« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)



Partagez
 

 Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alexis E. Child



« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Alexis E. Child


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora 378254admin

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2306
✓ Disponibilité : 4 Rps en cours : AUgustin (:green:), Erwin, Aloïs, Danny

Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Dim 24 Nov 2019 - 22:36




Et moi, je suis Yaho, roi des costaud


- Pétunia, je te JURE que si tu ne reviens pas ici immédiatement je te tue et je fais de toi de la chair à saucisses de licorne !!

J’avais sauté au-dessus de mon canapé dans un bon plutôt impressionnant. Quand il s’agissait de rattrapait mon retard, plus rien ne m’arrêtait et plus rien n’était impossible et là, on pouvait clairement dire que j’étais à la bourre sévère. Ma licorne s’était blessé à la patte il y avait quelques jours de cela à présent et le vétérinaire m’avait donné de quoi la soigner. Mais cette foutue diva sur courte pattes avait horreur du produit qui piquait et s’était probablement jurée que plus jamais je ne la toucherais avec un coton imbibé du produit.

- VIENS ICI !!

J’avais rugit avec une telle force que j’allais pas tarder à avoir les voisins sur le dos, c’était sûr. Elle me rendait folle. Elle était plus rapide que moi et sûrement plus maligne pour se cacher dans des endroits improbables, me faisant perdre de nouvelles minutes précieuses. J’avais envie de fondre en larmes sérieux. Elliot m’avait parlé de la superbe ouverture de l’école du Monsieur Cookie et j’avais tout de suite accepté de la rejoindre. Je n’avais plus revu Athéna depuis quelque temps et « on » m’avait vivement conseillé de continuer mes entraînements. C’était pas drôle de travailler seule, autant dire donc que l’école de Monsieur Cookie était une chance incroyable, même si je paniquais à l’idée d’être la plus nulle des élèves. Ça ne pouvait pas en être autrement, j’allais forcément me retrouver avec des gardes olympiens, peut-être même des dieux et puis des trucs aquatiques genre des tritons et des trucs moches genre des centaures de l’enfer. Et face à tout ça, y’avait moi. Une espèce de cure dent fait uniquement de chair, d’os et d’une âme brinquebalante… Rien de que penser à ce que j’allais devoir faire pour me mettre au niveau, j’en avais déjà les jambes qui tremblaient. Je me sentais comme Juddy Hopps à Zootopia, à l’entraînement de l’académie de police. Mais au final la lapine s’en sortait pas si mal alors… peut-être que je devais croire en moi…

Enfin, ça c’est ce que j’aurai voulu faire : me la jouer cool, détente. Arriver peut-être avec 30 minutes d’avances et me limer les ongles avec un air peu surpris en voyant arriver les autres élèves pour les faire flipper. Sauf qu’au final, je me retrouver à courir après ma licorne et j’allais sans doute arriver à la fin du cours à cette allure. Elliot m’avait dit que Monsieur Cookie était un mec balèze… avec un peu de chance, ça devait être un gars super sérieux et super sévère genre Maître Pai Mei dans Kill Bill… Et là autant que je me pointe carrément pas si je voulais éviter de me faire arracher un œil.

- Je te tiens ! Tu vas souffrir ma grande et j’en ai plus rien à faire.

Impitoyable, j’avais écrasé le coton sur la plaie de Pétunia qui s’était mis à hurler avec une puissance à faire trembler les murs. J’avais frotter le morceau blanc le plus vite possible sur la plaie pour abréger ses souffrances avant de lui coller un pansement avec des licornes le plus vite possible et lui faire le bisou guérisseur.

- Et voilà grosse patate, y’a bien rien ! Et me regarde pas comme ça, c’est pour ton bien ! Le véto a dit que si ça s’infectait faudrait te couper la patte, c’est pas ce que tu veux, non ?


Tout en parlant, je m’étais déshabillé à la vitesse de l’éclair avant d’enfiler un legging de sport, une brassière, un débardeur et mes baskets. J’avais attaché mes cheveux à l’arrache avant d’enfiler un énorme sweat gris qui scandait « GO UNICORN ! » et avait attrapé mon sac à dos ainsi que mon épée de combat et mon épée d’entraînement en bois. Ouvrant la porte à la volée, j’étais tombée nez à nez avec le vieux monsieur tout fripé qui vivait juste à côté de chez moi. Le visage renfrogné, il gronda à mon attention :

- Non mais c’est pas bientôt fini ce boucan ?
- Bonjour Monsieur Frederiksen !

J’avais claqué la porte avant de la fermer d’un tour de clé et de m’enfuir en courant.

- Au revoir Monsieur Frederiksen !

Après une petite téléportation vers l’Olympe grâce à Elliot Airline, je m’étais mise à détaler dans les couloirs dans la direction que m’avait indiquée mon meilleur ami. J’étais super méga en retard. Mais grave. Grave grave. Et pourtant, je pouvais voir au loin que la porte était ouverte…

- Oh non… non non non….

J’avais dérapé en arrivant au niveau de l’encadrement, manquant de me cogner l’épaule après un arrêt plutôt discutable et je m’étais précipité à l’intérieur pour voir que la pièce était vide. Vide ? Non ! Car une jeune femme irréductible et Vigridienne résistait encore et toujours à l’envahisseur. Enfin… résistait plutôt au silence dans lequel la salle était plongée. J’avais déglutit en voyant Nora. J’avais pas pensé qu’elle puisse être là. Elle était celle avec le physique le plus normal de tous ceux que j’avais imaginé mais elle était loin d’être normale. Déjà parce qu’elle était jolie, fallait bien l’avouer. Ensuite parce qu’elle était supra forte avec son bâton. Enfin parce que j’avais vécu un certain temps avec elle mais j’avais toujours été gêné de ne pas avoir plus sympathisé que ça avec elle, elle me faisait peur, parce que j’avais faussement appris qu’elle embrassait tout le monde sur la bouche alors que c’était que Elliot et qu’une fois en plus.

- Salut Nora !

J’étais complétement essoufflée, j’avais le cœur qui battait dans ma gorge et j’avais l’impression que j’alais m’effondrer d’une minute à l’autre mais ma panique m’aidait à tenir debout.

- C’est fini ?! Oh pitié me dit pas que c’est fini… Je suis dégoûtée… j’avais trop envie de participer au cours, c’est Elliot qui m’en avait parlé et ma licorne était malade mais…


Voyant la tête qu’elle tirait, je m’étais arrêté brusquement pour regarder autour de moi et respirait l’air ambiant. Ça ne sentait pas la transpiration et Monsieur Cookie n’était pas là. Le prof quittait toujours la salle en dernier…

- Ca a pas encore commencé, c’est ça ?

Je savais pas si je devais sauter de joie ou paraître perplexe. D’un côté j’étais finalement pas en retard. Pas de prof, pas de retard. Pas de retard… pas de retard. Ce qui me rendait perplexe en revanche, c’est qu’apparemment… on était deux. Juste deux… Il s’était passé quoi ? Panne générale de réveil à l’Olympe ou Monsieur Cookie n’était définitivement pas si bon que ça ?


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Put your lips on me and

I can live under water

ANAPHORE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

Sinmora



« Un Bâton, pour les
Gouverner Tous ! »


Sinmora


╰☆╮ Avatar : ➹ Daisy Ridley

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Intrigue divine ☣ Originaire de Vigrid. ϟ

Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora Rey200

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5219

Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora _


Actuellement dans : « Un Bâton, pour lesGouverner Tous ! »


________________________________________ Mer 11 Déc 2019 - 14:07





John Wayne disait que demain est la chose
la plus importante de la vie.
Demain nous arrive à minuit, encore tout propre.
Quand il arrive, il est parfait.
Il se blottit dans nos mains en espérant
que l'on a tiré quelques leçons de la vieille.



    Jules ne viendra pas. Il me l'a dit. Tout comme Elliot. Je pensais que les garçons se précipiteraient pour suivre l'entraînement de Cookie, mais j'avais espéré en vain. D'ailleurs, il n'y avait pas grand monde qui avait répondu à l'appel. A dire vrai, il n'y avait personne. Pourquoi les gens avaient peur de Cookie et de ses exercices ? Ils étaient utiles pour apprendre à se défendre et pour se muscler. C'était important de se tenir prêt au cas où un jour on venait à en avoir besoin. Je ne comprenais pas ce manque d'intérêt de la part de mes amis.

    « Nane ? » prononça une petite voix à proximité de moi.

    Je penchais la tête et vis Michoko. Il avait accepté de venir lui. Même si on ne lui avait pas proposé de suivre l'entraînement.

    « Tu en as déjà mangé trois ce matin. » dis-je à la petite créature, qui pris un air boudeur, tout en secouant sa tête de gauche à droite tout lentement et en émettant des petits bruits. « Non. » ajoutais-je.

    Mais il était trop mignon. C'était dur de lutter.

    « Donne lui ce qu'il veut. C'est un bébé, ça peut manger une quantité impressionnante d'à peu près tout. » précisa le petit homme qui était entré.

    Je l'avais déjà vue. Je savais qui il était. Et qui qu'il soit, il n'avait pas à remettre en cause mon éducation de Michoko.

    « Non. » lui dis-je catégorique.

    Michoko semblait l'accepter et le comprendre. Mais cet homme n'en donnait pas l'impression. Il sortit quelque chose de sous ses habits et le tendit à la petite créature. Cette dernière avança sa petite main, avant de la retirer. Il tourna la tête dans ma direction, attendant mon approbation. Je souris à le voir faire. Il était vraiment bien élevé et adorable.

    « C'est la dernière, d'accord ? » lui dis-je plus conciliante.

    Michoko pris la banane séchée tendue par le Titan Altas, et il se mit à la grignoter, tandis que ce dernier me regardait d'un air satisfait.

    « Vous venez pour l'entraînement ? » demandais-je surpris.

    Il me fixa sans ciller.

    « L'entrainement de Cookie... » précisais-je.

    Là, il ouvrit grand les yeux et émis un immense sourire.

    « Ah parce que tu étais sérieuse ? » s'exclama t'il en se mettant à rire à gorge déployé.

    « Arrêter de rire. » lui ordonnais-je.

    « Moi venir à l'entrainement... ! » s'exclama t'il une nouvelle fois tout en continuant de rire.

    Il m'énervait.

    « T'es amusante. L'entrainement... »

    Sa voix raisonnait encore en échos quand il quitta la pièce. Je n'avais rien dit d'amusant. C'était pas parce qu'il était un Titan qu'il devait passer son temps à tourner en rond au lieu de s'entrainer avec nous. D'ailleurs, vue qu'il était un Titan, il pourrait sans doute nous apprendre diverses choses. Mais non. Les Titans étaient orgueilleux et vivaient à l'écart de nous...

    Quand j'avais tourné la tête, Atlas était apparu face à moi et s'était mis à rire une nouvelle fois.

    « L'entrainement ! »

    Si il n'était pas un Titan, je lui aurais fait comprendre qu'il avait besoin d'entrainement en le plaquant au sol. Mais il avait une force qui me surpassait. Il prit Michoko dans ses bras et l'entraina avec lui à sa suite. Ils avaient tous les deux quittés le gymnase. C'était à ce moment là que Alexis, une jeune femme que j'avais déjà vue auparavant, vue qu'on avait partagé une maison aux côtés de Robyn, entre autre, était arrivée dans la salle.

    « Tu es venue pour le cours ? » lui demandais-je, même si elle me l'avait déjà confirmé.

    Cela dit, j'avais attendu quelques instants, l'observant, m'attendant à ce qu'elle se mette à rire elle aussi. Mais non, elle semblait sérieuse. C'est pour cette raison que je pris une mine dégoûté.

    « Cookie est partit. Il pensait que personne viendrait. D'ailleurs, tu es en retard. » lui fis-je remarqué.

    J'aurais peut-être pas dû. Elle semblait essoufflé. Ce n'était sans doute pas de sa faute si elle n'était pas arrivé à l'heure. Je soupçonnais d'ailleurs Elliot d'en être le responsable. Elle avait dit qu'il l'avait conduite jusqu'à Olympe. Il avait voulu sans doute s'assurer d'arriver quand Cookie serait partit. Le lâche...

    « Je suis désolé, il n'y a plus d'entrainement... » lui dis-je triste pour elle, et aussi pour moi. « Enfin... tu veux qu'on s'entraine toutes les deux ? Je connais quelques techniques. »

    Je me demandais si elle en connaissait aussi. A dire vrai, je savais pratiquement rien d'elle. C'était peut-être le moment idéal pour apprendre à la connaître.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Ca pique !
Est-ce qu'on flotte là bas ?!
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86362-chronologie-de-sinmor http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86369-les-liens-de-sinmora#1226458 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87584-bible-de-rp-s-sinmora-le-baton-divin#1246474 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85306-btonsuprme#1198939

Alexis E. Child



« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


Alexis E. Child


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora 378254admin

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2306
✓ Disponibilité : 4 Rps en cours : AUgustin (:green:), Erwin, Aloïs, Danny

Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora _


Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Jeu 2 Jan 2020 - 19:47




Et moi, je suis Yaho, roi des costaud


J’avais refréné une terrible envie de lui lancé un « Je sais ! » avec le ton légèrement énervé lorsqu’elle m’avait précisé que j’étais en retard. Je le lui avais déjà dit, j’étais essoufflée et y’avait plus personne, il lui fallait quoi de plus, que je me mette à genoux et que je pleure ? C’était stupide de s’énerver pour ça, surtout contre elle. Elle n’y était pour rien après tout et ma déception n’avait pas à lui retomber à la figure. Je m’étais donc contenté d’hocher la tête en précisant :

- Oui… à cause de ma licorne. Comment tu fais toi pour que Michoko éviter de devenir un monstre impitoyable qui n’en fait qu’à sa tête ?

Elle allait sans aucun doute me répondre qu’elle l’avait tout simplement éduqué et je serais désormais enterrée 6 pieds sous terre, échec par chaos. J’avais aucun sens de l’éducation avec elle, elle n’en faisait qu’à sa tête, constamment. J’avais pourtant gardé bien des fois mes petits frères, j’avais presque élevé Henry pendant les moments de bad de Regina mais une licorne semblait être le next level, le boss de fin de niveau, le truc super compliqué à terminer.

- Je suis dégoûtée…

Elle venait de s’excuser du fait qu’il n’y avait plus d’entraînement et j’avais pas pu retenir ce souffle de déception. Je mettais passé la main dans les cheveux en me détournant d’elle mais je m’étais stoppée brusquement lorsqu’elle avait proposé qu’on s’entraîne ensemble. Lentement, je m’étais alors de nouveau tourné vers elle en la toisant de tout son être. Elle venait de me faire la proposition la plus cool du monde. Je ne la connaissais pas vraiment mais de ce que j’avais compris, elle avait tout de la guerrière, la fille trop badass qui en savait beaucoup avec pas grand-chose ou du moins un bâton. Elle avait tant à m’apprendre, c’était certain. J’ignorais en revanche ce que je moi je pouvais lui apporter en échange mais si c’était elle qui l’avait proposé, c’est qu’après tout, elle devait aussi y trouver son compte.

- Avec plaisir… j’en connais quelques-unes aussi…

Je m’étais approchée de mon sac pour récupérer mon épée en bois. Elle était aussi grande et aussi lourde que la vraie, une réplique incroyable mais qui avait au moins le mérite d’éviter de découper en deux toute personne qui souhaitait s’entraîner avec moi. Me plaçant au centre de la pièce, j’avais pris position sur mes deux pieds, de façon bien stable, tout en l’observant, attendant qu’elle me rejoigne.

- J’ignore en revanche si elles te serviront… Mes techniques servent bien plus dans un combat d’armes blanches que pour des armes comme la tienne, dans un combat de corps à corps. Mais je suis curieuse de voir ce que ça pourrait donner. Avant, c’était Athéna qui m’entraînait… elle aussi utilisé l’épée, je n’ai jamais eu de combat avec quelqu’un qui avait une autre arme que la mienne.

Je lui souris gentiment et sincèrement, profondément intriguée parce que ce combat pouvait apporter. Lorsqu’elle se plaça, nous commençâmes alors le combat. C’était nouveau, incroyable et purement jouissif. C’était bien la première fois que je m’entraînais avec quelqu’un qui n’était pas mon maître d’arme, juste une personne qui savait se battre et qui envie de le faire dans les règles de l’art. Elle était sacrément fortement, une certaine puissance, comme toute droit sortie de la Force la propulsait dans les airs avec une aisance incroyable. J’avais arrêté de compter le nombre de coup de bâtons que je m’étais pris au bout du troisième, préférant me concentrer pour redoubler d’efforts. Elle avait beau être puissante, j’étais agile, préférant me mouvoir comme la forme de l’eau, à la manière des Templiers. J’avais fini par baisser la tête pour éviter le coup de bâton et mon poignet avait tourné instantanément, me permettant de l’atteindre à la cuisse avec la pointe de mon épée. Je la touchais pour la seconde fois et je n’étais pas peu fière.

- Yoouhouuuuu !

Complémentèrent épuisée, je m’extirpais du combat pour souffler un peu plus loin et récupérer ma bouteille d’eau. Laissant retomber mon épée sur son sac, je débouchais ma bouteille d’eau pour boire de longues gorgées avant de m’approcher d’elle pour lui serrer la main.

- Tu te bats drôlement bien. Tu veux de l’eau ? Qui t’as appris à te battre comme ça ?

Je me doutais que la question était peut-être délicate. Mais j’en avais fini de me gêner pour si peu. Nora semblait être une grande fille, suffisamment capable de m’envoyer bouler si elle ne voulait pas répondre. J’avais appris que poser des questions n’était pas toujours synonyme de curiosité mal placée mais aussi de pas vers l’autre, d’ouverture d’esprit. Je connaissais pas le lieu d’où elle venait, je ne connaissais pas son passé, on était pas amies, juste des connaissances mais ça ne signifiait pas que je ne souhaitais pas le devenir. J’avais su de façon détourné que l’annonce qu’Elliot était vouée à devenir Surt l’avait perturbé. Elle avait beaucoup promis au premier et détestait viscéralement le second, ça ne devait pas être facile pour elle et je me devais de savoir lequel des deux côtés de ses décisions commençait à prendre le dessus.

La laissant reprendre ses esprits, je m’étais éloignée d’elle pour observer la salle, me rendant compte qu’une espèce de boîte avait été oublié sur une table. En retirant le petit drap qui avait été posé dessus, j’apperçu une espèce de console étrange, mélange d’une console de jeu et de simulation d’entraînement qui m’intrigua légèrement. Etait-ce donc par cela que le cours de Cookie devait avoir lieu ?

- Hé, Nora… Viens voir !

Je la laissais s’approcher en lui pointant du doigt l’objet.

- Tu crois que c’est quoi ? On essaye ?

On m’avait toujours dit de pas appuyer sur le bouton rouge d’un objet que je ne connaissais pas… mais pourquoi fallait-il qu’il soit d’une couleur aussi attirante aussi ? Le rouge, ça hurlait « appuie dessus » ! Heureusement que j’avais Nora avec moi, une fille bien plus saine d’esprit que moi et plus raisonnée… enfin, j’en étais sûre du moins…


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Put your lips on me and

I can live under water

ANAPHORE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

Contenu sponsorisé








Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Attaquons l'exercice, pour défaire l'Olympe ! } Nora





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Olympe d'Amour