« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en édition Collector ?
26.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat Pipin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Eternalys N. Dystopia
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Eternalys N. Dystopia

| Avatar : Nina Dobrev

Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin 2pw4


Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin Humanity-free-elena-the-vampire-diaries

I'VE TASTED BLOOD AND IT IS SWEET
I'VE HAD THE RUG PULLED BENEATH MY FEET
I'VE TRUSTED LIES AND TRUSTED MEN
BROKE DOWN AND PUT MYSELF BACK TOGETHER AGAIN
STARED IN THE MIRROR AND PUNCHED IT TO SHATTERS
COLLECTED THE PIECES AND PICKED OUT A DAGGER
I'VE PINCHED MY SKIN IN BETWEEN MY TO FINGERS
AND WISHED I COULD CUT SOME PARTS OFF WITH SOME SCISSORS

« ... »



| Conte : Ha ha ha..
| Dans le monde des contes, je suis : : Celle qui vous donne envie de prendre un cachet d'aspirine. T'inquiètes, tu peux toujours m'appeler Mina

| Cadavres : 2124



Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin _



________________________________________ 2019-11-26, 22:16



KEEP CALM AND OH WAIT...CHAOS ISN'T CALM


Why So Serious ?
@"Peregrin Took (obligé que je la fasse celle-là Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin 1375884928) " (sarasvati)


Le Joker. Pour la plupart des gens, il s’agissait d’un personnage issu de l’univers de DC comics. Il était déjà apparut dans différents comics, des dessins animés, des films d’animations, des films au cinéma et j’en passe.. Mais dans l’ensemble, tout ce qui avait été montré concernant le Joker, n’était que pure fiction. Quand à lui, il n’était pas réel.
Sauf que pour moi, le Joker ou « Monsieur J » n’était pas seulement un personnage de fiction. Pour moi, cet enfoiré était bien réel et le simple fait d’entendre son nom, me donnait des envies de meurtres. Non, ce n’était pas une blague. Et pourtant, j’aurais préféré.

Lorsque quelques jours avant ce que l’on pourrait décrire comme ma « reconstruction » c’est achevé, j’avais pu constater que les mauvais souvenirs du passé, ceux qui avaient contribué à ma perte – comme à ma destruction -, ne me faisait plus grand-chose. Ces récents changements m’avait permis de reprendre le contrôle sur mes cauchemars et de les combattre, pour ma survie et surtout, celle de la jeune Walters qui avait été emmenée de force avec moi dans le monde miroir. Une façon radicale pour faire table rase du passé et aller de l’avant. Alors, quand j’ai entendu pour la premier fois le nom « Joker » je n’ai pas compris pourquoi j’avais tout à coup, une forte envie de faire cramer le pâté de maison. Evidemment, je me souvenais avoir eu une mauvaise expérience avec un type aux cheveux vert et au sourire dessiné avec du rouge à lèvre par-dessus ses cicatrices lorsque j’ai intégré la première mission de la Magic League sous les traits d’Harley Quinn. Je me souvenais aussi, l’avoir revu plus tard.. Et avoir rencontré une autre version de lui que je n’écoutais pas dans une autre réalité, à l’asile d’Arkham (Arkham Asylum). Mais l’on ne pouvait pas dire, qu’il avait été la pire chose dans mon existence. Alors, j’avais quand même du mal à comprendre, pourquoi les souvenirs de ma détention par Carter ne provoquait plus grand-chose en moi, alors qu’un clown débile au cheveux vert et au sourire agrandit au scalpel me donnait des envies de violence ?

C’était l’une des nombreuses question qui restait encore en suspend.

Dans tous les cas, ce matin, je m’étais forcée à me préparer pour aller voir le film. SON FILM. L’idée n’était pas de me torturer ou quoi que ce soit qui aurait pu tourner mal, non. L’idée était de me forcer à voir le film, pour essayer de modifier ma vision du personnage. Pour essayer, de me débarrasser de la rage qu’il faisait naître en moi. Après tout, peut-être que si ce Joker était différent, et qu’il me paraissait plus « sympathique », je pourrais enfin me débarrasser de mes envies de meurtres ? L’idée en elle-même me paraissait bien. Pourtant, je n’ai pas hésité un seul instant à m’emparer d’une batte et à la placer derrière ma nuque, avant de partir du manoir toute habillée de noir et rouge à la manière d’Harley Quinn. Je dois admettre, que je n’avais pas pensée au fait, que ma batte serait interdite dans le cinéma. Sur le coup, la prendre avec moi était logique. Normal. Je n’avais pas réfléchie non plus au fait, que des fans du personnage pourraient SE RAMENER déguiser en Joker pour voir SON FILM. Autant dire, qu’attendre patiemment que mon tour arrive pour payer la place avait été largement plus difficile que prévu. Surtout qu’ils y en avaient quand même, qui avait essayé de me draguer. Ceux-là, ils avait vraiment eu la chance que j'arrive à garder mon calme.Sinon, je les auraient MASSACRES.

Toutefois, j’avais quand même trouvé le moyen de faire rentrer la batte avec moi. Et en prenant sur moi, je me suis installée le plus loin POSSIBLE des personnes déguisées en Joker et j’ai attendu que le film commence. Chose qui, vous pouvez me croire, était loin d’être aussi facile que je ne l’avais imaginé au départ..




P. Peregrin Knight
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

P. Peregrin Knight

| Avatar : Aidan Turner

A NEW QUEST & A OLD CURSE
Je vois les anges depuis
que Satan me tape sur les nerfs


Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin Khxh

TALE AS SOLID AS A ROCK
Rien ne se ressemble
Rien n'est plus pareil


Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin 5t1a



| Conte : Légendes Arthuriennes ♘
| Dans le monde des contes, je suis : : Perceval

Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin 7knv

| Cadavres : 118



Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat  Pipin _



________________________________________ 2020-01-26, 13:15

Chaos isn't Calm...

PAS BESOIN DE RAISON POUR UNE BONNE BASTON


Carl n'aimait pas le cinéma. Allez savoir pourquoi, ce gros dodu de cuisinier, ancien chevalier, ne supportait pas d'être dans une salle sombre, entouré de personnes inconnues. Pourtant, la salle de cinéma ne différait pas énormément des pubs où lui et Perry allaient traîner. A l'exception près que dans un cinéma, le divertissement est un film et non une bagarre entre deux poivrots trop éméchés.

Percy lui, aimait le cinéma. Être dans le noir, devant un écran géant, cela lui procurait un sentiment étrange. Un peu comme s'il était un être supérieur regardant les petits humains suivre le cours de leur vie banale. Oui, le cinéma donnait l'impression à Perry d'être un peu comme un Dieu. Il ne fallait pas grand chose à ce brun sans cervelle pour être heureux...

Peregrin n'ayant pas d'autres amis susceptibles de l'accompagner voir le Joker, il y était allé seul, comme un grand garçon. Habillé de son manteau de cuir noir, d'un polo vert bouteille et d'un pantalon de toile marron, le petit brun se présenté devant le cinéma de Storybrooke.
Rapidement, il s'était senti comme cerné. Des vingtaines de personnes costumées parlaient bruyamment devant et derrière lui en se bousculant ou criant à la mort des Wayne. Pour commencer, qui étaient les Wayne ? Perry n'en savait fichtre rien.
Le Joker lui avait semblait être un film sympathique où le personnage principal était un clown. Un film de clown était forcément une comédie. Qu'est-ce qu'il pouvait mal se passer dans un film de clown ? La naïveté du chevalier allait encore une fois lui jouer un tour.

Avec un air inquiet, Peregrin avança dans la salle de cinéma, pour l'instant encore éclairée et choisit une place loin des spectateurs costumés, juste derrière une jeune fille, habillée elle-aussi de façon originale. Mais quitte à choisir entre 20 clowns bruyants et une jeune femme avec une batte de baseball, Perceval choisissait la jeune femme sans hésiter. Pourquoi était-elle habillée ainsi ? C'était une autre question qui vient se rajouter aux autres. Mais quel mal un joli petit bout de femme comme elle pouvait faire ?

Les lumières s'éteignirent et le film commença. Mais les spectateurs se faisaient bruyants et la jeune fille devant lui tenait sa batte au milieu du champ de vision de l'ancien chevalier. Il ne fallut pas 5 minutes pour que le brun s'énerve. La colère restait une chose très mal maîtrisée par le gentil Perry.

- Mademoiselle ? Qu'est-ce que vous diriez de retirer cette batte de mon champ vision et d'aller plutôt la placer plus loin, dans leur champ de vision par exemple ? Fit Percy sur un ton mi-poli, mi-insolent, en désignant d'un index méprisant, les Joker de pacotilles assis quelques rangées plus loin.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83436-termine-le-graal-c-es
 Page 1 sur 1

Keep calm and oh wait... Chaos isn't calm. Feat Pipin





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ Le cinéma



Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser