« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Bellatrix Drakkar
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Bellatrix Drakkar

| Avatar : Astrid Berges-Frisbey

Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 Tumblr_inline_mvwx3aHwUD1rsud01

Ah. Ah. Ah. Je vais t'arracher le coeur.


Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 U113


| Conte : La Belle aux Bois Dormants
| Dans le monde des contes, je suis : : Maléfique

| Cadavres : 273



Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 _



________________________________________ Jeu 13 Fév 2020 - 17:49

“ J'ai une vie difficile, vous savez... ”






Maléfique regarda son café se poser devant elle et fit comme si de rien n’était concernant l’incident. Elle avait vu bien pire, et pas grand-chose ne l’effrayer dans ce monde. Quand à intervenir, ce n’était pas son problème. Reportant son regard sur Jamie, elle se fit plus froide, plus dure et retira sa jambe. Les sourcils légèrement froncés, Eris continua de le fixer d’un air assez sévère.

« Vous savez viser juste. Et vous savez aussi froisser une femme. »


Se reculant, elle croisa les bras, signe que ces propos l’avaient affectés. Faisant tourner sa cuillère dans le vide, ne prenant pas de sucre, elle se donna simplement contenance. Pour ne pas lui sauter à la gorge et l’étrangler. Finalement, elle se remit à sourire en coin, un plan d’attaque dans l’esprit.

« Et vous faites bien votre métier. Cerner les gens, voir leurs problèmes, pour mieux les résoudre. Oui, j’ai eu de mauvaises fréquentations. Oui, j’ai eu de mauvais agissements. Très bien. Et alors ? Ca n’empêche que je suis devenue comme ça. La société m’a rendu ainsi. »


Portant son café à ses lèvres, elle garda son regard sur Jamie, et ses jambes cette fois-ci bien serré sous la table. Elle avait bien compris qu’il ne faisait pas partie de cette minorité de personne qu’on pouvait amadoué avec du charme. Finalement, reposant sa tasse avec un calme étrange, elle se prêta à sourire à nouveau.

« Par contre, vous vous trompez. Maléfique, je le suis. C’est mon prénom. »


Il pouvait voir dans ses yeux qu’elle était sincère. Après tout, à quoi bon passer ce fait. Elle n’était pas née ainsi, mais les Fées d’Avalon l’avaient surnommé ainsi. Au lieu de les ignorer, elle avait accepté sa destinée. C’était bien mieux comme ça. Pour tout le monde. Il fallait des lumières, mais il fallait également des ténèbres. Même si nous en avions tous à divers proportions à l’intérieur de nous, l’une était toujours dominante sur l’autre.

« Je considérai le fait de coucher avec vous comme un plus. Tant pis. Vous ne savez pas ce que vous perdez. C’est rare, dans ce monde et de notre temps, d’avoir une proposition pareille. De toute façon, vous n’êtes pas tellement mon style. J’aurai perdu mon temps. Vous êtes du genre à préparer un petit déjeuner surprise. Alors que personne n’aime ça. »


Elle avait levé le nez en l’air. Fière, hautaine, comme toute bonne sorcière qu’elle était au fond d’elle. Dans ses airs, dans ses traits, on pouvait voir à cet instant les stigmates de la dragonne. Associée à la terre première, brute, fière et puissante. Mais dans ce monde, avec cette malédiction, elle n’était plus que l’ombre d’elle même, aussi, elle s’assombrit quelque peu.

« De vous planter dans la ruelle ? Vous me prenez pour un de ces vulgaires voyous du 21ème siècle ? Vous me décevez beaucoup. Ou plutôt. Tu me déçois beaucoup. »


Avec un sourire espiègle, elle se rassit dans le fond de la banquette, et sans plus attendre, ses yeux le dévorèrent littéralement. Se mordant la lèvre inférieure, comme une adolescente ayant fait un mauvais bétise, elle se prêta à ricaner de plus belle quand elle vit le petit boc. Faisant tourner sa main d’un air gracieux, elle commanda immédiatement deux pintes, que la serveuse déposa avec un sourire divin et ravi.

« On a un deal. Je ne compte tuer personne. Je ne suis pas une meurtrière. Tu devrais te renseigner. Par contre, je sais boire. Et ce n’est pas avec ce petit verre que tu passeras une bonne soirée avec moi. »


Décalant le café doucement, elle but immédiatement une gorgée de bière. L’amertume en fut démultipliée, et elle se prêta à sourire de plus belle. Finalement, elle savait qu’elle allait passé un bon moment.

« Oh, je vois, comme un parasite. C’est très intéressant, et ce qui est étrange, c’est que ça n’a pas l’air magique. Par contre, tu as l’air d’en souffrir, psychologiquement. Je me trompe ? »


Elle fut plus décontractée. D’ailleurs l’atmosphère changea, et une ombre arrêta de planer au dessus d’eux. Sa vraie nature de fée était en train de ressortir. Ca arrivait, par moment.  Regardant de manière distraite les autres personnes dans le bar, elle reporta son attention sur Jamie.

« Bien sûr mon garçon. Pose toutes les questions que tu veux. Jusqu’à preuve du contraire, on est dans un pays libre. »


Et, sur ces mots, elle lui fit un clin d’oeil charmeur et porta son verre à ses lèvres.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Nous souffrirons ensemble.


Jamie Skyrunner
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Jamie Skyrunner

| Avatar : Garrett Hedlund

Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 Generation-Kuzco-1


Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 Fr45
- Bon les gars ... Vous arrêtez maintenant avec vos histoires de mariage avec Ava ! Vous allez lui faire peur ...
- Okay okay Jayjay ! *se tourne vers Axel* Lançons l'opération les ninjas de l'amour !
- Maiiiis moi je veux être votre témoin !



Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 Xhz0
- Et là ... l'autre kassos ... qui veut me caser avec ma cliente ! Non mais c'est comme cette manie de prôner l'amour à tout va !
- Hahah toi aussi tu as eu affaire aux ninjas de l'amour ?



| Conte : La Planète au Trésor
| Dans le monde des contes, je suis : : Jim Hawkins

Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 6a450e1a2c9a6f235fd83e38fa03c032798fdbffr1-353-200_hq

| Cadavres : 735



Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie) - Page 2 _



________________________________________ Lun 30 Mar 2020 - 18:30


Le Dragon et l'homme qui court dans le ciel
Bellatrix & Jamie


A quoi on joue là?


C’était vraiment très étrange, de se confier à elle de la sorte. C’était presque bizarre en fait, si l’on prenait en compte le fait qu’ils venaient à peine de se rencontrer. Etait-elle la mieux placé pour être avertie du sujet ? Après tout, si elle disait vrai, elle se nommait tout de même Maléfique, ce qui n’était pas tout à fait rassurant… Mais très étrangement, Jamie ne ressentait aucune crainte à son égard. Ou du moins, pas la crainte qu’il aurait du. Certes, elle l’intimidait, clairement, mais il n’avait pas cette méfiance à son égard qu’il aurait pensé avoir, quelques heures plus tôt, dans son bureau.Lui avait-elle jeté un sort ? C’était tout à fait possible. Après tout, Jamie le savait bien, la magie pouvait être utilisé à bien des fins, et souvent, les victimes de ces sorts ne s’en rendaient même pas compte. Etait-il ensorcelé ? Possible donc. Mais… Jamie s’en fichait un peu.

Il ne sourcilla même pas lorsqu’elle commanda deux pintes au lieu de sa petite bière, étant curieusement content de la voir se… Détendre. Il s’en rendait compte maintenant, mais elle aussi semblait sur ses gardes le concernant. Pourquoi ? Aucune idée. Jamie n’était en rien une menace pour elle. Alors est-ce que c’était à cause de son ‘don’, qu’elle avait mentionné ? Le fait de voir peut-être au-delà de ce qu’elle voulait montrer ? Aucune idée. Mais cela lui faisait plaisir, en un sens . Si bien qu’il eu même un sourire, quand elle lui adressa un clin d’oeil, prenant finalement sa pinte entre ses doigts, avant de boire une gorgée.

-Je ne te prends pour rien de vulgaire, mais tu ne serais pas la première à tenter de me tuer, disons que je me demandais si ça allait devenir une habitude de ma vie, fit-il, presque simplement, sans préciser qu’il était probablement redevenu immortel désormais.

En réalité, il n’en savait rien, et n’avait pas vraiment tenter d’en savoir plus à ce sujet. Famine était de retour, quelques petites modifications avaient eue lieu dans son corps, mais de là à dire que c’était comme ‘avant’… Non. Ça n’était pas comme avant. Et heureusement. Mais il cicatrisait de nouveau plus vite. Il pouvait faire mourir des choses par sa simple présence. Il avait plus d’endurance, mais son corps se fatiguait aussi plus profondément, les nuits ne suffisant plus à le reposer. Des petites choses. Mais des choses qui lui étaient étrangères. Autre. Des choses qui n’étaient pas lui. Pas humaine.

-ça n’est pas magique, confirma-t-il, sans la regarder dans les yeux, observant un peu son verre, avant de relever les yeux. Et oui, ça me fait souffrir. Beaucoup. Moins qu’avant, mais ça reste… Douloureux.

Par réflexe, il posa sa main sur son plexus, là où il sentait le pouvoir de Famine pulser. C’était presque comme le battement d’un coeur étranger, là, sous sa propre peau. Pendant quelques secondes, il garda sa main contre lui, presque comme pour y ressentir cette pulsation, avant de soupirer, reprenant une gorgée.

-Tu t’appelles vraiment ‘Maléfique’ ou c’est un surnom qu’on t’a donné, ou que tu as choisis ?

La question lui sembla abrupte, et il se reprit avant même qu’elle puisse ouvrir la bouche.

-Excuse moi, je… Je voulais juste dire que c’était pas commun comme nom, et que si c’est un surnom qu’on t’a donné… Eh bien je trouve ça… Mesquin. Mais si c’est ton choix...

Il laissa sa phrase en suspend, faisant une légère moue, comme pour dire qu’il s’agissait d’un choix étrange, mais pourquoi pas ? Cela eu le don de la faire sourire, et Jamie se mit à rire.

-Désolé, fit-il, un peu désabusé. Tu as raison, je suis pas très doué quand il s’agit de poser des questions à une Dame.

Le ‘D’ majuscule se sentit dans sa phrase, et une fois encore, cela sembla la faire sourire.

-Je reformule ma question : D’où vient ton nom ? Et est-ce qu’il te plaît ?

Il eue une moue, secouant son index et son majeur pour dire qu’il s’agissait de deux questions, impliquant tacitement qu’elle aussi, pourrait en poser deux. A dire vrai, Jamie n’était pas certains qu’il y ai vraiment de règle, pas même de ‘jeux’ de questions/réponses entre eux, mais ça avait quelque chose de si… Etrange. Cela faisait si longtemps qu’il n’avait plus eue en réalité à se présenter à quelqu’un. Ses amis, ses proches, ils l’entouraient depuis si longtemps. Devoir tout reprendre, tout ré-expliquer, tout analyser. Ça avait quelque chose de franchement galvanisant, et même de… Sympa. Ou alors elle lui avait jeté un sort, et tout n’était qu’une illusion. Possible aussi. Dans tous les cas, elle était plutôt charmante, au fond.

-Et pour ta gouverne, sache que les gens aiment les petit-déjeuner surprises. Quand ils sont bien fait, et quand ils ne sont pas fait que dans le but de gagner des points. Si c’est fait avec le coeur, pour vraiment juste faire plaisir, alors là, ça vaut le coût.

Lui même ne mangeait au final que peu, ses années d’anorexies en compagnie de Famine lui ayant malgré tout laissé de sérieuses séquelles concernant son alimentation. De tête, il pouvait encore calculer exactement combien de calories comptait chaque plat, chaque aliment… Mais les petits déjeuner restaient son repas préféré et c’était bien le seul repas qu’il ne négligeait pas ! Alors elle pouvait tout critiquer, mais pas les petits déjeuner !

Elle eut cependant l’air surprise de sa soudaine familiarité, et Jamie se mordit légèrement la joue, se demandant si il avait outrepassé ses droits. Après tout, elle restait une Dame et ils restaient de quasi inconnus. Il devait rester sur ses gardes...
(c) DΛNDELION


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Quelques soupirs pires qu'un désir
His laugh, echoes down the hallway. Carved into my hollow chest, spreads over the emptiness. It’s bliss. He started to smile. Her heart is set ablaze like the starry night.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963
 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Le Dragon et l'Homme Qui Court dans le Ciel (Jamie)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours