MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


TOP RP
- bientôt -



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 First Round || Gajeel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alice O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
First Round || Gajeel Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 29 Oct 2019 - 23:00

Gajeel

First Round


En se levant ce matin-là, Levy était guillerette enfin, plus qu’à l’accoutumée. On était samedi, elle ne travaillait pas et aujourd’hui, elle allait à son premier cours de sport. Elle n’était pas la plus athlétique de la guilde c’était vrai mais comme on lui avait fait remarqué, elle avait besoin de pouvoir se défendre. Quelques séances ne lui feraient pas de mal, n’est-ce pas ? De la semaine, elle avait été chez son médecin, chercher un certificat et à présent, elle était fin prête. Postée devant son miroir, elle attacha ses cheveux en une queue haute, laissant tomber une de ses mèches sur le côté de son visage. Se dandinant de gauche, à droite pour être certaine que sa tenue lui convenait toujours après maints regards, la demoiselle attrapa son sac de sport et sortit de sa chambre. Jeans et baskets ne lui gâcheraient pas son plaisir mais certainement que celui de Lucy serait altéré en la voyant habillée de la sorte. Elle qui s’était amusée à la pomponner la dernière fois en vue de son traquenard … mais vu le peu de temps qu’elle passerait en vêtement de ville, la petite mage n’allait pas en faire plus que nécessaire même si elle avait veillé à ce que sa tenue la mette tout de même ne valeur.

Sur le chemin la conduisant au Punch, Levy se remémora ce même trajet qu’elle avait parcouru pour rentrer chez elle. Ses sentiments étaient différents et très certainement, plus légers que lorsqu’elle voulait que sa meilleure amie lui rende des comptes après l’avoir abandonnée. Elle continuerait à le clamer de la sorte même si, elle la remerciait sans nul mot pour ce qu’elle avait fait. Vérifiant l’heure pour la troisième fois consécutive sur son téléphone portable, la demoiselle devenait toutefois fébriles. Autant elle était motivée à assister à ces cours, autant elle ne savait trop comment réagir face à l’homme qui serait son professeur. Après tout, elle lui avait laissé son numéro sous forme de message … Ca la gênait tellement maintenant qu’elle y pensait.

Rangeant son téléphone dans le fond de son sac, la mage secoua la tête pour chasser ses idées. Tout se passerait bien, il n’y avait pas matière à appréhender. Elle se répéta cette phrase alors même qu’elle se trouvait désormais devant la porte de l’établissement. Inspirant et expirant à grands coups pour se calmer, cela finit par avoir l’effet escompté alors que plus sereinement, elle passa la porte comme si elle l’avait toujours fait. « Bonjour, il y a quelqu’un ? » C’était une question stupide elle en convenait cependant, le propriétaire n’était toujours pas à l’entrée de son club et très honnêtement, elle ne se sentait pas de fouiller le club afin de le retrouver.

Patiemment, Levy attendit qu’il la rejoigne à l’entrée. Elle avait des documents à lui rendre et elle ne le ferait clairement pas au beau milieu du ring. Il valait mieux que la partie administrative soit réglée une bonne fois pour toute ensuite, les choses sérieuses pourraient commencer. Dans tous les cas, lorsque Gajeel arriva, elle ne put s’empêcher de l’embêter un peu sur le fait qu’il n’était pas à son bureau. « On n’accueille toujours pas ses clientes ? C’est du joli. » Et en guise de clôture, elle lui afficha un large sourire prouvant qu’il ne fallait pas le prendre au sérieux. En tout cas, elle était sûre que la blonde aurait aimé cette entrée en la matière.

Une main à tâtons dans son sac, la demoiselle chercha le certificat qu’elle déplia une fois qu’elle s’en était emparé. Fièrement, elle lui présenta le document non sans un petit mot supplémentaire à son intention en jouant distraitement avec sa mèche de cheveux encore libre. « Il ne nous manquait plus que ca, je pense. » Elle avait tenu parole, elle avait apporté ce qu’il manquait pour que son inscription soit définitive et à présent, elle n’avait plus qu’à se mettre en tenue. Elle espérait réellement rester en un seul morceau après cette séance.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
First Round || Gajeel 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1051

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Sam 2 Nov 2019 - 16:29

First Round

Gajevy


She stares through my shadow. She sees something more. Believes there's a light in me. She is sure. And her truth makes me stronger. Does she realize. I awake every morning. With her strength by my side


- Miaou
- Miaou
- Vous êtes sérieusement là ?
- Miaou
- Miaouuuuuuuu
- J’a compris j’ai compris … mais si je vous écoute aucun t-shirt n’est assez bien pour vous.
- Miaou…

Fatigante fut la première à sauter sur le lit et à se rouler en boule sur les t-shirts de Gajeel suivit par la suite par Kitty. Les deux chatons, bien qu’adorables quand elles dorment, étaient insupportable une fois qu’elles étaient réveillé … et cela faisait une heure que Gajeel se disputait avec elle pour savoir les vêtements à mettre. Cependant, ben que conscient que les chatons ne donnaient pas réellement un avis, cela eu le mérite de lui montrer qu’il ne savait pas quoi se mettre.

Il ne pouvait pas y aller n’importe comment … On parlait de Levy, et bien qu’il n’eu aucunement l’envie d’être beau à ses yeux -qu’il croit- il ne voulait pas passer pour une personne qui ne faisait pas attention … Observant ses débardeurs et t-shirt tous plus noir les uns que les autres… Kitty fini par se jeter du lit pour s’enfoncer dans l’armoire murale… Récupérant un débardeur blanc donc Gajeel avait peu de souvenir. Gajeel le prit dans ses mains, le chaton toujours accroché dessus.

- ça ?
- Miaou !

Le chat tomba alors que son miaulement se fit assuré… super, un t-shirt blanc, salissant, impossible à laver ensuite … C’était la couleur de la saleté le blanc, et Gajeel qui faisait lui même sa lessive depuis des années pour frotter les tâches de sang pouvaient l’attester … le blanc = le mal… mais ses autres affaires plus sombres étaient déjà emplit de poil de chat roux et blanc.

- Allez en enfer vous deux.

Il eu un miaulement en coeur alors que Gajeel enfila un short noir … suivit par des feulements félins… Il n’allait pas faire du sport en Jean tout de même.

- Ce n’est pas un rencard !

Cette phrase, il l’avait dit un millions de fois pour que ça arrive dans le cerveau de ses stylistes personnelles, mais là encore il savait qu’il s’auto-persuader plus qu’autre chose… Il n’avait jamais eu de rencard de toute manière, mais les chatons lui avaient intimé de faire un peu attention…Il partait dans la salle de bain… Gajeel observa son visage dans le reflet d’un miroir … avant de détourner la tête… Il ressemblait à son père de tellement de manière.. Il était dégoutant et penser à Levy lui faisait plus peur qu’autre chose. Elle ne devait jamais voir son visage dans le miroir, elle ne devait jamais savoir … Il faudrait qu’elle s’éloigne de lui … mais les idées pour cela ne plaisaient pas à Gajeel … parce qu’elle en souffrirait et la faire souffre était hors de question. Alors qu’il releva les yeux, tomba à nouveau sur les traits de son père … Il donna un grand coup dans le miroir … faisant fuir les deux chats … Le sang coulait légèrement, et Gajeel avait l’impression d’être un tout petit peu plus serein.

Que les gens ne comprennent pas le ben fait de casser les choses était étrange pour lui… Casser les choses qui l’emmerde était un acte qui le calmer … peut être était-ce le stress ? Il ne pouvait pas le voir ainsi parce que pour le moment, il pensait sérieusement que ses chats avaient débloqués.. Le sang créa des petites tâches sur le sol, et l’odeur métallisé cacha quelques secondes l’odeur de Levy … mais personne ne pouvait cacher le son… La voix de Levy lui arriva alors qu’il cracha un juron. Prenant un t-shirt noir pour essuyer les marques sur ses mains, il prit le sac de bande de boxe. Prenant une bande au hasard, noir, comme tout dans le sac, il ouvrit la porte avec ses pieds en commençant à bander son poing sanglant.

First Round || Gajeel Maxresdefault

Il pensa aussi rapidement à fermer la porte de la salle de bain pour ne pas que les chats s’y promènent et ne se blesse. Il nettoierait après. T-shirt blanc, short noir, chaussure noir, bande noir, on pourrait facilement croire qu’il n’avait pas passer une heure sur sa tenue. Arrivé devant elle, il avait fini de mettre la bande, et était passé à la main suivante, l’llusion parfaite. Il prit les papiers et les observa rapidement. On ne sait jamais, les médecins pouvaient avoir pris un raille de coque avant d’écrire leur certificat. Il haussa les épaules.

- Je voulais peut être tester la motivation de la cliente à rester ?

Il avait déjà tester la motivation des gens. Plusieurs clientes étaient des femmes battus, ou ayant peur, qui venaient dans l’espoir d’avoir la solution miracle. Le fait que certaines laisser tomber le conforter juste dans le fait que les femmes étaient faibles, et que les hommes étaient des gros cons de merde…

- C’est exact. Tu as donc le droit à cela.

First Round || Gajeel 212
First Round || Gajeel 312


Sortant de sa poche une carte de membre, il lui tendit. Dessus, son nom et son prénom. Le petit mot de validation exprimant plus les sentiments que Gajeel que la plupart, mais il trouvait cela normal pour elle… d’ailleurs, elle était la seule à avoir cela … pour les autres la carte était valable un an, renouvelable bien sur. Il lui montra ses poings emmitouflés dans des bandes noires.

- Deux questions, et ensuite je te laisserais aller mettre tes affaires indésirables dans les vestiaires, tu as des bandes de boxe, et est ce que tu sais les mettre ?

Humant, l’air …Gajeel se demanda un instant s’il arriverait à mettre des bandes de boxe serré sur ses petites mains délicates .. Elle n’était pas fait pour la boxe, mais il ne lui dira pas, parce qu’il appréciait sa présence comparer aux autres clients qu’il avait.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


First Round || Gajeel Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Alice O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
First Round || Gajeel Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 4 Nov 2019 - 20:44

Gajeel

First Round


Revenir au Punch sans Lucy avait quelque chose de perturbant dont Alice se rendait compte. Non seulement, elle était seule mais en plus, elle réalisait pleinement la raison pour laquelle elle était là. Même si prendre des cours était à la base une idée de la blonde, elle était bien celle qui n’était pas là en ce moment. Et pourtant, lui en vouloir n’était pas même envisageable car au fond si elle était là aujourd’hui, c’était pour lui. Aucun autre professeur n’aurait pu la persuader de rester sans son amie, surtout pour des cours de boxe. A dire vrai, elle n’en revenait toujours pas d’être revenue pour ca mais qu’importe. Elle était là et c’était bien tout ce qui comptait.

Mains bandées par du tissus noir, le propriétaire des lieux avaient enfin daigner se montrer après un nouvel accueil vide de sa présence. Il récupère le certificat qu’elle lui tend et elle attend qu’il ait terminé de lire le document comme s’il cherchait une raison de ne pas l’accepter. Peut-être la situation lui semblait aussi étrange que pour elle finalement. « Je voulais peut être tester la motivation de la cliente à rester ? » Il venait de réagir sur le fait qu’il n’était pas là à son arrivée et elle ne put s’empêcher de lever un sourcil, dubitative quant à sa réponse. « Tu devrais sans doute savoir que la cliente ne serait pas revenue si tel n’était pas le cas. »

Simple réaction logique à ses dires car concrètement, si elle n’était pas motivée, peu importe la raison, elle ne serait jamais revenue pour l’inscription. Au moins à présent, tout était en ordre. « C’est exact. Tu as donc le droit à cela. » Il lui tend une carte de membre à son nom et elle reste, un instant, intriguée par la validité de celle-ci. Finalement, il semblait tout de même enthousiaste à l’idée qu’elle soit là bien qu’il ne le montre pas ouvertement. L’infinité était très vaste et même si ca pouvait sembler peu pour beaucoup, elle était contente du geste. « La cliente est satisfaite de la fidélisation à son égard. » Et c’est à la suite de ses mots, qu’elle lui adresse un petit sourire supplémentaire.

Elle observe ses poings alors qu'il se lance de lui-même sur le sujet. « Deux questions, et ensuite je te laisserais aller mettre tes affaires indésirables dans les vestiaires, tu as des bandes de boxe, et est ce que tu sais les mettre ? » Des bandes de boxe ? Elle supposait que c'était bien ce qui entourait ses mains par contre est-ce qu'elle savait les mettre, c'était comme lui demander si elle savait danser le rock et la réponse était non. « Très honnêtement, je n'en ai pas et je n'ai pas la moindre idée de comment on les attache … Tu pourras me montrer ? » Elle n’en était pas très fière en vérité mais en n’en achetant pas par manque de temps pensait-elle, il pourrait l’aider. La prochaine fois, elle en aurait, certainement.

Evitant de le regarder plus que nécessaire, elle range sa carte à l’intérieur de son sac de sport et cherche du regard les vestiaires. Si elle y allait maintenant, elle n’aurait pas à répondre à une quelconque question gênante sur la prochaine proximité entre eux. « Les vestiaires sont par-là n’est-ce pas ? » Et l’approbation reçue, Levy se dirige au fond du club pour s’y changer. Pourtant, une fois la porte close, elle reste un moment dos contre celle-ci, paumes appuyées avant de laisser échapper un soupir. Elle ne savait pas à quoi elle jouait mais lui demander de l’aider n’était peut-être pas nécessaire, surtout qu’elle s’était renseignée sur le sujet …

Pression passée, la demoiselle se rendit dans la salle d’eau afin de se passer un peu d’eau sur le visage avant de se changer. Pantalon de sport noir et haut orange, voilà qu’elle était fin prête, il ne lui restait plus qu’à ranger le superflu dans un des casiers. Chose faite, elle rejoignit son professeur à présent presque mal à l’aise d’avoir une tenue si juste au corps. C’était un de ses vêtements habituels et pourtant aujourd’hui, quelque chose l’embêtait … C’est alors presque timide qu’elle s’approcha de lui. « Désolée pour l’attente. »


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
First Round || Gajeel 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1051

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 6 Nov 2019 - 17:18

First Round

Gajevy


She stares through my shadow. She sees something more. Believes there's a light in me. She is sure. And her truth makes me stronger. Does she realize. I awake every morning. With her strength by my side


Gajeel ne savait plus trop quoi dire à la jeune femme… une fois qu’il eu dit tout ce qu’il avait à dire … … en réalité, il ne pensait pas vraiment à long terme quand on parlait de Levy… déjà essayé de penser au début était une bonne idée … quoi que peut être aurait il pu essayer tout du moins …parce qu’une fois que Levy était partit … Il observa ses bandes de boxe noires … et il se fit la réflexion que … tout d’abord, le noir ne lui ira pas du tout … et en plus … que pour lui mettre les bandes il allait devoir la toucher … Prendre sa main délicate dans ses mains pleines de sang … et cette pensée le fit se figer …. Pouvait-il trouver un moyen pour que la jeune femme n’ait pas à toucher ses mains ? Il pesta.

- Ouais, trouve un moyen pour pas qu’elle respire le même air pendant que tu y es.

Il se traita de gros con alors qu’il serra un encore un peu sa bande… préférant ignorer si le sang allait se stopper ou non … quoi qu’il aurait besoin de sang pour irriguer son cerveau là tout de suite … Il avait envie de partir, de la salle de sport, de SB et même du continent… mais une promesse, ainsi qu’un désir bien enfoui en lui, ne pouvait le laisser lui permettre … Putain… Il avait envie de se cacher dans un trou comme il l’avait fait depuis le temps … quoi son patron était quelqu’un de gentil au fond … même s’il vend des armes, torture des gens et tue … mais Gajeel ne s’occupait pas de ça réellement. Bref… le moment était de réfléchir non plus à sa tenue, mais à comment faire cette heure de cours … sans devenir fou…Il pourrait presque avoir une migraine si les douleurs de sa main de lui rappeler pas à l’ordre.

Il pensait aussi à cette putain de carte de fidélité … la prochaine fois quoi ? Il lui offre les clés de la salle ? Non mais fallait être con, et pensant ainsi, il ne pu que penser au regard de son père dans le miroir tout à l’heure. Il ne pouvait que voir son regard et ça le tétaniser alors qu’il regardait aussi ses mains… Pleine de sang fictif. Le temps que prit la jeune femme fut profitable pour se calmer…

Parce qu’il avait en réalité le cerveau en vrac…. Lui laissant le temps de se changer, il eu forcément un bug en la voyant revenir… Il secoua la tête doucement, chassant toutes les pensées qui lui embrumaient la tête.

- Ce n’est rien, tu as le temps.

Tout le temps du monde, mais cette pensée ne passa pas le filtre de sa perséverance à croire que Levy n’était qu’une personne comme une autre. Peut être son amie… Il posa ses mains dans un sac à proximité. Et sortit des bandes noires elles aussi … Il tiqua..

- Pas la peine d’en acheter, je t’en ferais commander pour toi grâce à mon fournisseur.


Des blanches. Là. Des blanches qui ne se salissent pas … quoi qu’il doute que Levy frappe assez fort pour se faire du mal aux jointures. Mais il ne préférait pas y penser … Il ne voulait pas y penser. Il sourit à la jeune femme… mais un tout petit sourire.. un minuscule sourire … C’était déjà pas mal … Il tendit la main vers elle.

- il… Il faut que tu me donnes ta main …


Ouais, il allait devoir la toucher, et lui parler sans mourir… Il n’arrivait pas à se défaire de l’image de son père dans le miroir … et à un ange qu’il allait salir… mais il ne pouvait plus faire machine arrière… Il allait devoir réussir à bander ses mains … mais il ne l’obligerait pas à la jeune femme à mettre sa main dans la sienne… l’idée d’enlever ses bandes pour lui montrer comment faire … mais sa tête n’arrivait plus à se souvenir laquelle de ses deux mains étaient en sang …ne préférant pas tenter le diable, et surtout la jeune mage qui, il était sûr, ne ferait pas de cours trop occupé à vouloir l’aider lui, au lieu d’apprendre. Il ne préférait vraiment pas y penser si elle apprenait cela …

- Sauf si tu veux que je t’explique tout bêtement. Mais cela risque d’être un peu compliqué …


Il ne lui avait pas dit « sauf si tu veux pas je comprendrais »… la phrase aurait énervé la jeune femme pour sur … Il se prenait vraiment la tête pour ce petit bout de femme, et il ne savait même pas pourquoi … C’était impressionnant … il préféra attendre qu’elle se décide que se prendre la tête…



[/quote]

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


First Round || Gajeel Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Alice O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
First Round || Gajeel Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 8 Nov 2019 - 0:07

Gajeel

First Round


Elle avait franchi le premier pas, le premier obstacle qui était de revenir toute seule, de son propre chef. Le second était maintenant de ne plus dire de choses stupides et de ne pas agir bizarrement. L’eau qu’elle s’était passée sur le visage l’avait aidé à reprendre ses esprits mais ce n’était pas une solution miracle. Alice le savait, si elle n’y mettait pas du sien, elle n’arriverait à rien. C’est ainsi que déterminée elle avait rejoint la salle principale, presque gênée de sa tenue. Gajeel la regardait et il ne se rendait certainement pas compte de l’effet que cela avait sur elle. Ainsi, elle se rapprochait timidement, ayant l’impression que ses vêtements ne cachaient pas assez de partie de son corps. Elle se sentait stupide d’autant plus qu’elle avait fini par s’excuser du temps qu’elle avait passé dans les vestiaires. « Ce n’est rien, tu as le temps. » Elle lui adressa un petit sourire entendu.

Quand il fouilla dans le sac de sport à ses côtés, la demoiselle pu souffler une bonne fois, fermant les yeux un instant pour se recentrer avant de les rouvrir brusquement lorsqu’il parla de nouveau. « Pas la peine d’en acheter, je t’en ferais commander pour toi grâce à mon fournisseur. » C’est donc ca qu’il cherchait à l’instant, c’était logique. Elle ne s’était pourtant pas posé la question après tout, après son Mr. Bobo, plus rien ne l’étonnerait. « Tu en es sûr ? C’est très gentil de ta part en tout cas. » Il sourit, et elle lui sourit en retour avant qu’il ne tende sa main dans sa direction. « il… Il faut que tu me donnes ta main … » Elle l’observa intriguée alors qu’il poursuivit presque aussitôt, une expression indéchiffrable sur le visage. « Sauf si tu veux que je t’explique tout bêtement. Mais cela risque d’être un peu compliqué … » Levy secoua la tête doucement de gauche à droite alors qu’elle plaça sa main dans la sienne. Elle allait se laisser faire, quand bien même le contact venait à colorer légèrement ses joues. « Il n’y a pas de problème. » dit-elle tout de même en détournant quelque peu le regard pour qu’il fasse moins attention à ses rougeurs le temps que celles-ci disparaissent.

D’un œil curieux, la demoiselle observait en coin la situation. Entre ses doigts, sa main semblait toute petite ce qui la fit sourire malgré elle. Il procédait avec douceur ce qui contrastait avec l’image que quiconque pouvait avoir de lui, mais pas elle. En vérité, Levy n’en avait même aucun doute et se laissa faire en regardant les tracés qu’elle connaissait déjà. Elle aurait pu le faire elle-même, elle en était tout à fait consciente cependant … elle n’avait aucune excuse. Une fois bandée, elle observa sa main, la bougeant sous des coutures différentes alors qu’elle lui avait déjà tendue la suivante. Cette fois, elle suivit les mouvements de Gajeel avec une attention particulière, attendrie sur la délicatesse dont il faisait preuve.

Quand elle se rendit compte qu’un nouveau petit sourire étirait ses lèvres, Alice se tendit imperceptiblement. La situation n’était pas bonne et échappait au maigre contrôle qu’elle avait déjà, elle devait se ressaisir. « C’est que … tu fais ca bien dit donc. » Elle l’avait rien trouvé de mieux à dire pour briser ce silence confortable qui s’était installé entre eux. Elle devait bouger, penser à autre chose, être active si elle ne voulait pas penser à des choses stupides.

Une fois ses deux mains terminées, la demoiselle observa le travail non sans un chuchotement supplémentaire ne demandant pas réponse. « Si tu es aussi délicat avec toutes tes clientes, tu devrais garder ta clientèle. » Ce n’était pas vraiment ce qu’elle voulait dire à la base et même plus à présent, elle ne savait même plus de quoi il s’agissait. Ses mots avaient dépassé sa pensée et elle se sentait stupide quant bien même ils étaient vrais. « Par quoi commençons nous ? » Faisant semblant de rien en s’avançant dans la salle, Levy essayait de chasser ce qu’elle pouvait de son esprit tout en espérant que le dragon n’ait pas tout suivit à ce qu’elle avait raconté. Elle tentait de sauver la situation comme elle le pouvait avant que ca ne devienne bizarre.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
First Round || Gajeel 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1051

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 11 Nov 2019 - 13:20

First Round

Gajevy


She stares through my shadow. She sees something more. Believes there's a light in me. She is sure. And her truth makes me stronger. Does she realize. I awake every morning. With her strength by my side


Gajeel observait la jeune femme, et il ne pouvait que ce demander comment il allait faire … Maltraiter des clientes parce qu’elles étaient connes étaient une chose … maltraiter Levy en était une autre. Il n’avait ni l’envie, ni le courage, de réagir avec Levy comme il pourrait le faire avec les autres… Si l’opinion des autres sur sa personne le désintéresse totalement, l’opinion que Levy peut avoir sur lui avait une importance plus importante … Et Gajeel se refusait à creuser le pourquoi … Cependant, le comment était important et aurait vite fait de le mettre à terre s’il ne trouvait pas une alternative viable.

Gajeel hocha la tête pour cette histoire de fournisseur. Il avait passé un contrat avec un fournisseur, et pour le moment, même si en cours, Gajeel pensait que ça valait le coup. Toutes les commandes passaient par l’intermédiaire de Gajeel auront dix pour cent de réduction. De plus, le partenariat allant dans les deux sens, cela permettait d’avoir plus de client pour l’un, une ristourne pour l’autre … ainsi qu’une garanti. Le fournisseur garantissait de toujours avoir les objets demandaient. Et Gajeel n’avait pas encore faire le tour de leur gros catalogue… Mais les battes de baseball de Purge viennent d’eux aussi ce qui était parfait.

La main toujours tendu, il eu un frisson quand elle mit sa main dans la sienne … Ce n’était pas un « bon » frisson … C’était plutôt l’inverse … Le genre de frisson qui donnait une impression de culpabilité … Il avait l’impression de la salir rien qu’en la touchant … ce qui était affreux … Se concentrant plus sur ses mains que sur son visage, il ne vit pas le rougissement. Doucement, il expliqua comment bien mettre les bandes sur la main, et les techniques pour que celles ci ne se défassent pas pendant l’exercice. (https://www.youtube.com/watch?v=RGhFKOx8ZcQ - à partir d’une minute si ça t’intéresse voilà x’D)

Se concentrer sur la boxe, c’était peut être ça, la solution. Pendant qu’il parlait, il n’avait même pas remarquer qu’il avait changé de main, et quoi qu’il soit doux, il avait moins l’impression d’être demeuré. Gajeel releva les yeux vers elle à sa première phrase. S’il faisait cela bien ? Il regarda ses propres bandes qu’il avait mis à la hâte pour cacher ses blessures.

- J’ai l’habitude d’en mettre. J’en mets depuis que j’ai 18 ans je crois.

Il se tendit alors …Il n’avait pas dit qu’il faisait de la boxe depuis qu’il avait 18 ans … mais bien qu’il mettait les bandes… d’ailleurs c’était plus à la Nouvelle Orléans qu’il avait appris à mettre des bandes correctement pour se protéger pendant les combats … mais il espérait qu’Alice ne voit pas la nuance. Sans lui mentir, parce qu’il le faisait réellement, il ne pourrait lui expliquer pourquoi il avait besoin de bande sans faire de boxe… Les combats qu’il avait fait au début de sa vie de vagabond ne pouvant pas être comparer à la retenue qu’apporter la boxe.

Sans faire réellement aux propos de la jeune femme, il hocha tout simplement les épaules ce qui lui donna l’impression de se détendre un peu. Il observa les lieux et répondit en même temps.

- Les autres clientes se démerdent.

Parce qu’il se fichait bien des autres…C’était pour ça aussi qu’il avait besoin d’employé … Une personne pour faire le ménage, qui lui appartient et ne soit pas à l’agence de nettoyage, une personne qui gère Purge, pour tout ce qui est des signatures, et un autre coach pour se débarrasser de la corvée … quoi qu’il ne désire pas se débarrasser de Levy. Que c’était compliqué d’être de mauvaise foi et de vouloir faire tourner son commerce en même temps. Il posa les yeux sur la jeune femme.

- Première étape, s’échauffer. Tu connais les mouvements ?

(HRP - si elle les connait, ils peuvent enchainer, sinon n’hésite pas à dire qu’il te les montre.)



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


First Round || Gajeel Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Alice O'Neill


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
First Round || Gajeel Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 11 Nov 2019 - 22:07

Gajeel

First Round


Gajeel bandait ses petites mains avec délicatesse alors qu’il lui expliquait comment faire à l’avenir. Il était concentré sur la tâche et ne quittait dès lors pas les bandes des yeux ce qui pouvait montrer à quel point il était sérieux dans ce qu’il faisait. Même si elle eut l’impression qu’il était réticent lorsqu’elle avait glissé sa main dans la sienne, cette sentiment sembla se perdre alors qu’il enroulait le tissu comme il se devait. Vraiment, elle n’était pas sûre d’en avoir besoin, n’espérant pas frapper de toutes ses forces au point que celui lui semble douloureux. Cependant, elle était presque déçue en réalisant que la prochaine fois, elle devrait le faire elle-même non pas que ce moment représente quelque chose de particulier non, mais cela restait agréable que quelqu’un s’occupe de soi. Un prétexte comme un autre dont elle se convainquait à merveille

De toute façon, aujourd’hui, elle était là pour le sport et comme elle y songeait, avec un peu de chance, ca lui occupera assez l’esprit que pour ne penser à rien. Levy venait de faire une réflexion à l’homme sur sa façon de procéder et il n’avait pas manquer de répondre de manière automatique. « J’ai l’habitude d’en mettre. J’en mets depuis que j’ai 18 ans je crois » Elle eut l’impression qu’il s’était raidit à la fin de sa phrase mais elle l’avait peut-être imaginé comme elle-même n’était pas spécialement maîtresse d’elle-même. Depuis ses dix-huit ans, cela faisait un moment en effet, pas étonnant qu’il fasse ca avec attention. « Tu as déjà dû en mettre quelques centaines de fois, tu pourrais presque le faire les yeux fermés. » Elle en était même persuadée, certain geste mécanique ne s’oubliait pas avec la mémoire du corps, il pourrait en être totalement capable.

Elle sourit, ses rougeurs se calmant peu à peu après sa seconde bévue sur ses clientes. Levy se serait bien passé de ce genre de commentaires mais il était trop tard quand elle s’était rendue compte qu’ils étaient sortis. « Les autres clientes se démerdent. » Et l’espace d’un instant, la demoiselle se sentit spéciale alors que son regard se posait sur lui, étonnée. Il avait toujours un franc parlé et elle n’était pas certaine qu’il se rende toujours compte de ce qu’il pouvait dire. Quelque part, elle voulait lui demander pourquoi ce n’était pas le cas avec elle mais elle se ravisa, se disant que de toute évidence cette question pourrait être mal interprétée. Elle ne voulait surtout pas qu’il se sente obligé de dire quoi que ce soit de plus à ce sujet quand bien même elle en était contente pour une raison qui lui échappait. Ils étaient amis, c’était normal après tout. « Hm, approche intéressante. »

Déjà elle lui avait tourné le dos soufflant lentement en vue des exercices à venir qui monopoliseraient assez sa concentration. Elle lui avait demandé par quoi commencer et la réponse ne tarda pas à tomber. « Première étape, s’échauffer. Tu connais les mouvements ? » Elle avait bien évidemment fait quelques recherches, elle n’aimait pas l’idée de tomber tête la première dans l’inconnu préférant de loin être préparée. « J’ai bien regardé quelques vidéos sur le sujet, mais je ne suis pas sûre de bien faire. Tu le fais en même temps, que je me calque sur toi ? » Son calme était revenu et c’est sans grande surprise qu’elle lui faisait face de nouveau prête cette-fois à commencer sans faire quoi que ce soit de stupide.

S’avançant un peu plus loin dans la salle, Levy se retrouva non lui du mur pour commencer son entrainement. Si on lui avait dit qu’un jour elle prendrait des cours de boxe, elle ne l’aurait pas cru tant cela était loin de son confort habituel. Postée à côté de Gajeel, la demoiselle attendait qu’il ouvre la marche pour le suivre et confirmer la suite des évènements. « Après toi, monsieur le professeur. » Ces deux notions dans la même phrase avaient quelque chose d’étrange qui la fit sourire tout en parlant. Même si elle ne le disait pas, ca avait un côté rassurant que ce soit lui.

L’échauffement terminé sous les yeux de son coach, ils étaient prêts pour entamé la phase deux de l’exercice. Les choses sérieuses allaient commencer et elle espérait ne pas le regretter. Elle y survivrait, pas vrai ?


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Gajeel Redfox


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
First Round || Gajeel 15652610

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1051

First Round || Gajeel _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Hier à 10:13

First Round

Gajevy


She stares through my shadow. She sees something more. Believes there's a light in me. She is sure. And her truth makes me stronger. Does she realize. I awake every morning. With her strength by my side


S’occuper avec les bandes avait était salutaire … s’occuper de quelque chose de technique … de simple … bien qu’il n’avait été à l’école que jusqu’à l’âge de 15 ans, et il fallait avouer qu’il n’écoutait pas trop avant .. Il savait qu’il préférait les maths au français. En math, 2+2 = 4 pas plus de chiche, une fois la notion intégré on peut passer à une autre. En français, le mot « rouge » pouvait être métaphore, antithèse et autres conneries dont il ne préférait pas se souvenir. Les actions en ce moment même avec Levy c’était pareil. Mathématique, mettre les bandes et expliquer comment les mettre .. Français … essayer de comprendre pourquoi il avait l’impression que cette action était bizarre. Il pensa mathématique sans se soucier du français … bonne idée …

Dans ses mathématiques étranges, Gajeel ne pensa pas à la prochaine fois … de toutes manières il n’y avait qu’à elle qu’il faisait cela, et il secoua un instant la tête pour se concentrer sur ses chiffres. Il préféra aussi ne pas réfléchir sur le notre de bande qu’il avait pu mettre … dans les combats illégaux, les bandes étaient faites pour étrangler les victimes … et … sans les tuer, il avait laisser des traces sur plus de cous qu’il pouvait en témoigner …. Le faire les yeux fermés ? Ouais c’était un jeu d’enfants, mais il préféra ne pas se vanter la dessus.

Observant la jeune femme, il finit par hausser les épaules doucement. C’est une approche comme une autre, et il ne savait pas pourquoi cela la surprenait … peut être parce qu’il l’avait fait pour elle ? Mais elle c’était Levy, ça comptait pas … et il se figea en reprenant ses mathématiques sportives. Une seule bonne réponse à avoir … c’est tout. Il eu un sourire alors que la jeune femme lui dit avoir regarder des vidéos. Etrangement ça ne l’étonnait pas d’elle.

- L’utilité d’un prof devient toute relative alors …

Mais qu’est ce qu’il racontait bien sur que c’était important un prof …mais il ne pouvait pas le dire et se mettre de l’importance … pas devant Levy… ça lui prenait un peu la tête toute cette histoire, il ne pouvait le nier, quoi que si..il pouvait nier et le faisait avec brio alors qu’il se mit face à elle pour entamer des exercices d’échauffement des muscles … Les bandes de boxes sur les mains de Levy avait quelque chose de …. Il détourna les yeux un instant pour se prendre de passion pour une rayure dans le métal …ça avait quelque chose des très sensuelle malgré tout … et cette pensée aurait de quoi que le faire rougir s’il ne pensait pas mathématiquement.

Il finit l’échauffement avec cela en tête alors qu’il reposa les yeux sur les bandes entourant les mains de la jeune femme et sa tenue …ll grommela quelque chose d’incompréhensible dans sa barbe avec de regarder la jeune femme. Il réfléchit doucement.

- D’abord, on va regarder comme tu frappes dans un sac, je mettrais ta position correcte.. et ensuite, … tu es consciente que pendant nos entrainements, tu vas devoir me frapper quelque fois ?

Parce que la boxe ce n’état pas que taper dans un sac de boxe, mais pouvoir se défendre et répondre à des coups porter … et même si Gajeel savait déjà qu’il n’allait jamais être sérieux en lui portant un coup …. Il savait aussi que pour l’entrainer efficacement, Levy allait devoir lui en porter … Une partie de sa tête avait hâte … parce que ça veut dire qu’elle veut vraiment apprendre la boxe si elle le fait non ? Il s’approcha d’un sac de boxe, noir, et se mit derrière avant de la regarder.

- Donne un coup dedans, je te regarde faire …



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ma force n'appartient qu'à moi, tu peux toujours courir pour t'en emparersource


First Round || Gajeel Avajee10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Contenu sponsorisé







First Round || Gajeel _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

First Round || Gajeel





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques