Le Testament
Par Anastasia

13 mai 2020


Songes d'la Neige
Par Olaf

29 avril 2020


Double Je
Par Mabel

19 avril 2020





« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

#Animation : Du 25 au 31 mai, jouez à DinoDonuts ! Quand le gras et les légumes se rencontrent !
#Animation : Du 25 au 31 mai, le premier Challenge Instagram vous ouvre ses portes ! Découvrez les 10 thèmes, et risquez vous à obtenir un gage !
#Magazines : Dans quelle Maison Poudlard êtres vous ? Un test de personnalité rien que pour vous !
#Animation : Du 25 au 31 mai, affrontez les autres personnages du forum dans une compétition de Chifumi !
#Animation : Du 24 au 31 mai, si vous êtes un graphiste en herbe, que diriez vous de tenter le défi graphisme de la semaine ?
Le Deal du moment : -31%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
90 €




« Gilead est loin d'être un Paradis et n'a de morale que la théorie.
Oserez-vous rejoindre les femmes de l'ombre prête à faire tomber la cité ?
Serez-vous de celles qui écrivent sans doute l'Apocalypse selon Sainte Lydia ? »


Partagez
 

 Houston nous avons un problème ! [PV Bob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Helen Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Helen Parr


╰☆╮ Avatar : Lauren Graham

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Helen Parr/Elastigirl

✓ Métier : Monitrice de sports extrêmes
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 24
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 30 Avr 2020 - 16:29





« Houston, nous avons un problème ! »
« Helen & Bob »

    Comme souvent en semaine, Helen s’occupait de ranger un peu la maison. Être monitrice de sports extrêmes avait l’avantage de lui laisser des journées de libre en semaine. Et aujourd’hui était l’un de ceux-là. La quarantenaire venait de s’occupait du salon et allait passer dans la cuisine quand elle s’aperçut que son mari était déjà rentré. Bob lui tournait le dos et la brune en profita pour s’adosser à l’encadrement de la porte, bras croisés et sourire aux lèvres, tout en observant son mari avec amour.Ils en avaient vécu des épreuves… Leurs aventures dans leur monde puis ici, à Storybrooke, avaient été sources d’émerveillement comme de déception. Quand ils étaient arrivés ici, Helen en avait voulu à son mari de vouloir continuer une vie de super-héros alors qu’ils pouvaient tous enfin vivre une vie relativement normale, dans un monde où les héros n’étaient pas illégaux. Et même pas nécessaire en règle générale… Aussi était-elle partie à New York avec les enfants, mais son mari lui avait énormément manqué… Alors maintenant, elle profitait de chaque instant avec lui.

    Bob ne l’avait toujours pas aperçu et Helen put le voir avaler plusieurs cachets avant de cacher la boite rapidement dans un tiroir fourre-tout. La quarantenaire fronça les sourcils. Depuis quand prenait-il des médicaments ? Cela faisait pratiquement un an qu’elle était revenue suite à ce souci qui les avait réunis dans un autre monde, et jamais la femme élastique ne l’avait vu prendre des cachets. Elle ne put continuer son espionnage car Robert venait de se retourner et d’aviser sa présence. À voir sa tête, il n’avait pas envie de savoir ce qu’elle avait pu voir jusqu’à présent…

    - Tu es déjà rentré Chéri ? L’accueillit-elle tout en souriant et en s’approchant de son époux pour l’embrasser. Dans le même temps, Elastigirl utilisa ses pouvoirs pour allonger sa main et ouvrir le tiroir dans lequel le héros avait planqué ses médicaments. Sans bruit. Robert. Qu’est-ce que c’est que ça ? Demanda-t-elle en montrant la boite.

    Helen était discrète, bien plus que son époux et elle avait pu prendre la boite sans qu’il ne s’en doute. Mais quand la quarantenaire avait vu de quoi il s’agissait, elle avait blêmi. Des antidépresseurs. Pourquoi diable avait-il besoin de ce genre de choses ? Et pourquoi ne pas lui en avoir parlé ? Depuis l’épisode avec Mirage, la monitrice avait essayé de travailler sur sa jalousie, mais là ! Il lui cachait des choses ?! Et subitement, tout cela lui rappelait comment ils en étaient venus à informer Syndrome… Alors son cher et tendre avait intérêt à avoir une argumentation convaincante !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
We are Incredibles !

D'après le code de Grey Wind

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 136
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 1 Mai 2020 - 13:39

“Oops, encore une gaffe Bob!”






C’était… Etrange, comme dans un rêve. Après être rentré du travail, et d’avoir garé sa Fiat 500 dans le garage, et avoir prit bien soin que le garage se referme, il sortit de la voiture en soupirant. Ce travail était vraiment moisi. Conseiller en Assurance, c’était passionnant un temps… Mais à la longue… Enfin bref. Il fallait bien nourrir sa famille, et de toute manière, il était hors de question que Helen change de travail. C’était un métier pénible, qu’exerçait Robert, mais c’était plutôt bien payé.
Réajustant ses lunettes de travail, il les posa sur la commode de l’entrée. D’un pas lent et assez usé, sans trop d’émotions apparentes, ce qui n’était pas habituel chez lui, il se dirigea vers la cuisine. D’un geste lent, calme et précis, il ouvrit le tiroir et finit par prendre ses anti-dépresseurs. Il inspira. Puis expira. Il avait attendu ça toute la journée.
A vrai dire, au départ, ils servaient à traiter sa dépression. Le départ d’Helen et des enfants l’avait affaibli, mais trop têtu pour prendre la décision de les rejoindre à New York, il était resté là et avait dépéri.
Puis, Helen était rentré récemment. Et tout était rentré dans l’ordre. A l’instant même où elle l’avait vu arrivé chez eux… Avec Jack-Jack et Dashiell, ils s’étaient tout pardonné. Le pardon était essentiel chez les Parr, et la rancune, presque inexistante.
Mais… arrêter un traitement de ce genre, ce n’était pas chose aisé. Même si Helen était le rayon de soleil qui avait illuminé sa vie, Robert avait toujours des problèmes d’accoutumance et…
La voix d’Helen retentit, et Robert sursauta :

« Quoi ? Hein ? Moi ? Oh, oui, journée courte et.. euh… t’es déjà là mon coeur ? Comment c’est passé ta journée ? »


Robert n’était pas sûr qu’elle n’est rien vu. Et la pression monta d’un cran. Il avait du mal à la gérer. Détournant le regard, il ouvrit un tiroir, sorti un couteau et commença à couper un citron de manière excessivement nerveuse.

« Tu veux un cocktail ? Pour se reposer de la journée ? C’est bien ça non ? Avec ou sans alcool ? Avec ou sans citron ? Du sucre ? De canne ou de canard ? »


Il disait n’importe quoi. Et en même temps… Il se retrouva vite au pied du mur. Coincé. Helen, face à elle, la boîte de médicament dans les mains, le regarda intensément. Robert baissa immédiatement les yeux. Honteux. Et ses joues s’empourprèrent.

« Je… Ecoute… C’est le médecin qui m’a prescrit ça. Enfin le vétérinaire. J’ai vu un médecin avant, mais comme les traitements normaux font moins d’effet, il m’a conseillé de prendre des calmants pour chevaux… Je... »


La fuite, c’était peut être la meilleure solution. Mais Helen habitait ici désormais, il ne pouvait pas fuir. Il fallait qu’ils aient cette discussion. Pour son propre bien, il le savait intérieurement. Les larmes lui montèrent aux yeux. Il était très émotif, et répéter ce qu’il avait sur le coeur depuis des jours faisaient remonter plusieurs choses à la surface.

« Quand… Quand tu es parti avec les enfants, je… J’ai pensé que c’était une bonne solution pour eux et… Mais… C’était trop dur. Vous me manquiez. Et, j’ai pensé que tu ne reviendrais jamais. Je ne voulais pas te rejoindre, car mes idéaux étaient trop fort Helen. J’ai toujours été comme ça, tu le sais… Mais ça m’a détruit, car j’ai été égoïste… Mais ni toi, ni les enfants n’auraient jamais pu vivre une vie normale… C’est comme ça. Nous ne sommes pas normaux, c’était incompatible. Nous avions une chance immense de nous reconstruire ici et… Te voir partir a été la pire chose qui me soit arrivé dans ma vie. »

Il attrapa doucement le poignet d’Helen. Plus grand qu’elle, il la regarda. Il n’avait pas de larme, mais ses yeux étaient humides. Un peu honteux, il la regarda pendant un moment, et poursuivit :

« Donc j’ai fait une dépression. Mais je ne voulais pas te faire revenir à cause de ça. Si tu étais revenu pour ça, tu aurais regretter peut être ton choix et on se serait séparé. Je ne voulais pas ça. Alors, j’ai commencé à encaisser… Tu sais, comme je fais si bien… Mais je n’étais pas si fort que ça. Mais... »


Robert attrapa la boîte de médicament dans la main d’Helen. Ses yeux se plongèrent dans les siens. Il fallait un immense courage pour faire ce qu’il allait faire. Puisant dans son amour pour Helen, il trouva la force nécessaire en lui pour broyer la boîte dans sa main. L’intégralité tomba en poussière, et il continua de fixer Helen.

« Il est temps d’arrêter non ? »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
Stresse pas Robert Stresse pas Robert, stresse pas robbbbeeeerrrt !!!

Helen Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Helen Parr


╰☆╮ Avatar : Lauren Graham

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Helen Parr/Elastigirl

✓ Métier : Monitrice de sports extrêmes
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 24
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 3 Mai 2020 - 16:50





« Houston, nous avons un problème ! »
« Helen & Bob »

    Helen avait froncé les sourcils en entendant son époux s’étonner qu’elle soit déjà rentrée. Etant donné qu’elle n’avait aucune leçon à donner aujourd’hui et qu’elle le lui avait dit le matin-même, ajouté à ce qu’il avait pris en rentrant, la brune se posait des questions. La quarantenaire savait qu’il n’aimait pas son travail, prenait-il des médicaments pour tenir moralement ? Ou alors était-il malade ? La femme élastique ne savait pas trop s’ils pouvaient tomber malades, mais c’était une idée qu’elle ne pouvait pas négliger.

    Mais elle n’avait pas répondu à ses questions loufoques, sachant parfaitement que lorsqu’il commençait à raconter des choses sans queue ni tête, c’était qu’il avait quelque chose à cacher. Alors elle lui avait montré la boite qu’elle avait récupérée dans le tiroir et demandé des explications. Depuis quand son époux prenait-il des antidépresseurs ? Helen était très inquiète, se demandant ce qui allait encore leur tomber sur la tête.

    - Bob… Murmura-t-elle doucement, choquée.

    Et coupable aussi. Parce que c’était à cause d’elle qu’il avait dû trouver ces médicaments pour pouvoir tenir. Quand elle était partie, Helen n’avait songé qu’au bien de la famille, aux enfants. Elle savait alors que la séparation serait difficile parce qu’elle aimait profondément son mari. Mais ils étaient trop fiers l’un et l’autre pour faire le premier pas quand ils avaient senti que tout ça était stupide. La brune avait pu continuer à tenir parce qu’elle avait les enfants. Bob lui n’avait eu que Lucius…

    - Je suis tellement désolée ! S’excusa-t-elle, les larmes aux yeux. Je voulais juste qu’on ait une vie loin de tous ces vilains, qu’on puisse élever les enfants sans craindre qu’il n’arrive quelque chose et qu’on les perde… C’est pour ça que je suis partie. Mais ça n’était pas juste pour toi. Dit-elle en l’enlaçant, la boite toujours dans sa main. Si j’avais su, je serais revenue tout de suite et sans regret tu sais… Parce que cette période n’a pas été facile pour moi non plus, tu me manquais trop. Avoua-t-elle à son mari.

    Puis elle se recula et le regarda détruire la boite et les cachets. Helen était bouleversée. Et tellement fière aussi. Malgré leurs disputes, jamais elle n’avait regretté de l’avoir épousé. La brune savait que ce geste qui lui coûtait sans doute beaucoup, il l’avait fait pour elle, pour eux. Tout comme se livrer. Avant, il n’aurait pas forcément réussi à être aussi ouvert, à montrer autant sa vulnérabilité.

    - Si tu savais comme je suis fière de toi… Dit-elle, des larmes au coin des yeux. Et combien je t’aime. Ajouta-t-elle avant de l’embrasser puis de l’enlacer. Violette est à l’extérieur ce soir, Jack-Jack toujours avec Edna et Dash voulait passer la soirée avec un copain. Qu’est-ce que tu dirais de passer cette soirée que tous les deux ? Proposa-t-elle en caressant tendrement la joue de son époux.

    Cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas passé une soirée que tous les deux. Et visiblement, ils en avaient tous les deux bien besoin. Helen avait mis trop longtemps à se rendre compte que Bob n’allait pas bien et ça, elle se le reprochait grandement. Ce soir donc, c’était une soirée que pour son mari.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
We are Incredibles !

D'après le code de Grey Wind

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 136
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 5 Mai 2020 - 7:31

“Oops, encore une gaffe Bob!”






« Je... »


Robert la prit dans ses bras. C’était tout ce qui comptait. Tout ce qui avait toujours compter. Eux. Le reste pour s’effondrer, du moment qu’Helen et les enfants étaient avec eux. Tout allait bien. Et aujourd’hui, tout allait bien. Il fallait voir plus loin. Ils étaient unis. C’était le principal. La famille avant tout.

« Tu penses vraiment qu’il peut arriver quelque chose quand je suis là ? »


Ce n’était pas de l’égocentrisme. Ce n’était pas avoir une haute estime de soit même. C’était la vérité. Robert était capable de véritable prouesse, et la vie lui avait donné des dons hors du commun. Des dons qui faisaient, que, quand il était dans les parages, c’était rare d’être en danger. C’était rassurant. Il était le pilier rassurant de cette famille. Tout comme Helen. Et si on enlevait un pilier, la structure s’effondrait. Il avait appris que seul, il était fort, mais qu’ensemble, ils étaient Indestructibles. Ricanant légèrement, il la garda contre lui, dans un câlin long.

« Ca n’a été facile pour personne, et maintenant c’est terminé. Nous sommes tous sous le même toit… Et quoi qu’en disent Violette, avec ses envies de départ, je suis sûr qu’elle sera encore plus ici que chez elle… Mais tu as raison. Un dîner en amoureux s’impose… »


Il respira ses cheveux. Il n’y avait aucun parfum, plus délicat dans tous les mondes. Dans toutes les Terre qu’il avait visité. Helen, c’était son monde. Sans elle, il avait dépéri, et c’était totalement normal. Ca avait toujours été comme ça. Elle l’avait rendu meilleur. Plus bon. Et il en remerciait le ciel tous les jours. Soupirant un peu, il la regarda en lui tenant les bras.

« C’est quand la dernière fois qu’on a eu du temps pour nous deux ? Je crois que la dernière fois, on a fait Jack-Jack héhé... »


Robert ricana. C’était peut être l’effet des derniers antidépresseurs qu’il s’était envoyé qui faisait leur effet. De toute façon, il avait toujours été sceptique quand à la véritable efficacité du traitement. Son corps était particulier. Toujours dans la cuisine, il attrapa Helen et la souleva. Ses yeux dans les siens, il se dirigea vers le couloir, avec la ferme intention de l’emmener dans la chambre mais…

« J’ai envie d’un burger. On pourrait peut être aller dîner en ville non ? Je sautais sur l’occasion, mais c’est vrai, on a toute la soirée. On va essayer d’en profiter et... »


« Y’A QUELQU’UN ? »


Une voix retentit à la porte d’entrée. Toujours avec Helen dans les bras, ses yeux s’écarquillièrent. Lucius ! C’était pas le moment. Ouvrant doucement un placard sous l’escalier, Robert y rentra difficielement, mais il avait l’avantage d’être avec Elastic Girl. Donc ils rentrèrent quand même sans problème. Les pas de Lucius passèrent devant eux.

« BOB ? T’ES LA ? HELEN ? VIOLETTE ? DASH ? Y’A QUELQU’UN ? »


« Réponds pas… Sinon on est fichu pour la soirée... »

Les pas de Lucius firent le tour de la maison. Il était comme chez lui. Sifflotant, Bob l’entendit ouvrir le frigo et certainement se servir quelque chose.

« S’il prend mon sandwish, je l’écrase... »
murmura Robert.

Il se passa quelques minutes, puis, Lucius sortit. Robert attendit quelques secondes, et finalement, put reparler normalement tout en regardant Helen. Un sourire malicieux sur les lèvres, il fixait sa femme dans la pénombre.

« Ca me rappelle quand nous nous sommes retrouvés enfermés, quand nous nous sommes fait capturé par… C’était qui déjà ? C’était avant que nous soyons ensemble… Tu te rappelles ? On n’avait pas de place pour deux comme là… Héhé. Je crois que c’est la première fois qu’on s’est embrassé…. Tu te souviens ? »


Et il l’embrassa. Tendrement. C’est fou ce qu’il pouvait en être amoureux. Mais, le fait qu’il se détende, fit augmenter le volume de la petite pièce. La porte s’ouvrit à la volée, et Robert chuta au milieu du hall, en éclatant de rire.

« Hé bien, maintenant, je sais que j’aurai jamais pu être Harry Potter ! »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
Stresse pas Robert Stresse pas Robert, stresse pas robbbbeeeerrrt !!!

Helen Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Helen Parr


╰☆╮ Avatar : Lauren Graham

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Helen Parr/Elastigirl

✓ Métier : Monitrice de sports extrêmes
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 24
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 10 Mai 2020 - 22:35





« Houston, nous avons un problème ! »
« Helen & Bob »

    Est-ce qu’il pouvait arriver quelque chose en présence de son mari ? Oui bien évidemment. Helen l’aimait mais elle n’était pas aveugle et savait bien qu’aucun d’eux n’était infaillible. Ceci dit, allait-elle le dire à haute voix alors que Bob n’allait pas bien ? Certainement pas. Parce qu’elle l’aimait justement et qu’il était hors de question de lui mettre des coups alors qu’il avait besoin de soutien.

    - Des choses très intéressantes même… Sourit-elle malicieusement.

    Après tout, c’était vrai également. Sans quoi, ils n’auraient jamais eu trois enfants… Enfants dont l’une voulait partir d’ailleurs. Helen avait compris le besoin d’indépendance de sa fille, même si cela la chagrinait un peu, puisqu’elles n’avaient jamais véritablement parlé de ce qu’il s’était passé un an plus tôt, quand Violette était partie. Cela ramenant des mauvais souvenirs pour tout le monde, la quarantenaire n’avait pas voulu remuer le couteau dans la plaie alors qu’ils se reconstruisaient tous.

    - Il faudra bien t’y faire, ta princesse grandit, elle a besoin de prendre son envol, comme nous l’avons fait à son âge… Lui rappela-t-elle d’une voix tendre.

    Helen ne le rajouta pas, mais Dash aussi en viendrait à cette décision. C’était dans l’ordre des choses. Même si la perspective de savoir son fils aîné seul dans un appartement avait de quoi lui donner des frissons dans le dos. Violette au moins avait toujours été plus mature que son âge. Son frère en revanche… Mais elle n’eut pas trop le temps de continuer à y penser, vu l’humeur de son mari.

    - Je crois qu’avant de recommencer à prévoir un nouvel Indestructible, on devrait s’entraîner. Répondit-elle, taquine.

    Et Lucius débarqua. Celui-là alors… Toujours à venir quand il ne le fallait pas. Helen l’adorait, il ne fallait pas se méprendre, mais vu leur humeur à Bob et elle, la brune aurait préféré être tranquille avec son mari. Visiblement, c’était aussi l’avis de Bob puisqu’il les cacha tous les deux dans un placard. Heureusement pour eux, Helen avait toujours été… Flexible…

    - Je me souviens… On avait été capturé par ta faute d’ailleurs, à ne pas vouloir travailler en équipe. Rappela-t-elle avec un sourire. C’était un copain de Fol Amour non ? Le Résistant non ? Résistant à quoi, je n’ai jamais compris, mais bon, au moins, ça avait eu une merveilleuse conséquence…

    Sans cet épisode, peut-être n’auraient-ils jamais été en couple. Alors qu’ils s’embrassaient en se rappelant leurs souvenirs, Bob finit par se relâcher et tomber au sol, entraînant Helen qui atterrit sur le torse de son mari.

    - Heureusement pour moi, je ne fais pas dans le détournement de mineurs je te rappelle. Sourit-elle avant de se relever. Allez, viens beau blond, on a un burger ou deux à aller manger. Mais pour le dessert, faudra rentrer à la maison… Ajouta-t-elle sur un ton plein de promesses.

    Helen abandonna son mari sur le sol tout en riant. Elle monta rapidement à l’étage pour se passer un coup de peigne et attraper une veste avant de redescendre, prête à partir pour passer une bonne soirée.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
We are Incredibles !

D'après le code de Grey Wind

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 136
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 12 Mai 2020 - 14:44

“Oops, encore une gaffe Bob!”






S’entraîner ? S’entraîner à quoi ! Oh ! Ca. Robert mit un peu de temps, mais il finit par percuter. Clignant des yeux, toujours au sol, il se redressa, et enleva la poussière sur son corps. Rapidement, il fut à nouveau fonctionnel. Observant Helen avec amour et amusement, dans le vestibule dans la maison (endroit, qui au passage était l’endroit où toute la famille passait le plus temps…), il répondit :

« Bien sûr. C’est toujours ma faute. Je vais pas répondre à cette attaque basse et mesquine ! On a une soirée à faire. Et hors de question que je sois privé de dessert ! »


Alors qu’elle montait dans la chambre pour se préparer, Robert, lui alla dans le garage. Sa vieille fiat 500 était collés au grand multispace de la famille. Grimpant à l’intérieur, il sortit du garage, avant de simplement enfilé une veste en cuir. Lui, était beau au naturel, et n’avait besoin d’aucun artifice ! Du moins, c’est ce qu’il se dit. Car, quand il fit son reflet dans le rétroviseur de sa voiture, un léger soupire sortit de sa bouche. Violette, Dashiell et Jack-Jack grandissait. Lui et Helen vieillissait. C’était l’ordre des choses, et c’était assez triste. Mais c’était comme ça.
Prenant le chemin pour se garer devant la maison, il attendit qu’elle soit rentrée à l’intérieure pour froncer les sourcils.

« Pourquoi tu t’es faites belle ? »


Au départ, c’était une boutade. Comme ils s’en envoyaient régulièrement au visage. Mais, à l’issu de ça, une pensée négative traversa l’esprit de Robert. Et il avait besoin d’avoir une réponse. Leur pseudo-séparation n’avait pas été une véritable séparation, mais la tension dans le couple, elle, avait été réelle. En plus de vingt ans de mariage, ils s’étaient toujours la vérité sur les choses sérieuses. Robert fronça les sourcils, et avant de partir, hésita, mais il devait en avoir le coeur net.

« Quand tu es aller à New York… Est-ce que… Tu as rencontré quelqu’un ? »


C’était sorti comme ça. Il était devenu rouge écarlate. Robert et Helen s’étaient toujours aimé. Mais il fallait toujours remettre en question son couple, sinon il ne fonctionnait pas. Et l’adultère en faisait parti. Robert lui, était bien trop amoureux d’elle, même lorsqu’elle était parti pour aller voir ailleurs (et le joueur espère que c’est pareil pour elle Houston nous avons un problème ! [PV Bob] 3213561239) Helen était son monde. Son monde à lui.

« Je… C’est idiot comme question, désolé. Sache que moi, je suis resté… euh… Abstinent. »


Il s’enfonçait. D’ailleurs, littéralement. Le sujet de conversation l’avait rendu tellement tendu, qu’il s’était enfoncé dans son siège. Un peu rouge par le sujet de conversation, il démarra et commença à rouler pour se changer les idées. Si jamais elle l’avait trompé, de toute façon, il retrouverait le chenapan. Lui briserait le cou, les os et lui arracherait certainement le coeur. Quoi ? Robert n’était pas méchant de nature, mais lorsqu’il s’agissait de sa famille, les choses étaient totalement différentes. Il pouvait tuer, massacrer, écraser, et broyer pour elle.
C’était son monde.

« Il fait agréablement doux, ce soir, tu ne trouves pas ? »


La bouche en coeur, son regard se tourna vers Helen. Mais au vu de son expression du visage, Robert estima qu’il s’était engagé dans un terrain douteux. Deux choix s’offrait à lui. Soit elle le pourrissait en lui disant que c’était l’hommele plus stupide de la terre de penser une chose pareil, et malgré la petite dispute, il serait soulagé. Soit, effectivement, elle l’avait trompé. Et là… Robert en trembla rien que d’y penser. D’ailleurs, à cet instant, ses médicaments lui manquèrent. C’était la véritable raison de cette prise médicamenteuse. Et si elle trouvait mieux ailleurs ? Et si il n’était plus à la hauteur ? Après tout, on avait tous vu que Robert Parr, n’était pas si Indestructible que ça pour gérer son couple et sa famille. Rien que d’y penser. Robert passa du rouge au blanc laiteux. D’ailleurs, sa conduite en fit les frais, car il tangua étrangement au milieu de la route. A peine eut il fait un kilomètre, qu’une sirène retentit derrière eux, et que la voiture de police leur indiqua de se garer… Rien n’allait jamais comme il fallait avec Robert Parr.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
Stresse pas Robert Stresse pas Robert, stresse pas robbbbeeeerrrt !!!

Contenu sponsorisé








Houston nous avons un problème ! [PV Bob] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Houston nous avons un problème ! [PV Bob]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations