« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)


Partagez
 

 Good Morning Watson ! (John)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Sherlock Holmes
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sherlock Holmes

| Avatar : Benedict Cumberbatch

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Wiuf

« Tu devrais pas regarder les gens comme ça »

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Original

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Sherlock Holmes

| Cadavres : 2965



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2020-11-01, 14:24

Qu'est ce que j'ai fait encore?






La porte s’ouvrit avant même que la main de John ne puisse toucher cette dernière. Sherlock avait ouvert, le visage radieux. Étonnamment radieux. Un sourire aux lèvres éclatant accueillit John. Ce qui n’était vraiment pas habituel.

« Oh John ! C’est toi ! Entre, entre ! Je vais nous faire du Thé ! »


Sherlock ne faisait jamais de Thé. Ni de café. Ni quoi que ce soit d’autres. En règle général, il attendait que les gens le fassent pour lui. D’ailleurs, il n’accueillait pas les gens de manière aussi chaleureuse. Même Watson. Normalement, il aurait entre ouvert la porte, et une fois avoir confirmer qu’il s’agissait bien de John, il l’aurait laissé rentré sans rien dire… Mais là… On aurait pu penser qu’il s’était drogué.

« Installe toi ! Fait comme chez toi ! »


Sherlock fredonnait. Tout en lui ouvrant et le laissant rentrer, il s’était rendu vers le salon du 221B, Baker Street, qui… avait totalement changé. Il n’y avait plus d’odeurs étranges, issues des expériences complexes. Il n’y avait plus de bazar, plus de feuilles multiples qui traînaient, plus d’écran d’ordinateur ouvert un peu partout, plus de livre ouvert, plus de trace que quoi que ce soit qui faisait que Sherlock Holmes était… Sherlock Holmes.
L’appartement était rangé, lavé, lessivé. Des fleurs étaient sur la table ronde qu’il avait acheté récemment. Ca remplissait le vide qu’il y avait habituellement dans l’appartement, et dont Sherlock se servait autrefois pour faire les cents pas. D’ailleurs, rien que ça aurait du mettre la puce à l’oreille de John. Jamais Sherlock n’avait voulu acheter une table. Préférant manger sur le canapé, sur son bureau ou même dans son lit pour gagner du Temps précieux. « Les temps de repas sont une perte de temps et remplies de codes sociaux inutiles John ! »
C’était la phrase que Sherlock avait répété une multitude de fois. Quand ils étaient encore colocataire. Et là… Etrangement… Une table était au milieu de l’appartement…
Toujours radieux, Sherlock tira une chaise, et invita John à s’asseoir.

« Je t’en prie ! »

Puis, il partit quelques instants dans la cuisine, et revint avec une service à thé neuf. Avec précision, il s’installa et sortit un chronomètre.

« Le temps d’infusion du thé est quelque chose de très important pour qu’il soit parfait. »


Sherlock leva le nez vers John… Et se mit à sourire. D’ailleurs, n’y tenant plus, il attendit que le thé soit infusé. Rapidement, il en servit deux tasses et finalement, se releva. Disparaissant dans sa chambre, il revint avec un petit dossier.

« Oh, et j’aurai besoin de ta signature ! Pour un petit truc. De rien du tout. »


Sherlock sourit, honnêtement. Puis, ouvrit le dossier et leva un regard enjoué vers John. C’était bizarre. On aurait dit qu’il était complètement drogué.

« Alors alors… Hm… Voyons, ah ! »


Il tira une feuille du dossier et fixa John d’un air curieux. Mettant immédiatement la feuille de côté, il l’observa longuement.

« J’ai oublié. Est-ce que tu vas bien ? On n’a pas vraiment eu le temps de discuter. Comment tu vas ? Tu prends soin de toi ? »

Sherlock cligna des yeux. On était peut être dans un rêve après tout. Un appartement qui sentait bon, extrêmement bien rangé, un Sherlock souriant qui faisait du thé, et surtout qui demandé des nouvelles…

« Je suis désolé, encore. Je n’aurai pas du insister avec cette histoire d’Assistant. D’ailleurs, ça tombe bien que tu sois là… J’ai besoin de te faire signer deux trois petites choses. »


Sherlock plaça la fiche devant John, avec un sourire radieux aux lèvres. Depuis qu’il était rentré, ce dernier n’avait pas baissé.

« J’ai besoin… Comment dire… De te licencier. Je cesse mon activité, et juridiquement, nous avions établi un petit contrat, pour que tu touches une partie des bénéfices une fois avec moi. Vu que tu as repris ton cabinet, et que je cesse d’être détective, on peut signer ça. 20 % des parts te reviennent de droit. J’espère que tu utiliseras cette jolie somme pour les femmes ! Il faut y penser ! C’est très important ! Les séduire vivre avec et… Oh ! Tu as vu, une mésange. »


Sherlock regardait effectivement une mésange qui était en train de se poser sur la fenêtre.

« Voilà. Je ne sais pas ce que je vais faire. Peut être vivre de mes rentes, aider Mycroft pour son travail… Ou, simplement vivre, respirer. Tout ça. Tu vois ce que je veux dire. Bref, les mystères, c’est fini. Signe là. Là et là. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           


Famille Holmes
l'Amour c'est comme une cigarette... Ca brûle et ça monte à la tête !


John Watson
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

John Watson

| Avatar : Dan Stevens

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Dr John Watson

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Cadavres : 130



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2020-12-10, 14:42

Into Battle
John & Sherlock

"Bonjour...Sherlock."Tout de suite, je me méfiais, un Sherlock de bonne humeur et souriant ? Quelque chose clochait, ce n'était pas du tout habituelle; à peine l'entrée franchie que je me tenais droit comme un I, perdant ma posture détendue que j'avais eu pendant toute ma conversation avec Mrs Hudson. Je suivait Sherlock du regard, tout en jetant des coups d'oeil furtif au alentours, personnes d'autre ne semblait être présent dans l'appartement, donc personne ne le tenait en otage; par contre tout était tellement propre et sentait bon, que ça ne me rassurait pas du tout, que se passait-il donc à présent ?

"J'ai déjà bu du thé chez Mrs Hudson."Précisais-je avant qu'il ne se décide à courir dans la cuisine pour faire du thé, malgré le fait que je paierais 1000 dollars pour voir Sherlock Holmes me faire du thé, ça serait probablement imbuvable. Je continuais de m'avancer dans l'appartement, notant la présence d'une table avec des fleurs dessus, je rajoutais ce détail à la liste des choses qui n'allait pas avant de m'installer sur la chaise qui se trouvait devant le détective. Celui-ci revint avec un service un thé et je me retenais de lever les yeux au ciel, bien sûr, il n'avait pas entendu ce que j'avais dit. Fixant la tasse de thé qui infuse comme si elle avait m'exploser à la figure, il me fallu du temps avant de remarquer que le détective était parti chercher quelque chose et me tendant un espèce de dossier; clignant des yeux quand le dossier apparue dans mon champs de vision, je le récupérais.

"Qu'est-ce que c'est ?"Demandais-je intrigué, mais la réponse ne vint pas, à la place Sherlock changea de sujet pour prendre de mes nouvelles, si tout ceci n'était pas déjà assez bizarre à mes yeux, ça devenait encore plus étrange.Je vais-...Il me coupa la parole avant même que je ne puisse terminer ma phrase, cette fois-ci je décidais de rester silencieux jusqu'à ce qu'il ait terminé de parler. Je baissais les yeux en direction du dossier qui se trouvait sur mes genoux avant de les relever pour croiser le regard de mon ami. Je cesse mon activité ? Vivre de ces rentes ? Aider Mycroft ? Ok, s'en était trop; me levant d'un bond, je posais le dossier sur ma chaise avant de m'avancer vers le détective, ne lui laissant pas le temps de réagir, je l'attrapais par le menton, attirait son visage vers moi pour fixer ses pupilles. "Qu'est-ce que t'a pris ?"Demandais-je avant de le relâcher, ses pupilles étaient normales, mais ça ne voulait rien dire.

" Il se passe quoi ? Tu joues un rôle pour une couverture? Depuis quand tu veux aider Mycroft à faire quoi que ce soit?"On l'avait kidnappée récemment pour lui faire un lavage de cerveau ? On m'avait déjà raconté plein de choses sur cette ville, elle était pleine de magie et de problèmes, n'importe qui pourrait jeter un sort sur son voisin sans que même celui-ci ne s'en rende compte, c'était vraiment dangereux. J'hésitais presque à récupérer l'arme que j'avais dans la poche de ma veste, histoire d'avoir des réponses, mais ça serait plutôt excessif. Du coup, je me contentais de patienter, attendant de savoir ce qui se tramait aujourd'hui dans la tête de Sherlock, me demandant si j'allais devoir contacter l'aîné de la fratrie des Holmes pour qu'il vienne m'aider à comprendre ce qui se passait si jamais le détective ne se montrait pas coopératif.


made by black arrow


Sherlock Holmes
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sherlock Holmes

| Avatar : Benedict Cumberbatch

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Wiuf

« Tu devrais pas regarder les gens comme ça »

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Original

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Sherlock Holmes

| Cadavres : 2965



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2020-12-14, 13:48

Qu'est ce que j'ai fait encore?






J’avais quitté la mésange des yeux. Mon regard s’était tourné vers John de façon plutôt forcé. En réalité, il s’était levé et il m’avait pris par le menton. Lui aussi il allait m’embrasser ? Je clignais des yeux, le fixant à mon tour dans les yeux. J’essayais de voir moi aussi si ces pupilles n’étaient pas dilaté. Peut être qu’il s’était drogué. Je plissais des yeux.

« Je ne joue pas de couverture. Je suis très sérieux, il est temps pour moi de cesser l’activité de détective privé. »


Je m’étais assis, et j’étais redevenu morose. John m’avait comme d’habitude ramené à la réalité de la vie. J’étais un peu bougon, d’ailleurs, je mis une main sous mon menton, un peu comme un enfant à qui on aurait dit de ne plus manger de chocolat sous peine de crise de foie.

« Ce monde est trop complexe, tout est irrationnel. De plus, je n’ai plus vraiment d’Assistant pour m’aider. Nyx est occupée, Angélika est parti, et toi... »


Je relevais la tête. Peut être qu’il allait sentir le piège. Mais il n’y avait pas de piège. Je n’avais plus envie de jouer tout seul, à des jeux dont les règles n’étaient pas du tout respecté. Je fronçais les sourcils, pour finir ma phrase.

« Et toi, tu ne veux plus. Et toi aussi tu as une vie bien rangée. Pourquoi je ferai pas pareil ? »

J’avais levé le menton de manière hautaine. Notre vieux couple reprenait ses vieilles habitudes. Il me reprochait des choses qu’il avait lui même appliquer. Lui aussi avait baissé les bras, lui aussi n’était plus mon assistant, mais il avait monté son propre cabinet de consultation.

« Je n’ai donc pas le droit d’arrêter ? Mycroft me propose un poste là où il travaille et où mes capacités lui seront utile. C’est très… amusant. »


Je mentais bien sûr. Tout ce que faisait Mycroft était ennuyant. En plus, il travaillait très mal. Il était trop fainéant pour arriver à quoi que ce soit. Et puis, il ne voyait pas les choses aussi bien que moi, ce qui faisait que parfois il était long dans ses déductions. Mais bon, c’était mieux qu’être au chomage ou passer son temps à ne rien faire. Ca m’occuperait.

« Et puis, je vois une fille. Ca m’occupe beaucoup l’esprit. »


J’avais encore tourné ma tête vers la mésange, mais elle était bien définitivement parti. Je soupirai, de manière un peu exagéré, il fallait l’avouer. Ma main descendit le long de l’accoudoir de mon fauteuil et je le regardais cette fois-ci avec des yeux plissés.

« Tu n’es pas content que j’arrête ? Tu n’as pas regardé combien je te dois ? C’est une belle somme. »


Je n’avais jamais vraiment calculé avec précision le chiffre d’affaire de ma micro entreprise. Tout ce que je savais, c’était que ça suffisait pour m’assurer un bon train de vie. Et je n’avais pas tellement de dépense, ce qui faisait que tout c’était accumulé. En fait, deux affaires m’avait rendu presque riche, mais comme l’argent n’avait jamais été quelque de très important à mes yeux, je l’avais simplement mis là.

« Tu pourras agrandir ton cabinet. Et prendre un secrétaire ! Tiens, je pourrai faire ça. Je suis sur que je suis excellent pour tenir un registre de rendez vous ! »


Et puis, j’adorai travailler avec John. C’était clairement lui qui n’aimait pas travailler avec moi. Le regard plein d’espoir, je perdis cette petite étincelle et je finis par m’assombrir un peu plus. Il fallait que je lui avoue. Au moins, lui il pourrait peut être comprendre.

« Le problème, le vrai, c’est que je pense souvent à cette fille. Trop. Même si c’est qu’une amie. Et qu’à côté je pense pas à résoudre un problème correctement. J’ai confondu des poils de border collie avec des poils de berger australien, sur une affaire de trafique de chien. Tu te rends compte John ! »


J’avais levé les bras au ciel. Peut être que pour le commun des mortels, c’’était rien, mais pour moi c’était un véritable sacrilège. 

« Tout le monde sait que le poil du Border est plus rêche et plus cassant. Tout le monde sait ça. Et je l’ai oublié. Donc je deviens nul. Et si je dois ressemblé à quelqu’un comme l’Inspecteur Gadjet, inutile de continuer le cinéma. »






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           


Famille Holmes
l'Amour c'est comme une cigarette... Ca brûle et ça monte à la tête !


John Watson
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

John Watson

| Avatar : Dan Stevens

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Dr John Watson

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Cadavres : 130



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2021-01-14, 20:45

Into Battle
John & Sherlock

Une vie bien rangée ? J'aurais presque pu rire en entendant une phrase aussi absurde, ma vie était loin d'être ranger, j'avais certes trouver de quoi m'occuper durant mes journée, mais, ça ne changerait en rien le faite que ça n'allait pas, je me réveillais tous les matins avec un mal de jambe atroce et mes mains ne pouvait s'empêcher de trembler; je faisais de mon possible pour me concentrer sur mon travail, hors ça ne m'aidais que temporairement, je n'étais pas assez stimuler et bientôt, j'étais certain que j'aurais de nouveau besoin de ma canne pour me déplacer, ce n'était qu'une question de temps.

"Tu es libre de faire ce que tu veux, mais, travailler pour Mycroft, vraiment ? Je suis certain que tu démissionnerais au bout de 3 minutes."J'avais du mal à imaginer Sherlock assis sur une chaise dans un bureau, à taper sur un clavier d'ordinateur ou à faire n'importe quel autre tâche aussi fastidieuse; il n'était pas fait pour ce genre de travail, non, enquêter sur des affaires, courir dans les rues de la ville ou faire des déductions basé sur ce qu'il observe, c'était ça sa vocation.

"Une fille ?"Questionnais-je, ma curiosité de plus en plus piquer par toute cette histoire, Kida était-il de retour dans sa vie ? Ou était-ce quelqu'un d'autre ? Je calmait le flot de questions qui débordait dans mon esprit, ce n'était pas le moment de demander des informations sur celle qui occupait l'esprit du détective, pas tout de suite en tous les cas. Je me demandais si elle était impliquée dans cette histoire de changement de métier, peut-être voulait-elle qu'il fasse autre chose ? Non, aucune femme ne serait aussi influente pour le faire changer comme ça, c'était surement autre chose.

"Je n'ai pas besoin d'agrandir le cabinet et il y à déjà une secrétaire qui s'occupe de prendre mes rendez-vous."Le tout n'était pas aussi grand que la clinique où j'avais travaillé avant la malédiction, mais nous avions assez d'espace pour être trois au même étage tout en ayant une salle d'attente assez grande pour contenir un bureau pour une secrétaire. J'espérais qu'il m'explique quelle était la vrai raison de tout ce cirque, et la réponse ne tarda pas à arriver, j'avais donc eu raison, c'était bien à cause de cette fille que tout allait de travers.

"Et moi qui croyait que le grand Sherlock Holmes serait plus doué que ça pour séparer le professionnel du personnel." Commentais-je, mutin."Au moins, sur ce point là tu est comme nous autres, les gens normaux."Je reprenais peu à peu mon sérieux, car même si la situation m'amusais beaucoup et que j'aurais surement pu passer les prochaines minutes à me moquer gentiment de lui, je me devais de l'aider.

"Déjà, ce n'est pas qu'une simple amie pour toi, soyons honnête, si ce n'était qu'une amie, tu ne penserais pas autant à elle et tu ne serais surement pas en train de vouloir de changer de métier, simplement parce que ton esprit te joue des tours."Tandis que je parlais, je prenais place une fois de plus sur mon siège, ma jambe commençait à me faire mal et je préférais ne pas le montrer, on n'était pas là pour parler de moi. "Ce genre de chose est normal, ça arrive à n'importe qui, tu n'est pas le premier à qui ça arrive et tu ne sera en aucun cas le dernier."Ca m'était arrivé quelque fois, j'avais appris à passer outre pour me concentrer sur autre chose."Il n'y pas de solution miracle, il faut juste que tu apprenne à faire avec ou du moins, à faire en sorte que ça n'empiète pas sur ton travail."
made by black arrow


Sherlock Holmes
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sherlock Holmes

| Avatar : Benedict Cumberbatch

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Wiuf

« Tu devrais pas regarder les gens comme ça »

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Original

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Sherlock Holmes

| Cadavres : 2965



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2021-01-19, 12:48

Qu'est ce que j'ai fait encore?






« Hm. Une secrétaire. Et tu n’as même pas penser à moi… Ca ne m’étonne plus. »


Je soupirai. En même temps… C’était tout à fait normal. Je n’avais vraiment fait rien comme il fallait pour que John me réintègre dans sa vie. Je brûlais la vie par tous les bouts, sans trop me poser pour réfléchir. Je faisais toujours les cents, tout en me remémorant ce que m’avait dit John.

« Bien sûr que je suis comme tout le monde. Tu croyais que je n’avais pas de sentiments c’est ça ? »


Je m’arrêtais de faire les cents pas. Je regardai John, avec un air dramatique. J’étais un peu déçu, qu’on me considère comme un robot. Évidemment que j’avais des sentiments ! Je ne savais peut être juste pas les contrôler et mettre la main dessus. Mais j’en avais.

« Mmmh. Tu penses que c’est aussi simple ? Et si je fais une grave erreur ? Déjà que confondre deux pelages c’est extrêmement grave. Imagine si je me trompe de groupe sanguin la prochaine fois. Non non. Je ne suis plus bon à rien je pense. Hormis faire secrétaire je suis sur que ce n’est pas si compliqué que ça. Surtout avec toi, tu es bien organisé. Je n’aurai même pas à travailler. »


C’était de l’humour, un peu jaune. Mon œil était bien évidemment passé sur sa jambe qui tremblait. Je ne mis pas longtemps à établir les relations de cause à effet sur l’état de mon ami. Avec un soupire, je me dirigeais vers la fenêtre et je contemplais la rue d’un air pensif.

« Syndrome post-traumatique. Visiblement, de retour. Depuis quand ? »


Je m’étais tourné vers lui, et mon regard s’était fait plus perçant. Les mains dans le dos, je le passais au rayon X, plissant encore plus des yeux, je l’observais sans scillé.

« Tout est de ma faute. Je n’aurai jamais du t’envoyer là bas. J’ai manqué de clairvoyance, comme d’habitude. J’ai pensé que ça te ferait du bien, d’être dans le feu de l’action pour l’oublier. Je n’aurai pas du. C’était égoïste de ma part. »

Je baissais la tête ; et je me retournais à nouveau vers la fenêtre. C’était de ma faute, j’avais déclenché tout ça. Non seulement je détruisais ma vie, mais en plus j’avais tendance de détruire celles de mes amis quand la situation m’échappait. Est-ce que j’allais faire pareil avec Nora également ? C’était de ça que j’avais peur. Et j’avais besoin de le dire à quelqu’un.

« Elle s’appelle Nora. On s’est embrassé. Et on a décidé de pas être un couple, mais de quand même passer des moments ensemble. Tu sais tout sur la situation. Mais… Parlons un peu de toi. On ne le fait jamais, et… ça relance de vieilles douleurs. »


Je me retournais, le visage vraiment désolé et je désignais sa jambe d’un geste vague de la main. Comment on en était arrivé là ? J’avais encore tout laissé filé face à la difficulté. J’allais faire pareil avec Nora si je ne changeais pas. Changer. C’était quelque chose de très difficile pour moi et j’avais toujours été réticent face au changement. Et là… Tout avait changé, l’échiquier avait bougé sans que je ne puisse maîtriser quoi que ce soit. Et… Ca avait affecté mon meilleur ami. Et c’était ma faute.

« Tu penses encore à elle, c’est ça ? »


J’avais lancé le sujet. Et je savais qu’à partir de là, on avait franchi un point de non-retour. Mes problèmes, étaient dérisoires face à ceux de John. Et c’était la priorité. C’était ça aussi, changer. Être moins égoïste, plus attentif…

« Il y a une solution, et tu l’as connais. Ca ne t’aidera pas, mais je te garantis que ta jambe ne tremblera plus. J’ai un rendez vous, pour une enquête assez loufoque dans quelques minutes. Tu pourrais rester. »

Je n’avais plus tellement d’assistant, et il fallait dire que si je réussissais à la récupérer, j’aurai tout gagner.

« C’est certainement ma dernière enquête. Et ça serait bien que tu sois là. Ca nous fera du bien à tous les deux. »


Justement, en bas, j’entendais notre individu se présenter auprès de Madame Hudson. Bon, il était piégé. Finalement, ça se passait mieux que je ne l’avais prévu.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           


Famille Holmes
l'Amour c'est comme une cigarette... Ca brûle et ça monte à la tête !


John Watson
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

John Watson

| Avatar : Dan Stevens

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Dr John Watson

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Cadavres : 130



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2021-07-19, 21:32

Into Battle
John & Sherlock

"Je ne pense pas que jouer les secrétaires t'intéresse autant que tu ne le pense."

Surtout qu'il faudrait qu'il interagisse avec les membres de la population de Storybrooke, je n'étais pas certains que celle-ci soit prête à affronter Sherlock, que ce soit en présentielle ou par téléphone.

"Je suis sur qu'avec des efforts tu arriveras à te concentrer sur ton travail."

Je l'observais s'éloigner vers la fenêtre, me tenant prêt à me lever d'un bond juste au cas où l'envie de sauter par celle-ci lui reprenne; même si avec la douleur que j'avais à la jambe, j'avais peur de ne pas être aussi rapide que la dernière fois. Baissant les yeux vers l'accoudoir, j'appuyais à certain endroit avec mon index, j'aurais dû me douter qu'il remarquerais mon souci.

"Depuis plusieurs jours." Répondis-je sans le regarder, j'avais l'impression d'être un enfant qui avait été surpris en train de voler des cookies avant l'heure du repas. "Mais c'est gérable."

Enfin, ça l'était pour le moment, bientôt mon état allait s'aggraver et je serais obligé de ressortir ma cane de mon placard pour pouvoir me déplacer un peu partout. Soupirant, je tournais enfin la tête en direction de mon ami, tapotant à présent l'accoudoir avec la paume de ma main, au moins il reconnaissait son erreur, c'était déjà ça. Je laisse planer un peu le silence avant de lui répondre calmement.

"C'est dans le passé à présent, je ne t'en veux plus."Je le regardais avec insistance, pour bien lui faire comprendre que malgré tout, je lui avais pardonner son erreur et qu'on pourrait passer outre cette histoire à force que le temps passe. D'ici je pouvais voir à quel point il était affecté par le choix qu'il avait fait, ça me serrais le cœur, ça me le serais encore plus de savoir qu'il n'avait pas décider avec cette dénommée Nora de se mettre en couple, ça n'avait pas l'air de l'enchanter plus que ça. Je secouais la tête légèrement d'exaspération quand il changea de sujet, mais je décidais de garder mes questions et mes réflexions pour moi même; je n'avais aucunement envie de me disputer. Me passant une main sur le visage, je laissais de nouveau le silence planer dans le salon de Baker Street, me laissant le temps de la réflexion mais aussi de me remettre de cette question si inattendue.

"Pas autant qu'on pourrait le croire."Je me décidais de jouer la carte de l'honnêteté avec lui. "Je commence à oublier certains détails, bientôt je suppose qu'il ne me restera plus que les souvenirs."Qui finiront surement pas ne plus me faire autant mal à me remémorer. "Je ne suis pas sûr de savoir comment complètement passer à autre chose."Mes yeux me piquaient et je sentais les larmes me monter aux yeux; reniflant bruyamment avant de m'éclaircir la gorge, je tentais de ne pas craquer, j'avais assez pleurer comme ça. Je me concentrais sur les paroles de Sherlock tout en me reprenant petit à petit.

"Ca ne sera pas ta dernière enquête."Affirmais-je avec détermination."Si il faut que je te pousse à travailler, je le ferais."Je me relevais du fauteuil pour boiter dans sa direction, j'avais mal mais cette conversation était plus importante que ma douleur."Et si il faut que je t'aide à te concentrer et bien, je le ferais aussi."Je m'arrêtais pile à côté de lui, avec ses mots, je comptais bien lui faire comprendre qu'il pouvait compter de nouveau sur moi si il en avait besoin.

"C'est quoi cette enquête loufoque ?"



made by black arrow


Sherlock Holmes
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sherlock Holmes

| Avatar : Benedict Cumberbatch

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Wiuf

« Tu devrais pas regarder les gens comme ça »

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 Original

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Sherlock Holmes

| Cadavres : 2965



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2021-09-06, 12:58

Qu'est ce que j'ai fait encore?






C’était du passé. On n’en parlerait plus. Sous-entendu, il ne m’en voudrait pas. J’inspirai et j’expirai, assez soulagé à vrai dire. Je n’avais jamais eu qu’un seul ami et j’avais failli le perdre à de multiples reprises. Mais il revenait, toujours, au galop dans ma vie. J’eus un léger sourire satisfait, en coin. Puis, je vis que le souvenir était encore douloureux. Le souvenir de Mary le hantait encore et toujours. Le regard à nouveau perdu dans le vague, j’essayais de me concentrer. Il fallait que je trouve une solution pour sortir mon ami de cette situation.

« Tu y arriveras. De nous deux, et de tous ceux que je connaisse, tu es le plus solide émotionnellement, et tu arrives toujours à rebondir. Que serait nos aventures sans toi ?! Rien, car elles n’auraient pas été écrites, et je serai encore, comme à mes débuts, pris pour un fou, plutôt qu’un virtuose ! »


Je me retournais vers lui, bras en l’air comme s’il s’agissait d’une évidence. Bon, je ramenai encore la situation à moi. Mais c’était la vérité. Sans John Watson, il n’y aurait pas eu de Grand Détective Sherlock Holmes. Il y aurait juste eu Sherlock Holmes. Aux yeux de tous vu comme un psychopathe, qui ne prenait des plaisirs qu’à la résolution de mystère, sans côté humain. C’était John qui avait mis en avant ce dernier pan de ma personnalité. Et c’était ça, visiblement ; qui avait marché auprès des lecteurs. Plus nous passions du temps ensemble et plus les histoires étaient narrées, plus je semblais Humain.

« Ah ! Ca ce sont des paroles que je veux entendre ! »


Je lui mis les mains sur les épaules. D’un air un peu sec, direct et calme à la fois. Un léger rictus passa sur mon visage. Ahah. Je l’avais encore piégé. Mais, m’était il encore fidèle ? Il parlait de revenir m’aider pour cette enquête, mais moi ce que je voulais, c’était qu’il revienne à temps plein. Qu’on reforme une équipe, un vrai duo de choc. Aussi, avec un sourire en coin, je laissais entendre les mots suivants :

« C’est une affaire loufoque. Mystérieuse. Comme on les aime. Mais qui peut attendre plusieurs mois voir années avant d’être résolu. On va faire un marché ! »


Je fis à nouveau les cents pas, surexcité à l’idée de reprendre du service avec John. Cependant, je devais tisser ma toile pour enfermer définitivement mon emprise sur lui. Et il fallait un test ! Un grand test.

« Dans neuf mois, jour pour jour, tu reviendras ici même. »


Je marquais une pause.

« Bien sur, tu peux revenir quand ça te chante. Mais nous commencerons à résoudre cette enquête dans neuf mois. Et uniquement à cette date indiquée. C’est très important. »


Je faisais rapidement le calcul des jours dans mon esprit, puis j’observais John d’un air calme et détendu.

« Suivant la situation, nous reprendrons alors du service tous les deux, et je te réengagerai comme Assistant. J’ai huit mois pour te prouver qu’on est fait l’un pour l’autre John ! Neuf mois. Retiens bien cette durée. »


Je regardais autour de moi, puis commençait à griffonner sur un bout de papier, la note suivante : septembre 2021, Baker St, aurore. Que je lui tendis avec un léger sourire.

« D’ici là, contentons nous de vivre des aventures de manière séparé ou commune, sans rien d’officielle. Nous verrons si cela peut ainsi perduré et être stable pour demain. Je crois en nous, John, mais surtout en toi. Fais moi confiance, cette affaire remettra en avant nos célèbre réputation ! »


Avec un regard dément, je m’amusais à voir son étonnement et ses questions. Pendant neuf mois, j’allais devoir attendre, sans répondre à ses questions, pertinentes ou non. Dans neuf mois, nous recommencerons à travailler ensemble. Et ça, c’était à la fois loin et proche. Mais j’étais tellement heureux.

« Allez. Je t’offre à manger ! »


Et, sans plus attendre, je le forçais en lui prenant le bras à quitter l’appartement. Prenant mon grand manteau avec moi, et mon futur assistant. Je n’avais besoin de rien d’autre.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           


Famille Holmes
l'Amour c'est comme une cigarette... Ca brûle et ça monte à la tête !


John Watson
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

John Watson

| Avatar : Dan Stevens

| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Dr John Watson

Good Morning Watson ! (John) - Page 2 MVyUygr

| Cadavres : 130



Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________ 2021-10-18, 18:17

Into Battle
John & Sherlock

"Je t'écoute."Je ne lui avais pas mentis, j'avais été prêt à le suivre tout de suite dans une enquête peut importe son importance, mais aussi à lui faire changer d'avis dans les prochaines heures pour qu'il n'arrête pas d'enquêter, quitte à même y passer les prochains jours malgré le faite que j'avais un cabinet à faire tourner; son travail était trop important pour qu'il ne s'arrête, les gens de cette ville auront surement besoin de ses services dans le future, alors je me devais de faire en sorte qu'il continue. Bien sur, je ne revenais pas à ses côtés simplement pour qu'il continue, malgré le fait que j'avais ouvert un cabinet médical, ça ne changeait en rien le fait que d'enquêter au côté de Sherlock me manquait et je voulais que cette espèce de faussée qui s'était créer entre nous se referme, je n'avais pas envie de perdre définitivement mon meilleur ami, pas après tout ça.

"Dans neuf mois ? Pas avant ?"

Que pouvait bien être cette enquête si mystérieuse qui pouvait attendre aussi longtemps ? Ca m'intriguait, car j'aurais pensée qu'il aurait sauter sur l'occasion pour qu'on se mette à travailler tout de suite, mais ce n'était pas le cas, je me demandais si je devais me méfier de cette histoire, que peut être ça cachait autre chose ou alors toute cette histoire avec cette Nora l'avais tellement chamboulé qu'il avait besoin de temps avant de faire le grand saut, en tous les cas, je me décidais à ne pas poser plus de questions que ça, si il voulais attendre et bien ça ne me dérangeais pas. De plus, ça me donnerait le temps de voir comment je m'organiserais dans le futur pour mon cabinet, car il était hors de question que je le lâche, mes collègues comptait sur moi et beaucoup de sous avait été dépensé pour que tout ça voit le jour.

"Très bien, dans neuf mois, je reviendrais ici et nous en reparlerons."Je sortais mon téléphone pour noter la date sur mon agenda, histoire de ne pas l'oublier, même si il y avait peu de chance pour que ça puisse arriver. "C'est noté." Je récupérais le papier qu'il me tandis, observais ce qu'il y avait d'écrit dessus avant de rapidement le ranger pour ne pas le perdre."Je te fait déjà confiance Sherlock."Malgré le fait que notre relation ait été houleuse, il n'avait jamais perdu ma confiance. En tous les cas, j'avais hâte que tout ceci se lance, malgré le nombre de questions que j'avais en tête et mon envie de commencer dès maintenant, j'attendrais le temps qu'il faudrait. Tout comme j'attendrais avant d'envisager de proposer que je revienne cohabiter avec lui à Baker Street, je voulais être certains de mes futures choix et j'allais prendre le temps de la réflexion avant de lui en parler, même si pour le moment, je n'y voyait aucun inconvénient.

"D'acc'-..."Je n'eut pas le temps d'accepter sa proposition que je me retrouvais entraînée vers la sortie, je levais les yeux au ciel d'exaspération mais le suivais quand même. "Ma jambe Sherlock !."C'était comme si rien n'avait vraiment changé finalement.

made by black arrow


Contenu sponsorisé




Good Morning Watson ! (John) - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Good Morning Watson ! (John)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Quartier Est :: ➹ Baker Street