« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Kara Walters
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kara Walters

| Avatar : melissa benoist

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Media
Je serais toujours là pour toi lena.

| Conte : les toons (mickey & cie), epic mickey
| Dans le monde des contes, je suis : : ortensia

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James 4VeNL

| Cadavres : 854



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Mar 7 Avr 2020 - 17:57

Tu veux un donut ?
kara & james


Je remet mes lunettes correctement sur mon nez en me regardant dans le rétroviseur avant de descendre de ma voiture. Vérifiant que mon bracelet « anti Lucy » comme je m’amusais à l’appeler se trouvait bien autour de mon poignet, je me saisis de mon bloc-note et de mon stylo posés sur le siège passager et referme la porte avant de me diriger vers le lieu de vie de l’ancien canard. Pour tout dire, je le craignais un peu James, même si pour tout dire, je n’avais pas véritablement de raison de le craindre ceci-dit. Après tout que pourrais faire un ancien canard à une ancienne chatte ? Bonne question qui n’aura hélas pas de réponses…

J’avale ma salive avant de m’approcher des trois adolescents qui se chamaillaient comme à leur habitude d’après ce que j’en savais. Je ne sais pas trop pourquoi ils le faisaient mais bon, ils pourraient sans doute me dire où je pourrais trouver leur oncle. Je m’approche d’eux et souris.

« Dites les garçons, vous savez où est Donald ? »

Ils se tournent vers moi et me regardent quelques instants avant de me montrer James dans un de ses nombreux terrains en train de s’occuper d’un cheval. Et il avait l’air de galérer…un petit peu. Sans doute un nouveau qui venait d’arriver et qui avait plutôt l’air sauvage que docile. Mais bon, je commençais à connaître l’ancien canard et je savais bien qu’il arriverait à quelque chose. Espérons juste qu’il vienne pas à me shooter avec sa Winchester ou que sais-je encore dont il serait capable. Je m’approche de la rambarde et le regarde quelques minutes.

« C’est moi ou il est bien plus docile que tu ne l’as jamais été toi-même ? »

On était « presque » de la même famille tous les deux alors j’aimais bien le titiller un peu. Quand il remarque ma présence, je lui montre mon bloc-notes.

« Interview pour le Weekly-Planet Monsieur Fauntleroy. »
énonçais-je à ce dernier « Et puis, j’ai des donuts aussi dans la voiture si ça te dit ? »

FICHE PAR STILLNOTGINGER.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
kara walters
“on a deux vies, et la deuxième commence le jour où l'on se rend compte qu'on en a qu'une.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85252-miaou-fais-le-chat-ta http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89428-loft-de-kara-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89435-le-weekly-planet-centre-ville http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86275-_karawalters_


James D. Fauntleroy
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

James D. Fauntleroy

| Avatar : James Franco

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Ba26a4d553b53a82d67f6d2fc6a4184ddb0fe0ae 

« Hola vieil homme! » 

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Tumblr_nax6noHNtZ1qm1x8bo1_500

| Conte : Mickey & Co
| Dans le monde des contes, je suis : : Donald Duck

| Cadavres : 88



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Mer 8 Avr 2020 - 8:18

“Damn"






James était en train de débourrer un cheval qui avait été abandonné. C’était un cheval de trait énorme, marron foncé et magnifique. Seul dans le près avec lui, il s’avançait, le fixant tout en essayant de le calmer.

« Là… Il ne t’arrivera rien avec moi mon petit... »


Sa main toucha le museau du cheval et une chaleur envahie sa main. Elle trembla sous l’effet de la puissance du cheval. Il adorait cette race, et le récupérer avait été une bonne idée. Mais, comme tout animal maltraité, il recula encore, levant ses deux sabots de devant. James eut le réflexe, en bon éleveur, de reculer. Ce n’était pas le moment. Pas ici, pas maintenant, mais un contact avait été établi. Le cheval savait, désormais, qu’il n’était pas hostile et qu’il ne lui voulait que son bien. Reculant, il observa le cheval partir dans le pré au galop, et s’éloigner du troupeau principal. Soupirant, il se prêta à sourire en coin. Bientôt, il le savait, il rejoindrait les autres. Le licol à main, qui n’avait pas servi, une voix qu’il n’avait pas entendu depuis longtemps l’interpela. Tournant sur lui même, un sourire apparut quand il vit Kara, ou plutôt Ortensia, s’avancer jusqu’à la barrière.

« Tiens, regardez ce que le vent nous amène ! »


Il aimait bien cette jeune fille. Bien que, on ne savait pas pourquoi, elle avait eu toujours une certaine forme de crainte envers lui. Peut être était-ce dû à ses excès de colère qui caractérisait bien le personnage de Donald. Fixant d’un regard assez méchant ses neveux, il poursuivit :

« C’est marrant de voir à quel point cette propriété est surveillée… Heureusement que je t’ai reconnu rapidement, sinon je sortais le fusil, et crois le ou non, j’aurai tiré à vu avant de voir qui tu étais... »


James la fixa. Méchamment. On ne savait jamais si c’était du lard ou du cochon avec lui. Finalement, il éclata de rire, passa de l’autre côté de la rambarde et alla faire un calin à Kara. Elle était de sa famille. La grande famille, même s’ils n’avaient aucun lien de parenté, et ça c’était précieux. Les trois canetons firent la tronche en voyant que Kara avait le droit à un câlin immédiat alors qu’eux n’en avaient quasiment jamais.

« Allez me réparer la clôture Est au lieu de vous chamailler. »


C’était un ordre, et ils décampèrent rapidement. Désignant la voiture de Kara, James haussa les sourcils surpris de sa question.

« Moi ? Manger autre chose qu’un steak dans une voiture autre qu’une Ford ? Tu te fiches de moi j’espère ! »


Il adorait tout ce qui était Américain, car c’était à ses yeux le plus beau pays du monde. Tout ce qui n’y touchait pas, n’avait pas d’intérêt car son pays n’avait pas trouvé l’intérêt de mettre la main dessus. Le cinéma, c’était cool, et ils avaient créé Hollywood. Les voitures, c’était cool, et ils avaient inventé les Ford. Le whisky, c’était super, et ils avaient inventé le Jack Daniells. Le reste n’avait pas beaucoup d’importance à ses yeux.

« Oh, oui, bien sûr ma petite Kara. J’ai la tête d’un mec qui répond à une interview ! Ca se voit pas ? Quelle magnifique idée de dire qu’ici il y a un Ranch merveilleux ! Tu veux me fâcher et attirer les touristes et les citadins dans mon Ranch ? Tu veux la mort accéléré de ton super Oncle ? »


Oui, tout le monde dans la famille l’avait appelé un jour « Oncle Donald ». Du moins, tout ceux de la génération d’Ortensia. Lui posant une main sur l’épaule, ses yeux passèrent sur le bracelet, et bien que n’aimant pas tellement la technologie, il fut content de le voir à son poignet.

« Mais comme je peux rien te refuser… Si tu me promets que c’est anonyme, alors j’veux bien te répondre. Tu fais une interview sur quoi ? Les chevaux volés puis revendus au marché noir ? Non parce que ca serait un sacré sujet… Je viens d’en recevoir un, celui que tu as vu tout à l’heure. Une bête magnifique. Quand ça ira mieux pour lui, je te le ferai monter. Et gratuitement. Tout est gratuit ici, et tu es ici comme chez toi. »

Enlevant sa main, il se tourna vers le prés, perdu dans ses pensées.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Grognon. Jamais.


Kara Walters
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kara Walters

| Avatar : melissa benoist

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Media
Je serais toujours là pour toi lena.

| Conte : les toons (mickey & cie), epic mickey
| Dans le monde des contes, je suis : : ortensia

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James 4VeNL

| Cadavres : 854



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Mar 14 Avr 2020 - 15:15

Tu veux un donut ?
kara & james


Je ne quittais pas Donald des yeux. Il s’occupait du cheval sauvage avant que ce dernier ne parte au galop. Finalement, il se débrouillait quand même sacrément bien. Un petit sourire naquit sur mes lèvres avant que James ne me reconnaisse mais ne m’énonce le fait qu’il aurait pu me tirer dessus s’il ne m’avait pas reconnue.

« Oh tu sais…t’aurais même pas eu le temps de tirer. » énonçais-je avec un sourire avant de taper sur ma tempe « Miss Lucy et la télékinésie t’sais… » continuais-je avec un nouveau petit sourire.

Pour sûr que s’il avait tenté de tirer sur moi, la télékinésie s’en serait mêlé et je l’aurais vite désarmé avant qu’il ne tire. Lucy savait plutôt bien y faire. Il se mit à rire et passe de l’autre côté de la barrière pour me câliner, câlin auquel je répondis avec plaisir. Donald était un peu notre oncle à tous, je m’étais déjà surprise à l’appeler parfois Onc’ Donald. Sans doute moins ici à Storybrooke mais ça pouvait arriver par moment.

Il fit rapidement déguerpir les trois ados avant de se tourner vers ma voiture. Un petit rire m’échappa avant que je ne reprenne.

« Oh si tu veux, je dois avoir aussi une ou deux bouteilles de Whisky que je ne boirais pas. Donc si tu me laisses t’interviewer, elles sont à toi. » dis-je avec un petit regard de défi.

Donald posa son regard sur mon bracelet, je savais que ça devais le rassurer que je porte ça autour du poignet. C’était sécurisant pour tous finalement. Un petit rire m’échappa avant que je ne reprenne.

« Oh non, mon vieil oncle me manquerait trop. » déclarais-je avec un petit clin d’oeil avant de reprendre « c’est juste une interview pour parler de ton métier et de tes habitudes. Rien de plus, rien de moins. » déclarais-je avec un main sur le coeur et un sourire sur le visage « puis qui sait, ça pourrait peut être amener des gens à vouloir venir t’aider en plus des trois terreurs. » ajoutais-je en jetant un regard aux triplés qui continuaient à se chamailler.

Je vins à poser mon regard sur l’horizon et sur les prés au loin où certains chevaux courraient avant que je ne reprenne contenance.

« T’es adorable. » dis-je avec un sourire avant de reprendre « je parlerais des chevaux volés dans mon article, pour sûr mais c’est surtout sur ton métier en général et sur tes habitudes. Comment c’est de faire tout ça, qu’est-ce-que tu aimes le plus dans ton job, les trucs dans ce genre là. » énonçais-je avec un sourire.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
kara walters
“on a deux vies, et la deuxième commence le jour où l'on se rend compte qu'on en a qu'une.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85252-miaou-fais-le-chat-ta http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89428-loft-de-kara-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89435-le-weekly-planet-centre-ville http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86275-_karawalters_


James D. Fauntleroy
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

James D. Fauntleroy

| Avatar : James Franco

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Ba26a4d553b53a82d67f6d2fc6a4184ddb0fe0ae 

« Hola vieil homme! » 

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Tumblr_nax6noHNtZ1qm1x8bo1_500

| Conte : Mickey & Co
| Dans le monde des contes, je suis : : Donald Duck

| Cadavres : 88



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Lun 27 Avr 2020 - 15:11

“Damn"






Lucy et sa télékinésie… Oh, bien évidemment qu’il s’en souvenait. Mais il avait passé tellement de temps à voyager dans ce monde, qu’il ne se rappelait plus tellement ce que c’était que d’avoir des pouvoirs. Lui même n’en avait pas, excepter le Lucky monday. Il avait eu ca en prenant la foudre un lundi dans le monde des contes. C’était pratique, enfin surtout les lundis. Le regard un peu compatissant, il sourit faiblement. Lucy était pour Kara, un véritable fardeau.

« Oui. Je vois. Je me rappelle très bien. On dirait qu’ils ont quand même réussi à la stabiliser… C’est bien. Ca doit te soulager non ? »


Quand elle parla ensuite d’une interview contre deux bouteilles de whisky, James se fit plus attentif. Ca, c’était un argument de choc et valable. S’appuyant sur la rambarde en bois, il répondit avec un sourire :

« Tu as toute mon attention ! »


Il n’était pas difficile. Pour un verre de whisky, il acceptait beaucoup de chose, alors pour deux bouteilles… Elle lui aurait demandé de courir à poil dan sle pré, il l’aurait fait. James adorait ça. C’était plus fort que lui.
Réfléchissant aux questions qu’elle venait de lui poser, James plissa les sourcils et finit par répondre :

« Non, c’est un super sujet d’article. T’as bien grandi… C’est dingue… »


Soupirant, il commença à se dire qu’il n’était quand même plus tout jeune. Même si son physique restait avantageux et celui d’un jeune de vingt ans, certaines choses étaient plus dur à faire à la ferme que lorsqu’il était apprenti fermier dans le monde des contes.

« Alors… Par où commencer… Déjà, tu sais que le vol de chevaux, ou l’abandon, c’est quelque chose dont on parle pas beaucoup ? Les chiens, et les chats, on en parle beaucoup, mais les chevaux rarement. Quand un cheval de trait, ou de course, est trop vieux pour faire son travail, on l’envoie généralement à l’abattoir. Alors la boucherie chevaline, j’ai rien contre. Parce que malheureusement c’est le seul moyen que certaines races ne disparaissent pas. Mais il faut réfléchir à d’autres solutions quand même en parallèle. Quand on refuse un cheval pour X ou Y raison, en général, les propriétaires les abandonnent… Alors que ce sont des animaux très intelligents, qui ressentent beaucoup les émotions… C’est le cas des deux étalons que tu as vu ! »

Désignant les chevaux qui gambadaient au loin, James marqua une pause. Il aimait beaucoup les admirer courir. c’était la liberté. Tout un symbole. L’Amérique. Et toutes ces valeurs d’égalité, quoi qu’on en dise. Se tournant à nouveau vers Kara, il reprit en buvant dans sa gourde « Make America Great Again » qu’il avait volé à un congrès républicain. Il n’aimait pas ce président, mais il aimait les républicains. Vieille tradition familiale….

« Et donc… Le soucis, c’est qu’ensuite, certains veulent les recueillir, pour à nouveau faire du profit. Soit les prendre en pension, sans vraiment s’en occuper et just epour faire du chiffre, soit pour les faire travailler jusqu’à mourir. Ici, ils peuvent vivre en paix. Et je suis assez riche pour avoir beaucoup de terrain. Et beaucoup de pâture. Tu vois, c’est comme leur alimentation. Beaucoup donne des compléments… Un cheval, ça mange de l’herbe… Point... »


Avec un clin d’oeil, il essaya de voir si elle notait tous ses propos engagés sur les chevaux.

« Et donc, je changerai ce métier pour rien au monde. Y’a rien de plus beau que de voir une bête heureuse. Même si in fine, elle finit dans une assiette comme mes vaches… Mais bon, ça c’est un autre débat ! Tu as tout noté ? C’est bon ? »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Grognon. Jamais.


Kara Walters
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kara Walters

| Avatar : melissa benoist

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Media
Je serais toujours là pour toi lena.

| Conte : les toons (mickey & cie), epic mickey
| Dans le monde des contes, je suis : : ortensia

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James 4VeNL

| Cadavres : 854



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Mer 29 Avr 2020 - 0:04

Tu veux un donut ?

« And if the birds are just all the words flying along, singing a song, what would they do ? If they just knew what they could do.  »
« Oui Lena utilise une des toutes dernières technologies pour le bracelet, accompagnée par l’un des sortilèges de Regina, je sais que tant que je l’ai au poignet, je ne risque rien. » énonçais-je à James « et les autres ne risquent rien et c’est ça le plus important. » ajoutais-je à l’intention de l’ancien canard. Par le passé, j’étais un vrai danger pour les autres à cause de ça, à cause de la présence de Lucy dans mon esprit et quand elle prenait le contrôle, je devenais dangereuse. Puis Lena était entrée dans ma vie et les choses avaient évoluées.

Je connaissais le vieil oncle Donald et je savais exactement comment l’appâter et je me doutais bien qu’une interview contre deux bouteilles de whisky ne pourrait que le pousser à accepter de répondre à quelques unes de mes questions. Un sourire naquit sur mon visage lorsqu’il m’énonça le fait que j’avais toute son attention « je me doutais que le whisky te plairait. » énonçais-je avec un clin d’oeil « oui c’est vrai… » énonçais-je à son intention quand il énonça le fait que j’avais grandie, c’est vrai que j’avais traversé de nombreuses choses « mais je n’ai jamais été seule et ça, c’est la plus belle chose qui soit. » continuais-je, toujours à l’intention de l’ancien canard.

Ouvrant mon carnet, j’appuie sur la mine du stylo et m’apprête à noter tous les éléments importants pour mon article en écoutant avec attention tout ce que me racontait Donald. Tout était si intéressant que je me rendais compte que j’écoutais plus que je n’écrivais « ils sont si beaux. Je ne pourrais pas me résoudre à manger quoi que ce soit qui provienne d’un cheval tu sais. » énonçais-je à l’intention de l’ancien canard « les deux étalons que j’ai vu ? Ils ont l’air en pleine vie. » continuais-je. Je continuais de noter les éléments importants alors qu’il m’expliquait qu’ici, les chevaux étaient libres de gambader et qu’il était assez riche pour avoir beaucoup de terrains pour qu’ils soient tranquilles en liberté. Un sourire naquit sur mon visage et je fis un signe approbatif de la tête « yes, j’ai tout noté ! » continuais-je avant de finalement reprendre « tu as déjà eu à devoir te séparer d’un cheval pour x raisons ? » demandais-je à ce dernier « et euh…est-ce-que tu penses qu’on peut appeler cet endroit une sorte de havre de tranquillité pour les bêtes qui le méritent ? » demandais-je au vieil oncle.   
(c) DΛNDELION

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
kara walters
“on a deux vies, et la deuxième commence le jour où l'on se rend compte qu'on en a qu'une.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85252-miaou-fais-le-chat-ta http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89428-loft-de-kara-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89435-le-weekly-planet-centre-ville http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86275-_karawalters_


James D. Fauntleroy
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

James D. Fauntleroy

| Avatar : James Franco

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Ba26a4d553b53a82d67f6d2fc6a4184ddb0fe0ae 

« Hola vieil homme! » 

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Tumblr_nax6noHNtZ1qm1x8bo1_500

| Conte : Mickey & Co
| Dans le monde des contes, je suis : : Donald Duck

| Cadavres : 88



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Jeu 30 Avr 2020 - 8:47

“Damn"






James regarda les chevaux au loin, puis se tourna vers sa nièce. Soupirant encore en voyant qu’elle portait le bracelets, il fronça les sourcils. Ce n’était pas réellement dans ses habitudes de croire en la Magie. Il y croyait, mais il trouvait cela beaucoup plus instable que la science, car c’était beaucoup moins compréhensible. Son regard paternelle et toujours inquiet portée sur le bracelet de Kara, il continua :

« Tu es sûr que ça marche ? Je veux dire, ça te stabilise vraiment ? Lucy n’est pas vraiment du genre à se laisser avoir si facilement. »


Ses yeux se plissèrent, d’inquiétude. Même si ce n’était pas réellement la même famille, c’était tout comme. Kara était sa nièce, et il l’aimait comme tous les autres membres de sa famille. Reportant son attention sur ce qu’elle venait de dire, James eut un léger sourire. Oui, beaucoup de personnes n’aimaient pas manger de la viande de cheval, et il y avait de multiples raisons. Certaines, comme Lucy, culturelle, mais d’autres beaucoup plus raisonnée.

« Oui, c’est complexe comme sujet la viande de cheval. Personnellement, je n’en mange pas car la majorité de la viande provient d’anciens chevaux de courses. Souvent, d’ailleurs, gonflés en stéroïdes. Ca se retrouve dans la viande, et les corticoïdes ne sont pas vraiment bon pour la santé. Mais c’est quand même assez bon. J’ai essayé, pour ne pas mourir idiot. Mais le bœuf est vraiment meilleur. Rien ne vaut le bœuf ! »


Avec un clin d’oeil, il désigna également ses vaches qui étaient en train de manger au loin. Les mains sur les hanches comme un vieux fermier, il fixa Kara d’un air complexe. C’était une question…. Difficile. Mais, louable et bien pensée. Regardant encore les animaux au loin maintenant, qui avait quand même tendance à revenir vers eux, il prit une minute pour réfléchir et après une courte inspiration il dit :

« Oui. On va dire ça comme ça. C’est un lieu où l’homme respecte les animaux, dans la plus grande tradition. Je me suis inspiré des amérindiens. Ils respectaient leurs animaux plus que tout, et remerciait toujours la nature. C’était et c’est encore, un beau peuple. En général, il n’y a que la mort qui me sépare de mes chevaux. Mais, oui, ça a du m’arriver une ou deux fois, de me séparer d’un animal parce qu’il était mauvais. »

Fronçant les sourcils, il fit quand même très attention à ce qu’il allait dire. Kara était fragile et il n’avait pas envie de commettre une gaffe en comparant sa fragilité à celle de ces animaux. Fronçant les sourcils, et cherchant ses mots, il finit par dire :

« Les animaux sont comme les hommes, certains sont méchants avec leur congénères, bien que ce soit plus simples que pour les humains. Oui, c’est déjà arrivé. Certains animaux ont vécu des traumatismes tellement profond et ils ont tellement été élevé sans amour, qu’ils en deviennent méchant envers les autres. L’amour ; c’est ce qu’on a de mieux à leur offrir ici. C’est très important. »


C’était souvent ça qui rendait les gens mauvais. Voldemort, Sauron, Vador. Les plus grands méchants de l’histoire du cinéma et de la littérature étaient en général, des personnes ordinaires à l’origine et qui avait cruellement manqué d’amour à un moment donné de leur existence.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Grognon. Jamais.


Kara Walters
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kara Walters

| Avatar : melissa benoist

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James Media
Je serais toujours là pour toi lena.

| Conte : les toons (mickey & cie), epic mickey
| Dans le monde des contes, je suis : : ortensia

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James 4VeNL

| Cadavres : 854



J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________ Dim 7 Juin 2020 - 21:03

Tu veux un donut ?

« And if the birds are just all the words flying along, singing a song, what would they do ? If they just knew what they could do.  »
« Oui. Ça fonctionne. Enfin, en tout cas, depuis que je l’ai, j’ai moins de troubles…tu vois ce que je veux dire ? » demandais-je à Donald « je veux dire Lucy reste silencieuse et c’est plutôt cool. » continuais-je.

Je savais que Lena travaillait d’arrache pied avec toute l’aide qu’elle pouvait trouver pour pouvoir trouver le bon sérum pour me libérer de Lucy une bonne fois pour toute. Ça mettait juste plus de temps que prévu, c’est tout. Je souris à Donald alors que je lui avouais que je ne pourrais jamais manger de la viande de cheval ni quoi que ce soit qui vienne de cet animal en fait, c’était juste quelque chose que je trouvais tout ce qu’il y a de plus écoeurant finalement.

« Je te crois. » énonçais-je avec un petit sourire.

Je vins par la suite à lui demander si son lieu de vie pouvait être vu comme un havre de paix pour les chevaux qui n’avait plus de « réel intérêt » dans la vie. Je sous-entendais bien sûr un havre de paix dans l’idée qu’ils étaient libres de gambader dans les immenses terrains que James possédaient et c’est en tout cas comme ça que je percevais les lieux pour ma part. C’était peut être différent du point de vue du trio légendaire.

« Je note tout ça. » énonçais-je avant de reprendre « ça ne doit jamais être facile de se séparer d’un animal… » concluais-je.

Moi-même, je me verrais mal pouvoir me séparer d’un animal qui aurait partagé une partie de mon existence. Tous les animaux méritent clairement le meilleur. Mais parfois quand les animaux ne sont pas de bonne augure, effectivement, il vaut mieux s’en séparer. Me pinçant les lèvres, j’écoutais avec attention ce qu’il me disait. Les animaux étaient comme les hommes. S’ils manquaient d’amour, ils devenaient mauvais. Je pensais soudainement à Lucy.

« Tu sais…moi je n’ai jamais manqué d’amour et j’ai toujours été bien entourée mais je crois que c’est ce qui manque à Lucy pour qu’elle soit si…si obscure. Je sais qu’elle est ma part obscure, qu’elle a été crée mais je me demande si…je crois que j’aurais pu facilement devenir Lucy si je ne vous avez pas tous eu autour de moi. » énonçais-je à ce dernier « tu penses que Lucy peut…être sauvée ? » demandais-je finalement.   
(c) DΛNDELION

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
kara walters
“on a deux vies, et la deuxième commence le jour où l'on se rend compte qu'on en a qu'une.”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85252-miaou-fais-le-chat-ta http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89428-loft-de-kara-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89435-le-weekly-planet-centre-ville http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86275-_karawalters_


Contenu sponsorisé




J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James _



________________________________________

 Page 1 sur 1

J'aime pas le canard confis, tu veux un donut ? ☾ James





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours