MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


VALSE DE
L'HIVER

18.12.19
de Fanny





Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ MAGIC LEAGUE #6 Les ARENES du DERNIER MONDE !
☆ Evénement #116 - Une mission de CYRIL ☆


Partagez
 

 Heureusement que tu es là (avec Amélia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ben Ranger



« Life doesn't always go the way you expect it. »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Homme à tout faire et garagiste au black
Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Badge10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1617

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Life doesn't always go the way you expect it. »


________________________________________ Ven 29 Nov 2019 - 23:53

Heureusement que tu es là !

Parce que nous sommes amis, nous pouvons rester et discuter non ?

Ben n’en revenait pas que sa fille lui avait fait ce coup là … Coup bas, coup de traitresse … en l’amenant chez son amie ce jour là, il lui avait dit qu’il ferait la tête pour le reste de la journée, si ce n’est plus … parce qu’elle avait été vache et malhonnête … et qu’il ne supportait pas le mensonge venu de sa fille…

BON. Il n’avait pas vraiment dit tout cela parce qu’il savait que sa pensée dépassait la justesse … mais il l’avait pensé fortement, et son visage fermé quand il l’avait déposé en disait long sur ce qu’il avait sur le coeur à ce moment là …

Pourquoi était il assit sur cette table ? Aucune idée. Pourquoi ne partait-il pas en mentant à sa fille à son tour ? Parce que l’honnêteté était de mise … et que même si sa fille l’avait inscrit à un speed dating sans lui dire, il avait compris ce qu’elle désirait.

Si Sally avait plusieurs fois dit qu’elle voulait une maman, ce n’était pas pour remplacer Illyana qui était toujours dans leur coeur, mais pour avancer. Si Sally avait besoin d’une maman pour avancer, elle était aussi persuader que Ben avait besoin d’une femme pour oublier … Ben n’avait pas de désir charnel plus important que ça, il était un ancien hélicoptère et les enfants ne se faisaient pas ainsi … Les deux coudes sur la table, Ben était en train de soupirer. Il ne comptait pas trouver une femme aujourd’hui … Il allait leur faire perdre leur temps … mais ne pouvait pas tout simplement ne pas venir… les comptes ne seraient alors plus bon ? Et Sally … Il n’avait ni envie de la décevoir, ni envie de lui mentir…

Alors il laissa la personne, la victime de ce bougon, s’assoir en face de lui … pour reconnaitre tout de suite « All by myself ». Amélia, la lionne qu’il avait aidé avec sa voiture. Elle n’était d’ailleurs pas revenu pour demander son tour d’hélicoptère et ils n’avaient pas encore fait le repas. Après tout il y a eu la mission Mary Poppins au milieu qui avait eu le don de déstabiliser notre véhicule préféré.

- Bonjour ! Comment vas tu ?

Il ne se demandait pas du tout pourquoi elle était là, ni même si elle était célibataire… alors qu’il entendu une cloche sonnait au loin. Il vit sur la table d’à côté quelqu’un prendre une carte pour poser la question écrite dessus. Il sourit à Amélia.

- Commençons alors….

Il prit la carte et la lit dans sa tête … avant de relever les yeux vers elle dans un sourire mi-gêné, mi moqueur …. Il allait peut être pas tuer Sally, mais elle allait être puni de glace pendant au moins une semaine … Il tendit la carte à la jeune femme dans un regard rieur malgré l’étrangeté de la situation.

- « Tu es du genre à coucher au premier rencard ? » Pas moi qui le demande c’est la carte. Espérons que pas toutes les cartes ne soient comme ça ...
made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
______Oh dear we are in trouble


Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Chrisb10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563

Amelia Peters



« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3929

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Sam 30 Nov 2019 - 21:02

Les sœurs, ces êtres démoniaques. Quand April lui avait demandé de la rejoindre à la mairie, Amelia ne s'était évidemment pas méfiée. April était sa sœur, après tout. Elle ne lui voulait que du bien. Du moins c'était ce qu'Amelia avait toujours cru et cessa brutalement de croire en s'apercevant qu'elle n'allait pas prêter main forte à une réception dont le traiteur avait décommandé mais participer à un speed dating.
Son visage se décomposa et la jeune femme se sentit blêmir. Elle fixa l'anneau doré autour de son annuaire gauche et se demanda si elle était en train de tromper son mari. Qui en plus était dans le coma ! A tous les coups c'était une circonstance aggravante dans les divorces. Parce que si Wyatt se réveillait un jour et qu'il apprenait tout ça, il voudrait sans doute divorcer, ça ne faisait aucun doute.
- Non mais en fait je me suis trompée de porte, c'est pas du tout ici que je voulais venir, assura Amelia à l'hôtesse d'accueil, en essayant déjà de partir à reculons pendant qu'il en était encore temps.
L'hôtesse lui adressa un sourire bienveillant et plein de compréhension. Amelia devait sans doute faire cette tête parfois quand c'était elle qui voulait être gentille et rassurante avec autrui.
- Amelia Peters, vous êtes bien sur la liste. Je ne vois aucune erreur. Mais ne vous en faites pas, c'est normal d'être un peu timide quand ça fait longtemps qu'on a pas pécho. Vous verrez je suis sûre que ça va bien se passer, assura-t-elle avec conviction.
A cet instant Amelia se demanda si la jeune fille était en train d'insinuer qu'elle était vraiment vieille et envisagea de mal le prendre avant de se rappeler de son vrai combat : sortir d'ici. Manque de bol, cette seconde de réflexion avait été suffisante pour que l'hôtesse la pousse vers une table de libre qu'elle manqua de heurter.
Bon. Bah maintenant qu'elle était là. Amelia aurait sans doute l'air encore plus bête si elle partait maintenant. Elle songea qu'elle ne risquait a priori pas grand chose, sauf peut-être de découvrir que la soirée ne serait pas si mal que ça. Certes elle en doutait et manquait de positivisme, là, tout de suite, mais voulait essayer.
Amelia eut même la sensation de commencer à réussir quand elle constata que l'homme déjà assis à la table était Ben, un mécano vraiment sympa avec qui ça avait bien accroché quand il l'avait dépannée. Elle se détendit immédiatement.
- Salut, ça irait mieux si j'étais en train de faire la cuisine et le service comme je pensais faire ce soir mais on est pas là pour ça. Et toi, ça va ? pensa-t-elle à demander, encore un peu confuse, tandis qu'elle prenait place à la table.
C'était une bonne chose que Ben cherche une amoureuse ! Si elle avait bien compris la situation, il s'occupait seul de Sally et ça n'avait pas l'air évident. Du coup, Amelia avait peur de lui faire perdre du temps, trouvant dans le même temps sa présence rassurante. Et comme de toute façon le rencart commençait, à en juger par la cloche qui venait de sonner, Amelia resta à sa place…
… Pour le regretter aussitôt quand Ben posa la question marquée sur la première carte du tas censé, elle supposait, aider à briser la glace. Mais si ce n'était que des questions comme ça, elles allaient surtout refroidir la confiance d'Amelia !
Quoique pour le moment elle avait chaud. Très chaud. Amelia sentait ses joues se gonfler de sang et craignait d'être confondue avec un homard si ça continue.
- Euh… Non. Pas du tout. Du tout du tout. Mais si c'est ton cas ou le cas de n'importe qui je juge pas, hein ! précisa la jeune femme en dépit de sa gêne grandissante.
Suite à cette réponse au comble du malaise, Amelia vida d'une traite le verre d'eau en face d'elle, regrettant presque que ce ne soit pas quelque chose de plus fort. Elle fixa ensuite le tas de cartes d'un air méfiant. La pâtissière était persuadée que toutes les questions qui étaient dedans seraient du même acabit.
- Je pense qu'elles seront toutes comme ça, annonça la jeune femme soudain décidée à le prouver.
Elle piocha résolument une carte, tâcha de garder un visage impassible, puis annonça :
- J'avais raison, c'est pareil ici. Ca dit : "Culotte, string, boxer ou rien du tout ?", lut elle à haute voix. Honnêtement je ne me pose pas réellement la question donc c'est pas obligé d'y répondre, on peut faire comme si elle n'avait jamais existé, je pense pas qu'ils nous en voudront.
Les organisateurs avaient probablement mieux à faire qu'espionner le déroulé de leur jeu sadique, pas vrai ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Ben Ranger



« Life doesn't always go the way you expect it. »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Homme à tout faire et garagiste au black
Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Badge10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1617

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Life doesn't always go the way you expect it. »


________________________________________ Dim 1 Déc 2019 - 19:23

Heureusement que tu es là !

Parce que nous sommes amis, nous pouvons rester et discuter non ?

- Ma fille m’a inscrit sans me le dire, alors je comprends qu’on serait mieux ailleurs, diront-nous qu’au moins nous sommes tous les deux dans le même bateau ?

Ben préférait en rire que d’en pleurer … surtout parce que cette question qu’il avait posé était … tout à fait surprenante … et que la réponse ne l’intéressait pas le moins du monde … Non… Il ne voulait pas savoir cela, surtout parce qu’il ne fallait pas être un génie pour savoir que la jeune femme n’était pas du tout le genre … Il regardait sa camarade de galère alors qu’un sourire naquit sur son visage pour lui répondre. Il eu un petit rire malgré lui quand la jeune femme avait essayé de dire qu’elle ne jugeait pas.

- Ne t’en fais pas. Je suis un ancien véhicule. Le charnel est une nouveauté pour moi et en aucun cas une nécessité. Je ne couche donc pas le premier rencard.

Dire que le nombre de fois où il avait fait l’amour se compter sur les doigts d’une main ne serait pas vraiment un mensonge. Il ne comptait pas les faux souvenirs qu’il pouvait avoir car, surtout, se rappelant avoir fait quelque chose, tout était assez flou pour lui. Il n’avait pas besoin de plaisir charnel n’était pas dans son code génétique. Il sourit encore plus à la question de la jeune femme. D’un geste doux, il poussa son propre verre vers la jeune femme au cas où elle désire à nouveau boire.

Lui, il n’avait pas trop de soucis à parler de cela… Krystal et ses questions l’avaient rodé si on pouvait l’exprimer ainsi … Il hocha les épaules doucement.

- Cela ne me dérange pas de répondre. Je préfère les boxers. Gardons notre Joker pour plus tard.

C’était une question idiote … mais pas forcément honteuse non plus. La même question posait par lui aurait été bien plus gênante…. Il ne demanda d’ailleurs pas le retour sur cette question avant de mettre la main sur le paquet de carte … Il n’avait pas forcément envie de piocher encore une carte étrange. Il soupira et prit la carte pour la lire. Il sourit.

- Pas toutes les cartes sont étranges. « Quelle est la signification du mot bonheur pour toi ? ». Je serais curieux de le savoir moi aussi.

Posant la carte, face visible et prouvant donc qu’il ne ment pas, il sourit à la jeune femme pour savoir ce que le bonheur signifiait pour elle. Après tout, il ne pouvait pas partir, ni pour Sally, ni par égard pour la jeune femme en face de lui…alors tant qu’à faire d’en apprendre plus sur une personne qu’il estimait déjà non ?
made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
______Oh dear we are in trouble


Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Chrisb10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563

Amelia Peters



« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3929

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Dim 1 Déc 2019 - 20:52

Amelia apprécia le positivisme de Ben qui lui rappela le sien. C'était vrai, ils étaient ensemble et ils s'entendaient bien en dépit de différences notables dans leur personnalité. Amelia aurait pu avoir moins de chance et la seule présence de Ben la détendait, parvenant presque à lui faire oublier que tout ceci comptait peut-être comme de la tromperie. Surtout si on considérait le type de conversation très personnelle qu'ils avaient.
Maudit jeu de cartes, pesta intérieurement la jeune femme tout en appréciant que Ben réponde aussi à la question qu'il lui avait posée. De cette façon oui ils étaient réellement dans le même bateau. Et ce bateau était une galère, à n'en pas douter.
- C'est vrai que les véhicules ne font pas de bébés, observa Amelia. Mais on doit pouvoir les construire, non ?
Parce qu'après tout, la Twingo rouge qu'elle conduisait dans ce monde avait bien été construite dans une usine Renault. Alors c'était sans doute le cas dans le monde Ben, car la pâtissière n'imaginait pas que les véhicules, même dans un monde des contes, puissent être immortels. En tout cas, dans ce monde ci aucun véhicule ne l'était !
Curieuse qu'elle était, Amelia aurait pu lui poser cent dix questions là-dessus mais ce n'était pas le but de la soirée. D'aucun auraient même dit que la carte qu'elle avait retournée était nettement plus intéressante que ce type de considération de garagiste.
Elle n'avait pas l'habitude de conversations aussi intimes mais elle n'avait pas non plus l'habitude de ne pas rebondir sur ce que disait son interlocuteur. Alors même s'il venait de parler de boxer, Amelia ne dérogea pas à la règle, trouvant quelque chose qu'elle estima gentil à rétorquer :
- C'est sympa les boxers. Très bon choix.
Et comme elle avait tiqué à l'évocation d'un joker, elle reprit rapidement :
- Tu penses vraiment qu'on aura besoin d'un joker ? Mais… quel type de questions tu imagines avoir à poser ?
Amelia était sans doute trop romantique pour pouvoir les imaginer elle-même alors elle imaginait le plus salace qu'elle puisse, se demandant qui avait pu organiser cette soirée. Parce que la personne responsable n'avait clairement aucune idée de comment séduire efficacement quelqu'un ! Pour Amelia, c'était l'évidence même.
Pour le moment, cependant, la conversation reprenait un chemin bien plus facile. Enfin, d'une certaine façon.
- On dirait un sujet de philo, fit remarquer Amelia, cette fois en souriant d'un air amusé. J'crois que 4 heures ne seraient pas de trop pour que je puisse répondre vraiment. Mais bon tu risquerais de t'ennuyer alors je vais essayer de trouver un truc intelligent à dire.
Parfois, Amelia avait l'impression que paraître intelligente c'était tout un challenge. Elle se concentra, le regard fixé sur un point invisible au plafond, le temps de mettre ses idées en ordre. Finalement elle reporta son attention sur Ben quand elle eut la réponse :
- Le bonheur c'est me savoir aimée, être entourée de ceux que j'aime, pouvoir être là pour eux, cuisiner, ne pas avoir de soucis et savoir que tout le monde va bien. Bon c'est un peu niais comme réponse, commenta la jeune femme, mais j'ai pas mieux. Et toi ?
Comme elle n'avait pas fait impair aux dés Amelia décida de plutôt retourner la question à Ben plutôt que de piocher une carte bizarre, histoire d'avoir une vraie conversation, au moins un temps.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Ben Ranger



« Life doesn't always go the way you expect it. »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Homme à tout faire et garagiste au black
Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Badge10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1617

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Life doesn't always go the way you expect it. »


________________________________________ Lun 2 Déc 2019 - 1:01

Heureusement que tu es là !

Parce que nous sommes amis, nous pouvons rester et discuter non ?

Il fallait avouer que Ben ne pensa pas du tout au fait que la jeune femme était prise … Savait il seulement pour son mari ? Il le savait mais sa tête ne voulait pas réfléchir à qu’est ce que cela pourrait vouloir dire … parce que le pire des scénarios était en train de s’écrire dans son esprit.
Il sourit à sa question, qu’il trouvait subtil mais aussi adorable … Il semblerait que tout le monde se demande comment se font les bébés véhicules. Il regarda rapidement autour de lui avant de sourire à la jeune femme.

- On ne construit pas les enfants. Ils apparaissent … apparaissaient. Quand l’amour de deux véhicules étaient assez fort pour s’occuper d’un nouveau né.

Sur cela, le monde des humains n’étaient pas différent. On naissait enfant, on devenait adulte, on avait une puberté, bien que la puberté soit relativement différente, on devenait adulte, apte à s’occuper d’un enfant, puis nos enfants devenaient des adultes et au bout d’un moment … On finissait par ne plus se réveiller. Rare était les véhicules qui ne mourraient pas de vieillesse comme son ami Nicky. Il sourit…. Là aussi, il comptait laisser planer le mystère. C’était pas un secret comment on faisait les bébés dans son monde, mais il semblait que personne ne le sache. Il eu un sourire sur les commentaires des boxers avant de secouer la tête.

- Je ne sais pas le genre de question, mais vu celle qu’on a déjà eu… Je crains le pire.

Pour ça qu’une carte Joker ça ne ferait pas de mal à nos deux amis … quoi que selon la question à laquelle on ne réponds pas c’est déjà une question … Sans rire, avec la plus grande des honnêtetés, il répondit tout d’abord.

- Je ne pense pas m’ennuyer à débattre avec quelqu’un comme toi sur un sujet aussi vaste. Ne t’en fais pas.

C’était pour essayer de lui dire de ne pas s’en faire. Il préférait débattre sur le bonheur que de parler de petite culotte toute la sainte journée … Il sourit à la jeune femme en écoutant son bonheur à elle. C’était quelque chose de tout à fait ravissant comme idée. Quelque chose de doux. Et il aurait pu lui dire que son « pas mieux » était déjà plus que beaucoup ont, mais n’eu pas le temps alors qu’elle lui renvoya la question.

- Déjà sache que j’adore ta version du bonheur. Je pense pas qu’elle soit niaise… Je pense que j’aurais la même. Que ma famille va bien, que je n’ai pas à me faire de soucis ni pour mon fils, ni pour ma fille et que rien ne risque de leur faire du mal. Et ensuite pouvoir voler. Sans me faire de soucis pour cette Terre. Pour ceux qui la foule.

Il réalisa que cette version de son bonheur ne pourra jamais être atteinte … quand bien même il y mettrait toute son âme et son coeur, il s’en fera toujours pour les personnes sur Terre quand lui il est dans le ciel. Il fit la moue avant de tirer une nouvelle carte…

- « A quelle heure tu prends ton petit déjeuner le matin ? » … Ses questions sont vraiment … étrange … Certains ont dû être trouvé par Léo et d’autres par Sally.

Il releva les yeux vers la jeune femme pour simplement dire « alors ? Ta réponse ». Parce que cette question était tout simplement … inutile … mais au moins n’était elle pas tendancieuse.
made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
______Oh dear we are in trouble


Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Chrisb10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563

Amelia Peters



« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3929

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Lun 2 Déc 2019 - 20:46

- C'est vachement pratique ! ne put s'empêcher de s'écrier, assez fort, sans doute, Amelia en apprenant comment on faisait les bébés véhicules.
Elle avait sans doute un air ahuri mais cette pensée ne lui effleura même pas l'esprit. Maintenant qu'elle était lancée, ça serait difficile sinon impossible de l'arrêter, tel un traineau qui dévale une pente alors que ses freins sont cassés.
- Oh j'ai adoré être enceinte de mes deux enfants, bien sûr, mais y a quand même des aspects pas très, très fun. La prise de poids. Les nausées matinales. Les odeurs qu'on supporte pas. Le nombre incalculable de prises de sang. L'accouchement, évidemment. Bref, c'est pas tous les jours un cadeau, conclut la pâtissière en se demandant vaguement si Ben avait voulu savoir tout ça.
Sans doute que non.
Ce rendez-vous allait finir par sentir le sapin si elle continuait. Peut-être qu'elle devrait commander de l'alcool quand même. Pour se rattraper, la pâtissière conclut comme elle put, d'un ton plus posé :
- Bref, j'aime bien l'idée. Comme ça on est sûr que les parents sont prêts à l'être.
Contre toute attente, Ben avait l'air d'apprécier discuter avec Amelia, ce qui était rassurant mais aussi un peu surprenant (pour elle). La pâtissière était même flattée au point de sentir ses joues rosir d'apprendre qu'il avait envie de débattre avec elle. Les gens qui la trouvaient trop bavarde ne disaient pas ça. Jamais. Ca avait de quoi lui donner confiance pour poursuivre sincèrement l'échange, ce qu'elle fit avec enthousiasme :
- Moi aussi j'aime bien ta version du bonheur ! s'écria-t-elle en manquant de battre des mains. C'est vrai que voler, ça doit quand même être sympa. Quand il fait beau. Et jour.
Amelia se rappelait qu'il avait proposé de l'emmener faire un tour en hélicoptère mais elle n'avait pas l'intention de le lui rappeler. Ben avait l'air d'une personne à qui on pouvait faire confiance, un homme de parole. Il lui offrirait ce moment quand l'occasion se présentait. Elle avait confiance.
- C'est vrai que j'aimerais bien savoir qui a écrit les questions, commenta Amelia avant de répondre à celle qui lui avait été postée et qui était assez surprenante de par sa banalité. J'ouvre ma boutique à 9h mais j'essaye d'y être à 8 max donc je me lève entre 6h30 et 7h quand je travaille alors je prends mon petit déjeuner à ce moment-là. Plus tard le weekend, généralement entre 9h30 et 10h30. J'aime bien dormir quand je ne travaille pas mais je travaille souvent donc je dors peu. Et puis le weekend dernier on a décoré la maison et le sapin donc je me suis levée plus tôt le temps de mettre la main sur les boules de Noël, les guirlandes et tout le reste pour que ce soit prêt quand les petits seraient debout. Enfin ils sont plus si petits mais quand même, précisa Amelia. J'aime bien dormir mais j'aime bien être active aussi donc je dois faire des compromis. Et toi ?
Ce n'était sans doute pas fair play de jouer sans tirer de cartes mais Amelia s'intéressait toujours à ceux qui lui posaient des questions, même si celles-ci, ce soir là, étaient dictées par un jeu presque sadique.
- Non oublie, je devrais poser une autre question au lieu de copier sur toi, se reprit la jeune femme. Mais comme pour le moment on a une vraie discussion où on dit rien de bizarre, je vais rester là-dessus et pas prendre de risques en piochant donc j'aimerais savoir quelle est la qualité la plus importante pour toi ? De manière générale, par forcément qu'en amour.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Ben Ranger



« Life doesn't always go the way you expect it. »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Homme à tout faire et garagiste au black
Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Badge10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1617

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Life doesn't always go the way you expect it. »


________________________________________ Mer 4 Déc 2019 - 15:18

Heureusement que tu es là !

Parce que nous sommes amis, nous pouvons rester et discuter non ?

Ben eu un sourire malgré lui … Oui, il est vrai que dans son monde, c’était plutôt pratique … Il n’y avait pas la tristesse d’être abandonner. Les orphelins ne l’étaient que dans le cas où les personnes devant s’occuper d’eux ne mourraient pas de vieillesse … Et là encore, souvent les autres personnes s’occupaient de l’enfant. Son monde n’avait pas la même vision de la famille que les humains… Les véhicules n’avaient, après tout, pas de sang …. Alors bon. Il montra son ventre et eu un sourire.

- Je te dirais si je tombe enceinte ce que j’en pense. Mais j’avoue que tes explications me donnent pas du tout envie…

Bien évidement c’était une blague… il savait qu’il ne pourrait pas être enceinte, et ça se sentait au ton qu’il avait utilisé pour lui répondre. Mais, il fallait avoué, qu’à un moment … ll s’était demandé la sensation qu’il aurait de voir Illyana enceinte de lui… Il était un homme bien portant, et malgré son origine, il n’avait rien qui clochait pour pouvoir faire des mini lui. Il y avait donc pensé avec Illyana… il préférait ne pas penser à elle maintenant « Bonne idée, occupe toi de ta partenaire ». La voix d’Illyana était un écho. Elle était si douce et pure, que Ben savait qu’elle serait aussi militante, comme Sally, pour qu’il avance sans elle … Il hocha la tête en pensant encore à son monde. Oui, archi prêt même.

- Voler est toujours surprenant, même de nuit et au milieu d’un éclair. Même si je ne m’y risquerais pas avec quelqu’un. Je n’oublie pas que je te t’ai promis un vol un jour.

Il avait souvent, surtout à l’époque de sa jeunesse, voler dans les éclairs ou les tornades… Il ne fallait pas oublier que, avant d’être l’hélicoptère que tout le monde connait, il avait été un ado aussi. C’était d’ailleurs une des morts possible autre que de vieillesse dans son monde. Chaque véhicule avait un coeur, et si ce coeur se trouvait endommagé alors c’était la fin. Alors que Ben reporta son regard sur la jeune femme, il écouta sa réponse, et fit un long sourire. Sur ça, il se ressemblait un peu … Il aimait dormir, mais le faisait peu, et il était toujours actif, bien qu’il n’avait pas d’impératif de temps sauf peut être mener Sally à l’école. Il allait lui répondre quand elle lui retourna la question … même s’il aurait été moins pointilleux sur le temps… Même s’il ne dormait pas, il n’était pas réglé comme un horloge, et son levé se passait être 5h et 9h…. Et son petit déjeuner n’en parlons pas … quand il en prenait un …

Bref. Il allait répondre, mais elle changea de question pour lui poser une nouvelle question qui le désarçonnant bien plus que savoir ce qu’elle portait en sous-vêtements ..quoi que …Il réfléchit un instant.

- La qualité la plus importante… La bienveillance je pense. Je ne supporterais pas quelqu’un qui ne le soit pas. Bien sur, il y a toute sorte de bienveillance, et pas tout le monde a la capacité ou la vie pour l’être, mais je pense que c’est le plus important. Le monde serait bien plus beau si tout le monde l’était. En amour, ça serait juste de la tolérance. La qualité que je voudrais pour l’autre. Parce que je suis pas toujours facile à vivre bien malgré moi. Et en amitié … de la maturité … Ce que je ne possède pas du tout avec mon meilleur ami, mais c’est un être à part…

Maru était bienveillant, tolérant, gentille, altruiste, mais immature, irresponsable et avec un gout étrange pour les blagues que personne ne comprends… (les blagues de mécanique souvent)…. Cependant .. c’était son frère de coeur et ça rien n’y changera jamais … mais si Ben pouvait trouver un ami ou une amie mature, ça l’arrangerait bien pour pas finir fou. Il approcha la main du jeu de carte, en tirant une nouvelle….

- « T’en pensais quoi de la relation entre Cersei et Jaime dans GoT ? Ca t'a donné des idées ? »

Ben fit un grimace alors que ses deux sourcils auraient eu de quoi se toucher avec un peu plus de motivation… Plissant ensuite les yeux il retourna la carte pour essayer de comprendre. Il jeta la carte sur le côté et reposa les yeux sur la jeune femme

- C’est quoi ça « GoT » ? Une série ? Je ne connais pas, on va modifier la question, quel sont tes séries favorites ? Et pourquoi ?

made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
______Oh dear we are in trouble


Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Chrisb10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563

Amelia Peters



« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3929

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Mer 4 Déc 2019 - 23:11

Amelia n'avait jamais rencontré d'homme qui ait envie de tomber enceinte. Et elle pouvait le comprendre, notamment quand elle parlait uniquement des désavantages à l'être, ce qu'elle venait de faire. Il y avait bien sûr des avantages, sinon toutes les espèces auraient disparu depuis longtemps, mais elle ne les avait pas partagées et songea que même si ce rencart était fictif, il valait mieux s'en tenir à ça, avec un sourire amusé, histoire de bien finir.
Et le sourire s'allongea quand Amelia constata que Ben n'avait pas oublié la balade qu'il avait promise. C'était tellement réjouissant de voir qu'on avait eu raison d'avoir confiance. Néanmoins, elle crut bon d'ajouter :
- Ca ne presse pas, surtout pas quand c'est la nuit et que la météo n'est pas bonne.
Il devait s'en douter, toutefois, un avertissement ne pouvait pas faire de mal. Contrairement aux question du jeu dont Amelia continuait de se méfier en utilisant ses propres questions… qui, apparemment, pouvaient quand même déstabiliser, à en juger par l'expression de l'homme en face d'elle.
Amelia songea qu'elle n'aurait pas été déstabilisée, simplement qu'elle aurait eu du mal à s'en tenir à une seule qualité ! Elle trouva cependant les choix de Ben très cool et gloussa à l'évocation de son amitié. Ben était plutôt impressionnant, du moins selon les critères de la pâtissière, alors l'imaginer immature c'était… surprenant !
- Moi aussi je dis toujours que le monde serait mieux avec davantage de bienveillance ! s'écria-t-elle seulement, trop heureuse de voir que quelqu'un d'autre qu'elle pensait la même chose. Je suis très, très satisfaite de cette réponse !
La dernière précision était sans doute inutile mais c'était plus fort qu'Amelia.
Par la suite, le jeu continua avec une question pour le moins étrange (ndlr : signée par moi-même donc elle est cool) mais qui lui évitait au moins de parler de sa vie intime dans un lieu public. Et ça, c'était vraiment, vraiment mieux !
Le fait que Ben n'ait pas la référence culturelle était, lui, vraiment amusante. Surtout pour Amelia qui les manquait souvent (même si elle continuait de prétendre que ça n'arrivait que "parfois") et qui, cette fois, l'avait.
- Game of Thrones si tu veux le nom complet, précisa Amelia. C'est sans doute un fan qui a écrit la question. J'suis pas très fan de l'inceste et comme j'ai des sœurs et que je suis hétérosexuelle, j'ai de toute façon pas l'opportunité de faire comme Jaime et Cersei, poursuivit-elle très naturellement. La série est plutôt intéressante mais c'est pas ma préférée. Moi j'aime bien Desperate Housewives, Charmed, Friends, The Good Place, Grey's Anatomy… Ce genre-là, quoi. J'en regarde sans doute trop mais c'est tellement addictif, ces trucs et bon ils font tout plein de saisons… Je vais te dire, ce que je préfère, c'est manger devant un épisode. De la glace notamment. Vanille, de préférence. Oh je connais un glacier qui est fantastique, d'ailleurs, si besoin. J'suis sûre qu'il aura ton parfum préféré. C'est lequel d'ailleurs ?
C'est tellement naturel pour elle d'oublier le jeu et de converser comme à l'ordinaire. Là, par exemple, elle s'était un peu emballée, comme souvent.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Ben Ranger



« Life doesn't always go the way you expect it. »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Homme à tout faire et garagiste au black
Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Badge10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1617

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Life doesn't always go the way you expect it. »


________________________________________ Mar 10 Déc 2019 - 0:42

Heureusement que tu es là !

Parce que nous sommes amis, nous pouvons rester et discuter non ?

Observant les alentours, il reposa ses yeux quand la jeune femme parla de la météo. Il est vrai que piloter de nuit est dangereux, surtout quand on connait les risques de se retrouver coincer dans un brasier .. sur ça, Ben n’avait jamais eu trop de soucis à se faire. SB était la ville la plus étrange de tous, et il savait déjà que ça ne risquerait pas de changer … les feux de forets étaient donc, comme tout le reste, pas assez anormal pour être régulier dans cette ville.

Des boules de lumière qui chantent, oui. Des feux ? Non. C’était la dure réalité de la magie … Cependant, tout cela fut balayer par l’enthousiasme de la jeune femme pour la bienveillance. Au moins, savait il qu’avec des femmes comme elle, le monde ne courrait pas à sa perte …. Quoi que … d’une manière différente le monde les mettait de côté alors qu’elle serait mieux à la tête d’un pays … Ben pensa à son instructeur de l’armée, et balaya à nouveau cette pensée. Il n’allait pas être énervé dans une situation comme celle ci…

- Ah … la série avec les mecs congelés qui tuent des gens ? …. je crois.

Il pensait à une image qu’il avait vu, mais était pas sur si c’était le nouveau méchant de Doctor Who ou bel et bien GoT…. Lui qui ne regardait ni l’un ni l’autre était bien embêter pour comprendre … et préféra de loin ne plus penser aux séries… Il ne regardait jamais des séries … JAMAIS. Et c’était bien mieux ainsi … surtout que pour le moment sa fille était plus en train de lui montrer tous les Puka qui existent… Il eu un frisson … L’inceste, le fait de coucher avec son frère et sa soeur.

- Ok… beurk.

Il avait une soeur, ancien véhicule, et jamais il n’aurait de pensées … pareilles… Rien que d’y penser il en avait des frissons. Il se reconnecte sur les paroles de la jeune femme pour ne pas penser à ce qu’il pouvait se passer dans la tête des gens pour coucher avec sa famille .... Cependant, la réponse de la jeune femme eu le don de le mettre un peu mal à l’aise … ayant l’impression, idiot, qu’il allait la déranger avec sa phrase suivante…

- Désolé. Je t’ai demandé tes séries favorites, mais je connais aucun de celle que tu viens de citer. Je t’avoue que quand je regarde la télévision, c’est Sally ou Maru, ou Dusty, qui me collent devant un film ou une série et je décroche assez rapidement… je ne mange d’ailleurs jamais devant la télévision. Quoi que je crois me souvenir de Charmed. 4 soeurs sorcières non ?

Le pot de pop corn qu’il faisait toujours était 99% des fois engloutis par le ventre sur pattes en pleine croissance qu’était sa fille … sinon, il finissait pour la prochaine fois … Il se mit à se frotter la nuque.

- Mon … gout de glace favorite …

Il en avait aucune idée …. Il savait ce qu’aimer Sally, la fraise, mais alors lui… Il sourit alors à la jeune femme en réfléchissant.

- Je dirais la fraise parce que c’est celui que je mange le plus souvent.

Pour finir le pot de sa fille, mais il n’allait pas chipoter sur les termes. Il prit une nouvelle carte et la lut.

- « Quels sont les thèmes tabous à ne pas aborder avec toi ? (peine de mort, euthanasie, etc) » …. Si c’est tabou, ne serais-ce pas justement le moment de ne pas en parler ?

Les questions étaient vraiment étranges, en dent de scie, comme si plusieurs créateurs d’un jeu sordide s’amusait à les mettre dans un jeu de hasard … Une roulette russe avec des balles en mousse et d’autres en plombs. Il réfléchit un instant à la question. Pour lui, il n’y avait pas de sujet tabou… tant qu’on était d’accord avec lui … Ce qui était en soi, pas le côté de sa personnalité qui était la plus agréable à connaître …
made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
______Oh dear we are in trouble


Heureusement que tu es là (avec Amélia)  Chrisb10
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563

Amelia Peters



« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3929

Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Mar 10 Déc 2019 - 19:38

Les "mecs congelés" dont parlaient Ben n'étaient pas les personnages qui avaient le plus retenu l'attention d'Amelia mais au moins voyait-il de quoi elle parlait. La pâtissière opina, un peu amusée par cette façon de parler d'une série qui allait sans doute marquer sa génération. Elle était contente de voir qu'elle n'était pas la seule à parfois ne retenir qu'un détail d'un phénomène de culture populaire qui lui passait un peu au-dessus de la tête.
Mais la plupart des séries ne lui faisaient pas cet effet. Amelia adorait ça, elle adorait aussi partager celles qu'elle aimait, avec ses enfants, son mari, ses sœurs ou qui voulait bien de sa rafale d'épisodes, en fin de compte. Les séries étaient un excellent moyen pour elle de décompresser après le travail. Ca ou les émissions de divertissement.
Mais ce n'était pas du tout le cas de Ben et si elle l'avait su avant de lui répondre (encore aurait-il fallu qu'elle soit médium pour ce faire), Amelia aurait sans doute amené les choses différemment. Parce que c'était presque gênant. Heureusement il avait su situer une des séries télévisées en question.
- Oui c'est ça. C'est légèrement plus compliqué que ça mais c'est quand même un résumé général pas trop mal. En plus y a 178 épisodes donc on peut s'en tenir à ça si c'est pas trop ton truc. Sally a l'air d'avoir des goûts intéressants pour la télé, nota Amelia en se rappelant de la conversations qu'ils avaient eue chez Ben lors de leur première rencontre.
Fière d'elle, la pâtissière s'était retenue de fournir plus de détails car ça aurait vraiment pu durer très longtemps. Cela dit, parler des différents parfums de glace avec une pâtissière ça pouvait aussi durer longtemps. Pas sûr que Ben gagne au change, en fin de compte, même s'il était assez doué pour répondre aux questions sans s'éterniser. Ca, du point de vue d'Amelia, c'était en général plutôt une qualité masculine. En tout cas chez les personnes qu'elle connaissait c'était comme ça.
- C'est pas parce qu'on en mange le plus souvent que c'est notre préféré, fit observa la jeune femme qui ne l'avait pas trouvé très très convaincu. Mais c'est un bon choix, la fraise. Classique, ça va avec plein de choses et tous les glaciers en ont, en général.
Alors que la glace à la violette, c'était quand même beaucoup moins banal ! Et moins populaire car le goût pouvait étonner. Mais sans doute pas autant que la question qui suivit et qui n'avait rien de doux et sucré. Amelia fut étonnée de retomber aussi brutalement dans le jeu de l'amour et surtout du hasard puis commença à réfléchir.
- Eh bien c'est pas tellement que j'ai des sujets tabous c'est surtout que, si je veux vraiment être honnête, hein, je n'irais pas parler de mycose vaginale avec toi, parce que tu n'es pas le genre de personnes avec qui je voudrais en parler. Tu vois ? C'est pas contre toi, hein, t'es juste pas… disons pas l'interlocuteur le plus à même de comprendre les problèmes féminins de l'intérieur. Mais discuter de la peine de mort ou de l'euthanasie, sans que je ne trouve ça forcément drôle, je pense que ce sont des questions à débattre en société. Tant que tout le monde reste civilisé pendant qu'il parle, je ne vois pas où est le souci. Pas toi ?
Amelia était tellement dans son truc qu'elle piocha une carte machinalement et la lut tout aussi nonchalamment :
- Combien de relations sexuelles a tu eues ? Oh… Non. Non, non, non. Je veux pas savoir ça. Du tout. Donc l'euthanasie. Pour ou contre ?
La jeune femme rattrapait une branche qui se brisait sous son poids comme elle pouvait.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Contenu sponsorisé








Heureusement que tu es là (avec Amélia)  _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Heureusement que tu es là (avec Amélia)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Mairie