PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Les Dernières Forces Mystiques ☆ Evénement #110
Une mission de Dyson - Depuis le 8 juin 2019
La suite de Magic League sur Disney Rpg ! Une aventure de Super Héros !

Partagez
 

 Michmich&Neyney au Zoo ! [Neyney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Michel-Ange Turtles


«Muerte, la mort!
Né l'oubliez yamais!
Pitis voyous!»


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Maire de Storybrooke
Michmich&Neyney au Zoo ! [Neyney] - Page 2 Maire

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2244
✯ Les étoiles : 12337


Michmich&Neyney au Zoo ! [Neyney] - Page 2 _


Actuellement dans : «Muerte, la mort!Né l'oubliez yamais!Pitis voyous!»


________________________________________ Mar 11 Juin 2019 - 11:26


T'as déjà vu des Loutres?







Michel-Ange fixa un long moment les primates dans leurs cages. Observant avec attention certains d’entre eux, quelque chose s’activa en lui à leur vu. Son mutagène. C’était vraiment étrange. Très étrange même, car il n’y avait aucun danger apparent. La seule vu du groupe de mammifère avait déclenché quelque chose chez lui, comme une envie de les rejoindre. Observant ses avants-bras, il remarqua même que ses veines étaient devenu apparente comme à chaque fois que son mutagène s’activait de manière intensive. Fronçant les sourcils, Michel-Ange mit les bras dans le dos assez rapidement pour que Honey ne le remarque pas.

« Deborah est une gagnante, c’est pour ça que je l’ai choisi. Et aussi parce que malgré tous ses défauts, et crois moi elle en a, elle est impitoyablement juste quand cela doit s’avérer utile. »


Il avait dit ça avec sagesse, comme si le succès de sa campagne avait résidé là dedans. Il en était même absolument convaincu, il avait misé sur la jeunesse, la sagesse, et la stratégie. Et ça s’était avéré payant. Détournant rapidement la tête des primates, il traversa le chemin pour rejoindre les mammifères aquatiques presque en trottinant. Quand les primates furent éloignés, tout rentra alors dans l’ordre et ses veines se décontractèrent immédiatement.

« Bien sûr que je fais attention à toi. Je fais attention à tout le monde sauf à moi en fait je pense ! C’est une qualité comme un défaut. Excellente pour un entretiens d’embauche d’ailleurs… La dopamine… Toi t’es mieux que ça ! T’es du crack pour moi ! Tu sais ce que ca veut dire ? Quand on y a goûté, on s’en lasse plus. On en a toujours envie car ça a mis une trace définitive dans le cerveau quelque soit le nombre de cure de désintoxication qu’on a faites ! »


Et, pour appuyer ses propos, il lui fit un petit bisou sur le front alors que devant lui deux orques étaient en train de nager dans un immense bassin. Fixant ses derniers à travers la vitre, son mutagène ne s’activa pas. C’était étonnant, et c’était la première fois que ça lui était arrivé. Devait-il lui en parler ? Honey trouverait certainement la solution et la raison de cette activation. Mais en avait-il vraiment envie ?

« Ouais, après, on est bien plus évolué que les bonobos. C’est pas si simple. Quoi que je pense que certaines personnes règles vraiment leurs conflits comme ça… C’est plus simple tu me diras. Mais si on devait faire l’amour que pour régler nos conflits, on le ferait pas beaucoup je pense non ? Hm. J’ai envie d’une dispute tiens. »


A ses mots, il ricana à sa propre blague. L’orque était venu passer sa tête devant lui, et comme la girafe il pouvait sentir quelque chose d’étrange, mais de bien moins intense qu’avec les primates. Fronçant les sourcils, il se décida enfin à se confier. Soupirant, il déclara :

« C’est étrange, quand je suis proche des animaux, je sens quelque chose en moi qui s’active. Et le pire, ça a été avec les primates. Je me sens proche d’eux. Je veux dire, bien plus proche que la normal. C’est bizarre à dire mais… J’ai l’impression de les comprendre. Dony avait une théorie là dessus. Il disait que notre génome extraterrestre était basé sur des mutations différentes des notre. Comment t’expliquer… En simple… Enfin même en version complexe tu comprendrais… Il pense que notre puissance vient de notre génome différent, jusque là rien de surprenant. Mais il pense aussi qu’il s’agit d’une version améliorée des primates. Car ça n’avait rien d’humain, en réalité. D’après lui, si nous avions eux du génome humain ; il aurait pris le dessus sur celui de la tortue, alors qu’en fait, ça n’a pas été le cas. D’ou notre agilité et notre force animale quand tout s’active... Bref, je parle encore de moi désolé. »


Il avait fixé la vitre sans rien dire, se tournant vers elle pour savoir ce qu’elle en pensait. Il avait même ricaner à sa blague et il avait répondu en souriant nerveusement :

« Félin pour l’autre. J’adore cette blague. Elle se périme jamais en fait. Awesome. »


Et, il se mit à ricaner, les mains dans les poches.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Stupid Dog, Stupid Boy!
 
“Lycos n'est pas idiot. Ce sont ceux qui le pensent qui le sont.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Honey Lemon


« Dernière force. Dernière chance. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3568
✯ Les étoiles : 2931


Michmich&Neyney au Zoo ! [Neyney] - Page 2 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Mer 12 Juin 2019 - 0:26


T'as déjà vu des Loutres?


Honey eut un pressentiment, comme si quelque chose se passait en Michel-Ange mais le temps qu'elle se mette à l'observer, il avait l'air plutôt normal - égal à lui-même. Qu'il croise les bras dans le dos n'avait rien d'étonnant chez lui donc rien d'alarmant pour Honey même si elle n'avait jamais adopté ce genre de position. Bien sûr, dans sa situation actuelle, c'était de toute façon difficile, mais, même avant son accident, ce n'était pas quelque chose qu'elle faisait. Elle et Michel-Ange avaient des expressions corporelles bien différents mais tous les deux avaient un tic : Honey tripotait ses cheveux quand elle était gênée et Michel-Ange se caressait la nuque dans ce même genre d'instants.
Ce constant n'était présentement pas utile à cet instant mais comme Honey son auteure (de génie) aimait les digressions inutiles.
- En fait d'après les recherches que j'ai lues, nous avons autant de qualités que de défauts, ce qui est plutôt rassurant, intervint Honey, pas uniquement pour défendre Deborah mais aussi pour partager une information qu'elle jugeait pertinente et le faire en sachant pertinemment qu'elle continuait ainsi à dispenser du savoir qu'on ne lui demandait pas dans une conversation qui aurait fonctionné en s'en passant. C'est probablement pour ça qu'on dit métaphoriquement qu'une personne a les défauts de ses qualités. Par exemple, j'ai la qualité d'être très curieuse et le défaut de croire que tout le monde a envie d'écouter mes découvertes.
Honey jugea (mentalement, cette fois) que cet exemple était particulièrement parlant. Puis elle suivit Michel-Ange du côté des animaux aquatiques et se demanda s'ils avaient suffisamment d'espace. Elle aurait pu le calculer de tête mais n'en fit rien car son amoureux disait des choses intéressantes sur lesquelles son cerveau préférait se concentrer.
- T'es chou mais fais attention à toi quand même un peu, d'accord ? Au moins pour me faire plaisir. Si un camion essaye de te renverser, j'aurais beau être en mesure de calculer sa distance de freinage en fonction de sa vitesse ça t'aidera pas du tout. Et si je suis comme du crack, faudrait pas que mon action sur toi bloque trop de neuro-récepteurs dans ton cerveau. Même si c'était une image, précisa Honey.
Quand il s'agissait de ses proches, elle préférait la prudence à l'inconscience qu'elle se réservait exclusivement. Avec cette idée en tête, elle observa les orques qui avaient l'air d'apprécier leur environnement. C'était encourageant, à défaut de calculs précis.
Michel-Ange n'avait pas tort quant aux réconciliations dites "sur l'oreiller". Il y avait eu des études là-dessus et il était intéressant d'en lire les conclusions. Mais c'est la blague de Michel-Ange qui, une fois n'est pas coutume, capta surtout l'attention de Honey.
- On a pas besoin de se disputer pour coucher ensemble, je t'assure, gloussa-t-elle.
Honey n'aimait pas les conflits, surtout si les protagonistes commençaient à crier. Mais quand Michel-Ange se tourna vers elle, elle sut que ce n'était pas pour prolonger sa blague. La scientifique le lut parfaitement sur son visage et lui accorda toute son attention. Dans ce genre de moment, elle ne souriait pas - ou presque. Que Michel-Ange apprécie son humour et reconnaisse son intelligence en passant et en plein raisonnement lui avait beaucoup plu. Mais son problème (au sens large) de génome était complexe, d'autant que Honey n'était pas généticienne de profession.
- Tu sais que ne suis pas généticienne, le prévint-elle. C'est un domaine complexe et je pense que Donatello, toi et les autres le savez très bien, sans doute mieux que moi. Il se peut que votre mutation constitue une branche à part de l'évolution, qu'il y ait eu, à un moment T, une séparation de vous et du reste de l'évolution mais je ne peux que le supposer, pas l'affirmer. Si ça peut te rassurer, même moi je suis génétiquement proche des primates. Sans la connexion avec eux, nuança Honey. Ce qui est actuellement sûr c'est que tu peux me parler de toi autant que tu veux - et de tout aussi. Ca ne m'ennuiera jamais. Tu ne m'ennuieras jamais. Est-ce que tu souhaites exprimer tes sentiments vis-à-vis de cette connexion entre les animaux et toi ? Ou tu voulais plutôt connaitre les miens ? Tu sais, ça ne change rien pour moi si tu as un génome très différent du mien du moment que tu n'en souffres pas. D'aucun diraient que c'est un avantage certain dans la reproduction mais ce que je veux vraiment dire c'est que tu es qui tu es, je suis qui je suis et c'est bien comme ça. Je t'aimerais tout pareil si tu avais ton adorable frimousse de tortue. Moi je suis en fauteuil, toi tu es une tortue ninja. C'est improbable, non ? Combien y-avait-il de chance pour une pareille configuration ? Sans doute très peu et pourtant ça roule, ajouta la jeune femme avec un clin d'œil.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne
 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Michmich&Neyney au Zoo ! [Neyney]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ Le zoo