LE COFFRE
A JOUETS

AOUT 2019
de Fanny


PRACTICALLY
IMPERFECT

JUILLET 2019
de REGINA


AMAZONBIE
JUILLET 2019
de ANYA



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Amazonbie ☆ Evénement #113
Une mission de Anya - Depuis le 30 juillet 2019
Don't be Evil

Partagez
 

 Bling-bling ! Trois oeuvres d'art intemporelles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anatole Cassini


« Mieux vaut être Belle & Rebelle que Moche et Remoche ! »


Anatole Cassini


Bling-bling ! Trois oeuvres d'art intemporelles ! 378254admin

╰☆╮ Avatar : ➹ Dylan O'Brien

Ѽ Conte(s) : ➹ Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ Un mystère

Bling-bling ! Trois oeuvres d'art intemporelles ! M4O1vd0

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10755

Bling-bling ! Trois oeuvres d'art intemporelles ! _


Actuellement dans : « Mieux vaut être Belle & Rebelle que Moche et Remoche ! »


________________________________________ Ven 24 Mai 2019 - 15:13



Ne t'affoles pas...
...c'est encore pire que ce que tu crois !




    « D'abord Ellie, ensuite toi ! Tu crois vraiment que c'était le bon moment pour prendre du bon temps et t'éloigner de nous ? »

    J'étais rentré. Cassandre a été la première personne que je suis venu voir. Je savais que c'était important que ce soit elle. Même si je me doutais qu'en venant la voir, elle ne m'épargnerait pas.

    « Et je ne te parle même pas de Jules qui n'a rien trouvé de mieux que de retrécir. D'ailleurs j'ai du aller chercher Ellie pour régler cela, car monsieur est incapable de se gérer lui même ! »

    Jules ? Je me demandais qu'est ce qui lui était encore arrivé. Ca ne m'inquiétais pas plus que ça. D'ici, je pouvais sentir son aura. Comme je pouvais sentir toutes les aura des gens qui comptaient pour moi. Ils étaient tous en parfaite santé.

    « Tu es partit en plein mariage ! »

    Mariage ? Je plissais les yeux surpris. Ils s'étaient mariés sans moi ?

    « En pleines préparations. C'est tout comme. »

    Préparations... ce n'était pas la même chose. Et puis, ils préparaient ce mariage depuis tellement de temps, que si je venais à louper le mariage, ça pourrait se justifier.

    « J'avais besoin de toi. J'ai toujours besoin de toi. Comment tu veux que je m'en sorte toute seule ? Ils ne peuvent pas comprendre ce par quoi je suis passé ! Il n'y a que toi qui le peux. »

    Ca, je pouvais le comprendre. Elle aussi, elle comptait énormément pour moi. On était pareil. Et je voyais en elle, ce que j'avais déjà vue en un jeune garçon, il y a fort longtemps.

    « Je ne pouvais pas rester. J'avais besoin de prendre du recul. » lui avouais-je.

    Il m'avait fallu du temps. Ce que Apollon m'avait dit. Ce qui s'était passé. Toutes ces années cumulés, tous ces événements. J'avais besoin de temps et de me retrouver tout seul. Enfin en quelque sorte, vue que j'avais fait certaines rencontres.

    « Je suis partit dans le monde des contes. J'y ai compris certaines choses. »

    C'était un peu comme chez moi. J'avais posé la première pierre de cet univers. Il fallait que je parte à sa découverte, maintenant qu'il avait volé de ses propres ailes et qu'il était devenu quelque chose d'aussi grand et merveilleux.

    « T'as l'air en forme en tout cas. »

    « Je crois que j'avais besoin de ça. Partir seul. Une fois. »

    Elle acceptait l'idée que j'étais partie. Elle prenait sur elle. J'étais tellement fière de la femme qu'elle était devenue.

    « Tout a été si rapide. Chronos. La Grande Vallée. Notre arrivée ici. J'ai l'impression que ça fait une éternité que ça dure. Que je n'ai fait qu'accomplir ce qu'on attendait que j'accomplisse. Mais aujourd'hui, je sais enfin ce que je veux faire et non ce que je dois faire. »

    « Tu fait ton coming out ? »

    A cette remarque, je n'avais pas pu m'empêcher de sourire.

    « Cassandre. Le monde est vaste. L'Univers l'est encore plus. Parfois on aimerait partir, loin de tout, faire le vide, s'évader, rêver un peu. D'autre fois, il ne faut pas hésiter et le faire. C'est important d'accomplir cela une fois dans sa vie. Surtout quand elle est aussi longue que celle que j'ai vécue. »

    Je marquais une pause. Elle en fit de même. On s'observait, sans trop savoir qui enchainerait. Parfois, un simple regard suffisait.

    « Et tu as découvert quelque chose d'intéressant sur ton toi intérieur ? »

    C'était étrange formulé de la sorte. Elle s'en rendit compte d'elle même.

    « Ou sur je ne sais quoi ? »

    Je ne pu une nouvelle fois m'empêcher de sourire. Si elle savait...

    « Tu sais que tu me fais peur quand tu as ce sourire ? »

    Après notre discussion, je m'étais rendu sur la plage d'Olympe. C'était là que j'avais envoyé un message par la pensée à Apollon. A dire vrai, où qu'il avait été à cet instant précis, il avait du ressentir un grande chaleur autour de lui. Je lui avais fait ressentir une partie de ma force, histoire qu'il comprenne que j'avais besoin de lui parler. Que j'étais revenu. Ca faisait déjà plusieurs mois qui s'étaient écoulés entre la fois où on avait eu cette discussion tous les deux, et aujourd'hui. Il était temps qu'on achève ce qu'on avait débuté. Quand il se présenta à moi, sur cette plage, je ne l'avais pas regardé. J'avais simplement fixé l'océan qui s'étendait à perte de vue. Au loin, il y avait le palais de Poséidon. Il flottait toujours sur l'eau. Je me demandais qui l'occupait à présent. Sans doute ses créatures.

    « Tu as vue juste, Apollon. » lui dis-je. « Je n'ouvre pas suffisamment les yeux. Je ne vois pas, ou n'accepte pas de voir les choses simples. »

    Il avait évoqué lors de notre dernier entretien, le fait que Chronos avait ramené Cassandre d'un profond sommeil, tout comme je l'avais fait avec Nora. Que tout ceci n'était pas le fruit du hasard. Que Nora était ma fille, tout comme Cassandre était celle de Chronos. Il avait vue ce que je refusais de voir. Mais il s'était tout de même trompé sur un petit détail.

    « Nora n'est pas ma fille. » lui affirmais-je. « Mais ce n'est pas un hasard si je l'ai ramené elle. Je n'en avais juste pas conscience jusqu'à aujourd'hui. »

    Ce voyage m'avait ouvert les yeux sur beaucoup de choses. Ca m'avait fait le plus grand bien. Ca m'avait appris énormément sur moi même.

    « L'héritage de Gaia est bien plus grand que ce que j'avais imaginé. »

    J'avais tourné la tête vers Apollon, tandis que quelque chose avait gigoté sous l'eau. Une vague était venue s'échouer jusqu'à nos pieds. On l'avait laissé faire, nous mouillant les jambes au passage. Quelque chose était sortit de l'eau. Mais ça ne m'avait pas empêché de poursuivre ce que j'avais à dire.

    « Nora est née d'un amour impossible. Je t'expliquerai le moment venu. La seule chose qui importe pour le moment, c'est que j'ai compris ce que je devais comprendre par là. Tu m'as ouvert les yeux et je t'en remercie. »

    « C'est exactement ce que je lui ai dit. Ecoute ta petite voix intérieure ! » précisa une personne qui apparu à nos côtés.

    Elle était sortie de l'eau. Sa chemise blanche était désormais toute mouillée et transparente. Son pantalon lui aussi était tout trempé. Il portait une boucle d'oreille à l'oreille gauche, ainsi qu'un bracelet en or. Et quelques bagues. Ce dernier s'approcha de moi avant de poses son bras sur mon épaule et de fixer Apollon avec un grand sourire.

    « Apollon, mon frère ! Je ne t'en veux pas. Tu as été un modèle de perfection pour moi. » précisa t'il à ce dernier. « Il est vrai que tu n'as pas été très gentil la première fois où on s'est vue, et que tu as tenté de te jouer de moi avec tes petites lucioles. Si, si, ne nie pas petite écrevisse ! » ajouta t'il avec un grand sourire. « Je suis comme toi, une oeuvre d'art intemporelle. Tellement beau et... bling bling ! C'est pour ça qu'on peut tout se pardonner. »

    Il se détacha enfin de moi. C'était pas que je n'aimais pas qu'il soit si proche, mais... on allait encore me parler de coming out si ça continuait.

    « Alors ? Où est ma chambre ? »

    Ah oui... il y avait ce petit détail de rien du tout. Je me contentais de regarder Apollon avec un petit sourire.

    « La piscine d'Olympe n'est pas très utilisée ces derniers temps, n'est ce pas ? » demandais-je en toute innocence.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥





Il est difficile de dire adieu, lorsqu'on veut rester.
Compliqué de sourire, lorsqu'on veut pleurer.
Mais le plus terrible est de devoir oublier...
...lorsqu'on veut aimer.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74520-fiche-personnage-anat http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74520-fiche-personnage-anatole-cassini-hyperion#815321 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74520-fiche-personnage-anatole-cassini-hyperion#815321
 Page 1 sur 1

Bling-bling ! Trois oeuvres d'art intemporelles !





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes divins :: ➹ Olympe d'Amour