LE COFFRE
A JOUETS

AOUT 2019
de Fanny


PRACTICALLY
IMPERFECT

JUILLET 2019
de REGINA


AMAZONBIE
JUILLET 2019
de ANYA



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Coffre à Jouets ☆ Evénement #114
Une mission de Fanny - Depuis le 21 août 2019
Vers l'Infini et au-delà !

Partagez
 

 Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3014

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Mar 10 Sep 2019 - 20:03

“Tu ne devrais pas être dehors à une heure pareille! ”






« Elle s’est barré ! Elle était sous notre surveillance... »


« C’est pas de ma faute. Je suis garde Olympien, je protège l’Olympe, je ne suis pas une nounou. »


« Ouais, mais en attendant, maintenant, elle est en ville, et elle n’y connaît pas grand-chose, alors on va aller la chercher et… Seigneur Hermès. »


Wallace était pour une fois, à Olympe. De passage seulement. Après avoir eu envie de venir voir Apollon, il avait décidé de flâner un peu dans la Cité Olympienne. D’ici, il ne connaissait pas grand-chose. Son Olympe à lui, détruit, dans son monde était confondu avec la ville qui avait subi la Malédiction en Australie et non dans le Main. Au départ, il avait eu beaucoup de mal à s’y habituer. Mais finalement, il y était arrivé. Les bras le long du corps, en position d’attente, il fixa les deux gardes d’un air étrangement surpris. C’était étrange de les voir dans un tel état, si Apollon voyait ça… Ce n’était certainement pas un problème qui devait être résolu par lui. Bien qu’il aimait quand même être au courant de tout comme un petit curieux. S’approchant, Hermès passa une main dans sa barbe, pensif.

« Vous, vous avez fait une bêtise. »
déclara-t-il.

« Pas nous ! Lui ! La créature de Dionysos était sous sa responsabilité, il devait en prendre soin aujourd’hui, on est mardi et... »


Et blablabla. Hermès déconnecta un peu. La suite ne fut qu’une légère dispute entre les deux gardes. Fermant les yeux et passant une main las sur son visage, il soupira. Depuis quand Dionysos avait fait un créature ? C’était surtout ça la question. Et pourquoi c’était les gardes qui s’en occupaient ? Au début de Pégase, il en avait fait sa responsabilité. Oubliant ce détail, il leva la main pour les interrompre.

« Assez. »


Les gardes se stoppèrent instantanément. Oh, ce n’était pas un ordre, ou dit séchement. Non, c’était un « assez » simple, mais direct. Après un léger silence, il se concentra. Repérant immédiatement l’aura de la créature, qui était semblable à celle de son créateur, un léger sourire apparut sur son visage.

« Je vais m’en occuper. Retournez plutôt à la salle du trône, Apollon vous demande. »


Les gardes l’observèrent, et bombèrent le torse avec fierté. Ils adoraient servir Apollon. En même temps, c’était leur travail. Mais ils y mettaient beaucoup de coeur. Lui, se souvenait encore d’il y a quelque mois où Ouranos avait pris leur contrôle. Tous les gardes Olympiens contre eux. Sa confiance envers eux, avaient malheureusement diminué, même s’ils n’y étaient pour rien. Partant au trot, fier comme Artaban, ils quittèrent l’anti-chambre de la salle du trône d’un air guilleret. Tournant la tête, Hermès disparut l’instant suivant.
Se téléportant immédiatement à côté de la présence de la jeune créature, il garda une distance d’un mètre. Les mains dans les poches de son costume, Hermès la fixa d’un air amusé, mais qui se voulait quand même rassurant. Pas surpris le moins du monde par son physique, il garda les mains dans les poches et déclara :

« Belle journée n’est ce pas ? Idéale pour découvrir le monde. Vous auriez pu atterrir bien plus loin sur la surface du globe, mais vous avez quand même choisi ici, Storybrooke. C’est marrant. Tout semble converger là... »

Un léger sourire amusé apparut sur ses lèvres. Clignant plusieurs fois des yeux, il se décida alors à rentrer quand même dans le vif du sujet.

« Je sais qu’il arrive un moment où vous avez envie de découvrir le monde extérieur. Mais il aurait été préférable de prévenir les Gardes Olympiens. Ils ont quand même tendance à se faire du soucis rapidement... Ils sont très protecteur, c’est dans leur Nature. »


Tournant la tête, toujours les mains dans les poches, il fixa l’arbre à côté d’elle, assez lunaire et pensif. Il ne l’avait pas gronder. En même temps, c’était normal. Il arrive toujours un moment où les Créatures Divines veulent en savoir plus sur le monde.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

Eriya Casca


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eriya Casca


╰☆╮ Avatar : Cara Delevingne

Ѽ Conte(s) : Divin/Fantasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Centaurette

☞ Surnom : Nana/Krykry
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 25

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 12 Sep 2019 - 22:11




La curiosité est un vilain défaut ?


Dionysos me parlait souvent du monde où il se rendait, mais malgré ce qu'il m'en disait, je n'arrivais pas à m'imaginer ce monde. De plus souvent il partait, me laissant seule. Il était mon créateur, et lorsqu'il n'était pas là je me sentais perdu, je n'avais que quelques semaines de vie à mon actifs, chaque jour était une découverte. Mais j'avais envie d'en découvrir plus, de découvrir l'endroit pour lequel il partait en m'abandonnant, cet endroit où son fils avait été, fils pour lequel je fus créer, une substitution. Je n'étais pas créer par amour ou profonde envie de donner la vie, juste pour compenser une perte...

Alors un beau matin je me décidais : j'allais visiter son autre univers. Un coup de tête simple mais que je ne pouvais me sortir de l'esprit, si bien que j'en oubliais de prévenir les gardiens qui prenaient soin de moi. Ce n'était pas pour leur cacher, juste que ça ne m'était absolument pas venu à l'esprit de les prévenir. À bien y réfléchir, c'était peut-être préférable car ils m'en auraient surement dissuadé, et en plus à me brosser, m'habiller, j'aurai surement fini par penser à autre chose et ne pas m'embarquer dans cette aventure. Avec le temps, même s'il était court, j'avais fini par comprendre comment marchait la téléportation, enfin compris c'était vite dis... Néanmoins, suffisamment pour me rendre au bon endroit, du moins j'espérais.

Une fois en ville, j'étais surprise, tout était si différent de l'Olympe ! Tellement moins de... Vert ? Blancheur, de... De-je-ne-sais-quoi, mais vraiment trop différent. Mes sabots faisaient un bruit étrange sur le sol, il n'avait rien à voir avec la terre où les endroits pavés du royaume des dieux. Je sentais mes tendons qui travaillaient autrement qu'à l'ordinaire. Je m'amusais à sautiller sur place et faire quelques pas, puis des pas de côtés pour écouter les sons différents que cela provoquait. C'était si drôle ! Puis j'observais une drôle de machin posé, elle avait des roues et des vitres, à l'intérieur des fauteuils étranges, à quoi est-ce que ça pouvait bien servir ?

Soudain quelque chose apparut près de moi, je fis un petit saut de côté surprise, cherchant un endroit où me cacher. Dionysos m'avait dit que j'étais forte et fragile à la fois, je ne comprenais pas bien, mais ici je ne connaissais rien, alors tout était dangereux. Ça je l'avais compris. Un homme bizarre apparut, avec des vêtements étranges, doucement je reculais, cherchant un endroit où je pouvais fuir en cas de danger. L'arbre me paraissant pas mal pour me cacher derrière, du moins une partie... Je l'écoutais parler. Il y avait d'autre endroit que celui-ci ? Au nom en revanche, je compris avec joie que j'étais au bon endroit, je ne pu m'empêcher de sourire rassurée.

« Oh oui les pauvres j'ai complétement oublié ! Mais j'avais tellement envie de découvrir cette endroit ! »

Surprise par mon oublie je lui avais répondu, avant de me ravisé craintive. Puis je compris qu'il venait du même endroit que moi puisqu'il connaissait les gardiens. Je penchais la tête sur le côté en le dévisageant et essayant de comprendre qui il était...

« Tu viens d'Olympe toi aussi ? J'ai fais une bêtise en venant ici ? Mais j'avais tant envie de voir cet endroit... Il m'en à déjà parler, alors je voulais juste voir où il pouvait se rendre lorsqu'il me laissait seule... »

Ma vie n'avait pas beaucoup de sens, qu'est-ce qu'un sens à la vie d'ailleurs ? Tout ce que je savais c'est qu'il était mon créateur et que par se fait je me sentais bien à ses côtés. Je repensais à ce qu'il avait dit au tout début où je n'avais osé répondre à cet inconnu.

« Il y a donc d'autre endroit que celui-ci ? »

J'avais envie de tout voir ! Mais je me cachais un peu plus, un main sur l'arbre, ne laissant que la moitié de mon visage.

« Je vais être punie ? »

Je n'avais pas envie que Dionysos soit fâché contre moi... J'avais juste envie de savoir où il allait...

Sa curiosité avait repris le dessus.


love.disaster

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Beautiful Creatures
Elle change toujours d'humeur et de couleurs ♫ by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83055-i-have-no-soul http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83056-discovering-relationships-for-a-baby http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83095-learning-notebook-of-the-world

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3014

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Sam 14 Sep 2019 - 16:09

“Tu ne devrais pas être dehors à une heure pareille! ”






Quand Hermès l’a vit se cacher derrière la voiture, ce dernier se mit à ricaner, puis à éclater de rire. La situation était plutôt marrante, à vrai dire, même si pour elle ça ne devait pas l’être. Grattant sa barbe naissante, comme un toque qu’il avait pris ce dernier fronça les sourcils et répondit honnêtement :

« Non, tu n’as pas fait de bêtises. Tu es libre d’aller où bon te semble, dans la mesure où tu ne te mets pas en danger. »


Fronçant les sourcils, il estima sa réponse plutôt correct. Plusieurs regards se tournèrent vers eux, curieux. Mais les habitants de la ville avaient l’habitude de ce genre d’apparence loufoques. La seule présence d’Hermès, de toute manière, suffisait à leur faire comprendre que tout était sous contrôle.

« Je viens plus ou moins d’Olympe oui. Je suis un Dieu, je m’appelle Hermès. Mais tout le monde m’appelle Wallace ici. »


Baissant un peu la tête, comme une petite révérence, il s’approcha d’elle pour l’observer d’un peu plus prêt. Dionysos l’avait plutôt bien réussite. Elle était très belle, tout comme Pégase. Même si c’était de manière générale Eris qui excellait dans la création des Créatures, il dut reconnaître que son frère d’adoption ne s’en était pas trop mal sorti.

« Oui, le monde est assez grand. Par contre, tu devras resté ici ou à Olympe. Je veux dire par là que tu peux te téléporter hors de la ville si tu le désires. Mais c’est fortement déconseillé pour le moment… Tout simplement parce qu’en dehors d’ici et d’Olympe, les gens ne sont pas habitué à voir une jeune femme avec un corps de cheval. »


D’un geste assez amusé, Hermès tendit le doigt pour lui montrer ses quatre pattes. Croisant les bras, et fronçant les sourcils comme dans une réflexion, il déclara :

« D’ailleurs, tu dois pouvoir prendre une forme humaine, je pense. Pégase le peut. Je pense que tu as été conçu ainsi aussi. Mais tu ne dois pas encore savoir comment faire. Je ne peux pas te l’apprendre. Enfin, en théorie, si, mais c’est à toi de le découvrir et surtout de savoir s tu en as envie.  Mais déjà, on va commencer à découvrir un peu la ville non ? »


S’avançant vers elle, il se rendit compte qu’il était bien plus petit du fait de ses jambes de cheval. Un peu surpris d’abord, une idée lui traversa la tête. Laissait-elle monter les gens sur son dos ? Ca devait pas etre plus difficile que le cheval, mais on ne devait pas voir grand-chose. En plus, il fallait certainement s’accrocher à sa taille.

« Tu ne seras pas punie. Je ne vois pas pourquoi on devrait te punir. Et surtout, quelle serait ta punition ? On ne sanctionne pas les gens parce qu’ils sont partis. Si on avait vraiment voulu te garder à Olympe, crois moi, tu n’aurais pas pu apparaître ici... »


C’était plus fort que lui, il avait envie de toucher le crin. Voir si c’était aussi doux qu’un Pur Sang. Mais par politesse, il n’en fit rien. Imaginez qu’on vous touchez les fesses gratuitement ? Il n’avait pas envie de finir en prison. Regardant à droite puis à gauche, Hermès écarta les bras avec un sourire.

« Je vais faire le guide pour aujourd’hui. Et après, nous rentrerons à Olympe pour voir les modalités de tes sorties. Je veux dire, les gens de la ville sont habitués à voir des choses loufoques comme un homme-cheval, mais ça serait quand même bien pour toi que tu puisses avoir un corps normal quand tu viens ici. Ca sera plus facile pour t’intégrer ! Par exemple, quand je viens ici, j’évite de montrer mes ailes. »


Au moment où il lui avoua qu’il pouvait avoir des ailes, il les fit apparaître. Deux immenses ailes blanches d’ange apparurent dans son dos et de toutes petites ailes apparurent aussi à ses chevilles. Lui faisant un clin d’oeil, il les fit aussitôt disparaître l’instant d’après, pour redevenir un homme normal.

« Tu vois. C’est pas très pratique pour rentrer dans les bâtiments, alors imagine un corps de cheval... »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

Eriya Casca


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eriya Casca


╰☆╮ Avatar : Cara Delevingne

Ѽ Conte(s) : Divin/Fantasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Centaurette

☞ Surnom : Nana/Krykry
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 25

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 15 Sep 2019 - 23:10




La curiosité est un vilain défaut ?


Pourquoi est-ce qu'il se mettait à rire, qu'est-ce que j'avais fais ? Ou dit de si amusant ? Il était effrayant... Je me cachais un peu plus, mais je ne savais pas où aller, et je n'avais pas l'impression d'être plus à l'abri que cela derrière cette chose. Bon au moins il disait que je n'avais pas fais de bêtises et que je pouvais aller où je voulais, sauf que ça me disait pas s'il était quelqu'un de gentil ou de méchant. En plus il parlait de se mettre en danger, il y avait du danger ici ? C'était quoi ? C'était pas rassurant...

J'observais méfiante les personnes habillés étrangement qui nous dévisageaient, qu'est-ce qu'on avait pour être regarder d'une telle façon ? Qui étaient-ils pour me regarder ainsi ? Je n'aimais pas ça, une chance qu'ils continuent rapidement leur chemin. Ainsi donc il était un dieu, je l'avais jamais croisé, bon d'accord je n'en avais pas croisé beaucoup, voir aucun, mais il faisait donc partie de tous ses dieux qui comme mon créateur se rendait dans cette ville. C'était vraiment étrange. Je passais ma tête sur le toit de la machine pour mieux le fixer avec intérêt.

« Tu as deux noms ? C'est étrange non. Comment ça se fait ? D'ailleurs pourquoi est-ce que tous les dieux viennent ici ? »

Lorsqu'il s'approcha, je cherchais à reculer, claquant mes petits sabots sur se sol dur et étrange, est-ce que j'avais quelque chose de bizarre pour qu'il me regarde lui aussi ainsi ? Mon corps était donc bizarre, c'est vrai que Dionysos n'était pas fait de la même façon, ni même les gardiens, mais c'était si terrible que ça le bas de mon corps ? J'observais mes jambes les bougeant et les faisant faire du sur place sur le sol pour mieux voir leurs mouvements.

« Tu veux dire que je ne pourrai jamais découvrir le reste du monde ? Comment ça ? Je suis ratée ? J'ai un défaut ? C'est pour cela que je ne peux pas sortir comme je veux ? Mais ça va être triste si je reste toujours au même endroit à attendre... »

Non je ne voulais plus de ça, rester seule à attendre toujours au même endroit, les gardiens étaient très gentil, ils s'occupaient parfaitement de moi, et je n'imagine pas ma vie sans eux, pourtant l'idée de rester toujours au même endroit me faisait peur.

« Prendre forme humaine ? Comment ça forme humaine ? Pégase... Ah oui c'est le nom d'une autre créature ! Dionysos m'en a déjà parlé ! »

Par contre je voyais pas de quoi il parlait avec ses formes humaines. Je connaissais les dieux, les créatures, mais les ''humaines''... Puis je me mis à sautiller sur place, oubliant mes craintes rien qu'à l'idée d'aller découvrir cet endroit ! Quelle chance ! Quelqu'un pour me servir de guide ! Comme sur Olympe enfaite avec les gardiens qui me servaient.

« Oh oui je veux tout voir ! Tout découvrir ! C'est si différent ici ! Et puis si je ne suis pas punie c'est encore mieux ! J'ai hâte, tu me montres tout tout tout ! »

Je fronçais les sourcils, à la suite de ses paroles, vexée. J'en oubliais presque qu'il voulait me faire rentré à Olympe rapidement, après seulement une journée. Mais d'où il jugeait mon apparence ? D'accord c'était un dieu, mais c'était aussi un dieu qui m'avait créé !

« Mais elle est normale ma forme, c'est Dionysos qui me l'a donné ! »

Je continuais à lui jeter un regard noir jusqu'à ce qu'il ne sorte ses ailes. Wah c'était si beau et impressionnant. Il en avait aussi des toutes petites aux pieds c'était trop mignon ! J'avais pas pu résister, j'avais touché une plume. Pouf ! D'un coup plus rien ! J'étais déçue !

« Mais c'est beau, c'est dommage de les cacher, c'est comme si tu voulais pas être toi-même, tu devrais être fier ! Et puis je suis sûre qu'il y a moyen de rentrer quand même ! De toute façon je n'ai que ce corps, du coup je ne pourrai pas rentrer dans certain endroit pour les découvrir ? »

C'était nul cette ville alors ! Moi je voulais tout pouvoir faire ! Alors que je parlais, un petit animal sauta sur la voiture et me renifla. C'était la première fois que j'en voyais un, on en avait pas à Olympe, je le caressais alors, c'était tout doux ! Il était trop mignon ! Je regardais alors Hermès.

« Je peux le garder ?! »

Je le regardais avec de grands yeux pétillants, et l'animal ponctua d'un ''miaou'' si craquant ! Est-ce qu'on pouvait le ramener à Olympe ? Et les oiseaux ? Je pouvais aussi les ramener ? Puis j'avançais dans une direction au hasard.

« Bon on visite ? »

Les gardiens étaient généralement plus rapide.


love.disaster

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Beautiful Creatures
Elle change toujours d'humeur et de couleurs ♫ by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83055-i-have-no-soul http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83056-discovering-relationships-for-a-baby http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83095-learning-notebook-of-the-world

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3014

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Hier à 19:12

“Tu ne devrais pas être dehors à une heure pareille! ”






Hermès tendit la main comme pour l’apaiser. Au début de la création de Pégase, ça s’était révélé complexe. Et c’était le cas pour cette jeune Centaure. S’approchant d’elle, comme on s’approche d’un animal blessé, un léger sourire confiant, serein et rassurant apparu aussitôt sur son visage. D’une voix calme douce et distincte, il déclara :

« Première réponse, nous avons deux noms, un réel qui reflète ce que nous sommes, et une que nous nous sommes donné pour vivre parmi les hommes sans éveiller les soupçons. Tu peux m’appeler Hermès, ça sera bien plus simple. »


S’approchant toujours d’elle, il baissa peu à peu les bras, comme pour la mettre en confiance. Il ne comptait pas la toucher, mais simplement lui signifier qu’il ne lui voulait aucun mal. Lui même ne se rappelait de ses premiers jours d’existences.

« Deuxième question et troisième questions : non tu n’as pas de défaut et oui, pour le moment tu ne pourras pas visiter le reste du monde. Je viens de te le dire, il faut que tu puisses prendre une forme humaine pour ne pas éveiller les doutes des hommes hors de cette ville qui ne sont pas conscient de l’existence des Dieux. »

Remettant ses mains dans ses poches, d’un geste assez cool et détendu, son regard balaya la grande place. Le fait de la voir auprès d’elle, lui le dieu des Messagers avait tout de suite calmer la curiosité et la crainte des curieux. Désormais, les gens passaient leur chemin comme si de rien n’était.

« Mais pour ce qui est de la forme humaine, on verra plus tard, ici personne ne te dira rien. Et crois moi tu n’as pas de défaut, tu es très bien comme tu es. »


Lui faisant un léger clin d’oeil, il se trouva encore très petit à côté d’elle. Même Apollon qui était immense, ne devait pas lui arriver plus haut que la poitrine.

« Oui, Pégase est ma créature. Bien que je n’aime pas tellement que l’on les appelle ainsi. »


Ou du moins était sa créature. Sa Pégase à lui, était morte dans son monde. Il avait retrouvé il y a peu la version de Pégase d’ici, du Hermès d’ici. Etonnemment, ils avaient eu la même affinité, comme si cela avait été sa vraie création. Ce qui était étrange d’ailleurs. Mais Hermès en avait plutôt été content. Faisant finalement disparaître ses ailes en un clin d’oeil, il haussa les sourcils et un sourire en coin apparu.

« Avoir des ailes, c’est pas tellement pratique, surtout pour passer les portes. Et c’est mieux ainsi. Les gens qui ne connaissent pas notre véritable Nature ont tendance à avoir un regard différent sur la chose. Je m’y suis habitué, et ça me convient parfaitement de les faire disparaître. Surtout que je ne suis pas né avec. Je les ai rajouté après. »

Marquant un temps d’arrêt, Hermès recula légèrement quand le chat sauta dans les bras de la Centaurette. Toujours les mains dans les poches, il haussa un sourcil et se mit à rire de bon coeur. La situation était plutôt drôle, et elle semblait avoir une certaine affinité avec les autres animaux. Ce qui n’était pas donné à tout le monde, surtout dans la famille divine.

« Je crois qu’il t’aime bien. Ca s’appelle un Chat. C’est un animal de ce monde. Ils sont très mignons, mais ils ne servent pas à grand-chose. Ce sont des animaux domestiques, c’est à dire qu’ils appartiennent à des humains. Enfin, certains affirment que ce sont les humains qui appartiennent aux chats. Personnellement je n’ai pas trop d’avis là dessus... »


Mettant un doigt sous son menton, il considéra un petit moment cette question. C’était vrai ça, qui appartenait à qui ? Revenant subitement au sujet, il répondit avec un sourire triste.

« Au vu de son poids, je pense qu’il appartient à quelqu’un. Repose le avant qu’il ne perde son chemin. Si tu en veux un, nous pouvons aller au refuge de la ville. Ils en donnent contre bon soins. Certains n’ont pas tous la chance de celui là... »


S’approchant du chat, Hermès inspecta son aura en détail. Hm, ce n’était qu’un chat ordinaire. Les chats, pour les humains avaient la réputation d’avoir des pouvoirs magiques. Mais Hermès vérifiait pour une raison bien particulière. Finalement, il haussa les épaules et tendit la main vers la gauche.

« C’est par là ! »


Et, sans l’avertir, il attrapa le chat qu’elle avait dans les bras, le posa, lui saisit la main, et la téléporta immédiatement devant le refuge pour animaux en bordure de la ville.

« Rassure toi, nous sommes toujours à Storybrooke. C’était moins fatiguant que de marcher. L’avantage avec toi qui est divine, c’est que tu ne vomis pas à la téléportation. Les humains ont du mal les premiers temps quand on les transporte. »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

Contenu sponsorisé







Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville