The Last
of Us

Par Hadès



Oh my Dear
Lord

Par Alastor



Le Testament
de Gilead

Par Anastasia



Rejoignez le
Groupe Facebook





« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

Partagez
 

 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Mycroft W. Holmes



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Mycroft W. Holmes


╰☆╮ Avatar : Mark Gatiss

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mycroft Holmes

✓ Métier : Propriétaire du club Diogène, CIA en freelance
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" MVyUygr

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 123
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 22:03


    [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Ouxj
    Mycroft Winston Holmes
« Il est le gouvernement quand il n'est pas trop occupé à être la CIA en freelance »

Fiche Technique.


    ♠ Surnom(s) → Comme vous pouvez l’imaginer, j’ai une sainte horreur des surnoms. Cependant, je ne peux nier que j’ai eu mon lot de sobriquets allant des plus douteux aux plus mystérieux. D’abord surnommé Mike, Mikey ou Crofty par ma famille, j’ai ensuite hérité de certains durant ma vie publique. Big Brother, L’Homme de glace, Le Gouvernement britannique… mais je ne perdrais pas mon temps à vous en expliquer les raisons. Gardez seulement à l’esprit qu’il vaut mieux éviter de les employer. Je resterais Mycroft pour vous tous !

    ♠ Age → Je suis né le 30 novembre 1974. Si je croyais un tant soit peu à la prédestination, je dirais qu’étant né un siècle tout juste après Le Vieux Lion, ma brillante carrière politique était déjà toute tracée à ma naissance. Mais passons... je suis âgé de 45 ans depuis quelques semaines. Eh oui, malheureusement le temps fait partie de ces très rares choses que je ne pourrais jamais espérer contrôler.

    ♠ Occupation / Emploi → Durant des années, la politique et la sécurité ont toujours été mes deux chevaux de bataille favoris. Même si aujourd’hui la situation n’a pas beaucoup changé, notre arrivée dans ce monde m’aura naturellement contraint à faire quelques ajustements. Après des années de travail comme agent de la CIA à New-York, je suis de retour à Storybrooke, mon projet professionnel pouvant enfin prendre forme après des années d'attente. Je possède ma propre agence d’agents secret enquêtant à mon compte sur les nombreux mystères entourant cette ville et de personnages potentionnellement dangereux. Bien évidemment, très peu de personnes sont au courant de son existence. Elle dispose de sa propre couverture et est dissimulée dans les entrailles du club Diogène, un gentlemen’s club où sont invitées toutes les personnalités et les intellectuels de la ville. L’objectif de ce club étant le triomphe de l’esprit avant toute chose, les experts peuvent également y organiser des conférences données aux habitants de la ville lors de soirées spéciales. Un service de restauration gastronomique et diététique y est également proposé, changeant agréablement les habitudes alimentaires de nos pauvres clients coincés dans une culture américaine aux pupilles gustatives plus que douteuses.

    ♠ Votre personnage est-il tiré d'un conte ? : Oui

    ♠ Si oui, lequel et qui est-il dedans ? : Mycroft Holmes, le grand frère de Sherlock et d’Eurus Holmes. Je suis le membre le plus brillant de la fratrie.

Vous.


    Caractère →

    Commençons par ma qualité la plus évidente, l’intelligence ! Après tout, s’il y a un trait de caractère qui me définit le mieux c’est bien celui-ci. Je possède une intelligence touchant au génie. Évaluer le monde qui m’entoure est d’une simplicité enfantine et c’est pourquoi il m'est souvent facile de prendre rapidement la meilleure des décisions. Clairvoyant et réfléchi, j’attire facilement la compagnie de mes collègues ou de mes supérieurs qui se tournent très souvent vers moi pour recevoir mes conseils avisés. D’ailleurs, je me montre plutôt doué lorsque je dois à mon tour adopter une position de leader. Pourtant, je suis une personne plutôt discrète. Je me sens beaucoup plus à l’aise lorsque je peux agir dans l’ombre et loin des regards de la foule. De même, j’ai la flatterie en horreur. Je préfère me montrer modeste dans mes actes, je cultive le secret de mes contributions aux différents succès professionnels ou personnels auxquels j'ai contribués. Travailleur et responsable, je peux faire preuve de beaucoup de persévérance et même de courage lorsqu’il s’agit de défendre une cause à laquelle je crois. Perfectionniste à l’extrême, j’aime savoir que mon travail satisfera aux mieux les intérêts de tous. C’est pourquoi, je me montre très exigeant envers mes collaborateurs, mes proches mais encore plus avec moi-même. Je ne tolère aucun écart de conduite venant de ma part et c’est pour cette raison que j’ai su rester droit et bienveillant là où tant de mes homologues ont pu se laisser griser par le pouvoir et prendre des décisions dans leur propre intérêt et dangereuses pour la société.

    Même si mon tempérament est plutôt celui d’un solitaire, je ne fuis pas systématiquement la compagnie de mes congénères. Fier de mes origines, je possède ce que l’on appelle un caractère très anglais et je crois ne pas me tromper en affirmant que je suis un parfait gentleman. Possédant une allure distinguée, je me sens parfaitement à ma place dans les milieux bourgeois. Je m’estime plutôt chanceux en ce sens que ma très grande intelligence ne m’a jamais totalement coupé de la réalité des gens ordinaires. J’ai ainsi pu développer une certaine intelligence sociale qui me permet de comprendre et d’anticiper les réactions émotionnelles de mes interlocuteurs. Je puis ainsi me montrer charmant et compréhensif dans mes relations avec les autres. Je déteste l'hypocrisie et je préfère me montrer franc lorsque la situation s'y prête, même si quelques uns peuvent me reprocher mon manque de tact. D’ailleurs, contrairement à ce que beaucoup pensent, je ne suis pas totalement dépourvu d’émotions, je ne suis pas une machine ! Je choisis simplement d’en faire abstraction la plupart du temps pour m’appuyer sur la logique et la réflexion. Flegmatique et posé, il est très rare que je vienne à m’emporter et je préfère de loin le dialogue à toute violence physique lorsqu’il s’agit de résoudre un conflit.

    Si vous avez la chance de faire partie des très rares privilégiés comptant au nombre de mes proches, vous constaterez que je peux me montrer serviable et généreux en beaucoup d’occasions. Loyal et fidèle, je ne déserte jamais les personnes qui ont besoin de moi. Même si certains peuvent critiquer mes méthodes, ils ne pourront pas m’accuser de ne pas m’investir autant que je le peux dans leur cause.Protecteur, je ne recule devant aucun sacrifice ni aucune ruse pour sauver les vies des personnes auxquelles je tiens.

    Mais la perfection n’étant pas de ce monde, je suis loin d’être un modèle de vertu. Comme tous les membres de la fratrie Holmes, mes défauts sont avant tout liés à mes relations sociales. Je n’ai pas réellement le contact facile, d’autant moins lorsqu’il s’agit de traiter une affaire qui relève du domaine privé. Je peux sembler alors froid et distant pour éviter de m’attacher trop aux personnes qui m’entourent. Après tout, être attaché signifiant prendre le risque de souffrir ou de laisser nos sentiments altérer nos jugements et je ne suis pas prêt à y consentir. Cultivant l’art du langage y compris lorsqu’il est mauvais, j’ai une fâcheuse tendance à prendre de haut toutes les personnes que je n’estime pas digne d’intérêt ou contre lesquelles je porte un quelconque grief. C’est le cas par exemple de celles qui me déçoivent ou qui s’écartent du droit chemin. Il est vrai je suis quelqu'un de totalement psychorigide. D’ailleurs, comme je le précisais précédemment, je suis extrêmement strict envers moi-même. Un grand échec peut faire naître chez moi un profond sentiment de culpabilité, même si je ne le démontre pas publiquement.

    L’un des défauts que l’on me reproche le plus est mon obsession du contrôle. Ne supportant pas de ne pas avoir toutes les cartes en main, il m’arrive parfois d’abuser de moyens peu orthodoxes pour arriver à mes fins. Parfois calculateur et manipulateur, j'aime à me voir comme un joueur d'échec plaçant discrètement ses pions sur l'échiquier avant de se lancer dans une partie qu'il maitrise à la perfection. Je n’hésite pas à soudoyer des personnes qui pourraient m’être utiles. Lorsque j'aide une personne, je tâche toujours d'en tirer un certain intérêt ou de demander un service en échange du mien. Cependant, rassurez-vous, je ne suis pas non plus un monstre. Les services que je demande se situe toujours dans la légalité la plus stricte et ce que je fais, je le fais toujours dans l'intérêt du bien commun... même si certains ne partagent pas cet avis.

    Qualités : Ambitieux - Bienveillant – Charmant - Clairvoyant - Courageux - Curieux – Discret – Distingué - Droit – Fidèle - Flegmatique - Franc - Très intelligent – Généreux - Parfait Gentleman - Leadership – Loyal - Modeste (ne recherche pas la gloire)– Perfectionniste – Persévérant- Protecteur - Posé - Réfléchi – Responsable – Rusé - Serviable - Travailleur

    Défaut: Arrogant – Calculateur - Contrôlant - Très exigeant – Froid – Distant – Manipulateur - Manque de tact – Obsession du contrôle - Psychorigide – Sans scrupule - Secret - Solitaire


    Une Particularité ? →

    Comment pourrais-je vous parler de mes particularités sans citer ma remarquable intelligence ? Possédant l’un des esprits les plus affûtés du Monde des Contes, mes capacités de mémorisation et d’apprentissage sont tout bonnement prodigieuses. Pour vous citer un exemple, il ne me faut que quelques heures pour apprendre les plus complexes des langues étrangères. Mon cerveau est lui-même un disque dur interne d’une très grande capacité et il est très rare que j’oublie des connaissances que j’ai mémorisées. Je suis également capable de me rappeler des souvenirs personnels avec une grande exactitude. Mon pouvoir de déduction est extrêmement bien développé. Vous pensiez que Sherlock avait développé ses capacités d’observation et de déduction par ses propres moyens ? Détrompez-vous, c’est moi qui l’ai entraîné à devenir ce qu’il est aujourd’hui et l’élève n’a pas encore pu dépasser le maître. Je possède également une grande résistance à la manipulation même envers les personnes extrêmement intelligentes. Je n’ai par exemple jamais été dupe aux manigances de ma jeune sœur Eurus, tout du moins pas pour le moment.

    Ma grande intelligence a cependant ses propres inconvénients. Mon cerveau a besoin d’un travail constant pour continuer à fonctionner. C’est pourquoi j’affectionne beaucoup les jeux d’esprits qu’il s’agisse de mon travail, de jeux ou encore de débats intellectuels. J’ai tendance à devenir paresseux lorsque je fais une activité qui m’ennuie ou lorsque je discute avec des personnes qui ne me stimulent pas suffisamment.

    Même si je suis originaire d’un milieu assez modeste, j’avoue que j’ai un goût prononcé pour le luxe. J’aime l'idée d'appartenir au milieu bourgeois et, comme l'habit fait le moine, je possède une large garde-robe comptant un grand nombre de costumes faits sur mesure. De même, ne comptez pas sur moi pour vivre dans un studio en banlieue. J’ai pris l’habitude d'habiter dans des demeures opulentes et un grand appartement en centre-ville serait bien plus fait pour moi. J'ai également appliqué mon raffinement dans ma vie privée puisque j'ai choisi comme maîtresse une jeune comtesse hongroise. Que voulez-vous on est un parfait gentleman ou on ne l'est pas !

    Vous savez certainement que mon parapluie fait partie de mes signes distinctifs incontournables. Mais saviez-vous que le manche dissimulait une épée et la poignée un pistolet ? Qui a dit que je n’étais pas capable de me défendre ?

    Beaucoup de personnes m'ont demandé qu'elle était la signification de l'anneau que je portais en permanence à mon annulaire droit. En réalité, il est le témoin d'une tragédie liée à ma vie privée qui pèse encore lourdement sur mes épaules. Désireux de rester discret sur cette partie de ma vie, je n'ai pourtant jamais trouvé le courage de m'en séparer. Personne ne connait la vérité et pourtant elle est toujours gravée-là à l'intérieur de cette dernière... toutes ces années passées n'ont jamais pu effacer ses initiales "E.R.".

    Mon plus grand péché mignon est sans conteste la gourmandise. J’adore manger mais j’apprécie d’autant plus lorsque je peux le faire avec goût. Vous comprenez à présent pour quelle raison je tenais tant à incorporer un restaurant gastronomique rattaché au club Diogène. D’ailleurs, très peu de personnes le savent mais je suis un vrai cordon bleu. La cuisine est pour moi un réel exutoire et j’aime passer du temps aux fourneaux pour oublier mes tracas quotidiens. Malheureusement, les occasions où je peux m'adonner à ce hobby on toujours été extrêmement rares.

    Ne croyez pas que je succombe à mes vices sans en calculer les conséquences. Comme tout, j’aime avoir l’impression de pouvoir totalement contrôler mon corps. Ayant connu de nombreux problèmes de poids durant mon enfance, je me suis promis de ne jamais retomber dans mes travers. Je fais extrêmement attention à ma ligne et s’il m’arrive de faire des excès, des séances de sport viennent aussitôt chasser tout ces vilains kilos en trop.

    Durant mes loisirs, il m'arrive de m'adonner à différentes activités sportives. Je pratique aussi bien le jogging, que l’escrime ou que la natation avec la sévère autodiscipline que vous me connaissez à présent. Il est vrai cependant que cela ne m’aide guère dans mon travail. Je n’ai jamais été un grand partisan de l’action sur le terrain.

    Mon obsession du contrôle a également des effets « néfastes » dans mon quotidien. Je suis une personne terriblement maniaque. Je ne supporte pas les lieux sales ou délabrés. Chaque chose chez moi à une place bien définie et imaginer que l’on bouleverse l’ordre établi m’insupporte. Je suis également sujet aux tocs et il m’arrive fréquemment de replacer des objets afin qu’ils se trouvent dans un alignement parfait avec leur environnement. Le cas contraire risquerait de me perturber dans mes activités ou mes pensées.

    Je vous ai dit que les rapports sociaux n’étaient pas réellement ma tasse de thé. Ce que vous ne savez pas encore c’est que j’ai beaucoup de mal à me montrer tactile même lorsque je suis avec mes proches. Si j’ai pu m’habituer à la poignée de main, j’ai beaucoup plus de peine avec le concept de câlins. Je ne supporte pas que l'on me touche sans y avoir été invité.

    La compagnie des autres me fatigue énormément et littéralement, et ce même avec les personnes dont la compagnie m’est agréable. Cela est dû en grande partie aux pensées qui n’ont de cesse de se bousculer dans ma tête et de mon don de déduction que j’ai grand peine à maintenir endormi. Je ne me ressource que dans le calme et c’est pourquoi, en tant que co-fondateur du club Diogène, j'ai proposé la politique du silence absolu. Cela correspond parfaitement à mes besoins.

Votre Vie dans le monde des contes.



    [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Bbc-sherlock-gif-sherlock-sherlock-holmes-Favim.com-5038096[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Tumblr_n2xygmvzZg1tvbwcmo2_250
    "Chaque adulte n'est que le fruit des expériences de l'enfance !"

    Mon enfance n’a pas été des plus faciles. Oh certes, ce serait mentir que de prétendre que j’ai été un enfant particulièrement malheureux. Je n’ai jamais manqué de rien durant ma prime jeunesse. Mes parents étaient, et sont encore, des gens tout à fait respectables. Ils avaient beaucoup d’affection pour leurs enfants et ont tenté du mieux qu’ils pouvaient de les élever. Ils ne leur ont cependant pas rendus la tâche facile… et moi le premier. Enfant extrêmement intelligent, j’ai eu beaucoup de mal à m’intégrer au sein d’un cercle familial désespérément ordinaire. Reprochant à mes parents un manque de compréhension et d’appui vis-à-vis de mes grandes capacités intellectuelles, j’ai toujours gardé une certaine distance avec eux et une rancœur qui a gravement affecté nos relations dès mes premières années d’existence. Ne pouvant réellement compter sur eux pour m’épanouir, je suis rapidement devenu un enfant secret et indépendant.

    J’aurais ainsi pu facilement me couper totalement du monde si mes parents n’avaient pas eu la très bonne idée de me donner pour parrain de baptême mon oncle Rudolphus. Ce fut lui qui le premier prit conscience de mes talents et qui en parla à mes parents. Pair du royaume et intellectuel incompris, il me prit très vite sous son aile afin de se charger de mon éducation. J’ai passé énormément de temps en sa compagnie à dévorer les livres d’Histoire, de politique ou de littérature classique, à faire de longues et fructueuses parties d’échec ou simplement à développer mon sens de l’observation et d’analyse. Il me transmit également bon nombre des valeurs indispensable à tout gentleman qui se respectait. Je pouvais l’écouter durant des heures me parler de la famille royale d’Angleterre, du rôle crucial de la démocratie dans notre société, du devoir qu’était le nôtre d’employer notre intelligence pour rendre service à la communauté plutôt que de servir des ambitions personnelles dangereuses… Bref, vous l’aurez sans doute compris, c’est lui qui a façonné en grande partie l’homme que je suis aujourd’hui.

    Malheureusement, les beaux jours passés aux côtés de l’oncle Rudy se terminèrent bien vite. A l’âge de 5 ans, mes parents me firent entrer dans un pensionnat de jeunes garçons. Ne voyant pas d’un bon œil le fait que je ne cherche à côtoyer que des adultes, ils m’inscrivirent dans l’espoir que je ne tirerais que de bonnes leçons de mon intégration auprès d’enfants de mon âge. Idée brillante qui me valut des mois de brimade de la part de mes camarades. Car s’il est une chose que la vie m’enseigna bien vite c’est que la différence ferme bien plus de porte qu’elle n’en ouvre. Incapable de me faire des amis, me sentant bien trop différent des autres, je demeurais bien loin d’eux le nez plongé dans mes bouquins. Cela ne facilita bien sûr pas mes relations avec les autres qui se gaussèrent de plus belle de cette image de « petit intello » que je leur renvoyais. Demeurant silencieux dans les premiers temps, ma seule réaction fut de noyer ma tristesse dans la nourriture. C’est à cette époque que je développais une boulimie responsable de trop nombreuses années passées avec un corps en surpoids. C’était une sorte d’auto-flagellation contre le petit garçon que je haïssais pour ne pas être capable de répondre aux attentes de la société dans laquelle il grandissait.

    Cela dit, ne croyez pas que cette bande de garnements s’en soient tirés à si bon compte. Sortant bien vite de mon silence, je me confiais à l’oncle Rudy qui me fit une remarque qui me servirait toute ma vie « le savoir c’est le pouvoir ». Puisque j’étais incapable de me battre physiquement contre les petites brutes de l’école, je n’avais qu’à me servir de mon esprit pour me sortir de cette situation. Depuis lors, je pris l’habitude de me promener avec un carnet de notes dans ma poche. Observant toujours discrètement ce qui se passait autour de moi, je consignais avec soin chaque détail gênant que je découvrais sur les uns et les autres. Et puis un jour, je décidais qu’il était enfin grand temps de passer à l’action. A vrai dire, j’ignore encore aujourd’hui ce qui m’avais donné le courage de le faire. Peut-être était-ce simplement parce que le matin même, quelques mois à peine après mes six ans, j’avais tenu pour la première fois dans mes bras Sherlock qui venait tout juste de naître. Mes parents m’avaient répété durant des mois qu’elles seraient me responsabilités en tant qu’aîné de la famille. Je me sentis très vite prêt à les assumer et quelle plus belle manière de le faire que lui prouver qu’il avait un grand frère fort et courageux prêt à défendre son honneur à tout prix et sur lequel il pourrait toujours se reposer ?

    Je dénonçais donc publiquement les crimes commis par ces petits voyous en culotte courte qui passèrent le reste de l’année en retenue et en punitions. Comprenant bien vite que je serais à jamais au courant des moindres bêtises qu’ils feraient, ils me laissèrent rapidement tranquille. Ce n’est pas pour autant que j’arrêtais de rédiger mes carnets. Ils étaient devenus un moyen de défense très efficace et j’avoue que je prenais une malin plaisir à cumuler ces petites notes sur tout le monde. Je prenais déjà la mesure du plaisir qu’il y avait à être en total maîtrise de mon environnement. Je parvenais enfin à dompter ce monde qui jusque là m’avait échappé pour le plier à mes propres règles du jeu.

    Du côté de ma famille, les choses évoluèrent très rapidement. Un an après la naissance de Sherlock, Eurus pointa le bout de son nez. Je me sentais bien vite décontenancé face à ces petits êtres que je ne savais réellement comment traiter. Il fallut attendre les premiers signe d’une intelligence voisine de la mienne pour que je commence à entrevoir la manière dont je pourrais m'occuper d'eux. En un sens, ils avaient été beaucoup plus chanceux que moi puisqu’ils avaient au moins un grand frère capable de comprendre leur attitude et leur capacité échappant au commun des mortels. Me basant sur la seule image paternelle que j’avais réellement connue, je veillais sur eux et leur apprenais à développer leurs capacités du mieux que je pouvais du haut de mes sept ans.

    Très tôt, je compris que si notre intelligence nous rassemblait, notre caractère et nos valeurs nous divisaient quelque peu. Sherlock s’avéra très vite être beaucoup plus énergique et plus fonceur que moi. Contrairement à moi, il ne semblait pas être sensible à ces valeurs de patriotisme que j’avais tenté de lui enseignées. D’un caractère joueur et dépendant des autres, il essayait tant bien que mal de vivre sa vie de petit garçon chouchouté par des parents qui le préférèrent vite à leurs autres enfants. Personnellement, je ne vécus pas mal cette situation. Après tout, s’il était le grand chouchou de la famille, j’avais l’avantage de rester le plus intelligent de la fratrie. C'était une consolation comme une autre. Eurus y était au contraire beaucoup plus affectée que moi. Est-ce pour cette raison qu’elle a commencé à développer un talent certain pour la manipulation ? Je l’ignore. Ce que je sais en revanche c’est que dès le départ je nourrissais une certaine méfiance à son égard. Son attitude étaient en totales contradictions avec mes convictions les plus profondes. A maintes reprises j’avais tenté de faire la leçon à une sœur qui ne m’écoutait que d’une oreille distraite. Cela avait tendance à me désespérer et je ne pouvais alors qu’espérer que mes remarques finiraient par porter leurs fruits.

    Lorsque j’atteins l’âge de seize ans, j’intégrais les rangs d’un lycée prestigieux. Bien qu’attristé par le fait de devoir laisser mes jeunes frère et sœur derrière moi, j’avais la conviction qu’il était grand temps que je nourrisse mes ambitions personnelles élevées. Vous vous demanderez certainement comment j’étais parvenu à payer des études terriblement chères par mes propres moyens ? Dans ce cas, sachez que vous n’obtiendrez aucune réponse de ma part. Il y a des mystères qu’il ne vaut mieux pas révéler. Mais bref, je m’y trouvais et j’étais déterminé à réaliser un vieux rêve d’enfant. Prendre le chemin qu’avait tracé devant moi l’oncle Rudy et suivre les traces de mon plus grand héro d’enfance, Sir Winston Churchill. Vous l’aurez deviné, mon rêve était de pouvoir me lancer dans une grande carrière politique.

    Enfant je ne m’appliquais que difficilement dans mes études. Je trouvais la plupart des matières enseignées terriblement ennuyeuses et je m’étais fait la réputation d’un élève feignant et dissipé. C’était d’ailleurs pour cette raison que malgré mes très bons résultats, je n’avais jamais pu sauter de niveau scolaire. Les professeurs craignaient que je manque trop de maturité pour faire honneur aux grandes classes. Désormais, que cela soit au lycée ou dans mes études à Oxford, je m’appliquais avec soin dans chaque matière qui m’étaient enseignées. Me sentant enfin dans mon élément, j’évoluais auprès de camarades qui partageaient les mêmes centres d’intérêt que moi. Un profond sentiment de collégialité nous unissait et je me finis même par me lier avec les plus intelligents d’entre eux. Après tout, je me devais de faire des efforts. Les camarades que je fréquentais alors sur les bancs de l’école siègeraient sans doute à mes côtés au Parlement quelques années plus tard. Admiré par certains et craint par d’autres, je fus sans surpris l’étudiant le plus brillant de ma promotion. J’acquis donc mon diplôme en science politique avec les honneurs et fut enfin mon arrivée dans le grand monde à l’âge de 26 ans.


    [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Zjai[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Giphy
    "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités !"

    En sortant de l’Université, je rejoins rapidement les rangs du parti Conservateur. Siégeant comme député au Parlement durant quelques mois, je me rendis bien vite compte que je n’étais pas réellement à ma place. Certes j’avais eu l’occasion de faire de belles rencontres, je connaissais bien des personnes qui jouèrent un rôle crucial dans la politique de la Grande Bretagne. J’eus même l’honneur de rencontré Sa Majesté Elizabeth II lors d’un dîner de gala. D’idées égales, nous partagions beaucoup de points de vue commun sur le devenir de notre pays. Sans vraiment le savoir, je rentrais ainsi dans ses petits papiers personnels ce qui contribua grandement au succès de ma carrière politique. Cependant, après avoir évolué dans l’ombre depuis ma plus tendre enfance, j’avais beaucoup de mal à me faire une place en pleine lumière. C’est pourquoi, je décidais bien vite de quitter les rangs du Parlement pour suivre ma propre voie.

    Toujours aussi passionné par les mystères et en tout genre et le renseignement, je rejoignis les rangs du MI6 en tant que fonctionnaire. Prenant rapidement du galon, je devins rapidement l’une des têtes pensantes des services secret britanniques. Une position qui plaisait beaucoup au Premier Ministre en fonction qui me proposa de rejoindre le Cabinet Ministériel en tant qu’agent de liaison officiel du ministère. Un titre pompeux qui regroupait énormément de responsabilités différentes. Je ne m’étendrais pas sur chacun d’entre elle, si vous me le permettez. C’est une question éminemment complexe et que seuls les experts de notre système politique pourraient comprendre. Je me contenterais de vous dire qu’il regroupait à la fois des fonctions de conseil auprès des plus grands représentant du pays, de renseignement et de diplomatie auprès de puissances étrangères.

    Même si mes semaines de travail étaient immanquablement longues, cela ne m’empêchait pas de profiter de brefs moments de loisir. Mon temps libre, je le passais majoritairement au sein du club Diogène. Ce gentlemen’s club était un peu un cadeau de promotion que nous nous étions offerts, mon plus proche condisciple et moi-même, à la fin de nos études. Club élitiste, il n’accueillait parmi ses membres que les personnalités les plus éminentes d’Angleterre. Notre travail acharné ainsi que nos noms nous permirent rapidement de nous imposer comme le club le plus couru et le plus prestigieux du tout Londres. Il représentait pour moi une très belle aubaine de me faire un nom dans la haute société. Présent sur tous les fronts, je me constituais rapidement un réseau très important de relations et bien évidemment de renseignements capitaux pour mon travail. Nul besoin de me déplacer pour découvrir les petits secrets de chacun puisque c’est eux-mêmes qui venaient à moi. Ingénieux comme système, vous ne trouvez pas ?

    Bien sûr, le club Diogène n’était pas le seul lieu où je pouvais côtoyer ces personnalités importantes. Mon nom me permettait d’ouvrir bien des portes et c’est ainsi que j’enchaînais les distinctions et mes entrées dans les ordres les plus importants. J’ai ainsi pu rejoindre les rangs de nombreuses sociétés plus ou moins secrète aux yeux du grand public. Bien sûr, je tairais pour raisons évidentes les noms de ces dernières. Mais mon plus grand honneur, la distinction dont je suis le plus fier encore aujourd’hui, fut ma nomination en tant que Chevalier de l’ordre de la Jarretière. Une distinction attribuée par Sa Majesté en personne pour services rendus à la Nation. Ce qui m’a valu de manière honorifique le privilège de siéger auprès des membres de la famille royale britannique et étrangère, de nobles de l’aristocratie de notre pays et de personnalités si importantes que leur disparition entraînerait la chute du Commonwealth. Vous comprendrez dès lors ma très grande fierté.

    Certain prétendent que je n’ai jamais eu la moindre vie privée. Je puis vous assurer que c’est faux. Certes, j’ai toujours chéri ma solitude et ma liste d’amis proche se comptaient sur les doigts d’une main. Mais je me sentais assez proches de certains membres du club Diogène et j’ai noué des liens très proches avec mes homologues politiques. De même, et on l’oublie un peu trop souvent, je n’ai jamais pu me priver des services d’un assistant personnel. Rien de plus naturel après tout étant donné les nombreuses responsabilités qui pesaient sur mes épaules. Je ne suis pas non plus totalement hermétique aux plaisirs de la chair. Ce serait de la folie que de croire une fois de plus que je suis autre chose qu’un être humain. J’ai donc eu plusieurs amants et maîtresses pour des relations qui étaient avant tout physique même s’ils faisaient tous partie de mon entourage. Amoureux ? Je ne l’ai été qu’une seule fois dans ma vie. Durant des mois, j’ai vécu heureux avec cette personne même si notre histoire demeurait secrète aux yeux de tout le monde. Notre relation a terminé en véritable tragédie et le premier amour de ma vie est mort. Je ne vous en dirais pas plus, mais j’ai encore aujourd’hui beaucoup de peine à oublier les circonstances de sa disparition et à me le pardonner.

    En ce qui concerne ma famille, vous savez que nos relations n’ont pas été des plus simples. Mon départ de la maison a considérablement étiolé les liens que nous avions crée au sein de notre fratrie. Nous ne manquions pourtant pas d’affection les uns pour les autres. Mais rapprocher trois génies braqués sur leur esprit et ignorant totalement leurs émotions, ce n’est pas une mince affaire. De plus, un évènement grave s’est ajouté à nos relations déjà complexes. Depuis lors, Sherlock a gardé un profond sentiment de rancune dont il n’a jamais pu se défaire. Je ne peux pas entièrement lui en vouloir, il m’est arrivé de commettre de nombreuses erreurs qui ne pouvait que nourrir son ressentiment envers moi.

    Pourtant, je considère tout de même ne pas avoir à rougir de mes actes. Ayant parfois soutenu mon toxicomane de frère à bout de bras, j’ai toujours répondu présent aux moments les plus importants de sa vie. Même si je n’étais pas présent physiquement, j’ai toujours fait en sorte de favoriser l’entrée dans sa vie de personnes prêtes à le soutenir et à l’aider. C’est pourquoi, après l’avoir stimulé intellectuellement durant des années, j’ai vu se succéder plusieurs assistants à qui je portais bien malgré moi un léger sentiment de jalousie. A de nombreuses reprises durant notre histoire, j’ai souvent fait appel à ces improbables duos pour m’aider à résoudre des mystères d’importance nationale. Je me montrerais donc terriblement ingrat si je n’admettais pas que le sentiment que j’avais à leur égard était plus positif et reposait sur une sincère gratitude.

    Le cas d’Eurus est un peu plus particulier. Ma sœur a toujours éprouvé un malin plaisir à jouer les électrons libres. Insaisissable et incorrigible, je n’ai pas eu l’opportunité de suivre son parcours aussi bien que celui de Sherlock. Il faut dire que nos valeurs constamment opposées ne pouvaient guère non plus nous aider à nous rapprocher. Cependant, j’ai fait tout mon possible pour prendre soin d’elle dans les limites de la légalité et j’ai suivi ses mouvements autant que faire se pouvait.

    Gravitant sans cesse entre ma vie professionnelles et personnelles, les années semblaient se suivre sans jamais réellement se ressembler. Pourtant, il en eut une d’année qui marqua pour tous les habitants du Monde des Contes un tournant décisif pour leur avenir. Je veux bien naturellement parler de la malédiction de la Méchante Reine qui nous fit tous passés d’une réalité à l’autre. Je me rappelle encore très bien, ce fameux jour où tout a basculé. Ces évènements ont hantés mon existence durant près de 28 ans et encore aujourd’hui ils restent encore fortement encrés dans mon esprit. Je me rappelle encore la disparition du fameux comparse et ami de mon frère, John Watson. Je me souviens de la douleur profonde qu’avait ressentit Sherlock suite à cette terrible tragédie. Loyal, j’étais resté aux côtés de mon frère en pleine crise, me demandant ce que je pourrais faire pour Sherlock afin d’apaiser sa peine. Je me sentais prêt à tout pour le lui ramener. Mais hélas, le mystérieux nuage violet qui nous rafla tous passa dans le ciel à ce moment précis.

Votre Vie à Storybrooke.



    [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" GenerousUnselfishFinwhale-size_restricted[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Mas0
    "I worry about him, constantly !"

    C’est étrange l’effet que la malédiction a eut sur les habitants du Monde des Contes. Les souvenirs comme gommés de notre esprit avaient été remplacés par d’autres pour nourrir l’illusion que tout ce qui nous entourait n’était que la plus pure des réalités. C’est ainsi que ma nouvelle vie fut assez différente de celle que j’avais connu dans notre monde originel.

    Dans cette nouvelle vie, j’étais le fils unique d’une famille de la haute bourgeoisie américaine. Mon père Rudolph Hobbes était un agent de secret de renom qui avait passé la plupart de ses années de carrière au sein de la CIA. Quant à ma mère, elle descendait d’une puissante famille d’homme d’affaire américain. Forte et ambitieuse, elle fut l’une des premières femmes à siéger aux Nations Unies en tant que déléguée des États-Unis. Dans de telles conditions, inutile de préciser que ma famille était riche et vivait dans l'oppulance dans un magnifique quartier de New-York. Leur milieu social leur avait donc permit d’envoyer très tôt leur petit génie de fils dans les meilleures écoles de la ville. La famille était très unie et vivait très heureuse… tout du moins jusqu’à ce que le faux moi atteigne l’âge de 10 ans. Depuis des années, mon père s’était intéressé de très près aux crimes commis par la mafia dans la cité de la Big Apple. Il était devenu très gênant pour eux et ils finirent par l’assassiner.

    Une période terriblement noire se dessina alors. Seule à pouvoir se charger de son fils, ma mère renonça à ses rêves ambitieux pour travailler à son compte dans une boutique de prêt-à-porter. Terriblement attristé par la mort de mon père, je passais une adolescence terriblement difficile. D’enfant prodige et sage, je devins un jeune homme rebelle qui passait la plupart de son temps à s’amuser. Amateur d’alcool et de substances illicites, je traînais avec une bande d’amis peu recommandables. Je collectionnais les aventures d’un soir et ne trouvais de plaisir que dans les jouissances bien futiles de la vie.

    Pourtant, tout changea le jour où l’un de mes meilleurs amis mourut d’une overdose. Saisissant subitement la gravité de ma situation, je me promis de mieux me conduire et d’être le digne fils de mon père. Marchant sur ses traces, je devins agent secret et fut envoyé dans le petit patelin de Storybrooke pour une mission spéciale. Jamais je ne compris la raison qui les avait poussés à me faire venir dans cette ville plantée au milieu de nulle part. J’avais appris depuis longtemps qu’il valait mieux éviter de se poser trop de question dans ce métier et c’est ainsi que je rejoignis définitivement cette cité.

    Ma mission consistait à rendre tous les jours visite à un patient de l’hôpital psychiatrique. Un dénommé « S.H. » qui semblait libre de toute attache, sans aucune famille ou amis. Grimé en agent d’entretien afin d’être invisible aux yeux de tous, je pénétrais dans sa chambre afin de consigner tous les jours et avec un réflexe tout mécanique ses différentes constantes. Je le faisais sans grande passion, cet homme était pour moi un total inconnu et sont sort m’était indifférent. Voyez en quoi consistait le Sort Cruel de Régina. Je n’étais plus même capable de me rendre compte que l’homme que je venais visiter tous les jours était mon propre frère.

    Même si ce fameux « S.H. » semblait être seul au monde, il n’était pour autant pas laissé à l’abandon. Il m’était parfois arrivé de croiser dans les couloirs une jeune femme à la chevelure brune qui lui rendait visite de manière assez régulière. Bien que semblant y travailler comme infirmière, je ne l’avais jamais vu entrer dans aucune autre chambre que la sienne. Plutôt étrange comme attitude de la part d’un membre du personnel. Je compris bien vite qu’elle n’était peut-être pas une étrangère pour le comateux. J’en étais convaincu et pourtant jamais je ne l’interrogeais sur le sujet. Après tout, j’aurais moi-même risquer de griller ma propre couverture.

    Une seconde personne lui rendait également régulièrement visite. Une trentaine d’année, toujours bien élégamment habillée lorsqu’elle ne portait pas de blouse blanche de médecin, la blondinette passait de chambre en chambre pour rendre visite aux différents comateux. Bénévole, elle prenait toujours du temps sur sa pause de midi pour aller les voir et leur parler. Parfois, elle emportait avec elle un livre pour leur faire la lecture, espérant sans doute que l’un d’entre eux montrerait un signe d’activité cérébrale. Ce n’était jamais le cas mais elle poursuivait sa tâche sans relâche. Curieuse, elle fut le premier membre du corps médical à daigner tenir compte de ma présence. D’un joli sourire engageant, elle prenait le temps de prendre de mes nouvelles et parlait de choses et d’autres. Bien sûr, je ne lui répondais que quelques mots, craignant qu’elle ne puisse à son tour découvrir ma fausse identité. Mais cet échange me plaisait tout autant que la jolie demoiselle mais jamais je ne tentais de me rapprocher d’elle du fait de ma position délicate. En revanche, il m’arrivait parfois de déposer une rose après mon passage sachant qu’elle la découvrait à son arrivée. Une manière pour moi d’exprimer ma gratitude de prendre si bien soin de mon patient, alors que je ne connaissais encore rien de lui.

    Les jours se répétaient alors, sans jamais aucun des habitants de cette ville ne s’en aperçoivent. Tout du moins jusqu’à ce que la Sauveuse ne vienne nous délivrer de cette terrible malédiction.

Votre vie après la malédiction.



    [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Tumblr_oj4rugRFsQ1upvr5ao1_500[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Giphy
    "Le savoir c'est le pouvoir !"


    Le fait de se souvenir de tout fut un immense choc pour chacun d’entre nous. C’était si étrange de se souvenir de sa vie passée, de retrouver nos vieilles connaissances et de se rendre compte que nous vivions dans un monde où nous aurions à nouveau tout à reconstruire. Bien sûr, vous vous en doutez bien, l’une de mes premières mesures en retrouvant ma mémoire fut de retourner à l’hôpital pour revoir Sherlock. Bien sûr, je ne l’avais jamais abandonné durant les 28 années qu’avait durer la malédiction. Mais rendre visite à un parfait inconnu où veiller au chevet de son frère malade n’était pas du tout la même chose. Une chose cependant me rassurait au moment-même où je franchis la porte de sa chambre, Sherlock était réveillé ! Certes quelque peu affaibli par ces années passées dans le coma mais au moins il était parfaitement conscient.

    D’ailleurs en parlant de ma famille, je découvris rapidement sur les avis de recherche que nos parents se désespéraient à l’idée de ne plus revoir leurs enfants. C’est pourquoi, je fus le premier à reprendre contact avec eux. Je les informais alors de la situation de Sherlock et leur annonçaient également que j’ignorais où Eurus se trouvait ou même si elle avait été frappée par la malédiction. C’est ainsi que nous retrouvions bientôt tous les quatre, soulagés de nous retrouver. Mais le fait que notre sœur nous manquait ainsi que le fait d’avoir été incapable d’honorer la promesse que je m’étais faite de retrouver John Watson pour mon frère me posait réellement un problème.

    J’avais besoin de retrouver tout ce qu’était Mycroft Holmes avant tout ce cirque. Mon travail, ma réputation ainsi que mon réseau personnel d’informations. Tout cela me manquait atrocement et je ne pouvais perdre de temps à demeurer ainsi dans le mystère de la ville dans laquelle nous vivions. C’est pourquoi, laissant mon petit frère aux bons soins de mes parents, je décidais de quitter cette ville si mystérieuse pour tenter ma chance de l’autre côté de la frontière. Cela dit, ce n’était qu’une décision temporaire. Revenir faisait partie de mes projets en finalité. D’ailleurs, pour preuve de mon attachement, je planifiais déjà la construction d’un nouveau club Diogène dans ce monde. Je savais d’ores et déjà tout ce que je comptais y entreprendre. Mais à cet instant-là, c’était beaucoup trop tôt. Je me devais de partir, pour espérer mieux me reconstruire.

    Reprenant ainsi le pseudonyme de « Michael Hobbes » que j’avais porté durant la malédiction, je passais une formation pour cette fois réellement devenir agent de la CIA. Ce retour dans les services secrets était un tremplin idéal pour reprendre mes recherches sur les personnages du Monde des Contes. Après tout, j’avais très bien pu ne pas être le seul à franchir les portes de notre ville maudite. Peut-être que par le monde je pourrais retrouver les traces de ces personnages dangereux ou non dont j’avais suivi avec soin les parcours dans notre monde originel. Peut-être même arriverais-je à retrouver nos chers disparus ?

    Tout en m’intégrant à ce nouveau monde, je gardais un œil sur tout ce qui se passait à Storybrooke. D’ailleurs, j’y revenais régulièrement pour m’enquérir de l’évolution de Sherlock. Ce dernier remit de son expérience quitta d’ailleurs bientôt l’hôpital pour rejoindre Madame Hudson dans le quartier de Baker Street qui avait miraculeusement fait le voyage jusqu’à Storybrooke. Cependant, je ne pouvais décemment pas le laisser à lui-même. Il avait plus que jamais besoin d’un assistant pour enquêter à ses côtés et bien sûr s’assurer qu’il ne retombe pas dans ses travers. C’est alors que je repensais au médecin bénévole que j’avais rencontré durant le temps qu’avait duré la malédiction. Cette jeune femme était non seulement quelqu’un de curieux et d’intelligent mais également férue d’enquêtes policières. De plus, elle s’était si bien occupée de Sherlock durant la malédiction que je ne doutais pas qu’elle continuerait à le faire après. C’est ainsi que sans qu’ils se rendent compte je mis Sherlock en contact avec sa première nouvelle associée, Angelika Beresford.

    En toute confiance, je repartis alors menée ma vie à New-York et poursuivais mes activités professionnelles durant quelques années. Je finis par retrouver la traces d’Eurus qui était belle et bien dans le même monde que nous et qui avait la ville de Storybrooke. En revanche, jamais je ne parvins à retrouver celle de John Watson et je dus faire face au départ précipité d’Angelika qui avait laissé sa place à la jeune Nyx Hartwin. Cependant, je ne me désespérais pas, je savais que je finirais par retrouver sa trace et que je pourrais ainsi enfin tenir la promesse faite à Sherlock.

    Finalement, je décidais de rejoindre à nouveaux notre petite ville de Storybrooke. Les travaux du club Diogène était terminé et je pouvais enfin réaliser mon rêve de posséder mon propre réseau d’espionnage. Toujours aussi obsédé à l’idée de pouvoir enquêter sur chacun des personnages qui avaient franchis les frontières de l’autre-monde, je me convainquis que le meilleur moyen de le faire était d’enquêter directement à la source. C’est ainsi qu’au Noël 2019, je revins définitivement poser mes valises ici. A présent, je ne pourrais recommander aux habitants de cette ville de rester tranquille. Rappelez-vous que quoique vous fassiez et où que vous alliez…

    Big Brother is watching you !


©️ CREDIT



Administration


Célébrité de votre Avatar : Mark Gatiss, le classieux ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 675216545
Est-ce un poste vacant ? : Plus ou moins... mais on va dire que oui ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 103884667 Merciii Rémi ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 675216545
Multicompte ? : On commence à être très serrés dans ma tête. [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1139808870

Entre nous


Pseudo / Prénom : Miosyz.
Votre avis sur le forum : Cela fait deux ans que je le squatte... on peut dire que je le trouve bien ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 332879724
Comment l’avez vous découvert : Avouez que vous voudriez bien le savoir ? [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3109594688

Si vous deviez choisir entre héros, vilain, magique, prince(sse), ancien animal, rebelle ou divin pour votre team vous choisiriez quoi ? : Rebelle... je ne vais pas déroger à la tradition familiale ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2852471132

Le mot de la fin : You better watch out, Big Brother is coming to town ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 55182585

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dans l'ombre du vieux lion !

We shall go to the end and fight in France, we shall fight with confidence
and strength, whatever the cost may be. We shall never surrender.

Gabrielle M. Sokolovitch



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Gabrielle M. Sokolovitch


╰☆╮ Avatar : Déesse Margot Robbie

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La fille de Satan: Mirajane Strauss

✓ Métier : Ancienne Mannequin & Serveuse au Fantasia (gère aussi les RH)
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 200409110620644646

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 518
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 22:16

Ouuuuuuuuuh Mycroft [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 Il est tellement cooooooool (oui moi je le trouve cool [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2852471132 certes barbant de temps en temps [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 453450723 ) mais j'adore sa relation avec Sherlock [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264

Héhéhé je sais qui tu es [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1688994477 J'ai reconnu la signature et les gifs dans le profil [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1574146564 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1574146564 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1375884928 Je crois qu'on a un prénom en commun dans nos comptes [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3392629739

C'est vraiment super que tu le fasses [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 J'ai hâte de lire vos rp de familles [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264

En tout cas reee bienvenue parmi nous [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659 et bon courage dans l'écriture de ta fiche [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3641168666

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Love stronger than evil ?
Darkness, my old friendThey paved paradise and put up a parking lot with a pink hotel, a boutique, and a swinging hot spot. Don't it always seem to go. That you don't know what you've got till it's gone ...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83511-la-magie-n-est-pas-fa http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86677-les-liens-de-tout-ce-beau-monde#1231162

Mycroft W. Holmes



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Mycroft W. Holmes


╰☆╮ Avatar : Mark Gatiss

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mycroft Holmes

✓ Métier : Propriétaire du club Diogène, CIA en freelance
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" MVyUygr

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 123
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 22:25

Mais merciiiii pour ton message !!! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264

Oui j'avoue que c'était pas très mystérieux ! J'aurais sans doute dû changer la signature mais je suis pas douée pour les codes ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 453450723

Citation :
Je crois qu'on a un prénom en commun dans nos comptes

Avec une seule lettre de différence ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3109594688

Moi je suis d'accord, il est génial !! Je sais pas pourquoi mais ça a toujours été mon grand chouchou dans l'univers de Sherlock !! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 675216545 Et plus je travaille sur lui plus je l'aime !! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659

J'espère ne pas vous décevoir [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1617451880.. et que tu apprécieras nos RPs ! Ca me fait déjà tellement plaisir de savoir que tu serais prête à les lire ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dans l'ombre du vieux lion !

We shall go to the end and fight in France, we shall fight with confidence
and strength, whatever the cost may be. We shall never surrender.

Alexis Rice



« Love it Light ! »


Alexis Rice


╰☆╮ Avatar : Jean-Baptiste Maunier

Ѽ Conte(s) : Astérix le gaulois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Astérix

✓ Métier : Botaniste
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Generation-Kuzco-1

☞ Surnom : Dreameuse/Alex
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1576
✓ Disponibilité : 2/4 RP de pris (Isis et Marinette)

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 22:33

Re-bienvenue par ici [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 675216545 !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
©️ OMEGA
Alexias Who cares baby, I think I wanna marry you.

Rafael Adler



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Rafael Adler


╰☆╮ Avatar : Seán McLoughlin.

Ѽ Conte(s) : Uncharted 4.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Rafe Adler, l'insupportable.

✓ Métier : Voyou, chasseur de trésor, ... que des choses recommandables en somme. Ah, et accessoirement businessman.
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 200317105507100382

☞ Surnom : Rafe / Logan.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 510
✓ Disponibilité : Davantage les Mercredi/Jeudi !

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 22:39

Ooooh, Mycroft arriiiive !! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 La fratrie est là au grand complet maintenant, c'est géant ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264

J'avoue que je suis incapable de deviner qui se cache derrière ce nouveau compte, mais re-bienvenue alors ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659

Bon courage pour la rédaction de la fiche ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 920691004

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


I see a change on the horizon, reasons to be frightened. I know that we can pull through.
Get up and fight.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84269-nathan-drake-is-a-leg http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84355-too-aggressive-for-you-not-sorry-rafe-adler

Mycroft W. Holmes



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Mycroft W. Holmes


╰☆╮ Avatar : Mark Gatiss

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mycroft Holmes

✓ Métier : Propriétaire du club Diogène, CIA en freelance
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" MVyUygr

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 123
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 22:45

@ Alexis

Merciiii [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1617451880

@ Rafael

Merci beaucoup pour ton message !! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659

Et oui maintenant on a toute la famille présente sur le fofo, ça va swinger !! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3109594688 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1617451880

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dans l'ombre du vieux lion !

We shall go to the end and fight in France, we shall fight with confidence
and strength, whatever the cost may be. We shall never surrender.

Leo Lionstar



« Tu aimes les cacahuètes?
On aime tous les cacahuètes! »


Leo Lionstar


╰☆╮ Avatar : Rob Raco

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Loke ★ (Leo du Lion)

☞ Surnom : Le Prince du Love★ le Pantin dévoué★ Roleo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1781
✓ Disponibilité : Absente indéterminée (Cause un demon qui s appel depression)

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Tu aimes les cacahuètes?On aime tous les cacahuètes! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 23:00

Re-Bienvenue Miss  [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1617451880 J'ai même pas eu besoin des gifs pour t'identifier vu que tu parles souvent du personnage sur le forum  [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1375884928 Amuse toiiiiii et je suis sure que vos rps de famille vont cartonner  [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 242150264
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81908-la-vraie-force-est-un http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84196-le-zodiaque-amical

Diane Moon



« Un Rasoir pour
les Gouverner tous ! »


Diane Moon


[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" Diplo10

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9444
✓ Disponibilité : Présente !

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Un Rasoir pourles Gouverner tous ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 23:00

Aaaah le voilà donc ce mystérieux personnage [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 920691004

Re-bievenue parmi nous, ça fait plaisir de voir ce conte s'agrandir [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1617451880

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You're everything i have
You were my strength when I was weak, You were my voice when I couldn't speak. You were my eyes when I couldn't see, You saw the best there was in me. Lifted me up when I couldn't reach, You gave me faith 'cause you believed. I'm everything I am, Because you loved me.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Mycroft W. Holmes



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Mycroft W. Holmes


╰☆╮ Avatar : Mark Gatiss

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mycroft Holmes

✓ Métier : Propriétaire du club Diogène, CIA en freelance
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" MVyUygr

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 123
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 23:15

@ Leo

Merciiii beaucoup pour ton message ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659 C'est vrai que j'en parle souvent mais en même temps je l'aime tellement ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 675216545

@ Didi

Je l'avais prévu pour samedi, non ? [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1139808870 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3392629739

Le mystère aura été vite résolu ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 479813545

En tout cas je te remercie pour ton message ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 2727069659 C'est vrai qu'il en vaut la peine, on est une très belle équipe ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 103884667

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dans l'ombre du vieux lion !

We shall go to the end and fight in France, we shall fight with confidence
and strength, whatever the cost may be. We shall never surrender.

Rafael Adler



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Rafael Adler


╰☆╮ Avatar : Seán McLoughlin.

Ѽ Conte(s) : Uncharted 4.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Rafe Adler, l'insupportable.

✓ Métier : Voyou, chasseur de trésor, ... que des choses recommandables en somme. Ah, et accessoirement businessman.
[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 200317105507100382

☞ Surnom : Rafe / Logan.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 510
✓ Disponibilité : Davantage les Mercredi/Jeudi !

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 19 Déc 2019 - 23:25

Citation :
Et oui maintenant on a toute la famille présente sur le fofo, ça va swinger !! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3109594688 [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 1617451880

Ça promet ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 453450723

Aaah, voilà ! C'est le changement de jour qui m'a perturbé alors, mais je crois savoir qui c'est alors ! [TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" 3392629739
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84269-nathan-drake-is-a-leg http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84355-too-aggressive-for-you-not-sorry-rafe-adler

Contenu sponsorisé








[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !" _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

[TERMINEE] Mycroft W. Holmes "Be careful Big Brother is watching you !"





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♥ Présentation :: ➹ Persos validés