YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3182

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) - Page 2 _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Dim 3 Nov 2019 - 17:12

“Tu ne devrais pas être dehors à une heure pareille! ”






Caressant toujours le chat qu’il avait dans les mains d’un mouvement mécanique, le regard de Hermès passa alternativement du pelage tigré de l’animal au visage d’Eriya. Finalement, après un instant de réflexion, il finit par dire :

« C’est comme ça. Un nom, ça reflète qui on est, car en fonction de nos actes, il prend ou perd en valeur. »


Hermès fronça un peu des sourcils. Sa question était légitime. Lui, n’avait jamais eu d’enfants. Il n’avait eu qu’une créature, Pégase. Il ne pouvait donc pas réellement savoir la différence entre les deux. Le regard un peu pensif, le dieu messager continua de caresser l’animal. Elle était déjà empreinte d’une certaine sagesse alors qu’elle n’avait que quelques jours, c’était remarquable.

« Je n’en sais rien. Je ne peux pas répondre à sa place sur le désir de conception quand il t’a faites. En revanche, ce que je sais, c’est qu’à présent tu es là, et que c’est un merveilleux cadeau. »


Lui faisant un léger clin d’oeil, Hermès continua à garder son chat prêt de lui. C’était dingue comme ces animaux avaient la capacité de vous calmer. Fermant les yeux à moitié et soupirant légèrement de satisfaction, il tressaillit légèrement quand il déclara que la Nature était mal faites. Echappant le chat, ce dernier s’enfuit en courant à l’extérieur du refuge. Hermès tourna la tête, mais il n’était pas du tout fâché. Après tout, Eriya était encore jeune.

« Tu ne devrais pas dire cela, car je pense que c’est faux. Pourquoi penses-tu qu’elle est mal faites ? Justement, elle est parfaitement équilibré. S’il y a un bien, il faut un mal. »


Pensivement, son regard se porta vers l’extérieur, là où le chaton avait disparu. Hermès resta un long moment à fixer un endroit précis sans rien dire. En réalité, il ressentait l’aura apeuré de l’animal non loin. Tout en marchant calmement vers l’endroit, il indiqua à Eriya de le suivre. Finalement, s’accroupissant, Wallace le récupéra au milieu d’une motte de hautes herbes tout tremblant. Aussitôt que sa main passa sur le dos de l’animal, quelque chose sembla se produire et l’animal n’eut immédiatement plus peur. Ronronnant ce dernier s’assoupit dans ses mains. 

« Un chat, n’a que besoin d’amour. C’est très autonome. Tu n’as besoin que de lui ouvrir la porte de temps en temps. Normalement, c’est un excellent prédateur et chasseur, mais aujourd’hui, on se contente de lui fournir des croquettes. Je ne suis pas expert en chat en fait. Par contre ce sera à toi de t’en occuper. Les Gardes ne s’occuperont pas de son pelage. Tu le brosseras. Tu es sa maîtresse. »


Se relevant le chaton toujours dans le creux de ses mains, Wallace fut un peu surpris de la soudaine question sur la Mort. Fronçant les sourcils, il se contenta de regarder ailleurs simplement pour dire :

« C’est comme ça. Chaque chose meurt un jour. C’est ainsi. On appelle ça « disparaître » ou « mourir » chez les mortels. C’est une règle élémentaire que toutes les créatures de ce monde ont. Les Dieux et leurs Créatures ne subissent pas les ravagent du Temps, mais nous pouvons aussi mourir, c’est juste plus dur que ce chaton. Tu auras le temps de tout apprendre par toi même. Quand à Olympe, je n’en sais rien. Je suppose qu’elle est l’oeuvre d’un Titan. Ou de la Nature elle même. Je n’en sais pas plus que toi. Il existe tout simplement. »


Finalement, sa main se détacha de celle du chaton, et l’instant suivant, elle se plongea avec douceur dans celle d’Eriya. L’instant suivant, ils venaient de se téléporter à nouveau à Storybrooke, au niveau de la grande place, là d’où ils étaient partis.

« Je vais l’appeler Gribouille. C’est très simple et suffisant comme nom ! Tu veux l’appeler comment ? »


Le caressant, il se rendit compte que la peur du monde extérieur était encore présente. Le serrant contre lui, Hermès lui marmonna quelques paroles réconfortantes et il se calma l’instant suivant. Reportant son attention sur Eriya, il remarqua que son premier voyage dans le monde réel l’avait complètement perturbée. Soupirant, et lâchant sa main qu’il avait encore dans la sienne, il finit simplement par dire :

« Je crois que tu as eu un dur moment. Est-ce que tu veux rentré, ou veux tu visiter encore un autre lieu ? Tu poses beaucoup de questions, mais c’est normal. La vie est un apprentissage assez long. Mais les Créatures divines s’adaptent rapidement. Ce n’est qu’une question de temps avant que tu n’en saches plus que moi ! »


Et il se surprit à sourire à nouveau Eriya. Son coeur était plus léger devant autant d’insouciance. Pour la première fois depuis longtemps, il se sentait vraiment bien et heureux.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”
En ligne

Eriya Casca


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eriya Casca


╰☆╮ Avatar : Cara Delevingne

Ѽ Conte(s) : Divin/Fantasia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Centaurette

☞ Surnom : Nana/Krykry
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 29

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 6 Nov 2019 - 23:09




La curiosité est un vilain défaut ?


Selon nos actes un nom prend ou perd de sa valeur. J'arrivais vraiment pas à voir comment un simple nom pouvait faire ça. Est-ce que quand les divins créaient une créature, ils avaient cette pression quand ils devaient nommé leur création ? Ou les autres qui avaient des enfants ? Comment ils faisaient ? Et comment nos actes changent un nom ? Je fis la moue en essayant de comprendre, mais j'y arrivais pas. Je comprenais pas le sens même de prendre de la valeur ou en perdre. Une prochaine fois, ça m'embrouillait beaucoup trop pour le moment.

Est-ce qu'un jour j'arriverai à comprendre l'envie de créer une créature ? D'ailleurs ses petits chatons pourquoi est-ce qu'ils étaient ici tout seul sans leur mère ? Ils n'avaient pas été créer comme moi, ils étaient venu au monde d'une autre façon, je ne saisissais pas encore toutes les nuances, mais ça je le savais. Dionysos et les gardiens m'avaient apprit des petites choses, mais les envies de création c'était vraiment compliqué, surtout si chacun avait une raison bien différente de le faire.

« Un merveilleux cadeau ? Comment ça c'est un cadeau ? »

Je penchais la tête sur le côté pour essayer de mieux comprendre. D'ailleurs comment incliner la tête pouvait aider à quoique se soit. Un réflexe sans doute. Lorsqu'on parla de la Nature, le petit chaton s'enfuit par la porte. Je regardais Hermès en panique ! Il était partie ?! Que faire ? Pourquoi il réagissait pas ? N'était-ce pas grave ? J'avais envie de partir à sa recherche sans pour autant savoir où... Mais lui ne bougeait pas.

« C'est triste qu'il y ait un mal, regarde ses animaux, enfermés, à attendre... Seul abandonné. Si elle était bien fait, ils n'auraient pas à souffrir de cela. C'est trop triste... Un monde sans mal... ça peut être bien non ? »

Mes yeux commencèrent à briller, c'était étrange comme sensation, c'était si humide. J'avais déjà ressentit cela auparavant, quand Dionysos me laissait seule, alors voir ses petits êtres qui vivaient cette même souffrance, j'avais terriblement mal pour eux... Je ne savais pas s'il pouvait comprendre, mais un monde où se sentiment n'existait pas, pour moi ça serait un monde merveilleux. La Nature était donc mal fait de posséder une telle chose et de la faire ressentir aux autres. Nous partîmes ensuite chercher ledit chaton partit, je remuais trop de mes quatre jambes d'inquiétude de toute façon. Il était là, cacher et mort de peur, pauvre petite chose, mais Hermès réussit à l'apaiser si rapidement... C'était magique. Parce qu'il était un Dieu ?

« D'amour ? C'est quoi l'amour ? La porte ? Mais je vis dehors, je n'ai pas de porte. Il va chasser des choses à Olympe ? C'est quoi des croquettes ? Il y en a chez nous ? Désolé je pose beaucoup de question... »

Je baissais la tête un peu gênée d'exposer ainsi mon ignorance. Il allait sans doute regretter de m'avoir confier un petit chat si mignon. Mais ça m rassurait un peu qu'il me dise qu'il n'était pas un expert, même s'il avait plus de savoir que j'en possédais.

« Oh oui ça sera si amusant ! Eux me brossant et moi brossant petit chat ! »

Le prenant dans mes bras, je regardais mon nouvel ami à poils en souriant, frottant mon nez contre son museau. Sauf que voilà, il aborda un sujet dont je n'avais pas connaissance : la fin de la vie. Un jour ce petit être allait disparaître, me quitter, quitter la vie. Je le serrai contre moi, regardant le Dieu avec effroi, espérant au fond de moi que tout ceci ne soit qu'un cruel mensonge.

« Mais c'est horrible ! Pourquoi est-ce qu'il devrait mourir ? Il n'a rien fait pour subir un tel sort ! Tu veux dire que … Toi ou Dionysos pouvaient mourir ?! »

L'idée me fit mal, encore plus mal que les sujets d'avant. La mort c'était si abstrait, j'avais du mal à comprendre, c'était horrible, disparaître, soudain ne plus être là avec les autres... Olympe pouvait bien être fait par n'importe qui, ce n'était plus important maintenant. Pourtant mon créateur m'en avait déjà parler avec son fils, mais je n'avais jamais réalisé... Je serrai très fort sa main dans la mienne pour me rassurer, je ne fis même pas attention tout de suite qu'on avait changer d'endroit. Une larme coula sur ma joue, j'en fus surprise. Que m'arrivait-il ?! Heureusement il me dit le nom de son chat, ce qui me permit de me calmer. J'observais alors le mien, le nom dont j'avais envie conjurerait-il vraiment le mauvais sort ? Ou est-ce que cette idée me ferait plus souffrir si au final cela ne changeait rien ?

« Je ne sais plus trop... »

En fait je n'avais pas non plus beaucoup d'idée de nom, surtout si ça prenait et perdait de la valeur. Quelles actions pourraient faire cette petite chose pour changer ainsi la valeur de son nom ? J'observais Hermès avec intérêt sur comment il s'y prenait avec le chat, je devrais faire pareille avec le mien, j'avais une grande responsabilité maintenant !

« Hum ? Euh... Et bien... Non on peut visiter encore peu, c'est pour cela que je suis venu ici après tout... Enfin si ça te dérange pas, tu veux rentrer toi ? Mais euh... Si on reste j'aimerai bien voir des endroits avec pas trop de monde si possible... »

Je lui fis un sourire avant de le suivre. J'espérais ne pas rencontrer beaucoup de monde, la remarque de tout à l'heure m'avait laissé un peu perplexe, j'avais pas envie d'en entendre de nouvelle du même genre. Je restais très proche de lui pour me rassurer, prenant de temps en temps mon petit chat dans les bras tendis qu'il jouait sur mes épaules ou mon dos.

« Dis moi, les créatures qui viennent ici, elles vivent où ? »

Moi je vivais dehors, était-ce la même chose pour toutes les autres créatures qui existaient ? Je me demandais beaucoup de chose sur les autres comme moi.


love.disaster

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Beautiful Creatures
Elle change toujours d'humeur et de couleurs ♫ by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83055-i-have-no-soul http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83056-discovering-relationships-for-a-baby http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83095-learning-notebook-of-the-world

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3182

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) - Page 2 _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Mar 12 Nov 2019 - 21:35

“Tu ne devrais pas être dehors à une heure pareille! ”






Hermès cligna plusieurs fois des yeux, les bras le long du corps. Le Temps lui avait fait oublié à quel point on pouvait vite oublier des choses. La sensation que l’on avait en arrivant dans ce monde par exemple. Par bien des aspects, elle lui rappelait souvent Pégase. Fronçant un peu les sourcils ; il finit simplement par dire :

« Un cadeau, la Vie. C’est un don, le premier que l’on reçoit, et le plus important je pense... Enfin je crois. Ah, tout ce que je dis n’est pas une vérité exacte... »


C’était important ça. Il fallait aussi qu’elle apprenne que les gens pouvaient se tromper. Ca arrivait beaucoup à Hermès. Il n’était pas la Vérité. Et il en était parfois, d’ailleurs bien éloigné. Ca par contre, il avait la réponse. Tendant ses deux bras en avant, il les écarta en croix, pour finalement déclarer d’une voix assez sage.

« Là, par contre je peux te répondre. Car notre monde est symétrique, et parfaitement équilibré. Le Bien, le Mal, la Vérité, le Mensonge, l’Ete, l’Hiver, la Vie, la Mort… C’est ainsi, et il nous faut l’accepter. Tu ne peux pas aller à contre-courant. »


Et ça c’était plutôt un bon conseil. Elliot était devenu Chronos, en mettant tout en œuvre pour aller contre ces fatalités. Et il était hors de question que cela se reproduise. Même si cela n’avait pas encore eut lieu, il savait qu’il déclencherait le Ragnarok à cause de cela. Ca commençait ainsi, avec un sentiment d’injustice.

« Un chat, c’est un prédateur, derrière cet aspect mignon se cache un redoutable chasseur. Mais tu peux lui donner des croquettes, des petites boules d’aliments concentrés pour subvenir à ses besoins. »


Marquant une pause, sa question le heurta en plein visage. Hermès ouvrit la bouche, voulant répondre quelque chose, puis se ravisa. Réouvrant la bouche, il commença à déclarer :

« L’amour c’est... »


Puis il la referma, marqua une très longue pause mais finit quand même par essayer de répondre.

« L’amour, c’est compliqué. Il peut être multiple. Il peut être infinie et inconditionnel comme quelqu’un de ta famille. Par exemple, c’est ce que tu ressens pour Dionysos. Mais il peut être aussi, passionnel. C’est ce que tu ressens pour une autre personne, de manière totalement indéfinissable, insensé et assez étrange. Tu as envie de créer une relation plus profonde avec quelqu’un, quand tu ressens ce type d’amour… Je crois que je me suis pas trop mal débrouillé... »


Caressant sa barbe pensif, il estima assez fier de lui qu’il avait plutôt bien défini le sentiment. Il n’était pas expert en la matière, en général, pour ce genre de question, on se tournait vers Aphrodite. Mais même elle, n’arrivait pas définir ce qu’était l’amour. Beaucoup s’y été casser les dents, et d’autres chercher encore la réponse.

« Mais ce n’est pas la seule définition. C’est vraiment complexe... Tu devrais demander à plusieurs personnes pour te donner un ordre d’idée ! »


Ca c’était une bonne idée ! Espérons seulement qu’elle ne se dirige pas par accident vers le premier pervers venu qui allait abuser de sa crédulité.
Revenant au sujet de la mort, un léger sourire désolé apparut sur ses lèvres. Posant une main sur son épaule rassurante, Hermès déclara :

« Oui, nous pouvons mourir. Mais crois moi, c’est extrêmement complexe de tuer un dieu ou une créature divine. Donc rassure toi, tu as de nombreuses années devant toi, et moi aussi. »


Normalement… Ce n’était pas comme le chat. Mais ça, Hermès ne préféra pas réaborder le sujet. C’était quelque chose d’assez sensible, et en parler le mettait généralement assez mal à l’aise.

« Les créatures vivent généralement en ville. Comme les dieux. On essaie de vivre avec les gens de cette ville du mieux qu’on peut. Enfin, je suis un cas à part. Je n’ai pas vraiment de chez moi, mais bon. Peut être que je prendrais un jour un appartement qui sait ! Je suis assez nomade donc bon... »


Se rendant compte qu’il parlait un peu trop de lui, il s’ébroua le visage et le secoua de manière assez intempestive. Souriant légèrement en coin, Hermès lui saisit doucement la main. Prenant son chat, il le fit disparaître, ainsi que le sien. Puis, il téléporta ensuite Eriya… Sur la plage de Storybrooke.

« Ne t’inquiète pas, ton chat est avec le miens, sur Olympe avec les gardes. C’est mieux, sinon on les aurait perdu. Voilà un endroit qui est un endroit où il y a peu de monde, surtout en cette période fraîche de l’année. C’est la Mer, je ne sais pas si tu connais. Il y a de la vie aussi à l’intérieur. Bien plus que sur la terre d’ailleurs… J’aime bien venir ici, c’est toujours très calme ! »


Les mains sur les hanches, Hermès regarda les alentours comme un petit enfant. D’ailleurs, de temps en temps, il en avait vraiment l’air. Son côté enfantin d’ailleurs, avait envie d’embêter un peu Eriya en la poussant dans le sable. Mais il se retint. Pour la simple et bonne raison que ce n’était pas bien d’embêter les nouveaux arrivants.

« Des fois je viens là, pour penser un peu... On s’ennuie vite par contre. »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”
En ligne

Contenu sponsorisé







Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya) - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Le premier jour, ca fait toujours bizarre. (Eriya)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville