YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Samhain is a new beginning ! } feat Tiberius Wolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aguistin R. Marban


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


Aguistin R. Marban


╰☆╮ Avatar : Dane Dehaan

Ѽ Conte(s) : Folklore européen ۩๑ L'étrange Noël de Mr Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Raven le très très mauvais présage Porte-Parole de Madame La Mort ☘ La muse d'Egdar Allan Poe ☘ Le porteur de poisse au visage d'ange #Incube ☘ Un familier aussi badass que Salem

✓ Métier : Emmerdeur professionnel ✥ Gardien du cimetière de la ville ✥ Chanteur dans son groupe de Rock ✥ Créateur du Magasin des Suicides
Samhain is a new beginning ! } feat Tiberius Wolf 6cU2go4

☞ Surnom : Chess
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6088

Samhain is a new beginning ! } feat Tiberius Wolf _


Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Ven 8 Nov - 15:27

Samhain is a new beginning Aguistin & Tibérius

En amour il n'est rien d'impossible, sois patient, parfois indifférent, et l'impossible devient possible. ~ Max Alexis



“Tu as une petite mine Aguistin !” Passant les grandes portes en fer du cimetière, il sourit en voyant Eustache venir à sa rencontre, se posant sur son épaule. Flattant de sa joue celle du corbeau, il poussa un petit soupir. “Storybrook est vraiment épuisant !” Il parlait doucement, voyant que certains habitants de la ville étaient encore présent dans le cimetière. Il les salua d’un geste de la tête tout en se dirigeant vers la grande bâtisse, tout au fond de l’endroit. Il se cogna bien entendu le pied contre l’une des tombes, maudissant le fait que c’était mal éclairé. “Non mais entre les trucs impromptus, les trucs promptus, plus de temps pour soi.” “Tu es encore allé dans le monde des chats ?” Rien qu’en repensant à cet épisode malencontreux de sa vie, Aguistin frissonna. “Oh non, heureusement, mais j’ai eu pas mal de trucs qui lui font concurrence.” “C’est vrai que ça faisait quelques jours que je ne t’avais pas vu ici !” “Attend tu crois pas que j’allais rater Halloween quand même !” Le corbeau croassa quand il ouvrit la porte, la maison silencieuse. “J'vais faire un goûter je te raconte ça.” Allumant mine de rien les lumières, les laissant quand même tamisé, il donna quelques coups à son grand aquarium à l’entrée, là où vivait Peter l’Axolott. Ce dernier sortit de sa tanière pour saluer son hôte. Regardant l’horloge du salon, il remarqua qu’il n’était pas loin de 16h45. Bien, il avait encore un peu de temps pour préparer ce qu’il avait en tête. Cette fois, ça ne se passerait pas comme Noël. Il serait seul avec Tibérius pour passer une bonne soirée. Il avait tout prévu au millimètre près. Livio était de garde donc il ne viendrait pas à l’improviste. Dolorès était avec le reste du groupe à la Pleine Lune, aidant Greg comme chaque année. Depuis que cet imbécile lui avait donné le jeu de l’oie, Aguistin avait décidé de le bouder. Ça lui ferait les pieds un peu, à ce crétin, de venir pleurnicher chez lui pour qu’il se décide à lui adresser la parole. Non mais il fallait vraiment être débile pour fouiller dans la décharge. Pour trouver des objets intéressants lui avait il dit à son retour … quand Spencer l’avait retenu de l’étrangler. Oh il avait attendu que le monstre sous le lit ait le dos tourné pour se jeter sur lui, et lui asséner différents coups, trouvant la force dans la rage qu’il avait. C’était Tibérius, qui l’avait finalement empêché de le terminer, rien que par son apparition dans l’encadrement de la porte du bar. À croire que ce jeu devait se conclure toujours par une mort violente. Au moins, cette fois ci, il avait combattu ses démons. Finkelstein annihilé, il était allé jusqu’au bout de la chose, mais cela ne voulait pas dire qu’il pardonnait à Greg son imbécilité. À cause de lui, il avait mis en danger ses amis, et deux inconnus, plus inconnus à l’heure actuelle. Aguistin les appréciait, il les trouvait marrant, à voir si la réciprocité était de mise.

Regardant le mico onde tourner, il sursauta quand Eustache lui picora la main. En silence, il se dirigea vers le frigo pour lui sortir un bout de viande cru. “Qu’est ce qui te rend aussi épuisé ?” Lui jetant à même le plan de travail, il fit une petite moue tout en récupérant sa tasse et se posant sur la chaise. “J’ai pas eu le temps de récupérer en fait ! J’ai pas eu une semaine de tranquillité. Tu vois, j’me suis dis quand Tib’ est venu ici, chouette j’vais pouvoir profiter de lui mais même pas ! Déja il a eu un surplus de travail à cause de l’explosion. On a découvert des cadavres jusqu’en Août s’il te plait ! Après moi j’ai eu la boutique à gérer, le lancement et tout parce que c’est le début qui compte.” “Ah oui, j’en ai entendu parler, j’ai dégusté quelques pendus ! Ils avaient ton odeur, j’ai fais le lien avec ce que tu m’avais dis.” Aguistin hocha la tête, fier de sa réussite. Même si Lolo y croyait, elle ne pensait pas que le bilan prévisionnel qu’il avait fait serait bon. Au contraire, ils avaient même explosé les chiffres. Mais il l’avait dit, la misère du monde et l’ambiance générale était telle, qu’ils offraient la solution sur un plateau. Certes, il y avait les curieux, qui passaient dans la boutique pour voir le concept. Il y avait aussi les sorciers, et autres magiciens qui venaient se fournir en herbes et en poisons rares. Quelques criminels, qu’Aguistin reconnaissait à cause de leur odeur morbide. Puis les désespérés. Ah ceux là, qu’est ce qu’il les aimait. Et internet ! Ah internet ! Heureusement qu’internet était là à vrai dire, car c’était le plus gros de leurs ventes. Visiblement ils avaient eu une promotion d’enfer -c’était le cas de le dire- sur le dark net, et ils réalisaient le plus gros de leur chiffres d’affaires grâce à ça. Alors oui, c’était parfois chiant de mettre les objets dans les boîtes, d’être méticuleux, de faire des étiquettes et de faire la queue à la poste mais ça rapportait de l’argent. Beaucoup d’argents. “Puis genre des adeptes de Luci m’ont invoqué moi au lieu de lui … c’était n’importe quoi … bon j’ai eu mes ailes pendant quelques minutes et ça c’était cool. Visiblement elles sont entrain de revenir, faut juste que je trouve le moyen que ça soit définitif.” Alors si on lui avait dit, qu’une tribu d’indigènes satanistes l’aiderait dans son problème, il ne l’aurait pas cru. Déja qu’il avait eu du mal à le croire, quand on l’avait invoqué. Eux aussi, des débiles sérieusement. Comment pouvait on le confondre avec Luci ? C’était fou ça ! “En parlant de poisses, j’me suis coltiné Beth aussi. Le pire ? Genre quand elle a squatté au Burning Man ! J”te jure qu'elle pique assiette celle là.” Il tapotait la table de ses doigts, terminant d’une traite son chocolat chaud. “Fin’ là aussi c’est parti en couille. À croire que quand tu as écris sur ta gueule que tu viens Storybrook toutes les merdes sont pour toi.” Il se leva pour aller mettre sa tasse dans le lave vaisselle. Depuis que Tibérius était là, il évitait de laisser trainer sa vaisselle dans l'évier durant des mois. “Et attend tu veux savoir le meilleur ?” Le corbeau pencha la tête sur le coté, sautillant sur la table. “Luci s’est dit que ça serait drôle de transformer des gens en zombie. Enfin lui il a manipulé des scientifiques pour qu’ils déclenchent une pandémie. Il voulait tester d’abord sur son île à la con avant de voir si c’était viable de le faire à l’échelle planétaire…. On a assez de Lolo comme zombie pour pas en rajouter d’autres. En plus, ils étaient pas commode eux !” Le corbeau sauta sur son épaule alors qu’il sortait de la cuisine pour aller dans sa chambre. “T’imagines bien qu’il a pas fait ça comme ça. Il a aussi pris des cobayes d’ici. Genre la folle furieuse en armure ! Non mais j’ai halluciné…. Et Lolo … parce que je cite j’voulais voir comment elle se comportait avec son espèce.” Il secoua la tête, totalement désespéré. Et après on disait que lui, il était immature ? Certes, il avait parfois des réactions enfantines mais il avait l’impression pour le coup d’être beaucoup plus intelligent que Greg et Luci. “Mais maintenant tu vas pouvoir te reposer.” S’affalant sur son lit, Eustache sautillant sur la commode pour l’observer en hauteur, Aguistin eut un petit sourire. “Reposer je sais pas, mais en tout cas, ne pas avoir d'emmerdements oui. Parce que y a eu aussi le truc avec Greg ... ah mais quel connard celui là ... Enfin bon ... ce soir c’est Samhain et je compte bien en profiter !”

Ainsi, il ne resta pas longtemps couché. Rapidement il fila à la douche pour se faire propre, de sa journée de travail à rester dans la remise. Eustache était parti par la fenêtre quand il revint pour enfiler la chemise rouge qu’il avait acheté dans la semaine. N’ayant pas encore allumé le chauffage, ni le feu dans le cheminé, il enfila aussi son gros pull tout en descendant rapidement dans le salon. Tibérius n’allait pas tarder à rentrer et rien n’était préparé. Aguistin s’attella à tout mettre en place. Les bougies, la nappe, les chrysanthèmes qu’il avait acheté et non volé sur une tombe abandonnée. Il eut même le temps d’aller nourrir Peter avant d’entendre le bruit caractéristique des clefs dans la porte. Le faucheur entra dans la demeure lugubre, et Aguistin refréna son excitation. “Salut !” Faisant un pas sur le coté, il se retourna face à lui, tout sourire, passant nerveusement une main dans ses cheveux qui commençaient à change de couleurs, l’hiver approchant. “J’espère que tu n’as rien prévu pour ce soir. Tu sais, Samhain, toussa toussa.” Il gigota, toujours anxieux quand il s’agissait de proposer des choses à Tibérius. “Non parce qu’en fait, je me suis dis, tiens si je préparais un super dîner pour Tib’ ! Il bosse vachement en ce moment et tout, le coup d'l'appart c'était la galère ... En plus ça fait longtemps qu'on s'est pas vraiment vu où qu'on a passé du temps vraiment rien que nous ... Du coup, j’ai cuisiné tout seul pour toi … puis du coup … ça pourrait être sympa de passer la soirée ensemble … genre au calme et tout. Cette fois je me suis assuré que personne me fasse de faux plans ! C’bon une fois mais pas deux.” Il rigola de nervosité tout en marchant à reculons pour aller dans le salon. “Après si tu veux pas, que t’as autres choses à faire, que … bah je sais pas t’as prévu de sortir faire des trucs ou quoi c’est pas grave hein ! Tu … tu pourras manger ça demain ! Pas plus longtemps parce que y a le repas d’anniversaire normalement et qu’il y aura aussi beaucoup de nourritures mais voila …” Il fit une petite moue, parlant rapidement en sentant le regard clair du faucheur sur lui. “J’te force pas hein ! J’ai … j’ai juste pensé que ça serait cool. Voila.”


©crack in time

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
You'll never know unless we go so let me show you. Open my hands and let them weave onto yours. Feel me completer down to my core. Open my heart and let it bleed onto yours. Feeding on fever down all fours. Show you what all that howl is for
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80489-pornography-of-the-de http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83145-tous-ensemble-hey http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80474-littledeath#1022291 En ligne
 Page 1 sur 1

Samhain is a new beginning ! } feat Tiberius Wolf





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ La Maison du cimetière