« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-53%
Le deal à ne pas rater :
-110€ sur le Casque gaming sans fil Corsair Virtuoso WL Blanc ...
99 € 209 €
Voir le deal

Partagez
 

 I've been pushed aside. Replaced. Mocked... ✘ Llwynog F. Foxley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+4
Jean-Balthazar Trapp
Sasha Hale-Bowman
Aguistin R. Marban
Eloise A. St-James
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Llwynog F. Foxley
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Llwynog F. Foxley

| Avatar : Mark Fischbach

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393168

Should I try to hide the way I feel inside my heart for you?
Would you say that you would try to love me too?
In your mind could you ever be really close to me?

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393169


| Conte : Five Nights At Freddy's
| Dans le monde des contes, je suis : : Foxy, le renard pirate

| Cadavres : 199



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 18:27

    I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 7f480a55234f27b08665054871917a8952f4ad49
    Llwynog Fritz Foxley
« No one's born broken. Someone breaks us. »

Fiche Technique.


    Surnom(s) → Son prénom est complexe, difficile de le prononcer correctement du premier coup. Pendant un temps, il a baissé les bras et s'est résolu à employer son deuxième prénom, Fritz, mais les choses ont changé à la fin de la malédiction : peu désireux de s'empêtrer dans les souvenirs atroces qui s'y rattachent, il l'a laissé de côté au profit de son nom d'usage originel. Néanmoins, il accepte de se faire surnommer Llwyn ou Foxy.

    Age → Trente ans, il est né le vingt-huit juin 1989.

    Occupation / Emploi → Il a commencé des études pour devenir infirmier en pédiatrie... Avant de se raviser : le milieu était trop dur, la charge émotionnelle trop importante ; il ne supportait pas de devoir dire au revoir à de si jeunes enfants, de se sentir si impuissant. Depuis, il exerce principalement le métier de gardien de nuit, surveillant aussi bien les abords de la ville que les divers magasins qu'elle regroupe.

    Votre personnage est-il tiré d'un conte ? :
    Non, d'un jeu vidéo.
    Si oui, lequel et qui est-il dedans ? : Il vient de la saga Five Nights at Freddy's, et il s'agit de Foxy.


Vous.




    Caractère → L'une des premières choses qui saute aux yeux lorsque l'on observe Llwynog est sa douceur, aussi bien dans ses dires que dans ses gestes. Doté d'un très fort sens de l'écoute, il fait toujours de son mieux pour aider les autres quelque soit le problème - parfois même au point de s'en oublier lui-même. A l'aise aussi bien en présence d'adultes que d'enfants, il doit reconnaître que le contact passe tout de suite mieux avec les plus jeunes : pour une raison qui lui échappait, ces derniers venaient toujours vers lui de manière spontanée, sans crainte aucune, que ce soit simplement pour discuter ou prendre part à leurs jeux. Avec le retour des souvenirs, il suppose que c'est un reste de ce qui faisait sa raison d'être dans son autre vie, et que c'est resté - d'autant plus que son apparence actuelle est bien moins menaçante, il a déjà entendu des enfants le comparer à une peluche. Quitte à avoir un talent atypique, et peu importe d'où qu'il vienne, il voulut le mettre à contribution et c'est ainsi qu'il se retrouva en milieu hospitalier. Pour un temps, du moins : il s'aperçut très vite que ce n'était pas pour lui, même s'il s'en veut encore d'avoir abandonné ses études, et plus particulièrement les enfants qui étaient sous sa garde. Mais il est tout bonnement incapable de faire face convenablement à leur souffrance, leur douleur, leur maladie. Il ne les a pas totalement laissé, il revient encore passer des après-midis entières à leurs côtés, pour leur raconter des histoires ou jouer, tout simplement. S'il se contente de son job de gardien de nuit, il espère un jour trouver un métier qui lui permettra d'être auprès des enfants, de les aider et de se rendre utile. Il est également capable de rester calme en toute situation - qualité qui fut fort appréciée lorsqu'il travaillait dans les services : peu importe l'urgence de la situation, il parvenait à garder la tête froide et à exercer les bons gestes. Peu importe les bips incessants et répétitifs qui ne cessaient de résonner, lorsqu'il était question de la santé d'un de leurs jeunes patients, il savait faire la part des choses et prendre la situation en mains. C'est aussi quelqu'un de très perspicace : en effet, il est difficile de le berner (trop longtemps, du moins), puisqu'il a une certaine tendance à savoir quand les autres lui mentent. D'ailleurs, il sera loin de s'en offusquer, et préférera chercher à comprendre pourquoi on a jugé plus avisé de lui cacher des choses.
    Auprès d'adultes uniquement, il aura tendance à se faire plus discret, à s'effacer. Comme s'il devenait transparent. Il n'aime pas se mettre en avant, et rase les murs lors d'événements sociaux dit "normaux" et "basiques" - les soirées en tout genre, qu'elles soient en large comité ou en groupe restreint l'effrayent un peu. Les pièces bondées suffisent à le faire se sentir nerveux, et à le pousser à chercher du regard l'issue la plus proche. Mais c'est quelque chose de connu chez lui, si bien que ses collègues que ne lui en tenaient plus rigueur. Son propre cercle d'amis y est parfaitement habitué et sait qu'il faut seulement l'entourer et le faire se sentir intégré pour que ça passe. Dans ses bons jours, du moins. Néanmoins, cette solitude ne lui pèse pas le moins du monde. Il a eu le temps de s'y accoutumer, et il n'a pas besoin d'avoir du mouvements sans cesse autour de lui : il a eu son lot d'urgence à l'hôpital, maintenant il sait savourer la tranquillité et le silence.

    A côté de ça, il lui arrive - comme tout le monde - d'avoir des mauvais jours. Avant, c'était parce qu'il ne supportait pas voir les enfants dont il avait la garde disparaître sans qu'il ne puisse rien y faire, maintenant, c'est à cause du retour des souvenirs, de ses images liées à son ancienne vie. Savoir qu'autrefois, vous n'étiez qu'un stupide robot sans âme peut être assez marquant. Se remémorer des horreurs qui ont eu lieu à plusieurs reprises dans différents restaurants où vous vous trouviez peut carrément être traumatisant. Il se souvient de ces enfants assassinés, et de l'un d'eux en particulier : Fritz, celui avec lequel il partage son deuxième prénom. Cela peut sembler étrange mais... Il lui semble encore partager une connexion particulière avec petit garçon, sans qu'il ne parvienne réellement à l'expliquer. Il a encore l'impression qu'il est près de lui, à chercher un moyen de le contacter, de reprendre le contrôle, sans jamais y parvenir - si la vie offerte par la malédiction était fictive en tout point, elle lui a tout de même offerte une véritable personnalité, bien plus difficile à manipuler pour un esprit. Néanmoins, cela n'empêche pas qu'il y parvienne, de temps à autre : lorsque l'enfant parvient à lui murmurer suffisamment de paroles mûrement choisies, lorsqu'il réussit à lui transmettre les images de son meurtre brutale, Llwynog peut tout simplement disjoncter. Lorsque ça arrive, ce ne sont plus ses sentiments à lui qui l'animent, mais bel et bien ceux du garçonnet, et tout ce qu'il arrive encore à ressentir se limite à de la colère, de la haine et une forte envie de revanche. Autant dire qu'il ne fait pas bon à croiser sa route. Llwynog ne se souvient jamais de ses accès de colère, mais lorsqu'il revient à lui il sera mutique, désorienté et parfois affolé. Ces "crises" peuvent survenir lorsqu'il est trop fatigué, ou sont déclenchés par le biais d'événements spécifiques : s'il est témoin de violence à l'encontre d'un enfant, s'il les voit se faire mal ou être blessé. Étrangement, jamais rien de tout cela ne s'est produit lorsqu'il travaillait à l'hôpital : Fritz doit être capable de faire la part des choses entre les différentes situations.

    Une Particularité ?

    Si vous le regardez dans les yeux (du moins, si vous y parvenez un jour, il n'est pas très friand de ce genre de contact visuel), vous pourrez remarquer que son œil droit est bien plus clair que le gauche : cette différence s'explique par le fait qu'il ne voit presque plus de ce côté là. C'est ainsi depuis sa plus tendre enfance, alors il y est habitué et s'il porte parfois des lunettes, ce n'est pas dans l'espoir vain d'arranger les choses, mais plutôt pour reposer son œil encore vaillant et un peu trop surmené… La nuit, s'ils sont éclairés, ils peuvent renvoyer une lueur verdâtres. Il est également atteint de protanomalie, une forme de daltonisme. De ce fait, il ne perçoit quasiment pas le rouge, l’orange et ses nuances. Son monde se décline en teintes de verts, de violets et de gris.

    Il possède davantage de dents que la normale : en tout et pour tout, il en a quarante-deux. Elles sont également plus pointues et aiguisées que chez un humain lambda. Cela se remarque surtout au niveau de ses canines, qui sont particulièrement longues et effilées.

    Il est claustrophobe. Il n'utilisera jamais un ascenseur, évitera caves et tunnels comme la peste, et ne mettra jamais les pieds dans un avions. Sa phobie est telle que même fermer les portes à clef chez lui constitue une épreuve… De ce fait, ses serrures ne sont que très peu sollicitées, et tant pis si cela risque de le mettre en danger inutilement - tout, plutôt que de se sentir piégé. Lorsqu'il se retrouve coincé quelque part, il devient mutique, scrute en tout sens dans l’espoir de trouver une échappatoire quelconque et, si elle ne ne présente pas, il finit par se recroqueviller sur lui-même. Très vite, il va avoir du mal à respirer, se mettre à trembler, son cœur va battre beaucoup trop vite et lui faire mal… Et, si l’enfermement dure trop longtemps, cela finit à coup sûr en crise de panique complète.

    En sa présence, il est possible que les appareils électroniques débloquent un peu : les radios se mettent à grésiller sans raison, les caméras de surveillance peuvent se troubler ou se figer, les écrans de télévisions affichent de la neige et produisent des bruits blancs, et il n'est pas rare que des interférences se produisent. Ce sont néanmoins des nuisances mineures et rares, qui dépendent de son humeur - elles sont plus fréquentes lorsqu'il panique, se sent triste ou est particulièrement énervé.

    L'esprit de l'enfant qui possédait l'animatronique en son temps n'est jamais parti. Il ne se manifeste que très peu : il lui arrive d'apparaître dans les rêves de Llwynog, et parfois de lui murmurer des phrases sans queue ni tête les nuits, lorsqu'il travaille, mais rien de plus. ... Pour le moment, du moins.

Votre Vie dans le monde des contes.




    Au début des années soixante-dix, un jeune couple cherchait une idée pour rendre leur diner plus attractif aux yeux des enfants : les aires de jeux et les décorations colorées n'étaient plus suffisantes pour attirer les plus grands. Il fallait trouver plus original, plus amusant. Quelque chose qui serait en mesure de faire venir la clientèle, de devenir la marque de fabrique qui leur serait propre. Très vite, ils eurent l'idée d'ajouter des animatroniques dans leur restaurant : l'un était un ours, Fredbear, et l'autre un lapin, Spring Bonnie. Les costumes étaient particuliers : s'ils pouvaient être autonomes et totalement automatisés, un humain pouvait prendre place à l'intérieur en utilisant une manivelle afin de compresser l'endosquelette. Le système était relativement archaïque et dangereux : les ressorts n'étaient pas complètement fixés, et il suffisait d'un rien pour qu'ils se relâchent... Prudents, les tous nouveaux propriétaires des robots ne les utilisaient qu'en tant qu'automates.

    Des spectacles furent bientôt proposés, et cette nouveauté devint très vite une attraction reconnue. Au point d'attirer l'attention des corporations importantes - et plus particulièrement celle qui deviendra Fazbear Entertainment - qui virent dans ce nouveau système une façon brillante de se faire de l'argent en profitant des besoins des parents - les shows pouvaient occuper leurs bambins assez longtemps pour qu'ils puissent faire une pause et penser un peu à eux... Le contrat fut rapidement signé, et Henry Brown vint visiter l'endroit accompagné de William Afton, afin de rassembler des informations, observer les animatroniques de plus près et prendre des mesures pour améliorer les futurs restaurants qui devaient bientôt ouvrir à travers tout le pays. Le lieu le charma, si bien qu'il finit par y venir en compagnie de ses deux enfants, Sammy et Charlie.

    Cette décision innocente eut pourtant une conséquence désastreuse : lors d'une des visites du duo et des deux bambins, Charlie fut portée disparue, devenant la première victime de la toute nouvelle franchise... Et donnant ainsi naissance au premier animatronique possédé. Mais les affaires n'en restèrent pas là.



    Le projet fut repoussé pendant un temps suite à la disparition de la petite Charlie, bien vite suivie par celle de son père qui ne supporta pas la situation, mais le premier restaurant de la franchise Freddy Fazbear's Pizza finit par ouvrir le 1er Mars 1981. L'idée des animatroniques avait bien évidemment était conservée, mais fut poussée un peu plus loin : les concepts de l'ours et du lapin furent gardés et renommés - l'un devint Freddy, l'autre Bonnie - et ils furent rejoints par une poule, Chica, et un renard, Foxy. Les mascottes étaient libres de vaquer où bon leur semblaient, pouvaient réciter une liste pré-enregistrées de phrases et de répliques aux enfants qui ne cessaient jamais de leur tourner autour et, à des horaires précises, Freddy, Bonnie et Chica se rassemblaient sur scène pour entonner des morceaux de musiques entraînants. Foxy, lui, restait davantage dans la crique des pirates : parfois, des chasses aux trésors étaient organisées avec lui, mais les événements de ce type restaient rares. De temps à autre, aussi, le renard était contraint de participer sur scène, d'entonner un ou deux chants de pirates en plus de celui commun au groupe tout entier pour ensuite être autorisé à regagner sa tanière. Mais son apparence faisait peur aux plus jeunes : seuls les plus courageux et les plus âgés osaient venir lui parler, ou même jouer à ses abords. Il était l'un des animatroniques les moins appréciés du restaurant.

    Ce lancement fut un franc succès et attira de nombreuses familles ; très vite, les différentes pièces furent emplies de cris de joie et de rire, de jeux enfantins et de comptines. Les quelques employés qui assuraient le service - parfois accompagnés de Chica - et qui surveillaient les automates n'étaient pas vraiment à plaindre : après tout, ils faisaient partis d'une succursale qui avait tout pour elle. Malheureusement, le calme ne dura pas : le 26 juin de la même année, deux enfants furent portés disparus. De la même façon que la première disparition - celle de Charlie -, ils ne furent jamais retrouvés, mais les caméras de surveillance du restaurant furent utilisées pour retrouver la trace du tueur : quelqu'un utilisait un vieux costume, celui de Spring Bonnie, afin d'attirer les enfants dans une pièce d'ordinaire réservée aux employés. Il s'agissait du gardien qui travaillait là en journée. La police se lança très vite à sa poursuite, mais fut incapable de lui mettre la main dessus. L'avis de recherche continua d'être diffusé à la télévision pendant un temps, mais l'histoire finit par se tasser progressivement...

    Et l'accident se reproduisit, plusieurs mois plus tard : dans ce restaurant en particulier, le nombre de disparus s'éleva à cinq. Toujours le même mode opératoire, toujours le même coupable. Qui fut finalement appréhendé, et emmené pour être interroger afin d'offrir la possibilité aux parents éplorés d'enterrer dignement leurs enfants. Sans obtenir davantage de résultats. Les autorités le gardèrent autant que possible... Mais cela semblait conduire à un énième cul de sac.

    Dans le restaurant, le comportement des animatroniques changea progressivement : auprès des enfants, ils demeurèrent agréables et amicaux, mais c'est face aux adultes qu'ils commencèrent que les choses devinrent étranges. Ils cessaient soudainement de bouger, et les observaient longuement, comme s'ils cherchaient à reconnaître des traits bien particuliers, qui devaient être gravés dans leur mémoire. Parfois même ils se montraient menaçant, agissant comme s'ils voulaient les attraper ou les mordre. Même le costume de Fredbear s'y mettait, alors qu'il était à l'abandon, relégué dans l'une des remises. Les employés discutèrent entre eux, certains même donnèrent leur démission, craignant pour leur vie si jamais les machines venaient à se monter contre eux. Un nouveau garde de nuit du être embauché. Pour d'autres, il ne s'agissait que de problèmes électroniques, qui finiraient bien par être réparés par la firme. Du moment qu'ils restaient hors de portée, avec des intentions précises et neutres, ils ne devaient pas risquer grand chose.

    En réalité, l'explication derrière ces curieux événements étaient tout autre, bien trop irrationnelle pour des esprits d'adultes. Du premier restaurant qui avant lancé l'aventure, les équipes de décoration en avaient rapporté un curieux animatronique surnommé la Puppet : comme elle semblait inanimée, elle avait été disposée comme simple élément de décoration, quelque peu inquiétante, certes, mais les employés avaient pris l'habitude de l'ignorer ou de la contourner, tout simplement. Ce qui n'était su de personne, c'est que cette Puppet abritait l'esprit de Charlie, la petite qui avait été assassinée et qui était devenue la première victime de ce tueur en série. Ce fut elle qui tenta maladroitement de réparer les choses, lorsqu'elle fut témoin des autres meurtres, abritant les corps sans vie des enfants au creux des animatroniques qui peuplaient le tout nouveau restaurant. Leur offrant une seconde chance, une parodie de vie, à l'aide de ces carcasses mécaniques. Ce qu'elle n'avait pas prévue, c'est que les corps en décomposition finirait par produire des odeurs désagréables, et que les fluides s’évacueraient par les yeux et la bouche des mascottes...

    Le service de l'hygiène finit par être appelé, et ce fut une bande d'hommes et de femmes innocents qui découvrirent toute l'horreur de la chose. Le restaurant fut fermé sur le champ, et les restes furent rendus aux familles. Les petites âmes innocentes, elles, restèrent attachées aux géants métalliques...



    Néanmoins, ce ne fut pas suffisant dissuader la firme de retenter l'expérience ailleurs, en Novembre 1987. D'autres restaurants virent le jour, ailleurs. Les premiers animatroniques furent récupérés et stockés dans l'un de ses nouveaux lieux dédiés aux enfants, et d'autres furent crées spécialement pour l'occasion : une nouvelle game, les Toys Animatronics, troquant le métal qui les composaient pour une matière proche du plastique, les faisant paraître bien moins effrayants et imposants. Foxy fut remplacé par Mangle, une renarde blanche et rose bien plus rassurante... Du moins, dans les premiers temps : les enfants s'amusaient à la démanteler pour la remonter à leur façon, encore et encore. Si les gardes la réparaient chaque soir, ils finirent par se lasser et la laissèrent à la merci de ses petits monstres, maintenant libre de l'arranger comme ils le souhaitaient. Là encore, tout ce beau monde était libre de se mouvoir à leur guise, même si l'ancienne gamme d'animatroniques - qui n'avait pas bénéficier de cette remise en forme - étaient gardée dans les stocks, et étaient autorisées à se mouvoir de nuit seulement. Pour le plus grand bonheur du gardien de nuit : ces robots à moitié détraqués avaient toujours quelque chose de flippant dans le regard, et semblaient prêts à se saisir de lui pour l'introduire de force dans l'un des corps métalliques... Ce qui était probablement le sort réservé à l'homme responsable de leurs morts.

    Le même schéma se reproduisit : d'abord, un temps de calme... Puis les disparitions d'enfants. Le comportement des animatroniques qui change - même chez les nouveaux, qui étaient dotés de reconnaissance faciale pour pouvoir détecter la présence du meurtrier, si jamais il lui venait l'idée de s'introduire une nouvelle fois dans leur établissement - pour faire place à de la suspicion et de l'agressivité envers tout adulte qui avait l'audace de s'approcher d'un peu trop près. Une fois encore, le garde de jour disparu sans lancer de traces, et les crimes fraîchement commis précipitèrent la fermeture du restaurant, seulement deux semaines après sa réouverture.

    Le dernier jour fut un Dimanche, le 15 Novembre pour être plus précis. Le lieu avait été réservé par une famille, pour célébrer dignement l'anniversaire de leur très cher chérubin. Le garde de nuit du rempiler pour la surveillance, et ses instructions étaient on ne peut plus simples : rester auprès des animatroniques pour prévenir tout risque d'accident - il y avait déjà eu trop de victimes... Mais la menace ne toucha pas la cible escomptée : Mangle s'approcha doucement du garde... Avant de le mordre brutalement à la tête, touchant la zone qui protégeait le lobe frontale. Donnant le coup de grâce fatal pour cet endroit, qui se retrouva abandonné du jour au lendemain. Et l'attaque gagna un surnom mémorable : la morsure de 1987, qui condamna les animatroniques à rester statiques en journée. La game des Toy Animatronics fut définitivement abandonnée, car considérée comme défaillante de a à z, mais les plus anciens modèles furent récupérés, remis en état et renvoyés dans le premier restaurant de la firme.

    Dans l'optique d'une nouvelle réouverture.



    Fazbear Entertainment laissa les affaires se tasser un peu : ils avaient fait parler d'eux trop souvent, et pas pour les bonnes raisons... En attendant, ils s'affairèrent pour rendre la grande réouverture parfaite en tout point : les lieux furent remis aux goûts du jour et redécorés, les animatroniques furent réparés des pieds à la tête, leurs fausses fourrures furent remis en état ou remplacées lorsque c'était nécessaire. Tout devait être parfait, s'ils voulaient ne serait-ce qu'espérer pouvoir relancer leur économie vacillante.

    Mais, malgré tous les efforts qu'ils déployèrent, l'issue fut encore la même. Scellant définitivement le destin de la compagnie... Les restaurants encore ouverts finirent par se vider peu à peu, n'accueillant plus aucun clients, et ils finirent pas être tous laissés à l'abandon. Ce qui fut profitable pour le tueur : ce dernier avait à présent le champ libre pour revenir sur les lieux du crime et détruire les animatroniques, afin de prévenir toute nouvelle tentative de relancer les affaires. Se faisant à nouveau passer pour un des leurs, il les attira les uns après les autres dans la pièce spécialement réservée aux employés, profitant du fait qu'ils ne pouvaient pas entrer pour quitter le costume d'un bond et venir les réduire en pièces. Si Purple Guy pensait ainsi se débarrasser complètement des preuves, cela constitua sa plus grosse erreur : les esprits des enfants étaient désormais libérés des carcasses métalliques qui les retenaient, et prirent leur tueur en chasse jusqu'à le coincer dans cette fameuse pièce. L'heure de la vengeance avait enfin sonné...

    Ou presque. Sortant de nulle part, une fumée étrange se répandit doucement dans la pièce, les noyant dans une brume épaisse...

Votre Vie à Storybrooke.




    Llwynog n'a jamais connu ses parents biologiques, mais il ne s'en ai jamais plaint. Il a grandi en orphelinat, là où la vie n'était pas si mal pour lui : seul son prénom - étrange au possible, mais qui constituait le seul lien possible avec sa mère - lui attirait des ennuis, composés de railleries et de moqueries. Il ne fut pas le souffre douleur, loin de là, mais il arrivait de temps à autre qu'il soit la victime de mauvaises farces. D'un caractère bien trop doux pour son propre bien, il n'a jamais cherché à riposter, et se contentait de faire face à l'adversité avec le sourire : après tout, ce n'était pas grand chose. Parfois même, il s'interposait lorsque les sœurs voulaient punir ses petits tortionnaires ; il ne voyait pas la nécessité de faire du mal, et un seau d'eau glacé jetait en plein visage, ou un croche-pied particulièrement mesquin ne constituaient une raison valable à ses yeux pour qu'ils se retrouvent enfermés, ou à genoux sur une règle avec un épais dictionnaire sur les phalanges. Il trouvait ça cruel. A la place, il s'appliqua à se faire encore plus discret. Ce qui ne changea pas les choses, au fond. Les petites brutes continuaient de venir le chercher, de temps à autre.

    Le seul incident qui survint trouva son origine dans le comportement d'un des plus grands de l'orphelinat - il ne lui restait que deux semaines avant qu'il ne soit expulsé, et aucune famille ne tenait à s'encombrer d'une mauvaise graine telle que lui, avait-il entendu dire les sœurs - qui commençait à s'en prendre méchamment à plus petit que lui. Et, un jour, Llwynog le surprit à menacer une petite fille. A lui tordre le bras et l'insulter. S'il resta caché, en proie à une angoisse grandissante, il finit par entendre des murmures, d'abord indistincts puis de plus en plus marqués.

    « Interviens. Fais quelque chose. Venge toi. Venge toi. »

    Il jeta un regard autour de lui, inquiet, mais personne n'était en vue - personne d'autres qu'eux, en tout cas. Mais le chuchotement ne s'arrêta pas pour autant, les mots continuaient à se répéter, encore et encore, comme une ritournelle envoûtante... Qui menaçait de lui faire tourner la tête. Ce qui était étrange, c'est que la voix ressemblait à celle qu'aurait un petit garçon d'à peu près son âge - cinq ou six ans -, mais les propos qu'il tenait étaient étrangement dérangeants... Non, il n'allait pas se venger, mais il irait chercher quelqu'un, n'importe qui, et...

    Trou noir.

    Lorsqu'il revint à lui, Sœur Catherine le tenait fermement par les deux épaules, et le secouait, l'appelant encore et encore.

    « Llwynog ! Llwynog, arrête s'il te plaît ! Llwyn ! »

    Sa voix, qui était drôlement monté dans les aiguës, avait achevé de le ramener à la raison, et ses mains se relâchèrent d'elles-mêmes. ... Se relâchèrent ? Il cligna des yeux, avant de regarder autour de lui : l'imposante commode du couloir était renversée, certaines peintures qui ornaient d'habitude les murs étaient à présent au sol - certaines étaient même éventrées -, et lui, il se tenait au dessus du grand garçon qui embêtait Laura il y a encore quelques secondes, et... Son visage était tuméfié, sa lèvre supérieure fendue, et un de ses yeux annonçait l'arrivé prochaine d'un coquard. Llwynog baissa un peu les yeux, et remarqua deux traces de mains sur la gorge de l'autre ; il était tout bonnement stupéfait, et ne comprenait pas comment il avait pu se retrouver dans une telle situation... Ses yeux dérivèrent, encore un peu, se posant sur ses propres phalanges, qui étaient abîmées, sanglantes.

    « Que... »

    Sa voix se brisa, il était complètement incapable de parler. Sœur Catherine le releva, libérant le plus âgé des deux enfants, qui se redressa d'un coup - comme un diable sortant de sa boîte - pour se reculer, comme s'il se mettait hors d'atteinte.

    « Le laissez plus jamais s'approcher de moi ! C'est un monstre ! Un monstre ! »

    Llwynog, lui, continuait de garder le silence, tout en fixant le bout de ses chaussures d'un air penaud. Il ne comprenait pas. Seule la poigne ferme de la vieille femme autour de son poignet le rattachait encore à l'instant présent ; son esprit, lui, s'enfuyait. Il avait peur.

    Et, peu importe le nombre de fois où on l'interrogea à ce sujet, qu'il s'agisse de Sœur Catherine - la plus sévère -, de Sœur Marianne ou de Sœur Camille, aucune ne fut en mesure de lui tirer les vers du nez. Il était toujours aussi déstabilisé et confus, et le sujet finit par être abandonné - non sans avoir faire promettre au petit garçon de ne plus jamais recommencer ça. Que ce n'était pas bien, et que ça ne lui ressemblait pas. Et qu'il ne devait surtout, surtout pas prendre exemple sur les plus grands, que leurs façons de régler les problèmes étaient bien loin d'être adaptées à la situation. Lui, il acquiesça, sans protester.

    Mais l'altercation n'empêcha pas son adoption, quelques jours plus tard. Une famille - qui était déjà venu visiter l'orphelinat à plusieurs reprises - semblait avoir enfin fait son choix. Llwynog rassembla les quelques affaires qu'il possédait - des vêtements, principalement, mais aussi un tout petit renard en peluche qu'une des sœurs lui avait offert, à l'un de ses anniversaires - et quitta l'imposant bâtiment, sans grand regret. Ou presque : Laura allait lui manquait. De même que certains autres enfants, ici. Il eut du mal à se faire au calme qui régnait dans sa nouvelle maison, mais ses parents adoptifs furent tout ce qu'il y a de plus attentionnés et d'aimants.

    Il grandit paisiblement auprès d'eux, les aidant en travaillant durant les vacances d'été pour participer au loyer et aux courses. Plus tard, il eut l'occasion de suivre les études dont il avait envie... Et même s'il laissa tomber, ses parents ne furent jamais déçus, et l'encouragèrent à trouver sa propre voie. Celle dans laquelle il se sentirait bien.




Votre vie après la malédiction.





    C'était un jour comme un autre, et rien n'aurait pu le préparer à la tournure qu'allait prendre les événements. Il rentrait de son travail en tant que garde de nuit, saluant ses parents au passage en les embrassant chacun sur la joue - tous deux prenaient leur petit déjeuner dans la cuisine - et gagna les étages pour trouver sa chambre. Et, alors qu'il s'allongeait, prêt à s'endormir dès que sa tête toucherait l'oreiller, quelque chose d'étrange se produisit. Quelque chose qui ne lui était plus arrivé depuis son enfance - et qu'il pensait avoir imaginé de toute pièce.

    « Souviens toi... S'il te plaît, souviens toi. »

    Au vu de la fatigue qui le harassait, il n'y fit pas vraiment attention. Il lui arrivait d'entendre des choses lorsqu'il cherchait le sommeil, et cela ne le surprenait plus vraiment. Mais les murmures se répétaient, insistants.

    « Ne m'ignore pas. Souviens toi, s'il te plaît. Nous sommes liés, toi et moi, Foxy. »

    Ses yeux se rouvrirent brusquement et il se redressa. Il devait s'agir d'une mauvaise blague, n'est-ce pas ? Pourtant, cette appellation ne lui était pas étrangère... Comme si elle possédait une quelconque connexion avec lui.

    « Qu'est-ce que... »

    Sa voix n'était qu'un murmure ; il ne voulait pas alerter ses parents, en bas. Des images lui revenaient, floues : des chants pirates enfantins, des rires, des fêtes d'anniversaire et des sourires. Puis l'horreur, complète et totale : une série de meurtres, perpétrée juste sous ses yeux - lui, qui ne pouvait rien faire. Lui, qui n'était qu'un amas de pièces métalliques, de circuits électroniques : son programme ne prenait pas en compte ces cas de figures, ni le sien, ni ceux de ses compagnons. Figures muettes, témoins futiles. Il comprit l'origine de la voix, qui ne l'avait jamais quitté.

    « Tu te souviens, maintenant. Aide moi, aide moi à me venger. Il est là, lui aussi. Je le sais. »

    Sans qu'il ne s'en rende compte, des larmes s'étaient mises à couler sur ses joues : il pleurait, en silence. Ce... N'était pas possible. Il devait faire un mauvais rêve, n'est-ce pas ? Tout ça n'était qu'un mauvais rêve, il allait se réveiller... Et il aurait pu s'en persuader, quand sa mère ouvrit doucement la porte de sa chambre, venant le réconforter. Si elle n'était pas concernée par cette malédiction, elle avait senti que quelque chose clochait : toute la ville baignait dans une ambiance étrange, et elle avait vu des personnes - seules ou accompagnées - affolées dans les rues, perdues, déboussolées. Llwynog ne lui expliqua pas tout - qui croirait qu'il n'avait été qu'un vulgaire renard animatronique ? Il ne voulait pas lui imposer ça, il devait d'abord apprendre à vivre avec, à s'y faire, à apprivoiser cette nouvelle part de son identité - mais apprécia grandement le réconfort qu'elle lui apporta.

    Plus tard, après quelques heures de sommeil, il se souvenait encore de Fritz, l'enfant qui lui avait été associé, mais la voix avait disparu. Comme si elle n'avait jamais existé, au final.


©️ CREDIT



Administration


Célébrité de votre Avatar : Mark Fischbach, plus connu sous le pseudonyme de Markiplier.
Est-ce un poste vacant ? : Non.

Multicompte ? : C'est une possibilité, en effet. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214


Entre nous


Pseudo / Prénom : L.
Votre avis sur le forum : Il manquait d'êtres comme moi, alors... Me voilà.
Comment l’avez vous découvert : Sur l'écran de surveillance du gardien de nuit, ma curiosité me perdra.

Si vous deviez choisir entre héros, vilain, magique, prince(sse), ancien animal, rebelle ou divin pour votre team vous choisiriez quoi ? : Est-ce qu'un renard animatronique est considéré comme un ancien animal ? Vous avez quatre heures. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2852471132 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739 Sinon, rebelle me convient aussi ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214

Le mot de la fin : Merci Morgane de m'avoir laissé emprunter ta façon de présenter ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 1367509726

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Oh girl I hate to let you go
I don't know how to feel, do you want this love of mine? I thought about staying quiet, but you deserve to know the truth.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84861-i-ve-been-push http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84959-i-won-t-break-you-unless-you-deserve-to-be-broken-llwynog-f-foxley#1193207


Llwynog F. Foxley
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Llwynog F. Foxley

| Avatar : Mark Fischbach

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393168

Should I try to hide the way I feel inside my heart for you?
Would you say that you would try to love me too?
In your mind could you ever be really close to me?

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393169


| Conte : Five Nights At Freddy's
| Dans le monde des contes, je suis : : Foxy, le renard pirate

| Cadavres : 199



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 18:28

(un p'tit +1 au cas où.)

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Oh girl I hate to let you go
I don't know how to feel, do you want this love of mine? I thought about staying quiet, but you deserve to know the truth.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84861-i-ve-been-push http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84959-i-won-t-break-you-unless-you-deserve-to-be-broken-llwynog-f-foxley#1193207


Eloise A. St-James
« Ready to the fight »

Eloise A. St-James

| Avatar : Eva Green

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 423j

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Divine10




| Conte : Hercules
| Dans le monde des contes, je suis : : Athéna

| Cadavres : 4329



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 18:41 « Ready to the fight »

(Re) Bienvenue parmi nous ^^

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
On n'a plus qu'à se serrer les coudes !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84648-athena-deesse-de-la-g


Aguistin R. Marban
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aguistin R. Marban

| Avatar : Andrew Scott

| Conte : Folklore européen ۩๑ L'étrange Noël de Mr Jack
| Dans le monde des contes, je suis : : Le Porte-Parole de Madame La Mort & sa personnification ☘ La muse d'Egdar Allan Poe ☘ Le porteur de poisse ☘

| Cadavres : 1958



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 19:32

Five Nights at Freddy's I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 Comment c'est trop cool I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 Avec Markipiler comme avatar I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 Tellement de coolitude I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666

✘ Il possède davantage de dents que la normale : en tout et pour tout, il en a quarante-deux. Elles sont également plus pointues et aiguisées que chez un humain lambda. Cela se remarque surtout au niveau de ses canines, qui sont particulièrement longues et effilées.

HAAAAAAN COMME AGUIIII I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666 Il a exactement la même chose I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 Ils vont être copains I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 Ils vont refaire le corbeau et le renard j'te dis I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739

Franchement ton perso' envoie du pâté I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 Et j'ai hâte d'en voir plus I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 Alors Reee bienvenue parmi nous et bon courage pour l'écriture de ta fiche I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80489-pornography-of-the-de


Sasha Hale-Bowman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sasha Hale-Bowman

| Avatar : Ksenia Solo

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 5ac7daf8724306e4c35fea19930274cda7f2c74b

We were happy and it was all ... a lie

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Tumblr_inline_p84pef664k1slwf94_250





| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Panique (le démon vert)

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Logo-sasha

| Cadavres : 3755



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 19:42

Markiiiimoooooo I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 voir le roi de FNAF dans le rôle d'un perso de FNAF ça claque trop :big:

En tout les cas re-bienvenue parmi nous à toi I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3641168666 et bon courage pour la suite de ta fiche I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89527-maison-de-sasha-charlie-quartier-nord http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81089-demonicsiblings


Jean-Balthazar Trapp
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Jean-Balthazar Trapp

| Avatar : Liam Hemsworth

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 190826084805504092

*Laisse moi faire quelque chose pour toi pour une fois...*

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 190826084806416402

*bug...*

| Conte : L'étrange Noël de Monsieur Jack et les légendes urbaines
| Dans le monde des contes, je suis : : Le fils du Père Fouettard

| Cadavres : 686



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 20:55

boooooooooooooooooooon retouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuur I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815

Ton perso a l'air trooooop cool I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 675216545 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815

Comme d'hab j'ai envie de dire I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley M1ah

| Cadavres : 133



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 20:55

OOH Mon Dieu ! Ce perso à l'air trop cool même si je connais pas du tout l'univers ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739

Par contre, un deuxième renard asiat I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 Vivement le retour de la mienne pour qu'on puisse se faire des trucs super cool ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3864256854

Par contre Agui, comment tu me zappes pour le coup du corbeau et du renard, franchement la trahison quoi I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 1325677926

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.



Llwynog F. Foxley
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Llwynog F. Foxley

| Avatar : Mark Fischbach

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393168

Should I try to hide the way I feel inside my heart for you?
Would you say that you would try to love me too?
In your mind could you ever be really close to me?

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393169


| Conte : Five Nights At Freddy's
| Dans le monde des contes, je suis : : Foxy, le renard pirate

| Cadavres : 199



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 21:34

Eloise : Merci beaucoup ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815

Aguistin : Ooooouh, tu aimes aussi ces jeux ? I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 Cette saga sans leur roi, ça aurait fait si étrange. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2852471132 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739

Ouiiii, le duo des persos qui ont trop de dents pour être tout à fait honnête !! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739 Je savais que ton petit Agui avait cette particularité aussi ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 920691004 C'est trop chouette s'ils deviennent amis ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659 Surtout que Llwyn' a une certaine tendance à se laisser entraîner beaucoup trop rapidement, ça va donner. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 453450723

J'espère qu'il va continuer à te plaire alors ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659 Merci tout plein ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 1367509726

Sasha : Ouiiii ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659 Les YouTubers vont prendre le contrôle de ce fofo. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2852471132 adios: J'suis content de voir que mon choix de vava convainc ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 920691004 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264

J-B : Merciiii ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 283248815 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3213561239 J'ai clairement la pression, maintenant. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 453450723 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739 J'espère qu'il sera à la hauteur de tes attentes ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214

Marinette : Mooooh, merci ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659 J'espère que ce que j'écrirai pour ton histoire te permettra de te familiariser un peu avec l'univers ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214 C'est... Particulier. I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 453450723

On va faire un mini gang ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3109594688 Ce serait plus juste de parler d'un duo de choc mais tant pis I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739 J'ai hâte de revoir Parkounet sur le fofo !! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659

Viens, on se met à deux contre le corbeau et on le mange quand il s'y attend pas I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84861-i-ve-been-push http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84959-i-won-t-break-you-unless-you-deserve-to-be-broken-llwynog-f-foxley#1193207


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley M1ah

| Cadavres : 133



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Mer 11 Mar 2020 - 22:17

T'inquiète pas. Le nouveau conte de Park sera particulier aussi ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 1574146564 Alors on va vivre entre particulier I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739

OUI ! Je veux faire ce mini gang, parce qu'on envoie tellement de pâté qu'on fait le gang des renards ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3864256854

Je suis totalement pour, mangeons le I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2852471132

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.



Llwynog F. Foxley
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Llwynog F. Foxley

| Avatar : Mark Fischbach

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393168

Should I try to hide the way I feel inside my heart for you?
Would you say that you would try to love me too?
In your mind could you ever be really close to me?

I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 21042901534425678617393169


| Conte : Five Nights At Freddy's
| Dans le monde des contes, je suis : : Foxy, le renard pirate

| Cadavres : 199



I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________ Lun 16 Mar 2020 - 2:01

Ça nous en fait, des points communs ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 1574146564 On est fait pour s'entendre, c'est évident ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214

De toute façon, on est les meilleurs ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2852471132 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 3392629739

Ça nous fera un petit casse croûte fort agréable ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 4049562214

Et je profite de ce message pour dire que ma fiche de présentation est terminée ! I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 242150264 I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley 2727069659

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Oh girl I hate to let you go
I don't know how to feel, do you want this love of mine? I thought about staying quiet, but you deserve to know the truth.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84861-i-ve-been-push http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84959-i-won-t-break-you-unless-you-deserve-to-be-broken-llwynog-f-foxley#1193207


Contenu sponsorisé




I've been pushed aside. Replaced. Mocked...  ✘ Llwynog F. Foxley _



________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

I've been pushed aside. Replaced. Mocked... ✘ Llwynog F. Foxley





Disney Asylum Rpg :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♥ Présentation :: ➹ Persos validés