Prophétie Dragon
Par River



Hell's War
Par Dyson



Hunger Games
Par Jean-B.







« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -31%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
90 €


Sélection de Postes Vacants Disponibles

Partagez
 

 Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gabrielle M. Sokolovitch



« Quand je suis seule... je libère toute ma force! »


Gabrielle M. Sokolovitch


╰☆╮ Avatar : Déesse Margot Robbie

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mirajane Strauss

✓ Métier : Ancienne Mannequin & Serveuse au Fantasia (gère aussi les RH)
Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado OdlhVMT

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 255
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado _


Actuellement dans : « Quand je suis seule... je libère toute ma force! »


________________________________________ Mer 8 Jan 2020 - 23:19




Tout passe à Noël !
Entre les fruits de mer, la dinde et la bûche, il y a toujours de la place pour d'autres choses.



☾☾ Avec tout ce qui s’était passé ses dernières heures dans la ville de Storybrook, l’on aurait pu dire que personne n’était à la fête mais en vérité, cela ne changeait pas vraiment de l’ordinaire. Gabrielle était déja habituée, de part son monde originel à toutes sortes de choses venant briser la paix qu’ils pouvaient avoir. Alors ici, dans ce nouveau monde qu’elle tentait d’apprivoiser, ce n’était finalement pas grand chose. Certes, il y avait eu des vortex qui étaient apparu, les sirènes de la ville avait retenti et l’armée avait débarqué mais qui n’avait jamais vu un vortex s’ouvrir ici ? Ce n’était y a même pas six mois qu’elle avait du aider Queenie, Cana et Lucy à en tenir un ouvert pour que leurs amis reviennent sains et sauf d’une escapade dans leur univers. Bon, là, c’était vrai que les choses étaient un peu plus violente, mais comme à son habitude elle était passée au travers des balles et elle avait attendu sagement, dans la guilde, que le plus gros de la tempête passe. Ce n’était pas si grave, au moins elle pouvait finir de réaliser les différents tableaux en collage qu’elle avait fait pour ses amis. Ce qui l’embêtait un peu était qu’elle prenait du retard pour les courses de Noël mais elle peaufinait aussi le menu du réveillon. Cette année, elle le faisait avec Kitty et Michael. Cela faisait longtemps au final qu’ils ne s’étaient pas retrouvés tous les trois. Les mois étaient passés avec une rapidité, et elle avait un peu l’impression que cette nouvelle vie distendait leurs liens. Elle savait bien entendu que son frère et sa soeur grandissaient, faisant chacun leur vie de leur côté, mais c’était pour elle, encore un peu, ses bébés d’amour et elle voulait toujours autant les protéger et les choyer. Alors elle avait dit -exigeait- même qu’ils se retrouvent comme à l’époque, à faire le réveillon de Noël ensemble. Puis de toute façon c’était aussi le seul moment où ils pouvaient. Elle savait que Michael faisait le repas du lendemain avec sa nouvelle copine. Quand à Kitty, en vérité, Gaby’ avait arrêté de vouloir savoir. Sa petite soeur était bien trop imprévisible pour qu’elle puisse établir un quelconque planning. Pour cela qu’elle lui avait bien répéter depuis des semaines que c’était le soir qu’ils se voyaient tous. Surtout parce qu’elle aussi, n’était pas disponible le 25 et pour cause, elle avait décidé de passer la journée chez Solal.

Ainsi, depuis le petit matin, elle vérifiait que tous les cadeaux qu’elle avait pu acheter -le 24 dans une affluence record- étaient tous dans la voiture tout en se préparant. Même si elle allait chez ce qu’elle considérait comme de la ‘famille’ elle estimait qu’elle se devait être la plus jolie. N’était elle pas elle même un peu le cadeau de cette journée ? Elle serait le centre de l’attention même si elle ferait croire que c’était tout à fait involontaire. On l’a disait crédule mais les autres l’était beaucoup plus qu’elle. Puis si au passage, elle pouvait humilier la femme de Solal, ça serait son petit cadeau personnelle. Elle ne comprenait pas comment, un garçon comme lui, avait fini par être avec une femme comme elle. Certes, elle avait bien saisi que le mariage était arrangé mais quand même ! Ça lui faisait vraiment beaucoup de peines que de voir Solal entre les mains de cette mégère à un neurone. Surtout qu’elle savait qu’il allait contre sa propre orientation sexuelle, ce qui lui fendait encore plus le coeur. Enfin bon, le sujet n’était pas là actuellement, il était dans la robe qu’elle était entrain de choisir dans son placard -trop petit à son goût-. Elle opta finalement pour une robe grise, faite de tulles, ou d’énormes roses rouge brodés au niveau de la taille. Son maquillage était léger, restant quand même sobre, et elle termina par se faire une mise en pli, faisant onduler sa belle chevelure d’or. Fin prête, elle eut un sourire de victoire en voyant qu’elle était parfaitement dans les temps. Elle en profita même pour envoyer son petit message de Joyeux Noël à Sloan par What app’, ayant tout prévu dans sa tête depuis plusieurs jours, lui expliquant qu’elle avait terminé de se préparer pour aller au repas qu’elle faisait avec son meilleur ami. Le fameux meilleur ami qui faisait parti de la famille. En bonne mannequin qu’elle était, elle savait parfaitement bien prendre les photos dans le miroir, n’ayant pas besoin de rajouter un filtre vu que la luminosité de sa chambre était parfaite. Tout était parfait, sans le moindre défaut. Contente d’elle, et vérifiant encore une fois -dans quelques tocs qu’elle arrivait à ne pas faire remarquer- qu’elle n’avait rien oublié, elle put partir de chez elle, l’esprit léger.

Les chants de Noël résonnaient tout autant dans l’habitacle de sa voiture qu’à l’extérieur, vu qu’elle conduisait les vitres ouvertes. La route n’était pas longue et les habitants de Storybrook en étaient bien content, préférant peut être même les vortex amenant des créatures dangereuses à une Gabrielle tout aussi excitée qu’une petite fille allant voir le papa noël pour la troisième fois de sa vie. Les employés de Solal arrivèrent rapidement pour décharger la voiture une fois qu’elle s’était garée. Elle les remercia d’un grand sourire, leur disant qu’ils devaient quand même faire attention, qu’il y avait des cadeaux fragiles. Faisant quasiment comme chez elle, elle rentra dans le hall, humant les bonnes odeurs de nourritures. Il y avait du monde, elle l’entendait aux nombreuses discussions dans le salon. Puis elle entendit un petit garçon crier et se ruer vers elle. Immédiatement elle se pencha pour l’attraper et le porter dans ses bras après l’avoir couvert de bisous.

“Alors Siméon, le papa noël a été généreux avec toi ?”

“Je ne sais pas parce qu’on a pas encore ouvert les cadeaux mais y en a tous pleins sous le sapin !”
“Tu sais que je l’ai croisé … dans la nuit le papa noël ! ”

Le petit garçon eut une exclamation de surprise générale et les yeux pétillants alors que Gabrielle voyait au loin Solal arrivait.

“Et il m’a donné des cadeaux pour toi aussi, qu’il avait oublié de déposer chez toi !”

“Haaaan c’est pas vrai ! C’est trop génial ! Papa papa tu as entendu Gaby’ ! Elle est tellement cool qu'elle a vu le Père Noël !”

Gardant le petit garçon dans ses bras, elle claqua une brise bruyante à son hôte, tout en lui souhaitant un joyeux noël. Elle salua poliment sa femme, qui arriva pour récupérer Siméon, qui refusait cependant de partir des bras de Gabrielle, lui faisant même décrocher un petit rictus.

“Comment vas tu Solal ? Pas trop fatigué par toutes ces réceptions ? Et ce n’est que le début !”

Finalement, elle déposa Siméon au sol qui partit jouer avec les autres enfants. Elle salua par la suite le reste des personnes présentes, toujours aussi chaleureusement et poliment qu’elle en avait l’habitude.

“J’ai tellement de choses à te raconter depuis la dernière fois ! Il n’est arrivé ces deux derniers mois des évènements que tu ne pourrais même pas imaginer ! Mais avant … je veux bien un verre de ton meilleur alcool ! C’est la fête oui ou non ?”


CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Bad influence !
Bad RomanceI want your drama.The touch of your hand. I want your leather dirty kiss in the scene and I want your love. I need you. I want it bad. I want your loving and I want your revenge. You and me could write a bad romance. I want your loving all your love is revenge.

Solal A. Dorado



« Stay Alive ! »


Solal A. Dorado


╰☆╮ Avatar : Gaspard Ulliel

Ѽ Conte(s) : La Route d'Eldorado
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tulio

✓ Métier : Mafieux. PDG d'import/export
☞ Surnom : Oph
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 600

Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado _


Actuellement dans : « Stay Alive ! »


________________________________________ Jeu 30 Jan 2020 - 16:36


Tout passe à Noël !


Noël. Une fête qui n'avait aucune importance particulière aux yeux de Solal. Une fête religieuse devenue païenne avec tous les cadeaux et le père noël. Il ne croyait pas en Jésus. Ce n'était qu'un prophète, un usurpateur. Mais sa foi en Dieu avait diminué, elle aussi. Il n'était plus aussi pieu dans sa religion qu'il aurait dû l'être. Il ne fêtait plus Hanoukah depuis quelques années déjà, uniquement pour faire plaisir à sa mère. Comme cette année avec le deuil d'Ariel, elle avait eu besoin de soutien et il avait donc allumé la Ménorah avec elle. Il n'avait pas convié Siméon, Tatiana n'était pas juive et par conséquent son fils non plus. Au début, Solal lui en avait voulu de ne pas l'avoir marié à une juive, de ne pas conserver leur religion et leurs racines et de ne pas pouvoir partager ça avec son fils. Mais maintenant tout cela lui semblait dérisoire et sans importance.

Il se considérait finalement plus athéiste que juif et il pouvait laisser le choix à son fils de décider par lui même ce qu'il croyait. Il ne lui imposerait jamais rien, ni son avenir ni ses fréquentations. S'il voulait reprendre la suite de Solal, s'il voulait devenir le prochain Parrain de la famille, il serait libre de le faire. Et s'il ne le souhaitait pas, il y avait des solutions. Elias avait des fils, il y avait Eli son filleul et sinon, il y avait Melchior qui semblait avoir déjà l'étoffe d'une graine de voyou malgré son jeune âge. Il avait le même âge que Siméon, deux ans et demi, mais on pouvait déjà voir la roublardise en lui, la même que celle de sa mère Marie-Thérèse. D'ailleurs, Solal était persuadé que le gamin n'était pas d'Elias. Mais il n'avait rien ébruité de ses soupçons, il ne voulait pas faire souffrir son cousin, celui qu'il considérait comme un frère.

Il poussa un soupir en réajustant sa cravate avant de lâcher son reflet du regard, il s'inquiéterait de l'avenir plus tard. Il avait des invités à accueillir. Il descendit son grand escalier pour rejoindre le grand salon désert. Un immense sapin de noël trônait dans la pièce et une monticule de cadeaux reposaient dessous et le nombre allait certainement augmenter dans quelques minutes. Il esquissa un sourire lorsque son fils le rejoignit en courant pour sauter dans ses bras. Il l'embrassa tendrement sur le front et le garda contre lui, profitant de l'étreinte avec ravissement. Il n'avait pas hâte qu'il grandisse, parfois, il avait l'espoir que son fils resterait comme ça pour l'éternité qu'il ne grandirait jamais et qu'il continuerait à lui sauter dans les bras encore de très nombreuses années. Mais il savait aussi que rien de tout ceci n'était possible. Alors il profitait juste de l'instant.

La sonnette de la porte d'entrée retentit et les premiers invités entrèrent, commença alors le bal des embrassades et du faux-semblants. Faire croire que chacun de ses invités avait un intérêt particulier à ses yeux, ses beaux-parents n'en avait aucun mais il dut faire comme si et leur accorder le droit de passer du temps avec son fils. Il accueillit avec un peu plus de joie Elias et ses nombreux, trop nombreux enfants. Mais dans un sens, cela donnait de la compagnie à Siméon et retarderait peut-être le moment où il lui réclamerait un petit frère ou une petite sœur. Après tout, il avait lui-même grandi avec son cousin en le considérant comme un frère, Sim pouvait faire pareil. Il passa le plus clair de son temps en présence de son frère de cœur jusqu'à ce que son fils court en criant vers la porte d'entrée. Il fronça les sourcils et le suivit quelques temps plus tard avant d'esquisser un sourire sincère en avisant Gabrielle. Il l'embrassa tendrement sur la joue tout en écoutant avec un sourire amusé l'émerveillement de son fils devant la magie du père noël. Il nota également la froideur de la réponse de Tatiana lorsqu'elle salua Gabrielle, il avait toujours su que les deux femmes ne s'entendaient pas et s'en amusait beaucoup et il soutenait d'ailleurs de façon quasi systématique Gaby dans leurs querelles.

"Mais toi aussi tu l'as vu le père-noël, Sim."

"Où ?"

Les yeux du petit garçon s'écarquillèrent de surprise.

"Chez Elias. Ta tante Marie-Thérèse est la fille du père-noël. Je te l'ai déjà dit, tu ne t'en rappelles pas ?"

Il sembla réfléchir une minute en fronçant les sourcils dans une moue totalement adorable.

"Oui."

Solal esquissa un léger sourire avant accorda son attention sur sa meilleure amie.

"Plutôt bien. Mais je reconnais que toutes ces réceptions commencent à venir à bout de ma patience..."

Il poussa un léger soupir en sachant parfaitement que ce n'était que le début et que toutes les grandes familles feraient une grande réception tout le long du mois de janvier pour célébrer la nouvelle année. Il n'avait donc pas fini de sourire à s'en coincer la mâchoire.

"Et toi ? Comment vas-tu ?"

Il détailla la jeune femme du regard avant d'esquisser un sourire et de l'entraîner à sa suite, prenant une flûte de champagne sur le plateau d'un des serveurs qui faisait le service et le lui tendit.

"Raconte moi tout, j'ai hâte de savoir ce qui t'es arrivée ces deux derniers mois."

Il esquissa un sourire taquin. ll en aurait presque délaissé le reste de ses invités mais Tatiana était là pour ça après tout.
code by EXORDIUM.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Eldorado »
Un jardin de Paradis où la vie n'est qu'harmonie
©️crackintime
En ligne

Gabrielle M. Sokolovitch



« Quand je suis seule... je libère toute ma force! »


Gabrielle M. Sokolovitch


╰☆╮ Avatar : Déesse Margot Robbie

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mirajane Strauss

✓ Métier : Ancienne Mannequin & Serveuse au Fantasia (gère aussi les RH)
Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado OdlhVMT

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 255
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado _


Actuellement dans : « Quand je suis seule... je libère toute ma force! »


________________________________________ Dim 9 Fév 2020 - 16:05




Tout passe à Noël !
Entre les fruits de mer, la dinde et la bûche, il y a toujours de la place pour d'autres choses.



☾☾ Gabrielle eut un sourire fourbe quand elle salua la femme de Solal. Tatiana n’était qu’une mannequin de pacotille et parfois elle se demandait comment son ami faisait pour la supporter jour et nuit. Elle ne pourrait pas. Mais aujourd’hui il fallait faire comme si de rien n’était. Au fond cela ne l’a dérangeait pas vraiment, Gaby savait parfaitement faire la faux cul. Après tout, elle avait été dans le milieu de la mode et du mannequinat pendant des années. Elle lui fit un petit geste de la main avant de se retourner pour discuter avec Solal et son fils. Elle rigola doucement quand elle entendit que Siméon avait déja vu le père noël. Il devait être tellement excité qu’il ne s’en souvenait même plus. Ah les enfants ! D’adorables créatures. Elle lui ébouriffa les cheveux avant de l’embrasser sur le front.

“C’est parce que tu es un petit garçon très sage qu’il t’a offert tous ces jouets ! Tu es très méritant !”

Bien entendu Siméon gazouilla avant d’aller rejoindre sa mère et de répéter ce que Tatie Gaby venait de dire comme si elle avait apporté la bonne parole. Le regard que lui lança la jeune femme était aussi noire que la nuit, mais Gaby lui répliqua par un de ses sourires dont elle avait le secret, charmant et mignon. Ce n’était pas de sa faute si elle trouvait que Siméon était un ange ! Bon, elle ne vivait pas avec, c’était certain, mais quand même. Une bouille comme ça ! Levant la tête vers Solal, elle posa sa main sur son épaule dans un geste très chaleureux.

“C’est vrai que cela peut être très fatiguant, à arborer des sourires et des masques jours après jours.”

Elle lui attrapa délicatement le poignet pour l’amener du côté du buffet servi pour l’apéritif. Autant discuter avec un verre à la main et quelques petits fours. Elle leva son verre face à lui, vu que Monsieur ne s’était pas gêné pour se servir, ce qui était normal vu qu’après tout, il était chez lui, pour trinquer avant de prendre la parole.

“Oulalal, et bien ces derniers mois ont vraiment été très chargé. Storybrook est vraiment une ville très agitée ! J’ai été piégé sur une île avec des zombies et on m’a fait croire que ma petite soeur était morte ! Heureusement cela s’est bien fini. J’ai aussi dû gérer Queenie qui a eu du mal à digérer sa rupture amoureuse et ça je ne sais pas si ce n’est pas pire que les morts vivants ! Actuellement elle est partie en mission, ce qui fait que je gère la pâtisserie dans son intégralité. Et en parlant d’amour, il a aussi frappé chez Chris, qui est encore plus mal qu’elle, donc j’essaie de faire au mieux pour l’aider. Je sais que ce n’est pas facile ce genre de situation !”

Gaby poussa un soupir presque fatiguée. C’était vrai qu’elle n’avait quasiment pas eu un jour de repos, mais elle appréciait. Après tout, cela lui rappelait sa vie d’avant, où chaque jour était une surprise différente à la guilde. Puis elle se sentait vraiment utile en soutenant ses amis de la manière dont elle le faisait.

“Mais je vais très bien !”

Elle eut un grand sourire, piochant dans les petits fours avant de reprendre.

“Le principal est … que j’ai rencontré quelqu’un pour ma part !”

Gaby ramena ses mains devant elle, commençant à faire quelques mouvements de droite à gauche, se dandinant comme une adolescente.

“Il est tellement merveilleux ! Déja il a beaucoup de classe. Physiquement il est parfait ! Sans aucun défaut ! Un véritable Apollon.”

Elle avait clairement les yeux brillants d’admiration. Elle trouvait Sloan tellement beau, avec un style tellement incomparable. La première fois qu’elle l’avait vu elle n’avait pu s’empêcher de le reluquer sans aucune gêne. Et même sans ses costards de luxe elle le trouvait beau. Recouvert de poussières, de sang, et de zombie il avait gardé sa stature et sa grâce naturelle.

“Mais il n’est pas que ça, un splendide corps ! C’est un homme très cultivé. Il est marchand d’art. Il adore la culture, les musées, l’art en général forcément. Il joue de nombreux instruments de musiques et c’est si beau ! ”


Elle gloussa, tout en entortillant une de ses mèches de cheveux autour de ses doigts.

“C’est un fin esthète et il a une conversation vraiment très délicate. Nos échanges sont tellement … appréciables et agréables.”

Que ce soit par mail, ou de visu, elle appréciait vraiment discuter avec lui. Elle ne se lassait pas de l’écouter parler de géopolitique ou de musique. Il avait une palette si varié ! Gabrielle était vraiment sous le charme. Elle se mordit la lèvre inférieure en regardant dans le vide avant de regarder Solal et de secouer son bras devant lui.

“Il m’a offert beaucoup de cadeaux, notamment ce sublime bracelet avec des véritables rubis. C’est tellement généreux de sa part ! De toute façon c’est une personne tellement fantastique et si altruiste !”

Elle avait d’ailleurs failli pleurer de bonheur quand elle avait ouvert le petit paquet qu’il lui avait offert quand ils s’étaient revu juste après l’événement de l’île de Key West. Elle n’avait pas arrêté de le porter depuis.

“Oh tiens, j’ai une photo sur mon téléphone !”

Fouillant dans sa pochette, elle sortie le smartphone pour aller directement dans leur conversation. Évitant les photos un peu olé olé, elle sélectionna l’une des plus classiques, la dernière en vérité.

“C’est un selfie, on discute beaucoup de cette manière. Tiens regarde !”

Tendant le téléphone, elle ajouta tout en battant des cils.

“Il s’appelle Sloan ! C’est tellement original en plus comme prénom! Il a vraiment tout pour lui, c’est l’homme parfait !”

Toujours sur son petit nuage, elle fronça quand même les sourcils quand Solal s’étouffa avec son verre de champagne au moment où il saisit son téléphone.

“Oh par Mavis, Solal !”

Se retournant vers le buffet, elle alla chercher une serviette pour lui passer, vérifiant tout de même qu’il allait bien. Elle eut ensuite un petit sourire moqueur, lui donnant une petite tape sur l’épaule, se rapprochant de lui.

“Je t’ai pourtant prévenu de son charme magnétique !”


Un éclair violet passa dans son regard azur alors qu’elle se pencha vers son oreille en murmurant.

“Mais … ne t’avises pas de tenter quelque chose. Il est à nous.”

Elle connaissait le secret que Solal essayait de cacher aux yeux du monde. Or, il était pas question que même en secret, il succombe au charme, comme elle lui avait si bien dit de Sloan. Même les démons qui partageaient son corps et son âme étaient d’accord pour dire qu’il était désormais sa propriété. Certes, elle ne savait pas comment définir leur relation, mais elle savait une chose. Elle ne laisserait quiconque s’en approche sous peine d’avoir le privilège d’avoir affaire à ses pouvoirs.



CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Bad influence !
Bad RomanceI want your drama.The touch of your hand. I want your leather dirty kiss in the scene and I want your love. I need you. I want it bad. I want your loving and I want your revenge. You and me could write a bad romance. I want your loving all your love is revenge.

Contenu sponsorisé








Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Tout passe à Noël ! } feat Solal Dorado





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations