« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
 

 Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage


Dyson R. Parr
« Cours Dydy, cours ! »

Dyson R. Parr

|  Crédits : Moi même
|  Avatar : Tom Holland

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 621c84c71313efedb21a3384a23ec36173c3524e

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] F81d0909ebbcabe960d8a477a79397cf2cd11e22

|  Métier : Aventurier, super-héros, en contrat de libraire chez Alexis et vendeur de chocolat chez Aster... et surfeur parfois

|  Conte : Les Indestructibles
|  Dans le monde des contes, je suis : Dashiell Robert "Dash" Parr

La coalition se forme pour trouver à Aster son véritable amour
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] CAFL

|  Autres Personnalités : Icare J. Skellington - Léon Adonis

|  Statut Social : Célibataire

| Cadavres : 7251



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Lun 13 Avr 2020 - 17:18 « Cours Dydy, cours ! »

We do everything wrong but we do it with smile


Installée sous une tente sur le port de Storybrooke, Lisa allumait son matériel informatique transportable. C'était assez agréable de devoir travailler dehors. Pour les affaires de la ligue, c'était pas le plus discret, mais on était là pour Dash, et c'était tout l'objectif de l'entrainement : il était assez rapide, personne ne verrait réellement ce qu'on fait là.

Tu as bien compris le cap que tu dois prendre ? Une fois que OMEGA t'aura donné l'angle exact de la course, c'est tout droit sans plier ta trajectoire. Si tu arrive à faire une ligne droite parfaite sur une aussi longue distance, l'entrainement est réussi.

Lisa se leva de sa chaise. Tout est prêt. Tu devrais mettre environ 1 minute et 10 secondes pour faire le tour du monde sur le cap que je t'ai donné.

Dash finissait d'installer les capteurs d'OMEGA sur son costume, avec une expression pleine d'assurance sur son visage. Pourquoi on le fait pas sur le plus grand cap de la Terre ? L'équateur je peux gérer, ça c'est du vrai parcours !

Je lui poussait la tête doucement avec un sourire. Arrête de frimer mon pote, voyons déjà si tu sais faire ça correctement.

Faisant mine de s'échauffer en sautant d'un pied à l'autre, il se redressait, fin prêt pour sa course. Y a aucun doute là-dessus !

Prêt Dash ? OMEGA est en train de te donner le cap, tu le reçois ?

5/5 cheffe !

Dash se mit face à la mer, prêt à courir sur l'Atlantique. Lisa lui donna le top départ, et un vent se leva dans le port violemment quand il se mit à courir, rapidement suivi par un BOOM annonçant le passage du mur du son.

Aie... marmonna Lisa très très rapidement...

Aie ?! Pourquoi "aie" ?! Il vient de partir !

Il a mal compris le cap d'OMEGA. Rien de grave, t'inquiète pas. Il va juste louper Storybrooke au retour et détruire la Statue de la Liberté mais... est-ce que New-York a vraiment besoin d'une statue de la Liberté ? Dit-elle en me regardant les épaules relevés, expression relativiste qui ne reçut que mes grands yeux. Ok ok j'ai compris ! OMEGA, rectifie ça vite.

Je lui ai déjà envoyé une correction de trajectoire.

Espérons juste qu'il la reçoive à temps, il est pas loin de courir plus vite que les signaux d'OMEAGA.

Ce qui n'eut rien pour améliorer mon expression paniquée. Au bout de 50 secondes de course, OMEGA se manifesta à nouveau : Correction reçue.

Lisa n'eut pas l'air plus rassurée pour autant. Ouais... mais un peu tard. Je crois qu'il va quand même louper Storybrooke.

New-York ?!

Non non, il aura le temps de corriger son chemin mais il va finir par retourner sur l'Atlantique dans un chemin que j'avais pas prévu et ça lui prendra 5 secondes pour freiner.

BOOM

Le bruit s'était fait entendre au loin, par delà l'horizon donc on ne vit rien. Lisa, les yeux sur son écran, fut surprise. Ah, il a réussi en moins de 5 secondes. Je crois qu'il a heurté quelque chose, comme ce n'était pas le chemin qu'on a établit.

Le vent se souleva de nouveau, et un Dash gelé et trempé apparut de nouveau devant nous, essoufflé mais avec le sourire aux lèvres. C'était... GE-NIAL ! Fit-il entre deux souffles.

Il s'est passé quoi ?

La bonne nouvelle, c'est que la Statue de la Liberté est toujours debout. La mauvaise, c'est que l'Atlantique a un iceberg de moins. Elle haussa les épaules. Mais de toutes façons ils fondent tous alors un de plus un de moins...

La tension partie, je finis quand même par pousser un long soupir de soulagement avant de rigoler. Combien de temps ?

Lisa reporta son attention sur l'écran. 1 minute et 16 secondes, c'est pas parfait mais pas mal quand même pour un début.

CHAMPION ! S'écria Dash en levant les bras.

Je lui poussais la tête, le sourire toujours aux lèvres. Et le champion va attendre avant de s'attaquer à l'Equateur. On va déjà commencer par courir droit mon p'tit gars.

BOOM

Dash avait ouvert la bouche pour répondre, avant qu'une autre explosion se fit entendre au loin, dans la direction opposée cette fois-ci. Le blond leva les mains en signe d'innocence. J'ai rien fait exploser, promis ! Y avait même aucun ours polaire sur l'iceberg, j'ai tout vérifié !

OMEGA, c'était quoi ça ?

La déflagration provient de la résidence d'Edna Mode, dans une clairière de la forêt.

Il n'en fallut pas plus pour Lisa, Dash et moi. Jack Jack ! Nous nous étions écriés tous les trois en même temps.

Lorsque Violette, Dash, Monsieur et Madame Parr, ou moi-même, étions occupés, c'était à Edna de s'occuper du babysitting de Jack Jack. Elle avait établit sa résidence, encore plus large que celle qu'elle avait sur Terre-2, sur une colline au milieu de la forêt de la ville, et le petit adorait y jouer.

Et "jouer" pour Jack Jack, était souvent très dangereux. Il n'était peut-être plus un bébé comme à l'âge où ses pouvoirs ont été découvert, mais même du haut de ses six ans, ses capacités étaient instables. Le matériel de méta-génétique de Lisa était incapable de déterminer avec précision la structure méta-humaine de Jack Jack, qui avait besoin d'une technologie plus avancée - et qui n'existait pas - pour être analysé avec précision, alors il était dur pour nous d'apporter une sécurité efficace pour lui.

Mais Edna nous assurait toujours qu'elle et sa résidence étaient beaucoup trop solides pour plier devant Jack Jack. Etant la conceptrice du matériel des Indestructibles, on la croyait tous. Mais quand on entendait une explosion dans toute la ville, on pouvait en douter.

Mais lorsqu'on y était apparu, devant la maison, emporté par la rapidité de Flèche, la maison tenait encore debout, comme si rien n'était arrivé. Voyons, on va respirer, et on ramène sa tata Edna ! Allez ! Retentit sa voix à l'intérieur.

On s'était dirigé vers la porte vitrée pour l'ouvrir sur l'intérieur d'une villa moderne immense et remplie de fumée... mais rien n'était ni brulé, ni détruit.

Edna ? Vous êtes où ? Tout va bien ?!

Dash fronçait les sourcils. Comment une explosion a fait pour ne rien détruire ?

La voix d'Edna ricana. Darling, une bombe nucléaire ne serait pas capable de détruire cette villa. Ce n'est pas un enfant qui y parviendrait ! Il en faut bien plus pour en venir à bout d'Edna Mode !

C'est assez perturbant de parler dans le vide, vous êtes où ? Interrogea Lisa en regardant autour d'elle sans savoir où poser les yeux.

Juste là, avec Jack Jack. Mais cette fois, il n'a pas disparu tout seul, il m'a emporté avec lui dans... cette dimension. Nous ne sommes pas sur le même plan, la bonne nouvelle là-dedans c'est que je sais enfin où passe Jack Jack quand il disparaît. Elle tapa dans ses mains. C'est très bien, mais il faut rentrer maintenant, concentre toi mon petit.

Je fis une petite moue en regardant Dash. Jack Jack ne s'est pas toujours contrôlé quand il se téléporte comme ça... Mais une idée finit par illuminer mon visage. Attendez ! Si vous êtes là mais sur un autre plan que nous... c'est une dimension de poche !

Lisa eut un sourire en croisant les bras. Je vois où tu veux en venir. Je crois pas que Violette l'aime bien.

Qui ça ?

John Constantine, le seul qu'on connaisse qui sait ouvrir des dimensions de poche. Il va peut-être pouvoir ouvrir celle de Jack Jack.

Ca va être une journée épuisante, je le sens. Elle eut un sourire. C'est comme ça que j'aime mes journées. J'appelle John et Violette.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Giphy Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Violet-incredibles-2-gif-5

Super panique !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91249-termine-de-retour-en- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91319-dyson-walters-fleche-parr-dyson-parr-dashiell-parr-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316130 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91319-dyson-walters-fleche-parr-dyson-parr-dashiell-parr-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316130


*Violette Parr
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

*Violette Parr

| Avatar : Danielle Campbell

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 33ur

*Quelle belle bouche. STOP ! ARRETE DE PENSER*

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 8uer
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Ehgw

| Conte : Les Indestructibles
| Dans le monde des contes, je suis : : Violette Parr

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Ahg2

| Cadavres : 6502



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Mer 15 Avr 2020 - 3:02

Not a problem : an INCREDIBLE problem
ft. Dyson Walters & beaucoup de PNJ


Certains moments faisaient du bien, notamment les coupures au boulot. Violette appréciait tellement sa pause déjeunée. D’abord parce qu’elle était assez longue mais surtout parce qu’elle tentait de diversifier les endroits et les personnes avec qui elle mangeait. Ce midi, ce fut avec Apolline, sa blonde préférée et colocataire. Nora avait accepté un essai pour Violette dans la colocation. La brune avait donc attendu qu’un nouveau mois démarre pour vivre dans la colocation. Cet après-midi, elle avait même prévu de déménager les quelques meubles de sa chambre et les dizaines de cartons d’affaire lui appartenant. Apolline avait accepté de l’aider, tout comme ses parents. Malheureusement, Dyson et Dash étaient occupés par l’entraînement au QG de la Magic League. C’était bien dommage car Dash aurait pu faire en sorte que cela se passe beaucoup plus rapidement.

Mais il fallait croire qu’à Storybrooke, il était impossible de prévoir et de planifier une journée entière. Il semblait qu’une urgence venait de se profiler. En effet, la sonnerie de Violette était en train de sonner. Et vu la personne qui appelait Violette, ça ne pouvait qu’être pour une urgence. La brune posa sa fourchette puis observa la blondinette.

« Je suis vraiment désolée. Faut vraiment que je réponde. »

Le sourire qu’Apolline affichait sur son visage montrait qu’elle n’en voulait absolument pas à Violette. Alors la jeune femme décrocha puis mit le téléphone contre son oreille.

« Oui, Lisa ? Qu’est-ce qui se passe ? »

C’était pas habituel que Lisa appelle. Cela n’arrivait que lorsque ça touchait à la Magic League. Alors il devait s’être passé quelque chose…peut-être grave, peut-être à cause de Dash qui était en plein entraînement ? Après tout, c’était tout à fait son genre de faire le pitre et que ça se passe mal Mais Violette ne devait pas paniquer, ni spéculer. La seule manière d’être peut être rassurée, c’était d’avoir et d’écouter la réponse de Lisa.

« Salut Violette ! Je sais ce que tu dois te dire mais non, je n'ai pas perdu Dash quelque part dans le monde pour son entrainement. »
« Pas cette fois ouais. »
marmonna Dyson en fond
« Hé on a dit qu'on le dirait pas ! » rétorqua Lisa à Dyson avant de s’éclaircir la gorge. « Par contre on a perdu Jack Jack dans une autre dimension, alors si ça te dit on va le retrouver avec Constantine. »

Violette bugga plusieurs secondes, ne sachant pas comment réagir, ni si c’était un canular, une blague. Ce fut les signes de main inquiets d’Apolline qui la ramena rapidement à la réalité.

« C’est un poisson d’Avril, c’est ça ? Franchement c’est pas drôle. »

Après tout, ce n’était pas comme si c’était le 1er Avril ce jour. En plus il y avait une grosse incohérence. Celle comme quoi ils comptaient demander de l’aide à Constantine. Qu’est-ce qu’il fichait là lui.

« Violette, tu crois vraiment que MOI je vais faire des poissons d'Avril ? Même ma petite soeur a compris que faut pas m'emmerder avec ça. » commença Lisa avant de marquer une petite pause et de continuer en chuchotant. « Je fais des blagues à Dyson le reste de l'année, on s'y attend moins. »

Ok. Là, elle marquait un point. Mais alors cela voulait dire que…

« MAIS ALORS ??? JACK JACK S’EST DE NOUVEAU ENFERME DANS UNE AUTRE DIMENSION ?? C’est une catastrophe ! J’arrive sur le champ ! Ça c’est passé chez Edna ou ailleurs ? »
« Edna a disparu avec lui. Mais j'ai pensé qu'il fallait mieux annoncer ce genre de nouvelles au compte-goutte. »
« Oh punaise. De pire en pire. D’autres mauvaises nouvelles à annoncer ? En tout cas il faut vraiment pas que les parents soient au courant. A tout de suite ! »


Tant pis pour Constantine. Ce n’était pas le plus important. Il fallait absolument ramener Jack Jack sans que les parents soient au courant de cette histoire. Les pouvoirs du petit garçon les dépassaient et ils avaient l’impression d’être de mauvais parents dans l’histoire. Alors que pas du tout. Jack Jack était seulement le plus spécial de la famille. Un jour ils arriveraient à analyser le petit garçon, c’était sûr. Violette avait confiance en la Magic League.

Après avoir raccroché, Violette fourra son téléphone dans son sac puis observa Apolline en affichant une mine désolée.

« Faut que je te laisse. Tiens, ça devrait être assez pour payer le resto ! »

Elle lui tendit un billet de 20 dollars avant de se lever et de lui coller un bisou sur la joue.

En peu de temps, la brune était arrivée dans la forêt de Storybrooke, plus précisément chez Edna Mode. Et comme si la situation n’était pas déjà assez dramatique, Violette était arrivée en même temps que Constantine. La jeune femme le salua puisqu’elle était poli mais sans plus. Après tout, elle ne l’appréciait pas plus que ça. Rapidement, les deux rejoignirent Dash, Dyson et Lisa. En effet, aucune trace d’Edna et de Jack-Jack.

« Alors, expliquez-moi l’idée que vous avez en tête, car je comprends pas ce qu’il fiche là lui. »

Violette pointa son doigt vers Constantine.

« Mais Bonjour sinon. Désolée. »

La situation était stressante et Violette en oubliait la politesse.

« Jack-Jack est dans une autre dimension et il a amené Edna. » expliqua Dash tout naturellement.
« Oui je sais déjà tout ça Dash. Merci pour ton intervention très utile ! »
« A votre service mademoiselle. »


Violette soupira en levant les yeux au ciel.

« On parle de notre petit frère là et toi on dirait que ça t’amuse. Un peu de sérieux s’il te plait. Si les parents l’apprennent, vous savez comment ils vont réagir. »
« T’inquiète Violette. On va réussi à ramener Jack-Jack et Edna. »
« J'espère bien darling, cette situation devrait déjà être réglée maintenant ! »


Violette observa le groupe en croisant les bras, sans répondre à Edna. Après tout ce n’était pas comme la situation était nouvelle. Dyson et elle avaient été coincés dans un grand espace vide et noir, avec Jack-Jack. Une dimension qu’il avait créée et dans laquelle il s’était téléporté avec Violette et Dyson. Ils avaient réussir à sortir. Mais aux dernières nouvelles ce n’était pas grâce à Constantine. Et il semblait important de le rappeler à tous, même à ceux qui pourtant étaient présents ce jour-là.

« La dernière fois c’est ce Desmond qui nous a sorti de là, si j’ai bien tout compris. Mais…il est retourné à sa vie de musée-man. Donc on n’a pas son aide. Mais je suis toute ouïe à votre plan, qui apparemment met en scène Constantine puisqu’il est présent ici. »

Sous-entendu qu’il n’était pas vraiment à sa place. Néanmoins, s’il pouvait ramener Jack-Jack alors Violette serait bien obligé de lui faire confiance et sans doute de se montrer plus sympa avec lui. Mais ce n’était pas facile, il lui avait laissé une mauvaise impression lors de leur rencontre dans le Dernier Monde.

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
i'll be there
You and I must make a pact. We must bring salvation back. Where there is love. I'll be there. I'll reach out my hand to you. I'll have faith in all you do. Just call my name. And I'll be there.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi


Dyson R. Parr
« Cours Dydy, cours ! »

Dyson R. Parr

|  Crédits : Moi même
|  Avatar : Tom Holland

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 621c84c71313efedb21a3384a23ec36173c3524e

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] F81d0909ebbcabe960d8a477a79397cf2cd11e22

|  Métier : Aventurier, super-héros, en contrat de libraire chez Alexis et vendeur de chocolat chez Aster... et surfeur parfois

|  Conte : Les Indestructibles
|  Dans le monde des contes, je suis : Dashiell Robert "Dash" Parr

La coalition se forme pour trouver à Aster son véritable amour
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] CAFL

|  Autres Personnalités : Icare J. Skellington - Léon Adonis

|  Statut Social : Célibataire

| Cadavres : 7251



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Mar 21 Avr 2020 - 22:19 « Cours Dydy, cours ! »

We do everything wrong but we do it with smile

Lisa haussa les épaules en levant un regard moralisateur. Je t'avais dit que Violette n'aimait pas de John, dit-elle après la remarque de Violette.

Je sais très bien que Violette n'apprécie pas John, Lisa, soupirai-je.

John entend tout ce que vous dîtes, d'ailleurs, annonça le concerné juste derrière, nonchalant comme à son habitude, en s'allumant une énième cigarette.

La dernière fois, expliquai-je alors directement à Violette, on ne sait pas comment Desmond a fait.

Ni lui. Du moins de ce qu'il en dit. Je n'ai pas confiance en lui, commenta Lisa.

Et puis il est parti... mais c'est une dimension de poche et tu dois te souvenir de celles de Constantine sur le Dernier Monde, fis-je alors que John salua la mention d'un geste du doigt sur sa tempe.

T'as pas pu oublier, vous avez failli y mourir quand il s'est fait tuer par un démon de sa propre dimension, ajouta Lisa avec un clin d'oeil à John pour le provoquer délibérément afin de descendre son excès de confiance en lui.

Maiiiis, repris-je pour tasser les choses, là c'est la dimension de poche de Jack-Jack alors il n'y a rien des dangereux monstres de celle de John. Il est juste là pour nous l'ouvrir.

Celui-ci était resté silencieux tout le long, jugeant ne rien avoir à prouver puisque j'expliquais tout le plan pour lequel on avait besoin de lui. Mais je suis le génie le plus intelligent du monde, précisa Lisa, alors quand j'aurais découvert comment ouvrir une dimension de poche sans capacité méta, ou magique, on se passera de ses besoin.

Toujours confiant, Constantine lui répondit cependant. Allons, je croyais que ça vous faisait plaisir que je reste, Queen, ne faîtes pas comme si vous ne m'aimez pas.

Sans votre petit caractère, je peux vous apprécier. C'est dommage que ce petit caractère se retrouve si souvent chez vous.

Par pitié arrêtez vos gamineries futiles et sans intérêt nom d'une cape ! S'égosilla la voix accentuée d'Edna Mode depuis l'espace du petit Parr.

Elle a raison, on se dépêche s'il vous plait. On ne connaît toujours pas les propriétés de la dimension de Jack Jack, pressai-je alors en faisant s'avancer John au centre de la pièce pour qu'il commence son travail.

Comment ça ?! S'inquiéta soudainement Edna.

C'est Lisa qui répondit. Une dimension de poche est un espace qui possède ses propres propriétés. Ce n'est pas un autre monde, juste un espace caché sans un autre plan de notre espace, dans lequel plein de choses peuvent arriver sans jamais altérer la réalité.

Dash fronça les sourcils. Et en anglais ?

En gros, c'est un monde imaginaire où tout peut arriver sans que personne ne soit blessé ici, simplifiai-je.

Géant !

Non pas géant, ceux qui y sont peuvent être blessés, eux, calma alors Lisa.

J'ai trouvé l'entrée, annonça alors John après avoir inspecté la pièce pendant que nous parlions. Approchez-vous.

On fit quelques pas vers lui, se mettant en cercle là où il nous l'indiqua, pour se tenir la main. On restait tous silencieux, l'observant faire, à part Dash qui trépignait sur place d'impatience en sautillant presque sur place. Constantine prononça alors une incantation, et des symboles dorées flottèrent autour de lui. Quatuor rationes convolutae sunt, et qui extra suscipit quid insit.

Un grand flash lumineux survint alors soudainement, et lorsque la lumière blanche aveuglante se dissipa, et qu'on reprit notre sens de la vision, nous nous trouvions sur la colline, d'herbe rouge fluo cependant, mais nous n'étions pas dans la maison d'Edna, nous nous trouvions au cœur d'un labyrinthe qui prenait sa place.

Edna avait un meilleur sens de la déco, commenta Lisa.

C'est évident, répondit celle-ci derrière nous, qu'on put enfin voir en se retournant. Mais merci de le reconnaître, Darling.

Edna ! Tout va bien ? Demandai-je alors en m'approchant, souriant au Jack Jack bien amusé de la situation qu'elle tenait par la main.

Ca ira mieux une fois chez moi, mais ce n'est rien. Mis à part que Jack Jack a oublié le chemin du retour...

Je suis là pour ça. Vous voyez, vous vous êtes inquiétés pour rien, sa dimension de poche ne craint rien ! Ceterum similitudo quatuor dimensio...

Constantine ne put pas finir la fin de son incantation retour, puisqu'un énorme bruit fit trembler le labyrinthe, manquant de nous faire tomber. Et alors, surgit de derrière un des immenses murs du labyrinthe, un dragon rouge et jaune décolla violemment en rugissant, terrorisant Jack Jack... et nous tous au passage.

Y a-t-il des dragons dans toutes les dimensions ? Commenta Constantine en soupirant.

Parce que c'est récurent, des dragons, en plus ?!

Le Dragon se posa sur le sommet du mur, faisant davantage trembler la bâtisse, avant de piquer vers... nous. On n'eut rien le temps de faire, il fonça dans notre direction, nous forçant tous à nous jeter par terre, mais à la seconde d'après, il décolla à nouveau, accompagné avec lui des cris plaintifs d'Edna.

En me relevant, j'eus toutes les raisons de m'inquiéter contrairement à que John venait de dire un peu plus tôt. Il a prit Edna et Jack Jack dans ses griffes ! Dash, comme à l'entrainement, vite !

Le jeune blond ne se fit pas prier, et courut à toute vitesse vers le mur en face de nous, pour courir sur sa surface, prendre de la hauteur, et sauter sur la queue du reptile géant avant qu'il ne soit trop éloigné. Et... le dragon se téléporta.

Qu'est-ce que... Quoi ?! Mais il est passé où là ?! Me tournai-je vers John.

Lisa haussa les sourcils. Jack Jack imagine des dragons qui se téléportent ? On lui a trop fait voir de trucs bizarres à lui.

D'accord, ça va juste prendre plus de temps que prévu, commenta Constantine devant mon regard courroucé, prenant un air innocent, butant sur quelque chose en reculant, dans l'herbe rouge.

Il se détourna alors de mon regard accusateur, pour ramasser... un oeuf de pâques géant ? Il le tendit à Violette. L'avantage, c'est que c'est Pâques dans l'imagination de Jack Jack.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Giphy Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Violet-incredibles-2-gif-5

Super panique !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91249-termine-de-retour-en- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91319-dyson-walters-fleche-parr-dyson-parr-dashiell-parr-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316130 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91319-dyson-walters-fleche-parr-dyson-parr-dashiell-parr-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316130


*Violette Parr
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

*Violette Parr

| Avatar : Danielle Campbell

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 33ur

*Quelle belle bouche. STOP ! ARRETE DE PENSER*

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 8uer
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Ehgw

| Conte : Les Indestructibles
| Dans le monde des contes, je suis : : Violette Parr

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Ahg2

| Cadavres : 6502



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Jeu 30 Avr 2020 - 23:58

Not a problem : an INCREDIBLE problem
ft. Dyson Walters & beaucoup de PNJ


« Je suis morte. »

Violette prit l’œuf de pâques géant que lui tendait Constantine, sans réellement s’en soucier.

« Merci. »

Sans réellement le penser. En fait, elle était bien trop choquée et désemparée de la situation qu’elle peinait à reprendre ses esprits. La seule chose à laquelle elle pensait c’était à ce qui venait de se passer et aux conséquences que cela allait avoir.

« Mes parents vont me tuer et vous, vous m’offrez un œuf de Pâques géant. TOUT. VA. BIEN. »

Violette posa l’œuf au sol avant de se laisser tomber sur les fesses. Dans quelle merde étaient-ils tombés. La jeune femme passa une main sur l’ensemble de son visage, tentant de reprendre ses esprits.

« Il faut absolument qu’on les retrouve AVANT que les parents soient au courant ! »

Elle avait levé sa tête vers Dyson, puis son regard s’était posé sur Constantine puis Lisa.

« Par hasard, vous auriez pas un GPS grâce à vos connaissances sur les dimensions parallèles ?! »
« Un espace mental est dessiné par celui qui l’a créé. Une boussole pourrait changer d’avis à chaque seconde sur la direction du Nord, ici. »
« Un non aurait suffit, hein ! »
« Non, alors. »


Il était pas bien difficile de voir à quel point Violette était désespérée. Soupirant bruyamment, Violette laissa son regard explorer les environs. C’est vrai qu’il y avait des œufs de Pâques géant. Et tout ça venait de l’imagination de son frère. Tout comme le dragon qui venait de l’enlever, lui, Dash et Edna. Il fallait vraiment qu’ils fassent plus attention à ce que Jack-Jack regardait à la télévision. Violette craignait que le groupe ne soit pas arrivé au bout des surprises. Si Jack-Jack imprimait dans son imagination, tout ce qu’il voyait…cette chasse au trésor, où sauvetage des enfants Parr et de leur nounou, allait être plus difficile que prévu.

« C’est vraiment étrange tous ces œufs de Pâques. En plus… »

Violette se leva, fronça les sourcils face à ce qu’elle venait de remarquer. Les œufs portaient tous des noms. Violette en prit un dans les mains.

« Bill Crypto ? C’est qui ça ? »

Violette le ramena vers le groupe et le tendit naturellement à Dyson.

« Les œufs ont des noms...Tu connais un Bill Crypto toi ? Comment Jack-Jack connait un Bill Crypto ? »

Quoi que…Maintenant qu’elle répétait ce nom, ça lui disait vaguement quelque chose. Mais Violette n’arrivait pas remettre un visage sur ce nom. Qu’importe. Cela ne devait pas être très important. Violette regarda le trio face à elle, perplexe.

« Comment on retrouve un Dragon qui s’est téléporté ? »

Puis soudain, les œufs commencèrent à bouger…comme s’ils abritaient quelque chose à l’intérieur. Violette fronça les sourcils, observant la coquille de l’œuf se fissurer puis se briser. En quelques secondes, l’œuf se brisa et laissa sortir une créature assez louche. Elle ressemblait à un bébé dinosaure. Comme ceux que l’on pouvait voir dans Jurassic World.

« Oh non ! Rah ce coquin ! »

Violette parlait de son petit frère Jack-Jack. Les autres ne semblaient pas comprendre où elle venait en venir, aussi elle décida de leur donner une explication, légèrement paniquée.

« Jack-Jack a dû regarder Jurassic World alors qu’il était censé être dans son lit…Dash et moi, nous l’avons regardé il y a pas longtemps. Et j’ai bien l’impression qu’il…a fait un mix avec les œufs kinder surprise et les dinosaures. Autrement dit…ce sont des Œufs de Pâques de dinosaure !! »

Il devait y en avoir une dizaine. Une dizaine qui avait éclos. Est-ce que Jack-Jack avait également imaginé la maman Dinosaure ou s’était-il contenté des œufs. Violette espérait sincèrement que c’était la deuxième option. Car là, ils allaient devoir dégommer des bébés dinosaures…à première vue mignon mais qui dans le film l’était pas du tout !

Les bébés dinosaures s’étaient réunis autour du quatuor. Ils les encerclaient. Techniquement, ils s’en sortiraient sans trop de problème.

« Comme à l’entraînement, n’est-ce que Dyson ?! »

Violette lui adressa un léger sourire avant de le perdre totalement lorsque son regard se posa sur…ses parents qui venaient de débarquer dans cette dimension. Finalement, si les bébés dinosaures pouvaient la tuer, ça serait peut-être moins douloureux que la soufflante qu’elle allait recevoir.


☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
i'll be there
You and I must make a pact. We must bring salvation back. Where there is love. I'll be there. I'll reach out my hand to you. I'll have faith in all you do. Just call my name. And I'll be there.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi


Helen Parr
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Helen Parr

| Avatar : Lauren Graham

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Gp3y
Vous êtes craquants tous les deux...

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] K5dy

| Conte : Les Indestructibles
| Dans le monde des contes, je suis : : Helen Parr/Elastigirl

| Cadavres : 59



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Dim 3 Mai 2020 - 17:56





« Not a problem : an INCREDIBLE problem »
« Indestructible Family »

    Elle allait les tuer. Oh oui elle allait le faire ! Ou encore mieux, en prendre un pour taper sur l’autre. La quarantenaire était certaine que son mari l’y aiderait avec plaisir, rien que pour pouvoir se défouler un peu ! Et dire que pour une fois, ce n’était pas ses deux aînés qui se chicanaient mais de jeunes adultes qu’elle avait emmené dans les bois pour faire du motocross, puisqu’ils avaient voulu apprendre. Plus d’une fois, la super-héroïne avait eu envie de bloquer sa moto et de faire tourner la roue à grande vitesse pour les arroser de boue.

    - Bon écoutez… Là, ce n’est pas possible. Dit-elle avec fermeté. Le motocross, c’est un sport dangereux. En passant votre temps à vous chamailler comme des mômes de dix ans, vous montrez que vous ne pouvez pas apprendre pour le moment. L’heure est terminée de toute façon. Mais ne revenez plus me voir tant que vous continuerez à avoir cette attitude. Les prévint-elle.

    Puis la monitrice rangea le matériel tout en râlant contre cette leçon qu’elle n’avait pas pu annuler alors que sa fille déménageait et rentra au domicile familial. Violette avait commencé à déménagé et toute la famille mettait la main à la pâte. Aussi, une fois rentrée et douchée, s’occupa-t-elle de quelques cartons. Helen avait du mal à y croire, mais sa petite fille partait déjà vivre sa vie… Et cette fois, ce n’était pas une séparation comme celle de l’année passée, aussi la mère de famille la vivait-elle beaucoup mieux. Entendant la sonnette de l’entrée, la brune y alla, se demandant si c’était Violette qui revenait avec les mains occupées – parce que sa fille était censée faire des allées retour entre ici et sa nouvelle habitation, Dash était en test et Jack-Jack avec Edna afin de leur permettre de s’occuper des cartons.

    "TAADAAAM !" Fit une voix bien connue de la brune qui sourit plus franchement quand il se rendit compte que c’était elle et non Violette qui avait ouvert. "Oh, euh, te vexe pas Helen, mais c'est pour ta fille, pour son déménagement. C'est aujourd'hui non, tu vois que je me suis souvenu !"

    - Lucius ! Dit-elle en souriant. Ne t'inquiètes pas, ça me fait plaisir de te voir, même si tu ne venais pas pour moi. Le taquina-t-elle. Oui oui, c'est bien aujourd'hui, mais Violette n'est pas là. Je me demande pourquoi d'ailleurs... Elle l'invita ensuite à entrer. Qu'est-ce que tu lui offres ? Demanda-t-elle, curieuse.

    "T'inquiète pas, ma p'tite Violette ne se cache pas bien longtemps de moi, on parlait souvent discrètement que elle était privée de... hum j'ai rien dit, oublie ça. Je vais l'appeler, c'est tout."

    De quoi ? Qu’est-ce que c’était encore que cette histoire ? En tout cas, ça serait bien étonnant de la part de Violette ! Ruser pour contrer une punition, c’était plus Dash ça ! Etonnée déjà par cette découverte, Helen vit Lucius sortir un talkie-walkie ! Non mais…

    "La base spatiale Star Command appelle Violette l'Eclair."

    Mais pas de réponse… Et là, ça commençait à l’angoisser…

    - Boooooooooooooooooooooooob ! Cria-t-elle à travers toute la maison. Violette a disparu ! Expliqua-t-elle à son mari quand celui-ci surgit en trombe dans le salon.

    Sans plus attendre, le couple Paar et Lucius essayèrent de contacter Dyson sur son téléphone, vu que leur fils était avec lui, peut-être que Violette les avait rejoint ? Mais aucune réponse… Paniquant, Helen se rua dans sa chambre et sortit du tiroir de sa table de nuit le GPS d’urgence que leur avait confié Dyson. L’activant, Helen les localisa dans la maison d’Edna.

    Le trio d’amis fonça jusque chez Edna, mais là-bas, rien du tout. Tout ceci devenait de plus en plus préoccupant et Helen commençait à avoir peur que ses enfants aient de nouveau été enlevés comme dans leur monde d’origine. Un rugissement terrible retentit alors et les trois héros furent sur leurs gardes, mais il n’y avait personne. La femme élastique ricana légèrement quand elle remarqua que sous la surprise, Lucius avait créé un nuage de glace dans le salon. Elle se tut relativement vite en remarquant la forme que prenait ce nuage. Un passage. Sans doute vers les enfants, qui étaient apparemment en danger.

    - Lucius, reste ici et essaye de canaliser ton nuage pour qu’il reste près de cette ouverture. Il faut qu’on puisse continuer à la voir. Demanda-t-elle à leur ami. Bob, allons chercher les enfants, vite, je suis terriblement inquiète…

    Parce que même s’ils étaient doués de pouvoir, le rugissement entendu un peu plus tôt l’angoissait… Ensemble, le couple Parr pénétra dans le passage et débarquèrent dans un monde noir avec des œufs en train d’éclore tout autre de Violette, Dyson, Lisa et un homme avec un pardessus. Enfin, Helen pensait qu’il s’agissait de simples œufs géants. Mais c’était en fait des bébés dinosaures…

    - Vous deux, il va falloir qu’on ait une sérieuse conversation. Dit-elle à sa fille et Dyson, en colère.

    Mais la priorité, c’était ces petits dinosaures. En espérant qu’il n’y a pas de parent dans le coin…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
We are Incredibles !

D'après le code de Grey Wind


Robert Parr
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Robert Parr

| Avatar : Matt Damon

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Fordvferrari3

« J'étais sûr que le look Texas te plairait ! »

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Tumblr_mirzmwcPEd1qckb0uo5_250


| Conte : Les Indestructibles
| Dans le monde des contes, je suis : : Mr. Indestructible

| Cadavres : 224



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Mar 5 Mai 2020 - 8:10

Keep calm, dad is home.”






« Attention… c’est presque terminé… »


Dans le garage, Robert était en train de bricoler une cabane à oiseau. Gigantesque. Qu’est ce qu’il faisait ? Il ne devait pas déménager sa fille ? Non. Hors de question qu’il donne du temps et de sa super force pour aider son enfant à quitter le nid. Peut être que c’était normal, qu’une jeune fille quitte ses parents. Mais dans une famille normale. Pas chez les Indestructibles. Approchant ses gros doigts, pour fixer le toit, il allait tout coller quand…

« Boooooooooooooob »


Bob sursauta. Sa main tomba sur la cabane à oiseau et la détruit instantanément. C’était bien d’être Mr Indestructible, mais quand on était surpris, c’était plus compliqué. Une fois, il avait passé à travers le plafond du salon en sursautant à cause d’une blague d’Helen. Là, ce n’était que la cabane à oiseau qui avait ramassé. Mais c’était quand même le fruit de beaucoup de minutes de travail. Quand Helen déclara que Violette avait disparu, Robert regarda Lucius. Puis Helen. Puis Lucius.

« Parfait. Elle ne répond pas. Elle sera punie. Punie de déménagement. Et elle sera condamnée à resté chez nous encore un mois. Quoi ?? Qu’est ce que j’ai encore fait ? Vous pensez que j’en fais trop ? On verra quand vos enfants quitteront le nid ! Surtout toi Helen. Tu devrais me comprendre. »


Plus tard.

Le portail s’ouvrit, et Robert passa au travers, juste après Helen. Rien que le fait d’être là, il pouvait voir les yeux de Dyson et Violette soulageait. Même s’ils ne l’avouaient pas, Papa Indestructible avait toujours quelque chose de rassurant quand il était là.

« Oh, oui. On va avoir une sérieuse conversation. »


Bras croisés, derrière Helen, Robert fixa durement Dyson et Violette. On savait tous que ce n’était pas lui le méchant parent qui sanctionnait. Rassurant, certes, mais pas crédible pour ce genre de chose.

« Quelle conversation ? »


Il se tourna vers Helen. Elle avait pris la décision de lancer une conversation avec eux. Mais… Ils ne s’étaient pas mis d’accord sur le contenu. Et ça, c’était pas bien. Des parents, ça devait se préparer. Préférant changer de sujet, Robert se tourna vers Violette et Dyson, sourcils froncés.

« Où est Jack-Jack ? »


« C'est la partie délicate de l'aventure. La bonne nouvelle : Dash est avec eux. »


Robert baissa les yeux sur Dyson. Lui faisant encore les gros yeux. C’était pas vraiment le bon moment pour faire de l’humour. C’était plutôt Jack-Jack qui les avaient perdu plutôt que l’inverse.
John Constantine, lui tira sur sa cigarette et répondit :

« La mauvaise, c'est qu'ils ont été kidnappé avec la femme minuscule par un dragon téléporteur. Typique. »


« Tout ça c'est la faute de Jack-Jack. Ses dons sont incontrôlable et voilà dans quelle situation il nous a mis. »


Typique ? Typique ?! Il se moquait de qui. Sa fille, elle, était en train de se cacher derrière Dyson. Robert passa une main sur ses yeux, et se frotta les sourcils. Tout en soupirant, il dit :

« Violette, tu nous montres que tu es prête à vivre seule, et de manière autonome derrière Dyson, c’est bien ma fille...  Bon… Je crois que vous avez pas compris un truc. C’est Jack-Jack qui vous a perdu et non l’inverse. A partir de là… On pourra peut être avancé. Il n’y a aucun moyen de l’appeler à nous ? C’est lui qui maîtrise cet endroit… Enfin… Oh, le pauvre… »

Ca lui rappelait son enfance à lui. Quand, à l’âge de Jack-Jack, il détruisait chaque objet qu’il touchait. Le monde était bien trop petit pour lui. Son fils était pareil. Se tournant vers Dyson il rajouta :

« Et toi tu penses que me dire que Dashiell est avec lui est assez rassurant ? Tu veux que je te rappelle ce qu’il s’est passé la dernière fois qu’on a confié Dashiell quelque chose d’important ? »


« Violette... »
voulut reprendre sa mère.

« Oui, Violette ! Ta mère a raison. Tu… C’est pas bien. Il faut faire attention à sa famille, tu vois c’est pas compliqué. Bon je vais chercher Jack-Jack et on rentre. »


Tout en parlant, il avançait en regardant Dyson et Violette d’un air assez dur.

« Je m’absente pour construire une cabane à oi... »


Mais il n’eut pas le temps de finir sa phrase. Un camion de pompier surgit de nul part, sirène au clair et le percuta de plein fouet, comme dans les Petits Mouchoirs. Robert, n’étant pas sur ses appuies, disparut dans un gros « BOOM »
Au bout d’un certain temps, le camion poursuivit sa route, et une silhouette sauta de dessous les roues.

« Je vais bien...Je vais bien… J’en étais où déjà ? Je grondais Dyson ou Violette ? »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.


Dyson R. Parr
« Cours Dydy, cours ! »

Dyson R. Parr

|  Crédits : Moi même
|  Avatar : Tom Holland

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 621c84c71313efedb21a3384a23ec36173c3524e

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] F81d0909ebbcabe960d8a477a79397cf2cd11e22

|  Métier : Aventurier, super-héros, en contrat de libraire chez Alexis et vendeur de chocolat chez Aster... et surfeur parfois

|  Conte : Les Indestructibles
|  Dans le monde des contes, je suis : Dashiell Robert "Dash" Parr

La coalition se forme pour trouver à Aster son véritable amour
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] CAFL

|  Autres Personnalités : Icare J. Skellington - Léon Adonis

|  Statut Social : Célibataire

| Cadavres : 7251



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Jeu 7 Mai 2020 - 16:06 « Cours Dydy, cours ! »

We do everything wrong but we do it with smile

Vous deux, il va falloir qu’on ait une sérieuse conversation, rétorqua Helen en colère, approuvée par Robert, bien que celui-ci se perdit un peu.

Je déglutis. En fait, c'est... je réfléchis un instant, mais rien ne me vint. Je me tournais vers Violette pour lui parler en chuchotant. J'suis nul en excuse, d'habitude c'est Hadès ou Mickey qui font ce genre de bêtise et moi qui reproche, je te laisse t'en occuper, ça marche ? Après tout, je n'avais pas eu d'enfance, elle si, à force de faire des bêtises, surtout avec un frère comme Dash, elle devait forcément être plus douée que moi en excuse.

Je fus bien dépourvu lorsqu'elle se cacha derrière moi. Ah, oui, j'étais le meilleur ami envers qui les parents étaient toujours plus gentil, je suppose. Du coup, je dessinais mon meilleur sourire. Ils n'allaient pas gronder leur cher Dyson. Je crois. En plus, j'avais l'avantage de ne pas avoir de parents envers qui ils allaient me dénoncer (ou plutôt un vieux créateur qui s'en fichait). Heureusement, je servais de bouclier pour rappeler aux parents qu'ils m'adoraient, mais elle servait à lancer des excuses.

Tout ça c'est la faute de Jack-Jack. Ses dons sont incontrôlable et voilà dans quelle situation il nous a mis.

Je fis une petite moue, reprenant en chuchotant : C'est notre seule excuse disponible ?

La prochaine fois, j'essaierai de faire un effort pour participer au département de création des excuses avec elle, pour former une paire un peu plus fine qu'actuellement, Violette et moi étant, de toutes évidences, bien plus doués ensemble en combat que face à des parents.

Je n'arrivais pas bien à déterminer si Robert faisait des reproches, où étaient ému de ses enfants. J'adorais Robert comme un père. Mais c'est beau lui qui avait la super force, c'était Helen qui faisait peur. Sans doute pour ça que je l'aimais comme une mère.

Et toi tu penses que me dire que Dashiell est avec lui est assez rassurant ? Tu veux que je te rappelle ce qu’il s’est passé la dernière fois qu’on a confié Dashiell quelque chose d’important ? Se tourna-t-il d'ailleurs vers moi.

Oups. Il marquait un point. Je me souvenais très bien de cette mission. Confiée à Dash parce qu'il était le plus rapide et que c'était urgent. Les pompiers ont mis 3 semaines pour arrêter l'incendie. Pour sa défense, cette forêt était déjà très inflammable avant de lui confier la mission. J'haussais les épaules. J'allais faire des progrès en excuse au fil du temps, on pouvait pas devenir doué à quelque chose dès le début, si ? Pour l'instant, j'avais le rôle du meilleur ami à qui les parents pardonnaient facilement, on s'en tiendrait à ça.

On aurait pu penser à ce moment là "vous avez pas des bébés dinosaures de pâques qui vous menacent tous, là ?", et que donc le combat contre les mini-reptiles sauvages allait être le gong qui nous sauverait, Violette et moi, des ennuis (et pas Lisa et Constantine, tout aussi fautifs mais qui ne daignaient pas s'impliquer dans la conversation pour nous aider), mais non, le gong en question fut tout autre : un camion de pompier sortit soudainement, totalement par hasard, du décor, pour percuter Robert et le faire passer un mur, avant de repartir aussi vite.

Un camion de pompier vient de nous attaquer ?! M'écriai-je, les yeux grands ouverts.

Typique aussi, fit Constantine en rallumant sa cigarette.

Lisa plissa les yeux en le regardant. Oui bien sûr, je suis certaine que tous les démonologistes affrontent des camions de pompier possédés tous les jours.

Il hocha la tête et Lisa eut un air ahuri. Tu serais surprise.

Les gars, on a un autre soucis, là, recentrai-je ce débat sans aucun sens.

Oui oui, les dinosaures, répondit Constantine de façon monotone, alors que lui et Lisa se tournaient vers eux, elle en position de combat et lui avec une boule de feu dans la main, mais ils furent bien surpris du spectacle et perdirent leurs postures offensives.

Quand un prédateur s'enfuit face à sa proie, c'est jamais bon signe ça, notai-je avec une pointe de crainte dans ma voix, alors que tous les dinosaures s'enfuyaient dans le labyrinthe, dans les couloirs ou les pans du mur détruits par le camion un peu plus tôt.

Non, ça veut dire qu'ils craignent...

Elle ne put pas finir sa phrase, puisque soudainement, le sol trembla à plusieurs reprises, de plus en plus rapidement, au point de manquer de nous faire tomber, avant qu'un rugissement énorme ne se fasse entendre.

RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Le bruit suivant était tout aussi fort et terrifiant, puisqu'un autre mur, face à nous cette fois, se fit détruire d'un coup de poing géant... pour laisser apparaître, lorsque tous les débris et la poussière retombèrent, un gorille géant, ou plutôt titanesque, faisant sans doute la taille d'une montagne, vue d'ici, et c'est à dire d'assez prêt.

Dîtes moi que vous voyez tous King Kong, là, bégayai-je en clignant des yeux.

Les créatures de dimension de poche changent de plus en plus, nota Constantine cette fois surpris, en contradiction avec son "typique" habituel.

King Kong ?! Mais qui se charge de la télé pour Jack-Jack sérieusement, c'est vous ou Edna ?! Demanda Lisa en s'écriant, yeux plissés, avant de sourire, amusée. Parce que faut vraiment que je vous prenne vos DVDs pour ma petite soeur !

King Kong se baissa en nous voyant, alors que nous restions encore tous immobiles, dans le doute, mais il garda sa colère et hurla à nouveau, d'un rugissement si violent qu'il souleva un vent absolument puissant, comparable à une tempête, si forte, que ni la force de Robert, ni les champs de force de Violette, ni la magie de John ne put nous en protéger : on se fit éjecter violemment à l'autre bout de la salle du labyrinthe.

A partir de ce constat, lorsque nous nous relevions et qu'on vit qu'il commençait à faire un pas en avant pour se diriger vers nous, on n'eut aucune hésitation à prendre aussitôt la fuite, nous engouffrant dans le premier couloir du labyrinthe. Sauf que au bout du premier couloir, un mur se dressait et nous forçait à tourner, dans d'autres couloirs qui ralentiraient notre fuite face à la bête gargantuesque derrière nous.

Bon sang comment on peut s'enfuir d'un labyrinthe ?! Fit Lisa en serrant les dents.

Facile : M'sieur Parr ? M'écriai-je pour toute réponse, sans en dire davantage, ce qui n'était pas nécessaire : au lieu de tourner au prochain mur, il fut détruit par Robert pour nous laisser passer.

Pratique, admit John en jetant sa cigarette. Mais face à un monstre géant, on ne tiendra pas longtemps. Il avait raison, Dash aurait pu. Mais Dash n'était pas là. Mais nous sommes dans un espace généré par la pensée, il y a toujours un échappatoire d'urgence.

Alors il porta deux doigts à sa bouche pour siffler, comme s'il tentait d'appeler un cheval. Au bout de quelques secondes, un bruit mécanique se fit entendre. Nous levions la tête, pour voir d'où venait ce bruit, avant de voir finalement une soucoupe volante arrivait vers nous en tournoyant.

Vous saviez qu'une soucoupe volante allait arriver ? Fit Lisa, incrédule, les sourcils froncés.

John, en revanche, paraissait bien trop surpris pour que ça soit ça. J'appelais un dragon, en fait. Il tourna la tête vers Helen et Robert. C'est normal pour un enfant, où le votre est particulièrement étrange ?

John ! Criai-je pour recentrer à nouveau le sujet. Faîtes nous entrer !

Il leva alors un bras vers la soucoupe, utilisant de sa magie pour l'ouvrir. Un rayon vert descendit alors jusqu'à nous pour nous attirer par lévitation à l'intérieur. La soucoupe était vide, et ses commandes nous étaient totalement offertes. Sans hésiter, Lisa s'y précipita alors, en voyant ce que la vitre nous montrait : le point de King Kong sur le poing de nous écraser.

ACCROCHEZ-VOUS ! Hurla-t-elle en tournant violemment pour faire demi tour, esquiver son poing qui s'écrasa sur le sol, et voler à toute vitesse dans la direction opposée.

Vous avez de la chance que j'ai dû apprendre à piloter des vaisseaux étranges pour le Dernier Monde. Par contre, King Kong nous pourchasse toujours, et je ne sais toujours pas où nous allons pour retrouver Edna, Dash et Jack Jack.

Je pointais du doigt juste devant nous, le détail inquiétant qu'on voyait au loin, dominant au dessus de l'interminable labyrinthe qu'on voyait maintenant de haut. Je pense que le volcan effrayant entouré de lave et d'un nuage noir dominant le ciel est une bonne piste de recherche.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Giphy Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Violet-incredibles-2-gif-5

Super panique !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91249-termine-de-retour-en- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91319-dyson-walters-fleche-parr-dyson-parr-dashiell-parr-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316130 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91319-dyson-walters-fleche-parr-dyson-parr-dashiell-parr-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316130


*Violette Parr
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

*Violette Parr

| Avatar : Danielle Campbell

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 33ur

*Quelle belle bouche. STOP ! ARRETE DE PENSER*

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] 8uer
Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Ehgw

| Conte : Les Indestructibles
| Dans le monde des contes, je suis : : Violette Parr

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] Ahg2

| Cadavres : 6502



Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________ Jeu 21 Mai 2020 - 20:41

Not a problem : an INCREDIBLE problem
ft. Dyson Walters & la Famille PARR


Apparemment, Violette n'était pas au courant de tout ce qui se passait au sein de la famille. Que s'était-il passé lors de cette fameuse mission dont parlaient Dyson et Mr Parr ? L'excuse de Dyson n'indiquait rien de bon. L'incendie.

« Quoi ? C'est lui qui été à l'origine de l'incendie ! Mais tu nous l'avais jamais dit ! »

En tout cas, Dyson était aussi doué que Violette pour trouver des excuses. Ils n'étaient pas meilleurs amis pour rien. Mais qu'importe les excuses. Le monde dans lequel ils venaient de tomber en était une à part entière. Il y avait quand même un camion de pompier qui était sorti de nulle part et qui avait renversé son père. Inquiète malgré sa force surhumaine, Violette n'avait pas pu s'empêcher de crier.

« PAPA ! »

Violette avait accouru mais Mr Parr était sorti du dessous des roues sans problème et apparemment sans séquelles. Le camion avait continué son chemin dans le labyrinthe, bientôt suivi par les mini dinosaures. Pourquoi fuyaient-ils ? Comme disait Dyson, ce n'était en effet jamais bon signe. Ils avaient peur. Mais peur de quoi ? Le groupe ne tarda pas à le savoir lorsqu'un énorme gorille, de la taille d'une montagne, fit son apparition d'un côté du labyrinthe. Il venait de détruire sans aucun problème tout un mur du labyrinthe. Une véritable catastrophe. Ce géant était bien trop imposant pour qu’ils s’en sortent vivants s’ils s’en prenaient à lui. Aussi il ne fallait pas bouger.

« A croire qu’il est le roi du cache-cache et qu’on ne le voit pas regarder les films avec nous, en douce. »

Il fallait espérer que Jack-Jack n’avait pas fait ça avec tous les films qu’ils avaient regardé récemment. Il y a peu de temps, Dyson et Violette s’était fait un marathon de film et la plupart n’était pas conseillé au moins de 12 ans. La première idée de rester immobile pour que le gorille aille voir ailleurs aurait pu être bien. Malheureusement, le gorille ne semblait pas être du même avis que le reste du groupe. Il décida de prévenir tout le monde de son attaque imminente en lâchant un cri si monstrueux que tout le monde tomba au sol.

Fuir devenait la meilleure solution. Les idées ne semblaient pas manquer pour partir au plus vite. Mais celle de John fut la plus efficace. Partir dans les airs était leur meilleure option. Bon. Il fallait avouer que Violette avait plutôt imaginé monter dans un avion ou un hélicoptère plutôt qu’une soucoupe volante. Elle avait déjà été dans des vaisseaux spatiaux mais jamais dans une soucoupe.

« Si on arrivait à comprendre Jack-Jack, je suis persuadée que tout ceci n’arriverait pas ! Mais, il n’est pas bizarre, c’est un enfant plein d’imagination. C’est pas pareil. »

Violette avait répondu à la remarque de John sur le fait que Jack-Jack était particulièrement étrange. Il fallait avouer qu’il avait raison. Néanmoins il était inconcevable que Violette laisse un étranger critiquer son petit frère d’amour. Sans attendre plus longtemps, tout le petit groupe se retrouva dans la soucoupe, où Lisa prit les commandes. Heureusement qu’elle avait été réactive, sinon, l’aventure se serait achevé ici, sous l’énorme poing du gorille.

Cette petite balade dans les airs avait néanmoins du bon. Déjà, cela permettait de souffler. Mais surtout, cela permettait de sortir du labyrinthe, de prendre de la hauteur et de chercher plus facilement l’endroit où devaient être Dash, Jack-Jack et Edna. L’hypothèse du grand volcan était pas mal.

« Un endroit en feu, pour un animal crachant du feu. Logique. »

Désormais qu’ils avaient une destination, Violette se tourna vers ses parents, mettant ses bras derrière son dos tout en joignant ses deux mains.

« Je suis vraiment désolée. Tout s’est passé si vite. Enfin d’ailleurs…en y réfléchissant, ce n’est absolument pas de ma faute. Mais j’aurais dû mieux gérer en tant que grande sœur. Donc la première chose à faire…c’est de m’excuser. »

Là, elle prouvait qu’elle était devenue adulte non ? Peut-être fallait-il pousser plus loin.

« J’accepterais sans aucune condition, la punition que vous voudrez me mettre. Cela me permettra de réfléchir à mes actes…Ou plutôt à mes non-actes. Et je suis persuadée que Dyson fera de même. »

Bon. Là, elle en faisait peut-être un peu trop. Mais pour montrer qu’elle avait toute l’étoffe de voler de ses propres ailes, elle décida de continuer. Cette fois-ci, elle se tourna vers John.

« Est-ce simplement vous qui arrivez à influencer ce monde parallèle grâce à vos dons ou pouvons-nous aussi obtenir quelque chose de ce monde en y pensant très fort ? Car si nous allons dans un endroit fait de feu…je pense que de l’eau, ça serait pas mal non. Genre une forte pluie ? Voire même une sorte d’extincteur géant sous forme de pluie ? »

Jusqu’à où pouvait-il aller ?

« Je n’influence rien, ce n’est pas mon territoire. Je tente de l’apprivoiser comme je peux en fonction de ce que je comprends. Ce monde, c’est la tête de votre petit frère, c’est lui qui l’influence. Et votre petit frère a une imagination instable. »
« Du coup, est-ce que vous pouvez tenter quelque chose pour rendre l’endroit où nous nous rendons moins dangereux ? »


John Constantine sembla réfléchir un instant.

« Il faut trouver Jack Jack et calmer ses peurs pour ça... »
« Oui mais si on pouvait éviter de brûler vif en le cherchant, ça serait pas mal, non ? »
« En effet, je vous conseille donc de ne pas aller dans la lave. »


Violette arqua un sourcil. C’était un conseil sérieux ? Vu son ton évident, cela semblait être du premier degré. Quel imbécile irait de lui-même dans la lave ? Violette leva les yeux vers le plafond de la soucoupe. Cette dernière se mit à trembler. L’atterrissage fut rude. Mais ils étaient toujours en vie. Tout le groupe sortit de la soucoupe volante. Ils venaient donc de mettre pied sur le sol noir du volcan. Il allait falloir se frayer un chemin en faisant attention à la lave qui coulait ici et là.

« Je pense qu’il faudrait qu’on cherche une grotte. C’est souvent dans les grottes que les dragons se trouvent, non ? »

Bon après il fallait avouer qu’ils étaient dans la tête de Jack-Jack et peut être qu’il n’avait pas la même façon de penser. C’était même sûr.

« Vous voyez quelque ch…Attention ! »

L’instant d’après, le groupe était entouré d’un champ de force. Ce dernier venait de les sauver d’une boule de feu émanant du volcan. Autant dire qu’ils étaient vraiment dans un terrain hostile.

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
i'll be there
You and I must make a pact. We must bring salvation back. Where there is love. I'll be there. I'll reach out my hand to you. I'll have faith in all you do. Just call my name. And I'll be there.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi


Contenu sponsorisé




Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe] _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Not a problem : an INCREDIBLE problem [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours