« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

RP : Lorsque tous les séparent, l'Enfer prend le relais ! Charlie & Alastor avec les morts et les vivants !

-43%
Le deal à ne pas rater :
Platine vinyle DENON DP-300F NOIR
199.99 € 349.99 €
Voir le deal



Partagez
 

 Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Woody A. James



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Woody A. James


╰☆╮ Avatar : David Tennant <3

Ѽ Conte(s) : Toy Story
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le shérif Woody

✓ Métier : Gérant d'un magasin de jouets
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 82

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 21 Juil 2020 - 18:03


Tous les enfants ont droit au bonheur
et nous sommes là pour leur en donner.


L’été était une saison magnifique à Storybrooke. Les gens passaient la plupart de leur temps à l’extérieur de chez eux. Les enfants s’amusaient avec des jeux qu’ils ne pouvaient utilisés réellement que durant la saison chaude et les familles en profitaient pour se retrouver et de créer de merveilleux souvenirs. C’était un tableau idyllique, tout du moins pour ceux qui pouvaient réellement en profiter. Car il y avait une catégorie d’enfants pour laquelle s’amuser en famille était une notion bien lointaine, voire même totalement inconnue pour certains d’entre eux. C’était à ses enfants que mes amis Jessie et Neil avaient choisis de consacrer une partie de leur temps libre. Bénévoles à l’orphelinat, ils faisaient tout leur possible pour leur rendre le sourire et passer avec eux de nombreuses heures de jeux. C’était une belle mission mais que je n’avais encore connue que de l’extérieur. Oh bien sûr, ne croyez pas un instant que je ne consacrais pas du temps à des enfants méritants. Cependant, mon cheval de bataille à moi avait été l’hôpital et particulièrement les enfants qui souffraient de maladies injustes et parfois bien dramatiques.

Mais aujourd’hui c’était différent. Jessie trop occupée par son travail dans la police ne pouvait pas se déplacer pour la journée. Elle le regrettait mais j’avais fini par lui proposer de la remplacer. Je ne supportais pas de la savoir malheureuse ou mélancolique et cette décision lui avait permis de conserver le sourire. De plus, j’avoue que j’étais sacrément curieux à l’idée de pouvoir enfin me glisser dans la peau de l’un de ces bénévoles, découvrir ce qui se passait de l’autre côté du miroir et savoir comment les bénévoles faisaient pour faire travailler cette fantastique machine. Comme pour l’hôpital, j’étais arrivé les bras chargés d’un carton de jouets. Comme j’ignorais exactement ce qui leur ferait plaisir, j’avais fait un choix de jouets aussi hétéroclites que possible. Je n’avais bien évidemment pas manqué de mettre en avant mes jouets les plus originaux. Ils ne devaient pas manqués de jouets là ou ils se trouvaient et l’accent devait donc être mis sur des amusements dont ils n’avaient pas réellement l’habitude afin de titiller réellement leur curiosité.

Lorsque je franchis les portes de l’orphelinat, je ne manquais bien évidemment pas de m’annoncer. Un peu nerveux, j’avais suivi la responsable de la réception jusqu’à la salle réservée aux loisirs des enfants. Je la saluais avec reconnaissance lorsqu’elle retourna vaquer à ses occupations quotidiennes. Avant de partir, elle m’indiqua quand même une des bénévoles des lieux qui avait pour mission de me guider pas à pas dans mon intégration au sein de l’orphelinat. Je m’approchais donc de cette femme, la dévisageant d’un rapide coup d’œil. Semblant de prime à bord un peu austère, elle avait un sourire chaleureux et des yeux où sembler encore briller l’étincelle de l’enfance. C’étais très curieux car je n’avais rencontré cela que très rarement au cours de ma vie. Un adulte qui avait su conserver l’âme de sa jeunesse était à la fois rare et précieux.

« Bonjour, je m’appelle Woody James mais vous pouvez m’appeler Woody. »


Déposant le carton de jouets sur une petit table située tout près de moi, je lui tendis alors la main en signe de salutation.

« J’imagine que vous devez être surprise. Vous vous attendiez sûrement à voir Jessie. Elle n’a malheureusement pas pu se libérer mais je suis venu la remplacer. Si cela peut vous rassurer, j’ai l’habitude de m’occuper d’enfants. Je suis bénévole à l’hôpital de la ville en service de pédiatrie et j’ai aussi un magasin de jouets. »


Je pointais alors d’une main le carton avec un air assez fier.

« Je vous ai d’ailleurs apportez quelques-uns de mes articles au cas où cela pourrait vous intéresser. J’espère que ce n’était pas trop abusé de ma part. »

Je me tus alors, attendant qu’elle prenne la parole à son tour. Après tout, j’avais déjà suffisamment parlé comme ça.

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Hello, cowgirl ! Je t'ai manqué ?

I came to you to let you know that somebody will always love you.
As long as we stand together, we will always be partners in crime.

Meredith P. Newton



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : emily blunt

Ѽ Conte(s) : mary poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : mary poppins

✓ Métier : conservatrice du musée
Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) ZiyIy4g

☞ Surnom : gina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1266

✓ Disponibilité : woody + belle [2/5]

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mer 22 Juil 2020 - 20:53

TOUS LES ENFANTS ONT DROIT AU BONHEUR
◇ ◆ ◇
Pour moi, jour de repos rimait avec bénévolat à l’Orphelinat. C’était une manière pour moi de pouvoir continuer un peu mon « rôle » de nurse même si aujourd’hui, je ne le suis plus vraiment. Pouvoir m’occuper des enfants me permettait de ne pas oublier ce qui faisait de moi celle que je demeurais depuis toujours. Habillée d’une robe bleue nuit, fluide, longue jusqu’au genoux et chaussée d’une paire de chaussures à talons assez similaires à celles que je pouvais porter dans notre monde, mes cheveux relevés en une queue de cheval haute, je pousse la porte de l’Orphelinat.

Déposant mes affaires, je me dirige rapidement vers la salle de jeu où de nombreux enfants se trouvaient et après m’être occupée de trouver les moyens pour les divertir, je m’étais mise en tête de retrouver l’ours en peluche de l’une des pensionnaires qui était bien malheureuse depuis qu’elle l’avait perdue et pour le coup, je n’avais pas mon sac sous la main et je ne voulais aucunement avoir recours à la magie, je voulais faire les choses correctement et sans avoir sans cesse recours à cet art qui fait de moi celle que je suis. Je suis avant tout une ancienne nurse et en tant qu’ancienne nurse qui se respecte, je compte avant tout sur mon intelligence et mon sens de la déduction plutôt que sur mes pouvoirs. Enfin, c’est ce que je dis.

Alors que je m’apprêtais à chercher le fameux ours en peluche à qui il manquait un oeil, mon regard croisa celui du nouvel arrivant. Un sourire perla sur mon visage.

« Bonjour Woody, je m’appelle Meredith. » énonçais-je avec un sourire en serrant sa main après qu’il ait posé le carton « Oui c’est vrai que je pensais voir Jessie aujourd’hui mais je suis heureuse de voir que c’est vous qui êtes venue, après tout, je ne doute pas que vous avez l’habitude de vous occupez d’enfants, vous avez un regard qui en dit beaucoup et met en confiance dès le début. » énonçais-je avec un clin d’oeil.

Prenant le carton, j’en sors doucement les jouets avant de les déposer sur la table à mes côtés, tout en ramenant mon regard sur Woody.

« C’est très généreux de votre part et je suis sûre que les enfants seront très heureux de voir tout cela. Venez, je vais vous présentez les enfants dont j’ai la garde quand je suis ici. »
énonçais-je avec un sourire.

Alors que je me dirigeais vers la cour où jouait les enfants, mon regard vint se porter sur l’ours que je cherchais. Un sourire perla sur mon visage alors que je l’attrapais pour m’approcher de sa propriétaire.

« Tiens Claire, je crois qu’il est à toi. » énonçais-je en lui tendant l’ours.

Un grand sourire perle sur son visage avant qu’elle ne me sers dans ses bras. Elle me remercie et me souris avant de partir en courant vers le groupe d’enfants de son âge.

« Claire est la plus jeune des enfants dont je m’occupe, je l’aime énormément. » concluais-je en la regardant quelques instants « là-bas, il y a les ados et là-bas, le groupe des plus jeunes. Normalement, le mercredi, c’est après-midi jeux de société, j’ai instauré ça avec eux mais aujourd’hui, je leur ai donné champ libre. Mais je suis là au cas où, je veille sur eux et les aide à trouver de quoi s’occuper quand ils commencent un peu à tourner en rond. » énonçais-je avec un nouveau sourire.

L’un des adolescents, un brun aux allures frèles vint vers nous avant de me sourire.

« Mary, est-ce-que tu peux nous chanter une chanson ? Steplait. »

Un sourire perle sur mon visage avant que je ne vois les autres enfants me demandant d’un regard cela également. Je propose à Woody de s’asseoir avec nous et commence à chanter la berceuse. Afin de pouvoir leur faire comprendre que tout a finalement sa place. La chanson terminée, ils me regardent tous avec un grand sourire. Je tourne le regard vers Woody et lui souris.

« Et puis parfois, ils me demandent cela… » énonçais-je avec un petit rire.     
⇜ code by bat'phanie ⇝

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es prête pour une nouvelle aventure ?
Tu entends les tic tac de Big Ben ? Tu sens l'appel jusque dans tes entrailles ? C'est elle qui nous appelle. Sous la glace sera notre premier voyage jusqu'aux profondeurs de Londres là où elle se cache. Ready for a new adventure ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Woody A. James



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Woody A. James


╰☆╮ Avatar : David Tennant <3

Ѽ Conte(s) : Toy Story
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le shérif Woody

✓ Métier : Gérant d'un magasin de jouets
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 82

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 19 Aoû 2020 - 20:34


Tous les enfants ont droit au bonheur
et nous sommes là pour leur en donner.


La rencontre avec Meredith avait été des plus cordiales. A ces mots, on pouvait deviner une femme d’expérience et également très charmante. Modeste, je me contentais de sourire à son joli compliment. C’est vrai que j’avais une chance exceptionnelle. J’avais conservé un physique assez similaire à celui que j’avais dans le monde des contes. Et ce qui me faisait le plus plaisir c’était de me rendre compte que j’avais garder mes deux grandes orbites brunes. Ses yeux qui observaient toujours le monde avec une curiosité pour tout ce qui pouvait l’entourer et qui brillaient dans un éclat sans égal lorsqu’ils se posaient sur un enfant.

« Euh merci… j’imagine que vous en avait également l’habitude. Ça se voit rien qu’en vous regardant. Vous avez vraiment l’air d’être comme un poisson dans l’eau. Ça fait longtemps que vous êtes bénévole ici, à l’orphelinat ? »

Aimablement elle me remercia également pour les jouets que j’avais apporté ce qui fit naître un léger sourire sur mes lèvres. J’étais heureux de savoir que mon initiative plaisait autant. Je ne reculais jamais devant rien pour rendre un enfant heureux et je me sentais remplis de fierté lorsque je voyais mes efforts récompensés. Elle me proposa alors de la suivre pour retrouver les enfants.

« Ce serait avec grand plaisir. J’ai vraiment hâte de pouvoir faire leur connaissance. »

D’un geste, je partis récupérer mon chapeau de cow-boy que je portais très souvent sur moi lors de ce genre de circonstances. C’était un accessoire indispensable à mes yeux et qui me rappelait bien souvent les heures de bonheur que j’avais passées à jouer avec Clint et Andy. Mon sourire s’agrandit jusqu’au oreilles lorsque je pus enfin observer les enfants s’adonner à leurs activités préférées. Je les admirais énormément. Malgré l’absence de leurs parents dans leur vie, ils semblaient avoir trouvé quelque chose auquel s’accrocher. Une communauté à laquelle ils étaient entièrement dévolus et qui permettaient des liens fraternels très forts. Un peu comme ceux que j’avais pu voir chez les jouets qui avaient été abandonnés par leurs propriétaires. Mais voir la joie qu’éprouvait la petite Claire à l’idée de retrouver son nounours me remplit d’une joie immense. Je pouvais presque voir un sourire éclairé discrètement le museau de la peluche qui devait également être ravie de constater qu’elle n’avait pas été laissée pour compte. Meredith fit alors les présentations et je mis un genou à terre pour saluer l’enfant haute comme trois pommes.

« Eh bien, je suis ravi de faire ta connaissance, Claire. Moi je m’appelle Woody. »

La petite ne manqua alors pas de me sourire, admirant discrètement le chapeau de sheriff que je portais sur la tête. Je pris alors plus attention aux propos de Meredith qui pris tout son temps pour m’expliquer qui étaient les différents pensionnaires de l’établissement. Puis lorsque les adolescents virent réclamer une chanson à Meredith, nous nous étions alors tous assis en cercle. Je tenais alors Claire dans ses bras, qui portait à présent mon couvre-chef qu’elle n’avait de cesse de relever tans il était grand pour elle. Je la berçais alors tendrement tandis que la bénévole leur chantait sa petite mélodie.

Etrangement, je sentis des larmes me venir aux yeux. Il faut dire que le thème de cette chanson me rappelait le départ d’Andy d’une manière à la fois belle et tragique. En effet, la douleur était encore bien vive et il suffisait qu’un détail me rappelle son absence pour que je me sente à nouveau mélancolique. Une fois qu’elle eut fini, j’essuyais rapidement les larmes dans mes yeux. J’applaudissait tout en invitant les autres enfants à le faire.

« Wouah Meredith ! C’était vraiment une chanson magnifique. Vous avez vraiment une très belle voix. D’ailleurs cela me donne une idée… »


Je me relevais alors, écartant avec douceur la petite Claire. Je me dirigeais vers les différents jouets que j’avais emporté avec moi et revins avec une petite guitare que je jouais à l’occasion. Me plaçant aux devants du public, je commençais à interpréter la chanson « Je suis ton ami » qui me rappelais tant de bons souvenirs avec Andy. J’eus alors la curieuse surprise de voir tous les enfants la chanter à l’unisson avec moi. Il faut dire que c’était cette mélodie qui dans cet univers nous avait popularisé mes amis et moi. Ils avaient très certainement eu l’occasion de l’entendre en voyant les différents films de la saga. Une fois terminé, j’applaudis les enfants pour leur prestations et finis par tourner mon attention à l’adresse de Meredith.

« J’ai emporté quelques instruments de musique avec moi. Est-ce que cela vous plairait que nous apprenions aux enfants à jouer d’un instrument ? »

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Hello, cowgirl ! Je t'ai manqué ?

I came to you to let you know that somebody will always love you.
As long as we stand together, we will always be partners in crime.

Meredith P. Newton



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : emily blunt

Ѽ Conte(s) : mary poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : mary poppins

✓ Métier : conservatrice du musée
Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) ZiyIy4g

☞ Surnom : gina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1266

✓ Disponibilité : woody + belle [2/5]

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mar 1 Sep 2020 - 10:43

TOUS LES ENFANTS ONT DROIT AU BONHEUR
◇ ◆ ◇
Je souris à Woody tout en continuant mon travail avant de reprendre la parole « Oh cela fait bien longtemps que j’ai arrêté de compter. » énonçais-je avec un sourire avant de reprendre « si je suis comme un poisson dans l’eau, c’est que j’ai été nounou par le passé, dans le monde des contes, beaucoup me connaisse comme ayant été Mary Poppins, je crois que c’est quelque chose qui ne se perd pas même après toutes ces années. » continuais-je.

Je vins par la suite après m’être occupée des jouets lui proposer de me suivre aller à la rencontre des enfants. Il n’y avait clairement rien de mieux pour éclairer une journée. En tout cas, c’était mon humble avis. Un grand sourire perla sur mes lèvres alors que je vins à avancer avec Woody jusqu’à la salle où se trouvait les enfants. Je vins à remettre la main sur l’ours en peluche de Claire avant de la retrouver pour le lui rendre tandis que la petite fille fit un grand sourire à mon accompagnateur. Un nouveau sourire perla sur mes lèvres tandis que Claire vint à lui faire un calin.

« Vous avez l’air d’avoir un bon feeling avec les enfants. » énonçais-je à ce dernier.

Bien vite, je vins à lui présenter tous les enfants et les adolescents vinrent à me demander une chanson. Je crois qu’ils en avaient bien besoin, proposant à Woody de s’installer avec nous, je souris en voyant Claire dans ses bras avant d’attendre qu’ils soient tous installés et me mets à chanter. Une des nombreuses berceuses que je connaissais si bien et qui leur parlait tellement à tous ces enfants. Une fois la chanson terminée, je souris à Woody.

« Merci Woody, c’est très gentil. » énonçais-je avec un sourire « Ah oui ? » continuais-je, curieuse.

Woody revint rapidement avec une petit guitare et commença à jouer une mélodie que les enfants connaissaient tous très bien. Un sourire perla sur mes lèvres alors que je vins à applaudir à la fin de sa prestation.

« Oui, c’est une excellente idée ! » déclarais-je avec joie tandis que tous les enfants semblaient plus que ravis « je sens qu’on va vraiment passer un bon moment » énonçais-je avant de me saisir de mon sac et d’en sortir des dizaines d’instruments. Tournant le regard vers Woody, je souris « c’est un de mes pouvoirs. » énonçais-je en faisant un clin d’œil. Tous les enfants finirent par avoir leurs instruments, y compris moi. Tournant le regard vers Woody, je reprends la parole « je vais essayer quelque chose, pour voir si je n’ai pas perdu la main. » énonçais-je, souriante.

Soufflant dans ma flute, je commence une toute nouvelle mélodie mais suis rapidement surprise de me voir rejointe par les enfants qui semblaient suivre le rythme de ma musique et c’était vraiment bon, même très bon. Une fois que nous eûmes terminés, je souris « c’était…surprenant. » énonçais-je en riant « a vous de jouer. » énonçais-je à Woody avec un sourire.
    
⇜ code by bat'phanie ⇝

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es prête pour une nouvelle aventure ?
Tu entends les tic tac de Big Ben ? Tu sens l'appel jusque dans tes entrailles ? C'est elle qui nous appelle. Sous la glace sera notre premier voyage jusqu'aux profondeurs de Londres là où elle se cache. Ready for a new adventure ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Woody A. James



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Woody A. James


╰☆╮ Avatar : David Tennant <3

Ѽ Conte(s) : Toy Story
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le shérif Woody

✓ Métier : Gérant d'un magasin de jouets
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 82

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 10 Sep 2020 - 18:21


Tous les enfants ont droit au bonheur
et nous sommes là pour leur en donner.


Lorsque Meredith se présenta à moi, je ne pus qu’ouvrir de grands yeux à ses propos. Ce qu’elle m’annonçait était réellement surprenant. Le monde de l’enfance était bien sûr un univers qui m’était on ne peut plus familier. J’avais l’habitude de voir ou de lire des livres pour enfants et je me rappelais avoir eu à de nombreuses reprises l’occasion de me plonger dans les histoires de la nourrice qui m’accompagnait. Ne pouvant dissimuler bien longtemps mon étonnement, je lui adressais un large sourire avant de lui faire part du fil de mes pensées.

« Eh bien si je m’attendais à ça ! Bien évidemment que j’ai eu l’occasion d’entendre parler de vous. Durant mon temps de bénévolat à l’hôpital j’ai très souvent lu aux petits patients dont j’avais la charge des histoires dont vous étiez l’héroïne. Je sais que cela n’est pas forcément très représentatif de votre vie mais je tiens à ce que vous sachiez que je vous admire réellement. Le travail que vous faites avec les enfants est vraiment remarquable et j’admire la manière que vous avez de les faire plonger dans des mondes surprenants où ils vivent de si belles aventures. Dites-moi, est-ce que ce que raconte les livres est vrai ? Vous possédez réellement un don magique tel que celui-ci ? »

Laissant à ma collègue du jour le soin de répondre ou non à mes interrogations, j’avançais jusqu’au enfants afin de faire plus amples connaissances avec eux. Meredith ne manqua alors pas l’occasion de me féliciter pour le contact facile que j’avais avec les enfants. Un petit sourire tout fier éclaira alors mon visage et je lui avouais avec plaisir la vérité.

« Oh vous savez je pense que ce n’est pas trop difficile lorsque l’on a passé beaucoup d’année dans un coffre à jouet. Oui car j’étais un jouet à l’époque, un petit cowboy de chiffon nommé Woody. J’étais le jouet favori des deux propriétaires que j’ai eu dans ma vie et j’étais en charge que tout se passe bien dans la chambre. Autant vous dire que ce n’était pas de tout repos. Mais j’ai beaucoup aimé cette vie-là… dommage que la malédiction m’ait enlevé à tout jamais mon propriétaire Andy. Il est malheureusement décédé l’année passée. »

Secouant la tête pour chasser ses vilaines pensées de mon esprit, je préférais me concentrer sur les enfants sur lesquels je devais à présent veiller. Après tout, c’est certainement ce qu’aurait souhaité Andy s’il se trouvait à nos côtés en cet instant.
Après nous être livrés chacun à notre tour à un petit concert improvisé, je proposais aux enfants de prendre à leur tour un instrument pour jouer avec nous. Bien sûr, je ne me faisais pas réellement d’illusions par rapport à la qualité de leur future prestation. A leur âge, il était encore difficile de bien comprendre les subtilités des harmonies. Mais nous étions là pour nous amuser avant tout. Peu devait nous importer de savoir lesquels d’entre eux étaient capables de jouer juste. Nous étions finalement tous logés à la même enseigne.

Meredith se mit alors à jouer avec sa flute une petite mélodie que les enfants reprirent joyeusement en chœur. De mon côté, j’en fis également de même avec ma petite guitare. Corrigeant de temps en temps le jeu des enfants, je finis par saluer la prestation de tous en applaudissant chaleureusement.

« Bravo à tous, vous jouer vraiment très bien ! »

Meredith me proposa alors d’en faire de même. Approuvant d’un bref mouvement de tête, je repris ma guitare et m’amusait à jouer un air digne de la jeune femme qui travaillait à mes côtés. Je choisis alors « le morceau de sucre » tirés du film dont Meredith était l’héroïne. Les enfants eurent alors plusieurs réactions. Les uns tentaient de jouer avec leurs petits instruments tandis que les autres choisir de le chantonner, le film de Disney n’étant pas un secret pour beaucoup d’entre eux. J’éclatais d’un rire joyeux.

« Bravo les enfants, c’était vraiment formidable. Vous êtes des artistes nés. »

Je me tournais alors vers Meredith, un sourire toujours figé sur mes lèvres.

« Et alors Meredith, qu’allons-nous faire maintenant ? Avez-vous une idée de jeu en tête ? »


acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Hello, cowgirl ! Je t'ai manqué ?

I came to you to let you know that somebody will always love you.
As long as we stand together, we will always be partners in crime.

Meredith P. Newton



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : emily blunt

Ѽ Conte(s) : mary poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : mary poppins

✓ Métier : conservatrice du musée
Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) ZiyIy4g

☞ Surnom : gina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1266

✓ Disponibilité : woody + belle [2/5]

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Jeu 1 Oct 2020 - 13:00

TOUS LES ENFANTS ONT DROIT AU BONHEUR
◇ ◆ ◇
Un léger sourire perle sur mon visage. J’en avais déjà croisé des personnes qui connaissaient les récits de Pamela Travers. Tous les livres qu’elle avait écrit sur moi. Je n’avais jamais eu plaisir à la rencontrer mais peut être qu’un jour cela arriverait qui sait ? Je pose mon regard sur Woody et reprends rapidement la parole.

« Les écrits de Pamela Travers sont assez proches de la vérité dans un certain sens. »
énonçais-je avec un sourire « oui, je possède un don qui me permet entre autre de me promener dans les peintures ou encore les porcelaines. J’aime cette partie de mes dons. » énonçais-je à Woody « ça me permet de montrer une image du monde bien moins sombre que pouvait l’être la réalité à cette époque. » énonçais-je à ce dernier.

Nous avançons jusqu’aux enfants tandis que je le félicite de ce contact si facile qu’il a avec les enfants. Il finit par m’apprendre qu’il était un ancien jouet et qu’il possédait donc ce contact depuis toujours. Mon sourire disparait quand il m’apprend que son ancien propriétaire quand il était un jouet avait perdu la vie suite à la malédiction.

« Oh je suis vraiment désolée de l’apprendre. » énonçais-je à ce dernier « parfois, la malédiction n’a pas été tendre avec nous. Pour ma part, j’ai perdu la confiance de la famille dont je m’occupais. Je n’ai pas été capable de les protéger et aujourd’hui, je crois qu’ils m’en veuillent encore. C’est pour cela que je suis bénévole ici aussi, c’est pour me rattraper je dirais. » énonçais-je au cow-boy.

Par la suite, je vins à chanter une chanson aux enfants avant de me mettre à jouer de la flute, accompagnée par les enfants et par la suite, ce fut au tour de Woody. Nous formions une sacrément bonne équipe. Un sourire perla sur mes lèvres à la fin de nos différentes prestations. Une idée venait de naître dans mon esprit. Mon regard se pose sur Woody.

« Et si je vous proposais une petite sortie d’après midi au musée tous ensembles ? On a de nouvelles peintures fort sympathiques à voir. »
énonçais-je avec un léger sourire alors que les enfants venaient de comprendre tandis que je levais le regard vers le cow-boy.

    
⇜ code by bat'phanie ⇝

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es prête pour une nouvelle aventure ?
Tu entends les tic tac de Big Ben ? Tu sens l'appel jusque dans tes entrailles ? C'est elle qui nous appelle. Sous la glace sera notre premier voyage jusqu'aux profondeurs de Londres là où elle se cache. Ready for a new adventure ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Woody A. James



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Woody A. James


╰☆╮ Avatar : David Tennant <3

Ѽ Conte(s) : Toy Story
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le shérif Woody

✓ Métier : Gérant d'un magasin de jouets
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 82

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 4 Oct 2020 - 13:33


Tous les enfants ont droit au bonheur
et nous sommes là pour leur en donner.


Je l’écoutais avec une grande attention. Même si je voyageais dans l’imagination des jeux que les enfants se racontaient, je n’avais jamais eu l’occasion d’effectuer ces périples autrement que dans leurs chambres. Les vivre réellement devait être une expérience à nulle autre pareille. Or Meredith semblait posséder un tel pouvoir et je ne pouvais qu’imaginer à quel point ces aventures devaient être passionnantes. Elle en parlait encore au présent ce qui laissait présager qu’aujourd’hui encore elle avait la capacité de le faire. Était-ce la réalité ? Je savais pourtant bien que la magie de ce monde fût bien différente de celle que l’on avait pu connaître dans nos univers originels. Était-elle réellement si puissante que cela ?

Inconsciemment, je me mis à me demander si j’aurais un jour l’opportunité de découvrir ces mondes à part. L’idée de vivre des aventures ne m’avait jamais effrayée, bien au contraire. Il n’y a rien qui me grisait d’avantage que de sortir de mon train-train quotidien pour vivre le temps d’une journée un périple qui me conduirait si loin de ma chambre d’enfant. Cela dit, je ne me permettrais jamais de proposer à Meredith de m’y emmener. Après tout, je n’étais encore pour elle qu’un inconnu et peut-être qu’elle ne me ferait jamais suffisamment confiance pour me donner les clés de ces univers si lointain. De plus, je ne devais jamais oublier que j’étais le chef d’une petite bande de jouets qui comptaient sur moi pour les protéger et guider. Les mondes dont elle parlait était très certainement fascinants mais ils étaient également à ne pas en douter dangereux. Je ne pouvais pas me permettre de risque de demeurer à jamais bloquer dans l’un de ces univers parallèles.

Ecoutant ma raison, je préférais me focaliser sur ce qui de passait actuellement entre les murs de cet orphelinat.

« Je crois que je comprends ce que vous voulez dire. C’est une petite part de magie que savent apporter les rêves. Ils accompagnent les enfants pour leur montrer que le monde des adultes est bien moins effrayant que ce à quoi ils peuvent s’attendre. Ils sont ainsi mieux préparés et peuvent vivre les choses plus sereinement. Je l’ai fait moi aussi… même si ne possédant aucun pouvoir je ne pouvais le faire qu’à mon échelle de jouet. Mais j’admire vos pouvoirs… c’est vraiment extraordinaire ce que vous pouvez accomplir. »


Nous parlions alors de nos vies respectives et en quoi la malédiction y avait joué un rôle majeur. Je lui souris alors avec compassion, réalisant que cela n’avait pas dû être évident pour elle de vivre de telles épreuves.

« Votre histoire est très triste… j’espère que vous parviendrez un jour à reprendre contact avec eux. Avez-vous déjà fait une tentative de réconciliation ? Peut-être que s’ils savaient tout ce que vous faites pour ces enfants, ils changeraient de point de vue. Vous ne le pensez pas ? »

J’essayais de la soutenir comme je le pouvais, même si je ne savais pas exactement si cela pourrait avoir un quelconque impact sur elle. Mais parfois avoir des conseils de la part d’un inconnu est une bonne chose. Cela permet de voir les choses d’un point de vue différent et parfois salutaire.

Notre petite séance musicale se passa à merveilles. Les enfants s’amusaient beaucoup et nous étions également poussés par tout l’entrain qu’ils y mettaient. Finalement, je proposais à Meredith de trouvait à son tour une activité que nous pourrions faire. Ma bouche s’ouvrit alors subitement lorsque ma camarade nous proposa d’aller faire une visite au musée. Est-ce que finalement je l’aurais mon voyage entre les dimensions des tableaux ? Tout heureux de cette perspective, je conservais tout de même mon calme. Après tout, rien ne garantissait que c’était à cela qu’elle faisait référence. Peut-être qu’au fond il ne s’agissait que d’une visite culturelle. J’opinais malgré tout du chef.

« Pourquoi pas. Cela pourrait être une expérience amusante. Qu’en dites-vous les enfants ? »

Je n’avais pas besoin de dire un mot de plus. Apparemment, les enfants étaient déjà ravis à l’idée de pouvoir s’amuser là-bas. J’éclatais alors d’un rire enfantin tout en me tournant vers la nourrice.

« Je crois que vous avez la réponse à votre question, non ? »
acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Hello, cowgirl ! Je t'ai manqué ?

I came to you to let you know that somebody will always love you.
As long as we stand together, we will always be partners in crime.

Meredith P. Newton



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Meredith P. Newton


╰☆╮ Avatar : emily blunt

Ѽ Conte(s) : mary poppins
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : mary poppins

✓ Métier : conservatrice du musée
Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) ZiyIy4g

☞ Surnom : gina
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1266

✓ Disponibilité : woody + belle [2/5]

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Lun 2 Nov 2020 - 20:47

TOUS LES ENFANTS ONT DROIT AU BONHEUR
◇ ◆ ◇
Je dois avouer que j’étais heureuse de faire la connaissance de Woody, surtout que je me rendais compte que je pouvais véritablement bien m’entendre avec lui. Je me pince les lèvres avant de lui sourire.

« merci, c’est gentil. Au fond, j’usais également de mes pouvoirs pour montrer aussi aux adultes qu’il existe une dose de magie dans la réalité qui les entoure parce que je souhaite juste qu’il puisse juste voir au-delà du bout de leur nez, ce qui est souvent une chose compliquée vu qu’ils oublient bien vite ce qu’est d’avoir un cœur d’enfant parce qu’ils sont rattrapés par la raison d’adulte. » énonçais-je.

J’hausse les épaules avant de tourner le regard vers Woody.

« Je ne sais pas…j’ai essayé mais j’ai peur qu’ils pensent que je m’occupe de tous ces enfants pour en quelque sorte me rattraper sur le fait que je n’ai pas pu les protéger. » avouais-je à ce dernier « je crois qu’au fond, j’ai peur de ce qu’ils pourraient me dire. »

Notre petite séance de musique se passa très bien, même très très bien. J’étais plus qu’heureuse de voir à quel point nous pouvions amener les enfants à apprécier des moments comme celui-là. A la suite de cela, une idée germa dans mon esprit avant que je ne propose à Woody de nous accompagner au musée. Après tout, j’avais vraiment une bonne idée derrière la tête. Les enfants semblaient totalement emballés et le cow-boy également.

Nous sortâmes de la salle avant de tous enfiler nos vestes et écharpes parce que je ne voulais pas que les enfants attrapent froid et nous voilà partis jusqu’au musée. Une fois arrivés sur les lieux, nous nous dirigeons tous dans l’aile des peintures. Mon parapluie dans la main, je souris avant de me tourner vers le cow-boy, suivie des enfants.

« Alors monsieur l’ancien cow-boy, allons-nous monter à cheval à la campagne, prendre le soleil sur une île, skier à la montagne ou se promener aux champs elysées ? Ce sont mes dernières trouvailles. »

Bien sûr, ce n’était que des peintures mais j’avais envie de lui montrer ce que j’offrais aux enfants. Un grand sourire perla sur mes lèvres. Claire s’approche de Woody avant de tirer sa manche pour lui murmurer à l’oreille.

« On peut aller à cheval ? »

Je souris à Woody, attendant son envie.

⇜ code by bat'phanie ⇝

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es prête pour une nouvelle aventure ?
Tu entends les tic tac de Big Ben ? Tu sens l'appel jusque dans tes entrailles ? C'est elle qui nous appelle. Sous la glace sera notre premier voyage jusqu'aux profondeurs de Londres là où elle se cache. Ready for a new adventure ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84968-nouveau-sujet-de-liens-rp http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_

Contenu sponsorisé








Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Tous les enfants ont droit au bonheur (PV Meredith)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ L'Orphelinat