MAGIC LEAGUE 4
AVRIL 2019
de DYSON


DESTINATION
PACIFIQUE:

MARS 2019
de TIGROU


L.V. de L.:
MARS 2019
de SEB



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League 4 : L'Univers Perdu ☆ Evénement #108
Une mission de Dyson - Depuis le 13 avril 2019
« Le soleil brillera de nouveau sur nous. »

Partagez
 

 Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Regina Mills


« A fond les bolides ! »


Regina Mills


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire/Barmaid du "Roni's"
Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique 7c0aa997c377ba49fae3a4ef740ba977

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8189
✯ Les étoiles : 1637


Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique _


Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Dim 7 Avr 2019 - 19:33

Désolée, pas de dragon dans mon bar.
Entre nous, ça a toujours été un désamour fougueux et sans chichis.
Regina & Eris
Depuis quelques jours, le froid s’était installé en ville et ce n’était pas agréable, non pas du tout, surtout qu’on était tout de même en mai. Les divins ne savaient pas d’où ça venait et si eux-même ne le savait pas, on était pas dans la merde. J’avais remis en marche les chauffages du bar et je servais beaucoup plus de café et de chocolat chaud que d’alcool depuis quelques semaines. Robin était aux abonnés absents, je ne sais pas où il se trouvait mais pour sûr qu’il aurait des comptes à me rendre s’il revenait, je n’en pouvais plus d’être prise pour une imbécile. Je me perdais dans le travail, je laissais Daniel chez les fées et je bossais, encore et encore, pour oublier sans doute mais peut-être pas uniquement.

Cet après-midi, il y a avait quelques courageux au bar, un jeune sur son ordinateur qui tapotait dieu seul sait quoi avec plusieurs tasses de café à ses côtés, un couple de personnes âgées qui buvaient du thé. Ils buvaient tous des boissons chaudes, c’était assez perturbant mais en même temps, même ce froid hivernal pas agréable faisait fonctionner mon bar, c’était plutôt une bonne chose non ? J’étais vêtue d’un jean noir, d’un long pull blanc ample et chaussée d’une paire de bottines fourrées à talons noires. Passant le torchon derrière le bar, mon regard se leva sur la nouvelle arrivante au sein du bar. Mon sang ne fit qu’un tour lorsque je me rendis compte de qui il s’agissait.

« Tiens, t’es pas encore morte toi ? » énonçais-je tout en continuant de nettoyer l’arrière du comptoir « Qu’est-ce-que tu veux Maléfique ? » demandais-je à la jeune femme.

Je ne la portais clairement pas dans mon coeur et ça, je pense que tout le monde était au courant mais je me montrais un minimum cordiale. Au moins ça.
Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Darkness my old friend
Regina Mills ☽ Au bord du gouffre, j'ai sauté la première. On m'a laissé tomber. J'ai fait des choses atroces, inommables, sombres, et je dois vivre avec ce passé lourd de conséquence car jamais je n'aurais droit au bonheur. Obscurité, vieille amie, je t'ouvre grand les bras.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Eris Morgana


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eris Morgana


╰☆╮ Avatar : Astrid Berges-Frisbey

Ѽ Conte(s) : Légendes Arthuriennes / La Belle aux Bois Dormants
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morgane / Maléfique

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 145
✯ Les étoiles : 1509


Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 8 Avr 2019 - 18:04

“Bitch one day, Bitch everyday. ”







Marchant dans les rues de Storybrooke, Eris avait décidé de parcourir la ville, en quête de réponses. Cela faisait maintenant plusieurs jours que l’hiver était revenu. Froid, puissant, irritant. Et il n’y avait rien de normal là dedans. Aussi, elle en avait plus qu’assez de subir ce genre de chose. La plus grande partie de sa serre avait réussi à tenir le coup grâce à ses pouvoirs et une surconsommation d’électricité. C’est donc avec des cernes énormes, le visage blafard et le teint très pâle qu’elle se revêtit d’un grand manteau en velours noir, par dessus sa robe d’hiver de la même couleur. Vêtue elle aussi de bottine à talon, de la même marque que celle qu’elle allait voir sans le savoir, qu’elle sortit dans le froid. Réajustant son bonnet blanc, en laine, elle se dirigea vers la Grande Place de son air gracieux et impérial. L’utilisation de sa magie pour maintenir l’épuisait tellement, qu’elle n’arrivait plus à se faire passer pour une jeune fille calme et gentille. Non, c’était trop pour elle. Quand les gens la croisèrent, leur regard détournèrent instinctivement les yeux de Maléfique.
Marchant sur les trottoirs que la nouvelle super Mairie avait dégagé le lendemain du cataclysme, elle s’appuya sur un réverbère à mis chemin, reprenant son souffle. Elle avait besoin d’une pause. Le froid l’épuisait, et son utilisation intensive de la magie pour maintenir sa serre en vie l’avait poussé à bout.
Aussi, quand elle vit qu’un bar était ouvert, elle n’hésita pas une seule seconde à rentrer dedans. Baissant la tête, et regardant le sol, elle alla directement au comptoir et déclara d’un ton sec et supérieur.

« Un Thé. Menthe. »


Pas de bonjour, pas de s’il vous plaît. Premièrement, chaque mot lui coûtait, deuxièmement, elle n’en avait pas du tout envie aujourd’hui. Elle n’était absolument pas d’humeur à jouer les petites filles sympathiques. Aussi, au lieu d’une affirmation sur sa commande, Eris ramassa deux piques acerbes. Levant les yeux, elle se rendit compte de qui était la personne derrière le comptoir. Immédiatement, l’électricité statique augmenta légèrement dans ses mèches de cheveux, et un sourire mauvais, acide et narquois apparut sur ses lèvres si douce. Déjà, son regard se porta sur sa tenue, qu’elle jugea sans démesure. Elle n’avait donc pas assez de goût et de personnalité ? Il fallait qu’elle porte les même bottines qu’elle ? Si elle était ici, bloqué dans cette ville pourrie, qu’elle avait façonné à son image, c’était de la faute à la personne qui était derrière ce fichu comptoir. Et allait lui faire comprendre qu’elle ne l’aimait pas. Cette pouffiasse.

« Charmant. Comme accueil, je veux dire. »


Elle ricana. Elle faisait référence au stupide et débile Prince Charmant qu’elle détestait plus que tout, et elle le savait. Riant d’un rire jaune et mauvais, elle poursuivit.

« Toujours aussi prompt à la joute verbale, à ce que je vois. Je t’ai dit ce que je voulais. Un Thé à la Menthe. Et n’essaie pas de m’empoisonner. Tu sais que le poison ne marche pas très bien sur moi. »


Une lueur de haine profonde passa dans ses yeux. Posant son manteau sur le comptoir, elle manqua de tomber du tabouret, mais se rattrapa assez gracieusement malgré tout. Sa tête lui tournait et la faisait souffrir. Pour que Régina ne remarque pas son état, elle décida de passer à l’attaque, et de riposter à son accueil.

« Et pour répondre à ta question, non, je ne suis pas morte. A ton grand désespoir. C’est très touchant de t’en inquiéter ma belle. D’ailleurs, je préfère être morte, que de passer de Grande Reine à Aubergiste. Tu n’as pas réussi à reprendre le contrôle sur ce monde défaillant que tu as créé on dirait. Il t’a échappé… Et tu en es à passer le torchon sur un comptoir, et à servir des adolescents geeks et un couple de vieillard qui sera obligé de nettoyer leur dentier à cause des feuilles de thé déposées sur leurs dents. »

Elle ricana un peu, essayant de garder contenance malgré son envie réel de vomir et de s’évanouir. D’ailleurs, elle ferma les yeux. Serrant des dents face à la souffrance qu’elle pouvait ressentir dans sa serre. Réouvrant les yeux, elle lui offrit son plus mauvais sourire pour détourner le sujet.

« Ce n’est rien. Je ferme simplement les yeux pour garder le plus longtemps possible en mémoire cette image de la Méchante Reine avec un torchon derrière un bar. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

     

Vade Mecum Inferno
 
“Tu seras éveillé dans 100ans, par la baiser d'un Prince Charmant.”

Regina Mills


« A fond les bolides ! »


Regina Mills


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire/Barmaid du "Roni's"
Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique 7c0aa997c377ba49fae3a4ef740ba977

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8189
✯ Les étoiles : 1637


Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique _


Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Lun 8 Avr 2019 - 21:20

Désolée, pas de dragon dans mon bar.
Entre nous, ça a toujours été un désamour fougueux et sans chichis.
Regina & Eris
Entre Maléfique et moi, ça n’a jamais été l’amour fou, même pas un instant, même pas une seconde. Alors la voir là, assise derrière mon comptoir, dans MON bar ne me faisait nullement plaisir mais je me devais de faire mon job et après lui avoir lancé un regard noir, je m’occupe de lui préparer son thé à la menthe. Mettant en route la machine à café, je dépose sa tasse sous le robinet que j’avais fait installé exprès pour le thé et une fois sa tasse remplie d’eau bien chaude, je la pose sur le comptoir, devant son nez avec le sachet de thé à la menthe. Reprenant mon torchon, je finis de nettoyer avant de m’adosser au comptoir arrière, là où se trouvait toutes les boissons avant de finalement reprendre la parole.

« Les charmes du sommeil non plus ne fonctionne pas bien chez toi. » énonçais-je avec un petit sourire narquois.

Elle s’amusait à me balancer des piques sur Charming, j’allais m’amuser à lui en lancer sur sa blondie préférée. Je lève les yeux au ciel à sa réponse actuelle alors que je me tiens là, toujours adossée au comptoir, me servant finalement un verre de whisky. J’en viens finalement à reprendre la parole après qu’elle ait terminé son petit monologue bien ennuyeux.

« Il est clair que je me dérangerais clairement pas pour venir danser sur ta tombe, au contraire, je bénirais celui qui t’auras arracher les écailles. » m’exclamais-je avant de reprendre « t’as un humour tellement nul, c’est presque pathétique. » déclarais-je à la jeune femme alors que je buvais cul sec mon verre de whisky.

Je détestais ce fichu dragon, je me rappelais même plus qu’elle se trouvait à Storybrooke, je la pensais en train de claquer dans un égout ou je ne sais trop où mais pas dans ma ville, parce que oui, je reste la créatrice de Storybrooke, cette ville reste la mienne quoi que vous fassiez. J’en vains à lui lancer un regard noir avant de reprendre la parole après avoir servi un homme à lunettes qui s’était installé au comptoir de l’autre côté de Maléfique, bien bien loin d’elle. Je lui avais donné la carte et servit un whisky comme il me l’avait demandé.

« Je ne suis plus… Laisses-tomber. Tu ne trompes personne et moi encore moins, ta magie tout comme la mienne est différente ici, je le sais. Cet hiver infernal est dangereux pour tes plantes adorées alors tu les maintiens avec tes pouvoirs mais je sais mieux que personne que ça te bouffe de l’énergie. C’est con. T’as l’air tellement affaiblie que j’en serais presque désolée pour toi. » énonçais-je avec un petit sourire avant de poser du chocolat devant elle « t’as b’soin de sucres, tiens. » rajoutais-je finalement.

M’adossant à nouveau au comptoir arrière, je croise les bras sous ma poitrine, ne quittant pas le dragon des yeux.
Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Darkness my old friend
Regina Mills ☽ Au bord du gouffre, j'ai sauté la première. On m'a laissé tomber. J'ai fait des choses atroces, inommables, sombres, et je dois vivre avec ce passé lourd de conséquence car jamais je n'aurais droit au bonheur. Obscurité, vieille amie, je t'ouvre grand les bras.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Eris Morgana


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eris Morgana


╰☆╮ Avatar : Astrid Berges-Frisbey

Ѽ Conte(s) : Légendes Arthuriennes / La Belle aux Bois Dormants
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morgane / Maléfique

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 145
✯ Les étoiles : 1509


Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 12 Avr 2019 - 18:01

“Bitch one day, Bitch everyday. ”







Quand elle prononça les mots « charmes du sommeil », le visage de Maléfique se leva et ses yeux délivrèrent un regard assassin à la Méchante Reine. Si elle en avait eu le pouvoir, elle se serait transformer en dragon pour lui sauter immédiatement à la gorge. Mais désormais, cela lui était impossible. Prenant avec lenteur la tasse qu’elle venait de lui déposer, ses mains se saisirent de cette dernière, brûlante. Ses doigts ne lâchèrent cependant pas prises, et elle vit glisser cette dernière vers elle dans un regard de défi. Plutôt mourir que de se rabaisser devant Régina.

« J’en veux un. »


Elle n’avait pas répondu à sa pique. Elle avait simplement levé son doigt d’un air gracieux et légèrement autoritaire vers le verre de whisky qu’elle s’était enfilée. Elle avait préféré ne pas répondre sur Aurore. Préférant réclamer quelque chose de bien plus fort, finalement, qu’une simple infusion. D’un air gracieux, elle mit le sachet dans la tasse, qu’elle décala d’un simple geste. Elle boirait les deux. En Irlande, ça se faisait.

« Mieux vaut être morte qu’en être à servir ses ennemis, comme un simple Aubergiste, ma Douce. »


Elle lui avait fait un sourire très charmeur, et un clin d’oeil pour la mettre en rogne. Posant ses mains sur le bar, elle les écarta. Pas pour se donner contenance, simplement pour mieux se stabiliser, et ne pas montrer à Régina à quel point elle était faible. Sa pâleur ne pouvait que bientôt la trahir, alors autant lui adresser la parole, afin de détourner l’attention. Finalement, elle s’en rendit compte. Et elle énonça même la raison qui l’avait mise dans cet état. En même temps, c’était naturelle. Elles étaient semblables sur bien des aspects, elle était tout sauf idiote. Saisissant la plaquette de chocolat, elle croqua dedans avec envie, oubliant presque les bonnes manières. Ses joues redevinrent un peu rosé, et un sourire en coin apparut, espiègle et coquin. Une lueur de malice passa également dans son regard. Croisant les jambes, elle but son whisky bien plus lentement qu’elle.

« Alors ? Que deviens-tu ? Ce n’est pas que j’ai envie de te faire particulièrement la conversation, mas je suis curieux de savoir ce qui t’as amené là. Tu es devenu comme eux ? Tu as accepté ton destin et tu t’es rangée dans la masse donc ? C’est bien. Mais c’est normal, quand on a une famille à protéger, on prend moins de risque. Oh, et c’est sincère. »


Au mot sincère, elle avait relevé les yeux. C’était la vérité, elle avait eu vent qu’elle avait eu des enfants, une famille. Et ça, elle le respectait. Ca prenait du temps, et surtout on sacrifiait tout pour eux. C’était un constat. Elle, n’avait jamais ressenti ce genre de chose, puisqu’elle était solitaire. Sa seule famille, c’était Diaval, son fidèle corbeau. Et il l’avait trahi. Fixant son propre reflet dans le miroir derrière le bar, elle fronça les sourcils. Devait-elle sentimental ?

« Ne soit pas désolé. C’est comme ça. Je n’ai besoin de la pitié de personne, Petite Pomme. »


Ses yeux étaient revenus sur Régina, et elle l’avait foudroyé du regard. Elle hésita un instant, à se lever et partir. Elle n’avait rien à faire ici. Cette conversation n’allait mener à rien de bon. Mais, la curiosité, et l’instinct, lui dire de rester. Serrant le poing sous la table du bar, elle fit ce qu’elle détestait le plus au monde : elle ravala sa fierté. 

« Tu as l’air triste. » dit-elle simplement.

C’était un constat. Elle connaissait Régina quand elle était en colère, ou qu’elle lui réservait son plus beau regard dégoûté. Mais là, il y avait autre chose. Ses yeux étaient tirés en une tristesse infinie. Plissant des yeux, elle poursuivit, toujours sur un ton neutre, en mettant son sachet dans l’eau chaude.

« Tu peux m’en parler tu sais. Je ne suis pas une amie. Les psychologues affirment que l’on ne guérit pas en se confiant à des amis. Considère ça comme une fleur que je te fais. De prendre quelques minutes à écouter ta petite histoire. Et alors, je t’en raconterai une. »


Soudain, elle leva les yeux comme une enfant et dit faussement et manière très sarcastique.

« Regarde nous. On dirait deux meilleures amies pour la vie ! »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

     

Vade Mecum Inferno
 
“Tu seras éveillé dans 100ans, par la baiser d'un Prince Charmant.”

Contenu sponsorisé







Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Désolée, pas de dragon dans mon bar ✗ Maléfique





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Roni's Bar