YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Kot O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 151

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 28 Sep - 0:58

    Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2941bdd0a187b2dbfac1ece04d665e0b
    Kot O'Neill
« Il est difficile d’attraper un chat noir dans une pièce sombre,
surtout lorsqu’il n’y est pas. »

Fiche Technique.


    ♠ Surnom(s) → Papy (Nath & Alice) Blacky (Nath & Alice et ils ne se sont mêmes pas concertés !) Réglisse / régis (Violette) Cotonelle (Krane) Monsieur Pintadou, Pintadou, Pinpin (Aisha et Piff)
    ♠ Age → Trop vieux pour compter et à l’apparence variable.

    ♠ Occupation / Emploi → Emmerder le monde, faire pipi partout, faire tomber les choses, mais il essayera bientôt de trouver un travail (ou pas)

    ♠ Votre personnage est-il tiré d'un conte ? : Oui on va dire
    ♠ Si oui, lequel et qui est-il dedans ? : Il vient d’Halloween Town on va dire. Ainsi que du folklore russe

Vous.


    Caractère
    Le premier défaut de Kot, c’est qu’il est opportuniste, ne laisse pas une dinde fumante sur la table avec ta fenêtre ouverte, au risque qu’elle disparaisse. Il n’aime pas les humains, pour lui, ils sont tellement beurk qu’ils ne sont mêmes pas bons à être bouffé…. Il ne les supporte pas, et aime les juger en leur disant comment mieux faire les choses… dites lui de le faire à votre place, il vous dira que lui n’a pas de temps à perdre à faire votre travail, et il vous montrera simplement ses fesses d’une manière très peu amicale. Il n’aime pas les gens donc, sauf quelques exception. Certains qu’il avoue, comme Violette qui est sa nourisseuse première, elle lui est utile. Et son petit fils, Nath. Les autres, il les accepte dans des faux souvenirs qui le font de temps en temps regretter de pas avoir perdu plus de vie plus vite … Il est drôle (ou pense l’être) et à une fierté de chat à tout épreuve. Prenez le stéréotype du chat qui vous montre ses fesses, regarde la pluie en déprimant et vous mords quand il en a marre d’avoir de l’affection, et vous aurez presque entièrement cet homme que l’on a créé … mais ne vous y détrompez pas … C’est un chat. Pas un homme, et ça, … pour le moment rien ne pourra le faire changer d’avis. Les autres défauts ? Vous les apprendrez bientôt... MOUHAHAHAHAHA. (Ah, et il s'aime beaucoup)

    Une Particularité ?
    Il voit vos rêves et peut vous apporter la chance, que s'il le veut. Il a une voix qui plait à tout le monde, car c’est la source même de ses pouvoirs. Il peut endormir les gens avec ses histoires. Il peut se faire plus jeune ou plus vieux quand il est en humain, ce qui déstabilise et ça l’amuse. Et il peut changer de taille en chat. Pratique pour se glisser sous la couette de Violette pour y dormir sans qu’elle ne râle qu’il la colle… Il parle plus de 17 langues.


Votre Vie dans le monde des contes.



Première Vie


Dans un soupir né parfois un rien. Dans la solitude né parfois un autre rien … et dans la collision douloureuse entre un soupir de solitude et la mort de centaine d’enfants d’un petit village perdu dans les montagnes, on invoque un démon. Et oui, c’était ce que venait de faire une humaine … utilisant des manuscrits plus vieux qu’elle, elle avait pris la décision de massacrer un village pour invoquer un « familier »… Qui avait donc eu cette idée un jour ? Pour vaincre la solitude, invoquons un démon en tuant tout plein de monde…

Bien sur, les démons n’avaient pas envie d’être soumis à une humaine … Il ne voulait pas devoir la suivre et la servir alors que son intelligence ne dépasser pas celle d’une poule … Alors ils prirent la décision de ne pas sortir des enfers pour la guider dans la noirceur … Mais ils ne pouvaient pas non plus la laisser sans réponse, sinon elle aurait risquer de ne plus donner d’offrande à leur seigneur … Et tout le monde savait que leur seigneur voulait des offrandes pour se nourrir…

D’un commun accord, un étrange accord entre quelques uns, mais tout de même une première, chaque démon donna une partie de sa puissance et le mirent dans un caillou qu’ils jetèrent depuis le trou fait entre le dimensions … Ni une ni deux, la pierre sauta, sauta, sauta encore et se logea dans le corps d’un chaton qui venait tout juste de naître dans la forêt…

Et le chaton se mit à grossir, grossir, grossir, à tel point qu’il en écrasa ses frères et soeurs de ses pattes de nouveau né … son pelage poussa d’un coup, ses yeux s’illuminèrent pour voir enfin … et il eu fin. Cherchant de quoi se sustenté, il se mit à manger ses frères et soeurs d’un coup de langue rapide. Sa mère pestait, la coeur en plumeau. Il la mangea aussi dans le plus grand des calmes. Kot était né. C’était sa première vie … et il commença par tuer toute sa famille… Finissant son repas, l’humain qui était devenu son propriétaire arriva bien vite pour le « sceller » d’un sort. Kot était pour le moment qu’un nouveau sorcier, il n’avait pas encore la capacité de se libérer ….

- Et crotte de bique !

Il vécu avec cette sorcière très peu de temps … tellement peu de temps que si vous lui demandez, il ne se rappellera même pas de son prénom. Pendant ce court lapse de temps, il apprit quelques uns de ses pouvoirs. Il pouvait gérer sa taille, même s’il était plus pratique d’être un gros chat pour tuer ses congénères… Il avait aussi une voix apaisante (parce qu’il était dôté de la parole, et croyez le ou non, il peut être une vraie pipelette)… tellement apaisante que les gens qui venaient voir la sorcière pour la tuer, finissaient par s’endormir définitivement sur le sol…

Au début, il voulait aussi manger les méchants … mais il comprit très vite que les humains étaient aussi indigestes à vivre qu’à manger… la seule chose que ces êtres savaient bien faire ? Mourir … Quoi qu’il essaie de leur faire faire, parce qu’il pouvait les manipuler avec la parole … rien n’était jamais aussi bien fait que leur mort. La seule personne qui était intouchable par ses paroles étaient la sorcières. Il pouvait aussi rentrer dans les rêves et les modifier. Subtilement bien sur, c’était plus des envies qu’il insérait dans les gens…. Comme l’envie de tuer, ou d’aller pisser … d’ailleurs les enfants finissaient toujours par faire pipi au lit avec ce deuxième point.

Il ne vécu donc avec la sorcière sans nom que … peut être 20 ans ? Trop peu pour qu’elle puisse avoir un souvenir bien définit dans son esprit… mais assez pour qu’il se souvienne du goût immonde qu’elle avait … le goût d’une vieille peau décrépi … beurk, c’était immonde… La mangeant, et en plus de tout ce qu’il avait apprit avec elle ses pouvoirs se décupla… Quand il mangeait quelqu’un, il voyait leur histoire et ainsi avait leur connaissance … Ainsi quand les humains stupides essayèrent de le tuer aussi en même temps que la sorcière …

- J’me tire ici ça sent le roussi !

Il prit juste la poudre d’escampette en prenant une forme de grooms chat noir … et écrasant tout ce qui se trouvait sur son chemin. Il laissa dans la vallée une impression étrange de surnaturel, et de mort … Quoi ? Il n’avait rien fait de mal lui… il avait juste fait en sorte de partir … C’était pas un problème si ? Kot apprit plus tard que toute cette vie avait été fait en Russie … et que même maintenant, ils avaient toujours un balai dans les fesses … il ne pouvait décidément rien faire pour les aider, vu leur niveau de stupidité.

Il resta en Russie, et il s’enfonça juste un peu plus dans les villes de montagnes. Il avait beaucoup marché et avec ses grosses enjambées, il avait réussi à traverser le paix pour se retrouver de l’autre côté…La où personne ne pourrait plus jamais l’embêter … Il se posa quelques jours dans une clairière … avant de comprendre qu’il s’ennuyer énormément … et que sans humain à tuer il ne savait que faire de sa vie. La sorcière morte, sa chaine s’était brisé, et Kot n’avait jamais vraiment su tout ce qu’il pouvait faire….

Alors il expérimenta encore plus … de plus en plus, et toujours plus… des années durant, il laissa libre court à son imagination pour faire souffrir les humains juste pour son bon plaisir. Un jour, alors qu’il était en train de se dorer la pilule sur le tronc d’un arbre, une vieille femme l’accosta.

- Serait-tu Kot le chat de la sorcière du nord ?

Il ne savait pas du tout s’il était ce chat, parce que Kot voulait dire Chat en russe, et que la sorcière dont il se souvenait était juste à l’ouest… elle était folle quoi … alors il se redressa en observant la vieille femme … il lui manquait des dents, des cheveux et d’autres bouts que les humains avaient d’habitude… elle était moche à souhait. Il pourrait la manger, mais son apparence le répugnait au plus au point … il pourrait la chasser mais la curiosité gagna son envie de s’en débarrasser … alors il répondit d’une manière presque gentil.

- Et si je le suis ? Qu’est ce que tu me veux ?

A peine avait il fini sa phrase que la vieille femme lui sauta dessus. Plus agile qu’on ne pourrait le croire, il sauta par dessus elle, et il finit par s’assoir sur sa tête. Cela devait être douloureux pour elle mais il en avait rien à faire.

- Mais ça va pas bien là haut, vous aussi vous êtes à l’ouest.

Il se mit à frotter ses pattes, avec les griffes dehors, sur la tête de la vieille femme, comme il l’aurait fait pour enterrer ses crottes dans le passage dans l’espoir qu’un humain marche dedans. L’écrasant, il se déplaça pour bien appuyer sur la colonne vertébrale de la vieille femme. Il entendait des os craqués sous ses pattes, et encore une fois ça le faisait beaucoup rire… Humour étrange, mais tant que lui, il y trouvait son compte … le reste n’avait que peu d’importance.

La vieille femme était déjà morte quand il sauta sur le sol… apparement, ses organes internes n’avaient pas apprécier la douleur … que dommage. Il laissa le corps là, et il n’en fit plus cas … jusqu’à ce qu’on revienne lui demande s’il était le « Kot de la sorcière du nord »… une fois, deux fois, dix fois… laissant à chaque fois des cadavres, il décida un jour de questionner un mourant venu l’attraper comme les autres.

- MAIS QUOI A LA FIN? Pas que je n’apprécie pas que mes jouets viennent à moi, mais c’est tout de même beaucoup moins marrants.

Il n’avait mangé aucune des personnes qui étaient venu à lui … parce qu’il n’était vraiment pas friand de ses bêtes là … mais il avait commencé à s’en vouloir … L’homme mourant mourra sans lui donner de réponses … et Kot fut bien obliger de le manger … BEURK BEURK BEURK Les humains étaient vraiment la nourriture la plus immonde de la terre… Mais une fois l’homme digérait, il pu voir son histoire… à pleurer… Peut être que si Kot avait de l’empathie, il aurait pu ressentir quelque chose, mais il le trouvait juste stupide … ce n’était pas son histoire qui l’intéresse, mais sa connaissance … Puis il comprit … Une rumeur avait fait le tour de la Russie … parlant d’une sorcière qui aurait un chat porte-bonheur …

Ce chat, noir et énorme se prénommant Kot, lui quoi … serait un puissant sorcier pouvant manipuler les gens avec la parole et rentrer dans les rêves, lui quoi …. Et quiconque le possède aurait de la chance en santé …

- Mais … QUOI ?

Il se mit à faire des allers retours sur le corps déjà mort de l’homme … depuis quand il apportait la santé lui ? C’était la réalité parce qu’il pouvait détendre avec ses paroles et ses ronrons … mais il n’utilisait jamais son pouvoir de guérison, pour une raison évidente … et cette histoire de propriétaire à la noix de pécan ? Qui avait pu faire une telle rumeur ? Il ne pouvait le savoir depuis les souvenirs de l’homme … alors il passa le reste de sa vie à remonter le fils des souvenirs des gens … sachant que s’il mange quelqu’un qui n’est pas mort, il ne peut voir leur souvenir …mais qu’importe il aimait être l’investigateur de la mort des humains. Il remonta la piste de la rumeur jusqu’à son village… là, il mangea plusieurs personnes et comprit enfin.

La sorcière avait été souvent empoisonné par le village, gazé, et autres morts qui ne faisaient jaillir le sang …. Et la présence de Kot à ses côtés l’avaient soigné … s’il avait su … la rumeur venait donc de là … soupirant, il finit par chercher une idée pour ne plus avoir les humains dans son dos…. Il passa 100 ans encore dans ce village, ou à côté, et tuant les humains qui l’enquiquiner. Depuis la mort de la sorcière une dizaine de génération avait vu le jour, et pourtant son histoire était encore fraiche dans les mémoires. Puis un jour, il se laissa attraper … et dans un coup de théâtre magistral, il se donna la mort par magie devant tous les habitants restant du village.

Dans un pouf de vapeur noir, Kot se laissa mourir pour la première fois, mais tout comme ses pouvoirs qui au fur et à mesure du temps augmenter, sa connaissance dans ses capacités aussi, et il savait qu’il avait encore 8 vies pour s’amuser, il pouvait bien en utiliser une pour se débarrasser des humains collant et de leur légende à la noix. Sa mort fut conté, fut écrite, un livre écrit en russe racontait une histoire tellement différente et romancer de la vérité … mais il ne pouvait rien dire. C’était la fin de cette vie, et la vapeur qui s’échappa dans l’air …


Deuxième Vie


Pour se reformer plus loin dans la forêt … S’étirant, il mangea quelques animaux qui trainaient avant de se faire à son nouveau pouvoir. Se déplaçant comme une vapeur, il pouvait être encore plus rapide qu’avant… Il devait changer de pays, aller voir ailleurs si les os des humains craquaient partout pareil. Il décida de se rendre en Europe. Il changea plusieurs fois de pays, et de langues, et de coutume … pendant les quelques années de sa nouvelle vie. Il était toujours le cauchemar de la plupart de humains … fin quand il les laissait en vie … il aimait bien les tourmenter, comme un monstre dans un placard, ou faire pipi sur leur plante, ou mettre des cadavres d’oiseaux dans leur lit … d’ailleurs, c’était un jour qu’il rencontra sa « meilleure amie »…. Si on pouvait l’appeler ainsi… Il voulait tourmenter une fillette qui pleurait pas assez à son goût …. Il l’avait observer depuis son perchoir, la maison d’à côté, et cette fillette était juste à gerber avec son sourire amical et ses couettes bien faites. Il ne l’aimait pas… Beurk, moche, caca… alors il décida d’attendre pour attraper un oiseau, et il mettrait la tête sous son oreiller et le corps devant sa porte … ainsi quand elle trouvera la tête de l’oiseau et ira crier pour retrouver ses parents, elle mettra les pieds dans le reste.

- Brillant, je m’aime.

Alors qu’il observait l’humain, sa victime tomba littéralement devant ses pattes. L’oiseau avait dû être caillassé par des humains car il avait une aile en sang. Kot n’avait qu’à mettre sa patte sur son cou pour lui briser et le tour serait jouer.

- NON. Ne me tues pas pitié !

Parce que oui, Kot pouvait parlé avec les animaux, chats et autres … même si entendre leurs cris d’agonie quand il les mange lui donnait souvent envie d’être sourd.

- Et pourquoi pas ?
- Si tu me laisses en vie, je te servirais.

Il trouvait l’oiseau stupide alors qu’il appuya un peu plus fort sur son cou. L’oiseau se mettait à paniquer et son aile cassait faisait des taches de sang sur les feuillages de la maison.

- je t’en pris, tu es le chat noir je t’aiderais dans ton dessein de malchance.
- De que ? Quoi ?

Il enroula ses griffes autour du coup de l’oiseau et le rapprocha de ses petites dents.

- Parles ou je t’arrache la tête en t’avalant.
- Il y a une légende en Europe… si les humains voient un chat noir, ils pensent qu’ils vont avoir de la malchance… au même titre qu’un corbeau comme moi.

Kot savait qu’il y avait différents types d’oiseaux pour les connaissances qu’il avait ingéré … mais il remarqua enfin la couleur de celui qu’il tenait dans ses griffes… et il se mit à réfléchir … tourmenter une humaine en utilisant la tête du corbeau ? Ou tourmenter des centaines d’humains en donnant plus de valeurs à leur légende urbaine … et cela grâce à l’aide du corbeau. Il lâcha le cou de l’oiseau.

- D’accord, je te laisse vivre, à la condition que tu passes ta vie à m’aider. Tu survoles les endroits où je suis, et dès qu’un humain voit un chat noir tu me préviens, tu as compris ?
- Promis Maître.

Bien, bien, il ne mit donc pas la tête du corbeau sous l’oreiller de l’humaine … non, il mit la tête d’un rat … le cri était exactement comme il l’attendait et ça lui suffisait. Les décennies passèrent et Kot était devenu une légende. Si quelqu’un voyait un chat noir, Raven puisqu’ainsi s’appeler le corbeau, prévenait Kot et Kot venait leur faire quelque chose … en leur faisant croire que c’était la mal chance. Déplacer une crotte sous leur pied, se prendre un pot de fleur et tellement d’autres choses. Pour faire chier il était le meilleur. Et il s’améliorer encore …

Raven et lui passèrent encore des années ensembles … personne ne pouvait quantifier les années que comptaient Kot…puisqu’il était beaucoup trop occupé à faire ses farces et à punir les humains d’exister pour s’occuper à tenir les comptes … Puis un jour, on fit une nouvelle chasse aux sorcières … parce qu’on parle toujours de celles de Salem, mais il y en a eu partout à toutes les époques … et lors de celle qui se passa en Europe, on tuait pas que les sorcières … mais leur chat aussi … même si Puissant … Kot savait que sa deuxième vie était en train d’arriver au bout, et il se laissa mourir sur le bucher … C’était plutôt cool en faite la souffrance des flammes … encore une fois il devient fumer


Troisième Vie


Pour se retrouver dans la forêt qui l’avait vu naître des centaines d’années après sa première venue … Oh, ça lui avait pas manqué. L’odeur y était toujours aussi imprégnée d’humain… Beurk. Quoi que toute la terre puait l’humanité … C’était affolant pour notre pauvre matou à l’odorat développé de sentir l’odeur de pourriture qui émanait de chaque humain sur terre … Et en plus ça se multipliait … Maintenant, il n’avait plus besoin de faire des farces aux humains pour que la malédiction du chat noir ne les touchent … Comme ils y croyaient, ils formaient eux-mêmes. D’ailleurs, beaucoup pense que la légende du chat noir est une légende contemporaine, mais vu l’époque dans laquelle il se trouvait, Kot savait être un Dieu sur terre …

D’ailleurs, un humain qu’il avait mangé quelques années auparavant lui donna une idée lumineuse. Prenant la poudre d’escampette, il se mit à changer de payer à nouveau … les déplacements à vapeurs, il n’y avait rien de tel…. Même s’il était obligé de faire des pauses de temps en temps … il est un chat sorcier, pas un sur homme … mais bon … Il se déplaça donc pendant plusieurs années. Profitant de ses haltes pour tourmenter les humains et leur faire regretter de faire des bébés … d’ailleurs, il mangea un bébé par curiosité… les enfants humains étaient meilleurs que les vieilles mais leur connaissance était risible et inutile pour notre félin … Alors il n’en mangea qu’un !

Il se déplaça encore et ne revu jamais Raven dans cette vie … après tout, il était un chat et c’était un stupide oiseau…. Mais il l’aimait bien assez étrangement, et en son honneur, il ne mangea plus de corbeau … mais le reste oui, des cygnes, des colombes, des pigeons … fallait pas déconner non plus, il peut être gentil mais faut pas pousser mémé dans les orties… quoi que … faut pousser mémé dans les orties mais pas lui quoi … Il arriva alors sur sa nouvelle Terre promise.

- AH, l’Egypte, Terre de débile.

Il se trouva une petite ville égyptien, près d’un pharaon tout aussi égyptien … les chats étaient vénérés là bas, sans même avoir besoin de parler ou de faire quoi que ce soit … au départ, il était le chat du pharaon avant que ce dernier ne l’offre à un grand émissaire d’Egypte qui gérer, presque indépendamment, toute une partie de l’Egypte. Il ne fallait pas croire que Kot faisait les légendes… sauf la première qui était véritablement la sienne … mais pour les autres … Il n’avait fait aucune légende, il en avait juste profiter …

Et il n’avait eu besoin que d’une parole pour devenir non plus le chat du dirigeant de l’Egypte, mais son second … et doucement à coup de manipulation bien pensé et de paroles échangés, il en était devenu le dirigeant. Est-ce que je suis en train de vous dire que Kot avait dirigé tout un pays ? Oui. On le prenait pour une incarnation de Bastet, le Dieu Chat … et comme tous les autres Dieux en avait rien à faire des humains … Kot pu s’amuser avec eux…

Et c’est ce qu’il fit … Il adorait torturer les humains de milles et une manières … mais il fallait avoué que de temps en temps les humains avaient des idées bien pires que les siennes… et pendant que quelqu’un se faisait torturer et implorer la pitié de Bastet (lui), lui remuait sa petite queue en regardant avidement le mal que les humains peuvent infliger à un des leurs. Pas que lui en avait quelques choses à faire des autres chats … il les mange aussi … Mais … Il fallait avouer que voir des tripes sortirent d’un homme et parce qu’on veut les manger, c’était plus que plaisant.

Il passa donc une nouvelle vie parmi les égyptiens et leurs étranges manières de voir le monde. Il était un Dieu, et personne ne pouvait le faire chier. Il mangeait bien, et il continuait à manger comme un roi … puis, y a un gugusse moche qui était arrivé avec sa couronne de laurier tout aussi moche avait commencé à vouloir faire la merde dans son pays … réaction de Kot ? Il la aidé à faire pire …

C’était donc tout à fait logique qu’après des années à être vénéré comme un Dieu par les Egyptiens …. Kot change de main et devient le chat noir de César … Oui, il avait aucune loyauté envers les humains … Zéro nada Nite … mais qu’importe tant qu’il faisait ce qu’il voulait. Il passa encore pleins d’années au coté des dirigeants romains … Mais il ne leur parlait pas à eux … La difficulté à communiquer avec les êtres inférieurs qu’étaient déjà les égyptiens l’avait fatigué … et il se faisait juste passer pour un chat noir … en faisant toujours des farces…. Et en tuant … Mais c’est une autre histoire … A la fin, il finit par mourir de vieillisse. C’était la première fois qu’il attendait la fin pour mourir … et Kot promit qu’on ne le reprendra plus ….il n’y avait rien d’original à mourir ainsi. C’était même ennuyeux… Quoi que la momification avait été assez sympas à observer pour son humain, il aurait préféré mourir ainsi… la paille qui sort le cerveau du nez tout ça…


Quatrième Vie


Encore une fois, sa mort le transforma en fumée noire qui le ramena dans la forêt russe qui l’avait vu naître … Que tragédie de ne pouvoir revenir où on le désir … C’était la pensée de notre cher Kot alors qu’il faisait les griffes contre l’arbre ou les os de sa famille avait fini par s’enterrer tout seul. Alors qu’il continuait son massage sur ses coussinets, une vieille femme apparu dans son dos.

- Je suis Baba Yaga, serait-tu Kot, le chat noir propriétaire de Raven ?

La vieille femme était moche, et il ne désira point la manger pour le moment en tout cas, ainsi répondit-il sérieusement … Il apprit que Raven vivait avec la femme russe depuis quelques décennies déjà … et qu’elle attendait impatiemment le retour de son propriétaire … Kot cru en cette histoire parce que la vieille sorcière lui donna des informations que seul Raven pouvait avoir…

Même si Kot n’aimait pas que les secrets des tourments qu’il infligeait soient révélés…. Il suivit la vieille femme vers une maison à l’odeur agréable de putréfaction et de mort. Baba Yaga, était une sorcière noire qui ne désirait pas grand chose que la paix, mais qu’on ne laissait jamais tranquille … aussi, voulait elle la paix comme Kot voulait la paix … en continuant à faire chier le monde … ça le bottait bien d’être connecté à cette femme … et il accepta d’être son chat noir pour toute la durer de cette vie, à condition que Raven puisse rester avec lui.

Un jour Baba Yaga trouva dans un grimoire austère une formule pouvant libérer Kot de la malédiction qu’il avait eu, elle avait commencé à lui expliquer quand Kot décida de la couper.

- Donc tu me dis que je peux être un chat normal, ou rester un chat maudit ? Ta question elle est bête, jette moi ce grimoire avant que je ne pisse dessus.

S’il y avait bien un être qui était bien content de son sort de maudit c’était lui… Certes ses pouvoirs émanaient d’abord de démons, mais maintenant, il était un chat sorcier et il avait la capacité de vivre comme bon lui semblait chacune de ses vies… il faudrait vraiment être stupide pour ne plus vouloir être lui. D’ailleurs, Kot se trouvait tellement mieux que les humains, pouvant passer des heures à se regarder dans le reflet d’une flaque d’eau pour observer son magnifique pelage. Quiconque ose dire l’inverse se retrouve avec des coups de griffe sur le visage, qui empêchait même leur génitrice de le reconnaître. Non mais oh… Qu’un humain ose dire qu’il était moche lui.

Il était donc le chat de Baba Yaga, et très vite, la légende de Kot Baouin reprit de la puissance. Les gens venaient de partout pour essayer d’attraper le chat chanceux qui parle et endors ses victimes. Cela ne l’amusait que peu d’être à nouveau le même chat que sa première vie, et il faisait pas de son mécontentement à la vieille et au corbeau tous les soirs en mangeant sa carasse.

- Je m’ennnuie. Raven, tu t’ennuies pas toi ? Moi je m’ennuie, on pourrait pas faire quelque chose de plus pour les faire déguerpir et aller ailleurs tuer des gens ? Parce que là, je m’en…
- Tu t’ennuies on a compris !
- Ouais bah vous faites rien pour ne pas m’ennuyer.

Et en plein milieu du repas, il se remit à faire sa toilette et cracha des boules de poils dans l’assiette de la sorcière. Il passa des jours, des semaines et des mois à bouder sans leur parler, mais tout en continuant à tuer les vilains humains qui en voulaient à Baba Yaga… mais plus rien n’était original, et il s’ennuyait … un jour, un homme arriva… et Kot décida qu’il était temps pour lui de changer d’air. Raven pourrait protéger Baba Yaga. Il se laissa capturer par l’homme qui voulait le ramener à un roi pour qu’il le soigne. Il y alla et soigna le roi avec ses contes, sa santé redevient aussi puissante que s’il n’avait jamais été malade.

Kot fut promis Chat de l’empire russe, et il fit en sorte que Baba Yaga et Raven ne soient plus embêter par les humains qui leur voulaient du mal en échange de ses services auprès du roi… Encore une fois, il était vénéré un peu comme un chat porte bonheur, mais avec en plus la puissance de l’empire russe. Y avait pas à dire, il préférait quand il était au dessus de tout et pouvait tranquillement tuer… Les russes n’étaient pas vraiment les plus tolérants de la Terre, alors il avait plein de petits humains à torturer … Sa torture préféré ? Empêcher les humains de dormir jusqu’à ce que la folie s’empare d’eux….

Il vécu ainsi encore une quantité non quantifiable d’année… avant de sentir que la fin de cette vie approchait à grand pas … alors il décida de tout simplement se jeter dans la mer et de se laisser noyer par la fraîcheur des eaux. Baba Yaga était morte depuis des années, et il avait rendu sa liberté à Raven, qui était loin d’être un corbeau ordinaire, en promettant de ne pas manger de corbeau… mais les corneilles si …Donc il n’avait plus rien à attendre il pouvait sans soucis se laisser noyer.


Cinquième Vie


La cinquième vie de Kot était bien plus simple et calme que les autres vie qu’il avait pu avoir … Plus simple parce qu’il s’état assagie, ou pas … mais il aimait le faire croire, et plus simple aussi parce qu’elle aura été ben plus courte que les autres… Après être à nouveau revenu dans la forêt, il était parti sous forme de fumée voir ailleurs s’il y était ..

Verdict ? Il avait trouvé en Australie un homologue, qui avait la même capacité en emmerder le monde que lui… Sauf que c’était une Panther noir, mais au fond, c’était la même chose … Il était aussi aller dans d’autres pays, Inde, Turquie, Mexique, etc. Il ne restait là bas qu’assez longtemps pour en apprendre la langue, faire un peu chier et partir.

Il n’avait en réalité pas la moindre idée de quoi faire de cette vie et de comment la rendre plus fun encore .. Alors il visitait juste un peu partout, laissant sa trace, comme un chat le ferait, sur chaque pays qu’il visitait … ains qu’un ou deux enfants qui a jamais auront peur des chats noirs et des yeux jaunes dans le noir … Mais on ne pouvait pas le changer.

Il se déplaça donc de pays en pays, laissant une trace de lui dans les légendes, dans les contes, dans les histoires. On pouvait voir des chats noirs dans toutes les histoires noirs non ? Ne chercher plus d’où vient ses histoires, Kot adore prendre un détail et le rendre encore plus effrayant… Un jour, il trouva d’ailleurs un auteur de livre d’horreur dans lequel les chats n’étaient pas les monstres, mais les victimes, ce qui avait bien ennuyé notre chat noir… Allant chez lui dans la nuit, il en fit sa litière en griffant son ventre rondouillet et en y laissa une crotte … Malheureusement, Kot n’avait pas pensé à sa femme qui viendrait pile au moment où Kot mangeait les yeux de l’homme. Elle avait un fusil, et elle avait tout simplement tirer sur lui …

On ne racontait pas cette histoire, parce que personne ne voulait croire, même avec les preuves, qu’un chat aurait pu être assez en colère contre un humain pour lui faire caca dans les entrailles … mais Kot n’était pas en colère, il était ennuyé … personne ne l’avait jamais vu s’énerver dans toutes ses vies, et d’ailleurs il prit la fin de celle ci comme une délivrance après 500 ans de vie à s’ennuyer. Se retrouvant à nouveau dans sa forêt russe….


Sixième Vie


Il refit encore ses griffes sur l’arbre avant d’y voir quelqu’un avait fait une flèche vers le sol. Curieux, il fit un trou pour retrouver le vieux livre de la vieille Baba Yaga … elle voulait peut être lui laisser la formule qui le rendrait normal au cas ou …

- Quelle idiote cette femme, heureusement qu’elle est morte.

Il se mit tout de même à lire l’ouvrage … parce que c’était curieux de voir des formules hors de la tête des gens. Il lu le livre sur le sol, et on pourrait presque le prendre pour un humain noir avec des poils tant sa gestuelle était déformé… ce qui n’était pas pour lui plaire, mais pour tourner les pages y avait pas trente-six moyens… Il tomba sur une page qui l’intéressa… Une page parlant d’un monde interdimensionnel, où les monstres pouvaient se réunir et une fois l’an venir dans le monde des humains pour leur faire peur …

- Une fois l’an … UNE FOIS L AN ? Mais quel ennuie ! Que sacrilège, je dois aller leur dire qu’ils sont stupides et idiots. La peur devrait être toute l’année.

Et c’est ainsi que notre cher et tendre Kot partit à la recherche de la porte qui l’amènera à Halloween Town … non sans prendre au passage les preuves de ce qu’il comptait avancer sur les stupides humains … et leur peur toujours aussi délicieuse. Arrivé dans la forêt après de jours ou des mois, n’oubliez pas que le temps n’impact pas sur notre chat, il trouva une porte avec un chat noir. Se mettant à ronronner de plaisir d’être déjà à l’affiche d’une porte, il poussa la porte de ses grosses pattes et rejoints rapidement la ville.

Elle puait le jeu et la mort, des cadavres, des chauves souris … des gens … Des cadavres d’enfants en chauve souris, il se demandait quel goût elle pourrait avoir … mais d’abord, il alla voir le maire pour prévenir qu’il continuerait inlassablement à aller emmerder les humains, et toute l’année… là le maire lui apprit quand passant la porte, il était arrivé dans une nouvelle dimension ou les gens connaissaient l’existence des monstres…

Kot bouda quelques temps … plusieurs mois encore une fois, mais il trouva une idée lumineuse alors qu’il voulait mangé la chauve souris enfant. Et si il se faisait passer pour un chat normal juste pour que les humains commencent à avoir peur. Cette idée choisi, il délaissa l’envie de manger le garçon et commença des allers retours pour manger des gens. C’était bon de manger des gens qui ignorait qu’il n’était pas un simple chat, quoi que les humains avaient toujours un gout affreux.

Il finit alors par être un chat de passage à Halloween Town, venant des heures, des jours , des mois durant, pour disparaitre des heures, des jours et des mois durant… La ville ne le connaissait que peu, parce qu’il ne se mélangeait pas à eux, ils étaient tous trop moche pour qu’ils soient importants. Les seuls personnes ayant trouver grâce à son coeur était Baba Yaga, Cléopatre (plus parce qu’elle avait des crocodiles à manger) et Raven.

Se laissa choir sur un poteau il lui arrivait de juste déprimer de cette vie si ennuyeuse qu’il avait à Halloween Town, ici, trop de monstre pour être le roi, trop de moche pour être remarquer, trop d’odeur pour être indispensable, son monde lui manquait encore plus, mais tant qu’il pouvait crotter sur les paillassons (tant des humains que des monstres) il se portait encore bien. Alors qu’il était en train de déprimer, il vu une ombre passait au dessus de lui. Raven ?

Il était déjà debout sur ses pattes et courrait après l’oiseau qui revenait du monde extérieur.

- Raven ? Si c’est toi et que tu t’arrête pas, je jure que je t’arrache des plumes… et si tu es pas Raven, promis je te ferais rien, je lui aie promis de pas tuer de corbeau. Descends.

Et s’en suivit la seule véritable relation qu’il avait avec un corbeau étrange … qu’il avait envie de manger encore quand il redevenait un humain-chauve-souris … mais il s’en empêchait … Raven lui en voudrait même de manger un corbeau hybride … que stupide familiarité avec des congénères qu’elle ne connaissait pas mais bref. Aguistin devint un « Pas à manger ». C’est-à-dire que meme s’il saliver devant ses ailes de chauve souris, il ne le croquerait pas.

Passant sa vie dans cette vile, les années défilèrent … et il était encore loin de la mort de cette vie. Il pouvait le sentir. Il était encore un bébé, et il ne comptait pas mourir malgré les coups de bêche qu’on essayait de lui mettre sur la tête. La vie passa et la malédiction arriva avec un Kot presque trop content que quelque chose d’inédit arrive … presque parce que s’il avait su, il aurait fait caca sur l’oreiller de Régina….

Votre Vie à Storybrooke.



Avoir des enfants....


La vie de Kot, parce qu’ainsi était son nom aussi dans ce monde… n’a pas été tranquille… Déjà, il est né en 1940, en plein milieu de la seconde guerre mondiale… Un an après la mort de son père … faites le calcul dans votre petite tête … La gestation des humains c’est de …. …. neuf …. …. mois. Merci pour la personne qui a soufflé au fond… Donc, il est né un an après la mort de son père. Ce n’était pas vraiment une perte. Vu qu’il ne le connaissait pas, il n’avait jamais pleuré un père dont il n’avait qu’une photo…

Son père officiel donc, Jack O’Neill, était mort à la guerre. Il était un soldat américain marié à une femme française … La mixage des races commence tôt chez notre cher Kot qui appris deux langues avant même de savoir marcher … même si le français était la langue utilisée pour le disputer la plupart du temps … sa mère ne prenant pas le temps de faire la traduction instantanée trop perturber par les frasques de son « petit chéri » … Kot ne comprenait pas pourquoi il n’avait pas le droit de faire tel ou tel chose …

Il était pourtant dans un pays de droit non ? Mais il n’était qu’un enfant, élevé par une mère célibataire dans une des bases militaires allemandes… pendant la guerre. Mais ça au début, comment aurait il pu le savoir ? Sa vie n’avait pas été simple. Enfant, sa mère avait trouvé un « père de substitution »… Un connard de merde allemand qui battait sa mère … Mais il ne fallait pas croire que Kot aurait pu laisser faire. Pendant la guerre entre des nations dont il n’avait rien à foutre, lui avait sa propre guerre à la maison. Kot était peut être un enfant, mais il avait toujours eu plus de ressources que les autres, et il n’avait pas fallu trop longtemps avant que l’homme qui touchait à sa mère ne disparaisse …

Il allait de soi qu’il ne l’avait pas tué… Non … Il avait juste fait en sorte que quelqu’un d’autre le fasse … et il n’avait pas passé les 20 ans. La guerre appelle la guerre, et Kot a suivit le son pour en faire un art… Il ne savait pas vraiment quel sentiment à avoir avec cela… Il ne se sentait pas coupable … comme si c’était quelque chose qui lui manquait depuis longtemps dans sa vie … Il continua alors … Il essaya de voir comment on pouvait manipuler des groupes ennemis pour en faire des spectacles de guerre … Qui pourrait accuser un enfant de 15 ans de foutre la merde dans des familles ? Sur dans un contexte ou tout le monde se souvenait d’une guerre injuste entre les nazis et les autres ? Personne …. Mais Kot se savait capable et il le prouva. Le dépassement de soi était une des choses les plus importantes en ce monde.

En 1958, il avait a peine 18 ans quand sa mère se fit tuer … peut être par sa faute, mais vu tous les hommes qu’elle avait ramené à la maison, et qui était tous droguer, tueur, taré, Kot n’avait pas envie d’en pleurer … Il ne pourrait d’ailleurs jamais pleurer quelqu’un qui avait eu si peu d’impact dans sa vie et dans sa manière de vivre. On pourrait le croire sans sentiment … mais c’était faux… il ne savait juste pas à qui donner ses sentiments…. Quelques mois après la mort de sa mère, il trouva à qui donner son amour. Une femme, elle s’appelait Raven. C’était une personne douce, qui calmait ses conneries tout en l’aidant pour la plupart. Elle avait le même âge que lui … et c’était sans trop de surprise qu’à l’âge de 20 ans, elle se retrouve avec un polichinelle dans le tiroir. Ils étaient toujours dans un contexte économique un peu spécial…. Et surtout que les deux n’étaient pas les premiers.

Si Kot aimait manipuler, et utiliser les autres pour son profil, Raven était maline et … pas toutes les choses qu’ils avaient entrepris été légal … C’était un peu le stéréotype de Bonnie and Clyde … sauf qu’ils étaient plus malin, et plus classe … Le polichinelle les obligea à prendre un peu congé de leur activité … et à trouver une nounou pour s’en occuper lorsqu’ils reprirent ensuite … Il ne fallait pas croire qu’ils n’aimaient pas leur enfant … C’était juste que l’appat du gain, et l’adrénaline d’emmerder le monde étaient beaucoup plus puissant que l’envie de se taper les cris d’un bébé durant toute la nuit … C’était même assez logique non ?

Bref, il donna naissance à un fils… Nommé fils. Ou qu’importe le nom donné à ce brayard incapable de la fermer pendant une nuit entière.

- Voyons Kot, tu l’aimes notre fils non ?

Raven posait la question comme s’il n’était pas hyper sélectif dans les gens qu’il aimait … elle savait pourtant qu’il n’aimait pas sa mère, ni son père … et que la première personne ayant trouver grâce à ses yeux, comme un coup de foudre, c’était elle … il ne répondit pas … Ne préférant pas blesser la seule personne qu’il aime alors qu’il se levait du lit pour s’occuper de son fils. Il s’assit sur la chaise à basculer à côté, et se mit à raconter une histoire … de cadavres mouvants dans le noir et d’asticot venant manger les yeux des gens dans leur sommeil.

- Je t’entends Kot ! Raconte lui une JOLI histoire.

Il baragouina des mots peu audible et reprit l’histoire avec un soldat qui terrassa le démon, et d’un chat super badass qui sauva tout le monde … avant de les manger parce qu’il avait faim. Son fils dormait, et lui avait juste envie de le jeter par la fenêtre … Pas très cool le papa… mais ce n’était pas vraiment sa faute, les enfants il n’aimait pas ça … qu’importe que cela soit le sien…

En 1965, alors qu’ils avaient 25 ans et été assez bien vivant, changeant de pays souvent pour ne pas qu’on l’emmerde avec des lois qu’il ne voulait pas suivre, il apprit qu’il avait le droit à un second enfant … le premier avait réussi à passer après des jours et jours de yoga … et on lui annonçait qu’il en avait un deuxième ? Il écarquilla les yeux et fini par se demander si allait faire la guerre en Iran ne serait pas une idée lumineuse … Raven l’en empêcha en le menaçant d’aller trouver un homme bien meilleur que lui … Qui pouvait comprendre l’amour qui poussait Kot a rester avec elle … qu’importe le nombre d’enfant qu’elle sortirait de son ventre … mais si elle pouvait s’arrêter à deux ça l’arrangerait bien.

- Tu sais que les enfants je ne les fait pas seule ?

Il baragouina encore, merci il savait comment on faisait les enfants, mais il ne pouvait mentir sur le fait qu’il aurait préféré qu’elle soit stérile pour pouvoir faire ce qu’ils veulent sans risquer d’avoir des petits eux qui trainent dans leurs pattes pendant un casse … ll allait falloir payer la nounou plus cher … et rien que d’y penser .. il commençait à en avoir mal à la tête …

Le deuxième enfant s’appelait Emily … et par un hasard bien mystérieux, Kot arrivait à la supporter un peu plus …ce qui n’était pas le cas de son fils qui voulait absolument que son père jette le bébé à la poubelle … s’il savait qu’il en rêvait … Mais c’était une autre histoire … En réalité, il avait pris l’habitude des sales gosses, et donc il racontait à Emily des histoires dont le double sens ne pouvait s’entendre que par celui qui racontait l’histoire. Son fils lui appréciait les histoires plus horreur, et cela même à 5 ans … mais Kot ne s’étonnait pas qu’ensuite il fasse des cauchemars.

- Tu es le pire père de la Terre tu le sais Kot ?
- Heureusement tu es la meilleure mère de la Terre alors ?
- ça je te le fait pas dire …
- Mais tu m'aimes !
- Mais je t'aime !

Leur vie défila ensuite, un enfant c’était simple à gérer, deux enfants c’étaient plus compliqué … Kot finit par faire en sorte de devenir professeur de langues, après tout, il connaissait 4 langues différentes de manière naturel, et en connaissait plusieurs autres sans trop de soucis. Français, allemand, anglais et arabe. Les rentrées d’argents régulières ne lui plaisaient pas, et sa femme savait qu’un jour, il allait finir par mettre la tête du banquier dans la table…

Il était le genre de personne qu’on ne veut pas comme voisin, encore moins comme amis, mais la vie était ainsi… Kot continuait ses frasques, Raven aussi … et leurs enfants subissaient les conséquences … en gros, ils n’étaient pas de le besoin. C’était déjà pas mal … Pour le reste les deux parents étaient assez doués pour ne pas faire voir leurs conneries à leurs enfants. Raven parce qu’elle ne voulait pas qu’ils fassent pareil … Kot parce qu’il ne voulait pas d’eux pendant ses missions.

Les enfants grandirent vite et bien, et Kot avait de plus en plus de facilité à ne plus les voir … puis un jour sombre de 1980, sombre ou pas d’ailleurs, quelque chose éclata … une dispute virulente entre sa fille et son fils. Le fils avait 20 ans, et la fille 15 ans… Quelle pouvait être la raison de cette dispute qui réveilla les parents dans un sursaut ? Aucune idée. Raven avait essayé de comprendre, Kot avait juste soupirer en se disant qu’ils faisaient bien du bruit …

Ce fut en 1980 que le fils de la famille O’Neill parti pour se trouver une femme … et changeait de nom de famille … Il ne voulait plus rien à voir avec sa soeur … Sérieusement … Bon débarras fut la première pensée de Kot … mais Raven ne lui laissa pas beaucoup de temps pour exprimer sa joie.

L’histoire entre les enfants O’Neill avaient donc créait une fissure entre les deux qui ne fut jamais combler. Les deux ne voulant plus jamais avoir à faire avec l’autre … Kot accepta cela à condition que Raven puisse encore les voir, seul, sans jamais parler de l’autre bien sur … les deux acceptèrent… et c’est pour cela qu’on va d’abord dire l’histoire de Nathanael avec Kot et ensuite celle d’Alice parce que les cousins ne savent même pas que l’autre existe … pas encore …


Avoir des petits-enfants - Nathanael Van Dort....


Le fils de Kot donc parti vivre avec une femme … dont il prit le nom … Van Dort … que nom de moche … O’Neill ne supportait pas cette femme et avait juste qu’une envie … lui mettre la tête dans la cheminée … Quand je vous disais que l’existence de Raven était salvatrice … pour les autres … Pendant 6 ans, Kot et Raven durent faire semblant que leur fille n’existait pas pour la belle-famille de leur fils … Et Kot se demandait souvent comme il n’avait pas fini par devenir un véritable psychopathe avec un famille comme celle ci.

En 1986 … Nathanael Van Dort vient au monde … et vous vous souvenez de ce que je racontais sur la sélectivité de Kot pour les gens ? Nathanael réussi à passer le test silencieux de notre chat en un sourire et en un rire … Aussi, il fallait dire qu’il venait de faire semblant de jeter de la morve sur la femme de son fils …. Et que le seul à avoir ris … c’était son petit fils. Il avait été validé par ses critères … Raven en avait rien un long moment quand elle lui avait fait remarqué que Kot ne parlait que de son petit fils…

Aussi, il avait ris … C’était tout simple … C’était ainsi que Kot décidait pour la plupart s’il pouvait vivre avec lui ou non… Nathanael oui… Son propre fils en revanche … Kot se demandait encore comme un truc aussi moche était sorti d’un corps aussi beau que celui de sa femme… Et maintenant qu’il voyait son petit fils … il se demandait comment quelque chose de presque aussi parfait que lui pouvait être sortit de sa belle-fille … mais après tout … l’amour saute des générations, pourquoi pas le reste ? Ouais. C’était une bonne excuse et Nathanael était bien son petit fils.

On pourrait dire qu’il décida d’être un grand père modèle, mais non.. apprendre à son petit fils à se curer le nez et à faire une boule pour la jeter sur sa mère … bien évidemment, il avait prévenu son petit fils de ne faire ce genre de chose que quand il était là … sa mère état une sorcière et elle risquerait de le bouffer s’il ne faisait pas attention … Il aimait raconter des histoires lugubres à son petit fils … dans lesquelles sa mère finissaient souvent bouffer par un chat, ou un lion, ou un dragon .. mais le petit ne comprenait pas à chaque fois que son papy parlait de sa maman …

Il eu la naissance et l’adoption d’Alice pendant ce temps, mais souvenez-vous que c’est une autre histoire. Kot continuait à pousser son fils à laisser son petit-fils faire ce qu’il voulait de sa vie … Mais on ne pouvait pas obliger qui que ce soit à faire ce qu’on veut…

En 2000, Raven mourut dans une longue agonie qui dura un an… Kot n’avait plus le temps de passer voir Nathanael ou Alice, trop accaparé à s’occuper de la femme de sa vie. La première à avoir trouver grâce à son coeur. Lors de l’agonie, il avait tout fait pour que ses deux enfants reviennent la voir, en même temps … mais cela fut impossible … et la haine qu’il avait pour eux se décupla. Il ne les avait pas porté pendant 9 mois, il ne les avait pas nourri, il ne les avait même pas aimer … mais Raven si… et aucun de ses deux enfants ne vinrent voir leur mère mourante… C’était incroyable … et la haine de Mot pour eux atteint un sommet inégalé … quelqu’un avait dit un jour qu’on ne pouvait pas détester ses enfants… Qu’on vienne parler à Kot pour voir ce qu’il en pensait.

Il lui fallu attendre un peu avant de retrouver voir Nathanael et Alice … parce qu’il savait bien que les voir c’était devoir voir ses enfants … et il n’était pas sur que de les voir ne réanime pas l’envie désespéré de n’être plus QUE grand père en supprimant la partie « père » de son historique….

Il arriva alors un jour à l’improviste …. Et il passa la tête par la fenêtre pour essayer d’y voir son petit fils … et ce qu’il y vu lui donna une rage incontrôlé en lui… Une telle rage, personne ne pouvait la supporter. Son petit fils était en train de se changer et Kot avait une vue parfaite sur les bleus qui parsemait son corps. Il allait trouvé l’enculé qui avait fait ça, et il allait lui fait passer l’envie de toucher à qui que soit jusqu’à la fin de sa vie…

Il resta une semaine à observer son petit fils, ses va et viens, ses fuites en avant… la manière dont il avait de trainer les pieds pour aller vers chez lui … et la réalité frappa Kot comme un boxeur en colère … C’était son propre fils qui osait toucher SON petit fils. La colère fut contrôlé par la voix de Raven qui n’aurait pas voulu que Kot tue son fils, même si c’était un salopard de première …

Mais ça… Son fils ne le savait pas. Il attendit que Nathanael parte et il rentra comme une tornade à l’intérieur de la maison. Sa belle-fille le vit tout de suite, mais elle n’eut pas le temps de rien dire que Kot avait déjà abattu son poing sur le visage … frapper une femme ça se faisait pas ? Mais vu ce qu’il avait entendu de sa bouche, il aurait du y rajouter du poivre. Le cri qu’elle poussa alors que sa lèvre était en sang ameuta son mari… Et la rage de Kot pouvait se voir dans ses veines.

- Toi, espèce de gros connard de merde.

Il avait déjà le cou de son propre fils dans ses mains, et il se savait apte à lui briser la nuque… il était peut être vieux, mais un vieux très bien conservé… qui pouvait dire oups en 7 langues pour dire qu’il avait rien fait. Il étrangla son fils aveuglait par la haine alors que sa femme criait qu’elle allait appeler la police … Oh … Qu’elle appelle la police, sur son visage, on ne voyait qu’une haine profonde et son acte n’amènerait qu’un peu plus de sang.

- espèce de gros connard, si tu oses toucher à mon petit fils encore une fois… que tu lèves ne sera que le petit doigt sur lui, je t’arracherais les yeux et te ferais regretter de m’avoir eu comme géniteur bien plus que ce que tu ne le regrettes déjà, compris ?

Kot ne sentait plus vraiment autre chose que la haine dans cette histoire … et d’ailleurs cette haine se répercuta sur ses cours à l’université … Il continua de voir son petit fils, mais sans jamais remettre les pieds dans cette maison qu’était celle de son fils… Il vérifiait toujours que son fils n’avait pas de bleu, pas de marques … sinon géniteur ou non, Kot allait lui faire avaler son poing à son fils.

En 2004 son petit-fils réussi à aller à l’université pour faire ses études de médecine…C’était la plus grande nouvelle que Kot avait pu entendre … et en tant que professeur il pouvait voir son petit fils, le voir évoluer et continuer à faire des blagues pas drôle auxquels son petit-fils rigolait parce qu’il aimait son papy tout simplement …

Tout cette histoire de mariage arrangé et de connerie … Kot avait bien essayé de faire dire à son petit fils d’envoyer boulet ses parents une bonne fois pour toute, et de leur pisser à la raie … une expression que Kot appréciait grandement … malheureusement Nathanael était un enfant bien trop gentil pour boxer sa famille … Il était ennuyeux sur ça … mais Kot devait l’avouer, si Nathanael ne boxait pas sa famille, il ne pouvait pas le faire pour lui malgré l’envie qu’il avait …

Puis, il eu l’accident qui mit son petit fils dans le coma… et la relation que Kot entretenait avec son fils était toujours aussi désastreuse, surtout à ce moment là de leur vie… Il n’avait pas eu le droit de venir à l’hôpital… officiellement il n’y allait pas … officieusement, tout le monde pouvait aller se faire mettre s’ils pensaient que lui en vie, il ne s’occuperait pas un peu de son petit fils. Il remarqua que Nathanael était entouré d’une jeune femme qui semblait très gentille. Elle s’occupait de lui et hormis quelques paroles échangées à côté de la machine à café, il ne lui avait jamais réellement parlé… De peur qu’elle ne lance sa présence à son fils … fils qui ne venait pas voir sa progéniture …

Ouais … Kot avait envie de le tuer … ll laissa son petit fils faire sa vie, l’observant de loin et prenant des nouvelles pour être sur que tout se passait bien… Il ne voulait pas apprendre plus tard que quiconque lui avait fait du mal … Mais 2013 approchait à grand pas dans notre histoire, et bientôt, Kot aillait devenir le chat le plus de mauvaise fois de la planète entière … mais ça … C’est après sa relation avec sa Emily et sa petite-fils Alice….
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094 En ligne

Kot O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 151

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 28 Sep - 0:58


Avoir des petits-enfants - Alice O'Neill....


Donc après que le père de Nathanael soit parti, dans la petite maison des O’Neill, il ne resta plus que la fille, Emily, le père Kot et la mère Raven… La fille n’avait que 15 ans quand la dispute avait éclaté … et elle ne pouvait partir comme l’avait fait son frère en claquant la porte … Cependant Emily prit rapidement son envol, ce qui n’avait pas été pour déplaire à notre chat… Dès 1985, soit à l’âge de 20 ans tout comme son frère, Emily partit voir ailleurs. Cependant cette dernière trouva un mari qui accepta de prendre son nom de famille à elle... en l'honneur de sa famille, et le nom de famille des O'Neill perdura alors ..

Que bonheur pour Kot de se retrouver à nouveau avec sa femme pour faire les quatre cents coups… les deux s’étaient assagies avec leurs enfants … mais il ne fallait pas mentir … ils n’étaient pas resté les mains croisées à attendre le coup de fils leur annonçant la naissance de Nathanael … ni même l’adoption d’Alice…

Alice était née en 1992 à cette époque où Raven ne parlait déjà plus que de son petit fils et du bonheur que ça serait pour elle d’avoir une petite fille … malheureusement Alice n’est pas née dans leur famille. Elle est née ailleurs … et il fallu attendre 1995 pour qu’une petite fille de trois ans soit adopté par Emily et son mari … C’était peut être la plus grande joie de ses parents, mais se fut aussi la plus grande joie de Raven qui était ravi d’avoir une fillette à coiffer …

Encore une fois, il était évident que l’amour avait sauté une génération … parce que la petite était devenu la prunelle de ses yeux au même titre que Nathanael… et encore une fois elle rigolait de ses blagues ou de ses farces de son rire si claire. C’était incroyable de penser qu’une petite fille pouvait faire cela à un monde pareil. Raven en rigolait souvent. Elle disait que sur les 7 milliards d’êtres humains qui peuplaient la Terre, Kot n’avait réussi à en aimer que 3. Kot ne pouvait rien dire … il n’avait jamais été un ange … et il aimait qui il voulait.

Lors de la mort de Raven, sa fille était présente, ce qui avait donné une meilleure relation entre son père et elle … même si sa préférence était clairement pour Alice… Mais au moins, Emily avait tenu à être là pour sa mère pendant son trépas, là où l’autre ne l’avait pas fait. Emily avait aussi été en colère contre son frère, mais comme elle n’avait jamais réussi à lui pardonner ce qu’il avait fait pendant l’âge de ses 15 ans ….

Alice avait l’autorisation d’aller voir son grand père autant de fois qu’elle le voulait à condition qu’elle fasse ses devoirs avant et que son grand père lui apprenne un peu de langues … bien sur … la petite pouvait expliquer une bêtise et s’excuser dans plusieurs langues, il n’y avait pas de soucis à se faire … il n’avait pas que ça à foutre d’obliger sa petite fille a supporter ses parents tortionnaires … De temps en temps Alice amenait avec elle une petite fille blonde qui s'amusait avec elle. Kot ça le dérangeait pas, tant que la petite riait aussi de ses blagues... il se sentait puissant et drôle... ce qu'il n'est pas en réalité...

Kot remarqua qu’il avait fait deux enfants horribles .. autoritaires, dirigeants … lui n’avait jamais été commença … puis il les aimait pas alors pourquoi est ce que ça lui aurait fait quelque chose qui sèche les cours ou autre ? Mais savoir que les deux venaient de ses gênes lui donnaient envie de déménager … et il allait de soi que ses petits enfants étaient devenu sa raison de vivre une fois la mort de Raven acceptait …

Dire qu’il poussa Alice à déguerpir de l’étroite prison que sa fille avait fait pour elle était peu dire. Il lui répétait tout le temps … et Alice savait que si elle voulait partir, alors sa maison à lui serait toujours ouverte… Son fils avait refusé que Nathanael connaisse l’adresse de son domicile… mais Alice la connaissait par coeur et ça ne dérangeait pas du tout Kot si l’enfant venait vivre avec elle. Il lui arrivait même de penser fugacement que Raven aurait été ravi … Il aimait bien brosser les cheveux de sa petite fille en pensant à l’amour de sa vie … Cela le calmer, et il racontait des histoires à Alice… des histoires lugubres, des histoires de chats noirs et de corbeau … Il y arrivait que dans ses histoires on y ressente l’influence de Raven… Une fin heureux ? Ça arrivait … pas tout le temps … mais la fin heureux pour Kot avait été annulé à la mort de sa femme.

Maintenant il ne lui restait que ses deux petits enfants et leur bonheur. Il fut heureux de voir qu’Alice réussi à trouver son bonheur et son équilibre sans avoir besoin de lui. L’époque passa, Nathanael et son coma, et puis … là … enfin… la fin de la malédiction …

Votre vie après la malédiction.



On oublie tout et on recommence


- PARDON ????

Il se réveilla d’un bond de sa sieste alors que Kot couru pour aller voir son visage devant le miroir… l était tout à fait affolé, affligé et même désespéré et outré de voir son visage ainsi.

- Oh que je suis moche … Oh … C’est quoi ça … elles sont où mes moustaches ! C’est pas moi ??? SI ?

Il avait passé des heures devant la glace à observer son visage, il savait déjà que le reste de ses membres risqueraient de le faire tomber dans les pommes … il regardait … mais il sentait sa magie en lui … Il la sentait comme des cellules endormis qui décidèrent de se réveiller doucement .. il était scandalisé qu’on lui avait fait vivre des souvenirs où il aimait des gens … trois gens… mais des humains … et qu’il avait même pas eu envie de becter !! Il n’avait même pas mangé sa mère dans ce monde, c’était quoi que cette connerie ??

- ça ne se passera pas comme ça ! AH ça non !!

D’un coup magique en fumée noire, il se déplaça pour aller dans les familles qui étaient soient disant la sienne … que connerie… lui avoir des enfants ? Il était plus proche des titans à manger sa progéniture que d’accepter leur existence. Il commença par la famille O’Neill apparaissant dans la nuit noir, parce qu’il avait vraiment prit TRèS longtemps pour observer son corps d’humain moche …

Il commença par aller voir la famille O’Neill donc … les parents … il effaça la mémoire de sa fille qui ne l’était pas, et de son gendre… Il ne voulait pas se rappeler de leurs noms, ni même de leurs visages, et il n’y avait aucune raison pour qu’eux se souvienne de lui … Il était déjà bien assez emmerder qu’on le pense humain pour en plus avoir de la famille… Il passa à Alice, qui était dans une chambre non dans la maison. Elle était réveillé et elle vit son papy apparaitre dans un écran de fumée. Oups. Elle aurait du dormir mais ce n’était pas grave. Elle pleurait … et même s’il sentait quelque chose dans son coeur qu’il ne voulait ressentir, il passa au dessus…

- Salut, humaine. Tu vas m’oublier. Je m’en excuse.

Son ton ne pouvait faire débat, et il utilise une première magie pour l’endormir parce que sa voix avait cette capacité … puis, il la coucha sur le lit pour lui effacer ses souvenirs … Kot sentait des cellules de magie mourir se faisant … il venait d’effacer la mémoire de deux personnes déjà … en sélectionnant les moments à oublier … Quand il y était … il se força à continuer alors qu’il savait que sa magie ici était diminué… Il finit de lui effacer la mémoire et alla pour regarder le cahier dans lequel elle écrit …Il lui mit un marque page, quand il était son grand père, il aimait lui enlever pour l’embêter … Maintenant il ne l’était plus …

Il n’eu pas le temps de remarquer tous les mots écrit sur la feuille … C’était une liste de nom … de personne à retrouver, mais il l’ignorait … Le dernier nom était « Papy ». Il entendit quelqu’un en train de chanter une chanson sur l’été dans la pièce d’à côté … il avait encore trois personnes à tuer .. euh … à lui faire oublier … si les tuer aurait pu l’aider il l’aurait fait … mais quelque chose l’empêchait de tuer sa petite fille ou son petit fils … et ça les rendrait triste qu’il mange leurs parents certainement…

- Humains stupides.

Et il se téléporta à la place dans la maison de Van dort. Il fit la même chose à son fils, même si lui il aurait bien mériter une autre tarte dans sa tête … ainsi qu’à sa belle fille … Il trouva ensuite son petit-fils endormit lui dans son appartement … Il pensa à Alice … il était le seul homme qui les lier … et ils ne le savaient même pas … dommage pour eux. Il était dans un état où sa magie avait été grappillé longuement par les sorts qu’il avait fait … se posant au dessus de son petit fils, il se mit à fait e sort … il sentait des cellules de magies mourir sous sa peau … se décomposer … il n’avait pas ressenti ça depuis qu’il avait reçu ses pouvoirs des démons de son monde … Et à l’époque c’était les cellules qui se mettaient à vivre… Là, avec Nathaniel, il sentait les cellules les plus fortes commençaient à flancher et mourir pour de bons .. dans un nuage de fumée…Kot se retransforma en chat. Il était haletante, il était fatigué, il était épuisé …

Il entendit un bruit dans l'appartement, certainement la colocataire ... Les colocataires de ses petits enfants l'empêchaient toujours de finir son travail proprement .... D'un coup, il prit peur... Il ne connaissait pas assez la jeune femme pour savoir sa réaction à la vue d'un chat noir dans la chambre de son ami. Il prit la poudre d'escampette. Kot était fatigué, il était épuisé. Il remarqua pendant sa course qu’il ne pouvait plus se téléporter, qu’il ne pouvait plus parler, et qu’il ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs. Il était qu’un chat noir dans les rues de Storybrook… L’épuisement le fit se reposer sur la tombe de sa femme … Il était encore en vie … et il se demandait si Raven était Raven … la véritable Raven … Et si à l’époque déjà leur amitié était aussi contre nature… Peut être … l s’endormit pour une bonne partie de la nuit.


La vie à StoryBrook


Kot ne pouvait plus parler … Quand il essayait de parler, sa magie ne traduisait ses mots que par des « miaou » incessant … mais vous savez quoi ? Cela ne l’avait jamais arrêté … il continuait de miauler encore et encore et encore inlassablement. Parce qu’il en avait des choses à dire … Il en avait tellement de chose à exprimer … et qu’importe que l’on ne comprenne pas ce qu’il disait … il disait bien ce qu’il voulait … surtout des choses pas très gentil… il vivait au dépends des gens. Jamais son petit fils ou sa petite fille, bien qu’il garde toujours un oeil sur eux … Non… il vivait au gré de la dinde qui sort du four. La plus fumante avait gagné la palme d’or et il squattait sans la moindre gêne … Il y a avait eu plusieurs victimes de ce chat noir qui avait besoin de tout, sauf de caresse…

La plus grande victime de son besoin d’un toit … se fut Aisha et sa fille adoptive … ou qu’importe ce qu’était la minuscule humaine qui l’avait affublée d’un nom aussi grotesque que Monsieur quelque chose … Il passait beaucoup d’ heure dans sa maison … ou dans le lit de la gamine … Il était trop épuisé magiquement parlant, mais il se doutait que les rêves de l’enfant était plus intéressant que les rêves de l’adulte chez qui il vivait … les enfants avaient une particularité incroyable pour ne voir le mal … après tout ses deux petits enfants étaient fans de ses histoires lugubres de morts …

Il lui arrivait de raconter des histoires en miaulement à l’enfant, et même si elle ne comprenait pas, ses rêves étaient présents dans sa respiration et ça le calmer … Il pouvait passer des jours chez les deux fées, puis disparaitre des jours encore et revenir. Il n’était qu’un chat … mais il avait toujours été gentil… rapportant des rats, des oiseaux ou des lézards à la jeune femme en signe d’offrande à la place de payer un loyer. Il aimait bien les deux fées, et comme elles étaient à Storybrook, il n’avait pas trop de peur de perdre de vue ses petits enfants …

Pas qu’il les aime, il niait ce fait … mais il aimait bien savoir où était ses humains … En parlant d’humain … il y en avait un autre qui avait un peu motivé ses journées … Krane quelque chose … Un abruti d’humain qui faisait absolument toutes les bêtises que Kot rêverait de faire … et plus encore … Il était un peu jaloux, et Kot n’hésitait pas à lui dire par énormément de miaulement à quel point il le trouvait stupide … mais au moins était il fun … C’était un peu comme regarder une télé-réalité … c’était intéressant, mais on savait perdre des neurones … Mais c’était pas grave. Krane le surnommait Cotonelle … C’était pas mieux que Monsieur Pintadou … mais bon…

D’ailleurs pendant la surveillance de ses petits enfants, et parce qu’un chat noir qui observe des humains ça finissait forcément par attirer l’attention, Nathanael et Alice avaient fini par le surnommer tous les deux « Blacky »… Sans jamais se concerter vu qu’ils ne se connaissaient pas … Ce qui avait fait beaucoup rire notre cher Papy … ses petits enfants avaient au moins garder ça en commun, et c’était mieux que de l’avoir lui .. ou peut être pas … il lui arrivait souvent de regretter de ne pas être là pour eux …

Quand il voyait Alice pleurait de ne pas retrouver ses amis… ll avait envie de rentrer dans sa chambre et de lui dire de ne pas s’en faire, puis il se rappelait que c’était qu’une humaine ridicule …
Quand il voyait la mauvaise réaction des parents de nathanael sur son orientation sexuel, ou bien les relations qu’il avait et qui était nocif pour lui… il voulait se mêler … mais se rappeler qu’il n’en avait rien à faire …

Pourtant c’était sa famille. Les deux petits enfants de ses faux souvenirs étaient sa famille, mais il ne pouvait l’accepter. Comme il ne pouvait accepter avoir été amoureux de Raven, ne serait-ce qu’une minute … et comme il n’accepterait jamais apprécier Aisha et sa petite … Krane c’était différent, le voir se faire mal le faisait rire. Ce n’était pas comme s’il l’apprécier … c’était vraiment sa télé-réalité rien qu’à lui … mais les autres c’était SES humains à lui au fond … et il ne pouvait les laisser …

Son petit fils avait qu’une personne à ses côtés qui ne méritait pas que Kot pisse sur son oreiller et c’était son ami qui dégomma le méchant harceleur. Il l’avait encourager de miaulement pour qu’elle le tue, mais la réception était mauvaise avec les humains … que bêta. Nathanael parti d’ailleurs en 2017 laissant Kot ici … Il ne pouvait le suivre réellement. Il n’était après tout qu’un chat de la rue qui le suivait de temps en temps … mais il lui pisserait sur le paillasson dès qu’il reviendrait dans la ville non mais oh ! Alors que le temps passait entre observer Krane, vivre avec Aisha, et d’autres mais moins souvent, et dormir avança, il rencontra un jour son coup de coeur odorifique. Le mot n’hésite pas ? Kot décida de l’inventé alors quand Fevrier 2018 il rencontre …. Violette !

Elle avait une odeur qui lui plaisait … Nathanael était parti, Alice vivait sa vie en mode Hakuna Matata … Krane faisait toujours autant de connerie … et Aisha avait d’autres chats à fouetter que lui … peut être était il temps de suivre son instinct de chat ? Et c’est ce qu’il fit … Il commença alors sa technique de drague, s’approcha de Violette et frottant son corps contre ses jambes.

- Regarde comment je suis beau adopte-moi s’il te plait !

Bien sur, elle n’entendit qu’un miaulement. Kot sentait que ses pouvoirs revenaient doucement … peut être en aurait il eu assez pour retrouver l’usage de la parole et se retransformer en humain ? Mais n’oubliez pas le choix que lui avait donné Baba Yaga … entre être un chat et un chat maudit, il avait préféré être un chat … et entre un chat et un humain, la question ne se posait même pas…


La vie à New York


Pour amadouer Violette, il n’avait pas fallu très longtemps … pour qu’elle accepte de l’embarquer avec elle, il avait du trimer … BEAUCOUP. Violette se doutait que le chat était en bonne santé et appartenait certainement à quelqu’un …. Pourtant, Kot avait bien fait comprendre qu’il voulait ardemment la suivre … Il était rentré dans sa chambre, avait vidé la valise qu’elle faisait et s’était mis dedans … si ça c’était pas un désir de la suivre … il lui fallait quoi ? Un fax ? Non mais ..

Violette ne voulait donc pas de lui au début, pas dans le sens où elle ne le trouvait pas mignon, mais bien parce que ce chat aurait dû être à quelqu’un … Kot avait été un génie d’ingéniosité pour se cacher entre deux valises et la suivre jusqu’à New-york … d’ailleurs la première chose qu’il fut quand les Parr fut enfin arrêté dans leur demeure, se fut de partir se cacher sous le premier meuble. C’était la première fois où il utilisait la magie … juste pour être un peu plus petit et se faire le plus discret possible … Il était patient le bougre, même s’il n’avait jamais montré cette qualité à quiconque avant … et il attendit que Violette soit seule pour sauter sur ses genoux et lui frotter sa tête à la sienne. Elle sentait bon, c’était pas sa faute si l’odeur délicieuse qu’elle dégage mérite tous les sacrifices … puis ses petits enfants allaient bien là !

Il passa sept mois avec la famille de super-héros … mais on comprenait vite que sa préférée était la jeune femme brune … Les autres savaient ils sont existences ? Peut être mais il s’en fichait. La seule personne qu’il aimait dans cette famille était Violette … mais si Violette aimait sa famille, ne devrait il pas les aimer aussi ? Naaaaaah … De miaulement en miaulement il finit par n’être plus que le chat de Violette … ou plutôt elle était son humaine, mais puisque les gens voulaient toujours penser que les chats étaient à eux … il ne faisait pas trop de crasse à Violette, mais pour le reste il ne promettait rien … Il était juste contente d’être là …

Mais un soir d’orage en début décembre 2018 lui rappelle quelque chose. Alors qu’il regardait la pluie tombée, il se demandait ce que faisait sa petite fille, si elle allait bien … et Nathanael ? Lui il était parti se perdre dans une autre ville au même titre que Violette l’avait fait ici … Kot regardait la pluie, et il se dit que cela ne serait pas plus mal d’aller voir comment se porte Alice… D’une caresse, ressemblant plus à un coup de boule, sur la tête de Violette, il promit de revenir après s’être rassuré de l’état de vie de sa petite fille …

Il partit donc à patte, parce qu’un chat ne pouvait pas prendre la voiture et que son envie de revoir sa petite fille ne dépassait pas encore son aversion pour sa forme humain. Il mit deux mois pour y arriver … quand il arriva, on était en Février 2019 … et la première chose qu’il vu …. ?


Le retour du chat, et de l'humaine


VIOLETTE ! Son humaine était revenu dans la ville d’origine … elle aurait pas pu lui dire … il avait tout de même passer plusieurs mois à marcher lui pour revenir ici .. non mais oh ! Il commença par la bouder, alors qu’elle n’était pas sur d’avoir en face d’elle le bon chat …

- Tu voudrais que je sois qui ? Mon double maléfique.

Encore une fois, elle ne pouvait entendre que des miaulements … ne voulant toujours pas utiliser la magie pour qui que ce soit … surtout qu’il boudait … alors que c’était lui qui était parti …il prit le temps de trouver Alice, voir comment elle allait, Krane aussi, Aisha aussi … et il vit meme que Nathanael était rentré au bercail … Tout le monde à SB pour faire des claquettes … ou peut être pas … il n’aimait pas vraiment les claquettes … C’était un sport idiot, mais bon…

Il vit donc que tout le monde était là … toutes les personnes qu’il «aime » étaient présentes dans la ville … Bouh … il en avait eu un frisson en exposant cette pensée … il n’aimait pas les gens … sauf quelques uns … mais ils étaient plus d’utilité pour lui … Il profitait d’ailleurs de chaque moment pour que Violette le relais dormir avec elle … après tout, elle était son humaine, elle allait pas ne pas le reconnaître longtemps …

Mais à force de refaire les mêmes bêtises qu’à New York, la jeune femme fut obliger de l’accepter à nouveau … sinon il allait continuer à miauler toute la nuit … et le voisinage allait la maudire elle de pas faire attention à son chat… La nuit, il se glissa dans ses draps comme il en avait l’habitude … faisant ses griffes sur son ventre et lui mettant sa queue sur son nez. Balança. Son odeur avait changé et quelque chose le dérangeait la dedans … mais il n’en fit cas car Violette était là …

Mais une nuit, il se dit que les cauchemars ne pouvaient être qu’un simple film qui ne passait pas comme au début … sans voir les rêves, Kot pouvait sans utiliser la magie définir si la personne qui dormait faisait un rêve ou un cauchemar … Et Violette en faisait plus que ce qu’elle se souvenait. Montant sur elle, il finit par mettre ses deux pattes sur le visage de la jeune femme et il rentra dans son cauchemar … pour en sortir très énervé …

Tellement qu’il utilisa à nouveau ses pouvoirs pour sortir de la maison et chercher le connard qui avait oser toucher SON humaine rien qu’à lui… il eu besoin de s’immiscer plusieurs fois pour comprendre que c’était à New-York … et que maintenant elle souffrait de ce souvenir … Kot se maudit intérieurement pour une fois … Il avait senti ses cellules magiques revenir, c’était ainsi qu’il les définissait, mais s’il avait assez de pouvoir pour rentrer dans les rêves et les voir …

Il n’avait plus assez de pouvoir pour effacer le souvenir de la jeune femme et la faire se sentir mieux … Kot passa le reste du temps à réfléchir … sur comment trouver un humain qu’il ne connaissait pas … Violette n’avait pas noté son odeur … et surtout comment faire pour que Violette aille mieux … alors qu’il regardait la télévision par dessus l’épaule de la brune … une évidence absolument désastreuse s’écrivit devant ses yeux …

S’il voulait vraiment aider Violette et la faire oublier l’autre emplâtré … alors il avait besoin de communiquer avec elle … mais pas comme un chat (ce qu’il pourrait faire sa magie de communication était elle bien revenu depuis quelques mois déjà), comme un humain … un véritable humain … il en vomit une boule de poil sur le canapé avant d’aller se cacher au fin fond de la chambre de Violette. Il savait ce qu’il devait faire, mais il n’en avait pas l’envie … être humain s’était beurk…ils sont mêmes pas bons à manger …

Et pourtant, il attendit de se décider d’un jour où Violette n’était pas là, et il reprit sa forme humaine. Nu comme un verre, forcément puisque les chats ne portent pas de vêtements, sauf ceux qui avaient des humains un peu toqué… Il décida de se familiariser avec ce corps de la meilleure manière qui soit, et il parti prendre une douche dans l’appartement de Violette … Au calme.

©️ CREDIT



Administration


Célébrité de votre Avatar : L'homme parfait Richard Dean Anderson
Est-ce un poste vacant ? : Nope

Multicompte ? : Yep mais c'est facile de me trouver

Entre nous


Pseudo / Prénom : Si je le dis, ça sera encore plus simple
Votre avis sur le forum : Quelconque.
Comment l’avez vous découvert : Par hasard ?

Si vous deviez choisir entre héros, vilain, magique, prince(sse), ancien animal, rebelle ou divin pour votre team vous choisiriez quoi ? : C EST UN CHAT. Il n'est pas donc dans les anciens animaux pour moi, je préférais dans les "vilains" parce que ... mais s'il faut absolument mettez-moi dans "ancien animal"....

Le mot de la fin : En vrai de vrai ... vous êtes pas prêt ...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094 En ligne

Stella Eurfield


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Stella Eurfield


╰☆╮ Avatar : Alexis Ren

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucy Heartfilia

✓ Métier : Journaliste & Mascotte officieuse de la division 5 de l'US Army
Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1566475879-teamv2

☞ Surnom : Stella, Lucy, Mel, Shé, ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 931

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Sam 28 Sep - 9:49

OMG TU L'AS FAIT
OMG STARGAAAATE Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1617451880 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1617451880 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1617451880 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1617451880

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Les joies, et les peines ont les partages, jusqu'a un certain point, le bonheur d'un seul est celui de tous, la colére d'un seul est la colére de tous, et les larmes d'un seul sont celle de tous...C'est ça une guilde ! - c Solosand
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82716-en-cours-i-promised-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82773-stella-to-the-stars http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82865-where-re-all-stories-in-the-end-stella-lucy En ligne

Aguistin R. Marban


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


Aguistin R. Marban


╰☆╮ Avatar : Dane Dehaan

Ѽ Conte(s) : Folklore européen ۩๑ L'étrange Noël de Mr Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Raven le très très mauvais présage Porte-Parole de Madame La Mort ☘ La muse d'Egdar Allan Poe ☘ Le porteur de poisse au visage d'ange #Incube ☘ Un familier aussi badass que Salem

✓ Métier : Emmerdeur professionnel ✥ Gardien du cimetière de la ville ✥ Chanteur dans son groupe de Rock ✥ Créateur du Magasin des Suicides
Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 6cU2go4

☞ Surnom : Chess
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6078

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Sam 28 Sep - 9:50

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666

Il est là le Papy Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 675216545 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 675216545 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 675216545 *pousse Nath' Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3392629739*

Hhéhé tu connais mon avis sur ce perso' Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Je trouve que l'idée est méga originale Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264 Et le choix de l'acteur Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3641168666 Mon coeur fan de Stargate t'en remercie Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2727069659 C'est tellement trop cool que tu l'ais choisi quoi ! Il est super franchement Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2852471132 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3109594688

Donc Reeeeee Bienvenue parmi nous Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 675216545 et bon courage dans l'écriture de ta super fiche Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 675216545 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2750729395 (le début est déja super cool ! j'adore l'idée des 7 vies décrites et tout Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2750729395 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2750729395 )




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
You'll never know unless we go so let me show you. Open my hands and let them weave onto yours. Feel me completer down to my core. Open my heart and let it bleed onto yours. Feeding on fever down all fours. Show you what all that howl is for
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80489-pornography-of-the-de http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83145-tous-ensemble-hey http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80474-littledeath#1022291 En ligne

Dyson L. Walters


◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


Dyson L. Walters


╰☆╮ Avatar : Tom Holland

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Métier : Gérant et serveur du Comics Burger ✗ Leader de la Magic League ✗ Adjoint du maire ✗ Scénariste pour le cinéma
Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) Weqp

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 18437

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : ◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


________________________________________ Sam 28 Sep - 10:15

Aaaah voilà le fameux Kot tant attendu Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1617451880 avec une fiche déjà bien remarquable Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3213561239
re-bienvenue chez toi Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 283248815

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Spider League
En ligne

Jean-Balthazar Trapp


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Jean-Balthazar Trapp


╰☆╮ Avatar : Liam Hemsworth

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Monsieur Jack et les légendes urbaines
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le fils du Père Fouettard

✓ Métier : Apprenti gérant d'une conserverie de sardines mais rêve de devenir assistant du père Noël ou de façon plus réaliste, assistant social
☞ Surnom : JB
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1449

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Sam 28 Sep - 11:51

Re Bienvenue avec ce perso qui a déjà l'air hyper cool Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 675216545

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.

Kot O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 151

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 28 Sep - 13:10

Stella - Bien sur que je l'ai fait ... Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585 Kot est là et il va tous vous embarquer dans la merde MOUAHAHAHA

Aigustin - ll n'ira pas à 7 vies dans la bio mais presque ... mais ne t'en fais pas ... Il sera ne pas manger ton corbeau et """"""aimer""""" son petit fils de tout son petit coeur de chat .... Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585

Dyson - Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585 OUiiiiiii et c'est avec lui qu'il nous faut un lien pour un de tes personnage ... si tu en un qui veut essayer de lui apprendre à être un homme on peut tester Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3392629739 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 3392629739

JB - ll va l'être et il ne se privera pas de le dire, de l'expliquer et même de le chanter parce qu'il le vaut bien Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 55182585

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥







I am perfect




signature par littleharleen
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094 En ligne

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Krystal Oliver


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

✓ Métier : Trop compliqué pour elle
Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 651895tama2

☞ Surnom : Nana/Krys
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1156

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 29 Sep - 0:13

Enfin tu l'as fais ♥

Ta crapule de petit matou Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 2727069659

Tu vas traumatisé Krykry a manger des chats Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 453450723 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 453450723 Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 453450723

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Axel Oswald


« L'heure pour moi de faire ce que la neige fait en été ♪ »


Axel Oswald


╰☆╮ Avatar : Matthew Gray Gubler

Ѽ Conte(s) : La reine des neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Olaf

✓ Métier : Vendeur de glace
Squatteur de guilde, et content de l etre !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3481

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « L'heure pour moi de faire ce que la neige fait en été ♪ »


________________________________________ Dim 29 Sep - 0:17

Ouais ... enfin, on va dire que j'étais un peu en train de mourir de hâte x'D

Et oui, il va pouvoir s'amuser avec Krystal MOUHAHA elle est pas prête n'est ce pas ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Behind every beautiful thing, there's some kind of pain.
A random act of kindness, no matter how small, can make a tremendous impact on someone else's life.”


Florissone
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82404-je-m-appelle-olaf-et- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82475-les-amis-sont-la-seule-chose-dont-j-ai-besoin-liens-d-olaf http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82477-ou-suis-je-je-l-ignore-mais-j-y-suis-bien-rps-d-olaf En ligne

Derek et Duncan Castleton


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Derek et Duncan Castleton


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !
Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) K00l

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1349

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Dim 29 Sep - 1:21

Mais oui Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 1617451880 je vais lire ta fiche quand elle sera terminée pour me faire une idée de quels supers liens on peut avoir Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) 242150264

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


There ain't no cloud in sight

Contenu sponsorisé







Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 5
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Les chiens ont des propriétaires, les chats ont du personnel. (Kot O'Neill)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♥ Présentation :: ➹ Persos validés