Le Testament
Par Anastasia

13 mai 2020


Songes d'la Neige
Par Olaf

29 avril 2020


Double Je
Par Mabel

19 avril 2020





« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

#Animation : Du 25 au 31 mai, jouez à DinoDonuts ! Quand le gras et les légumes se rencontrent !
#Animation : Du 25 au 31 mai, le premier Challenge Instagram vous ouvre ses portes ! Découvrez les 10 thèmes, et risquez vous à obtenir un gage !
#Magazines : Dans quelle Maison Poudlard êtres vous ? Un test de personnalité rien que pour vous !
#Animation : Du 25 au 31 mai, affrontez les autres personnages du forum dans une compétition de Chifumi !
#Animation : Du 24 au 31 mai, si vous êtes un graphiste en herbe, que diriez vous de tenter le défi graphisme de la semaine ?
Le Deal du moment : -60%
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
Voir le deal
167.10 €




« Gilead est loin d'être un Paradis et n'a de morale que la théorie.
Oserez-vous rejoindre les femmes de l'ombre prête à faire tomber la cité ?
Serez-vous de celles qui écrivent sans doute l'Apocalypse selon Sainte Lydia ? »


Partagez
 

 Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Ema



« Ce qui a été sacrifié une fois est perdu à jamais. »


Ema


╰☆╮ Avatar : Dove Cameron

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Ema, démon des sacrifices

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] Tumblr_inline_o9btvgydBf1rifr4k_500

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Ce qui a été sacrifié une fois est perdu à jamais. »


________________________________________ Dim 5 Avr 2020 - 5:04


La Prophétie du Dragon
Ema, Stella, Gabrielle, Edan et Alice

C’était un beau début d’après-midi à Storybrooke. La température était clémente depuis plusieurs jours, déjà, et les gens en profitaient pour envahir les rues et les terrasses. Ema commençait à se plaire dans la ville, même si elle n’en était pas une véritable citoyenne. Elle passait le plus clair de son temps à l’hôtel de M. Pines. Il était tellement gentil avec elle. Il avait appris la langue des signes pour, ensuite, la lui enseigner, afin qu’elle n’aie plus à utiliser le sang des gens pour communiquer. Ça fonctionnait très bien avec lui et avec Ali, mais malheureusement, très peu de gens connaissaient cette langue. Cette petite lacune de communication la poussait à rester confinée le plus souvent possible à l’intérieur de l’hôtel. Évidemment, quelques fois, elle s’autorisait une sortie qu’elle prenait la peine d’organiser à l’avance. Par exemple, elle avait préparé un carton avec le nom de sa glace préféré, écrit à l’encre rose. Elle n’avait eu qu’à montrer son carton au glacier pour avoir sa commande sans soucis. Mais en dehors de ces petites courses planifiées, la jeune femme ne sortait presque jamais.

Dans l’hôtel, elle avait pu pratiquer sa magie d’illusions, magie dont elle ne s’était jamais servi sous cette forme. Avec la pratique, elle avait réussi à créer et maintenir une illusion assez longtemps pour cacher ses ailes. C’était pratique lorsqu’elle voulait aller en ville. Une seule fois, Ema était sortie de l’hôtel sans prendre la peine de créer son illusion. Elle n’avait pas préparé sa sortie, elle n’avait rien prémédité. Elle était dans sa chambre lorsqu’elle avait senti la présence d’un démon, comme elle. Elle avait senti que, quelque part à Storybrooke, il y avait quelqu’un ou quelque chose qui venait du même endroit qu’elle. Elle avait un frère ou une sœur, un autre, et il était tout près. Excitée comme jamais, elle s’était précipité à sa recherche, mais lorsqu’elle était arrivée dans la forêt, elle n’avait trouvé qu’un portail. Beaucoup trop effrayée à l’idée d’y plonger, elle avait attendu un moment, espérant que son frère qu’elle ne connaissait pas, Lullaby, revienne, en vain. Cachée dans les boisées pour ne pas se faire voir les gens qui s’étaient approchés du portail, la pauvre avait ressentit comme un poignard en plein cœur lorsque, de l’autre côté du portail, Lullaby avait été détruit. Pourquoi avaient-ils fait cela? Pourquoi tuer son frère? Lorsque les tueurs étaient ressortis du portail, elle les avait observé. Ils semblaient fiers, ils étaient heureux. Ils étaient des monstres…

Pendant l’année qui avait suivi cet événement, Ema s’était posé des tas de questions, mais une seule revenait sans cesse. Pourquoi avoir tué Lullaby et pas elle? Parmi les bourreaux de son frère, elle avait reconnu Edan et River. Bon, si River n’avait jamais caché son désir de la détruire, Edan s’y était opposé. Alors pourquoi avait-il accepté de tuer Lullaby? Était-il différent d’elle? Était-il méchant? Et elle? N’était-elle pas méchante, selon plusieurs? Elle ne comprenait pas. Exposant ses questionnements à M. Pines, celui-ci avait tenté de la rassurer, philosophant sur le bien et le mal et toutes les zones grises entre les deux. Ce n’était pas assez. Elle devait savoir si son cœur était bon, ou s’il était mauvais. Pendant une année entière, le professeur Pines et elle avaient étudiés son livre à la recherche d’une phrase, ou même d’un mot, pouvant la classer du côté du bien ou du mal. Zeref était bien loin d’être romancier, il était mage. Le livre n’était donc pas facile à déchiffrer. La jeune femme était d’une patience d’ange, mais cette question était trop importante pour elle. Elle ne pouvait se résoudre à attendre des années. Une année s’était déjà écoulé sans qu’elle n’obtienne de réponse satisfaisante.

Au début de l’après-midi, Ema descendit de sa chambre et cogna ;a la porte du bureau du professeur Pines. Évidemment, elle n’attendit pas de réponse, ne pouvant l’entendre même s’il lui criait d’entrer. Elle ouvrit donc timidement la porte et entra. Bienveillant, Stanford salua la jeune femme d’un geste de la main, geste qu’elle lui retourna. Sans attendre, elle se mit à bouger les mains dans une série de signes que le vieil homme observa en silence. Sans le regarder, la gêne étant toujours aussi présente malgré les dix-huit mois passé avec lui, elle lui demanda si elle pouvait prendre son livre. Le professeur le gardait sous clé, sachant qu’il était le cœur et l’âme de la jeune femme. Lorsqu’il s’enquit de la raison, la pauvre sembla encore plus gênée. Le rose aux joues, elle se mit à signer très rapidement, comme si elle voulait mettre fin à la conversation le plus tôt possible. Une pause, puis, l’homme se leva et ouvrit le coffre contenant le précieux livre. Il le tendit à la jeune démone. Avant de le lâcher, il la mis tout de même en garde, car son projet était périlleux. Aller voir Fairy Tail, alors que certains membres voulaient la détruire, c’était dangereux. La blonde releva la tête, souriante. Elle ne signa que deux mots : ‘’Frère’’ et ‘’confiance’’. Puis, elle partit.

Arrivée tout près de la guilde, Ema se posa. Elle avait volée de l’hôtel jusqu’à la bâtisse en marge de la ville. La guilde étant constitués de mages de son monde, elle n’avait pas besoin de cacher ses ailes blanches devant eux. Elle fit quelques pas, mais s’arrêta devant la porte. Elle avait peur, elle était gênée. En plus, elle ne connaissait même pas Levy personnellement. Comment pouvait-elle lui demander de traduire et d’analyser son livre pour elle? Elle ne pouvait tout de même pas lui dire qu’elle s’était renseignée sur les membres de la guilde et qu’elle les avait observé à leur insu en voulant prendre des nouvelles de son frère. D’ailleurs, Edan n’avait pas tenu sa promesse. Il n’était pas venu la voir, mais elle ne lui en voulait pas. Il devait certainement être occupé à autre chose. Elle espérait seulement qu’il serait heureux de la revoir. Peut-être pourrait-il même convaincre la jeune mage, Levy, de lui donner un coup de main. Allez, un peu de courage! Prenant une grande inspiration, Ema leva le poing et frappa à la porte de la guilde. Elle frappa beaucoup plus fort que nécessaire, mais elle ne s’entendait pas. D’ailleurs, ne pouvant pas savoir si on lui criait d’entrer, mais ne pouvant se résoudre à ouvrir la porte elle-même comme dans le bureau de Stanford, elle frappa à nouveau. Et encore, jusqu’à ce qu’on vienne ouvrir.

Au moment ou la porte s’ouvrit, Ema fut prise d’un violent choc. Elle venait d’entendre un cri résonner dans sa tête. Elle qui n’avait jamais rien entendu de sa vie, elle qui avait été créée sourde, elle entendait crier. Mais le cri ne venait pas de l’extérieur. Il venait de sa tête, de son cœur. Il venait d’une lacrima de communication. Se laissant tomber à genoux au sol, la pauvre démone se bouchait les oreilles dans un geste inutile mais désespéré. Le cri résonnait toujours, comme si tout un village hurlait dans sa tête. Puis, une voix surpassa les cris. C’était la première voix qu’elle entendait, la seule qu’elle entendrait jamais.
« Le démon de glace! La prophétie! Galuna est en train de geler! Fairy Tail, au secours! Le démon! Il est… » Et la voix se tut. C’était terminé. Stanford et Ali avaient passés des mois à lui parler de la musique, dont elle ne pouvait que sentir les vibrations. Ils lui avaient parlé du chant des oiseaux, du rire des enfants, de son propre nom qui sonnait comme un mot doux. Mais la seule chose qu’elle aie pu entendre furent les cris de gens qui mouraient et l’appel à l’aide d’un homme désespéré. Rien de beau, rien de doux. Elle n’avait entendu que la mort et le désespoir. Serrant instinctivement contre elle son sac à bandoulière rose et bleu contenant son livre, Ema leva les yeux vers la personne qui avait ouvert la porte. Des larmes rouge sang coulaient sur la peau pâle des joues de la démone. Comment expliquer tout cela à la guilde?

5 avril 2020
⇜ code by bat'phanie ⇝
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86149-termine-ema-le-demon- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86299-une-nouvelle-famille-pour-une-ange-dechue-ema http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86301-apres-400-ans-mon-aventure-commence-maintenant#1224385

Stella Eurfield



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Stella Eurfield


╰☆╮ Avatar : Alexis Ren

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucy Heartfilia

✓ Métier : Journaliste & Mascotte officieuse de la division 5 de l'US Army
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] 1566475879-teamv2

☞ Surnom : Stella, Lucy, Mel, Shé, ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 770
✓ Disponibilité : J'ai arrêté de me poser la question. J'suis dispo pour parler en mp ♥

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 6 Avr 2020 - 18:12



La prophétie du dragon
Ft. Ema & Gabrielle & Edan & Alice
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Elle se réveille dans son lit, le visage posé contre le livre qu’elle était en train de lire la veille lorsque le soleil l’a, visiblement, emportée. Elle se redresse en se frottant les yeux et jette un œil tout autour d’elle, ça lui fait presque bizarre de ne voir personne squatter sa chambre, même si elle était endormie. Après tout, combien de fois s’est-elle réveillée en hurlant alors que le visage de Natsu lui faisait face, ou avec un sourire attendrit en voyant que Levy était encore installée confortablement avec un livre et un thé comme si c’était chez elle. Et c’était un peu le cas. Elle râlait davantage pour la forme que pour le fond. Depuis le temps, elle avait fait son deuil d’avoir une véritable chambre et avait accepté l’idée que sa chambre était devenue le deuxième salon de la guilde. Une chance qu’elle ai plus d’intimité à la caserne…Encore que là-bas elle vit plus souvent dans la salle commune que dans sa chambre. A croire qu’avec le temps et sans s’en rendre compte, elle avait oublié ce c’était que d’être seule. Un sourire se dessine sur ses lèvres à cette idée. Ici encore, la guilde avait su la sortir de sa solitude.

Elle se redresse et s’étire, et mets rapidement un marque page dans son livre qu’elle dépose sur sa table de nuit. Sa main vient attraper son téléphone et elle répond à quelques messages reçus dans la nuit -parce que visiblement, dormir la nuit, c’est surfait. Elle a passé les derniers jours à la guilde, principalement à passer du temps avec un peu tout le monde et à lire. Elle en avait presque perdu la notion du temps…Et le fait que, selon le planning officiel, elle est sensée aller passer quelques jours à la caserne à partir d’aujourd’hui. Elle se lève donc de bonne humeur. L’ambiance avait été compliquée avant noël, mais depuis qu’elle avait fait la paix avec Helios, l’endroit était redevenu sa deuxième maison. Elle se lève d’un bond, va prendre sa douche et descend pour prendre son petit déjeuner dans une guilde étrangement calme et vide. Elle s’attendait au moins à croiser Grey en train de manger un morceau à moitié à poil dans le salon…Mais non. Dans la cuisine non plus, elle ne croise personne.

Elle se serre un verre de jus de fruit et le boit dans un silence auquel elle n’est que trop peu habituée lorsqu’elle est à la guilde. Elle croque dans une tartine lorsque ce silence est finalement brisé par de forts coups portés à la porte. Stella a à peine le temps de se redresser que les coups reprennent. « J’arrive ! » Elle ignore que la personne de l’autre côté de la porte ne peut pas l’entendre. Alors, lorsque les coups continuent contre cette (pauvre) porte elle doit bien reconnaitre que, l’espace d’un instant, l’idée qu’un membre de la guilde fasse ça en guise de blague est ce qui lui semble être le plus probable. Pourtant lorsqu’elle ouvre finalement la porte pour mettre fin au bruit, ce n’est pas un membre de la guilde qui lui fait face. C’est une jeune femme blonde que Stella n’a jamais rencontrée, mais dont elle devine l’identité au physique qu’on lui a décrit et surtout à la présence d’ailes blanches dans son dos. « Em… »

Elle s’arrête net lorsqu’elle entend un cri résonné dans sa tête. Prise de surprise, elle sursaute alors que la démone se laisse tomber à genou, main sur ses oreilles comme si cela pourrait atténuer le bruit. Stella le sait parce qu’elle connait ce mode de communication, cela ne servira à rien. Le cri résonne, résonne jusqu’à ce qu’une voix surpasse le reste. « Le démon de glace ! La prophétie ! Galuna est en train de geler ! Fairy Tail, au secours ! Le démon ! Il est… » Et la connexion se coupa brutalement, au milieu d’une phrase. Est-ce que toute la guilde avait reçu cet appel ? Elle pourrait s’en assurer après, mais pour l’heure la priorité de Stella se trouvait juste devant ses yeux. « …Ema ? » La fée s’accroupi à côté d’elle, oubliant totalement sa condition de sourde sur le moment. « Ema, ça va ? » Un regard inquiet se pose sur elle tandis qu’elle pose deux mains réconfortantes sur ses épaules. Parler ne sert à rien, elle l’a fait pas réflexe mais elle le sait. Quoi que cette démone ait pu faire, n’est-elle pas finalement, comme on le lui a dit, qu’une enfant qui ne sait pas différencier le bien du mal ?

Elle sursaute et se recule un peu. Visiblement paniquée, elle commence à signer très rapidement, mais Stella ne connait rien au langage des signes…Ce qu’elle comprend en revanche en la voyant pointer ses oreilles à répétition, c’est qu’elle a sans doute entendu le même message qu’elle. La blonde hoche doucement la tête, elle reste la plus calme possible pour ne pas affoler Ema davantage. Ne parlant pas le langage des signes, elle point également ses oreilles en hochant la tête pour tenter de lui faire comprendre qu’elle a entendu la même chose qu’elle. Elle se tourne ensuite vers l’intérieur et lui fait un signe de la main pour lui faire comprendre qu’elle l’invite à entrer. Ema se redresse mais elle semble encore effrayée. Elle s’accroche à son sac en regardant à l’intérieur de la guilde avec un air inquiet. Et lorsqu’elle fait un pas dans la guilde, elle regarde un peu partout, comme si elle cherchait quelqu’un. Avec patience et douceur, Stella la conduit jusqu’au salon. En faisant quelques signes maladroits et en espérant ne pas, sans le savoir, raconter n’importe quoi, elle tente de lui faire comprendre d’attendre ici, qu’elle revient rapidement. Outre Ema, il y a ce message reçu qu’elle ne peut ignorer. Mais elle a besoin de la guilde, ou au moins des membres qui y sont présents en ce moment. Elle se dirige vers les chambres pour voir qui se trouve à la guilde, la première sur son chemin étant celle de Gabrielle.

code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82716-en-cours-i-promised-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82773-stella-to-the-stars http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82865-where-re-all-stories-in-the-end-stella-lucy

Gabrielle M. Sokolovitch



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Gabrielle M. Sokolovitch


╰☆╮ Avatar : Déesse Margot Robbie

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La fille de Satan: Mirajane Strauss

✓ Métier : Ancienne Mannequin & Serveuse au Fantasia (gère aussi les RH)
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] 200409110620644646

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 536
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 7 Avr 2020 - 18:13




La prophétie du Dragon
Gabrielle & la Guilde & Ema



☾☾ Gabrielle regarda les yeux à moitié encore fermé l’heure sur son téléphone. Il n’était même pas encore 6h et elle poussa un petit soupir. Elle aurait bien voulu rester encore dans ce grand lit chaud et douillet aux cotés de Sloan mais elle avait une journée chargée aujourd’hui ! Essayant de se lever sans faire de bruit pour ne pas le réveiller, elle fit une petite grimace en l’entendant prononcer son nom et sentant une main passer sous le tissu délicat de sa nuisette au niveau de sa hanche. Se penchant vers lui, elle lui donna un doux baiser tout en caressant ses cheveux.

“Ce n’est pas encore les vacances pour moi !”
"Tu dois vraiment partir ou tu as encore quelques minutes pour toi ?"

Elle gloussa en l’entendant prononcer cette phrase, lui appuyant sur le bout du nez.

“Tu veux plutôt dire pour toi ?”

Sloan sourit et Gaby fondit. Qu’est ce qu’elle pouvait aimer ce sourire. Elle le regarda se redresser pour s'asseoir alors qu’elle se reculait un peu, comme pour ne pas céder à cette tentation trop grande qui était de se blottir dans ses bras.

"Ouvre le premier tiroir de la commode."

Intrigué, elle tourna la tête vers la commode avant d’aller s'exécuter, se levant doucement. Ses yeux se mirent à briller quand elle vu un bracelet en or blanc posé sur une pile de vêtements. Elle s’en saisit, le regardant vers la plus grande lumière que Sloan venait d’allumer.

“Oh mon dieu Sloan ! C’est magnifique ! Il ne fallait pas voyons !”

Que la journée commençait bien ! Elle sentait son coeur se gonfler de joie avant de se précipiter dans ses bras, l’embrassant à l’en faire tomber sur les piles de coussins.

“C'est un petit cadeau de mon séjour à Paris. Je devais te le donner hier mais... Tu m'as fait oublier ce détail.”

Elle gloussa à nouveau, passant son doigt sur la grosse marque qu’elle avait laissé dans son cou.

“Si tu es sage, je ferais de même ce soir … mais là je dois malheureusement y aller. Il faut que je passe à la pâtisserie avant d’aller à la guilde ! J’ai promis de les aider à mettre un peu d’ordre et de passer du temps avec eux.”

"Sage ? Depuis quand m'aimes-tu 'sage'?"

Il l’embrassa sur le nez avant de la faire rouler dans le lit, prenant ainsi l’ascendant sur elle alors qu’elle rigolait de plus belle, avant de pousser un soupir totalement conquit.

"Il est cruel pour le soleil d'être en compétition avec un astre aussi lumineux que toi."
“Moooow vil flatteur que tu es !”

Elle lui mordilla la lèvre, bougeant en dessous de lui avant d’user de sa force qu’elle cachait bien pour le retourner et inverser les rôles.

"Mais cela ne me fera pas rester plus longtemps. J’aurais vraiment aimé Sloan … mais Sally m’attend et elle doit recevoir les instructions pendant que je ne suis pas là !"

Elle l’embrassa une dernière fois avant de se lever du lit et attraper les vêtements disposer sur le portant, lui faisant un petit clin d’oeil avant d’aller à la douche. Même si finalement elle ne fut pas seule dedans, l’ancien dragon l’ayant rejoint, elle avait mit un point d’honneur à se dépêcher, lui promettant de se rattraper le soir même. Elle passa en coup de vent dans les cuisines du grand Manoir pour attraper une viennoiserie et fila enfin vers la pâtisserie dans sa voiture, après s’être fait violence pour ne pas écouter Sloan qui essayait de l’entraîner à nouveau dans le lit. Ainsi, elle prit la direction du Fantasia dans une ville encore endormie. Il n’y avait personne, sauf dans la pâtisserie où elle trouva toutes ses employées qui papotaient autour d’une tasse de thé, de chocolat ou de café. Elle prit son temps, pour les briefer, regarder les plannings, répondre aux questions, puis les aider à mettre en place les pâtisseries prêt à accueillir les premiers clients ainsi que vérifier les machines à café, thé et autres délices liquides. Ce n’était pas la première fois qu’elle ne passait pas la journée au Fantasia mais dans son soucis du détail et de bien faire les choses elle préférait anticiper. Si elle avait su … Le soleil était entrain de se lever quand elle donna les derniers conseils et vérifia encore une fois le planning de chacune. La boutique avait ouvert et les habitués étaient déjà bien présent. Elle savait que tout se passerait bien, et elle put partir le coeur léger, après avoir embrassé chacune des filles qui travaillaient pour leur donner du courage.

Une fois arrivée à la guilde, Gabrielle se dirigea dans un premier temps vers sa chambre. Cela faisait un moment qu’elle n’avait plus dormi là et un peu d’aération ne ferait pas de mal. Toujours très propre, en ordre, elle ouvrit les volets avec délice, le soleil caressant sa peau. Il faisait enfin beau en ce début du mois d’Avril et Gabrielle avait hâte de pouvoir organiser des piques niques à la plage avec tous ses camarades de la guilde, et avec Sloan aussi ! Rien qu’en pensant à lui, elle eut un grand sourire sur ses lèvres rosés, alors qu’elle ne l’avait quitté que quelques heures auparavant. Elle était si amoureuse ! Elle avait enfin trouvé quelqu’un qui lui correspondait parfaitement, et qui surtout convenait aussi aux trois démons qui cohabitaient avec elle. Tout était parfait et elle essayait de répandre un peu le bonheur qu’elle vivait à son entourage. Une fois la chambre aérée, Gaby descendit dans la grande salle, se remontant les manches pour commencer à nettoyer. C’est au moment où elle se rendit dans la remise pour sortir les produits ménagers qu’un effroyable mal de crâne l’a saisi. C’était si fort qu’elle tomba à genoux, se tenant la tête. Puis une voix. Une voix apparut dans son esprit. Pas celle qu’elle avait l’habitude d’entendre. Pas celle de Stolas, ni Halphas et encore moins Sitri. Oh non, c’était une voix apeurée, qui se mit alors à hurler que Galuna était en danger lui vrillant les tympans. Ses démons d’ailleurs essayèrent de la protéger, bloquant l’accès à son cerveau plus longtemps, pensant directement à une attaque étant donné qu’il était question d’un autre démon. Au même moment, la voix se tût. C’était fini. Il lui fallut quelques minutes pour se reprendre, se relevant en titubant, s’aidant avec une étagère tout en essuyant ses larmes. Qu’est ce que c’était que ça … Soufflant doucement, elle sortit de la remise et de la cuisine, entendant la voix de Stella l'appeler. Cette dernière déboula dans l’escalier, essoufflée et toute aussi surprise qu’elle.

"Gaby ! Toi aussi tu as entendu ce message ?"
“Oui ! C’était … assez flippant …”

Elle se rapprocha de Stella pour l’enlacer, sa manière de lui dire bonjour alors qu’elles discutaient de quelque chose de grave.

“Est ce que tu penses que ça a un rapport avec ce qui s’est passé la dernière fois ?”
"Je pense...Et Ema est à la guilde. Je crois qu'elle a entendu aussi, elle s'est bouchée les oreilles tout à l'heure, et maintenant elle est totalement paniquée...Elle est dans le salon. Tu peux rester avec elle le temps que j'aille chercher les autre ?"

Se reculant un peu, sa bouche prit la forme d’un o. Ema. Ema le fameux démon de Zeleph qui était apparu à Storybrook et dont la présence n’avait toujours pas été révélé à Quinn de peur qu’elle ne l’a tue sans sommation.

“Oui bien sur ! Je vais m’occuper d’elle. Il faut faire une réunion de crise de toute urgence !”

Stella hocha la tête, ajoutant avec de repartir en courant pour continuer ses recherches.

"Je ramène tout le monde au salon !"

Gabrielle prit ainsi la direction de ce dernier, à quelques pas de là où elle se trouvait. Effectivement, Ema était bien là, totalement prostrée à côté de la fenêtre qu’elle avait ouverte, comme si elle cherchait à s’enfuir à la moindre attaque. Immédiatement son coeur se sert. Pauvre enfant. Dès qu’elle avait été mise au courant, Gabrielle avait milité pour qu’on laisse Ema tranquille. Oui c’était un démon mais qui n’avait pas conscience de ce qu’elle faisait d’après les dires d’Edan. Elle était vraiment comme un nouveau né, ne sachant distinguer le bien du mal. La détruire ne serait que lui montrer que les humains étaient mauvais et lui faire faire des actes encore plus dangereux. Elle était persuadée qu’avec de l’éducation, Ema se contrôlerait. Après tout, elle même était la preuve qu’un démon pouvait être canalisé, il aurait été mal aisé qu’elle proclame de la tuer, alors qu’elle avait elle même subit ce genre de propos dans son enfance, à l’apparition de ses pouvoirs. D’abord, elle alla derrière le comptoir pour lui chercher un verre d’eau, et doucement, comme avec une bête sauvage, Gabrielle s’approcha d’elle, un doux sourire sur son visage. Ema, nerveuse, commença à lui faire un signe pour la saluer. C’était vrai qu’elle était sourde … ce qui complétait la tâche pour la communication. Tendant le verre d’eau, Gaby se mit à réfléchir aux quelques signes qu’elle connaissait tandis qu’elle lui prenait timidement.

“Tu sais lire sur les lèvres ?”

Gaby avait prononcé les mots doucement en essayant d’articuler au maximum. Elle savait que certaines personnes sourdes avaient cette capacité mais visiblement Ema ne l’avait pas appris car elle regarda avec intensité ses lèvres, un air d’incompréhension sur le visage. Néanmoins, quelques minutes après cette observation, Ema fit un grand sourire à Gabrielle, s’approchant d’elle après avoir posé le verre sur le rebord de la fenêtre pour, la prendre dans ses bras. Légèrement surprise, elle se laissa faire, entourant finalement ses deux bras autour d’elle. Ema continuait de la serrer fortement, comme si elle se sentait rassurée. Peut être qu’elle avait vu, qu’elles n’étaient pas si différente l’une de l’autre. Un sourire très maternant apparu sur le visage de la plus grande, qui commençait à doucement caresser ses cheveux pour l’apaiser. Elle lui laissa tout le temps qu’il lui fallait pour se reprendre, et quand elle l’a sentit bouger, elle ouvrit doucement les bras pour qu’elle puisse reculer. C’est alors qu’Ema lui montra ses oreilles, recherchant des signes qu’elle pourrait comprendre. Fronçant les sourcils, Gaby se concentra au maximum, essayant de se souvenir de ce que Kowalski lui avait appris. Il faudrait vraiment qu’elle pense à le remercier la prochaine fois qu’elle le verrait. Elle lui donnerait quelques de ses pâtisseries préférés, nul doute qu’il apprécierait.

“Entendre … tu as entendu aussi ?”

Oui, après tout cela faisait sens, Stella avait eu l’air de penser qu’elle avait entendu le même message. Ema hocha la tête quand Gaby signa le verbe entendre avant de continuer à signer des lettres. Elle épélla le mot Galuna, que Gaby mit du temps à saisir. Si elle avait retenu des mots, l'alphabet était encore en cours de mémorisation.

“Ga….naaaa … Gaaaa….u …. Naaaaaa …”

C’était un effort considérable qu’Ema faisait là. Elle essayait même de prononcer le mot. Puis elle se pointa, montra ses yeux avant de refaire le même geste signifiant Galuna. Gabrielle, très concentré, fronça les sourcils, ne pouvant s’empêcher de parler à haute voix.

“Toi ? Tu dois aider Galuna ?”

Avant de se rendre compte que c’était totalement stupide vu qu’elle n’entendait pas. Soufflant par les narines de sa propre incompétence, elle signa le mot aide. Ema reprit le mot avant de faire non de la tête. Se reculant elle la baissa, se cachant même derrière ses ailes. Gaby fit une petite moue, tendant la main vers elle. Elle n’avait pas à avoir peur d’elle.

“Moi ? Moi je dois t’aider ? Je dois aider Galuna ? Si on a reçu ce message ce n’est pas pour le plaisir ...”

Même si Gabrielle était d’une infinie patience, elle sentait ses démons s’agiter, voulant sans doute sortir au contact d’un de leur semblable. C’est alors qu’elle eut une illumination ! Faisant un signe de ne surtout pas bouger, Gaby partit en courant vers le comptoir au fond de la salle. Même si elle n’était plus serveuse comme avant, elle s’occupait toujours des réceptions et elle connaissait l’endroit comme sa poche. Ouvrant un tiroir, elle en sortit un de ses fameus stylos magiques. Revenant vers Ema qui l’a regardait avec curiosité, elle lui secoua le stylo devant elle avant de lui montrer qu’elle pouvait écrire dans les airs avec. La surprise chez Ema se transforma en joie pure. Elle sortit la tête de ses ailes, arrêtant de se cacher avant de prendre délicatement le stylo qu’elle lui tendait.

''Je sais comment aller à Galuna, mais je ne sais pas si papa veut que j'ouvre des portails.''
"Ces gens ont envoyés un message car ils sont en très grand danger. Ce n'est pas pour rien si tu l'as aussi reçu ! Il faut que nous y allions tous ensemble !"


Elles se passèrent ainsi le stylo, la communication devenant ainsi toute de suite plus aisé. Essayant de ne pas penser au mot papa, sachant très bien qu’elle voulait parler de Zéléph, elle préféra continuer, observant aussi le comportement d’Ema, qui avait enroulé trè nerveusement une mèche de cheveux autour de son doigt.

''Papy a dit non. Papy a dit de faire attention.''

Toujours avec ce même sourire doux, Gabrielle lui reprit le stylo. Néanmoins, l’inquiétude commençait à se faire sentir. Comme elle lui avait dit, le fait qu’ils aient reçu le message n’était pas anodin. Quelqu’un savait qu’elle pourrait le faire. Et si c’était un piège ? Bien sur cette hypothèse ne lui échappait pas mais des vies étaient en jeu ! Des gens innocents allaient être en proie à de graves fléaux à cause de ce démon. Ils avaient demandés de l’aide à Fairy Tail et ils ne pouvaient pas les abandonner.

"On fera attention. Papy ne saura pas ce que tu as fais ... on lui dira quand on aura réussi. Ton Papy serait très fier de savoir que tu as sauvé tous pleins de personnes !"

Cette fois, ce n’était pas le mot papa mais papy. Elle voulait sans doute parler de Standford, la personne chez qui elle était hébergée. River lui en avait touché un mot quand Gabrielle avait demandé où elle se trouvait. Ema souria de toutes ses dents, pointant le mot fier avec une excitation non dissimulé.

''Avec onii-chan?''

Ah oui, il y avait eu aussi cette histoire … Onii chan .. Edan était soit disant son frère … ce qui était une aberration bien entendu. S’il avait été un démon, elle l’aurait sentit. Ils l’auraient sentit si ça avait été le cas. Avec toute la diplomatie dont elle savait faire preuve, elle ne préféra pas la contredire dans un moment aussi crucial.

“Oui ! Il faut que nous le trouvions ! Nous ne pouvons pas y aller seulement toutes les deux ... même si on sait qu’ensemble on aurait fait du bon travail !”

Gabrielle lui fit alors un petit clin d’oeil en rigolant. L’humour et l’entraide étaient ses meilleures armes … enfin si l’on ne prenait pas en compte Stolas, Halpahs et Sitri bien entendu !


CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Love stronger than death ?
Darkness, my old friendThey paved paradise and put up a parking lot with a pink hotel, a boutique, and a swinging hot spot. Don't it always seem to go. That you don't know what you've got till it's gone ...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83511-la-magie-n-est-pas-fa

Edan Sparkles



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 662

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 8 Avr 2020 - 19:12


La Prophétie du Dragon
ft Ema, Stella, Gabrielle, Edan & Alice


Le départ






Cela devait juste être un départ de feu. Cela ne devait durer que très peu de temps, vraiment très peu. Mais les vents de la nuit dernière n’avaient pas arrangé les choses, le feu s’était intensifié et commencer à être ingérable mais pire il était devenu imprévisible. Les pompiers avaient du mal à l’éteindre, Edan, pompier lui-même était aux premières lignes, être en retrait n’était pas son genre. Dans son monde, il aurait vite fini cette histoire de feu incontrôlable avec sa capacité de chasseur de dragon, il aurait tout inspiré et avaler, mais ici, les règles étaient différentes, sa capacité à avaler le feu, lui provoqué des brûlures à la gorge et il avait mal pendant plusieurs jours. Il avait même pensé qu’à force de s’entrainer dessus, il ne sentirait plus rien, mais ce n’est pas le cas. Le feu fut maîtrisé au matin suivant, les hectares brûlaient mettront plusieurs années à redevenir comme avant. La question que tout le monde se posait été, est-ce que ce feu était d’origine criminelle ? Un promoteur immobilier peut-être ? On ne le sait pas encore et de toute manière, c’est à la police de s’en charger. Les collègues de la salamandre voulaient raccompagner le dragon chez lui, Edan regarde le véhicule qui vrombissait, il se retourne en ayant un haut de cœur.

« Sans façon, je préfère rentrer à pied. »

Ses collègues ne discutent pas, ils avaient eu l’habitude qu’Edan refuse catégoriquement de remonter dans le camion. Eux, ils comprenaient et n’insistent pas comme ses amis mages disant que c’est la seule solution. Edan sortit de la poche de son uniforme de combattant de feu, son portable et regarde les nouveaux messages. Ils y en avaient de la part de son partenaire de vie. River devait s’inquiéter, puis le dernier message lui disait qu’il était parti travailler. Edan soupire, lui qui espérait tant passer sa journée dans les bras glacé du glaçon pour effacer sa pénible nuit. Il ne pourrait pas goûter à ce plaisir avant la fin de cette journée. Le chasseur de dragon envoie cependant un message. « Je viens de finir ma longue nuit, feu difficile à éteindre, j’aurais tellement aimé que tu sois à la guilde. A ce soir. Je t’aime. » Il rangea le cellulaire et marcha en direction de la guilde. Alors qu’il arrive à l’entrée de la porte ; Edan reçoit un message télépathique, il s’arrêta à la porte lorsqu’il entendit les premiers cris et hurlements, puis une voix masculine parvient à traverser le mur: « Le démon de glace ! La prophétie ! Galuna est en train de geler ! Fairy Tail, au secours ! Le démon ! Il est… » Edan resta bouche ouverte et les yeux écarquillés, il avait reconnu la personne à qui appartenait cette voix. C’était Bobo qui leur supplier de venir à leur aide. La prophétie, était-ce cette légende qui lui avait raconter en lui disant que justement ce n’était rien d’autre qu’une légende ? Pourquoi, lui avoir menti ? Edan n’aimait pas qu’on lui mente, mais l’heure n’était pas à cela.

Non l’heure était de venir en aide à Bobo, il entra alors dans la grande salle de la guilde, il perçoit une odeur qui lui était familière et qui pour autant n’appartenait pas au mage de Fairy tail. Il n’a pas le temps de penser à cela, son amie des constellations traverse le hall d’entrée et le remarque. « Natsu ! » elle se rapproche de lui. « Est-ce que toi aussi tu as entendu ces cris et cette voix ? » Donc il n’était pas le seul à avoir entendus. Est-ce que tous les mages de la guilde l’ait entendue ? Natsu se rapproche de la mage des constellations. « Lucy ! Oui et toi aussi. Je crois bien que cette voix appartient à Bobo…Faut leur venir en aide vu qu’il réclame Fairy Tail, on ne doit pas ignorer ce genre de message. » Lucy hoche la tête, elle savait parfaitement que la guilde honorer ses contrats, puis elle rajoute : "Oui. Mais ce n'est pas tout. Ema est là. Gaby est avec elle dans le salon. Je vais chercher tout le monde, tu les rejoins là-bas ?" Natsu est surpris d'entendre le prénom de Ema. " Ema ici ?! Mais c'est dangereux pour elle. Je vais la rejoindre. Oui préviens tout le monde." Mais oui, il se rappelle maintenant l’odeur de la jeune démone maintenant et c’était celle qui était dans la guilde. Il se précipite dans le salon inquiet car il avait tout fait pour dire que le démon de Zeref, n’avait pas conscience du bien et du mal et qu’on ne pouvait pas la détruire comme ça. Il défonce la porte du salon ne sachant pas qu’Ema était en sécurité avec Mirajane qui elle aussi avait pris la défense de la démone.

Natsu vit Mirajane devant Ema pour la protèger, mais lorsqu'elle reconnaît le mage qui était rentré dans la pièce comme un dragon enragé, Gabrielle soupire, limite elle se serait permise de joindre un facepalm et dit "Voyons Edan ... ce ne sont pas des manières !" Edan regarde la porte qui est sortie de ses gonds et avait des traces de brûlures. " Hein...Bha désolé. Elle n'a rien ?" Demanda-t-il pour s'inquiétant pour Ema et non pour la pauvre porte.

Gaby secoue la tête avant de faire un petit sourire qui permet à tout le monde de se détendre. "Non. Elle a juste été secoué car elle aussi elle a entendu le message d'aide des gens de Galuna !" Edan n’a pas le temps de répondre quelque chose qu’Ema lui ai sauté au cou pour lui faire un câlin. Se geste surprend la salamandre de feu, il ne savait pas où mettre ses mains qui effleure les cheveux blonds de la démone, ainsi que ses ailes blanches. Il ne la repousse pas, attendant que ce soit Ema qui s’éloigne. Elle lui fait de grands sourires, réellement contente de le voir. Une fois que l’ange démon le lâche, Edan s’approche de Mirajane "Si tu veux communiquer facilement avec elle, j'ai trouvé un bon moyen !" Et elle lui tendre le stylo tout en levant le pouce en signe de "victoire" vers Ema. Mais c’est Ema qui prend le stylo de lumière et elle écrit dans les airs. ''Onni-chan! On part en voyage!''

Il avait oublié qu’elle l’appeler grand-frère et il ne la reprend pas, la laissant dire. La phrase d’Ema ne lui plaisait pas tant cela. Il était plutôt même inquiet. Il tend sa main pour demander le Stylo à sa sœur et lui écrit : "Tu pars avec nous sauvé Bobos et les villageois de Galuna ?" Ema lit la phrase et elle devient aussitôt très genée. Le rose aux joues, elle se cache un peu derrière ses ailes. Natsu penche sa tête pour essayer d’apercevoir son visage. Elle tend timidement la main et prend le stylo. ''Je peux? La dame avec les démons a dit que je pouvais. Elle a dit que Papy serait fier de moi.'' Le chasseur de dragons de feu relève sa tête vers Mirajane, il aurait du se douter. " Trés bien. puisque que Mirajaine l'a accordée, mieux faut pas la contredire." Il ne faut jamais contredire les femmes de la guilde. Ema reprends le stylo : "Toi, tu ne veux pas que je vienne? Tu vas être fâché contre moi?" Natsu fut surpris par ses paroles. Fâcher ? non il n’était pas fâcher…loin de là. " Ce n'est pas ça. Hé non, je ne serais pas faché, je serais inquiet." Elle prend le stylo, l'air déterminée. Elle n'est plus gênée. "Je suis capable! Je peux aider! Viens, onii-chan! On y va!" Elle arrache une plume de ses ailes et te la tend, le regard dure.

Natsu ne réflèchit plus, car bobo et les autres avaient besoin d'aide et ça de toute urgence. Il prend la plume avec un sourir fier. " Allons sauver Galuna et les villageois" dit-il tout en faisant le signe de Fairy Tail avec sa main. Ema lui fais signe de se piquer le doigt avec le bout de la plume et Natsu s’exécute, tout en lui lançant un air interrogateur. La plume absorbe un peu de sang et commence à se teinter de rouge. Ema sourit. Elle pointe la plume, puis Mirajane. Natsu s’approche de Mirajane et tend la plume. « Faut se piquer avec. Je ne sais pas pourquoi…Peut-être un portail ? » La démone prend à son tour la plume pour se piquer avec.








♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061

Alice O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 265
✓ Disponibilité : Présente :3

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 9 Avr 2020 - 19:54

La Prophétie du Dragon

Ft.Ema, Stella, Gaby & Edan


C’est de bonne heure qu’Alice s’était réveillée, prête pour une nouvelle et merveilleuse journée ! Elle en était bien consciente, à cette heure matinale, elle devrait certainement être la seule debout. Elle s’étire avant de sortir de son lit et d’ouvrir les rideaux, laissant ainsi entrer les premiers rayons de soleil au sein de sa chambre. Elle se retourne, main sur les hanches comme fière de son premier travail accompli alors qu’elle observait la pièce baigner lentement dans la lumière. Comme à son habitude, des piles de livres étaient éparpillées ci et là laissant à la pièce une ambiance de bibliothèque privée. Prise d’un regain d’énergie, Alice entreprit de ranger un peu quelques ouvrages histoire d’y voir plus clair et surtout, que ce soit un peu plus ordonné. Ces derniers mois, elle n’était plus vraiment restée à la Guilde et de fait, y être en cet instant avait quelque chose de spécial. Axel avait besoin d’elle, même si elle s’était imposée dans son ancienne chambre, elle devait avoir un œil sur son ancien colocataire. Depuis sa sortie de l’hôpital, elle n’avait pas pu imaginez le laisser y retourner et c’est bien pour cette raison qu’elle avait changé ses plans pour emménager de nouveau avec lui pour un moment. Il se reprenait petit à petit et elle était heureuse de voir qu’il évoluait de nouveau dans le bon sens. Un Axel qui ne souriait pas de bon cœur et qui n’agissait pas avec une naïveté sans borne, ce n’était pas un Axel en bonne santé et ca, elle en était bien convainque depuis le temps qu’ils se connaissaient.

Lorsque son estomac crie famine, la demoiselle prend la direction de la cuisine où, après avoir attrapé un morceau de brioche et un verre de jus d’orange, elle repart avec le tout dans sa chambre. C’était une mauvaise habitude, elle en avait bien consciente cependant, elle savait aussi que personne ne viendrait lui tenir compagnie pour le moment et il fallait avouer que l’idée de rester seule à table la déprimait quelque peu… Ainsi, prenant soin à ne faire aucun bruit, Alice retourna à ses quartiers pour s’installer à son bureau et, bout de pain en bouche, elle se perdit dans l’un des livres y étant posé. Elle profitait du calme qui lui était offert et qui, il fallait bien l’avouer, n’était souvent que de courte durée à Fairy Tail. Ses amis n’étaient pas réellement un modèle de calme et de sérénité c’était un fait et pourtant, c’est bien comme ca qu’elle les aimait. A mesure que le soleil s’élevait, la mage s’étira avant de décider de se remettre au travail. Si elle continuait son livre maintenant, il était certain que son rangement n’irait pas loin et malheureusement, ce n’était pas la première fois. A contre cœur, elle referma son ouvrage pour se diriger vers d’autres jonchant le sol de la pièce. Et même si elle s’était déjà faite la réflexion à plusieurs reprises, il fallait qu’elle installe une nouvelle bibliothèque.

Alice tentait de faire de la place où elle le pouvait jusqu’à ce qu’elle soit contrainte de poser sa main au mur pour l’aider à se soutenir. Il n’avait fallu qu’un instant pour qu’une voix ne s’insinue dans sa tête, des cris de terreur qui lui glacèrent le sang alors que la suite du message arrivait et avec lui, un appel à l’aide. « Le démon de glace! La prophétie! Galuna est en train de geler! Fairy Tail, au secours! Le démon! Il est… » Il faut un moment pour qu’elle reprenne ses esprits alors que dans sa main libre, un de ses livres repose toujours comme si elle s’y accrochait malgré elle. Galuna, le démon … Il était inutile de réfléchir davantage pour comprendre que l’on venait de lui envoyer un message depuis l’autre monde et que cela n’augurait rien de bon. La dernière aventure de Grey et Natsu sur place avait laissé des traces et elle ne pouvait qu’imaginer ce qui les attendrait mais surtout, elle se demandait qui d’autres avait pu recevoir ce message. Et c’est, tentait de mettre ses idées au clair que la demoiselle finit par ouvrir la porte de sa chambre pour tomber nez à nez avec sa meilleure amie. « Levy ! » La blonde s’approche pour la prendre dans ses bras. « Je parie que toi aussi tu as entendu cet appel à l’aide ? » Elle quitte les bras de son amie qui après un message pareil, faisait un bien fout. « [color =tomato]Bien sûr que j’ai entendu ![/color] » Elle avait même failli en tomber … « Natsu et Mira sont dans le salon...Avec Ema, que j'ai trouvé à la porte de la guilde. J'ai fait tout le bâtiment, il n'y a que nous. » Levy acquiesça avant de tiquer sur un détail non sans importance. « Attend, Ema est ici ? Heureusement que Grey n’est pas là. Il ne la porte pas vraiment dans son cœur contrairement à Natsu… » Pour la peine, elle l’imaginait sans mal la menacer … « C'est une bonne chose qu'il soit parti travailler...La situation aurait été compliquée à gérer. » « Je le pense aussi … Ils nous attendent tous, on devrait y aller. » Son amie hocha la tête et Levy ferma la porte derrière elle.

C’est ainsi qu’en compagnie de la blonde, Levy s’engouffra dans le couloir pour rejoindre le salon où les autres attendaient déjà en compagnie de ce qui devait sans nul doute être Ema. Depuis leur mission, elle avait entendu parlé du démon et elle avouait sans mal qu’elle avait toujours été impatiente à l’idée de la rencontrer cependant, elle aurait espéré que cela se fasse dans d’autres circonstances. Pourtant, même si les ailes de la jeune fille avaient attiré son attention, bientôt celle-ci fut dirigée sur Mira dont la plume qu’elle tenant entre ses doigts se teintait progressivement de rouge. Elle tente d’y faire abstraction, perplexe, tout en posant la question à ses amis à peine arrivée. « Natsu, Mira, vous aussi vous avez entendu ? » Etrangement, le fait que ce soit le cas était plus que probable. La demoiselle la salue d’emblée d’un geste de la main avant de redevenir sérieuse et d’être prise de court « Toi aussi ? Faut y aller, ils ont besoins de nous. Je suis chaud bouillant. » Ce qui était rassurant avec Natsu c’est que peu importe le monde, il restait fidèle à lui-même … « Oui. Le message était destiné à tous les membres de la guilde. » Alice hoche la tête cependant, le regard qu’elle avait posé sur les mains de son amie ne semblait pas lui être passé inaperçu. En même temps, c’était Mira … « Ema à la possibilité de nous emmener à Galuna ! »

Alice était étonnée et quelque peu perplexe pourtant, à peine a-t-elle fait quelques pas de plus dans la pièce, qu’elle ne peut manquer le regard d’Ema qui s’illumine avant que celle-ci ne s’approche pour venir lui serrer la main de manière frénétique. L’espace d’un instant, Alice a l’impression d’être quelqu’un d’important et les paillettes, qui avaient commencées à briller dans les yeux du démon, ne faisaient que renforcer cette impression. De sa main libre, tout en continuant de la saluer, la jeune fille signe son prénom avant de lâcher sa main, gênée. La mage la trouve adorable et même si elle était d’abord étonnée par cette situation, elle finit par lui sourire de manière bienveillante avant de signer à son tour en cédant le livre qu’elle tenait toujours à sa meilleure amie. « Bonjour Ema. » Alors qu’elle venait de terminer, ses ailes se mirent à frétiller ce qui l’attendrit d’autant plus. Elle espérait ainsi la mettre plus en confiance même si visiblement, elle n’en avait pas plus besoin que ca et que ses amis avaient les choses en main. A l’époque, lorsque Grey et Natsu lui avaient raconté leur aventure, elle s’était directement mise au travail pour espérer maîtriser la langue des signes. Ema n’était pas mauvaise et elle croyait Edan quand il le lui disait et elle était certaine que la communication était la clef de tout.

Son attention de nouveau attirée sur la plume que tenait Mira, Alice signe une nouvelle fois alors qu’elle pose la question à voix haute. « Qu’est-ce que c’est que cette plume ? » Elle était curieuse et la réponse lui parvient une fois Ema plus calme. « C'est pour récolter votre sang, pour vous faire passer par mon portail. » Acquiesçant d’un signe de tête, Levy lui confirme qu’elle a bien compris, confirmant de plus ce que Mira lui avait dit, avant de lui demander ce qu’elle faisait là. Le timing était trop parfait, elle ne pouvait pas savoir ce qui allait se passer … Et contre toute attente, sa question gêne le démon qui s’empourpra avant de signer péniblement. « Je voulais te voir. » Cette fois, ce fut au tour de la mage de se retrouver gênée face à cette révélation se pointant elle-même du doigts pour être sûr qu’elle avait bien compris. Ema confirma et alors que leur échange muet se poursuivait, ses amies se piquaient à l’aide de la plume qui se teintait davantage avant d’être récupérée par son propriétaire qui la lui tendit. « Je suis donc la dernière n’est-ce pas … » Un hochement de tête lui répondit avant que leur invitée commence à s’agiter pour finalement fouiller frénétiquement dans son sac comme si elle avait oublié quelque chose.

De sa sacoche, elle en ressort le livre de Zereph aux initiales E.M.A., son livre et la mage comprend tout de suite de quoi il en retourne alors que sa détentrice lui pose une question. « Tu vas m’aider avec mon livre, après ? » Alice se parle alors à elle-même à voix haute sur un questionnement qui finalement, n’en est pas réellement un. « C’est donc pour ca que tu étais venue … » mais elle lui répondit finalement en signant. « Bien sûr, tu auras toute mon attention pour ca ! » et elle lui sourit avant d’ajouter. « Tu devrais le garder en sécurité, il est précieux pour toi, n’est-ce pas ? » Ema range alors rapidement son livre dans son sac tout en la remerciant et elle signe. « C'est mon coeur, je dois faire très attention. Je n'ai pas peur. Vous êtes gentils avec moi. »

Par fatalité, Alice se doute alors qu’il n’y aura qu’eux et, certaine que peu avait suivi leur échange, elle leur résume rapidement la situation non sans ajouter. « Il faut protéger son livre. » Pourtant, elle était certaine que même sans le préciser, le groupe n’y aurait pas manqué … c’est ainsi qu’après avoir fait le tour des visages qu’elle ne connait que trop bien, Levy attrape la plume presque entièrement teintée cependant avant de se piquer le doigt comme le lui avait dit Ema, elle s’arrêter pour poser les yeux sur Natsu. « Natsu, tu as prévenu Grey ? » « Ah Grey ! Non, je vais lui envoyer un message, car je doute qu'on veuille que je le rende visite dans son service...surtout depuis la dernière fois. » Elle ne veut pas imaginer ce qu’il s’est passé la dernière fois alors, elle se contente d’hocher la tête pour se retourner enfin sur le démon. « Alors allons-y Ema ? » Cette situation n'était pas rassurante mais une chose était sûre, ils devaient partir.



luckyred.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Ema



« Ce qui a été sacrifié une fois est perdu à jamais. »


Ema


╰☆╮ Avatar : Dove Cameron

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Ema, démon des sacrifices

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] Tumblr_inline_o9btvgydBf1rifr4k_500

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Ce qui a été sacrifié une fois est perdu à jamais. »


________________________________________ Ven 10 Avr 2020 - 2:36


La Prophétie du Dragon
Ema, Stella, Gabrielle, Edan et Alice

Quatre mages, cinq démons, un homme et quatre femmes étaient réunis dans le salon de la guilde. Bon, c’est un peu compliqué, mais en tout, ils étaient cinq. Ils étaient les cinq sauveurs de Galuna, ou du moins, c’est ce qu’il espéraient. Ema n’était pas certaine du plan de Gabrielle, consistant à aller à Galuna et ENSUITE seulement, demander la permission à Papy Ford. Il lui avait pourtant expliqué qu’il fallait toujours demander avant de faire quelque chose, surtout quelque chose de potentiellement dangereux. Mais la femme aux cheveux blond semblait tellement certaine que tout irait bien et que Stanford serait fier. Ema ne pouvait que la croire. Elle qui était venu dans le but de découvrir si elle était un bon ou un mauvais démon, elle se disait que sauver des gens en danger ferait forcément d’elle quelqu’un de bien. Le professeur Pines lui avait dit qu’il y avait toujours du bon en chaque personne. Il avait raison. Alors qu’il croyait que la guilde était dangereuse pour la jeune fille, elle découvrait des gens vraiment gentils. Ils ne tentaient pas tous de la détruire, comme elle l’avait d’abord cru. Ils devaient voir du bon en elle pour la traiter avec autant de douceur.

Avec Ema, la communication était toujours le principal problème. Elle avait d’abord été ardue avec Stella, mais les deux femmes avaient réussi à se comprendre. Puis, Gabrielle avait eu la bonne idée d’utiliser un stylo de lumière pouvant écrire dans l’air, ce qui avait grandement facilité les choses. La démone aux ailes d’ange aussi était capable de le faire, grâce à sa magie du sang, mais Stanford et Ali lui avait déconseillé cette méthode. La plupart des gens associe le sang au mal et pourraient prêter à sa magie de mauvaises intentions. De plus, Ema étant faite de magie, elle n’était pas constituée de sang. Pour écrire avec sa plume, elle devait donc toujours avoir recours au sang d’une autre personne. Peu de gens sont enclin à donner leur sang aussi facilement. Le stylo de lumière réglait donc bien des problèmes. Au final, voir que Alice maitrisait la langue des signe était pour Ema un réel bonheur. Pour la démone, cette langue était devenue sa langue première. Savoir qu’on pourrait la comprendre si elle n’avait pas le temps d’écrire la soulageait beaucoup. Leur petit groupe serait parfait pour partir à l’aventure. Personne ne voulait la tuer et tout le monde arrivait à lui parler.

Ouvrir un portait sous la forme de base n’était pas des plus aisé. Ema l’avait fait maintes et maintes fois sous sa forme Etherious, mais sous cette forme, c’était réellement la première fois. Non seulement cela, mais elle n’avait jamais, même sous son autre forme, transporté des gens avec elle. C’était beaucoup de pression. La plume qu’elle avait fait passer aux mage lui revint finalement, entièrement gorgée de sang. D’immaculée, elle était devenue d’un rouge très foncé. Ramenant devant elle une de ses ailes, la jeune femme replaça la plume rouge. Elle regarda un bref instant les mages qui attendaient avec impatience, et leur fit un timide sourire. Elle ne devait pas les décevoir. Elle ne pouvait pas se permettre de rater. Fermant les yeux, elle se concentra un instant, tentant de visualiser l’île de Galuna. Elle se concentrait plus que jamais, car elle n’avait vu l’île que pendant un bref instant, à travers le portail de Lullaby. Le rouge de la plume de sang commença à s’étendre aux autres plumes, puis à la deuxième aile. Bientôt, les deux ailes jadis blanche comme la neige se mirent à dégouliner de sang, comme si elles y avaient été trempées. Pourtant, sa petite robe d’été toute blanche ne se tachait pas. Les gouttes de sang coulaient à flot sur le plancher de bois qui ne l’absorbait pas. Au sol, le liquide rouge semblait bouger tout seul, traçant des symboles qui s’effaçaient aussitôt.

Soudainement, Ema étendit ses ailes d’un seul coup, propulsant au sol tout le sang qu’elles contenaient. Le sol était recouvert d’une marre rouge visqueuse. Lentement les quatre mages se mirent à couler, comme s’il n’y avait plus de plancher, seulement un lac de sang. La démone commença à couler à son tour, gardant toujours ses yeux clos, d’un calme olympien alors que sa concentration était à son maximum. Elle aurait aimé dire à ses amis de ne pas lutter, se s’abandonner. La magie du sang peut faire peur, mais elle n’est pas mauvaise. Aucune magie n’est bonne ou mauvaise. Tout dépend de la personne qui l’utilise. Et pour l’heure, les intentions d’Ema étaient pures. Les yeux fermés et complètement sourde, elle n’avait aucune idée de la réaction de ses amis. Elle espérait seulement qu’ils ne paniquaient pas. Ils devaient se laisser couler pour ressortir de l’autre côté.


***

Ouvrant enfin les yeux, Ema comprit qu’elle avait réussi. À force de bras, ce qui était loin d’être son attribut le plus fort, elle s’extirpa tant bien que mal de la marre de sang qui avait servi de portail. Elle se hissa sur le sol avec autant de grâce que si elle sortait d’un marais. La seule différence était qu’elle en ressortait propre comme un sous neuf. Le sang du portail ne collait pas à sa peau ou ses vêtements. Même ses ailes avaient retrouvées leur blancheur immaculée. Sortie de la marre, la jeune femme se leva debout et… retomba sur les fesses. Regardant autour d’elle, c’est là qu’elle vit qu’elle les avaient transporté directement sur une plaque de glace. La gêne lui monta automatiquement aux joues. Elle tenta de se lever à nouveau, plus doucement cette fois pour ne pas glisser. Une fois debout, elle pu étirer ses ailes pour prendre son envol, s’élevant de quelques mètres, histoire de voir où ils avaient atterris. Elle regarda tout autour, puis revint se poser sur la glace. Les yeux remplis de larmes, elle arracha une plume de ses ailes et la trempa dans le sang de la marre. Dans les airs, elle écrivit. « La glace est partout. On est arrivé trop tard. » Le petit groupe se trouvait à l’endroit exacte où le portail de Lullaby avait été ouvert. Ils auraient du être dans l’eau, à plusieurs mètres de l’île de Galuna. Ils auraient du voir la plage devant eux, les arbres. Ils auraient du voir la mer autour d’eux. Il n’y avait que de la glace. Partout où ils regardait.

5 avril 2020
⇜ code by bat'phanie ⇝
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86149-termine-ema-le-demon- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86299-une-nouvelle-famille-pour-une-ange-dechue-ema http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86301-apres-400-ans-mon-aventure-commence-maintenant#1224385

Stella Eurfield



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Stella Eurfield


╰☆╮ Avatar : Alexis Ren

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucy Heartfilia

✓ Métier : Journaliste & Mascotte officieuse de la division 5 de l'US Army
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] 1566475879-teamv2

☞ Surnom : Stella, Lucy, Mel, Shé, ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 770
✓ Disponibilité : J'ai arrêté de me poser la question. J'suis dispo pour parler en mp ♥

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Sam 11 Avr 2020 - 21:15



La prophétie du dragon
Ft. Ema & Gabrielle & Edan & Alice
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Pressant le pas, Stella avait fait le tour de la guilde afin qu’ils puissent ensemble gérer cette situation et cet appel à l’aide qui leur avait été envoyé. Si tous à la guilde avaient reçu ce message, ils n’en étaient pourtant pas moins nombreux qu’ils ne l’étaient à l’accoutumé…Quatre, c’est bien peu dans cette guilde habituellement si animée. Comme le lui avait dit Alice pourtant, heureusement que Grey n’était pas là. Avec Ema dans les parages, la situation aurait pu s’évérer être bien plus difficile à gérer qu’elle l’était déjà. Un appel à l’aide de leur monde, et un démon qui s’évérait être bien plus doux qu’on aurait pu le penser…Elle devait bien le reconnaitre, à courir partout dans la guilde pour y trouver tous ceux qui étaient présents, elle ne savait plus vraiment où donner de la tête. Mais à présent elle retournait au salon en compagnie de sa meilleure amie, et elle était persuadée qu’ensembles ils y verraient plus clair. Cela n’avait pas manqué. Ses amis avaient déjà eu l’occasion d’échanger avec Ema et à présent c’était au tour d’Alice, qui était capable d’échanger avec elle quelques phrases en langage des signes. De la conversation avec Ema elle ne comprit que les phrases que pouvaient répondre instinctivement Alice en les prononçant à voix haute. Mais c’était finalement assez pour comprendre dans les grandes lignes, d’autant qu’ils en avaient eu un résumé très concis à la fin. « Il faut protéger son livre. » Mais ici nul n’avait vraiment besoin qu’on le lui précise. C’est avec un sourire tendre qu’elle constata qu’Ema était traitée avec douceur par tous les membres présents de la guilde. Il en aurait peut-être été autrement si les personnes présentes à la guilde n’avaient pas été eux quatre…

« Alors allons-y Ema ? » Ils s’étaient tous piqué le doigt avec la plume qu’elle leur avait donné et dès à présent, afin qu’ils puissent répondre à l’appel à l’aide de Galuna, c’était à elle de jouer en les aidant à s’y rendre. La plume lui revint gorgée de sang et elle la replaça sur son aile. Dès lors, ses ailes immaculées devinrent progressivement rouges. Des goutes de sang commencèrent à couler sur le plancher, faisant peu à peu couler à flot ce sang qui semblait se mouvoir, traçant sur le sol des symboles qui s’effaçaient aussitôt. Lorsqu’elle étendit ses ailes d’un coup, tout le sang qu’elle contenait fu propulsé au sol, les laissant tous dans une sorte de marre rouge et visqueuse. Lorsqu’ils se mirent à couler, Stella attrapa instinctivement la main d’Alice, et la serra dans la sienne. Elle n’était pas rassurée et pourtant, en voyant le calme d’Ema elle se fit violence pour se convaincre que toute était normal et qu’elle ne devait pas s’inquiéter. Elle ferma les yeux à son tour et, gardant la main de sa meilleure amie dans la sienne elle se laissa couler, avec cependant une appréhension certaine.

Lorsqu’elle ouvre de nouveau les yeux, elle a la sensation d’être sur le point de se noyer. Elle s’extripe de la marre de sang sans aucun grâce et reprend profondément sa respiration. Quelque part dans le processus, elle a du lâcher la main d’Alice car elle ne la tient plus dans la sienne. La marre de sang est chaude, épaisse et gluante. Mais lorsqu’elle arrive à s’en sortir, elle ne colle ni à sa peau, ni à ses vêtements. Elle regarde tout autour d’elle, ses amis s’expirent de ma marre de sang en même temps qu’elle le fait. « Vous allez tous bien… » Souffle-t-elle, rassurée. Ema, qui semblait avoir pris un peu de hauteur, revient se poser devant eux. Elle arrache une plume de ses ailes, qu’elle trempe dans la marre pour leur écrire un message. « La glace est partout. On est arrivé trop tard. » Ses yeux se remplissent de larmes et Stella porte alors enfin son attention sur tous ce qui les entoure. Ils sont sur une plaque de glace, là où aurait dû se trouver la mer. En face d’eux, l’île est bien présente, mais gelée également. Elle ne réalise qu’à ce moment là que, effectivement, elle est en train de crever de froid. Mais pour l’heure, c’est un détail, ce n’est pas important et ce n’est pas là-dessus qu’elle se concentre. Elle récupère le stylo magique et s’approche d’Ema. « Ne pleure pas, Ema. Nous pouvons peut-être encore sauver Galuna ! Cherchons un moyen ensemble, d'accord ? » Elle pose une main réconfortante sur son épaule. Si elle a bien appris une chose à Fairy Tail, c’est qu’il ne fait jamais baisser les bras !

Ema essuie ses yeux et lui répond positivement d’un hochement de tête. Elle regarde partout autour d’eux, et écrit une nouvelle fois avec sa plume. « D'accord, mais on fait quoi maintenant ? » Reprenant le stylo, elle écrit en même temps qu’elle parle à voix haute pour ses compagnons. « Essayons d'en apprendre plus ce que qui s'est passé. » Rester là ne les avancerait à rien, aussi en tentant du mieux qu’elle le pouvait de ne pas se casser la figure sur la glace elle ouvrit la marche pour se diriger vers l’île. Elle ne peut pas s’empêcher, réalisant qu’ils sont de retour sur Galuna, dans leur monde d’origine, de penser à ses esprits. Par moments, elle pose sa main sur ses clés. Ses esprits lui manquent et elle meurt d’envie d’essayer d’ouvrir les portes du monde céleste…Pourtant elle le sait ce n’est pas le moment. L’heure est grave, et elle ne peut pas ainsi simplement « gaspiller » ses réserves de magie au risque d’en avoir véritablement besoin plus tard, si jamais un ennemi de taille devait se dresser devant eux. C’est une torture pour elle mais pour le moment c’est mieux ainsi, et elle le sait.

Quittant la partie qui était sensée être la mer, ils arrivent sur la plage et l’île est sensiblement restée la même…A l’exception qu’elle est recouverte de glace. Le sable, les arbres, les sentiers…Tout est gelé mais heureusement pour eux, les chemins sont encore praticables. Ainsi pour elle leur première étape est une évidence. Une nouvelle fois, elle écrit en même temps qu’elle parle. « Commençons par aller voir si tout le monde va bien au village. » Elle n’avait que peu d’espoirs, mais ils avaient besoin de s’en assurer avant de continuer. Sur le chemin rien ne change…L’île est toujours pareille à celle qu’ils avaient parcourut lorsqu’ils avaient volé cette quête de rang S à l’époque, mais piégée dans la glace. Elle espérait que les choses pourraient être un peu différentes au village, mais la glace le recouvre aussi. Elle prend la main d’Ema lorsqu’ils y arrive, pour la soutenir. Ils passent à côté de villageois figés dans la glace, pris de panique, essayant de fuir. Seule une flamme, posée sur une table au centre du village, semble y avoir échappé. Devant cette table, ils reconnaissent Bobo, pris dans la glace avec une lacryma de communication à la main…Lorsqu’il nous a appelé à l’aide… Conclu-t-elle presque tristement.

Elle s’approche de la table pour contempler la flamme qui brille au milieu de tout ce froid et de toute cette glace. A côté se trouve une tablette de pierre recouverte de glace. Plissant les yeux, elle l’observe longuement. Il y a des inscriptions dessus, mais la glace l’empêche de les lire. Mais puisqu’il s’agit de glace…Ils ont avec eux le coéquipier parfait. Elle lève les yeux vers Natsu, son coéquipier de toujours. « Natsu, est-ce que tu pourrais faire fondre cette glace ? » Lui demande-t-elle en désignant la tablette. Il n’en faut guère davantage au chasseur de dragon pour taper son poing dans la paume de son autre main, affichant ce sourire fier qui le caractérise tant. « Pas de problème. Hurlement du dragon de feu ! » La glace de la tablette fond, mais dès que le sort s’arrête, la glace recommence à la recouvrir, sous le regard surpris de la blonde. « Natsu, est-ce que tu peux maintenir une flamme le temps que je puisse lire ce qu'il y a sur la tablette ? » Redemande-t-elle à son ami. « Fait chier....Hummmmm » Il fait apparaitre une flamme dans sa main, et la rapproche de la tablette. « Comme ça ? »

Au contact de la flamme constante de Natsu, la glace recommence à fondre et ne se reforme pas dans l’immédiat. Stella en lit les inscriptions à voix haute pour tout le monde. « La flamme restera protégée et hors d’atteinte, car vous n’en avez pas besoin. Un jour, des étrangers libéreront la flamme de son temple, et elle ne devra jamais y retourner. La libération de la flamme annoncera la venue du démon de glace. Pour vaincre le démon de glace, vous ferez appelle au… » Elle fronce les sourcils, mais rien à faire, la suite est illisible. « Le reste du texte a été effacé avec le temps… » Cette prophétie, ce n’était pas la première fois que Natsu l’entendait. « C'est ce que Bobo m'a lu la dernière fois...Mais il m'a dit que ce n'était rien qu'une légende. » Visiblement, la légende n’en était pas vraiment une. Le démon de glace avait frappé, et ils ne possédaient pas la fin du texte pour savoir à quoi ils devraient faire appel pour le vaincre… « Est-ce que ça a quelque chose à voir avec cette flamme ? » Elle va observer de plus près la flamme à côté d’eux, qui elle brûle encore. « C'est celle de mon père, Igneel. » Lui confie Natsu. La blonde tourne la tête vers lui. « La flamme d'Igneel ? ...Tu penses qu'elle pourrait nous aider à vaincre le démon dont il est question dans la prophétie ? » « Ouais, j'ai su que c'était à mon père quand j'en ai bouffé. » Il sourit, et comme c’est communicatif lorsque c’est lui, un fin sourire apparait sur les lèvres de Stella également. « J'en suis sûr après tout mon père est le dragon le plus fort. » Elle hoche la tête. « Tu as raison ! » Ne jamais contredire un chasseur de dragon sur la puissance de son père. En tout cas, cette flamme les aiderait elle en était persuadée. Elle approche sa main du bol afin de voir si elle peut l’emporter avec eux. Mais l’objet est brûlant, elle retire instinctivement sa main avant que sa peau soit brûlée.
code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82716-en-cours-i-promised-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82773-stella-to-the-stars http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82865-where-re-all-stories-in-the-end-stella-lucy

Gabrielle M. Sokolovitch



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Gabrielle M. Sokolovitch


╰☆╮ Avatar : Déesse Margot Robbie

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La fille de Satan: Mirajane Strauss

✓ Métier : Ancienne Mannequin & Serveuse au Fantasia (gère aussi les RH)
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] 200409110620644646

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 536
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 12 Avr 2020 - 20:08




La prophétie du Dragon
Gabrielle & la Guilde & Ema



☾☾ Gabrielle fut soulagée de voir que Stella avait réussi à trouver quand même du monde. Elles ne seraient pas seules avec Ema à aller sur Galuna finalement. Il eut d’abord Edan, qui défonça la porte à son grand désespoir. Celui ci n’apprendrait donc jamais la délicatesse et la douceur. Mais bon, c’est ce qui faisait son charme certainement. Puis la constellationniste revient avec Alice. Un peu de jugeote dans ce groupe ne ferait pas de mal et surtout qu’elle parlait la langue des signes -enfin parler … mimait plutôt- mieux qu’elle. Même si elle avait trouvé l’idée du stylo de lumières, cela permettrait à Ema de pouvoir suivre deux conversations à la fois. D’ailleurs, cette dernière avait commencé à faire le rituel pour ouvrir le portail en direction de Galuna. Gabrielle en profita rapidement pour sortir son téléphone de sa poche et envoyer un sms rapidement à Sloan. Le connaissant, il aurait été capable de prévenir l’armée si elle venait à disparaître sans laisser de traces.

“J’ai une affaire urgente à régler dans mon monde. Je ne sais pas quand je reviendrais. Promis je serais prudente. Prends soin de toi.”

Ema avait remis sa plume dans ses ailes qui se coloraient d’un jolie rouge foncée. En voyant ça, Gabrielle se remit à écrire rapidement alors qu’elle reçu l’accusé de réception du premier message.

“Ps: Je t’aime”.

Ce rouge lui avait fait penser à l’amour, ignorant plutôt les ressentis de ses démons qui trépignaient en voyant la flaque de sang s’élargir de plus en plus. Son portable vibra et son sourire augmenta.

“As-tu besoin d'aide ? Ou es-tu que je te rejoignes !”
“Non, Mission de guilde. Surveilles Sally et pâtisserie en mon absence !”


Cette fois elle rangea bien correctement son téléphone en sentant que la mare de sang sous ses pieds commençaient à l’engloutir. Elle ferma les yeux quelques instants, laissant Halpas prendre le dessus, lui qui adorait le sang était servi. Le voyage fut de courte durée car avait elle à peine fermer les yeux qu’elle les réouvrait, de l’autre côté de la mare. Sortant avec toute la grâce dont elle disposait, comme si elle faisait un shooting photo pour une grande marque, elle fronça les sourcils en voyant l’endroit qui la préoccupa bien vite de savoir si ses vêtements offerts par Sloan allaient être tachés de sang. Tout était gelé et la brise froide lui provoqua un frisson. Certes elle était plus habillée que Stella, ayant le dernier tailleur de chez Chanel, mais la veste n’était pas vraiment adapté non plus. Forcément, en voyant ce paysage ravagé, Ema se mit à pleurer, ce qui lui fendit son coeur, pensant sans doute qu’ils arrivaient trop tard -bon c’était quand même le cas.- Essayant de ne pas tomber -pratique les talons sur de la glace …- elle se rapprocha d’elle pour la prendre par les épaules et lui faire un tendre bisou sur son front. Les gestes d’affections étaient bien meilleurs que les mots dans ce genre de situation ! Une fois la jeune démon calmait, tout le petit groupe avança de la plage pour aller au village. Gabrielle restant en arrière, ne connaissant pas le chemin. Elle préférait observer, silencieusement. Se concentrer sur ce qui allait se passer. Elle sentait que ses démons avaient à nouveau totalement fusionné avec elle, ayant d’ailleurs fait craquer son cou avec un sourire légèrement flippant avant de revenir totalement normale. Bien entendu, le village était recouvert de glace, et elle poussa un petit soupir de dépit. Ils arrivaient trop tard. Mais rien n’était encore perdu ! Elle en était convaincue ! Il suffisait de trouver le responsable de cette catastrophe pour que tout s’arrange. En attendant, elle regarda les alentours avec une grande attention, ouvrant même quelques portes des maisons qui avaient l’air fermé tandis qu’elle suivait aussi d’un oeil la discussion sur la flamme du village.

"C'est bizarre ... on dirait qu'ils ont tous été surpris ... comme si c'était arrivé d'un seul coup "

Elle avait l’habitude de parler à haute voix pour réfléchir. Tournant la tête vers les autres, elle vu qu’Ema se promenait tranquillement dans le village, mais surtout qu’elle essayait de saluer tous les villageois qu’elle croisait. Un air triste se dessina sur le visage de Gabrielle. Elle était vraiment trop pure pour ce monde. Alors elle s’approcha d’elle, après avoir récupéré le stylo de lumière.

"Ils ne peuvent pas te voir ... ils sont tous prisonniers de la glace ..."

C’était difficile mais elle préférait lui dire la vérité que la bercer dans des illusions malsaines. Ema baissa la tête, sa bouche faisant une sorte de oh silencieux. Néanmoins elle ne se laissa pas abattre, ce qui provoqua un petit rire chez la plus grande blonde quand elle remarqua qu’elle signa le mot désolé avant de partir plus loin. Reprenant son observation, elle contourna son groupe pour observer les villageois.

“En plus d’avoir été surpris dans leurs activités pour certains … j’ai l’impression que c’est une sorte de vague qui s’est abattu … regardez … ceux ci l’ont vu et ils sont en position de fuite. Alors il faut regarder dans la direction opposée …”

Se tournant alors qu’elle était à coté d’un homme pétrifié qui était entrain de courir, elle pointa ce qui semblait être une dense forêt tropicale entourant une montagne, sans doute le centre de l’île. Stella lui répondit la première tout en se rapprochant pendant qu’Alice essayait de traduire en langue des signes à Ema.

“C’est dans cette direction que se trouvait la grotte dans laquelle se trouvait Deliora lors de notre mission avec Natsu …”

Natsu qui d’ailleurs regarda les trois jeunes femmes après avoir regardé la montagne avec un air des plus réfléchi.

“Ha bon ? C’était là ?”


Gabrielle lui accorda un petit sourire avant de reprendre à destination de Stella, qui aurait sans doute moins de mal à se souvenir que lui de cette fameuse mission de rang S qui avait mit le Maître dans une rage folle et qu’elle avait du calmer à coup de bière et de pâtisseries.

“Mais Deloria … vous l’aviez vaincu non ? Se pourrait il qu’en réalité il ait récupéré ses forces ?”
“Natsu l’avait vaincu … Il avait été affaibli par la glace d’Oul …”

Ce nom lui disait quelque chose … Erza avait sans doute du lui raconter mais cela remontait à tellement longtemps … Puis Edan se rapprocha pour rajouter quelque chose qui fit travailler encore plus le cerveau de Gaby;

“Heu … il est réapparu … quand River et Moi on a été transporté ici par cette maudite flûte toute moche !”

Portant sa main à son menton pour se le grattouiller, elle se souvint de cet événement qui avait eu lieu moins d’un an auparavant. Elle avait du tenir le portail ouvert avec les autres filles pour permettre à leurs compagnons de guilde de pouvoir revenir à Storybrook.

“Donc … aurait il une capacité de régénération ? Se pourrait il qu’il soit revenu ici … Est ce que tu l’as vraiment tué et détruit la dernière fois ?”
« Régénération ou invocation ? A ce niveau, tout me semble possible ... »

Edan ne répondit pas, ce fut Alice qui le fit. Gabrielle remarqua qu’il venait de lancer un petit regard à Ema. Elle hocha la tête ayant compris qu’il ne voulait tout simplement pas le dire à haute voix, de peur de blesser la jeune démone, qui se mit d’ailleurs à rigoler avant d’écrire dans les airs grâce à sa plume.

“Deliora n’a rien à voir avec la glace. Il est le démon du Chaos et sa magie fait des gros lasers verts !”

Gabrielle qui jouait avec le stylo eut un petit sourire. Elle venait de lui donner une idée …

“Dis moi Ema … est ce que tu connais .. toi … des démons de glace ?”

Ema mit quelques minutes avant d’écrire à son tour, contente d’aide dans les recherches.

“Tempester ? Mais il ne fait pas que de la glace … il peut en utiliser un peu ! Sinon non je ne vois pas .”

Gabrielle ne connaissait pas ce démon mais elle secoua la tête négativement. Pour faire une glace de cette taille, de cette solidité, il fallait être puissant. Pas que l’autre ne l’était pas, mais il fallait maîtriser beaucoup de sorts de glace. Elle n’était même pas sur que River puisse faire une chose pareille alors qu’elle le trouvait déja très fort !

“Tempester … Il peut empester quelqu’un ? Drôle de pouvoir …”

Elle entendit Edan rigoler à sa blague et lui fit un petit sourire, comme s’il était un enfant, ne voulant le vexer même si ce n’était pas vraiment le moment. Remerciant Ema, elle regarda d’un air déterminé la cime des arbres gelés.

“La seule solution pour l’instant est d’aller trouver l’épicentre du problème. On a vu que si Edant fait fondre la glace celle ci revient immédiatement … ça ne sert donc à rien de le faire sur les villageois à part leurs causer douleurs et souffrances supplémentaires.”
« Tout me semble lié à de la magie de haut niveau. Comme tu l’as dit, mieux vaut voir ce que fuyaient tous ces gens pour voir à quoi ou à qui nous avons à faire … »

Stella hocha la tête à ce qu’Alice venait de lui répondre tandis qu’Edan, comme à son habitude, s’enflamma, toujours prêt à partir à l’aventure. Ainsi, ils commencèrent donc à partir du village, mais avant d’y sortir, Gabrielle s’arrêta pour se tourner vers le chasseur de dragon de feu.

“Il faudrait peut être prendre la flamme … on ne sait pas ce qui va se passer une fois là bas et visiblement elle a l’air immunisé contre le phénomène ….”
“Okay je m’en charge ! Je la prends !”

Retournant la chercher, il revient avec le bol contenant la flamme, à la fois déçu et heureux. Le connaissant, il aurait sans doute préféré avoir une mission impliquant ses poings et non aussi délicate. D’un coté il devait veiller et protéger la flamme de son père. C’était aussi un très grand honneur. Vérifiant que tout le monde était là, ils purent repartir. Gabrielle avait enlevé ses chaussures et avait transformés ses pieds en pattes d’ours polaire. L’animal le plus apte à marcher sur le sol froid. Et le froid … était de plus en plus présent au fur et à mesure qu’ils avançaient. Le paysage changea totalement, devenant de plus en plus chaotique, voir même violent. Les arbres étaient comme couchés au sol, la nature était totalement défigurée, pétrifiée dans cette glace qui était de moins en moins immaculé pour se colorer de rouge à certains endroits … Rouge qui ne laissait pas de doute sur ce que cela pouvait être. C’était étrange, plus ils avançaient et plus Gabrielle avait l’impression de se retrouver dans le roman qu’elle avait lu quelques jours auparavant, chez Sloan. L’île mystérieuse de Jules Verne. Certes le contexte était différent vu que le groupe se trouvant sur l’île avait fuit la guerre de sécession et c’était échoué là après qu’un violent ouragan ne les percutent. Contrairement à eux, Cyrus, Nab, Pencroff, Harbet et Gédéon n’avaient pas choisi d’aller sur une île. Ils s’étaient perdus dans une nature hostile et avait du y survivre … Fairy Tail avait décidé d’aller sauver les habitants de l’île perdue de Galuna. Néanmoins, la survie allait sans doute être un point commun à leurs histoires, et elle espérait que la fin serait heureuse malgré la mort du Capitaine Némo. Histoire que Gabrielle avait fortement apprécié sans aller aussi profondément que Sloan qui lui avait parlé que c’était une métaphore de l’histoire de l’humanité et en particulier celle du 19e Siècle.

Au bout de ce qui lui semblait être un très long moment -une heure en vérité-, le groupe d’explorateur atteignit enfin l’endroit qu’ils avaient vu au loin. Ils ne pouvaient pas s’approcher plus car tout était éboulé, la zone encore plus dangereuse que ceux qu’ils avaient traversés et qui visiblement ne sautait pas aux yeux de tous comme un danger. Gabrielle ayant remarqué à un moment donné le regard pétillant d’Ema qui voulait aller partout, tout toucher, trouvant le paysage vraiment magnifique. Elle avait veillé sur elle et sur les autres, jetant des coups d’oeils frénétiques pour voir si elle n’avait perdu personne.

"Est ce que c'était comme ça avant ? Quand vous y étiez ? Tout semble effondré ..."
" La première fois quand il s'est réveillé ....Oui c'était effondré. Par contre la glace, la seule qu'il y avait c'était sa prison de glace absolue"
"D'accord ... donc le paysage n'a pas changé ... Intéressant à savoir"

Edan avait été là avant, il connaissait le paysage et il était le plus amène à répondre à sa question intérieure. Est ce que c’était la vague de glace qui avait provoqué cet éboulement. Visiblement non. Et vu comme il rigolait c’était même sans doute lui. Éliminant les théories au fur et à mesure, Gabrielle ferma les yeux. Quand elle les rouvrit, ils étaient à nouveau devenu violet et Ema souriait grandement. Sans se préoccuper d’elle, elle flaira l’endroit avant de croiser les bras, très sur d’elle. Il savait ce qu’il lui restait à faire …

“Pour le moment, il n’y a pas de présence démoniaque ici. Je pars prendre de l'a hauteur. Soyez prudent tout en cherchant des indices !”
“Heinnn ???? On peut pas faire tout cramer ? au moins l'ennemi sera démasqué !!”

Le regard que lui lança Gabrielle le fit taire immédiatement, se raidir et même reculer instinctivement. Il n’y avait pas que Erza qui avait du pouvoir sur les membres de la guilde. Elle n’avait pas obtenu son surnom de fille de satan pour rien. Sans dire un mot de plus, Gabrielle se mit à courir, prenant la direction opposée au groupe. Elle ne pouvait pas se transformer devant eux. Pas maintenant ! Pas tant qu’elle ne savait pas ce que ses pouvoirs allaient faire. Une fois seule, son aura magique violette l’entoura et sa transformation fut complète. Pendant quelques instants, ses yeux étaient aussi rouge que la glace les entourant et elle dut puiser la force en elle pour retrouver ses esprits. Elle était maîtresse d’elle même. Elle devait l’être ! Son sourire s’agrandit en voyant qu’elle ne s’était pas laissé engloutir par la puissance du démon. D’un coup, elle déploya ses ailes et les fit battre pour s’envoler, provoquant une bourrasque puissante. Montant comme une flèche,elle se stabilisa pour avoir une vue globale. Elle voyait ses amis, toujours occupés à chercher, certains regardant dans sa direction mais ne s’en préoccupant pas. Non, ce qui l’intriguait fut le sommet de la montagne effondrée, qui était devenu comme une forme de plateau. Elle s’approcha de lui tout en le contournant d’un battement d’ailes. Il y avait d’immenses pics de glaces, des blocs, des morceaux entremêlés. Et au milieu de tout ce fatra … une immense créature. Une sorte d’humanoïde géant faisant dans les 6/10 mètres de haut qui n’arrêtait pas de tourner en rond. Sa première réflexion fut de l’attaquer. Un bon coup de soul extinction est l’affaire serait réglé. Néanmoins, il leur fallait vivant ! Pour connaître toutes les informations sur cette glace. Or … Gabrielle ne put rien faire car la créature poussa un hurlement strident qui lui vrilla même ses tympans avant qu’elle ne le voie balancer une vague de glace qui partit dans tous les sens. Immédiatement, elle essaya de faire en sorte que les ténèbres qu’elle avait avale la glace en lançant des sorts puissants mais rien n’y fit … une nouvelle vague s’abattit sur l’île de Galuna et sur ses explorateurs …



CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Love stronger than death ?
Darkness, my old friendThey paved paradise and put up a parking lot with a pink hotel, a boutique, and a swinging hot spot. Don't it always seem to go. That you don't know what you've got till it's gone ...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83511-la-magie-n-est-pas-fa

Edan Sparkles



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 662

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 13 Avr 2020 - 21:27


La Prophétie du Dragon
ft Ema, Stella, Gabrielle, Edan & Alice


Le démon de glaces





Le groupe restant se trouve au pied de la montagne, Natsu lève la tête car il entend un cri monstrueux qui parvient du sommet. Puis le sol se met à trembler, le chasseur de dragon arrive à maintenir son équilibre sur la glace, une chose qui n’est pas évidente quand on sait qu’Edan se casse la gueule à chaque fois. Le blond voit une vague de glace qui descend la montagne et fonce vers le groupe. « Rester près de moi, ça ne sert à rien de courir. » Il entraine Ema, ne sachant pas si Levy a réussi à signer en vitesse. Sur le passage de la vague tout ce gèle une nouvelle fois, rajoutant une couche supplémentaire. Lorsque la vague arrive près d’eux, Natsu fait apparaître un mur de feu qui les protège le temps que la vague de glace passe. Le chasseur de dragons se retourne vers les autres pour leur demander si tout va bien, mais son regard reste figé sur le paysage détruit une nouvelle fois.

" Faut se dépêcher, sinon ça sera encore plus grave", on sentait dans sa voix de la colère, une colère qu'il réserve quand des choses ne lui conviennent pas. Natsu était prêt à partir en courant jusqu’au sommet de la montagne, mais Stella le retient lui, anticipant les réactions de son partenaire de mission. A force de traîner avec un énergumène comme cela, elle avait anticipé toutes les conneries qu’il pouvait faire.

Natsu ne parvient pas à se calmer, il se débat sans donner de coups, il essayait juste d’avancer, malgré que Lucy le retienne. Lévy vient à son aide en disant à Natsu quelque chose qui semble le forcer à réfléchir pour une fois. "Tu serais prêt à assumer auprès de river le fait non seulement d’avoir perdu tes amis et une longue période d abstinence ? Ça n en vaut pas la peine ! " Natsu semble se calmer un peu, comme quoi mentionner le prénom de son amour et le fait d’être puni d’amour, pouvait rendre docile un dragon enragé. Edan émet un soupire, résigner. " J'espère que Mirajane va s'en sortir." Il savait que leur amie était capable de se défendre, lui tout ce qu’il voulait c’était de latter un démon. " Mira est intelligente elle s en sortira et toi ... tu restes avec nous. " Rassura lévy.

Natsu s’énerve : " Ouais, bhen je veux de l'action moi. Hé!!! CRETIN DE DEMON, JE VAIS T'ECLATER ALORS RAMENE TOI" Commence t-il à hurler pour faire venir le démon tout en lançant des flamme par sa bouche à tout va. Levy ne se démonte pas et lui répond d une voix calme : " je sais que tu veux de l action ,mais est-ce qu'appeler un démon sur lequel nous n'avons aucune informations est le mieux à faire ? Sois un peu raisonnable.. s il te plais ? " elle essaye de le calmer avant de jeter un regard à sa meilleure amie, elle savait mieux y faire avec lui. Lucy qui n'a toujours pas lacher la tête brûlée. " Levy a raison...Natsu....Calme toi" Puis Ema qui est resté avec eux, retient Natsu par le bras, elle fait des non de la tête. Puis, elle signe ''peur''. Voyant le visage de Ema, Natsu se résigne à se calmer pour le moment, même si nous savons que le calme ne dure jamais lui.

Le groupe gravit la montagne en faisant attention de ne pas dégringoler jusqu'en bas. Ils parviennent au sommet et retrouve Mirajane sur un plateau de glace avec des amoncellements, des blocs de glace et des pics. Le terrain est escarpé. Au milieu de tout ça, il y a un monstre de glace d'environ 6 mètres qui tourne en rond, se prend la tête et frappe sur la glace. Nat profite du moment d'innatention du groupe de filles pour sauter vers le démon avec un poing enflammé, laissant tomber à terre le bol qu'on lui a demander de porter. Il entendait déjà les filles lui faire des ramarques à cause de son empressement. Avant que son poing n'atteigne l'endroit de l'impact, Natsu remarque que le démon à une tête, mais pas de visage. Natsu le frappe et fait fondre une partie de la tête, mais elle se reforme ensuite. Le monstre pousse un autre ''cri'' mais comme il na pas de bouche, le cri semble émaner de tout son corps.

Natsu est surprit dans son élan, alors qu'il est encore dans les airs, il tente de donner un coup de pied enflammé. Son pied atterri entre les omoplates du démon et fait fondre une partie de son dos. L'eau coule dans le dos du monstre quelques secondes avant de se figer à nouveau. Le mage de feu eu juste assez de temps pour voir qu'il y a quelque chose à l'intérieur du corps du monstre, pris dans la glace. Cela avait une forme humaine, Natsu resta un moment la bouche entrouverte et le regard écarquiller. " C'est quoi ce merdier ?" Natsu se réceptionne sur la glace, même s'il glisse légèrement. Pendant ce temps, Le monstre donne un coup au hasard dans les airs, envoyant une salve de pic de glace dans la direction de Natsu qui se protège en mettant ses bras en croix devant lui et en augmentant sa température. " Tu me gave déjà guimauve. "Il inspire à grand coups, prêt à lâcher son hurlument du dragon. Le monstre se retourne et se prend l'attaque , la fonte de la glace la rend assez claire pour que Natsu puisse voir un homme à la hauteur du torse du monstre. Il semble inconscient, les bras en croix et la tête baissée.

La glace se reforme et se brouille à nouveau. Cette forme de régèration éverve la tête brulée encore plus et cette fois il frappe au niveau du torse pour tenter d'atteindre la personne afin de l'atrapper d'une main. La glace fond de plus en plus et le mage de feu arrive à voir de plus en plus l'homme pris dans la glace. Les cheveux foncé, il est torse nu. Natsu enfonce encore plus son poing dans la glace et remarque une marque, comme un tatouage foncé sur son pectoral droit. " C'est un symbole de guilde ?" Un doute s'installe dans son esprit concernant l'identité de la personne, il prèfère rester concentré sur ce qu'il faisait. Natsu tente d'augmenter la chaleur de sa main qui se trouve dans le démon de glace , car il ne voit pas de prise à part le pantalon de l'homme.

Le monstre donne des coups avec ses bras pour tenter d'enlever Natsu de lui. Le chasseur de dragons continue d'augmenter la chaleur et reconnais le symbole de Fairy Tail. "Oui, c'est bien ce que je pensais." Natsu tente de rester accrocher au démon, plus déterminer à libèrer son compagnon de guilde. Il enflame sa deuxième main pour la plonger dans le corps du démon. Il enlace l'individu par la taille et essaye de le tirer de toutes ses forces. Tout en approchant ses mains de la taille du garçon emprisonner, Natsu voit une cicatrice sur sa hanche gauche, une brûlure en forme de flamme. Le monstre hurle encore et, avant que Natsu ne puisse l'agripper, il réussi à le propulser plusieurs mètres plus loin. La glace qui avait fondue se reforme. Natsu se relève et son regard devient de plus en plus mauvais, limite il est pratiquement en train de passer en dragon force. Il hurla montrant ses crocs: " GRRRRREEEEEEEEEEEYYYYYYYYYYYYYYYYY"











♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061

Alice O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 265
✓ Disponibilité : Présente :3

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 14 Avr 2020 - 20:23

La Prophétie du Dragon

Ft.Ema, Stella, Gaby & Edan


La magie de sang, Alice en avait déjà entendu parler cependant, cela ne l’empêchait pas d’être étonnée face à un spectacle à ce point perturbant. La plume gorgée de sang avait repris sa place pour colorer les plumes adjacentes telle une chute de dominos. Ainsi l’aile entièrement brillante de rouge rubis, ce fut au tour de la seconde jusqu’à ce que l’un soit le parfait miroir de l’autre. Le sang commença à dégouliner à flot et étrangement, ne rien tâcher sur son passage comme s’il n’existait pas vraiment. Les symboles au sol s’affichaient et disparaissaient presque aussitôt jusqu’à ce qu’une mare se trouve à leurs pieds et qu’ils s’y retrouvent malgré eux aspirés. Alice tourne la tête en direction d’Ema pour se rendre compte qu’elle avait gardé les yeux fermés dans un calme olympien. Elle était concentrée et semblait étrangement sereine alors, plutôt que de se voir fondre les uns les autres, la petite mage ferma à son tour les yeux, attrapant au passage la main de sa meilleure amie. Elle n’avait aucune idée de comment cela allait se passer mais il fallait avoir confiance … et elle ne niait pas que la présence de Lucy à ses côtés ne manquait pas de la rassurer. « La glace est partout. On est arrivé trop tard. » Ils s’étaient sortie comme elle pouvait de la mare dans laquelle elle était apparue et un simple regard suffit à lui apprendre que tout le monde était bien arrivé pourtant, elle ne savait que dire … à perte de vue, tout ce qu’ils pouvaient voir, n’était que glace.

C’est dans ce décors glacé qu’ils avancèrent tous, direction le village dont elle n’avait qu’entendu parlé. Peut-être aurions-nous un indice sur place ? Mais personnellement, Alice n’était pas très optimiste quant à la situation et effectivement, elle avait raison alors que tous les habitants se retrouvaient figés dans leur fuite. La demoiselle se mit à chuchoter alors qu’elle ne pouvait qu’observer les villageois, impuissante. « Ils n’y seront jamais arrivés … » Ce décors, lui glaçait le sang et c’est, frictionnant ses bras qu’elle tenta comme elle le pouvait de se tenir chaud. Seul vestige intacte au milieu de ce triste spectacle ? La flamme d’Igneel qui semble brûler de manière éternelle. Alice devait faire attention à tout et devait penser à traduire automatiquement à Ema même si certains mots lui manquaient. Elle devait alors trouver une autre tournure de phrase plus facile et s’adapter à la situation. La conversation présente tournait autour de la grotte de Deliora qui se trouverait dans la direction qu’avait pointée Mira. Le démon avait été détruit lors de leur mission suicide de rang S et était réapparu à la suite de Lullaby … Que ce ce soit une invocation ou une régénération, tout était possible comme elle l’avait si bien dit. Pourtant, Deliora n’était pas un démon de glace mais Ema en connaissait un, elle, Tempester, sur lequel Nat’ ne put s’empêcher de faire un commentaire. Mais dans tous les cas possibles, ils avaient affaire à une magie de haut niveau dont chacun de leurs pas les rapprochaient. Le trajet jusqu’à la grotte était en un sens épuisant alors qu’il fallait vérifier à ce qu’Ema ne saute pas partout et pour ca, elle devait remercier Mira de s’en occuper comme elle le faisait. Elle avait toujours été comme la maman du groupe et étrangement, cette position n’avait pas changé avec le temps. Il y avait quand même du bon, encore fallait-il savoir où chercher ... et ce ne sont certainement pas ces zones rougeâtres qui allaient les y aider.

Arrivés dans l’entre dépourvue apparemment de vie, Mira s’en alla dans le sens opposé pour finir la transformation. Elle devait avoir peur de perdre le contrôle mais c’est confiance qu’Alice la regarder s’éloigner, certaine qu’elle prendrait le dessus sans mal et lorsqu’elle la vit passer au-dessus de leur tête, ailes de démons toutes déployées, elle savait qu’elle avait eu raison. Cependant, son contentement ne fut que de courte durée alors que d’un coup commença à résonner un cri puissant venant des sommets. Ils n’ont pas le temps de faire quoi que ce soit qu’une vague de givre arrive dans leur direction, cela ne servait à rien de courir et chacun le savait et alors que Natsu créait un mur de feu, la demoiselle priait silencieusement pour que cela soit suffisant. Heureusement pour eux, ils échappèrent au pire mais derrière eux, les dégâts n’étaient pas négligeables. Il ne fallait pas perdre de temps et rejoindre le sommet d’où cette attaque était partie. Leur ami était remonté comme jamais, hélant même le démon responsable afin que celui-ci vienne se battre, il avait donc fallu le résonner avant de gravir la montagne et tomber sur un monstre de bien 6 mètres de haut. Et le temps de le quitter des yeux, le dragon n’était plus là.

Natsu fonça droit sur le monstre, réitérant diverses attaques enflammées jusqu’à s’enfoncer un peu plus dans le monstre qui semblait avoir quelqu’un en son sein. Comment agir ? Elle n’en avait aucune idée alors qu’il était lancé cependant, lorsqu’il atterrit au sol en hurlant le prénom de Grey, Levy se mit à courir dans sa direction. « Natsu ca va ? » Son ami était en colère et fixait le monstre de glace dans lequel visiblement leur ami était enfermé. « Dans quoi avons-nous mis les pieds ? » Se tournant ensuite vers Ema, essayant d’avoir davantage d’informations sur la situation, elle signa. « As-tu déjà vu des humains prisonniers dans des démons ? Nous en avons un, face à nous … » La réaction d’Ema ne se fait pas attendre alors que celle-ci secoue la tête par la négative avant de se reculer et se cacher derrière ses ailes. Visiblement, elle non plus n’était pas au courant … posant une main sur son épaule, la demoiselle attend que le démon la regarde pour lui faire signe que ce n’est rien. Pourtant, a-t-elle fini sa phrase que le monstre projeta une nouvelle vague de glace. Pas le temps de courir ni d’endroit où se cacher, la petite mage devait tout tenter. Elle lança plusieurs de ses sorts de feu à la suite, laissant le mot Fire se mêler aux autres encore et encore jusqu’à ce qu’elle arrive à les protéger du givre.

Sauf et prêt au combat, Fairy Tail se lança ensemble à l’assaut du monstre. Alors que Lucy invoqua sa Star Dress, utilisant son Dome d’eau pour les protéger, Natsu reprit de plus belle. Sortant juste assez de la zone de protection que pour lancer ses sorts, Levy leur vient en aide alors qu’elle fit apparaître de l’huile sur laquelle elle ajouta du feu au pied du démon de glace. La diversion étant assez réussie pour que le bloc de glace géant ne leur cède toute son attention, Mira en profita pour attaquer par derrière sous les traits de son démon Sytry. Leur stratégie était simple, cibler plusieurs endroits en espérant que le monstre ne puisse pas se régénérer partout en même temps, ce qui leur laisserait le temps de récupérer leur ami prisonnier. Sytry fait apparaître des flammes au niveau de ses pieds qui laissent une trainée ardente à leur suite à chaque coup qu’elle vient à porter alors que chacun continue à attaquer. Dès que la créature se tourne vers Mira, c’est Levy qui la frappa en traître, récupérant dès lors toute son attention dans un cercle infini. La créature essaie d’ailleurs de se protéger en balançant des jets de glaces mais derrière la protection de Lucy, ceux-ci n’aboutissent pas et sous l’effet du brasier qui l’accule, le monstre commence à fondre.

Il se liquéfie mais lorsque la tête de Grey est libérée, c’est un cri déchirant qui les accueille… A cet instant, Levy n’est pas certaine de la situation. La stratégie fonctionnait et la glace commençait à fondre, encore un peu et ils pourraient sauver Grey cependant, ses cris de douleurs ne l’y encourageait pas. C’est ainsi, que devant la détermination de ses amis, qu’elle laissa les flammes faire leur office. Il ne pouvait pas prendre le risque que leur ami reste coincé à l’intérieur, ils ne pouvaient pas l’abandonner … Le schéma continua alors sur la même lancée jusqu’à ce que la glace ne fonde entièrement pour laisser le mage allongé au sol dans une flaque. Son corps tremble et porte les stigmates du combat qui vient d’avoir lieu et surtout, il gémit. Ils avaient récupéré leur ami, mais à quel prix ? « Il faut le ramener au village. » Mais même si cette affirmation semblait logique pour beaucoup, elle se devait de continuer et d’exposer son point de vue. « Etouffez le feu qu’il reste et partons, nous sommes bien trop repérables. Récupérez Grey est une chose, mais j’ai bien peur que nous ne soyons pas seuls ici, mieux vaut nous mettre à l’abri. Nous aurons un toit et certainement des remèdes quelques part. On y sera plus en sécurité pour l’instant. »

Chose faite, la suite des opérations pouvait commencer avec leur descente dans le village. Natsu porte Grey, semi-conscient et toujours tremblant alors que le point d’arrivée se rapprochait doucement. Alice ne quitte pas son ami des yeux, essayant de chercher ce qui avait pu conduire à leur combat sans y trouver de solutions probante. Mais c’est, les yeux toujours rivé sur lui, qu’elle constata le frimas qui commença à recouvrir son corps avant la formation d’une fine couche de glace. Ca ne lui plaisait pas et ne lui disait rien de bon. « Que tout le monde s’arrête. » Sans ajouter d’informations supplémentaires, Levy s’approcha du corps et saisit l’une de ses mains pour en observer l’évolution de la couche de glace s’était formée. La glace prenait de l’ampleur, lentement, et à peine avait-elle fait ce constat, qu’elle dû retirer ses doigts d’un coup sec alors de de la glace avait commencé à s’y former. Alice laissa dès lors échapper un petit gémissement alors qu’elle entreprit directement de plier ses phalanges et de frotter ses mains afin d’enlever la glace.

Le corps de Natsu lui, n’a pas une trace de givre, mais il ne faut que quelques instants à la demoiselle pour comprendre de quoi il s’agit. Le corps du dragon était plus chaud que la normal et de ce fait, la glace n’avait pas d’emprise sur lui, c’était déjà une bonne chose et ils reprirent leur route. Même si elle ne le montrait pas spécialement, Levy était inquiète. Jamais elle n’avait entendu que Grey puisse se recouvrir inconsciemment de glace et que cette couche évolue dans le temps … Elle avait eu un doute en continuant d’attaquer la créature et même si cela s’était bien fini, ce phénomène ne l’inspirait pas. Elle le tiendrait donc à l’œil en espérant que l’évolution finisse par stagner … Ainsi, enfin de retour au village, le groupe prit possession d’une petite maison où, après avoir dégelé le lit, ils y déposèrent Grey. Elle peut ainsi observer que la glace recouvre tout son corps, excepté les endroits qui étaient en contact avec Natsu. Il était réellement une bouillotte humaine … Cependant, à peine fut-il posé que le lit sur lequel il est allongé se recouvre de glace à nouveau. Le froid semblait sortir de son corps sans qu’il ne puis rien pour l’en empêcher et ce constat inquiétait encore plus Levy qui se devait de faire part de ses craintes. « Je crois que Grey est en train de se retransformer. Je ne sais pas encore comment, ni pourquoi mais personne ne doit le toucher lui ou cette glace … » Elle s’arrêta un moment pour faire passer la pilule à ses camarades avant de poursuivre. « Ecoutez, Grey n’est clairement pas maître de lui-même et il faut trouver qui est responsable de ca. » Le problème ce n’était pas le monstre, c’était lui et le seul qui pouvait l’approcher et freiner la propagation de cette glace, c’était Natsu.


luckyred.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Contenu sponsorisé








Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 5
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Événement #123: La Prophétie du Dragon [FE]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les autres mondes :: ➹ Monde des Contes