« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Venez vous divertir et remporter des récompenses avec le jeu de la Saint Patrick ! Jusqu'au 17 mars 2021 !

Partagez
 

 Like a hobo [pv — Eugene Richardson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Timothy Powers



« Don't feed the Yao Guai »


Timothy Powers


╰☆╮ Avatar : Joo-Hyuk Nam

Ѽ Conte(s) : Kaeloo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Moignon

✓ Métier : Dessinateur de BDs et testeur de jeux-vidéos
Like a hobo [pv — Eugene Richardson] 15392610

☞ Surnom : Moignon, casse-noisette, l'écureuil, Stumpy, Tim, Timmy, crétin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1269

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Don't feed the Yao Guai »


________________________________________ Ven 1 Mai 2020 - 19:13


Il avait plu toute la journée. Une information qui passait sur Timothy sans le toucher. Il n’en avait, franchement, rien à péter. Allongé sur son lit, sa console portable entre les mains, il ne s’intéressait ni aux mouvements de ses colocataires, ni à la météo au dehors. Il était tout entier consacré au nouveau jeu qu’on lui avait envoyé pour le tester. Une histoire de princesse en détresse qu’il fallait aller sauver dans un château moche, avec moult péripéties bien clichées au milieu, évidemment. Tim n’aimait pas ce jeu. C’était du vu et revu. Et re revu. Le héros était nul et les dialogues tout moisis ! Pour sûr, il ne donnerait pas une bonne évaluation à celui-ci. Le monde méritait mieux.

Ce qui n’empêchait pas Timothy d’être à fond dans le jeu.

Il roula sur son lit, appuya sur la touche A pour achever le dragon et… tomba par terre. La chute fut rude contre le parquet, mais Tim n’avait pas lâché sa console et fixait l’écran pour s’assurer qu’il avait bien réussi. Dans une cinématique pas jolie du tout, le héros coupa la tête du dragon, rejoignit la chambre de la princesse (ouais, parce qu’elle était kidnappée, mais elle avait une belle chambre en plus) et repartit tout heureux sur son cheval blanc. Moignon ricana, désabusé. Il ne pensait pas que ce genre de jeux pouvait exister encore. Même un gamin de six ans pouvait le terminer, celui-ci. Il ne lui avait même pas fallu… Il checka le réveil, sur la table de chevet. Deux heures ? Trois heures ? Il n’en savait rien, en vérité.

Soûlé, Timothy éteint sa console et se releva. Tout ça, c’était une perte de temps ! Il avait mieux à faire de sa vie que de tester des jeux qui ne se vendraient pas parce qu’ils étaient juste… nuls. Vraiment nuls. Il balança la console sur son lit et sortit dans le salon. Il ne jeta même pas un coup d’œil à ses colocataires, qui n’en firent pas autant de leur côté, et se contenta de sortir. Aussi étonnant que ça pouvait paraître, pour les gens habitués aux clichés, l’air frais faisait du bien à l’écureuil. Il avait, après tout, passé toute sa vie, sa vraie vie, dans un monde sans maison… Errer sans but lui permettait de détendre les muscles de son grand corps, de montrer un peu au monde comme il était beau et de se rendre compte qu’il avait plu toute la journée. Le sol était complètement trempé et une odeur de béton humide traînait dans l’air. Ceci dit, Tim n’en avait pas plus à péter que lorsqu’il était dans son lit à jouer.

La nuit était tombée.

C’était tout ce qu’il retenait, en traversant une rue, les mains dans les poches. Il n’y avait pas un chat dans le coin, à croire que le monde entier suivait les règles dictées par la norme. Pas lui, évidemment. Qu’il soit vingt heures, quatre heures ou midi, Tim faisait ce qu’il voulait de sa vie. Il n’avait, de toute façon, pas d’horaires fixes et dormir, c’était une perte de temps ! Il préférait se balader, un petit sourire aux lèvres, en s’imaginant ce que ça ferait d’être, lui aussi, un super-héros. Avoir des pouvoirs méga trop cool pour sauver tout le monde, obtenir l’admiration des gamins ! Cool ! Comme son héros. Il devrait, peut-être, penser à rentrer pour écrire la suite, d’ailleurs.

Tim tourna au coin d’une rue et s’arrêta net. Des bruits étranges venaient d’un coin sombre. Il plissa les yeux et se tâta (façon de parler, évidemment). Devait-il aller voir ou rentrer au plus vite pour dessiner Mister Cool Skin ? Un ricanement machiavélique (les méchants ont toujours des rires machiavéliques) provenant de la ruelle insuffla une idée à l’intérieur de son esprit. Si Tim mettait à mal un rassemblement de vilains, il passerait pour un héros ! Il claqua dans ses mains et prit sa décision. Il n’y avait peut-être pas de princesse en détresse à sauver, mais Timothy ne pouvait pas rester les bras croisés devant le mal. Il devait agir ! Comme tout bon héros !

Comme tout bon héros, aussi, l’asiatique s’empara d’une arme : un manche à balai cassé en deux qui traînait près d’une poubelle. Il referma bien fort les mains sur son bâton et s’engouffra dans la ruelle. Dans un coin discret que l’on ne voyait pas de la rue principale, Tim tomba sur quatre hommes, à l’air mauvais, autour de plusieurs caisses qui, sans le moindre doute, contenaient des choses tout à fait suspectes.

avatar
Je… Je… Je… Vous allez connaître la douleur… ?


Tim brandit son bâton, plus vraiment sûr de lui d’un seul coup. Malheureusement, le manche à balai cogna sa jambe et lui échappa des mains. Désarmé, l’écureuil poussa un petit couinement et recula, mais… acculé contre un mur, Timothy ne pouvait plus fuir. Il chercha des yeux un moyen de s’en sortir. Il ne pouvait même plus compter sur l’effet de surprise, alors que tous les regards étaient tournés vers lui. Kaeloo allait le tuer s’il se faisait battre par des racailles… Jouer aux héros, c’était vraiment nul !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps En ligne

Eugene Richardson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eugene Richardson


╰☆╮ Avatar : Finn Jones :ohqueoui:

Ѽ Conte(s) : Raiponce
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eugène Fitzherbert

✓ Métier : Au chômage après avoir délaissé la fortune familiale
☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 67

✓ Disponibilité : 4/4 (Raiponce ; Anna ; Charlie ; bientôt Stanford)

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 5 Mai 2020 - 15:05

Il avait beaucoup plu ces derniers temps. Pas de doute, nous sommes bel et bien dans le Maine. Heureusement, le responsable d'une association m'avait laissé profiter de leurs locaux pour me réchauffer. J'avais refusé au début, mais les nuages ont eu raison de ma fierté. Je ne comptais pas revivre les quelques moments où j'étais trempé après des journées passées dans la rue. Toujours est-il que je déguste maintenant une soupe chaude, en train de regarder des voitures et des oiseaux défiler au delà la vitre. Victor (c'est le nom du responsable) est en train de lire tranquillement son journal tout en gardant un oeil sur moi au cas où j'aurais besoin de quelque chose. J'ai presque envie de me renseigner pour du travail chez lui, mais je préfère ne pas le déranger. Je ferais laver mes vêtements, je prendrais une bonne douche et c'est tout. Ca me fera vraiment un bien fou. Bien sûr, j'ai vu pire, surtout lorsque j'ai passé quelques temps sur un bateau de pêcheurs. J'ai failli mourir plusieurs fois ceci dit.

Je prends une nouvelle gorgée pour ma soupe quand un groupe de jeunes gens attire mon regard. Rien de particulier, ils aiment bien trainer pour vendre leurs saloperies au compte de personnes plus... dangereuses dirons-nous. Je prends toujours soin de les éviter, car je n'ai pas la patience de gérer ce genre de détail. Surtout quand la vie de mes proches est en jeu. Je les ignore. Du moins, jusqu'à ce qu'un autre jeune homme à l'air ahuri prenne la même direction qu'eux. Je pousse un soupir. Ma première pensée est d'aller l'arrêter avant qu'il ne fasse quoi que ce soit, mais Eugene Richardson ne veut surtout pas s'en mêler. C'est quand il s'empare d'un manche à balais que je comprend qu'il compte s'attaquer à ces jeunes. "Oh l'imbécile..."

Mon caractère spontané prend le pas sur ma prudence, et je cours dans sa direction. Victor tente de m'arrêter mais il est déjà trop tard. Le gamin se fait très vite encercler, me donnant l'occasion de me faufiler derrière eux. J'étudie les lieux pour faire une stratégie, mais je pense qu'il vaut mieux faire preuve de spontanéité. Je me saisis de leurs sachets de drogue et saisit par le poignet l'un des malfrats. Coincé, il tente de se défaire mais je le pousse sur un de ses petits copains à la place. Le troisième homme s'arme alors d'un couteau. Je dégage leur victime en prenant le col de sa chemise, et l'envoie derrière moi. J'aurais pu être plus doux, mais la situation est assez pressante.

- Bordel ! Tu te prends pour qui clochard ?

- Doucement mon brave, dis-je en montrant le sachet de drogue. Je suppose que vous risquez gros en perdant ça. Laissez tomber ce jeune homme, il est juste... téméraire.

Il y eut un silence. Le groupe de dealers semble avoir du mal à connecter leurs neurones. Mais ils comprennent que perdre autant de drogue est un risque qu'ils ne peuvent pas prendre à la légère. Je décide alors de balancer le sachet très loin. Et ça marche. Ces imbéciles se ramassent en essayant de le rattraper, ce qui me laisse le temps de m'enfuir avec le gamin.

- Cours !

Je lui prends la main, et pars dans la direction opposée à l'association de Victor. Hors de question qu'il soit associé à cette initiative idiote.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85936-le-crapaud-le-cheval- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85954-assez-de-ces-manieres-venons-discuter-entre-amis

Timothy Powers



« Don't feed the Yao Guai »


Timothy Powers


╰☆╮ Avatar : Joo-Hyuk Nam

Ѽ Conte(s) : Kaeloo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Moignon

✓ Métier : Dessinateur de BDs et testeur de jeux-vidéos
Like a hobo [pv — Eugene Richardson] 15392610

☞ Surnom : Moignon, casse-noisette, l'écureuil, Stumpy, Tim, Timmy, crétin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1269

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Don't feed the Yao Guai »


________________________________________ Ven 8 Mai 2020 - 9:00


IDe loin, de très loin, ça avait semblé être la meilleure idée du monde. Ou quelque chose comme ça. Timothy s’imaginait déjà avec une cape dans le dos, adulé par les locaux, une médaille accrochée sur la poitrine. S’il mettait à mal une bande de dealers, il pourrait sûrement s’attirer des fans, être vu comme quelqu’un de bien et de fort, comme un héros ! C’était tout ce qu’il voulait, lui, alors que son corps manquait cruellement de pouvoirs magiques. Pourquoi existait-il tant de personnes magiques, dans cette ville, mais pas lui ? C’était injuste ! Lui aussi, il voulait défendre les opprimés, venir en aide aux mémés, tabasser du vilain ! Moqué toute sa vie pour être quelqu’un de nul, de maladroit et de petit (oui, oui), il aurait aimé que la vie à Storybrooke change un peu la donne et prouver que, lui aussi, il pouvait être fort. Il avait, au moins, un corps très grand, maintenant…

Pour le reste, ce n’était pas encore gagné, ça c’était certain. Tim se plaqua contre le mur, derrière lui, alors que les délinquants l’encerclaient, l’air menaçants. Allaient-ils essayer de le tuer ? Ça ne l’effraya pas autant que ça l’aurait dû. Timothy avait un peu de mal avec le concept, il devait bien l’avouer. Dans son monde à lui, personne ne mourait. Même les blessures disparaissaient plus vite qu’elles n’étaient faites. Alors si l’asiatique avait conscience du danger qui l’entourait, il n’en comprenait pas tous les enjeux et aurait pu, encore, faire une grosse connerie pour se sortir de là.

Heureusement pour lui, un héros, un vrai de vrai, mis à part la cape et le collant, vola à son secours. Un inconnu aux airs de SDF (ce qui, inévitablement, rappela à Tim un film qu’il avait vu) se glissa derrière le groupe de délinquants, pendant qu’ils regardaient tous Timothy. Ce dernier se força à ne pas fixer l’inconnu, pour que personne ne se rende compte de sa présence, et se ratatina un peu, contre son mur, en couinant. Il ne voulait pas être frappé. La douleur, ça, il connaissait et il n’aimait pas du tout. Alors que son héros s’emparait de sachets de drogue, Tim se demanda s’il ne se trompait pas sur son compte. Il s’agissait peut-être d’un camé qui profitait de l’occasion pour voler sa dose… Sympa.

Ce n’était pas vraiment le cas, apparemment. Après s’être emparé de quelques sachets, l’inconnu saisit, aussi, le poignet de l’un des délinquants. Celui-ci tenta de se défaire, mais l’homme le poussa sur l’un de ses copains. Le troisième s’empara d’un couteau, sous les yeux écarquillés de Timothy. Pouvait-il aider ? Il ne sut pas quoi faire, devant la menace d’une arme. Il n’eut pas besoin de se poser trop longtemps la question… Alors que son regard était fixé sur la lame, son héros le saisit par le col et le tira à lui. Tim se fit emporter, tituba un peu et tomba à genoux, derrière son sauveur. Il se releva immédiatement, conscient que rester au sol n’était pas la meilleure idée du monde, et se retourna, pour regarder le combat.

Mon brave ? Timothy papillonna des cils, en se demandant d’où il sortait, celui-ci. Il eut l’impression d’avoir fait un bond dans le temps pour retourner des siècles en arrière. Son héros était-il un chevalier venu délivrer la princesse de son donjon ? La comparaison le fit ricaner un peu, dans son coin. Oui, même si ce n’était pas du tout le moment de rire. Le silence qui s’installa entre eux mit Tim mal à l’aise. Il ne savait pas quel genre de calculs tournait dans le crâne des délinquants, mais son héros ne se laissa pas démonter, lui. Il lança le sachet de drogue et les dealers se jetèrent les uns sur les autres pour essayer de le récupérer. Un sourcil haussé, la bouche entrouverte sur l’incompréhension, Timothy resta planté devant le spectacle. C’était quoi ce bordel ?

Soudain, la main de l’autre se referma sur la sienne et ramena Tim à des préoccupations plus actuelles. Fuir, ce n’était pas une mauvaise idée. L’écureuil se lança sur les talons de son sauveur (il n’avait pas trop le choix, de toute façon) et essaya de maintenir le même rythme que lui. Ce qui n’était pas une chose facile pour Timothy, qui n’avait pas l’habitude des efforts physiques. Il en vint très vite à manquer de souffle. Ses foulées se firent de moins en moins longues et de plus en plus lentes. À force, il finit par tirer son sauveur en arrière, pour lui indiquer qu’il n’en pouvait plus et qu’ils devaient s’arrêter. Au moins, ils s’étaient sûrement assez éloignés pour ne plus rien craindre.

Appuyé contre un mur, Tim prit de grandes inspirations et toussa un peu, aussi. Son cœur battait la chamade, dans sa poitrine, mais ce n’était pas tant par la peur de mourir que par l’excitation de la situation. Inévitablement, Timothy releva des yeux brillants vers son sauveur et s’approcha de lui pour le saisir par les épaules. Peut-être qu’il le secoua un peu. Un tout petit peu seulement, promis.

avatar Wooooow ! Trop cooool ! Tu les as défoncés ! Comme ça ! Yaaaa !

Timothy lâcha son sauveur pour imiter un coup de poing. Même s’il n’avait jamais été question de coups de poings… Dans son imagination, en tout cas, son héros prenait des poses de guerrier et se débarrassait des vilains méchants pas beaux avec des prises de catch, de judo, de tous les arts martiaux imaginables pour quelqu’un qui n’y connaissait rien en combat.

avatar T’es trop fort ! Attends, attends ! Il faut que je dise ça à Kaeloo !

Sans crier gare (et sans lui laisser ni le temps, ni le choix), Tim sortit son téléphone de sa poche et passa un bras autour des épaules de son héros pour un selfie vite fait, sûrement très raté, qu’il envoya immédiatement à Kaeloo avec un petit message : « Mon héros du jour ! Ce gars est trop fort ! Plus que toi, même ! Ciao, la nulle ! » Oh, il allait le regretter, ce MMS, mais pour le moment, Timothy était trop content pour s’en inquiéter.

avatar C’est quoi ton nom de super-héros ? demanda-t-il, en rangeant son téléphone sans regarder la réponse qu’il venait de recevoir. Moi, c’est Moignon ! Mais mon vrai nom c’est Timothy. Enfin, « vrai »…

Tim enchaîna plusieurs haussements de sourcils complices, comme pour faire passer un message que, sans le moindre doute, il était le seul à comprendre. Ses yeux noirs fixés sur son sauveur, il se fit la réflexion qu’il avait peut-être trouvé quelqu’un de plus fort que son meilleur ami. Peut-être qu’il devrait lui envoyer une photo, à lui aussi ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps En ligne

Eugene Richardson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eugene Richardson


╰☆╮ Avatar : Finn Jones :ohqueoui:

Ѽ Conte(s) : Raiponce
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eugène Fitzherbert

✓ Métier : Au chômage après avoir délaissé la fortune familiale
☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 67

✓ Disponibilité : 4/4 (Raiponce ; Anna ; Charlie ; bientôt Stanford)

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 21 Mai 2020 - 17:19

Je me demande pourquoi j'ai le don de tomber sur des imbéciles. Ce jeune homme est incapable de rester en place et de comprendre quand sa vie est en danger. J'ai eu beau tenter de le sauver, il était déjà essoufflé par un sprint. J'avais à peine réussi à le cacher dans une autre ruelle près des poubelles. Il est maintenant devant moi, les joues rouges, et couvertes de sueur. Il a l'air totalement pathétique et... Je me rends compte que je dois protéger sa vie pendant quelques temps. Non pas que ceci m'agace, mais la garde d'enfant n'est pas trop pour moi. Qui a sérieusement envie de s'occuper d'un jeune imbécile qui n'est, avouons-le, pas très futé ? Je lui fait signe de se taire en le voyant imiter un art martial obscur, qu'il avait sûrement vu sur un film d'action de seconde zone. Sa discrétion me laissait perplexes quant à nos chances de reprendre tranquillement nos vie.

Je réfléchis à la manière de fuir ces jeunes, et de rester assez discret. C'est à ce moment que ce jeune me prit avec son bras et fit un selfie. L'air ahuri, je me suis mis à souffler du nez, et à me retenir de le frapper. Eugene Richardson l'aurait fait, mais pas moi. Allez, ça va bien se passer.

- Est-ce que tu te rends compte que l'on a échappé à des jeunes voyous, et que tu hurles dans la rue comme s'il n'y avait aucun problème ?

Je chuchote pour être sûr que personne n'entende, et je m'enfonce plus profondément dans la ruelle, dans un coin où ils n'auraient pas l'idée de fouiller. De toutes manières, je ne les penses assez intelligent pour nous chercher alors qu'ils ont encore la drogue. Et je suis assez doué pour m'enfuir, même face à des personnes armées. Mais le gamin semble décidé à nous mettre en danger :

- C’est quoi ton nom de super-héros ? Moi, c’est Moignon ! Mais mon vrai nom c’est Timothy. Enfin, « vrai »…

- Supertramp.

J'espère vraiment qu'il n'a jamais vu Into the Wild pour qu'il ne me fasse surtout pas la moindre remarque.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85936-le-crapaud-le-cheval- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85954-assez-de-ces-manieres-venons-discuter-entre-amis

Timothy Powers



« Don't feed the Yao Guai »


Timothy Powers


╰☆╮ Avatar : Joo-Hyuk Nam

Ѽ Conte(s) : Kaeloo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Moignon

✓ Métier : Dessinateur de BDs et testeur de jeux-vidéos
Like a hobo [pv — Eugene Richardson] 15392610

☞ Surnom : Moignon, casse-noisette, l'écureuil, Stumpy, Tim, Timmy, crétin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1269

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Don't feed the Yao Guai »


________________________________________ Sam 23 Mai 2020 - 8:52


Timothy était excité comme une puce ou comme un écureuil qui aurait bu trop de caféine, comme dans un certain film d’animation qu’il avait vu, une fois. Ses yeux brillaient d’admiration pour son nouveau héros et il s’imaginait, déjà, mille et une manières de coucher cette aventure sur du papier, dans des dessins tous plus épiques les uns que les autres, alors même qu’ils s’étaient contentés de… fuir. Mais la fuite n’était pas une chose qui rendait Tim honteux. Ils avaient fui dans les règles de l’art, sans le moindre doute, et s’il l’avait pu, d’ailleurs, l’écureuil l’aurait fait depuis longtemps. Il avait connu trop de batailles impossibles à gagner pour ne pas savoir les bienfaits de la fuite. Face à Bad Ka, par exemple… même la fuite, dans ce cas-là, ne servait pas à grand-chose, malheureusement.

Alors que son nouvel ami, idole, demi-dieu, lui indiquait de se taire, Tim, lui, continuait de parler très fort, trop heureux pour baisser la voix. C’était trop méga génial et il était certain que le clan PTM lui envierait son aventure, quand il rentrerait pour tout leur raconter. Bon, il savait d’avance que ses amis, eux, n’auraient pas fui et n’auraient fait qu’une bouchée des délinquants, mais ça, il préférait ne pas trop y penser. Un jour, peut-être, il arriverait à être aussi forts qu’eux et à ne plus être le boulet que l’on traîne derrière. Un jour, oui. Peut-être, oui. Bon, lui-même n’avait pas beaucoup d’espoirs.

Dans sa poche, son téléphone vibra plusieurs fois, signe que Kaeloo n’avait, probablement, pas aimé ce qu’il lui avait dit avec la photo. Il ignora tout ça, sans jamais regarder l’appareil, ses yeux noirs fixés sur son sauveur. Un sauveur qui chuchotait et força Moignon à se concentrer pour entendre ce qu’il disait. Avec son cœur qui battait à ses oreilles comme des tambours de guerre, l’asiatique n’entendait rien d’autre. C’était, peut-être, pour ça qu’il parlait un peu fort, à l’inverse de son super-héros du jour.

avatarOui ! C’est diiingue ! (Tim regarda autour de lui et chassa les doutes de son ami d’un revers de main.) Mais non, t’inquiète, y’a aucun problème. On est sauvés, grâce à toi ! Puis, s’ils reviennent, t’auras qu’à les défoncer bien comme y faut.

Tim mettait tous ses espoirs dans le talent de combat d’un homme qu’il n’avait pas vraiment vu combattre. À part une prise ou deux qui avaient permis de gagner du temps. Mais il ne s’en faisait pas, lui. Il était persuadé que le jeune homme pouvait le débarrasser des méchants, s’ils revenaient à la charge. Sauf que son sauveur, lui, ne semblait pas partager son opinion. Il partait dans la ruelle et Timothy trottina derrière lui pour ne pas se laisser distancer. Il sentait déjà ses jambes rendues lourdes par la course et il espérait sincèrement qu’on ne lui demande pas un nouveau sprint où il s’effondrerait en pleine rue.

Le nom de Supertramp fut inscrit, dans le crâne de Moignon, au fer rouge. Pour lui, maintenant, son sauveur s’appellerait Supertramp et il trouvait ce nom méga cool ! Ce qu’il fit savoir d’un petit « coooool » exprimé avec beaucoup d’admiration. Néanmoins, il prit le temps de la réflexion, face à ce drôle de surnom. Il connaissait au moins deux choses en rapport avec « Supertramp ». Le groupe de rock et un film qu’il avait regardé, une fois, il y a plus de dix ans, maintenant. Sauf que dans ce second cas, le personnage mourait, non ? Alors Tim préféra se concentrer sur les anglais chevelus.

avatarSuper Trempe, ouais ! dit-il, en donnant un nouveau coup de poing dans l’air. C’est trop cool comme surnom ! Même si c’est déjà pris, à la base, quand même. J’ai peut-être des musiques sur mon téléphone ! Mais… eh ! Attends, un peu ! Regarde, regarde ! Je vais te mettre dans mon prochain tome, ça sera trop bien !

Timothy trottina plus vite pour dépasser Supertramp et se planter devant lui. La langue coincée entre les lèvres, il s’empara de son petit calepin et d’un stylo, puis griffonna très vite la première page en relevant, de temps en temps, les yeux vers son héros. Il lui fallut quelques minutes à peine pour finir son croquis rapide d’un Supertramp affublé d’un gros manteau troué et de traits qui ressemblaient, à peu près, au jeune homme devant lui. Tim arracha ensuite la feuille et la montra à son sauveur, très fier de lui. Sur le haut, il avait noté « Cupertremp contre lé sers bisséfals ». Ce qui était censé vouloir dire « Supertramp contre les cerfs bicéphales ». Heureusement, Tim avait une correctrice attitré.

avatar
Ce sera trop ouf ! Avec des combats de dingue et tout !


Si Timothy ne posa pas la question pour savoir ce qu’en pensait son Supertramp, les nombreuses petites étoiles, dans ses yeux admiratifs, faisaient le travail à sa place.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps En ligne

Eugene Richardson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Eugene Richardson


╰☆╮ Avatar : Finn Jones :ohqueoui:

Ѽ Conte(s) : Raiponce
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eugène Fitzherbert

✓ Métier : Au chômage après avoir délaissé la fortune familiale
☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 67

✓ Disponibilité : 4/4 (Raiponce ; Anna ; Charlie ; bientôt Stanford)

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 25 Juin 2020 - 9:54

Je ne pourrais pas rester discret du tout. Si je m'en sors avec lui, maintenant, je ne pense pas pouvoir fuir éternellement ces voyous lorsque je serais tout seul. Heureusement pour nous, je n'entends personne venir vers notre position. A priori, ces voyous n'ont nullement envie de perdre de nouveau leur drogue. Mais je dois rester prudent. Ces imbéciles ont tendance à se croire puissants parce qu'ils sont en groupe, dans un réseau mafieux. Je le laisse parler, en me disant que l'en empêcher ferait empirer la situation. Il serait capable de crier en se prenant pour un de ces super-héros de comics. Ou de manga. Je suppose que j'aurais dû être flatté qu'il veuille me mettre dans son manga, mais j'étais loin de m'en préoccuper.

En le regardant de plus près, j'en viens à me demander comment il a pu rester en vie jusqu'à présent sans se prendre une rouste. Il est le genre à être harcelé par les brutes de l'école, à être enfermé dans le casier, et à avoir des étoiles dans les yeux en s'imaginant comme un super-héros. Une image de lui avec des collants et un slip par-dessus me convainc de ne pas continuer ce travail d'imagination. Mais une idée me vient :

- Écoute... euh... Moisi c'est ça ? Ah non Moignon !

La moindre bourde risque de le faire repartir, donc je préfère faire attention.

- Dis-toi que Supertramp, donc moi, a besoin parfois de repos, comme Batman ! Tu vois Batman ? Dans Knightfall, lorsque Batman en fait trop, il se fait battre par Bane. Donc oui, je peux te protéger un peu, mais j'ai mes limites.

Je ne pensais pas que fréquenter un geek sous la malédiction allait m'aider. Dommage qu'Eugene Richardson l'ait un peu trop tabassé.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85936-le-crapaud-le-cheval- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85954-assez-de-ces-manieres-venons-discuter-entre-amis

Timothy Powers



« Don't feed the Yao Guai »


Timothy Powers


╰☆╮ Avatar : Joo-Hyuk Nam

Ѽ Conte(s) : Kaeloo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Moignon

✓ Métier : Dessinateur de BDs et testeur de jeux-vidéos
Like a hobo [pv — Eugene Richardson] 15392610

☞ Surnom : Moignon, casse-noisette, l'écureuil, Stumpy, Tim, Timmy, crétin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1269

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans : « Don't feed the Yao Guai »


________________________________________ Mer 8 Juil 2020 - 8:04


Rien de ce qui pourrait se passer, aujourd’hui, n’enlèverait, désormais, le grand sourire sur les lèvres de l’écureuil. Il admirait son nouvel ami (il ne lui demandait pas son avis, maintenant c’était son ami) et pouvait bien se faire percuter par une voiture, que rien ne changerait l’illumination qu’avait été l’intervention de Supertramp dans sa journée. Ce n’était pas tous les jours que des inconnus volaient au secours de Moignon. Le jeune homme avait, plutôt, l’habitude de se prendre des baffes et d’encaisser, du mieux qu’il pouvait, la haine d’un monde qu’il ne comprenait pas forcément comme il le devrait.

Très content de son petit croquis, Timothy se rendit quand même compte qu’il s’était un peu trompé dans l’orthographe, mais il ne sut pas se corriger et préféra, plutôt, gribouiller un peu mieux le bras gauche qui, à son goût, n’était pas correctement proportionné. Ce qui était vrai, d’ailleurs. Mais la correction rééquilibra le corps de son nouveau super-héros. Ce n’était pas à Tim que l’on allait apprendre à dessiner, de toute façon. L’asiatique ne savait faire que ça de bien de sa vie, en plus des jeux-vidéos.

L’interpellation de Supertramp le fit lever les yeux de son croquis, très intéressé. Jusqu’à ce que l’insulte tombe de nulle part… Les sourcils de Timothy lui tombèrent sur des yeux soûlés. Ça, en revanche, il avait l’habitude. Combien de fois avait-il entendu des petites remarques pour le dénigrer ? Ses propres amis du clan PTM passaient leur temps à lui en faire, dans un monde ou un autre. Il paraît que c’est « trop facile d’embêter Moignon » et que ce n’est pas leur faute. Dans tous les cas, il ne pouvait rien y faire et préféra renier cette partie des mots de Supertramp pour se concentrer sur la correction. Au moins, il se souvenait de son vrai nom !

avatar
Ouiiiiii ? demanda-t-il, en papillonnant des cils.


La suite le laissa perplexe. Il fronça les sourcils et pinça les lèvres. Il n’aimait pas vraiment ce qu’il entendait, dans la limite où il aurait volontiers admiré Supertramp en train de bouter de l’ennemi hors de leur terrain de jeu. Néanmoins, il comprenait que son super-héros ait besoin d’un peu de repos et préféra garder pour lui qu’il n’avait, au final, pas fait grand-chose, quand même. Pour un super-héros, en tout cas, c’était limite-limite.

avatar
D’accord.


Le calme de Moignon cachait bien mal les étoiles qui continuaient de briller, au fond de ses yeux noirs. Il ne voulait pas faire fuir son nouvel ami, ce qu’il avait bien l’impression d’être en train de faire, mais il n’arrivait pas à se contrôler. L’écureuil était une pile électrique qui ne s’arrêtait jamais. Il avait besoin d’exprimer son admiration, de montrer son affection et de trouver un moyen de payer sa dette à Supertramp. Car il l’avait sorti d’un mauvais pas, quand même. Ce n’était pas rien ! Il lui devait bien quelque chose, mais quoi ? Timothy savait que ses préférences à lui ne correspondaient jamais à celles des autres, alors il ne valait mieux pas qu’il réfléchisse, lui-même, au meilleur moyen de payer sa dette.

avatarTu crois que Batman et Bane sont à Storybrooke ? Pourquoi pas ? Hein ? Pourquoi pas ? (Il essaya de sa calmer tout seul, en reposant les yeux sur son dessin.) A choisir, je préfère Supertramp, de toute façon. Tant pis pour eux ! Je te ferai un tome de ouuuuf et je te l’offrirai, même, si tu veux. Avec une petite dédicace, évidemment.

Timothy joua plusieurs fois des sourcils, dans un but un quart complice, cinq quarts arrogant (non, le compte n’est pas bon, vous êtes le maillon faible, au revoir). S’inventer des fans et des envies d’autographe était le meilleur moyen de flatter un ego qui, le plus souvent, traînait un peu trop par terre. Tim rangea son calepin et son stylo, puis posa une main sur l’épaule de son ami, pour le fixer d’un air grave, les yeux dans les yeux.

avatar(Il le fixa un moment.) … … (Peut-être un peu trop longtemps…) Ça se repose où les super-héros ? J’ai un peu d’argent, je te paie ce que tu veux, pour… euh… te remercier du dérangement ? Sans toi, je m’en serais pris une belle dans la gueule.

Ce qui, vraisemblablement, ne lui faisait pas vraiment peur, en vérité. Il l’avoua sur le même ton qu’il aurait pu constater qu’il pleuvait. Ses remerciements, eux, en tout cas, étaient sincères et venaient du cœur, même s’il n’y mettait pas vraiment les formes.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps En ligne

Contenu sponsorisé








Like a hobo [pv — Eugene Richardson] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Like a hobo [pv — Eugene Richardson]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville