« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

Partagez
 

 Forever Together feat. Kara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Eternalys N. Dystopia
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Eternalys N. Dystopia

| Avatar : Nina Dobrev

Forever Together feat. Kara 2pw4


Forever Together feat. Kara Humanity-free-elena-the-vampire-diaries

I'VE TASTED BLOOD AND IT IS SWEET
I'VE HAD THE RUG PULLED BENEATH MY FEET
I'VE TRUSTED LIES AND TRUSTED MEN
BROKE DOWN AND PUT MYSELF BACK TOGETHER AGAIN
STARED IN THE MIRROR AND PUNCHED IT TO SHATTERS
COLLECTED THE PIECES AND PICKED OUT A DAGGER
I'VE PINCHED MY SKIN IN BETWEEN MY TO FINGERS
AND WISHED I COULD CUT SOME PARTS OFF WITH SOME SCISSORS

« ... »



| Conte : Ha ha ha..
| Dans le monde des contes, je suis : : Celle qui vous donne envie de prendre un cachet d'aspirine. T'inquiètes, tu peux toujours m'appeler Mina

| Cadavres : 2122



Forever Together feat. Kara _



________________________________________ Lun 11 Nov 2019 - 21:10



Reborn


We all could go insane with just one bad day.
Feat Kara (sarasvati)


Pendant l’espace d’un instant, c’était comme si je ne l’avais quitté. Noyée dans les ténèbres, je profitai du silence que cet endroit m’offrait. Que je sois morte ou en cage n’avait aucune importance à mes yeux. Pour la première fois depuis des mois, j’étais enfin en paix. J’avais enfin récupéré ce que l’on m’avait reprit de force. J’avais retrouvé ma place.

Toutefois, cela n’avait été que de courte durée. Car sans que je n’en comprenne réellement la raison, l’obscurité alentour c’était progressivement dissipé. Laissant place à un décors froid, triste, chaotique. Un décors qui, même sans être capable d’en expliquer la raison, me semblait étrangement familier. Je savais ce qui m’attendait ici. J’ignorais juste, à quel point cela changerait les choses pour moi. A quel point, cela me changerait moi.

Mes premières pensées à ce moment-là auraient sans doute du être pour la jeune Walters qui se trouvait à mes côtés quelques instants plus tôt. Celle-ci s’était donnée pour mission de me réapprendre à vivre. Elle me faisait sortir, tentait en vain de m’intéresser en essayant de me faire découvrir de nouvelle chose comme le shopping ou le cinéma, et me parlait de moi. Ou tout du moins, de ce qu’elle croyait savoir de moi. Je n’ai jamais était dupe. J’avais conscience qu’elle ne me disait pas tout, il y avait des choses, qu’elle et son père ne souhaitaient pas communiquer. Ce qui ne me dérangeait pas plus que cela. Cependant, ils ne semblaient pas vouloir comprendre… Ils continuaient à espérer. Mais lorsque l’on ne désire pas être sauvé, peut-il seulement y en avoir un ?

En silence, je me suis mise à avancer à travers le brouillard. Les lieux étaient étrangement calme bien qu’a certains moments, des pleures et des voix pouvaient se faire entendre. Le décor ne m’intéressait pas. Pas plus que les ruines d’ailleurs. Si j’avais fait plus attention, j’aurais sans doute remarqué que quelque chose n’allait pas. Que certains éléments n’avaient pas leur place dans ce décor chaotique de Storybrooke. Mais au final, pourquoi l’aurais-je fais ? Je me suis seulement contenté d’avancer sans but précis. On aurait presque dit, qu’une main invisible me guidait à travers ces ruines pour m’emmener à un endroit précis. Elle attendait endormie. Elle m’attendait moi.

Sauf que, je ne suis jamais arrivée à destination. Ce ne sont pas les « choses » qui peuplaient se lieu qui m’ont réellement dérangé. La plupart des créatures qui avait croisé ma route étaient morte. Les autres, erraient dans ce lieu sans me voir, comme si je n’étais pas là.
Mais toutes, ne m’ont pas ignorée. Toutes, ne m’ont pas laissé en paix.

Vous savez, je n’ai jamais eu peur de mourir. En réalité, c’est même l’une des choses qu’il m’est souvent arrivé de souhaiter. Mais cette fois là, c’était différent. Elle m’a montré la vérité, toute la vérité.

Je m’appelle Midnight Storm mais mon véritable nom aurait dû être Katerina Mackenzie Valériùs. A la place, on m’appelait Unknown ( U-X01) parce que mon existence n’avait pas de réel valeur, d’importance au yeux de SecondLife. Tragique hein ? Oui sans doute. Si j’étais encore cette fille, je serais vraiment anéantie de me souvenir de toutes ces choses, là, maintenant. La douleur de la perte, d’un cœur brisé, la souffrance de la trahison, la torture de devoir vivre jour après jour le même cauchemar encore encore et encore sans jamais pouvoir rien y changer. Mais je ne suis plus cette fille, plus vraiment.

Et pour ça, il suffisait juste que j'ouvre les yeux.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
FLESH AND BLOOD
I'm no sweet dream, but I'm a hell of a night ∞  Sign by Grey Wind. Unknown -créateurs des gifs non trouvés-


Kara Walters
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kara Walters

| Avatar : melissa benoist

Forever Together feat. Kara Media
Je serais toujours là pour toi lena.

| Conte : les toons (mickey & cie), epic mickey
| Dans le monde des contes, je suis : : ortensia

Forever Together feat. Kara 4VeNL

| Cadavres : 854



Forever Together feat. Kara _



________________________________________ Dim 24 Nov 2019 - 12:53



We all could go insane
with just one bad day.

Feat. Une héroïne têtue. Forever Together feat. Kara 1574146564

.




Je n’aimais pas ce monde. Je ne l’aimais vraiment pas. Je ne l’avais pas plus aimé la dernière fois que cette fois là. Mais je le faisais pour elle. Je voulais le faire et quelque chose en moi me disait que c’était la meilleure façon mais je sentais le froid et l’obscurité de ce monde et ça me faisait peur mais je ne devais pas réagir. J’étais toute seule dans ce monde, Mina n’était pas là. Où était-elle ? Je n’en savais rien. Me frottant les bras pour me réchauffer, j’avoue que ma tenue ne se prêtait pas à la chaleur.

« Mina ? T’es où ? » hurlais-je dans le brouillard.

Mon regard allait de droite à gauche alors que j’entendais des murmures, des bruits étranges et que je voyais des ombres passer autour de moi. Et ce n’était pas quelque chose de vachement rassurant, bien au contraire. Je respire profondément en fermant les yeux avant de murmurer.

« Calme toi Kara, ce n’est rien. »

Rouvrant les yeux, je m’avançais à l’aveugle dans le brouillard, espérant ne pas faire de mauvaises rencontres. Mes talons claquant sur le sol froid, mes cheveux blonds voletant derrière moi à cause du vent effrayant. J’entends des pleurs, des cris, des murmures…Mon regard se posait sur ses personnes que je croisais qui semblait étranges, se comportant comme des marionnettes. Entendant mon nom énoncé par une voix flippante, je me mets à courir pour fuir à travers le brouillard. Je voulais la retrouver, je ne cesse de courir. Mon coeur bat à m’en rompre la poitrine. A cause du sérum de Lena, Lucy est aux abonnés absents dans ma tête. Je n’ai aucun moyen de me défendre mais ce n’est pas grave, il suffit juste que je retrouve Mina.

Je tourne à droite et glisse avant de chuter et de me frapper la tête sur le sol avec force, me sonnant légèrement.

« Merde… »

Me relevant, je reste assise sur le sol et comprends bien vite que du sang coule le long de ma tempe.

« MINA ! » hurlais-je de toutes mes forces.


.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
kara walters
“on a deux vies, et la deuxième commence le jour où l'on se rend compte qu'on en a qu'une.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85252-miaou-fais-le-chat-ta http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89428-loft-de-kara-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89435-le-weekly-planet-centre-ville http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86275-_karawalters_


Eternalys N. Dystopia
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Eternalys N. Dystopia

| Avatar : Nina Dobrev

Forever Together feat. Kara 2pw4


Forever Together feat. Kara Humanity-free-elena-the-vampire-diaries

I'VE TASTED BLOOD AND IT IS SWEET
I'VE HAD THE RUG PULLED BENEATH MY FEET
I'VE TRUSTED LIES AND TRUSTED MEN
BROKE DOWN AND PUT MYSELF BACK TOGETHER AGAIN
STARED IN THE MIRROR AND PUNCHED IT TO SHATTERS
COLLECTED THE PIECES AND PICKED OUT A DAGGER
I'VE PINCHED MY SKIN IN BETWEEN MY TO FINGERS
AND WISHED I COULD CUT SOME PARTS OFF WITH SOME SCISSORS

« ... »



| Conte : Ha ha ha..
| Dans le monde des contes, je suis : : Celle qui vous donne envie de prendre un cachet d'aspirine. T'inquiètes, tu peux toujours m'appeler Mina

| Cadavres : 2122



Forever Together feat. Kara _



________________________________________ Lun 2 Déc 2019 - 22:33



Reborn


We all could go insane with just one bad day.
Feat Kara (sarasvati)


Le décor avait changé. Je n’étais plus dans la version patchwork mêlant Storybrooke et mon monde, mais dans un endroit différent, paisible, silencieux, obscure. Allongée au dessus d’un liquide frais, immobile, mon regard était fixé sur le ciel de cet endroit. Celui-ci était noir comme l’encre, parsemé d’étoile brillante et couvert de nuage aux couleurs divers, mêlant du bleu clair, du violet et du gris. Ici, je me sentais en bien. Ici, je me sentais en paix.
Mais je ne pouvais pas rester ici plus longtemps alors j’ai voulut partir. L’espace d’un instant, j’ai cru que cela provoquerait ma chute dans le liquide au dessus duquel je l’évitais, mais je me trompais. Au lieu de tomber en arrière, le décor a changé et je me suis une nouvelle fois retrouvée dans cette version chaotique, sombre, brumeuse et en ruine de ce monde cauchemardesque dans lequel j’avais atterrie un peu plus tôt.

Et durant l’espace d’un instant qui aurait pu paraître une éternité, je suis restée allongée sur le sol, silencieuse à regarder un point fixe dans l’horizon. Je pouvais encore sentir l’odeur de la peur, de la mort ainsi que celle de la fumée. A côté de moi se trouvait, les ruines encore fumante d’un endroit qui m’était familier. Un endroit qui, pendant longtemps, avait été la dernière lumière dans les ténèbres avant de s’éteindre à son tour, en même temps que ma propre lucidité.

« Tu es morte. » Commence une voix faible, traînante et masculine, que je reconnais comme étant celle de l’une des seuls personnes à avoir eu de l’importance à mes yeux lorsque j’avais tout perdu. « Je t’ai tuée. » Termine-t-il avec colère.

Je l’entends qui s’approche de moi lentement, en traînant les pieds. Puis il se place à côté de moi, s’arrête et reprend les larmes aux yeux en colère.

« Tu n’es qu’une putain d’hallucination. TU N’ES PAS REEL ! » Continue-t-il en hurlant. « Tu crois que je regrette ? (Il laisse échapper un petit rire nerveux avant de reprendre) Tu crois que je voudrais revenir en arrière si j’en avais l’occasion ? » Cette fois, il éclate de rire sans retenu. « Je préférerais te tuer à nouveau plutôt que de revenir en arrière, TU AS BOUSILLE MA VIE SALOPE ! TU M’AS TOUT PRIS. ABSOLUMENT TOUT ! TU ÉTAIS TOUT CE QUI ME RESTAIT ET TU T’ES TIRE COMME LES AUTRES. T’ES PAS MIEUX QU’EUX, TU MERITAIS DE MOURIR ! » Termine-t-il en hurlant tendit qu’il glisse lentement une main dans son dos pour récupérer une arme qui devait s’y trouver. « Pourquoi tu crèves pas hein ? CRÈVE ! »

Cette fois, je détourne le regard pour le plonger dans le sien. Surprit, il s’arrête net. Le couteau levé au dessus de la tête, il ouvre de grands yeux ronds.

- Tu hésites ? Pourquoi ? Je demande les sourcils froncés. Tu l’as déjà fait pourtant, ça n’a rien de bien compliqué. Tu lèves, tu plantes, tu recommences, c’est aussi simple que ça. L’arme tremble dans ses mains pendant que je continue. Ce n’est pas ce que tu cherches ? La vengeance ? Alors venge toi.

«LA FERME ! » Crie-t-il de toute ses forces le visage baigné de larme et rougie par la colère, avant d’hurler de nouveau à plein poumon.

Je me souviens de la faiblesse et de la fatigue que j’ai ressentie à ce moment-là. De la sensation de manque, de la méfiance et de la peur qui me tiraillait les entrailles. Je ne voulais pas être ici. Je devais fuir pour que jamais il ne me retrouve. Alors, à bout de force, j’ai essayé de me traîner du mieux possible jusqu’à la sortie de la pièce miteuse et en ruine, dans laquelle ont se trouvaient. Au départ, il avait essayé de me rassurer le garçon au sweat à capuche sale et déchiré à la tête de Mickey, mais avec le temps, il se contentait juste d’être présent. De m’aider contre ma volonté. Quelque part, lui aussi me séquestrait. Lui aussi me retenait captive tout comme Carter. A la seule différence que lui, semblait vouloir m’aider.
C’est comme ça que petit à petit, sa présence est devenue tolérable puis appréciable. Que ses nombreuses tentatives et effort pour me faire retrouver mon calme après les cauchemars atroce qui me secouait la nuit sont devenus sécurisants. Il avait pris des coups pour moi. Il avait pris des coups, pour essayer de me rassurer, me montrer que je n’étais pas seule, que je n’étais plus seule. Il avait le premier à s’intéresser à moi, à m’avoir sauvé la vie.

Et aujourd’hui, ce même garçon, celui qui avait été prêt à tout pour me protéger de Carter voulait ma mort. Et je ne ressentais presque rien. Je l’avais quitté parce que le poids que je portais sur les épaules, je ne voulais pas qu’il le porte aussi. Je ne voulais pas qu’il devienne une cible pour Carter, je voulais qu’il vive, que son existence soit meilleure que celle qu’il aurait pu avoir avec moi. Peut-être avais-je eu tord ? Peut-être pas. Mais l’on ne pouvait pas revenir en arrière et s’il fallait que je l’élimine de l’équation pour faire ce qu’il me restait à faire, alors je n’hésiterais pas une seule seconde.

- Je n’aurais pas l’audace d’essayer de te faire changer d’avis, mais si tu tentes quoi que ce soit, je.. Je n’ai pas le temps de terminer mon avertissement qu’il pousse un crie de rage avant de rabaisser la lame dans le but de me poignarder avec. Sans doutes mes paroles ont ravivé en lui, la haine du passé. Toutefois, la lame n’a pas le temps d’atteindre son but, puisque j’arrête le mouvement, récupère la lame et la plante dans la jambe du jeune homme sans la moindre hésitation.

Il pousse un crie de douleur et de rage avant de s’écrouler par terre, m’adressant un regard plein de haine. Il me haïssait ? Qu’importe, il ne serait pas le premier ni le dernier.

- Maintenant, j’essuie la lame sur mon bras et reprends à son attention, tu peux soit venir avec moi, soit rester ici te vider de ton sang. Ton choix ?

Le regard emplit de haine et les insultes à mon encontre m’avait fait comprendre sans mal, qu’il préférait la seconde solution.

Mauvaise réponse.

Alors, sans attendre qu’il termine sa phrase, je lui assène un coup de pied dans la tête et le prend dans mes bras pour l’emmener avec moi en lieu sur. Notre ancienne maison, à Kyle et moi. Une fois là-bas, je le dépose sur le canapé, le soigne puis repart à la recherche de la jeune Walters mais pas seulement. Il manquait encore quelque chose, quelque chose d’important.

***

En territoire hostile, il fallait être capable de se montrer prudent. Savoir se fondre dans le décor et être discret. La moindre seconde d’inattention pouvait s’avérer fatal. Surtout dans un lieu aussi peu éclairé, avec si peu de lisibilité et entouré de créature hostile. Les pleurs. Ce sont eux qui m’ont conduit jusqu’à elle. L’enfant couverte de sang. Mais elle n’était pas seule, la jeune Walters était aussi là, allongée par terre. Et avec elles, se trouvait un petit groupe de personne très étrange. Ils avaient l’air absent, blanc comme des linges. Ils était frêle et semblait être malade, fatigué. Mais j’étais certaine, une intuition, que ce n’était qu’une façade. Quelque soit ces choses, elles n’était ni faible ni sans défense.

Autant dire que ça allait encore être une partie de plaisir.

« Ioueseni » Sans que je n’ai eu le temps de bouger, tous les membres du groupe reportent leur regard sur moi en même temps. Bravo pour la synchronisation les gars. Ils reprennent ensuite. « Je savais que tu me reviendrais. ».

HRP: Ah bein finalement, j'ai bien l'impression que ça va durer encore un peu. Forever Together feat. Kara 453450723 Donc pour ta prochaine réponse, je te propose une rencontre avec la gentille fille couverte de sang et des marionnettes. Forever Together feat. Kara 1574146564 Ca te tente ? Forever Together feat. Kara 1574146564 Pour les infos, mp moi dès que tu seras prête à répondre. En attendant, j'espère que ma réponse t'as plu bonne soirée. Forever Together feat. Kara 1574146564 :sadique:


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
FLESH AND BLOOD
I'm no sweet dream, but I'm a hell of a night ∞  Sign by Grey Wind. Unknown -créateurs des gifs non trouvés-


Kara Walters
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kara Walters

| Avatar : melissa benoist

Forever Together feat. Kara Media
Je serais toujours là pour toi lena.

| Conte : les toons (mickey & cie), epic mickey
| Dans le monde des contes, je suis : : ortensia

Forever Together feat. Kara 4VeNL

| Cadavres : 854



Forever Together feat. Kara _



________________________________________ Lun 16 Mar 2020 - 11:20



We all could go insane
with just one bad day.

Feat. Une héroïne têtue. Forever Together feat. Kara 1574146564

.




Toujours assise sur le sol, je respire profondément, tentant de calmer les battements de mon coeur. J’hurlais son nom mais personne ne me répondait. Passant ma main sur ma tempe, je comprends rapidement que ça commençait à trop couler vu le liquide rouge que j’avais sur les doigts. Soudainement, des pleurs parviennent jusqu’à mes oreilles. Je me relève et sens soudainement une sensation tout ce qu’il y a de plus désagréable dans tout mon corps. Je ressentais de la peur, une intense sensation de malaise. J’étais au plus mal et en plus de ça, ma tête m’était douloureuse. Je voulais rentrer à la maison, je voulais juste rentrer à la maison. Mon regard balaie les lieux. Mon instinct de conservation m’hurlait de fuir mais je voulais savoir d’où ça venait. Je ne pouvais empêcher mon coeur de battre à m’en rompre la poitrine.

Je sentais la peur me dévorer à petit feu avant que je ne cherche autour de moi, un moyen d’échapper à la terreur qui m’habitait désormais. Des frissons me parcoururent alors que je posais mon regard sur elle. Tandis que ces voix raisonnaient. Je voulais fuir mais quelque me poussait à rester là, à ne pas bouger. Mon regard se posa bien vite sur I.M. je connaissais son identité. J’eu un mouvement de recul. Elle me faisait peur. Je voulais fuir, courir, très loin d’ici mais je restais là, faisant du surplace. Je sentais que mes jambes n’allaient plus me tenir bien longtemps, la peur pouvait se lire dans mon regard. J’avais l’impression que mon coeur allait exploser. Je ne voulais qu’une chose là tout de suite, me réveiller de ce cauchemar mais je savais que ce n’était pas un cauchemar.

J’étais comme paralysée, ne pouvant poser mon regard que sur les litres de sang que l’enfant perdait et sur le scalpel qu’elle tenait en main. La seconde d’après, elle n’étais plus là.

« Quoi… » puis-je simplement dire.

J’étais désormais isolée, seule. Entourée par le brouillard, une voix masculine parvient jusqu’à mes oreilles avant de me crier de courir. Je me mets à courir, malgré le fait que je possédais tout bonnement des jambes en coton qui finissent par pouvoir se renforcer et me permettent de prendre la fuite. Des larmes roulent sur mes joues sous le coup de la peur, j’étais effrayée, terrorisée par tout ça. J’entendais encore ses pleurs, j’étais encore plus apeurée. Ils semblaient se rapprochait alors que je tentais de mettre de la distance entre eux et moi. Je voulais mettre de la distance avec elle. Il le fallait. Alors que je courrais, je reconnaissais certains bâtiments de Storybrooke en ruines, d’autres inconnus…Je manquais de peu de chuter dans un trou sans fond mais pu y échapper de justesse.

Je continuais de courir. J’ignore pendant combien de temps mais j’en vins à croiser la route d’un groupe de personnes que je ne connaissais pas. ¨Puis c’est comme si je venais de me réveiller d’un cauchemar. Les yeux grand ouverts, je m’étais relevée avec la sensation d’avoir senti quelque chose s’enfoncer dans mon dos, suivi d’un froid glacial et une affreuse sensation d’être détruire de l’intérieur par je ne sais quoi. Une autre image me parvenait en mémoire mais je n’arrivais pas à en parler, ni à m’en souvenir plus que ça. Mais ça m’effrayait encore. Reprenant contenance, je me rends compte que je me trouve à un endroit totalement différent de ce que j’avais pu voir avant. Me relevant, je m’approche de Mina, penchée au dessus d’une imposante flaque de sang, elle-même recouverte par l’épais liquide.

Je m’approche alors que son regard est rivé sur la flaque. Elle est immobile. Me tenant à ses côtés, je ne dis rien, tentant de calmer les battements de mon coeur que je ressentais jusque dans ma tête. Je ne sais pas combien de temps passe avant que Mina ne bouge. Elle essuie les larmes de sang qui coulent de son oeil et trace à l’aide du sang un long trait en travers de son oeil gauche. Puis elle reste à nouveau inerte avant de tourner le regard vers moi.

« Il ne reste plus que nous maintenant. » « Que veux-tu dire Mina ? » demandais-je à la jeune femme.


.

hj: si y'a des trucs à changer ou que j'ai pas compris, mp moi sur Gina. Forever Together feat. Kara 103884667

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
kara walters
“on a deux vies, et la deuxième commence le jour où l'on se rend compte qu'on en a qu'une.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85252-miaou-fais-le-chat-ta http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89428-loft-de-kara-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89435-le-weekly-planet-centre-ville http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86275-_karawalters_


Contenu sponsorisé




Forever Together feat. Kara _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Forever Together feat. Kara





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours