« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Deux sorcières à AmeliaLand [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Amelia Peters
« La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia Peters

| Avatar : Alyssa Milano

Propriétaire de La Pelle à Tartes : La vie, c'est pas du gâteau mais la pâtisserie, si !


| Conte : Le Roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Diku

| Cadavres : 3321



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Jeu 18 Juil 2019 - 23:01 « La vie c'est pas de la tarte ! »

- Les travaux des écuries vous sont accordés ! valida Amelia avec grandiloquence et une révérence exagérée.
Elle prenait peut-être un peu trop au sérieux ce jeu dont elle avait dépassé l'âge depuis environ trois décennies mais elle le vivait bien, se disant que, de toute façon, comme ça les autres (qui étaient-ils exactement, elle ne le savait pas, mais elle imaginait fort bien leur existence) auraient une bonne raison de critiquer son soi-disant manque de maturité.
En attendant, ses deux premiers sujets s'amusaient au moins autant qu'elle et la reine Amelia n'aurait pas pu en être plus heureuse. Elle les écoutait partager leurs souvenirs avec ravissement, même si elle ne comprenait pas tous les mots qui sortaient de leurs bouches. De toute façon, les deux sœurs étaient tellement adorables que l'une d'elle prit la peine de lui expliquer ce qu'elle n'avait pas saisi (sans qu'Amelia n'ait à demander, soit parce que ça se voyait sur son visage qu'elle n'avait pas compris, soit parce que personne n'aurait pu comprendre sans être initié) ce qui rendit le tout limpide. Et un peu flippant. Des démons chevaux, ça ne donnait pas envie de se lancer dans l'équitation ! Mais le souvenir des jumelles était tellement passionnant ! Et si bien raconté qu'Amelia, si elle fermait les yeux, imaginait très bien la situation, dans ce mystique paysage écossais où le monstre du lac était un cheval, pas une espèce de reptile que les touristes appelaient Nessy.
- Vous avez dû avoir une sacrée enfance ! Je ne sais pas si ça me donne envie de faire du cheval, sans doute que non, mais c'est une sacrée anecdote c'est certain ! Là où vous avez grandi c'est bien différent de ma terre natale… Ca a l'air splendide ! Enfin… dans mon imagination ça l'est mais ça l'est naturellement moins qu'Amelialand, ajouta la reine avec un air espiègle.
Elle s'était mis en tête de décorer son palais avec les coquillage qu'on pouvait ramasser à proximité (sans se lever pour la plupart, il n'y avait qu'à tendre le bras et se servir dans la nature !), observant les jardins et les écuries qui prenaient splendidement forme en parallèle.
Elle s'arrêta un instant, le temps pour elle de repenser à la savane et à sa vie d'avant, se demandant quelle anecdote glorieuse elle pourrait bien raconter et réalisant que cette vie ne lui manquait pas.
- Dans la savane j'avais la lourde tâche d'être la lionne la moins bonne en chasse de toute la Terre des Lions, commença-t-elle à raconter en relevant le menton comme si on pouvait se targuer de cette réputation. Par chance il y avait d'autres lionnes plus douées dans la tribu, mes sœurs, par exemple, sinon on serait peut-être mort de faim. L'une d'elles à épouser le roi, ce qui fait de moi une princesse en train de s'émanciper en fondant son propre royaume. Comme je le disais avant, c'était bien différent de chez vous. Pas de chevaux démoniaques mais des zèbres. Et des tas d'animaux. Beaucoup de sable, de rochers et de hautes herbes. Et un vieux singe qu'on pourrait comparer à un chaman ou à l'horoscope. Mais chez nous le vrai danger c'était mon beau-frère qui a tué le roi pour prendre le pouvoir - c'est somme toute assez classique comme histoire - et à partir de là c'est parti en tragédie shakespearienne. En fait c'est beaucoup moins fun que les chevaux démoniaques, non ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

 
Sisters in trouble
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12266-c-est-l-histoi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f78-la-pelle-a-tarte


S. et S. MacKenzie
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

S. et S. MacKenzie

| Avatar : Eleanor Tomlinson & Isolda Dychauk

"L'une rêve de vivre
les pieds dans l'eau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_plumt4tszU1skw8jlo2_r1_500

"L'autre rêve de vivre
quelque chose de plus beau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_pbmjniqnfA1slo9v5o1_500



| Conte : Inventé ⊚
| Dans le monde des contes, je suis : : Samhainn & Samhuinn

Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Gawe

| Cadavres : 229



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Dim 28 Juil 2019 - 19:49


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Nopv Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Giphy


Deux Sorcières à AmeliaLand

Plage, début d'après-midi
Samhainn & Samhuinn


L'aînée des rousses rendit la révérence à sa souveraine, puis se lança dans la construction des écuries sableuses. Elle forma d'abord des montagnes de sable hasardeuses avant de devenir petit à petit une architecture plus définie.
Samhainn appréciait réellement cette après-midi à la plage, contrairement à tout ce qu'elle aurait pensé. Mais malgré sa cheville endolorie et les potentiels coups de soleil qui rougissaient ses pâles épaules, elle se réjouissait d'être les genoux dans le sable mouillé avec sa jumelle et Amelia. Les MacKenzie avaient le chic pour tomber sur des personnes géniales. Toute personne est géniale et importante. Mais le destin mettait toujours sur le chemin des rousses, les personnes ont elle avait besoin. Une bonne étoile veillait sur elle constamment, les aidant dans leur épreuve, en leur envoyant le parfait ange pour les épauler.
Amelia semblait réellement être un ange gardien. Elle respirait la joie de vivre, la gentillesse et la générosité. Elle aurait été une parfaite MacKenzie ! Des triplettes ! Hain dévisagea un instant son amie pour imaginer ses cheveux aussi roux que les siens. Amelia serait magnifique en rouquine.

Huin avait plus ou moins arrêté la construction de sable. Elle aidait Amelia en ramassant quelques brindilles, algues ou coquillages par-ci par-là mais elle n'était plus vraiment concentrée. Elle était absorbé par les paroles de la jeune brune. Comme Amelia avait imaginé l'Ile de Skye, Samhuinn imaginait la savane, les animaux sauvages filant comme des silhouettes noires sur fond de soleil couchant. Elle voyait dans sa tête un monde à la fois sauvage et ordonné où chacun a sa place. Un univers plus sévère que les plaines écossaises.
La benjamine des rousses regardait son amie avec les yeux écarquillés. Amelia une princesse ? Quelle classe ! Et cette histoire de fratricide ? Huin se mit à frissonner d'excitation. Qu'est-ce qu'elle donnerait pour vivre pareil aventure !

- Mais qu'est-ce que tu racontes ! L'endroit dont tu viens à l'air cent fois plus fun que là où nous avons grandi ! Hain fronça légèrement les sourcils en entendant sa soeur prononcer ses mots. Raconte-moi tout ! Qui avais-tu comme amis ? D'autres lions ? Des panthères ? Que faisais-tu de tes journées à part chasser ? Quel animal était ton favori à dévorer ? Ah j'ai tant de questions !

Les lèvres de Samhuinn crachèrent question sur question jusqu'à que sa jumelle lui fasse du coude puis les gros yeux. Huin secoua la tête et se sentit stupide. C'est vrai qu'elle était émerveillée pour pas grand chose, mais que pouvait-elle y faire ? Elle n'avait rien connu... Rien connu à part, ses fées, sa soeur et son Skye.

- Excuse-moi... C'est indiscret... Fit Huin les yeux braqués sur le sable qu'elle avait sur les mains. Je rêve de voyager, de voir la savane, d'autres pays. Confia la rousse.

Hain en eut le cœur serré. Elle savait au fond d'elle que sa soeur ne vivait que pour l'aventure. Mais elle ne pensait pas que celle-ci rêvait tant de partir voir le monde. Elle avait si peur qu'un jour elle se réveille et que sa jumelle soit partie, baluchon sur l'épaule parcourir le globe.
Soudain, la joie qu'elle ressentait s'évanouie. Une drôle de sensation s'installa au creux de ses entrailles.
Elle se leva, toussa plus pour éclaircir ses pensées que sa gorge et alla récupérer une bouteille d'eau dans le panier de sa soeur.
Huin n'y fit pas attention. Elle était toujours absorbé par les grains de sables ne voulant pas lâcher ses doigts.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Chante-moi une chanson de deux filles qui sont parties...
Dis, est-ce que ces filles pourraient être nous ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82525-sing-me-a-song-of-two


Amelia Peters
« La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia Peters

| Avatar : Alyssa Milano

Propriétaire de La Pelle à Tartes : La vie, c'est pas du gâteau mais la pâtisserie, si !


| Conte : Le Roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Diku

| Cadavres : 3321



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Lun 29 Juil 2019 - 0:03 « La vie c'est pas de la tarte ! »

HJ : J'étais sur l'île de Skye (je m'y suis même baignée avec des phoques au loin) c'est vrai que c'est superbe !

Amelia était un peu étonnée que sa terre natale paraisse aussi fantastique aux jumelles MacKenzie. Pour l'ancienne lionne, c'était juste son ancien chez elle, une terre luxuriante quand on la gouvernait correctement peuplée de multiples espèces animales et très éloignée du monde occidental et humain où elle vivait à présent. Avec cette perspective, elle ne s'étonnait pas que sa nièce adoptive, Krystal, ait tant de mal à s'habituer au chevauchement entre ses faux souvenirs et les vrais, ceux de la fougueuse lionne qu'elle avait été. Mais pour Amelia c'était différent : elle préférait la vie humaine, même si le décor de Storybrooke était moins dépaysant que la Terre des Lions.
Elle sourit, peu habituée à susciter autant d'attention et d'enthousiasme quand elle ne parlait pas de gâteaux.
- J'imagine que tout ce qui nous est familier finit par paraître banal. Mais tu n'as pas à t'excuser de tes questions, au contraire ! s'écria-t-elle. Ca me fait plaisir que ça t'intéresse autant et je pense que si tu as l'occasion d'aller au Kenya ça doit un peu ressembler à la Terre des Lions, ajouta-t-elle après une courte réflexion. Avec plus d'humains que chez nous, certes. Alors pour te répondre on devait être une bonne douzaine de lions de ma génération et nous étions tous plus ou moins proches mais j'aimais bien aussi ma copine antilope même si on formait un duo étrange et que… Bah j'ai mangé des antilopes dans ma vie, confessa Amelia en grimaçant. Quand il s'est avéré que j'étais vraiment trop mauvaise en chasse on a décidé que je m'occuperai plutôt des lionceaux que du repas, comme ça chacun y trouvait son compte. Sinon dans ma jeunesse j'explorais les alentours avec mes amis et même si c'était interdit, on a tous fini tôt ou tard par aller jeter un œil au cimetière des éléphants. Je recommande pas. Pas du tout, d'ailleurs, renchérit la jeune femme en frissonnant.
Après ce frisson, elle s'aperçut que Hain avait l'air moins enthousiasmée par ce qu'elle racontait, ou plus préoccupée et cela l'interrogea.
- Je reviens, indiqua la reine à sa dévouée architecte.
Amelia se leva à son tour pour s'approcher de Sammhain et du panier.
- Tu crois pouvoir partager une gorgée avec moi ? demanda-t-elle en s'asseyant à ses côtés. Ca fait vraiment chaud au cœur de voir comment ta sœur et toi êtes proches mais tu sais c'est pas parce qu'elle a envie de voyager qu'elle va t'abandonner ! Vous, les jumelles, vous avez un lien spécial qui rend ça presque impossible et puis si ça se trouve elle voudra bien de toi si un jour elle va faire du tourisme ! Sauf si tu n'aimes pas voyager, enfin ce qui est bien avec les voyages c'est que c'est seulement temporaire et qu'on est toujours content de rentrer chez soi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

 
Sisters in trouble
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12266-c-est-l-histoi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f78-la-pelle-a-tarte


S. et S. MacKenzie
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

S. et S. MacKenzie

| Avatar : Eleanor Tomlinson & Isolda Dychauk

"L'une rêve de vivre
les pieds dans l'eau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_plumt4tszU1skw8jlo2_r1_500

"L'autre rêve de vivre
quelque chose de plus beau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_pbmjniqnfA1slo9v5o1_500



| Conte : Inventé ⊚
| Dans le monde des contes, je suis : : Samhainn & Samhuinn

Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Gawe

| Cadavres : 229



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Mer 28 Aoû 2019 - 13:26


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Nopv Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Giphy


Deux Sorcières à AmeliaLand

Plage, début d'après-midi
Samhainn & Samhuinn


Samhuinn buvait les paroles d'Amelia. Elle regardait la Reine de la plage avec de grands yeux émerveillés. Storybrooke était une ville comme il n'y en avait pas deux, toutes les créatures et les animaux se côtoyaient. Mais la rouquine n'avait jamais vraiment réalise ce que cela impliquait. Des hommes et des femmes, comme la jeune brune, étaient véritablement des animaux dans des corps humains. Huin se demanda comment cela faisait, Amelia avait-elle gardée son agilité féline ? Pouvait-elle toujours déguster une antilope crue sans en être dégoûtée ? Que cela faisait-il d'avoir une âme de lion ? Les questions continuaient à surgir dans l'esprit de la rousse. Mais aucun de franchit ses lèvres, de peur d'effrayer Amelia et de fâcher Samhainn.
La Reine d'Amelialand se leva pour se rapprocher de Hain. Huin en profitant pour faire quelques ajustements dans l'architecture du palais de sable, sans se préoccuper de ce que les deux autres jeunes femmes se disaient.

Amelia demanda une gorgée d'eau à l'aînée des MacKenzie. Évidemment, la rouquine lui tendit la bouteille avec un grand sourire.
La jeune brune semblait avoir cernée ce que Samhainn ressentait, sa peur que sa jumelle parte sans se retourner. La Reine eut des paroles réconfortantes qui remontèrent un peu le moral à Hain. Elle avait raison, les jumelles avaient un lien spécial, plus fort qu'un simple lien de parenté.

- Je suis plutôt casanière, mais si Huin me propose de l'accompagner, je le ferais sans hésiter. Je préfère la savoir au Kenya avec moi plutôt que toute seule. Fit la rousse avec un clin d’œil. Même si je risque de me déshydrater complètement après avoir poser un orteil sur le sol d'Afrique ! Rigola Hain en reprenant la bouteille d'eau qu'Amelia lui tendait. Samhuinn a une âme aventurière et ambitieuse. C'est sûrement là que réside toutes nos différences. Mais ne nous serions pas jumelles si nous étions identiques, nous serions simplement des clones. Souffla Samhainn en jetant un regard à sa soeur qui jouait encore avec le sable comme une enfant. Enfin... Nous ne nous ressemblons pas tellement physiquement, nous devons être des jumeaux... comment dit-on diz... dizygotes je crois ? Elle espérait de pas dire de bêtises. Les termes scientifiques n'étaient pas son point fort, elle avait seulement lu un article il y a longtemps sur les jumeaux. Nous ne savons rien de nos origines, donc il a beaucoup de choses sur nous-même que nous ne savons pas... Mais pour ma part, je préfère ne pas savoir. Avoua la rousse en rangeant le récipient d'eau fraîche. Elle fit un petit sourire à Amelia avant de retourner au près de l'édifice de sable.

- Regardez ce beau bâton ! S'écria Huin quand les jeunes femmes se rapprochèrent. Il ferait un très beau poteau pour supporter votre drapeau Majesté !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Chante-moi une chanson de deux filles qui sont parties...
Dis, est-ce que ces filles pourraient être nous ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82525-sing-me-a-song-of-two


Amelia Peters
« La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia Peters

| Avatar : Alyssa Milano

Propriétaire de La Pelle à Tartes : La vie, c'est pas du gâteau mais la pâtisserie, si !


| Conte : Le Roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Diku

| Cadavres : 3321



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Mer 28 Aoû 2019 - 23:40 « La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia opina, comprenant parfaitement le raisonnement de Hain. Elle aurait pu avoir le même si au lieu de faire un coma son mari avait décidé d'aller à l'autre bout du monde. Et elle pourrait encore l'avoir si ses enfants décidaient de faire de même. Mais elle savait que ce serait plus compliqué et malvenu de s'imposer dans la vie et les voyages de ses sœurs qui étaient pleinement adultes et responsables d'une famille, elles aussi.
- C'est vrai, c'est bien aussi que vous soyez un peu différentes ça prouve que vous êtes uniques et peut-être même complémentaires ! Et plus faciles à différencier physiquement que d'autres jumeaux roux de ma connaissance, d'ailleurs, maintenant que j'y pense. Tu vois, ça fait déjà un avantage. Quant à supporter la chaleur c'est avant tout une question d'habitude. C'est vrai que les Ecossais en ont moins l'habitude que les gens plus au sud, ajouta Amelia avec un clin d'œil complice. Mais vous résistez mieux à la pluie et au climat tempéré, comme ça chacun a ses avantages !
Amelia résistait en effet très bien au chaud, toutes proportions gardées, mais devait parfois beaucoup se couvrir en hiver. Le Maine et la savane, ce n'était pas le même climat et même durant le sort noir elle avait toujours été un peu frileuse. Quand ses souvenirs d'avant étaient revenus, elle avait simplement supposé que ça venait de là.
Contrairement aux deux sœurs, elle connaissait bien ses origines et plus généralement son passé. Parfois elle trouvait cela rassurant, surtout quand elle rencontrait des orphelins aux souvenirs plus ou moins flous. Amelia trouvait cela un peu angoissant tout en considérant aussi que cela pouvait permettre de s'inventer une origine et que découvrir ce qu'il en était réellement pouvait ne pas être plaisant. C'est grâce à cette réflexion qu'elle pouvait comprendre que Hain ne veuille pas ou n'ait pas besoin d'en savoir plus.
De toute façon même si elle n'avait pas partagé son avis, elle n'aurait eu aucun moyen de creuser les origines des rouquines.
Et comme cela semblait être entendu les deux femmes rejoignirent Huin la bâtisseuse qui avait une fois de plus eu une idée de génie. Amelia sourit, absolument sous le charme. Elle n'y avait pas pensé !
- Mais qu'est-ce que je ferai sans toi ! s'écria la pâtissière apprentie reine de sable. Mes armoiries ! Evidemment ! Tous les royaumes en ont ! Et une devise aussi mais on verra plus tard, décréta-t-elle, peu inspirée sur le moment. Par chance, j'ai brodé un mouchoir avec l'initiale de mon prénom qui est aussi la première lettre de mon royaume et je l'ai sur moi, poursuivit-elle en sortant ledit mouchoir pour le montrer aux filles. Je pense que ça ira mais…. Je n'ai rien pour l'attacher à ce fier bâton. C'est embêtant.
Mordillant sa lèvre inférieure, Amelia observa les alentours. Elle était très nulle en nœuds marins, accessoirement aussi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

 
Sisters in trouble
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12266-c-est-l-histoi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f78-la-pelle-a-tarte


S. et S. MacKenzie
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

S. et S. MacKenzie

| Avatar : Eleanor Tomlinson & Isolda Dychauk

"L'une rêve de vivre
les pieds dans l'eau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_plumt4tszU1skw8jlo2_r1_500

"L'autre rêve de vivre
quelque chose de plus beau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_pbmjniqnfA1slo9v5o1_500



| Conte : Inventé ⊚
| Dans le monde des contes, je suis : : Samhainn & Samhuinn

Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Gawe

| Cadavres : 229



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Dim 22 Sep 2019 - 17:40

J'ai abandonné la belle présentation, tu m'en voudras pas XD

Les trois jeunes femmes se retrouvaient de nouveau toutes les trois autour du magnifique édifice de sable. Les jumelles regardèrent le fruit de leur travail. Clairement, les trois jeunes femmes devraient se reconvertir en architectes ! Le château de sable était le plus beau que les rousses avait vu de toute leur vie, sachant qu'elle n'en voyait pas des masses, la plage n'étant pas leur repère préféré.
Comme l'avait précisé Huin, la seule touche manquante était le drapeau portant fièrement les armoiries de la grande Reine Amelia. Tandis que Samhuinn plantait son bâton du mieux qu'elle pouvait, sans abîmer le bâtiment sableux, la souveraine sortait un mouchoir portant ses initiales.

- Princesse un jour princesse toujours ! S'exclama Samhuinn en apercevant le beau mouchoir. Pour elle, mouchoir brodé rimait avec royauté, ou du moins noblesse. Il est très beau !

- Mais comment l'attacher ? Tout comme Amelia, Hain se mit à observer les alentours, tentant de repérer une corde ou quelque chose y ressemblant. Son regard tomba sur une petite algue noir toute en longueur. On peut essayer avec ça ! S'écria-t-elle en brandissant la plante. Fucus Vésiculeux ! Ça devrait faire l'affaire. Conclut la rousse en observant la plante. Tenez ! Elle brandit l'algue en direction d'Amelia.

La Reine tenta d'attacher son drapeau mais le nœud ne tint pas. L'algue était encore glissante et un simple nœud n'était pas assez serré. Le mouchoir ne voulait apparemment pas servir de drapeau.
Hain allait ouvrir la bouche pour proposer à Amelia de l'aider quand sa soeur l'interrompit.

- Va donc aider ta Reine ! Tu connais toutes les sortes de nœuds qui existent ! S'exclama Samhuinn en donnant un coup de coude à sa jumelle.

- Pas TOUTES les sortes. Rétorqua l'aînée. Mais les nœuds marins oui. Je suis passionnée par la mer, même si je ne suis jamais montée sur un bateau. Vous permettez Majesté ? Fit la rouquine avec un geste théâtrale et un grand sourire sur le visage.

Amelia lui laissa l'algue et en trois petites secondes, le drapeau était solidement noué à son mât.
Samhainn s'écarta et montra fièrement son travail. Les trois pairs d'yeux explorèrent le château. Il paraissait de plus rien manquer. Écuries, jardins, drapeau, pont-levis, tout était en place. Il ne manquait qu'une toute petite chose à graver dans le sable.

- Et cette devise ?


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Chante-moi une chanson de deux filles qui sont parties...
Dis, est-ce que ces filles pourraient être nous ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82525-sing-me-a-song-of-two


Amelia Peters
« La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia Peters

| Avatar : Alyssa Milano

Propriétaire de La Pelle à Tartes : La vie, c'est pas du gâteau mais la pâtisserie, si !


| Conte : Le Roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Diku

| Cadavres : 3321



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Dim 22 Sep 2019 - 19:43 « La vie c'est pas de la tarte ! »

HJ : je m'en fiche des codages rp :)

Amelia n'était pas peu fière qu'on reconnaisse ses talents en broderie, surtout de façon aussi spontanée, car ce loisir créatif était souvent considéré, à tort, comme un loisir de personnages âgées. Mais la pâtissière était très jeune dans sa tête, merci pour elle ! Son jeu un peu puéril en témoignait peut-être, d'ailleurs.
La jeune femme préféra ne pas se poser la question plus longtemps pour remercier Hain avant d'attraper l'algue - dont elle n'avait retenu le nom qu'un quart de demi seconde sinon moi - proposé pour hisser le drapeau. L'algue était fine et mouillée mais au moins ne se cassa-t-elle pas en deux durant les nombreuses tentatives de la pâtissière et reine dont la concentration se lisait sur chaque pore de son visage. A tel point qu'elle ne fit pas tellement attention à l'injection de Huin à sa sœur pour lui prêter une main forte qui serait plus que bienvenue.
Elle ne tarda pas cependant à sortir de sa bulle de non productivité pour sourire à sa main secourable et l'encourager davantage :
- Tu connais sans doute plus de nœuds que moi ! En dehors de celui pour les lacets…
Amelia laissa la fin de sa phrase mourir dans le silence et haussa les épaules, n'ayant pas grand chose à ajouter devant cette évidence.
- Vas-y, mon futur drapeau est à toi ! poursuivit la reine sur la même théâtralité que la jeune femme rousse, s'écartant aussi pour lui laisser le champ libre. Je ne fais pas très souvent de bateau non plus mais j'aime bien du moment qu'on ne me demande pas de nouer quelque chose, ajouta-t-elle avec un sourire entendu. Par contre une fois j'étais sur une réplique du Titanic, c'était vraiment cool et celui là n'était pas en train de couler donc c'était encore plus cool.
Apollon était quand même très gentil. Sans doute le plus gentil (et puéril) des dieux qu'elle avait rencontrés jusqu'à présent. Il avait bien cerné la pâtissière, autant qu'elle avait cerné la marge de progression qu'il avait devant lui dans la réalisation de la pâte à crêpe. Et c'était rassurant, quelque part, de voir que même un dieu pouvait ne pas savoir faire quelque chose d'aussi simple pour un mortel. Cela rendait la non connaissance d'Amelia pour les nœuds marins vraiment facile à assumer.
Le temps de formuler ces pensées, Huin avait déjà terminé d'installer le drapeau. Amelia battit des cils, impressionnée.
- Quelle rapidité ! ne put-elle s'empêcher de s'écrier, sincèrement impressionnée. Tu noues plus vite que ton ombre ! Et que moi, ça c'est certain.
Pour mieux admirer l'ensemble, Amelia se leva et recula de quelques pas, fière de leur travail. Ca n'aurait jamais eu aussi fière allure si Samhainn et Samhuinn n'étaient pas venues lui prêter main forte, Amelia en était certaine.
D'ailleurs, sans Samhuinn elle aurait même oublié sa devise, pour dire !
- Tu as raison, s'écria-t-elle encore en s'agenouillant pour commencer à écrire. Bon, elle est un peu longue mais je pense qu'elle ira quand même. C'est ce qui me vient de plus représentatif, commenta Amelia tout en traçant les lettres.
Comme elle écrivait autant qu'elle parlait, Amelia eu l'impression de les faire patienter pendant un long moment. Cependant, il était crucial qu'elle s'applique même si des lettres tracées dans du sable n'avaient rien de semblable à de la calligraphie. Et c'était sans doute pour le mieux, d'ailleurs !
Et puis enfin, toutes les lettres de tous les mots furent tracées et les sœurs purent lire la devise unique en son genre : "La vie c'est pas de la tarte, mais avec le bon ustensile ça peut devenir du gâteau".
- Voilà, déclara Amelia en se redressant une nouvelle fois, constatant qu'elle avait à peu près écrit droit. Si ça vous plait comme ça et pour rester dans le même esprit, il est peut-être temps d'aller le manger, cet éclair, non ? suggéra la pâtissière dont les activités marines avaient creusé l'appétit, en regardant Huin et Hain tour à tour.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

 
Sisters in trouble
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12266-c-est-l-histoi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f78-la-pelle-a-tarte


S. et S. MacKenzie
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

S. et S. MacKenzie

| Avatar : Eleanor Tomlinson & Isolda Dychauk

"L'une rêve de vivre
les pieds dans l'eau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_plumt4tszU1skw8jlo2_r1_500

"L'autre rêve de vivre
quelque chose de plus beau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_pbmjniqnfA1slo9v5o1_500



| Conte : Inventé ⊚
| Dans le monde des contes, je suis : : Samhainn & Samhuinn

Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Gawe

| Cadavres : 229



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Mer 2 Oct 2019 - 13:52

- Génial ! S'écria Huin en écoutant la Reine expliquer qu'elle était montée sur la réplique du tristement célèbre Titanic. Je n'aime pas spécialement les bateaux, mais je me laisserais bien tenter par une balade en mer rien que pour rejouer la scène de Jack. Sur ses paroles, la cadette des rousses se mit à genoux face à la mer et ouvrit ses bras en croix. Je suis le maître du monde ! Hurla-t-elle à plein poumons faisant s'envoler les quelques mouettes qui se prélassait sur la plage. Samhainn éclata de rire. Voilà une phrase écrite pour sa soeur. Samhuinn nourrissait une telle ambition, une quête de grandeur. Hain lui rappelait souvent que c'est en cherchant à approcher le soleil, qu'on se brûle les ailes.

Amelia félicita Samhainn sur sa rapidité à nouer. La rousse en fut toute fière, ce n'était pas souvent qu'elle avait l'occasion d'utiliser ses talents de pseudo-marin. Bien qu'aucun de ses orteils n'aient jamais touché le plancher dans vrai navire, l'aînée des MacKenzie s'était toujours sentie appelée par l'océan. Mais son âme de casanière endurcie l'avait ancrée trop solidement à la terre, si bien que pas une seule fois la rouquine ne s'était jetée à l'eau.
Comment se servir de toutes ses connaissances sur le monde marin si elle ne naviguait jamais et qu'elle détestait aller à la plage à cause de la forte chaleur ? Samhainn vivait en sorte de passion théorique, adorant les plantes aquatiques et les animaux marins sans jamais pouvoir réellement les approcher.
Samhuinn trouvait cela triste mais rien ne déracinerait Hain de son petit chalet de bois.

- Calamity Hain ! Fit l'aînée des rousses en soufflant sur ses index comme sur des pistolets. Un grand sourire étirait son visage. Cela faisait bien des semaines qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien. Malgré les aléas de cette après-midi à la plage, Samhainn reviendrait au chalet avec de merveilleux souvenirs gravés en mémoire, et une cheville médusament brûlée.
Elle croisa les doigts mentalement pour revoir Amelia. En tout cas, la Reine recevra des visites régulières d'une certaine rouquine gourmande.

- C'est parfait Majesté ! Déclara Samhuinn avec une voix théâtrale.

- Je ne pourrais pas mieux le dire. C'est en effet parfait ! Fit Hain en regardant les jolies lettres tracées dans le sable fin. Je ne peux que valider votre directive ma Reine, j'ai faim de chocolat ! Annonça l'herboriste avec un sourire plus que gourmand.

Les deux rouquines rangèrent alors leurs affaires dans leur petit panier. Puis les trois jeunes femmes se levèrent, prêtes à partirent.
Samhainn ne pouvait détacher son regard du château de sable. Il était triste de l'abandonner comme ça, il serait bientôt détruit par le vent et la marée, et il n'y aurait plus aucun souvenir matériel de cette si bonne après-midi d'été.

- Amelia, vous n'avez pas d'appareil photo ? Demanda Hain à la jeune femme. Je suis triste de ne garder aucun souvenir de ce si beau château. Nous avons fait un travail remarquable tout de même !

- C'est vrai ! Je pourrais toujours le reproduire en dessin une fois revenue au château. Affirma Samhuinn comme pour rassurer sa soeur.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Chante-moi une chanson de deux filles qui sont parties...
Dis, est-ce que ces filles pourraient être nous ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82525-sing-me-a-song-of-two


Amelia Peters
« La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia Peters

| Avatar : Alyssa Milano

Propriétaire de La Pelle à Tartes : La vie, c'est pas du gâteau mais la pâtisserie, si !


| Conte : Le Roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Diku

| Cadavres : 3321



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Mer 2 Oct 2019 - 21:02 « La vie c'est pas de la tarte ! »

Amelia avait ri de bon cœur devant cette reconstitution de la mythique scène de Titanic, qui était l'un de ses films préférés, s'il est besoin de le préciser. Elle avait complimenté la jeune femme pour son imitation très convaincante - en tout cas pleine de cœur, qui finissait de rendre cet après-midi vraiment très agréable.
Si on oubliait la piqûre de méduse à laquelle en fait Amelia ne pensait déjà plus - sans doute parce que les trois femmes avaient tellement trouvé de choses pour s'amuser que cela avait fait office de pansement.
Et les choses n'allaient pas arrêter agréables avant un moment puisque le goûter offert par la reine était accueilli avec ce qu'elle espérait : de la gourmandise. Amelia avait déjà hâte d'y être. Elle n'aurait peut-être pas eu envie d'éclairs si elles n'en avaient pas parlé plus tôt mais trouvait cependant cette pâtisserie parfaite pour un goûter.
Amelia avait peu d'affaires avec elle mais, à l'instar des jumelles, ramassa ses effets personnels, prête partir. Elle avait toujours su qu'Amelialand ne perdurerait pas. Ce constat aurait pu en décourager plus d'un d'entreprendre cette construction, d'ailleurs, mais pas elle. De son point de vue, les choses n'avaient pas besoin de durer pour toujours pour valoir le coup.
Cependant, l'idée de faire une photo souvenir était vraiment excellente. Elle n'avait pourtant pas effleuré l'esprit de l'ancienne lionne.
- J'ai mon téléphone, annonça Amelia en le sortant de son sac en bandoulière. Mettez vous à côté de lui, toutes les deux, ça fera un encore plus beau souvenir ! Et après je pourrais vous l'envoyer ou l'imprimer pour que vous l'ayez aussi !
Amelia savait déjà que ce nouveau souvenir finirait précieusement conservé dans son énorme album photo (elle en était au tome 3 tant elle aimait garder des images des bons moments), au-dessus d'une date et d'une légende. C'était un beau souvenir (enfin ça le serait, le moment n'était pas fini) et il n'en méritait pas moins.
Quand la photo fut prise, les trois femmes quittèrent la plage, non sans, pour Amelia, un dernier regard en direction du château de son royaume.
La pâtisserie n'était pas long, le trajet pouvait se faire à pied, ce que la jeune femme trouvait très agréable. Toutes les trois rentrèrent par la porte principale, celle que les clients utilisaient chaque jour pour venir lui acheter gâteaux et douceurs. Mais évidemment, quand elles passèrent la porte, la boutique était déserte car fermée. Néanmoins, Hainn et Huinn pouvaient en sentir l'atmosphère chaleureuse et délicieuse qui se retrouvaient dans la décoration cozy de l'endroit et les teintes jaune pâle des murs.
Amelia entraina ses invitées vers l'arrière boutique où se trouvaient assiettes et couverts. Des éclairs, il y en avait dans les vitrines, à côté d'autres gourmandises, mais il y en avait aussi à l'arrière, dans un gigantesque frigo.
- Comme ça vous pouvez aussi visiter l'envers du décor, s'écria la jeune femme dans un air de connivence. Mais il va aussi falloir prendre une décision importante, ajouta-t-elle avec un regard on ne peut plus sérieux. A quel parfum voulez-vous votre éclair ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

 
Sisters in trouble
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12266-c-est-l-histoi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f78-la-pelle-a-tarte


S. et S. MacKenzie
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

S. et S. MacKenzie

| Avatar : Eleanor Tomlinson & Isolda Dychauk

"L'une rêve de vivre
les pieds dans l'eau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_plumt4tszU1skw8jlo2_r1_500

"L'autre rêve de vivre
quelque chose de plus beau"


Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Tumblr_pbmjniqnfA1slo9v5o1_500



| Conte : Inventé ⊚
| Dans le monde des contes, je suis : : Samhainn & Samhuinn

Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 Gawe

| Cadavres : 229



Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________ Sam 26 Oct 2019 - 15:50

Amelia prit les deux jumelles en photo près du château de sable. Samhainn en était si heureuse. Elle qui n'avait jamais été matérialiste, était pourtant ravie de garder une trace impérissable de leur après-midi magique. La photographie trônerait dans le salon du chalet MacKenzie au dessus de la petite commode en chêne. Oui, Hain l'imaginait déjà accroché au mur et se voyait passer devant tous les jours en se remémorant les événements de cette chaude après-midi. Ce n'était quand même pas tous les jours qu'elle allait à la plage, ni qu'elle construisait un château de sable, et encore moins qu'elle se faisait brûler par une méduse ! Puis la rencontre d'Amelia avait mis du baume au cœur de l'aînée des rousses.

Les trois jeunes femmes se mirent en marche en direction de la pâtisserie, Amelia les guidant. Le ventre de Samhainn gargouillait d'impatience. Elle sentait déjà le délicieux goût du chocolat sur sa langue. Argh ! Pourquoi est-ce qu'elles n'arrivaient pas à faire pousser du cacao dans leurs serres ? Les plantes d’hiver proliféraient même en plein été, et les plantes d'été affrontaient le froid de l'hiver sans problème, alors pourquoi est-ce que le cacao leur résistait ?
L'esprit de Samhainn entra en ébullition, elle chercha à identifier le mystère. Peut-être les soeurs devaient-elles demander l'aide d'un chaman ? Toutes plantes ne répondaient pas à la même magie. La sorcellerie des rousses n'étaient peut-être pas adaptée. Hain nota l'idée dans un coin de son esprit, elle en ferait part à sa jumelle dès leur retour à la maison. En plus d'être une succulente gourmandise, le cacao était un ingrédient très puissant pour certains potions. En avoir serait un bénéfice important pour les deux herboristes. De plus comme l'avait fait remarquer Samhuinn, les clients avaient tendance à se tourner vers des produits... faisant appel à la gourmandise. Personne n'avait envie de boire une décoction de bien que ce soit une potion fort efficace.

Les réflexions de Samhainn s’envolèrent d’un coup quand elle pénétra dans la pâtisserie. La pièce était chaleureuse et accueillante, on s’y réchauffait rien qu’en passant la porte d’entrée. Une odeur enivrante flottait dans l’air, un parfum sucré sans trop l’être. Les jumelles en eurent l’eau à la bouche. Même Samhuinn qui n’était pas une passionnée de chocolat, était plus que pressée de goûter aux délices d’Amelia.
Cellec-i les mena ds l’arrière boutique. Samhainn ouvra des yeux émerveillés. Elle était comme une enfant, ravie de découvrir où et comment son petit plaisir préféré était conçu.
Samhuinn, elle, étudia plus le côté commercial. Etant la principale gérante de l’herboristerie, elle nota mentalement les points importants d’une boutique fructueuse. Déjà le matériel y était moderne… et propre. Non pas que les alambiques des jumelles étaient crasseux, mais ils croulaient, comme le reste du chalet, sous une forêt européenne et tropicale. Cela ne pouvait pas être nuisible… mais pas bénéfique non plus. Huin décida qu’elles devraient être plus professionnelles à l’avenir. Surtout si un jour un inspecteur de l’hygiène décidait de venir découvrir la petite boutique d’apothicaire qui commençait à se faire connaître. D’ailleurs… il était peut-être temps que les MacKenzie obtiennent une licence officielle. Qu’est-ce que ce monde était compliqué !

- Au chocolat ! S’écria Hain tirant sauvagement sa soeur de ses pensées commerciales. Et toi Huin ? Tu le prends à quel goût ton éclair !

- Hummm. Café ? Interrogea-t-elle Amelia du regard. Je préfère l’amer !
- On devrait cultiver du café et du cacao. Je suis sure que ça nous aiderait à augmenter nos ventes. Fit Samhainn les yeux dans le vide. Huin ouvrit de grands yeux.

- Première fois que je t’entends parler sérieusement de nos ventes, soeurette. Mais tu as raison ! Et en plus, on pourrait te fournir Amelia ! Chez nous c’est 100% naturel et bio ! S’exclama la cadette, déjà prête à signer un contrat.

- N’embête pas Amelia… Souffla Samhainn. Bon ! Et cet éclair ! Quel est ton parfum préféré Amelia ? Fit Hain en jetant des petits regards impatients aux éclairs dans la vitrine.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Chante-moi une chanson de deux filles qui sont parties...
Dis, est-ce que ces filles pourraient être nous ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82525-sing-me-a-song-of-two


Contenu sponsorisé




Deux sorcières à AmeliaLand [Fe] - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Deux sorcières à AmeliaLand [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ La plage