MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


TOP RP
- bientôt -



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Recyclons nos déchets (avec Michel-ange)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1054

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 5 Sep 2019 - 10:43

Recyclons nos déchets !Arrêtez le massacre des cochons tirelire (toujours les mêmes qui paient !) ou donnez les à Gajeel une fois fracassés Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 479813545 Michel-ange et GajeelGajeel était … sur son trente-et-un … Fin si tant est qu’il puisse l’être un jour. De son t-shirt blanc et de son jean bleu foncé, il avait déjà l’impression de ressemblait à un pingouin … Heureusement pour lui, il n’avait pas de costard, sinon sa déontologie professionnelle lui aurait fait porter … et personne ne désirer voir Gajeel en costard avec la colère qui va derrière …

Donc il était apprêté pour une raison professionnelle …La discussion qu’il avait eu, tout seul, mais avec l’écoute irrégulière de son chat, l’avait obligé à se lever ce matin pour être un peu plus sérieux. Gajeel gérait le Punch and Purge … si déjà, il n’avait la possibilité de faire instructeurs de boxe qu’avec son faux nom, la ville lui autorisait de par son origine …

Mais, le problème ne venait pas de son manque de diplôme en son propre nom, quoi que cela puisse revenir sur le tapis un jour ou l’autre … Le problème venait de purge … Purge était donc sa société annexe qui permettait à des gens de venir tout casser pendant un temps défini … Si au départ, on ne pouvait tout casser qu’avec des battes de baseball, Gajeel se demandait si des marteaux ne pourraient pas faire l’affaire. Mais encore une fois c’était une autre histoire …

Le problème était donc relativement autre. Pour Purge, il avait besoin, et s’était une évidence, de chose à casser … de chose à détruire, à démolir … s’il pouvait avoir des dons des habitants c’était une plus, mais sa principale source de produit était la décharge… Parce que toutes les villes qui se respecte un peu avait une décharge. C’était normal, et cette ville magique à la con ne dérogeait pas à la règle … Donc, il utilisait la décharge pour récupérer des choses à détruire …

Le problème c’est qu’il n’en avait pas le droit, encore, officiellement … et que pour ça, il devait demander à la Mairie … Faire une sorte de partenariat… en échange d’être détruit, Gajeel s’engage à les compacter, il comptait investir dans un compacteur, et à les recycler. Le travail serait long, mais ça serait gagnant-gagnant pour tout le monde non ?

Ouais … certainement … mais il était en train de perdre patience en réalité dans l’espèce de salle d’attente sordide où on l’avait mis … Il avait évité de venir quand Erza travaillait, pour ne pas avoir une Fairy sur le dos… alors il pouvait se permettre sa mauvaise humeur ? Oui. Alors qu’il regarda une femme, la secrétaire s’il avait bien compris, il décida tout simplement de rentrer dans le bureau du maire pour s’assoir sur la chaise devant le bureau. C’est pas tout, mais il avait pas que ça à foutre de sa journée lui.

HRP - Pour éviter de jouer ton personnage, je ne dis pas s’il est dans le bureau. Il peut donc l’être ou arriver un peu après, sachant qu’il sera encore plus désespéré de l’attente. J’espère que cela te conviens :D
:copyright:️ DABEILLE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Michel-Ange Turtles


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Maire de Storybrooke
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Maire

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2360

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Ven 6 Sep 2019 - 13:34

“Si je vous ennuie, faut m'le dire! ”






Les frappes se succédèrent. Toutes aussi précises et puissantes les unes que les autres. A chaque fois qu’il frappait, le mannequin en bois vibrait. Répétant les multiples gestes qu’il avait mis des années à acquérir, Michel-Ange continua de s’entraîner. Pour ne pas perdre le rythme. Pour ne pas perdre les gestes. Et surtout pas les bases. Après une série de coups, il s’arrêta enfin. Torse nu, en pantalon de kimono, son regard se posa sur les marques que ses mains avaient faites sur le bois. Le mutagène des Tortues Ninja lui conférait une endurance et une force supérieure à celle des humains. Mais il avait aussi ses limites. Voyant les bleus qui s’étaient dessinés sur la tranches de sa main, il haussa légèrement un sourcil. Il y était aller un peu fort. Se retournant, pour prendre une serviette, il tomba nez à nez avec un homme qu’il connaissait trop bien.

« Ah, tu es là papa ! »


Il y eut un silence, pendant lequel Maître Splinter le fixa, sans ciller et le dévisagea pendant un assez long moment. Il ne l’avait pas entendu arrivé. Mais ça, ça ne le surprenait guerre.

« Il n’est rien d’étonnant à ce que des bleus apparaissent, Mickey. Tu n’as plus l’habitude. Mais c’est normal, au vu de tes responsabilités. »


Michel-Ange attrapa une serviette et rougit un peu. C’est vrai, il n’avait plus autant de temps qu’avant de s’occuper de la pizzeria et de la passer en compagnie de ses frères. Passant une main derrière sa nuque d’un air gêné, il déclara d’un ton un peu timide :

« Mon mandat est bientôt terminé, je reviendrai m’occuper du dojo et de l’affaire familiale papa... »


Maître Splinter eut un petit rire amusé. Ses yeux se compressèrent pour dévoiler un sourire satisfait mais malin.

« Tu es toujours aussi inquiet pour les tiens Michel-Ange. C’est ce qui fait ta force. La ville a eu besoin de toi, et c’est très bien ainsi. Tu es le meilleur pour ce qui est de s’occuper de ceux que tu aimes. Ce n’était pas du temps gâché. »


S’essuyant le visage tout en écoutant ce qu’il disait, Michel-Ange s’essuya ensuite le corps et ricana légèrement. C’était vrai. Mais il n’avait jamais voulu se l’avouer. C’était bien trop dur à admettre. Mais de tous, c’était le plus altruiste. Fermant les yeux en s’essuyant le visage, il regarda subitement l’heure :

« Merde ! Je suis en retard ! »


Maître Splinter se mit à rire et décroisa les bras de derrière son dos d’un air assez amusé. Puis, se décalant, il le laissa détaler en vitesse. Une fois Michel-Ange parti, ce dernier déclara dans le dojo désormais vide.

« Comme d’habitude... »


Plus tard.


Après avoir pris une petite douche express et s’être vêtu de son costume, Michel-Ange rentra dans son bureau. Les cheveux encore ébourriffés, il alla directement vers le nouveau venu pour lui serrer la main d’un geste assez énergique. Passant deux doigts à travers le col de sa chemise, il commença un peu à s’agacer intérieurement. Il détestait s’habiller ainsi. Mais c’était le protocole. Passant derrière son bureau, un peu en bazar, il s’affaira à attraper le dossier de la personne en face de lui d’un geste professionnel. L’ouvrant, il le lut rapidement en haussant un sourcil.

« Ca c’est un projet peu banal ! »


Fermant le dossier d’un geste sec, mais qu’il ne voulait pas du tout offensant, Michel-Ange fixa Gajeel d’un air amusé, et se contenta simplement de commencer par :

« Vous voulez boire un truc ? »


Appuyant sur l’interphone, Michel-Ange l’activa pour appeler son secrétaire :

« Hervé, je veux bien un soda et… Vous prenez quoi déjà ? »


Après lui avoir fourni la réponse, Michel-Ange se leva, ne tenant pas en place et se dirigea vers la grande baie vitrée qui donnait sur la ville pensif.

« Vous êtes un combattant, je l’ai tout de suite remarqué à certains muscles que nous développons ! Quel art martial ? »


Toujours fixant l’extérieur, il revint rapidement au sujet.

« Je ne vois pas d’inconvénient à votre projet. On manque de gestion des déchets par ici, ça a pas trop été une priorité. La majeur partie de nos concitoyens sont assez écolos. Mais pourquoi pas, ça peut être sympa. Même si j’ai toujours du mal à comprendre le concept ! »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Best Friend For Ever
 
“- De la nourriture pour les amener dans les ténèbres et les liées.
- QUI A VOLE LA BOUFFE?”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1054

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Sam 7 Sep 2019 - 0:01

Recyclons nos déchets !Arrêtez le massacre des cochons tirelire (toujours les mêmes qui paient !) ou donnez les à Gajeel une fois fracassés Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 479813545 Michel-ange et GajeelGajeel était au bord de l’explosion depuis sa rencontre avec Levy … et si le monde le prenait déjà avec des pincettes, il fallait se dire que c’était encore pire depuis … Levy lu avait retourné l’esprit… la rencontre avec Natsu et MariJane n’avait pas fait mieux … et l’envie affreuse de tous les envoyer six pieds sous terre (sauf Levy) avait fini par être écrire sur son front … de ce qu’il en pensait … alors quand le maire arriva enfin …et lui serra la main… Il savait déjà qu’il avait été brusque et pas forcément … accueillant … parce que se faire broyer la main n’était pas une chose que beaucoup apprécier …

Cependant, Gajeel remarqua les ecchymoses et les marques sur ses mains … et il se dit que si l’homme était une famlette, il n’en laissait rien paraître … Tiens … il appréciait peut être déjà le maire de la ville juste parce qu’il avait les mains abîmés … dans la ville où il était avant, il était sûr de le retrouver dans le ring contre lui, et cette idée lui plaisait assez étrangement. Gajeel lui laissa alors le temps de reprendre le train en marche alors qu’il affirma de la tête que son projet n’était pas banal.

- De l’eau….

Il regarda l’homme puis se rappela que la politesse dans ce genre de situation était à mettre en premier lieu il rajouta un « S’il vous plait ». Gajeel ne buvait que de l’eau… C’était étrange, mais il ne buvait certainement pas d’alcool … surtout au vue de ce que son père faisait après avoir bu … non… il ne buvait pas d’alcool, ni de thé (c’est pour les fillettes) ni de cafés (ça pue) et il trouvait que tous les jus de fruit avait un goût chimique qu’il n’appréciait guère. Ce monde était vraiment pourri jusqu’à dans leur jus de fruit … on s’étonnait ensuite qu’on avait besoin de lieu comme Purge pour décharger la haine d’y vivre.

Gajeel observait l’homme dans un silence … plus forcé que respectueux … parce que Gajeel n’était pas le genre d’homme à se taire pour le respect … mais il avait besoin de l’aval du maire, et pas d’être dans la liste rouge, alors il fallait sourire … il fit un espèce de grimace qui ressemblait vaguement à un sourire avant de laisser tomber … Il évitera de sourire, mais au moins pouvait il parler baston.

- Je ne suis pas sur que parler d’art martial soit juste. Je boxe. De la boxe anglaise. J’ai appris les règles pendant un long moment. Je connais aussi les règles de la tawainaise et la française, même si elles ne sont pas ma préféré.

Il préférait répondre ainsi, en donnant plus d’information que demander … pour la simple raison qu’il avait un maire en face de lui … il était un peu comme le maitre Makarov de la ville … ne pas être aimable avec lui serait stupide, et une perte de temps évidente pour Gajeel qui n’aimait pas perdre son temps pour rien.

- Le concept ? Vous voulez dire le concept de Purge ?

Il eu un rire sans sourire qui s’échappa de ses lèvres… parce que Levy lui avait dit aussi ne pas comprendre, et c’était logique … des personnes dotaient de self contrôle ne pourraient comprendre. Gajeel se mit alors à l’expliquer très simplement.

- Vous n’êtes pas un colérique n’est ce pas ? Vous n’êtes pas le genre à, une fois contrarié, à cogner dans la première chose que vous trouvez ? J’ai vu vos mains, je pense que vous êtes contrôlé, comme la plupart des gens qui font de la boxe, du karaté, ou tout autre style de combat … Cependant, il y a des cas qui ne savent pas contrôler, et tout casser, dans un milieu contrôlé rapporte beaucoup plus de contrôle par la suite. Bien sur, venir tous les deux jours casser des choses, c’est un problème bien grave, mais la plupart des gens en ont besoin. Evacuer le stress. De plus, je propose à mes clients la presque anonymat.

Après tout, le lieu ne s’appeler pas « Purge » pour rien… on lui avait demandé une fois si cela avait eu un rapport avec le film … Gajeel ne regardant pas la télévision, il en avait aucune idée, et c’était beaucoup mieux ainsi.

- Même vous, si besoin vous avez un jour, vous pourriez venir décharger votre colère.

HRP - Comme d’habitude, j’espère que ça t’ira :D
:copyright:️ DABEILLE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Michel-Ange Turtles


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Maire de Storybrooke
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Maire

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2360

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Sam 14 Sep 2019 - 16:04

“Si je vous ennuie, faut m'le dire! ”






Se tournant vers Gajeel, Michel-Ange eut un léger moment d’hésitation. Il y avait quelque chose qui se dégageait de lui. Comme une aura de colère permanente. Cette absence de sourire, et la façon qu’il avait de rajouter les formules de politesse à retardement… Sans bouger, Michel-Ange lui, fit un sourire radieux. Il lui faisait beaucoup penser à Raphaël, son frère aîné. Toujours en colère et très caractériel. Le concept du jeune homme devrait d’ailleurs certainement l’intéresser.

« La Boxe anglaise, hm, très bon sport, pour l’entretient du corps. Inventé par les bourgeois, pour faire comme les voyous sans entacher leur réputation ! »


En disant cela, il revint vers son bureau, et s’y assieds d’un air détendu. Prenant le verre de jus d’orange que Hervé lui avait amené, et laissant l’eau à Gajeel, ce dernier fixa Michel-Ange en sortant. Gajeel, de dos, ne put pas voir le regard pervers que lui lança Hervé, son secrétaire qui aimait un peu trop les beaux garçons. Fronçant les sourcils, il lui fit signe de partir un peu fortement.

« Désolé, Hervé est un garçon pleins d’énergie, et je crois que vous lui avez tapé dans l’oeil. »


Ecoutant ce que Gajeel avait à lui dire sur le concept de Purge, Michel-Ange se fit attentif et hocha la tête. Il commençait déjà un peu plus à comprendre comme ce dernier gagnait sa vie. Il avait entendu dire qu’à Paris, des gens payaient pour péter des verres et des télévisions. Lui, il avait toujours trouvé ça absurde. S’il avait eu envie de péter des trucs, il l’aurait fait ça gratuitement à la décharge public. Mais Gajeel avait raison sur un point. Non, ce n’était pas un colérique. Il savait se battre et grâce à son mutagène il était capable de soulever une voiture en forçant de toutes ses forces, mais il n’avait jamais ressenti l’envie ou le besoin de se battre.
Il ne le faisait que quand les règles étaient bien établies, ou quand il en était contrain.

« C’est un très beau concept alors. Mais ça doit palper un peu non ? Avec tous les névrosés qui sont ici, je pense que c’est un truc qui va faire du bruit ! Et l’anonymat, dans notre société et depuis l’invention d’Instagram, ça existe plus beaucoup malheureusement ! »


Buvant son verre de jus d’orange en disant cela, il lui fit un petit clin d’oeil complice. Michel-Ange était très expressif, et généralement c’était communicatif. Il arrivait toujours par son humour et sa maladresse à rendre les gens plus ou moins heureux par sa bonne humeur. En fait, lui et Gajeel était un peu opposé. Mais l’avantage était pour Michel-Ange, car il avait son frère qui lui ressemblait beaucoup.

« Je n’ai pas besoin de décharger ma colère. J’arrive à me contrôler grâce à plusieurs techniques vieilles comme le monde. Mais quand ça arrive, de manière générale, il ne faut pas se trouver dans les parages... »


Contre le Surfeur d’Argent, quand Storybrooke, sa ville avait été en danger, il s’était en colère. Et il avait réussi à tenir à une entité physique qui dépassait généralement l’imagination commune. Et au vu des dégâts qu’il avait causé, s’il s’y était battu dans le bar de Gajeel, il aurait certainement tout détruit. Mais, voulant garder cette information pour lui, il se mit à rire de bon coeur.

« Mais pourquoi pas ! Ca pourrait être intéressant. Et, cette idée vous est venue comment ? C’est pas un reproche, car je trouve que c’est une superbe idée ! Mais je suis toujours curieux de savoir comment naisse les bonnes idées. J’en ai rarement, d’ailleurs, c’est ce qui manque un peu à cette ville. »


Soupirant, Michel-Ange se laissa aller dans son fauteuil. En fait, l’entretient était terminé, car il avait accepté la proposition. Mais le rendez-vous était calé pour une heure, et il comptait bien s’en servir pour papoter un peu. Ca lui permettrait de souffler.

« Mon père a un dojo » dit-il soudainement « On pourrait aller y faire un tour si le coeur vous en dit ! Bon par contre, il faut que je sorte d’ici sans être vu. Si on me voit, on va encore me demander un truc et ça commence sérieusement à me faire chier. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Best Friend For Ever
 
“- De la nourriture pour les amener dans les ténèbres et les liées.
- QUI A VOLE LA BOUFFE?”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1054

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 19 Sep 2019 - 12:44

Recyclons nos déchets !Arrêtez le massacre des cochons tirelire (toujours les mêmes qui paient !) ou donnez les à Gajeel une fois fracassés Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 479813545 Michel-ange et Gajeel
Si on demande à Gajeel qui est le maire de la ville, il y avait de forte chance pour qu’il réponde « un homme zen »… parce que l’homme en face de lui avait l’air, ou tout l’air en tout cas, d’une personne calme … Ce qui ne pouvait qu’être étrange pour la boue de nerf qu’était le chasseur de dragon, mais c’était encore autre chose. Et surtout, il ne regardait que très peu la télévision …Il avait beau chercher dans son esprit, il ne trouvait pas une seule personne qui pourrait lui ressemblait dans le peu de connaissance qu’il avait des contes ….

Peut être le vieux barbu dans Kung Fu panda ? Il avait vu une affiche près d’un cinéma une fois … C’était même une tortue de souvenir … pourquoi une tortue avait une barbe et tenait sur un bâton ? Il n’avait pas eu envie de le découvrir et s’était éloigné bien loin de l’effervescence des petits humains trop impatient de voir un panda faire de la baston … et après on disait de lui qu’il était violent …

- C’est surtout celle qui a le plus de règle, et le but de la boxe c’est d’apprendre le contrôle, je trouve que c’est mieux dans un sens.

Bien sur, quand il faisait ses combats de rue, Gajeel n’avait pas une seule fois fait les règles de la boxe anglaise … en réalité, tous les coups étaient permis … et ça, il l’avait bien compris et l’avait adapté à son style de combat… puis il trichait un peu avec sa peau, mais ça c’était encore une autre histoire … et Gajeel savait que ce n’était pas le genre d’histoire que le maire de la ville la plus puissante du monde avait envie d’entendre …

- Je n’ai tapé dans personne…. Oh vous parlez de l’expression …

Il compris sa mauvaise compréhension de la phrase et la repoussa dans un mouvement des épaules. Il ne voulait pas qu’on puisse dire qu’il était violent, alors il ne tapait dans personne, même pas dans Natsu qui pourtant avait la palme d’or du chiant level expert. Mais non. Il essaya de se souvenir qui était Hervé avant de décider que cela devait être la personne qui lui avait apporté de l’eau.

S’il y a bien quelque chose qui n ‘atteignait pas Gajeel c’était qu’on le regarde comme une personne « attirante ». Il lui ferait passer l’envie très rapidement si l’homme essayer de lui parler, alors il valait mieux le laisser dans l’illusion d’une personne relativement correcte… Gajeel reprit la discussion sans rien dire de plus.

- Pour le moment, personne ne s’y est encore frotter, je dois faire peur. Mais la salle de boxe elle, elle fonctionne mieux … ça ne m’étonnerait pas que certaines personnes de ma salle finisse dans purge. Moi je certifie l’anonymat de mon côté, si les gens désirent en faire part sur les réseaux sociaux, au mieux ça me fait de la publicité…. Et pour les techniques de contrôle, j’avoue que si on me parle encore ne fois de méditation je vais devoir utiliser purge pour moi …

Il n’avait jamais essayé, mais déjà il était un bloc de métal alors mettre ses pieds sur ses jambes c’était absolument pas possible, il pouvait le faire normalement mais pas au dessus, ça ce n’était pas humain, et ensuite mettre ses doigts en O pour faire AHHHHHHM il était sur qu’il finirait par s’endormir comme un rien … au moins ça aura eu le mérite de le faire dormir, mais sachant que même son sommeil était nerveux, il ne s’y tenterait pas… Alors qu’il allait lui répondre … la sous estime du jeune homme le fit taire … et il roula même des yeux malgré lui.

- On ne devient pas maire en ayant que rarement des bonnes idées. Pas que j’ai la prétention de vous connaître, mais c’est un fait établi.

La sous estime de l’homme n’était pas agréable pour Gajeel. Une personne qui se sur estime, Gajeel avait envie de la cogner à mort et de la faire taire … une personne qui se sous estime le ramenait à son enfance, fausse enfance mais enfance … quand sa mère se sous estimait tellement que les coups de son mari en était devenu naturel. Parce qu’elle le méritait disait elle. Parce qu’elle était rarement utile … Quand quelqu’un se sous estime, alors que lui même le faisait souvent sans le remarquer, il avait envie de le secouer comme un prunier et de lui dire le fond de sa pensée … mais il ne le fit pas, et essaya de balayer son image mental d’un homme longiligne en train de se faire secouer comme un bambou avec du mistral.

- Je suis colérique. J’ai déjà explosé bon nombre de téléphone contre le mur, des assiettes aussi, des objets qui me passaient sous la main et qui prenait les conséquences de mes colères. Avoir un endroit contrôlé, où je ne peux blesser personne en jetant les choses et en les cassant, cela m’aurait certainement aider à me calmer … et voilà comment l’idée est né.

Il observa l’homme quand il lui proposa d’aller voir le dojo de son père … il n’avait plus trop trop l’impression qu’on parlait affaire, mais ce n’était pas grave. Il avait eu ce qu’il voulait. Puis … un petit sourire naquit sur le visage de Gajeel a l’entente du terme « chier ». Ok si on lui demande qui était le maire, il dirait peut être « un homme zen et cool » …ça pourrait le faire.

- Je vous suis, et si on vous fait chier, il suffira que je leur dise ce que je pense de leur existence, ça pourrait être suffisant pour les faire partir … et moi si je peux éviter de tomber sur Erza … ça m’éviterait de vous montrer pourquoi j’ai des soucis de colère et de calme …
:copyright:️ DABEILLE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Michel-Ange Turtles


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Maire de Storybrooke
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Maire

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2360

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Mar 24 Sep 2019 - 10:20

“Si je vous ennuie, faut m'le dire! ”






Quand il déclara n’avoir taper dans personne, la connotation sexuelle arriva immédiatement dans l’esprit de Michel-Ange. Le fixant en ouvrant un peu la bouche surpris, il dut mettre plusieurs secondes avant de se rendre compte qu’il s’agissait d’un quiproquo. Ricanant tout seul dans sa barbe, Michel-Ange se tourna vers Gajeel en faisant tourner son fauteuil, un sourire amusé sur les lèvres. Ce mec était quand même bizarre.

« Ok ! Parfait on y va ! »


S’appuyant sur l’interphone, Michel-Ange déclara d’une voix audible.

« Hervé, annulez tous mes rendez-vous de l’après midi et dites à Déborah que je dois régler un soucis avec un citoyen commerçant ! Merci ! »


Coupant l’interphone avant que Hervé ne puisse répondre, Michel-Ange ouvrit la porte de son bureau et invita son compère à sortir. Une fois le hall d’accueil passé, il retira immédiatement sa cravate.

« Désolé, j’en peux plus de cette tenue. Sérieux, qui a imposé une tenue vestimentaire pour certaines fonctions ? Quand j’étais qu’un livreur de Pizza, je m’habillais comme je voulais. J’avais pas ce problème ! Maintenant le matin je dois me battre avec ma coloc pour mettre cette foutue cravate ! »


Un peu en colère, Michel-Ange marcha dans la rue, c’était pas très loin à pieds. Avançant dans les dédales des rues de Storybrooke, il adressa des salues amicales à plusieurs personnes, avant de prendre à gauche, dans une petite artère annexe de la ville, vers le dojo de son père.

« Vous savez, certaines personnes ne se mettent que très rarement en colère, pourtant, il paraît que c’est saint pour le cerveau, qu’on en a besoin ! C’est pour ça que je pense que votre affaire, c’est un peu d’intérêt public. En fait, c’est même une bonne idée quand on y réfléchit en profondeur. Certes ca sera pas appuyé par certains citoyens mais je m’en fous, j’ai été élu que pour un an et je compte pas me représenter. Je fais ce qui me semble le mieux pour tous. Et gérer sa colère, qui est une émotion capitale, ça me semble pas mal. Par contre, que du matos hors d’usage attention ! Et j’vous affrète directement une entreprise qui vient nettoyer ça pour le recyclage. Faut que ce soit nickel. Pas un repère de fou, y’en a assez dans cette ville ! Mais bizarrement, j’vous fais confiance ! »


Avançant toujours dans une autre ruelle, où se tenait le dojo et la Pizzeria familiale, cette fois-ci les salues étaient bien différents. Beaucoup lui firent la bise, lui firent quelques checks, et l’appelèrent par son prénom. Dans ce quartier, on voyait très clairement qu’il était chez lui. Arrivant devant le dojo, il ouvrit la porte et fronça les sourcils :

« Au fait, sans vouloir paraître impoli, c’est qui Erza ? Non parce que même si vous semblez péter des cables de temps en temps, vous avez l’air quand même assez relaxe. Cette personn evous a fait quoi au juste ? Faut savoir passer l’éponge j’pense. Mais après, certains trucs sont irréparables, j’peux comprendre aussi. »


Rentrant à l’intérieur, un de ses freres arriva vers lui, torse nu, le corps un peu transpirant, on voyait qu’il venait de faire un entraînement intensif.

« Tiens, on revient mettre les pieds à la maison de temps en temps ? »


Subissant une frappe sur son épaule, Michel-Ange grimaça et le foudroya du regard. Leur relation avait toujours été tendue, même s’ils s’aimaient profondément avec Raphaël.

« Tiens, justement tête de nœud, je te présente Gajeel, il va ouvir une boîte à colère ! Tu pourras aller péter des trucs pour passer tes nerfs et éviter de me péter l’épaule à chaque fois qu’on se voit. Paraît qu’ils ont une section enfant, tu pourras t’inscrire. »


Raphaël le foudroya du regard, mais ne voulut pas paraître impoli devant un étranger. Se contenant de s’incliner à la manière japonaise pour lui dire bonjour, il sourit cependant et adressa quand même un sourire carnassier à Michel-Ange.

« Je vous fais visiter ? »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Best Friend For Ever
 
“- De la nourriture pour les amener dans les ténèbres et les liées.
- QUI A VOLE LA BOUFFE?”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1054

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Ven 27 Sep 2019 - 11:37

Recyclons nos déchets !Arrêtez le massacre des cochons tirelire (toujours les mêmes qui paient !) ou donnez les à Gajeel une fois fracassés Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 479813545 Michel-ange et Gajeel
HRP - C’est lui qui est bizarre maintenant ? :o en vrai tu me donnes envie de regarder les tortues Ninjas x’D

Gajeel ne dit plus rien alors que le maire appela une nouvelle fois son « Hervé » pour lui dire de tout annuler … Ouais. C’était un maire étrange, mais c’était pas grave … Ce n’était pas comme si la politique et l’économie d’une ville pouvaient intéressé notre Gand colérique… C’était bien le contraire, et comme il n’avait pas eu de soucis avec la mairie depuis son arrivé, il avait décidé que le gringalet était tout à fait apte à faire tout ce qu’il lui chante. Il lui dit d’ailleurs.

- Faites ce que vous voulez.

Qu’il garde ou non sa cravate, qu’il se mette en tong chaussette, ou une plume dans les fesses, Gajeel n’en aura rien à faire …. Si quelqu’un se fiche bien de sa tenue, c’était lui … Lui il avait fait un effort aujourd’hui parce que … voilà… mais souvent il était torse nu, sur son perchoir, en broyant du noir (ou du rouge s’il était en colère) et cette tenue était suffisante pour lui. Il ne précisa donc rien sur son travail… l’homme devait se doutait que s’il avait une salle de boxe et une salle où taper, c’est qu’il était un peu comme le slogan de McDo « venez comme vous êtes » … sauf pour Purge où il y a une tenue vestimentaire à avoir, mais c’est plus pour la sécurité qu’autre chose. Il s’en suivit un long monologue sur la colère … et Gajeel devait avouer ne pas comprendre ça.

- J’espère que le prochain maire pensera comme vous alors, sinon je risque de me prendre la tête…. La colère est le sentiment qui fait le plus « peur » aux gens. Que cela soit de le ressentir ou de le voir sur le visage d’une autre personne. Ne vous en faites pas pour le recyclage, quand les objets sont trop cabossés pour être utile, je les emmène moi même…. Et puis la plupart des objets métalliques finissent dans mon garde-manger une fois nettoyer alors il n’y a pas grande chose à prendre, les bouts de verre, de bois, de plexis et autres matériaux.

Il gardait aussi les mousses de fauteuil et autres objets pour quand il aura besoin de rembourser les tatamis. Ce sont des tatamis assez gros, et quand on les utilise trop, il finisse par se tasser…ça fait jamais de mal de les renflouer un peu. En bref, si Gajeel avait de l’argent, c’était surtout parce qu’il était un peu un as de la récupération… et il ne s’en doutait même pas … Il suivit l’homme en aveugle comme on pourrait le dire … sans savoir où il allait … il était certain que si l’homme lui disait de retrouver le chemin…. Il utiliserait son odorat pour retrouver le chemin qu’ils avaient fait pas sa mémoire… Alors qu’il laissait les gens être poli, en disant bonjour, lui se renfrognait dans son coin et attendait que la vague de convivialité et de familiarité passent … Le malaise bonjour …. Et rajouter à cela la question de l’homme sur Erza … il ne savait pas s’il devait en rire ou en pleurer …

- Erza ? Elle travaille pour vous, elle doit avoir un autre nom avec la malédiction, mais c’est passé à la trappe dans mes souvenirs… femme, autoritaire, chiante à souhait, capable de passer des heures à te harceler pour quelque chose, et à te cogner si tu ne fais pas ce qu’elle dit, dans mon monde elle avait les cheveux rouges. Elle fait parti de la guilde de Faire tail …. Et quoi d’autres pour la décrire … mhhhh … Je crois que ça la décrit bien en gros. Et pour ce qu’elle m’a fait c’est assez long à expliquer mais en gros elle voudrait que je revienne à la guilde, et elle et les autres me les cassent menu avec ça …

Il réalisa ne pas avoir été très poli, quoi qu’on pouvait voir un réel effort de ne pas dire des mots plus fort encore … mais il était vrai que la guilde de Fairy Tail était un peu des casses burnes .. on ne pouvait pas dire le contraire sur ça …. Il eu un frisson de terreur en imaginant si Erza devenait la maire de SB….Il l’imaginait avec un rire machiavélique et une langue de serpent en train de rire en jouant au lego avec son entreprise pour le punir de pas revenir à la guilde … BON là c’était une peu exagéré … mais à peine. Il resta en retrait face à la nouvelle interaction…. …. Clairement, il n’aurait pas pu avoir un frère dans son état actuel, il aurait tuer quelqu’un … Certainement son frère d’ailleurs … quand l’homme parla de sa structure, Gajeel trouva l’idée d’une section enfant intéressante … mais il faudrait qu’il trouve quelqu’un qui supporte les enfants pour ça …. Et pas pour Purge … pour faire de la boxe en étant un enfant, ça évitera de devoir utiliser Purge. Gajeel observa le « tête de noeud » et il haussa les épaules.

- Si vous le souhaitez, je ne suis pas encore sur de pourquoi notre maire me fait visiter son dojo … c’est peut être pour que je puisse voir la concurrence ?

Mais concurrence il n’y avait pas … parce qu’il ne cherchait pas à tout prix le bénéfice dans son entreprise … souvenez vous qu’il mange du métal … quand on a gratuitement de la nourriture, que la télévision ne nous intéresse pas … et que donc la dépense la plus importante dans le mois c’est des croquette pour chat … ça va, il a de la marge pour faire faillite … Il n’avait pas lâcher un sourire pendant cette phrase mais reprit.

- Je rigole, au cas où, j’ai pas le désir de faire de la concurrence à qui que ce soit.
:copyright:️ DABEILLE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Michel-Ange Turtles


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Maire de Storybrooke
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Maire

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2360

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Mar 1 Oct 2019 - 13:27

“Si je vous ennuie, faut m'le dire! ”






Clignant des yeux et ignorant son frère, Michel-Ange regarda Gajeel, assez pensif. Cette personne était vraiment bizarre. Il ne souriait pas beaucoup. Etait-ce dans sa Nature, ou avait-il vécu quelque chose de véritablement traumatique pour être ainsi ? Michel-Ange n’osa pas lui répondre. Se contentent de dévisager son frère, il se tourna bientôt vers Gajeel et déclara d’une voix douce et apaisante :

« Oh, vous voulez parler de Queenie ! Elle ne travaille pas pour moi, je l’ai nommé pour m’assister durant mon mandat ! C’est bien différent. Je l’aime bien, elle est dynamique et elle a son caractère à elle. Un peu comme vous au final. Et elle fait d’excellent gâteaux ! Elle en ramène souvent à la Mairie. »


Raphaël croisa les bras et roula des yeux quand Michel-Ange parla de la Mairie. C’était la tortue la plus immature des trois, et il avait quand même réussi à se faire élire. Au départ, lui même n’y avait pas cru et il s’était juste contenté d’encaisser la nouvelle. Maintenant, il aimait bien se moquer de son frère et de sa nouvelle fonction. 

« Allez, on y va, restez bien grouper. Oh, et pas de risque pour la concurrence. Les licences ne sont pas très cher, et nous n’en vivons pas. On vit surtout avec la Pizzeria familiale, ça, ça rapporte. Le Dojo, c’est vraiment pour s’amuser et partager notre savoir ! »


Traversant le long dojo, ils marchèrent sur le plancher. Michel-Ange salua quelques enfants qui étaient en train de répéter des katas avec son autre frère, Donatello. Ce dernier se contenta d’un bref signe de tête, en guise de salue poli. Cette partie là du dojo était constitué d’un grand tatami rectangulaire. Tout autour de la structure, des sacs de frappes avec des cibles, ainsi que des mannequins en bois étaient présents. Raphaël les désigna :

« La base du Tai Jitsu, est essentiellement spirituel, c’est pour cela que nous avons besoin de très peu de matière. Les cibles et les mannequins ne servent que pour les initiés. C’est un art martial ancien, basé sur des mouvements simples, instinctifs et rapides. Il a été conçu et pensé par des paysans, pauvre, qui ont réfléchi à une meilleure manière de se défendre contre des gens armées, qui les opprimés. C’est la première partie de l’enseignement. C’est un mixte entre les deux branches qui ont dérivés ensuite, le Karaté, et le Jujitsu. L’un est concentré sur le pieds-poing, l’autre sur le sol. Le Tai Jitsu reprend les deux. »


Les mains dans le dos, curieux comme une belette, même s’il connaissait tout cela, Michel-Ange observa les élèves qui ne devaient pas être âgés de plus de 10ans se mouvoir avec précision. Un sentiment d’envie s’empara de lui. D’ordinaire, c’était lui qui était à la place de Donatello. Il n’avait plus le temps, et son frère l’avait remplacé. Soupirant quelque peu, il se heurta sans le vouloir à Gajeel. Le simple contact bref qu’il y eut lui permit de voir que ce mec là avait une ossature et une musculature assez travaillé.

« Pardon, j’avais la tête ailleurs. »


Ignorant son frère, Raphaël passa à une autre salle, bien plus petite, sans tatami mais avec du parquet. Au mur, plusieurs armes anciennes étaient visibles, allant des sabres japonais jusqu’au simple bâton en bois.

« Ici, c’est l’aile pour le maniement des armes. Elle est réservé à ceux qui ont atteint un certain niveau. Et de l’autre côté de cette porte, c’est la salle de méditation. Ca sert à méditer, mais bon, pas très instructif nan ? »


Michel-Ange le coupa. Déjà, il n’avait pas tout dit, et en plus il détestait que son frère néglige cette partie de l’enseignement. C’était la plus importante à ses yeux.

« La méditation permet surtout d’allié le corps à l’esprit. C’était là où je voulais en venir avec notre visite, Gajeel. Mais mon frère n’est pas assez intelligent pour se soucier de ce détail là. En réalité, elle permet de relier son corps et son esprit pour ne faire plus qu’un. Et c’est pour ça que j’ai validé votre projet, mais je pense que vous n’aviez pas conscience de cela, et c’est une légère leçon qui résume cette visite. »


Son frère le laissa parler, mais il savait que s’ils n’avaient été que tous les deux ils se seraient disputés.

« Ce que j’essaie de vous dire, c’est que Purge est identique à tout cela, mais bien moins ancien. C’est pour ça que le concept me plaît. Vous maîtrisez votre colère, et vous pouvez ainsi par votre salle faire travailler le corps. Le corps et l’esprit. Je ne valide pas les projets facilement vous savez. Par contre, quand quelque chose me semble pertinent, je le fais toujours remarqué. Et c’est le but de cette visite que j’espère, vous estimez instructive ! »


HJ : Mdrrr si tu en veux une Tortue Ninja dis le moi:o bon je sais pas si j’avais parlé de TaiJitsu, je crois que je me suis planté, j’ai parlé du Kung Fu. En fait ils ont un art martial japonais j’ai regardé, donc considère que si j’ai parlé du kung fu avant, ce sont des conneries.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Best Friend For Ever
 
“- De la nourriture pour les amener dans les ténèbres et les liées.
- QUI A VOLE LA BOUFFE?”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1054

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 3 Oct 2019 - 16:41

Recyclons nos déchets !Arrêtez le massacre des cochons tirelire (toujours les mêmes qui paient !) ou donnez les à Gajeel une fois fracassés Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 479813545 Michel-ange et GajeelHRP – C’est une proposition ? Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 453450723 ne me tente pas … Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) 3109594688 alors moi j’en sais rien, mais la créa d’Ali valide tes propos donc pas de stress ;)

Gajeel tiqua .. C’était véritablement le terme face à l’expression qu’il tira… Lui savait que tout le monde avait un peu changé de prénom dans ce monde. Levy était devenu Alice, même si elle restera Levy pour lui. Lucy était devenu Stella, Natsu était devenu Edan, Grey … il n’était même pas sur de s’en souvenir … tout le monde était devenu quelqu’un d’autre … Et Erza était donc devenu Queenie … mais ça n’empêchait pas le frisson qu’il avait courir le long de son échine… Queenie ou Erza, c’était pareil, il avait autant envie de la voir que de voir Natsu… et ce n’était pas rien …. Si on pouvait éviter de le mettre en présence de ces deux zozios, ça l’arranger. Gajeel eu un nouveau frisson en imaginant Erza, celle de ses souvenirs faire un gâteau.

- Si vous l’aimez bien, c’est qu’il n’y a jamais eu de mort …

C’était plus un murmure qu’une réponse … personne ne pouvait comprendre les pensées profondes de Gajeel … Sauf tous les membres de Fairy Tail qui, loin de la détester, voit Erza comme un démon sorti des enfers pour tous les tuer … à peine moins que la vérité … Erza serait le genre à le prendre par la peau du cul et à l’amener à la guilde … HORS, Gajeel en avait aucune envie et se féliciter pour le moment d’avoir réussi à l’éviter…Gajeel était encore plus heureux de son régime alimentaire actuel pour ne pas penser à l’ironie de devoir dire à Erza que son cupcake est bon … NOPE. On évite de penser à ce genre de chose, imaginer Erza avec un tablier de cuisine avait quelque chose d’encore plus flippant que la réalité … Gajeel hocha la tête sur la concurrence et la pizza … avant de réfléchir.

- Vous faites des partenariats avec la pizzeria ou pas ?


Mais, il n’avait pas remarqué que les hommes avaient déjà commencé à avancer … Il ne savait pas si sa question était passé, mais il soupira en les suivant … ne comprenant toujours pas pourquoi le maire voulait qu’il voit ça … pour rappelle le Karaté … ce n’était pas vraiment sa tasse de thé … Et peut être aurait il rajouter au maire qu’il n’avait pas été très longtemps à l’école … déjà avant de tuer son père il séchait souvent, mais après … C’était même plus la peine d’y penser … mais donc, écouter docilement quelqu’un en train de parler … ça le fatigué tout simplement… Il n’en laissa rien paraître, mais si c’était pour cogner dans un sac de boxe pied nu, il pouvait signer tout de suite. Cependant ce n’était pas ce que l’homme proposé.. .continuant le chemin… Il sentit le maire se prendre dans son dos. Il ne dit rien alors qu’il regarda derrière lui pour observer Michel-ange. Etrangement, il se demandait ce qu’il se passait dans sa tête en ce moment…

- Ce n’est rien…

Il allait lui dire que s’il voulait les laisser, Gajeel ne ferait pas de mal à son frère sans surveillance … mais il avait comme l’impression qu’il nierait ça… Gajeel n’était pas le genre à suivre les règles en combat… N’oublions pas qu’il était le champion de combat de rue illégale dans sa ville … et que les règles dans ce genre de combat se résument à « si tu peux éviter de le tuer, fais le »… Ouais. Il se tut donc.

Il fallait avouer que l’explication du second frère lui aurait suffit pour la méditation, son entreprise était la preuve que la méditation ça va aux chiottes pour lui … il aurait préféré qu’on lui parle plus longuement des armes sur le mur, et il aurait pu leur montrer ce qu’il savait faire avec ses bras … mais Michel ange finit par reprendre la parole … faisant froncer les sourcils à Gajeel quand il lui dit que si Purge avait un rapport avec la méditation…

- OK….

Il laissa passer quelques secondes, essayant de voir si le frère avait compris ou pas …avant de rajouter.

- J’avoue ne pas voir mon entreprise réellement comme ça… mais tout le monde à une perception différente des choses. De toute façon, personne ne vient à Purge pour la même raison.. donc j’imagine que le voir comme une activité permettant une réflexion ce n’est pas en dehors de la vérité…

Même s’il voyait plus Punch dans la catégorie « aide à lier le corps et l’esprit » .. parce que pour faire de la boxe, et apprendre à se défendre efficacement grâce aux maniements de ses poings, il fallait contrôler sa rage, sa force, et ses pensées. Après des années, Gajeel avait apprit qu’il aurait pu tuer son père beaucoup plus lentement pour peu qu’il contrôle sa colère et sa rage … la boxe était utile pour ça … et peut être que Purge était comme la vitamine C qu’on devait prendre en complément alimentaire pour le régime de boxe que l’on faisait ? Cette image le rassura sur le fait qu’il était donc en train de s’éloigner de son père, et de ce qu’il avait fait…
:copyright:️ DABEILLE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Michel-Ange Turtles


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Maire de Storybrooke
Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) Maire

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2360

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Lun 7 Oct 2019 - 13:26

“Si je vous ennuie, faut m'le dire! ”






Quand il déclara qu’elle était capable de tuer, Michel-Ange se tourna brusquement vers Gajeel. L’espace d’un instant, son visage enfantin disparut, laissant place à un véritable sérieux, un regard intelligent. On voyait clairement qu’il était en train de prendre en compte cette information. Finalement, devant la porte de la salle de méditation, il parla d’un ton assez rude, mais sans appel.

« Si elle fait le moindre faux pas, je considérerai que je suis averti.  Mais ça n’arrivera pas. Pas sous mon mandat. »


Un léger sourire en coin, Michel-Ange se radoucit immédiatement et reprit son air habituel et naturel d’enfant. Passant une main derrière sa nuque, un peu gêné même par son attitude. Le visage un peu contrarié, il répondit :

« Je ne gère pas la pizzeria, je ne suis qu’un partenaire. Celui qui la gère le plus, c’est Léonard. C’est notre aîné. Ce n’est pas notre supérieur hierarchique comme il l’aime à le faire penser, ni le chef. C’est juste lui qui a le meilleur caractère pour gérer tout ça. Raphaël est trop colérique, Donatello trop lunaire, et personnellement, je ne tiens pas les distances sur ce genre de truc. Un mandat d’un an, pour la Mairie, c’est amplement suffisant ! »


Ca sous-entendait qu’il ne se représenterait pas. Il s’était heurté à trop de mur pour tout changer comme il l’avait voulu. Les gens détestaient le changement et ne voyaient généralement que leur nombril. Le collectif n’était là que quand l’égo était frappé, ou quand vous étiez dans la panade. Ce n’était pas vraiment sa conception du monde, et retourner livreur de Pizza était pour une salutaire.
Finalement, Raphaël s’éclypsa. C’était sa manière à lui de faire voir qu’il s’en foutait. Habitué, il partit sans même un aurevoir et passa dans l’arrière salle. Revenant vers l’extérieur, finalement, il estima que Gajeel en avait assez vu. Ils avaient deux conceptions complétement différentes. Ce n’était pas du tout à blâmer, bien au contraire. Comprenant également qu’il venait de l’équipe Fairy Tail, une question lui brula les lèvres, mais il attendit d’être sortie pour la poser. Une fois dehors, l’air était un peu plus respirable, malgré le bruit de la vie du quartier.

« Désolé pour mon frère, il a son caractère bien à lui. Je respecte totalement votre point de vue, bien qu’il soit différent du miens, mais semblable sur certains points. C’est comme ça qu’on évolue, en donnant sa chance à des idées qu’on n’aurait pas eu nous même. Donc considérez que vous avez carte blanche pour Purge. Du moment que ça ne devient pas un fight club, ça m’va ! »


Les mains dans les poches, il marcha au gré de son envie, n’ayant plus trop d’objectif à atteindre, puisqu’ils avaient fait le tour du truc. La question était encore dans sa tête et il se décida à la poser.

« Est ce que vous avez des pouvoirs ? Certains membres de votre monde en ont. C’est par simple curiosité. Par exemple, mes frères et moi avons une constitution proche de Captain America, si vous regardez un peu les comics et la télé. Avec quelques points de différences quand même. C’est dû à notre gênome, qui est légèrement modifié. »


Marchant finalement d’un pas décidé, il bifurqua soudainement à droite. Il avait envie de voir le début de Purge, histoire de ne pas se coucher idiot. Accélérant un peu la cadence tout en parlant, il s’expliqua :

« Et si on allait voir un peu ce projet ? Je veux le voir de mes yeux tiens, vous avez éveillé ma curiosité. Ce n’est pas du tout du flicage hein. Je vous parle en tant que Michel-Ange cette fois-ci, pas en tant que Maire de la Ville. Je crois que ça peut intéresser ma meilleure amie et colocataire comme concept ! »


Par contre, il fallait prévoir beaucoup plus gros qu’une télé pour qu’elle passe ses nerfs. Eulalie n’était pas du genre à se contenter de casser des petits objets. Une fois, elle s’était mise en rogne et elle avait fendu le frigo en deux. Lui était costaud, mais Eulalie, ça n’avait absolument rien à voir…




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

       

Best Friend For Ever
 
“- De la nourriture pour les amener dans les ténèbres et les liées.
- QUI A VOLE LA BOUFFE?”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Contenu sponsorisé







Recyclons nos déchets (avec Michel-ange) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Recyclons nos déchets (avec Michel-ange)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Mairie