dois dire que quand vous avez dans les... vingt à vingt cinq ans physiquement, vous êtes plutôt sexy, voir même très sexy !"

    Aiiiiiie ! Je m'étais pris une claque sur la tête. Ca n'allait pas se passer ainsi. Je m'étais tourné pour faire flamber la personne qui avait osé et... Wouah! Enfin... Ca avait marché? Elle était redevenue adulte? Je l'avais regardée de bas en haut pour être sûr du résultat. A première vue et physiquement, elle semblait bien être redevenue elle même, mais mentalement c'était aussi le cas?

    "Avant toute chose, comment je m'appelle?"

    Si elle répondait Juju, c'est que c'était encore la petite et je la tuerai immédiatement... Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 1375884928

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Bienvenue dans notre monde au milles et une splendeurs.
Je vais ouvrir tes yeux aux délices et aux merveilles.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Hope Bowman


« Hadès avec un Grand A ! »


Hope Bowman


Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10677

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Sam 14 Juin 2014 - 14:05



    Un tambour battait dans ma tête. Où étais-je ? Que se passait-il ? J'avais eu l'impression de prendre de la hauteur, comme si mon corps s'allongeait. Je me sentais nauséeuse, j'avais l'impression de flotter dans un corps trop grand pour moi. Ma vue était trouble. Aucun doute, je revenais de loin...

    Je battis des cils, dans l'espoir que ma vision s'affine. Une farandole de souvenirs se battait dans mon cerveau, des souvenirs qui semblaient bien trop fous pour être réels. Judah y était omniprésent. Il semblait sur le point de flancher à chaque fois. C'était sûrement de sa faute si j'étais dans cet état. C'était toujours de sa faute ce qui m'arrivait.

    Je commençai à voir plus distinctement ce qui m'entourait. Je me trouvai dans mon appartement. Ca, c'était déjà bien. Les murs se gondolaient dangereusement, ainsi que les meubles, mais je tentai de rester sur mes jambes. Judah me tournait le dos, parlant à une gamine que j'avais l'impression de connaître. Je n'entendis que la fin de sa phrase :

    "... Je pensais que la beauté avait de l'importance à vos yeux. Je dois dire que quand vous avez dans les... vingt à vingt cinq ans physiquement, vous êtes plutôt sexy, voir même très sexy !"

    Abasourdie, j'entrouvris les lèvres. Il avait le culot de draguer cette jeunette alors que j'étais là ! En plus, elle était mineure... Je savais très bien qu'il n'était pas très clair dans sa tête, mais j'avais bien envie de lui remettre les pendules à l'heure. Chancelante, je m'approchai de lui et trouvai la force de lever la main pour lui donner une tape sur le haut du crâne. Ses cheveux décoiffés volèrent en l'air tandis qu'il se tournait vers moi. Je déglutis et perdis l'équilibre quelques instants. Je reculai d'un pas, et mes doigts rencontrèrent une surface à la fois dure et molle auxquels ils s'agrippèrent. Je baissai brièvement les yeux : le dossier du canapé. Bien. Très bien.

    Puis je posai le regard sur l'homme en face de moi. Il avait l'air épuisé. Je ne l'avais jamais vu dans cet état, à moins que mon esprit ne me joue des tours. Je ne me sentais pas dans une forme olympique non plus. J'avais incroyablement mal au crâne, comme si mon esprit se débattait avec tout un tas d'informations qu'il ne parvenait pas à classer.

    "Juju..."
    balbutiai-je.

    Je passai la langue sur mes lèvres et sentis une substance visqueuse et sucrée. Qu'est-ce que c'était ?

    "Tu..."

    Je me mordis les lèvres, je me sentais vraiment trop mal. Pourquoi tout tournait autour de moi ? Je ne sais comment, je parvins à lever de nouveau la main pour enrouler une mèche de ses cheveux noirs entre mes doigts.

    "Tu frises comme un mouton. Je... je savais que tu me piquais mon lisseur."

    C'est tout ce que j'arrivai à dire. Brusquement, mes yeux se révulsèrent et mes jambes se dérobèrent sous moi. Mon esprit glissait dans un toboggan qui me menait direct dans un abysse de fumée acre et aussi compacte que du goudron...

    Ce n'est pas ainsi que j'aurais aimé mourir. Mais s'il y a bien une chose de réellement pénible, c'est de se rendre compte que malgré tout ce qu'on a pu faire de sa vie, on est passé à côté de tout.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

Yzma Popochimalt


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Yzma Popochimalt


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Kuzco ღ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Yzma ϟ

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 903262zyzy

☞ Surnom : Natoune ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1106

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Sam 14 Juin 2014 - 14:32


« Si je dérange, il faut le dire ! »

    Je tapotai nerveusement le flacon vide de l'antidote que je tenais dans mes doigts recourbés. Je l'avais ramassé quand le dieu avait fait boire le contenu à la sale gamine. L'air de rien, les fioles c'est cher à l'achat. C'est pas que je sois pingre, mais je commande toujours mes flacons sur un site internet qui propose des modèles élégants et originaux. Une potion a toujours plus d'effet dans une jolie fiole. C'est bien connu.

    Les menaces du "dieu des enfers" (qu'est-ce que c'était grandiloquent !) m'atteignirent bien plus que je le laissai paraître. Je gardais la tête haute tandis qu'il parlait, mais mon regard dériva par-dessus son épaule quand je constatai que Hope Bowman était redevenue adulte. Ouf. Je retins un soupir de soulagement. Je n'allais pas finir éboueur de Storybrooke selon le bon plaisir du dieu, et encore moins entre les crocs de Cerbère. Rassurée, je glissai la fiole vide dans la poche arrière de mon pantalon pour croiser les bras et fixer le dieu d'un oeil supérieur. J'aurais voulu répondre à sa magnifique tirade mais la rouquine me priva de mon petit effet en collant une tape sur la tête de l'homme. Elle ne manquait pas de cran, c'était certain... Le dieu était tellement à cran qu'il allait forcément la désintégrer sur place, non ?

    Eh bien non. Déçue, j'eus tout de même le temps de glisser rapidement, irritée par le fait qu'ils se regardaient les yeux dans les yeux comme dans un remake de la Belle et le Clochard :

    "Je préfère tester mes potions et mes antidotes sur les autres avant de les ingurgiter, sinon croyez bien que je l'aurais bue sur-le-champ ! Je me déteste comme je suis ! Mais le jour viendra où le monde entier sera ébloui par ma beauté !"

    C'était comme s'adresser à un mur. Je laissai échapper un soupir excédé, levant les yeux au ciel. Je détestais avoir l'impression d'être en trop, et c'était précisément ce que je ressentais à cet instant.

    "La chambre, c'est par là-bas." fis-je sèchement en désignant la porte derrière moi d'un revers de pouce.

    Ils continuèrent de m'ignorer. Brusquement, je sursautai en voyant la jeune femme s'écrouler au sol. Tout en restant prudemment à ma place, je me levai du canapé, me mis sur la pointe des pieds pour l'observer à distance, avant de tiquer, agacée. Même inconsciente, elle était vraiment trop belle. Ses longs cheveux couleur de feu formaient comme une auréole enflammée autour de son visage pale. Mais plus encore que sa beauté qui m'énervait, une angoisse incommensurable m'attrapa à la gorge.

    Elle est morte,
    songeai-je, paniquée. Elle est morte, elle n'a pas supporté le poison... euh la potion, et elle en est MORTE !

    Peut-être que je m'étais mélangée une fois de plus dans mes fioles, peut-être que j'avais trop forcé la dose de vitriol ou d'antiseptique... Quoi qu'il en soit, je venais de tuer Merida. Je me tordis les mains. Je savais ce qui m'attendait, mais je n'avais nulle envie de rencontrer Cerbère. Aussi déclarai-je d'un ton éraillé dans lequel je m'efforçais d'inclure de la désinvolture :

    "Elle nous fait sa belle au bois dormant. Un effet secondaire de l'antidote. Ca diffère selon les personnes. Estimez-vous heureux que ce soit ça, et qu'elle n'ait pas plutôt chanté "Only You" en espagnol ! C'est vraiment horrible à entendre !"

    J'esquissai un grand faux sourire à l'adresse du dieu qui me fusillait du regard. Il fallait que je me montre convaincante. A n'importe quel prix.

    "Il suffit de lui donner un baiser d'amour sincère et elle reviendra à elle. Facile !"

    Je finissais même par y croire moi-même. Pour tout dire, ça avait marché une fois. J'avais fait embrasser une souris endormie par une potion à l'un de mes employés et l'animal avait repris connaissance. Je ne savais pas s'il s'était agi d'une coïncidence mais tant pis, je n'avais pas mieux sous la main.

    Je sentais ma peau se craqueler de plus en plus. Il fallait que je me soigne au plus vite si je ne voulais pas tomber en poussière. Discrètement, je fis un pas de coté, me dirigeant vers la porte d'entrée pour fuir, puis un deuxième, un troisième... Peut-être que le dieu, trop focalisé sur la belle endormie, ne s'apercevrait pas de ma disparition ? Je devais tenter le tout pour le tout. Je m'écartai de plus en plus d'eux, la porte ne m'avait jamais parue aussi proche...


***

Pour suivre les aventures d'Yzma, rendez vous ICI !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



So scandalous


Contenu sponsorisé







Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH    - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Petite Rebelle versus Super Vilain ✘JUDAH





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations