Le Testament
Par Anastasia

13 mai 2020


Songes d'la Neige
Par Olaf

29 avril 2020


Double Je
Par Mabel

19 avril 2020





« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

#Animation : Du 25 au 31 mai, jouez à DinoDonuts ! Quand le gras et les légumes se rencontrent !
#Animation : Du 25 au 31 mai, le premier Challenge Instagram vous ouvre ses portes ! Découvrez les 10 thèmes, et risquez vous à obtenir un gage !
#Magazines : Dans quelle Maison Poudlard êtres vous ? Un test de personnalité rien que pour vous !
#Animation : Du 25 au 31 mai, affrontez les autres personnages du forum dans une compétition de Chifumi !
#Animation : Du 24 au 31 mai, si vous êtes un graphiste en herbe, que diriez vous de tenter le défi graphisme de la semaine ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
133 € 190 €
Voir le deal




« Gilead est loin d'être un Paradis et n'a de morale que la théorie.
Oserez-vous rejoindre les femmes de l'ombre prête à faire tomber la cité ?
Serez-vous de celles qui écrivent sans doute l'Apocalypse selon Sainte Lydia ? »


Partagez
 

 Have yourself a Merry little Christmas ◈ Sherlock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kida



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kida


╰☆╮ Avatar : Saoirse Ronan

Ѽ Conte(s) : L'Atlandide, le monde perdu
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kida

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 359
✓ Disponibilité : Disponible

Have yourself a Merry little Christmas ◈ Sherlock _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 7 Déc 2019 - 20:58



Have yourself a

Merry little Christmas


Le chariot dans ses mains surexcitées, la jeune Atlante trépignait d’impatience à l’idée de ce qui allait se passer. C’était noël. Il n’y avait même pas à tourner autour du pot, c’était Noël. Et Kida était dans un état proche de l’extase. C’était la première année où elle avait l’impression qu’elle allait vraiment le fêter. Les années précédentes, elle s’était contentée de s’acheter une mini bûche en tentant de se persuader qu’elle se mettait à la page des traditions surfaciennes. Il n’en restait pas moins qu’elle vivait l’événement seule, entourée de ses livres et d’une tisane, sans vraiment comprendre la magie qui était attaché à l’événement. Il n’y avait pas de famille, pas de festin, ni de sapin et encore moins de cadeaux. Même l’esprit religieux n’était pas présent : l’Atlante n’avait jamais compris le besoin de fêter l’anniversaire d’un individu mort bien avant que quiconque vivant sur cette terre avait pu le connaître. Elle n’avait jamais non plus compris pourquoi tout le monde s’évertuait à le célébrer en dieu vivant. Seule la Nature méritait d’être célébré de la sorte. Et c’était ainsi qu’elle finissait toujours par aller se coucher dans son hamac en entendant le rire et le chant des autres, sans vraiment les comprendre, avec cette immense tristesse d’avoir désormais l’impression d’être seule au monde entourée de pleins de gens.

Mais cette année, tout était différent. Mrs Hudson avait prit les devants afin de rassembler toute la petite famille. De ce qu’elle avait pu grappiller comme information, il y aurait peut-être Angelika, sans doute pas Mycroft, Eurus restait un mystère, Nyx semblait enchantée et Sherlock serait présent par la force des choses puisqu’il prêtait son logement. Ça allait être une fête fabuleuse. Il y avait bien longtemps que Kida n’avait où ressenti cette impression de famille et celle-ci avait l’air aussi singulière que volatile mais elle était désormais tout ce qui s’en rapprochait le plus et l’idée d’enfin toucher du doigt l’une des plus grande fête Surfacienne l’emplissait d’une joie incommensurable.

C’était donc tout naturellement qu’elle s’était proposée pour apporter son aide à la logeuse et elle fut assignée aux tâches des courses. Kida avait tout lu sur Noël: tous les codes, toutes les croyances, toutes les valeurs. Elle connaissait la théorie sur le bout des doigts et maintenant qu’elle s’engouffrait dans ce centre commercial surchauffé et bondé de monde, elle allait s’attaquer à la pratique.

- Alleeeeez Sherlock, arrête de faire la tête! Si je t’ai amené avec moi c’est pour qu’on partage un moment ensemble, pas pour te torturer ! Je suis sure que ça va être marrant !

Le sourire aux lèvres, la musique de « All I want for Christmas » braillant dans tous les haut-parleurs de l’endroit, Kida zigzaguait entre chaque boutique, chaque stand, chaque endroit où la magie de Noël pouvait s’étendre. Elle avait envie de sentir l’odeur des pains d’épices, voir la joie des enfants, dessiner et fabriquer avec eux des boules de Noël, choisir des cadeaux pour chacun des invités, sans oublier les courses pour l’imposant dîner de Mrs Hudson. Le caddie toujours en main, elle longeait les stands quand elle fut soudainement interrompue dans sa course par quelqu’un qui lui agrippa le bras :

- Excusez-moi madame ?

- Oui ?

C’était une petite femme dodue aux boucles blondes et aux yeux gris qui l’observaient avec un grand sourire. Ses joues étaient rosies tant par la chaleur qu’un excès de fard à jour et ses yeux scintillaient de mille couleurs. Elle portait un de ses pulls de Noël avec un renne dessus, celui avec le nez rouge que Kida eut la fierté de reconnaître comme étant Rudolph. Elle était vraisemblablement en train d’emballer des cadeaux avec des collègues pour une queue interminable de personnes impatientes.

- Je dois absolument aller aux petits coins… vous serait-il possible de me remplacer quelques minutes ? Je ne voudrai pas embarrasser mes amies et ces dons nous sont important… le cercle royal en reversera une partie à l’hôpital de Storybrooke…

- Oh… oui, bien sûr !

Avant même qu’elle eut le temps de préciser qu’elle n’avait jamais vraiment emballé de cadeau de sa vie, la femme l’avait attrapé par les épaules et l’avait placé à son poste derrière le stand pendant qu’elle partait en trottinant à travers le centre commercial en direction des toilettes. En moins de temps qu’il en avait fallu pour le dire, une femme venait de poser sur sa table de travail un balai grandeur nature qui se révélait être la réplique exacte du Nimbus 2000 dans le premier film d’Harry Potter. Perplexe, Kida observa la forme biscornue de l’objet tout en s’armant de son papier cadeau.

- N’hésitez pas à faire un don pour le Cercle Royal, madame.

Elle lui montra d’un geste gracieux de la main la petite tirelire avant de lui donner un des petits prospectus devant elle. Elle en profita également pour en fourrer un dans la poche de sa robe pull histoire de mieux comprendre ce qu’était ce « Cercle Royal » quand elle serait chez elle. Elle tourna ensuite la tête vers Sherlock, le sourire aux lèvres tout en secouant le papier cadeau comme un toréador devant un taureau tandis que ses yeux bleus glissaient vers le ciseau :

- Tu m’aides ?



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
RESET & START AGAIN...
ANAPHORE

Sherlock Holmes



« Elémentaire, mon cher Franck. »


Sherlock Holmes


╰☆╮ Avatar : Benedict Cumberbatch

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sherlock Holmes

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2785
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Have yourself a Merry little Christmas ◈ Sherlock _


Actuellement dans : « Elémentaire, mon cher Franck. »


________________________________________ Mar 10 Déc 2019 - 16:54




" Qui a eu cette idée stupide de créer Noël? "






Son manteau monté jusqu’aux yeux, sa casquette bien droite sur la tête, Sherlock avançait. Comme ça, il était sûr d’être méconnaissable. Sans se soucier du fait que la casquette le rendait si célèbre, il avançait dans le centre commercial, d’un pas droit mais très lent, comme si un robot errait un jour de Noël au milieu des galeries. Devant lui, Kida semblait prompt à une frénésie sans nom. C’était rare de la voir comme cela, et bien évidemment, le coeur de Sherlock était chaud à cette image. Chose rare avouons le.
Mais Sherlock ne devait surtout pas montrer qu’il était heureux d’être là, simplement avec elle. Non. Il avait une image de marque à entretenir.

« Consommer, acheter, manger, jeter, recommencer l’année. »


Il avait énoncé chaque verbe à chaque pas, d’un air bougon et maussade, sa casquette profondément enfoncé sur son visage. Le regard droit, vers Kida. Il détestait les boutiques de Noël pour la simple et bonne raison que c’était… Une perte de temps. Fêter la naissance d’un personnage historique ne lui convenait pas du tout, d’ailleurs, il l’exprima avec force :

« Pourquoi s’être arrêté sur une pseudo-date de naissance d’un beau parleur qui savait mieux monter sur un cageot que les autres ? Pourquoi ne pas avoir choisi la date de naissance de Napoléon Bonaparte hm ? On aurait fêter ça le 15 Août. »


Ca faisait parti des informations inutiles qu’il essayait de sortir de son cerveau au profit de savoir plus utile comme la température de combustion du café par exemple.
Quand la petite femme demanda à Kida de la remplacer, Sherlock ricana d’un air supérieur et mauvais, comme il le faisait lorsqu’il avait une information qui lui brûlait de partager. Avec un cynisme sans nom, il déclara à Kida, les mains dans les poches et sans participer à la tâche :

« Bien sûr. Alcoolique de niveau 3, sobre depuis environ 72h, pense qu’aider autrui résoudra son propre problème. Le papier est coupé de manière irrégulière, ce qui prouve un état de manque consternant. Est-elle allait boire un petit coup en cachette ? Certainement ; vu l’odeur de Gin qui émanait de sa poche droite. De plus, elle boitait sur sa jambe gauche, qui est plus courte d’environ 3cm suite à une opération. Accident de la route qui fit perdre la vie à sa fille, qu’elle a en photo autour d’un petit pendentif charmant placé proche de son coeur. Depuis, chaque Noël, elle essaie de se rendre utile en oubliant cette triste fatalité : sa fille ne verra jamais le dernier cadeau de Noël qu’elle lui a offert... »


Au fur et à mesure qu’il parlait, Sherlock ne se rendait pas compte qu’il était en train de gâcher la magie de Noël. Finalement, il décida de faire quelque chose d’assez stupide. Prenant un chocolat que le stand proposait, il le tendit à Kida et lui fit un sourire qui se voulait sincère.

« Mais on a le droit d’aider son prochain ! »


Quand Kida lui demanda son aide, Sherlock fit cela avec une efficacité déconcertante. Pliant avec soin et avec minutie le papier, il mit moins de temps qu’il ne fallu pour plier ce fichu balai. A quoi servait-il au juste ? Qui offrait un balai ? Elle était femme de ménage ? Ces questions en suspens, il resta sur le stand et termina l’emballage en s’aidant de Kida.

« Et voilà. Ce qui est intéressant maintenant comme question à se poser c’est : quelle organisation est assez vénale pour demander l’aide d’une personne telle que cette pauvre femme perdue pour emballer ses cadeaux ? Oh je sais ! C’est comme une religion, mais il y a moins d’adhérents. Je mise donc sur la secte. Après tout, on fête bien la venue au monde d’un fils de Charpentier, alors pourquoi ne pas en plus aider ceux qui détrousse les malheureux pour quelques dollars capter par compassion... »

Clac. Posant le balai, la femme qui l’avait demandé ne donna rien, malgré la propreté du paquet cadeau. Qu’avait-il encore dit ? Finalement, il enfonça sa casquette un peu plus profondément sur son visage et grommela :

« J’ai encore dit une ânerie. »


Tournant sa tête, Sherlock finit cette fois par sourire, et pour essayer de se rattraper, il décida d’offrir un compliment à Kida. Vu que c’était plutôt rare, elle devrait certainement se satisfaire de ça comme excuse.

« Tu es très belle. Même devant un stand de secte illégale. »


En réalité, si il était très en colère, car sur son verre de Starbuck, avant de venir ici, la dame s’était trompé de prénom. A la place de Sherlock, on pouvait lire « Mycroft ». C’était à cause de leur sujet de conversation, la serveuse avait du mal comprendre. Mais à la vu de Kida, cet épisode était passé. Malgré son aversion pour son frère.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
No Panic

Kida



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kida


╰☆╮ Avatar : Saoirse Ronan

Ѽ Conte(s) : L'Atlandide, le monde perdu
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kida

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 359
✓ Disponibilité : Disponible

Have yourself a Merry little Christmas ◈ Sherlock _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 26 Mar 2020 - 15:09



Have yourself a

Merry little Christmas


Elle l’avait observé emballer le paquet cadeau avec une fascination sans borne. C’était si propre, si net, si carré ! Elle qui aimait les choses bien faites avait tout de suite vu qu’il était né pour faire ça... et surtout né pour se taire car si son cadeau était impeccable, le discours était totalement à revoir. Comment avait-il une telle facilité à faire bruisser le papier, lui donner son brillant, entortiller le ruban de couleur dorée avec tant d’aisance et détruire dans les mêmes instants tout ce qui faisait la magie de ce moment. Kida s’était pincé les lèvres pendant tout son petit numéro et ne put empêcher un pouffement de rire au départ de la dame, l’air courroucé. Elle l’avait regardé avec un air de reproche amusé avant de lui enfoncer la visière de sa casquette plus profondément que la tête.

- T’es nul, tu le sais ça ?

Elle éclata de rire et se mit à compter sur ses doigts.

- T’es nul pour pleins de choses. Déjà parce qu’on fête le 15 août même si c’est moins en l’honneur de Bonaparte que de Marie, ensuite cette dame est peut-être alcoolique mais ça ne l’empêche pas d’aider les autres et c’est un beau message d’altruisme, enfin que tu le veuille ou non les petites pièces que renferment ces boîtes de conserve aideront au monde à aller mieux et c’est important. Aah ! Et j’oubliais, t’es méga nul parce que tu boude uniquement parce que tu t’appelles Mycroft pour la journée.

Elle l’observa avec un sourire en coin et les yeux plissés de malice. Il ne pouvait pas le nier, elle avait bien vu qu’on avait tenté vainement de cacher le gobelet blanc à sa vue tout en se renfrognant à mesure qu’il lisait le nom en buvant. La dame qui emballait les cadeaux revenait au loin et Kida lui laissa la place d’un air un peu gêné.

- Alors, ça s’est bien passé ?

- Oooh oui, c’était parfait ! Mon petit ami... “Mycroft” adore emballer les cadeaux de noël. Passez un très bon réveillon, madame.

- A vous aussi mademoiselle !

Elle lui fit un petit geste de la main tout en la gratifiant d’un sourire. Sherlock méritait son surnom pour toutes les horreurs qu’il avait dites mais Kida se demandait si elle n’aurait pas utilisé ce prénom même s’il n’avait rien fait. C’était tellement drôle de le voir en pleine implosion alors qu’il se faisait confondre avec le pire ennemi de sa vie. Reprenant le caddie, Kida précisa une nouvelle fois :

- Allez... Fait pas la tête, c’est pour rire ! Jamais je n’aurai cru possible de pouvoir dire que je sortais avec ton frère, merci pour l’occasion !

Elle lui lança un clin d’œil avant de continuer à observer les alentours du magasin.

- Bon ! On commence les cadeaux ?

Et le premier était sans aucun doute à portée de main puisqu’au loin, sans crier gare, le véritable Mycroft était apparu sous leurs yeux. Sur le coup du choc, Kida s’était stoppé d’avancer pendant une fraction de seconde, une fraction beaucoup trop observable pour un être comme Sherlock. Il n’avait pas encore vu son frère, elle en était sûre vu le regard qu’il avait posé sur elle, un regard inquiet et interrogateur qu’il laissa parcourir le long du magasin avant qu’elle ne put voir ses iris grises se durcirent un peu plus. Comme par réflexe, elle lui attrapa le bras pour le stopper net :

- Hé, pas de bagarre ok ? C’est bientôt Noël, on est juste là pour la dinde et l’amour familial. Fais un effort par pitié, surtout qu’il n'a pas l’air bien méchant, il a plutôt l’air de chercher un cadeau... et d’être plutôt embêté à cette idée maintenant que je regarde mieux.

Elle avait plissé les yeux pour mieux l’apercevoir. Si le “Big Brother” était plutôt du genre à les espionner, il ne ratait jamais une occasion de s’en vanter avec un sourire particulièrement mielleux. En revanche, là, il ne semblait même pas leur porter une quelconque attention, signe de sa concentration profonde. Il regardait une vitrine de bijouterie d’un air peu convaincu et les yeux de Kida ragrandirent alors soudain sous l’effet de la compréhension :

- Il n’est pas là pour nous... il cherche un cadeau ! Et il a l’air de ne pas savoir où donner de la tête... on devrait peut-être l’aider...

Elle avait alors glissé vers Sherlock un regard long, en tournant lentement la tête et un petit sourire était apparu sur ses lèvres. Ce genre de sourire qui disait clairement “je sais que tu déteste l’idée mais s’il te plaîiiiiiit”.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
RESET & START AGAIN...
ANAPHORE

Contenu sponsorisé








Have yourself a Merry little Christmas ◈ Sherlock _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Have yourself a Merry little Christmas ◈ Sherlock





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial