« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment :
TV 42″ (106 cm) Continental Edison avec Full HD ...
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


Timothy Powers

Timothy Powers
_____________

| Avatar : Joo-Hyuk Nam

Tu vois, le monde se divise
en deux catégories :

Les bros

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_s

Et les curlys.

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_v

Toi, t'es un curly.

Alors quand t'as pas d'amis,
prends un Timothy.

| Conte : Kaeloo
| Dans le monde des contes, je suis : : Moignon

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61951_s

| Cadavres : 1578


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Mer 21 Oct 2020 - 10:40


Oh, sans le moindre doute, Tim était content. Au fond, le cadeau de Bran lui faisait plaisir. Pas parce qu’il pouvait, enfin, avoir des pouvoirs, même si ce n’était pas les siens et que Bran se retrouvait tout nu, comme un bambin qui n’a rien pour lui. Non. Il était content parce que son frère avait pensé à lui, alors même que Timmy n’avait aucun cadeau à lui offrir. Il n’avait pas oublié leur anniversaire, non, mais Tim ne savait jamais ce qu’il pouvait faire, pour que son ami soit content. Contenter un débile comme Moignon, c’était assez simple. Contenter un génie comme Bran, ça devenait tout de suite plus compliqué. Même si Timothy lui faisait un cadeau, il était prêt à parier que ça serait moisi et que son frère aurait pu, lui-même, se le faire tout seul comme un grand.

Alors, il avait eu une autre idée.
Sauf que son idée n’était pas prête.

Tim préféra ne pas y penser pour le moment. Il savait que, bientôt, son idée pourrie se dévoilerait au grand jour et que ça ne ferait qu’à moitié plaisir à son frangin. Mais au moins, l’intention était là et, pour une fois, Timothy avait fait de son mieux. Vraiment. Une chose qu’il ne ferait pas pour un autre, sans le moindre doute, mais qu’il n’hésitait pas à faire pour Bran. Parce qu’il méritait, même si, en vérité, il méritait bien mieux que tout ce que l’écureuil pouvait lui offrir.

En attendant, il était question d’une comic-con.

Évidemment, Timothy vit bien qu’il cacha très mal les chatouilles réveillées, dans tout son corps, par le contact de son frangin. Depuis le temps qu’ils se connaissaient, Tim pensait avoir été discret ou avoir réussi, sans trop savoir comment, à faire croire à tout le monde que le petit geek du fond de classe, chatouilleux comme pas permis, n’existait plus. Comme s’il avait pris des cours ou des thérapies pour que plus jamais personne ne le fasse chier là-dessus. Évidemment, il ne pensait pas avoir berné ses colocataires, mais s’il pouvait berner Bran…

Trop tard, sans le moindre doute.

Il préféra se concentrer sur sa BD, si jolie parmi les autres, bien plus belle que toutes les couvertures qui l’entouraient, il pouvait le jurer ! Oui, bon, il ne fallait pas demander à Timothy d’être objectif. Se concentrer sur la BD lui permit, surtout, d’ignorer la promesse de Bran qui, une fois encore, s’empressait de prouver qu’il pouvait tout faire tout seul, lui, et qu’il n’avait besoin de personne. Tim le félicitait presque, silencieusement, de ne pas jouer aux jeux-vidéos avec lui. Il ne voulait pas avoir à essuyer une défaite contre son ami.

Puis la conversation tourna au drame, à l’instant où Bran plongea les deux pieds dans le plat. Malgré lui, Timothy soupira tout l’air de ses poumons. La honte le gagna instantanément, rien qu’à s’imaginer assis à une table, à essayer d’écrire une dédicace. Non, vraiment, il ne voulait pas essayer. Ça faisait un peu de mystère, non ? Moignon, l’auteur qui refusait de faire la moindre dédicace… ouais, bon, c’était moisi et il était persuadé que ses rares fidèles lui en voulaient à mort. Mais il préférait ça que de les voir affronter la vérité.

avatarJe les rencontre quand ils veulent, mes « fans » ! (Il doutait un peu du mot, quand même, en parlant de lui.) Rien à foutre, du prix ! Je ferai pas de dédicace, c’est mort.

Tim était un fan pur et dur, avant d’être un dessinateur. Le prix de ses BDs avait peu d’importance. Il ne s’inquiétait pas tellement de la rentrée d’argent, au grand damne de sa sœur. Ce qu’il voulait, c’était donner un contenu de qualité aux quelques intéressés. Et il parlait, généralement, d’intéressés, sans aller jusqu’au terme de fan. Si Tim était capable de lever le menton et se la péter, pour faire croire aux autres qu’il était méga connu et ultra doué, il ne pouvait pas le faire face à Bran.

avatarTu sais très bien pourquoi, en plus, c’est juste que tu veux pas le comprendre, parce que toi, t’es trop fort. À ma place, tu serais sur la scène principale à vendre méga trop bien ton prochain tome pour que tout le monde se l’arrache. Et tu grifferais des milliers de tomes en une seule journée, avec le sourire aux lèvres ! Un vrai auteur, quoi. (Tim lui tapota l’épaule, impressionné, mais réaliste face à la vérité.) Moi, je peux pas, c’est tout, c’est comme ça.

La honte était un mal contre lequel Timothy ne pouvait rien. Vulnérable, il baissait la tête et rentrait chez lui la queue entre les jambes, incapable d’affronter les critiques. Oh, sans le moindre doute, il pouvait accepter que quelqu’un lui dise si la bulle 4 de la page 10 était mal dessinée. Il acceptait ce genre de critiques. Celles qu’il avait eues toute sa vie, en revanche, alors qu’elles lui venaient d’un mal incurable… il ne pouvait plus leur faire face. Il préférait les fuir.

avatarT’sais, en vrai, on devrait même écrire le nom de mon frangin, sur les couvertures, tenta-t-il, sans savoir comment avouer ce qu’il voulait expliquer. Il passe un temps fou à essayer de décrypter ce que j’ai écrit, pour le corriger. Ouais, à ce point. Même pire, en vrai. Des fois, il est obligé de me demander de le lui dire, parce que c’est illisible.

Toute sa scolarité, Tim s’était pris des remarques acerbes en pleine tête, sous prétexte que son orthographe était une atteinte à la langue. Était-ce de sa faute ? Il essayait, pourtant, du mieux qu’il le pouvait ! Personne n’imaginait la joie de l’écureuil le jour où il avait réussi à écrire « Tim et Bran » sans la moindre faute d’orthographe. Un exploit incroyable, impossible à réitérer.

avatarOuais, je sais pas écrire, et tu le sais très bien, puisque nos profs ont pas cessé de le répéter. (Il claqua de la langue, à ce souvenir.) Alors, franchement, vaut mieux que les rares intéressés me détestent pour pas vouloir leur faire une dédicace, que de comprendre que je suis pas fichu d’écrire merci sans faire une faute.

Au moins, c’était dit et Timothy sentit un petit poids s’échapper de ses épaules. Avec cette vérité posée entre eux, il se persuadait lui-même que Bran ne lui parlerait plus jamais de dédicaces. De toute façon, Tim ne changerait jamais d’avis. Il avait trop honte de lui.

En attendant, les deux amis étaient arrivés à l’espace consoles et Tim embarqua Bran du côté des vieilles consoles. Il aimait autant les nouvelles que les anciennes, lui, c’était les jeux qui lui posaient plus de soucis. Le niveau des jeux-vidéos était de plus en plus facile et ça, franchement, ça lui tapait sur le système. En passant devant une vieille console d’occasion, dans un état un peu limite, Timothy la pointa du doigt et ricana.

avatar
T’as vu, c’est la même que moi.


Une console que Bran devait connaître, puisque l’asiatique la possédait depuis trèèèès longtemps. Sauf que la sienne, à lui, était dans un état quasi parfait. Il en prenait plus soin que de son propre corps, en vérité. Et vu le prix de celle qui était mise en vitrine, comme un diamant d’une rareté incroyable… Mais Tim le savait depuis longtemps, lui, que sa chambre recelait plus de richesses qu’elle ne le laissait penser. Elle était, en vérité, pleine à craquer d’objets de collection.

avatarJ’suis sûr qu’on peut trouver un des jeux qu’on faisait gamins, viens.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Best friends
for eternity
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f180-la-hetraie


Bran Uaike

Bran Uaike
_____________

| Avatar : Dylan Sprayberry

| Conte : Stitch
| Dans le monde des contes, je suis : : Expérience 626

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 5381

| Cadavres : 640


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Lun 2 Nov 2020 - 15:19


Bran ne savait pas que son meilleur ami avait une idée pour lui faire un cadeau… Bran ne savait pas… mais la créa oui, et elle a hâte bien qu’elle ne devrait pas se trouver ici. Bran n’avait pas besoin de cadeaux de la part de son frère. Il partait déjà du principe qu’avoir une personne qui a accepté de son propre chef, de faire parti de sa Ohana c’était un miracle, il n’allait pas en plus demander quoi que ce soit de plus.

Bran observait les jeux et les choses à vendre. Pour dire la vérité, Bran n’aimait pas réellement les jeux vidéos. Pourquoi ? Parce que la dernière fois, il avait voulu acheter en secret Mario kart pour pouvoir ensuite jouer avec son meilleur ami et il avait casser la manette… comme ça … juste en tournant …

Donc, depuis, il n’avait plus ressayer de peur de faire d’autres dégâts … et en plus … il n’arrivait clairement pas à se concentrer sur le jeu. Un jour, il utiliserait la voiture volante de Jumba (qui était encore en réparation) et il emmènerait Tim faire un tour. Il n’était pas sur que ça plaise à Tim mais il en avait une déraisonnable envie maintenant …

- Comment tu veux les rencontrer sans faire de dédicaces, puis au pire un dessin. Tu n’as pas besoin de marquer quoi que ce soit. Ou un tampon. Bah sur la tête. Tu sais que j’ai offert des tampons une fois à une prof de français ? C’était écrit « HORS SUJET » et sur l’autre « PARAPHRASE ». Elle écrivait tout le temps ça sur mes copies, et j’ai jamais su trop pourquoi .

Premièrement, il n’avait jamais chercher à savoir en quoi ce qu’il disait était un hors sujet. Oui… bon il est vrai que qu’importe la question il arrivait à placer une ou dix références aux Aliens, mais ça ne restait pas du hors sujet. Un Alien qui te mets une sonde dans les fesses ça allait dans le sujet de la prof de français qui voulait lui dire que le drap était rouge pour rappeler la passion non ? Il avait essayé de changer de sujet mais Bran préféra observé une jolie fille qui hésiter à acheter la bd de moignon.

- Tu es toi. Et les fans veulent te connaître toi. Et tu es un vrai auteur, celui qui dit l’inverse je lui pète la gueule, et ça même si c’est mon frère adoré qui ose sortir cette énormité plus grosse que lui.

Il plongea ses yeux dans les siens pour essayer de lui transmettre tout ce qu’il pensait de lui, de ses BDs, de de ce qu’il fait. Il ne sait pas bien écrire les prénoms ? Bran se demandait bien ce que tout le monde en aurait à foutre, c’était ses histoires qui intéressaient, pas sa manière d’écrire ou ses difficultés. Bran trouvait son frère grand. Il le trouvait fort, il le trouvait courageux, il le trouvait déterminé, mais ça le mettait en colère qu’il ne voit de lui limite qu’un raté. Bran vu rouge quand Tim lui dir qu’il faudrait le nom de son frère … AH NON. Pas qu’il n’aimait pas la famille de Tim, mais qu’elle ne vaudrait jamais son frère à lui.

- Non. Il te corrige c’est gentil mais tout viens de toi, et s’il le fait c’est qu’il croit en toi et en tes histoires. Moi je te dis que tes fans, s’ils viennent à te connaître, t’aimeront encore pour le travail que tu mets à faire chaque histoire, pour l’amour que tu y mets et pour la passion, ce n’’est pas comme certaines BDs pourri ou le mec, ouais il fait pas une faute, mais c’est de la merde son histoire.

Bran s’arrêta quand Tim lui proposa de faire des jeux. Mais ça rester en travers. Il savait que son frère voulait plus en parler… mais lui il avait envie de le hurler tout partout que son frère c’était le mec le plus cool de la terre et qu’il faisait des BDs super méga trop cool. Alors sans crier gare il se jeta dans ses bras, et rien à foutre des ragots qui s’élever. Il coinça sa tête dans le cou de son frère et ne bougea pas le temps de se calmer.

- On joue si tu veux plus en parler, mais je soutiendrais toujours que tu es le meilleur. C’est tout. On joue à quoi ?

Il fit un oui virulent de la tête alors qu’il se retourna sans honte pour regarder tous les jeux proposaient … Oh il trouva Mario kart au loin. Il se demanda un instant s’il pourrait y jouer cette fois sans casser quoi que ce soit, ça serait une idée.


HRP - je ne voyais pas comment faire pour que bran ne reparle pas de tout aaa Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 4114364782 Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 4114364782 Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 4114364782 donc j'ai essayé de trouver un moyen pour lui de s'auto dire stop, mais n'hésite pas à me dire si ça coince :'(

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre , il passera toute sa vie à croire qu'il est stupide »


Spoiler:
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85900-comment-fait-on-quand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86043-this-is-my-family-i-found-it-all-on-my-own-lien-de-bran#1216621 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86042-je-prefere-peluche-rps-de-bran#1216612 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86049-le-monde-de-lilo-et-stitch#1216768


Timothy Powers

Timothy Powers
_____________

| Avatar : Joo-Hyuk Nam

Tu vois, le monde se divise
en deux catégories :

Les bros

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_s

Et les curlys.

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_v

Toi, t'es un curly.

Alors quand t'as pas d'amis,
prends un Timothy.

| Conte : Kaeloo
| Dans le monde des contes, je suis : : Moignon

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61951_s

| Cadavres : 1578


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Dim 15 Nov 2020 - 9:53


Cette histoire de prof de français était assez étrange, pour Tim. Déjà, il ne fut pas sûr de bien comprendre en quelle année c’était. Parce qu’il ne s’en souvenait pas, lui. Peut-être était-ce après qu’il ait arrêté l’école ? Dès l’age légal dépassé, l’asiatique avait juste… fui. Incapable de résister, de faire face à ces fameux professeurs de langue qui lui rabâchaient sans cesse qu’il était un gros naze et qu’il devait faire des efforts. Parce qu’il n’en faisait pas, peut-être ?! Ce n’était pas de sa faute et il avait fait tout son possible pour tenir, mais à un moment, il avait préféré se barrer. Et il avait trouvé, chez lui, plus de libertés pour dessiner et mettre en place les histoires abracadabrantesques qui filaient à toute allure dans son esprit.

En tout cas, Timothy était prêt à « rencontrer » ses fans, ce qui voulait dire, pour lui, les croiser dans la comic-con et leur faire un coucou. Point. C’était une vision très innocente de la relation dessinateur-lecteur, mais il ne voyait pas, lui, ce qu’on pourrait lui demander de plus. Il ne pensait pas faire de selfie et ne voulait pas faire d’autographe. Donc il ne restait que ça. Même s’il n’en dit rien, évidemment, pour ne pas se faire taper par un frère habitué à avoir les yeux de tout le monde braqués sur lui. Il était prof, en même temps. Ce que ne serait jamais Timothy. Hors de question. Plutôt mourir.

Il se demanda, quand même, où Bran allait chercher tant de certitude. Il avait, dans la voix, l’assurance de celui qui sait et ça éveilla la suspicion de son frère. Les paupières plissées à n’en plus rien voir, il essaya de comprendre, d’entendre les mots entre les phrases. Les sous-entendus cachés. Il ne trouva rien, évidemment, incapable de comprendre ce qu’il y avait à comprendre, mais il ne se débarrassa pas, pour autant, de cette impression que Bran lui cachait quelque chose. Et Tim n’aimait pas ça. Même s’il était, au final, le premier à faire des secrets.

avatarQui te dit que j’ai des fans, d’abord ? Et qu’ils veulent me connaître ? Vas-y, pète-moi la gueule si ça te fait tant plaisir ! Nan mais je rêve !

Timothy était outré, évidemment, d’être ainsi menacé par son propre frère. Il ne voulait pas être frappé, parce qu’il n’aimait pas trop avoir mal quand même, mais bon. Au pire, il avait l’habitude. Il n’était pas celui qui s’en prenait le plus dans la tronche au Pays Trop Mignon, mais il s’en prenait pas mal quand même. Il avait même réussi à énerver Bad Ka plusieurs fois et ça… tout le monde le sentait passer.

avatarOu peut-être qu’il a juste pitié et que je le soûle tellement qu’il a pas trouvé de meilleure manière de se débarrasser de moi, ha ! (Oui, Timothy cherchait la merde.) Quel travail ?! L’histoire qui se vend le plus ne vient même pas de moi, quoi, c’est trop abusé…

L’une des choses qui perturbait le plus Moignon, dans sa vie, était le succès de sa série Mr.Coolskin, alors qu’il avait, éhontément, copié sur son propre conte. Il adorait cette bande-dessinée et voulait que le monde entier la connaisse, mais il ne pouvait pas, non plus, s’empêcher d’être un peu triste en comprenant que les choses qui venaient vraiment de lui, toutes ses mini-séries et one-shots, finissaient par avoir moins de succès que son super-héros favori.

En attendant, malgré les apparences que ça leur donnait (mais Moignon avait, depuis longtemps, prouvé qu’il emmerdait le monde entier à ce sujet), Timothy fut bien content de refermer les bras sur son frère et de profiter du câlin. Il sentait que, malgré lui, il peinait Bran sans comprendre ce qu’il avait fait ou dit de mal et s’il pouvait se racheter, un minimum, en le serrant contre lui, il n’allait pas se gêner. C’était le moins qu’il pouvait faire pour l’aider à se calmer. Peu importait ce qui l’avait tant énervé ou stressé ou… il ne savait pas trop, mais Bran était tendu comme un string, sans le moindre doute !

avatarOh l’autre, eh ! Depuis quand tu soutiens que je suis le meilleur ? Pff… Raconte pas des bêtises, va ! Je préfère le Bran qui saute partout et qui sait que c’est lui, le meilleur !

Ce qui était dit sans méchanceté, sur le ton de la vérité, sans que Timothy n’y voit le moindre problème. Il tapota même la tête de son frère, pour lui indiquer qu’il n’y avait rien, qu’il ne devait pas s’inquiéter, et se détacha de lui pour l’attraper par les épaules et continuer à avancer. En attendant, le cerveau de Moignon chauffait comme pas permis pour essayer de se rappeler des jeux auxquels ils jouaient, petits, et surtout, celui qui amuserait le plus Bran. Même si Bran n’aimait pas les jeux-vidéos et Tim le savait.

avatarLe plus simple, c’est Mario Kart, répondit-il, très sérieusement. Mais je connais toutes les courses par cœur. Du coup, c’est un peu de la triche, quoi.

Il lui semblait qu’un jeu vidéo, si ça plairait énormément à Moignon, ça ne plairait pas tellement à Bran et Tim ne voulait pas ça. Mais que pouvaient-ils faire ? Timothy n’était pas assez sportif pour les jeux de danse. Il était doué sur les jeux de guitare, mais il se doutait que Bran serait le genre à la jouer rockeur dans l’âme et tout péter par terre. Lui-même en avait, parfois, très envie, avant de se rappeler qu’il n’aimait pas casser des trucs (ou presque, mais chut).

avatar
Hahahaha ! Je saiiiiiiiis !


Un jeu qui permettrait à Bran et Tim de s’épanouir tous les deux (au moins ça), ça ne courait pas les rues, mais Timothy eut, soudain, une illumination de génie. Il poussa Bran un peu à l’écart des vieilles consoles, même si le premier Soul Calibur venait de lui faire de l’œil, et se détourna de ce coin de la comic-con pour aller un peu plus loin.

avatarIls en mettent dans les conventions depuis quelques temps et si on arrive à gruger quelques places (Respect zéro) on devrait pouvoir jouer assez vite. Eh, mais atteeeeends. Noon, j’ai mieux, ça va être trop coooool ! Dans dix minutes, il y a un super tournoi.

Tim se retourna d’un seul coup, planta les mains sur les épaules de Bran, et le secoua une ou deux fois. Ses yeux brillaient rien qu’à l’idée de génie qu’il venait d’avoir. Il se mordit même la lèvre inférieure, un peu trop excité par ce qu’il allait proposer, alors qu’il tendit, soudain, un doigt vers le stand le plus proche.

avatarViens, on défonce tout le monde. Toi et moi. En équipe.


Au bout de son doigt : une grosse structure opaque affublée d’une pancarte lumineuse « Laser Game ». Et dans dix minutes, un tournoi commençait, par équipe, pour amuser un peu la galerie. Des parties courtes, sans doute, qui déboucheraient sur la victoire écrasante de Brothy. Timmy n’en doutait pas. Entraîné sur les fêtes foraines, il visait à la perfection. Pour ce qui était de son frangin, par contre… Il ne fallait pas compter sur Timothy pour douter de ses capacités. Fan numéro 1, vous vous souvenez ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Best friends
for eternity
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f180-la-hetraie


Bran Uaike

Bran Uaike
_____________

| Avatar : Dylan Sprayberry

| Conte : Stitch
| Dans le monde des contes, je suis : : Expérience 626

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 5381

| Cadavres : 640


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Mar 24 Nov 2020 - 15:59


- Tout le monde le dit. Si les gens achète ta série, les nouveaux tomes, c’est bien qu’ils ont achetés ceux d’avant et continue non ?

Bran n’était pas éditeur, oh il pourrait l’être à lui tout seul mais alors il récupère tous les droits des BDs de Tim et ça sera pas négociable … vaut mieux pas qu’il soit éditeur, mais donc, il était sur de ce qu’il avançait. Les BDs de son frère était importante pour lui. Il ne voyait pas comment son frère pouvait croire un instant que les gens n’étaient pas fans.

- cela ne me fera pas plaisir, mais au moins tu auras une raison pour ne pas rencontrer les milliers de fan qui t’attends de par le monde !

Bran ne savait pas, et la créa non plus, si les BDs étaient traduites dans d’autres langues. Il allait devoir faire sa petite enquête la dessus. Mais ce qu’il savait c’était que certaines personnes venant de Grande Bretagne et de certains pays arabes avaient lu des BDs de Tim et en parlait sur les réseaux.

- cette histoire vient de toi, tu peux me dire tout ce que tu veux, et le dessin, et le travail derrière. Tu es un auteur de BD de talent, et tu es le seul à ne pas le voir.

Bon il avait laissé tomber le fait de devoir le taper, de toute façon il n’aimait pas le taper … mais il avait bien envie de le secouer pour lui faire rendre compte de ce qu’il est, de comment il le fait et de comment il est génial !

- Je ne suis pas le meilleur, et puis voilà j’ai décidé.

On parlait de Stitch là… quand il avait une idée dans la tête il ne l’avait pas ailleurs, et il adorait son frère… alors pas possible qu’un jour il accepte qu’il était mieux. Ah ça non. Il s’était écarté pour ne plus faire le câlin et décida qu’il était tant de s’amuser. Sa BDs, ses, Bran arriverait à faire dire à Tim qu’il est un auteur de talent, il n’en doutait pas … D’ailleurs il avait l’intention d’envoyer une copie de sa dernière BD au concours du festival d’Angoulême, en France. Mais pour ça faut le traduire …

Il se laissa tirer sans soucis alors qu’il se rappelle de Mario Kart … Il préférait les auto tamponneuses lui … surtout quand il pouvait taper dans les gens et que ça passer pour de l’amusement. Il l’avait d’ailleurs souvent fait… les gens aimaient se faire du mal dans ce jeu. (La créa n’aime pas les auto tamponneuses x’D). Bran trouvait que c’était parfait pour se défouler sur les autres. Bran observait tous les jeux… pour lui, tous avaient la même tête. Il l’écouta. Un tournoi ? Oh oh ça il aimait bien. Dès qu’il pouvait prouver sa force, ça lui plaisait, surtout si après on lui offre des choses…. Comme des glaces ou du café.

Au début, il n’a pas compris ce que Moignon proposait … logique parce qu’il ne lui disait pas et qu’il était un peu secouer. Quand il parla d’équipe ça lui plu un peu plus. Il ne savait pas faire équipe, c’était une vérité générale, mais avec Tim cela avait toujours fonctionner. Quand il remarqua le jeu proposé, Bran eu un rire sadique qui sortit d’entre ses lèvres.

Il prit le pas de gruger tout le monde (le respect vous vous souvenez ?) et d’aller voir pour les conditions d’inscription … non même pas en faite, juste s’inscrire alors qu’il était avec son frère.

- Nom d’équipe ?
- Borthy
- Bien vous êtes les troisième a passer.

Bran se retourna pour regarder son frère alors qu’il était déjà en train de frotter ses mains l’un contre l’autre. Sur le coin de la table d’inscription il vit une tasse de café chaude. Il la prise, la bu d’une traite et la reposa comme si de rien n’était alors qu’il se déplaça vers le lieu où on allait les habiller. Il trépignait tellement sur place que l’on pouvait voir qu’il sautillait….

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre , il passera toute sa vie à croire qu'il est stupide »


Spoiler:
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85900-comment-fait-on-quand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86043-this-is-my-family-i-found-it-all-on-my-own-lien-de-bran#1216621 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86042-je-prefere-peluche-rps-de-bran#1216612 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86049-le-monde-de-lilo-et-stitch#1216768


Timothy Powers

Timothy Powers
_____________

| Avatar : Joo-Hyuk Nam

Tu vois, le monde se divise
en deux catégories :

Les bros

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_s

Et les curlys.

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_v

Toi, t'es un curly.

Alors quand t'as pas d'amis,
prends un Timothy.

| Conte : Kaeloo
| Dans le monde des contes, je suis : : Moignon

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61951_s

| Cadavres : 1578


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Ven 4 Déc 2020 - 10:14


Timothy préférait largement ignorer toute cette histoire de BD puisqu’ils restaient chacun campés sur leur position. De toute façon, Moignon ne changerait jamais d’avis sur la question. Il restait persuadé que quelque chose n’allait pas dans cette histoire d’auteur, de dessinateur, etc, etc. Lui, il savait ce qu’il valait : que dalle ! Son bro avait des œillères, c’était tout. Des œillères pour ne pas voir que son bro n’était pas aussi bien que lui, pas aussi cool, pas aussi puissant. Son contraire le plus parfait, tiens.

Évidemment, ils avaient une chose en commun : ils étaient tous les deux têtus. Ils n’en démordaient pas et ne trouveraient, jamais, de terrain d’entente. Impossible. Moignon préférait croire qu’il était nul, histoire de ne pas croire qu’il gâchait simplement sa vie alors qu’il avait les moyens de faire mieux. Puis, s’il était vraiment un auteur de BDs reconnu et toutes ces conneries, alors ses amis arrêteraient de croire qu’il n’était que testeur de jeux-vidéos, non ? Ce qui n’était pas le cas. Tout le monde le prenait pour une abruti de nolife.

Mais il ne voulait plus y penser.

À la place, l’écureuil préféra imaginer un jeu qui leur plairait à tous les deux. Il savait bien que Bran l’avait amené dans la comic-con pour son propre plaisir, sans s’inquiéter de se faire chier. Alors qu’il risquait fortement de se faire chier. Néanmoins, Moignon ne laisserait pas ça arriver. Il savait qu’il pouvait trouver des choses qui feraient autant plaisir à Bran qu’à lui-même. Il fallait juste qu’il mette son cerveau à l’épreuve.

Et un cerveau comme le sien, dans une convention comme celle-ci, ça carbure à cent à l’heure.

L’illumination ne tarda pas à le frapper et Timothy poussa Bran vers un Laser Game, avant de lui expliquer, plus ou moins, ce qu’il avait en tête. Un tournoi en équipe, ça ne pouvait qu’être une idée de génie. Surtout que Stitch avait besoin de se défouler (Tim en avait décidé ainsi) et qu’occupé à défoncer tout le monde, il ne penserait pas à le faire chier sur ses BDs. Ce qui faisait d’une pierre deux coups, non ?

Pour une fois, en plus, Timothy ne doutait pas de leurs capacités à gagner. Avec son clan, ils défonçaient tout le monde dans les fêtes foraines. Les Laser Game et les Paintball ne s’en sortaient pas mieux devant eux. Tout le monde s’inclinait, devant leur puissance, et il s’agissait bien de l’une des rares choses pour laquelle Timmy n’était pas à la traîne derrière son clan. Lui aussi, il savait viser et défoncer tout le monde. Le problème, c’était souvent qu’il ne se protégeait pas beaucoup. Donc il devait éliminer tout le monde avant d’être touché.

L’idée sembla plaire à Bran qui accepta de gruger tout le monde (et tant qu’ils ne poussaient personne, Tim suivit docilement) pour remonter jusqu’à la table d’inscription. Pendant une ou deux secondes, l’écureuil se demanda si son frère oserait le planter là et s’inscrire tout seul, pour prouver à tout le monde qu’il était trop fort. Même si ça niquait les règles du tournoi. Mais bon, les deux amis n’étaient plus à ça près.

Heureusement, Bran les inscrivit sous le nom de leur… de leur… ? Il ne savait pas comment appeler ça, mais le mélange de leur deux prénoms lui plaisait bien. Ça faisait Bro, ça faisait Bran, ça faisait Tim. C’était parfait, en somme. Un bon gros résumé de ce qu’ils étaient : inséparables pour la vie.

avatarTroisième, ça craint ! se plaignit-il, en avançant vers les vestiaires. Mais on va grave tous les défoncer, ils vont rien comprendre à leur vie !

D’ailleurs, il était, typiquement, le genre persuadé qu’ils allaient passer troisième, mais rester dans le tournoi jusqu’à la finale. Et là, ils gagneraient. C’était non-négociable. Et vu les trépignements d’impatience de son bro, il était sûr que Bran devait penser exactement comme lui.

avatarQuand on aura gagné, je t’achète un bubble tea ! Tu l’auras mérité, hahaha ! Alleeeez lààà, grouillez-vous !

L’habilleur le regarda d’un drôle d’œil, mais ne fit aucune remarque, alors qu’il l’aidait à enfiler son plastron de Laser Game, par-dessus son costume de San Goku. Des cinglés, il en voyait tous les jours et ne voulait pas perdre son temps avec ces deux-là et la lueur inquiétante, au fond de leurs regards. Plus vite ils seraient équipés, plus vite ils disparaîtraient de sa vue. D’ailleurs, Tim était prêt à parier que personne ne parierait sur eux (paris interdits, mais façon de parler) pour gagner le tournoi.

avatarBrothy paré au combat ! HAHAHA ! (Moignon remua les épaules et s’empara de son pistolet comme un espion habitué aux armes à feu.) Go, go, go !

Tim leva le poing, dans l’espoir que Bran vienne taper le sien contre, puis avança dans la tente obscure. Il se concentra, alors, tout entier sur le jeu et oublia toutes les réflexions sur ses BDs ou sa nullitude maladive. Il était Moignon. Il savait viser. Le Laser Game ne l’aurait pas. Alors, il se décala derrière un obstacle, engagea son arme d’une main de maître et jeta un coup d’œil à Bran. Il avait oublié, Tim, dans toute cette histoire, qu’il pouvait voir dans le noir et que ses yeux brillaient assez pour faire de lui une cible parfaite. Tant pis. Il improviserait sans soucis.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Best friends
for eternity
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f180-la-hetraie


Bran Uaike

Bran Uaike
_____________

| Avatar : Dylan Sprayberry

| Conte : Stitch
| Dans le monde des contes, je suis : : Expérience 626

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 5381

| Cadavres : 640


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Dim 13 Déc 2020 - 16:52


Tim était le meilleur. C’était la seule chose à retenir de toute cette histoire, et impossible qu’on lui dise l’inverse. Bran savait avoir raison. Si on ne pouvait pas encore le dire parce que tout le monde était trop con, selon Bran, il le savait et comptait bien passer sa vie à le prouver… Son meilleur ami était exceptionnel, sans pouvoir, sans tricherie. C’est tout. Alors il accepta de changer de sujet, mais comme il avait raison, il n’avait pas bougé d’un iota de ce qu’il pensais.

Bran avait voulu venir dans ce lieu, il l’avait désiré… oui pour faire plaisir à son meilleur ami, mais aussi parce que son plus grand plaisir c’était voir le bonheur de son frère de coeur… Il ne pouvait tout simplement pas faire autrement que de vouloir lui faire plaisir … et comme la plupart de ses idées cadeaux n’étaient pas validés par les autres ….. Bah…

En gros ça lui avait fait plaisir de faire plaisir à son bro. Il n’avait pas besoin de plus … Cependant voir que Tim faisait autant attention à lui ça lui faisait tout aussi plaisir, et plus encore… il ne pouvait qu’en sourire de cette attention. Une fois leur équipe inscrite on pouvait voir qu’il avait de la motivation à fond les ballons et ne pouvait presque pas attendre.

- Troisième ça nous permet d’enlever une équipe naze pour ne garder que la meilleure !

Oui il fallait essayer de trouver toutes les bonnes excuses. Aucun malheur ne va diminuer leur bonheur, c’est mort. Bran fit un sourire pas très très gentil alors qu’il observa son meilleur ami.

- Grave. On va faire un carnage.

Et il ne disait pas du tout ça parce qu’il était encore en train de trépigner d’impatience … pas du tout …. Mais si…. Ils allaient faire un malheur. Bran n’était pas nul au laser game mais il ne pouvait jamais jouer parce qu’il faisait tout péter d’habitude, prit par le mouvement …. Mais il n’y pensa pas tout de suite, il pensa juste à s’amuser avec son frère.

- Un bubble tea ?

Donc en gros il pouvait s’amuser à faire de la merde, accompagné de Tim, pour avoir un bubble tea à la fin ? OK il était encore plus impatient (oui c’est possible on sait que je sais faire ça aussi). Une fois habillé, Bran sourit lui aussi…. Il eu un rire très stitch, un rire d’alien génétiquement modifié pour tout détruite ….

- C’est parti !

Bran tapa le poing de son frère alors qu’il continuait à rire. Une fois rentrait dans la tente, bran savait que de l’autre côté une équipe était rentré. Il posa les yeux sur son meilleur ami avant de sourire de ses yeux lumineux. C’était assez drôle de le voir ainsi… il ne savait pas que ses yeux illuminaient autant, en faite, il était un phare. Il sourit et parla tout bas.

- Tu as un plan ? Ou on y va comme on le sens ?

Pitié pas de plan, pitié pas de plan. Allons y gaiement en free style. Alors qu’il allait parler encore, Stitch entendit des gens chuchotaient au loin. Ils disaient « ça va être trop facile » … Tim pouvait l’entendre aussi …parce qu’il a ses pouvoirs ou parce que les autres sont pas discrets personne ne le sait …. Mais en tout cas ça va y aller!

Alors qu’ils se séparent rapidement pour contourner un obstacle, Bran commença à entendre le bruit des pas. Il sourit. Tim aussi. D’ailleurs il entendait déjà un combat faisant rage et un « merde il m’a eu » qui n’était pas la voix de son frère.

La guerre était déclaré. Les deux frères visaient bien. Ils visaient juste. Et si Tim était un véritable phare il arrivait à gérer pour passer inaperçu. Bran se disait qu’il devait fermer les yeux. Il sourit alors qu’il touchait beaucoup plus leur adversaire que ce qu’ils étaient touchés. D’ailleurs il était pas sur d’avoir été touché pour ce début, et il était content de ne pas passer à travers les obstacles.

Ils ne laissaient pas un moment de répit à l’ennemi et continuer de bouger, de se déplacer et d’encercler l’ennemi pour ensuite lui donner un espoir de répit. Les points s’enchainaient alors qu’il se sentait fatigué. Ce qui n’arrivait jamais …. Mais ça le fit rire mauvais… un temps qui avait été pris pour l’ennemi pour le viser. Ok… lui il était mort.

Heureusement qu’il n’était plus aussi violent qu’avant tout de même …. Tim était à proximité, Bran pouvait le voir au moins partiellement. Il ne voulait pas taper le mec juste pour l’avoir toucher, même si ça l’agaçait … beaucoup. Il n’avait plus le droit d’être méchant …. N’est ce pas ? On oubliait souvent qu’il était un Alien fait pour détruire, massacrer et mettre le feu. Dans son monde il avait de la bave acide…. Le type tout à fait fréquentable quoi …. Donc …. Quand il était agacé, genre quand il se faisait toucher …. Il avait des petits envies de meurtres.

Bran se demandait si Tim se souvenait de cette époque …. De l’époque ou il avait eu envie de tout détruire, ou il était juste un gamin violent et sans principe, prêt à blesser pour le plaisir. Plus pour se défendre. Il observa son frère. Il y avait beaucoup de chose qu’il ne lui avait jamais demandé. Il ne lui avait jamais demandé s’il lui avait pardonner cela… ou sa disparition …. Il savait qu’au fond, Tim lui pardonnerait presque tout …. Mais … il ne voulait pas rester sans lui prouver qu’il méritait son amitié !

Un nouveau bruit le fit se redresser. Ne pensons pas à cela. Bien que les mots semblent longs, il n’avait juste réfléchit qu’une seconde avant de repartir au combat. Il ne savait pas combien de temps était passé mais … Jamais il ne laissera son frère pensait que lui (Bran) ne valait pas le coup. Il ne laisserait jamais son frère pensait ça et allait le prouver encore une fois.

Voilà pourquoi Tim pense que son frère est le meilleur. Parce que Bran faisait tout pour faire oublier son passé de méchant moche, il faisait tout pour faire oublier l’époque enfermé avec Hamsterviel et ses deux cousins. (Bien qu’il n’en avait vu qu’un…). Ils allaient gagnés ensemble, et assoir leur suprématie sur ce jeu à la manière d’un maître.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre , il passera toute sa vie à croire qu'il est stupide »


Spoiler:
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85900-comment-fait-on-quand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86043-this-is-my-family-i-found-it-all-on-my-own-lien-de-bran#1216621 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86042-je-prefere-peluche-rps-de-bran#1216612 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86049-le-monde-de-lilo-et-stitch#1216768


Timothy Powers

Timothy Powers
_____________

| Avatar : Joo-Hyuk Nam

Tu vois, le monde se divise
en deux catégories :

Les bros

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_s

Et les curlys.

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_v

Toi, t'es un curly.

Alors quand t'as pas d'amis,
prends un Timothy.

| Conte : Kaeloo
| Dans le monde des contes, je suis : : Moignon

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61951_s

| Cadavres : 1578


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Dim 20 Déc 2020 - 19:53


Un plan ? Est-ce que Timothy avait une tête à avoir un plan ? Lui ? Pour de vrai de vrai ? On parlait d’un homme qui était prêt à se jeter sous une voiture, sans même s’inquiéter des risques, si jamais son téléphone tombait sur la route. D’un gars qui se levait le matin sans savoir ce qu’il ferait de ses journées. D’un jeune adulte qui passait son temps à traîner dans un coin ou un autre, sans faire grand-chose de sa vie. Enfin, si, mais les gens pensaient le contraire, généralement. À tout instant, en vérité, Timmy était en train de travailler. Plus ou moins. Presque. Faîtes semblant d’y croire.

avatar
Le plan, c’est pas de plan ! Bastoooooooooon !


Et il partit d’un rire de cinglé tout Moignonien. Timothy n’était peut-être pas le plus intelligent de sa tribu, mais il était le plus fou, sans le moindre doute, et il avait eu de quoi s’entraîner, dans son monde, pour savoir tirer. Défoncer des moutons mutants, ce n’était pas donné à tout le monde, mais lui le faisait comme un chef. Bon. Quand on lui donnait autre chose que des bananes pour tirer. Et « autre chose » ce n’était généralement que des ventouses et des bouchons, mais ça suffisait presque. Si on oubliait que ses amis avaient le droit à des tronçonneuses et des bazookas.

La partie commençait et Timothy dut faire attention à ce pxtain de regard à la con qui le faisait briller comme un phare en pleine nuit. Ce qui passait par une chose simple : fermer les yeux. Ce n’était pas lui que ça faisait flipper d’y aller à l’aveugle, concentré sur les sons, alors que Timmy avait l’habitude de jouer à des jeux d’horreur et des Battle Royal. Ce qui voulait dire qu’il était doué pour écouter, tendre l’oreille aux bruits de pas pour savoir qui était où, qui faisait quoi. C’était vital, dans ces jeux-là. Ce serait vital, dans ce Laser Game.

Peut-être bien qu’il buta plusieurs fois contre des obstacles, mais Timmy réussit, un peu sans trop savoir lui-même comment, à ne pas se faire toucher, dès le début. Il toucha l’adversaire, en revanche, qui râla comme un abruti. Ce qui permit à Timothy de s’acharner quelques autres fois sur lui, tiens, juste pour le lui faire regretter. Puis il se barra fissa pour éviter les représailles. Il continua ainsi, tournant autour des ennemis avec Bran pour les prendre en tenaille et les défoncer bien comme il fallait.

Si Timothy laissait, parfois, échapper un rire fou, ce n’était vraiment pas fait exprès et absolument pas pour se moquer de leurs adversaires pourris. Pas du tout. Vraiment pas son genre, non, non. En attendant, il continuait de niquer tout le monde comme un chef et il fut bien content de constater que ça ne le fatigua même. D’habitude, Timmy était le premier à souffler comme un bœuf et devoir faire des pauses, dans un coin, avant de revenir à la charge. Même si jouer lui faisait, souvent, oublier qu’il n’était qu’une merde et qu’il devait faire attention. Ça arrivait, oui, qu’il finisse complètement crevé à la fin d’une partie, parce qu’il avait poussé ses limites beaucoup trop loin.

Ça n’arriverait pas aujourd’hui.

Ce qui le mit dans une joie folle et il courut, peut-être, un peu partout comme un dingue, à rire et ouvrir/fermer les yeux sans cesse. Ce qui donna… il ne sut pas trop quoi, mais une chose très bizarre qui brillait dans tous les sens et fit, un peu, flipper leurs adversaires. Sans le moindre doute, ils étaient tombés sur des gros cinglés. Et Tim ne savait pas qui de Moignon ou de Stitch était le plus fou des deux.

Bran pouvait bien faire le malin et essayer de prouver qu’il méritait son amitié, ce serait comme mettre de l’eau dans la mer, pour voir ce que ça faisait. Absolument rien, évidemment. Parce que Tim savait déjà que son bro était le meilleur. Et quand il vit que quelqu’un avait osé tirer sur SON bro, Timothy vit rouge. Il pouvait accepter beaucoup de choses, l’écureuil. Il pouvait être roué de coups, réduit à la merde qu’il était tous les jours, insulté et méprisé, au pire c’était tant pis. Il faisait avec. Mais on touchait pas à son frère.

avatarVa mourir, l’abruti !! cria-t-il, en bondissant devant le dernier adversaire.


Timothy s’en voulut un peu de l’insulte, parce qu’il eut peur que Kaeloo déboule de nulle part pour le faire chier, mais il y mit tout son cœur. Parce qu’on ne faisait pas de mal à son bro, même dans un jeu. C’était hors de question. Pas alors que Bran avait disparu, pas alors qu’il avait subi des choses impossibles à imaginer, pas alors que Timothy s’était lancé à sa recherche et avait failli en crever. Alors, il ouvrit grand les yeux, pointa l’autre et appuya tant sur la gâchette de son pistolet que l’autre, frappé par tant de haine, ne réagit même pas.

Au début.

Puis il tira aussi sur Timothy et la partie fut finie.

avatarNon mais ! Trop abusé, quoi. Ils sont nuls de toute façon. On a tout gagné. Vas-y, tu t’es fait toucher où ? Ce débile, il m’a eu juste à côté du cœur, bam ! Trop pas doué.

Tim tapota son plastron et grimaça un peu. Ça le soûlait de s’être fait défoncer, mais ils avaient eu tellement de points qu’ils ne risquaient pas de perdre. Puis, de toute façon, il s’en fichait de perdre tant qu’il avait sauvé l’honneur de son bro. Ils étaient une équipe et ils l’avaient bien prouvé comme il le fallait. C’était ça le but du jeu, non ? Prouver qu’ils étaient les meilleurs à deux et que personne ne leur arrivait à la cheville quand ils étaient ensemble. Brothy. Inséparables. CQFD.

avatarHé, viens, on a combien de temps avant le prochain combat ? Je crois qu’on passe pas tout de suite, non ? On peut aller acheter à bouffer en attendant, j’ai trop la dalle.

Oui, bon, il avait toujours faim, mais ce n’était pas de sa faute à lui. De la faute à qui ? Aucune idée, mais pas la sienne. Jamais.

avatar
T’es trop fort, bro !


Ce qu’il dit, sorti de nulle part, en tapotant l’épaule de Bran. Il le pensait vraiment et tout son être puait l’honnêteté. Car si Moignon était un piètre menteur, son honnêteté, elle, brillait plus fort que ses yeux.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Best friends
for eternity
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f180-la-hetraie


Bran Uaike

Bran Uaike
_____________

| Avatar : Dylan Sprayberry

| Conte : Stitch
| Dans le monde des contes, je suis : : Expérience 626

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 5381

| Cadavres : 640


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Mar 22 Déc 2020 - 18:24


Un plan était peut être une idée saugrenue pour son ami, mais Bran en avait un « tout défoncer ». C’était un plan. Il le fit comprendre de son grand sourire alors qu’il commençait déjà à partir à la guerre… bon ok ok pas à la guerre, mais il partait tout de même et c’était mieux que rien. Il suivit son ami dans la « baston » qui allait arriver.

Bran ne doutait pas une seule seconde de son ami, et de sa faculté à tout donner et à tout défoncer. En réalité, Bran doutait que peu de son ami, surtout quand il savait être au milieu de la ligne de mire. Il savait que Tim était le genre de personne qui le protégerait de tout, envers et contre tout, et ça lui suffisait. Et ça le faisait devenir une personne meilleure à ses côtés…

Observant Tim et ses yeux, parce que ça le faisait rire tout de même notre ancien Alien, il ne pouvait que sourire de cette situation si étrange. Franchement, il s’éclatait trop, et personne pas même Hamsterviel pourrait l’empêcher de s’amuser en cette instant précis. Le jeu était toujours en cours, et ce n’était pas le temps des considérations intérieures et des introspections.

Surtout si à cause de cela il se faisait toucher. Il dit plusieurs gros mots hawaïen alors qu’il continua sa lutte pour avoir une victoire écrasante sur la concurrence. Une victoire qui pouvait aussi être écrasante par leur expertise du terrain et la manière bien à eux d’avoir pris absolument tous les avantages. Ils faisaient peur, ils intimidaient, et ils allaient surtout les écrabouiller …. Et le rire de Stitch ne pouvait que faire écho à celui de son meilleur ami qu’il entendait souvent à travers les parois.

Une fois la partie terminé, Bran fut un énorme rire, tout le monde pouvait l’entendre, il n’arriva pas à se calmer avant d’avoir retrouver son meilleur ami et avoir mit sa main sur son épaule pour se plier. Il en pouvait plus.

- Tu as dit un gros mot.

Il lui toucha la joue alors qu’on pouvait voir que ses cheveux étaient partis en freee style et qu’ils allaient n’importe où. Il avait un peu de sueur sur le visage, mais il s’en fichait. Il s’était dépensé, et ça il adorait. Il savait que Tim disait moins de gros mots que lui…. Aya pouvait le disputer autant qu’elle veut ça passe sur lui comme de l’eau sous la douche. Mais entendre son meilleur ami se permettre cela ne pouvait que le faire sourire et rire … et tout ne pouvait que le rendre de bon humeur.

- j’avoue qu’ils étaient nuls. On m’a eu sur l’épaule. C’était pas cool. J’étais en train de penser, on m’emmerde pas quand je pense, c’est une règle.

Il se posait rarement pour se poser des questions comme il l’avait fait … fin se poser des questions… plutôt pour se rappeler la chance qu’il a, et qu’il a eu, de rencontrer sur sa courte vie une personne si extra. Qu’elle soit, malgré les faux souvenirs, exactement comme ses sentiments lui dictaient. Tim était son ami dans les faux souvenirs, il aurait pu ne pas l’être une fois la vérité tombé… mais il avait continuer à être son ami. Et Bran n’avait pas envie de se défaire de ce sentiment… d’appartenance, de liaisons avec quelqu’un qui n’était pas de son monde. Il y avait Tim pour le reste du monde. C’est tout.

- Je crois qu’on a 10-15 minutes entre chaque tour, et peut être moins quand on aura moins d’équipe.

Il n’avait pas particulièrement fin… mais il avait un de ses envies d’aller prendre une grooooooosse tasse de café …. Parce qu’il avait besoin de café. Même sans pouvoir, le café avait toujours le même effet sur lui, et c’était du radicale. Il pouvait boire une tasse sans devenir fou non ? Non, mais bon comme personne ne pouvait le deviner, il comptait prendre une tasse de café… Tim (je pense) avait déjà eu l’occasion de voir son ami avec une tasse de café, ou un gâteau au café … ou qu’importe … et l’état d’excitation qu’il le prenait ensuite.

- On est trop fort ! Ensemble.

Et il sourit alors que, sans retourner se changer, il fit un signe de tête pour montrer une petite queue vers un stand pour se nourrir et boire. Bran pouvait sentir le café à plein net … et il eu un sourire encore plus grand quand il s’approcha pour humer l’air. Il pourrait être content le Bran de cette odeur délicieuse qui lui chatouille les nasaux …Ce qu’il ne savait pas c’était que si l’odeur délicieuse était si forte c’était parce que la machine venait d’exploser, déversant le liquide marron sur le sol …. Et donc … y a plus de café. Bran ne savait pas ça.

Parce que oui, il comptait boire un bubble tea et un café, une paille de chaque dans la bouche, c’était sa vision du bonheur. Avec son bro en plus. Parfait. Il finit par s’assoir à une petite table. Observant aux alentours, et surtout la « maid » en train de prendre les commandes. Il trouvait que cela faisait très … cliché … mais pourquoi pas. S’il n’a pas besoin de faire la queue il ne va pas se priver.

- Cela fait longtemps qu’on s’était pas éclaté autant, aussi loin.

L’insouciance du fait que personne ne les connait. L’insouciance de se dire que Lilo ne reviendra pas tout de suite, et qu’il puisse souffler quelques heures avec son frère. Il avait eu besoin de cette insouciance, de cela. Il ne savait même pas qu’il avait eu besoin de cet éloignement de SB, ni de ce tournoi, pour se sentir mieux … il en avait eu besoin, et Tim l’avait fait.

- Tim, merci pour tout ce que tu as fait aujourd’hui, et fera encore. Je suis content.

Et il l’était, réellement, il ne pourrait pas enlever cela son meilleur ami. Il venait de trouver comment le faire se sentir mieux. Et il se sentait tellement mieux maintenant.

- Ah et il faudra que tu me dises des idées de cadeaux que tu veux pour les prochaines fois … parce que je veux t’en faire encore, ne dis pas non.

De toute façon il trouvera et que cela soit pour les cadeaux, ou pour le fait d’être un auteur de BD accompli, bran ne comptait pas laisser tomber, plutôt mourir. Il finit par attendre la jeune femme pour les servir. Elle demanda poliment ce que voulais les deux petits hommes.

- Un bubble tea fraise popping framboise et un café s’il vous plait.
- désolé notre machine à café vient juste de nous lâcher.

Et se fut à cet instant ou bran en tomba de sa chaise et fit des larmes sur le coin de ses yeux en observant son meilleur ami de ce regard ce chien battu sous la pluie alors qu’il est déjà malade et vieux et que plus personne ne le nourrit… L’image est abusé ? Oui… en effet …

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre , il passera toute sa vie à croire qu'il est stupide »


Spoiler:
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85900-comment-fait-on-quand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86043-this-is-my-family-i-found-it-all-on-my-own-lien-de-bran#1216621 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86042-je-prefere-peluche-rps-de-bran#1216612 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86049-le-monde-de-lilo-et-stitch#1216768


Timothy Powers

Timothy Powers
_____________

| Avatar : Joo-Hyuk Nam

Tu vois, le monde se divise
en deux catégories :

Les bros

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_s

Et les curlys.

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61857_v

Toi, t'es un curly.

Alors quand t'as pas d'amis,
prends un Timothy.

| Conte : Kaeloo
| Dans le monde des contes, je suis : : Moignon

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 61951_s

| Cadavres : 1578


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Jeu 31 Déc 2020 - 10:02


Faire remarquer à Timothy qu’il venait d’insulter un total inconnu n’était peut-être pas la meilleure idée du monde pour le mettre à l’aise et de bonne humeur. Il se referma comme une huître qui gardait jalousement sa petite perle et ploya un peu les épaules, agressé par le rire de son meilleur ami. Ce n’était pas de sa faute ! C’était sorti tout seul, comme la chose la plus naturelle à dire pour venir au secours de Bran et attirer l’attention du méchant sur lui. Comme ça, c’était lui qu’on visait et pas son bro. Une logique toute à lui qu’il ne sut pas comment expliquer. Il fit, donc, la seule chose intelligente à faire : il bouda un peu, en chassant la main de Bran.

avatarOuais, bah ! il avait qu’à pas te tirer dessus, ronchonna-t-il.


Mais il eut beau faire la tête, il y avait plus de vérité, dans ces quelques mots, que Bran ne devait s’en douter. C’était, pour Tim, une évidence comme on en faisait peu, dans ce monde : ceux qui osaient lui faire du mal, même dans un jeu, méritaient que Timmy prenne des risques. Kaeloo pouvait bien venir lui taper les joues ou lui hurler dessus, il s’en fichait totalement. Il avait fait ce qu’il devait pour sauver son bro et c’était tout ce qui comptait, pour lui.

L’aveu de Bran, en revanche, laissa Timothy perplexe. Il cligna plusieurs fois des yeux, le regard braqué sur son bro, à essayer de comprendre à quoi il pouvait bien penser, pendant le jeu. Tim, lui, ne s’encombrait pas de pensées. Il agissait, point. Il réfléchissait peu et se contentait de tirer sur tout ce qui bougeait et faisait du bruit, avec une précision mortelle. Penser n’était pas un luxe qu’il pouvait se permettre, alors qu’il était un peu, beaucoup, un gros abruti. D’ailleurs, il aurait sûrement été un très bon soldat, s’il avait eu une seule once de jugeote. Ce qui n’était pas franchement le cas. Puis Timothy n’était pas le genre à tuer des gens. Pas pour de vrai, en tout cas.

avatarJe t’embête quand je veux, moi. T’as qu’à pas penser, c’est plus simple. Je vois vraiment pas à quoi tu pouvais penser en plein jeu. C’est justement fait pour se vider la tête, de jouer. De ne plus penser aux soucis.

Peut-être bien, qu’au fond, Tim espérait que faire jouer son bro, ça lui permettrait de ne plus penser à sa sœur, dans le coma à l’hôpital. Ou à tous les problèmes scientifiques qu’il devait résoudre, parce que Bran était un petit génie de la science et que Timothy le respectait à fond pour ça. Mais bon, apparemment, l’écureuil s’était foiré en beauté et Bran ne pouvait pas s’empêcher de penser quand même. C’était le problème des gens intelligents. Alors que les idiots comme Timmy pouvaient facilement mettre leur cerveau en pause et juste agir.

En tout cas, il était bien dommage que Tim ne fut pas télépathe ou il aurait pu jurer à son bro qu’une prochaine pensée dans ce genre mériterait une baffe. Évidemment que Timothy restait ami avec ses amis de ses faux souvenirs. Peu importait que quelqu’un d’autre ait écrit sa vie, l’écureuil ne voulait renier aucun d’eux. Il avait même accepté le retour de Charlie, dans sa vie, alors que la malpropre l’avait jeté comme un mouchoir usagé pour retourner avec « ses vrais amis ». Il l’avait boudée, il l’avait pardonnée, elle était son amie. Point. La vie n’était pas bien compliquée, pour Timothy.

avatar
Parfait ! Allons manger, j’ai faiiiiiiim.


Timothy ne pensait pas que Bran voudrait en profiter pour boire du café, sinon il lui aurait sûrement dit d’éviter. Quoi que… il ne savait pas trop, en vérité, si le corps humain de son bro réagirait de la même façon que son corps alien. Et c’était Tim qui avait ses pouvoirs, pour l’instant. Et Tim ne boirait pas de café, puisqu’il avait faim et pas soif. Tout ça était trop compliqué, de toute façon, et il n’avait pas envie de se prendre la tête à ce sujet. Il préférait improviser, c’était bien mieux que faire des plans, des théories, des hypothèses et compagnie. Sur un autre sujet, il ne dirait pas non, mais là, il n’avait pas envie.

Moignon ne répondit pas à son bro, au sujet d’être trop forts ensemble. Il le pensait, l’écureuil, mais il pensait surtout que son bro était le meilleur et ça, il ne changerait pas d’avis là-dessus. Il se contenta d’un sourire content, un grand sourire de Tim heureux, comme il en avait souvent (quand il ne boudait pas) et il suivit l’alien jusqu’à un stand de nourriture. Tout concentré qu’il était sur son frère, sur sa façon bien à lui de voir la grandeur de son frère, même dans son petit corps, Timothy ne vit pas tout de suite qu’ils se dirigeaient vers un stand tenu par des maids. Sinon, il aurait fait demi-tour direct.

Il s’assit face à Bran et regarda, un peu, le plastron qu’il avait gardé sur le torse. La technologie, c’était autant son truc que la science-fiction et s’il n’avait rien dit à Bran, c’était juste par… euh… il n’y avait peut-être juste pas pensé, ou n’en avait jamais eu l’occasion. De toute façon, son frère était plus fort que lui à ce sujet, donc ce n’était pas bien grave. Ce qui ne l’empêchait pas d’observer les fils et d’imaginer les circuits, à l’intérieur, pour comprendre comment ça fonctionnait. Sans doute que s’il avait été un gros tricheur (ce qu’il était seulement quand il ne pouvait pas gagner, donc dans son monde, face à son clan de génies) il aurait pu trafiquer la machine et devenir invincible.

avatarJe m’éclate tout le temps, moi. C’est toi, tu penses trop. Suffit de pas penser. Ou de jouer. On s’éloigne quand tu veux, tu sais.

Moignon haussa les épaules, comme s’il venait de dire une évidence qu’ils auraient dû partager, même si ça ne semblait pas trop être le cas. En tout cas, Timmy rougit un peu, alors que son bro venait le remercier sans aucune raison. L’asiatique n’avait rien fait d’autre qu’être lui-même, accepter de se faire kidnapper et faire chier le monde pour une histoire de pouvoirs magiques et d’humain. Franchement pas de quoi en faire tout un plat et sûrement pas de quoi lui être redevable.

avatarTu t’es cogné le crâne dans un obstacle ou quoi ? Ça va pas la tête ? C’était ton idée, la comic-con, alors tu devrais plutôt te remercier toi-même, hein. J’ai fait que suivre et ronchonner, comme d’habitude.

Ce qu’il continua de faire d’ailleurs, alors que ses yeux noirs regardaient ses mains, sur la table, et que sa voix était basse, comme pour ne pas être entendu. Cette histoire de cadeaux, en revanche, ne lui plut pas vraiment et Timothy releva la tête, les sourcils froncés et s’apprêtait à renier en bloc cette envie étrange, quand un mouvement attira son attention.

Une maid se pointa à leur table comme une fleur et ce fut le blackout total dans la tête de Timmy. Il ne vit plus rien, les yeux grands ouverts pourtant, et les joues plus rouges que des tomates. Le jeune adulte n’était déjà pas à l’aise avec les femmes normales, normalement vêtues, bien faites comme une femme, alors face à une maid… Il ne savait plus ce qu’il devait faire, dire, penser et glissa un regard paniqué à son bro qui… avait disparu. Timothy ne comprit pas pourquoi, puisqu’il n’avait rien suivi à sa commande.

avatar
Qu-que… qu-quoi… Hein ? Je… Il… Hein ?


Plus rien d’intelligent ne semblait pouvoir sortir de sa bouche, ni de son esprit, et ça inquiéta un peu la serveuse qui se pencha (mauvaise idée numéro 1), regarda Timothy droit dans les yeux (mauvaise idée numéro 2), tendit une main pour la poser sur son épaule (mauvaise idée numéro 3) et lui demanda si tout allait bien (coup fatal). Moignon bondit de sa chaise, lui aussi, comme un ressort et s’éloigna d’un pas ou deux. Ce fut un miracle qu’il ne s’étala pas par terre. Et si son crâne avait pu exploser, comme dans les films animés, il l’aurait fait depuis longtemps.

avatarT-t-t-t-t-t-t-t-t-tout va bien ! On a pas faim ! On s’en va !


Il cria peut-être un peu, trop déstabilisé par la dame (déjà qu’il avait du mal avec les infirmières qu’il côtoyait pourtant souvent, à l’hôpital) et attira des dizaines de regard. Lui, le grand cinglé planté droit comme un i, le regard obstinément tourné vers autre chose que la maid qu’il n’osait pas regarder (par respect et gêne), et l’autre, le chien abattu par terre parce que… parce que… non, Timothy n’avait toujours pas compris pourquoi et décida que c’était tant pis. Il s’empara du coude de Bran, le releva d’un coup (merci super pouvoirs) et tourna les talons pour s’éloigner.

avatar
On va aller là, hein, c’est mieux, regarde.


Et il pointa un stand, pas très loin, tenu par un gros Père Noël. Au moins, ça, ça ne risquait pas de gêner Timothy. Et si toute cette histoire lui avait, étrangement, fait oublier les envies de cadeaux de son meilleur ami, ce n’était vraiment pas voulu et pas du tout fait exprès. Absolument pas. Vraiment pas son genre.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Best friends
for eternity
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f180-la-hetraie


Bran Uaike

Bran Uaike
_____________

| Avatar : Dylan Sprayberry

| Conte : Stitch
| Dans le monde des contes, je suis : : Expérience 626

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 5381

| Cadavres : 640


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________ Ven 8 Jan 2021 - 14:06


Bran ne comprenait que peu cette histoire de gros mots à éviter … lui il était le genre à dire tout ce qu’il pense quand il le pense, et si ça passe par les gros mots, ça passe par les gros mots. Tim, lui, évitait souvent d’en dire comme un énorme tabou que Bran ne comprenait pas. Et si Kaeloo voulait l’empêcher de dire des gros mots, ce n’est pas la peur de sa version colérique qui allait empêcher Bran …. Mais ce n’était pas le propos… Bran s’en voulait juste un peu que son frère se referme sur lui-même alors qu’il s’était juste exprimé. Il en avait le droit, et il préférait quand il était impulsif, sans chercher le jugement des autres ou leur approbation. Il souriait encore alors qu’il tapota son épaule doucement.

- merci.

Il savait que qu’importe le combat, son meilleur ami défendra toujours son honneur (et sa vie dans le cas d’un vrai combat, mais on n’y était pas). Et il fallait donc le remercier pour cela. Bran eu un sourire amical quand il lui dit de ne pas penser. Il observa un instant son ami… il se demandait s’il pouvait lui dire ses pensées, ou s’il n’aurait pas risqué de se prendre la table dans la tête pour ce qu’il pense justement … On pouvait le résumé à ça « pourquoi Tim était il toujours son ami ? ». Il n’avait pas besoin d’essayer pour savoir que Tim n’aimerait pas qu’il pose la question.

- Des fois, je pense à des choses et d’autres, et là, ça a été plus fort que moi, je me suis perdue dans une réflexion. Mais ne t’en fais pas je ne ferais pas deux fois la même erreur.

Il continuera toujours à penser, parce que Bran ne pouvait tout simplement pas mettre sa tête en pause le temps de respirer … mais il pouvait faire en sorte que cela n’impacte plus son meilleur ami… ça il pouvait le faire, et il le ferait. Bien sur … Bran aurait étrangler son meilleur ami à la manière d’Homer Simpson s’il savait qu’il venait de se traiter d’idiot dans sa tête … mais c’était un autre problème qui sera à régler plus tard. Il avait sourit quand il s’était assis en face de son meilleur ami, et il n’avait pas pensé à tricher lui … ou pas réellement … il s’était juste demander si… éliminé les ennemis pendant la pause était une option….. mais bon après il a appris qu’il n’y avait pas de café là où ils s’étaient arrêtés et avait fini sous la table. Ses circuits avaient grillés à cette annonce. Mais avant il avait eu le temps de répondre.

- Je me remercie moi-même en étant là avec toi. Et en te remerciant d’être là. C’est logique pourtant non ? Tu es la meilleure compagnie qu’un frère puisse vouloir.

Abusait-il sur le terme frère en cet instant ? Il suffisait de retourner les lire ses pensées pour comprendre. Mais donc, cette phrase avait été dit avant qu’il ne tombe à la renverse pour un manque de café. Il observa son meilleur ami qui semblait avoir lui aussi un problème … lui non plus il ne pourrait pas boire de café ? Bran savait que son meilleur ami n’était pas friand de cela, bien que le café aux noisettes était une alternative à laquelle il avait pensé sans jamais lui dire … mais il ne savait pas qu’il serait aussi en gros bug par le manque de café… Oui, en cet instant, Bran ne pensait qu’au café et à sa bonne odeur, le goût sur son palet et son envie de s’en délecter.

Il était tellement désabusé par l’annonce du café absent qu’il ne fait aucun commentaire quand Tim le souleva pour le faire partir … pas de café … pas de café … Pas de café …. Il suivit son meilleur ami alors qu’on pouvait sentir qu’il était …. Comme dans la pub de chicore ou le mec se trimballe avec des nuages noirs et des bombes sur la tête … oui c’était exactement ça. Il se laissa guider pour regarder son meilleur ami avec des yeux tout triste.

- Pas de café … elle a dit pas de café ….

Pour au moins trouver un moyen de lui dire ce qu’il s’était passé… alors qu’il allait regarder l’heure pour voir s’il n’était pas l’heure de partir, l’odeur du café chatouilla à nouveau ses narines. Malheureusement ça avait marché …bran avait oublié de quoi il parlait pendant qu’il voulait commander son café … mais ça reviendra. Il s’approcha du père noël … avait il grugé tout le monde au passage ? Peut être … mais là, on pouvait facilement le prendre pour un droguer en manque.

- Vous auriez du café ? Dit oui dit oui dit oui !

L’homme dit oui et Bran se mit à la fin de la file pour attendre son tour… il n’était pas question d’attendre s’il n’était pas sur de pouvoir boire du café. Sinon il mettrait la tête de tout le monde dans la machine à Churros qu’on se le dise.

- On parlait de quoi déjà ? Ah oui, de réfléchir ou pas. Tu verras Tim je me suis laisser distraire une fois, ça n’arrivera plus, fais moi confiance surtout avec du café dans les veines.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre , il passera toute sa vie à croire qu'il est stupide »


Spoiler:
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85900-comment-fait-on-quand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86043-this-is-my-family-i-found-it-all-on-my-own-lien-de-bran#1216621 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86042-je-prefere-peluche-rps-de-bran#1216612 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86049-le-monde-de-lilo-et-stitch#1216768



Contenu sponsorisé
_____________


Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike] - Page 3 _



________________________________________

 Page 3 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Super-pouvoirs [pv — Bran Uaike]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Reste du Monde