Prophétie Dragon
Par River



Hell's War
Par Dyson



Hunger Games
Par Jean-B.







« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal


Sélection de Postes Vacants Disponibles

Partagez
 

 Tournez manège ◈ SAMUEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

April King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


April King


Tournez manège ◈ SAMUEL  378254admin

╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✓ Disponibilité : Complète

Tournez manège ◈ SAMUEL  _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 5 Nov 2019 - 1:03

Mother and son's day

J’avais été pas mal occupé au bureau dernièrement. A croire que plus la fin de l’année, plus les gens décidaient qu’il était temps d’expédier leurs divorces ou affaires d’héritages avant la toute fin de l’année et les fêtes qui l’accompagnait. Résultat, je n’avais fait que des sauts rapides à la maison et même lorsque j’y étais j’étais enfermée dans le bureau à travailler sur mes dossiers. En résumé, Simba et Tama se retrouvaient un peu tout seul. Si Anita, m’avait appelé pour me rassurer et me dire que ma fille passait pas mal de temps avec la sienne, je me disais qu’il serait temps de m’occuper un peu de mon fils. Heureusement, aujourd’hui j’avais posé un jour de congé et j’étais bien décidé à lui faire une surprise.

L’idée m’était venue le week-end dernier en allant chercher le courrier. En effet, un prospectus concernant une fête foraine installée à Portland s’était glissé dedans. Entre le stagiaire que j’avais eu à la rentrée, et maintenant la montagne de dossier qui s’accumulait sans j’en avais l’impression ne jamais diminuer, il était à mon sens plus que temps que je passe du temps avec Samuel. Et justement, ce prospectus était tombé à point nommé.

Il était généralement difficile de faire quelque chose à la fois avec Simba et avec Tama. Depuis qu’elle avait retrouvé ses souvenirs de lionne, elle rejetait en bloque toute sa vie sous la malédiction. Les fêtes foraines, et autres Parc d’attraction étaient donc impossible à faire avec elle, ce que je regrettais fortement d’ailleurs. J’aurais aimé pouvoir faire quelque chose avec mes deux enfants en même temps, mais Samuel n’avait pas exactement les mêmes loisirs que sa sœur et vice versa. En tout cas, après avoir contacté ma meilleure amie qui m’avait assuré, qu’elle veillerait sur Krystal même pendant une journée, j’avais tout concocté pour que ce soit une surprise mémorable.

Ce matin, je m’étais levée avant lui ce qui n’était pas vraiment compliqué. J’étais toujours debout avant lui ou Tama, une habitude de maman il semblerait. Il s’agissait néanmoins d’une habitude plutôt utile, puisque j’avais pu sortir tout ce qu’il fallait pour faire la pâte à pancakes. Une fois ces derniers réalisés, je sortie le beurre, et le sirop d’érable que je posais sur la table, le dressage terminé il était temps pour moi de m’occuper du principal intéressé. Si je ne le réveillais pas, nous allions rater l’ouverture de la fête foraine et comme Portland n’était pas non plus à vingt minutes de route mieux valait s’y prendre tôt. Je délaissait donc la table de petit déjeuner le temps de me rendre à l’étage et de frapper doucement à la porte de mon fils :

- Samuel, petit déjeuner. Dépêche toi, ça va refroidir si tu traîne trop.

Sur ces paroles, je lui laissait le temps d’émerger en faisant le chemin inverse. Comptant environ cinq minutes, j’entendis du bruit à l’étage signifiant qu’il était vraisemblablement en train de se lever. Je me servis donc un mug de café, songeant que maintenant qu’il allait arriver je pouvais le faire sans crainte que cela ne refroidisse. L’idée étant bien évidemment que l’on petit déjeune ensemble. Avec mon emploie du temps surchargé, je n’avais pas eu le loisir de le faire. Même les week-end, étaient synonyme de travail puisque j’avançais sur mes dossiers. Mais là, j’avais réussit à tout boucler en avance, j’étais donc tranquille de passer du temps en famille. Et comme mes pronostiques s’annoncèrent plutôt correcte, Samuel apparût dans l’escalier, les cheveux encore à moitié ébouriffé certaines choses ne changeraient jamais…Délaissant mon mug, je m’approchais de lui afin de donner une allure plus descente à sa tignasse :

- Et interdiction de me dire que je t’embrouille la crinière le mis-je en garde

Surtout que je ne faisais que la lui remettre en place. Ça partait vraiment dans tous les sens, si bien que je me demandais s’il ne s’était pas battu avec son oreiller cette nuit.

- Voilà, tu ressemble enfin à autre chose qu’à un épouvantail plaisantais-je. Allez assied-toi, j’ai fait des pancakes.

D’un signe de la main, je lui désignais le plat au centre de la table sur lequel ils trônaient tandis-que je prenais place face à lui. Tranquillement, je garnit mon assiette avec, et coinçant un petit morceau de beurre entre chaque j’arrosais le tout de sirop d’érable avant de le passer à Simba :

- Je te conseil de bien manger, puisque nous n’allons pas rester là toute la journée. Ce n’est que la partie numéro une de ta surprise. D’ailleurs, je t’annonce que ton petit déjeuner terminé tu as 10 minutes montre en main pour te doucher et t’habiller. Mais pour l’instant profite.

Quant à moi, j’en profitais pour lui poser quelques questions, prendre des nouvelles, m’enquérir innocemment de l’avancé des choses avec Nala, et embrayer sur le sujet de l’emploi. Je savais, que ça n’avait pas été facile dernièrement, avant d’être occupé par mes dossiers, je l’avais vu revenir plus d’une fois complètement dépité après un entretien ou une tournée pour déposer ses cvs. Samuel avait pourtant de nombreuses capacités qui ne demandaient qu’à être révélé et je ne souhaitais de tout mon coeur qu’une seule chose : que quelqu’un s’en rende compte et lui laisser sa chance une bonne fois pour toute. C’était frustrant en tant que parent, on ne pouvait s’empêcher de se poser tout un tas de questions sur la manière dont on avait élevé ses enfants. Sur la terre des lions, Simba m’avait été arraché bien trop jeune. Je l’avais cru mort pendant des années, et tout d’un coup à l’âge adulte le voilà subitement revenue. Après la bataille pour reprendre notre royaume, tout un tas de sentiments m’avaient traversé : la rancune, car Scar m’avait privé de mon droit d’être mère, la culpabilité parce que j’avais cru à ses paroles, la crainte car il avait grandit loin de moi, un fossé s’était-il crée à présent ?

Si la malédiction m’avait donné de faux souvenirs, le résultat était au fond le même. Alors, je m’étais à nouveau posé des questions : est-ce que ma dépression à la fin de cette dernière avait quelque chose à avoir avec l’incapacité de trouver du travail qu’avait Samuel ? Est-ce que cela venait de la terre des lions ? On ne peut pas s’empêcher lorsqu’on est parent de se remettre en cause, lorsque nos enfants sont touchés et je n’étais ni la première ni la dernière à le faire.

J’avais néanmoins choisis de ne pas formuler mes interrogations à voix haute pour ne pas rajouter ni du stresse ni de la pression à mon lionceau. Il était peut-être un adulte, mais à mes yeux il resterait éternellement ce petit lionceau turbulent, qui réveillait tout le monde, parce que son père mettait trop de temps à émerger pour regarder le levé du soleil avec lui.

Je débarrassait le petit déjeuner une fois qu’il fût finit, laissant le soin à Samuel de faire sa toilette pendant que je préparais un sac à dos, plus pratique pour l’endroit où nous allions. Au bout de dix minutes, le principal intéressé de cette surprise était revenue et nous pouvions embarquer tous les deux dans la voiture direction Portland


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Samuel A. King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Samuel A. King


╰☆╮ Avatar : Bradley James

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Simba

✓ Métier : à la recherche d'un emploi
Tournez manège ◈ SAMUEL  Buter10

☞ Surnom : Samumu, Sam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 168
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tournez manège ◈ SAMUEL  _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 9 Nov 2019 - 16:35

King
Samuel Atov

King
April

「 Tournez manège 」


Samuel ne pouvait pas la défendre sur ce point-là. Il avait bien vu que sa mère n’était pas très présente dernièrement, beaucoup de travail, pourtant il ne lui en tenait pas rigueur. Il faisait sa vie de son côté. Mais, ce qui lui manquait c'était quand même de la voir plus souvent. Il avait certes Krystal avec qui il se chamaillent assez souvent. Cependant, c’était normal, s’était le devoir d’un frère et d’une soeur. Bon cela dit en évitant de retourner la maison tout entière serait pas mal en effet. Parce que après, maman pourrait se mettre à crier très fort. heureusement pour lui Krystal m’était les voiles pour qu’il puisse avoir la paix. Parce que madame, avait tendance à squatter le lit de ce dernier… Chose qu’il supportait pas vraiment. Il avait beau lui rabâcher, ça rentrait pas dans sa tête ou alors, elle s’en foutait royalement.

Le jeune lion avait donc pouvoir être tranquille, un petit moment, Krystal était parti donc Samuel avait la vie belle. Le lion en avait un peu marre de trouver toujours des refus pour ses demande de travail, il était passé par toute les solutions possible répondre à des demande d’emploi, candidature spontané, enfin quand il recevait des réponses. Parfois être humain n’était pas forcément parfait, les deux part de sa vie lui menait la vie dur. Il avait appris à survivre avec deux énergumènes un peu spécial, un phacochère et un suricate, c’était pas donné à tout le monde d’être élevé par le repas. Il lui avait tout de même sauver la vie. Sans eux il serait probablement mort dans le désert. Simba avait appris un nouveau mode de vie. Bon on va pas se mentir, c'était pas le meilleur mode de vie au monde. Genre, manger des insectes toute la journée, se la couler douce, et faire amis avec la bouffe s’étaient pas top, il le reconnaissait. Heureusement, que maintenant il ne mangerait pas d’insecte…

Difficile de faire quelques choses avec Tama et Simba ? Et comment, généralement ils se disputaient et ils n’avaient pas forcément les mêmes centre d'intérêt. Samuel allait faire comme chaque levé.. se préparer pour aller déposer des cv un peu partout dans la ville pour trouver du travail, même dans ce qui ne l'intéressait pas forcément. Il ne fallait pas être difficile de toute façon. Samuel était en train d’entendre des bruits pas venir dans sa direction. Il priait intérieurement que ce ne soit pas sa soeur qui revienne l'embêter. Mais, au vu de l’odeur, s’était sa mère. Il gardait les yeux fermer sa chambre était plongé dans l’obscurité total, il ne supportait pas de voir un brin de lumière filtrer quand il dormait.
“Samuel, petit déjeuner. Dépêche toi, ça va refroidir si tu traine trop.” Hmm… il avait bien entendu petit déjeuner ? refroidir ? Qu’est ce que manigançait sa mère ? Elle n’était pas au travail ? Samuel émergeait doucement ouvrant les yeux tranquillement. Il lâcha un soupire, et finit par sortir de ses draps pour mettre un t-shirt et un jogging rapidement. Il se frotta les yeux lentement et s’étira. Sa mère avait donc préparé le petit déjeuner et au vu du menu ça sentait les pancakes, par chance, il adorait ça.. bon pour une fois, il allait faire un écart. Ses temps-ci Samuel faisait attention à ce qu’il pouvait engloutir, maintenant qu’il s’était mit au sport il suivait les indication de son coach. Le lion descendit donc les escalier doucement, pour éviter toute chute, on ne sait jamais, de nos jours un accident est si vite arrivé. Puis, il se mit en direction du petit déjeuner qui était soigneusement en train de l’attendre. Un léger sourire ourla les lèvres du lion en voyant sa maman.

Cela dit, il n’avait pas regardé l’état de ses cheveux et il s’en moquait un peu au réveil. Ennemi en vu, elle approche rapidement, pour s’en prendre à la tignasse de notre lion. On sentait déjà ses sourcils se froncer à l’approche de sa mère qui était en train de dresser les cheveux rebelle de son fils. Il allait en placer une quand elle lui répondit. “Et interdiction de me dire que je t’embrouille la crinière”.

“Maaannnnnn… ca y est jsuis propre… jpeux manger maintenant ?” dit-il avec un grand sourire.

Le scénario avait légèrement changé mais, ça restait la même chose, gardant son sourire, il déposait un baiser sur la joue de sa chère maman qu’il aime de tout son coeur. Samuel venait de faire une légère moue boudeuse, comment ça il ressemblait à quelques choses ? Un épouvantail ? Ah non s’était pas Samuel ça.

“Comment ça je ressemble à quelques choses, je suis toujours beau même en épouvantail, oh des Pancakes ! j’adore ça merci mannnn.”

Samuel, regardait ton la table qui lui était indiqué, mais sans ça, il avait repéré l’odeur alléchante des pancakes. Le lion s’était pas fait prier qu’il était déjà installer à la place qui lui était destiné en face de son succulent repas. Limite, il pourrait baver tellement qu’il avait les crocs. Hannn s’était tellement bon qu’il pouvait pas s’en priver. Sa mère s’était posé juste en face de lui. April avait arroser le tout de sirop d’érable mais, pour le lion s’était pas assez. Il prit donc, du sirop d'érable et en versa sans faire attention. Il venait quand même de mettre la dose de sirop d'érable.

Elle n’avait pas besoin de trop le mentionner, Simba comptait bien tout engloutir, on allait l’appeler Houdini, vu qu’il allait faire tout disparaître. Samuel commence à manger en répondant la bouche pleine.

“ouai.. fen fais pas fe compte bien Fou manfer sans rien laiffer” dit-il en déglutissant. “Surprise ? On va ou ? 10 minutes ? Hmm… ok… je me dépêche alors…”

Samuel, continuait son repas, qui était extraordinairement bon, de toute façon les pancakes s’était la vie. Y avait pas plus meilleurs sur la terre, enfin après l'antilope parce que ça s’était vachement bon aussi. A et les croissants aussi s’était bon. Samuel écoutait sa mère parler, a un moment de toute façon, il fallait bien qu’il lui dis. Prenant une profonde inspiration.

“Hmm.. et bien...avec Evie ça avance doucement, on est sorti en ville et ça c’est plutôt bien passé, je lui ai offert un bouquet, elle a trouver ca louche.. je crois que je m’y prend peut-être mal… mais je veux bien faire. La dernière fois j’ai été prit de panique.. fin.. j’ai fais le con.” dit-en soupirant doucement.

Visiblement c’est tout ce qu’elle aurait pour le moment sur le sujet, il était pas complètement bête sur le sujet. Il savait à quoi s’en tenir et ne pas trop en dire était peut-être bien mieux pour son coeur. Il ne voulait pas faire de faux espoirs à sa mère non plus. Le lion voulait reconquérir Evie, mais, il ne savait pas dans quel endroit aller. Il voulait cependant, y arriver par lui même.

“Pour le travail, j’ai déposer pas mal de candidature, soit on me répond pas… soit on refuse… a croire que ma tête ne leur reviennent pas, j’en sais rien, pourtant je suis motivé et sérieux, je fais pas mal de chose. Et je suis travailleur. Hmm… je me suis aussi inscrit à la salle de sport.”

Simba soupira encore une fois, en étant lion ca n’avait été très facile non plus, il s’était sentir coupable pour la mort de son père avait manqué de peu de se faire tuer par les hyènes. mourir dans le désert, il était seul et un nouvel avenir s’était offert à lui en tant que exilé. Il n’avait jamais oublié le visage de son père qui tombait de cet falaise… et il se sentait encore responsable de sa mort. Même si s’était entièrement la faute de son oncle. Tout à été bouleversé quand Nala était venu chercher de l’aide, et par la suite, il avait prit conscience que ça ne pouvait être que lui le roi,il avait donc vaincu son oncle pour prendre sa place dans de cycle de la vie. Mais, la malédiction avait tout relancer. Samuel, vivait encore avec cette culpabilité. Bien qu’il commençait à changer dans le bon sens.

Il n’en voulait pas vraiment non plus à sa mère, ce n’était pas sa faute, si elle devait travailler, non s’était la vie. Lui, il avait prit la décision de stopper ses études pour bouger. Il ne supportait pas les cours, il avait besoins de brasser, de ce défouler. Être manuel. Du contact, Samuel avait besoin de bouger, pour cette raison qu’il était assimilé à une pile. C'était le bon vieux temps tout ca. Il échangerait bien quelques chose pour passer du temps avec son père, il l’adorait, s’était son modèle, mais il savait qu’il veillait sur lui. S’était ce que faisait les rois. Mufasa était son père, mais, il était aussi un ami. Une fois qu’il termina son repas. Il se releva pour l’aider, néanmoins sa mère lui indiqua d’aller se préparer, ce qu’il avait fait rapidement pour être opérationnelle pour la mission secrète. Il se demandait ce que sa mère manigançait.

Enfin prêt et propre, habiller et plus éclatant que jamais. Et c’est en rentrant dans la voiture de sa mère, qu’il se demandait ou elle allait le conduire. Surprise ? Même la direction, il savait pas…

“Mannn ? on va ou ?”


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82984-termine-c-est-moi-sim http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83016-i-will-be-king http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83020-c-est-l-heure-roooaaaarrrrrrrr-rp-time#1133034

April King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


April King


Tournez manège ◈ SAMUEL  378254admin

╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✓ Disponibilité : Complète

Tournez manège ◈ SAMUEL  _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 25 Mar 2020 - 20:14

Mother and son's day

La curiosité, avait toujours été l’un des traits de caractère dominant chez Simba. Et c’était bien souvent cette même curiosité qui lui avait attiré certains ennuis lorsque nous étions sur la terre des lions. Pour l’heure, la question était : est-ce que je lui donnais de quoi la satisfaire ou bien est-ce que je l’entretenais encore un petit peu plus longtemps ? D’un côté, si je lui disais tout maintenant ce ne serait plus vraiment une surprise, et de l’autre je pouvais bien lui donner quelques indices. Cela ne ruinerait en rien l’effet désiré, et puis ce serait amusant. Enfin...Tout dépendait pour qui évidemment, disons que taquiner un peu son fils c’était un privilège réservé exclusivement aux mères. Un privilège dont il ne fallait pas non plus abuser certes, mais une fois de temps cela ne faisait de mal à personne. Et puis, ce n’était pas comme Simba n’avait jamais eu le droit de me rendre la pareille.

- Eh bien, si je te le dit ce ne sera plus une surprise. Mais repris-je coupant court à toute potentielle tentative de protestation, je peux te proposer de te donner un indice disons...Toutes les vingt minutes.

C’était après tout un bon compromis, et chacun y trouvait son compte. La curiosité de Samuel se trouvait satisfaite, quant à moi, je conservais un peu l’effet de surprise. Je n’avais pas prit cette journée pour rien après tout. Et au final, déléguer un peu ne faisait pas de mal. Nous en avions besoin autant l’un que l’autre, avant que je ne me remette à travailler il m’arrivait régulièrement de faire des journées a part rien que mère et fils. Quand j’avais décroché mon emploie en tant qu’avocate, j’avais eu plus de responsabilités et par moment des périodes de travail qui étaient extrêmement chargés si bien que je ne pouvais plus passer autant de temps qu’avant avec lui. J’essayais pour autant, de ne pas me laisser dépasser par le travail et veillait à actionner le bouton « stop » lorsqu’il y en avait besoin. Et aujourd’hui, c’était justement le moment d’appuyer sur ce fameux bouton.

- Voyons voir, le premier indice : ce n’est pas à Storybrooke. Alors, en voiture jeune homme.

Avec un sourire, je verrouillais la porte de la maison, laissant un mot au cas où l’une de mes sœurs viendrait à passer, et claquait la portière côté conducteur, laissant Samuel prendre place sur celle du passager avant d’allumer le moteur ainsi que le gps permettant de nous guider. J’avais déjà entré les coordonnés la veille afin de prendre de l’avance qui plus est avec ce genre d’engin nous n’étions hélas jamais à l’abri d’un caprice. La technologie pouvait être tout autant génial, qu’insupportable particulièrement lorsqu’elle décidait de tomber en panne ou bien de n’en faire strictement qu’a sa tête. J’avais également, attribué à Simba le titre ronflant de « chargé de la musique. » En résumé, c’était lui qui mettait de quoi écouter pendant que je conduisais, suivais les indications du gps et lui distillait des indices au compte goutte :

- Pour ton second indice : on y retrouve beaucoup de familles.

Je le regardais chercher du coin de l’oeil, dissimulant mon amusent. J’avais dit que je lui donnerais des indices, mais je n’avais pas dit qu’ils seraient forcément évident. Après tout, où serait le plaisir si la réponse était trouvé en cinq minutes ?

- Si ça peut te rassurer, tu vas aimer. Fais-moi confiance.

Je lui adressais un clin d’oeil complice, avant de reporter mon attention sur la route. Heureusement, le trafic était plutôt fluide aujourd’hui. D’un côté, j’avais fait en sorte d’éviter l’heure de pointe du matin, nous étions dans un jour de semaine et pas dans une période de départ en vacances. En résumé, aller jusqu’à Portland, ne s’avéra pas très compliqué et le trajet fût même plutôt rapide. Tandis-que l’on se garait sur le parking et que j’éteignais le gps, je laissais mon fils se rendre compte par lui-même de l’endroit où nous étions.

Évidemment, comme j’avais tout prévu à l’avance les billets étaient aussi acheté depuis un moment. Ainsi, nous n’aurions pas à faire la queue et attendre. Il y avait quand même pas mal de monde. Même si je supposais que c’était loin du pique de fréquentation qu’il pouvait y avoir durant les week-end ou les vacances.

- Tu vois, je t’avais bien dit que ça te plairait. Pour la journée, nous sommes tous les deux au Parc d’attraction.

Passant l’étape de fouille des sacs, je sortie nos billets tendant le sien à mon fils, pour le passer dans le portillon électronique nous permettant de franchir les derniers mètres nous séparant de l’intérieur. J’en profitais également, pour prendre au passage un plan. D’une manière général, ça nous aiderait surtout à nous y retrouver et savoir quelles étaient non seulement les attractions proposés mais également où elles se trouvaient et nous éviteraient de piétiner pendant d’interminables minutes en faisant limite tout le tour du parc à la recherche de ce que nous souhaitions.

- Alors, dis-je en dépliant le plan. Là où nous sommes, ils proposent : la maison hanté, le simulateur de vol ou bien le tir au laser. Qu’est que tu préfères ?


C’était après tout, pour lui faire plaisir que j’avais organisé cette journée. Il était donc normal de le laisser choisir. Pour ma part, tout m’allait. Je n’étais pas excessivement peureuse, alors les maisons hanté m’amusaient plus qu’elles ne m’effrayaient. C’était quelque part, probablement dût à mon « ancienne vie » car sur la terre des lions, nous n’avions pas le même rapport aux « esprits » que les humains. Pour nous, pouvoir communiquer avec les lions du passé était un privilège, et c’était Rafiki qui se chargeait d’en faire l’interprète. De plus, d’après ce qu’il m’avait dit c’était le fantôme de Mufasa qui était apparut à Simba pour le convaincre de revenir et prendre la place qui lui était dût dans le cycle de la vie. Ces « apparitions » étaient plus une bénédiction, qu’autre chose c’est pourquoi je n’étais pas spécialement effrayée par l’au delà, les fantômes et tout ce qui pouvait s’en rapprocher.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Samuel A. King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Samuel A. King


╰☆╮ Avatar : Bradley James

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Simba

✓ Métier : à la recherche d'un emploi
Tournez manège ◈ SAMUEL  Buter10

☞ Surnom : Samumu, Sam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 168
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tournez manège ◈ SAMUEL  _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 2 Avr 2020 - 0:12

King
Samuel Atov

King
April

「 Tournez manège 」


La mère de Samuel n’avait pas tout à fait tort, Samuel en était tout à fait conscience que si sa mère lui disait ou ils se rendaient ça pouvait gâcher la surprise. Or, quand sa charmante maman lui avait proposer un deal, le fait de lui donner des indices toutes les vingt minutes. Le visage du petit Samuel s’était illuminé, et il trouvait ce jeu plutôt amusant. Et puis, au moins ca leur permettrait d’avoir un divertissement.

-Hmmm et bien, je suis plutôt d’accord alors, toutes les 20 minutes c’est correcte… Hmmm et ça c’est pas un indice man… Mais, je m’en contenterais

Samuel s’était glissé après ça dans la voiture attachant sa ceinture. En regardant sa joli maman qu’il aimait plus que tout, et à dire vrai, ça lui faisait plaisir de passer une journée avec elle. Cela n’était pas arrivé depuis si longtemps. Il avait donc un grand sourire au lèvre. Samuel avait donc décider de jouer le jeu, et ne prêta donc pas grande importance au Gps ni même à l'itinéraire. Le chargé de la radio… hmm qu’est ce qu’il allait bien pouvoir mettre pour que sa cher et tendre maman apprécie l’air.

-Un lieu où on trouve beaucoup de famille ? Hmm le parc ? la piscine ? Supermarché ? Cinéma ?

Sa main s’était mise à bouger pour changer les stations radio, passant du classique au musique de rap, d’ailleurs qui ne plaisait guère au jeune lion, A dire vrai, parfois à la radio c’était pas les meilleurs musique du moment, ou plus le genre que les jeunes écoutaient. Il avait franchi ce cap de toute façon. Non c’était pas évident parce qu’il y avait plusieur possibilité.

-Et j’espère bien si je me donne temps de mal pour trouver la réponse à cet indice, mais, j’espère aussi que tu vas aimer ?

Il sourit à son clin d’oeil, elle ne manquait pas d’idée la mère du jeune lion. Pendant le voyages, il était en train de chanter à tu tête, il n’était pas un grand chanteur mais, il se débrouille très bien. Il voulait tout aussi divertir sa mère, regardant le paysage défilés pour finir par se garer… hmm… ingénieux.. il n’était pas tout à fait loin de la vérité finalement. Parc… d’attraction.

-Mais c’est trop bien en fait ! t’as eu une idée géniale ! Mais j’étais pas loin dans mes réponses quand même.

Sortant de la voiture, il attendit que sa mère sorte se dirigeant vers l’entrée, bon la fouille s’était pas son truc avec les portique, il fallait être prudent, donc pas le choix que de les laisser faire. Quelques mètres les séparaient de l’entrée du parc. Une fois de l’autre côté. Il écoutait sa mère.. hmm.. la maison hantée était plutôt pas mal et le tir au laser… De toute façon, ils allaient sûrement tout faire Mais par quoi commencer ? Mais avant ça… il s’était avancé vers sa mère pour lui faire un immense câlin, ce n’était pas souvent que Simba pouvait faire une tel chose donc, autant profiter. Il restait un petit moment comme ça.

-Merci maman… d’avoir prit un journée pour moi… et je sais que ça n’est pas facile pour toi avec le travail. Et je dirais qu’on va commencer par la maison hantée !

Lui affichant un grand sourire, il avait sa maman pour tout une journée.

-Le second jeu.. c’est toi qui décide

Prenant sa main il était donc aller à la maison hantée.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82984-termine-c-est-moi-sim http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83016-i-will-be-king http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83020-c-est-l-heure-roooaaaarrrrrrrr-rp-time#1133034

Contenu sponsorisé








Tournez manège ◈ SAMUEL  _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Tournez manège ◈ SAMUEL





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis