MAGIC LEAGUE 4
AVRIL 2019
de DYSON


PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League 4 : L'Univers Perdu ☆ Evénement #108
Une mission de Dyson - Depuis le 13 avril 2019
« Le soleil brillera de nouveau sur nous. »

Partagez
 

 Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien [Mina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eris Morgana


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eris Morgana


╰☆╮ Avatar : Astrid Berges-Frisbey

Ѽ Conte(s) : Légendes Arthuriennes / La Belle aux Bois Dormants
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morgane / Maléfique

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 149
✯ Les étoiles : 1509


Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien [Mina] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 13 Mai 2019 - 17:40


Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien [Mina] 435853638






L’hiver était reparti. Pas l’hiver simple, comme il se faisait habituellement, non. L’hiver plus long déclenchée par un événement inconnu de la famille divine. Passant de sa démarche gracieuse et impériale au milieu des serres, Eris constata qu’aucunes des plantes n’avaient souffert durant cet hiver prolongée. Soupirant, et rassurée, elle passa une main sur sa joue, et un sourire enfantin apparut sur ses douces lèvres. Au moins, même si cela lui avait coûté beaucoup en énergie et en temps, elle avait sauvé ses protégées. Le teint encore pâle, et quelques cernes sous les yeux, elle décida tout de même d’aller faire un tour pour prendre l’air. Ca lui ferait du bien.
Réajustant sa robe à fleur, elle hota ses bottes de travail pour prendre une paire bien plus classe et légèrement plus sombre. Alors qu’elle allait sortir, elle se saisit d’un petit chapeau de paille, pour bien aller avec son style décontractée.
Marchant gracieusement, elle avança dans la rue, d’une démarche bizarrement joyeuse. Même si elle était Maléfique, sa nature de Fée avait tendance à ressortir un peu plus au début de printemps. Bien évidemment, si un malandrin la poussait, elle pouvait très bien lui arracher le coeur. Printemps ou pas printemps.
Flânant sans vraiment réfléchir où elle allait, son sac à main sur le côté, son regard se posa sur les vitrines, sans qu’elle se décide à y rentrer. C’était dans son caractère et sa nature. Si elle s’était fixer pour objectif de prendre l’air, alors elle prendrait simplement l’air.
Une fois arrivée sur la Grande Place, elle manqua de percuter un jeune homme qui semblait vouloir rentrer dans la mairie. Au moment où son buste la percuta, cette dernière bien plus fluette tomba en arrière. Ecarquillant les yeux, elle ferma les yeux en attendant l’impact du goudron sur son coccyx. Mais rien ne vint. A la place, ce furent les mains du jeune homme qu’elles sentirent à l’endroit même où elle devait tombés. Ce dernier rougit jusqu’aux oreilles et la redressa avec une force qui n’avait rien de naturelle. Faignant la surprise, Eris rejeta ses cheveux en arrière et déclara d’une voix totalement neutre :

« Merci, Monsieur le Maire. »


Michel-Ange rougit, passa sa main derrière sa nuque et commença à ranger rapidement ses dossiers qui étaient par terre. Une fois cela fait, il releva la tête, ayant visiblement retrouvé du courage. Eris, elle, resta droite comme un i, neutre. Un léger sourire mauvais apparut sur ses lèvres quand il détourna la tête. En fait, c’était un vrai coup de chance. Elle prenait un réel plaisir à torturer ce jeune homme si timide et ayant qu’une maigre confiance en lui.

« C’est… C’est rien ! Tout va bien ! Les dossiers sont là, et vous allez bien ! Je ne vous connais pas d’ailleurs… Désolé, je peux pas connaître tous les citoyens de la ville… C’est une erreur… Euh ?... »


Eris croisa les bras, et sourit à nouveau. Elle allait le taquiner un peu. La faille était trop belle pour ne pas être exploitée. Posant un doigt, sur sa poitrine athlétique, elle déclara d’un ton doux et charmeur, chantante :

« Eris, Eris Morgana... Je suis l’Horticultrice de Storybrooke. »


Quand elle eut poser son doigt sur sa poitrine, Michel-Ange rougit. Il n’y avait plus que ses deux yeux verts qui n’étaient pas rouge. Riant d’un petit rire cristallin, elle le laissa dans sa honte, le coeur remplit d’une joie nouvelle. Le simple fait de la faire souffrir mentalement lui plaisait.

« Ah… Euh… Et bien enchanté ! Je suis Michel-Ange Turtles, le Maire de la Ville, mais je l’ai déjà dit. J’espère que votre commerce fonctionne. »


Il s’était reculé, par instinct. Cela voulait simplement dire qu’il était soit homo, soit qu’il avait déjà quelqu’un. Eris pencha pour la deuxième option. Un embarras pareil, ça n’avait pas vraiment de secret.

« Ca fonctionne même très bien, Monsieur le Maire… Il faudra que vous passiez me voir, un de ces quatre... »


Lui faisant un léger clin d’oeil, Eris comprit que cela faisait trop pour lui. Mais, l’impensable se produisit. Son cou se releva un peu, et il vit quelque chose qui sembla l’horrifier derrière lui. Abandonnant toute bienséance, il lui tapota maladroitement l’épaule et déclara à la va-vite :

« Oh ! Super ! Bon, bonne journée hein ! J’ai du travail ! Beaucoup de travail ! »


Puis, reprenant ses dossiers, il se mit à courir à une vitesse assez impressionnante. Fronçant les sourcils, elle se demanda quelle magie pouvait lui donner une pareille forme. Eris allait retourner à sa marche, quand elle tomba nez à nez avec une autre personne. Une femme cette fois-ci. Ne bougeant pas d’un pouce, Eris estima qu’avec elle, l’hypocrisie et son faux-air de petite fille en danger ne marcherait pas. Révélant un sourire aussi mauvais que les dents acérés du Dragon qu’elle était autrefois, elle déclara d’un air calculateur et mauvais :

« C’était donc vous qu’il fuyait. Je suis déçue. Je venais juste de commencer à m’amuser. Vous m’avez volé ma proie. »


Un éclair jaune passa dans les yeux d’Eris, et un silence s’installa.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

     

...Dracarys...
 
“Ne chatouille pas le ventre du Dragon qui dort...”
 Page 1 sur 1

Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien [Mina]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ Grande Place