The Last
of Us

Par Hadès



Oh my Dear
Lord

Par Alastor



Le Testament
de Gilead

Par Anastasia



Rejoignez le
Groupe Facebook





« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -47%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
199 €

Partagez
 

 Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Meredith P. Newton



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : Emily Blunt

Ѽ Conte(s) : Mary Poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mary Poppins

✓ Métier : Conservatrice adjointe du Musée
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie ZiyIy4g

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1209
✓ Disponibilité : Daemon + Willie [2/5]

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 22 Jan 2020 - 9:50


Jungle Jungle Day...

Meredith & Angelika

Jungle Day...Univers pictural de la jungle, rempli d'animaux sauvages, de contrées sombres, de villageois dangereux, où toutes les peurs deviennent plus que réelles et où tout être magique est privé de ses pouvoirs. Alors parée pour l'aventure ?



Parfois quand on rêve, on a cette drôle d’impression qu’on puisse changer les choses, sauver le monde et revenir en arrière pour pouvoir sauver les gens qu’on aime. Quand on rêve, on ne connaît pas de limites, notre esprit ne s’arrête pas à notre corps physique. On peut voler, on peut faire de la magie, on est des super-héros que rien n’arrête. On peut changer une petite chose dans notre passé pour que le présent en soit changé. Si seulement tout était aussi simple que dans un rêve, si seulement ce que l’on rêve pouvait devenir réalité.

Mais parfois, on se réveille et on se rend compte que notre inconscient aime se jouer de nous. Quand on perd un être cher, on donnerait tout ce qu’on a pour pouvoir le récupérer et depuis quelque semaines, je sentais que quelque chose d’étrange s’était produit lorsque je m’étais réveillée cette nuit-là. L’apparition de ce tatouage d’abord et puis l’étrangeté de mes pouvoirs. Il faut croire que j’avais gardé quelques atouts de mes pouvoirs d’enchanteresse. Mais ça, j’en avais parlé à personne. J’avais passé plusieurs semaines à me dire que tout ça n’était qu’un rêva avant de me rendre compte que mon tatouage s’illuminait chaque nuit à la même heure, comme si…comme si mon instinct maternel ou tout simplement la lumière de ce tatouage voulait me faire comprendre que je me trompais et que je devais retrouver ma fille.

Cependant, comment retourner à Castlerock sans en parler à qui que ce soit ? Je ne pouvais pas en parler à Topsy non plus, elle ferait tout pour me stopper. Je connais ma cousine mais en même temps, je ne pouvais pas taire ce que je ressentais actuellement. Puis si mon tatouage faisait ce genre de chose la nuit, est-ce-que le tatouage des autres élus faisaient la même chose ? Passant machinalement ma main dans mes cheveux, je me mords la lèvre inférieure avant de me lever de mon lit. Me passant un peu d’eau sur le visage en cette heure tardive, j’enfile une nouvelle tenue -jean noir, pull blanc, baskets-. Prenant mon manteau, je passe mon bonnet sur ma tête, enroule mon écharpe autour de mon cou et je quitte mon studio en direction du musée.

Si je voulais me rendre à Castlerock, je devais tenter tous les portails picturaux. Peut être que j’en trouverais un qui fonctionnerait et m’emmènerait là où je voulais aller. Une bonne demi-heure plus tard, me voilà au musée, face à cette peinture que j’avais regardé pendant si longtemps. L’étudiant pour voir si je pouvais en faire un portail et je le savais désormais. Cependant, étais-je sûre du lieu dans lequel j’allais me retrouver. Alors que je me concentrais pour pouvoir ouvrir le portail car c’était plus compliqué depuis quelques semaines, je me retourne à la dernière seconde, surprise de la présence d’Angelika mais avant que je ne puisse dire fariboles, nous voilà toutes deux piégées dans ce nouvel univers.

« Alors ça, ça aurait pas dû arriver… » murmurais-je en me relevant tout en dépoussiérant mes vêtements.
Mon regard se pose sur Angelika qui elle aussi tout comme moi semblait désappointée et portait une nouvelle tenue. Je lui tends ma main pour l’aider à se relever.

« Angie…je suis contente de te voir, enfin dans les circonstances actuelles, c’est compliquée mais…je crois que le portail a foiré et que nous n’avons pas de moyens de sortie… » énonçais-je avec un petit sourire gêné « bienvenue à Jungle Day. J’espère que depuis la dernière fois que je suis venue, ça n’a pas changé. »

Un énorme rugissement se fit entendre. Mon regard surpris se posa sur la blonde.

« Je crois que je viens de me souvenir pourquoi j’avais scellé ce portail ! » énonçais-je alors qu’un guépard apparaissait d’entre les buissons « cours ! »


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
jungle jungle day... « La vie n'est pas un jeu. Chaque seconde doit être prise en considération et chaque histoire à son importance. Chaque peinture à ses secrets, à nous de les comprendre et les utiliser pour trouver les réponses aux questions qu'on se pose. .unbreakable »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Angelika B. Beresford



« You Are Not Alone »


Angelika B. Beresford


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, agent secret, chroniqueuse indépendante
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie MVyUygr

☞ Surnom : Angel / Angie / Lady B.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3569
✓ Disponibilité : En ralentissement jusqu'au 8 mars

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Jeu 30 Jan 2020 - 20:55


On the road encore pour l'aventure !
Jungle day, jungle day, Jungle all the way


Ce soir-là, je m’étais réveillée en sursaut et en sueur dans mon lit. Mon sommeil avait été particulièrement agité. Des visions cauchemardesques telles que d’étranges sorcières chevauchant des tigres du Bengale ou encore des religieuses arborant des yeux lumineux inquiétants m'avaient accompagnés tout au long de la nuit. Fort heureusement pour moi, j’avais fini par me réveiller de cet affreux songe. Ouvrant des yeux encore remplis de sommeil sur ma chambre de Baker Street, je scrutais chaque détail rassurant des environs. Plus loin dans sa petite cage, ma souris Bianca courait joyeusement dans sa roue troublant le silence de la pièce d’une manière adorable. Songeant que le contact de mes congénères à quatre pattes me permettrait de trouver un peu de réconfort, je me relevais de mon lit. Me drapant dans mon peignoir en soie mauve, je me dirigeais vers la cage. Plongeant alors ma main dedans, je laissais Bianca la renifler avant de grimper dessus. Une douce chaleur alors envahit mon corps tandis qu’elle se blottissait dans ma main. Plus loin, ce cher Basile qui ne supportait pas d’être séparé de sa partenaire, nous observait avec une certaine appréhension. Posant mon index sur le museau de ma petite amie à la fourrure blanche, je lui souris gentiment.

« Est-ce que tu y comprends quelque chose, toi ? »


Comme pour répondre à mon interrogation, elle s’avança vers moi poignet. C’est alors que je constatais que mon tatouage en forme de croissant de lune s’était allumé. Soudainement, les souvenirs liés à Castlerocks me revinrent en mémoire. Il est vrai que cette aventure nous avaient tous profondément marqué, surtout ma chère amie Meredith qui avait probablement perdu sa fille dans cette tragique épopée. J’avais essayé de la soutenir au mieux durant ces mois difficiles, mais j’étais mieux placée que quiconque pour savoir que l’on ne se remettait jamais vraiment de la perte d’un enfant. Cependant, si le tatouage brillait cela pouvait signifier que cette aventure n’était pas réellement finie. Était-il possible que Nina soit malgré tout encore en vie ? Il fallait que j’en aie le cœur net.

Reposant la petite souris blanche dans sa cage, je me dirigeais vers ma penderie. Très vite, je trouvais de quoi me vêtir. Un sourire malicieux apparut alors sur le coin de mes lèvres. Si une nouvelle aventure s’annonçait de l’autre côté d’une peinture, ma tenue serait immanquablement différente de cette dernière. Voilà pourquoi, je fis une entorse à mon propre règlement en évitant de choisir mes vêtements avec un soin particulier. Je saisis alors mon portable et tentait d’appeler Meredith qui ne répondit pas. Je tentais alors de lui envoyer un SMS.

« Es-tu déjà arrivée au musée ? »


Je vous avoue que venant de moi le message était assez étrange. Un comportement que je devais sans doute mettre sur le compte de la famille Holmes. Après tout, mon meilleur ami était Sherlock et j’entretenais un début de relation amoureuse avec Mycroft. J’avais sans doute pris de mauvaises habitudes à force de les fréquenter. Cependant, j’étais persuadée que j’avais raison. Mon amie se trouvait sans doute là-bas ou tout du moins était en chemin. Il me fallait donc la rejoindre.

Sortant à pas de loup, je quittais l’appartement en toute discrétion après avoir saisis mon sac à main. Je le tenais toujours à portée de la main et depuis mon agression une année auparavant, je gardais toujours une bombonne de poivre et un pistolet au cas où j’aurais besoin de me défendre. Me déplaçant rapidement jusqu’au musée, j’y rentrais avec la ferme intention de comprendre ce qui s’y tramait. Rejoignant la galerie dans laquelle nous avions découvert l’univers de Castlerocks, je finis enfin par trouver la nurse.

« Meredith ! Je savais que je te trouverais ici. »

Je n’eus alors pas le temps de lui demander ce qui se passait. Nous avions franchi l’un des portails et nous trouvions à nouveau piégée dans l’un des tableaux du musée. Vêtue d’une tenue des plus étrange, je regardais Meredith avec un œil circonspect. Venait-elle vraiment de s’étonner que nous nous trouvions ici.

« Tu… tu veux dire que… que ce n’est pas toi qui nous a entraîné jusqu’ici ? Pourquoi est-on arrivé dans cette jungle ? »


A vrai dire, je m’étais attendue à ce que nous rejoignions à nouveau le même univers mais apparemment quelqu’un ou quelque chose en avait décidé autrement.

« Jungle Day dis-tu ? Eh bien je te remercie pour ton accueil mais j’espère malgré tout que nous trouverons rapidement une sortie. Je n’apprécie guère nos hôtes moustiques. »

Bien évidemment, j’avais dû oublier chez moi le seul remède efficace contre ses bestioles. Mais comment aurais-je pu m’en douter alors qu’à Storybrooke nous étions encore en plein hiver. Décidémment, cette ville me surprendrait toujours. Cependant, je réalisais soudainement que les insectes étaient le moindre de notre problème. Lorsque j’entendis un rugissement, mes sens de souris de mirent brusquement en alerte. Ne réfléchissant pas une seconde, je suivait les ordre de la nounou et la suivait à travers la jungle.
acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Let's play a dangerous game !

Let's pretend that you don't care about me as the sun shine.
The truth will come out as we'll turn off the light.

Meredith P. Newton



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : Emily Blunt

Ѽ Conte(s) : Mary Poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mary Poppins

✓ Métier : Conservatrice adjointe du Musée
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie ZiyIy4g

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1209
✓ Disponibilité : Daemon + Willie [2/5]

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 6 Fév 2020 - 23:46


Jungle Jungle Day...

Meredith & Angelika

Jungle Day...Univers pictural de la jungle, rempli d'animaux sauvages, de contrées sombres, de villageois dangereux, où toutes les peurs deviennent plus que réelles et où tout être magique est privé de ses pouvoirs. Alors parée pour l'aventure ?



Quand elle était arrivée au Musée, immédiatement, mon regard s’était posé sur elle. Angelika. Elle était l’une des élues de la lumière, elle avait le tatouage elle-aussi. Etait-ce cela qui l’avait menée ici ? En ce moment très précis ? Je n’en savais rien mais en tout cas, elle était là. Mais hélas, je n’eu pas le temps de la prévenir que nous étions aspirées toutes deux dans un monde que j’aurais aimé qu’il lui reste inconnu. Un univers bien trop dangereux, rempli de choses qu’on ne verrait que dans nos cauchemars les plus enfouis et pourtant, nous y étions.

Quand je m’étais relevée, je m’étais rendue compte que comme lors de chaque voyages, nous avions de nouvelles tenues mais cela n’importait que peu, le plus important, c’est qu’il allait falloir qu’on reste en vie, et ce coute que coute, et encore plus avec un guépard qui nous court après. Nous nous mettons à courir alors que je prends tout de même le temps de répondre à la souris.

« Non, c’est le seul endroit qu’il faut éviter. Jungle Day n’est pas un endroit pour prendre des vacances, c'est pour cela que la dernière fois que j'ai été piégée ici, lorsque je suis sortie, j'en ai scellé le portail mais je ne me doutais pas que le sort de Regina ait pu brisé ma protection. » hurlais-je entre deux souffles « c’est accessoirement le dernier endroit où j’espérais tomber en cherchant un portail pour retourner à Castlerock. Et nous sommes dans un entre-deux, c’est un entre deux mondes qui a été crée par le pinceau, par l’ancêtre du peintre, un entre deux qui regroupe tout nos cauchemars les plus profonds, c’est un portail dans un portail. »

Je tourne la tête pour regarder derrière nous avant de voir qu’il n’y a plus un mais deux guépards. C’était vraiment la dernière chose que je voulais. Il ne fallait pas qu’on se fasse bouffer. Je cherchais du regard une solution pour nous sortir de ce pétrin.

« Viens ! » énonçais-je à Angelika avant de me rendre dans les profondeurs de la forêt. Trouvant une cachette, les guépards passent en courant sans nous voir. Mon coeur reprend un battement de coeur normal alors que je ramène mon regard vers la jeune femme « Nous sommes coincées dans l’entre-deux Angelika, cette jungle est la reproduction de l’esprit du peintre. Il renferme ici tout ce qu’il ne peut pas libérer dans les autres mondes picturaux. Les animaux dangereux, des sauvages, des contrebandiers…la jungle comme celle-là, les moustiques gros comme des tigres et j’en passe. » je passe machinalement ma langue sur mes lèvres avant de reprendre la parole « et dans ce monde, je n’ai aucun pouvoir. Bert est le seul qui peut nous sauver mais…le seul moyen qu’on a de le contacter se trouve à plusieurs jours de marche. » énonçais-je à la jeune femme.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
jungle jungle day... « La vie n'est pas un jeu. Chaque seconde doit être prise en considération et chaque histoire à son importance. Chaque peinture à ses secrets, à nous de les comprendre et les utiliser pour trouver les réponses aux questions qu'on se pose. .unbreakable »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Angelika B. Beresford



« You Are Not Alone »


Angelika B. Beresford


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, agent secret, chroniqueuse indépendante
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie MVyUygr

☞ Surnom : Angel / Angie / Lady B.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3569
✓ Disponibilité : En ralentissement jusqu'au 8 mars

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Mer 26 Fév 2020 - 15:25


On the road encore pour l'aventure !
Jungle day, jungle day, Jungle all the way


Courant à toutes jambes dans la forêt vierge où nous avions atterris, j’espérais de toutes mes forces que je serais assez rapide pour échapper au cruel destin d’être dévorées vivantes par le guépard. S’il est une chose que je m’étais promise dès mes premiers pas de petites souris c’est que jamais je ne me laisserais détruire par un félin, il en valait de mon honneur de souris.

Les propos de Meredith n’avaient cependant rien de bien rassurant. En effet, l’idée que parmi tous les mondes existants, nous étions arrivées dans celui qui s’annonçait comme étant le moins engageant n’était pas vraiment une idée qui me plaisait. On était bien loin du mythe de Mary Poppins faisant vivre des aventures amusantes et merveilleuses aux enfants. Même si, et je n’en doutais pas une seconde, elle serait des plus inoubliables.

Je n’avais pas beaucoup d’expériences de survie dans la jungle. La seule fois où je m’étais retrouvée confrontée à un environnement pareil, c’était lorsque je m’étais retrouvées avec d’autres habitants de Storybrooke à Neverland au milieu d’enfants perdus. Je ne pensais donc pas que je serais la compagne idéale pour Meredith. Peut-être qu’un autre gardien de la Lumière aurait su y trouver son compte ? Je me promis cependant d’être aussi efficace que possible. S’il était une chose pour laquelle nous étions connues, nous autres souris, c’était bien notre capacité d’adaptation. Et puis au fond, nous n’avions plus le choix. Il fallait pouvoir compter l’une sur l’autre pour nous en sortir en un seul morceau si la chose était envisageable. L’expérience de Meredith serait sans nul doute d’une aide très précieuse dans cette aventure.

« Au moins, tu connais déjà les lieux. Nous avons donc une plus grande chance de pouvoir nous en sortir. »

Je devais bien avouée que je me sentais soulagée de pouvoir enfin souffler un peu dans la cachette que nous nous étions trouvées. A l’époque où j’étais l’assistante de Sherlock, j’avais pris l’habitude des courses poursuites et j’avais alors pu décupler mes capacités physiques. Mais aujourd’hui, il était bien loin le temps où je coursais les criminels et je devais bien me rendre à l’évidence, cette absence d’une année loin de Baker Street ne m’avait laissé que le loisir de m’encrouter. Je profitais de cet instant où je reprenais mon souffle pour réfléchir à notre situation. Les propos de Meredith tourbillonnaient encore dans ma tête et il semblait que j’étais enfin en mesure de pouvoir les entendre. C’est pourquoi, après quelques secondes de réflexions, je fronçais légèrement les sourcils.

« Es-tu sûre que ce soit la malédiction de Régina qui a déverrouillé le portail de ce monde ? Ne serait-ce pas possible que quelqu’un ou quelque chose soit derrière tout ceci ? Le peintre lui-même qui sait ? »


Après tout, nous nous étions retrouvées mêlées à des histoires bien étranges à Castlerock et nous avions combattus des personnes puissantes et terriblement dangereuses. Ne se pourrait-il pas qu’une fois de plus nous nous retrouvions mêlées à des histoires de sorcellerie ?

Poursuivant son discours rassurants sur les dangers que nous pouvions rencontrés sur le chemin, je ne pris guère plus de quelques minutes pour l’écouter. La seule chose que je savais était qu’il ne servait à rien de s’apitoyer sur notre situation. Il nous fallait agir et très vite. Souriant alors gentiment à la suite de son monologue, je me relevais bien décidée à avancer.

« Eh bien, s’il est possible de se sortir de ce mauvais guêpier grâce à ton cher et tendre, n’attendons pas une minute de plus et préparons-nous. Il nous faudrait de l’eau, des vivres et si possible des armes. N’as-tu donc aucun allié dans ce monde qui pourrait nous aider ? Un explorateur qui se serait égaré dans ce monde et qui pourrait nous aider à nous en sortir ? »

Songeant un instant que cela n'était sans doute pas le cas, je réfléchis un instant et rajoutais pour ne pas sembler trop pessimiste.

" Sinon ce n'est pas grave, nous parviendrons à nous en sortir malgré tout. Il suffira juste de trouver quelques arbres fruitiers et une rivière où nous abreuver. Et si jamais nous trouvons une pierre coupante et du bois flexible nous pourrons toujours nous fabriquer un couteau ou un arc et des flèches. Une de mes amies m'a appris à m'en servir."


Je me dirigeais alors vers l'extérieur et guettais le moindre signe de danger. Puis, constatant que ce n'était pas le cas, je me tournais en direction de mon amie.

" Je crois que nous pouvons passer. Est-ce que tu te connaitrais par hasard un lieu où nous pourrions trouver toutes ces choses ?"

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Let's play a dangerous game !

Let's pretend that you don't care about me as the sun shine.
The truth will come out as we'll turn off the light.

Meredith P. Newton



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : Emily Blunt

Ѽ Conte(s) : Mary Poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mary Poppins

✓ Métier : Conservatrice adjointe du Musée
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie ZiyIy4g

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1209
✓ Disponibilité : Daemon + Willie [2/5]

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 16 Mar 2020 - 16:49


Jungle Jungle Day...

Meredith & Angelika

Jungle Day...Univers pictural de la jungle, rempli d'animaux sauvages, de contrées sombres, de villageois dangereux, où toutes les peurs deviennent plus que réelles et où tout être magique est privé de ses pouvoirs. Alors parée pour l'aventure ?



Me retrouver dans ce monde n’était pas une des meilleures choses actuellement. La dernière fois, j’étais…j’étais encore Mary Poppins, bien avant la malédiction de Regina. Cependant, la blonde avait raison sur un point. Je connaissais les lieux. Enfin, je l’espérais en tout cas, du moins, j’espérais surtout que rien n’avait changé. Tournant le regard vers Angelika, je lui offre un sourire rassurant.

« Oui, tu as raison. J’espère juste que depuis la dernière fois, ça n’a pas changé…Ça fait bien longtemps que je ne suis pas revenue. »
énonçais-je à cette dernière.

Bien longtemps…plus de trente ans. Et en trente ans, il peut s’en passer des choses. Même dans un monde pictural. J’avais surtout peur des contrebandiers existants dans cet univers et surtout de ce qu’ils avaient pu devenir après tout ce temps. Pour sûr que dans cette maudite jungle, je n’étais clairement pas la bienvenue. Je regarde la jeune femme, me mordant la lèvre avant de reprendre la parole.

« Je…C’est ce qui me semble le plus probable Angie. Ce monde était clos depuis plus de trente ans, je l’ai refermé bien avant la malédiction de Regina mais le fait que le tableau se soit retrouvé au Musée n’est pas une bonne chose. Je crois que le peintre n’a pas entièrement conscience de son pouvoir, je ne sais pas s’il peut être à l’origine de l’ouverture du portail mais dans tous les cas, il faut qu’on fasse ce qu’il faut pour le refermer, certaines choses de ce monde ne doivent aucunement en sortir, jamais. »

Ce monde étant un entre-deux pour le peintre. Un endroit où il laissait vaguer ses idées qu’ils ne pourraient jamais mettre en image à travers ses peintures, ces fameuses idées ne devaient jamais prendre vie dans un autre monde que celui-là, ce ne serait vraiment pas une bonne chose, surtout quand on connaît l’existence de l’arbre de vie entre autre, vivant dans ce monde-ci et surtout la présence des contrebandiers qui donnerait tout pour pouvoir avoir ma tête au bout d’une pique. Disons qu’ils n’ont pas vraiment accepté le mauvais coup que j’ai pu leur faire la dernière fois. J’espérais juste que la fameuse légende lié au passé de Castlerock ne prenne pas vie ici.

Je fais un signe de la tête.

« Pour sûr que dans ce monde, il y a plus de personnes qui veulent ma tête que de bons amis mais il y a à dix kilomètres d’ici, un village et je connais le forgeron. Il saura surement nous venir en aide. » énonçais-je à la jeune femme « il pourra sans doute nous aider pour les armes et la nourriture, pour ce qui est de l’eau, on peut trouver ce qu’il faut à la rivière de ce côté. » énonçais-je en montrant un point dans l’horizon derrière les arbres.

Toujours cachée, je me mords la lèvre inférieure.

« C’est dans ces moments là que je regrette ma magie. Une chance que je sache me servir de mes poings si besoin. »

Angie vérifie que nous ne craignions plus rien avant qu’on ne reprenne le chemin toutes les deux. Je tourne le regard vers elle.

« Allons au village. Nous verrons là-bas. »
énonçais-je à la jeune femme.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
jungle jungle day... « La vie n'est pas un jeu. Chaque seconde doit être prise en considération et chaque histoire à son importance. Chaque peinture à ses secrets, à nous de les comprendre et les utiliser pour trouver les réponses aux questions qu'on se pose. .unbreakable »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Angelika B. Beresford



« You Are Not Alone »


Angelika B. Beresford


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, agent secret, chroniqueuse indépendante
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie MVyUygr

☞ Surnom : Angel / Angie / Lady B.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3569
✓ Disponibilité : En ralentissement jusqu'au 8 mars

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Sam 11 Avr 2020 - 16:04


On the road encore pour l'aventure !
Jungle day, jungle day, Jungle all the way


Même dans cette situation, je tâchais autant que possible de rester positive. Après tout, dans les pires moments, cela ne valait pas la peine de broyer du noir. Nous devions avancer et très rapidement. Qui sait quel autre danger pourrait nous attendre sur notre route après avoir croisé la route de ces jaguars ? Meredith espérait que le monde n’avait pas changé. De mon côté, j’espérais que si c’était le cas, il l’avait fait dans le bon sens. Cela dit, il était fort probable que nous ne rentrerions pas une foule de villageois en liesse tous heureux de nous accueillir. Ma première expérience au sein des mondes pictural auprès de Meredith avaient fini par me convaincre que tout n’était pas aussi paradisiaque que dans le monde de Mary Poppins… tout du moins pas autant que ce que les dessins animés de Disney laissaient présagés. C’est fou l’art qu’avaient les studios pour embellir tout ces mondes qui manquaient un peu trop de guimauve pour eux.
Parmi les paroles de Meredith, un point m’inquiétait cependant grandement. Peut-être ne l’avait pas encore bien saisi, c’était probablement le cas d’ailleurs. Il y avait tant de choses en ce monde qui m’échappaient. Mais il fallait que je la pose pour me soulager d’un doute.

« Tu crois… tu crois que la personne ou la chose qui a fait ça espère pouvoir libérer ce qui se trouve dans cette peinture ? Qui est ce fameux peintre dont tu ne cesses de parler ? Est-il réellement de notre côté ou est-ce un ennemi ? »

Cela faisait beaucoup de question d’un seul coup. Peut-être que Meredith n’en aurait pas même la réponse, mais je devais au moins essayer. Il était important que l’on en sache plus sur ces différentes entités pour être surs de pouvoir les combattre au mieux. Peut-être que ces réponses nous permettraient également d’en savoir plus sur les projets qu’il comptait mener ensuite.

Les propos de mon amie sur les relations qu’elle entretenait avec les gens de la région ne me rassurèrent aucunement. Cela dit, nous avions peut-être encore un espoir. Un forgeron qui pourrait peut-être nous aider. Cela pouvait représenter une aubaine pour nous. Après tout, selon les dires de Meredith, il pourrait nous fournir tout ce dont nous avions besoin pour continuer notre aventure.

« Très bien, dans ce cas-là ne perdons par une minute. Allons retrouver ton ami de ce pas. C’est déjà un début assez prometteur. »

J’avais lancer cette phrase dans un sourire, espérant que cela lui mettrait un peu de baume au cœur. Il ne restait plus qu’à espérer que ce fameux forgeron était encore là et qu’il accepterait de nous aider. D’après ce que la nounou me racontait, on ne pouvait se fier qu’à un très petit nombre de personnes dans de monde. Qui sait ce que les contrebandiers avaient pu lui faire endurer ? Souriant à l’adresse de Meredith, j’approuvais d’un mouvement de tête.

« Nous ferons de notre possible pour nous en sortir, Meredith ! Même si nous devons nous débrouiller sans magie. Je n’ai pas une grande expérience de la jungle. La mienne se limite à un petit séjour passé à Neverland l’été dernier. Mais je sais me battre et j’ai aussi quelques atouts dans ma manche. »

J’avais prononcé cette phrase en faisant un bref mouvement en direction de mon sac à main. Je n’étais pas totalement démunie. Dans mon sac, je possédais encore une arme à feu ainsi qu’une bombonne de poivre. Cela pourrait nous être d’une aide précieuse dans notre aventure.

Nous commencions donc à marcher vers le village. Du coin de l’œil, je guettais la présence d’un animal sauvage ou d’un contrebandier qui se serait éventuellement trouvé à proximité. Cette idée me terrifiait et c’est la raison pour laquelle, je conservais bien précieusement ma main collée contre le sac à main. Je finis cependant par me tourner vers Meredith. La marche s’annonçait longue et nous aurions tout le temps de discuter avant d’arriver à bon port. C’est pour cette raison que j’osais lui poser une question.

« Meredith, en fait cela fait très longtemps que nous ne sommes pas croisées. Aussi je voudrais savoir comment vas-tu ? »


Confidence d’amie à amie, j’espérais qu’elle me parlerait un peu plus de notre dernière aventure. Comment allait-elle depuis le départ et la probable mort de Nina ? Comment faisait-elle pour accuser le choc et pour vivre avec cela ? Je me devais de le lui demander. Après tout, les occasions que nous avions de pouvoir parler ensemble se faisaient de plus en plus rares.
acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Let's play a dangerous game !

Let's pretend that you don't care about me as the sun shine.
The truth will come out as we'll turn off the light.

Meredith P. Newton



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : Emily Blunt

Ѽ Conte(s) : Mary Poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mary Poppins

✓ Métier : Conservatrice adjointe du Musée
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie ZiyIy4g

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1209
✓ Disponibilité : Daemon + Willie [2/5]

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mar 14 Avr 2020 - 14:22


Jungle Jungle Day...

Meredith & Angelika

Jungle Day...Univers pictural de la jungle, rempli d'animaux sauvages, de contrées sombres, de villageois dangereux, où toutes les peurs deviennent plus que réelles et où tout être magique est privé de ses pouvoirs. Alors parée pour l'aventure ?



Je n’étais pas véritablement confiante de me trouver ici, piéger dans cette jungle avec Angie. Pas que je ne sois pas capable de me défendre, je savais plus ou moins gérer avec un arc et un poignard mais encore fallait-il trouver tout ça ici et que le forgeron du village soit encore bien vivant. J’avais comme la rude impression qu’on était pas au bout de nos surprises. En plus de ça, je n’avais plus aucun pouvoirs et donc aucun moyen de pouvoir sortir d’ici sans l’aide de Bert. Je ne comprenais pas…pourquoi le portail s’était-il rouvert ? Et pourquoi nous avoir aspirées juste nous deux ? Nous étions toujours cachée tandis que je ramène mon regard vers l’ancienne souris.

« Je ne sais pas Angie…je ne sais pas comment le portail a pu être ouvert à nouveau. Je suis la seule qui puisse le faire…mais le fait que je n’ai plus de pouvoirs n’est pas une bonne chose parce que tant que je ne les récupère pas, le portail ne peut pas être refermé et j’ai peur que ce qui se trouve ici n’en profite pour sortir. »

Je respire longuement avant de reprendre la parole, ramenant mon regard sur la jeune femme après m’être humectée les lèvres.

« Quand j’étais petite, ma mère me racontait chaque soir la même histoire. L’histoire d’un homme et d’un pinceau. Une légende racontée à Castlerock, un homme en somme tout ordinaire qui aurait apparemment mis la main sur le pinceau de notre royaume, qui lui permettrait de peindre ce dont il rêve et de donner vie aux peintures. » continuais-je avant de reprendre « la problème, c’est que personne jusqu’à l’année dernière à Castlerock n’avait vu ce pinceau et ni le peintre…Mais…euhm…il se pourrait que Bert ne soit pas étranger à tout ça. Il se pourrait bien qu’il soit lié au pinceau et que Violette n’y soit pas inconnue non plus. C’est pour ça qu’il faut à tout prix qu’on sorte de ce monde Angie, pour pouvoir comprendre ce qui se trame dans l’ombre. » déclarais-je à la blonde.

Nous entamâmes une discussion sur les personnes de ce monde et le fait que beaucoup voulait me voir inerte sur le sol, étant donné que j’étais la descendante de l’enchanteresse qui pour la plupart avait aidé à les envoyer ici mais ça, je ne le dirais pas à Angie, pas encore. Je vins à lui parler du forgeron dans le village voisin qui serait sans doute prêt à nous aider. Je lui fais un signe positif de la tête.

« Allons-y. » déclarais-je avec un sourire à mon tour « et pour ma part, je sais un peu me battre à mains nues et gérer au tir à l’arc et au lancé de poignard mais pour ça, il nous en faut. » déclarais-je avec un clin d’oeil.

Une fois que nous pûmes sortir de notre cachette, nous commençâmes à marcher en direction de la rivière pour prendre un peu d’eau pour ensuite se rendre au village. Respirant profondément, je tourne le regard vers Angelika, guettant tout de même autour de nous au cas où on aurait un surprise de taille.

« Oh ça va…enfin on fait aller on va dire. J’ai toujours ce sentiment de culpabilité de ne pas avoir pu sauver Nina, elle s’est sacrifiée pour moi alors que ça aurait dû l’inverse. Après tout, c’est moi sa maman…mais par contre, j’ai comme une sensation d’inachevé, comme si quelque chose se tramait dans l’ombre. Pendant un temps, j’ai même pensé que Nina puisse être toujours en vie, quelque part…mais je sais que je déraille… » soupirais-je avant de reprendre « mais bon, je continue à vivre malgré tout. Heureusement que j’ai mon travail, m’occuper des peintures me permet d’oublier pendant un temps. » déclarais-je à la jeune femme « et toi, comment ça va ? »


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
jungle jungle day... « La vie n'est pas un jeu. Chaque seconde doit être prise en considération et chaque histoire à son importance. Chaque peinture à ses secrets, à nous de les comprendre et les utiliser pour trouver les réponses aux questions qu'on se pose. .unbreakable »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Angelika B. Beresford



« You Are Not Alone »


Angelika B. Beresford


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, agent secret, chroniqueuse indépendante
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie MVyUygr

☞ Surnom : Angel / Angie / Lady B.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3569
✓ Disponibilité : En ralentissement jusqu'au 8 mars

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Lun 11 Mai 2020 - 21:42


On the road encore pour l'aventure !
Jungle day, jungle day, Jungle all the way


Tout en marchant dans la jungle, je questionnais Meredith sur énormément de choses, espérant pouvoir lever le mystère sur cette étrange affaire. Malheureusement, mon amie qui bien que connaissant cet environnement et la magie entourant les tableaux, ne semblait pas en savoir beaucoup plus que moi. Elle savait cependant que tant qu’elle ne pourrait pas retrouver sa magie, le portail resterait résolument ouvert. Ce qui signifiait entre autres choses que tout ce qui trouvait dans cet univers pouvait librement en sortir et visiter le monde de l’extérieur. D’ailleurs c’était probablement le but de la personne ou de la créature qui était derrière tout ça. Cela ne présageait donc rien et de bon et nous devions à tout prix trouver un moyen rapidement non seulement de rentrer mais également de refermer ce maudit portail afin que chaque chose puisse rester à sa place.

Je l’écoutais alors me raconter l’histoire de sa mère sur le pinceau magique. Cet accessoire, nous l’avions déjà rencontré lors de notre dernière visite dans le monde des tableaux. Je me rappelais très bien que Violette semblait être apte à le maîtriser et qu’elle avait été capable durant notre mission d’en faire des choses absolument fabuleux. Elle n’était pourtant qu’une débutante et je n’osais imaginer à quel point cet objet pourrait devenir une arme malveillante entre de mauvaises mains. Elle mentionna le nom de Bert ce qui me fit froncer les sourcils.

« Et il ne t’en a jamais parlé auparavant ? Tu ignores véritablement le lien qui existe entre Bert et le pinceau. Pourtant si c’est quelque chose d’aussi important que tu semble le dire, il aurait dû t’en parler, non ? »


J’étais contente de savoir que Meredith était capable de se battre. Cela représenterait un avantage conséquent si jamais nous avions à nous frotter à des ennemis dans cette jungle hostile. La peur que j’avais perçue dans les propos de la nounou ne me rassurait nullement sur la dangerosité de tout ce qui se trouverait sur notre chemin. Entre brigands et bêtes sauvages, il est plus que certain que notre escapade ne serait pas de tout repos. J’avais donc vraiment hâte d’arriver dans le village et d’y retrouver l’ami forgeron de l’ancienne Mary Poppins. Cela représenterait un avantage conséquent dans notre aventure.

Plus hésitante et nerveuse, j’en viens à interroger mon amie sur sa fille. Lors de notre dernière aventure, elle avait été portée disparue. Se sacrifiant pour nous sauver, l’enfant de la nurse avait prouver toute la détermination, la loyauté et le courage dont elle était capable. Je n’avais connu la pauvre Nina que très peu de temps mais elle m’avait fait la meilleure des impressions. Connaissant la douleur immense d’être séparée d’un enfant, j’imaginais très bien les tourments dans lesquels elle devait se trouver. Et moi dans tout ceci ? J’étais au courant que cette histoire n’était pas encore finie et qu’une nouvelle page s’écrirait bientôt dans l’histoire de la mère et de la fille. C’était tout de même un très lourd fardeau que l’on m’avait obligé à porter. Je n’aimais pas avoir l’impression d’être hypocrite et voilà que j’étais forcée de dissimuler la vérité à l’une de mes plus grandes amies ? C’était profondément injuste.

« Garde espoir, Meredith ! Après tout, tu es Mary Poppins et il n’existe rien d’impossible en ce qui te concerne. Tu seras peut-être surprise par ce qui peut arriver dans ta vie. En tout cas je l’espère pour toi. Tu le mérite véritablement. »


Je lui adressais le plus sincère des sourires mêmes si je sentais mon cœur se durcir à l’idée qu’une fois de plus, j’avais l’impression de passer pour la méchante de l’histoire. Je souris alors que Merdith me retournait la question.

« Oh moi ? Je vais très bien… vraiment très bien. Je suis revenue vivre à Baker Street et je me suis réconciliée avec mon meilleur ami. J’ai même trouvé dans la famille Holmes une place que jamais je n’aurais cru pouvoir occuper. Oh et tu sais, je suis sur le point de publier mon premier ouvrage pour enfant. J’aimerais beaucoup te le faire lire une fois que cette histoire sera derrière nous. »

Malgré la situation, je tentais de demeurer au mieux positive. Après tout, il ne sortait jamais rien de bon lorsque l’on passait son temps à s’apitoyer sur son sort.

Marchant d’un bon pas, nous parvînmes alors à l’entrée du village. J’ignorais pour quelle raison mais j’étais heureuse de voir des traces de civilisation dans ce tableau. Ce dernier était très peuplé et avait un cachet rustique des plus appréciables. Il y avait énormément de maisons mais également des boutiques. Je laissais alors un large sourire apparaître sur mon visage.

« Tout ça me semble parfait, non ? Avec un petit peu de chance nous trouverons également de quoi nous ravitailler et peut-être même de quoi nous soigner. »

Je jetais un coup d’œil aux alentours sans pouvoir distinguer notre objectif de toutes ces maisons.

« Et maintenant ? Où se trouve ton forgeron ? »

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Let's play a dangerous game !

Let's pretend that you don't care about me as the sun shine.
The truth will come out as we'll turn off the light.

Meredith P. Newton



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : Emily Blunt

Ѽ Conte(s) : Mary Poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mary Poppins

✓ Métier : Conservatrice adjointe du Musée
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie ZiyIy4g

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1209
✓ Disponibilité : Daemon + Willie [2/5]

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 8 Juin 2020 - 15:19


Jungle Jungle Day...

Meredith & Angelika

Jungle Day...Univers pictural de la jungle, rempli d'animaux sauvages, de contrées sombres, de villageois dangereux, où toutes les peurs deviennent plus que réelles et où tout être magique est privé de ses pouvoirs. Alors parée pour l'aventure ?



Je vins à raconter tout ce que je savais sur le pinceau et la légende du peintre à Angelika avant de lui exprimer le fait que toute cette histoire était sans doute liée à Bert et qu’il était bel et bien le peintre originel, détenteur de naissance du pinceau. Je vins à lui raconter les origines du pinceau et ce qu’il pouvait faire mais qu’il ne fallait vraiment pas qu’il tombe entre de mauvaises mains. Je vins à avouer le fait que Violette semblait être lié de près ou de loin à l’existence du pinceau. Elle avait su le manier lors de notre dernière aventure avant que ce dernier ne disparaisse. Mais si Bert était le détenteur originel du pinceau, il saurait sans doute où le trouver. Encore fallait-il qu’il s’en souvienne.

« Le problème, c’est que je crois qu’il n’en a pas conscience Angie. J’ai toujours su que quelque chose nous liait tous les deux, autre chose que nos sentiments et notre fille. Il y avait quelque chose d’ancien et de profond et le pinceau semble être la seule chose qui détermine cela. Il sait tout de moi Angelika, mais s’il savait son appartenance à la magie du pinceau, je pense qu’il m’en aurait parlé. » énonçais-je à cette dernière « mais en tout cas, ce qui est sûr, c’est que là tout de suite, il est le seul qui peut nous sauver et le seul qui peut retrouver le pinceau. Il est le détenteur originel du pinceau, j’en suis certaine. » énonçais-je à la blonde.

De ce fait, il fallait également protéger Violette, après tout, elle était elle aussi liée au pinceau et sans doute que ce dernier avait « ordonné » une passation de « pouvoir » entre Bert et Violette. Peut être que Bert n’ayant pas encore conscience de ce lien qui le liait au pinceau, ce dernier avait évoqué la nouvelle gardienne de la magie du pinceau, cette même magie d’où me venait mon pouvoir de voyage dans les peintures. Oui, ce pouvoir là me venait du pinceau, de naissance mais son origine me venait de là. Je commençais doucement à le comprendre. Je l’avais dans le sang mais désormais, si on ne retrouvait pas le pinceau ou s’il tombait entre de mauvaises mains, les choses pourraient tourner au cauchemar. Il fallait donc à tout pris retrouver Bert et inclure Violette dans l’histoire, après tout, elle devait détenir quelque chose qui avait éveillée la magie du pinceau. L’imagination. Bert avait toujours était un homme enfant dont l’imagination n’avait jamais disparu et Violette semblait en être pourvue également. Ceci explique cela d’ailleurs.

Nous nous mimes par la suite en route pour le village où Archer, mon ami forgeron saurait nous venir en aide. En chemin, je vins à lui parler de Nina et du fait que j’avais l’impression que rien n’était terminé et que quelque chose d’autre nous attendait. Que j’avais la rude impression que Nina était toujours là quelque part. J’ignorais pour l’heure que la jeune femme était au courant de tout cela. Un sourire perla sur mon visage.

« Merci Angelika. » énonçais-je simplement, avec un sourire.

Elle avait raison. Après tout, n’étais-ce pas moi qui avait toujours la citation parfaitement du « rien n’est impossible, pas même l’impossible » ? Je vins par la suite à lui demander comment elle allait. Après tout, depuis tout à l’heure, nous ne parlions que de moi et il était sans doute le bon moment pour que je puisse un peu m’intéresser à elle aussi. Un sourire perla sur mon visage aux nouvelles de la jeune femme.

« Mais avec un immense plaisir ! » énonçais-je avec un grand sourire.

Marchant d’un bon pas, nous finîmes par arriver au village. Tout semblait comme dans mon souvenir. Un sourire perla sur mon visage.

« C’est comme dans mon souvenir. »
énonçais-je avec un sourire « viens avec moi. » énonçais-je simplement.

Nous avançons dans le village avant de nous diriger vers l’une des dernières boutiques toute faite de bois avec un panneau représentant une épée et un marteau. Poussant la porte, elle couine légèrement avant que je n’entre à l’intérieur, suivie de la jeune femme. Il n’y avait personne mais je sentais bien une présence.

« Archer ? Tu es là ? »

Un homme moyennement âgé ne tarda pas à apparaître avant de me faire un grand sourire.

« Oh bonjour Bianca, bonjour Mary Poppins. Je vous attendais ! » énonça t’il avec un sourire. Il vint à se rendre dans son arrière boutique avant de revenir avec quelques armes dont un arc, un carquois rempli de flèches et plusieurs dagues.

« Tu as toujours su trouver les choses dont nous avons besoin Archer. » « Exactement comme ton sac Mary. » énonça t’il avec un clin d’oeil « méfies toi de ces dagues, les lames sont tranchantes et très aiguisées. » un sourire perla sur mon visage alors que je glissais deux dagues dans la ceintures de mon pantalon et que je passais le carquois autour de mes épaules « c’est parfait ! » énonçais-je avec un sourire « aurais-tu des provisions ? On a un long voyage à faire pour pouvoir rentrer chez nous. » Il me sourit avant de sortir un sac rempli de nourriture diverses et variées et d’une gourde remplie d’eau « voilà pour vous. » il vint à tourner le regard vers Bianca « méfiez-vous Bianca, cette épée tranche tout ce qu’elle touche. Un coup bien placé peut être fatal. » ajouta t’il simplement « mais je vous fais confiance pour l’utiliser à bon escient ! » ajouta t’il avec un sourire.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
jungle jungle day... « La vie n'est pas un jeu. Chaque seconde doit être prise en considération et chaque histoire à son importance. Chaque peinture à ses secrets, à nous de les comprendre et les utiliser pour trouver les réponses aux questions qu'on se pose. .unbreakable »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Angelika B. Beresford



« You Are Not Alone »


Angelika B. Beresford


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, agent secret, chroniqueuse indépendante
Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie MVyUygr

☞ Surnom : Angel / Angie / Lady B.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3569
✓ Disponibilité : En ralentissement jusqu'au 8 mars

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Jeu 18 Juin 2020 - 19:17


On the road encore pour l'aventure !
Jungle day, jungle day, Jungle all the way


Je fus surprise par les premiers propos que me tins mon amie. Elle avait la certitude que Bert était relié au pinceau, tout comme Violette pouvait avoir avec lui un lien extrêmement privilégié. Meredith me rassura également en ajoutant que son éternel amoureux pourrait très certainement nous sortir de là. A ces mots, je ne manquais pas de lui sourire. Nous avions au moins un espoir auquel nous pouvions nous raccrocher et c’était finalement une excellente chose. Cependant, je ne pouvais m’empêcher de me poser un certain nombre de questions. Il m’arriva également de froncer mes sourcils à plusieurs reprises. Je pris alors la décision de lui en parler. Après tout, nous étions amies et il était tout à fait normal de nous parler franchement, non ?

« Il y a quelque chose que je ne comprends pas. Si tu avais cette conviction là depuis longtemps, pourquoi ne lui en as-tu pas parlé ? Après tout, ce n’est pas comme s’il était totalement étranger à la magie et d’après ce que je sais il n’a jamais eu la moindre crainte à ce sujet. Alors pourquoi ? »

Dans un sens, cela ne m’étonnait que peu de savoir que Bert pouvait avoir un lien avec cette magie. J’avais souvenir d’un jeune ramoneur polyvalent qui dessinait des tableaux fantastiques dans lesquels les enfants Banks et leur nounou avaient pu passer des heures à se balader pour y vivre de formidables aventures. Certes, ce que j’avais en tête était beaucoup plus proche d’un film Disney que de la réalité. Je savais que tout ce que les films racontaient n’était pas forcément le reflet de notre réalité à nous. Mais je savais que son imagination elle était réelle et qu’il avait une tête très bien faite, remplie de fantaisie. Cela ne m’étonnerait donc pas qu’il possède ce pouvoir de l’imagination. Mais comment pouvait-il en avoir conscience ?

« Tu dis qu’il est le seul qui pourrait nous sortir de là, mais comment pourrions-nous le contacter ? Comment lui faire comprendre qu’il pourrait posséder cette magie s’il ne s’en doute pas ? »


Ces questions me semblaient pertinentes et essentielles. Leur réponse serait cruciale pour nous permettre de nous en sortir. De là où j’étais, j’imaginais que Bert était encore à Storybrooke donc comment le prévenir ? A moins que Meredith puisse encore me cacher quelque chose ? Après tout, j’étais bien placée pour savoir qu’elle avait toujours plus d’un tour dans son sac.

La discussion s’engagea alors sur Nina et mon cœur et mon estomac se serrèrent. D’ordinaire j’aimais être franche dans mes relations avec mes proches. J’avais tendance à me montrer franche et directe… souvent parfois trop vindicative. Je ne supportais pas l’hypocrisie et pourtant je n’avais pas d’autres choix que de l’entretenir entre Meredith et moi. C’étai un fardeau bien lourd à porter sur mes épaules. Cependant, c’était faire preuve de bien trop d’égocentrisme de ma part. S’il y avait une personne qui devait souffrir du fait de ne pas être avec sa mère en ce moment c’était bien Nina. J’espérais que la petite allait bien et qu’elle avait pu échapper au membre le plus terrifiant de sa famille.

Je lui parlais ensuite de mes projets personnels et cela eut le don de véritablement détendre l’atmosphère. J’avais depuis longtemps l’espoir que nous pourrions nous voir pour que je lui fasse lire mon recueil d’histoires pour enfants. Même si j’avais l’expérience de travailler avec eux, je n’étais pas aussi talentueuse qu’elle lorsqu’il s’agissait d’éducation. Or c’était bien le but des histoires de pouvoir enseigner des leçons de vie et de la morale aux enfants afin qu’ils deviennent plus tard des adultes responsables. Elle saurait sans nul doute me donner des conseils avisés pour que je me perfectionne dans cet art que je pratiquais avec plaisir depuis des années.

Je sortis de mes pensées au moment où nous approchions enfin du village où devait se trouver le forgeron. J’étais contente que l’on puisse trouver un village douillet et accueillant. Après tout, nos expériences dans le monde des tableaux avaient jusqu’alors eut plus tendance à nous offrir des spectacles terrifiants et désespérant. Suivant Meredith tel un vaillant petit soldat, nous nous trouvions bientôt chez son ami qui semblait nous attendre depuis un petit moment. Je ne pus alors m’empêche d’arquer un sourcil en entendant mon prénom originel. Comment pouvait-il bien le connaître ? Depuis la fin de la malédiction, les personnes qui connaissaient ce secret se comptaient sur les doigts d’une main. Leur nombre n’avaient d’ailleurs cessé de diminuer après la mort de Balthazar. Une pensée atroce me saisit alors que je pensais à la disparition de mon très cher ami. Je la chassais cependant bien vite, ce n’était pas le moment de ruminer son destin tragique.

Hormis ce léger détail, Archer était un homme véritablement charmant. Je ne cessais d’ailleurs de lui sourire lorsqu’il nous offrit armes et nourriture pour nous offrir toutes les chances de nous sortir de cette effroyable aventure. Je fus même très heureuse de pouvoir récupérer une épée. C’était mon arme de prédilection, même si Diane avait été pour moi un excellent professeur de tir à l’arc. Je savais au moins que je me sentirais plus à l’aise au cas où nous nous retrouvions dans l’impossibilité d’éviter un combat rapprocher.

« C’est très aimable à vous Archer ! Je vous remercie beaucoup pour cette arme. Je vous promets que j’en ferais bon usage et que je l’emploierais à bon escient. »

Il est vrai que je n’avais pas réellement l’habitude de me montrer violente et encore moins lorsque l’acte était gratuit. Je possédais une sagesse suffisante pour savoir m’arrêter au bon moment dans mes combats. Nous récupérions alors nos vivres et nous tenions dès lors prêtes à partir. Une nouvelle fois, je remerciais chaleureusement tous les services qu’il nous avait rendu.

« Mais nous… nous n’avons pas réellement de quoi vous payer. »

« Ne vous inquiétez pas pour cela, Bianca ! Mary est une de mes plus vieilles amies il est donc tout naturel que je lui vienne en aide lorsque j’en ai l’occasion. »

« Un grand merci à vous, Archer ! »

Je regardais ensuite mon amie et d’un signe affirmatif lui lançais.

« Il serait peut-être temps pour nous de nous remettre en marche. Tu ne crois pas ? »

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Let's play a dangerous game !

Let's pretend that you don't care about me as the sun shine.
The truth will come out as we'll turn off the light.

Contenu sponsorisé








Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Jungle Jungle Day...le but ? Ne pas se faire bouffer ☆ Angie





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les autres mondes :: ➹ Monde des Contes