MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA MELODIE
DE LA LUNE

JUIN 2019
de RIVER


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Mélodie de la Lune ☆ Evénement #111
Une mission de River - Depuis le 23 juin 2019
La suite des livres de Zeref, dans ce chapitre 2 !

Partagez
 

 Banquier vous dites ? ✮ Eby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lucy Wright


« Tu aimes les cacahuètes?
On aime tous les cacahuètes! »


Lucy Wright


╰☆╮ Avatar : Jessica badass Chastain

Ѽ Conte(s) : La Famille Pirate
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucile MacBernik

✓ Métier : Avocate ✗ Dirige une maison de poker illégale au dessus de son bureau mais chut.
Banquier vous dites ? ✮ Eby Tumblr_ozlywfW9211vv5ly8o6_400

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1774

Banquier vous dites ? ✮ Eby _


Actuellement dans : « Tu aimes les cacahuètes?On aime tous les cacahuètes! »


________________________________________ Mer 19 Juin 2019 - 10:44

If you think a princess can do what I did, you’re incorrect. I’m getting it, you don’t think much of me, but what if every single one of your ill-informed unsophisticated opinions about me were wrong? (@mollybloom // beerus)
Banquier vous dites ?
☆ Lucy & Ebenezer ☆

L’horloge murale indiquait 22h45, la partie jouait depuis plus de quatre heures maintenant et tout fonctionnait plutôt bien. J’avais plusieurs millions qui circulait sur la table. Baby D. prenait le pourcentage que je lui indiquais sur la somme totale, me permettant ainsi d’assurer mes arrières. Je restais là, adossée contre le mur, un verre de champagne à la main, le regard rivé sur les différents joueurs. J’avais pris des trucs pour rester éveillée, j’étais de plus en plus fatiguée mais quand les parties étaient aussi longues, il fallait que je reste éveillée alors c’était la seule solution. Seules les filles étaient au courant de ça, personne d’autre ne le savait.

Je savais que j’étais dans l’illégalité totale mais je suis avocate alors je savais bien comment assurer mes arrières, je gérais tout correctement, enfin c’est en tout cas, ce que je croyais jusqu’à cet instant précis où est entrée dans mon penthouse, un nouveau joueur, qui m’était totalement inconnu, je le savais juste banquier mais j’ignorais qu’il était le mien, celui qui s’occupait de mes finances. Il voulait jouer. Il déposa la somme de la cave qui montait à cent milles dollars et ainsi, il pouvait entrer dans la partie suivante.

Entrant son nom dans le tableau, je ne compris pas encore dans quelle merde je me mettais. Alors qu’il attendait, je souris au nouvel arrivant « vous voulez boire quelque chose ? » demandais-je finalement.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    YOU HAVE TO BE STRATEGIST
    you know what makes you feel okay about losing ? winning. + ms.palmer


Ebenezer B. McDuck


« Une symphonie de mort affreuse, voilà ma berceuse »


Ebenezer B. McDuck


╰☆╮ Avatar : F**cking sexy Peter Capaldi <3

Ѽ Conte(s) : Intrigue Toon
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scrooge McDuck ou Balthazar Picsou

✓ Métier : Banquier, Homme d'affaires, Chasseur de trésor
Banquier vous dites ? ✮ Eby FnBf6YH

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 483

Banquier vous dites ? ✮ Eby _


Actuellement dans : « Une symphonie de mort affreuse, voilà ma berceuse »


________________________________________ Ven 21 Juin 2019 - 20:23


Il n'y a pas de fumée sans feu !
Je te prendrais la main dans le cas, pirate !

S’il est une chose à laquelle je tenais plus que tout dans cette ville c’était ma chère petite banque. Vaisseau amiral de toutes mes activités économiques, elle était la source même de mes richesses cumulées dans la ville de Storybrooke. C’était grâce à elle que je commençais à me faire une petite réputation dans cette cité ainsi que dans le reste des Etats-Unis. Il fallait donc qu’elle soit impeccable et que chacun de mes clients soient irréprochables. Très souvent, ils faisaient l’objet d’une étude approfondie avant même que leur compte soient ouverts. Une bande d’experts étaient spécialement formés pour cela et je m’en remettais également et secrètement à ma gouvernante. Ayant été agent secrète avant d’entrer à mon service, elle savait mieux que personne détecter le grain de sable qui risquait de menacer tout le mécanisme. Bien sûr, n’étant pas à irresponsable, je n’utilisais ces compétences que dans les cas qui me semblaient réellement inquiétants. Cela ne s’était produit qu’une ou deux fois depuis l’ouverture de mon établissement mais cette fois-ci l’affaire semblait être trop corsée pour que je me prive de ses remarquables talents de limier.

Assis à mon bureau les jambes croisées, mordant mon pouce de manière nerveuse, j’attendais son verdict implacable. Finissant par poser le dossier sur mon bureau, elle soupira légèrement.

« Vous avez raison, cette rentrée d’argent ne me fit rien qui vaille. Cette cliente cache forcément quelque chose de louche ! »

Reprenant le dossier entre mes mains, je feuilletais lentement les pages de ce dernier tout en faisant attention aux informations les plus importantes. Lucy Wright, avocate, cliente depuis la période de malédiction… ses rentrées d’argent ordinaire à cette période avaient augmenté de manière drastique depuis que le temps avait repris son cours normal.

« Je vous remercier, Mamie Baba ! C’est bien ce que je pensais ! D’après les informations que l’on m’a transmis, elle tiendrait un tripot de jeu clandestin en ville »

« Qu’allez-vous faire de son cas, monsieur ? »

« Je compte bien découvrir si ces rumeurs sont correctes. Si elle tient tant à garder son secret je suppose qu’un entretien à la banque ne servirait à rien. Il faut la confondre sur le terrain. »


A ces mots, je me levais de ma place et me dirigeais vers la commode du salon. J’ouvrais alors un tiroir et cherchais une grosse paire de lunette opaques. Elle complèterait à merveilles ma chevelure teinte en brun foncé pour cette occasion spéciale. Puis me tournant vers ma gouvernante, je lui lançais un sac à main qui y traînait qu’elle rattrapa avec une facilité déconcertante.

« Prête à retourner sur le terrain, agent 22 ? »

« Je vous remercie de l’invitation, monsieur, mais je me dois de décliner. Si jamais cela tourne mal qui veillerait sur Webbigail ? »

Bien évidemment, j’étais tellement excité à l’idée de vivre une belle aventure que j’en oubliais presque que ma gouvernante devait rester à la maison et en vie pour s’occuper de sa petite-fille.

« Bien sûr, je comprends votre point de vue. Dans ce cas je m’y rendrais seul ! »

« Et si les choses tournent mal… »

« Je ferais appel à vous, je vous le promets ! »

La conversation finirait donc là et je sortir, armé de ma canne qui m’avait été bien utile pour me sortir de bien des déboires passés ainsi que de micro-espions dissimulés dans mes boutons de manchettes. Si je devais obtenir des confessions, autant le faire avec classe.

D’un pas assuré, je me rendais à l’adresse que l’un de mes experts qui l’avait suivie depuis le tribunal. Elle semblait s’y rendre chaque soir avec insistance et selon certains dires. Il n’y a pas de fumée sans feu dit-on ? C’était donc de là que le brasier devait provenir… un brasier qui risquait bien de terminer en bucher en cette belle soirée d’été. J’avais préparé le terrain en amont et était donc prêt à faire face à tous les scénarii possibles.

Le simple fait de pénétrer dans cet endroit fut un véritable cauchemar pour moi. Jamais je n’avais imaginé cela et au vu des millions qui s’échangeait sur la table les personnes présentes étaient véritablement de gros joueurs. La simple vision de tout cet argent me donnait véritablement un haut le cœur. Comment des personnes pouvaient-elles être folles au point de confier une chose si précieuse que des billets vers au simple fruit du hasard ? Mais tout cela n’était rien en comparaison de l’énergumène qui m’extirpa sans vergogne 100'000 dollars pour une mise de départ. Savait-il seulement combien d’entreprises j’aurais pu acheter avec une somme pareille ? Espérons que cette opération en valait vraiment la peine.

Faisant grise mine, je finis par découvrir la rouquine que je recherchais. Masquant mon ressentiment envers ce lieu, je m’approchais d’elle l’air avenant. Elle me proposa alors de boire quelque chose et un sourire amical apparut sur mes lèvres.

« Oooh oui quelque chose de bien fort s’il vous plait ! Un whisky pur malte ferait bien mon affaire ! »

Etant donné la montagne d’argent qui circulait j’aurais sans doute pu demander quelque chose de plus classe ainsi qu’une belle assiette de caviar mais je m’y renonçais. Après tout, c’était de l’argent en moins qui rentrerait dans ma banque. Même si je ne désirais en aucun cas que de l’argent aussi sal puisse salir ma réputation.

« En fait je ne me suis pas encore présenté, Archibald Glomgold. » avais-je lancé bien heureux de pouvoir salir la réputation de mon éternel rival « Et vous, comment vous appelez-vous ? »

Puis, me rendant compte que ma main tremblait quelque peu, j’affichais un petit sourire attristé.

« Je vous prie de me pardonner si je semble aussi nerveux. Il y a si longtemps que je n’ai plus joué au poker. Et pourtant je me livrais à de telles partie dans notre monde originelle. Avez-vous déjà entendu parler du Trèfle à quatre feuilles ? C’était un établissement irlandais tellement inoubliable. Je suis heureux de retrouver cette ambiance si particulière des tables de jeux. Est-ce vous que je dois remercier pour ceci ? »


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
If love is insanity why are you my remedy ?

You are the piece of me I wish I didn't need
Chasing relentlessly, still fine and I don’t know why
           

Lucy Wright


« Tu aimes les cacahuètes?
On aime tous les cacahuètes! »


Lucy Wright


╰☆╮ Avatar : Jessica badass Chastain

Ѽ Conte(s) : La Famille Pirate
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucile MacBernik

✓ Métier : Avocate ✗ Dirige une maison de poker illégale au dessus de son bureau mais chut.
Banquier vous dites ? ✮ Eby Tumblr_ozlywfW9211vv5ly8o6_400

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1774

Banquier vous dites ? ✮ Eby _


Actuellement dans : « Tu aimes les cacahuètes?On aime tous les cacahuètes! »


________________________________________ Dim 23 Juin 2019 - 20:47

If you think a princess can do what I did, you’re incorrect. I’m getting it, you don’t think much of me, but what if every single one of your ill-informed unsophisticated opinions about me were wrong? (@mollybloom // beerus)
Banquier vous dites ?
☆ Lucy & Ebenezer ☆

Mes talons claquant sur le sol, je me dirige vers le bar pour faire servir un verre à notre nouvel invité. Si seulement, je savais qui il est vraiment. Si seulement, je savait que j’allais me mettre dans la « merde » concrètement. Passant une mèche rousse derrière mon oreille, je pose mon regard sur le nouveau joueur avant de lui tendre son verre « Enchantée de vous rencontrer Monsieur Glomgold. » énonçais-je avant qu’il ne prenne son verre et que je ne boive pour ma peine une gorgée de mon verre de champagne. Perchée sur mes talons d’une bonne dizaine de centimètres, je ne quitte pas le nouveau venu des yeux. Je l’avais déjà vu en ville, ça c’était plus que certain mais je n’arrivais pas à savoir s’il était sincère ou non. Après tout, ici, certains peuvent bien mentir. Bon, je vérifie toujours les origines de mes clients, leurs casiers judiciaires entre autre. Mais pour le coup, étant à moitié droguée pour rester éveillée, je ne fis plus attention à mes soupçons que ça.

« Je m’appelle Lucy Wright. » dis-je avec un sourire « mais vous pouvez m’appeler Lucy. » dis-je finalement. J’écoutais attentivement ce qu’il m’énonçait.Il avait donc peur de jouer ? Un léger sourire naquit sur mes lèvres mais là, d’où je viens, je ne pouvais pas avoir entendu parler de ce lieu étant donné qu’avant la malédiction, je n’étais qu’une épouse pirate sans réel avenir avant d’arriver dans la forêt enchantée « Eh bien, là d’où je viens, enfin avant la malédiction, je ne connaissais pas grand chose en dehors des rives de mon île et puis, il était sans doute trop tard quand je suis arrivée dans la Forêt Enchantée. » expliquais-je « mais ça devait être envié si vous en parlez avec autant de plaisir. » dis-je finalement. Terminant mon verre, je m’en fis resservir un avant de poser mon regard sur l’homme aux cheveux grisonnant « Exact. Je suis la tenancière de ce lieu que vous appréciez déjà. » énonçais-je avec un nouveau sourire « oh bien sûr, je surveille les parties et je m’occupe des caves mais je ne joue pas. Je n’ai jamais apprécié jouer. » dis-je avec un sourire « J’adore le Poker, c’est un jeu de stratégie. » terminais-je.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    YOU HAVE TO BE STRATEGIST
    you know what makes you feel okay about losing ? winning. + ms.palmer


Contenu sponsorisé







Banquier vous dites ? ✮ Eby _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Banquier vous dites ? ✮ Eby





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations