« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Un petit vote pour le forum ? Cliquez et mettez +5 si vous avez dix secondes devant vous. :-)
Une place offerte dans Up par vote (une fois par jour).
-50%
Le deal à ne pas rater :
Echo Flex : contrôle des appareils connectés par commande vocale ...
14.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 The East Wind Mystery (Fe - Eurus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

John Watson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


John Watson


╰☆╮ Avatar : Dan Stevens

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr John Watson

✓ Métier : Médecin
☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

✓ Disponibilité : Dispo *w*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 20 Juil 2020 - 18:12

Well, this is one way to meet people.
John & Eurus

"Si vous voulez bien me suivre, nous allons passer à la pièce suivante, celle que vous pourriez adapter pour votre cabinet."Détournant mon regard des moulures qui se trouvait au plafond, je jetais un bref coup d'oeil à mon agente immobilière pour lui offrir un sourire poli mais forcée avant de la suivre dans la pièce suivante, mon expression passa de l’intérêt au dépit en voyant la pièce, il allait falloir effectuer des travaux pour refaire le tout, tout l'endroit était à refaire et malgré l'argent que m'avait donner Sherlock, je ne souhaitais pas tout dépenser pour acheter cette endroit puis utiliser le reste pour des travaux sans fin; ça allait être le troisième refus que Miranda allait recevoir de ma part et j'avais comme le sentiment qu'elle allait bientôt perdre patience avec moi, mais je ne pouvais pas acheter le premier endroit venu."Qu'en pensez vous ?"

"C'est très jolie."Offrais-je pour toute réponse, l'air contrit, une lueur de désappointement passa dans le regard de Miranda qu'elle masqua très vite sous son air le plus joyeux et professionnelle qui soit, elle ne ferait pas une très bonne joueuse de poker.

"Je suis sur qu'on finira bien par trouver la perle rare, en attendant, ça sera tout pour aujourd'hui, je vous recontacte bientôt."Elle tendis le bras en direction de la porte d'entrée, je lui offrait un sourire désolée, mais ça n'avait pas l'air d'avoir le moindre impact, peut être parce que malgré tout les efforts que je faisait pour paraître normal, je n'y arrivais pas, mes talents de comédien avait été mis à rude épreuve durant toutes ces années à New York, mais depuis mon retour, j'avais bien du mal à cacher ma douleur, tout le monde pouvait surement voir à quel point je n'allais pas bien, malgré tout les efforts que je faisait, c'était à ce demander comment j'avais réussi à berner toute la cour des Hiboux."A bientôt Dr Watson."Offrant un dernier sourire à Miranda, je la saluais en retour avant de descendre les escaliers qui menait vers le hall d'entrée, tirant la lourde porte, je me retrouvais de nouveau à l'extérieur, prêt à retourner chez moi quand mon téléphone sonna; je le récupérait pour y voir le nom de Mrs Hudson et tout de suite un sourire plus vrai se dessina sur mon visage.

"Bonjour Mrs Hudson, comment ça va ?."Questionnais-je tandis que j'avançais dans la rue, marchant en direction de mon hotel.

"Oh John, Dieu merci vous avez répondu."Son ton alarmant me fit tout de suite changer de course pour Baker Street, que c'était-il encore passer ? Mon esprit fut toute de suite envahis par des images horrible de Sherlock se retrouvant devant la maison, mort et couvert de sang; je m'immobilisais en pleine rue, une boule au ventre et le poing qui se serrait. "Je vient de faire une chute et je crois que je me suis cassé quelques chose."Mes yeux se fermaient et un soupire de soulagement s'échappa, bon ce n'étais pas rassurant, mais personne n'avait perdu la vie.

"Mrs Hudson, ne serait-il pas plus prudent d’appeler les secours ?"Demandais-je tout en accélérant le pas, zigzaguant entre les personnes qui marchait devant moi, m'excusant quand je leur rentrer dedans par mégarde.

"Oh non, je ne voudrais pas les faire venir pour rien si jamais ce n'est pas grave."Elle marquait un point, mais je levais tout de même les yeux au ciel alors que je finissais par arriver, par chance, je n'avais pas été trop loin du quartier. J'entrais à l'intérieur du 221B grâce à la clé que j'avais toujours avant de me diriger d'un pas rapide vers l'appartement de la propriétaire, il ne me fallu que quelques secondes pour la retrouver au sol dans sa cuisine, je coupais la communication téléphonique, rangeais mon téléphone et m'agenouillais à ses côtés pour l’ausculter."Je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai eu comme un étourdissement et tout d'un coup je me suis retrouver au sol, c'est bien la première fois que ça m'arrive, pourtant j'ai manger ce matin et j'ai bien dormi cette nuit."J'enregistrais les informations qu'elle me donnais dans un coin de ma tête tandis que je continuais mon examen, même si à vue d’œil comme ça il n'y avait rien de casser, malheureusement je n'avais pas assez de matériel pour faire examen plus poussé, il allait falloir que j'aille récupérer ce que j'avais dans ma chambre d’hôtel, mais je ne pouvais pas laisser Mrs Hudson toute seule, juste au cas où.

"Est-ce que Sherlock est là ?"Je demandais tandis que je l'aidais à s'installer sur l'une des chaises de sa cuisine, je savais que jouer les baby sitter ne lui plaisait pas, mais je n'en n'avais pas pour longtemps.

"Non, il est sortie, mais je crois que Miss Eurus est présente."Je fronçais les sourcils avant que mon esprit ne me rappelle qu'elle était la benjamine de la fratrie Holmes que je n'avais pas encore rencontré depuis toute ces années que je connaissais Sherlock."Elle vie dans le grenier si vous voulez aller la chercher."Ce n'était pas vraiment dans ce genre de circonstance que j'aurais voulu faire sa connaissance, mais tant pis, je quittais la cuisine en informant à Mrs Hudson que je reviendrais très vite, puis je me précipitait à toute vitesse dans les escaliers pour grimper tout en haut, une fois arriver je cognais à la porte, elle finit par s'ouvrir sur une jeune femme, je n'enregistrait pas tout de suite son apparence, mais je remarquais le t-shirt gris beaucoup trop grand pour elle avec un chien déguisé en Darth Vader dessus.

"Bonjour, désolé de vous déranger, vous pourriez me rendre un service ? Mrs Hudson à fait une chute, rien de grave donc pas besoin d’appeler les secours, mais j'ai besoin de mon matériel médical qui n'est pas là, alors j'ai besoin d'aller le récupérer, mais je ne peux pas la laisser toute seule."J'espérais que malgré le fait que je parlais précipitamment tout ce que je disais était clair."Sherlock étant absent, il ne reste plus que vous, je n'en aurais pas pour longtemps... s'il vous plais."Une fois de plus j'offrais un sourire qui j'espérais ne ressemblais pas à une grimace avant de tourner les talons pour descendre les escaliers, je ne savais pas du tout si elle allait me suivre et c'était peut être un peu grossier de partir sans attendre de réponse, mais je n'avais pas le temps, je m'excuserais plus tard."Je reviens le plus vite possible !"Criais-je tout en quittant le 221b


made by black arrow

Eurus J. Holmes



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Eurus J. Holmes


╰☆╮ Avatar : Keira Knightley

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eurus, la soeur de Sherlock

✓ Métier : Art-naqueuse, puisqu'elle en fait un art. ^.^
☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 904

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Jeu 30 Juil 2020 - 17:50


Just a spoonful of sugar helps the medicine go down... The East Wind Mystery (Fe - Eurus) 3109594688
De toi, je n'ai que le souvenir fugace d'un courant d'air. Tu es entré dans ma vie pour en sortir immédiatement. Seuls tes yeux sont restés accrochés à mon esprit. Deux billes de lumière d'un azur éclatant.

Heureusement, tu as parlé suffisamment longtemps pour que je puisse t'observer dans les moindres détails. Tu n'as pas de style imposant et tape-à-l'oeil, malgré tout tu aimes que la gente féminine te remarque. Ceci est souligné par tes vêtements propres, correctement repassés, portés sans aucune négligence. Tes cheveux sont nets. As-tu été chez le coiffeur il y a peu ? Tu fais partie de ces hommes qui n'ont pas besoin de briller pour être vus. Il y a de la douceur dans ton regard, ainsi qu'une farouche détermination à aider ton prochain. Même sans mentionner Sherlock, j'aurais deviné qui tu es. Le coeur sur la main, la main toujours prête à actionner un pistolet, la poudre de la guerre au fond de ton âme... Enchanté, docteur John Watson.


Il était fort dommage que notre rencontre fût le seul jour de l'année où j'avais décidé de ne faire absolument rien. J'arborais un masque facial au concombre et au thé vert, dont la couleur ne me mettait clairement pas à mon avantage. Je portais un tee-shirt gris trop large de trois tailles sur lequel il était écrit "Je suis ton pépère" avec un carlin dessiné dessus (cadeau de Frank), ainsi qu'un pantalon de jogging. Le summum du glamour. Je haussai les épaules en le voyant dévaler l'escalier à toutes jambes : ce n'était pas grave. Si jamais j'avais envie de me montrer sous un meilleur jour, rien ne pressait.

D'ailleurs, j'hésitai à claquer ma porte et laisser le charmant docteur se débrouiller avec Mrs. Hudson. Avait-elle vraiment besoin d'une nounou le temps qu'il revienne ? Que pouvait-il lui arriver de pire ? Si elle avait fait une chute, elle ne pouvait plus tomber plus bas. C'était d'une logique infaillible.

Un petit soupir m'échappa tandis que j'empruntai l'escalier : ma bonté me perdrait un jour. Je me rendis jusqu'à l'appartement de Mrs. Hudson, au rez-de-chaussée et en poussai la porte. Je la trouvai assise par terre au beau milieu de sa cuisine. En me voyant, elle poussa un cri apeuré.

"AH ! UN DEMON !"

Je tournai la tête vers le buffet afin de me regarder dans les vitraux qui avaient un effet miroir. Effectivement, j'avais une tête à faire peur. Peut-être aurais-je dû enlever mon masque avant de venir ?

"Mrs. Hudson, ça n'est que moi. Eurus."
"Oh, c'est presque pareil !" maugréa-t-elle.

Je tiquai. Elle n'avait pas totalement tort. Encore une fois, elle venait de souligner à quel point elle ne m'appréciait pas. Ca ne me faisait ni chaud ni froid. J'étais habituée à ne pas faire l'unanimité. Ca n'est pas en se faisant aimer que l'on bâtit des empires.

"Que ça vous plaise ou non, je resterai ici tant que le docteur Watson ne sera pas de retour. Il me l'a expressément demandé."
déclarai-je d'un ton suffisant.

Mrs. Hudson plissa des yeux tout en se massant la jambe.

"Oh, je vois clair dans votre jeu, ma petite. Je ne suis pas née de la dernière pluie, vous savez." dit-elle, réprobatrice. "Vous allez chercher à entourlouper John. Je vous le dis tout net : si vous ne le laissez pas tranquille, je préviens Sherlock !"

"Mrs. Hudson, j'apprécie votre détermination et votre loyauté. Je suis certaine que ce sont ces traits de caractère qui permettent à mon frère de vous supporter."

Posément, j'attrapai un torchon propre dans un tiroir du buffet et le passai sur mon visage.

"C'est très mal d'accuser sans preuve."
la réprimandai-je.
"Je n'en ai pas besoin. Vous êtes une mauvaise personne ! Depuis l'instant où vous avez franchi le seuil de Baker Street, j'ai su que vous n'alliez nous causer que des problèmes ! J'ai le nez pour ce genre de choses !" affirma la logeuse.

C'était un peu fort de me charger de tous les vices, sachant que Sherlock lui causait beaucoup plus de soucis que moi, avec ses délires de violon en pleine nuit, ses coups de feu et autres étrangetés. N'avait-elle pas nettoyé le sang dans le couloir, qui avait goutté du harpon avec lequel il était rentré, une fois ? Je ne supportais pas l'injustice. Pourquoi m'en vouloir alors que mon frère était le pire des locataires ?

"Peu importe ce que vous pouvez penser, je n'ai rien à me reprocher." déclarai-je d'une voix douce, après avoir nettoyé mon visage avec un peu d'eau depuis l'évier. "En revanche, quelqu'un comme vous, dans votre position actuelle, devrait se montrer plus prudent. Votre jambe pourrait subir des sévices supplémentaires avant le retour de votre cher docteur, si bien qu'il ne pourrait y remédier."

Mrs. Hudson me dévisagea, épouvantée.

"Vous osez me menacer sous mon toit ?"
"Ce serait impoli de ma part. Je considère simplement que si chacun sait rester à sa place, tout se passera au mieux. Oh, tiens, justement le revoilà !"

J'adressai un sourire à John Watson qui venait de reparaître, l'air très affairé avec sa petite valise de médecin. Mrs. Hudson se lamenta aussitôt sur sa jambe, comme un film qui se relance après avoir été mis sur pause. Je me gardai bien de rouler des yeux et à la place, proposai tout en posant une main sur l'avant-bras du docteur :

"Je puis vous assister si jamais vous en avez besoin. J'ai mon diplôme de secouriste."

Mrs. Hudson émit un "pfeu !" que j'ignorai totalement, mes cils papillonnant en direction de John.

"Je peux aussi faire du thé. A votre préférence."

Tout en murmurant ces mots, je pressai légèrement son bras dans ma main, sans lui causer aucun mal.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ride the Wild Wind
It ain't dangerous - enough for me

Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.

John Watson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


John Watson


╰☆╮ Avatar : Dan Stevens

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr John Watson

✓ Métier : Médecin
☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

✓ Disponibilité : Dispo *w*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 14 Aoû 2020 - 18:06

Well, this is one way to meet people.
John & Eurus

Courant à toute vitesse dans les rues de Storybrooke pour retourner à mon hôtel, j'avais l'impression d'être revenue quelques années en arrière, à suivre un certains détective dans les rues de Londres, pourchassant le criminelle du jour; sauf que cette fois-ci, c'était simplement parce que j'avais besoin de ma trousse de médecin, j'avais hâte de m'installer définitivement en ville, histoire de pouvoir m'acheter dans le future une voiture, comme ça tout le matérielle dont j'aurais besoin se trouverait dans le coffre ou dans mon future cabinet. Poussant la porte d'entrée de l’hôtel à la volée, je fit sursauter la jeune femme qui s'occupait de l’accueille, je m'excusais rapidement avant de poursuivre mon chemin vers l'ascenseur, m'arrêtant devant les portes pour pouvoir appuyer sur le bouton.

"Aller, aller."Murmurais-je tout en observant les chiffres descendre sur le petit cadran, qui finit par indiquer "RDC" et la porte s'ouvrit, par chance la cabine était vide, alors je m’engouffrais rapidement à l'intérieur, appuyant longuement sur le chiffre "3" et observait les portes se refermer. Le trajet fut rapide et je déboulais dans le couloir du troisième étage comme une fusée, courant jusqu'au fond de celui-ci pour ensuite ouvrir la porte à droite avec la carte qui me servait de clé. Une fois à l'intérieur, je me précipitais vers mon armoire là où se trouvait ce dont j'avais besoin, vérifiant d'ailleurs que tout se trouvait à l'intérieur, je récupérais ensuite des anti-douleur dans ma trousse de toilettes avant de faire tout le chemin inverse en courant, évitant soigneusement de rentrer en collision avec tout les gens qui se trouvait sur mon chemin, chose pas forcément très facile et je m'excusais le plus possible.

"Me revoilà."Indiquais-je une fois après avoir franchit la porte d'entrée de l'appartement de Mrs Hudson, légèrement essoufflé, j'avais fait assez de sport pendant mes 6 ans d'absence pour compenser avec le faite que je ne courais plus derrière Sherlock. Souriant à Eurus quand je vis qu'elle était bel et bien présente au côté de Mrs Hudson, je m'avançais vers la propriétaire. "Je ne devrais pas avoir trop de problème, mais c'est gentil de proposer."Je me dégageais gentiment de l'emprise de la cadette de la fratrie Holmes pour me laver les mains."Je n'ai pas très soif."Ajoutais-je en me séchant les mains avant d'ouvrir ma sacoche de médecin.

"Moi je veux bien une tasse de thé."Commenta Mrs Hudson, alors que je sortais le tensiomètre que j'accrochais à son bras, appuyant sur le bouton pour lancer la petite machine, j'attendais le résultat sans quitter le cadran du regard, un bip sonore signale que c'était terminer, le brassard se dégonfla et j'observais les chiffres, fronçant les sourcils."Alors, verdict ?"Je retirais le brassard de son bras.

"Hypotension artérielle."Annonçais-je tout en rangeant le tensiomètre."On vous a prescrit des médicaments contre l'hypertension ?"Elle me fit un signe négatif de la tête, je notais ce détails dans un coin de ma tête avec le reste de mes informations recueillis auparavant. Je me baissais une fois de plus pour ausculter sa jambe, rien ne semblait avoir gonfler ou changer de couleur, donc je pouvais exclure la moindre entorse. "Vous avez simplement fait un malaise vagal, c'est fréquent en cas d'hypotension, il va falloir surveiller tout ça."Si elle continuait à perdre connaissance à cause de sa tension, il allait falloir vérifier que ça ne soit pas autre chose. "Il va falloir vous hydrater et manger un peu plus salé; aussi, le matin on évite de se lever rapidement."Elle hocha la tête et je lui offrais un sourire rassurant.

"Et pour ma jambes ? Il faut que je puisse me déplacer, le ménage ne va pas se faire tout seul."Questionna-t-elle en indiquant sa jambe puis sa cuisine d'un seule geste de la main, je secouais la tête.

"Votre cuisine brille assez comme ça Mrs Hudson, quand à votre jambes, tout va bien de se côté là."J'observais ensuite ses coudes qui avait surement du tapé contre le sol, je sortais un tube d'arnica pour en appliquer sur celui de droite, puis sur celui de gauche, elle n'aurait que des bleus."Vous êtes rester longtemps évanoui?"

"Je ne crois pas non, juste quelques secondes."J'hochais la tête avant de me tourner vers Eurus, je me levais pour gentiment l’entraîner à l'écart."Si jamais elle perd connaissance une fois de plus, vous saurez quoi faire avant de m'appeler ?"Si elle avait vraiment un diplôme de secourisme, on avait dû lui apprendre ce qu'il fallait faire. "Il faudra aussi prévenir Sherlock, histoire que si jamais je ne suis pas là et que vous non plus, qu'il sache quoi faire."J'espérais qu'il retienne ce qu'il faille faire, mais je savais qu'il pourrait toujours m'appeler en cas de besoin. "Peut être que je devrais vous passez mon numéro aussi, en cas d'urgence, mais si elle reste longtemps inconsciente, le mieux d'appeler les secours."


made by black arrow

Eurus J. Holmes



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Eurus J. Holmes


╰☆╮ Avatar : Keira Knightley

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eurus, la soeur de Sherlock

✓ Métier : Art-naqueuse, puisqu'elle en fait un art. ^.^
☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 904

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 25 Aoû 2020 - 16:35


Just a spoonful of sugar helps the medicine go down... The East Wind Mystery (Fe - Eurus) 3109594688
J'avais fait semblant de ne pas avoir entendu Mrs. Hudson. Elle se montrait tellement ingrate avec moi qu'elle ne méritait clairement pas une tasse de thé.

J'observais John Watson ausculter la logeuse avec une attention décuplée. Comme j'aurais aimé faire un malaise et le laisser toucher ma jambe ! Hélas, le timing aurait été très mauvais. Ca n'aurait pas fait très sérieux ni crédible juste après quelqu'un d'autre. Il allait falloir que je trouve quelque chose de mieux. Je gardai l'esprit ouvert sans me mettre la pression : tout vient à point à qui sait attendre.

Quelques instants plus tard, je fus exaucée : le médecin m'entraîna un peu à l'écart afin de me parler en privé. Il me demanda si je savais quoi faire au cas où Mrs. Hudson ferait un autre malaise. En mon for intérieur, c'était déjà tout trouvé : je la laisserais par terre. Avec une moue, je pris sur moi, songeant que Sherlock et le docteur aux beaux yeux m'en voudraient énormément. Il fallait donc que je promette de veiller sur elle.

"Ne vous en faites pas, elle est entre de bonnes mains avec moi."
assurai-je.

Il me proposa de me laisser son numéro. Je sautai sur l'occasion, même si en apparence, je conservais parfaitement mon calme. Lui tendant la main comme une dame réclamerait un baise-main, je déclarai :

"Notez-le ici. Je n'ai pas de papier sur moi."

Nonchalante, j'attendis qu'il s'exécute. Puis, tout en jetant un coup d'oeil vers Mrs. Hudson qui tentait de se relever toute seule en dépit des conseils de Watson, j'ajoutai :

"Que diriez-vous de discuter de la santé de Mrs. Hudson autour d'un verre ? Sans Mrs. Hudson, bien évidemment."

Un sourire ravissant étira mes lèvres. Je n'attendis pas de réponse et me rendis jusqu'à la logeuse pour l'aider à se mettre debout. Grâce à mon appui, elle boîta jusqu'à son canapé sur lequel je la fis asseoir.

"Pourquoi sans moi ?"
s'indigna-t-elle.

Elle ne tenait peut-être plus sur ses jambes, en tous cas ses oreilles n'avaient aucun problème.

"Vous n'êtes pas en état de sortir, voyons." expliquai-je d'un ton entendu. "Vous serez bien mieux à regarder la télévision."

Elle coula vers moi un regard perçant et réprobateur.

"Ne l'entourloupez pas !" dit-elle tout en agitant l'index vers moi. "Ou vous aurez à faire à moi !"

Je fis semblant de trouver sa phrase extrêmement drôle. Après quoi, j'attrapai John par le bras et l'entraînai hors de l'appartement. Je ne le lâchai qu'une fois arrivés sur le palier et après que j'eus fermé la porte de chez Mrs. Hudson.

"Elle va bien. On a évité le pire." fis-je, désinvolte, anticipant le fait qu'il allait sûrement s'inquiéter. "Un verre pour faire plus ample connaissance, Docteur Watson ?"

Estimant qu'il y avait peu de chance qu'il accepte, je trouvai la parade idéale qui le convaincrait :

"Sherlock parle si peu de vous... Trouvez-vous cela acceptable ? Vous avez vécu tant d'aventures ensemble et il ne raconte jamais rien à sa soeur."

Je me composai une expression affligée, avant de baisser les yeux sur mes pieds nus. Par ce biais, j'espérais toucher un point sensible : Watson allait forcément se sentir blessé de ne pas être mentionné par son acolyte de toujours.

"Si vous me parliez un peu de vous, j'aurais l'impression de me rapprocher de lui. Il est tellement secret, vous savez..."

Relevant les yeux, je les plongeai dans l'azur des siens. Le ton de ma voix était à la fois mesuré et doux, avec un soupçon de supplication. Le dosage parfait pour un tête à tête imminent dans les règles de l'art.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ride the Wild Wind
It ain't dangerous - enough for me

Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.

John Watson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


John Watson


╰☆╮ Avatar : Dan Stevens

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr John Watson

✓ Métier : Médecin
☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

✓ Disponibilité : Dispo *w*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 2 Sep 2020 - 15:40

Well, this is one way to meet people.
John & Eurus

"Oh ! Très bien."Je tapotais mes poches à la recherche d'un stylo avant d'en sortir un de l'intérieur de ma veste, j'attrapais la main de la jeune femme pour y noter mon numéro de téléphone suivis de la lettre J juste en dessous, c'est après réfléxion que je me disais qu'elle se souviendrais forcément à qui appartenais ce numéro, j'hésitais quelque instant à barrer le J, mais ça rendrais assez moche sur sa main, tant pis, l'erreur était faite, il fallait assumer, je rangeais donc le stylo à sa place originelle.

"Autour d'un verre ?"Je fronçais légèrement les sourcils de perplexité, on n'avait pas besoin d'aller prendre un verre pour discuter de la santé de Mrs Hudson, surtout si la concernée n'étais pas présente, ça n'avais pas de sens. Soudain mes yeux s'ouvrir en grand, j'espérais que ce n'étais pas une demande de rencard, je ne pouvais pas accepter, par le passé je l'aurais peut être fait sans problème, mais deux raison m'en empêchait, la première étant qu'elle était la sœur de Sherlock, je ne pouvais pas lui faire ça, quand à la seconde et bien elle était simple: je n'avais aucune envie d'aller à un rencard, que ce soit avec elle ou n'importe quel autre personne à Storybrooke, je n'avais pas le mental pour; alors le mieux serait de refuser quand elle reviendrait. Récupérant ma trousse de secours, je revenais vers l'entrée de la cuisine pile au moment où Eurus revenait à son tour, mais elle ne me laissa pas le temps de dire non qu'elle m’entraînais déjà vers la sortie.

Passant une main derrière ma nuque, gêné, je prenais la parole quand elle demanda une fois de plus qu'on aille boire un verre."Je ne..."Mais avant que je ne puisse terminer ma phrase, elle ajoutait qu'elle souhaitait en savoir plus sur moi car Sherlock ne lui avais jamais parler de moi, je fronçais légèrement les sourcils, pas parce que j'étais en colère, mais parce qu'il n'y avait rien d'anormal la dedans, après tout, elle devrais savoir que son frère était comme ça, à ne jamais rien raconter à personne, après tout il ne disait rien à son frère non plus, Les Holmes était la famille la plus constipée émotionnellement parlant que je connaisse, un psychologue aurait pu se faire beaucoup d'argent en les analysants.

"Je ne suis pas certains que ça vous aide à améliorer votre relation avec votre frère."Répondais-je finalement, fermant ma trousse de secours."Mais, comme il ne m'a jamais parler de vous non plus, je suppose que ça sera l'occasion de faire connaissance."Je lui offrait un sourire avant de marcher en direction de la porte puis de me stopper avant de l'ouvrir, me rappelant quelque chose, je me tournais vers elle."Je vous laisse aller vous changer et on pourra y aller."Car j'étais certains qu'elle ne comptais pas sortir en pleine rue dans cette tenus et pieds nus. Je l'observais partir, attendant dans l'entrée tranquillement, j'envoyais brièvement une réponse à mon agente immobilière pour lui informer que j'étais disponible demain, avant de ranger mon téléphone quand Eurus revint en bas; j'ouvrais la porte pour la laisser sortir en premier avant de sortir à mon tour. "Vous connaissez la ville mieux que moi, alors je vous suit."

made by black arrow

Eurus J. Holmes



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Eurus J. Holmes


╰☆╮ Avatar : Keira Knightley

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eurus, la soeur de Sherlock

✓ Métier : Art-naqueuse, puisqu'elle en fait un art. ^.^
☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 904

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Dim 6 Sep 2020 - 12:36


Just a spoonful of sugar helps the medicine go down... The East Wind Mystery (Fe - Eurus) 3109594688
Je n'étais nullement étonnée que Sherlock n'ait jamais parlé de moi à John ; nous n'étions pas particulièrement expansifs dans la famille. Si j'entretenais le mystère à la manière d'un jardin secret, concernant mon frère, c'était plutôt sa sociopathie qui l'empêchait de s'ouvrir aux autres. Après tout, nous avons tous nos petits travers. Il me tardait de découvrir quels étaient ceux du gentil docteur.

Bien entendu, je connaissais déjà quelques informations à son sujet. Je me tenais régulièrement informée de l'évolution des personnes de l'entourage proche ou éloigné de mon frère. Une habitude que j'avais prise depuis toute petite. Collecter des choses, collectionner les informations sur les gens. C'était une manière de mieux les comprendre mais surtout, de les contrôler. L'emprise, c'est le pouvoir.

J'étais retournée dans mon appartement. Rapidement, j'avais troqué mon pantalon de pyjama et mon tee-shirt trop large contre une petite robe noire. Pas de décolleté, une coupe simple, rien de sulfureux. La jupe patineuse s'arrêtait au-dessus des genoux. Je voulais me donner un style sage. Après tout, je ne souhaitais pas faire fuir John. A en juger par ses goûts en matière de femme, il n'appréciait pas celles qui se montraient trop entreprenantes. Néanmoins, même si la robe était relativement simple, elle était ornée de dentelle légèrement transparente dans le dos, ce qui soulignait mon bon goût et un côté distingué.

Je passai un coup de brosse dans mes cheveux, attrapai un élastique pour les attacher en un rapide chignon, et coinçai quelques mèches rebelles avec des pinces invisibles. Je choisis de laisser quelques petits cheveux s'échapper de ma coiffure, afin de ne pas paraître trop apprêtée non plus. Cela correspondait bien à la personnalité que je m'attribuais, ce jour-là : pétillante et insouciante.

J'attrapai une paire de Converse noires que j'enfilai en sautillant d'un pied sur l'autre, puis jetai un coup d'oeil au panier vide de Frank. Il n'était pas rentré de la nuit. Sans doute qu'il avait un peu trop fait la fête. Pas de nouvelle, bonne nouvelle. Je n'angoissais jamais avant d'avoir une véritable raison. Mon chien était très indépendant, même s'il alternait avec des périodes où il réclamait des caresses sans cesse.

Je me saisis d'un petit sac à main que je passai sur mon épaule et claquai la porte de mon appartement. Je descendis les marches quatre à quatre. En tout et pour tout, j'avais mis moins de dix minutes à me préparer. John pouvait apprécier ma rapidité.

Galant, il ouvrit la porte d'entrée et me laissa passer la première. Une fois dans la rue, j'enroulai mon bras autour du sien de manière spontanée, et l'entraînai à ma suite.

"Je ne connais pas Storybrooke si bien que ça. J'ai beaucoup voyagé depuis la fin de la Malédiction."
précisai-je sur le ton de la conversation. "J'ai roulé ma bosse de par le monde, notamment à New York."

J'avais fait exprès de mentionner cette ville, car je savais que John y était allé durant plusieurs années. J'avais glané les miettes que Sherlock avait laissé, mais je n'en savais pas beaucoup plus. Cependant, ne souhaitant pas trop m’appesantir sur cette partie qui risquait d'être trop difficile à confier pour lui pour l'instant, j'enchaînai :

"Ce pub est très sympathique. Le matin, ils font des petits déjeuners."

J'indiquai un bar au coin de la rue nommé "The Bucket of Blood". Brusquement, je réalisai que cela pouvait refroidir.

"Ne vous arrêtez pas à son nom. A l'intérieur, c'est vraiment charmant."
assurai-je.

Je lâchai son bras pour ouvrir la porte et lui indiquer de passer.

"Chacun son tour." fis-je avec un sourire amusé. "La galanterie de nos jours, c'est dans les deux sens."

L'intérieur du pub était en lambris de bois dans le style purement anglais. Je choisis une table près de la cheminée allumée. Dans le Maine, les matinées étaient froides, même en été.

"Ah, ça fait du bien de se sentir chez soi." soupirai-je, satisfaite. "Vous ne trouvez pas ? Je viens ici dès que j'ai le mal du pays."


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ride the Wild Wind
It ain't dangerous - enough for me

Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.

John Watson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


John Watson


╰☆╮ Avatar : Dan Stevens

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr John Watson

✓ Métier : Médecin
☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

✓ Disponibilité : Dispo *w*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 11 Oct 2020 - 16:37

Well, this is one way to meet people.
John & Eurus

Je me laissais entraîner par la jeune soeur de Sherlock dans les diverses rue de Storybrooke, je reconnaissais que vaguement certains endroits, j'avais vraiment l'impression que la ville m'était inconnue; j'aurais plus de chance de m'y retrouver si j'avais été lâchée en plein Manhattan sans carte, cherchant la cinquième avenue. J'étais certain que mon sentiment d'être perdu dans une ville plus petite que New York finirait par disparaître à force d'y vivre.

"Vous n'êtes pas du genre à rester en place ou c'était plus pour le travail ?"Demandais-je par curiosité, souriant quand la ville de New York fut prononcé, coïncidence ? Avec une Holmes dans les parages ? Peu probable. En tout les cas, je choisissait de garder le silence, préférant reporter mon attention sur le paysage ou plutôt sur le pub que nous approchions, je n'y avais jamais mis les pieds auparavant, je ne savais même pas qu'un pub avait été implanté dans la ville, c'était plutôt une bonne nouvelle, si je ne pouvais pas voyager en Angleterre, je pourrais avoir au moins un petit bout du pays, ce n'était pas grand chose, mais c'était déjà bien.

"J'en suis certains, ce n'est qu'un nom après tout."Les noms de pub aux Royaume Unis avait tous un côté unique, quand ils n'étaient pas nommer après une de nombreuse tête couronnée, comme The Dog & The Duck qui se trouvait à Soho ou bien The Lamb & Flag à Covent Garden; malgré leur nom si particulier, l'intérieur était toujours accueillant et on passait souvent un agréable moment. Je remerciais Eurus, avant d'entrer à l'intérieur de l'établissement, tout de suite j'avais l'impression d'être de retour à la maison en voyant l'intérieur, un sentiment de nostalgie m'envahit, je me voyait plus jeune avec mes collègues de travail à venir boire des pintes après une longue journée de travail ou bien après un match de Rugby, célébrant quand nous avions gagné ou simplement pour oublier une défaite cuisante.

"C'est tout à fait charmant, j'ai vraiment l'impression d'être de retour chez moi."J'étais certain que dans le futur je reviendrais pour boire un verre ou manger quelque chose. Retirant ma veste de cuir, que je plaçais sur ma chaise, je jetais ensuite un coup d'œil en direction du bar, hésitant, était-ce vraiment comme à la maison ou devons nous nous installer et quelqu'un viendrait prendre nos commande ? "C'est 100% authentique ?"Questionnais-je discrètement vu que quelqu'un se trouvait derrière le comptoir en train de mettre de l'ordre dans ses bouteilles.



made by black arrow

Eurus J. Holmes



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Eurus J. Holmes


╰☆╮ Avatar : Keira Knightley

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eurus, la soeur de Sherlock

✓ Métier : Art-naqueuse, puisqu'elle en fait un art. ^.^
☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 904

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Dim 18 Oct 2020 - 18:18


Just a spoonful of sugar helps the medicine go down... The East Wind Mystery (Fe - Eurus) 3109594688
"Je suis un électron libre." confiai-je à John.

C'était une manière globale de répondre à sa question. Je souris quand il mentionna que ce lieu lui donnait l'impression d'être de retour en Angleterre. Exactement l'effet escompté. J'aurais menti en disant que tout ceci n'était pas un plan rondement mené pour le pousser à se confier, néanmoins, j'étais heureuse de lui avoir fait découvrir ce pub.

Je hochai la tête à sa question avant de me diriger vers le comptoir.

"Je vais prendre un gin tonic à la framboise et... que voulez-vous ?"

Je pivotai vers John qui passa sa propre commande. Après quoi nous allâmes nous installer près de la cheminée.

"A voir votre tête, je devine que vous étiez un habitué des pubs. Vous vous y rendiez en quelle occasion ? Pour fêter la résolution d'une affaire ?"

Mutine, je tapotai du doigt contre mon menton tout en observant l'homme.

"Hum... j'imagine mal mon frère se rendre en un tel endroit. Et je suppose que vous n'y alliez pas tout seul. Donc, tout ceci est très mystérieux, docteur Watson."

Je plongeai plus profondément mon regard dans le sien, tout en redevenant sérieuse. Soudain, j'entrouvris la bouche.

"Oh, c'était sûrement pour rencontrer des jeunes femmes célibataires. Et vous auriez eu tort de vous en priver."
fis-je remarquer avec une expression éloquente.

Un serveur interrompit brusquement notre conversation. Se penchant vers moi, il déclara à voix basse :

"Le minou est dans le sac."

Avec un regard appuyé en direction de Watson, il se redressa et retourna derrière le comptoir. Ce genre de phrase aurait pu paraître étrange pour quelqu'un qui n'était pas moi. Fort heureusement, je savais exactement de quoi il était question.

"Souhaitez-vous m'accompagner ?" proposai-je. "Oh, ce sera amusant !"

Sans attendre de réponse de sa part, je lui pris la main et l'entraînai à ma suite jusqu'à l'arrière salle. Elle s'achevait par une porte sombre, à moitié cachée dans le mur. Un autre employé en gardait l'entrée.

"Il est avec moi." annonçai-je d'un ton imposant, sans pour autant jeter un coup d'oeil à Watson (je préférais garder le contact visuel avec l'homme face à moi).

Ce dernier plissa des yeux avant de se retourner pour ouvrir la porte à moitié. En réalité, la porte était pourvue d'une seconde beaucoup plus petite, par laquelle il fallait se courber en deux pour passer. C'était un code extrêmement futé : quand on ouvrait la grande porte, cela signifiait que c'était la police. Quand on ouvrait la plus petite, c'était les habitués.

Resserrant ma poigne autour de la main de Watson -même si je me doutais que sa curiosité naturelle serait suffisante pour me suivre- je franchis la porte en me baissant et me redressant, découvris les habituels joueurs de poker. A toute heure du jour et de la nuit, ils étaient là. A croire qu'ils ne faisaient rien d'autre de leur temps.

"Plutôt sympa, non ? Oh regardez, on nous a apportés nos boissons !"
fis-je tout en désignant nos verres déjà à table. "Vous êtes joueur ?"

Je parlais de poker, bien entendu. Pourquoi était-ce clandestin ? Tout simplement parce que les mises n'étaient pas très légales mais... John s'en rendrait compte bien assez vite.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ride the Wild Wind
It ain't dangerous - enough for me

Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.

John Watson



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


John Watson


╰☆╮ Avatar : Dan Stevens

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr John Watson

✓ Métier : Médecin
☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 72

✓ Disponibilité : Dispo *w*

The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 5 Nov 2020 - 16:11

Well, this is one way to meet people.
John & Eurus

"Une bière s'il vous plais, ce que vous avez."Je n'étais pas certain de ce qu'il avait derrière son comptoir, je voulais bien croire que c'était authentique, mais les marques de bière étaient sûrement différentes.

Je souriais, amusée, jamais Sherlock n'avais mis les pieds dans un pub pour m'accompagner, ce n'était vraiment pas dans son genre, même si j'avais beau lui avoir proposé plusieurs fois de m'accompagner quand je m'y rendais pour y voir Lestrade, il avait toujours refusé. En réalité, mes nombreuses venu dans un pub n'avais rien de mystérieux et elle avait à moitié raison, mais le serveur me coupa la parole, mes sourcils se froncent légèrement, confus parce qu'il venait de dire, mais Eurus semblait avoir compris car elle m'attrapa la main pour me guider dans une autre pièce qui se trouvait être l'arrière salle du pub; tout ceci était bien mystérieux, même si j'avais vu assez de film pour comprendre que nous nous rendions dans un endroit secret ou plutôt cacher du reste de la clientèle.

Gardant le silence et laissant Eurus prendre les devant, je la suivait ensuite sans la moindre hésitation, me courbant en deux pour éviter de me cogner, une fois de l'autre côté je me redressais et tout de suite mon regard se posa à divers endroit de la pièce, j'avais eu donc raison. Mon regard tomba ensuite sur les personnes présentes autour de la table, cartes devant eux.

"C'est bien la première fois que je vient dans un pub pour me rendre dans une pièce secrète, c'est très sympa oui."Affirmais-je en jetais un coup d'œil en direction de nos boisson avant de reporter mon attention sur Eurus. J'aurais dû me douter qu'être avec une Holmes dans un pub, les choses se passeraient bien différemment de mes habitudes, mais je ne m'attendais quand même pas à un poker clandestin."Pas vraiment, j'ai déjà jouer trois ou quatre fois, mais ce n'est pas vraiment mon truc."Sous couverture à New York, j'avais dû apprendre à jouer au poker pour pouvoir me rendre à certains endroit et fréquenter certaine personnes, c'était toujours dangereux de participer à ce genre de jeu, car si on gagnait, parfois ça pouvait se retourner contre vous et on pouvais finir avec une balle entre les deux yeux; j'avais dû manœuvrer à chaque fois pour éviter de me retrouver dans ce genre de situation, mais aussi de passer pour un nul qui ne gagnais jamais rien.

"Mais si vous souhaitez jouer, je peut toujours rester et vous regarder."Je réalisais ensuite que nos mains était toujours lié."Pardon."Je lui lâchais la main après m'être excusé, c'était débile vu que c'était elle qui m'avais pris la main en première, et que j'aurais pu la lâcher sans dire quoi que ce soit; je m'avançais ensuite vers la table pour attraper mon verre, buvant une gorgée de bière.

"Miaou"Entendais-je non loin, avais-je bien entendu ? "Miaou...miaou."Oui j'avais bien entendu, ça venait d'en dessous de la table, me penchant sur le côté avec curiosité, mon regard se posa sur un carton ouvert, dedans si trouvais sept chaton de divers couleur. Un petit orange se trouvait en dehors du carton, il s'avançait en direction de mes chaussures pour les renifler.

Je le récupérais, lui grattant derrière l'oreille."On touche pas au mises, remettez ça à sa place."Je levais les yeux pour observer l'homme qui venait m'adresser la parole.

"Mise ? C'est un chaton, on ne mise pas des chatons."M'emportais-je en plaçant l'animal près de moi, comme pour le protéger, je jetais un regard confus vers Eurus, était-elle au courant pour les chatons ? Probablement qu'elle m'avait embarqué dans cette histoire.

"Si vous voulez pas créer d'histoire, reposez le chaton."Répéta l'homme, semblant menaçant; il ne me faisait pas peur, de plus, j'avais mon arme sur moi, alors en cas de vrai problème, je pourrais toujours m'en servir.

made by black arrow

Contenu sponsorisé








The East Wind Mystery (Fe - Eurus) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

The East Wind Mystery (Fe - Eurus)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Les Familiales :: ➹ Baker Street