Prophétie Dragon
Par River



Hell's War
Par Dyson



Hunger Games
Par Jean-B.







« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -49%
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 ...
Voir le deal
204 €


Sélection de Postes Vacants Disponibles

Partagez
 

 [Fe] Evénement 121 : Hell's War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Gajeel Redfox



« We're BAD guys, it's what we do. »

Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Sans_t11

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 956
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Sam 21 Mar 2020 - 18:55


Hell's War
Deux pirates, un ours, un clown et autres nouveautés inutiles


« Je ne suis pas le héro de cette histoire, peut être le vilain, et encore j'ai pas la motivation à ça ... »
Donc … les bougies s’éteignent, tout le monde disparait. Gajeel se réveille. C’était un rêve. Fin.

Non ? ça marche pas comme ça ? Y a vraiment personne de drôle … Gajeel se retrouvait donc à séparer les deux idiots, puis les bougies s’éteignent, une autre personne disparait … et Gajeel se retrouve comme un con avec l’homme en capuche …. Devant lui en plus … il avait envie de lui mettre une droite …. Mais il avait trop la flemme pour ça …. Bien que ses poings soient toujours de métal … ça pourrait peut être l’amuser en faite …. Gajeel soupira à la place … cette histoire commençait à lui faciliter de transit intestinale de manière trop positif !

- Qu’est ce que c’est encore que ça ? Vous êtes jamais fatigué ?


Parce que là, il enchaine les tours de pass-pass et les emmerdes depuis un moment déjà … y a bien un moment où il en aura marre et qu’il aura envie d’aller se reposer … ou mourir tiens, ça c’était une bonne idée … si seulement c’était aussi simple.

- Quelle est ta décision ?

Sa décision de quoi ? …. Non …. Non il peut pas être encore en train de lui poser la même question, encore et encore et encore comme un putain de disque raillé ? On dirait Natsu quand il a faim, faut arrêter au bout d’un moment ! Il laissa échapper de ses lèvres un rire jaune, sans joie et avec beaucoup d’envie de meurtre qui pouvait se sentir comme s’entendre…. Le mec se foutait de sa gueule en faite, c’est ça ?

- pour la neuf cent millième fois bien sûr que je vais me battre. Vous êtes tous bouché ou quoi ?

Si là, ce n’est pas clair, Gajeel pensait qu’il faudrait un poing américain dans sa tête pour lui faire comprendre et lui imprimer sur le front…. Parce que ….

- Tu choisis donc l'opposition.

Il n’avait même pas eu le temps de finir sa pensée sur le fait qu’il ne pouvait pas être plus clair, que l’homme se remit à dire une évidence des plus évidentes ….pas comme si ça le saoulait de répondre à la même question, mais le perroquet, c’était Happy pas lui ! Il roula des yeux pour les reposer sur l’homme.

- Arrête la branlette. Ça rends sourds. Oui.

L’homme claqua des doigts …. Et Gajeel se mit à tomber… comme si le sol se dérobé sur ses pieds … mais au lieu de tomber sur la roche qui était normalement à ses pieds …. Gajeel rouvrit les yeux sur un sol lisse, gris métallique … dans une salle très grande aux reflets bleutés …. On en avait pas marre de l’amener partout comme ça ? Il n’était pas un putain de chiffon qu’on a dans sa poche …Il aimerait bien savoir où il est …. Et pourquoi l’abruti de bouché du l’avait envoyé là … grognant des mots peu poli, pour ne pas changer, il se mit à parler très fort.

- Et en plus il est susceptible. Tu veux quoi exactement ducon ?

Le silence lui répondit pour premier interlocuteur … ça c’était du foutage de gueule d’un autre niveau encore …. Puis, il se mit à entendre un « bonjour » ….mais il était seul … et aucun odeur ne trahissait un individu capable de se rendre invisible. La voix sortait des murs … et elle semblait fausse, un peu comme son téléphone faisait sa vie et lui disait « assistant google »…. Ok…. Il soupira.

- Tu es qui toi encore ?
- Je suis OMÉGA, l’Intelligence Artificielle de service de renseignement, protection, surveillance et armement de la Magic League. Votre entrée n’a pas été détectée, veuillez vous relever et décliner votre identité.

A tes souhaits, mouche-toi le nez …. Non sérieux… C’était quoi encore tout ça ? Il ne voulait même plus le savoir … il était donc, dans la Magic League …. Attends … Magic League … River lui a peut être parler de ça à un moment ? Genre « J’ai tué ton chat parce que j’étais coincé avec la Magic League »… ou alors pas du tout et c’était en faite le nom d’une équipe de rugby ? Argh, il s’en fou. Il enchaina des mots d’oiseaux avant de répondre.

- Je suis le pauvre mec dans la ruelle que tout le monde emmerde. Gajeel.

Il se releva alors du sol, pas qu’il aimait bouffer la poussière, mais quand celle-ci n’était pas réellement métallique, il s’en désintéresse…Un trait rouge lumineux vient le scanner de haut en bas …. Après un instant, une alarme retentit. Un bruit de vibration secoua toute la structure… Gajeel se sentit d’un coup mal … sans comprendre que c’était des champs de force qui annulent les pouvoirs magnétiques dont il était doté… parce qu’il n’avait aucune putain d’idée de les avoir alors ….. Il se sentait juste comme s’il avait trop mangé ….. La voix d’OMEGA reprit.

- Magneto, veuillez lever les mains et retirer votre équipement.


Des armes sortirent alors des murs pour le braquer …Il avait le choix entre faire ce que la voix dit, et risquer de mourir parce qu’elle disait niquer la logique, ou lui démontrer tout simplement qu’elle était très stupide dans ses demandes….

- Non, mais c’est sérieux ? Je ne suis pas Magneto, abruti. Et comment j’enlève ce putain de casque si je dois avoir les mains en l’air ?

Non parce que s’il bouge pour faire un mouvement de trop, à la place de lever les mains en l’air comme annoncer, alors il va se faire tirer dessus …. Et s’il ne le fait pas c’est un refus d’obtempérer …. Donc dans tous les cas, la meuf est conne … l’ordinateur …. Elle était pas logique, et quelque chose devait être biaisé dans sa matrice … Même Natsu aurait pu comprendre ça… Oui Natsu s’en prends plein la tronche dans ce post, mais c’était pour se défouler. Les armes se chargèrent…. OK elle ne comptait pas répondre ?

- Hé ! La question est sérieuse ! Réponds.

Abruti d’ordinateur de ses deux cacahuètes ! Si ce n’était pas le comble de devoir essayer de parlementer avec un abruti de robot …. Et en plus, il était en tord s’il finissait par le manger, il en doutait pas …. Rah. Killer Frost apparu soudainement sur le sol comme lui avant. Même plus il était étonné lui …. Elle prit le temps de comprendre la situation et où elle était …. Apparement elle, elle savait … Au bout de quelques secondes elle se releva vite, le temps de sa faire analyser comme Gajeel juste avant…. Mais elle ça ne faisait rien …. Puis elle dit …

- Non OMEGA, annulation du protocole ! Ce Magneto est avec nous.

Les armes se rangèrent comme un mauvais transformers sous stéroïdes …. Bah fallait dire Non à OMEGA pour qu’elle détends son string ? Tout redeviens paisible … même si Gajeel bouillonnait de l’intérieur et avait bien envie de taper dans quelque chose … comme un mur rempli de robot …. Le mur finit par dire « Bonjour, madame Queen ». Comme si c’était un bon jour aujourd’hui …. Jugea la femme à ses côtés, il soupira pour la 258 ème fois.

- des explications seraient la bienvenu.

Non, oui, toujours pas ? Prends un ticket ? QUOI BORDEL DE MERDE …. Gajeel observa la jeune femme pendant sa réponse, en se demandant si elle avait bien compris la question qu’il demandait… Elle lui avait répondu ça :

- Nous avons connu deux Magneto. Deux ennemis, mais le premier est devenu un allié, alors tu as sûrement le costume du second, que OMEGA a encore enregistré comme ennemi. Le protocole de sécurité est assez strict.


Costume de qui ? C’est quoi un Magneto ? C’était comme un pokemon ? Pourquoi devenir allié ? Qu’est ce qu’il fou ici ? Pourquoi il est ici ? Pourquoi le méchant ne l’a pas tué ? Pourquoi elle semble être la propriétaire des lieux ? Elle était allié à l’autre débile ? Il voulait de VRAI explication lui, pas de la merde saupoudrait de merde avec un peu de merde en confettis pour noyer son cerveau ! Toutes personnes normalement constitués auraient BESOIN de réponse …

- Je ne suis pas Magnéto. Je suis Gajeel. Et faut lui dire qu’on ne peut pas se déshabiller les mains levé. Robot de merde. Je déteste ça. Puis comment je suis arrivé ici ? L’autre me demande si je me bats et il m’envoie balader ! Ce n’est pas logique.

Question bête hein … mais POURQUOI est ce qu’il était toujours en vie, s’il était l’ennemi du méchant qui aurait très pu l’envoyer balader dans le cœur d’un volcan … ça aurait un peu piquer, mais vous voyez l’image ….

- Ce "robot de merde" pourrait te dire combien de baleines se trouvent dans l'Océan Atlantique en direct, à la seconde près.
- Il y a actuellement...
- POURRAIT ! Merci OMEGA.

Non mais … elle avait fumé un joint avant de venir ? Que cela soit le robot ou la femme en bleu, elles avaient toutes les deux besoins d’une mise à jour pour comprendre les gens … Lisa se dirigea vers les ordinateurs du fond de la pièce.

- Nous sommes dans le Q.G. de la ligue. Tu es arrivé longtemps avant moi ?

Il soupira … il ne pouvait pas passer à côté de son envie de donner son opinion sur son amour des baleines ….

- Le nombre de baleine je m’en fou. Et pour ta question, je ne dirais pas plus de 5 minutes. Le temps de me faire menacer de mort imminente.

- Donc les autres peuvent encore arriver. OMEGA, lance des recherches pour le Joker, Ghost Rider, Poison Ivy et... et tu ne connais pas les autres, ça sera compliqué.

Elle se tourne ensuite vers Gajeel qui avait juste envie de la secouer pour avoir des réponses concrètes à ses questions, pour lui demander si l’homme lui avait dit quelque chose avant de l’envoyer ici….

- je crois que j’ai entendu Catwoman quand le moche a étranglé la première.... si ça aide.


Bon maintenant c’était une rousse qui était devenu la meuf en lycra noir, mais s’il voulait être tout à fait honnête il était sûr d’avoir entendu ce terme quand ils étaient en train de se battre alors, si ça peut être utile, une fois que c’est dit, il peut l’oublier. Surtout que la femme lui dit « Oui, mais Catwoman ou Mystique, ce sont des héros qu'on n'a jamais rencontré, OMEGA n'a pas les données pour. » sur ça … Il se mit à mimer l’abruti ….

- « Quelle est ta décision ? Tu choisi donc l’opposion »

Puis il fit un pouf de sa main comme le ferait un magicien dans un spectacle … il fallait bien s’amuser comme on peut non ? Parce que là, c’était pas le feu.

- Et puis pouf claquement de toi et je me retrouve dans ce lieu. Et je continue de dire que pour un mec qui nous menace de mort le fait que je sois toujours en vie ça pue
- "Tu choisis donc l'opposition." Il nous a peut être séparé en fonction de nos choix. Si nous n'avons pas tous choisi de nous opposer...
- .... ok.

De toute façon le clown et elle ne semblaient pas avoir la zone du cerveau « répondre aux questions » allumé … il allait devoir être plus directe … il se disait qu’il ne devrait pas chercher, mais n’empêche que certaines choses ne colle pas … et ça même lui pouvait le voir.

- Mais pourquoi garder en vie ceux qui s’opposent alors qu’on était clairement à sa merci. Je ne sais pas moi mais ce n’est pas un dragon ou un chat. Il ne devrait pas s amuser avec ses opposants mais les tuer direct. Au lieu de quoi il m envoie dans ton QG ?

Elle réfléchit sur la question … ce qui était peut être une façon de dire que c’était une bonne question … mais qui agaça encore plus Gajeel pour ne pas avoir de réponse… elle sourit enfin pour reprendre..

- Ils doivent avoir une faille dans leur plan. Ils avaient besoin de nous parler, pour contrer leur point faible.
- leur point faible…. Donc… aucun plan… laisser l’ennemi en vie n’est bon. Sauf s’il a besoin de nous dans les méchants mais ça serait tordu....

Il réfléchit un instant … Est-ce que l’homme avait montré de la stabilité mental depuis le début de cette histoire ? Non… donc…

- quoi que vu sa dégaine il ne doit pas avoir la lumière à tous les étages. Donc. Une fois qu’on a trouvé les autres on retrouve CapucheMan et on le tue ?
- Aucun plan aussi simple que "on le retrouve et on le tue" n'est bon non plus.

Bah …. Le plan c’était de le tuer … pas sûr qu’il avait envie de lui expliquer la simplicité de son plan … certes il était court, mais si on se mélange les pinceaux avec 35 milles plans différents ils ne seraient pas sortie de l’auberge… surtout que la femme bleu et le clown ne semblaient pas être prêt à faire plan commun … ça allait être coton tout ça… Elle retourna à son ordinateur.

- Il nous a fait parler avec Stillman, alors que je venais de le rencontrer. Ils doivent aussi le craindre. OMEGA, cherche Desmond Stillman s'il te plait.
- Desmond Stillman se trouve à New-York, dans son bureau, madame Queen.

Dit l’appareil au bout d’un moment … Il finit par croiser les bras sur le torse et soupirait … il allait vraiment faire le tour du monde pour chercher des morts et un historien ? De toutes évidendes oui ….

- on prépare les valises et on le ramène c’est ça ?

L’ordinateur rajouta « Il n'est pas seul. » Super cool, le feu deuxième édition, c’était l’éclate de se faire chier ici, il allait mettre une recommandation sur Tripadvisor pour sur ! Lisa se retourna vers Gajeel, déterminée … à le faire chier certainement ce qu’elle arrivait à faire avec brio … puis dit …. «

- Oui, et le plus rapidement possible.

Super, il avait pas du tout envie de se tirer une balle là tout de suite, pas du tout … au moins il allait à NY il pourrait aller manger des sushis … même si c’était faux, il essayait de se dire ça ….

(c) made by panic!attack


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
endlesslove.
“The thing none of you will ever understand is that there are no sides. There are no heroes or villains. There’s just what I want and how I’ll get it.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Altana Steece



« We're BAD guys, it's what we do. »

Altana Steece


╰☆╮ Avatar : Bella Thorne

Ѽ Conte(s) : La Famille Pirate
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scampi McBernik

✓ Métier : Étudiante en sciences et stripteaseuse au Rabbit Hole
[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 632313roux2

☞ Surnom : Antonin / Luck
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 692
✓ Disponibilité : 7/7 (Axel, Honey, Rafael, Anna, Willie, Jack + mission)

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Sam 21 Mar 2020 - 23:05

All right, then, I'll go to hell : Hell's War

The Suicide Squad

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Tumblr_inline_ohf4smRIXL1tgyce6_100

         Les bougies vertes se sont éteintes une à une, recouvrant quelqu'un dans les ténèbres à chaque fois. Puis ce fut mon tour. Je ne vis plus personne : seul l'homme avec la capuche était là, pile en face moi, à me fixer comme un vulgaire psychopathe. Vraiment bizarre cette histoire.

-Qu'est ce que tu me veux encore ?

-Quelle est ta décision ?

Je vous l'ai déjà dis. Vous combattre.

-Tu choisis donc l'opposition.

Bien joué Sherlock. Je levais les yeux au ciel, exaspéré par cet idiot qui ne comprenait pas ce que je disais. Je détestais avoir à me répeter, et disons que lui, me tapait légerement sur le système. Il continuait à me fixer bizarrement. Attendait-il une réponse ? Je finis par acquiescquer, espérant qu'on en finisse au plus vite. Alors, il claqua des doigts, me faisant tomber au sol. Mais, contrairement à ce que j'imaginais, je ne sentis pas le sol rocheux et sombre de la caverne mais un sol lisse, de couleur gris métallique. J'étais exaspérée. On m'avait encore déplacé d'endroit. Je crois bien que je venais de traverser la Terre entière. Et, croyez-moi, ce n'était pas la chose la plus agréable au monde. En particulier quand c'était aussi rapidement.

-Est ce qu'on pourrait arrêter de me balader partout ?

Je n'avais pas encore levé la tête, mais je savais très bien qu'il y avait quelqu'un. A chaque fois je me retrouvais avec des gens qui voulaient me tuer. C'est alors que j'entendis une voix féminine. Celle-ci semblait artificielle. Je levais la tête, immédiatement, à la recherche de la personne qui avait cette voix. Personne. La voix semblait venir des murs. J'ai haussé les épaules, après tout ce n'était pas la chose la plus bizarre que j'avais pu voir aujourd'hui.

- Votre entrée n’a pas été détectée, veuillez vous relever et décliner votre identité.

Étais-je encore en danger de mort ? Sûrement. Est-ce que ça allait être le cas toute la journée ? Bien sûr. J'ai simplement soupiré après m'être relevé et dépoussiéré. Je finis par dire mon nom, celui de la malédiction : Altana Steece. Un trait rouge me scanna de haut en bas.

- Vous n'êtes pas Altana Steece, vous ne venez pas de ce monde. Vous êtes interdite d'accès.

Mais, c'est qu'elle va commencer à m'énerver cette voix inssuportable. Bien sûr que j'étais Altana Steece ! Qui veux-tu que je sois d'autre, machine idiote ? La mère Michel ?

-Oh mais c'est pas possible ! C'est Scampi McBernik que tu veux comme nom ?

- Veuillez décliner votre véritable identité, vous ne venez pas de ce monde, vous êtes interdite d'accès.

Il fallait rester calme. C'est alors que des armes sortirent des murs pour se braquer sur moi. Cela allait m'empêcher de rester calme. En même temps je ne savais pas bien ce que j'allais pouvoir faire contre au moins une dizaine d'armes prêtes à m'abattre. C'est alors que Killer Frost entra dans la pièce.

- Mais quoi encore ? Annulation du protocole, tout va bien OMEGA. Il y a un bug, tu peux analyser les données de Catwoman et les associer au dossier du nom qu'elle t'a donné.

Les armes se rangèrent alors. La voix finit par répéter que je n'étais pas de ce monde. Oui, merci, machine idiote, je venais du monde des contes, si t'avais pas encore compris. Je fis un sourire à Killer Frost en guise de remerciement. Je ne savais pas encore quoi penser d'elle, mais je la préférais largement au Joker inssuportable. Et puis, elle venait de me sauver la vie. C'était certain que je n'allais pas lui sauter dans les bras, mais elle méritait bien un peu de reconnaissance. Elle me regarda alors de haut en bas.

-C'est pas juste un costume... Vous avez sur vous de vraies identités.

D'accord. Logique. Bien sûr. Donc, en plus d'avoir récupéré l'équipément de Catwoman, j'avais aussi récupéré son identité ? Super. Pas du tout étrange. J'avais quand même besoin de réponses après tout cela. Pour une fois qu'on était un peu tranquilles. Et, j'estimais mériter des réponses.

-Mais, je ne comprends pas. Pourquoi votre robot m'a interdit l'accès ? J'ai donné mes deux identités...

-- OMEGA a les données de tous les habitants de Storybrooke. Vous n'êtes pas autorisés à rentrer dans tous les cas, mais elle devient hostile lorsqu'elle détecte des incohérences entre ses données et ce que vous dîtes : le mensonge pour s'infiltrer ce n'est généralement pas bon signe. Tu disais être une habitante de Storybrooke quand elle te détecte venir d'un autre monde. C'est à cause du costume, je pense. Ce n'est pas juste un costume, tu porte l'essence d'une vraie personne. Elle se tourna derrière elle, me laissant voir Gajeel, là aussi. Comme toi.

Je la fixais alors qu'elle expliquait, hochant la tête de haut en bas. Je n'étais pas sûre d'avoir tout compris. Mais, en gros, l'apparence que j'avais avait du couvrir mon identité humaine -du moins, celle de Storybrooke, celle que la machine connaissait- par l'identité de Catwoman. Et, pour elle j'avais menti en donnant mon identité puisque j'avais donné mon identité humaine au lieu de l'identité du personnage de Comics. C'était un peu flou pour moi, mais je pensais avoir compris la globalité du propos. Je fis un grand sourire à Gajeel, j'étais assez heureuse de le voir. Même si je ne lui dirais pas, il m'avait tout de même bien aidé à battre Néron et pouvait être un allié utile. Bon, c'était bien jolie de rester là à discuter, mais c'était soit je rentrais chez moi, soit on me donnait un peu d'action.

-Et du coup on fait quoi maintenant ? On va remettre les morts dans leurs tombes ?

-On va à New York.

- C'est là où sont les autres ? Avec ma mère ?

Il fallait avouer que je m'inquiétais un peu pour ma mère. J'étais contente de l'avoir vu, bien vivante, bien que sous une nouvelle forme, mais j'aurais aimé garder un oeil sur elle. Son absence m'inquiétait bien moins que plus tôt, parce que je me doutais qu'elle était avec les autres membres de "l'équipe" improvisée.

-On en sait rien. Pour l'instant.

-Super l'organisation... murmurais-je, à moi-même.

-On s’en va trouver mon historien pour comprendre ce qu’ils ont comme faille.

Ah, le fameux historien. Je ne comprenais pas réellement son rôle dans cette histoire. Du moins, pas encore. Pour moi, il avait l'air d'un simple humain qui ne savait de rien à propos de qui nous sommes ou de la magie. Enfin, après ce qu'il avait dû voir aujourd'hui, il devait maintenant le savoir. Mais, c'était un des seuls à avoir un peu de jugeote ici, surtout comparé au Joker. Ce mec était vraiment un idiot.

- C’est pas un mauvais plan. Bon, on y va ou on va se poser en terrasse pour discuter ?

- Tu aurais du demander à être avec eux, tu as l’air nulle en réflexion.

Je ne comprenais pas trop pourquoi elle disait ça mais je ne fis aucune remarque. J'avais seulement haussé les épaules en lançant un regard amusé à Gajeel qui voulait dire "Elle me saoule, pas toi ?" Elle se tourna, nous incitant à la suivre. Qu'avait-elle encore prévu cette fois ? J'étais assez intriguée, il fallait avouer.

-Avant, un point sur nos règles. Ligue ou pas ligue, c’est important. OMEGA ?

C'est alors que des hologrammes nous représentant firent leur apparition, avec la liste de nos pouvoirs à côté. Classe. Killer Frost avait l'air prête à nous expliquer tout ce que l'on devait savoir sur nos nouvelles identités, et j'adorais cela. J'étais impatiente d'en savoir un peu plus sur ce qu'il se passait ici. Mais, j'avais besoin de ces indications, je ne serais pas utile si je ne savais pas correctement utiliser tout ce que j'avais à ma disposition.
     


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Something tells me a whole lot of people are about to die !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84668-en-cours-home-is-wher En ligne

Lucy Wright



« We're BAD guys, it's what we do. »

Lucy Wright


╰☆╮ Avatar : Jessica Chastain

Ѽ Conte(s) : La Famille Pirate + Intrigue Super Héros
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucile MacBernik + Poison Ivy

✓ Métier : Avocate ✗ Dirige une maison de poker illégale au dessus de son bureau mais chut.
[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Tumblr_ojxnmiF3uj1ubn6jto1_500

☞ Surnom : Gina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1222
✓ Disponibilité : mission suicide squad + jack + Ebe' + Losers Club (4/5).

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Dim 22 Mar 2020 - 21:02

Lucy ∞ le Suicide Squad
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Les bougies de flammes vertes autour de nous s’éteignent unes à unes plongeant tout le monde dans l’obscurité avant que je ne me retrouve seule face à la capuche ambulante. Il commençait littéralement à me courir sur le tournesol. Soupirant, je prends la parole bien avant qu’il ne le fasse.

« Pour répondre à votre question avant que vous ne la posiez, allez vous faire foutre, je vous renverrais dans votre tombe où vous mangerez les coquelicots par la tige ! » « Tu choisis donc l’opposition. »

C’est bien capuchon, t’as saisi la chose.

« Non, sans déconner. »

La capuche claque des doigts et le sol se dérobe sous mes pieds. Je chute à nouveau mais je ne tombe pas sur le sol rocheux de la caverne… Non je me retrouve à plat ventre sur le sol lisse de la salle principale du QG sous-marin de la ligue. Je me lève avant de voir Lisa expliquer le fonctionnement de la ligue à Catwoman et Magneto.

« Ouf, plus de capuche. »

Pas qu’il me tire sur la tige mais un peu quand même.

« Ah super, quelqu’un qui ne débarque pas. Bon, c’est que ta deuxième mission avec nous mais c’est déjà mieux que gérer toute seule deux nouveaux. » « Oh mais de rien. » énonçais-je avec un sourire « Tu leur expliquais les rudiments de tout ça ? » demandais-je en les montrant avant de montrer ce qui nous entourait. « Exact. Le secret avant tout : Storybrooke connaît l’existence de la Magic League, mais pas nos identités, mais en dehors de Storybrooke, c’est encore plus strict. Les supers-agents ne doivent être vus en aucun cas. »

Elle réfléchit, puis un sourire éclaire son visage.

«  Et disons que nous sommes pas vraiment une Magic League aujourd’hui. Vu les circonstances un peu spéciale… c’est plus une Suicide Squad. » elle reprend son sérieux « Mais ça ne change rien au secret. Enlevez moi vos costumes, on y va en civil. »

Elle se tourne vers moi, se souvenant sans doute que je venais de débarquer.

« On va à New-York, chercher l’historien. Et juste nous, manifestement. Les autres ne se sont pas montrés. » « Ok. Alors, let’s go comme on dit. » énonçais-je avant de retirer ma tenue. Retrouvant ma tenue de civile, je pose mon regard sur Catwoman qui venait de se découvrir le visage. Scampi. Ce fut comme un électrochoc. Elle était là. Après tout ce temps…

« Parfait. Nous sommes Lisa…Frost. Appelez moi Frost, vous connaissez aucun autre nom, ok ? Lisa Frost, Gajeel j’sais plus ton blase, Altana Scampi j’sais plus ce que t’as dit et Lucy Wright. Y’a plus de Magneto, Killer Frost, Catwoman et Poison Ivy qui tienne en public. » « Je…Je connais Scampi. » énonçais-je simplement.

Je ne pouvais la quitter des yeux. Sa longue chevelure rousse, ses si jolis yeux d’enfant. Altana observe Lisa avec les yeux écarquillés avant de me regarder avec un petit sourire gêné « Oui, maman, tu me connais. » Lisa soupire « Niquel. Ecoutez, moi, j’ai un grand frère décédé qui est revenu quelque part à la vie. Alors on va se grouiller, et parler sur le trajet si vous y tenez ok ? »

On se met en chemin avant que je ne m’approche de ma fille.

« Ils sont jolis tes cheveux. »

Elle hausse un sourcil.

« Sérieusement ? T’as que ça à me dire après tant d’années d’abandon ? » « Scampi… »

Je soupire.

« Je suis désolée. Et dernière nouvelle, je t’ai pas abandonnée, ni toi, ni ton frère, c’est la malédiction qui nous a séparés. » « C’est Altana maintenant. »

Elle soupire.

« La malédiction n’a pas été brisée hier. Tu n’as jamais cherché à me retrouver. Tu t’es reconstruite une vie avec un nouvel amant et une nouvelle…fille » « Très bien Altana. » maugréais-je avant de reprendre « Bien sûr que si j’ai tenté de vous retrouver ton frère et toi, pendant un long moment, j’ai tout fait pour mais à la fin, je ne savais plus où chercher. Je ne connaissais même pas ton nom à Storybrooke. » soupirais-je « Que je sois avec Jack ne te concerne en rien Altana et ma fille comme t’en parle, c’est ta petite soeur, la fille de ton père, tu sais, celui qui a préféré suivre le Ténébreux plutôt que sa famille. » « Tu as oublié papa aussi vite que tu m’as oublié. Et Bigorneau. Certes, papa a fait des mauvais choix mais, il mérite au moins que tu l’honores. Et, fricoter avec Jack n’est pas spécialement un symbole d’honneur. Tout ce qui t’importe, c’est ta nouvelle vie. Je suis même certaine que tu es déçue de me retrouver, au fond, non ? Tu aurais préféré que je reste cachée pour ne pas déranger ta petite vie tranquille. »

C’était instinctif. La gifle est partie toute seule.

« Surveille tes paroles ! » « Elue mère de l’année… »

Je lui lance un regard sombre et l’attrape par le poignet.

« Ecoute moi bien ! Je suis ta mère et ça, que tu le veuilles ou non, ça ne changera jamais. Ton père, je ne l’ai pas oublié mais ton si héroïque père, sais-tu ce qu’il a obligée à faire avant votre naissance à ton frère et toi ? Sais-tu que ton père était violent avant votre naissance ? »

Un silence.

« Il m’a obligée à abandonner ma fille. Ta grande soeur Lagertha. »

C’était la première fois que je lui parlais d’elle, elle ne devais pas la connaître.

« Lagertha ? Tu racontes n’importe quoi ! Je n’ai pas de grande soeur. Tu ferais vraiment n’importe quoi pour que je tourne le dos à papa et que je te pardonne ! » « Lagertha Sparrow est la fille que j’ai eu avec Jack quelques années avant ta naissance, tu en veux la preuve ?! Tu veux la preuve que ton père me frappait ?! Ce n’est ni le lieu, ni le moment mais sache que ton père était loin d’être un homme bien. » « Je… »

Elle est au bord des larmes, elle essaie de s’empêcher de pleurer mais je le voyais. Elle était ma fille, je la connaissais.

« Je ne te crois pas. »

Oh ma chérie, si seulement tu savais qui était réellement Victor MacBernik.
code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
"Mes baisers ensorcèlent"
Venimeuse, piquante et toxique. Poison Ivy pour vous servir. ♛ by endlesslove.

S&C Hale



« We're BAD guys, it's what we do. »

S&C Hale


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine (Charlie) & Panique (Sasha)

✓ Métier : Maîtresse des Enfers
☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3364
✓ Disponibilité : Dispo :lucain:

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Lun 23 Mar 2020 - 20:59



Hell's War
J'étais dans les Enfers, je pouvais le sentir sans même avoir besoin d'ouvrir les yeux, le crétin à capuche m'avait donc renvoyer dans mon royaume, sympa de sa part, mais j'étais certaine que cette histoire n'était pas terminer, surtout que quand j'ouvris les yeux, je remarquais que j'étais dans une tente, allonger sur un lit, je connaissais assez les Enfers pour savoir qu'aucune tente qui sortait tout droit de l'époque romaine n'avait été monter. Je me redressais sur le lit, baissant les yeux pour remarquer que je n'étais plus toute bleue, j'avais surement récupérer mon apparence humaine durant mon sommeil forcée, quelqu'un m'avait aussi retirer mes vêtements pour me mettre une toge et mes cheveux étaient coiffés en une tresse, super, j'avais moi aussi rejoins la team toge.

Je me concentrais ensuite sur la tente, elle était assez spacieuse pour accueillir deux lit, le mien plus celui qui se trouvait pas loin, il y avait aussi une table et sur cette table du raisin, ce n'était donc pas la tente de n'importe qui et j'étais certaine que l'homme présent dans la tente et qui observait par la fenêtre qui se trouvait dans la toile tout en buvant son verre de main, allait surement être un autre crétin, c'était leur journée apparemment. Puis, alors que je continuais de fixer l'homme en toge avec insistance, une voix rauque venant de l'extérieur de la tente s'éleva. "Empereur Néron, puis-je entrer ? C'est pour la venue des nouveaux esclaves !"Oh par tous les serpents du Styx, Néron ? Quel bordel.

"Non. Ma future épouse dort encore, laissez-lui de l'intimité. Vous verrez la question des esclaves avec le Seigneur Louis."Je battis des cils pendants quelques secondes, me répétant les cinq premiers mots qu'il avait prononcer dans ma tête, il n'y avait aucun doute que j'étais la future épouse en question, nous n'étions que tout les deux dans cette tente; j'avais une envie soudaine de gerber, mais la sensation passa très vite.

"Qu'est-ce que je fou là ?"Demandais-je, brisant le silence qui venait à peine de s'installer dans la tente. L'homme se tourna dans ma direction, il déposa une couronne de laurier sur ses cheveux roux, finit son verre de vin avant de me rejoindre, m'offrant un grand sourire que je ne lui rendit pas, mon expression était un mix de dégoût et de confusion.

"Ma Reine, vous voilà enfin parmi nous !"Encore une fois, cette sensation de nausée me pris mais tout comme auparavant, elle passa bien vite.

"Reine ? Je ne suis la reine de personne."Mise à part celle des Enfers bien évidemment. Je me levais pour quitter le lit, fixant Néron du regard."Où est-ce qu'on est ? C'est quoi cette histoire?"

"Vous avez un frère, non ?"Me dit-il après avoir prit place sur un siège, déposant son verre sur une table. Je plissais les yeux, Charlie ? Qu'est-ce que mon frère avait à faire dans toute cette histoire ?

"Oui, un frère jumeau."J'étais certaine que mentir ne servirais à rien, il en savait surement déjà assez.

"A ce qu'on m'a dit, il a accepté de se sacrifier pour que vous ayez un traitement de faveur."Mes mâchoires se contractent un court instant, il me fallu quelques secondes pour que je me retienne de simplement l'égorger, si je voulais des réponses, il fallait qu'il reste vivant, pour l'instant.

"On ne peut pas mourir si facilement, nous les divins."Notais-je à voix haute, je ne savait ce qu'ils avaient fait à mon frère, mais ça ne durerais pas assez longtemps.

"Le sacrifice par la mort ne sert à rien de toutes façons. Surtout que nous sommes là pour ranimer la mort alors à quoi bon. Il s'est sacrifié autrement. Nous ne sommes pas là pour parler de lui de toutes façons. Mais de vous."

"De moi ? Et de quoi voulez-vous parlez exactement ?."Demandais-je en croisant les bras.

"Vous êtes la Reine des Enfers, voilà pourquoi on a fait en sorte de vous apporter un traitement de faveur. Dans les heures à venir, de nouveaux rois seront attribués à la mort et ses armées. Louis XIV et moi régnerons sur les Enfers, mais un règne puissant s'établit dans un triumvirat. Trois empereurs. Voilà donc notre offre, rejoignez le triumvirat pour régner avec nous."Bah voyons, des crétins aux pouvoirs des Enfers et pourquoi pas aussi des licornes qui règnes sur Olympe ? "Vous êtes une... femme. C'est donc voué aux railleries. Mais en m'épousant, ça devrait faire l'affaire. Ou en épousant Louis, on s'en fiche."J'avais donc le choix entre un type qui avait buté sa maman et un autre crétin à perruque qui se surnommait le "Roi Soleil", plutôt crevée.

"Personne ne régnera sur les Enfers à part moi ou Hadès, alors vous pouvez vous carrez votre proposition là où le soleil brille pas. Et je vous épouserais jamais, je préfère rester libre que de me marier avec un connard de votre espèce."Je serrais les poings, me retenant de plus belle de tout simplement lui éclater le crâne contre le sol.

Il poussa un soupir.

Vous n'avez qu'à rejoindre le triumvirat sans mariage dans ce cas, l'offre tient toujours, même si je vois difficilement comment on arrive à respecter une femme au pouvoir. Mais si vous y êtes parvenus, grand bien vous fasse."Pensée positive, pensée positive, pensée positive."Le sacrifice de votre frère, pensez-y. Il a déjà perdu ses jambes, comment pouvez vous savoir ce qui lui est arrivé si vous vous défilez ?"

"Parce que à notre époque, malgré le fait que j'en soit une femme, on me respecte quand même en Enfers. Et ce n'est pas des humains comme vous qui allez vous faire respecter par les créatures qui peuple mon royaume."Je testais le lien qui me reliait à mon frère avant d'ajouter."Mon frère s'en sortira très bien."

"Seigneur Néron, c'est bientôt prêt, il vous faut vous apprêter."Dit une voix venant de l'extérieur.

Néron se releva."Vous aussi, vous devriez vous faire belle. Sauf si cette tenue vous va déjà. Le spectacle qui aura lieu devrait pouvoir vous décider une bonne fois pour toutes."Spectacle ? Quel spectacle ? Une nouvelle version des jeux romains en plus tordus ? J'espérais que non. Je laissais mes cheveux tel qu'ils étaient, pratique en cas de combat, même si j'arrivais à me battre avec les cheveux lacher quand même; je baissais ensuite les yeux sur ma toge avant de me concentrer, le pouvoir de Mystique s'activa et ma tenue changea pour ressembler à celle que je portais habituellement."Rien ne me fera changer d'avis."

Néron observa la tenue que je portais, une mine de dégoût pris place sur son visage. "Non, ça ne va pas du tout."

"Votre altesse, les gardes ont un paquet pour la Reine."Dit une nouvelle voix venant de l'extérieur, je fronçais les sourcils, un paquet ? Néron lui même semblait surpris par cette nouvelle.

"Sûrement un paquet de l'investigateur de notre guerre. Je vous laisse l'ouvrir, le temps de me préparer, puisqu'il vous est destiné. Et profitez en pour demander des habilleuses, vous n'avez aucun gout pour ça."Tu peux surtout aller te faire mettre mon pote. Il sortit de la tente et un l'homme qui venait de relayer le message des gardes entra à sa place, une boîte en carton qu'il me tendit, j'espérais que ça n'allait pas me péter à la gueule.

code by bat'phanie


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Hell's War
A warning to the people, the good and the evil This is war To the soldier, the civilian, the martyr, the victim This is war.

Desmond Stillman



« We're BAD guys, it's what we do. »

Desmond Stillman


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 12
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Mar 24 Mar 2020 - 22:47

Hell's War
Desmond et la Magic League

« A l'heure de la mort, c'est une ressource bien consolante, que le souvenir d'une belle vie. En quelque temps que meure un homme qui a toujours fait tout le bien qu'il a pu, il n'a point à se plaindre de n'avoir pas vécu assez. » Cicéron
- Qu'on parle ? Bien sûr... mais à qui ai-je l'honneur ?

J’avais continué à observer les deux hommes, l’un après l’autre en déglutissant lorsque mon regard se posa sur Staline. Cette foutue Lisa Frost m’avait mis dans de beaux draps, je savais que je n’aurai jamais dû lui faire confiance ou même accepter sa folle aventure. Tous ces trucs, ces dangers, ces mystères, ce n’était pas moi. Si j’avais observé longuement des deux hommes en face de moi, mon regard s’était stoppé sur le type en smoking lorsque j’avais posé ma question. Il aurait vraiment fallu être stupide pour demander à Staline de se présenter...

- John Constantine, expert dans les arts occultes. Ravi de vous rencontrer.

Je ne pouvais pas vraiment dire que le plaisir était partagé mais enfin bon... je me contentais d’hausser les sourcils à l’entente de sa présentation.

- Arts occultes... C'est donc ce qui explique que notre cher secrétaire général du parti soit parmi nous aujourd'hui ?

Je m’étais tourné vers Staline avec un sourire sympathique. Mieux valait filer droit, ce mec avait tué plus de personnes que la seconde guerre mondiale dans son propre pays. Rassemblant mes souvenirs de russe, je me lançais pour tenter d’amorcer un début de communication :

- Вы понимаете английский? (Parlez-vous anglais ?)

A ma grande surprise, la moustache du général s’élargit dans un sourire sympathique et il me précisa dans un anglais parfait, sans aucun accent russe :

- Je peux parler dans votre langue.

- Un effet secondaire, semblerait-il.

- Mais votre russe est très bon.

- Merci...

Et voilà que j’en venais presque à badiner avec un psychopathe historique... est-ce que je m’étais réellement réveillé de cette sieste sur mon bureau ? Je constatais pourtant que quelque chose clochait avec la voix du “Petit père des peuples”... elle était étonnamment rauque, trop rauque, comme s’il souffrait d’un bon mal de gorge. Il fallait dire que la mort n’était pas ce qui conservait le mieux... Je me tournais vers Constantine, singulièrement intéressé par ce qu’il venait de dire.

- Effet secondaire ? Ce soudain retour est-il de votre fait ?

Non, les arts occultes ne permettent pas de ramener un mort à la vie. Animer un mort pour en faire un zombie, oui... Je ne savais même pas ça possible. Fascinant.

- Dois-je comprendre que notre ami est un zombie ?

Je dévisageais Staline un court instant avant de trancher dans le vif :

- Bon... qu’est-ce que vous me voulez ?

- Moi ? Je suis l'entremetteur, je vais vous laisser seul, c'est lui qui veut vous parler.

Il m’avait instantanément coupé la chique et le souffle par la même occasion. Aucun mot de plus n’avait pu sortir tant ma gorge s’était nouée à l’idée que le créateur semblait apparemment suffisamment serein sur sa “chose” pour la laisser prendre le contrôle de sa vie. Pire, cette chose en question dont la mort coïncidait presque avec ma naissance voulait apparemment mes services. Mais qu’est-ce qu’ils avaient tous avec moi ?! Je n’avais pas le souvenir d’avoir payé pour une pub quelconque...

Constantine me laissa à mon triste sort et sorti du bureau tandis que Staline reprenait la conversation :

- Pourquoi la justicière aux cheveux blancs vous cherchait ?

Il parlait de Lisa. C’était sûr. Je n’en connaissais pas des masses des filles aux cheveux blancs, même si elle ne m’avait laissé qu’entrevoir une mèche, bien malgré elle. En revanche, lui savait également. Et apparemment, elle n’était pas seulement une enquiquineuse, c’était aussi une justicière... ça voulait dire quoi au juste ? Comme une super-héroïne avec des collants flashy ? Avec un pouffement de rire, je lui avais répondu avec la plus grande des franchises :

- Je n’en ai aucune espèce d'idée... elle s'est contentée de me dire qu'elle avait besoin de mes facultés sans pour autant m'en dire plus...

Bon, d’accord ce n’était pas tout à fait vrai mais un petit mensonge caché derrière une énorme vérité permettait toujours de se sauver la mise. Sans doute était-ce dû à mes connaissances en histoire mais j’avais bizarrement choisi très rapidement mon camp : celui de Lisa plutôt que celui de Staline. Ce dernier semblait d’ailleurs assez satisfait de ma réponse :

- Je vous offre de rejoindre notre armée. La politique qui est sur le point de s'établir dans ce monde pourrait bien accueillir un stratège, plutôt qu'un prisonnier.

- Une armée ? Comment ça ? Vous avez réveillé tous vos petits copains avec vous ?

- On renverse la donne, la mort au-dessus des vivants.

- Et dans le cas où je vous suivrai il faut que je meure aussi ?

Son plan me rappelait vaguement une série de livre de Georges R. Martin : Game of Thrones. Le roi de la Nuit, les Marcheurs Blancs, tout ça n’était pas bien étranger à ce qui était apparemment en train de se passer et cela n’avait rien de réjouissant : les morts seront toujours plus nombreux que les vivants.

- Pas nécessairement. Sauf si c'est ce que vous voulez... mais il n'y aurait aucun intérêt là-dedans.

- Bon, voilà un point rassurant car je n’ai aucune envie de mourir maintenant. En quoi auriez-vous besoin de moi ? Je ne suis pas certain de bien comprendre le but du jeu...

- Nos ennemis sont des soldats particuliers... Or, vous voyez, les morts les plus importantes de notre histoire ont des... particularités aussi.

Il agita alors les doigts et le musée se mit à trembler un instant, me collant au fond de mon siège.

- Ils se trouvent tous en Enfer, attendant patiemment là-dessous de se faire réanimer. Un expert comme vous en histoire serait le parfait stratège contre nos ennemis.

Il se pencha avant d’ajouter :

- Ils avaient besoin de vous. Inversez la donne, et voilà de quoi les nuire.

Je tentais un nouveau sourire, un sourire de survie cette fois-ci. Peu importe ce que ce truc était, ce n’était pas Staline, j’en avais la presque certitude. Mort ou vivant, sa soudaine découverte de pouvoir n’avait pas de sens. Il était forcément contrôlé par quelque chose d’autre et de ce fait, cela demandait analyse. Et s’il fallait une analyse, je n’avais plus qu’à remonter mes manches et me lancer dans une nouvelle investigation, ce qui faisait de ce zombie Staline mon nouveau meilleur ami. A contrecœur, je décidais alors d’accepter son offre :

- Ce que vous savez faire est plutôt impressionnant... et votre offre m'intéresse grandement...

- Parfait.

Il se leva et me tendit la main :

- Prêt à visiter la beauté des Enfers ?

- Euhm... Juste un instant...

J’avais levé un index en sa direction tout en fouillant ma poche de mon autre main. Bientôt mes deux mains fouillèrent mes deux poches pour en sortir plusieurs objets comme un mouchoir, des clés et... un dé. Ce dé était un code secret que nous avions mis au point avec Lisa. Elle se doutait que je serais forcément recruté par le camp adverse et ce dé, je me devais de le garder sur moi en toute circonstance... sauf une : si j’étais en danger. Et là, c’était clairement le cas.

- Laissez-moi juste m’alléger et ce sera... avec grand plaisir.

Fort heureusement pour moi, la carte des Enfers de Sandro Botticeli faisait partie des sujets que j’étudiais récemment et une copie imprimée gisait sur mon bureau. Avec une nonchalance fainte, j’avais alors posé le dé sur cette carte afin de donner un indice à Lisa d’où me trouver. Puis avec un sourire, j’avais serré la main de feu Staline :

- Allons-y !

Mon paternel m'avait de toute façon toujours dit que ce sera là que je finirai...
(c) DΛNDELION

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
REBORN

Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde immense et radieux!

Gajeel Redfox



« We're BAD guys, it's what we do. »

Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Sans_t11

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 956
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Mer 25 Mar 2020 - 23:53


Hell's War
Deux pirates, un ours, un clown et autres nouveautés inutiles


« Je ne suis pas le héro de cette histoire, peut être le vilain, et encore j'ai pas la motivation à ça ... »
Une gifle et une prise de tête plus tard… tout ce beau monde se mettait à se battre …. On allait pas faire long feu … Gajeel se demandait s’il avait bien fait de les suivre … mais bon trop tard pour rebrousser chemin, il n’avait plus le choix…. Avançant vers ailleurs, il revient au niveau d’Atlana. Il lui prit le bras doucement pour se mettre en face d’elle… Il lui tendit une petite plaque de métal fait par ses mains et lui offrit.

- pour ta joue.

Les femmes, en général, et les hommes aussi quand on réfléchit à grand échelle … Avait tous la même sensibilité aux gifles … elles faisaient plus de mal mentalement que physiquement, mais ça ne faisait pas de mal de penser ce qu’on peut…. Donc …. Atlana lui sourit et posa sa plaque en métal sur sa joue.

- Merci.
- pas de soucis.... si tu veux des cours de boxe je connais une bonne adresse

La sienne par exemple … parce qu’il était professeur de boxe. Et que ça ne lui ferait jamais de mal d’avoir deux ou trois …. Ou plus de clients dans sa salle de boxe … On ne sait jamais… elle finit par répondre « T’en fais pas, je sais me défendre. » Il répondit par un hochement de tête … et sorti un petit d’accord… dommage mais il n’allait pas non plus pleurer … Il finit par partir alors … parce qu’il n’avait pas envie non plus de se mêler de la guerre fille-mère vomitive qui commençait à naître dans cette histoire. Lui, sa mère était morte, et c’était bon débarras … et il avait tué son père …. Alors …

Direction New-York, alors ! Super, c’est la joie, on s’amuse comme des petits fous et on chante des chansons paillardes … … Ou pas … Gajeel se faisait grave chier, et il avait juste rien dit depuis un petit moment … Parce qu’il n’avait rien à dire … Sauf secouer Lisa pour sa manière débile d’expliquer … mais là, elle conduisait … alors …. Il se sentait mieux sans son casque aussi … Enfin la liberté. En boudant dans son coin… Quelqu’un les suivait … et Gajeel le remarquant alors qu’il sentit l’inquiétude chez Lisa … oui, il était un chasseur de dragon, c’était comme un chien à l’odorat développé et pas que … Lisa regardait dans le rétroviseur …. Et après un coup d’œil qu’il fit aussi il pouvait voir une voiture noire qui les suivait ….. À chaque virage …. Nul en filature le mec …

Il regarda alors une nouvelle fois derrière lui … puis à se repositionner en face … en croisant les bras… Il se mit à soupirer en posant ses yeux sur la jeune femme … Blanche …. Et deux rousses … Bon on va dire la blanche, la rousse et la vieille… ça le faisait un peu mieux… bref, il soupira pour dire…

- Donc on n’aura pas de répits ?
- Bienvenue dans ma vie.

Non mais elle est sérieuse là ? Sérieusement sérieux ? Elle aurait pu donner toutes les conditions avant qu’il ne signe dans cette merde … le fait que ça fasse chier tout le long n’était pas prévu et ça l’emmerde prodigieusement…. Pour ne pas dire complètement … mais bon …

- je préfère la mienne. Faudrait que tu viennes essayer des fois.... tu veux les arrêter ?

Parce que sa vie… bien que n’étant pas digne de la vie de château d’un certain notable qu’il connait … était au moins sereine… quand il ne décidait pas d’être altruiste pour une raison qu’il ignore …. Ça faisait chier ça …. Encore plus qu’avant.

- tu veux que je les arrête ? J ai envie de me défouler ...
- Fais-toi plaisir. Et techniquement, en tant qu'habitant de Storybrooke, on n'existe pas vraiment alors si tu crée un accident, on ne pourra jamais nous en porter préjudice.

Oh …. C’était une bonne idée ça … mais s’il était trop … Trop …. Alors on verra qu’il y a quelqu’un … de magique …. Mhhhh il n’aimait pas faire attention à ses actes …. Il n’aimait vraiment pas … mais il fallait faire un minimum syndical non ? Être discret pour ne pas se faire remarquer et autres chiottes … mais ses années à New York lui avait apprit quelques trucs.

- Lisa... tu pourrais passer dans un endroit avec moins de.... .... personne ?

Une route plus de campagne quoi …. Quelque part où il y a personne … pour qu’il puisse de défouler réellement ! La MJ avait dit qu’il pouvait, mais bien sur, comme c’est un gros vilain moche rien ne marche comme prévu … mais ça, c’est voir dans l’avenir … pour le moment…. Gajeel attendait une dizaine de minutes, pour être dans une zone où ils n’étaient plus que deux…. Eux, et la voiture noire qui les suit. Il demanda à Lisa de ralentir. Ce qu’elle fit. Il ouvrit la fenêtre, parce qu’il était à la place du mort (parce que je l’ai décidé arbitrairement et que je passe en premier), et sauta sur le toit de la voiture de Lisa pour observer la voiture derrière eux… le but de la manœuvre ? La stopper.

Il sauta du toit de la voiture de Lisa pour aller sur le capot de l’autre voiture, oui comme une scène de manga bien étrange … mais prout, il venait d’un manga, s’il avait ce genre d’idée c’était normal, Okay ? Alors qu’il était en train d’atteindre le parre-brise … il pu voir au volant, un homme blond moche qui sourit … Et il leva juste sa main droit …. Et Gajeel disparu dans une explosion de couleur.

Fin.


Non je déconne, mais Gajeel est moins apte à faire des blagues en cette instant … en faite, après le pouf magique, il avait rouvert les yeux dans un espace surréaliste …. C’était multicolore … Avec des couleurs qui s’agitent un peu partout autour … C’était un peu l’idée que l’on pourrait se faire de crotte de nez de bisounours dans leur colonne nasal. C’est la fête … sauf que lui … bah il était pas le genre à faire la fête … Alors il boudait en attendant…

Tout comme l’autre à capuche, si l’homme avait voulu le tuer, il l’aurait fait …il l’a juste déplacé, donc il ne veut pas le tuer … et comme tous les méchants et/ou gentils que l’on prend pour les méchants au départ … il va venir expliquer sa raison …. En attendant, en tailleur, les bras croisés, Gajeel essayait de penser à ce qu’il allait faire à manger à ses chats en rentrant chez lui …. Puis, au fait qu’il faudrait qu’il demande à Samuel de s’occuper de ses chats si l’aventure s’éternise …. Oh, il était bien assez grand pour remarquer que quelque chose cloque non ? Mais, ce n’était pas drôle !

Au bout d’un moment, qu’il n’avait pas compté parce qu’il était en train de penser à autre chose …. Il y a eu une autre explosion … et oh une voiture pleine de filles qui surgit … il aurait pu le parier, la prochaine fois, il le mettrait quelque part…. La voiture freina brusquement pour s’arrêter. Bon, il était toujours en train de bouder… mais au moins il avait de la compagnie. Il finit par poser la question en montrant les tâches de couleurs épileptiques de cet univers.

- C'est qui lui ? Monsieur Licorne Arc-en-ciel ?
- J’n’ai pas pu voir qui c'était, mais... je suis jamais venu là mais j'ai l'impression que quelqu'un m'a déjà parlé d'un endroit comme ça...

Donc, elle ne connait pas peut être Monsieur Licorne Arc-en-ciel ? Ce n’était pas plus mal … mais la question la plus importante c’était … QUAND ON SORT DE LA AVANT DE SE TRANSFORMER EN LICORNE ? Parce que trop de couleur, tuer la couleur … et on parlait d’un mec qui passait sans vie en nuance de noir et de gris alors ….. Lisa fut songeuse un instant, elle finit par demander, comme elle ne se souvenait pas …. Pas si madame-je-sais-tout en faite …

- Tu as vu son visage ?

Bah bien sur, il l’a même prit en photo … Il finit par réfléchir … en réalité, il avait une bonne mémoire visuelle malgré tout, et il avait une photographie mentale de son mec arc-en-ciel… bien qu’elle ne pourrait pas trop aider, il finit par répondre à son tour.

- Blond, lunette noir, maigre, tête de con….
- Constantine !

Gajeel pensait qu’une description pareille pourrait l’aider … c’était inattendu, mais bienvenu… elle avait même claqué des doigts pour préciser qu’elle avait trouvé …. Et bien au moins avançaient-ils un peu dans cette mer d’incompréhension ….

- C'est sa dimension de poche qui a failli tuer la ligue lorsqu'elle s'est détruite parce que cet idiot s'est fait tuer pendant qu'ils étaient à l'intérieur. Il a fallu de l'eau magique pour le ramener à la vie. Comment est-ce qu'il est arrivé ici... il t'a dit quelque chose ?

Est-ce … qu’il lui avait dit quelque chose avant de l’envoyer dans les nasaux de barbapapa ? (c’était en réalité cette espèce de machin à laquelle il pensait depuis le début)…. Il soupira.

- ami ou ennemi ? Dimension de poche ? Eau magique ? Il m’a rien dit il a juste fait son truc. Et ça commence a me casser les couilles.
- Ami. C'était un esclave gladiateur qu'on a rencontré dans le Dernier Monde des Contes. Tu te rappelle du dragon et de l'armée dorée qui ont attaqué Storybrooke avant la Lune Noire, et qui a forcé la Magic League à se révéler publiquement ? Bah ça venait du Dernier Monde. Constantine a fait parti de la rébellion pour détruire le système de gladiateur. Et il faisait ces dimensions de poches pour que les rebelles se retrouvent en secret. C'est un espace qu'il crée lui-même, invisible par les autres à l'extérieur.

Elle avait répondu à … aller on va dire 2 réponses pour 3 questions …. Parce que ça l’aider pas de savoir qu’il utilisait des dimensions de poches … il voulait savoir c’était quoi bordel de couilles…

- OK. Donc il est où ?

Oui, il ne cherchait même plus à avoir toutes les réponses… il prenait ce que Lisa voulait lui donner et essayait de se faire un puzzle tout seul dans sa tête comme un grand garçon …. Même si pour ça il allait avoir un peu de mal mais bon …Le temps qu’il passa à se demander si le cerveau de la blanche fonctionnait correctement, la voiture noire arriva finalement derrière la voiture de Lisa … il était temps, il est allé faire popo avant de venir ou quoi ? Constantine en descendit alors qu’il alluma sa cigarette en disant :

- Bienvenue chez moi.
- Il est là.

Lisa avait répondu …. Mais Gajeel n’avait pas du tout le même discours pour un mec qui les trimballe comme un vulgaire chiffon … Puis, lui il en avait vraiment marre.

- OK Toi tu es un connard. Fin de l'histoire on peut avancer ?
- Dixit le véritable connard qui attaque des voitures quand il est un peu de mauvaise humeur.

Il dit tout cela calmement, tranquillement … Gajeel avait envie de lui faire boire du métal en fusion pour oublier sa tête de con … On ne pouvait pas dire qu’il avait tord sur ça, il avait vraiment une tête de merde …

- J'aurais du comprendre que tu n'étais pas avec, tu n’as pas de toge, mais on ne sait jamais, j'en ai un peu ras le cul qu'on me trimballe, donc passe moi ton savon pour ta voiture, et on continue
- Pourquoi, elle a quoi ma voiture ? C'est vous la ligue aujourd'hui ? C'est moins classe qu'avec l'homme-araignée.

Il dit cela en souriant … encore … Bisounours, Barbapapa, Licorne … ouais ça marche bien …. Gajeel leva les yeux au ciel… il s’en doutait un peu mais il trouvait cela dommage un peu …

- ouais bah tu n’auras que ça. Mais on est plus une...

Il se mit à calquer ses doigts pour retrouver le mot qu’avait utilisé Lisa tout à l’heure … il ne faisait pas réellement que parler, il pouvait aussi lui arriver d’écouter ….

- Suicid Squad !
- Mmh. Classe.
- La Magic League a autre chose à faire en ce moment. Alors les morts se contenterons d'une équipe prête à faire mal.
- Ah, j'ai remarqué la Lune Noire en arrivant dans votre monde, je suppose que c'est ça, le problème de la ligue ?
- Justement, comment tu es arrivé ici ?
- Les types qui veulent retourner votre monde ont déjà retourné trois autres mondes, dont le mien, pour y faire revenir leurs morts. J'ai décidé de les suivre... pour répéter mon histoire, être un agent double faire ma petite rébellion en secret. Nous y voilà. J'espère que vous êtes prêts.
- Non… mais est ce qu’on a le choix ?
- Oui, ils vont certainement vous demander de les laisser faire ou de risquer la mort en les combattant. C'est ça votre choix, vous l'avez déjà eu ?
- Le choix a déjà été fait. 20 fois même.

Et si on lui reposait encore une fois la question il y a de GRANDE chance pour qu’on comprenne pourquoi la colère est son émotion dominante dans ce genre de situation ….

- Alors maintenant, ils vont surement s'organiser, puisque vous avez clairement choisi de vous opposer sans réfléchir, comme tous les autres mondes. D'un côté, ils vont organiser leur armée mortelle, de l'autre, l'élimination des super-héros ennemis. C'est le même schéma à chaque fois.
- et on fait quoi ?

Parce que ce n’était pas que … mais il avait l’impression de faire du sur place et de ne pas avancer dans cette histoire depuis le début, et ça commençait à le gaver …

- Il faut essayer de comprendre l'engrenage de leur plan avant que toute la machine ne fonctionne. Lorsque tout fonctionnera pour eux il sera quasiment impossible de les arrêter.
- Et bien, on a peut-être un engrenage. On était en route pour le trouver.
- si on y retourner d ailleurs ?

AVANCER. Il fallait absolument avancer dans cette histoire, sinon il allait vraiment finir par étrangler quelqu’un … Constantine fronça les sourcils.

- Vous étiez en route pour New-York ?
- yep !
- Desmond Stillman, l'historien ?
- Oui, c'est un type avec qui je travaillais qui a été mêlé dans cette histoire sans que ça soit prévu. Comment tu sais ça ?
- Je crois qu'il n'est plus à New-York.

Il fit style de tomber à la renverse … parce qu’il en avait vraiment ras le casque là …

- laisse-moi deviner Paris ? Athènes ? En enfer ?
- Je ne sais pas.

SUPER Génial ! D’autres bonnes nouvelles comme ça pour égayer une journée déjà pourri ou bien ? Franchement a part une météorite pour tout dégommer je vois pas ce qui pourrait le faire plus chier ! Il soupira.

- Bah alors on va à New York. Au dernier endroit où il était et on fait en sorte de le pister.

Il semblait que la jeune blanche allait peut être dire la même chose, mais tant pis … il avait vraiment besoin de faire quelque chose ! Pister un homme, surtout dont il avait déjà senti l’odeur, ça allait être de la tarte … Et l’espoir fait vivre …

- Faites donc. Mais j'ai aussi d'autres projets pour deux d'entre vous.

Il dit ça avec un sourire. Monsieur à un plan derrière la tête, mais le personnage tout comme le MJ sadique qui l’accompagne ne semblait pas vouloir partager l’information avec les simples mortels que nous sommes …. Alors il faudra attendre la prochaine fois … si vous voulez vous plaindre …. Jetez des tomates à Cyril !

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Sans_t12



(c) made by panic!attack


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
endlesslove.
“The thing none of you will ever understand is that there are no sides. There are no heroes or villains. There’s just what I want and how I’ll get it.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Krane Laverne Thorson



« We're BAD guys, it's what we do. »

Krane Laverne Thorson


╰☆╮ Avatar : Alexander Ludwig

Ѽ Conte(s) : Dragons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kranedur( Tuffnut)

✓ Métier : Dragonnier- Sicaire-Dynamiteur
☞ Surnom : Tuf Écrou en T - Bro Noisette Écrou de baliste Tuff-ster Dr. Nut L'autre moitié de Ruffnut Tuffy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 315

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Jeu 26 Mar 2020 - 4:18

Hell's War 



Nous sommes promenés autour du monde, pour tranquiliser nos esprits troublés. Et j'ai laissé mon corps allongé quelque part. Et poulet en a profiter pour m'abandonner mais mon copain de plumes  était brillant car il était aller  alerté ma cavalerie, mais surtout ma jumelle pour l'avertir que j'étais dans la kryptonite !  Dans le temps ,j'ai vu le monde flotter vers le coté noir de la lune, car les bougies s'étaient éteintes. Nous laissant dans une pénombre parfaite . Mais je pouvais encore sentir un parfum particulier.. Cet essence qui s'était imprégné sur mon corps. Et que même le passé ne pouvait pas effacer de ma mémoire.   Mais j'ai l'impression qu'il n'y avait rien que je puisse faire, quand celui-ci s'éloignait, plutot disparaisait. La féline s'était éclipsée. Après tout je savais qu'elle devait y être pour quelque chose. Je ne faisais pas vraiment attention a ce qui arrivait de temps en temps, car j'étais kryptonisé dans le passé. Perdu entre deux histoires..Dernier a se faire poser la fameuse question par l'homme enveloppé dans sa toge obscure. Il me disait :  Quelle est ta décision ?

Opposition ou Pacification ? Oh homme en toge.  Dit moi que tu seras mon ami jusqu'a la fin ?  Si je deviens fou après, m'appelerais tu toujours Ghost Rider ? Seras-tu là pour tenir ma main ?  Est ce que c est toi le maitre que je cherche.. Est-ce que c est ta voix que j'ai entendu dans ma tête ? Est-ce que tu me  garderais a coté de toi, avec mes pouvoirs.  Est ce que tu  me croyeras  fort, ou  me croyeras tu faible ? Mais tes secrets, je les garderais toujours. Mais si tu n'étais pas la pour moi.. après tu seras mort.. 

Je choisissais la pacification . Parce que je voulais savoir si c'était lui mon maitre mais aussi parce que je voulais laisser les morts revivre.. car nous avions tous le droit a une deuxième chance.. 
 
Je choisis les morts..  L'homme en toge me demandait confirmation. Tu choisis donc la pacification?  Je lui faisais signe que oui avec la tête. Claquant des doigts, je perdais encore contact avec la réalité.  Sachant que je ne serais sans doute pas avec la femme chat parce qu'elle avait sans doute choisis l’opposition, elle était surement pas du genre a laisser de seconde chance. Quand j'ouvrais les yeux.. Je me retrouvais dans un espace terne, sans lumière du soleil.  J'avais donc choisis le coté mauve de ma personne.

Attaché a un mur par les jambes et les bras avec des chaines. L'homme toge avait pris ses précautions..vaut mieux pour lui car je pourrais le détruire. Mais pour le faire je devais comprendre qui j'étais devenu .. Et qui me mette en colère pour déclencher ma malédiction.  Mais etre attacher me faisait pas paniquer. Je n'étais pas la première fois que je me trouvais ligoter.. et j avais connu pire que l'homme toge.  Et les maitres ne sont pas des personnes qui maltraitent leurs esclaves ?   L'homme toge se tenait debout devant moi. 

Me débattant un peu pour voir la solidité de mes chaines.  Je regardais l'homme en toge intrigué par cette situation. Il allait avoir le droit a mon petit interrogatoire. Et si il était un vilain , il allait repondre .. sans rien me cacher.. Pârce que c'était une manie chez les méchants, trop blablater.  Vous sachez ce n est pas la première fois qu'on m'attache. Si vous avez envie de jouer a des jeux tordus, ca me va.. mais il faut que je sache un peu  a quoi m attendre.. Je devais le savoir parce que depuis le début, on ne comprend rien a la situation. Et se fait trimbaler a gauche et a droite sans comprendre.  Vous avez accepté de ne pas vous opposer à nous. Mais vous possédez quelque chose dont nous avons besoin, et il vous faudra nous aider avant qu'on vous redonne votre vie.   Disait l'homme toge.  Si il était mon maitre je voudrais bien l'aider.. Il voulait quoi des âmes ?  Peut-etre après tout sans que je le sache Ghost Rider pouvait tuer d'un regard et envoyer des âmes aux enfers pour son armée de zombies..   Me redonner ma vie ? Il était en train de me dire que ma théorie était vraie.. que nous étions tous des morts ? Mais c'était qu'une illusion, il voulait dire me redonner ma vie" dans le sens qu' on va me relacher pour que je retrouve mon quotidien. Mais c est nul ca comme compromis ? Je commence juste a comprendre.. et je veux savoir les avantages de cette nouvelle apparence.  C'est quoi que vous avez besoin ?  Il me disait : Méphisto.. Je kiffais bien le prénom.  Ce nom devait être le nom d'un ange.. Comme Léo. Parce que ca se terminait par la lettre O.  A moins que c etait un démon .  Je voulais en savoir plus sur ce Méphisto. Qui est son Méphisto ? On dirait le nom d'un démon ou d un ange . Pourquoi vous avez besoin de lui ? C'est pour résusciter les morts ? Pour repondre a ma question l'homme toge disait :  Mephisto est l'entité qui te donne les pouvoirs de justicier de la mort. La pierre noire. Il nous la faut.  Oups , Je mettais tromper de camp. Ce n etait pas l'homme toge mon maitre mais ce fameux Méphisto.  Et si l'homme Toge voulait cet entité, ca voulait dire qu'il n était pas ami avec mon maitre.. Quels sont ses pouvoirs que ce Méphisto m'a donné ?  Oui cette histoire de pouvoir m'interressait.. Ils touchent la mort. 

L'Homme Toge ne semblait pas vouloir  me dire clairement mes dons. Il avait sans doute peur que j'en sache plus et que je m'en serve contre lui. Il avait raison.. car qu est ce que vous voulez que je fasse ?Donne nous la pierre.  Ce type etait togé..Toqué.. Il n etait pas question que je lui donne cette pierre se trouvait dans mon coeur..  pas avant d avoir pu profiter a fond de la situation et pas avant d avoir rencontrer Méphisto.. parce que moi aussi je voulais  un maître.  Ma joueuse me doit ce plaisir ...Si je ne veux pas vous la donner, vous allez faire quoi ? L'homme toge était un etre , qui parlait avec franchise. Vous allez rester ici, sous les tortures des Enfers. Jusqu'à ce que nous réussissions à prendre cette pierre ou que vous acceptiez de vous en séparer. Je lui disais  -Alors que vous allez devoir me torturer parce que je vous donnerais pas cette pierre. Souffrir ne me fait pas peur, parce que j'adore cela.  Oui la violence , était une marque d amour chez moi.  Oui ce que tu subis petite féline était de l amour.  Et vous me faites pas peur non plus  Et c'était vrai... La personne la plus intimidante que j avais connue était ma femme... Mina... Parce que toutes les femmes ont le don de faire peur a leur homme. Et cette fois ci je n etais pas a part de mes deux copains .. des autres personnages de ma joueuse.   

Dans un silence, et au bout d'un moment l'homme toge me disait - Ton monde sera totalement révolutionné. De nouveaux rois dirigeront les Enfers, le monde, et la mort que tu possède avec ta pierre. Avec ou sans ton accord, la vie que tu as connu a pris fin. Tu choisis donc l'opposition ?   Il venait encore de se tirer dans le pied avec moi, car il n etait pas question que je renonce a une vie avec ma jumelle..ma femme et mon poulet.  Oui je choisis l opposition, car je me sacrifierais pas ma vie et cette pierre. Il  claquait  des doigts, mais au lieu de disparaitre , des ombres vont s'approcher de moi à la place... Je crois qu'il n a pas compris le message..   J allais devoir le buter..  Parce que moi je veux devenir esclave de  Méphisto.. Pas de l'homme en toge. 



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Il sait battu contre  la malédiction, le diable le forcera ,  a affronter ses démons, car cette chose n a pas de conscience , que de la colere. Le Rider va revenir et quand il sera la . Il détruira tout ceux qui l'ont provoqué 
L'Esprit de Vengeance
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77315-pas-de-moutons-pas-de

Altana Steece



« We're BAD guys, it's what we do. »

Altana Steece


╰☆╮ Avatar : Bella Thorne

Ѽ Conte(s) : La Famille Pirate
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scampi McBernik

✓ Métier : Étudiante en sciences et stripteaseuse au Rabbit Hole
[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 632313roux2

☞ Surnom : Antonin / Luck
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 692
✓ Disponibilité : 7/7 (Axel, Honey, Rafael, Anna, Willie, Jack + mission)

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Ven 27 Mar 2020 - 0:21

All right, then, I'll go to hell : Hell's War

The Suicide Squad

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Tumblr_inline_ohf4smRIXL1tgyce6_100
Alors que Frost nous expliquait les pouvoirs de nos "essences", ma mère arriva. Frost continua tranquillement à nous expliquer pas mal de choses, en particulier les règles de la Suicide Squad qui venait de se former. Et, elle nous expliqua qu'on devait aller à New York en civil. Il fallait donc enlever nos costumes. Et c'est à ce moment là qu'elle nous présenta. "Altana Scampi". Alors là, si elle ne me reconnaissait pas, je ne comprenais réellement pas. Mais ce fut le cas. Elle indiqua qu'elle me connaissait. La vérité était enfin dévoilée. Après toutes ces années, c'était une idiote qui faisait de la glace qui avait balancé mon secret. D'un côté, j'étais soulagée. Je ne sentais plus ce lourd poids sur mes épaules que j'avais depuis des années. Je savais que rien ne serait plus pareil entre nous deux, pas après tant de temps. Elle m'avait abandonnée. Sa nouvelle fille m'avait remplacée, je ne représentais plus rien à ses yeux. Il y a eut ensuite toute l'embrouille avec ma mère, où elle me baffa (ça faisait plaisir ces retrouvailles) et où elle commença à raconter tous ses mensonges sur mon père. Son propre mari. Elle voulait détruire l'image que j'avais de lui. Elle me parla aussi d'une grande sœur. Du moins, demi-sœur. Tout cela faisait beaucoup à assimiler. En ce qui concerne Lagertha, je la croyais. Après tout, c'était une menteuse, alors pourquoi elle ne m'aurait pas caché l'existence d'une autre fille avant moi ? Surtout si celle-ci résulte de son union avec Jack. Mais, en ce qui concernait mon père, je ne savais pas réellement quoi penser. Il avait été un si bon père avec moi. Mais, je sentais réellement que ma mère avait souffert. Souffert de son mariage. Je sentais les larmes couler alors qu'elle s'éloigna et que j'entendis Gajeel se rapprocher derrière moi. J'ai essuyé mes larmes rapidement. Je verrais tout cela plus tard, ce n'était pas le moment d'être faible. Il me tendit une plaque de métal froide, pour ma joue. Je le remerciais rapidement avant de l'appliquer sur ma joue. Il me proposa des cours de boxe que je déclinais. Je n'avais besoin de personne pour me défendre. Il était bien gentil, mais après cette journée, je n'aurais sûrement pas envie de revoir quiconque de cette aventure étrange. Puis tout se passa comme Gajeel l'a raconté, jusqu'à la rencontre de Constantine qui nous expliqua qu'il avait d'autres projets pour nous deux, en parlant de ma mère et moi. Génial. J'ai levé les yeux au ciel.

-Quoi encore ? Lucy continua : Et pourquoi nous ?

-Pourquoi pas ? Il me faut deux personnes avec un esprit pas trop compliqué qui ne riposterait pas au sort.

-Aller, lance ton sort si ça te fais plaisir papy. Dis-je en croisant des bras.

-Vous allez enquêter. Dans le passé.

-Dans le passé ? A quelle époque ? Demandais-je tout excité alors que ma mère mit sa main devant moi, sûrement un (très) vieux réflexe pour me protéger.

-Calmons-nous, le voyage dans le temps n'existe pas. Mais je peux vous projeter dans une vision du passé pour que vous puissiez l'observer. Une sorte de simulation virtuelle. Pour que vous puissiez identifier notre ennemi.

Alors ça pour me calmer, il m'avait réellement calmé. J'étais trop contente de pouvoir voyager dans le passé alors qu'en réalité ça ne serait qu'une vision. Tant pis, c'était mieux que rien. Par contre, quelque chose me dérangeait. Je ne comptais pas partir enquêter avec celle qui était sensé être ma mère. C'était hors de question.

Bien. Ça m’a pas l’air bien compliqué. Mais, je suis obligé de faire ça avec... elle ?

-Non. Vous allez le faire chacun de votre côté. Je ne vous envoie pas dans la même simulation.

-Parfait ! On s'y met alors ?

-Un dernier mot l'un envers l'autre ?

Un dernier mot ? Pour cette traitresse ? Absolument pas. J'ai héisté quelques secondes à lui lacher des méchancetés, puis j'ai réfléchi. Et si c'était réellement la dernière fois que je la voyais ? Non, non je ne pouvais pas penser à ce genre de choses. Je savais que je la reverrais. On réglerait nos différends à ce moment là. Mais, pour le moment, je n'avais aucune envie de lui parler ou quoi que ce soit d'autre. Je voulais simplement la revoir vivante. Mais, je savais qu'elle s'en sortirait, c'était ma mère après tout.

-Non, elle ne mérite même pas un dernier mot de ma part. Dis-je alors qu'elle se contenta de croiser ses bras.

Constantine, quant à lui, s'approcha et prit nos mains, nous demandant de nous les prendre. C'est alors que mon téléphone sonna. Alors là. C'était loin d'être le bon moment. Je pris le téléphone, faisant signe à tout le monde de s'arrêter quelque sminutes, c'était peut-être important. C'était un numéro inconnu. J'entendis la voix d'un homme au bout du fil :

- C'est la rousse de la photo ?

Je pris quelques secondes pour rassembler mes esprits. Qui me parlait, et surtout de quoi on me parlait. Puis, ça m'est revenue. La veille, j'avais déposé un CV au Rabbit Hole pour y travailler, avec ma photo. C'était sérieusement maintenant qu'il m'appelait. La personne au bout du fil devait être Hadès, le propriétaire et aussi le maire de la ville.

-Euh, oui c'est moi, je peux vous rappeler plus tard, je suis un peu occupée en ce moment...

-Occupée ? On l'est tous. C'est pas une raison. D'ailleurs je suis moi même au téléphone en ce moment, à faire un truc que je n'ai pas envie de faire. Mais comme Cassandra est en arrêt maladie depuis qu'un Minotaure lui a cassé le bras droit, par accident, j'ai pas le choix. Sur le cv c'est pas précisé. C'est pour serveuse ou stripteaseuse ? A moins que tu sais jouer de la corne muse ?

-ça a l'air dangereux comme poste... Tant pis ! Plutôt serveuse du coup, mais j'ai déjà fais stripteaseuse, donc c’est comme vous voulez ! Dis-je alors que je vis Constantine me lancer un regard noir, je crois que je faisais un peu attendre son sort...

-Tes cheveux sont naturels ? Le roux, c'est naturel ?

-Euh... Oui. Pourquoi ? Demandais-je, ce comprenant pas réellement où il voulait en venir.

-Stripteaseuse alors. Je préfère. Par respect pour mes clients. Tu es embauchée ! Passe demain signer le contrat.

Je n'eus pas le temps de répondre qu'il avait raccroché. Le côté positif c'est que j'avais un job. Le côté négatif c'est que j'avais l'air d'avoir un patron étrange. Au moins, il était extremement puissant, autant d'un point de vue politique que divin. Bon, il fallait que je remette maintenant à ce que j'étais en train de faire avec ce fameux sort. J'ai rapidement rangé mon téléphone. Ma mère me tendit sa main et me regarda dans les yeux. Je tournais la tête afin de ne pas la voir et lui pris la main à mon tour. Constantine se mit ensuite à parler en latin. Il libéra ma main et prit une bouteille de sang qu'il sortit de sa veste. Étrange, mais pas tant que ça. J'avais vu bien pire. Ma mère ne dit rien non plus à ce sujet. Le sang ça la connaissait bien après tout... L'instant d'après, je me suis évanoui. C'était surement aussi le cas de ma mère, mais je n'eus pas la chance de la voir tomber. Dommage. Je me réveillais quelques secondes après dans une arène géante, face ç un homme torse nu. Je ne m'attendais pas réellement à ça. je sentis le cuir de la combinaison toucher mon corps. Après un regard rapide, je compris que j'étais redevenue Catwoman. Dans quelle galère étais-je encore tombée ? L'homme se retourna alors.

-Ne sois pas ridicule, Magneto. Plie toi à nos règles.

Il s'adressait à moi. Je compris rapidement que j'avais pris la place de Magnéto dans ces souvenirs. il fallait donc que j'agisse comme lui.

-Je ne me plierais jamais à tes règles. Je suis plus fort que ça.

-Tu connais ses pouvoirs, tu ne réussiras à rien contre lui.

-De qui parles-tu ? Interrogeais-je l'homme, espérant avoir une réponse directe sans griller ma couverture. Ce fut le cas.

-CONSTANTINE IDIOT !

J'ai rapidement acquiesqué. Constantine serait l'ennemi alors ? Je n'étais pas plus étonnée que cela. Encore un traitre, décidément. Il avait quelque chose de louche de toute façon. C'est alors que la vision s'arrêta. Sûrement parce que j'avais trouvé la réponse que j'étais venu chercher. Mais, je ne comprenais pas pourquoi Constantine nous envoyait dans une vision qui nous permettait de savoir qui était l'ennemi. Tout cela me paraissait bien étrange. Je revins donc à la réalité, tout le monde autour de ma mère et moi. Ma mère, quant à elle, était toujours en transe, encore dans la vision. Constantine me fixait, attendant sûrement que je partage les informations que j'avais pu trouver. Il fallait que je la joue fine cette fois. Je ne pouvais pas juste crier que l'ennemi était juste devant nous, je n'étais pas certaine que les autre me croiraient et Constantine avait l'air d'avoir beaucoup de pouvoir.

-Je n'ai rien pu apprendre. Tout est allé très vite... Lucy fera sûrement mieux.

-Si c'était vrai vous n'auriez pas pu revenir ici. Rétorqua t-il en fronçant les sourcils.

-J'ai bien vu un homme... Mais je n'ai pas pu avoir son identité. C'est peut-être lui l'ennemi ?

-Qui donc ?

-Un homme torse nu. Je n'en sais pas plus.

-Torse nu... tout le monde peut l'être. Mais ça me dit quelque chose.

Était-il tombé dans le panneau ? J'espérais bien. Mais il fallait absolument qu'on retrouve les autres et que je les prévienne. En attendant, ma seule alliée c'était peut-être bien ma mère... J'espérais seulement qu'elle ait la même présence d'esprit que moi...
     


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Something tells me a whole lot of people are about to die !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84668-en-cours-home-is-wher En ligne

Lucy Wright



« We're BAD guys, it's what we do. »

Lucy Wright


╰☆╮ Avatar : Jessica Chastain

Ѽ Conte(s) : La Famille Pirate + Intrigue Super Héros
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucile MacBernik + Poison Ivy

✓ Métier : Avocate ✗ Dirige une maison de poker illégale au dessus de son bureau mais chut.
[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 Tumblr_ojxnmiF3uj1ubn6jto1_500

☞ Surnom : Gina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1222
✓ Disponibilité : mission suicide squad + jack + Ebe' + Losers Club (4/5).

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Sam 28 Mar 2020 - 0:19

Lucy ∞ le Suicide Squad
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Je vais pas m’amuser à tout vous réécrire ce qui se passe avant parce que vous êtes pas encore des plantes vertes donc vous pouvez lire donc vous avez lu ce qui se passait avant. Bref, donc après tout ça, tout s’obscurcie autour de moi. Je perds connaissance et me réveillant, je me rends rapidement compte que je suis dans le couloir d’un vieux château éclairé à la bougie. Des bougies normales hein. Je me lève et soupire en levant le regard vers Capuchon, qui faisait son come back devant moi.

« Quoi ? C’est tout ? » « Renonce à ta vie de héros. »

Il a fumé la tulipe ou comment ça se passe ? Déjà, je suis une pirate et personne me donne des ordres, c’est fini ce temps là. J’arque les sourcils avant de reprendre la parole.

« Sinon quoi ? Vous allez me buter ? La belle affaire… » énonçais-je avec un petit sourire.

Ses doigts commencent à briller.

« Sinon ton essence sera réduite à néant, inanimée. Pire que la mort. »


Je lève les mains.

« Ok, ok, détendez-vous. » « Renonce à ta vie de héros. »

Il est coincé sur le mode répétition le capuchon ou comment ça se passe ?

« Votre disque est pas un peu rayé ? »

Ses doigts se mettent à nouveau à briller, pour répéter la menace. Mais étrangement, ses doigts brillaient avec des reflets de couleurs arc en ciel. Cela me rappelait la dimension dans laquelle Constantine nous a envoyées…Les sourcils froncés, je lève le regard vers Capuchon.

« Qu’est-ce-que… Qui êtes-vous ? » gromellais-je en me reculant, sur mes gardes.

« Je suis l’oeil des arts obscurs. Vous ne pouvez pas m’échapper. »
« Il se passera quoi si j’accepte de renoncer à ma vie de héros ? » « Tu ne seras plus qu’un vague concept inanimé. »

Ah ouais mais non merci en fait, ça m’intéresse pas. Les poings serrés, je reprends la parole.

« Alors allez brûlez en Enfer abruti. »

Ses doigts se mettent à briller plus forts et les couleurs s’étendent jusqu’à moi et finissent par me brûler. C’était une simulation du passé, ça ne pouvait pas me faire de mal pour de vrai, pas vrai ? Instinctivement je lève mes bras devant moi pour me protéger. Des lianes piquantes sortent du sol avant de saucissonner Capuchon. Dans le mouvement, la capuche tombe et mon regard se pose sur Constantine. C’était donc lui Capuchon. Mon regard reste quelques instants sur ses yeux. Noirs, sombres. Comme si ce n’était pas lui au fond qui se contrôlait.

« Constantine ? Qu’est-ce-que… »

Je tente une approche furtive en gardant les mains levées pour maintenir les lianes. Il commence à convulser. La lumière colorée fait son come back et je me sens soudainement brûler encore et encore et encore (Altana, je te vois venir, alors tais toi.) et encore … [10 ans plus tard] et encore avant de me sentir tout bonnement disparaître…
code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
"Mes baisers ensorcèlent"
Venimeuse, piquante et toxique. Poison Ivy pour vous servir. ♛ by endlesslove.

Krane Laverne Thorson



« We're BAD guys, it's what we do. »

Krane Laverne Thorson


╰☆╮ Avatar : Alexander Ludwig

Ѽ Conte(s) : Dragons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kranedur( Tuffnut)

✓ Métier : Dragonnier- Sicaire-Dynamiteur
☞ Surnom : Tuf Écrou en T - Bro Noisette Écrou de baliste Tuff-ster Dr. Nut L'autre moitié de Ruffnut Tuffy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 315

[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans : « We're BAD guys, it's what we do. »


________________________________________ Sam 28 Mar 2020 - 4:29

Hell's War 


A part du groupe , espérant que les autres trouvent des réponses de leurs côtés. Est ce que je pensais a eux ? Pas du tout. Ils peuvent bien s'arranger tout seul.  Parce que je n'avais aucun attachement.. sauf peut-etre pour le petit minou en cuir.  Mais pour le moment, je vivais mon aventure en mode solo. Parce que mon poulet m'avait lâché.. Mais en faites je n'étais pas seul parce que j'avais toujours accompagné par cette voix que je ne connaissais pas. Mais que j'avais envie de connaitre pour devenir comme mes camarades.
 Un homme objet qui avait une mission, qui me donnerait un but a ma vie parce que je vivais jour par jour sans évolution.  J'avais que la base de mon passé et mon présent mais aucun futur comme mes copains. L'un était impliqué socialement dans la société dans l'orphelinat. Il avait une famille recomposée avec des enfants.  Il avait l'héritage de son père biologique, une guilde de voleurs. Il avait un royaume et un titre a lui par son mariage avec une Princesse. Il avait aussi une voix dans sa tête.. la voix de..
Mon autre copain lui faisait parti d' un guilde de mages, Il était Roi du zodiaque.  Il était impliqué dans l'art .  Il allait se marier et fonder une famille a son tour.  Il avait aussi une voix dans sa tête.. La voix de ...
Entendre des voix n'étaient pas signe de folie.  Moi aussi je voulais entendre une voix . Cette voix que j'avais entendue auparavant.  Et avoir ce que mes copains possèdaient. Une évolution. Je voulais un héritage.  Même une mission comme mes copains parce que l'un avait comme mission d' exaucer des souhaits et l autre avait a sa charge une sorcière. Mais moi qu est ce que j'avais comme mission ?  Je n'avais pas de mission.. Enfin c'est ce que je croyais jusqu'a maintenant mais cette quête, dont personne ne comprend sans doute rien .  Parce que nous étions dans l'incompréhension.  Mais chacun faisait son petit bout de chemin pour comprendre.. Moi je faisais le mien. 
Comme vous le savez a cause du précédent episode. L'homme capuche.. L'homme toge. Donner lui le nom que vous désirez. Il n'était pas celui que je recherchais. Il n'était pas le maitre que j'espérais. Il n avait pas surtout pas la même voix.  Heureusement parce que mon maitre était beaucoup cool que cet homme toge qui tape sur les nerfs. Surtout que celui ci m 'avait laissé là.. en plan ! Sans doute pour aller chercher des jouets pour mon jeu préféré la torture.  Espérant qu'il revienne vite , je commence a m ennuyer..  Mais comme je vous ai écrit.. mes potes et moi on entendant des voix dans notre esprit.  Et ce n'était pas la folie. On était relier a quelqu'un par un lien magique.  Un lien qu avec le temps devient de l'attachement.  Oui je m'attacherais a mon maitre.. Parce qu'il est juste .. Je suis sans mot.  Mais lui il avait quelques mots a me dire .. - Rétablis l'ordre, Rider.
Rider surnom qui me plaisait. Mais aussi me représentait tellement bien parce que j'étais un dragonnier. Comme un Rider.. Un cavalier.. Mais si je suis Rider ou est ma monture ? Mon maitre allait peut-etre m'offrir un transport.. un dragon ?  Avant de lui demander plus d explications sur ce surnom et de lui demander des cadeaux. Je devais faire sa connaissance.  Rétablis l'ordre..  Mission difficile , peut-etre meme impossible parce que j'étais un mec plutot bordélique.. qui foutait le désorbre sur mon passage.  Mais en tant qu acolyte de héros autrefois.. J'avais cette facette a vouloir aider. Donc je voulais bien aider a rétablir l'ordre.. mais il fallait que je cogite sur cet enigme. Rétablir l'ordre dans quel bordel ? Celui ci..  La je commencais a me parler a moi-même.  Fou ? Non tous les hommes objets ont un lien télépathique .  Pour ceux qui me connaissent au premier abord vous pouvez croire que je suis un idiot, mais ce n est qu'une parrure. Parce que je suis le plus brillant de tous les vikings de Storybrooke. Donc je menais ma petite enquete en posant des questions.. 
Alors aide moi a le rétablir.. en parlant de l'ordre. Les Trois Enfers doivent retrouver leur équilibre. Trois enfers. Ici je venais d allumer. Trois enfers. Trois Rois selon capuche.  La voix venait de me reveler cette mission. J'étais l'équilibreur des enfers. C etait mon nouveau titre.. Qu on peut resumé par Rider . A cet instant, je me sentais priviligé. C etait comme si on venait me proclamer chef de la tribu des poilus pour une journée. Espérant que ce role.. ce statut dure plus qu'une journée.  Fier.  Si j'étais l'equilibreur des enfers.. ca veut dire que c 'était moi qui devait juger les âmes.  Parce que si je devais equilibré les enfers.. ca voulait dire qu'il avait trop de morts ou pas assez de vivants la haut. Parce que vu l endroit ou j etais.. J'étais en enfer. Sinon je ne serais pas l'équilibreur.  Donc pour rétablir l'ordre dans les enfers.. Je devais faire un gros ménage ! 
Est-ce que je serais un bon Rider ?  Léo serait peut-etre meilleur que moi . Il avait plus de connaissances que moi entre la lumière et les tenebres. Entre les bonnes et les mauvaises âmes.  Mais c etait moi que la pierre avait choisit pourquoi ? Surtout que j'étais un pecheur. Mais peut-etre que la pierre voulait m offrir redemption pour avoir..fait ce que j'ai fais...  Et si petit chat était là .. quelque part .. elle était revenue sur mon chemin ce n etait pas peut-etre pas sans raison.  
Nouvelle apparence. Veut dire nouveaux pouvoirs a maitriser. Nouveaux pouvoirs veut dire responsabilités.  J'aurais pu vous sortir la phrase dans spider-man.  Continuant a converser avec mon maitre.. après tout un maitre sert a quoi ? A etre un mentor.. non ? Surtout que la pierre noire n etait pas venu avec un mode d emploi. comment je fais pour rétablir l'équilibre ?
- Le Ghost Rider est plus fort que des chaines.  Meme sans mon coté cavalier fantome. J'étais plus fort que des chaines.. mais pour le moment j'étais plus faible. Parce que j'essais de comprendre cette nouvelle malediction.  Il me fallait un certain temps pour m adapter a tous ses changements. A ce nouveau tournant de ma vie.. Il fallait un peu de PATIENCE.  Surtout pour devenir super badass...  Comment fonctionne ces nouveaux pouvoirs ? Parce que mon seul pouvoir était de me transformer en berserker, mais seulement sous la colère..  Et là personne m avait pomper les nerfs meme pas Monsieur Toge.  Je me concentrais ..  Parce que les pouvoirs sont relier a l'esprit , et a nos émotions non ?  Boom ! Le feu apparaissait sur  les chaines  qui  chauffait  à blanc, pour fondre petit à petit sauf que quand ça fondait , je sentais sur mes mains  une douleur atroce. Cripant mon visage squelette. Serrant des dents.  C etait quoi cette connerie ? On m'offre un pouvoir de feu et je ne suis pas invunérable.. c est illogique ! 
Je ne criais pas. Je me débattais pas.  Je tolérais .  Parce que ce n etait pas la premiere fois que je mettais le feu sur mon corps..ou celui de ma jumelle. On le faisait souvent a l'époque ou on etait des petits bonhommes.   
Après un moment , je laissais mon emprise mental. Le feu disparaissait..la chaleur aussi.  Pour que je sois enfin libre. Alors que j entamais les premiers pas vers la liberté, mais aussi pour visiter le repere de capuche, ou les enfers.  Je comptais sur la voix pour me donner des directives pour commencer mon boulot de Rider.. equilibrer les enfers.  Mais soudainement..  Un etre rouge apparaissait devant moi.  Je me figeais. J'étais en présence d'un démon. Ce n etait pas ma premiere connaissance démoniaque.  Après tout j ai un ami démon  et un ami etre de lumière. On se croyerait dans un episode de Charmed.  Physiquement parlant je n avais pas d expression. Parce que les Rider n ont pas vraiment d expression en mode Rider sauf dans leurs moments de métarphorse. Mais a l interieur j etais emballé par cette rencontre... Mon maitre venait a moi .   Il était tellement a l'image du maitre parfait que je désirais.  
 -Bien, je suis fier de toi, mon petit Rider.
Cette voix était de... Aisha... Gabriel.. Stella.  Non je ne les connais pas. Cette voix était celle de ma tete. Pas de la tete de mes copains.  C etait mon maitre, rien qu a moi.  J etais son petit Rider. C'est donc vous cette voix, vous etes genre le créateur de ce que je suis devenu ? Il me  faisait  une révérence. Qu" il etait stylé . Il était encore mieux que Loki mon dieu préféré  - Mephisto, Etre cosmique de l'Infini, surveillant de la Mort et de son équilibre.   Impressioné par son nom badass.  Impressionné  par sa nature. Impressionné par son statut.  Dommage que poulet et ma jumelle ne peuvent pas le voir. J'aimerais tellement le rapporter chez moi. Juste pour dire regarder c est mon maitre .. C est mon démon.  J aurais voulu le présenter a mes potes.. dire a Ali , nananère je suis aller en enfers et pas toi . Dire a Leo, lui aussi mon maitre est un être cosmique comme toi.. comme Ali aussi parce qu'un Djinn c est un etre cosmique aux pouvoirs phénonaux. D ou que le pouvoir des souhaits s appel Cosmos.  Oui oui vous en apprenez des choses avec moi. 

Mon démon  regardait  ses ongles d'un air nonchalant en continuant. - C'est dur de trouver de bon Rider. Soit ils se font détruire, soit ils se font manipuler par un Superman maléfique... Mais toi, tu es le premier qui m'a l'air efficace depuis au moins la Troisième Guerre Mondiale de mon monde. Ca fait plaisir.  Méphisto était en train de me renseigner sur ce que j'étais devenu.  Il me faisait part qui avait eu plusieurs equilibreur des enfers.  Mais tous étaient détruit ... Mais il etait hors de question ca m'arrive . Oui j etais pour chaos.. la destruction. Mais pas de ma personne.  Manipuler ? Moi j allais etre fidele a mon role. Fidele a mon démon.  Je vais écouter que lui. Personne d autre..  La troisième guerre de son monde.. donc on peut résumer que c etait souvent le foutoir dans les enfers... D ou que capuche veut faire du menage aussi et remettre de l ordre.  Parce que c etait mal gérer..  Mon démon me flattait par la flatterie.  Ca faisait plaisir, car mes amis m ont toujours dit que la complicité entre le maitre et l'esclave étaient importantes, car plus la complicité etait présente. Plus que lien était puissant. Puis soudainement  il  prennait un air colérique et du feu va embraser ses yeux. - Ne me déçois pas ou tu mourras. Mais il reprennait  son air entousiaste. - C'était un avertissement, pour la forme. On sait jamais . Terrifié ? Pas du tout .  Je le trouvais tellement stylé et sympathique. Il avait ressenti de la colère.. le meilleur peché qui soit !  Parce que la colère etait le déclencheur de mes pouvoirs.. Donc si je voulais controler mon Rider.. comme mon berserker je devais me servir de ma colere pour faire le ménage dans les enfers. Je ne vous decevrait pas Maitre. L'air de Mephisto se faisait diabolique. Un air que j admirais.  Ensemble on va etre invincible.  Parce que j etais son Rider et il était mon démon. Détruis ce qui jouent avec la Mort.  Avec plaisir.. Parce que c etait notre contrat. Notre pacte.  Parce que tous les hommes objets...font des pactes ! 




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Il sait battu contre  la malédiction, le diable le forcera ,  a affronter ses démons, car cette chose n a pas de conscience , que de la colere. Le Rider va revenir et quand il sera la . Il détruira tout ceux qui l'ont provoqué 
L'Esprit de Vengeance
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77315-pas-de-moutons-pas-de

Contenu sponsorisé








[Fe] Evénement 121 : Hell's War - Page 3 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

[Fe] Evénement 121 : Hell's War





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes divins :: ➹ Les Enfers